Brûlure au dos

  • Goutte

Des brûlures dans le dos se produisent chez un grand nombre de femmes et d'hommes, très souvent ce symptôme se forme en raison d'un mouvement brusque, soulevant une lourde charge, des spasmes musculaires, une augmentation du poids corporel, un mode de vie sédentaire, une alimentation déséquilibrée et monotone. Les sensations douloureuses sont de nature périodique, elles peuvent survenir soudainement et disparaître soudainement. Le patient commence à ressentir une sensation de brûlure grave et une paralysie dans la zone touchée..

La brûlure dans le dos dans la région des omoplates est la plus prononcée et la plus intense des sensations. Dans cette situation, une personne malade ne fait pas attention à cette condition et utilise des moyens improvisés pour éliminer le syndrome douloureux. Malheureusement, la raison qui a conduit au développement de pulsions douloureuses peut être très grave et parfois fatale. En conséquence, il s'avère que la brûlure est due à une altération de l'activité fonctionnelle du cœur et de l'estomac.

Variétés de sensations

La douleur dans le dos peut avoir une localisation différente et, en conséquence, cela peut parler d'une variété de processus pathologiques. De plus, la nature de la combustion peut différer, à savoir:

  • local, c'est-à-dire dans un endroit clairement indiqué;
  • permanent;
  • des envies douloureuses renversées affectent plusieurs sites à la fois;
  • perte de sensation dans la zone brûlante;
  • avec des intervalles de temps clairs.

Chaque patient a des limites claires de sensibilité, et cela pour l'un est la norme, et il ne fait pas attention à l'inconfort, pour l'autre - ce sont des sensations insupportables. Chaque patient a sa propre idée de ce qui se passe avec le dos, quelqu'un dit qu'elle commence à «brûler», mais pour quelqu'un qu'elle «brûle». Des brûlures au dos se forment souvent en raison de la présence de pathologies de la colonne vertébrale.

Les gens peuvent ressentir de la douleur dans différentes parties du dos. Par exemple:

  • derrière le sternum;
  • zone du col cervical;
  • sur les côtés du dos;
  • lombaire
  • espace entre les côtes.

Dans de rares cas, il peut y avoir un léger changement d'inconfort et de brûlure dans le dos, ce qui conduit au fait que le patient développe une instabilité émotionnelle, ainsi qu'une performance réduite.

Causes de l'inconfort au dos

Les personnes âgées souffrent plus souvent de douleur et de brûlure dans le dos. Comme mentionné ci-dessus, les crampes douloureuses peuvent être localisées dans différentes parties du dos, c'est pourquoi elles sont directement associées aux maladies de la colonne vertébrale. Les principales déviations de la colonne vertébrale comprennent:

  • changements dystrophiques dans le cartilage articulaire;
  • hernie intervertébrale;
  • déformation vertébrale (cyphose, scoliose);
  • spondylarthrose;
  • avait déjà subi des blessures à la colonne vertébrale;
  • • extrusion de la paroi du disque intervertébral.

Toutes les conditions pathologiques ci-dessus surviennent en raison d'une activité physique accrue sur certaines zones de la colonne vertébrale. Ce problème se pose chez les hommes et les femmes, mais dans les premiers, ils se développent plus souvent, car leur travail est associé à un travail acharné. En outre, il existe un certain nombre de facteurs prédisposants: travail sédentaire, port de chaussures inconfortables, exercices physiques inappropriés, myosite, influence des températures élevées.

La brûlure dans le dos n'est pas une maladie indépendante, mais un symptôme qui peut parler d'une pathologie plus grave. N'importe qui devrait savoir qu'une douleur aiguë dans les muscles du dos ne se produit pas comme ça. Aux premiers stades de la maladie, la sensation de brûlure est légère, mais augmente progressivement avec le temps, et pour certains patients, la douleur devient même insupportable. Le mécanisme de développement des sensations de brûlure est basé sur le fait que la colonne vertébrale ne peut pas entièrement faire face à la charge assignée, et par conséquent, la redistribution des pouvoirs se produit, une partie des tissus musculaires s'étire et les autres demi-temps, et par conséquent, la brûlure.

Avec des blessures antérieures ou dans une situation où la force de l'appareil ligamento-capsule est altérée, les structures musculaires sont endommagées. Étant donné que l'intensité de la douleur ne diminue pas afin de réduire leur manifestation, le patient essaie de redistribuer en quelque sorte la charge sur les autres muscles et, par conséquent, la sensation de brûlure se propage dans une évolution chronique.

Brûlure dans la poitrine

En plus des pathologies de la colonne vertébrale, des douleurs peuvent survenir pour d'autres raisons, donc lorsque cette condition se développe, vous devez consulter d'urgence un médecin et faire un examen complet du corps. Avant de commencer le traitement, il est nécessaire d'exclure non seulement la pathologie de la colonne vertébrale, mais également d'autres maladies graves, telles que l'ulcère gastro-duodénal, le diabète sucré, la pancréatite et l'infarctus du myocarde.

Les pathologies qui peuvent provoquer une sensation de brûlure dans la colonne thoracique comprennent:

  • perturbations du système endocrinien;
  • maladies du système cardiovasculaire;
  • écarts dans les performances du tractus gastro-intestinal.

Tout le monde sait que la douleur derrière le sternum peut provoquer un infarctus du myocarde. Chaque personne transfère cette condition de différentes manières, quelqu'un peut la porter sur ses pieds, et quelqu'un dès les premiers signes de déviations, ressent un grand inconfort dans le sternum et veut prendre une position horizontale. Au premier signe d'une sensation de brûlure dans la poitrine, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Le médecin recommande un ECG, car cela aidera à établir un diagnostic précis. En outre, le médecin doit exclure les pathologies du tractus gastro-intestinal qui présentent des symptômes similaires. Le patient doit être sous la stricte surveillance de plusieurs spécialistes, car à la maison, une personne peut ne pas beaucoup trahir le symptôme et commencer la pathologie.

Brûlure sur les côtés du dos

«Brûlures dans le dos» - c'est ainsi que la plupart des patients s'expliquent, car ils ne peuvent pas décrire clairement l'emplacement des pulsions douloureuses. Ce n'est qu'après avoir examiné le médecin que vous pouvez obtenir un diagnostic précis et connaître l'emplacement exact de la douleur. Une sensation de brûlure peut survenir à la fois du côté gauche et du côté droit. Une telle condition peut provoquer de telles pathologies:

  • zona;
  • lésion intercostale des nerfs périphériques;
  • blessures et fractures des côtes;
  • développement de neuropathies au sein de régimes alimentaires malsains et altération du métabolisme.

Les lésions intercostales des nerfs périphériques (névralgie) sont un processus pathologique dans lequel il n'y a pas d'éruptions cutanées, ainsi que des paramètres de température corporelle, mais en même temps, la brûlure dans l'espace intercostal est constante. Cette condition est due au fait que la compression des terminaisons nerveuses se produit, et au fil du temps, ce processus devient chronique.

Lorsqu'un patient change de position corporelle, la douleur peut disparaître ou disparaître complètement, mais pendant une courte période de temps. Si cela fait mal sur les côtés et qu'il y a des éruptions cutanées, cela peut indiquer l'herpès zoster (lichen), qui se caractérise par des manifestations, d'une part.

