Nerf pincé dans le bas du dos

  • Arthrose

Un nerf pincé dans le bas du dos est une pince sur les terminaisons nerveuses des vertèbres de la colonne lombaire ou le résultat d'un spasme musculaire. Il n'existe pas de statistiques précises sur le nombre de personnes dans le monde souffrant de pincement d'un nerf dans le bas du dos, car beaucoup ne vont tout simplement pas chez le médecin pour obtenir de l'aide, préférant être soignées à domicile. Cependant, jusqu'à 25% de la population mondiale souffre de maux de dos périodiques. Et le plus souvent, les personnes âgées souffrent.

Symptômes d'un nerf pincé dans le bas du dos

Les manifestations cliniques des nerfs pincés dans le bas du dos sont principalement caractérisées par la présence d'une douleur intense. Sa force et sa régularité peuvent varier selon le cas particulier et la cause du pincement.. Parmi les autres symptômes, on peut distinguer les suivants:

Brûlure dans le bas du dos.

Fonction altérée d'un groupe musculaire spécifique.

Sensation d'engourdissement des membres inférieurs.

Augmentation de la douleur pendant le mouvement, la toux, le rire, les éternuements.

Les symptômes varient également en fonction du nerf pincé. Si le nerf autonome est endommagé, cela affectera négativement le travail des organes internes, la douleur est le plus souvent localisée dans l'estomac et les intestins, mais peut être transmise au cœur. Lorsque le nerf sensoriel est comprimé, la personne souffre d'une douleur intense et persistante. Dans ce cas, si le nerf moteur est pincé, alors la démarche est perturbée, une sensation d'engourdissement dans les membres apparaît.

Douleur dans le bas du dos à cause d'un nerf pincé

Lorsqu'un nerf est pincé dans la région lombaire, la douleur sera toujours présente. En fonction de la localisation du problème, il est d'usage de faire la distinction entre ischalgie, ischialie lombaire et lumbalgie. Si nous parlons d'ischalgie, cela fait mal à une personne dans le sacrum et les muscles des fesses. Les membres inférieurs souffrent également - les jambes sont douloureuses par derrière.

Lorsqu'un patient se plaint d'inconfort uniquement dans la région lombaire, le médecin diagnostique une lumbalgie.

L'ischémie lombaire est caractérisée par des douleurs dans le bas du dos avec une transition vers les membres inférieurs.

Quant à la nature de la douleur, dans la très grande majorité des cas, elle se déchire, avec des lumbago. Il est impossible de le tolérer longtemps sans anesthésie. Chez une personne dans un contexte de peur constante qu'une sensation désagréable se reproduise, l'anxiété augmente. La douleur dans le bas du dos augmente lorsque le nerf est pincé la nuit, ce qui provoque une fatigue chronique.

Causes du nerf pincé dans le bas du dos

Les raisons qui conduisent à un nerf pincé dans le bas du dos sont diverses. Il convient de rappeler qu'en soi, le brouillage ne se produit pas.

Parmi les facteurs à l'origine de ce problème, on peut distinguer les suivants:

Poids et activité physique exorbitante.

Luxation ou déplacement de la vertèbre lombaire, c'est-à-dire toute situation traumatique.

Exposition prolongée au froid et à l'hypothermie.

Ostéochondrose, ce qui conduit au fait que la distance entre les vertèbres est considérablement réduite.

La période de porter un enfant.

Problèmes de posture, comme la scoliose.

Mauvaise nutrition, manque de vitamines et de minéraux.

Manque d'activité physique, travail sédentaire.

Lieu de couchage mal organisé.

Le problème le plus courant conduisant à un nerf pincé dans la région lombaire est les changements dégénératifs, à la fois dans la colonne vertébrale et dans les disques intervertébraux. Par conséquent, ne supportez pas la douleur et essayez de l'éliminer vous-même. Nerfs pincés dans le bas du dos - une situation qui nécessite des soins médicaux.

Traitement du nerf pincé dans le bas du dos

Le traitement des nerfs pincés dans le bas du dos est basé sur le fait qu'un diagnostic compétent de la cause de cette condition est nécessaire. Pour ce faire, le médecin envoie une personne présentant les plaintes appropriées concernant l'examen aux rayons X. Si elle ne fournit pas une image complète, une IRM supplémentaire peut être indiquée - un examen, une myélographie ou une tomodensitométrie. Une visite chez le médecin ne doit pas être différée, car un traitement retardé peut entraîner le démarrage du processus de mort des cellules nerveuses. Cela entraînera à son tour une paralysie et une diminution de la qualité de vie..

Lorsque la cause est diagnostiquée, quelle qu'elle soit, le patient se voit prescrire un alitement. En outre, la tâche principale consiste à éliminer la douleur. Pour ce faire, des onguents sont prescrits qui sont utilisés localement. Finalgon, Kapsikam, Fastum-gel et autres peuvent agir en tant que tels fonds. Le blocage de la novocaïne ou les injections d'AINS peuvent aider. Ils peuvent également être pris par voie orale - ce sont des médicaments tels que: Ketoprofen, Nurofen, Diclofenac, Ibuprofen. Pour soulager la douleur dans la région lombaire, les analgésiques sous forme de suppositoires qui sont utilisés par voie rectale sont efficaces.

De plus, le patient doit suivre un certain régime. Cela vaut la peine de retirer les aliments fumés, épicés et excessivement salés de votre table. Dans la période aiguë, vous ne devez pas consommer d'alcool, et il y a aussi des bouillons de viande riches.

Lorsque le traitement conservateur n'aide pas à éliminer le problème, les médecins recourent à une intervention chirurgicale. Après la phase aiguë, le patient se voit prescrire un traitement adjuvant. Il comprend: massage thérapeutique, réflexologie, procédures physiothérapeutiques, un ensemble d'exercices, bains de boue et de paraffine. Toutes ces méthodes visent à atteindre des objectifs fondamentaux tels que: réduire l'œdème, augmenter l'apport sanguin et soulager la douleur. Les personnes souffrant de rechutes fréquentes bénéficient d'une cure thermale..

