Traitement à domicile pour les pincements nerveux du bas du dos

  • Goutte

De nombreuses personnes ont ressenti une douleur soudaine et aiguë au bas du dos. Un mal de dos aigu est souvent causé par un nerf pincé dans le bas du dos, le traitement à domicile d'une telle pathologie est efficace si vous l'abordez correctement et de manière globale.

Symptômes de pathologie

Avec le pincement du nerf spinal, en plus de la douleur aiguë, il existe d'autres signes:

  1. Sensation d'engourdissement dans le bas du dos.
  2. Localisation claire de la douleur.
  3. Faiblesse et picotements dans les jambes.
  4. Spasmes musculaires.
  5. La présence d'un trouble digestif provoqué par un dysfonctionnement du rectum.

Il est également possible l'apparition de dysfonctionnements dans les organes du système génito-urinaire.

Premiers secours en cas d'infraction

Dans de tels cas, le moindre mouvement peut entraîner une douleur intense. Vous devez savoir quoi faire avec cette pathologie et comment prodiguer les premiers soins.

Le patient doit être placé sur une surface ferme et de niveau ou avoir la possibilité de prendre une pose aussi confortable dans laquelle il subira le moins d'attaques désagréables..

Tout médicament contre la douleur à portée de main doit être pris. Les comprimés Baralgin, Analgin ou Pentalgin sont bien adaptés. Pour arrêter la douleur, vous pouvez utiliser un anti-inflammatoire non stéroïdien, si auparavant un tel médicament avait déjà été prescrit par un médecin.

Ensuite, il est nécessaire d'immobiliser le bas du dos autant que possible. Pour ce faire, vous pouvez utiliser une ceinture spéciale pour le traitement de l'ostéochondrose ou un foulard ordinaire, qui fixe étroitement la zone lésée du dos.

Comment traiter une maladie à la maison

Si le bas du dos est pincé, il est nécessaire de fournir un repos maximum à la partie endommagée de la colonne vertébrale. Il est recommandé de rester au lit pour que votre dos soit détendu..

Les médicaments pour le lumbago (nerf lombaire pincé) ne sont pris qu'après leur rendez-vous par un médecin.

Le plus souvent, pour soulager la douleur et l'inflammation sont prescrits:

De plus, des pommades à effet chauffant et anti-inflammatoire sont utilisées. Souvent utilisé: Betalgon, Fastum gel, Nikoflex, Finalgon, Dolobene. Ils contiennent du menthol, de la novocaïne, de l'anestézine.

Les vitamines B sont prescrites, ce qui élimine efficacement la pathologie du système nerveux et améliore l'effet d'autres médicaments.

Pour éliminer les spasmes et restaurer rapidement la fonction de la colonne vertébrale, une solution médicamenteuse facile à préparer à la maison vous aidera. Les comprimés Analgin (10 pièces), l'iode (25 ml) et la vodka (200 ml) sont mélangés et infusés pendant 2 jours. Utilisé pour frotter un point sensible. Après une courte période de temps, une amélioration est déjà observée et l'inconfort est éliminé.

Une fois la douleur éliminée, des efforts doivent être faits pour obtenir une rémission à long terme. La gymnastique thérapeutique est introduite au cours de la thérapie. Commencez par de petites charges et augmentez-les progressivement..

Un surmenage excessif, qui peut entraîner un retour des symptômes, ne doit pas être autorisé..

Des exercices simples quotidiens de 10 à 15 minutes aident à augmenter la vitalité du corps et à augmenter la circulation sanguine. Le flux d'oxygène vers les muscles et leur nutrition s'améliorent, ce qui a un effet positif sur l'état de la colonne vertébrale.

Souvent, une alimentation déséquilibrée et un apport insuffisant en potassium et en calcium entraînent un pincement du nerf spinal. Pour éliminer ce problème, vous pouvez acheter un complexe de vitamines et de minéraux dans une pharmacie et suivre un traitement. Et aussi il est plus souvent nécessaire d'entrer dans le menu des produits qui ont les oligo-éléments nécessaires dans leur composition. Le calcium se trouve en grande quantité dans le fromage à pâte dure, le fromage cottage et les légumes verts. Les sources de potassium sont: les figues, les bananes, les dattes, les noix, le son et les céréales.

Recettes folkloriques

Les remèdes populaires aident à améliorer considérablement l'état du patient avec une atteinte du nerf lombaire. Les recettes suivantes sont largement utilisées:

  1. Pour soulager la douleur, utilisez de la teinture de laurier. Pour ce faire, prenez 5 à 10 feuilles, remplissez-les de vodka et insistez 2 jours. Frottez la composition du bas du dos aussi souvent que possible pendant la journée.
  2. Faites une compresse de farine et de miel. Pétrir la pâte des composants dans un rapport de 1: 1. La composition est disposée sur le bas du dos avant de se coucher, recouverte de cellophane et fixée avec un foulard ou un foulard chaud. Après le réveil, la compresse est retirée à l'eau tiède.
  3. Frottez la zone affectée avec de l'huile de sapin ou de la teinture de valériane. Pour améliorer l'effet du médicament et bien réchauffer le bas du dos, enveloppez le bas du dos avec une couverture.
  4. Les bains chauds aux herbes médicinales ont un effet positif. Pour préparer l'infusion, utilisez du calamus, de l'oseille de cheval, de l'écorce de chêne. La composition est ajoutée au bain, qui est pris 10-15 minutes.
  5. Préparez une décoction de marronnier d'Inde. 1,5 kg de matière première médicinale sont prélevés pour 5 l d'eau. Le produit est bouilli pendant environ 30 minutes et versé dans le bain. Ces procédures détendent les muscles et améliorent la circulation sanguine..
  6. Restaurer le système nerveux aide le jus de céleri frais. Il doit être utilisé pour 1 cuillère à soupe. l avant de manger, ainsi que de faire une compresse avec des médicaments à base de plantes dans le bas du dos.

Toutes les recettes alternatives doivent être utilisées dans le cadre de la thérapie complexe de la maladie et sous la supervision d'un médecin.

Si un nerf est pincé dans le dos, QUE FAIRE

Dans 90% des cas, le pincement se produit en raison d'une contre-pression excessive. Cela peut être soit un excès ponctuel de la norme - par exemple, une augmentation du poids exorbitant, ou une contrainte périodique sur le dos.

Certes, beaucoup de gens étaient mal à l'aise avec un problème similaire: soudain, un nerf pincé sur le dos. De plus, la douleur peut survenir et disparaître spontanément, de sorte qu'une personne par nature n'y attachera aucune importance. Et en vain: une situation négligée peut entraîner des complications désagréables à l'avenir. Par conséquent, nous examinerons les causes et les symptômes de cette maladie et discuterons également de la marche à suivre si un nerf est pincé dans le dos..