Mal d'épaule

Lorsque le dos fait mal dans la région des omoplates, cela indique des changements dégénératifs dans les tissus musculaires. La brûlure dans cette zone n'est pas une maladie indépendante et peut être observée avec une grande variété de conditions pathologiques de la zone située entre les omoplates. Tous les employés de bureau et les personnes dont le travail implique une position assise constante se plaignent très souvent de douleur dans la région interscapulaire.

La cause de la sensation de brûlure peut être associée à un dysfonctionnement du tissu musculaire situé le long de la colonne vertébrale, mais, dans certaines situations, cela est associé à une ischémie, une angine de poitrine et une scoliose. Des envies douloureuses peuvent être localisées à la fois d'une part et entre les omoplates. S'il «brûle» sur le côté droit, cela peut indiquer une ostéochondrose de la colonne cervicale ou un nerf pincé. Une telle douleur a un cours chronique et fait mal dans la nature. Avec un changement de position corporelle, la brûlure peut augmenter ou, inversement, diminuer.

De plus, les coliques dans le foie et les écarts dans le fonctionnement du système biliaire ne doivent pas être exclus. Le processus inflammatoire sous le diaphragme entraîne des symptômes similaires et le processus d'inspiration devient insupportable. Si la douleur est située sur le côté gauche du dos, cela peut être un signe d'ulcère gastrique. Et vous remarquerez peut-être que l'inconfort commence à se produire après avoir mangé. Cela peut également être un signal d'anomalies dans les reins, le foie..

Scoliose

Des brûlures dans la colonne vertébrale peuvent être un symptôme de scoliose, avec cette pathologie, sa courbure se produit. Cette condition peut se développer du fait d'être dans une position inconfortable pendant une longue période, de soulever des charges lourdes et des mouvements brusques. Les tissus musculaires du dos sont surchargés et sont capables de tirer les vertèbres.

La scoliose peut avoir une localisation différente, lorsqu'elle apparaît dans le sternum, la douleur commence à pulser dans le dos, dans la région des omoplates. Les exercices de physiothérapie sont l'une des méthodes de traitement de cette pathologie; la physiothérapie, la natation et le port d'appareils orthopédiques spéciaux y sont ajoutés. Au fil du temps, la colonne vertébrale courbe commence à se déformer d'elle-même, en conséquence, il y a un amincissement des disques intervertébraux, des structures tissulaires et osseuses et le développement rapide du processus inflammatoire.

Syndrome des côtes scapulaires

Le surmenage ou l'hypothermie des muscles conduit au fait que les muscles cessent de fonctionner normalement, en particulier ceux situés dans la zone du col cervical. Il y a un développement actif de l'inflammation, et le patient ne peut normalement pas effectuer de mouvements de rotation de la tête, ni élever l'omoplate. Ce processus pathologique peut provoquer des envies douloureuses dans la région scapulaire, et des épaules, irradiant parfois vers la poitrine, sont possibles. Lorsque vous tournez vos mains, vous pouvez entendre un léger craquement.

Mesures diagnostiques

Pour déterminer la cause de la brûlure dans la région lombaire et le dos dans son ensemble, il est nécessaire de subir une série de procédures de diagnostic. Dans le même temps, il vaut la peine de visiter des spécialistes dont le travail n'est pas lié à des violations du système musculo-squelettique, cela aidera à exclure des maladies plus graves. Les médecins à visiter sans faute incluent: pneumologue, gastroentérologue, cardiologue et traumatologue.

La brûlure interscapulaire peut être un signal du développement d'une ostéochondrose et d'une altération de la circulation sanguine dans les structures musculaires du dos. L'ostéochondrose se caractérise par une douleur de traction ou sourde, due à la déformation des disques intervertébraux. Avec les maladies pulmonaires, la douleur devient oppressante, et avec les conditions pathologiques des reins, la douleur.

Si des changements pathologiques du système cardiovasculaire (CCC) ont été détectés, alors, en plus de la brûlure, le patient subira une compression derrière le sternum. Cela est dû au fait que les crises cardiaques douloureuses dégèlent dans la région des côtes, car elles se reproduisent sur le côté droit. La douleur et la brûlure dans le dos peuvent indiquer un nerf pincé ou un déplacement de l'organe.

Pour un diagnostic plus détaillé, il convient de passer une série de tests et de passer par plusieurs procédures:

  • un test sanguin clinique, ainsi qu'une numération plaquettaire;
  • examen échographique du tractus gastro-intestinal;
  • examen clinique de l'urine;
  • Imagerie par résonance magnétique;
  • Radiographie du dos sous tous les angles;
  • fluorographie;
  • cardiogramme.

Après un examen complet du corps, le médecin pourra rendre un verdict et dire pourquoi le dos brûle, et sur cette base, prescrire le traitement approprié. La chose la plus importante est que plus tôt une pathologie est détectée, plus son élimination commencera rapidement.

Mesures thérapeutiques

Pour éliminer la sensation de brûlure dans le bas du dos, et pas seulement, il vaut la peine de respecter strictement le schéma thérapeutique et de suivre toutes les recommandations du médecin. La thérapie comprend des médicaments, ainsi que des procédures physiothérapeutiques. Les experts estiment que le meilleur effet est observé grâce à la physiothérapie.

La douleur lombaire, les brûlures dans la région interscapulaire peuvent être éliminées à l'aide de médicaments, à savoir les anti-inflammatoires non stéroïdiens et les analgésiques (Ketonal, Imet, Diclofenac sodium). L'effet de la physiothérapie sera plus visible si vous le combinez avec la prise de médicaments et d'exercices thérapeutiques.

La physiothérapie comprend:

  • électrophorèse avec novocaïne;
  • exposition aux ultrasons;
  • ondes de choc;
  • effet magnétique;
  • acupuncture.

Vous pouvez ajouter des séances de massage, ainsi que des diagnostics et des procédures par un chiropraticien. Les mesures préventives pour supprimer la douleur sur le site interscapulaire devraient inclure des balancements de la main, en particulier pour les employés de bureau, car ils sont constamment assis. Dans la plupart des cas, il s'agit d'une violation de la microcirculation du sang, suivie d'une stagnation, qui entraîne une sensation de brûlure dans le dos. De tout ce qui précède, nous pouvons conclure que la brûlure dans différentes parties du dos peut être le symptôme d'une maladie suffisamment grave. Par conséquent, ne négligez pas ce signe et courez immédiatement chez le médecin.

Brûlure et douleur dans le bas du dos et les fesses

Si une personne est gênée par des brûlures dans le bas du dos et les fesses, cela peut être le symptôme de nombreuses maladies. Cependant, dans la plupart des cas, l'apparition de sensations désagréables dans la région lombo-sacrée et les tissus inférieurs est associée à des pathologies du système musculo-squelettique ou à des lésions du muscle fessier.

