Nerf sciatique pincé: symptômes

  • Blessures

Les symptômes de pincement du nerf sciatique sont facilement confondus avec d'autres maladies. Douleur, picotements, faiblesse - tous ces signes sont présents avec de nombreux troubles de la colonne vertébrale. Comment reconnaître avec précision cette maladie?

Nerf pincé - qu'est-ce que c'est?

Le pincement peut se produire dans n'importe quel nerf de notre corps. Lorsque le tissu environnant modifié (inflammation, tumeurs, etc.) appuie sur les terminaisons nerveuses, ils transmettent constamment des sensations douloureuses. Même si le nerf est sain, le patient ressentira une douleur intense. Et avec une longue absence de traitement, le nerf est souvent enflammé, ce qui entraîne une douleur insupportable constante.

Le nerf sciatique est le plus gros nerf du corps humain formé par la fusion de plusieurs racines L4-S3 dans le bas du dos - la colonne lombo-sacrée, puis va à la fesse, le long de l'arrière de la cuisse et au bas de la jambe. Par conséquent, une défaite même dans une zone entraînera des douleurs dans tout le membre. Et avec une maladie de la course à pied, la sensibilité et la mobilité commencent à se perdre, ce qui est particulièrement désagréable si les deux jambes sont affectées.

Causes possibles d'écrasement

Le nerf peut être affecté à n'importe quel niveau de son emplacement. Cela peut se produire pour plusieurs raisons:

  • La hernie intervertébrale est la cause la plus fréquente. Même une légère déformation de l'anneau fibreux peut pincer les racines nerveuses formant le nerf sciatique;
  • Ostéochondrose, courbure de la colonne vertébrale, excroissances osseuses marginales des corps vertébraux;
  • Déplacement des vertèbres (listez) après des blessures au dos et à la suite de processus dégénératifs;
  • Néoplasmes de la colonne vertébrale, du bassin, de la région fessière;
  • Maladie inflammatoire pelvienne
  • Thrombose des vaisseaux voisins;
  • Inflammation musculaire et œdème: après hypothermie, traumatisme, effort physique excessif;
  • Syndrome de Piriformis;
  • Grossesse dans laquelle l'utérus avec le fœtus met trop de pression sur les tissus adjacents.

La maladie peut se développer plus rapidement en raison de l'obésité et d'un manque de minéraux et dans le contexte de troubles endocriniens tels que le diabète. De plus, le nerf sciatique peut être endommagé après des infections et des empoisonnements..

Symptômes du nerf sciatique pincé

Le principal symptôme de lésion du nerf sciatique sera la douleur. À ce stade, il est très difficile de déterminer correctement la cause de la maladie, mais il est nécessaire de le faire: si vous la démarrez, le traitement et la rééducation prendront beaucoup plus de temps.

Ce qui indique le stade initial du pincement?

  • Dessin ou douleur brûlante, qui ne capture qu'une partie du bas du dos, des fesses, de l'arrière de la cuisse;
  • Sensation de chair de poule;
  • Gêne accrue lors d'un changement de position, rires, toux, mouvements brusques.
  • Inconfort et douleur en position assise et en se penchant en avant.

Au stade initial de la maladie, il est peu probable que vous prêtiez attention à ces symptômes. Ils seront subtils, la douleur diminuera périodiquement. La chair de poule et l'engourdissement peuvent être attribués à une position inconfortable.

Une nature complètement différente des symptômes se manifeste aux stades ultérieurs. C'est à ce stade que la plupart des patients ressentent une gêne avec une longue immobilité et des douleurs aiguës périodiques dans la jambe. Si vous ne commencez pas à combattre la maladie à ce stade, les symptômes apparaîtront plus graves:

  • Sensation de brûlure intense de la peau et des couches profondes des muscles de l'arrière de la jambe,
  • Restriction dramatique de la mobilité des jambes et du bas du dos,
  • Faiblesse de la jambe affectée,
  • Dans certains cas, les patients notent une rougeur ou un blanchiment de la zone des jambes avec une augmentation ou vice versa une diminution de la transpiration dans cette zone.

De plus, si pincé a causé une autre maladie, ses symptômes se manifesteront également pleinement. C'est pourquoi la maladie passe souvent inaperçue: dans le contexte d'une hernie ou d'une fracture, l'engourdissement et la rougeur des jambes ne sont qu'un autre symptôme qui n'est ni grave ni digne d'attention..

Que peut-on faire lors d'une attaque de la maladie?

Si la douleur provoquée par le pincement survient soudainement, vous pouvez soulager votre état avec une thérapie à domicile:

  • Choisissez la position du corps où le syndrome douloureux sera le moins exprimé, généralement sur le dos ou sur le côté sain avec une jambe droite dans laquelle la douleur est ressentie.
  • Limitez l'activité motrice.
  • Vous pouvez prendre des analgésiques: sous forme de comprimés ou de pommades pour le broyage (en l'absence de contre-indications).

En cas de douleur insupportable, appeler les soins médicaux d'urgence.

N'oubliez pas qu'il est impossible de guérir le pincement à la maison: même si le symptôme est arrêté, la maladie ne disparaîtra pas. Donc, après avoir retiré l'exacerbation, vous devrez consulter un neurologue.

Ce qui ne peut pas être fait avec une exacerbation du pincement?

Il n'est pas recommandé de bouger activement: en cas de douleur intense, il est nécessaire de limiter au maximum l'activité motrice. En cas de suspicion d'inflammation, vous ne pouvez ni réchauffer ni frotter la plaie. Essayez de dormir sur un matelas dur de votre côté à ce moment. Et, bien sûr, vous ne devez pas prendre de médicaments sur ordonnance et d'anti-inflammatoires sans la recommandation d'un médecin.

Diagnostic et traitement

Pour poser un diagnostic, un neurologue nécessite, en plus d'un examen visuel, un examen plus complet. Il peut comprendre:

  • Radiographie du bas du dos et des os du bassin,
  • Échographie pelvienne,
  • Imagerie par résonance magnétique ou calculée de la zone affectée,
  • Test sanguin général et biochimique.

Avec leur aide, le médecin sera en mesure d'établir la cause du pincement, d'examiner la zone touchée dans tous les détails et de connaître la présence du processus inflammatoire. Si nécessaire, il peut prescrire une échographie de la zone touchée et ENMG - une étude des nerfs en utilisant les réponses aux impulsions électriques. Cela aidera à comprendre exactement où le nerf est affecté..

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens, les relaxants musculaires, un complexe de vitamines B sont utilisés pour le traitement. Avec une douleur insupportable qui ne peut pas être éliminée avec un traitement complexe, vous pouvez mettre un blocus. La physiothérapie et la thérapie par l'exercice se sont avérées excellentes..