Nerf pincé: symptômes, premiers soins et traitement

  • Raisons principales
  • Symptômes et signes
  • Conséquences possibles
  • Méthodes de diagnostic
  • Traitement des nerfs pincés

Raisons principales

En fait, il y a suffisamment de raisons. Dans 90% des cas, le pincement se produit en raison d'une contre-pression excessive. Cela peut être soit un excès ponctuel de la norme - par exemple, une augmentation du poids exorbitant, ou une contrainte périodique sur le dos.

Les principales raisons sont les suivantes:

  • surcharge physique (entraînement sportif prévu analphabète, musculation);
  • position incorrecte du dos au travail, ainsi que la présence constante dans une position;
  • charge de grossesse;
  • facteurs climatiques: hypothermie, courant d'air, etc.;
  • complications dues à des maladies telles que le rhume;
  • mauvaise position de sommeil.

Un poids excessif est également un facteur provoquant des nerfs pincés dans la colonne vertébrale..

Dans la colonne vertébrale

Le plus souvent, des médicaments sont prescrits pour les nerfs pincés dans la colonne vertébrale ou l'espace intercostal. Ainsi, aux endroits où les côtes se fixent à nos vertèbres, les nerfs subissent beaucoup de stress lors des mouvements de rotation et des étirements.

Parfois, une respiration aiguë combinée à un virage peut devenir une cause de pincement, tandis que la douleur sera aiguë, brûlante dans la nature.

Il y a des douleurs constantes et périodiques. Très probablement, la douleur s'intensifiera si vous faites un mouvement brusque, par exemple, éternuez.

En bas à gauche et à droite

Souvent, la douleur au bas du dos est attribuée à la mauvaise position pendant la journée de travail. La nuit, appliquez une pommade et espérez que le matin tout se passera. Cependant, la douleur peut être ondulatoire et peut être exprimée sous la forme d'un croisement.

Comment déterminer la maladie:

  • la nature de la douleur est le tir et le perçage, que la douleur musculaire ne peut pas porter;
  • la douleur porte un foyer localisé;
  • le nerf pincé dans le bas du dos pendant la grossesse et après l'accouchement est une complication courante;
  • les muscles répondent à la douleur sous forme de spasmes dans la position finale, dans laquelle une personne a une crise de douleur.

Contrairement à la surcharge lombaire, la douleur ne modifie pas la mise au point et n'apparaît qu'à droite ou à gauche, peut s'intensifier et durer jusqu'à plusieurs jours. Si cela fait mal à gauche, des sensations fantômes peuvent apparaître dans la rate ou le cœur. À droite, il y a des sensations de douleur dans le foie.

Le haut du dos

Moins souvent, il y a un nerf pincé dans la partie supérieure, la plupart des cas se produisent dans la région cervicale, puis en raison d'une mauvaise position de la tête pendant le sommeil ou l'exposition aux courants d'air.

Cependant, si un nerf est pincé dans le dos dans la partie supérieure, la mobilité et les performances du corps peuvent être pratiquement paralysées.

Ainsi, la zone de la ceinture scapulaire peut souffrir, et si vous ne la diagnostiquez pas à temps, cela entraînera une inflammation des tissus nerveux jusqu'à la tumeur et des troubles neurologiques. La cause la plus courante de la maladie dans la région thoracique est un effort physique intense ou une surcharge.

Une position incorrecte des bras et des omoplates pendant le sommeil est également possible, surtout si auparavant une personne buvait de l'alcool et s'endormait dans une position corporelle incontrôlée.

Bas du dos

Le nerf sciatique du bas du dos est considéré comme le plus vulnérable. De par sa nature, c'est le plus long processus de neurones dans notre corps, qui atteint jusqu'aux pieds. Mais si la partie supérieure est enflammée, il existe un risque de paralysie des membres.

Parmi les causes de lésions nerveuses dans le bas du dos - les parties lombaires et sacrées:

  • déplacement des disques intervertébraux, dans lequel divers types d'infections peuvent pénétrer dans les tissus nerveux endommagés par le déplacement. Si dans ce cas, il est possible de prescrire des pilules et de corriger la situation par des médicaments, alors si des pathologies se produisent, une intervention chirurgicale est nécessaire.
  • syndrome du piriforme;
  • suspicion de formation bénigne ou maligne;
  • troubles du travail des organes ou des groupes musculaires du bassin.

Comment déterminer si un nerf est pincé sur le dos dans la partie inférieure? Il peut y avoir un engourdissement de la zone pelvienne ou du bas du dos, jusqu'à des violations du fonctionnement du système génito-urinaire, ainsi qu'une sensation de «jambes de coton» et de faiblesse, accompagnée de douleurs aiguës.

Parfois, la douleur ne se manifeste que sous une forme unilatérale, lorsqu'une personne se lève ou, inversement, lorsqu'elle s'assoit.

Sous l'omoplate

Les symptômes ne diffèrent pas beaucoup de ceux décrits dans la section supérieure, mais la mise au point est localisée..

  • Il y a une sensation de tir et la douleur passe dans le tissu nerveux de la main.
  • Parfois, les patients confondent pincement sous l'omoplate gauche avec douleur cardiaque et se tournent vers un cardiologue.
  • La douleur pincée peut être confondue avec la pleurésie et la bronchite, le cancer.

Pendant la grossesse

Les nerfs pincés dans le bas du dos pendant la grossesse et après l'accouchement, autrement appelés sciatique, peuvent être causés par diverses raisons:

  • décompression prolongée des vertèbres et leur déplacement;
  • augmentation de la charge due à un poids corporel excessif et à sa forte perte à l'avenir;
  • traumatisme à la naissance associé à la mauvaise position de l'enfant lors de la sortie de l'utérus.

De plus, une femme prend une nouvelle forme d'activité physique, après l'accouchement, portant constamment le bébé dans ses bras. Si vous ne prenez pas le médicament à temps et n'effectuez pas d'intervention manuelle, il arrivera à la hernie intervertébrale. Pour éviter cela, après l'accouchement, les médecins recommandent fortement de porter un bandage et de subir des exercices de rééducation..

Entre les omoplates

Une douleur de type tir, qui survient dans la région thoracique, indique le plus souvent une hernie intervertébrale. Si le pincement est causé par un surmenage au travail, une position assise et une mauvaise posture, il est conseillé de subir un traitement de pincement nerveux pour le dos et le bas du dos de la maison.

Dans la région thoracique

Cette partie du dos est la plus sensible au stress, le pincement qui en résulte sera aggravé en cas de moindre toux.

Les symptômes de déviations de nature nerveuse dans la région thoracique sont:

  • rougeur du foyer de localisation;
  • gonflement musculaire;
  • fièvre et transpiration excessive;
  • attaques de douleur aiguës et sans cause.

Ainsi, pour chaque partie du dos, il existe des causes distinctes de nerf pincé nécessitant un diagnostic urgent et une construction correcte du traitement.

