Nerf pincé dans le bas du dos - causes, symptômes et traitement

  • Arthrose

Une douleur aiguë et presque insupportable dans le bas du dos est une sensation que beaucoup connaissent de première main. Très souvent, la cause de son apparition est un nerf pincé dans la colonne lombaire. En plus de la douleur intense, le travail du nerf lui-même, et avec lui les organes et les tissus qui lui sont associés, peuvent être perturbés. Sans traitement, le tissu nerveux pincé devient enflammé, s'atrophie partiellement. Le point douloureux gonfle, la douleur s'intensifie, une radiculite se produit (inflammation du nerf pincé).

Causes du nerf pincé

De la moelle épinière, à travers les ouvertures foraminales des vertèbres jusqu'aux tissus et organes de notre corps, les branches nerveuses partent, la cause de leur compression peut être:

  • saillie du disque
  • hernie intervertébrale
  • ostéochondrose
  • violation de la posture
  • muscles spasmodiques
  • exercice excessif
  • poids corporel lourd
  • Blessure de la colonne vertebrale
  • tumeur

La cause la plus fréquente de nerfs pincés dans le bas du dos est l'ostéochondrose. Lorsqu'il apparaît, le tissu cartilagineux du disque intervertébral s'assèche et s'amincit avec le temps, l'espace entre les vertèbres devient plus petit. De tels processus dégénératifs dans les disques intervertébraux sont souvent à l'origine de la formation d'une protrusion et d'une hernie intervertébrale. Ces maladies peuvent également survenir seules, avec une levée de poids régulière, une altération de la posture, des blessures à la colonne vertébrale, un mode de vie sédentaire et d'autres facteurs. La protrusion est le stade initial du développement de la hernie, dans lequel le noyau pulpeux du disque se gonfle hors du canal rachidien, tandis que l'anneau fibreux maintient son intégrité. Avec une hernie intervertébrale, le processus est aggravé et l'anneau fibreux se rompt. Ces renflements provoquent souvent un pincement de la racine nerveuse.

Les ostéophytes (excroissances osseuses le long des bords des vertèbres) qui apparaissent pendant la spondylose (peuvent survenir avec l'ostéochondrose), ainsi que les muscles spasmodiques, peuvent comprimer le nerf. Les spasmes musculaires sont généralement causés par un stress nerveux, une hypothermie sévère, parfois d'autres facteurs..

Symptômes d'un nerf pincé dans le bas du dos

Les symptômes d'un nerf pincé dans le bas du dos peuvent varier selon:

  1. Causes de pincement.
  2. Type de nerf pincé: autonome, moteur ou sensoriel.

En cas de pincement du nerf sensoriel, une douleur intense est localisée au site de son pincement et persiste longtemps. Lorsque le nerf végétatif est pincé, l'apparition de troubles des organes internes est possible: douleurs à l'estomac ou à la vessie, dans de rares cas, dysfonctionnement du système reproducteur. Le nerf moteur pincé s'accompagne souvent d'une sensation d'engourdissement dans le bas du dos et des jambes, une faiblesse musculaire des membres inférieurs.

La douleur avec une racine nerveuse compressée peut être variée et caractérisée par une sensation de brûlure, de tir, de piqûre, persistante ou paroxystique. Au fil du temps, des picotements et une lourdeur dans la région lombaire peuvent survenir. Parfois, une douleur est donnée à la jambe, la cuisse ou la fesse. L'état général d'une personne s'aggrave. Il se fatigue rapidement, refuse l'activité physique par crainte d'une nouvelle crise de douleur. Il existe également la possibilité de dysfonctionnement des organes pour lesquels le nerf serré.

Diagnostic d'une racine nerveuse étranglée

Les symptômes ci-dessus ne peuvent qu'indiquer indirectement la présence de la maladie. Afin d'établir la cause exacte de la douleur, les procédures de diagnostic recommandées doivent être effectuées. Dans la plupart des cas, la première chose est nommée examen aux rayons X de la colonne vertébrale. De plus, il est possible d'effectuer une imagerie par résonance magnétique et calculée (CT et IRM), ainsi que dans de rares cas, des radiographies à l'aide d'un produit de contraste (myélographie). Ces mesures permettront de poser un diagnostic précis et de prescrire un traitement efficace..

Que faire en cas de douleurs aiguës dans la région lombaire?

Tout d'abord, il convient de rappeler que lors d'une crise de douleur aiguë, vous ne devez pas vous réchauffer le dos. Le fait est que dans un endroit problématique, il y a un gonflement et une augmentation de la température augmente le flux sanguin vers cet endroit. En conséquence, l'œdème s'intensifie et augmente la pression sur le tissu nerveux. Lors du réchauffement du bas du dos, la douleur peut temporairement disparaître, mais après un certain temps, elle réapparaîtra, avec une force encore plus grande.

  1. La première chose à faire est de prendre un anesthésique, de préférence un analgésique (analgin, baralgin, pentalgin). Les anti-inflammatoires non stéroïdiens peuvent être utilisés s'ils ont déjà été prescrits par votre médecin. Mais soyez prudent, car les médicaments de ce groupe ont des contre-indications, malgré le fait qu'ils sont délivrés dans les pharmacies sans ordonnance.
  2. La seconde consiste à immobiliser la zone douloureuse. Une ceinture spéciale pour le traitement de l'ostéochondrose est la mieux adaptée à cet effet. Mais s'il n'est pas à portée de main, vous pouvez utiliser une large écharpe, qui doit être étroitement liée autour du bas du dos. Après cela, allongez-vous sur le dos dans un lit avec un matelas moyennement dur..

Traitement du nerf pincé dans le bas du dos

Le traitement doit commencer immédiatement après avoir établi la cause exacte du pincement. Dans la période aiguë de la maladie, le repos au lit doit être observé en premier. Parmi les médicaments, le plus souvent les médecins prescrivent des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), tels que l'ibuprofène, le diclofénac, le voltarène, le kétoprofène et d'autres. Ces médicaments ont un effet analgésique et anti-inflammatoire prononcé. Diverses pommades sont également utilisées pour soulager la douleur - gel fastum, crème cétonale, finalgon et autres. Pour éliminer les douleurs très sévères, des injections locales sont faites avec une solution de novocaïne. Pour augmenter l'efficacité du système nerveux pendant la période de récupération, les médecins peuvent prescrire des médicaments contenant des vitamines B (milgamma, neurorubine). Pendant le traitement, une attention particulière doit être portée à l'alimentation. Il faut exclure de la nourriture des plats trop épicés et salés, refuser le café fort et l'alcool.

Il est très important que le traitement d'un nerf pincé visait non seulement à arrêter la douleur et à soulager l'inflammation, mais aussi à surmonter les causes qui ont causé cette atteinte. Le médecin aura trois tâches principales - libérer le nerf de la compression, restaurer la position normale des disques intervertébraux, soulager les spasmes musculaires. Pour cela, la médecine propose une gamme de méthodes diverses:

  • physiothérapie (UHF-thérapie, magnétothérapie, électrophorèse)
  • thérapie manuelle
  • réflexologie
  • diverses techniques de massage
  • physiothérapie

Dans les cas où la cause du pincement est une tumeur ou une hernie intervertébrale qui ne répond pas à un traitement conservateur, une intervention chirurgicale sera nécessaire.