Si nécessaire, le médecin peut prescrire des complexes vitaminiques supplémentaires, des analgésiques, des antioxydants. Et en parallèle avec la suppression des symptômes de pincement, il y aura une lutte contre la maladie avec laquelle elle a été provoquée. Ainsi, vous pouvez vaincre la maladie beaucoup plus rapidement et retrouver une bonne santé sans la menace de rechute.

Nerf sciatique

traitement d'exercice

  • maison
  • Traitement de la sciatique à domicile
  • Vous êtes ici maintenant

Comment traiter le nerf sciatique (sciatique) à la maison?

Les nerfs sciatiques de notre corps sont les plus longs et appariés. Ramification, étirement de l'articulation iliaque-sacrée jusqu'au pied de la jambe droite et gauche.

Les symptômes de l'inflammation de ces nerfs commencent par une douleur dans la région lombaire. Ensuite, la douleur sous forme de brûlure, d'engourdissement ou de picotements se propage - le long de l'arrière de la jambe, des cuisses, du bas de la jambe et des orteils. L'inflammation du nerf sciatique est appelée sciatique.

L'apparition de la sciatique est favorisée par diverses maladies graves de la colonne vertébrale:

  • ostéochondrose,
  • Blessure de la colonne vertebrale,
  • processus inflammatoire dans la racine nerveuse,
  • nerf pincé avec spasme musculaire,
  • hernie intervertébrale,
  • déplacement du disque ou des vertèbres,
  • excroissances osseuses des vertèbres,
  • maladies infectieuses,
  • changements liés à l'âge,
  • grossesse, etc..

Ils peuvent également provoquer une inflammation du nerf sciatique:

  • levage de poids et surcharge vertébrale,
  • hypothermie fréquente,
  • intoxication médicamenteuse,
  • maladie métabolique,
  • sclérose en plaques,
  • mode de vie sédentaire et travail sur ordinateur,
  • grossesse.

Pour identifier les causes des douleurs au bas du dos, vous devriez consulter un neurologue.

Que se passera-t-il si la sciatique n'est pas traitée?

Si vous ne commencez pas le traitement en temps opportun et que vous souffrez de douleur «héroïquement», le développement de la sciatique peut entraîner des conséquences très graves pour votre santé et, dans les cas graves, pour la vie..

Un traitement tardif ou inapproprié de la sciatique peut entraîner des troubles nerveux, du stress, de l'insomnie, une altération de la fonction motrice dans les articulations des membres inférieurs et, dans les cas graves, un trouble des fonctions pelviennes - incontinence fécale et urinaire.

Comment soulager l'inflammation du nerf sciatique?

Le traitement du nerf sciatique dépend de la cause initiale de la maladie - est-il causé par une fibre nerveuse pincée ou son inflammation et à quel point la maladie est déclenchée.

La technique de traitement peut inclure des méthodes médicales et conservatrices.

Les méthodes chirurgicales de traitement de la pathologie nerveuse ne sont pas exclues. Ils sont effectués si les méthodes de traitement conservatrices n'ont pas abouti..

Les thérapies conservatrices comprennent:

  • physiothérapie, acupression,
  • l'acupuncture, peut masser,
  • exercices de physiothérapie, thérapie manuelle,
  • classes de simulateur,
  • fangothérapie, hydrothérapie.

Dans l'option de traitement médical, appliquez:

  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS)
  • Antispasmodiques et relaxants musculaires
  • Analgésiques
  • Glucocorticostéroïdes
  • Vitamines ou complexes de vitamines

Seul un médecin, après examen, peut vous prescrire le bon traitement!

La gymnastique est une option supplémentaire pour décharger le nerf sciatique. Et si la maladie n'est pas déclenchée à un point tel qu'il ne reste que tout espoir pour une intervention chirurgicale, il est conseillé de commencer immédiatement à faire des exercices d'étirement des muscles lombaires immédiatement après avoir réduit la douleur avec des médicaments.

Comment guérir rapidement la sciatique avec de l'exercice?

Les exercices ci-dessous vous aideront à vous débarrasser rapidement de la douleur lorsqu'elle est pincée et "tire" le nerf sciatique.

La particularité de ces exercices est qu'ils augmentent la circulation sanguine, éliminent la congestion et aident à réduire la douleur dans la région lombaire. Et leur mise en œuvre quotidienne vous évitera certainement des problèmes dans le lombo-sacré.

Observez la condition importante: les premiers cours de gymnastique médicale doivent être effectués à un rythme lent, en évitant les mouvements brusques. Dans ce cas, veillez à bien respirer..

Des exercices à effectuer dans les 3-5 minutes, cela suffit pour qu'en faisant des exercices quotidiennement, la douleur diminue et disparaisse progressivement.

Allongez-vous sur le dos, pliez la jambe gauche dans le genou. Saisir la jambe avec vos mains, appuyez lentement sur le côté, sur l'épaule droite. Gardez votre pied dans cette position pendant au moins 30 secondes ou aussi longtemps que vous avez suffisamment de force. Abaissez lentement votre pied au sol et redressez. Répétez cet exercice jusqu'à 5 fois, puis changez la position des jambes.

Allongez-vous sur le dos, pliez les genoux. Mettez votre pied droit sur le genou de votre pied gauche. Saisissez la cuisse de la jambe gauche avec vos mains et aidez-la à tirer avec des mouvements élastiques vers la poitrine. Tenez cette position aussi longtemps que possible, mais au moins 30 secondes. Revenez lentement à la position de départ. Faites cela jusqu'à 5 fois. Maintenant, faites l'exercice avec l'autre jambe.

En option: appuyez vos jambes contre votre poitrine, soulevez-les au-dessus du sol et roulez légèrement sur le dos, comme sur une balançoire. Ainsi, le nerf sciatique et les muscles du bas du dos s'étirent et se détendent davantage.

Pour prévenir la maladie du nerf sciatique, ne vous asseyez pas, mais bougez plus: marchez plus souvent, faites des exercices et des exercices médicaux le matin, faites du yoga, allez à la piscine, faites du vélo et en ski d'hiver (patinage).

N'oubliez pas que dans la lutte contre la sciatique, la meilleure prévention n'est que le mouvement!

Vidéo: Déverrouiller le nerf sciatique à la maison

Cette vidéo montre de grands exercices, et une partie de l'auteur a finalisé pour une plus grande efficacité..

Comment le nerf sciatique est-il traité rapidement avec des remèdes populaires à la maison

Beaucoup de gens connaissent une douleur intense qui s'étend du bas du dos à la jambe. Par conséquent, la médecine moderne conduit un traitement efficace du nerf sciatique avec des remèdes populaires. Les fibres se propagent à partir de la moelle épinière, se rassemblent en un faisceau et atteignent le pied. Les branches s'étendent à tous les tissus musculaires.