Il est important de comprendre exactement où la douleur survient, où elle «donne» à d'autres organes. Par exemple, des sensations désagréables de nature différente (brûlures, douleurs, picotements) dans le bas du dos se propagent souvent vers le haut ou vers le bas, aux tissus voisins. Dans le même temps, la douleur dans les fesses peut irradier vers le bas du dos ou les cuisses, le bas des jambes. Considérez les conditions / pathologies les plus courantes dans lesquelles une sensation de brûlure peut se produire simultanément dans le bas du dos et les fesses.

Causes de brûlure

Les causes du symptôme peuvent avoir un caractère physiologique ou pathologique. Les causes physiologiques les plus courantes:

  1. La brûlure se produit lorsque vous êtes assis dans une position inconfortable pendant une longue période. Dans ce cas, le muscle fessier peut être «engourdi» et le bas du dos peut devenir «raide». Après un engourdissement, il y a une sensation de brûlure.
  2. Si une personne passe beaucoup de temps allongée sur le dos, ainsi que sur un matelas inconfortable. La pression corporelle sur les fesses provoque une variété de sensations désagréables - brûlures, picotements, engourdissements. Et la courbure de l'arc naturel du dos dans la région lombaire contribue à la perturbation de la colonne vertébrale et du corset musculaire, ce qui provoque des douleurs et des brûlures.
  3. Une activité physique accrue ou un effort physique intense peut entraîner un étirement du muscle fessier ou du ligament et une sensation de douleur et de brûlure qui irradie vers le bas du dos.

Mais dans la plupart des cas, une sensation de brûlure dans le bas du dos et les fesses apparaît en raison d'une sorte de maladie. Chez les femmes, ce symptôme peut signaler le développement de maladies du système génito-urinaire. Et chez les hommes, la sensation de brûlure la plus courante se produit en raison de blessures ou du développement d'une spondylarthrite ankylosante.

Cependant, l'apparition des symptômes n'est souvent pas liée au sexe du patient. Après tout, les femmes peuvent se blesser, ce qui fera mal au dos et aux muscles fessiers:

  • traumatisme (fracture, ecchymose, déplacement) du coccyx, du bassin, du fémur ou des vertèbres de la colonne lombaire;
  • rupture du tissu musculaire, des ligaments, des tendons dans le bas du corps;
  • blessure rectale.

Il existe également certaines maladies qui peuvent se manifester par des douleurs dans le dos et les fesses:

  1. Ostéochondrose de la colonne lombaire ou hernie intervertébrale. Des brûlures et des malaises surviennent dans ce cas en raison du pincement du nerf sciatique. Dans la plupart des cas, la douleur apparaît sur un côté du corps, et si le traitement n'est pas effectué, elle peut se propager à la cuisse, au bas de la jambe et même au pied - une condition appelée sciatique.
  2. Inflammation du nerf sciatique.
  3. Arthrite qui survient dans les tissus de la cuisse.
  4. Maladies tumorales des os pelviens.
  5. Processus inflammatoires dans les articulations du bassin.
  6. Perturbation de l'approvisionnement en sang des tissus du bas du corps - syndrome de compression.
  7. Fibromyalgie.
  8. Les hémorroïdes.
  9. Sténose vertébrale.
  10. "Mal de dos" dans le bas du dos. Dans ce cas, la sensation de brûlure sera très forte, jusqu'à une impossibilité totale de se déplacer pendant 1-2 jours.

La douleur dans ces maladies peut être périodique ou chronique. Pour un diagnostic précis de l'inconfort dans le bas du dos et les fesses, un diagnostic différentiel sera nécessaire.

Complications possibles

Les complications qui surviennent si la brûlure dans le bas du dos et les fesses ne peut pas être guérie varient selon la cause sous-jacente. Donc, si un symptôme apparaît en raison du développement d'une maladie rénale, à la fin, le patient peut développer une insuffisance rénale. Et si l'inconfort est causé par une blessure ou une maladie des éléments structurels du système musculo-squelettique, les conséquences peuvent être plus graves:

  1. Syndrome de douleur chronique.
  2. Diminution de la qualité de vie.
  3. Limitation, raideur dans les mouvements, incapacité à mener une vie active.
  4. Handicap, handicap.
  5. Diminution de la sensibilité, engourdissement des membres, parésie, paralysie partielle ou complète.

Pour éviter les complications, vous devez prendre rendez-vous avec le médecin dès qu'un symptôme désagréable se produit pour la première fois.

Diagnostic et traitement de la maladie

Avant de poser un diagnostic, le médecin procédera à un premier examen, posera des questions importantes pour le diagnostic:

  1. Lorsque les symptômes sont apparus pour la première fois, pourraient-ils être liés d'une manière ou d'une autre à des blessures subies pendant cette période de temps ou à des maladies?
  2. Quand pendant la journée il y a une sensation de brûlure, dans quelle position ou dans quelle situation, quelle est sa force??
  3. Qu'est-ce qui aide à éliminer l'inconfort (un médicament ou un changement de posture) ou quels facteurs, au contraire, augmentent la douleur?

Les réponses à ces questions doivent être préparées avant de consulter un médecin. Le médecin peut également prescrire des tests sanguins et urinaires et des tests matériels - IRM ou TDM. Après cela, le thérapeute diagnostique ou dirige généralement le patient pour un examen plus approfondi chez un orthopédiste, un neurologue, un traumatologue, un vertébrologue ou d'autres spécialistes.

Les méthodes de traitement des brûlures dans le dos et les fesses dépendent directement de la raison de l'apparition de ces symptômes, c'est-à-dire de la maladie sous-jacente. Différentes méthodes de thérapie conservatrice peuvent être utilisées:

  1. Exercices de physiothérapie, gymnastique, massages, traction vertébrale, port d'une ceinture orthopédique, thérapie manuelle.
  2. Prendre des médicaments - anti-inflammatoires non stéroïdiens, analgésiques, relaxants musculaires, antispasmodiques, chondroprotecteurs. Ainsi que l'utilisation de médicaments pour une application locale - onguents et crèmes anti-inflammatoires.

Si un traitement conservateur est inefficace ou si une complication supplémentaire des symptômes se produit, une intervention chirurgicale peut être nécessaire..

Les brûlures, qui surviennent simultanément dans la colonne lombaire et dans les fesses, peuvent être un symptôme de l'APD. Et cela peut indiquer une violation de la fonction du muscle fessier, le développement de maladies du système génito-urinaire ou d'autres pathologies.

Il est très difficile de comprendre indépendamment les causes d'une sensation de brûlure. Mais un spécialiste qualifié peut faire un diagnostic dès la première ou la deuxième consultation. Étant donné que les maladies se manifestant par des douleurs dans le dos et les fesses peuvent être compliquées ou prendre une forme chronique, n'hésitez pas à consulter un médecin.

Des brûlures dans le bas du dos provoquent

Les brûlures au bas du dos sont le résultat d'une des nombreuses maladies de la colonne vertébrale. Le patient fait attention à l'inconfort et à la douleur. Le plus souvent, la raison réside chez les femmes atteintes de maladies hormonales, et chez les hommes, il s'agit d'une violation de la fonctionnalité du système musculo-squelettique. La nature de la douleur: périodique, de sorte que les patients ne consultent souvent le médecin que lorsque la situation est en cours. Les sensations douloureuses elles-mêmes peuvent disparaître et revenir, passant facilement au stade chronique. Qu'est-ce qui provoque une sensation de brûlure dans le bas du dos, quelles sont les raisons?