Traitement avec des remèdes populaires

Il existe des méthodes alternatives assez efficaces pour traiter les nerfs pincés dans le bas du dos, mais elles ne doivent être utilisées qu'en conjonction avec le traitement principal et sous réserve de leur accord avec le médecin..
Nous portons à votre attention des recettes folkloriques qui peuvent aider dans la lutte contre la maladie:

  1. Teinture de feuilles de laurier. Prenez 2 cuillères à soupe. cuillères à soupe de feuilles de laurier broyées (fraîches ou sèches) et versez la vodka (200 ml). Laissez infuser pendant 2-3 jours. La perfusion résultante doit être frottée régulièrement au site de localisation de la douleur.
  2. Compresse de miel et de farine. Mélanger 100g de miel avec 100g de farine jusqu'à consistance lisse. Avant de vous coucher, attachez le gâteau résultant à un point douloureux, fixez-le avec un bandage et enveloppez le bas de votre dos avec un foulard. Le matin, retirez la compresse.
  3. Les bains médicinaux peuvent avoir un effet positif sur les nerfs pincés. Pour ce faire, ajoutez au bain-marie une infusion de racines de calamus, de marronnier d'Inde ou d'écorce de chêne. Vous devez être dans l'eau pendant 10 à 15 minutes.
  4. Boire du jus de céleri frais (1 cuillère à soupe) avant chaque repas aide à restaurer le système nerveux. Le céleri pressé peut également être appliqué sous forme de compresse dans le bas du dos.
  5. Frottez la plaie avec de l'huile de sapin ou de la teinture de valériane, puis enveloppez le bas du dos avec un foulard ou un autre matériau épais.

Comment éliminer le nerf pincé dans différentes zones du dos

Les personnes de plus de 40 ans et les athlètes professionnels rencontrent des problèmes dans le bas du dos. Le plus souvent, la douleur est associée à la fatigue due à un effort intense. Mais, parfois, les douleurs au dos sont causées par un nerf pincé dans le bas du dos. Des douleurs aiguës et vives contraignent les mouvements et les obligent à avaler convulsivement. Les symptômes de pincement d'un nerf dans le bas du dos sont extrêmement désagréables.

La douleur s'explique par le fait que la racine nerveuse de la moelle épinière, située dans le bas du dos, est fortement comprimée. Par conséquent, il y a une forte douleur de "tir" dans le bas du dos. Dans les premières secondes, il semble même qu'un muscle se déchire. Un autre symptôme qui se produit lors de la compression d'une racine nerveuse est la sciatique. Les patients âgés de 35 à 40 ans souffrent de cette maladie..

Causes du nerf pincé

De la moelle épinière, à travers les ouvertures foraminales des vertèbres jusqu'aux tissus et organes de notre corps, les branches nerveuses partent, la cause de leur compression peut être:

  • saillie du disque
  • hernie intervertébrale
  • ostéochondrose
  • violation de la posture
  • muscles spasmodiques
  • exercice excessif
  • poids corporel lourd
  • Blessure de la colonne vertebrale
  • tumeur

La cause la plus fréquente de nerfs pincés dans le bas du dos est l'ostéochondrose. Lorsqu'il apparaît, le tissu cartilagineux du disque intervertébral s'assèche et s'amincit avec le temps, l'espace entre les vertèbres devient plus petit. De tels processus dégénératifs dans les disques intervertébraux sont souvent à l'origine de la formation d'une protrusion et d'une hernie intervertébrale. Ces maladies peuvent également survenir seules, avec une levée de poids régulière, une altération de la posture, des blessures à la colonne vertébrale, un mode de vie sédentaire et d'autres facteurs. La protrusion est le stade initial du développement de la hernie, dans lequel le noyau pulpeux du disque se gonfle hors du canal rachidien, tandis que l'anneau fibreux maintient son intégrité. Avec une hernie intervertébrale, le processus est aggravé et l'anneau fibreux se rompt. Ces renflements provoquent souvent un pincement de la racine nerveuse.

Les ostéophytes (excroissances osseuses le long des bords des vertèbres) qui apparaissent pendant la spondylose (peuvent survenir avec l'ostéochondrose), ainsi que les muscles spasmodiques, peuvent comprimer le nerf. Les spasmes musculaires sont généralement causés par un stress nerveux, une hypothermie sévère, parfois d'autres facteurs..

Des rechutes sont-elles possibles après le traitement??

Malheureusement, notre corps est imprévisible. Les modes de vie des gens sont très différents. Les athlètes reviennent au stress, les personnes âgées portent à nouveau des sacs lourds et la grossesse fait le bonheur de nombreuses familles à plusieurs reprises. C'est-à-dire qu'après un traitement, les gens reprennent leur vie habituelle, ce qui a déjà conduit au déclenchement d'une attaque. La rechute ne peut être évitée que si vous changez votre style de vie..

Révisez vos intérêts, sinon la racine nerveuse dans le bas du dos sera pincée plus d'une fois. Les records sportifs sont-ils importants pour vous si vous êtes cloué au lit? Pourquoi endurer l'inconvénient d'être en surpoids? Il est temps d'accepter que vous n'êtes pas si jeune. Maintenant, courir dans les escaliers jusqu'au 9ème étage ne se terminera pas pour votre corps avec quelque chose de bien.

  • Nous vous conseillons de lire: exercices pour la sciatique

Essayez de réduire le risque de récurrence de la situation qui a déclenché l'attaque. Mais n'oubliez pas les mesures préventives pour promouvoir la santé. Il existe de nombreuses pratiques qui sont une excellente prophylaxie des maladies du dos. La thérapie sous vide et la thérapie aux pierres sont utilisées avec succès dans les centres médicaux privés.

Veuillez évaluer l'article

Symptômes d'un nerf pincé dans le bas du dos

Les symptômes d'un nerf pincé dans le bas du dos peuvent varier selon:

  1. Causes de pincement.
  2. Type de nerf pincé: autonome, moteur ou sensoriel.

En cas de pincement du nerf sensoriel, une douleur intense est localisée au site de son pincement et persiste longtemps. Lorsque le nerf végétatif est pincé, l'apparition de troubles des organes internes est possible: douleurs à l'estomac ou à la vessie, dans de rares cas, dysfonctionnement du système reproducteur. Le nerf moteur pincé s'accompagne souvent d'une sensation d'engourdissement dans le bas du dos et des jambes, une faiblesse musculaire des membres inférieurs.

La douleur avec une racine nerveuse compressée peut être variée et caractérisée par une sensation de brûlure, de tir, de piqûre, persistante ou paroxystique. Au fil du temps, des picotements et une lourdeur dans la région lombaire peuvent survenir. Parfois, une douleur est donnée à la jambe, la cuisse ou la fesse. L'état général d'une personne s'aggrave. Il se fatigue rapidement, refuse l'activité physique par crainte d'une nouvelle crise de douleur. Il existe également la possibilité de dysfonctionnement des organes pour lesquels le nerf serré.

Causes et symptômes

Presque toujours, le patient se plaint que le nerf a été pincé dans le dos précisément parce qu'il a trop tendu le dos. La colonne vertébrale absorbe la majeure partie de la charge lorsqu'une personne soulève des poids ou bouge brusquement. Le dos est très sensible à un tel stress pour le corps. Les facteurs de risque courants sont les suivants:

  • Surcharge (pendant le sport ou le levage de poids domestique);
  • Long séjour dans une position, par exemple, pendant le travail de bureau;
  • Tension constante de la colonne vertébrale pendant la grossesse;
  • Vent froid et froid;
  • Les conséquences de longues maladies, par exemple le rhume;
  • Posture inconfortable pendant le sommeil;
  • Lit trop mou ou trop dur;
  • en surpoids.