Causes et symptômes

Le nerf sciatique est responsable de l'activité physique dans les jambes. S'il n'y a pas d'irritation, les fibres ne se font pas sentir. Les symptômes aigus apparaissent à la suite d'une inflammation pour une raison quelconque. La douleur est considérée comme le principal symptôme de l'inflammation du nerf sciatique. Des sensations désagréables surviennent légèrement en dessous du bas du dos, sont transférées aux fesses, transpercent complètement la jambe.

En mouvement, la douleur ne peut être tolérée. Dans un état calme, les symptômes deviennent tiraillants, douloureux, une sensation de lourdeur se produit rarement. Il y a des problèmes de sommeil, car il est difficile de déterminer une position confortable. La faiblesse apparaît en raison d'un syndrome douloureux, la jambe devient engourdie, les coliques commencent et les articulations cèdent en bougeant.

Le pincement se réfère à la principale cause d'inflammation, la cause est des processus destructeurs de la colonne vertébrale:

  • Dans les hernies discales intervertébrales apparaissent.
  • L'ostéochondrose apparaît.
  • Les os sont déformés, des excroissances y apparaissent.
  • En conséquence, les fibres nerveuses sont comprimées, une douleur intense se produit.

Si le nerf est affecté par l'injection

Lorsque le nerf sciatique est irrité pendant les injections, une douleur se produit d'un côté de la fesse, qui est transférée au bas du dos et au bas de la jambe. Les muscles deviennent souvent engourdis ou une sensation de picotement apparaît. L'inflammation se produit sous plusieurs variantes, la nature des dommages au tissu nerveux a un effet grave sur cela. Les symptômes cliniques peuvent se manifester sous plusieurs formes, prolongés.

Le spécialiste choisira la bonne technique thérapeutique lorsque les tissus nerveux sont touchés par des injections. L'automédication dans de telles situations est interdite..

Abus pendant la grossesse

Les principaux symptômes de l'atteinte se manifestent par une douleur en marchant, immobile. Les lombes sont ressenties dans la région lombaire. Il devient difficile de dormir ou de rester assis. Il a un impact négatif sur l'état futur de la santé physique et psychologique.

Infection

Le pincement se produit souvent en raison de processus infectieux. Diverses maladies peuvent provoquer des problèmes de nerf sciatique. L'infection pénètre dans les fibres par le système circulatoire ou par des foyers localisés.

Maladies articulaires

Pour les problèmes articulaires, des problèmes osseux apparaissent. Une pression est exercée sur le nerf sciatique causant de la douleur. L'emplacement exact du symptôme est difficile à nommer. La douleur apparaît dans la cuisse, près de l'articulation, alors que le diagnostic est difficile.

Autres causes de pincement:

  • Mauvais tir.
  • Hypothermie.
  • Blessures.
  • Pieds plats, en raison desquels il existe un déséquilibre du squelette.
  • Problèmes de posture.
  • Forte pression sur la colonne vertébrale.

Méthodes de traitement

Il est impossible de tolérer le trouble sans thérapie. Une douleur intense ne permet pas de se déplacer normalement même dans des conditions quotidiennes, il est donc impossible de maintenir le mode de travail habituel lorsque le nerf sciatique est pincé, des mesures devront être prises.

Le mécanisme de traitement du nerf sciatique implique les actions suivantes: l'utilisation d'analgésiques, l'élimination de l'inflammation, le traitement de la pathologie principale.

Il sera nécessaire d'arrêter la douleur en premier lieu, afin que le patient puisse faire les choses habituelles. Pour cela, des analgésiques puissants sont utilisés sous forme d'injections, de pommades, de comprimés. Dans les situations difficiles, l'inflammation est bloquée par la novocaïne, la douleur est réduite pendant longtemps.

Pour éliminer l'inflammation, des AINS sont utilisés, qui sont efficaces, ont des effets analgésiques, mais ont des effets secondaires et ont un effet dévastateur sur le tube digestif et les organes internes. Par conséquent, l'abus de tels médicaments n'est pas recommandé..

Vous devez vous débarrasser de la cause profonde de la maladie pour un traitement réussi. Il est possible de faire face aux infections à l'aide d'antibiotiques et d'agents antiviraux. Pour éliminer les fibres nerveuses pincées sont utilisées:

  • Traitements de massage.
  • Thérapie manuelle.
  • Traction de la colonne vertébrale.
  • Gymnastique.
  • Physiothérapie, etc..

L'utilisation de la médecine traditionnelle

Le traitement de cette maladie dure longtemps et implique l'utilisation de recettes pour chauffer et frotter pendant le massage. Ces techniques vous aident à récupérer plus rapidement..

Compresse chauffante

Pour éliminer le nerf sciatique, vous devez créer une compresse chauffante. Écraser la rougeole de raifort dans un hachoir à viande, mélanger avec des pommes de terre râpées crues dans des proportions égales, ajouter un peu de miel. Les ingrédients sont mélangés en une masse homogène et disposés sur une gaze pliée en deux. Après cela, le bas du dos est enduit d'huile végétale, la gaze avec la masse résultante est posée.

La compresse est enveloppée sur le dessus avec du polyéthylène, une couverture et un oreiller. Avec une telle thérapie, il est inacceptable de bouger, vous devez toujours occuper une position horizontale. Il se réchauffera fortement, les gens ont souvent l'impression d'avoir une brûlure au dos. La peau devient un peu rouge. Ces procédures devraient être effectuées tous les deux jours..

Compresser avec de l'huile de sapin

Vous pouvez utiliser une compresse avec de l'huile de sapin. Pour ce faire, mouillez le tissu dans un liquide et appliquez sur un point sensible, frottez-le sur la peau, étalez de la cellophane, puis utilisez un coussin chauffant. Avant utilisation, le bas du dos doit être traité avec de l'huile végétale, maintenez-le pendant 1-2 heures.

Momie

Les momies ont souvent été utilisées pour soulager les symptômes de pincement des nerfs sciatiques. Pour préparer le médicament, vous devez ajouter du soufre purifié à la plante, le diluer avec de l'eau tiède et le frotter après les procédures de bain. De tels événements ont lieu tous les jours..

Pendant 5 jours, utilisez la momie à l'intérieur avant le petit déjeuner. Pour une récupération complète, la thérapie devra être effectuée plusieurs fois.