Les causes

Pourquoi la brûlure se produit-elle? Il existe de nombreux facteurs et conditions préalables à l'apparition de douleurs et de brûlures dans le bas du dos. Ils sont de nature externe et interne, témoignant parfois non pas de problèmes locaux, mais de troubles systémiques dans tout le corps.La cause de la douleur réside dans les maladies suivantes:

  • Pathologie du système urinaire. Caractère brûlant: douloureux, localisé à droite, des crampes sont possibles;
  • Maladie du rein. La sensation de brûlure dans la colonne lombaire est une attaque sévère d'une durée de plusieurs minutes. La température du patient augmente, la couleur de l'urine change;
  • Ulcère de l'estomac. La sensation de brûlure dans la région lombaire est constante, la fièvre est possible après que le patient a pris de la nourriture. Si une personne suit le bon régime et vit au quotidien, la douleur disparaît;
  • Pathologie neurologique. Le principal symptôme de la névralgie: inconfort et sensation de brûlure dans le bas du dos. Douleur localisée sur le côté droit ou gauche. Elle devient plus forte en inspirant, ne se calme pas à tout moment de la journée;
  • Problèmes cardiaques. La douleur et les brûlures hantent le patient en cas de maladie du système cardiovasculaire;
  • Les brûlures dans le bas du dos se produisent pour une raison telle que la sciatique et la présence de chondrose dans l'une des vertèbres. Douleur dans les jambes.

À la réception, le médecin parle avec le patient, écoute ses plaintes, examine le patient. Le dos brûle principalement en raison de problèmes de colonne vertébrale, mais les caractéristiques des manifestations individuelles de chaque patient doivent être prises en compte. La nature de la douleur (chronique ou aiguë), les sensations (brûlures, coups de couteau, secousses, tiraillements, tir), la localisation (poitrine, bas du dos, épaules), la nature de la propagation (localisation locale ou cède dans les membres, l'aine, l'estomac) sont importantes, si elles s'intensifient avec mouvement, toux, etc. Tous ces facteurs et manifestations facilitent le diagnostic du médecin.

Pathologie de la colonne vertébrale

Cuit le bas du dos avec des changements dystrophiques dans les vertèbres, dans le cartilage, avec des processus inflammatoires. Par exemple, avec la chondrose, des changements se produisent dans les disques, le tissu articulaire, les fibres nerveuses et le tissu musculaire. La maladie progressive affecte l'activité motrice.

En plus de la brûlure, le patient se sent engourdi, "chair de poule", picotements, perte de sensibilité, affaiblissement des muscles et atrophie. Des démangeaisons surviennent souvent. Lors de la cuisson du dos, le médecin ressent le tonus musculaire pendant la palpation, des douleurs à certains points (zones), un lissage des courbures anatomiques de la colonne vertébrale. Si cela fait mal et brûle dans les lombaires, alors, en règle générale, une personne a des problèmes de marche.

Maladie du rein

Le bas du dos peut brûler avec pyélonéphrite, glomérulonéphrite, urolithiase. En plus de ce symptôme, le médecin ressent de la douleur, des mictions fréquentes. L'urine change la transparence, la couleur, le sang y est possible. La quantité d'urine change également. Le patient ressent souvent une augmentation de la température, sa peau gonfle, la pression monte. Avec le mouvement des calculs rénaux, la colique commence. Si elle n'est pas traitée à temps, la maladie devient une insuffisance rénale chronique avec une fonctionnalité altérée. Les tissus du patient gonflent, démangent, une anémie se développe, les fonctions des autres organes internes sont altérées.

Maladies pulmonaires

Des brûlures dans les lombaires peuvent être dues à des pathologies des organes respiratoires. C'est la pneumonie, la pleurésie. En plus de la brûlure, le patient se plaint de toux, de crachats purulents, d'essoufflement. Cela se produit en même temps que la température augmente. Avec la pleurésie, si le patient se retourne sur le dos, allongé sur la zone affectée, la douleur s'affaiblit. Lors de l'écoute, le médecin identifie une respiration sifflante et un essoufflement. La douleur est localisée dans le secteur inférieur de la région thoracique, redonnant au dos et au bas du dos.

Maladies gastro-intestinales

Des brûlures dans le dos et le bas du dos peuvent survenir avec des maladies du tractus gastro-intestinal, par exemple, avec un ulcère d'estomac, une pancréatite, une colite, une gastrite. En plus de ce symptôme, le patient ne veut pas manger, il est malade, peut vomir. Des flatulences se produisent, une diarrhée ou une constipation est possible. Des sensations désagréables se développent après avoir mangé un patient. De plus, la cholécystite se manifeste par un ictère, des selles légères et des démangeaisons. Démangeaisons dans n'importe quelle zone de la peau.

Problèmes gynécologiques

Lors de brûlures dans la région lombaire, les patients doivent faire attention à la santé de leur région génitale. Le plus souvent, cela se produit dans le processus inflammatoire avec une endométrite des appendices, des annexites et d'autres maladies. Mais la présence d'une grossesse extra-utérine ne peut être exclue. Cela peut faire mal lorsqu'une fausse couche commence. Des sensations de douleur et de brûlure sont localisées dans le bas de l'abdomen, donnent au bas du dos. En plus de ces symptômes, il y a une défaillance du cycle menstruel, des pertes, le patient a de la fièvre. Les inflammations, si elles ne sont pas traitées, passent rapidement au péritoine et une péritonite se produit, et la pathologie elle-même provoque des saignements utérins.

Herpès

La douleur brûlante se produit lorsque les nerfs entre les côtes sont affectés. Cette maladie est infectieuse et se transmet facilement. Dans le corps, le virus «dort» pendant longtemps dans les ganglions nerveux, et lorsque l'immunité tombe en raison du stress ou après refroidissement, la maladie se développe rapidement.
Initialement, il n'y a aucune manifestation sur la peau, mais avec le développement de la maladie, l'œdème, les vésicules et les rougeurs commencent. Si le patient les peigne, ils éclatent, l'érosion se forme, au fil du temps, les surfaces érosives ferment les croûtes. Après l'examen, le médecin dirige le patient pour des tests supplémentaires et prescrit le traitement individuel du patient, en fonction de la maladie spécifique.

Je vous conseille de lire plus d'articles sur le sujet

Auteur: Petr Vladimirovich Nikolaev

Le médecin est un thérapeute manuel, un traumatologue orthopédiste, un thérapeute à l'ozone. Méthodes d'exposition: ostéopathie, relaxation post-isométrique, injections intra-articulaires, technique manuelle douce, massage des tissus profonds, technique analgésique, craniothérapie, acupuncture, administration intra-articulaire de médicaments.

Après la menstruation, le bas du dos et le bas de l'abdomen font mal

Pourquoi le bas du dos fait mal

Lombalgie pendant la grossesse du premier trimestre

Pourquoi le bas du dos brûle: causes chez les femmes et les hommes

La douleur au bas du dos est un symptôme courant que chaque personne a ressenti au moins une fois au cours de sa vie. Chez les femmes, une telle manifestation clinique se produit souvent dans un contexte de changements hormonaux, par exemple, pendant la grossesse à un stade avancé ou pendant les menstruations, chez les hommes - avec des maladies du système musculo-squelettique ou des organes internes adjacents.