De nombreux patients nécessitent un traitement pour pincement nerveux entre les côtes ou dans la colonne vertébrale elle-même. Dans la zone de connexion des côtes et des vertèbres, un changement brusque de la position de la vertèbre provoque souvent une pince. Parfois, un nerf peut être pincé même si une personne a inhalé brusquement ou s'est retournée. Dans ce cas, la douleur peut être très intense. La douleur peut être chronique ou aiguë. Parfois, ils n'apparaissent que lors de mouvements brusques, d'éternuements ou de toux..

Dans la région lombaire et sacrée

Parfois, les patients croient que la racine de la douleur lombaire est dans la fatigue habituelle, et ils espèrent qu'après leur disparition. Mais tirer, trouver des vagues de douleur peut ne pas passer.

  • Il est difficile de confondre ce syndrome douloureux avec la sensation de douleurs musculaires, car il est tirant, perçant dans la nature;
  • La douleur est très clairement localisée;
  • Chez les femmes enceintes et celles qui ont récemment accouché, les nerfs lombaires se contractent souvent;
  • Les crampes musculaires viennent instantanément pour la douleur, il est difficile pour une personne de changer de position;
  • Si cela fait mal à droite, le foie peut sembler faire mal;
  • Si ça fait mal à gauche, vous pourriez penser que la rate ou le cœur fait mal.

Si la racine du problème n'est que dans les muscles tendus, la douleur sera localisée vaguement et passera rapidement. Par conséquent, ne confondez pas la fatigue et un nerf pincé.

Le nerf sciatique est le plus vulnérable en raison de sa grande longueur. Il s'étend de la colonne vertébrale inférieure aux pieds. Lorsque le nerf sciatique est pincé, il est parfois nécessaire de traiter des jambes paralysées.

Le tissu nerveux au bas de la colonne vertébrale peut être pincé, notamment parce que:

  • La position du disque intervertébral a changé. Si la vertèbre déforme ainsi les nerfs, le patient peut être affecté par une infection ou un processus inflammatoire;
  • Organes pelviens perturbés;
  • Une tumeur bénigne ou maligne apparaît.

En raison du pincement, le bassin ou la ceinture peuvent devenir engourdis, l'appareil urogénital peut être perturbé et les membres inférieurs peuvent s'affaiblir.

Dans la région cervicale et de l'épaule

Le serrage des nerfs dans la région cervicale ou de l'épaule de la colonne vertébrale est rare, généralement en raison de mouvements brusques de la tête ou d'une exposition à des températures basses. Le pincement de la colonne cervicale est une voie rare, mais la plus dangereuse pour le développement de la pathologie - une paralysie complète ou partielle peut devenir une complication. Si le blocage des vertèbres de l'épaule est dans un état négligé, un fort processus inflammatoire des nerfs et des pathologies neurologiques peut se développer.

Il est également possible de pincer un nerf pendant le sommeil en état d'ébriété, lorsqu'une personne ne contrôle pas les mouvements et ne se sent pas dans une position inconfortable.

Entre les omoplates ou sous l'omoplate

Si le nerf est pincé entre les omoplates ou sous l'omoplate dans les mains, il peut commencer à tirer fortement. De nombreux patients commencent à craindre que les douleurs soient de nature cardiologique, mais ce n'est pas le cas. D'autres pensent que la douleur est localisée dans les poumons..

Dans la poitrine

Ici, la colonne vertébrale subit la plus grande charge quotidienne, et si le nerf est pincé, le patient perdra probablement sa mobilité:

  • L'endroit sur la peau sous lequel le tissu nerveux est pincé devient rouge dans la région thoracique;
  • Au même endroit, les muscles sous la peau gonflent;
  • La chaleur monte, la transpiration devient abondante;
  • La douleur roule brusquement et sans raison apparente.

Pendant la grossesse

Pendant la grossesse, une femme se rend souvent compte qu'elle a pincé un nerf dans son dos et ne sait pas quoi faire. Une lésion des nerfs peut survenir directement pendant l'accouchement - en raison du fort stress du corps et de la position incorrecte du fœtus. Le fait est que la colonne vertébrale subit une charge inhabituelle pendant trop longtemps et commence à se déformer. Après l'accouchement, une perte de poids soudaine peut être un stress supplémentaire. Afin de prévenir le développement de protubérances et de hernies, il est nécessaire de commencer le traitement en temps opportun.

Diagnostic d'une racine nerveuse étranglée

Les symptômes ci-dessus ne peuvent qu'indiquer indirectement la présence de la maladie. Afin d'établir la cause exacte de la douleur, les procédures de diagnostic recommandées doivent être effectuées. Dans la plupart des cas, la première chose est nommée examen aux rayons X de la colonne vertébrale. De plus, il est possible d'effectuer une imagerie par résonance magnétique et calculée (CT et IRM), ainsi que dans de rares cas, des radiographies à l'aide d'un produit de contraste (myélographie). Ces mesures permettront de poser un diagnostic précis et de prescrire un traitement efficace..

Conséquences et complications

EAA »aA òþòÃÂÃÂμüàýÃÂμ ýà° åååå ° åååå û ÃÂμÃÂøÃÂàà± þà»ÃÂμà· ýÃÂ, åååå» aA aA · à° ýøüà° aaaaaaaa åååå ° üþà»ÃÂμÃÂÃÂμýøÃÂμü, ÃÂþÃÂÃÂþÃÂýøÃÂμ UTILISEZ VOUS-MÊME POUR UTILISER VOUS-MÊME POUR UTILISER VOUS-MÊME. ÃÂþüøüþ ÃÂÃÂþóþ, ÃÂ'à° ýýà° àÿà° ÃÂþà»Ã¾Ã³Ã¸Ã Ã¼Ã¾Ã¶ÃÂμàAaaaaa ° åååå ÿÃÂøÃÂøýþù òþà· ýøúýþòÃÂμýøÃÂ:

  • ÃÂÿà° à· üþò ò üÃÂÃÂÃÂàà ü
  • ýÃÂμÿÃÂà° ° òøà»ÃÂý¾ù úþþÃÂÃÂ'øýà° ÃÂøø ÃÂ'òøö¶ÂÂμýøù¹;
  • ýà° ÃÂÃÂÃÂÂÂÂμýøàÃÂýúÃÂøù òýÃÂÃÂÂÂÂÂÂμýÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÃÂÃÂóÃÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÁÃÂÂÂÁÁÁÁÁÁÁÁÁÁÁÁÁÁÁÁÁÁÁÁÁÁÁÁÁÁÁÁÃÁà Àó.

ÃÂþüÿÃÂÃÂμÃÂÃÂøàýÃÂμÃÂòà° ò þà± à»Ã ° Aaaaaa ÿþà· òþýþÃÂýøúà° üþöÃÂμàòþà· ýøúýÃÂÃÂàþàÃÂÃÂÃÂμà· üÃÂμÃÂýþù Aaaaaa · øÃÂÃÂμÃÂúþù åååå ° à± þÃÂÃÂ, à¿Ã¾ÃÂà»ÃÂμ åååå ° à· û øÃÂýÃÂàaaaaaa ° òü ÿþà· òþýþÃÂýøúà°, þàýà° à»aaaaaaaa ò ÃÂ'à° ýýþù þà± û à° aaaaaa ýþòþþà± ÃÂà° àà þòàà ý½ÂÂÃÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂ.