Autres recettes saines

  • Les feuilles de tremble bouillent pendant une demi-heure, vous devez manger en petites portions toutes les quatre heures. C'est un excellent ajout aux compresses chauffantes..
  • La pâte de farine de seigle est utilisée comme compresse; le cours d'une telle thérapie dure 10 jours. Pétrir la pâte de 3 cuillères à soupe. farine de seigle et 3 cuillères à soupe. mensonges. propolis, ajoutez du miel. Attacher à la zone où le pincement s'est produit, couvrir de polyéthylène, envelopper avec un foulard chaud, tenir longtemps.
  • Le traitement avec des sangsues est effectué de cette manière. Le premier doit être placé à 3 cm sous la fosse poplitée. Après 3 cm, positionnez le deuxième, et également à la même distance, positionnez le troisième.
  • Bains avec décoction de pousses de pin. La plante est bouillie pendant plusieurs minutes, filtrée, versée dans le bain dans un rapport de 1:15. La température de l'eau sera de 34 à 35 degrés. La durée de la procédure est d'environ 15 minutes.
  • Il est conseillé de réchauffer les zones à problèmes avec une lampe rouge, ce qui permet d'éliminer l'infection et le processus inflammatoire.
  • Le radis noir pesant environ 300 g est chauffé sur une petite râpe, puis du miel y est ajouté. Vous devez vous rendre au bain et vous évaporer correctement, placer la bouillie cuite sur une jambe endolorie pendant 5 à 10 minutes, puis rincer, couvrir sous une couverture et transpirer correctement. Cette procédure est parfois suffisante pour effectuer 1 fois.
  • Les germes de pomme de terre insistent sur 0,5 vodka pendant 2 semaines à l'abri des sources lumineuses, le contenu périodique doit être secoué. Vous devez le frotter dans la zone à problème, l'envelopper avec quelque chose de chaud.
  • Mélanger l'iode, l'eau de Cologne et l'analgine à une masse homogène, utiliser pour frotter dans la zone enflammée, après quoi le bas du dos est rembobiné avec une écharpe chaude.
  • Faire un baume à base d'herbes à partir des feuilles de chélidoine, d'aloès, de gousse de poivre, de vodka. La teinture est préparée pendant une semaine, puis utilisée pour le frottement.
  • La cire chaude est disposée sur la zone enflammée, recouverte de polyéthylène, laissée jusqu'au matin.
  • Bain avec décoction d'angélique des bois. La plante est trempée pendant 2 heures, puis elle bout pendant une demi-heure. Ce bain doit être pris tous les jours pendant 2 semaines..
  • L'aloès au poivron rouge peut être haché et appliqué sur la zone affectée, puis isolé avec un foulard ou un foulard. Après 5-6 répétitions, dans la plupart des exemples, il est possible de restaurer la santé.
  • Médecine d'agave. Pour ce faire, les feuilles de la plante sont déchirées de sorte qu'il est possible de traiter le bas du dos et tout l'endroit d'où vient la douleur. souvent les feuilles sont coupées en petits fragments, appliqués sur la zone de pincement.
  • Pommade ophtalmique. La plante est finement coupée, mélangée à de l'huile végétale, utilisée pour frotter dans la zone touchée.

Recettes à usage interne

Les teintures et décoctions peuvent être consommées à l'intérieur. Le plus grand avantage est obtenu à partir de ces recettes:

  • 2 cuillères à soupe. mensonges. calendula séchée verser de l'eau bouillante, infuser pendant 2 heures, manger avant les repas.
  • 1 cuillère à soupe. mensonges. les racines de bardane finement hachées doivent être bouillies pendant 5 minutes à feu doux, verser du vin rouge, boire 2 fois par jour.
  • Les grains de marronnier d'Inde sont brassés pendant 2 heures, le produit est consommé dans 100 ml avant les repas.
  • 1 cuillère à soupe. mensonges. les petites racines d'élécampane sont bouillies pendant 15 minutes. Utilisez l'outil pour le développement d'une forme chronique de pincement avant les repas 2 fois par jour.
  • La poudre de noisette est mélangée aux feuilles râpées de cette plante, bouillie pendant 10 minutes, le liquide purifié est consommé 4 fois par jour.
  • La viorne séchée, le calendula et le thym sont mélangés, dilués avec de l'eau, bouillis pendant quelques minutes, infusés pendant 2 heures, le produit est utilisé sous forme de chaleur 3 fois par jour avant les repas.

Quelques recettes folkloriques simples

Il sera possible de soulager la tension et l'inflammation des nerfs en utilisant des moyens simples.

Choucroute

Depuis les temps anciens, la choucroute est utilisée pour traiter la sciatique avec des remèdes populaires. Ce produit se distingue par ses avantages; des conditions favorables se produisent dans l'intestin pour la propagation d'une microflore favorable. La teneur accrue en vitamines B contribuera à la récupération. Le plat est utilisé à des fins préventives, mais n'a pas d'effet analgésique..

Ceinture de haricots bouillis

Les feuilles pelées de haricots frais sont brassées pour un apport liquide. Gère pour obtenir un effet diurétique, arrêter les symptômes désagréables, augmenter la quantité de vitamine B dans le corps, stimuler la restauration des fibres nerveuses.

Feuilles de tremble

Vous devez composer une cuillère à soupe complète de l'ingrédient, infuser, utiliser 4 fois par jour avant les repas.

Traitement médical

Pour que l'effet du traitement soit meilleur, vous devez utiliser des pommades ou des injections. Nous listons les moyens de frotter la peau:

  • Finalgon. Il est utilisé pour frotter les zones à problèmes, élimine la douleur, vous permet d'obtenir un effet anti-inflammatoire.
  • Viprosal contient du venin de vipère. Avant le traitement, la zone cutanée doit être réchauffée pour que l'effet analgésique soit plus fort.
  • Betalgon. Stimule la circulation sanguine de la peau dans la zone à problème, sans compter l'effet analgésique.
  • Carmolis. Le médicament est créé en utilisant de la végétation. La composition comprend du menthol, de la vigne de magnolia chinois, du thym et d'autres ingrédients utiles. Le médicament soulage également la douleur.

Comme médicament injectable pour le traitement du pincement du nerf sciatique sont utilisés: l'aspirine, l'ibuprofène, le kétoprofène, le naproxène.

Traitement ménager

À domicile, l'infraction est traitée pendant longtemps. La patience, le respect des instructions et une attention particulière à sa propre condition sont nécessaires. Les principales méthodes thérapeutiques comprennent les procédures de massage, les onguents spéciaux, la physiothérapie.

Massez le bas du dos et le point de pincement pendant au moins une demi-heure. Seul un professionnel doit être impliqué dans cette procédure. Les boîtes sèches peuvent être mises dans une situation où il n'est pas possible de terminer la totalité du cours avec un massothérapeute.

