Premiers soins pour nerf pincé

  • Goutte

Parfois, un nerf pincé (pincé) se produit soudainement, tandis que le patient lui-même et ses proches ne savent pas quoi faire pour alléger au moins un peu son état. Avec une douleur intense et insupportable, vous devez bien sûr appeler une ambulance, mais même avant son arrivée, vous pouvez aider un peu la patiente.

Si le nerf pincé s'accompagne d'une douleur intense

Les nerfs pincés sont presque toujours accompagnés de douleur, mais dans certains cas, ils peuvent être soudains et très forts. Une telle douleur intense survient lorsque les racines des nerfs rachidiens sont atteintes dans la région lombaire (lumbago ou mal de dos), les fesses et l'arrière de la cuisse (sciatique), les nerfs intercostaux (névralgie intercostale) et le trijumeau.

Étant donné que le pincement survient souvent soudainement, le patient ressent non seulement une douleur intense, mais également un choc nerveux.Par conséquent, il aura bien sûr besoin de l'aide de ses proches. Dans ce cas, le patient doit être placé sur une surface dure, mais recouverte de quelque chose de doux et apaiser. Mettez le patient s'il ne peut pas bouger, vous pouvez simplement rester sur le sol couvert sur le dos ou dans une position qui lui fait le moins de douleur possible.

Après cela, vous devez lui donner à boire tout analgésique à portée de main. Il peut s'agir d'analginum - une fois qu'il peut être pris 1 g, c'est-à-dire deux comprimés de 500 mg. En même temps, vous pouvez donner au patient deux comprimés de no-shpa: sous l'influence de no-shpa, les muscles lisses des vaisseaux sanguins se détendront, le sang coulera mieux vers les muscles, ce qui réduira leurs spasmes et leurs douleurs. Enfin, le patient peut recevoir quelque chose de calmant: trente gouttes de teinture de valériane, corvalol Corvalol - peut-il être pris tout le temps?, Valocordina Valocordin - cinquante ans en garde à la santé ou tout autre moyen apaisant.

Dans certains cas, l'état du patient peut être grave en raison de changements dans les organes et les systèmes vitaux. Cela se produit, par exemple, lors du pincement des nerfs cervicaux. Dans ce cas, les vaisseaux sanguins de cette zone (artère vertébrale transportant le sang vers le cerveau) peuvent être violés en même temps. Dans ce cas, l'apparition de troubles du système respiratoire et cardiovasculaire, dont les centres sont situés dans la moelle oblongue, est possible. Afin d'alléger l'état du patient, vous devez libérer la poitrine du serrage des vêtements et, si possible, donner accès à l'air frais en ouvrant une fenêtre ou une fenêtre. Il est maintenant temps d'appeler une ambulance.

Comment l'ambulance va-t-elle aider?

Si la douleur persiste, le médecin ambulancier introduira des médicaments supplémentaires pour soulager la douleur, étant donné que le patient a déjà reçu. De plus, des médicaments sont introduits pour soulager les spasmes des muscles squelettiques et les sédatifs. Après une douleur intense, le patient peut s'endormir.

Si l'état du patient est grave, il y a des signes de dysfonctionnement du système cardiovasculaire ou respiratoire, le patient est généralement hospitalisé.

Soins ambulatoires et hospitaliers pour les patients avec nerf pincé

Si l'état général du patient lui permet d'être soigné à domicile, le médecin l'observera en ambulatoire. Dans ce cas, une thérapie anti-inflammatoire et analgésique à long terme est prescrite au patient en utilisant des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sous forme d'injections, de comprimés pour administration orale, de suppositoires rectaux ou de fonds à usage externe (onguents, gels, crèmes). Ces médicaments aident à soulager la douleur, l'enflure des tissus ou l'inflammation dans la zone du nerf endommagé..

Pour soulager les spasmes des muscles du tronc et des membres, des médicaments sont prescrits qui contribuent à leur relaxation. Le plus souvent, Midokalm est prescrit à cet effet Midokalm: un médicament pour les spasmes musculaires. La chaleur sèche est prescrite pour les endroits douloureux. Dès que l'état du patient s'améliore et qu'il peut marcher, son examen est effectué, après quoi il est préférable de passer à un traitement de physiothérapie à partir de procédures de réchauffement - la période de récupération passera plus rapidement. Dans le même temps, des exercices de massage et thérapeutiques commencent progressivement à être introduits. Vous pouvez compléter le traitement en quittant la station.

Si le patient est traité à l'hôpital, les procédures physiothérapeutiques peuvent être appliquées beaucoup plus tôt, car il existe un équipement physiothérapeutique portable. De plus, si nécessaire, un tel patient se voit prescrire une traction vertébrale (par exemple, si un nerf pincé a pincé un nerf - que faire en cas de douleur intense? Se produit contre l'ostéochondrose).

L'examen précoce du patient à l'hôpital est d'une grande importance. Après tout, la cause d'un nerf pincé peut être une tumeur, dans laquelle certaines procédures physiothérapeutiques sont généralement contre-indiquées. Après l'examen et l'établissement d'un diagnostic final, le patient est programmé un plan de traitement, qu'il mène généralement en ambulatoire.

Lors du pincement d'un nerf, il est très important de consulter un médecin à temps.

Habituellement, avec une douleur aiguë dans le dos, ils disent qu'un nerf a pincé. Mais pour comprendre comment traiter cette maladie, vous devez comprendre la cause de son apparition. Comprendre les mécanismes déclenchés par ces causes est un élément clé d'un traitement efficace..

Les causes

Souvent, avec diverses maladies dégénératives de la colonne vertébrale, une personne ne présente aucun symptôme. Peut-être que le dos est engourdi ou des picotements se produisent dans les membres avec une posture inconfortable, une position assise prolongée. Mais une personne ne remarque pas toujours cet inconfort. Et maintenant, après un mouvement brusque du corps, en tournant le cou ou à la suite d'une chute, il y a une douleur aiguë dans la colonne vertébrale. Il n'est pas toujours clair où exactement dans le dos il a pincé. De graves maux de dos indiquent un serrage de la fibre nerveuse. Les nerfs pincés peuvent survenir pour diverses raisons:

  • hernie du disque intervertébral;
  • serrage par les corps des vertèbres;
  • spasmes musculaires;
  • tumeurs.

Les facteurs de risque pour lesquels un nerf pincé se produit comprennent:

  1. Violation de la posture (scoliose).
  2. Pathologie congénitale de la structure de la colonne vertébrale.
  3. Blessures.
  4. Exercice excessif.
  5. Obésité.
  6. Processus dégénératifs du tissu osseux chez les personnes âgées.
  7. Maladies inflammatoires des articulations.
  8. Dystonie végétative.
  9. Hypertonicité musculaire.

Panneaux

Un mal de dos puissant indique un nerf pincé. Dans ce cas, la douleur ne vous permet pas de bouger activement. La victime a le sentiment que s'il bouge, son état ne fera qu'empirer. Il est impossible de se tenir dos droit ou de s'asseoir si un nerf est pincé. Parfois, lorsqu'il est pincé, même mentir est mauvais. Toute pression sur les processus épineux des vertèbres et des muscles paravertébraux entraîne une douleur aiguë.

La courbure physiologique dans le segment affecté de la colonne vertébrale se redresse lorsqu'elle est pincée, les muscles paravertébraux sont en tension, car une réaction protectrice se produit - un spasme musculaire. Habituellement, un mouvement limitant les spasmes ne disparaît pas pendant la journée. Après le début du traitement, les muscles se relâchent progressivement..

Le nerf pincé s'accompagne non seulement de douleur, mais aussi d'un changement dans les fonctions des organes et des systèmes. Selon l'endroit où le nerf pincé s'est produit, les symptômes sont différents. Les signes peuvent également dépendre du nerf particulier affecté. Lors du pincement d'un nerf sensoriel, le principal symptôme est la douleur. Des complications plus graves surviennent si un nerf pincé du moteur ou du nerf autonome.