Åååå ° à± þà»ÃÂμòà° ýøÃÂμ åååå» ÃÂμÃÂ'ÃÂÃÂμàà»ÃÂμÃÂøÃÂàÿÃÂø ÿÃÂμÃÂòÃÂàöÃÂμ ÃÂμÃÂμ ÃÂøüÿÃÂþüà° aA ýÃÂμ à· à° ÃÂÃÂóøòà° à± ± ± ± ± ± ± ± ± ± ± ± ± ± ± ± ± · · · »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »ARET sont » wereting Are. ࢠþà»ÃÂúþ åååå · úøÃÂμ ÃÂÿÃÂμÃÂøà° û aaaaaaaa üþóÃÂàòÃÂÃÂòøÃÂàÿÃÂøÃÂøýàà± þà»ÃÂμà· ýø aA ýà° à· ýà° åååå åååå ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° ° »» »» »» »» »» »» »ÃÃÃÃÃÃÃÃÃÃÃÃÃÃÃÃÃÃÃÃÃÃÃÃû aAAAAA »» »» »» »Ã» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »» »sont, ce est êtes est Étiez est-Étiez est-Étiez est-Étiez est-Étiez est-Étiez WAS avaient est-Étiez est-Étiez est-Étiez est-Étiez est-Étiez.

Que faire en cas de douleurs aiguës dans la région lombaire?


Tout d'abord, il convient de rappeler que lors d'une crise de douleur aiguë, vous ne devez pas vous réchauffer le dos. Le fait est que dans un endroit problématique, il y a un gonflement et une augmentation de la température augmente le flux sanguin vers cet endroit. En conséquence, l'œdème s'intensifie et augmente la pression sur le tissu nerveux. Lors du réchauffement du bas du dos, la douleur peut temporairement disparaître, mais après un certain temps, elle réapparaîtra, avec une force encore plus grande.

  1. La première chose à faire est de prendre un anesthésique, de préférence un analgésique (analgin, baralgin, pentalgin). Les anti-inflammatoires non stéroïdiens peuvent être utilisés s'ils ont déjà été prescrits par votre médecin. Mais soyez prudent, car les médicaments de ce groupe ont des contre-indications, malgré le fait qu'ils sont délivrés dans les pharmacies sans ordonnance.
  2. La seconde consiste à immobiliser la zone douloureuse. Une ceinture spéciale pour le traitement de l'ostéochondrose est la mieux adaptée à cet effet. Mais s'il n'est pas à portée de main, vous pouvez utiliser une large écharpe, qui doit être étroitement liée autour du bas du dos. Après cela, allongez-vous sur le dos dans un lit avec un matelas moyennement dur..

Premiers secours

Si le dos est pincé dans la région lombaire, une personne doit suivre les règles suivantes:

  • Prendre des analgésiques. Dans ce cas, des analgésiques tels que l'ibuprofène, le spazmalgon, le pentalgin ou le baralgin conviennent. Vous pouvez boire un anti-inflammatoire non stéroïdien, mais uniquement si un neurologue l'a déjà prescrit. Il peut s'agir de Voltaren, Diclofenac ou Ketorol. Si le soulagement ne se produit pas après une demi-heure, vous devez vous rendre à l'hôpital.
  • Prenez une position allongée sur un matelas dur. La surface doit être droite, sans inclinaison. Cela aidera à réduire la douleur. De plus, le patient peut jeter les deux jambes sur un oreiller bas à angle droit pour éliminer les tensions dans le bas du dos.
  • Pour fixer le bas du dos, vous pouvez utiliser une ceinture de poils de chien. Sinon, une écharpe en laine. Les première et deuxième options fournissent de la chaleur sèche et aident à supprimer la douleur et les crampes.
  • Lors du serrage d'un nerf dans le bas du dos, une pommade peut être appliquée sur la zone affectée avec de légers mouvements de massage. Ketonal, Fastum gel ou Diclofenac convient à cela..
  • Pour sortir du lit, une personne doit s'allonger sur le côté, puis se mettre à quatre pattes et seulement commencer à sortir du lit, en s'appuyant sur un support improvisé. Si cela n'est pas fait, la douleur peut revenir.

Si la douleur ne revient pas dans les 1-2 jours, cela ne signifie pas qu'une personne ne devrait pas aller chez le médecin pour trouver la cause du pincement. Une telle condition peut provoquer une maladie grave et le syndrome douloureux réapparaîtra à tout moment. Si la pathologie est diagnostiquée à temps, très probablement, il sera possible de la surmonter sans chirurgie.

Traitement du nerf pincé dans le bas du dos

Le traitement doit commencer immédiatement après avoir établi la cause exacte du pincement. Dans la période aiguë de la maladie, le repos au lit doit être observé en premier. Parmi les médicaments, le plus souvent les médecins prescrivent des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), tels que l'ibuprofène, le diclofénac, le voltarène, le kétoprofène et d'autres. Ces médicaments ont un effet analgésique et anti-inflammatoire prononcé. Diverses pommades sont également utilisées pour soulager la douleur - gel fastum, crème cétonale, finalgon et autres. Pour éliminer les douleurs très sévères, des injections locales sont faites avec une solution de novocaïne. Pour augmenter l'efficacité du système nerveux pendant la période de récupération, les médecins peuvent prescrire des médicaments contenant des vitamines B (milgamma, neurorubine). Pendant le traitement, une attention particulière doit être portée à l'alimentation. Il faut exclure de la nourriture des plats trop épicés et salés, refuser le café fort et l'alcool.

Il est très important que le traitement d'un nerf pincé visait non seulement à arrêter la douleur et à soulager l'inflammation, mais aussi à surmonter les causes qui ont causé cette atteinte. Le médecin aura trois tâches principales - libérer le nerf de la compression, restaurer la position normale des disques intervertébraux, soulager les spasmes musculaires. Pour cela, la médecine propose une gamme de méthodes diverses:

  • physiothérapie (UHF-thérapie, magnétothérapie, électrophorèse)
  • thérapie manuelle
  • réflexologie
  • diverses techniques de massage
  • physiothérapie

Dans les cas où la cause du pincement est une tumeur ou une hernie intervertébrale qui ne répond pas à un traitement conservateur, une intervention chirurgicale sera nécessaire.

Traitement avec des remèdes populaires

Il existe des méthodes alternatives assez efficaces pour traiter les nerfs pincés dans le bas du dos, mais elles ne doivent être utilisées qu'en conjonction avec le traitement principal et sous réserve de leur accord avec le médecin. Nous portons à votre attention des recettes folkloriques qui peuvent aider dans la lutte contre la maladie:

  1. Teinture de feuilles de laurier. Prenez 2 cuillères à soupe. cuillères à soupe de feuilles de laurier broyées (fraîches ou sèches) et versez la vodka (200 ml). Laissez infuser pendant 2-3 jours. La perfusion résultante doit être frottée régulièrement au site de localisation de la douleur.
  2. Compresse de miel et de farine. Mélanger 100g de miel avec 100g de farine jusqu'à consistance lisse. Avant de vous coucher, attachez le gâteau résultant à un point douloureux, fixez-le avec un bandage et enveloppez le bas de votre dos avec un foulard. Le matin, retirez la compresse.
  3. Les bains médicinaux peuvent avoir un effet positif sur les nerfs pincés. Pour ce faire, ajoutez au bain-marie une infusion de racines de calamus, de marronnier d'Inde ou d'écorce de chêne. Vous devez être dans l'eau pendant 10 à 15 minutes.
  4. Boire du jus de céleri frais (1 cuillère à soupe) avant chaque repas aide à restaurer le système nerveux. Le céleri pressé peut également être appliqué sous forme de compresse dans le bas du dos.
  5. Frottez la plaie avec de l'huile de sapin ou de la teinture de valériane, puis enveloppez le bas du dos avec un foulard ou un autre matériau épais.