Conseils des médecins pour le traitement à domicile:

  • N'occupez pas une position assise pendant plus de 2 heures. Réchauffez-vous périodiquement.
  • Lorsque vous marchez, ne pliez pas vos jambes, placez vos pieds droits.
  • Observez une posture correcte, ne vous affaissez pas.
  • Assure la relaxation du dos, dors sur le côté, plie les articulations du genou.
  • Essayez de perdre du poids, de réduire la charge de la colonne vertébrale.
  • Mangez des aliments riches en vitamine B.
  • Ne portez pas souvent de chaussures à talons hauts.

Physiothérapie

La thérapie par l'exercice aide à faire face aux pincements. C'est l'un des traitements les plus efficaces. Il est nécessaire d'effectuer des exercices pour étirer la zone sciatique, dans laquelle le tissu musculaire est mieux détendu, arrêtez de pincer le nerf.

Nous listons les principaux exercices:

  • En position couchée, serrez un genou avec vos mains, tirez vers le haut. Transférer sur l'épaule, puis s'attarder un peu. Répétez ces étapes avec la deuxième étape.
  • En position couchée, pliez les genoux, posez sur le plancher du pied. Les mains sont croisées sur la poitrine, le corps se lève, les épaules doivent être arrachées au sol 15 fois sans répit.

Vous pouvez effectuer différents exercices pour étirer vos jambes en position horizontale.

Le nerf sciatique. Traitement avec remèdes populaires, médicaments, injections, exercices à domicile

L'inflammation du nerf sciatique est une maladie qui provoque la propagation de l'inflammation à partir de la première vertèbre de la région sacrée et se poursuit dans toute la jambe..

La maladie s'accompagne de nombreuses sensations désagréables, causées par diverses raisons. Les médecins recommandent de ne pas retarder et de poser d'urgence des questions aux spécialistes. Ils vous aideront à apprendre à traiter votre nerf sciatique à la maison..

Le nerf sciatique fait mal. Les causes

Le nerf sciatique est l'un des plus gros nerfs du corps humain. Il quitte la colonne lombaire, s'étire jusqu'aux membres inférieurs. À son tour, il a de nombreux processus. Le nerf en question remplit de nombreuses fonctions, est responsable de la mobilité des membres inférieurs.

La cause profonde de l'inflammation du nerf sciatique n'est pas toujours diagnostiquée avec précision. Les statistiques montrent que la principale raison est la désorganisation de la posture dans ses diverses manifestations et formes..

Parmi les causes les plus courantes et les plus populaires de la maladie figurent:

  • saignement interne abondant;
  • blessures à la colonne vertébrale dans les régions sacrées et lombaires;
  • rhumatisme;
  • Diabète;
  • diverses tumeurs malignes;
  • mode de vie sédentaire, inactivité;
  • abcès et caillots sanguins;
  • pathologie du système reproducteur chez les femmes;
  • maladies infectieuses graves;
  • hypothermie excessive;
  • surcharge physique;
  • choc émotionnel, stress;
  • grossesse;
  • changements naturels dans le corps associés à l'âge.

Le médecin est confronté à la tâche - déterminer correctement la cause de la maladie, prescrire le traitement correct du nerf sciatique, même à la maison.

Inflammation du nerf sciatique: symptômes

Les douleurs sont un indicateur clair de la maladie. Il est principalement à long terme ou à court terme, en raison de la structure du nerf, il a tendance à se propager à de nombreuses parties du corps.

Cliniquement, la maladie se manifeste comme suit:

  • douleurs aiguës, coutures en mouvement, flexion;
  • une douleur qui s'étire sur toute la jambe, jusqu'au talon;
  • une certaine limitation de la mobilité;
  • troubles des systèmes digestif et génito-urinaire;
  • parfois, perte de sensation des membres inférieurs;
  • orteils glacés;
  • augmentation de la température corporelle, jusqu'à un maximum de 38;
  • rougeur et gonflement de la peau le long du nerf enflammé.

Comment le nerf sciatique fait mal. Symptômes

La névralgie du nerf sciatique se manifeste par une douleur spécifique.

Hunk apparaît généralement sur un côté, caractérisé par un caractère brûlant ou tirant. Il apparaît complètement arbitrairement et disparaît également.

Souvent, la douleur survient dans la colonne lombaire et s'étend progressivement le long du nerf jusqu'aux fesses, aux cuisses (sa surface postérieure), au bas de la jambe, au pied (partie externe).

Il y a aussi une diminution ou un manque total de sensibilité, un engourdissement partiel, parfois "rampant" sensiblement sur le bas de la jambe et le pied.

La fonction du nerf sciatique est d'innerver les muscles des membres inférieurs. Par conséquent, leurs performances sont parfois perturbées. Ils deviennent très faibles, perdent de leur force et souffrent constamment.

L'apparition de la douleur dans sa manifestation forte ou faible, à tout stade de développement de la maladie, nécessite un traitement urgent du nerf sciatique à domicile ou en permanence.

Comment traiter le nerf sciatique

Le traitement du nerf sciatique à domicile ou en mode hospitalier n'est possible que de manière globale. Cette maladie est connue depuis longtemps, donc le schéma de sa thérapie est familier et constant. Différentes formes posologiques sont utilisées: comprimés, pommades, crèmes, injections.

Médicament pour le nerf sciatique

Afin d'éliminer efficacement tous les symptômes, de restaurer complètement la fonction du nerf et de se débarrasser de la maladie, vous devez prendre des médicaments des groupes suivants:

  1. Anti-inflammatoires non stéroïdiens. Ils sont utilisés pour éliminer la douleur et d'autres symptômes: diclofénac, ibuprofène, piroxicam.
  2. Anti-inflammatoires stéroïdiens. Avec leur aide, vous pouvez efficacement vous débarrasser de l'inflammation du nerf. Vous devez les utiliser pendant plusieurs jours: hydrocortisone, dexaméthasone, prednisolone.
  3. Le complexe de vitamines. Le traitement du nerf sciatique à domicile à ce stade consiste à utiliser des vitamines des groupes B et E. Elles ont un bon effet sur la restauration du nerf, le renforcent, restaurent ses fonctions directes.
  4. Analgésiques Déterminé en cas de douleur prolongée, sévère et insupportable: aspirine.
  5. Antispasmodiques. Ils aident à renouveler le nerf sciatique trophique, améliorent la circulation sanguine dans la zone d'inflammation: No-Shpa, Papaverin.