Pourquoi le symptôme se produit-il?

Causes courantes des brûlures au bas du dos chez les femmes et les hommes:

Perturbation du système urinaire. Il peut s'agir d'une lithiase urinaire, qui se produit avec des sensations aiguës et de la fièvre dans le dos. L'inconfort est localisé à droite dans le bas du dos, redonnant à l'estomac, au coccyx, au sacrum. La douleur de mouvement s'intensifie. Dans le complexe, il y a un inconfort dans l'urètre pendant la miction.

Fonction rénale altérée. Les causes courantes d'inconfort à gauche ou à droite incluent la pyélonéphrite. Il y a souvent de fortes douleurs dans le côté, qui ont un caractère paroxystique. La miction peut augmenter, la température globale peut augmenter.

Perturbation de l'estomac et du duodénum. Si elle se lie fortement dans l'estomac, redonnant au bas du dos, cela indique indirectement un ulcère gastro-duodénal. La douleur est associée à manger et à changer la position du corps. Vous pouvez réduire la gravité de l'inconfort en observant une bonne nutrition et en prenant des fonds qui réduisent l'acidité..

Le développement d'une maladie neurologique. La chaleur en position assise et debout dans la région lombaire est un symptôme de nerf pincé ou de névralgie intercostale. La gravité de la douleur pendant l'inhalation, le mouvement du corps augmente.

Perturbation du cœur et des vaisseaux sanguins. En règle générale, la douleur cardiologique aux premiers stades de la maladie primaire irradie vers le bas du dos. L'inconfort primaire est localisé derrière le sternum, disparaît après la prise de nitroglycérine.

Le développement de maladies dans la colonne vertébrale. Cela peut être l'ostéochondrose de la colonne lombaire, l'oncologie de la vertèbre, la hernie - des pathologies caractérisées par une douleur au centre, à droite ou à gauche du bas du dos. L'inconfort augmente avec un changement de position corporelle, un mouvement brusque.

Le développement de la radiculopathie. Le syndrome a un caractère légèrement différent de celui des maladies de la colonne vertébrale. Une caractéristique distinctive est l'apparition de lumbago, au cours de laquelle une douleur brûlante apparaît, irradiant vers la jambe, l'aine, les fesses.

D'autres causes de brûlures et de maux de dos au niveau du bas du dos comprennent:

  • mauvaise répartition de l'activité physique pendant l'entraînement physique et les sports;
  • non-respect d'une alimentation rationnelle et équilibrée, abus de produits nocifs;
  • stress chronique et stress émotionnel fréquent;
  • embonpoint et obésité;
  • altération de la posture, par exemple, la présence d'une scoliose ou d'une cyphose, qui affecte la santé de tout le dos;
  • l'herpès zoster - une maladie qui, en plus de la brûlure, se produit avec une éruption cutanée (se produit dans le contexte d'une exposition à une infection à herpévirus);
  • maintenir un mode de vie sédentaire, passer la plupart du temps en position assise, par exemple devant un ordinateur ou conduire une voiture;
  • changements liés à l'âge dans le système musculo-squelettique du bas du dos;
  • dommages physiques au dos.

La peau peut brûler et brûler pendant ou après le massage, ce qui est une réaction normale qui ne nécessite pas de traitement spécifique.

Symptômes et diagnostic concomitants

Les maladies de la colonne vertébrale et du système musculo-squelettique, en plus de la sensation de chaleur chaude, s'accompagnent des symptômes suivants:

  • raideur des mouvements, qui se manifeste le matin ou après un long séjour dans une position uniforme;
  • faiblesse musculaire;
  • douleur dans la zone touchée;
  • refroidissement des doigts des membres inférieurs et supérieurs;
  • tremblement des bras et des jambes;
  • fièvre locale et générale;
  • gonflement de la zone avec le processus inflammatoire;
  • problèmes de puissance.

Les maladies cardiovasculaires se caractérisent par le tableau clinique suivant:

  • douleur et sensation de brûlure dans la poitrine, derrière le dos au niveau de la poitrine et dans la région lombaire;
  • augmentation de la pression artérielle;
  • augmentation ou ralentissement du rythme cardiaque;
  • mal de crâne;
  • vertiges
  • transpiration accrue;
  • la faiblesse
  • invalidité.

Le feu dans la région lombaire avec des maladies des organes génito-urinaires chez la femme est complété par:

  • envie fréquente de vider la vessie;
  • démangeaisons et brûlures dans l'urètre;
  • Irrégularités menstruelles;
  • lourdeur sur le côté, bas-ventre;
  • la présence de sang dans l'urine, d'autres impuretés pathologiques;
  • gonflement des membres;
  • malaise et capacité réduite à travailler;
  • inconfort pendant les rapports sexuels;
  • augmentation de la température générale.

Les pathologies du tractus gastro-intestinal chez les jeunes, les adolescents, les personnes âgées se manifestent par les symptômes suivants:

  • selles altérées: constipation ou diarrhée;
  • douleur dans la région épigastrique avec irradiation dans le bas du dos, à l'aine;
  • nausées Vomissements;
  • brûlures d'estomac;
  • éructations et mauvais goût dans la bouche;
  • diminution de l'appétit;
  • perte de poids.

Les brûlures dans la région lombaire, dues à la pathologie du système nerveux périphérique, sont complétées par:

  • gêne thoracique qui ne disparaît pas après la prise de nitroglycérine;
  • mobilité réduite de la zone affectée;
  • faiblesse musculaire;
  • engourdissement de la peau des membres;
  • hyperémie locale;
  • éruption cutanée sur fond d'effets infectieux.

Il est possible de déterminer quoi faire et quel traitement est nécessaire pour les causes de brûlures dans le bas du dos chez un homme ou une femme après avoir identifié la cause de l'inconfort. Pour le diagnostic des études suivantes:

  • analyse générale de l'urine, du sang, des selles;
  • chimie sanguine;
  • imagerie par résonance magnétique et calculée;
  • analyse échographique;
  • examen endoscopique;
  • roentgenography;
  • électrocardiographie.

Si nécessaire, le patient est référé pour consultation à des spécialistes étroits: traumatologue, orthopédiste, chirurgien, neurologue, gastro-entérologue, cardiologue, etc..

Traitement inconfort

S'il cuit constamment ou soudainement, se brûle le bas du dos, un traitement conservateur ou chirurgical est prescrit, en tenant compte de la source principale du symptôme. La seule méthode de thérapie qui permettrait de se débarrasser d'une sensation de brûlure de toute étiologie n'existe pas.

Premiers secours

Pour réduire l'intensité des symptômes de la douleur, vous devez prendre la position la plus confortable dans laquelle il sera plus facile de tolérer l'inconfort. Par exemple, vous pouvez prendre la pose du cocher: asseyez-vous sur une chaise, penchez-vous en avant, baissez la tête, détendez les muscles du corps. Aide à faire face à la douleur allongée sur le dos ou sur le côté.