La prévention

Pour que la douleur ne revienne pas, une personne ne doit pas oublier la prévention. Tout d'abord, les médecins conseillent de ne pas autoriser l'hypothermie du bas du dos et du corps dans son ensemble. Le matelas sur lequel le patient dort quotidiennement doit avoir une dureté moyenne et être orthopédique. Dans la mesure du possible, évitez de soulever des charges lourdes ou de le faire correctement, en vous rappelant de garder votre posture.

Si une maladie catarrhale survient, elle doit être éliminée dès que possible, car elle peut provoquer un nerf pincé. De plus, les recommandations suivantes doivent être respectées:

  • tous les 6 mois, vous devriez assister à des séances de massage du dos;
  • un rejet complet des mauvaises habitudes (alcool et tabac);
  • exclure un long séjour dans une position, par exemple devant un ordinateur;
  • dans l'alimentation devrait inclure des aliments avec une teneur suffisante en vitamines B, gélatine, potassium et calcium;
  • chaque matin avant le travail, il est recommandé d'effectuer des exercices de gymnastique;
  • le contrôle du poids. Chaque kilogramme supplémentaire augmente la charge sur la colonne vertébrale.

Thérapie manuelle

Comment traiter un nerf pincé? Tout d'abord, il est nécessaire de subir un examen. Sur cette base, le médecin décidera quelle méthode convient dans un cas particulier. L'auto-traitement est contre-indiqué, le système nerveux humain est trop compliqué.

Lorsqu'un patient s'est pincé un nerf dans le dos, que doit faire un médecin? Prescrire un traitement complet, dans lequel il y aura à la fois des médicaments manuels et des médicaments.

Le plus souvent, les médecins ont recours à des technologies de thérapie manuelle douce qui évitent la chirurgie. Il pourrait être:

  • Massage. Il soulage le stress dans la zone de pincement. Souvent, cette méthode vous permet d'éliminer la cause même de la maladie.
  • Électrophorèse Il soulage la douleur et améliore la circulation sanguine..
  • Acupuncture. Cette méthode est utilisée pendant la phase de récupération du traitement..
  • La thérapie à l'ozone améliore la nutrition générale.

Dans le même temps, le médecin prescrit au patient un alitement, ainsi qu'un régime modéré. Il ne peut que s'allonger sur le dos. Dans ce cas, le pincement n'augmentera pas, tout comme la douleur n'augmentera pas. Il n'est pas autorisé à manger des plats épicés ou ennuyeux. Des aliments épicés, acides ou même trop abondants peuvent aggraver le patient.

Dès que la douleur aiguë a disparu, le médecin recommande que le patient subisse un traitement spa, en particulier des procédures telles que la boue et l'hydrothérapie. Assurez-vous de pratiquer la réflexologie, de faire des exercices thérapeutiques, d'assister à un massage.

Que faire si un nerf est pincé dans le dos?

Un nerf pincé dans la colonne vertébrale provoque une douleur aiguë. Les symptômes d'un nerf pincé dans la colonne vertébrale peuvent apparaître pendant un certain temps et disparaître soudainement. Par conséquent, le patient ne fait pas attention au problème et ne démarre pas le traitement. C'est une grosse erreur, car le pincement des nerfs rachidiens ne peut être que la pointe de l'iceberg. La maladie nécessite une surveillance médicale et une prévention. Comment se comporter en cas de pincement des nerfs?

Causes et symptômes

Presque toujours, le patient se plaint que le nerf a été pincé dans le dos précisément parce qu'il a trop tendu le dos. La colonne vertébrale absorbe la majeure partie de la charge lorsqu'une personne soulève des poids ou bouge brusquement. Le dos est très sensible à un tel stress pour le corps. Les facteurs de risque courants sont les suivants:

  • Surcharge (pendant le sport ou le levage de poids domestique);
  • Long séjour dans une position, par exemple, pendant le travail de bureau;
  • Tension constante de la colonne vertébrale pendant la grossesse;
  • Vent froid et froid;
  • Les conséquences de longues maladies, par exemple le rhume;
  • Posture inconfortable pendant le sommeil;
  • Lit trop mou ou trop dur;
  • en surpoids.

De nombreux patients nécessitent un traitement pour pincement nerveux entre les côtes ou dans la colonne vertébrale elle-même. Dans la zone de connexion des côtes et des vertèbres, un changement brusque de la position de la vertèbre provoque souvent une pince. Parfois, un nerf peut être pincé même si une personne a inhalé brusquement ou s'est retournée. Dans ce cas, la douleur peut être très intense. La douleur peut être chronique ou aiguë. Parfois, ils n'apparaissent que lors de mouvements brusques, d'éternuements ou de toux..

Dans la région lombaire et sacrée

Parfois, les patients croient que la racine de la douleur lombaire est dans la fatigue habituelle, et ils espèrent qu'après leur disparition. Mais tirer, trouver des vagues de douleur peut ne pas passer.

  • Il est difficile de confondre ce syndrome douloureux avec la sensation de douleurs musculaires, car il est tirant, perçant dans la nature;
  • La douleur est très clairement localisée;
  • Chez les femmes enceintes et celles qui ont récemment accouché, les nerfs lombaires se contractent souvent;
  • Les crampes musculaires viennent instantanément pour la douleur, il est difficile pour une personne de changer de position;
  • Si cela fait mal à droite, le foie peut sembler faire mal;
  • Si ça fait mal à gauche, vous pourriez penser que la rate ou le cœur fait mal.

Si la racine du problème n'est que dans les muscles tendus, la douleur sera localisée vaguement et passera rapidement. Par conséquent, ne confondez pas la fatigue et un nerf pincé.

Le nerf sciatique est le plus vulnérable en raison de sa grande longueur. Il s'étend de la colonne vertébrale inférieure aux pieds. Lorsque le nerf sciatique est pincé, il est parfois nécessaire de traiter des jambes paralysées.

Le tissu nerveux au bas de la colonne vertébrale peut être pincé, notamment parce que:

  • La position du disque intervertébral a changé. Si la vertèbre déforme ainsi les nerfs, le patient peut être affecté par une infection ou un processus inflammatoire;
  • Organes pelviens perturbés;
  • Une tumeur bénigne ou maligne apparaît.

En raison du pincement, le bassin ou la ceinture peuvent devenir engourdis, l'appareil urogénital peut être perturbé et les membres inférieurs peuvent s'affaiblir.