Pincements du nerf sciatique

En cas d'inflammation du nerf sciatique, en fonction des symptômes, des manifestations, des conséquences possibles, sous forme d'injections, le médecin peut prescrire plusieurs des médicaments suivants:

  1. Relaxants musculaires - Listenon, Mivakron, Norkuron, Arduan. Ce groupe de médicaments vise à soulager les spasmes des muscles des membres inférieurs, qui peuvent souvent être trouvés avec cette maladie.
  2. Analgésiques - Analgin, Paracetamol, Ibuprofen. En cas d'intolérance au médicament sous forme de comprimés, un analgésique sous forme d'injection est prescrit. Il élimine rapidement la douleur et soulage l'inflammation..
  3. Blocus du nerf. Le blocus est indiqué en cas de douleur intense, lorsqu'une personne ne peut absolument pas se plier et se plier, est dans la même position. Avec une aiguille longue à des endroits spéciaux où le nerf sciatique du dos sort, bloque la novocaïne, la lidocaïne ou leurs analogues.
  4. Corticostéroïdes - Hydrocortisone, Prednisone. Habituellement, les spécialistes essaient d'éviter ces médicaments, car ils ont de nombreux effets secondaires et contre-indications. Mais, avec une inflammation sévère, vous ne pouvez pas vous en passer, ils ne seront pas remplacés par des médicaments d'autres groupes.
  5. Antidouleurs stupéfiants. Ils sont utilisés très rarement et uniquement sur ordonnance et sur prescription médicale. Fondamentalement, ils sont prescrits en cas d'inflammation du nerf dans le contexte d'une autre maladie.

Pommade pour l'inflammation du nerf sciatique

Lors du choix d'une pommade pour une thérapie externe du nerf pincé, le médecin s'appuie sur sa composition et sur les symptômes du patient. En outre, la tolérance individuelle des composants de la pommade par une personne, les maladies concomitantes et d'autres caractéristiques sont prises en compte.

Les plus courants sont:

  • chondoprotecteurs - enlever les nerfs pincés (Chondroxide, Teraflex M);
  • les préparations combinées sont des onguents qui combinent plusieurs actions: soulager la douleur, réduire l'inflammation et affecter positivement la réparation des tissus (Dexpanthenol, Dimexide, Diclofenac);
  • onguents homéopathiques - stimulent le corps pour combattre la maladie, améliorent les processus métaboliques dans le corps (Traumeel C, Goal T);
  • les onguents non stéroïdiens sont des médicaments anti-inflammatoires qui sont considérés comme les meilleurs pour le traitement de l'inflammation nerveuse, mais ils ont de nombreuses contre-indications et effets secondaires, ils doivent être utilisés avec précaution et uniquement selon les directives d'un spécialiste (Nurofen, Voltaren, Ketonal, Nise);
  • pommades irritantes et distrayantes - les récepteurs cutanés irritent avec ces pommades et le syndrome de la douleur est supprimé, la circulation sanguine est améliorée, le processus inflammatoire est supprimé; en règle générale, la composition de ces onguents contient du venin d'abeille ou de serpent, des huiles essentielles brûlantes (Finalgon, Kapsikam, Apisatron).

Traitement du nerf sciatique à domicile

Le traitement du nerf sciatique à la maison est tout à fait possible. Les médecins conseillent de le combiner avec des médicaments.

La médecine traditionnelle est efficace dans presque toutes les maladies. Il diffère en ce qu'il n'a pas de contre-indications, ne provoque pas de réaction allergique et d'effets secondaires. Ses recettes sont simples, abordables et réalisables à la maison..

Recettes de médecine traditionnelle pour le traitement du nerf sciatique

  1. Faire bouillir une cuillère à soupe de feuilles de tremble dans un litre d'eau. Insister 40 minutes, filtrer. Buvez le bouillon en une journée, en le divisant en 4 parties égales. Boire une demi-heure avant les repas.
  2. Faire bouillir une cuillère à soupe de fleurs de calendula séchées dans un verre d'eau. Divisez l'infusion 2 fois et buvez un jour avant les repas.
  3. Écartez l'endroit où le nerf est enflammé avec de l'huile de propolis. Ensuite, appliquez finement la cire d'abeille fondue au même endroit couche par couche. Enveloppez-vous bien et attendez que la compresse refroidisse.
  4. Vous pouvez prendre des bains avec du raifort ou des pommes de pin. Enveloppement de racine de raifort râpé dans de la gaze, mis dans un bain chaud. Et des pommes de pin pour faire cuire une décoction - 1 kg de pommes de terre dans 1000 ml d'eau. Filtrez l'infusion, versez dans le bain en gardant les proportions 1:15.
  5. Au jus de radis noir, ajoutez du miel dans un rapport de 1: 3. Frottez le mélange pendant plusieurs minutes jusqu'à ce qu'il soit absorbé par la peau.
  6. Pétrir la pâte - farine et 250 ml de miel liquide. Roulez-le dans un gâteau, placez-le dans un endroit douloureux, couvrez-le d'un film alimentaire, enveloppez-le bien avec un chiffon chaud. Faites une compresse avant le coucher et n'enlevez que le matin.
  7. Faites bouillir de l'eau et placez là, pendant quelques minutes, une feuille de chou. Fixez ensuite la feuille à un endroit douloureux et enveloppez-la avec un chiffon en laine. Il est conseillé d'effectuer la procédure la nuit, car la feuille doit être sur la zone enflammée pendant au moins 8 heures.

Exercices pour pincer le nerf sciatique

La physiothérapie est très largement utilisée avec succès dans le traitement des nerfs pincés. Les exercices élémentaires suivants peuvent être effectués pour les patients qui ne sont pas contre-indiqués dans le mouvement et l'activité physique..

Exercice de gymnastique - une méthode efficace de traitement du nerf sciatique à la maison

  1. La position initiale est allongée sur le dos. Les jambes, les mains sont droites. Soulevez lentement une jambe pliée à l'articulation du genou. Ils enroulent ses bras autour d'elle et l'amènent aux abdominaux, tandis que le genou est dirigé vers l'épaule opposée. Tenez le pied pendant 10 secondes. 5-7 fois sur chaque jambe.
  2. La position de départ est la même. La jambe droite est pliée au niveau du genou et la cheville gauche doit être placée sur le genou de la jambe droite. Maintenez la position pendant 10 secondes. 5-7 fois sur chaque jambe.
  3. La position initiale est allongée sur le dos. Les jambes, les mains sont droites. En même temps, pliez les jambes au niveau des genoux, amenez-les le plus possible à l'estomac et appuyez dessus avec vos mains. Les hanches doivent être pressées au maximum contre l'estomac. Maintenez la position pendant 10 secondes, 5-7 fois.
  4. La position initiale est allongée sur le dos. Effectuez l'exercice de la même manière que le précédent. Lorsque les jambes sont pressées contre l'estomac, un petit roulement latéral.
  5. La position de départ est la même. Les jambes sont pliées aux genoux. Jetez une jambe sur l'autre, retardée de 10 secondes. 5-7 fois sur chaque jambe.