En cas de suspicion de sensation de brûlure causée par une maladie cardiaque, vous devez boire de la nitroglycérine. Pour exclure une crise cardiaque, il est recommandé d'appeler un médecin ou de livrer le patient à un établissement médical.

Vous pouvez appliquer une compresse froide: prenez n'importe quel produit du réfrigérateur, enveloppez-le dans un chiffon pour éviter les gelures sur la peau, appliquez sur la zone affectée pendant 5 à 10 minutes.

L'utilisation de compresses chaudes et chaudes sans consulter au préalable un médecin n'est pas recommandée, car pour certaines maladies elles sont interdites.

Les principales mesures thérapeutiques

Le traitement conservateur consiste à prendre des médicaments:

  • antibactérien, si la cause de la brûlure est le développement d'un processus infectieux;
  • anti-inflammatoire non stéroïdien dans l'étiologie inflammatoire du symptôme;
  • analgésiques pour soulager l'inconfort;
  • relaxants musculaires pour éliminer les crampes musculaires.

Dans certains cas, par exemple, avec une blessure à la colonne vertébrale après une chute, un alitement, une immobilisation de la zone affectée peut être nécessaire.

En combinaison avec un traitement médicamenteux, des procédures physiothérapeutiques sont souvent prescrites:

  • acupuncture;
  • réflexologie;
  • thérapie ultra haute fréquence;
  • laser et magnétothérapie;
  • Massage
  • gymnastique médicale.

Les deux dernières procédures de physiothérapie sont contre-indiquées au stade d'exacerbation du processus pathologique principal, en cas de douleur aiguë.

Avec le développement d'une maladie gastro-entérologique, un traitement approprié (étiotrope et symptomatique) est prescrit. De plus, un régime obligatoire est requis. Dans certains cas, une intervention chirurgicale est prescrite s'il est impossible de se débarrasser de la pathologie par d'autres méthodes..

Recommandations préventives

La brûlure dans la région lombaire est un symptôme non spécifique caractéristique de diverses maladies. Par conséquent, une seule prévention de l'inconfort n'a pas été développée. Vous pouvez réduire le risque d'un symptôme en suivant ces directives:

  • l'exception de l'effort physique accru;
  • détection et traitement en temps opportun des pathologies de nature infectieuse;
  • prévention des blessures à la colonne vertébrale;
  • respect du bon style de vie;
  • exclusion de la position assise prolongée.

S'il y a une sensation de brûlure légère ou sévère dans le bas du dos en position assise ou couchée, ne vous auto-méditez pas, vous devez consulter un médecin. Sinon, le risque de problèmes de santé supplémentaires est accru..

Causes des maux de dos brûlants

Les patients se plaignent souvent de certains problèmes liés à la colonne vertébrale. Cela arrive à des personnes d'âges et de classes sociales différents - la maladie ne connaît aucune pitié. Circulant sous des formes aiguës ou chroniques, la pathologie vous oblige à porter une attention particulière à vous-même, vous obligeant à commencer à rechercher des méthodes pour restaurer la santé.

La douleur et les brûlures dans le bas du dos sont considérées comme les principaux compagnons qui nécessitent un soulagement rapide. Mais avant d'élaborer un parcours thérapeutique, vous devez déterminer le diagnostic, identifier la cause des sensations désagréables. Le traitement dans de tels cas est conservateur ou radical - le traitement thérapeutique en général dépend de la cause initiale..

Pour déterminer la pathologie, il est nécessaire d'effectuer des examens de laboratoire et instrumentaux. L'auto-traitement n'est pas autorisé, car il peut provoquer le développement d'anomalies pathologiques graves.

Raisons et mécanismes

L'apparition de maux de dos se produit pour diverses raisons. Il n'y a aucun moyen de distinguer les plus spécifiques, car dans la vie ordinaire, le corps humain peut être exposé à un grand nombre de facteurs de nature défavorable. Ils sont externes et internes, aident à la formation d'écarts locaux et systémiques.

Souvent, les symptômes de douleur de cette nature sont causés par des causes vertébrogènes. Les maladies de la colonne vertébrale peuvent entraîner des spasmes musculaires, une compression de la pointe des nerfs, qui sera ressentie par une sensation de brûlure désagréable. Cela est dû aux pathologies suivantes:

  • ostéochondrose, hernie intervertébrale;
  • spondylarthrose ou sténose de la colonne vertébrale;
  • scoliose, cyphose, lordose;
  • blessures ou néoplasmes.

La cause des démangeaisons peut être attribuée à une irritation des nerfs. Ces sensations douloureuses ressemblent à des douleurs physiopathologiques. En plus de la brûlure, les démangeaisons causeront beaucoup de problèmes aux patients souffrant de problèmes vertébraux.

Les écarts de nature vertébrogène sont considérés comme des facteurs plus courants d'apparition de la douleur. Donc, dans de telles situations, il est recommandé de vérifier immédiatement la colonne vertébrale.

La dorsalgie peut avoir une source complètement différente. Très souvent, les signes de douleur se reflètent, se propagent des organes internes à certaines parties de la peau, comme un réflexe enroulé par viscosité. Dans de tels cas, une sensation de brûlure se produit en raison de:

  • les maladies des organes appariés;
  • anomalies pathologiques dans les poumons et la plèvre;
  • problèmes de tube digestif;
  • complications gynécologiques.

Les anomalies pathologiques des nerfs périphériques sont causées par des problèmes avec le système musculo-squelettique. Par exemple, la névralgie intercostale se rencontre souvent chez les personnes souffrant de hernie discale ou d'ostéochondrose. Parfois, cela est dû à d'autres mécanismes..

De plus, la douleur dans le bas du dos peut déranger les femmes pendant la grossesse. Cela est dû à une augmentation des charges sur les vertèbres, des changements dans le système hormonal. Une augmentation des niveaux d'oestrogène est également la cause de démangeaisons chez les femmes enceintes..

Pour identifier les causes des démangeaisons, il est recommandé de consulter un médecin expérimenté. Lui seul peut dire quelles mesures de traitement sont nécessaires..

Symptômes

Lors d'une enquête auprès des patients, le médecin doit d'abord évaluer les caractéristiques des plaintes. Ils doivent également être considérés comme des signes pathologiques de nature subjective. Les signes objectifs sont révélés par les résultats d'un examen clinique.

La principale manifestation des maladies de la colonne vertébrale et d'autres organes est la douleur. Il s'agit d'un signal universel qui parle de problèmes dans le corps. Mais tout patient a ses propres caractéristiques, ce qui implique une étude plus approfondie. Les différences caractéristiques des symptômes de la douleur sont les suivantes:

  • signes cliniques aigus ou chroniques;
  • douleurs piquant, tirant, brûlant, tirant, douloureux dans la nature;
  • leur localisation dans la poitrine ou dans la colonne vertébrale, sur le côté, sous les côtes;
  • intensité légère ou prononcée;
  • l'influence de facteurs externes - mouvements du corps, respirations profondes, toux, etc..

Dans certaines conditions, d'autres troubles peuvent se joindre, notamment des démangeaisons. Il est généralement admis que les symptômes de nature concomitante ont parfois un caractère déterminant dans le tableau global de la maladie, offrant la possibilité de déterminer le diagnostic exact..

Pathologie vertébrogène

Le problème est souvent causé par des changements de nature dégénérative-dystrophique, traumatique, inflammatoire ou autre, d'autres changements dans la structure de la colonne vertébrale. Au cours de la maladie la plus courante appelée ostéochondrose, des changements dans les articulations, les disques cartilagineux, le tissu musculaire et les ligaments et les terminaisons nerveuses périphériques du dos peuvent être observés. Tout cela peut provoquer des douleurs et affecter l'activité humaine. Des symptômes de radiculopathie surviennent, exprimés comme:

  • engourdissement, picotements, brûlures, "chair de poule rampante";
  • diminution de la sensibilité de la peau;
  • écarts dans la gravité des réflexes de type tendineux;
  • diminution de la force musculaire.

Parfois, les démangeaisons qui se produisent sous une forme légère ou presque insupportable sont incluses dans la structure des écarts sensoriels. Lorsque le dos brûle en raison de problèmes de la colonne vertébrale, lors de l'examen et de la palpation, des tensions dans les muscles, des douleurs aux points paravertébraux et un lissage des virages physiologiques sont constatés. Les mouvements du torse doivent être limités, la marche est difficile pour les lésions du bas du dos.

Maladie du rein

Dans les cas où une brûlure se produit dans le bas du dos, il est recommandé de considérer les changements pathologiques les plus probables qui se produisent dans le système excréteur - calculs, pyélo - ou glomérulonéphrite. Des processus enflammés dans les reins ou la formation de calculs en eux deviennent les causes d'un tableau clinique prononcé. Les symptômes sont les suivants:

  • symptômes de douleur dans le bas du dos;
  • crampes, brûlures, démangeaisons lors de l'émission d'urine;
  • opacification de l'urine, apparition de cellules sanguines, diminution ou augmentation de son volume.

Pendant la pyélonéphrite, le régime de température du corps augmente, avec la glomérulonéphrite, il y a des manifestations de gonflement et de pression dans les artères. L'urolithiase se distingue souvent par des coliques rénales, dans lesquelles les calculs obstruent l'urodynamique normale.

Le résultat de diverses maladies de nature chronique est l'insuffisance de l'organe apparié, dont souffre la fonctionnalité des reins. Cela se traduit par un gonflement, des démangeaisons de la peau, une anémie, des écarts dans d'autres systèmes.

Pathologie des poumons et de la plèvre

Des brûlures dans le dos apparaissent chez les patients souffrant de maladies respiratoires. Tout d'abord, la pneumonie croupeuse et la pleurésie sont signifiées. La douleur dans la poitrine peut être accompagnée d'autres signes de processus inflammatoires:

  • toux sèche ou humide;
  • flegme avec des accumulations purulentes et une touche de rouille;
  • essoufflement
  • augmentation de la température.

Une caractéristique distinctive de la pleurésie est la réduction de la douleur en position couchée, lorsque le patient se tourne du côté affecté. Pendant l'auscultation et la percussion, une respiration sifflante, une faiblesse de la respiration, une matité des sons sur les foyers inflammatoires sont détectés.

Maladies du système digestif

Les signes de douleur d'une nature réfléchie sont des compagnons de route constants d'anomalies pathologiques dans différents organes du tube digestif. Des brûlures dans le dos surviennent lors d'ulcères, de pancréatite, de cholécystite et de colite. Presque pendant chaque maladie, des signes de dyspepsie apparaissent:

  • diminution de l'appétit;
  • des nausées et des vomissements apparaissent;
  • des flatulences et des troubles des selles se produisent.

Les symptômes se distinguent par une connexion vivante avec la nourriture et certaines anomalies alimentaires. La cholécystite est reconnue par des écarts dans l'écoulement de la bile - légèreté des selles, démangeaisons de la peau, jaunisse.

Problèmes gynécologiques

Lorsque des sensations de brûlure sont ressenties dans la région lombaire, les maladies des organes génitaux féminins ne doivent pas être exclues. Habituellement, les gens pensent aux processus inflammatoires, mais les symptômes de la douleur peuvent provenir d'une grossesse extra-utérine, d'un avortement spontané, d'une apoplexie ovarienne. Ils donnent souvent au bas de l'abdomen, accompagnés de certains signes:

  • Irrégularités menstruelles;
  • sécrétions du tractus génital;
  • fièvre.

Zona

Les symptômes de douleur intense et les démangeaisons dans la poitrine sont considérés comme les principaux symptômes d'une lésion des terminaisons nerveuses dans l'espace intercostal, qui sont de nature herpétique. Cette condition est attribuée aux maladies infectieuses, sujettes à l'infectiosité. Le virus est en état d'hibernation depuis longtemps, et après une diminution de la réactivité globale, il peut être activé.

Au stade initial, il n'y a pas de manifestations sur la peau, mais des rougeurs apparaissent, des vésicules apparaissent, remplies du contenu d'une teinte transparente. En se grattant, elles éclatent, les surfaces érosives sont exposées et se croûtent lorsqu'elles sont cicatrisées.

Diagnostic des maladies

L'examen dépend du tableau clinique et des antécédents médicaux établis après le premier examen. Dans une telle situation, la consultation de certains spécialistes dans le domaine de la traumatologie, l'orthopédie, la chirurgie, la neurologie, la cardiologie, la gastroentérologie est nécessaire.

Pour identifier les facteurs de nature provocatrice, un examen en laboratoire et instrumental sera nécessaire.

L'endoscopie est effectuée, le sang et l'urine sont prélevés pour une analyse générale, la biochimie sanguine est effectuée, la TDM, l'échographie, l'IRM des organes, l'endoscopie gastro-intestinale, la radiographie pulmonaire, le cardiogramme sont prescrits. Il convient de noter que le diagnostic dépendra de l'état général du patient.

Recommandations de traitement

Dans de telles situations, le traitement est conservateur ou radical; le cours thérapeutique n'a pas de programme unique. Le traitement médical consiste à prendre des antibiotiques pour lutter contre les maladies infectieuses. Des médicaments non stéroïdiens sont prescrits pour les processus inflammatoires, des analgésiques sont prescrits.

Le patient peut être assigné au repos au lit. En plus de prendre des médicaments, la physiothérapie est prescrite sous forme d'acupuncture, de réflexologie, de magnétothérapie et d'UHF.

Pour se débarrasser des symptômes de la douleur, un traitement avec une thérapie manuelle, des séances de massage et une thérapie par l'exercice sont prescrits. Lorsque les causes d'un tel tableau clinique sont des maladies gastro-entérologiques, le médecin détermine le médicament nécessaire et le respect d'un régime strict. N'excluez pas les méthodes d'intervention chirurgicale lorsque le traitement conservateur n'aide plus.

La prévention

Il est assez difficile d'identifier les principaux moyens de prévenir le problème, car tous les symptômes ne sont pas spécifiques et ne représentent pas une maladie spécifique. Il est possible de minimiser la probabilité de cette manifestation clinique si vous suivez toutes les recommandations.