Dans la région cervicale et de l'épaule

Le serrage des nerfs dans la région cervicale ou de l'épaule de la colonne vertébrale est rare, généralement en raison de mouvements brusques de la tête ou d'une exposition à des températures basses. Le pincement de la colonne cervicale est une voie rare, mais la plus dangereuse pour le développement de la pathologie - une paralysie complète ou partielle peut devenir une complication. Si le blocage des vertèbres de l'épaule est dans un état négligé, un fort processus inflammatoire des nerfs et des pathologies neurologiques peut se développer.

Il est également possible de pincer un nerf pendant le sommeil en état d'ébriété, lorsqu'une personne ne contrôle pas les mouvements et ne se sent pas dans une position inconfortable.

Entre les omoplates ou sous l'omoplate

Si le nerf est pincé entre les omoplates ou sous l'omoplate dans les mains, il peut commencer à tirer fortement. De nombreux patients commencent à craindre que les douleurs soient de nature cardiologique, mais ce n'est pas le cas. D'autres pensent que la douleur est localisée dans les poumons..

Dans la poitrine

Ici, la colonne vertébrale subit la plus grande charge quotidienne, et si le nerf est pincé, le patient perdra probablement sa mobilité:

  • L'endroit sur la peau sous lequel le tissu nerveux est pincé devient rouge dans la région thoracique;
  • Au même endroit, les muscles sous la peau gonflent;
  • La chaleur monte, la transpiration devient abondante;
  • La douleur roule brusquement et sans raison apparente.

Pendant la grossesse

Pendant la grossesse, une femme se rend souvent compte qu'elle a pincé un nerf dans son dos et ne sait pas quoi faire. Une lésion des nerfs peut survenir directement pendant l'accouchement - en raison du fort stress du corps et de la position incorrecte du fœtus. Le fait est que la colonne vertébrale subit une charge inhabituelle pendant trop longtemps et commence à se déformer. Après l'accouchement, une perte de poids soudaine peut être un stress supplémentaire. Afin de prévenir le développement de protubérances et de hernies, il est nécessaire de commencer le traitement en temps opportun.

Diagnostique

La douleur dans le dos entre les omoplates et sous l'omoplate peut avoir diverses raisons, l'autodiagnostic est inacceptable. Seul un médecin peut décider quoi faire si un nerf est pincé dans le dos. Pour trouver la raison et comprendre s'il y a vraiment une pincée, vous devez passer par divers tests sanguins, IRM, examen manuel, électromyogramme. Une radiographie sous plusieurs angles différents est effectuée sans faute. L'image montrera si la colonne vertébrale elle-même et les disques intervertébraux sont dans une position stable, si des pathologies musculaires et osseuses tierces sont observées..

Il est conseillé de passer par toutes les procédures de diagnostic afin d'exclure la possibilité de cancer, de cardiologie ou de problèmes neurologiques..

Traitement

Lorsqu'un nerf est pincé dans le dos, dans la région lombaire, entre les omoplates ou sous l'omoplate, le patient doit être traité en trois étapes:

  • Éliminez la douleur. Des injections, des comprimés, des onguents sont utilisés. Afin de remédier à la violation, le patient doit être au repos, se reposer davantage, arrêter de prendre des aliments salés ou épicés;
  • Débarrassez-vous du processus inflammatoire en utilisant des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Ils sont également utilisés sous diverses formes. Les première et deuxième étapes du traitement sont inextricablement liées et passent généralement simultanément;
  • Lorsque la douleur et l'inflammation se sont apaisées, les médecins commencent à restaurer le nerf du dos, du bas du dos, entre les omoplates, sous l'omoplate. Un chiropraticien, un massothérapeute, un spécialiste de l'acupuncture, un entraîneur de physiothérapie et des complexes de vitamines vous aideront ici..

Médicaments

Movalis soulage la douleur et l'inflammation, est utilisé par voie orale ou par injection. Le diclofénac est le médicament le plus populaire et le moins cher, mais il a de nombreuses contre-indications. Désigne les anti-inflammatoires non stéroïdiens. Ketonal est bon pour les femmes enceintes. L'ibuprofène est disponible sous forme topique et orale et est également disponible sous forme de suspension pour enfants sur le marché..

Les pommades et les gels sont faciles à utiliser à la maison s'il y a une pincée de nerf dans le dos, dont les symptômes doivent être éliminés de toute urgence.

Mais vous devez toujours consulter un médecin, car un tel traitement de la pathologie cérébrospinale peut provoquer des allergies. Finalgon améliore la circulation sanguine dans les tissus affectés, il est peu coûteux. Viprosal réchauffe et élimine la douleur. Betalgon a un bon effet sur l'apport de capillaires, de sorte que les cellules se régénèrent et que la douleur disparaît. Flexen est un puissant anti-inflammatoire et Carmolis soulage la douleur.

Corsets orthopédiques

Si un nerf pincé dans la colonne vertébrale s'est produit, le médecin peut recommander de porter des corsets. Ils soutiennent le dos, grâce auquel la distance entre les vertèbres est libérée, avec le temps l'inflammation disparaît, le nerf est libéré et les signes de la pathologie disparaissent. Les corsets à cet effet sont divisés en lombaires, lombo-sacrés, lombaires et pour les femmes enceintes.

Physiothérapie

Lorsque les crises de douleur aiguë sont passées, il est recommandé de poursuivre le traitement avec les exercices suivants et les exercices de thérapie par l'exercice:

  • Ramper et dos. Particulièrement utile si une intervention chirurgicale a été effectuée;
  • Allongé sur le dos, soulevez votre poitrine du sol;
  • Se mettre à quatre pattes, puis se pencher, puis déplier le dos, se reposer en position médiane;
  • Serrez vos genoux avec vos bras et balancez-vous dans le dos.

Les cours de gymnastique thérapeutique doivent être effectués systématiquement et tous les jours, alors seulement ils seront efficaces. Il est préférable de les réaliser sous la supervision d'un spécialiste de la thérapie par l'exercice qui veillera à ce que la colonne vertébrale du patient ne se déforme pas.

Massage

En cas de pincement du nerf du dos, entre les omoplates, sous l'omoplate, les services d'un massothérapeute vous aideront. Cependant, le patient le plus proche peut maîtriser les techniques de massage les plus simples. Le patient est allongé sur le ventre, se détend et met ses mains le long du corps. La séance doit commencer par caresser.

Nous montons d'abord vers le haut, puis vers le bas. Les mouvements sont circulaires. Avec n'importe quel massage, surtout s'il n'est pas professionnel, vous devez vous rappeler que le travail se fait avec les muscles du dos et non avec la colonne vertébrale. Seul un thérapeute manuel expérimenté peut travailler directement avec lui. Après avoir caressé, nous procédons au broyage, au pétrissage. Les mouvements ne sont pas très intenses, fluides. Ne faites pas de manipulations fortes, pressantes et tapotantes. Un massage traditionnel se termine par des caresses.

Opération

Si les médecins ne peuvent plus décider comment traiter le pincement de manière conservatrice, la chirurgie est possible. Elle est réalisée dans les cas où le nerf est pincé en raison d'une hernie intervertébrale. L'opération est appelée microdisectomie. Le chirurgien retire le tissu déformé qui a pincé le nerf. Le patient se remet d'une microdiscectomie de deux semaines à trois mois.

La prévention

Afin de ne pas devenir victime d'un nerf pincé, prenez des mesures préventives en service. Ne restez pas longtemps dans le froid et surtout dans le courant d'air. L'hypothermie peut provoquer une inflammation. Ne dormez pas sur un lit trop mou ou vice versa. Dans les deux situations, votre colonne vertébrale est déformée toute la nuit, les vertèbres se déplacent lentement. Utilisez un matelas orthopédique si possible..

Essayez d'éviter les mouvements brusques. Soulever des poids dans la vie quotidienne, s'asseoir et soulever une chose, en gardant le dos droit. À ce moment, la colonne vertébrale ne doit pas être déformée..

Évitez de vous asseoir longtemps ou debout dans une position. Si vous êtes un représentant d'une profession "sédentaire" ou si vous passez juste beaucoup de temps à l'ordinateur, essayez de vous échauffer plus souvent. Contrôlez votre poids, car des kilos en trop augmenteront la charge constante sur le dos. Utilisez des corsets et des sous-vêtements de grossesse pendant la grossesse.

Je vous conseille de lire plus d'articles sur le sujet

Auteur: Petr Vladimirovich Nikolaev

Le médecin est un thérapeute manuel, un traumatologue orthopédiste, un thérapeute à l'ozone. Méthodes d'exposition: ostéopathie, relaxation post-isométrique, injections intra-articulaires, technique manuelle douce, massage des tissus profonds, technique analgésique, craniothérapie, acupuncture, administration intra-articulaire de médicaments.

Syndrome de la Cauda equina

Symptômes et traitement du syndrome lombaire radiculaire

Nerf radiculaire pincé dans le bas du dos

Tout nerf pincé dans le bas du dos donne un syndrome douloureux prononcé, accompagné de signes neurologiques de mauvaise santé. Il s'agit d'engourdissement, de paresthésie, de faiblesse musculaire, de crampes, etc. Le pincement des nerfs dans le bas du dos entraîne une incapacité temporaire, car le patient perd la capacité de plier, de plier et de déplier le corps, d'effectuer d'autres mouvements. Pour toute la période de traitement, la restriction de l'activité physique est indiquée. Dans les premiers jours après avoir pincé le nerf radiculaire dans le bas du dos, un repos au lit strict est montré sans exercer de tension musculaire sur la zone affectée.

En conséquence, lorsque les symptômes cliniques correspondants d'un nerf pincé dans le bas du dos apparaissent pour le traitement, vous devriez consulter un médecin. Le médecin vous fournira une feuille d'invalidité temporaire, qui vous permettra de reposer votre dos et d'éliminer la probabilité de développer des complications désagréables. Vous ne pouvez pas continuer à travailler et à faire vos tâches ménagères habituelles. Immédiatement après avoir été pincé, il est nécessaire d'assurer un repos physique complet de la colonne lombaire. Il est important de comprendre qu'une compression prolongée de la fibre nerveuse viole son trophisme et peut conduire à une atrophie. En conséquence, les innervations d'une grande partie du corps seront perturbées. Dans certains cas, cela provoque une violation de la fonction des intestins et de la vessie.

Le pincement du nerf radiculaire dans le bas du dos peut être dû à des changements dystrophiques dégénératifs de la colonne vertébrale. À un jeune âge, la cause est souvent un déplacement du corps vertébral, une déformation cicatricielle de l'appareil ligamentaire, une fracture de compression de la vertèbre, etc..

Le pincement radiculaire dans le bas du dos peut produire des symptômes cliniques concomitants indiquant le développement de pathologies dans les organes et les systèmes du corps humain dont la racine affectée est responsable de l'innervation. Nous vous proposons de découvrir quels sont et quels nerfs radiculaires lombaires sont responsables de:

  • L1 et L2 sont responsables de l'innervation de l'appendice et du caecum, de la cavité abdominale et du haut de la cuisse (des hernies de la ligne blanche de l'abdomen se développent lorsqu'elles sont endommagées, une constipation spastique ou atonique prolongée peut se produire, suivie d'une diarrhée, d'une inflammation du gros intestin);
  • L3 et ses branches innervation des organes génitaux, du genou et de la vessie (provoque le développement du syndrome d'hyperactivité de la vessie, chez les femmes une incontinence urinaire peut survenir, chez les hommes - impuissance, douleur au genou);
  • L4 est responsable du bon fonctionnement des vaisseaux et des muscles de la jambe et du pied inférieurs, de la prostate chez l'homme (avec compression de cette racine, une douleur aiguë se produit dans les jambes et les pieds, des varices des membres inférieurs se développent, une sciatique, des lombalgies peuvent être présentes, dans les cas graves, une rétention d'urination prolongée) ;
  • L5 innerve le bas des jambes, les orteils et les pieds (en cas d'œdème endommagé et persistant, une douleur aiguë et constante dans les chevilles peut se développer, le pied plat se forme progressivement en raison d'une diminution du tonus de la voûte musculaire du pied).

Un autre danger possible de pincement du nerf radiculaire dans le bas du dos est que les branches participent à la formation du plexus nerveux lombo-sacré et coccygien. Ils offrent la fonctionnalité de l'ensemble du bas du corps. Avec la défaite du nerf radiculaire, la plexopathie, une inflammation du plexus nerveux se produit. Supprimez partiellement les fonctionnalités innovantes.

Causes de pincement des racines dans la région lombaire

Les racines pincées dans le bas du dos se produisent en raison des effets négatifs de divers facteurs. Pour comprendre le mécanisme des changements pathologiques, nous vous suggérons de vous familiariser avec la structure de la colonne vertébrale:

  • il y a cinq vertèbres dans la région lombaire;
  • des disques cartilagineux intervertébraux sont situés entre eux, assurant une répartition uniforme de la charge de dépréciation lors des mouvements et protégeant les nerfs radiculaires de la compression;
  • entre elles, les vertèbres sont reliées à l'aide de facettes et d'articulations intervertébrales arquées (elles sont recouvertes d'une capsule articulaire cartilagineuse);
  • la stabilité vertébrale est assurée par le disque cartilagineux et l'appareil ligamentaire, qui comprend des ligaments intervertébraux courts et des ligaments longitudinaux longs);
  • les corps vertébraux ainsi que les processus arqués forment un trou ovale interne;
  • collectivement, les vertèbres et les disques intervertébraux forment le canal rachidien;
  • à l'intérieur se trouve l'arrière du cerveau qui, à travers le liquide céphalo-rachidien à travers le trou ovale dans l'os occipital du crâne, transmet une impulsion nerveuse aux structures du cerveau nu et retourne aux parties du corps;
  • les nerfs radiculaires appariés partent de la moelle épinière, qui sortent par les ouvertures foraminales dans les parties latérales des corps vertébraux.

À l'avenir, les nerfs radiculaires se ramifient. Certains d'entre eux participent à la formation des plexus nerveux lombaire, sacré et coccygien. D'autres forment les nerfs sciatiques, fémoraux et autres nerfs majeurs..