Comment masser le nerf sciatique. Manuel d'instructions

Lors du traitement à domicile avec une méthode de massage pour une maladie telle qu'une inflammation du nerf sciatique, il est nécessaire de trouver le point où le nerf est pincé en appuyant dessus avec le pouce.

Instructions de massage classique:

  1. Le patient doit s'allonger sur le ventre. La surface doit être dure. Sous le ventre, vous pouvez mettre un petit rouleau de vêtements ou un petit oreiller.
  2. Il est interdit de cliquer sur la zone affectée. Vous devez commencer par des mouvements légers, puis passer à des mouvements en forme de peigne.
  3. Sur le dos, des frottements, des vibrations, des caresses sont effectués. Et d'autres méthodes. Les vibrations et les chocs sont interdits dans la région lombaire..
  4. Allez aux fesses. Leurs muscles doivent être bien chauffés, effectuant des caresses et une légère pression.
  5. Vous devez maintenant masser l'arrière de la cuisse et le bas de la jambe. Ces muscles doivent également être bien réchauffés en utilisant n'importe quelle technique de massage..
  6. Terminez une séance de massage thérapeutique général en caressant tout le corps, qui a succombé au massage.

Les mains du masseur doivent être huilées avec une crème spéciale, la température ambiante doit être confortable pour un patient nu.

Pour toute douleur pendant le massage, il convient de réduire la force avec laquelle les techniques sont effectuées, ou d'arrêter complètement l'impact sur cette zone.

Comment débloquer le nerf sciatique

Pour déverrouiller le nerf sciatique, vous avez besoin d'une gamme complète des procédures suivantes:

  • repos complet du patient, alitement strict;
  • thérapie médicamenteuse à part entière;
  • utilisation de méthodes de physiothérapie;
  • participation à des séances de massage classique;
  • la mise en œuvre d'un complexe d'éducation physique thérapeutique (strictement individuellement, après les recommandations appropriées et l'autorisation du médecin traitant).

Les experts conviennent qu'il est possible d'obtenir un déverrouillage complet du nerf sciatique uniquement si le patient respecte exactement toutes les instructions du médecin.

Est-il possible de réchauffer le nerf sciatique?

L'inflammation du nerf sciatique est positive, mais seulement avec modération.

Lorsqu'il est exposé à la chaleur sur la zone enflammée:

  • la circulation sanguine au site de l'inflammation s'améliore, le trophisme tissulaire est activé, ils reçoivent plus d'oxygène et de nutriments, la récupération arrive plus rapidement;
  • les muscles qui sont dans un spasme sont parfaitement détendus;
  • soulage partiellement ou complètement la douleur.

Mais si vous abusez de la chaleur, vous pouvez intensifier la douleur, provoquer un myospasme et une compression répétée du nerf avec des tissus gonflés.

Seule une exposition locale à la chaleur est autorisée, c'est-à-dire que seul le lieu d'inflammation du nerf est chauffé, et ne prenez pas de saunas, allez aux bains. Bains à remous autorisés.

Il est recommandé d'utiliser la chaleur sèche - attachez le bas du dos avec une écharpe en laine chaude.

Complications si le nerf sciatique n'est pas traité

L'inflammation du nerf sciatique ne constitue pas une menace pour la vie humaine. Mais cette maladie, si elle n'est pas traitée, peut affecter considérablement la qualité de vie d'une personne, effectuer des mouvements élémentaires, se déplacer de manière indépendante. Il sera également affiché sur la posture..

Complications possibles:

  • position forcée du corps, dans laquelle la douleur est moins ressentie;
  • position incorrecte de la colonne vertébrale, qui au fil du temps attire de nombreuses maladies concomitantes;
  • perte de sensation dans les membres inférieurs;
  • mauvaise circulation;
  • violation du système génito-urinaire, puis apparition d'une pathologie;
  • tous les organes pelviens souffrent, ils perdent leur sensibilité;
  • boiterie possible.

Le nerf sciatique fait mal. Quel médecin contacter?

S'il y a plusieurs symptômes qui caractérisent le pincement du nerf sciatique, il est nécessaire de consulter immédiatement un médecin. Tout d'abord, le patient doit contacter un neurologue.

Le médecin, en raison de ses qualifications, établira un diagnostic précis, donnera un rendez-vous pour la thérapie et, si nécessaire, l'enverra à d'autres spécialistes - un massothérapeute, un chiropraticien, un physiothérapeute, un spécialiste en physiothérapie.

L'inflammation du nerf sciatique est une maladie insidieuse qui nécessite une thérapie à long terme et complexe. Maintenant, il existe de nombreuses méthodes efficaces pour traiter l'inflammation du nerf sciatique, même à la maison. Mais vous devez toujours vous rappeler que la prévention des maladies est meilleure que la thérapie.

Vidéos sur les traitements du nerf sciatique à la maison

Quelques conseils sur la façon de traiter le nerf sciatique à la maison:

L'auteur du clip vidéo montrera clairement comment effectuer des exercices thérapeutiques:

10 façons simples de se débarrasser de la douleur du nerf sciatique

Le traitement classique pour pincer le nerf sciatique comprend le diagnostic et la prescription de médicaments. Mais il n'est pas toujours nécessaire de se limiter uniquement à prendre des analgésiques. Nous proposons 10 moyens simples qui aident vraiment à éliminer la douleur, dont la cause est le nerf sciatique.

Les problèmes de santé les plus courants chez les personnes de plus de 40 ans sont liés au système musculo-squelettique. Malheureusement, le corps s'use au fil des ans. Par conséquent, si vous ne prenez pas les mesures appropriées, la situation ne fait qu'empirer. Mais le problème n'est peut-être pas du tout dans les os. La sciatique (également connue sous le nom de radiculite) est une cause assez fréquente de tiraillements et de brûlures dans les membres inférieurs. La maladie affecte les nerfs sciatiques, responsables de l'innervation des jambes. En conséquence, leur sensibilité diminue, le mouvement est perturbé..

10 options pour se débarrasser de la douleur du nerf sciatique

Le nerf sciatique part de la moelle épinière et, passant le long du bas du corps, ressemble au talon. La douleur lors du pincement du nerf sciatique est ressentie de manière inhabituellement forte.

En médecine, l'expression même "pincement du nerf sciatique" (sinon - sciatique) indique une perte de flexibilité des muscles de la face arrière de la jambe.

Le traitement classique pour pincer le nerf sciatique comprend le diagnostic et la prescription de médicaments. Mais il n'est pas toujours nécessaire de se limiter uniquement à prendre des analgésiques. Voici 10 façons qui peuvent vraiment aider à éliminer la douleur causée par le nerf sciatique..