Il est nécessaire de réduire les effets physiques sur le corps, d'éliminer en temps opportun les maladies infectieuses et d'exclure les blessures du système musculo-squelettique. En outre, il sera nécessaire de procéder à la prévention des maladies inscrites sur la liste étiologique. Il est recommandé de subir constamment un examen physique.

Après avoir effectué un examen clinique, le spécialiste prescrira des examens supplémentaires, dont la liste dépend de la maladie présumée. Après avoir examiné les documents de recherche, le médecin formera le cours de traitement nécessaire, qui est individuel pour tout patient.

Brûlure dans le bas du dos - pourquoi le dos brûle?

Une sensation de brûlure dans le bas du dos est un symptôme qui indique des problèmes d'innervation ou de circulation sanguine. En outre, le patient peut commencer le processus de destruction du disque de cartilage intervertébral. Par conséquent, à la première sensation d'inconfort, vous devez prendre rendez-vous avec le médecin pour éviter d'éventuelles complications. Si l'oxygène n'atteint pas les tissus mous sur une longue période de temps, cela provoquera le développement d'une atrophie.

Raisons possibles

Les brûlures dans le bas du dos chez les hommes et les femmes se produisent pour diverses raisons. Cela peut être dû à des dysfonctionnements des organes internes ou à des dommages mécaniques à la vertèbre. La nature vertébrale du processus pathologique se développe dans le contexte de maladies du système musculo-squelettique. De plus, des problèmes peuvent survenir dans le contexte de spasmes et de compression des racines nerveuses.

Maladies provoquant une sensation de brûlure dans le bas du dos:

  • ostéochondrose;
  • blessures à la colonne vertébrale;
  • sténose et spondylarthrose;
  • néoplasmes malins et bénins;
  • cyphose et autres processus de déformation;
  • hernie intervertébrale.

Pathologie de la colonne vertébrale, ce n'est pas la seule chose qui peut provoquer une sensation de brûlure dans la région lombaire. Cette condition du patient s'explique parfois par le développement des maladies suivantes:

  • insuffisance rénale;
  • maladies gynécologiques chez les femmes;
  • maladies respiratoires;
  • violation des fonctions du tractus gastro-intestinal.

Les femmes souffrent souvent d'une sensation de brûlure dans le bas du dos pendant la période de grossesse. Le symptôme se produit en raison d'une grande charge sur la colonne vertébrale et de changements dans les niveaux hormonaux. Une cause fréquente est une augmentation des niveaux d'oestrogène..

Maladies probables

L'une des causes courantes de brûlure dans le bas du dos est la pyélonéphrite et d'autres maladies infectieuses des reins. Dans ce cas, le syndrome douloureux est de nature paroxystique. Une légère sensation de brûlure douloureuse est parfois remplacée par un syndrome douloureux intense, qui dure de quelques secondes à 2 minutes. De plus, le patient a de la fièvre, de la fièvre et une décoloration de l'urine.

L'ulcère gastroduodénal de l'estomac ou du duodénum s'accompagne également souvent d'une douleur brûlante qui irradie vers le côté droit du bas du dos. L'exacerbation se produit quelque temps après avoir mangé ou en cours de mouvement. Afin de se débarrasser des sensations désagréables dans ce cas, il suffit de suivre un régime et de prendre des médicaments qui réduisent l'acidité..

Une douleur brûlante dans le bas du dos est parfois un signe de névralgie intercostale..

La douleur s'intensifie à l'inspiration et ralentit la respiration. De jour comme de nuit, l'intensité du syndrome douloureux ne diminue pas, le patient doit donc consulter un médecin et suivre un traitement.

Quel médecin vous aidera?

Le choix d'un médecin et des procédures de diagnostic dépend des symptômes. Pour déterminer la cause exacte de l'inconfort dans le bas du dos, une personne devra subir un examen avec plusieurs médecins: un neurologue, un chirurgien traumatologue et un orthopédiste.

Si les symptômes ne sont pas liés à des maladies de la colonne vertébrale, le patient est référé à un gynécologue, gastro-entérologue ou cardiologue. En parlant de procédures de diagnostic spécifiques, elles seront les suivantes:

  • ECG;
  • analyse en laboratoire du sang et de l'urine;
  • radiographie pulmonaire;
  • recherche biochimique;
  • endoscopie gastro-intestinale;
  • IRM ou TDM;
  • échographie génito-urinaire.

Premiers soins et traitement

Si vous ressentez une sensation de brûlure dans le bas du dos, la première chose à faire est de prendre une pose confortable. Cela vous aidera à vous débarrasser partiellement de l'inconfort. La prise de tout médicament en fonction de vos propres sentiments n'est pas recommandée. Cela peut entraîner des complications, car la cause du processus pathologique est inconnue..

Une fois la douleur apaisée, vous devez vous rendre à l'hôpital ou appeler une ambulance. Si le bas du dos brûle à cause d'une tension musculaire, vous pouvez utiliser un châle en laine ou un coussin chauffant pour les détendre. Après avoir passé une série de procédures de diagnostic, le médecin vous prescrira un traitement. Cela comprend la prise de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, par exemple, le nimésulide et l'ibuprofène.

Nous vous recommandons de regarder la vidéo:

La durée du traitement peut aller de 10 à 14 jours. Si la sensation de brûlure est modérée, la zone touchée peut être frottée avec une pommade à effet anesthésique et anti-inflammatoire. Pour cela, Voltaren ou Diclofenac convient. Selon les causes de l'inconfort, le médecin peut prescrire les médicaments suivants:

  • relaxants musculaires;
  • si une maladie infectieuse est diagnostiquée - médicaments antibactériens;
  • Vitamines B;
  • chondroprotecteurs pour restaurer les structures osseuses.

Pour se débarrasser de la brûlure, le traitement doit être abordé de manière globale. Lorsque le patient se rétablit, des massages, de la boue thérapeutique ainsi que des procédures physiothérapeutiques peuvent être inclus dans le cours de la thérapie.

La prévention

Afin de ne pas rencontrer de sensations inconfortables dans la région lombaire, il suffit que le patient subisse un examen médical une fois par an. Tout d'abord, il est nécessaire de vérifier les organes du tractus gastro-intestinal et du système génito-urinaire. Pour empêcher le développement du processus pathologique, les règles suivantes doivent être suivies:

  • si une personne doit passer beaucoup de temps assise devant un ordinateur, la charge doit être effectuée toutes les 3 heures. Pour cela, il suffit d'allouer 3 à 5 minutes. Les exercices incluent l'étirement et la relaxation musculaire;
  • mieux dormir sur un matelas orthopédique à raideur modérée;
  • allez courir chaque matin ou faites des exercices à la maison;
  • surveiller la posture non seulement en position assise, mais aussi en marchant;
  • le régime devrait être composé de viande maigre, de poisson, de légumes et de fruits. Le corps doit recevoir suffisamment de vitamines et de minéraux pour renforcer le système immunitaire.

Afin de ne pas rencontrer de maladies de la colonne vertébrale, les médecins conseillent de se débarrasser de mauvaises habitudes telles que la consommation excessive d'alcool et le tabagisme. Même si le corps est prédisposé aux pathologies de la colonne vertébrale au niveau génétique, cela réduira le risque de développer des maladies.