Symptômes et signes

En classant les principaux symptômes, on peut distinguer:

  • Douleur brûlante au centre de l'inflammation, qui peut être des coutures, des tirs dans la nature;
  • Recul aigu dans la cuisse, les jambes, les fesses. Cela suggère un pincement dans la région lombaire, dans laquelle une pommade ordinaire peut ne pas aider;
  • La douleur est donnée dans le bras, le cou, se transforme en maux de tête dans le lobe occipital - le nerf a été pincé dans le haut du dos;
  • Il est difficile de respirer, en resserrant les sensations dans les poumons - pincement sous les omoplates ou dans la zone où les côtes jouxtent la colonne vertébrale;
  • Assombrissement des yeux, troubles circulatoires. La température et la pression peuvent augmenter, la transpiration peut augmenter;
  • Crampes musculaires - le compagnon le plus caractéristique pour les nerfs pincés.

Conséquences possibles

Parmi les plus courantes, on trouve des complications sous forme de hernie intervertébrale, des spasmes musculaires et une altération partielle ou complète des fonctions motrices.

Le piégeage des nerfs a également un effet néfaste sur le système immunitaire, permettant aux virus et aux tumeurs cancéreuses d'attaquer les tissus.

Enfin, une panne générale et des chutes de pression entraîneront des dysfonctionnements dans d'autres organes internes. Si vous ne faites pas attention au problème pendant une longue période, une paralysie complète ou unilatérale peut survenir..

Méthodes de diagnostic

Prendre des pilules au hasard signifie évidemment aggraver la situation. Le diagnostic est la première chose à assurer lors de l'identification des symptômes ci-dessus.

Peut-être que le médecin aura besoin d'un examen médical complet pour identifier d'autres anomalies neurologiques, notamment:

  • numération globulaire complète;
  • résonance magnétique ou tomodensitométrie;
  • examen manuel.

Cependant, tout d'abord, le patient recevra une référence pour un examen aux rayons X. Une radiographie montrera si les processus vertébraux, les disques ou d'autres maladies du squelette et des muscles sont endommagés (déplacés, incurvés). En combinaison avec la radiographie, l'imagerie par résonance magnétique ou son analogue informatique (CT) est effectuée..

Il est préférable que tous les tests ci-dessus soient effectués afin d'exclure la possibilité de cancer, de dommages aux vaisseaux sanguins et aux nerfs, etc. Enfin, un test de diagnostic de la conductivité électrique du tissu nerveux est inclus dans le diagnostic..

Traitement des nerfs pincés

Premiers secours

Donc, si votre parent ou ami a un nerf pincé dans le dos, vous devez l'aider en attendant un médecin.

Pour ce faire, vous devez avoir une idée des actions qui aideront à soulager l'état du patient:

  • Lorsqu'une attaque par balle se produit, couchez la victime sur une surface plane et dure. De plus, il n'est pas nécessaire de restreindre ses mouvements, car le patient déterminera lui-même la position dans laquelle la douleur est adoucie.
  • L'armoire à pharmacie doit contenir des médicaments anesthésiques. "Ketanov", "Analgin" et ses analogues feront l'affaire, ce qui atténuera l'attaque.
  • Si la douleur persiste, un sédatif peut être ajouté au médicament contre la douleur..
  • S'il est difficile pour une personne de respirer, la poitrine doit être vidée et l'air frais doit être autorisé..
  • Mesurez votre tension artérielle et donnez un antipyrétique si nécessaire.
  • Bien sûr, vous devez appeler d'urgence une ambulance et ne faire aucune tentative de «redresser» les vertèbres et autres bêtises.

Quel médecin contacter?

Il est recommandé de contacter d'abord un médecin tel qu'un neurologue, qui vous donnera des instructions pour la tomographie et la radiographie. Sur la base des résultats des tests, le traitement sera prescrit à domicile ou à l'hôpital. Vous pourriez avoir besoin de l'aide d'un chirurgien ou d'un chiropraticien.

Une autre spécialité médicale est la vertébrologie, qui est directement impliquée dans le diagnostic et le traitement des anomalies de la colonne vertébrale..

Un vertébrologue avec un nerf vertébral pincé comprendra mieux au cours de la maladie et identifiera également d'autres complications:

  • hernie entre les disques;
  • sténose vertébrale et névrose;
  • l'apparition de tumeurs des fibres nerveuses et de la moelle épinière;
  • dommages et déplacements et autres anomalies.

Traitement médical

La pommade et les médicaments prescrits par le médecin peuvent être basés sur le réchauffement et les analgésiques. Il s'agit rarement d'injections, le plus souvent traitées avec des médicaments bien connus. Des compresses spéciales à base de miel et de moutarde leur sont ajoutées..

De plus, il est recommandé de boire des médicaments qui renforcent les vaisseaux sanguins et l'activité du muscle cardiaque, si nécessaire, des antispasmodiques.

Quant aux fonds supplémentaires, dans 95% des cas il est recommandé de porter un corset de soutien.

La vitamine B doit également être bue pour renforcer les tissus musculaires et nerveux, les phytohormones et les agents pour la stimulation générale de l'immunité.

Opération

Si une hernie intervertébrale est détectée, ou si des médicaments et des exercices lorsqu'un nerf est pincé dans le dos et le bas du dos n'ont pas l'effet souhaité, recourir à une intervention chirurgicale.

La méthode est appelée microdiscectomie, dans laquelle la hernie et les tissus endommagés sont retirés, la récupération après la chirurgie prend de 2 semaines à 3 mois.

Assurez-vous de rester à l'hôpital après l'opération et de suivre un neurologue.

Si l'intégrité du nerf est altérée, une opération neurochirurgicale est proposée, au cours de laquelle des filaments nerveux endommagés et «déchirés» sont restaurés. Il s'agit d'un cas extrême, que nous utiliserons si dans les 2 mois le traitement ne porte pas ses fruits.

En serrant un nerf avec une cicatrice, ils recourent à l'excrétion par neurolyse, suivie d'un cours de procédures de rééducation.

Physiothérapie

Quelques conseils et exercices pour aider à la récupération, ainsi que des pilules et des massages:

  • Une visite à la piscine et une baignade avec un ramper dans le dos, qui active tous les groupes musculaires du dos, y compris l'entraînement affaibli après la chirurgie.
  • Position sur le dos et exercices de "pompage" des muscles du dos, en soulevant le plus possible la poitrine du sol.
  • Pose d'un «chat»: cambrant et cambrant successivement le dos, le repos en position neutre (la pression est serrée, le bas du dos est détendu).
  • Torsion couchée sur le côté: le bassin dans la direction opposée au corps. Attention, vous devriez consulter votre médecin pour les avantages dans un cas particulier..
  • Monter sur le dos, serrer les genoux avec les mains. Il est également recommandé dans cette position de s'étirer: saisissez vos genoux avec vos mains et appuyez-les sur vos aisselles. Une jambe s'étend vers le bas et sur le côté, le bras opposé s'étend vers le haut et sur le côté. Répétez de chaque côté 10 fois.
  • Étirer la colonne vertébrale et «roule» avec les bras détendus. Le rouleau se tord dans une position égale du dos, vous pouvez appuyer contre le mur et le boucler.
  • Vous devez respecter le principe de complexité et de périodicité quotidienne de la thérapie par l'exercice, mais en même temps, les exercices lors du pincement d'un nerf dans le dos et le bas du dos ne doivent pas provoquer de douleur et de surmenage.

Un autre point important - pendant l'effort physique, respirez correctement: seulement dans ce cas, l'effet souhaité est atteint.

Vidéo: exercices pour soulager les maux de dos aigus

Massage du dos

Pour aider votre proche ou votre proche à être invité à maîtriser les règles simples du massage.

  • Ainsi, le patient doit s'allonger sur le ventre, les mains détendues et légèrement pliées aux coudes, situées le long du corps.
  • Si nécessaire pour le bas du dos, un rouleau est placé sous le ventre.
  • Le massage doit commencer par caresser et réchauffer les muscles du dos. Mouvement de bas en haut et au centre de la maladie.
  • Ensuite, vous pouvez passer à des meulages en forme de peigne et à des mouvements circulaires, mais avec précaution, sans appuyer sur les muscles spasmodiques.
  • Le pétrissage doit se faire à deux mains et terminer chaque séance par un caressage apaisant.
  • Il est recommandé d'utiliser une petite quantité d'huile ou une pommade prescrite..
  • Mais une technique telle que la frappe et les vibrations n'est pas recommandée pour les blessures graves des tissus nerveux.

Traitement à domicile

Il serait approprié de prendre un congé de maladie et de passer quelques semaines à la maison en soins au lit. Le dos a besoin de rééducation et de soutien continu. À la maison, il est recommandé de pratiquer la réflexologie, le complexe de thérapie par l'exercice, l'acupression.

De plus, avec un masseur à aiguilles et un rouleau masseur, il est recommandé de donner un massage passif de 15 à 20 minutes par jour..

N'oubliez pas les applications et les compresses, ainsi que les bains chauds. Durée du bain pas plus de 15 minutes, il est permis d'ajouter du sel et des huiles essentielles.

Remèdes populaires

La médecine traditionnelle n'est pertinente que si elle est associée à d'autres médicaments prescrits: comprimés, physiothérapie.

Parmi les méthodes les plus efficaces figurent les recettes:

  • Aiguilles de mélèze: infuser à raison de 1 cuillère à soupe. sur une tasse et boire à jeun avant les repas 2 fois par jour. Les aiguilles aident à soulager l'enflure, ont des propriétés anti-inflammatoires.
  • Compresses de miel et de raifort (peuvent être remplacées par du jus de radis).
  • Bains chauds avec des aiguilles de mélèze séchées.

Ainsi, nous avons examiné le tableau clinique, les symptômes, les premiers soins et le traitement d'une maladie telle qu'un nerf pincé. Restez en bonne santé et surveillez votre dos en consultant régulièrement votre médecin..

P.S. Et rappelez-vous, juste changer notre conscience - ensemble, nous changeons le monde! © econet

Aimez-vous l'article? Écrivez votre opinion dans les commentaires.
Abonnez-vous à notre FB:

Nerf pincé dans le bas du dos

Un nerf pincé dans le bas du dos est une pince sur les terminaisons nerveuses des vertèbres de la colonne lombaire ou le résultat d'un spasme musculaire. Il n'existe pas de statistiques précises sur le nombre de personnes dans le monde souffrant de pincement d'un nerf dans le bas du dos, car beaucoup ne vont tout simplement pas chez le médecin pour obtenir de l'aide, préférant être soignées à domicile. Cependant, jusqu'à 25% de la population mondiale souffre de maux de dos périodiques. Et le plus souvent, les personnes âgées souffrent.

Symptômes d'un nerf pincé dans le bas du dos

Les manifestations cliniques des nerfs pincés dans le bas du dos sont principalement caractérisées par la présence d'une douleur intense. Sa force et sa régularité peuvent varier selon le cas particulier et la cause du pincement.. Parmi les autres symptômes, on peut distinguer les suivants:

Brûlure dans le bas du dos.

Fonction altérée d'un groupe musculaire spécifique.

Sensation d'engourdissement des membres inférieurs.

Augmentation de la douleur pendant le mouvement, la toux, le rire, les éternuements.

Les symptômes varient également en fonction du nerf pincé. Si le nerf autonome est endommagé, cela affectera négativement le travail des organes internes, la douleur est le plus souvent localisée dans l'estomac et les intestins, mais peut être transmise au cœur. Lorsque le nerf sensoriel est comprimé, la personne souffre d'une douleur intense et persistante. Dans ce cas, si le nerf moteur est pincé, alors la démarche est perturbée, une sensation d'engourdissement dans les membres apparaît.

Douleur dans le bas du dos à cause d'un nerf pincé

Lorsqu'un nerf est pincé dans la région lombaire, la douleur sera toujours présente. En fonction de la localisation du problème, il est d'usage de faire la distinction entre ischalgie, ischialie lombaire et lumbalgie. Si nous parlons d'ischalgie, cela fait mal à une personne dans le sacrum et les muscles des fesses. Les membres inférieurs souffrent également - les jambes sont douloureuses par derrière.

Lorsqu'un patient se plaint d'inconfort uniquement dans la région lombaire, le médecin diagnostique une lumbalgie.

L'ischémie lombaire est caractérisée par des douleurs dans le bas du dos avec une transition vers les membres inférieurs.

Quant à la nature de la douleur, dans la très grande majorité des cas, elle se déchire, avec des lumbago. Il est impossible de le tolérer longtemps sans anesthésie. Chez une personne dans un contexte de peur constante qu'une sensation désagréable se reproduise, l'anxiété augmente. La douleur dans le bas du dos augmente lorsque le nerf est pincé la nuit, ce qui provoque une fatigue chronique.

Causes du nerf pincé dans le bas du dos

Les raisons qui conduisent à un nerf pincé dans le bas du dos sont diverses. Il convient de rappeler qu'en soi, le brouillage ne se produit pas.

Parmi les facteurs à l'origine de ce problème, on peut distinguer les suivants:

Poids et activité physique exorbitante.

Luxation ou déplacement de la vertèbre lombaire, c'est-à-dire toute situation traumatique.

Exposition prolongée au froid et à l'hypothermie.

Ostéochondrose, ce qui conduit au fait que la distance entre les vertèbres est considérablement réduite.

La période de porter un enfant.

Problèmes de posture, comme la scoliose.

Mauvaise nutrition, manque de vitamines et de minéraux.

Manque d'activité physique, travail sédentaire.

Lieu de couchage mal organisé.

Le problème le plus courant conduisant à un nerf pincé dans la région lombaire est les changements dégénératifs, à la fois dans la colonne vertébrale et dans les disques intervertébraux. Par conséquent, ne supportez pas la douleur et essayez de l'éliminer vous-même. Nerfs pincés dans le bas du dos - une situation qui nécessite des soins médicaux.

Traitement du nerf pincé dans le bas du dos

Le traitement des nerfs pincés dans le bas du dos est basé sur le fait qu'un diagnostic compétent de la cause de cette condition est nécessaire. Pour ce faire, le médecin envoie une personne présentant les plaintes appropriées concernant l'examen aux rayons X. Si elle ne fournit pas une image complète, une IRM supplémentaire peut être indiquée - un examen, une myélographie ou une tomodensitométrie. Une visite chez le médecin ne doit pas être différée, car un traitement retardé peut entraîner le démarrage du processus de mort des cellules nerveuses. Cela entraînera à son tour une paralysie et une diminution de la qualité de vie..

Lorsque la cause est diagnostiquée, quelle qu'elle soit, le patient se voit prescrire un alitement. En outre, la tâche principale consiste à éliminer la douleur. Pour ce faire, des onguents sont prescrits qui sont utilisés localement. Finalgon, Kapsikam, Fastum-gel et autres peuvent agir en tant que tels fonds. Le blocage de la novocaïne ou les injections d'AINS peuvent aider. Ils peuvent également être pris par voie orale - ce sont des médicaments tels que: Ketoprofen, Nurofen, Diclofenac, Ibuprofen. Pour soulager la douleur dans la région lombaire, les analgésiques sous forme de suppositoires qui sont utilisés par voie rectale sont efficaces.

De plus, le patient doit suivre un certain régime. Cela vaut la peine de retirer les aliments fumés, épicés et excessivement salés de votre table. Dans la période aiguë, vous ne devez pas consommer d'alcool, et il y a aussi des bouillons de viande riches.

Lorsque le traitement conservateur n'aide pas à éliminer le problème, les médecins recourent à une intervention chirurgicale. Après la phase aiguë, le patient se voit prescrire un traitement adjuvant. Il comprend: massage thérapeutique, réflexologie, procédures physiothérapeutiques, un ensemble d'exercices, bains de boue et de paraffine. Toutes ces méthodes visent à atteindre des objectifs fondamentaux tels que: réduire l'œdème, augmenter l'apport sanguin et soulager la douleur. Les personnes souffrant de rechutes fréquentes bénéficient d'une cure thermale..

De plus, il vaut la peine de lutter contre l'excès de poids, le cas échéant. Sinon, un nerf pincé dans le bas du dos gênera une personne encore et encore, malgré les mesures prises.

Éducation: En 2005, un stage a eu lieu à la première université médicale d'État de Moscou Sechenov et un diplôme en neurologie a été obtenu. En 2009 école doctorale dans la spécialité "Maladies Nerveuses".

Symptômes et traitement du syndrome radiculaire (nerf pincé) des lombaires

L'apparition d'un syndrome douloureux aigu, aigu et sévère peut indiquer un nerf pincé dans le bas du dos, en raison du développement de certaines maladies du squelette axial. Les sensations désagréables caractéristiques de cet état réduisent la qualité de vie des adultes par le patient, entraînent des problèmes avec l'exécution des tâches de production et des travaux ménagers, et entravent également le mouvement humain.

Les causes de la maladie

Un effet négatif sur les racines nerveuses entraîne le développement de graves problèmes de santé, une mauvaise santé et l'apparition d'une nervosité accrue. Chaque mouvement, accompagné d'une douleur insupportable, ne fait qu'exacerber la situation. Parmi les principales causes de cette condition, il convient de noter:

  • saillies herniaires, ostéochondrose et autres maladies du squelette axial dans sa région lombaire;
  • pathologie congénitale de la colonne vertébrale;
  • traumatisme du squelette axial lombaire;
  • fort impact physique, provoquant un pincement du nerf lombaire;
  • spasmes musculaires;
  • le dernier trimestre de la grossesse au cours duquel la charge sur le squelette axial lombo-sacré augmente;
  • charges lourdes lors de sports amateurs ou professionnels, soulever des poids, effectuer des tâches de production;
  • déformation des tendons et du cartilage;
  • saillie des vertèbres;
  • diagnostic de néoplasmes bénins et de tumeurs cancéreuses dans les tissus du squelette axial lombaire, provoquant une pression sur les racines cérébrales;
  • excès de poids corporel des patients, ce qui entraîne une charge supplémentaire sur les vertèbres et un pincement du nerf dans le bas du dos;
  • fréquence élevée des ondes nerveuses, situations stressantes;
  • manque d'organisation d'une alimentation et d'une alimentation équilibrées;
  • manque de vitamines, minéraux, minéraux dans le corps du patient.

De tels facteurs de nature congénitale et acquise conduisent à la compression des racines nerveuses et à leur atteinte dans la colonne lombaire.

Signes de pathologie

Lors du pincement d'un nerf dans le bas du dos chez les femmes, les hommes de toute catégorie d'âge, y compris la population active du pays, les retraités et les personnes âgées, la symptomatologie se distingue par un tableau prononcé. Les principaux signes de pathologie comprennent:

  • l'apparition de douleurs aiguës et inattendues dans la zone sacrée du squelette axial;
  • engourdissement musculaire;
  • l'apparition de problèmes avec le fonctionnement des organes internes à proximité du lieu de localisation de la douleur;
  • capacité motrice limitée du patient;
  • diminution de la sensibilité des membres inférieurs.

Les symptômes des nerfs pincés dans le bas du dos dépendent de l'emplacement des syndromes douloureux, de la présence de processus inflammatoires et dégénératifs, des causes et de la durée de la compression des racines. Ils indiquent la nécessité de rechercher une aide qualifiée auprès de neurologues. Ces spécialistes savent comment soigner un nerf pincé dans le bas du dos, réduire l'intensité de l'inconfort et améliorer la qualité de vie des patients. La pathologie conduit au développement de certaines conditions.

L'un d'eux est la sciatique, dont le diagnostic est effectué avec des dommages au sacrum, la surface postérieure des membres inférieurs. Le développement de l'ischialgie lombaire est dû à l'apparition de sensations douloureuses sur la surface arrière des jambes du côté de la racine nerveuse retenue, en passant par les biceps, ainsi que la région lombaire. La lumbalgie est indiquée par une douleur irradiant dans le dos. Un nerf sciatique pincé conduit au diagnostic de sciatique. Ses caractéristiques comprennent une douleur intense, des brûlures, des picotements dans la région lombaire, la propagation de l'inconfort aux biceps de la cuisse.

Caractéristiques de diagnostic et de traitement de la pathologie

Pour déterminer le nerf pincé dans la colonne lombaire, vous pouvez utiliser les procédures de diagnostic prescrites par votre médecin. Après avoir recueilli une anamnèse et déterminé les causes potentielles du développement de la pathologie, les patients reçoivent des instructions pour des types particuliers d'examen. Les méthodes de diagnostic courantes comprennent la TDM, l'IRM. Les résultats de recherche obtenus constituent la base d'un traitement thérapeutique, dont le succès dépend de la rapidité avec laquelle demander l'aide d'un neurologue dès l'apparition des premiers symptômes de la maladie. Les causes identifiées du nerf pincé dans le bas du dos déterminent les méthodes de traitement de la pathologie, qui sont répertoriées:

  • thérapie médicamenteuse;
  • effectuer des procédures physiothérapeutiques;
  • massage, acupuncture, thérapie par l'exercice;
  • cours de thérapie manuelle;
  • la chirurgie comme méthode radicale de traitement du syndrome lombaire radiculaire, prescrite par un neurologue dans des cas extrêmement rares;
  • l'utilisation de recettes de médecine traditionnelle.

Il n'y a pas de réponse unique sur la façon de traiter un nerf pincé dans le bas du dos. La décision sur l'élimination efficace de la pathologie ne doit être prise que par un médecin. Un traitement indépendant du nerf pincé dans le bas du dos peut entraîner de graves complications telles que la compression de la moelle épinière, la parésie, la perte de sensibilité dans les membres inférieurs, la paralysie descendante, le handicap et l'affectation d'un groupe de handicaps inopérants.

Thérapie médicamenteuse

L'utilisation de médicaments fabriqués par l'industrie pharmaceutique est l'une des options les plus courantes pour éliminer les causes des nerfs pincés dans le bas du dos et de la douleur, dont le développement est dû à cette pathologie. Leur liste comprend:

  • Vitamines B sous forme d'injections: Neurobion, Trigram, Combilipen;
  • anti-inflammatoires sous forme de comprimés, gélules, poudres, injections: Voltaren, Ibuprofen, Diclofenac, Dicloberl, Ketoprofen, Nurofen, Nemisil, Movalis;
  • onguents, baumes, crèmes, gels: Apizatron, Viprosal, Diprilif, Diclofenac, Nikoflex, Finalgon, Venitan, Chaga, Fastum.

Le but des injections et des préparations topiques externes a plusieurs objectifs. Parmi eux, il faut noter la réalisation d'un effet positif sur l'innervation des muscles, la restauration des terminaisons nerveuses endommagées, la normalisation des processus métaboliques, la réduction de la douleur, l'amélioration de la circulation sanguine, la vasodilatation, ainsi que l'émergence de la capacité à arrêter le syndrome radiculaire de la colonne lombaire et à se débarrasser de la maladie. La posologie des médicaments et la période de leur utilisation sont déterminées par le médecin traitant. Dans le même temps, le bien-être du patient, le degré de développement de la pathologie et la présence de maladies chroniques sont pris en compte.

Autres traitements pour la maladie

Les procédures physiothérapeutiques visent à renforcer, à réchauffer, à étirer les fibres musculaires, à réduire la pression sur le nerf pincé dans la colonne lombaire et à améliorer la circulation sanguine dans la zone touchée. Les évaluations positives des patients confirment leur grande efficacité dans diverses formes de pathologie. Parmi les méthodes de traitement largement utilisées, l'UHF et la magnétothérapie, l'application avec de la paraffine, du bischofite, l'électrophorèse avec des analgésiques, la phonophorèse sont notées.

La conduite de séances d'acupuncture fait référence à une méthode de traitement indolore et sûre visant à réduire la charge pharmacologique sur le corps du patient et le risque de développer des effets secondaires négatifs après l'utilisation de médicaments. Un autre moyen efficace de résoudre le problème des maladies neurologiques est la thérapie manuelle, qui est prescrite par le médecin traitant après avoir reçu des radiographies et offre la possibilité de libérer la racine nerveuse affectée, d'éliminer le spasme des fibres musculaires, de rétablir le passage des impulsions vertébrales et de stimuler la circulation sanguine. Lors du diagnostic d'une hernie de la colonne lombaire, l'utilisation de cette méthode de traitement est interdite.

Les procédures de massage et les exercices de thérapie par l'effort ont fait leurs preuves dans l'élimination des nerfs pincés dans le bas du dos, le traitement de l'ostéochondrose et d'autres types de conditions pathologiques du squelette axial. L'activité physique dosée, déterminée par l'instructeur lors d'exercices de physiothérapie, permet de renforcer l'appareil musculo-ligamentaire du bas du dos, mais aussi de prévenir les rechutes après une période de rémission. En l'absence de résultat positif après le schéma thérapeutique prescrit, une décision est prise de réaliser une opération chirurgicale.

Remèdes populaires pour le nerf lombaire pincé

Les anciens guérisseurs savaient comment soigner un nerf pincé dans le bas du dos, réduire les maux de dos à l'aide d'infusions, de décoctions, de pommades à base de plantes médicinales. Parmi les recettes populaires, éprouvées, il convient de noter:

  • teinture de 2 cuillères à soupe feuilles de laurier broyées et 200 cm³ de vodka ou d'alcool dilué, recommandées pour broyer la région lombaire après 3 jours de conservation dans un endroit protégé des rayons lumineux;
  • bains thérapeutiques de calamus, marronnier d'Inde, écorce de chêne, dont la prise est recommandée, pas plus de 15 minutes;
  • ingestion de 15 cm³ de jus de céleri avant les repas ou son utilisation comme compresses, qui doivent être appliquées dans les lieux de localisation du syndrome douloureux;
  • broyage du bas du dos avec de l'huile de sapin ou de la teinture de valériane, puis enveloppement avec une écharpe chaude, un châle en laine ou une ceinture spéciale.

En sachant quoi faire en cas de pincement des racines nerveuses dans le bas du dos, vous pouvez toujours éviter le risque de complications graves, de conséquences irréparables et d'invalidité.

Atteinte à un nerf de la colonne lombaire

Les personnes de plus de 40 ans et les athlètes professionnels rencontrent des problèmes dans le bas du dos. Le plus souvent, la douleur est associée à la fatigue due à un effort intense. Mais, parfois, les douleurs au dos sont causées par un nerf pincé dans le bas du dos. Des douleurs aiguës et vives contraignent les mouvements et les obligent à avaler convulsivement. Les symptômes de pincement d'un nerf dans le bas du dos sont extrêmement désagréables.

La douleur s'explique par le fait que la racine nerveuse de la moelle épinière, située dans le bas du dos, est fortement comprimée. Par conséquent, il y a une forte douleur de "tir" dans le bas du dos. Dans les premières secondes, il semble même qu'un muscle se déchire. Un autre symptôme qui se produit lors de la compression d'une racine nerveuse est la sciatique. Les patients âgés de 35 à 40 ans souffrent de cette maladie..

Pourquoi la douleur apparaît?

Il peut y avoir plusieurs raisons de pincer. Les athlètes subissent régulièrement de lourdes charges. Presque toute séance d'entraînement comprend des exercices pour renforcer les muscles du dos. L'haltérophilie est particulièrement courante chez les haltérophiles. Dans ce sport, l'étude de tout groupe musculaire, d'une manière ou d'une autre, affecte le dos. Un stress excessif et un exercice inapproprié peuvent entraîner des spasmes musculaires..

En raison d'un ton excessif, le muscle pince la terminaison nerveuse, provoquant des douleurs au bas du dos. Si vous ne supprimez pas la condition exacerbée, un tonus musculaire constant peut entraîner une inflammation..

Nerf lombaire pincé, cela n'arrive pas seulement chez les athlètes. La maladie peut être ressentie par des personnes souffrant de hernie intervertébrale. Il s'agit d'une maladie grave du système musculo-squelettique. Avec lui, le noyau du disque tombera de la colonne vertébrale et le nerf radiculaire est comprimé dans la colonne lombaire.

Si le bas du dos est déformé dans une direction, cela peut être le résultat d'un symptôme secondaire d'une maladie telle que l'ostéochondrose. Elle survient lorsque les vertèbres sont déformées dans la colonne vertébrale. Une conséquence de l'ostéochondrose est souvent une lésion nerveuse dans le bas du dos.

Curieusement, la grossesse peut provoquer un pincement du nerf lombaire. Au cours des dernières étapes, le fœtus prend activement du poids, augmentant de taille. Le centre de gravité de la future mère se déplace vers l'avant, chargeant en outre le bas du dos. Avec la transition vers la vieillesse, le tissu osseux humain perd sa densité. Les personnes âgées n'ont pratiquement pas de charge de travail. Même le travail des muscles de la colonne vertébrale qui ne nécessite pas beaucoup d'efforts entraîne une surcharge et une compression des vertèbres.

Premiers secours en cas d'infraction

Que faire si un nerf du bas du dos est pincé? Au moment de l'attaque, il est nécessaire de prendre une position horizontale sur une surface plane. Il doit être chaud et non incliné. La position couchée allégera la charge sur le nerf pincé.

Au moment de l'attaque, le patient ne peut pas prendre position directement. Tout mouvement du dos s'accompagne d'un nouveau spasme et d'une douleur accrue. La première aide sera de simples remèdes populaires que nos grands-mères utilisent depuis plusieurs décennies. Enveloppez fermement la région lombaire avec une couverture chaude ou un châle en laine. Cela fournira de la chaleur sèche, qui détendra partiellement les muscles et soulagera temporairement la douleur..

Prenez des analgésiques puissants. Ketorol, Ketanov, Spazmalgon et d'autres soulagent la douleur.

Veuillez noter que ces médicaments ont un grand nombre de contre-indications. Il est préférable de consulter votre fournisseur de soins de santé avant d'acheter des analgésiques. 5 à 10 minutes après la prise du médicament, vous ressentirez un soulagement et la possibilité de redresser votre position asymétrique. Vous pouvez utiliser un médicament anesthésique sous forme de gel ou de pommade (gel Fastum, crème Ketonal et autres). Le produit est appliqué directement sur la zone du corps où la douleur est ressentie..

Dans cette période aiguë, vous devez respecter un régime alimentaire et une routine quotidienne. Arrêtez de boire de l'alcool. Cela aggrave non seulement la maladie, mais réduit également l'effet des médicaments. Par conséquent, la douleur peut réapparaître. Limitez les aliments épicés et salés.

Comment traiter un nerf pincé?

Si l'état du patient pendant la période d'exacerbation est si grave, alors comment traiter les nerfs pincés dans le bas du dos? En fait, l'aide ne se limite pas à soulager la douleur. Même si vous ressentez un soulagement temporaire, ce n'est pas une raison pour refuser de consulter un médecin.

Tout d'abord, vous devez diagnostiquer la cause de l'attaque. Peut-être que la maladie est beaucoup plus grave que de pincer le nerf sciatique. Et une attaque n'est qu'un symptôme. Deuxièmement, la maladie doit être guérie. Sinon, les attaques éclipseront de plus en plus votre vie. Les symptômes et le traitement ne sont pas liés dans le temps. Souvent, les soins médicaux sont fournis après le retrait de la crise, lorsque l'état du patient revient à la normale.

Lorsque vous contactez un médecin, plusieurs types de tests de diagnostic vous seront prescrits:

  • Radiographier
  • Tomodensitométrie
  • IRM

Après avoir déterminé la cause de la douleur, le médecin choisit un traitement pour pincer un nerf dans le bas du dos. Les méthodes les plus efficaces sont:

  • Le cours du traitement avec des médicaments. Médicaments prescrits sous forme de comprimés ou d'injections intramusculaires. Thérapie complexe possible.
  • Le massage est un traitement très efficace si la cause de la douleur est due à une tension excessive sur les muscles. Acupuncture utilisée en plus.
  • Les physio-procédures ne sont pas interchangeables, surtout dans les cas graves où l'inflammation commence déjà dans les muscles. Une telle thérapie aide à agir directement sur la zone affectée du dos..
  • L'intervention chirurgicale n'est prescrite qu'en dernier recours. Cette méthode est possible s'il y a une hernie rachidienne, ou d'autres pathologies associées au déplacement ou à la déformation des organes internes..
  • La thérapie manuelle est efficace pour une maladie de gravité modérée. Il n'est pas rare qu'un tel traitement aide à prévenir la chirurgie abdominale. Recommandé pour la prévention des maladies du dos..

Ce traitement du nerf pincé aide à éliminer la cause de la crise de douleur. Il est particulièrement important d'utiliser un certain nombre de procédures dans un complexe. Boire une pilule ne suffira pas. La maladie se caractérise par des symptômes trop graves. Les techniques manuelles et un cours d'acupuncture ont un effet ponctuel sur les muscles et les articulations. Ils peuvent être utilisés même pendant l'exacerbation.

La thérapie manuelle et les cours d'acupression guériront non seulement la cause de la maladie, mais soulageront également la douleur. Ces techniques n'ont aucune contre-indication. Vous pouvez contacter indépendamment des centres spécialisés et obtenir des conseils.

Des rechutes sont-elles possibles après le traitement??

Malheureusement, notre corps est imprévisible. Les modes de vie des gens sont très différents. Les athlètes reviennent au stress, les personnes âgées portent à nouveau des sacs lourds et la grossesse fait le bonheur de nombreuses familles à plusieurs reprises. C'est-à-dire qu'après un traitement, les gens reprennent leur vie habituelle, ce qui a déjà conduit au déclenchement d'une attaque. La rechute ne peut être évitée que si vous changez votre style de vie..

Révisez vos intérêts, sinon la racine nerveuse dans le bas du dos sera pincée plus d'une fois. Les records sportifs sont-ils importants pour vous si vous êtes cloué au lit? Pourquoi endurer l'inconvénient d'être en surpoids? Il est temps d'accepter que vous n'êtes pas si jeune. Maintenant, courir dans les escaliers jusqu'au 9ème étage ne se terminera pas pour votre corps avec quelque chose de bien.

Essayez de réduire le risque de récurrence de la situation qui a déclenché l'attaque. Mais n'oubliez pas les mesures préventives pour promouvoir la santé. Il existe de nombreuses pratiques qui sont une excellente prophylaxie des maladies du dos. La thérapie sous vide et la thérapie aux pierres sont utilisées avec succès dans les centres médicaux privés.

Je vous conseille de lire plus d'articles sur le sujet

Auteur: Petr Vladimirovich Nikolaev

Le médecin est un thérapeute manuel, un traumatologue orthopédiste, un thérapeute à l'ozone. Méthodes d'exposition: ostéopathie, relaxation post-isométrique, injections intra-articulaires, technique manuelle douce, massage des tissus profonds, technique analgésique, craniothérapie, acupuncture, administration intra-articulaire de médicaments.

Syndrome de la Cauda equina

Symptômes et traitement du syndrome lombaire radiculaire

Comment reconnaître le nerf sciatique pincé et que faire à ce sujet

Un simple étirement peut aider.

Qu'est-ce que le nerf sciatique pincé

Le nerf sciatique est le nerf sciatique le plus long du corps humain. Il commence dans le bas du dos, dans la région lombaire, et, se divisant en deux parties, s'étend à travers les fesses, les hanches, les mollets jusqu'aux pieds. C'est ce nerf qui assure la mobilité des jambes, reliant les muscles qui s'y trouvent au système nerveux central.

Mais tout va bien jusqu'à ce que le nerf sciatique soit irrité ou pincé. La cause la plus fréquente est une hernie intervertébrale.

Photo: Designua / Shutterstock

La partie bombée du disque intervertébral appuie sur le nerf sciatique. Cela entraîne des douleurs dans le bas du dos ou sur toute la longueur de la jambe. Cette situation est appelée nerf sciatique pincé, ou sciatique. Ce que vous devez savoir sur la sciatique.

Cependant, la sciatique peut être gagnée d'autres manières. Blessure, éperon osseux (croissance osseuse excessive) sur les vertèbres, diabète (cette maladie endommage les nerfs) ou, disons, une tumeur - tout cela peut également provoquer un pincement.

Comment comprendre que vous avez un nerf sciatique pincé

Les symptômes de la sciatique peuvent suggérer une sciatique:

  • La douleur affecte une seule jambe (côté corps).
  • La douleur semble s'étendre du bas du dos à la fesse et plus bas sur la jambe. Si nous parlons des jambes, l'inconfort se manifeste le plus souvent à l'arrière de la cuisse et du bas de la jambe.
  • La douleur est d'une nature différente - allant de faibles douleurs à des brûlures ou à des tirs soudains. Parfois, cela ressemble à une sciatique: symptômes et causes comme un choc électrique..
  • En plus de la douleur, et dans certains cas, un engourdissement, des picotements ou une faiblesse musculaire dans la jambe affectée peuvent être présents à la place.
  • Votre état dépend de votre posture ou de vos mouvements. Ainsi, la douleur s'aggrave lorsque vous toussez ou éternuez. Et après un certain temps passé assis, les choses dans le bas du dos ou les jambes empirent clairement.

Quand consulter un médecin

En règle générale, les crises de sciatique ne durent pas longtemps et leur douleur diminue progressivement et disparaît complètement en quelques semaines. Ce processus est accéléré si vous effectuez des exercices d'étirement sur le bas du dos et les hanches (un peu plus à leur sujet). Mais cela ne se produit pas toujours..

Assurez-vous de consulter un thérapeute si:

  • la douleur dure plus d'une semaine sans diminuer et sans répondre aux soins à domicile;
  • la douleur est si forte qu'elle réduit considérablement la qualité de vie et vous êtes obligé de prendre des analgésiques quotidiennement;
  • chaque jour, les crises sciatiques deviennent plus fréquentes et la douleur est plus forte.

Ce n'est pas le thérapeute qui traite le pincement, mais lui, après avoir écouté les plaintes et après avoir examiné, vous dirigera vers le bon spécialiste: un neurologue, un chirurgien, un orthopédiste ou, disons, un endocrinologue. Et déjà, ces médecins feront le diagnostic principal et aideront à faire face à la maladie et à l'inconfort physique..

Appelez une ambulance ou contactez le service d'urgence si:

  • vous avez une douleur soudaine et très intense dans le bas du dos ou la jambe, tandis que vous ressentez un engourdissement et une faiblesse musculaire distincts;
  • la douleur survient immédiatement après une blessure grave, comme un accident ou une chute de hauteur;
  • en plus de la douleur, des problèmes de contrôle de la vessie ou des intestins sont apparus.

Comment traiter les pincements du nerf sciatique

Le traitement n'est nécessaire que si vous présentez des symptômes dangereux répertoriés ci-dessus. Selon le diagnostic, le médecin vous prescrira des médicaments pour la sciatique: diagnostic et traitement (il peut s'agir d'anti-inflammatoires ou anticonvulsivants, de relaxants musculaires, d'injections de corticostéroïdes), vous enverra en physiothérapie ou vous recommandera une intervention chirurgicale..

Mais le plus souvent, les sensations désagréables avec la sciatique peuvent être complètement éliminées par des méthodes à domicile. C'est ce que recommandent les experts de l'organisation de recherche américaine Mayo Clinic..

  • Faites des compresses froides. Ils peuvent être utilisés le premier jour ou deux après la pincée du nerf sciatique. Appliquez un coussin chauffant avec de l'eau froide ou un sac de glace (légumes surgelés) enveloppé dans un chiffon fin sur la zone douloureuse pendant 20 minutes plusieurs fois par jour.
  • Faites des compresses chaudes. Ils sont autorisés à appliquer 2-3 jours après la première attaque. Placez un coussin chauffant avec de l'eau chaude (mais pas brûlante) sur la zone affectée pendant 10-15 minutes. Répétez plusieurs fois pendant la journée si nécessaire. Pour réduire la douleur, vous pouvez essayer d'alterner des compresses froides et chaudes..
  • Prenez des analgésiques en vente libre. Par exemple, basé sur l'ibuprofène.
  • Bougez plus. Le premier désir qui surgit avec la sciatique est de s'asseoir ou de s'allonger, mais c'est une mauvaise option. L'immobilité améliore ce qu'est l'irritation du nerf sciatique. Mais le mouvement, au contraire, aide à se débarrasser des pincements.
  • Faites régulièrement des exercices d'étirement pour le bas du dos et les hanches. C'est le moyen le plus simple. Il y a des dizaines d'exercices, choisissez ceux qui vous facilitent la tâche.
    • Essayez de vous pencher dans le bas du dos, en poussant la poitrine vers l'avant et en tirant vos épaules en arrière.
    • Faites un étirement «papillon»: asseyez-vous sur le sol en pliant les genoux de manière à ce que vos pieds soient bien serrés les uns contre les autres; appuyez vos hanches au sol autant que possible et penchez-vous lentement en avant, en essayant de vous allonger sur les pieds avec la poitrine.
    • Effectuer une torsion de la colonne vertébrale: jambes écartées à la largeur des épaules, le bassin est immobile, le corps tourne à gauche et à droite autant que possible. Vous devriez sentir comment le dos s'étire dans la région du bas du dos - de tels mouvements aideront à soulager la douleur.
    • Accrochez-vous à la barre horizontale avec les muscles les plus détendus des jambes et du torse.