1. Pose de chat.

Prenez la position de départ: tenez-vous à quatre pattes et placez vos paumes exactement sous vos épaules et vos genoux - exactement sous vos hanches.
Technique d'exécution:

  • Sur l'inspiration, vous devez lever la tête et essayer de regarder le plafond, tout en abaissant l'estomac vers le bas.
  • Lorsque vous expirez, vous devez baisser la tête et regarder vos hanches, cambrant le dos.
  • Répétez l'exercice 15 à 20 fois.

La posture du chat améliore la flexibilité de la colonne vertébrale et aide à aligner les hanches, renforçant les muscles du cortex.

2. Étirement des ischio-jambiers.

Prenez la position de départ: asseyez-vous sur le sol en étirant les jambes vers l'avant. Pliez la jambe droite au genou avec le pied à l'intérieur de la cuisse gauche.

  • Sans plier le genou gauche, étirez vos bras vers le pied gauche, en vous pliant le plus bas possible.
  • Maintenez cette position pendant 15-30 secondes et revenez à sa position d'origine.
  • Courez 3 fois pour chaque jambe.

Cet étirement active les muscles du dos des hanches et aide à soulager la douleur et la tension..

3. Pose de chien.

Prenez la position de départ: tenez-vous à quatre pattes, avec vos paumes exactement sous vos épaules et vos genoux - exactement sous vos hanches.

  • Sans faire de mouvements du dos et du bassin, étendez votre bras droit en avant et étendez votre jambe gauche en arrière.
  • Maintenez la position pendant une seconde et revenez à sa position d'origine.
  • Répétez l'exercice dans l'autre sens..
  • Répétez 10-15 fois.

Cet exercice corrige la posture, supprime la pression sur le bas du dos et renforce les muscles fessiers..

4. Étirement du «papillon».

Prenez la position de départ: asseyez-vous droit avec les genoux pliés, tandis que les pieds doivent se toucher.
Technique d'exécution:

  • Mettez vos mains sur vos genoux pliés et appuyez-les lentement et doucement sur le sol.
  • En même temps, penchez-vous en avant, en essayant de toucher vos jambes avec votre poitrine.
  • Maintenez cette position pendant 10-20 secondes.

5. Bain de pieds au vinaigre.

Environ une heure avant le coucher, vous devez verser de l'eau chauffée dans un récipient (un bassin convient), ajouter 500 ml de vinaigre de cidre de pomme et un verre de sel de table à l'eau. Remuez bien. Le sel doit se dissoudre complètement. Trempez vos jambes dans du vinaigre et une solution saline et maintenez vos jambes dans le bassin pendant 10-15 minutes. Essuyez ensuite avec une serviette et laissez vos pieds rester au chaud toute la nuit. Le matin, vous ne devez pas sortir du lit pieds nus et il n'est pas recommandé de marcher pieds nus.

Si vous effectuez cette procédure 3-4 fois par semaine, ressentez une diminution notable de la douleur. En effet, le vinaigre de cidre de pomme a un effet anti-inflammatoire..

6. Acupuncture.

L'expérience pratique dans le traitement de l'inflammation du nerf sciatique nous indique que l'acupuncture est assez bonne pour traiter la sciatique (contrairement à divers anti-inflammatoires). L'ancienne pratique chinoise de l'acupuncture est assez sûre; elle provoque rarement des effets secondaires..

7. Sac de glace ou coussin chauffant.

En général, les compresses de glace sont pratiquées non seulement pour éliminer l'inflammation due au pincement du nerf sciatique, mais également à une douleur atroce sourde. Dans le même temps, le chauffage affecte favorablement l'affaiblissement du muscle autour du nerf et la réduction de la pression sur celui-ci. Toute compresse (peu importe - froide ou chaude) dure 15-20 minutes. Si nécessaire, peut être répété toutes les 2 heures..

  • Des compresses de glace doivent être appliquées dans les 2-3 premiers jours de symptômes aigus. Plus tard, il est recommandé d'utiliser des coussinets chauffants.
  • Il est nécessaire d'appliquer des compresses chaudes à toute activité physique, afin de réchauffer les muscles et de rétablir une bonne circulation sanguine à cet endroit.
  • La glace et les compresses froides doivent être appliquées après une activité physique. Cela est fait pour calmer le site de l'inflammation..
  • Utilisez un coussin chauffant pendant que vous êtes assis, jusqu'à la minute où vous devez vous lever. De cette façon, vous pouvez préparer vos muscles au mouvement.
  • Les bains chauds aident à soulager la tension musculaire.

8. Activité physique.

Si vous voulez éviter la sciatique, ne restez pas longtemps en position assise (plusieurs heures) sans bouger. Une longue période passée à regarder la télévision ou assis devant un ordinateur ne bénéficiera pas.

Par conséquent, même si vous n'êtes pas un fan de l'éducation physique et des sports, essayez d'alterner les périodes de «séance» avec la marche ou de vous allonger. Des promenades quotidiennes calmes favorisent une ruée de sang vers le nerf et réduisent l'inflammation.

9. Posture.

Si vous êtes en position assise, mettez toujours l'accent sur votre dos et abaissez uniformément vos jambes au sol. Pour ce faire, choisissez une chaise ou une chaise avec support lombaire, des accoudoirs confortables et une base. Les pieds peuvent être légèrement soulevés en les plaçant sur une surface basse (par exemple, un livre). Cela aidera à réduire la pression sur la colonne vertébrale pendant une longue séance..

Si vous devez rester debout longtemps, placez périodiquement un pied sur un tabouret ou un support..

10. Position de sommeil confortable.

Si vous êtes dérangé par une douleur dans le nerf sciatique, la posture la plus bénéfique pour dormir est sur le dos. Pour soulager la pression sur le nerf, soulevez vos genoux et placez un oreiller ou un coussin d'une petite couverture sous eux..

Si vous avez l'habitude de dormir sur le côté: pliez le genou situé au-dessus, tirez-le vers le haut et placez un oreiller en dessous pour faciliter l'alignement des hanches.

Prenez ces 11 règles simples. Ne souffrez pas et n'endurez pas la douleur et l'inconfort. Prenez des mesures: essayez d'effectuer les exercices proposés, prenez la bonne pose en position assise, pratiquez l'acupuncture, le massage et les compresses. Et, bien sûr, marchez plus. Et puis vous sentirez la douleur disparaître..

Les articles Econet.ru sont destinés à des fins éducatives et éducatives uniquement et ne remplacent pas les conseils, diagnostics ou traitements médicaux professionnels. Consultez toujours votre médecin pour toute question que vous pourriez avoir sur votre état de santé..

P.S. Et rappelez-vous, juste changer notre consommation - ensemble, nous changeons le monde! © econet

Aimez-vous l'article? Écrivez votre opinion dans les commentaires.
Abonnez-vous à notre FB: