Brûlures au dos

  • Blessure

Résumé: Beaucoup de gens décrivent les maux de dos au figuré - le dos brûle, le dos brûle, cuit. Si vous éliminez immédiatement la brûlure cutanée, les causes de ce type de douleur, qui peuvent être constantes ou variables, peuvent être différentes et aller de l'ostéochondrose à l'infection.

Pourquoi mon dos brûle-t-il constamment et comment est-il traité? Une question assez courante lors d'un rendez-vous avec un neurologue.

Consultez votre médecin si la douleur affecte considérablement votre vie, accompagnée d'une forte fièvre ou de symptômes neurologiques tels que l'engourdissement des mains ou des pieds, une faiblesse dans les jambes, des problèmes d'équilibre ou un mauvais contrôle de votre vessie ou de vos intestins (incontinence)..

Raisons d'un retour chaud

Le mal de dos est une plainte courante. Beaucoup de gens à certains moments de la vie souffrent de douleurs à la colonne vertébrale. Les étirements des muscles du dos sont généralement caractérisés par une douleur sourde et douloureuse, qui peut se transformer en spasme, en particulier pendant le mouvement. Mais les douleurs dorsales chaudes ou brûlantes qui peuvent survenir dans n'importe quelle zone de la colonne vertébrale sont généralement associées à des problèmes nerveux..

Les raisons d'un retour chaud peuvent inclure:

1) Sclérose en plaques

La sclérose en plaques est une maladie qui endommage les fibres nerveuses de la moelle épinière au cerveau. Il endommage également la substance qui recouvre ces fibres, appelée myéline. Ces dommages modifient la façon dont nous interprétons les signaux des nerfs vers le cerveau et d'autres parties de notre corps..

La sclérose en plaques provoque un certain nombre de symptômes, notamment une faiblesse et une raideur musculaires, des picotements et des engourdissements dans les membres, ainsi que des douleurs. Selon la Fédération internationale de la sclérose en plaques (IFRS), 55% des personnes atteintes de cette maladie souffrent de douleurs importantes. Malgré le fait que la douleur, qui ressemble à une brûlure, se trouve le plus souvent dans les bras et les jambes, elle peut également affecter le dos..

Le traitement de la sclérose en plaques comprend:

  • physiothérapie;
  • apport de relaxants musculaires;
  • prendre des stéroïdes et des médicaments immunitaires.

2) Compression ou nerf pincé

Les nerfs de la colonne vertébrale peuvent être serrés pour un certain nombre de raisons. Ces raisons incluent:

1. Hernie ou saillie du disque intervertébral

Notre colonne vertébrale se compose d'une série d'os (vertèbres) se tenant les uns sur les autres. La colonne vertébrale a 7 vertèbres dans la région cervicale (cou), 12 vertèbres dans la région thoracique, 5 vertèbres dans la région lombaire (bas du dos). Le disque intervertébral est situé entre les vertèbres et a une structure hétérogène. Le disque intervertébral protège les vertèbres en absorbant les chocs lors d'actions standard telles que la course, l'haltérophilie et autres.

Chaque disque intervertébral se compose de deux parties: un contenu gélatineux mou (noyau pulpeux) et un anneau externe solide (anneau fibreux). Les processus dégénératifs ou les traumatismes peuvent conduire au fait que le noyau pulpeux commence à gonfler à travers une fissure dans l'anneau fibreux. Cette condition est connue comme une hernie discale. Une hernie discale peut causer de la douleur et de l'inconfort. Si la hernie comprime l'un des nerfs vertébraux, vous pouvez également ressentir un engourdissement et une douleur le long du nerf pincé. Dans les cas graves, vous devrez peut-être une intervention chirurgicale pour retirer ou restaurer un disque malade.

Une hernie du disque intervertébral peut apparaître dans n'importe quelle partie de la colonne vertébrale, à partir du cou et se terminant par le bas du dos. Une hernie intervertébrale peut exercer une pression supplémentaire sur les nerfs et les muscles environnants.

Les symptômes d'une hernie intervertébrale comprennent:

  • douleur et engourdissement, surtout souvent - d'un côté du corps;
  • douleur qui irradie vers le bras ou la jambe;
  • douleur s'intensifiant la nuit et lors de certains mouvements;
  • douleur qui s'intensifie après un long séjour dans une position;
  • douleur lors de la marche sur de courtes distances;
  • faiblesse musculaire inexpliquée;
  • picotements et brûlures dans la zone touchée.

Le type de douleur peut varier d'une personne à l'autre. Consultez votre médecin si votre douleur entraîne un engourdissement ou des picotements, ce qui affecte votre capacité à contrôler les muscles..

Les causes de la hernie intervertébrale comprennent l'âge, les lésions traumatiques de la colonne vertébrale, l'exposition prolongée à des postures statiques, la musculation et autres.

Le caractère émotionnel le plus souvent décrit dans la description de la douleur (brûlures au dos) se trouve dans la colonne vertébrale thoracique, en tant que partie la plus immobile de la colonne vertébrale..

2. Sténose du canal rachidien

La colonne vertébrale est une colonne osseuse appelée vertèbres qui offre stabilité et soutien au haut du dos. Il nous permet de tourner et de plier. Les nerfs de la colonne vertébrale traversent des trous dans les vertèbres et transportent les signaux du cerveau vers le reste du corps. Les os et les tissus environnants protègent ces nerfs. Si les nerfs sont endommagés, cela peut entraîner des problèmes de marche, d'équilibre et de sensibilité..

La sténose spinale est une condition dans laquelle le canal rachidien se rétrécit et commence à comprimer la moelle épinière. Il s'agit généralement d'un processus graduel. Si la contraction est minime, la personne peut ne présenter aucun symptôme. Un rétrécissement excessif peut entraîner une compression des nerfs et provoquer des problèmes. De plus, une sténose primaire ou secondaire du canal rachidien aggrave le cours de l'ostéochondrose vertébrale et ses complications telles que la protrusion et la hernie du disque intervertébral, la spondylarthrose et la spondylose de la colonne vertébrale.

Une sténose peut survenir dans n'importe quelle zone de la colonne vertébrale..

Les symptômes de la sténose vertébrale évoluent avec le temps. Vous pouvez rencontrer:

  • faiblesse dans le bras ou la jambe;
  • douleur au bas du dos en position debout et en marchant;
  • engourdissement dans les jambes ou les fesses;
  • problèmes d'équilibre.

S'asseoir sur une chaise aide généralement à réduire ces symptômes. Cependant, ils peuvent revenir.

Les causes de la sténose vertébrale comprennent:

  • anomalie rachidienne congénitale;
  • canal rachidien étroit congénital;
  • courbure vertébrale (scoliose);
  • Maladie de Paget;
  • tumeurs osseuses;
  • achondroplasie, qui est un type de nanisme.
  • ostéochondrose vertébrale conduisant à une sténose vertébrale secondaire.

3. Sciatique

La sciatique est un complexe de symptômes associés au pincement du nerf sciatique. Le nerf sciatique commence dans la moelle épinière, traverse les hanches et les fesses et descend jusqu'aux jambes. Il est le plus gros nerf de notre corps..