Lombaire

Si un nerf est pincé dans la région lombaire, les symptômes peuvent apparaître avec une douleur qui irradie vers la fesse et la cuisse. Le patient a une sensation de lourdeur et d'engourdissement dans la jambe le long du nerf. Le nerf pincé entraîne une paresthésie dans certaines zones de la peau des membres inférieurs. Avec une compression à court terme, l'engourdissement passe rapidement.

Cervical

Un nerf pincé dans la région cervicale se manifeste par une douleur intense dans le cou, qui est donnée à l'épaule, à l'omoplate et à l'avant-bras. En tournant la tête, les symptômes s'intensifient. En règle générale, les spasmes musculaires entraînent une violation de l'apport sanguin au cerveau. Cela se manifeste par des maux de tête, des baisses de pression, des étourdissements, des acouphènes, l'apparition de mouches devant les yeux.

Département thoracique

Lorsqu'un nerf est pincé dans la région thoracique, les crises de douleur peuvent être similaires à l'angine de poitrine. Si un nerf sensible ou autonome est pincé, le patient se plaint de douleurs cardiaques. Son personnage peut être décrit comme une couture, parfois lancinante ou lancinante. Essayer de respirer profondément apporte une souffrance supplémentaire. Les médicaments contre les crises cardiaques ne soulagent pas.

Tout mouvement, s'il y a un nerf pincé, ne fait qu'exacerber les symptômes. Une perturbation du rythme cardiaque peut survenir chez le patient, une douleur dans la région épigastrique apparaît. Souvent, ces symptômes sont confondus avec des problèmes avec le tractus gastro-intestinal. La condition peut empirer si les contractions musculaires sont associées à des symptômes de pincement.

Premiers secours

Que faire si un nerf est pincé? Le patient doit se souvenir comme axiome de la séquence d'actions dans une telle situation. En cas de douleur aiguë au dos, la première chose à faire est de prendre une pose confortable. Le mode moteur doux empêche toute compression et gonflement supplémentaires sur le site de la blessure.

S'il n'y a pas de contre-indications, il est recommandé de prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens (Nise, Diclofenac, Movalis, Naklofen, Ibuprofen, etc.).

La troisième étape qui doit être accomplie est de consulter un médecin. Il est inacceptable de faire des ajustements vous-même ou de vous prescrire un traitement. Si le nerf est affecté, l'approvisionnement en sang vers le site qu'il innerve est perturbé. Un retard de traitement peut avoir de graves conséquences..

Traitement

Si un nerf pincé s'est produit, le traitement vise principalement à éliminer l'inflammation. Des anti-inflammatoires non stéroïdiens (Olfen, Diclofenac, Naklofen, etc.) sont généralement utilisés. Ces médicaments soulagent assez efficacement l'inflammation et la douleur. Mais l'utilisation prolongée de médicaments au diclofénac peut entraîner un ulcère gastro-duodénal ou une gastrite..

Si le nerf a été serré à un patient souffrant d'une acidité élevée, des médicaments ayant un effet moins prononcé sur l'estomac sont prescrits (Nimesulide, Sigan, Nimesil, etc.). Afin de réduire la perméabilité de la paroi vasculaire, Ascorutin, Upsavit sont prescrits. Afin de soulager les spasmes musculaires, des antispasmodiques sont utilisés (Midokalm, Sirdalud, No-shpa, etc.).

Appliquer localement des onguents et des gels chauffants et anti-inflammatoires (Finalgon, Nikoflex, Nise, Dolobene). Ils sont frottés à l'endroit où il a été pincé. Si le nerf est affecté, il est recommandé aux patients d'effectuer des procédures physiothérapeutiques. Avec une douleur intense, l'électrophorèse avec de la novocaïne aide, la magnétothérapie aux endroits où le nerf a été pincé.

Après avoir soulagé l'inflammation aiguë, il est recommandé au patient de faire des exercices thérapeutiques qui renforcent le corset musculaire. Si le nerf est serré, l'acupuncture aide à soulager les spasmes musculaires et à rétablir la circulation sanguine dans la zone où il a été pincé.

Articles similaires

Les personnes de plus de 40 ans et les athlètes professionnels rencontrent des problèmes dans le bas du dos. Le plus souvent, la douleur est associée à la fatigue due à un effort intense. Mais, parfois, les douleurs au dos sont causées par un nerf pincé dans le bas du dos. Des douleurs aiguës et vives contraignent les mouvements et les obligent à avaler convulsivement. Les symptômes de pincement d'un nerf dans le bas du dos sont extrêmement désagréables.

La douleur s'explique par le fait que la racine nerveuse de la moelle épinière, située dans le bas du dos, est fortement comprimée. Par conséquent, il y a une forte douleur de "tir" dans le bas du dos. Dans les premières secondes, il semble même qu'un muscle se déchire. Un autre symptôme qui se produit lors de la compression d'une racine nerveuse est la sciatique. Les patients âgés de 35 à 40 ans souffrent de cette maladie..

Pourquoi la douleur apparaît?

Il peut y avoir plusieurs raisons de pincer. Les athlètes subissent régulièrement de lourdes charges. Presque toute séance d'entraînement comprend des exercices pour renforcer les muscles du dos. L'haltérophilie est particulièrement courante chez les haltérophiles. Dans ce sport, l'étude de tout groupe musculaire, d'une manière ou d'une autre, affecte le dos. Un stress excessif et un exercice inapproprié peuvent entraîner des spasmes musculaires..

En raison d'un ton excessif, le muscle pince la terminaison nerveuse, provoquant des douleurs au bas du dos. Si vous ne supprimez pas la condition exacerbée, un tonus musculaire constant peut entraîner une inflammation..

Nerf lombaire pincé, cela n'arrive pas seulement chez les athlètes. La maladie peut être ressentie par des personnes souffrant de hernie intervertébrale. Il s'agit d'une maladie grave du système musculo-squelettique. Avec lui, le noyau du disque tombera de la colonne vertébrale et le nerf radiculaire est comprimé dans la colonne lombaire.

  • Nous recommandons la lecture: symptômes et traitement du syndrome radiculaire

Si le bas du dos est déformé dans une direction, cela peut être le résultat d'un symptôme secondaire d'une maladie telle que l'ostéochondrose. Elle survient lorsque les vertèbres sont déformées dans la colonne vertébrale. Une conséquence de l'ostéochondrose est souvent une lésion nerveuse dans le bas du dos.

Curieusement, la grossesse peut provoquer un pincement du nerf lombaire. Au cours des dernières étapes, le fœtus prend activement du poids, augmentant de taille. Le centre de gravité de la future mère se déplace vers l'avant, chargeant en outre le bas du dos. Avec la transition vers la vieillesse, le tissu osseux humain perd sa densité. Les personnes âgées n'ont pratiquement pas de charge de travail. Même le travail des muscles de la colonne vertébrale qui ne nécessite pas beaucoup d'efforts entraîne une surcharge et une compression des vertèbres.

Premiers secours en cas d'infraction

Que faire si un nerf du bas du dos est pincé? Au moment de l'attaque, il est nécessaire de prendre une position horizontale sur une surface plane. Il doit être chaud et non incliné. La position couchée allégera la charge sur le nerf pincé.

Au moment de l'attaque, le patient ne peut pas prendre position directement. Tout mouvement du dos s'accompagne d'un nouveau spasme et d'une douleur accrue. La première aide sera de simples remèdes populaires que nos grands-mères utilisent depuis plusieurs décennies. Enveloppez fermement la région lombaire avec une couverture chaude ou un châle en laine. Cela fournira de la chaleur sèche, qui détendra partiellement les muscles et soulagera temporairement la douleur..

Prenez des analgésiques puissants. Ketorol, Ketanov, Spazmalgon et d'autres soulagent la douleur.

Veuillez noter que ces médicaments ont un grand nombre de contre-indications. Il est préférable de consulter votre fournisseur de soins de santé avant d'acheter des analgésiques. 5 à 10 minutes après la prise du médicament, vous ressentirez un soulagement et la possibilité de redresser votre position asymétrique. Vous pouvez utiliser un médicament anesthésique sous forme de gel ou de pommade (gel Fastum, crème Ketonal et autres). Le produit est appliqué directement sur la zone du corps où la douleur est ressentie..

Dans cette période aiguë, vous devez respecter un régime alimentaire et une routine quotidienne. Arrêtez de boire de l'alcool. Cela aggrave non seulement la maladie, mais réduit également l'effet des médicaments. Par conséquent, la douleur peut réapparaître. Limitez les aliments épicés et salés.

Comment traiter un nerf pincé?

Si l'état du patient pendant la période d'exacerbation est si grave, alors comment traiter les nerfs pincés dans le bas du dos? En fait, l'aide ne se limite pas à soulager la douleur. Même si vous ressentez un soulagement temporaire, ce n'est pas une raison pour refuser de consulter un médecin.

Tout d'abord, vous devez diagnostiquer la cause de l'attaque. Peut-être que la maladie est beaucoup plus grave que de pincer le nerf sciatique. Et une attaque n'est qu'un symptôme. Deuxièmement, la maladie doit être guérie. Sinon, les attaques éclipseront de plus en plus votre vie. Les symptômes et le traitement ne sont pas liés dans le temps. Souvent, les soins médicaux sont fournis après le retrait de la crise, lorsque l'état du patient revient à la normale.

  • Intéressant à lire: symptômes et traitement de la sciatique

Lorsque vous contactez un médecin, plusieurs types de tests de diagnostic vous seront prescrits:

  • Radiographier
  • Tomodensitométrie
  • IRM

Après avoir déterminé la cause de la douleur, le médecin choisit un traitement pour pincer un nerf dans le bas du dos. Les méthodes les plus efficaces sont:

  • Le cours du traitement avec des médicaments. Médicaments prescrits sous forme de comprimés ou d'injections intramusculaires. Thérapie complexe possible.
  • Le massage est un traitement très efficace si la cause de la douleur est due à une tension excessive sur les muscles. Acupuncture utilisée en plus.
  • Les physio-procédures ne sont pas interchangeables, surtout dans les cas graves où l'inflammation commence déjà dans les muscles. Une telle thérapie aide à agir directement sur la zone affectée du dos..
  • L'intervention chirurgicale n'est prescrite qu'en dernier recours. Cette méthode est possible s'il y a une hernie rachidienne, ou d'autres pathologies associées au déplacement ou à la déformation des organes internes..
  • La thérapie manuelle est efficace pour une maladie de gravité modérée. Il n'est pas rare qu'un tel traitement aide à prévenir la chirurgie abdominale. Recommandé pour la prévention des maladies du dos..

Ce traitement du nerf pincé aide à éliminer la cause de la crise de douleur. Il est particulièrement important d'utiliser un certain nombre de procédures dans un complexe. Boire une pilule ne suffira pas. La maladie se caractérise par des symptômes trop graves. Les techniques manuelles et un cours d'acupuncture ont un effet ponctuel sur les muscles et les articulations. Ils peuvent être utilisés même pendant l'exacerbation.

  • Apprenez en détail les informations: comment traiter un nerf pincé dans le bas du dos

La thérapie manuelle et les cours d'acupression guériront non seulement la cause de la maladie, mais soulageront également la douleur. Ces techniques n'ont aucune contre-indication. Vous pouvez contacter indépendamment des centres spécialisés et obtenir des conseils.

Des rechutes sont-elles possibles après le traitement??

Malheureusement, notre corps est imprévisible. Les modes de vie des gens sont très différents. Les athlètes reviennent au stress, les personnes âgées portent à nouveau des sacs lourds et la grossesse fait le bonheur de nombreuses familles à plusieurs reprises. C'est-à-dire qu'après un traitement, les gens reprennent leur vie habituelle, ce qui a déjà conduit au déclenchement d'une attaque. La rechute ne peut être évitée que si vous changez votre style de vie..

Révisez vos intérêts, sinon la racine nerveuse dans le bas du dos sera pincée plus d'une fois. Les records sportifs sont-ils importants pour vous si vous êtes cloué au lit? Pourquoi endurer l'inconvénient d'être en surpoids? Il est temps d'accepter que vous n'êtes pas si jeune. Maintenant, courir dans les escaliers jusqu'au 9ème étage ne se terminera pas pour votre corps avec quelque chose de bien.

  • Nous vous conseillons de lire: exercices pour la sciatique

Essayez de réduire le risque de récurrence de la situation qui a déclenché l'attaque. Mais n'oubliez pas les mesures préventives pour promouvoir la santé. Il existe de nombreuses pratiques qui sont une excellente prophylaxie des maladies du dos. La thérapie sous vide et la thérapie aux pierres sont utilisées avec succès dans les centres médicaux privés.

Nerf pincé dans l'ostéochondrose

L'ostéochondrose est l'une des maladies les plus courantes au monde. Son développement est associé à des troubles métaboliques qui provoquent des modifications dégénératives de la colonne vertébrale. Les principaux symptômes de la pathologie sont la douleur. Il se produit en raison d'une irritation ou d'un pincement du nerf. Dans les cas graves, le pincement peut provoquer une violation des fonctions des organes internes et avec la localisation de la lésion dans la région cervicale - maux de tête sévères et altération de la circulation cérébrale. Avec un pincement important du nerf dans la colonne vertébrale, une compression de la moelle épinière est possible, entraînant une violation des fonctions sensorielles et motrices des membres, dans les cas graves - à la parésie et à la paralysie.

Types de brouillage

Un nerf pincé est une condition qui se produit à la suite de la compression des racines nerveuses s'étendant de la moelle épinière par les vertèbres, la hernie, la saillie ou les fibres musculaires spasmodiques. Ce processus s'accompagne souvent d'une douleur intense..

Nerf cervical pincé

Selon la localisation de l'ostéochondrose, on distingue trois types de nerf pincé:

  • dans la colonne cervicale;
  • dans la région thoracique;
  • dans le lombo-sacré.

Les formes les plus courantes sont le pincement des nerfs cervicaux et sciatiques.

En parlant de cette condition, ils signifient généralement une attaque de douleur aiguë dans une certaine partie du dos, cependant, en plus de la douleur, le pincement peut également entraîner une diminution de la sensibilité ou de l'engourdissement dans la zone innervée, ainsi qu'une violation de la fonction des organes internes. Les symptômes sont dus au nerf particulier qui a été resserré. Les nerfs sont divisés en trois types:

  • sensible;
  • moteur;
  • végétatif.

La principale manifestation du pincement du nerf sensoriel dans l'ostéochondrose est une douleur intense: elle oblige les patients à consulter un professionnel. Quant aux deux autres types de nerfs pincés (autonome et moteur), ils peuvent être ignorés par les patients pendant un certain temps, ce qui est lourd de développement de complications.

Symptômes

Les manifestations cliniques du pincement dépendent de plusieurs facteurs:

  • zones affectées;
  • la présence d'un processus inflammatoire;
  • degré de compression;
  • ses raisons.

Cervical

Dans la région du cou, il y a huit nerfs. Lors du pincement de l'un d'eux, des douleurs dans le cou peuvent survenir, ainsi que des picotements et des engourdissements dans les zones d'innervation.

La compression de divers nerfs conduit à l'élaboration d'un tableau clinique différent

  • Les premiers symptômes de pincement du nerf cervical incluent la douleur à l'épaule. Elle se produit en raison de la compression du nerf situé dans la vertèbre C5. En plus de la douleur, une faiblesse musculaire et un engourdissement de la zone des épaules peuvent être observés..
  • La douleur et l'engourdissement des membres supérieurs se manifestent lorsqu'un nerf est endommagé dans la vertèbre C6. Dans ces cas, le patient ressent une douleur dans tout le bras jusqu'au pouce. Un engourdissement du poignet est également possible..
  • Lorsqu'un nerf est pincé dans la vertèbre C7, la douleur se propage le long du bras jusqu'au majeur, souvent accompagnée d'engourdissements et de picotements.
  • La restriction de l'activité motrice ou un dysfonctionnement des mains peut être le résultat d'un nerf pincé qui contrôle la motilité des petits muscles des membres supérieurs. Le nerf est dans la vertèbre C8.

Un nerf pincé s'accompagne souvent d'une compression des vaisseaux sanguins, à la suite de laquelle l'approvisionnement en sang dans une certaine zone s'aggrave fortement. Ainsi, avec l'ostéochondrose cervicale, le nerf étranglé provoque des douleurs dans le cou, mais peut également entraîner des acouphènes, des maux de tête cervicogènes, une vision et une audition altérées, une diminution des performances, de la mémoire et d'autres symptômes dus à un mauvais approvisionnement en sang..

Département thoracique

Le pincement dans la partie médiane de la colonne vertébrale n'est pas un phénomène très courant en raison de la faible mobilité de cette zone. Dans la colonne thoracique, un nerf sensible ou autonome est souvent serré. Dans ce cas, une douleur très sévère apparaît dans le côté gauche, dans la région du cœur. Parfois, il pique ou palpite et ne diffère presque pas des douleurs cardiaques. La similitude est amplifiée en raison de la survenue simultanée de problèmes respiratoires: une tentative de respirer profondément peut provoquer une forte augmentation de la douleur. Une perturbation du rythme cardiaque est également possible. Il y a une sensation de raideur dans la poitrine, s'intensifiant avec presque tous les mouvements. En règle générale, la douleur se propage des côtes vers la colonne vertébrale. Le tableau clinique est presque similaire à une ischémie ou une crise cardiaque, ce qui conduit souvent à un diagnostic erroné. Il est possible de différencier les douleurs résultant du pincement d'un nerf dans la région cervicale de la douleur associée au cœur en prenant des préparations cardiaques: elles n'aident pas à l'ostéochondrose.

Une forte pression sur le nerf provoque l'apparition de douleurs intenses à l'estomac. Ils ressemblent à un syndrome douloureux caractéristique de la colite, de la gastro-entérite, des ulcères. Vous pouvez distinguer la douleur de l'ostéochondrose de l'estomac à l'aide d'un antispasmodique: avec des problèmes d'estomac, des médicaments et une névralgie, ils sont complètement inutiles.

L'état du patient se détériore fortement lorsque surviennent des spasmes musculaires. La contraction musculaire intense est une réponse à la compression du nerf et entraîne une augmentation multiple de la douleur.

Cependant, avec le développement de la névralgie, la douleur n'est pas un symptôme obligatoire ou permanent. Elle peut survenir périodiquement, variant en durée et en nature. Les attaques surviennent même la nuit, dans un état de repos et de relaxation musculaire complète. De plus, des pincements peuvent survenir lorsque les muscles tendus se détendent..

Lombaire

Avec l'ostéochondrose de la région lombaire, le nerf sciatique est comprimé. Les racines nerveuses émergeant de la colonne vertébrale sont caractérisées par une sensibilité accrue, et les protéines qui peuvent irriter le nerf sont contenues dans la partie interne du disque. Par conséquent, si le noyau du disque est trop proche du nerf, ce dernier subit une violation et peut devenir enflammé.

Dans ce cas, deux types de pincements se produisent avec des manifestations de névralgie:

  • avec douleur;
  • sans douleur.

L'intensité de la douleur peut varier considérablement. Parfois, ils sont très faibles, et parfois ils se manifestent par des attaques aiguës provoquées par un changement brusque de la position de la colonne vertébrale. Il peut y avoir une sensation de brûlure ou une sensation de décharge électrique traversant le corps. Dans certains cas, la douleur se propage dans tout le nerf sciatique - des lombaires aux orteils.

Une autre manifestation d'un nerf pincé dans l'ostéochondrose lombaire est l'engourdissement de certaines zones des membres inférieurs. Il est également possible d'engourdissement dans un domaine et l'apparition de douleur dans un autre domaine.

Une névralgie sans douleur peut survenir par un engourdissement des doigts, des muscles du mollet ou d'autres zones. Lorsque le nerf sciatique est pincé, le tableau clinique est principalement de nature mixte et peut être composé d'une combinaison de divers symptômes. Souvent, la démarche d'une personne change: en marchant, elle peut «tirer sa jambe».

Séparément, il doit être établi sur le brouillage, appelé "sciatique". Ses manifestations sont:

  • picotements, brûlures dans le bas de la jambe;
  • douleur dans le dos;
  • faiblesse musculaire;
  • limitation de la mobilité du membre inférieur affecté;
  • lumbago en position debout;
  • la douleur peut augmenter avec les éternuements, la toux, le rire.

Dans presque tous les cas, la sciatique est unilatérale, c'est-à-dire les symptômes se produisent dans un seul membre.

La gravité des symptômes est déterminée par la présence ou l'absence d'une hernie, la taille de la saillie et d'autres caractéristiques des lésions de la colonne vertébrale. Souvent, le pincement s'accompagne d'un processus inflammatoire dans la fibre nerveuse, auquel cas il s'agit de radiculite. S'il n'y a pas d'inflammation, cette condition est appelée radiculopathie..

La radiculopathie et la sciatique surviennent le plus souvent précisément dans la région lombo-sacrée, car c'est cette partie de la colonne vertébrale qui est la plus sollicitée. Le risque de pincement du nerf sciatique augmente particulièrement si le patient est en surpoids. Dans les cas graves, il peut provoquer une violation de la régulation des processus nerveux et entraîner un dysfonctionnement des organes internes. Peut-être même une violation du contrôle des actes d'urination et de défécation. L'apparition de tels symptômes est une indication d'hospitalisation et de chirurgie urgentes.

Les causes

Raisons courantes

Dans tous les cas où l'apparition de maux de dos est associée à un nerf pincé, un traitement strictement individuel est nécessaire, car ce symptôme peut être associé à diverses raisons

  1. La plus courante d'entre elles est l'exacerbation de l'ostéochondrose et de l'hypertonicité musculaire. Les changements dégénératifs de cette maladie entraînent une réduction de l'écart entre les vertèbres adjacentes. L'augmentation du tonus musculaire exacerbe la situation. En conséquence, la branche nerveuse est comprimée par les corps vertébraux..
    L'hypertonie musculaire est l'une des causes du pincement
  2. Le nerf peut être pincé en raison d'un spasme musculaire. Dans ce cas, il y a également un pincement des vaisseaux sanguins et une détérioration de l'apport sanguin aux organes internes, le cerveau. Un pincement prolongé provoque parfois une nécrose des tissus nerveux et une perte de sensibilité dans certaines zones. Il convient de noter que les spasmes musculaires et l'hypertonie peuvent en eux-mêmes provoquer le développement d'une ostéochondrose. Cette condition empêche les tissus de se détendre, ce qui augmente l'effet destructeur sur les segments de la colonne vertébrale. Le risque augmente avec un effort physique important..
  3. Le nerf est pincé en raison de complications de l'ostéochondrose - saillie du disque et de la hernie (prolapsus ou saillie du disque). Dans ce cas, la branche nerveuse est comprimée par le disque intervertébral.
  4. Le pincement survient le plus souvent chez les patients âgés, car ils ont des phénomènes plus prononcés tels que la détérioration des disques intervertébraux, des changements dégénératifs des vertèbres, une altération du fonctionnement du système nerveux.
  5. Le risque est accru en présence de dystonie végétovasculaire. Ses principaux symptômes sont des maux de tête sévères, une dépendance aux conditions météorologiques. Les nerfs végétatifs sont sensibles à la surcharge psychologique. Dans un état de tension nerveuse, beaucoup commencent à ressentir des troubles intercostaux, des maux de tête, des douleurs dans les membres, etc..
  6. La cause du pincement peut être une inflammation des tissus entourant la colonne vertébrale..
  7. Le nerf est également pincé en raison d'une posture inconfortable et d'une tension prolongée sur le dos..
  8. Le déplacement ou la subluxation des vertèbres est une autre cause possible de pincement.

Cervical

Le nerf de cette section peut être comprimé en raison d'une protrusion du disque, d'un prolapsus, d'une subluxation des vertèbres cervicales, de processus dégénératifs dans le cou. La douleur peut survenir lors d'un tour ou d'une inclinaison brusque de la tête, ainsi que d'une blessure au cou. Le risque de pincement augmente en raison de la grande mobilité de la colonne cervicale.

Département thoracique

Cette partie de la colonne vertébrale est inactive, donc le pincement se produit beaucoup moins fréquemment. Néanmoins, cela peut arriver, car toute la colonne vertébrale est entourée de nerfs sensibles à tout déséquilibre. Une attaque de douleur névralgique intercostale peut être causée par un mouvement soudain, un tour du corps infructueux ou une élévation de la gravité. En même temps, il n'est pas nécessaire que les charges soient lourdes: elles peuvent être les plus courantes, mais en même temps conduire à une attaque.

Lombaire

Dans la région lombaire, les nerfs pincés sont parfois associés à une compression de l'artère fessière par le ligament sacro-sacré, qui a changé de forme en raison de l'ostéochondrose ou du muscle piriforme.

  • Le nerf peut être altéré en raison de changements dégénératifs dans les vertèbres et les disques intervertébraux,
  • Parfois, la raison en est la présence d'une hernie vertébrale dans la région lombaire ou le déplacement des vertèbres.
  • Les facteurs de risque comprennent une charge importante et constante sur le bas du dos, ce qui provoque un processus inflammatoire dans les fibres nerveuses (sciatique).
  • La tension des muscles de la colonne lombaire augmente la charge sur la colonne vertébrale et provoque une compression nerveuse.
  • Si la charge sur la région lombaire n'est pas correctement redistribuée, le disque peut se déplacer, ce qui entraînera une compression partielle de ses tissus.
    Se pencher peut provoquer un pincement

Il existe certains facteurs, dont la combinaison avec l'ostéochondrose augmente la probabilité d'un nerf pincé. Ceux-ci inclus:

  • Lésions de la colonne vertébrale (choc, chute) entraînant une luxation, une subluxation ou un déplacement des vertèbres.
  • Maladies infectieuses chroniques des organes situés dans la région pelvienne, y compris les maladies sexuellement transmissibles (syphilis, gonorrhée, etc.).
  • Abcès, thrombus, néoplasme - réduit le volume normal de l'espace anatomique et comprime le tissu nerveux.
  • Maladies causées par des troubles métaboliques (diabète sucré, etc.).
  • Obésité - augmente la charge sur la colonne vertébrale.
  • Mauvaise posture - conduit à une mauvaise répartition de la charge sur la colonne vertébrale.
  • Grossesse - dans les stades ultérieurs, le fœtus et les membranes amniotiques atteignent de grandes tailles, appuient sur les vertèbres et peuvent provoquer leur déplacement.

Méthodes de traitement, médicaments

La sélection d'un programme de traitement spécifique est faite en tenant compte des causes, de la localisation, des symptômes du processus pathologique.

  • Si un pincement est survenu en raison de la subluxation des vertèbres, un bon résultat peut être obtenu grâce à l'utilisation de la thérapie manuelle et du massage: ils vous permettent de vous débarrasser rapidement de la douleur, et l'effet se fait sentir après une séance.
  • Lorsque la protrusion du disque, qui est le résultat de processus dystrophiques dans l'ostéochondrose cervicale ou lombaire, est la cause de nerfs pincés, un traitement complexe à long terme visant à éliminer la protrusion et à restaurer la position anatomique normale du disque.
  • Si la cause est une autre maladie (néoplasme, abcès, etc.), il est nécessaire de la traiter.
  • Lorsqu'un nerf est contracté en raison d'une hernie, une intervention chirurgicale peut être nécessaire..

Médicaments

Quel que soit le choix d'une méthode de traitement spécifique, la tâche numéro un est de soulager la douleur. À cette fin, nommez:

  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens: Ibuprofène, Naproxène. Ils peuvent être achetés sans ordonnance. Les médicaments soulagent l'inflammation et ont un effet analgésique.
  • Analgésiques puissants - leur objectif n'est conseillé qu'en cas de nécessité absolue. Ces médicaments ne peuvent être utilisés que sous surveillance médicale constante, car ils peuvent entraîner le développement d'une toxicomanie..
  • Relaxants musculaires. Pour le traitement des nerfs pincés dans l'ostéochondrose, des relaxants musculaires centraux sont utilisés: baclofène, tizanidine, cyclobenzaprine, métocarbamol. En règle générale, ils ne sont pas utilisés pendant longtemps, car ces médicaments ont un effet néfaste sur d'autres systèmes corporels. Le mécanisme d'action est de réduire les spasmes musculaires et de détendre les fibres musculaires, grâce à quoi la libération des racines nerveuses et le soulagement de la douleur.
  • Médicaments pour renforcer les vaisseaux sanguins, améliorer la circulation sanguine et les processus métaboliques. Le rétablissement d'un flux sanguin et d'un métabolisme normaux dans la zone affectée aide à éliminer la stagnation et, par conséquent, active les processus de régénération des fibres nerveuses endommagées.
  • Corticostéroïdes. Leur utilisation est une mesure assez radicale. Les médicaments de ce groupe peuvent provoquer des effets secondaires graves, de sorte que les médicaments hormonaux ne sont utilisés qu'avec l'inefficacité d'autres médicaments.

Thérapie manuelle

En utilisant cette méthode, il est possible de soulager rapidement la douleur et d'éliminer la mobilité limitée qui se produit lorsqu'un nerf est pincé. Parfois, les symptômes disparaissent après une séance. L'exposition manuelle soulage la tension dans la zone affectée, ce qui réduit la pression sur le nerf retenu. Les avantages des techniques manuelles sont:

  • libération nerveuse, rétablissement de la transmission normale des influx nerveux;
  • élimination efficace des spasmes musculaires;
  • une augmentation de l'écart entre les vertèbres;
  • stimulation de la circulation sanguine et amélioration de la nutrition du disque intervertébral.

Il convient de noter que la thérapie manuelle permet non seulement d'éliminer la douleur, mais également de restaurer pleinement les fonctions du nerf affecté. La technique est également efficace dans les cas où le pincement était une conséquence de la destruction de l'anneau fibreux du disque.

Procédures physiothérapeutiques

La physiothérapie est efficace pour tous les types de pincements. Il aide à étirer et à renforcer les muscles, de sorte que la pression sur le nerf comprimé diminue. Les procédures contribuent à:

  • réchauffer la zone affectée;
  • élimination des poches;
  • améliorer la circulation sanguine;
  • réduction de la douleur.

Pour le traitement du nerf pincé par ostéochondrose, appliquez:

  • bains de paraffine; Thérapie UHF;
  • magnétothérapie;
  • électrophorèse avec des médicaments;
  • phonophorèse.

Acupuncture

L'acupuncture est traditionnellement utilisée pour traiter un nerf pincé. Il s'agit d'une procédure indolore et sûre qui ne provoque pas d'effets secondaires et n'a aucune contre-indication. Aide à se débarrasser rapidement de la douleur et à soulager l'enflure. Un gros plus de la réflexologie est la capacité de réduire la charge pharmacologique sur le corps. La technique est utilisée en complément d'autres méthodes de traitement..

L'impact sur les points d'acupuncture entraîne les processus suivants dans le corps:

  • Synthèse des opiacés endogènes (endorphines et enképhalines) - après avoir pénétré dans la circulation sanguine, ils atteignent le foyer de la douleur et y provoquent un effet analgésique. Une petite quantité de sérotonine est également libérée. Il améliore l'humeur et une attitude positive augmente à son tour l'efficacité du traitement.
  • Effets sur le cortex surrénal, stimulation de la production de cortisol. L'hormone a un effet anti-inflammatoire. La présence de cet effet vous permet de vous passer de l'utilisation de glucocorticostéroïdes ou de réduire leur posologie.
  • Normalisation de la circulation sanguine, réduction du gonflement des nerfs rachidiens - aide à réduire le degré de compression de la racine nerveuse et à soulager la douleur.
  • Réduction des spasmes des muscles paravertébraux, provoquant une augmentation de la douleur.
  • Amélioration des caractéristiques régénératives du cartilage - contribue également à réduire la pression sur les racines nerveuses.
  • Effet sédatif - améliore l'efficacité globale du traitement.

Massage et thérapie par l'exercice

Le massage thérapeutique aide à activer la circulation sanguine, les processus métaboliques, soulage les spasmes musculaires, stimule les processus de récupération dans les éléments musculaires et élastiques, augmente la mobilité de la colonne vertébrale affectée. La relaxation musculaire, à son tour, réduit le degré de compression du nerf. L'efficacité du massage augmente plusieurs fois lorsqu'il est combiné avec l'exercice. Il est préférable de les réaliser immédiatement après la procédure de massage. Pour le traitement et la prévention des nerfs pincés par l'ostéochondrose, des exercices qui renforcent les groupes musculaires correspondants: cervical, pectoral, lombaire sont très utiles. Des muscles forts soutiennent mieux la colonne vertébrale, en soulagent une certaine partie de la charge et empêchent la violation des nerfs. Le complexe est sélectionné par un spécialiste.

Opération

Une intervention chirurgicale est prescrite en dernier recours. Les indications pour cela sont:

  1. Perte de contrôle sur les selles et la miction.
  2. Syndrome de la queue de cheval. La queue de cheval est les terminaisons nerveuses situées dans la moelle épinière inférieure. Avec un pincement important de ces nerfs, les patients ressentent une douleur intense, ils ont de graves troubles neurologiques, une radiculopathie se développe et les fonctions des organes pelviens sont altérées. La manifestation du syndrome de la queue de cheval est une indication directe d'une intervention chirurgicale urgente.

L'intervention chirurgicale est réalisée en 2 étapes:

  1. Élimine la cause de la douleur (chirurgie de décompression).
  2. La stabilisation de la colonne vertébrale est effectuée (chirurgie stabilisatrice).

Les deux étapes sont réalisées en une seule opération..

Les types d'opérations suivants sont appliqués:

  • facétectomie;
  • foraminotomie;
  • laminectomie;
  • laminotomie;
  • discectomie;
  • corpectomie.

Pour stabiliser la colonne vertébrale, une fusion vertébrale est utilisée - une méthode de fusion des vertèbres par accès antérieur ou postérieur. Ils créent un environnement pour la fusion vertébrale. Ce processus dure plusieurs mois. Les vides sont remplis de matériaux biologiques qui stimulent la croissance osseuse ou sont remplacés par des greffes osseuses des os du patient ou du donneur.

Que peut faire le patient

Après l'arrêt de la douleur aiguë, les procédures suivantes sont recommandées pour maintenir le résultat obtenu:

  1. Ordinaire ou peut masser en utilisant des onguents chauffants et anti-inflammatoires. Pour le traitement du département affecté, en frottant avec de la teinture d'épinettes ou de bourgeons et d'aiguilles de pin, les fleurs de pissenlit conviennent. La teinture est préparée comme suit: un pot d'un demi-litre est rempli à moitié de matières premières et rempli d'alcool. Laissez insister dans un endroit sombre.
  2. Applications avec de la cire chaude. Très efficace en cas de nerf pincé avec ostéochondrose cervicale et lombaire. Ils soulagent les spasmes musculaires, adoucissent la douleur et ont des effets anti-inflammatoires. La surface de la peau est traitée avec n'importe quelle graisse, par dessus avec une brosse douce, la cire d'abeille préchauffée est appliquée couche par couche (un bain-marie est utilisé pour le chauffage). Enveloppez un point sensible avec une couverture et partez pour un réchauffement complet.
  3. Gymnastique quotidienne. Les exercices doivent être convenus avec un spécialiste. Les mouvements doivent être fluides et ne pas provoquer d'inconfort ni de douleur..

Premiers soins à domicile pour nerf pincé

Tout d'abord, chaque personne doit comprendre par elle-même que chaque épisode de douleur nécessite une analyse sérieuse. Peu importe combien une personne éprouve de la douleur, par exemple, avec une névralgie, elles ne peuvent pas être comparées en danger avec les douleurs qui provoquent un infarctus aigu du myocarde, une dissection de l'aorte et si une embolie pulmonaire.

Par conséquent, en cas de douleur aiguë, vous devez d'abord consulter un médecin ou appeler une ambulance. Ceci est fait afin d'éliminer la pathologie aiguë et potentiellement mortelle.

. Après le départ des médecins, vous pouvez traiter à domicile les complications neurologiques, communément appelées "nerf pincé", et en médecine - le syndrome radiculaire.

Tout d'abord, vous devez répertorier les signes qui permettent à une personne (y compris un médecin) de comprendre que la douleur est associée à des dommages aux nerfs et à leur compression?

Symptômes de compression et de nerfs pincés

Voici les signes caractéristiques de compression - les neuropathies ischémiques (pincement), qui sont caractéristiques de toutes les localisations de la douleur:

  • la douleur peut être d'intensité variable, mais elle sera associée au mouvement;
  • avec des dommages aux nerfs de la poitrine, des syndromes radiculaires, la douleur est également associée à la respiration;
  • avec une commotion cérébrale du nerf affecté, la douleur s'intensifie également, qui se caractérise par une forte augmentation de la douleur lors de la toux, des éternuements, des efforts, du rire;
  • après un certain temps, des symptômes secondaires de spasme musculaire apparaissent. Autour et autour du tronc nerveux affecté, il y a une zone de douleur musculaire.

La nature de la douleur est souvent soudaine, explosive, "tirante". Ce n'est pas pour rien que les gens appellent cet état «lumbago». Que faire si un nerf est pincé?

Qu'est-il arrivé au nerf?

Afin de comprendre la séquence des actions, examinons l'exemple des maux de dos aigus qui se sont produits pendant la névralgie intercostale, la pathogenèse ou le développement des symptômes de la maladie. Ce mécanisme est universel et peut survenir à n'importe quel endroit caractéristique du syndrome du tunnel:

  • tout d'abord, un facteur survient qui entraîne une diminution de l'espace vital pour le nerf et ses membranes. Cela provoque une compression du nerf. En règle générale, il s'agit d'un muscle, un «goulot d'étranglement» dans le canal formé par l'os, la pénétration d'un nerf sous les ligaments;
  • le nerf réagit avec un œdème. Et, si les tissus mous "ont une place" pour gonfler, par exemple, avec un gonflement de la joue avec une mauvaise dent, alors dans le "goulot d'étranglement", il n'y a simplement nulle part où gonfler. Par conséquent, le nerf se comprime, tandis que sa fonction est altérée;
  • puis tout dépend de la fonction de ce nerf. Si c'est un motif, il n'y aura pas de douleur, une paralysie musculaire se produira. S'il est sensible, alors des lobes de tir, des paresthésies, une sensation de «rampement rampant» ou de formation apparaîtra;
  • enfin, lorsque les muscles environnants sont impliqués dans le processus inflammatoire, un foyer d'excitation stagnante apparaît en eux, ils se contractent et sont dans un état de spasme stable, car dans cet état le muscle ne peut pas se nourrir correctement. Son ischémie chronique se produit. C'est pourquoi, dans un contexte de douleur aiguë et de tir, de douleur névralgique dans le dos, il y a une douleur douloureuse et sourde dans les points environnants, et une gêne pendant la palpation.

Quel est le traitement du nerf pincé?

Ainsi, afin d'éliminer les symptômes désagréables de compression nerveuse, nous devons:

  • pour lutter contre l'œdème;
  • affecter l'inflammation;
  • soulager les spasmes musculaires douloureux.

Les analphabètes ne pensent pas à de telles subtilités. Que faire si un nerf est pincé dans le dos? Très simple. Il est nécessaire d'anesthésier. Et le plus puissant des analgésiques disponibles est Ketanov. La douleur, bien sûr, la soulagera, mais l'inflammation et l'enflure n'iront nulle part. Par conséquent, vous devez faire la bonne chose. Et le plus correctement - au premier stade, se passer de tout médicament.

Comment traiter un nerf pincé

Que faire à la maison si un nerf est pincé? Il s'agit généralement du dos, du bas du dos, du nerf sciatique. Dans ce cas, vous devez:

au cours des deux premiers jours, vous ne pouvez pas vous réchauffer le dos. Il y a déjà un gonflement. S'il est réchauffé, il provoquera une circulation sanguine et la douleur s'intensifiera. Vous ne pouvez vous réchauffer qu'après la disparition de la douleur. Il est préférable de lubrifier la zone affectée avec de l'huile essentielle de menthe poivrée, diluée en deux avec des légumes. L'effet de refroidissement réduira l'inconfort;

Médicaments pour nerf pincé

Et quels médicaments peuvent être utilisés pour soulager la douleur aiguë lorsqu'un nerf est pincé? Au cours des trois premiers jours sont affichés:

  • anti-inflammatoires non stéroïdiens, par exemple Movalis, Xefocam. Pour les douleurs particulièrement aiguës, elles peuvent être administrées sous forme d'injections intramusculaires, mais pas plus d'une ampoule par jour, et pas plus de 3 jours. Dans ce cas, vous devez prendre de l'oméprazole, 20 mg, 1 gélule par jour pour prévenir les problèmes d'estomac;
  • relaxants musculaires d'action centrale, "Midokalm", "Sirdalud". Ils détendent les muscles squelettiques, améliorent la circulation sanguine, réduisent les spasmes et la douleur;
  • également dans les premiers jours, vous pouvez prendre des vitamines B concentrées, qui aident le nerf à restaurer rapidement son travail. Il s'agit notamment de Milgamma Composite..

Une fois la douleur apaisée, vous devez commencer le mouvement et le meilleur remède thérapeutique est la gymnastique ainsi que les appareils de physiothérapie à domicile. C’est après la disparition de la douleur aiguë que vous pouvez utiliser la ceinture pour chien et d’autres procédures de réchauffement, ainsi que des corsets semi-rigides pour corriger votre posture. Et, bien sûr, une fois qu'une personne peut commencer à se déplacer de façon autonome, elle doit se rendre dans un établissement médical et procéder à un examen approfondi pour identifier la cause de la maladie.

Nerf pincé: symptômes et causes. Traitement des méthodes folkloriques du nerf pincé

Le nerf pincé est une affection douloureuse due à la compression des racines du tronc nerveux de la colonne vertébrale. Ces racines peuvent être serrées par des vertèbres voisines, des tumeurs ou des muscles spasmodiques, des protubérances des disques et des hernies. Les causes des nerfs pincés sont appelées diverses blessures, lésions toxiques et infectieuses, effort physique excessif, altération du fonctionnement des organes internes.

Lorsqu'un nerf est pincé, une personne ressent une forte douleur de brûlure, de tir ou de piqûre. Le nerf pincé peut se produire dans n'importe quelle partie de la colonne vertébrale, mais le plus souvent cela se produit avec le nerf sciatique et dans le col utérin.

À l'endroit du pincement, la douleur peut affecter:

  • le sacrum, la surface arrière de la jambe et de la fesse - puis ils parlent de sciatique;
  • le bas du dos, l'arrière de la jambe et de la fesse - alors ils parlent d'ischialgie lombaire;
  • dos et bas du dos - parler de lumbago;
  • cou - parler de cervicalgie;
  • cou et bras - parler de cervicobrachialgie.

En plus de la douleur aiguë, une personne a souvent un engourdissement dans une certaine zone, ainsi que des problèmes de fonctionnement des organes internes.

Lorsque les nerfs sensoriels sont touchés, une douleur intolérable apparaît, ce qui oblige le patient à consulter immédiatement un médecin.

Le danger réside dans la situation où les nerfs moteurs moins sensibles sont affectés. Le pincement de ces nerfs ne provoque pas de douleur insupportable et le patient reporte souvent une visite chez le médecin. En conséquence, cela entraîne de graves complications.

Symptômes et signes de nerf pincé

Peu importe où le nerf pincé s'est produit, le symptôme commun dans la plupart des cas est une douleur intense dans la zone pincée, les mouvements deviennent limités. Dans les cas graves, les conséquences de cette condition: altération de la capacité motrice, détérioration de la sensibilité des membres, compression de la moelle épinière, qui au fil du temps peut provoquer une paralysie.

  1. Un nerf pincé dans la région cervicale s'accompagne le plus souvent d'une tension dans les muscles du cou. En tournant la tête, ainsi qu'avec une position stationnaire prolongée du corps, la douleur s'intensifie.

Les raisons de ce brouillage sont:

  • ostéochondrose cervicale,
  • décalage du disque,
  • subluxation de la vertèbre cervicale.

Le traitement des nerfs pincés dans la colonne cervicale est une thérapie manuelle associée à un massage. Ils élimineront la douleur et rendront les disques intervertébraux..

  1. Un nerf pincé dans la région thoracique provoque souvent des douleurs cardiaques, mais cela n'indique aucune maladie cardiaque. Cette condition est définie comme une «névralgie intercostale», qui se manifeste par une douleur constante, qui ne s'arrête ni en mouvement ni au repos. Faire tourner le corps et ressentir la zone intercostale augmente la douleur.
  2. Le pincement du nerf radial s'accompagne de tels symptômes: une personne ne peut pas plier et déplier son bras, ses doigts sont constamment pliés, sa main est faible - elle se bloque. Si le nerf cubital est pincé, les doigts et la main perdent en sensibilité, une douleur au petit doigt apparaît, la circulation sanguine est perturbée.
  1. Le nerf sciatique pincé provoque des douleurs au bas du dos, s'étendant à la fesse, à la jambe, jusqu'aux talons. Les douleurs brûlent, picotent, si une personne se tient debout - les douleurs deviennent "tirantes". La jambe dans laquelle la douleur est administrée perd sa mobilité. Si le patient a une hernie, la douleur est beaucoup plus vive et plus forte.

Avec une inflammation du nerf pincé dans cette zone, le diagnostic de "sciatique".

La cause du pincement du nerf sciatique est souvent en surpoids, en raison de laquelle la charge principale va à la colonne lombaire. Dans ce cas, le traitement le plus efficace pour les nerfs pincés sera la perte de poids..

Si le problème est survenu en raison d'une exacerbation de l'ostéochondrose ou d'une hernie intervertébrale, le traitement ici est la phytothérapie et un ensemble d'exercices de gymnastique thérapeutique.

Quelle que soit la localisation du pincement, cette zone peut devenir rouge, enflée, il y a souvent une sensation de picotement, des crampes musculaires sont également possibles. La douleur s'intensifie souvent la nuit, pendant les éternuements, la toux, le rire. Avec l'hypothermie, la douleur s'intensifie.

Causes du nerf pincé

  • Exacerbation de l'ostéochondrose et des spasmes musculaires.
  • Hernie intervertébrale et saillie.
  • Une variété de déformations vertébrales acquises ou congénitales.
  • Dommages traumatiques sous forme de luxation, ecchymose, fracture, etc..
  • Mouvements imprudents pointus.
  • Charge excessive sur la colonne vertébrale inhabituelle.
  • Effort physique intense et constant.
  • Période de récupération après toute intervention chirurgicale.
  • Déséquilibre hormonal.
  • Surpoids.
  • Maladies infectieuses.
  • Tumeur enflée.
  • Hérédité.
  • Posture incorrecte.
  • Grossesse.

Traitement des nerfs pincés

Si vous avez la moindre suspicion de nerf pincé, contactez un spécialiste. Comme je l'ai déjà écrit, ce n'est pas nécessairement une douleur aiguë qui signale ce problème. Vous pouvez ressentir une gêne dans les articulations après un mouvement brusque, ne pas y prêter attention, et après quelques mois, engourdir le membre jusqu'à la paralysie.

Lorsque la racine nerveuse est pincée, un microtraumatisme se produit, le gonflement augmente rapidement, le processus inflammatoire «démarre», ce qui entraîne une compression encore plus importante du nerf. Il existe plusieurs façons de corriger la situation. Cependant, la première chose que vous devrez faire est de consulter un spécialiste..

Après avoir compris les causes de votre problème, le médecin vous recommandera un traitement. Ensuite, vous pouvez le consulter sur l'utilisation conjointe de remèdes populaires pour le traitement des nerfs pincés. De plus, il y en a beaucoup.

Méthodes alternatives de traitement du nerf pincé

Onguents, compresses et infusions de nerf pincé

  • Mélanger 1 c. aiguilles de genièvre râpées avec 6 cuillères à café feuilles de laurier hachées et ajouter au mélange environ 100 g de beurre fondu. Tout est bien mélangé et utilisé pour le broyage. Cette pommade élimine la douleur et réduit la tension musculaire..
  • 1 cuillère à café les bourgeons lilas versent 200m d'eau bouillante, laissent infuser pendant 1 heure, mélangent avec de la graisse de porc jusqu'à ce que la pommade soit homogène et utilise pour moudre les zones à problèmes.
  • Broyer les cônes de houblon et 1 cuillère à soupe en poudre. mélanger les matières premières avec la même quantité de graisse de porc ou de beurre. La pommade est prête à frotter dans un point sensible.
  • Faire bouillir les inflorescences de citrate d'absinthe (1 cuillère à soupe) à feu doux dans 400 ml d'eau pendant 30 min. Une fois que l'agent a refroidi, filtrez-le et essuyez-le avec des taches douloureuses. Cette infusion soulage parfaitement la douleur.
  • Vous pouvez également utiliser cette recette pour l'analgésie: mélanger 25 g de fleurs de molène (oreilles d'ours) avec 500 ml de vodka, laisser infuser pendant deux semaines et frotter la teinture finie dans un endroit douloureux.
  • Mélanger 1 cuillère à soupe. huile d'ail avec 500 ml de vodka et utilisez un broyeur pour les zones à problèmes.
  • Mélanger la cire avec de l'huile d'olive et de la cire (nid d'abeilles d'abeille vide) et faire tremper un morceau de lin dans la masse résultante. Appliquer une compresse sur le point douloureux.
  • Mélangez la farine et le miel dans des proportions égales à une masse homogène, placez-la dans un endroit problématique avant d'aller au lit, fixez-la avec un bandage et réchauffez-la avec un foulard. Le lendemain matin, la compresse est enlevée.

Herbes du nerf pincé

  • On pense qu'une telle recette soulage bien la douleur: les inflorescences de millefeuille séchées (1 cuillère à soupe) infusent 200 ml d'eau bouillante à ébullition, faites bouillir à feu doux pendant 15 minutes. et laissez refroidir. Le bouillon filtré est pris à 1 cuillère à soupe. trois à quatre fois par jour.
  • Feuilles d'airelles séchées (1 c. À thé) versez 200 ml d'eau, laissez bouillir, puis faites bouillir à feu doux pendant 10 minutes. Une fois l'agent refroidi, filtrez-le et buvez 100 ml trois fois par jour..
  • Les inflorescences de tanaisie (1 cuillère à soupe) se mélangent avec 200 ml d'eau bouillante, envelopper dans une serviette et laisser reposer 2 heures. La perfusion est prise avant les repas pendant 20 minutes. 50 ml quatre fois par jour.
  • 1 cuillère à soupe baies ou inflorescences de sureau noir versez 200 ml d'eau bouillante et laissez reposer 30 minutes. Filtrer et boire 100 ml avant les repas deux fois par jour.
  • Dans le même rapport, mélanger les graines d'aneth, la racine de valériane, l'agripaume et les graines de carvi. 2 cuillères à soupe verser 200 ml d'eau bouillante dans le mélange. Laisser reposer 30 minutes. Buvez 100 ml deux à trois fois par jour.
  • L'aubépine râpée, la fleur de tilleul et les fleurs à tête noire (en deux parties) se mélangent au thym haché (cinq parties) et aux cynorrhodons (quatre parties). La poudre multicomposante résultante est utilisée pour le brassage comme le thé ordinaire.
  • Mélanger les cynorrhodons et le thym (trois parties chacun) avec des feuilles de mûre (deux parties) et de l'herbe d'origan (cinq parties), hacher le tout à l'état de poudre et utiliser pour le brassage comme le thé ordinaire.
  • 500 ml d'eau bouillante pour 1 cuillère à soupe. racine de céleri fraîche, envelopper avec une serviette et laisser infuser 4 heures, puis filtrer. Pris sur 2 cuillères à soupe. trois à quatre fois par jour pendant 30 minutes. avant les repas.
  • Il y a une autre recette avec la racine de céleri: racine fraîche (1 cuillère à soupe) versez de l'eau froide (500 ml), également 4 heures. laissez infuser puis filtrez. Buvez 3-4 cuillères à soupe. trois fois par jour avant les repas.
  • Pressez le jus de céleri et buvez-le pendant 10-20 minutes. 1 cuillère à soupe avant les repas Vous devrez donc faire trois fois par jour pendant deux semaines.

Bains de nerf pincé

Les bains en général sont un excellent moyen de guérison, pourquoi ne pas les utiliser pour traiter les nerfs pincés?

  • 20 minutes. faire bouillir 250 g de racine de calamus séchée dans 3 litres d'eau et verser dans un bain d'eau à une température de 35-37. Vous pouvez préparer la même décoction à partir d'un mélange de racine de calamus et de feuilles avec des tiges de thym (le thym et le calamus sont pris dans un rapport 1x1).
  • Écorce de chêne (1kg) pour 5l. l'eau, faire bouillir pendant 30 min., filtrer et verser dans un bain avec de l'eau à une température ne dépassant pas 37. Au lieu d'écorce de chêne, vous pouvez prendre de l'écorce d'épinette.
  • Marronnier d'Inde haché (1,5 kg de jeunes fruits sont pris), bouillir dans 5 l. eau 30min. Une fois le bouillon refroidi un peu, filtrez-le et versez-le dans le bain.
  • 250-300g d'herbes au choix (renouée, sauge ou camomille) pour 5l. l'eau bouillante et laisser reposer 2 heures. Versez l'infusion filtrée dans le bain de guérison.

Exercices de nerf pincé

Enfin, je vous ai préparé une sélection d'exercices vidéo pour pincer un nerf, en fonction de la zone de localisation:

  1. Exercice pour pincer le nerf sciatique:
  1. Exercice pour nerf pincé dans la poitrine:
  1. Exercice pour la douleur à l'épaule:
  1. Exercices pour pincer un nerf dans la colonne cervicale:

Pour vivre confortablement et sans douleur, répondez à temps aux symptômes de troubles de votre corps. Le nerf pincé n'est pas un problème dans lequel tout peut être laissé au hasard. N'attendez pas la détérioration de votre état, consultez un professionnel de la santé. Les moyens et méthodes de traitement des nerfs pincés à domicile décrits dans l'article n'annulent pas une consultation avec un spécialiste compétent.