Le pincement dans la région lombaire peut se produire à différents niveaux (membranes durales, ouvertures foraminales, points de ramification, points d'entrée et de sortie des plexus nerveux. Les principales causes de pincement du nerf radiculaire dans le bas du dos sont:

  • changements dystrophiques dégénératifs dans le tissu cartilagineux des disques intervertébraux (ostéochondrose et ses complications sous forme de protrusion, extrusion et hernie discale);
  • processus inflammatoires de la colonne vertébrale et des tissus paravertébraux (myosite, tendinite, arthrite des articulations intervertébrales, spondylarthrite ankylosante, goutte, lupus érythémateux disséminé, névrite, sciatique, poliomyélite, encéphalite à tiques, etc.);
  • la croissance de tumeurs bénignes et malignes à l'emplacement des nerfs radiculaires et de leurs branches;
  • œdème des tissus mous (peut être hémorragique, survenant après une exposition traumatique, stagnant avec un épanchement de liquide lymphatique, séreux, etc.);
  • effets traumatiques (fractures du corps et apophyses épineuses des vertèbres, fissures, déchirures et entorses du tissu ligamentaire et tendineux, luxation ou subluxation de la vertèbre);
  • violation de la posture et de la courbure de la colonne vertébrale, y compris celles associées à l'inclinaison des os pelviens;
  • placement incorrect du pied (pied creux, pied bot ou pied plat);
  • facteurs externes d'influence négative (compression, choc, basse température de l'air);
  • déplacement des corps vertébraux par rapport à l'axe central (spondylolisthésis sous forme de rétrolisthésis et d'antilisthésis);
  • sténose du canal rachidien de l'aza due à la formation d'ostéophytes, ankylose, etc..

Avec un degré de probabilité élevé, le pincement du nerf radiculaire dans le bas du dos peut provoquer les facteurs de risque suivants:

  • excès de poids corporel, ce qui crée une charge accrue sur les disques de cartilage intervertébral;
  • mauvaise posture et habitude affaissée;
  • maintenir un mode de vie sédentaire avec un type de travail à prédominance sédentaire et sans effort physique régulier sur le cadre musculaire arrière;
  • travail physique lourd associé à la levée de poids et à leur transfert;
  • fumer et boire de l'alcool - provoque une violation du processus de microcirculation du sang et du liquide lymphatique, ce qui entraîne une destruction prématurée du tissu cartilagineux des disques intervertébraux;
  • mauvais choix de chaussures et de vêtements;
  • mauvaise organisation du sommeil et du lieu de travail.

Toutes les causes et facteurs de risque possibles doivent être exclus au stade du diagnostic. Au moment où le traitement commence, les facteurs pathogènes doivent être complètement exclus..

Symptômes et signes de nerf pincé dans le bas du dos

Un nerf pincé dans le bas du dos est une douleur caractérisée par un degré élevé d'intensité. Cela peut brûler, tirer, palpiter. Si, lorsqu'un nerf est pincé dans le bas du dos, la douleur irradie vers la région de l'aine, alors la probabilité de dommages à la cavité abdominale et au petit bassin doit être exclue..

Un pincement dans le bas du dos cède dans la jambe si les nerfs sciatiques ou fémoraux sont atteints. Ces pathologies sont souvent provoquées par des spasmes musculaires secondaires qui se produisent dans le contexte du développement d'une attaque d'ostéochondrose.

Les premiers signes d'un nerf pincé dans le bas du dos apparaissent généralement immédiatement après l'exposition à un facteur provocateur. Cela peut être une augmentation de la gravité, une tension statique prolongée des muscles de la région lombaire, une chute, un mouvement brusque, etc. Progressivement, les symptômes de pincement dans le bas du dos augmentent, deviennent insupportables. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens, tels que l'ibucline, l'orthophène, le kétorol, le diclofénac, l'analgine, la baralgin, n'ont pas un effet analgésique suffisant. Par conséquent, vous ne devez pas les prendre. Ils n'aideront pas tant que la pression du nerf radiculaire ne sera pas éliminée..

Progressivement, les symptômes neurologiques d'un nerf pincé dans le bas du dos s'ajoutent à la douleur:

  • engourdissement dans certaines zones des membres inférieurs, région fessière, paroi abdominale antérieure, etc.;
  • paresthésie et sensation de ramper;
  • violation du tonus de la paroi vasculaire, ce qui entraîne une diminution de la température dans certaines zones, pour l'innervation dont le nerf affecté est responsable, et la pâleur de la peau;
  • faiblesse musculaire, qui peut progressivement se transformer en parésie et paralysie;
  • fatigue des jambes lors de la marche;
  • perturbation des intestins (diarrhée et diarrhée, diminution du péristaltisme);
  • violation de la vessie (hyperfonction, mictions fréquentes ou son absence complète pendant plusieurs jours).

Si de tels symptômes apparaissent, vous devez contacter votre neurologue ou vertébrologue pour un rendez-vous. Ces spécialistes effectueront un examen, établiront un diagnostic préliminaire et prescriront un traitement. Pour le diagnostic, une radiographie et une IRM de la colonne lombaire, une échographie des organes internes de la cavité abdominale et du petit bassin sont utilisées.

Que faire, comment et comment traiter le pincement

La première chose à faire lorsqu'un nerf est pincé dans le bas du dos est de refuser de continuer les actions qui l'ont provoqué. Il est important de comprendre que la poursuite du travail ou des sports peut conduire à un résultat triste. La prochaine chose à faire lorsque vous pincez dans le bas du dos est de vous allonger sur le dos sur une surface dure et plane. Ensuite, vous devez essayer de détendre les muscles tendus.

Il existe plusieurs façons d'éliminer les pincements dans le bas du dos à la maison. La première consiste à utiliser des exercices de gymnastique qui aident à augmenter les espaces entre les vertèbres, éliminant ainsi la compression de la fibre nerveuse. Mais il faut comprendre qu'avant de traiter un nerf pincé dans le bas du dos avec de la gymnastique, il faut exclure l'éventuel déplacement du corps vertébral ou sa luxation. Dans de telles situations, l'aide ne peut être fournie que par un ostéopathe ou un chiropraticien..

Avant de traiter le pincement dans le bas du dos, la probabilité d'une fracture de compression doit être exclue, en particulier chez les personnes âgées à haut risque de développer l'ostéoporose. Chez les jeunes, une radiographie est nécessaire en cas de chute, accident, ecchymose, blessure à la colonne vertébrale.

Traitement du nerf pincé dans le bas du dos

Le régime de traitement standard pour les nerfs pincés dans le bas du dos comprend:

  • repos au lit et assurer un repos physique complet de la colonne lombaire pendant les 5-7 premiers jours;
  • puis un cours de gymnastique thérapeutique, physiothérapie, massage est prescrit;
  • pour le soulagement de la douleur aiguë, des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens sont prescrits sous forme d'injections intramusculaires;
  • les chondroprotecteurs sont prescrits pour restaurer la hauteur des disques intervertébraux;
  • le régime de traitement comprend également des préparations de vitamines, des vasodilatateurs et l'utilisation locale de pommades.

Presque tous les médicaments utilisés peuvent être exclus. Si vous utilisez des méthodes de thérapie manuelle pour le traitement. Ils vous permettent de restaurer rapidement l'état normal du nerf radiculaire, d'exclure sa compression répétée. Le choix de la méthode de traitement appartient toujours au patient. Mais seules la gymnastique thérapeutique et la kinésiothérapie en combinaison avec l'ostéopathie et la réflexologie peuvent permettre une récupération complète de la colonne vertébrale.

Il existe des contre-indications, un avis spécialisé est requis.

Vous pouvez utiliser le service gratuit du médecin du primaire (neurologue, chiropraticien, vertébrologue, ostéopathe, orthopédiste) sur le site de la Free Movement Clinic. Lors de la première consultation gratuite, le médecin vous examinera et vous interrogera. S'il y a des résultats d'IRM, d'échographie et de rayons X - il analysera les images et établira un diagnostic. Sinon, il rédigera les instructions nécessaires.