La sciatique peut se manifester par des douleurs dans le dos, les fesses et les jambes de divers degrés d'intensité, ainsi que des engourdissements, des picotements, des brûlures, une sensation de chaleur ou de froid et une faiblesse.

Les symptômes de la sciatique peuvent également inclure:

  • douleur aggravée par les mouvements;
  • engourdissement ou faiblesse dans les jambes ou les pieds le long du nerf sciatique;
  • sensations douloureuses de picotements;
  • dans les cas graves - violation de la miction et de la défécation.

Bien que la sciatique soit généralement le résultat d'une hernie intervertébrale lombaire qui affecte directement le nerf, la sciatique peut provoquer une irritation ou une inflammation du nerf sciatique. L'irritation d'un nerf par une hernie intervertébrale est souvent appelée radiculopathie. En plus de la compression nerveuse par le disque intervertébral, d'autres causes de sciatique comprennent la compression du nerf par l'os, la tumeur, le muscle, les saignements internes, les infections, les traumatismes et autres. Parfois, une sciatique peut survenir en raison de la compression du nerf sciatique pendant la grossesse..

Selon la cause, la sciatique peut être traitée avec:

  • traction sans colonne vertébrale;
  • exercices de physiothérapie;
  • physiothérapie;
  • des loisirs;
  • appliquer de la glace;
  • analgésiques ou anti-inflammatoires.

Dans les cas extrêmes, un traitement chirurgical est indiqué pour les patients présentant un nerf pincé.

3) Tinea versicolor

Le zona est une infection des nerfs de notre corps causée par le même virus que la varicelle (varicelle-zona). Si vous avez eu la varicelle, le virus peut ne pas se manifester pendant des décennies. Nous ne savons pas exactement pourquoi chez certaines personnes le virus est réactivé à nouveau, mais si cela se produit, une personne développe une éruption vésiculeuse avec un syndrome douloureux sévère, qui entoure souvent le corps, y compris la colonne vertébrale.

Chez de nombreuses personnes, la douleur disparaît dès que l'éruption guérit. Cependant, dans certains cas, le zona peut provoquer une douleur à long terme appelée «névralgie post-herpétique».

Le traitement de la douleur du zona peut comprendre:

  • blocage neural;
  • agents antiviraux;
  • analgésiques;
  • antidépresseurs;
  • médicaments stéroïdes.

4) Maladie de Lyme

Selon une étude publiée dans la revue Current Infectious Disease Reports, jusqu'à 15% des patients atteints de la maladie de Lyme (une maladie infectieuse caractérisée par des douleurs musculaires et articulaires et une fatigue intense) ont des dommages au système nerveux.

Lorsque la maladie de Lyme affecte le système nerveux, elle peut parfois provoquer une inflammation ou une irritation des terminaisons nerveuses de la colonne vertébrale, entraînant une sensation de brûlure dans le dos. La maladie de Lyme est généralement traitée avec des antibiotiques oraux ou intraveineux..

5) Fibromyalgie

La fibromyalgie est considérée comme une maladie du cerveau et du système nerveux central. Les experts ne savent pas exactement ce qui en est la cause. Il semble que les terminaisons nerveuses des personnes atteintes de fibromyalgie puissent mal interpréter et exacerber les messages de douleur.

Malgré le fait que la maladie provoque des douleurs dans tout le corps, elle affecte souvent les muscles couramment utilisés, y compris les muscles du dos. La douleur peut être douloureuse, mais elle est aussi parfois décrite comme chaude ou brûlante..

Le traitement de la fibromyalgie comprend:

  • analgésiques;
  • anti-inflammatoires;
  • relaxants musculaires;
  • antidépresseurs.

L'article a été ajouté à Yandex Webmaster 2018-07-05, 13:10.

Brûlure dans le bas du dos: causes et traitement

Les brûlures dans le bas du dos peuvent être le signe de diverses pathologies: maladies de la colonne vertébrale, pincement des nerfs, maladies des organes internes. N'ignorez pas ce symptôme, car il apporte non seulement un grand inconfort, mais à l'avenir peut entraîner de graves problèmes de santé..

Dans cet article, vous découvrirez ce qui provoque des douleurs et des brûlures dans le bas du dos, quelle liste de symptômes indique la présence d'une maladie grave et comment la traiter à la maison..

Les causes

Les sources du problème peuvent être divisées en deux groupes. Dans la plupart des cas, les causes de brûlures et de maux de dos sont des pathologies de la colonne vertébrale. Dans ce cas, une violation peut se développer dans l'un de ses services, mais provoquer des douleurs dans le bas du dos. Le deuxième groupe de causes est les maladies des organes internes. En présence d'inflammation dans la cavité abdominale ou le bassin, des nerfs pincés et des troubles circulatoires se produisent, ce qui provoque des symptômes de brûlure désagréables dans la région lombaire.

Maladies possibles

Considérez une liste de pathologies de la colonne vertébrale, qui dans la plupart des cas conduisent à une sensation de brûlure dans la région lombaire.

Ostéochondrose

Cette pathologie est caractérisée par un amincissement des disques intervertébraux, à la suite duquel les vertèbres entrent en contact. Des croissances osseuses se forment sur les vertèbres - des ostéophytes qui compressent les vaisseaux sanguins et les nerfs. La cause de l'ostéochondrose peut être un mode de vie sédentaire, une mauvaise posture, un traumatisme..

Hernie intervertébrale

Les disques intervertébraux servent comme une sorte d'amorti, qui assure la mobilité des vertèbres. Avec une courbure de la crête, un long séjour en position assise, un effort physique incorrect et excessif, les vertèbres compressent trop le disque intervertébral. Pour cette raison, son contenu - la pulpe gélatineuse dépasse de la membrane osseuse, c'est ce qu'on appelle une hernie. Une saillie peut comprimer les vaisseaux sanguins et les nerfs, ce qui provoque une sensation de brûlure et de la douleur.

Noeud de Schmorl

Il s'agit d'une hernie formée en raison d'un prolapsus du noyau du disque intervertébral, mais dirigée à l'intérieur du corps vertébral. Il s'agit souvent d'une pathologie congénitale ou apparaît pendant la période de croissance active de l'enfant, lorsque le système osseux n'est pas suffisamment résistant.

Sténose vertébrale

Les vertèbres au détriment de leurs processus forment la cavité à travers laquelle passe la moelle épinière. Lorsque les vertèbres sont déformées ou que la hernie se prolonge vers le canal rachidien, une compression de la moelle épinière se produit, qui se transforme en une douleur intense.

Scoliose, lordose

Ce sont des types de courbure de la colonne vertébrale, dans lesquels il y a une distribution incorrecte de la charge sur toute la longueur de la colonne vertébrale. En conséquence, certains muscles sont soumis à des spasmes sévères, tandis que d'autres sont détendus. En conséquence, une personne ressent une forte sensation de brûlure..

Autres raisons

En outre, une sensation de brûlure et des maux de dos peuvent survenir pour des raisons non liées à des maladies de la colonne vertébrale..

La catégorie la plus populaire comprend les maladies du système génito-urinaire. Cela peut être une inflammation de la prostate chez l'homme, des maladies de l'utérus et des ovaires chez la femme. Chez les femmes également, de tels symptômes négatifs peuvent survenir pendant une grossesse extra-utérine ou pendant la gestation après le deuxième trimestre, lorsque l'abdomen devient très grand et déplace le centre de gravité.

Des lombalgies peuvent survenir avec une pathologie rénale, ainsi que des maladies gastro-intestinales. La présence de ces maladies sera indiquée par des symptômes supplémentaires: altération de la miction avec maladie rénale, nausées après avoir mangé, vomissements, douleurs abdominales avec maladies gastro-intestinales. La consultation d'un médecin aidera à déterminer la cause exacte des symptômes négatifs..

Symptômes

Les symptômes chez les patients peuvent être très différents, tout dépend des causes qui ont provoqué une sensation de brûlure et de la douleur. Un inconfort peut survenir localement à un moment donné ou couvrir toute la région lombaire. La nature de la douleur peut être différente: aiguë, douloureuse, piquée, tirant. En intensité, la douleur peut être aiguë - un symptôme prononcé qui peut ne pas disparaître pendant plusieurs semaines, ou chronique - moins sévère que aiguë, mais ayant une durée plus longue.

En présence de pathologies de la colonne vertébrale, d'autres symptômes s'ajoutent à la brûlure et à la douleur:

  • vertiges;
  • crampes après un long séjour dans une position;
  • démangeaisons, rougeur et gonflement de la peau dans le bas du dos;
  • mobilité réduite des membres, sensation de raideur dans le corps;
  • engourdissement de la peau dans le bas du dos.

Si les symptômes ont été causés par une maladie rénale, des démangeaisons et des douleurs peuvent apparaître lors de la miction, des inclusions purulentes et sanglantes dans l'urine. Les problèmes gynécologiques chez les femmes, en plus des maux de dos, provoquent des troubles du cycle, des pertes vaginales et une augmentation de la température corporelle. Les maladies de la prostate chez l'homme stimulent non seulement une sensation de brûlure dans le bas du dos, mais aussi des douleurs lors de la tension de la région pelvienne, des dysfonctionnements sexuels, des malaises généraux.

Diagnostique

Afin d'établir avec précision la cause des brûlures et des maux de dos, il convient de prendre rendez-vous avec le thérapeute. Le médecin procédera à une enquête et à un examen, puis prescrira des examens supplémentaires. Les procédures de diagnostic suivantes sont utilisées pour établir le diagnostic:

  • tests sanguins et urinaires;
  • Échographie de la cavité abdominale et du bassin;
  • Radiographie de la colonne vertébrale;
  • CT ou IRM. En présence d'une image floue des symptômes et, si nécessaire, pour évaluer l'état non seulement des os, mais aussi des muscles, des nerfs et des vaisseaux sanguins dans le dos, ces méthodes de diagnostic sont prescrites.

Sur la base des résultats d'analyses et d'examens, le médecin pourra faire un diagnostic préalable et se référer à un spécialiste plus étroit: vertébrologue, neurologue, orthopédiste, gastro-entérologue, gynécologue ou urologue.

Traitement

Le traitement des pathologies provoquant des brûlures et des lombalgies doit être abordé de manière globale. Si le trouble a été causé par des maladies de la colonne vertébrale, un traitement conservateur comprend une thérapie médicamenteuse, l'utilisation de remèdes populaires, un massage et une thérapie par l'exercice.

Thérapie médicamenteuse

Tout d'abord, le médecin sélectionne le médicament antidouleur approprié pour le patient. Si les symptômes sont légers, les onguents, les gels ou les comprimés conviennent. Si la douleur et les brûlures sont insupportables, recourir aux injections. Un certain nombre de médicaments sont également prescrits, dont l'action vise à restaurer les systèmes squelettique et musculaire. Ce sont des chondroprotecteurs et des vitamines B qui renforcent le tissu osseux, des relaxants musculaires qui peuvent soulager les spasmes musculaires.

Recettes folkloriques

L'utilisation de composants naturels et naturels aidera à soulager la douleur et les brûlures sans effets secondaires et sans dépendance. Avant d'utiliser des recettes, assurez-vous qu'il n'y a pas de réaction allergique..

Compresse de sel

Prenez 100 mg de chlorure de sodium et dissolvez-le dans 1 litre d'eau chaude. Jusqu'à ce que l'eau se soit refroidie, faites-y tremper de la gaze et fixez-la au bas du dos. Envelopper dans une écharpe chaude et laisser reposer 1 à 2 heures.

Compresse de pommes de terre et raifort

Prenez également les pommes de terre et le raifort, battez dans un mixeur ou passez dans un hachoir à viande, ajoutez un peu de miel. Pliez la suspension résultante dans une étamine, attachez-la au bas du dos, couvrez-la de film alimentaire et enveloppez-la.

Frottement au miel

Faites chauffer une petite quantité de miel dans un bain-marie. Il ne doit pas contenir de cristaux pouvant brûler la peau. Frottez intensément le miel dans le bas du dos, enveloppez-le d'une pellicule plastique et couvrez-le d'une couverture chaude.

Les remèdes populaires aident à soulager efficacement les symptômes de brûlure et de douleur. Mais ils ne peuvent pas être utilisés comme direction principale du traitement, utilisez-les uniquement en combinaison avec d'autres méthodes thérapeutiques.

Massage

La thérapie manuelle est l'une des méthodes les plus efficaces dans le traitement du bas du dos. Le cours de massage aidera à soulager les spasmes musculaires, à rétablir la position normale des vertèbres, à soulager la compression des disques intervertébraux et à réduire la taille de la hernie. Il est important de masser régulièrement et correctement. Il est autorisé d'agir exclusivement sur les muscles paravertébraux, sans travailler à travers les vertèbres et la peau au-dessus, car les structures osseuses peuvent être brisées et une exposition supplémentaire peut aggraver le problème. Le massage est effectué sur toute la surface du dos avec une étude supplémentaire du coccyx, des fesses et des cuisses.

Les exercices dans la plupart des cas de pathologies de la colonne vertébrale peuvent faire face à la maladie sans chirurgie. Effectuez-les régulièrement en rémission - lorsque la douleur intense ne dérange pas.

  1. Tenez-vous à quatre pattes, placez vos mains devant vous, écartez-les à la largeur des épaules. Asseyez lentement vos fesses sur vos pieds, posez votre ventre sur vos jambes, posez votre front sur le sol. Déplacez les bras droits légèrement vers l'avant, sentez vos muscles du dos s'étirer.
  2. Allongez-vous sur le dos, pliez les jambes aux genoux. Placez le pied du pied gauche sur le genou droit, saisissez la cuisse du pied droit avec vos mains et tirez-le légèrement vers vous. Répétez dans l'autre sens.
  3. Avancez avec votre pied droit, les mains posées sur le sol. Déplacez votre main droite sur le côté gauche de la jambe et avancez légèrement le pied vers l'avant. Avec un peu de ressort, poussez le bassin vers l'avant pour sentir la cuisse de la jambe gauche s'étirer. Courez dans l'autre sens.
  4. Tenez-vous droit, gardez le dos droit, écartez les jambes le plus possible et pliez-les aux genoux, tournez vos pieds avec vos chaussettes sur les côtés, mettez vos mains sur vos hanches. Lorsque vous expirez, abaissez légèrement votre bassin, comme si vous étiez assis sur une chaise, verrouillez-vous pendant 30 secondes.
  5. Asseyez-vous droit, étirez vos jambes devant vous. Reprenez votre main droite et posez-la sur le sol, placez votre main gauche devant vous entre vos jambes écartées. Faites pivoter le boîtier et déplacez progressivement votre main droite encore plus loin. Courez dans l'autre sens.

Pendant les exercices, il est important d'effectuer tous les mouvements en douceur, sans solliciter inutilement le dos. Si vous ressentez de la douleur, ralentissez vos entraînements ou faites une pause.

La prévention

Pour réduire la fréquence et l'intensité des brûlures dans le bas du dos ou pour vous assurer complètement contre son apparence, il vaut la peine de suivre quelques recommandations simples:

  • si vous avez un travail sédentaire, faites un échauffement léger toutes les heures pendant 10 à 15 minutes;
  • essayez de ne pas soulever de poids;
  • faire de l'exercice régulièrement et suivre des cours de massage;
  • organiser la bonne couchette;
  • éviter l'hypothermie;
  • porter des chaussures confortables;
  • inclure des aliments riches en vitamine B dans votre alimentation;
  • normalisez votre poids.

Si des douleurs au bas du dos et une sensation de brûlure apparaissent périodiquement et n'apportent pas d'inconfort grave, n'ignorez pas ces symptômes, plus tôt le diagnostic est fait et le traitement est commencé, plus vite vous pouvez restaurer complètement la santé de la colonne vertébrale.

Simulateur Drevmass

Une sensation de brûlure dans le bas du dos apporte un grand inconfort. Et plus vous ignorez les symptômes, plus les perturbations apparaissent. Si l'inconfort dans la région lombaire est causé par des maladies du dos, utilisez le masseur Drevmass pour les traiter. Il a été développé spécifiquement pour le traitement efficace des problèmes rachidiens à domicile..

La conception du simulateur est un châssis avec des rouleaux lisses installés. Pour l'entraînement, vous devez vous allonger sur les rouleaux avec le dos, verrouiller les poignées et effectuer plusieurs locations. Les rouleaux affectent profondément les muscles du dos, procurant un effet thérapeutique prononcé.

Que se passe-t-il pendant les cours à Drevmass:

  • restauration de la circulation sanguine dans les tissus du dos;
  • soulager les spasmes des muscles pincés, des vaisseaux sanguins et des nerfs;
  • étirement en douceur de la colonne vertébrale avec libération d'espace pour les disques intervertébraux, ce qui aide à réduire la hernie.

Après les cours à Drevmass, la sensation de brûlure disparaît, la mobilité du dos est restaurée et la santé globale s'améliore. La formation sur un tel simulateur combine massage et thérapie par l'exercice, ce qui vous permettra de vous maintenir en pleine forme. Les cours à Drevmass contribuent également à la perte de poids..

La structure est en bois naturel et durable. Les rouleaux ont différentes tailles, ce qui vous permet de contrôler l'intensité de l'impact sur différentes zones du dos. Vous pouvez installer le film le plus grand et le plus actif dans la région cervicale pour le traitement de l'ostéochondrose, dans la région thoracique pendant l'étude de la cyphose et de la scoliose, dans le bas du dos pendant le traitement de la lordose, des hernies et d'autres pathologies.

Le masseur Drevmass est très facile à utiliser et convient à toute la famille. Avec son aide, une prévention et un traitement efficaces des maux de dos sont disponibles à domicile..

Chaud

Le corps brûle, la bouche sèche, la respiration fréquente - littéralement tout le monde au moins une fois dans sa vie en a fait l'expérience. Mais si vous êtes périodiquement jeté dans la fièvre, ce symptôme peut être un symptôme de maladie grave..

La fièvre accompagnée de frissons est une réaction protectrice du corps à un éventuel irritant. Avec un facteur infectieux, le système immunitaire est activé et les sursauts hormonaux s'accompagnent d'une activation du système sympathoadrénal.

Les causes

Les causes physiologiques (stress, activité physique, soleil brûlant) sont compréhensibles et explicables à tous. Il n'y a aucune raison de s'inquiéter. Mais il arrive qu'il jette de la fièvre sans raison - dans ce cas, cela vaut la peine d'être considéré. Ces manifestations sont particulièrement dangereuses dans le contexte d'une augmentation régulière de la température et d'une faiblesse grave. Des troubles vasculaires, hormonaux et autres peuvent donc survenir..

Maladies possibles

Le système nerveux autonome est responsable du fonctionnement harmonieux de tous les systèmes et organes. Dans le contexte de la dystonie végétative-vasculaire, une sensation de fièvre s'accompagne d'un rythme cardiaque rapide, d'un état de panique. Les attaques de chaleur passent sans température.

Violation du mécanisme thermorégulateur

En cas de troubles du centre de thermorégulation (situé dans l'hypothalamus - une partie du cerveau), le patient est constamment accompagné d'une sensation de tremblement, de transpiration intense, de rougeur de la peau.

Important! Parfois, les problèmes de thermorégulation sont la conséquence d'un traumatisme crânien. Par conséquent, il est important de consulter un médecin dès les premières plaintes de fièvre: il peut s'agir d'un symptôme d'hémorragie ou d'une tumeur de l'hypothalamus.

Le corps se met à chauffer - un signe certain de changements hormonaux physiologiques chez les femmes après 40 ans. Le manque d'oestrogènes se traduit par des marées soudaines (généralement nocturnes), des sueurs froides, une tachycardie. Le sommeil est perturbé, la pression artérielle augmente, des migraines apparaissent.

Problèmes de thyroïde

Un petit organe situé dans la région de la trachée est un puissant régulateur de tout l'organisme. Si la glande thyroïde est perturbée, le système cardiovasculaire, l'immunité et la sphère endocrine en souffrent. L'image suivante est caractéristique de l'hyperthyroïdie (taux d'hormones élevés): tremblements, transpiration, exophtalmie (épanchement), perte de poids. Parfois, le patient est perturbé par l'augmentation de la fréquence cardiaque, la perturbation du rythme.

Une crise hypertensive et un état de pré-infarctus (angor instable) se produisent selon le scénario suivant: refroidissement sévère, bouffées vasomotrices, douleur derrière le sternum, incapacité à respirer de l'air, toux. En cas de pression élevée (ou trop basse), consultez immédiatement un médecin..

Comme pour la ménopause, les femmes enceintes ont une diminution physiologique de l'hormone œstrogène. Bouffées de chaleur périodiques, sensation de chaleur à l'intérieur, manque d'air, transpiration excessive (parfois des sensations surviennent sans transpiration), tous ces symptômes apparaissent au deuxième trimestre et augmentent à la fin du terme, avant l'accouchement.

Adaptation hormonale chez les adolescentes

Pendant la puberté (chez les filles à partir de 11 ans, chez les garçons - à partir de 12 ans), les glandes endocrines sont activées, entraînant une transpiration accrue. L'hyperhidrose sévère est due à des expériences d'adolescence, augmentant l'activité physique. Les récepteurs cutanés sensibles provoquent une ruée soudaine de sang vers les vaisseaux du visage, une légère condition subfébrile au moindre facteur de stress. Si la transpiration excessive ne diminue pas avant l'âge de 18 ans, l'hyperhidrose devient secondaire. Dans de tels cas, vous devez contacter votre endocrinologue pour déterminer la source du problème..

Si la sensation de température élevée et de chaleur dans votre corps ne vous quitte pas, ne cherchez pas de cause locale. Les marées sont souvent un petit maillon d'une longue chaîne de perturbations dans les processus humoraux et endocriniens du corps. Il est également nécessaire de prendre en compte les caractéristiques individuelles du patient: prédisposition, facteur héréditaire, psychotype émotionnel.

Pourquoi le dos brûle dans la région des omoplates: causes de la brûlure

Quel est le symptôme

Dans certains cas, une personne a une sensation de brûlure inexpliquée dans le dos. Particulièrement souvent, sa partie supérieure en souffre. Dans ce cas, une variété de symptômes surviennent - de la douleur insupportable aux démangeaisons obsessionnelles.

Les raisons de cette condition peuvent être différentes - l'absence d'une charge uniforme sur le corps. Parfois, une sensation de brûlure se produit chez les personnes obèses, confrontées à des situations stressantes ou mangeant de manière irrationnelle.

Dans certaines situations, une douleur au dos brûlante devient un état constant, tandis que dans d'autres, elle apparaît de temps en temps..

L'inconfort affecte généralement le haut du dos et est associé à un mode de vie sédentaire. Faire face à la douleur peut être assez problématique. Dans une telle situation, un traitement prolongé est nécessaire..

Recommandations préventives


Le complexe de mesures préventives comprend une alimentation saine.

La brûlure dans la région lombaire est un symptôme non spécifique caractéristique de diverses maladies. Par conséquent, une seule prévention de l'inconfort n'a pas été développée. Vous pouvez réduire le risque d'un symptôme en suivant ces directives:

  • l'exception de l'effort physique accru;
  • détection et traitement en temps opportun des pathologies de nature infectieuse;
  • prévention des blessures à la colonne vertébrale;
  • respect du bon style de vie;
  • exclusion de la position assise prolongée.

S'il y a une sensation de brûlure légère ou sévère dans le bas du dos en position assise ou couchée, ne vous auto-méditez pas, vous devez consulter un médecin. Sinon, le risque de problèmes de santé supplémentaires est accru..

Les causes

Il existe plusieurs facteurs qui causent des maux de dos. Pour faire face à l'inconfort, il est nécessaire d'établir les causes de la violation.

Ostéochondrose

Lorsque l'ostéochondrose apparaît, l'inconfort ne se manifeste pas beaucoup, mais il est présent tout le temps.La douleur peut affecter différentes parties de la colonne vertébrale.

Souvent, les gens éprouvent des étourdissements, des acouphènes et des douleurs dans le cou..

Scoliose

Ce terme fait référence à la courbure de la colonne vertébrale. La brûlure dans le dos est une conséquence de l'inflammation du tissu musculaire.

Sciatique

Dans ce cas, l'inconfort est causé par la compression des terminaisons nerveuses. Il en résulte une sensation de brûlure ou une douleur intense..

Zona

Cette maladie se caractérise par la formation de cloques sur le dos..

Dans le même temps, au stade initial du développement de la maladie, les gens rencontrent une sensation de brûlure et des sensations de picotements..

Les causes du zona peuvent être très nombreuses. Le principal est le virus de l'herpès, qui est présent dans le corps dans un état de sommeil et exacerbe avec une immunité affaiblie.

Protrusion, hernie

Avec l'apparition de telles pathologies de la colonne vertébrale, en plus d'une sensation de brûlure dans le dos, des douleurs surviennent lors de la toux, des éternuements et de la flexion. De plus, en position horizontale, ces symptômes disparaissent.

Radiculite lombo-sacrée

La cause de ce trouble est une augmentation de la pression sur les nerfs spinaux. Une sensation de brûlure se produit dans le dos et se propage ensuite vers les membres..

Diabète

Cette maladie s'accompagne de dommages à de nombreux systèmes corporels, dont le système nerveux.

Le résultat est une sensation de brûlure. Les autres signes de la maladie comprennent une soif persistante, une augmentation de la miction, une faiblesse générale.

Souvent, la vue des gens s’aggrave, une éruption cutanée apparaît sur la peau, le poids corporel augmente ou diminue et le processus de guérison est perturbé..

Accident vasculaire cérébral

Cette pathologie s'accompagne d'une violation de la circulation cérébrale. Cela conduit à des dommages tissulaires en raison de l'arrêt du flux sanguin vers eux. Ce processus se caractérise par une sensation de brûlure dans le dos..

Autres pathologies de la colonne vertébrale

Des brûlures au dos peuvent survenir en raison de maladies des organes internes, ainsi que de maladies du système musculo-squelettique. Selon les troubles de la colonne vertébrale, la douleur peut être localisée dans la région des omoplates, dans la région lombaire ou le long du dos.

Au niveau des omoplates, des douleurs peuvent survenir avec:Dans le bas du dos, une douleur brûlante se produit avec des maladies:Les causes de la douleur dans le dos peuvent être:
  • ostéochondrose;
  • radiculite;
  • hernie discale;
  • excroissances osseuses dans les articulations de la colonne vertébrale.
  • ostéochondrose;
  • cyphose;
  • hernie intervertébrale;
  • saillie discale.

Le plus souvent, une douleur brûlante, qui peut survenir en raison de diverses maladies de la colonne vertébrale, est une conséquence du pincement des terminaisons nerveuses. La cause de la douleur peut également être le déplacement des vertèbres, l'usure et la perte des disques intervertébraux..

En plus des maladies du système musculo-squelettique, des maux de dos brûlants peuvent survenir à la suite de maladies des organes internes, de la névralgie musculaire ou du processus inflammatoire des fibres musculaires..

Les maladies des organes internes qui entraînent des maux de dos brûlants sont:

  • dysfonction pancréatique. La pancréatite peut provoquer des douleurs sous les omoplates. Puisque le pancréas est entouré d'amas de terminaisons nerveuses qui forment le plexus solaire, la douleur peut se propager à l'arrière du corps;
  • ulcère de l'estomac. Si l'ulcère est situé à l'arrière de l'estomac, la douleur peut se propager vers le dos;
  • colique hépatique. Souvent, une telle douleur est ressentie sous l'os scapulaire droit, peut être accompagnée de fièvre, de nausées, de réflexes de vomissement;
  • altération de la fonction rénale. La pyélonéphrite ou la lithiase urinaire peuvent provoquer des brûlures dans la région lombaire. De plus, des crampes, des mictions douloureuses, de la fièvre peuvent survenir;
  • maladies respiratoires. La pleurésie ou la pneumonie peuvent provoquer une douleur aiguë dans la colonne thoracique, s'étendant jusqu'au bas du dos. Dans ce cas, un essoufflement, une toux, de la fièvre, une production de crachats peuvent être observés;
  • pathologie des organes génitaux féminins, grossesse extra-utérine. Dans les processus inflammatoires, une douleur brûlante peut être observée dans le bas du dos, ainsi que dans le bas de l'abdomen. Les symptômes concomitants peuvent être une violation du cycle menstruel, des écoulements, des frissons;
  • zona. La maladie provoque des brûlures au dos au niveau de la poitrine. La maladie affecte les nerfs intercostaux, des démangeaisons se produisent, avec le développement de la maladie, une rougeur de la peau apparaît, des vésicules inflammatoires avec une forme liquide remplie;
  • anomalies neurologiques. La névralgie intercostale est le plus souvent causée par des maux de dos. Une douleur brûlante peut survenir qui ne disparaît pas, et lors du déplacement, de l'inspiration et de l'expiration, une intensification du syndrome douloureux se produit;
  • maladies du système cardiovasculaire. La douleur cardiaque s'étend jusqu'à la région lombaire. La brûlure derrière le sternum passe après avoir pris de la nitroglycérine. Essoufflement, des palpitations peuvent survenir..

En plus des maladies, la cause des brûlures au dos peut être des lésions de la colonne vertébrale, de l'articulation de la hanche, des allergies, des tumeurs de diverses localisations.

La douleur brûlante dans le bas du dos survient sous l'influence d'un grand nombre de facteurs. Les raisons peuvent être associées à des blessures, des perturbations dans le travail de divers systèmes corporels, des maladies concomitantes.

En plus de la brûlure, le pincement des nerfs entraîne des démangeaisons désagréables. Parce que les maladies du dos causent un grand inconfort au patient.

Le diagnostic de brûlure dans le bas du dos et le bassin est généralement commencé par une vérification de la colonne vertébrale. Avant de procéder à un examen ultérieur, vous devez confirmer ou nier la présence de pathologies du dos.

Les lésions des crêtes ne sont pas la seule cause de douleur. Parfois, le symptôme est localisé dans un endroit complètement différent et donne partiellement au dos. Les brûlures dans le bas-ventre et les douleurs dans le bas du dos s'expliquent par de telles affections:

  • Insuffisance rénale;
  • Maladies respiratoires;
  • Violations du tractus gastro-intestinal;
  • Pathologies gynécologiques.

Les brûlures dans le bas du dos chez les femmes sont fréquentes lors du port d'un enfant. La raison en est une charge excessive sur la crête et un changement de la concentration d'hormones dans le corps. Par exemple, un saut dans la quantité d'oestrogène peut entraîner des sensations désagréables dans le dos.

Ostéochondrose

L'ostéochondrose est considérée comme le facteur le plus courant qui provoque une gêne au bas du dos. Plus de 40% des citadins souffrent de pathologie. La maladie est caractérisée par une altération de la structure et du fonctionnement du disque vertébral. Les causes de l'ostéochondrose comprennent un mode de vie sédentaire, la dystrophie musculaire, la malnutrition et un manque de vitamines..

Le tableau clinique de la maladie est assez étendu et affecte non seulement la zone arrière. Les principaux symptômes de l'ostéochondrose comprennent:

  • Brûlure dans la région lombaire, le sternum ou le cou de nature chronique. L'inconfort s'intensifie pendant la toux, l'exercice, avec des respirations profondes, après un stress sévère;
  • Douleur dans les membres inférieurs;
  • Perte de sensation des jambes et des bras, crampes;
  • Contraction musculaire involontaire;
  • Rigidité partielle dans les mouvements.

La brûlure dans le bas du dos est un symptôme d'ostéochondrose de la région lombaire. Dans ce cas, la douleur s'étend aux membres inférieurs, à la région sacrée et au coccyx.

Radiculopathie

La radiculopathie n'est pas appelée une pathologie distincte, mais un symptôme douloureux qui se produit en raison du pincement des racines nerveuses de la moelle épinière. Dans la plupart des cas, la maladie se développe avec une exacerbation de l'ostéochondrose. Parce que le tableau clinique des maladies est similaire.

Les brûlures dans le bas du dos ne sont pas typiques de tous les types de radiculite. La douleur et les démangeaisons apparaissent dans différentes parties du dos, selon l'emplacement du pincement. C'est la radiculite lombo-sacrée qui affecte la région inférieure de la crête et des jambes.

La hernie intervertébrale se produit en raison de la libération de pulpe, qui est située entre les plaques cartilagineuses de type conjonctif, et de sa saillie à travers le revêtement fibreux.

Comme la sciatique, la maladie peut survenir en raison de l'exacerbation de l'ostéochondrose. Lorsque le noyau de type gélatineux sèche, les vertèbres compriment fortement les disques au milieu. Avec une pression importante, la membrane fibreuse se rompt. La pulpe s'infiltre à travers les fissures de la structure.

La brûlure dans le bas du dos et le bassin ne se manifeste pas dans tous les types de hernie intervertébrale. Les symptômes de la pathologie diffèrent selon l'emplacement de la rupture de l'anneau fibreux.

Lorsque des segments du bas du dos et du sacrum sont touchés, la partie inférieure de la colonne vertébrale en souffre. Le tableau clinique de la pathologie comprend des douleurs aiguës et des démangeaisons (lumbago), une perte de sensation dans les membres inférieurs, des crampes dans les fesses et le bas des jambes.

Noeud de Schmorl

Le nœud de Schmorl est un type de hernie. Le plus souvent, la pathologie est de nature congénitale. Le développement du nœud de Schmorl en tant que complication de l'arthrose ou de l'ostéochondrose est observé dans moins de 15% des cas. Provoquer une manifestation de la maladie peut être de causes différentes. La pathologie est formée en raison de:

  • Blessures, déformations, contusion de la crête;
  • Vieillesse;
  • Excès de poids corporel.

Le tableau clinique du nœud de Schmorl est rare. Les symptômes courants de la pathologie comprennent:

  • Brûlure dans la région lombaire;
  • Démangeaisons et maux de dos non graves.

Dans la plupart des cas, le patient supporte l'inconfort de la maladie. Le diagnostic d'une hernie est aléatoire et se produit lors de l'examen de la colonne vertébrale lors d'une radiographie pour d'autres raisons. La thérapie du nœud de Schmorl n'est pas différente dans sa complexité. Le pronostic pour le traitement de la maladie est favorable..

Des brûlures dans le bas de l'abdomen et des douleurs dans le bas du dos peuvent être déclenchées par d'autres maladies de la crête. En cas de manifestations répétées des symptômes, vous devez immédiatement consulter un médecin pour déterminer la cause de l'inconfort.

Ces maladies peuvent provoquer une sensation de brûlure dans le bas du dos:

  • Spondylose Elle se caractérise par une augmentation de la taille du tissu osseux et la formation de protubérances sur la colonne vertébrale.
  • Épidurite. Les processus inflammatoires se développent sous l'influence de l'infection. La pathologie affecte le tissu de type péridural. Les racines nerveuses et la dure-mère souffrent.
  • Spondylarthrite. L'infection provoque la destruction de la structure des segments de la colonne vertébrale et conduit à un amincissement du tissu osseux.

Les brûlures chroniques dans la région lombaire, complétées par les caractéristiques d'une intoxication prolongée, nécessitent de vérifier la présence de tumeurs de crête. Symptômes dans lesquels il existe un risque de formation: hyperthermie temporaire, perte de poids sans cause, léthargie constante.

Raisons de la localisation

Pour poser un diagnostic correct, il est nécessaire de déterminer la zone de localisation de l'inconfort.

Brûlure dans le dos entre les omoplates et la poitrine

L'apparition d'une douleur brûlante entre les omoplates peut être un signe de dégénérescence musculaire. Parfois, ce symptôme se produit chez les personnes qui bougent un peu et passent beaucoup de temps devant l'ordinateur. En outre, le signe indique des dommages aux muscles et à la colonne vertébrale. Parfois, il se produit avec une angine de poitrine, une scoliose, une maladie ischémique.

L'apparition d'une sensation de brûlure dans la région thoracique peut indiquer des maladies du système cardiovasculaire, des organes endocriniens ou digestifs. Parfois, c'est l'un des symptômes d'une crise cardiaque d'apparition..

Si vous avez des problèmes cardiaques, vous devez absolument contacter un cardiologue. Après avoir effectué un cardiogramme, un spécialiste sera en mesure de déterminer la probabilité d'une crise cardiaque. En cas de suspicion de dommages au système digestif, il convient de consulter un médecin ou un cardiologue..

Brûlure dans le dos avec ostéochondrose

Douleur brûlante dans le dos et les côtés

L'apparition d'une sensation de brûlure sur le côté droit ou gauche du dos peut indiquer de telles pathologies:

  • névralgie intercostale;
  • blessures traumatiques;
  • maladies digestives;
  • zona.

Lorsque la névralgie intercostale apparaît, les gens peuvent se plaindre d'une sensation de fièvre et d'une éruption cutanée. Dans ce cas, une brûlure se produit sur le côté entre les côtes. La pathologie s'accompagne d'une compression des nerfs. Lorsque vous changez la position du corps, la brûlure passe, mais pas pour longtemps.

Si des éruptions cutanées apparaissent d'un certain côté et qu'il y a une sensation de brûlure dans cette zone, il convient de suspecter la présence de bardeaux.

Symptômes dans le bas du dos

L'apparition de douleurs brûlantes dans le bas du dos indique le plus souvent une ostéochondrose, des protubérances ou des hernies. Dans ce cas, non seulement la douleur survient, mais également des brûlures, un engourdissement des membres supérieurs ou inférieurs et d'autres symptômes désagréables.

La principale cause de douleur au bas du dos est la compression des fibres nerveuses, qui est due au déplacement des vertèbres et à une diminution de leur taille. Ces symptômes peuvent être permanents ou temporaires..

Symptomatologie

Si la sensation de brûlure dans la colonne vertébrale est due à des maladies du système musculo-squelettique, le tableau clinique suivant peut être présent:

  • raideur dans les mouvements, qui est plus intense le matin ou après un long séjour en repos complet;
  • faiblesse musculaire;
  • raideur dans les mouvements qui, à mesure que le processus pathologique s'aggrave, peut devenir plus intense;
  • douleur articulaire;
  • sensation de froid dans les doigts des membres inférieurs et supérieurs;
  • tremblement des membres;
  • augmentation de la température locale, gonflement et rougeur de la peau;
  • contracture musculaire;
  • douleurs aiguës qui peuvent pénétrer dans le dos, puis à gauche, puis à droite, avec irradiation dans la jambe;
  • problèmes de puissance chez les hommes.

Il convient de noter qu'en raison des caractéristiques anatomiques, les maladies du système génito-urinaire surviennent plus souvent que chez les hommes.

Si la brûlure dans la région lombaire est due à des maladies du système périphérique, la présence du tableau clinique suivant est possible:

  • les brûlures dans le bas du dos s'accompagnent souvent de maux de dos de nature brûlante et aiguë;
  • douleur cardiaque qui ne disparaît pas après avoir pris de la nitroglycérine;
  • mouvement limité;
  • faiblesse musculaire, engourdissement dans les membres inférieurs;
  • rougeur de la peau dans la zone de manifestation de la douleur et augmentation de la température locale;
  • éruptions cutanées, en cas de nature infectieuse de la maladie (avec zona);
  • détérioration générale.

De plus, la manifestation d'un tel signe clinique n'est pas exclue avec divers types de blessures, un effort physique excessif. Dans ce cas, la brûlure sera accompagnée de douleurs dans la zone affectée, des ecchymoses et des gonflements peuvent être présents. Pour déterminer l'étiologie exacte de la manifestation de ce symptôme chez l'homme ou la femme, seul un médecin spécialiste qualifié peut prendre les mesures de diagnostic nécessaires..

La nature et l'intensité des symptômes de brûlure associés à la brûlure dépendent du type de pathologie en développement. Si elle est d'origine infectieuse, il existe des signes d'intoxication générale du corps: la température corporelle augmente, une personne souffre de maux de tête, de vertiges, d'un manque d'appétit, de frissons, de fièvre.

Souvent, la brûlure s'accompagne d'une diminution de la sensibilité tactile, de la température et de la douleur. Cela indique le développement du syndrome radiculaire - une complication dangereuse des pathologies du système musculo-squelettique. Par la suite, une diminution progressive de la sensibilité se poursuit, jusqu'à sa perte complète. Les muscles situés dans la zone d'innervation de la racine affectée s'affaiblissent, puis s'atrophient..

Quels tests passer, qui contacter

Afin de poser un diagnostic correct et d'exclure les pathologies graves des organes internes, vous devez consulter un cardiologue, un gastro-entérologue, un pneumologue. Parfois, une traumatologie est requise.

La brûlure peut être le résultat d'une ostéochondrose ou de symptômes congestifs dans les muscles. Avec les pathologies pulmonaires, des sensations pressantes apparaissent, avec des sensations de traction rénale.

Si la cause de l'inconfort est une pathologie cardiologique, il y a une sensation de compression derrière le sternum.

Souvent, les experts prescrivent de tels examens:

  • analyses d'urine et de sang;
  • radiographie;
  • Imagerie par résonance magnétique;
  • échographie des organes digestifs;
  • test sanguin plaquettaire;
  • fluorographie;
  • cardiogramme.

Spécialistes étroits

Si une personne a une sensation de brûlure dans les omoplates, les raisons peuvent être très différentes. Ici, les systèmes cardiovasculaire, nerveux et digestif peuvent jouer leur rôle. En conséquence, le médecin généraliste peut référer le patient qui est préoccupé par ce symptôme aux spécialistes étroits suivants:

Après un examen général, ces médecins peuvent prescrire les méthodes de recherche supplémentaires suivantes:

  1. Échographie cardiaque.
  2. Tomodensitométrie de la colonne cervicothoracique.
  3. Radiographie de l'œsophage et de l'estomac.

L'examen échographique du cœur vous permet de déterminer la présence de dommages à cet organe critique, y compris son appareil valvulaire. La tomodensitométrie aide le médecin à voir les vertèbres en format tridimensionnel. Cela vous permet d'exclure ou d'établir le fait de la présence d'une pathologie du profil neurologique. La radiographie de l'œsophage et de l'estomac aidera à déterminer la nature et le volume du reflux inverse du suc gastrique dans l'œsophage.

Comment soulager la condition

Pour faire face aux sensations inconfortables, vous devez établir les raisons de leur apparition.

Si les ecchymoses, l'hypothermie ou la tension musculaire sont un facteur provoquant, les médecins recommandent l'utilisation d'analgésiques oraux.

Ils aident à soulager l'état du patient. Cette catégorie comprend les outils suivants:

L'inflammation résultant de pathologies de la colonne vertébrale, au cours de la période de traitement, s'aggrave d'abord, puis diminue progressivement. Par conséquent, il est si important d'éliminer la douleur.

Souvent avec un inconfort local, des anesthésiques locaux sont utilisés. Il s'agit notamment des gels et des onguents. Ils ont un effet analgésique de nature ponctuelle et éliminent l'inconfort à l'épicentre de son apparition.

Pour les pathologies graves de la colonne vertébrale, les médecins recommandent une thérapie manuelle. Le spécialiste peut régler les disques, restaurer la crête, aligner l'arrière. Avec un traitement prolongé de la pathologie rachidienne, des méthodes supplémentaires sont utilisées:

  • massage;
  • exposition aux ultrasons;
  • électrophorèse;
  • thérapie par ondes de choc;
  • acupuncture.

Dans les situations plus difficiles, l'hospitalisation et les médicaments graves ne peuvent être dispensés. La méthode de thérapie la plus efficace consiste à effectuer des exercices physiques. En raison de l'exécution régulière de tours de corps, de balançoires et d'autres mouvements, il est possible d'éliminer les douleurs musculaires.

Sur la photo, des médicaments populaires pour les maux de dos

Que faire s'il brûle dans le bas du dos?

Les premiers soins pour les brûlures dans le bas du dos et le bassin consistent à adopter une posture confortable. Ainsi, l'inconfort est partiellement éliminé. Une pose standard de cocher fera l'affaire. Le patient doit s'asseoir sur un tabouret et se pencher en avant avec le haut du corps. La tête doit être abaissée et les muscles du dos doivent être détendus..

L'automédication est contre-indiquée. Étant donné que la cause de la pathologie est inconnue, certaines mesures de traitement peuvent être nocives au lieu d'être bénéfiques. Après avoir légèrement éliminé le symptôme de douleur, une personne devrait consulter un médecin. Le médecin diagnostiquera et prescrira une thérapie..

Les principes généraux du traitement des maladies de la colonne vertébrale comprennent l'utilisation d'AINS (médicaments non stéroïdiens à effet anti-inflammatoire). Souvent prescrit de l'ibuprofène et du nimésulide. Le cours de thérapie est d'une semaine à 10 jours. Le médicament est pris deux ou trois fois par jour.

Si la sensation de brûlure n'est pas prononcée, le bas du dos est lubrifié avec un agent qui a un effet analgésique et analgésique. Les onguents et les gels Diclofenac et Voltaren conviennent.

D'autres médicaments sont sélectionnés en fonction des causes de l'inconfort au dos. Le médecin peut prescrire:

  • Chondroprotecteurs pour la restauration des structures osseuses;
  • En vitamines;
  • Médicaments antibactériens en cas de maladies infectieuses;
  • Relaxants musculaires.

Le traitement des brûlures dans le bas du dos doit être complet. Sans éliminer la pathologie primaire, les maux de dos ne peuvent pas être éliminés.

Pendant la période de rémission, la thérapie est effectuée à l'aide de massages spéciaux, de traitements avec des boues thérapeutiques, d'effets ultrasoniques et magnétiques, d'acupuncture, d'un complexe de gymnastique, de l'utilisation de corsets pour soutenir la colonne vertébrale.

Les brûlures dans le bas du dos chez les femmes pendant la grossesse sont traitées très soigneusement afin de ne pas nuire au fœtus.

Quelle est la condition dangereuse

L'apparition de brûlures dans le dos est une condition suffisamment grave. Il indique des dommages aux fibres nerveuses, responsables de l'innervation des muscles et de la peau. Habituellement, les dommages atrophiques aux axones sensibles remplacent une sensibilité élevée et une sensation de brûlure..

Ce processus peut s'accompagner d'une perte de sensibilité cutanée et entraîner une altération de la circulation sanguine et de la microcirculation..

Cela est dû à un affaiblissement du ton des parois vasculaires. Par conséquent, il est strictement interdit d'ignorer une sensation de brûlure dans le dos. Aux premiers symptômes d'inconfort, vous devez consulter un médecin.

Prévoir

Le pronostic dépend directement du diagnostic et de l'opportunité du traitement. Si vous identifiez la pathologie à temps et choisissez un traitement adéquat visant à éliminer la cause de la brûlure, vous pouvez complètement vous débarrasser de ce symptôme désagréable.

Une sensation de brûlure dans le dos peut accompagner une variété de pathologies. Cette condition indique des maladies de la colonne vertébrale ou des organes internes. Pour établir un facteur provoquant, vous devez contacter un médecin expérimenté et choisir la thérapie appropriée.

Ce qui brûle dans le dos, voyez notre vidéo:

Diagnostique

Afin d'établir avec précision la cause des brûlures et des maux de dos, il convient de prendre rendez-vous avec le thérapeute. Le médecin procédera à une enquête et à un examen, puis prescrira des examens supplémentaires. Les procédures de diagnostic suivantes sont utilisées pour établir le diagnostic:

  • tests sanguins et urinaires;
  • Échographie de la cavité abdominale et du bassin;
  • Radiographie de la colonne vertébrale;
  • CT ou IRM. En présence d'une image floue des symptômes et, si nécessaire, pour évaluer l'état non seulement des os, mais aussi des muscles, des nerfs et des vaisseaux sanguins dans le dos, ces méthodes de diagnostic sont prescrites.

Sur la base des résultats d'analyses et d'examens, le médecin pourra faire un diagnostic préalable et se référer à un spécialiste plus étroit: vertébrologue, neurologue, orthopédiste, gastro-entérologue, gynécologue ou urologue.

  • analyse clinique générale du sang et de l'urine;
  • chimie sanguine;
  • CT, IRM;
  • Échographie de la cavité abdominale et du système génito-urinaire;
  • examens endoscopiques du tractus gastro-intestinal;
  • radiographie pulmonaire;
  • ECG.

Il convient également de noter que le programme de diagnostic dépendra du tableau clinique actuel et des antécédents médicaux recueillis lors de l'examen initial.