De plus, il vaut la peine de lutter contre l'excès de poids, le cas échéant. Sinon, un nerf pincé dans le bas du dos gênera une personne encore et encore, malgré les mesures prises.

Éducation: En 2005, un stage a eu lieu à la première université médicale d'État de Moscou Sechenov et un diplôme en neurologie a été obtenu. En 2009 école doctorale dans la spécialité "Maladies Nerveuses".

Pourquoi y a-t-il un nerf lombaire pincé et comment le traiter?

Un nerf pincé dans le bas du dos est un phénomène qui provoque une douleur lancinante dans le bas du dos. Le tissu nerveux pincé s'atrophie partiellement au fil du temps.Par conséquent, avec le diagnostic spécifié, le traitement doit être commencé dès que possible.

Les causes

Le pincement est une compression des terminaisons nerveuses, qui se traduit par une douleur, un engourdissement des muscles, une altération du fonctionnement des organes internes. Le nerf pincé dans la région lombaire peut être causé par diverses maladies ou un effort physique excessif.

Les principaux facteurs provocateurs à l'origine de cette maladie devraient être les suivants:

  • porter des poids, un effort physique intense;
  • faire du sport, dans lequel une charge spéciale tombe sur la zone arrière;
  • grossesse: pendant cette période, le fœtus en croissance crée une charge spéciale sur la colonne vertébrale;
  • surpoids: livres supplémentaires - un autre facteur qui crée un stress supplémentaire sur la colonne vertébrale;
  • carence en vitamines et minéraux dans le corps humain;
  • posture incorrecte;
  • ostéochondrose;
  • blessures de toute origine survenues au dos (coups, luxations, fractures);
  • déplacement de vertèbres individuelles;
  • néoplasmes tumoraux bénins et malins formés dans les tissus de la colonne lombaire;
  • hypothermie du dos;
  • scoliose;
  • déformation du cartilage;
  • chirurgie de la colonne vertébrale;
  • mode de vie sédentaire, travail sédentaire;
  • spondylose;
  • crampes musculaires;
  • la présence d'ostéophytes - formations osseuses situées sur les bords des vertèbres.

Un nerf pincé dans la région lombaire peut être dû à un facteur héréditaire. La cause la plus courante de ce phénomène est actuellement l'ostéochondrose..

Les symptômes de la pathologie, la nature de la douleur

Selon l'endroit où la douleur est observée et le degré de propagation, ses variétés se distinguent:

  • sciatique - douleur lombaire, passant à la surface arrière des jambes et des muscles des fesses;
  • lombalgie - douleur dans le bas du dos, s'étendant à d'autres parties du dos, ainsi qu'aux coudes;
  • ischialgie lombaire - douleur dans la région lombaire, se transformant en biceps de la cuisse;
  • cervicalgie - douleur qui se propage au bras et au cou;
  • sciatique - picotements dans la région lombaire, passant dans les biceps de la hanche.

La douleur dans cette condition est forte, avec lumbago. Les patients ne peuvent pas se passer d'analgésiques pour soulager la douleur.

Les principaux symptômes de la maladie décrite sont les suivants:

  • de fortes douleurs soudaines dans la région sacrée, qui finissent par acquérir un caractère brûlant;
  • la douleur devient plus intense avec les mouvements, pendant la toux, le rire, ainsi qu'avec l'hypothermie et la présence de courants d'air;
  • gonflement et rougeur de la peau dans la zone touchée;
  • engourdissement des membres inférieurs;
  • troubles de la marche;
  • restriction de la mobilité de la zone affectée;
  • augmentation ou retard de la miction;
  • violation de la sensibilité des membres inférieurs;
  • les hommes peuvent avoir une dysfonction érectile.

Quel médecin contacter?

S'il y a des signes de nerf pincé dans le bas du dos, vous pouvez contacter les spécialistes suivants:

  • Neurologue. Le spécialiste détermine le déplacement des disques vertébraux, les dommages aux processus nerveux, toute autre déviation de la structure des muscles et du tissu osseux.
  • Chirurgien. Le médecin effectue une opération si une hernie intervertébrale a été détectée.
  • Vertébrologue. Un spécialiste de ce profil traite les maladies de la colonne vertébrale en utilisant les méthodes d'ostéopathie et de traitement manuel en thérapie.
  • Chiropracteur. Le spécialiste traite les cas où il y a eu un déplacement ou une subluxation des vertèbres, en utilisant des techniques spéciales - massage, acupuncture.
  • Ostéopathe. Le médecin rétablit la position normale des vertèbres par des mouvements manuels. De plus, il travaille sur toute la colonne vertébrale et rétablit les distances intervertébrales, ce qui aide à prévenir les rechutes.
  • Les patients atteints de tumeurs identifiées doivent consulter un oncologue..

Diagnostique

En cas de signes suspectant une altération des terminaisons nerveuses, le patient se voit prescrire les mesures de diagnostic suivantes:

  • prise d'histoire;
  • examen physique;
  • Examen aux rayons X;
  • myélographie;
  • IRM
  • CT.

Si nécessaire, un examen aux rayons X est effectué avec l'introduction d'un produit de contraste afin que les lésions soient mieux visibles.

Premiers soins pour les nerfs pincés dans le bas du dos

Lorsque les symptômes caractéristiques de ce phénomène apparaissent, les actions suivantes doivent être effectuées:

  • Retirez toute charge de la colonne vertébrale. Le patient doit être allongé sur le lit. Si le début de la douleur est trop fort, il serait préférable qu'il repose sur le sol. Lorsque le nerf lombaire est violé, les jambes doivent être rejetées en arrière et appuyées contre le mur.
  • Administrer au patient une anesthésie. Dans ce cas, les anti-inflammatoires non stéroïdiens (Ibuprofène, Diclofénac, Movalis) sont les mieux adaptés..
  • Appliquez une compresse froide sur la zone dans laquelle la douleur est localisée. Lorsque vous pincez un nerf, vous ne devez en aucun cas vous réchauffer le bas du dos: une augmentation de la température stimule la circulation sanguine, ce qui contribue à une augmentation de l'enflure.

Se tenir debout de telle manière que la douleur ne revienne pas permettra la technique suivante: vous devez d'abord rouler sur le côté, puis monter à quatre pattes et seulement après cela, prendre une position verticale, en s'appuyant sur un objet.

Après le levage, il est recommandé de fixer la position du dos. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un corset orthopédique spécial. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez utiliser un long morceau de tissu, en l'enroulant étroitement autour de la ceinture.

Les vertèbres directes seules sont strictement interdites. Seul un spécialiste peut le faire..

Thérapies

La façon spécifique de stabiliser l'état du patient lorsque le nerf est pincé dans le bas du dos dépend de la gravité du processus pathologique..

Traitement médical

Le patient se voit prescrire les médicaments suivants:

  • solutions injectables qui restaurent les nerfs endommagés et normalisent les processus métaboliques: Neurobion, Combilipen.
  • médicaments locaux qui ont des effets anti-inflammatoires et analgésiques: onguents et gels Voltaren, Menovazin, Dolobene, Viprosal;
  • anti-inflammatoires non stéroïdiens sous forme de comprimés: indométhacine, Nurofen, kétoprofène.

Exercices thérapeutiques

L'exercice aide à faire face aux pincements et à supprimer la douleur. Pendant la période de réhabilitation, leur mise en œuvre évitera les rechutes.

Dans ce cas, les exercices suivants bénéficient:

  • Des pompes. Une option plus douce consiste à faire des pompes en mettant l'accent sur les genoux pliés.
  • Tirant les genoux vers la poitrine. Allongé sur le sol, vous devez alternativement tirer vos genoux contre votre poitrine, en les serrant avec vos mains et en les tenant pendant 2 secondes.
  • Squats Vous devez les exécuter de manière classique: écartez vos jambes à la largeur des épaules, étirez vos bras vers l'avant. Squat, essayant de garder vos fesses aussi loin que possible.
  • Relever le torse d'une position couchée. De cette position, le patient doit soulever le corps le plus haut possible..
  • Déflections dans le bas du dos et cambrure du dos. Vous devez effectuer alternativement ces éléments. Affaissement dans le bas du dos, vous devez relever le menton, plier le dos, baisser la tête.

Massage

Le massage lombaire est effectué par un spécialiste pour restaurer la conduction nerveuse. La durée de la procédure est d'environ 15 minutes..

Le massage pendant la violation d'un nerf de la zone lombaire peut être ponctuel - dans ce cas, le spécialiste agit sur les points actifs de la zone touchée - et peut, dans lequel utiliser des pots chauds.

L'auto-massage à domicile n'est possible qu'après que le médecin a demandé au patient de l'exécuter correctement. La procédure ressemble à ceci:

  1. Mains lubrifiées avec une émulsion huileuse.
  2. Les paumes effectuent des mouvements de caresse lents dans toute la région lombaire et le long de la partie supérieure des fesses.
  3. 3 cm en arrière de la colonne vertébrale. Dans cette zone, massez du bout des doigts dans le sens du haut et du bas parallèlement à la colonne vertébrale.
  4. À la fin du massage, les paumes sont serrées en poings et pétrissent avec le bas du dos et les fesses.

ethnoscience

En plus des principales méthodes de traitement, vous pouvez utiliser des recettes de médecine traditionnelle. Lorsqu'ils sont pincés le nerf lombaire, ces outils aideront:

  • Jus de céleri fraîchement pressé. Il peut être utilisé à la fois pour l'administration orale et pour frotter la zone à problème. Dans le premier cas, le schéma est le suivant: une cuillère à soupe de jus avant chaque repas. La méthode d'application externe implique l'utilisation de compresses: une serviette stérile est humidifiée dans le jus et appliquée dans le bas du dos pendant 2-3 heures.
  • Bain avec décoctions d'herbes. Le bain doit être rempli d'eau, dont la température doit être de 37 degrés. Ajoutez-y un mélange pré-préparé, qui se compose de 100 écorces d'épinette et de chêne, bouillies avec 5 litres d'eau pendant une demi-heure. Avant de verser le bouillon dans le bain, il doit être filtré. Prenez un bain pendant une demi-heure.
  • Pommade aux cônes de houblon. Pour préparer, prenez les cônes et broyez-les à l'état de poudre. Prenez une cuillère à soupe de cette matière première et mélangez avec la même quantité de beurre. Appliquer la pommade obtenue sur la zone affectée, frotter.

Procédures physiothérapeutiques

La tâche principale de la physiothérapie pour pincer un nerf dans le bas du dos est d'étirer et de renforcer le muscle, de sorte que la pression exercée sur le nerf pincé diminue.

Dans ce cas, utile:

  • l'électrophorèse avec l'introduction d'analgésiques, des anti-inflammatoires qui stimulent les processus métaboliques;
  • thérapie ultra haute fréquence;
  • magnétothérapie;
  • bains de paraffine.

Des manipulations telles que la thérapie manuelle sont également effectuées, c'est-à-dire la réduction manuelle des vertèbres et l'acupuncture - acupuncture.

Intervention chirurgicale

La méthode la plus radicale pour pincer un nerf dans la colonne lombaire est la chirurgie. Il est nécessaire si les méthodes conservatrices ont échoué.

Une intervention chirurgicale est également nécessaire si la formation d'ostéophytes, des excroissances osseuses sur les vertèbres, ainsi qu'avec une hernie intervertébrale, si l'anneau fibreux du disque s'est cassé.

Appareils orthopédiques

Lors du pincement d'un nerf dans le bas du dos, des corsets spéciaux sont utilisés qui vous permettent de maintenir la colonne vertébrale dans une position. Les corsets lombaires fixent non seulement la région lombaire, mais aussi le bassin, ainsi que la poitrine.

Prévention des pincements et des rechutes

Pour réduire le risque d'écrasement (primaire ou secondaire), vous devez suivre ces recommandations:

  • limiter la charge sur le dos;
  • dormir sur un matelas orthopédique, et si ce n'est pas le cas, choisissez un endroit pour dormir afin que sa surface soit uniforme et ferme;
  • Vous ne pouvez pas dormir sur le sol pour éviter l'hypothermie due aux courants d'air;
  • nager, ce qui est très utile pour le dos et la colonne vertébrale;
  • exclure les aliments nocifs de l'alimentation: viandes salées, frites, grasses, fumées, bonbons;
  • renoncer aux mauvaises habitudes, manger rationnellement et suivre un régime alimentaire;
  • observer une posture correcte à la fois en position assise et en marchant;
  • en présence d'ostéochondrose, consultez un médecin pour des examens préventifs;
  • limiter la durée du séjour dans le froid ou dans des endroits avec des courants d'air.

Un nerf pincé dans le bas du dos est une condition qui provoque non seulement une douleur intense, mais aussi des complications pour la santé. Cette violation doit être traitée et consulter un médecin si les premiers symptômes sont détectés.

Nerf pincé dans le bas du dos

Les personnes de tous âges peuvent sentir sur elles-mêmes ce qu'est un nerf lombaire pincé. Elle s'accompagne de douleurs aiguës, aiguës et sévères, qui peuvent entraver les mouvements d'une personne. Une variété de maladies peuvent provoquer cette condition, mais il existe des méthodes pour les traiter et se débarrasser des sensations désagréables..

Causes du nerf pincé dans le lombaire

Tout effet négatif sur les terminaisons nerveuses se manifeste sous la forme de sensations désagréables, et chaque mouvement ne fait qu'exacerber la situation. Diverses maladies peuvent provoquer cette condition, un nerf pincé dans le bas du dos ne devient qu'une conséquence. Les affections suivantes provoquent de la douleur:

  1. Hernie intervertébrale. Elle se produit en raison de la compression des disques intervertébraux avec une modification des espaces vertébraux, des déplacements. La hernie tombe de la colonne vertébrale et crée une pression sur le nerf.
  2. Maladies de la colonne vertébrale. Le principal de ce groupe est l'ostéochondrose, qui se développe après déformation, déplacement dans la colonne vertébrale. En parallèle, il y a une compression, il y a une pression sur les extrémités des nerfs dans le bas du dos.
  3. Blessure. La lésion du nerf dans la région lombaire est parfois causée par une exposition physique, ce qui provoque de graves complications.
  4. Spasmes musculaires. Les perturbations de la contraction, l'inflammation des tissus musculaires peuvent provoquer un pincement du nerf et des maux de dos.
  5. Grossesse. Avec un gain de poids rapide du fœtus au cours des derniers mois de gestation, le centre de gravité se déplace fortement, ce qui augmente la charge sur la région lombo-sacrée. Il provoque un nerf pincé.
  6. Stress excessif. Lorsque vous faites du sport ou lorsque le corset musculaire est affaibli, le déplacement des disques vertébraux peut entraîner une activité physique supplémentaire. Cela se produit généralement lorsque le dos est étendu..
  7. Tumeur. Tout néoplasme dans la région lombaire peut atteindre une taille à laquelle une pression se produira sur les racines de la moelle épinière.
  8. L'excès de poids crée une charge supplémentaire sur la vertèbre dans la région lombaire, ce qui peut entraîner un pincement du nerf.

Signes et symptômes

La manifestation du pincement nerveux dans le bas du dos est caractérisée par une douleur soudaine dans le sacrum, dans certains cas un engourdissement des muscles, une altération du fonctionnement des organes internes à proximité. Les symptômes suivants se distinguent en fonction des symptômes et de la localisation du syndrome douloureux:

  1. Ishalgie - douleur au bas du dos, passe aux muscles fessiers, à la surface arrière de la jambe.
  2. Lumbagia - douleur dans le dos, le coude, le bas du dos.
  3. Ischalgia lombaire - douleur au bas du dos, va au biceps de la cuisse.
  4. Cervicalgie - la douleur se propage au bras et au cou.
  5. Sciatique - pincement du nerf sciatique, en plus de la douleur, il y a une sensation de brûlure, une sensation de picotement dans la région lombaire, passant au biceps de la cuisse.

Méthodes de diagnostic

Il existe de nombreuses causes de pincement, il n'y a pas de guide clair sur la façon de soulager la douleur, mais le médecin pourra effectuer les procédures de diagnostic nécessaires pour aider à déterminer la direction du traitement. Le succès de la thérapie dépend du contact opportun d'un spécialiste pour obtenir de l'aide à la clinique. Même en tenant compte de la clarté des symptômes de la pathologie, il est parfois nécessaire d'utiliser plusieurs méthodes de recherche pour déterminer la cause profonde, notamment:

Comment traiter un nerf pincé dans le bas du dos

Il n'y a pas de réponse unique à ce qu'il faut faire lorsqu'un nerf est pincé dans le bas du dos. L'action la plus correcte consistera à consulter un médecin. Selon la cause profonde, le spécialiste prescrira:

  • cours de médecine;
  • procédures physiothérapeutiques;
  • massage, acupuncture;
  • cours de thérapie manuelle;
  • dans les cas extrêmes, chirurgie.

Traitement médical

La pharmacothérapie est l'une des options de traitement pour de nombreuses causes de pincement nerveux dans la région lombaire. Selon le degré de développement de la maladie, les éléments suivants peuvent être prescrits:

  1. Injection Souvent, ils utilisent des injections de vitamines B, qui n'affectent pas l'innervation des muscles, aident à restaurer les nerfs endommagés et à normaliser le métabolisme. Utilisez de tels médicaments: Neurobin, Trigram, Combilipen. Le cours du traitement de la phase aiguë ne dépasse pas 2 semaines. Des médicaments non stéroïdiens sont prescrits pour réduire le processus inflammatoire. L'inconvénient de ces injections est qu'avec l'effet positif maximal, de nombreux effets secondaires se produisent chez la moitié des patients. Parmi les ibuprofènes les moins dangereux.
  2. Action locale - gels, onguents, crèmes. Tous ces médicaments sont conçus pour fournir un effet relaxant ou anti-inflammatoire ciblé, qui affaiblira la compression du nerf, soulagera la douleur dans le bas du dos. Parmi les médicaments populaires, distinguez: le baume Chaga, la crème Venitan, les recettes de grand-mère Agafia. Le traitement de la sciatique en 2 jours est rare, mais les analgésiques, par exemple, Kapsikam, Viprosal, Nikofleks, Finalgon, aident à faire face à la douleur. Ils améliorent la circulation sanguine, dilatent les vaisseaux sanguins, améliorent les processus métaboliques.
  3. Comprimés. Les médicaments anti-inflammatoires, par exemple, le diclofénac, le dicloberl, le kétoprofène, Movalis, aident à soulager les douleurs aiguës au bas du dos. Ils réduisent le processus inflammatoire, réduisent la douleur, mais ne sont pas une méthode de traitement, mais seulement un soulagement des symptômes.

Physiothérapie

La fonction principale de ces procédures est de renforcer, d'étirer (étirer) les muscles, ce qui contribuera à réduire la pression sur le nerf pincé. La physiothérapie comprend le réchauffement de la zone touchée, ce qui aidera à soulager l'enflure, à améliorer la circulation sanguine et à réduire la douleur. L'efficacité des procédures est élevée avec diverses formes de pathologie. Les méthodes de traitement suivantes peuvent être prescrites:

  • Thérapie UHF;
  • applications à la paraffine;
  • électrophorèse avec des médicaments;
  • magnétothérapie;
  • phonophres.

Thérapie manuelle

Dans certains cas, il est possible de se débarrasser d'un nerf pincé en 2-3 jours. Cela est possible si des douleurs au bas du dos se produisent en raison du déplacement des disques intervertébraux, qui exercent une pression sur la racine nerveuse. Pour ce faire, vous aurez besoin d'une séance de thérapie manuelle, au cours de laquelle le médecin pourra ramener les vertèbres à l'endroit. En règle générale, le thérapeute doit prendre une radiographie avant d'agir pour influencer plus précisément la cause de la maladie. Cette technique n'est pas adaptée à la destruction de l'anneau fibreux du disque (hernie). La thérapie manuelle aide:

  • éliminer les spasmes musculaires;
  • libérer le nerf, restaurer le passage des impulsions cérébrales;
  • augmenter le jeu;
  • stimuler l'approvisionnement en sang.

Réflexologie

Après avoir éliminé la cause de la maladie, le patient suivra un cours de récupération. Dans ce cas, l'acupuncture peut être utilisée - une procédure indolore et sûre qui n'a pratiquement aucune contre-indication. Le principal avantage de la méthode est la réduction de l'effet négatif dû au rejet de médicaments (la charge pharmacologique est réduite).

Gymnastique thérapeutique et physiothérapie

Les exercices pour les nerfs pincés dans le bas du dos sont importants non seulement au stade du traitement, mais aussi pour prévenir la rechute de la maladie. La charge physique dosée sur le bas du dos renforcera l'appareil musculo-ligamentaire, empêchant le pincement. Bien adapté à cela:

  • torsion sur une presse;
  • Squats
  • pentes sans poids;
  • des pompes.

Pour restaurer la conduction nerveuse, un auto-massage du bas du dos doit être effectué. Il est recommandé de masser pendant 15 minutes trois fois par jour. Lorsqu'elle est effectuée correctement, une rougeur régulière devrait apparaître, une sensation de chaleur dans le bas du dos. La procédure est la suivante:

  1. Appliquez de la crème de massage sur vos mains.
  2. Des mouvements de caresse lents massent tout le bas du dos, la partie supérieure des fesses.
  3. Reculez à 3 cm de la crête, massez du bout des doigts vers le bas et vers le haut parallèlement à la colonne vertébrale.
  4. Trouvez le centre de la douleur, massez dans un mouvement circulaire avec une pression dans le sens horaire. Au début, cela fera mal, mais après 5 minutes, le bas du dos deviendra plus facile, une chaleur agréable coulera.
  5. Serrer les poings et pétrir la fesse, bien au bas du dos avec eux.

Intervention chirurgicale

Parfois, avec atteinte, la maladie développe une spondylose, qui avec des complications a des excroissances osseuses sur les bords des vertèbres. Extérieurement, ils ressemblent à des pointes, appelées ostéophytes. Lorsqu'elles apparaissent sur le canal intervertébral, le pincement du bas du dos devient chronique. Avec cette complication, une sensation apparaît, comme si le dos était pincé. Cela suggère la nécessité d'une intervention chirurgicale, l'élimination des excroissances. L'opération est également prescrite en cas de hernie intervertébrale, lorsque l'anneau fibreux du disque est déjà cassé.

Remèdes populaires

Lorsqu'un nerf est pincé, la médecine alternative peut agir comme traitement supplémentaire pour les maux de dos. Voici certains d'entre eux qui aideront à faire face à la maladie, à accélérer le traitement:

  1. Un remède composé de feuilles de laurier et de vodka aidera à guérir le pincement du bas du dos. Broyer le feuillage pour obtenir 2 cuillères à soupe. l et déposez-les dans 200 ml de vodka. Laissez tremper pendant 3 jours. Appliquer du liquide dans le bas du dos jusqu'à disparition de la douleur.
  2. Un bon effet sur le nerf pincé a un bain de guérison. Mettre en infusion de racine de calamus, d'écorce de chêne ou de marronnier d'Inde. Les traitements à l'eau devraient prendre au moins 15 minutes.
  3. Un bon remède pour traiter les pincements du bas du dos est le jus de céleri. Utilisez 1 cuillère à soupe avant chaque repas. Le céleri affecte favorablement la récupération du système nerveux. Vous pouvez également utiliser le jus de cette plante pour des compresses, appliquer sur le bas du dos à l'endroit de la localisation de la douleur.

Que faire lorsqu'un nerf du bas du dos est pincé

Presque chaque personne a souffert de maux de dos. Les raisons de ce phénomène sont nombreuses, mais le plus souvent, le nerf affecté devient le coupable. Un tel processus pathologique nécessite un traitement rapide et complet, car les cas négligés entraînent une violation de l'innervation et de l'activité motrice.

Tenir compte des symptômes et du traitement du nerf lombaire pincé et déterminer les règles de base pour la prévention de la pathologie.

Les principaux facteurs déclenchants

Qu'est-ce qu'un nerf pincé dans le bas du dos? Ce terme fait référence à un phénomène pathologique dans lequel les fibres nerveuses sont comprimées par le tissu musculaire, les disques intervertébraux, les vertèbres au lieu de leur sortie de la moelle épinière.

Référence. Dans la plupart des cas, le brouillage est unilatéral et affecte les personnes âgées de 25 à 50 ans.

Les causes de pincement du nerf radiculaire sont diverses. Les plus courants sont:

  1. Charges excessives.
  2. Mouvements brusques et maladroits.
  3. Lésions traumatiques lombaires.
  4. Spasmes musculaires.
  5. Masses tumorales dans la région lombaire.
  6. Long séjour forcé dans une position.
  7. La hernie intervertébrale est une pathologie de la colonne vertébrale, caractérisée par la déformation du disque intervertébral et son déplacement au-delà des vertèbres. Le disque déplacé comprime le nerf, perturbant son fonctionnement.
  8. L'ostéochondrose est une lésion dystrophique des éléments de la colonne vertébrale, entraînant une perturbation du fonctionnement des vaisseaux sanguins et des fibres nerveuses.
  9. Violation de la posture (cyphose, scoliose) - courbure de la colonne vertébrale, qui s'accompagne d'un changement dans ses structures et des spasmes musculaires, ce qui, à son tour, entraîne une compression des vaisseaux sanguins et des nerfs.
  10. Spondylolisthésis - déplacement du corps vertébral par rapport à la vertèbre sous-jacente.
  11. Maladies infectieuses affectant le système nerveux.

Les facteurs qui augmentent la probabilité de développer une pathologie comprennent les changements liés à l'âge, la grossesse, le surpoids, l'hypothermie, le stress fréquent, l'insuffisance hormonale.

Symptômes

Comment déterminer le nerf pincé dans le lombo-sacré? Il n'est pas difficile de le faire indépendamment, car l'état pathologique a un tableau clinique caractéristique.

Référence. La nature et la gravité des symptômes dépendent de la gravité de la pathologie.

Les principaux signes de dommages aux fibres nerveuses dans la région lombaire comprennent:

  • douleur dans le bas du dos de nature différente (aiguë, douloureuse, tirante),
  • propagation de la douleur aux fesses et aux jambes,
  • restriction de mobilité,
  • diminution de la sensibilité des jambes,
  • douleur accrue pendant le mouvement, hypothermie, la nuit,
  • engourdissement, picotements, brûlures dans le bas du dos,
  • augmenter le tonus musculaire,
  • sensation de brûlure et de picotement de "rampements rampants",
  • taches rouges et gonflement dans la zone de localisation de la lésion,

Avec une évolution sévère de la maladie, le travail des organes pelviens est souvent perturbé.

Premiers secours

Les premiers soins pour pincer les nerfs dans le bas du dos comprennent les mesures suivantes:

  1. Placez le patient sur une surface plane et dure. Cela soulagera le nerf affecté..
  2. Placez un oreiller sous la tête et un petit rouleau sous les genoux. Cela fournira une relaxation maximale des muscles du bas du dos..
  3. Isolez le bas du dos avec un foulard en laine, une écharpe ou un plaid. La chaleur sèche détendra partiellement les muscles et réduira la douleur..
  4. Prenez un anesthésique (ibuprofène, nimésulide) pour soulager la douleur aiguë et l'inflammation.
  5. Appliquer un agent externe ("Nise", "Ketoprofen"), qui réduira la gravité de la douleur, de l'inflammation, de l'enflure.

Important! Si le nerf sciatique est serré et que le dos fait mal, il est interdit d'appliquer des compresses chaudes ou froides sur la zone touchée, bouger activement, masser avec une douleur aiguë.

Après avoir arrêté un syndrome douloureux aigu, vous devez absolument consulter un médecin. Un traitement complet et rapide améliorera le bien-être et préviendra les rechutes possibles.

Diagnostique

Que faire si un nerf est pincé dans le dos? Vous pouvez obtenir une réponse compétente et complète à cette question d'un médecin et uniquement après un diagnostic complet.

La phase initiale de l'examen comprend l'interrogatoire et l'examen du patient, au cours desquels le médecin découvre la nature des symptômes, le moment et les circonstances de leur manifestation, vérifie l'activité motrice et les réflexes, et étudie les antécédents médicaux.

De plus, pour confirmer le diagnostic préliminaire, du matériel et des méthodes de diagnostic en laboratoire sont prescrits:

  • radiographie - pour déterminer la position de la colonne vertébrale, des disques intervertébraux, d'autres pathologies osseuses,
  • IRM, TDM (imagerie par résonance magnétique et tomodensitométrie) - méthodes informatives pour évaluer l'état de toute structure et identifier les causes possibles de la pathologie,
  • L'ENMG (électroneuromyographie) est utilisé pour évaluer le fonctionnement du système nerveux périphérique et des muscles squelettiques,
  • analyse du sang et de l'urine pour identifier les processus inflammatoires dans le corps, évaluer la composition biochimique du sang.

Les résultats obtenus aident à identifier les causes, les caractéristiques et les caractéristiques du processus pathologique et à prescrire un traitement approprié.

Méthodes de traitement

La thérapie pathologique est basée sur une approche intégrée. Les lésions nerveuses peuvent être guéries par la gymnastique et les pilules, le massage et la physiothérapie, les remèdes populaires. Cependant, l'efficacité maximale du traitement est obtenue avec une combinaison de toutes ces méthodes..

Référence. Les objectifs du traitement sont le soulagement de la douleur, l'élimination de la cause de la maladie, la normalisation du fonctionnement du nerf affecté, l'amélioration de l'activité motrice.

Toute la période de traitement doit éviter l'effort physique et l'hypothermie, observer le régime du jour, abandonner l'alcool (éventuellement aggraver l'évolution de la maladie et réduire l'efficacité des médicaments), immobiliser la zone affectée avec un bandage de fixation ou un corset orthopédique.

Médicaments

Pharmacothérapie - cours d'application de médicaments de divers groupes pharmacologiques et formes de libération. Dans le traitement des nerfs pincés, des comprimés, des gels, des onguents et des injections pour le dos sont utilisés, ainsi que des pansements spéciaux:

  1. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (diclofénac, ibuprofène) soulagent la douleur, l'inflammation et l'enflure.
  2. Agents topiques sous forme de pommades et de gels (Dolgit, Nise) et de pansements (Voltaren, Nanoplast) pour réduire la gravité de la douleur, améliorer l'efficacité des médicaments systémiques.
  3. Relaxants musculaires ("Baklosan", "Midokalm") pour éliminer les spasmes musculaires.
  4. Le blocage Novocainic, le blocage avec des glucocorticostéroïdes ("Diprospan") sont prescrits pour une pathologie sévère avec une douleur intense.
  5. Les préparations de vitamines B (Binavit, Milgamma) normalisent la conductivité des influx nerveux.
  6. Médicaments vasculaires (Pentoxifylline, Trental) pour améliorer la circulation sanguine et les processus métaboliques.
  7. Sédatifs (Novopassit, Persen) pour améliorer le bien-être général.

La combinaison de médicaments, leur posologie et leur durée d'utilisation sont déterminées par le médecin.

Remèdes populaires

Des méthodes alternatives complètent le traitement principal. Ils réduisent la gravité des symptômes et améliorent le bien-être général du patient..

Comment et avec quoi traiter à la maison un nerf pincé dans le bas du dos? Regardons le tableau:

Veux direIngrédientsCuisineApplication
Feuilles de laurier
  • 2 cuillères à soupe. cuillères de feuilles de laurier broyées,
  • 200 ml de vodka
Connecter les composants dans un bol en verre, mélanger.

Sceller hermétiquement et laisser reposer trois jours pour insister.

Frottez la zone affectée avant de vous coucher jusqu'à ce que la douleur disparaisse.
Bain aux herbes
  • 300 g de camomille séchée, sauge et renouée,
  • 5 l d'eau bouillante
Mélanger les herbes dans un bol en verre.

Versez de l'eau bouillante et laissez infuser 3 heures.

Filtrez et versez l'infusion à base de plantes dans le bain chaud préparé.

Prenez un bain avant le coucher pendant 15-20 minutes.
Compresse
  • 50 g de miel,
  • 50 g de farine
Mélanger les composants et pétrir jusqu'à formation d'une masse homogène..La masse de miel résultante est appliquée sur le point douloureux, recouverte d'un tissu ciré et fixée avec un foulard.

Compresse avant le coucher et laisse toute la nuit.

Répétez la procédure jusqu'à disparition de la douleur..

Avant de commencer le traitement, consultez un spécialiste afin d'éviter des effets négatifs sur la santé et l'aggravation de la pathologie.

Chirurgie

Une intervention chirurgicale est prescrite pour l'inefficacité d'une thérapie conservatrice, une altération du fonctionnement des organes pelviens, une faiblesse progressive des jambes, une perte de sensibilité prolongée, un stade avancé de maladie rachidienne (ostéochondrose, hernie, spondylarthrose, etc.).

Pour éliminer la pathologie, les types d'opérations suivants sont utilisés:

  1. Neurolyse - la libération d'un nerf du tissu cicatriciel grossier qui apparaît lors de blessures.
  2. Neurotomie - l'intersection de la fibre nerveuse pour éliminer l'impulsion qui cause la douleur.
  3. La neurotomie chimique est une méthode douce de neurotomie qui ne conduit pas à une perte nerveuse irréversible. Elle est réalisée à l'aide d'analgésiques ("Novocain", "Lidocaine").
  4. Microdisectomie - excision d'une hernie du disque intervertébral.
  5. Ablation des articulations intervertébrales (facettes). Il est utilisé comme une opération indépendante de décompression des racines nerveuses..
  6. Laminectomie - ablation de l'arc vertébral pour éliminer la pression sur le nerf et restaurer la circulation sanguine.
  7. La foraminotomie est une technique mini-invasive visant à décompresser les nerfs et les vaisseaux sanguins. Elle est réalisée en éliminant la cause de la lésion: ostéophyte, hernie, arc vertébral.

La méthodologie et la technique d'intervention chirurgicale sont déterminées par le médecin, en tenant compte de la cause de la pathologie, des caractéristiques de son évolution et de la présence de maladies concomitantes.

Gymnastique thérapeutique et massage

L'exercice et le massage sont des éléments essentiels d'un traitement complet d'une maladie. Ils ne sont prescrits qu'après avoir surmonté la période aiguë de la pathologie. La thérapie par l'exercice et le massage renforcent l'appareil musculo-ligamentaire, améliorent la circulation sanguine, rétablissent le fonctionnement et l'état général du corps.

Référence. Un ensemble d'exercices est sélectionné par un spécialiste pour chaque patient individuellement en fonction des caractéristiques de la pathologie, de l'âge du patient, du niveau de sa forme physique et de son endurance.

Le tableau présente quelques exercices simples du complexe de traitement:

Non. P / pPosition de départExerciceNombre de répétitions
1Allongé sur le dos, les jambes jointes, les bras levés.Pliez vos genoux et tirez vers la poitrine.

Retour à la position de départ.

8 fois
2Allongé sur le dos, enroulez vos bras autour de vos genoux et tirez sur votre poitrine.Gardez la position de départ.30 secondes
3Allongé sur le ventre, jambes écartées à la largeur des épaules, bras levés.Relevez alternativement la main droite et le pied gauche, la main gauche et le pied droit.12 fois
4Debout, pieds écartés à la largeur des épaules, mains sur la ceinture.Inclinaison latérale.12 fois

La charge doit être augmentée progressivement, afin de ne pas provoquer une nouvelle crise de douleur et une détérioration de la santé.

Le massage est une technique d'exposition mécanique dosée au corps humain avec des mains ou des dispositifs spéciaux. Lorsqu'un nerf est pincé, le massage améliore la circulation sanguine et les processus métaboliques, élimine les symptômes désagréables, détend les muscles et améliore la mobilité.

Le massage doit être effectué par un spécialiste, seulement dans ce cas, l'effet du traitement sera maximum. L'auto-massage ou des actions ineptes n'apporteront pas le résultat souhaité et peuvent même nuire.

La durée de la session est de 10-20 minutes. Le cours standard comprend 12-15 sessions qui ont lieu tous les jours ou tous les deux jours.

Physiothérapie

La physiothérapie en combinaison avec d'autres méthodes thérapeutiques fournit un effet thérapeutique durable..

En cas de "blocage", les types de procédures physiothérapeutiques suivants sont prescrits:

  1. Magnétothérapie - a un effet anti-inflammatoire et décongestionnant, améliore la circulation sanguine et les processus métaboliques, active les processus de récupération.
  2. Phonophorèse (Lidocaine, Voltaren). La combinaison de l'échographie et de l'exposition au médicament a un effet analgésique, anti-inflammatoire et anti-œdémateux prononcé. La procédure normalise la circulation sanguine et le métabolisme, démarre les processus de régénération.
  3. L'électrophorèse médicinale ("Lidocaïne", "Hydrocortisone") réduit la douleur, l'enflure, l'inflammation, normalise le tonus musculaire, améliore la circulation sanguine.
  4. La thérapie UHF (thérapie ultra haute fréquence) normalise la microcirculation sanguine, soulage l'inflammation, réchauffe la zone affectée.
  5. Les bains de paraffine réduisent le tonus musculaire, activent la régénération des tissus endommagés, améliorent la circulation sanguine et le flux lymphatique.

Le cours de traitement standard comprend 10 procédures. Si nécessaire, prescrire un deuxième cours.

La prévention

La prévention des nerfs pincés dans le bas du dos comprend des règles simples:

  • nutrition équilibrée et nutritive,
  • le contrôle du poids,
  • bonne organisation d'une couchette (achat d'accessoires orthopédiques: matelas, oreillers),
  • correction de la posture en présence de l'abaissement,
  • exercice,
  • exclusion de l'hypothermie, blessures traumatiques,
  • répartition uniforme de la charge (ne portez pas le sac sur une épaule, distribuez les sacs de nourriture sur les deux mains),
  • exclusion des efforts physiques intenses.

Subir régulièrement des examens préventifs et également consulter un médecin en temps opportun en cas de douleur ou d'inconfort dans la colonne vertébrale.

Conclusion

"Tordu le dos" - la définition la plus précise du nerf pincé dans le bas du dos. Traits caractéristiques de la lésion: crises aiguës de douleur, aggravées par le mouvement, ainsi que l'adoption d'une position forcée du corps afin de réduire en quelque sorte la douleur.

Le traitement de la pathologie est complexe, utilisant plusieurs domaines thérapeutiques: médicaments, physiothérapie, thérapie par l'exercice. Avec un traitement rapide, le pronostic est favorable. Tous les changements causés par la pathologie sont complètement réversibles..

Nerf pincé dans la région lombaire

Le nerf pincé dans le bas du dos se produit lorsque les racines nerveuses de la moelle épinière sont pincées par l'os et d'autres structures de la colonne vertébrale. Il peut s'agir de vertèbres, de formations pathologiques, de tissus musculaires et tendineux. Le processus s'accompagne d'une douleur aiguë ou douloureuse qui ne peut être endurée..

Le thérapeute ou le neuropathologiste est impliqué dans le traitement de la pathologie, selon le degré de dommage. Le spécialiste détermine la localisation de la pathogenèse et prescrit un traitement complet, qui comprend la prise d'analgésiques, des procédures physiothérapeutiques et une gymnastique spéciale.

Les causes

Cette pathologie survient dans la plupart des cas en raison du rétrécissement de la lumière entre les deux vertèbres. La dégénérescence des structures osseuses (ostéochondrose) contribue à ce phénomène. Les vertèbres serrent les disques intervertébraux jusqu'à ce qu'il y ait un pincement des racines nerveuses de la moelle épinière. En réponse à une douleur intense, les muscles sont à l'étroit, ce qui aggrave l'ensemble du processus pathologique.

Le nerf lombaire pincé se produit pour les raisons suivantes:

  • hernie intervertébrale;
  • la présence d'un excès de poids;
  • mode de vie sédentaire et sédentaire;
  • la présence de pathologies dégénératives diffuses de la colonne vertébrale;
  • effort physique excessif sur le corps;
  • formations oncologiques;
  • courbure vertébrale (scoliose, lordose et cyphose);
  • grossesse.

L'hypertonicité des tissus musculaires et des spasmes aggrave la position du patient et affecte négativement la microcirculation sanguine. La vasoconstriction et la mauvaise circulation sanguine perturbent le fonctionnement des organes internes de la cavité abdominale, de la moelle épinière et du cerveau. Avec un spasme prolongé, une nécrose tissulaire se produit, ce qui provoque la disparition de la sensibilité dans certaines parties du dos. Avec une inflammation de la racine nerveuse et l'absence de traitement, le patient développe une sciatique - une maladie qui s'accompagne de douleurs intenses, d'une mobilité limitée et d'autres signes.

Symptômes

Le principal symptôme de la sciatique est une douleur intense au dos, qui irradie vers la jambe ou le rectum. Ces symptômes s'accompagnent d'une restriction de la mobilité. Le patient ne peut normalement pas se pencher et faire pivoter le torse. À l'avenir, la pathologie entraîne une violation de la sensibilité et des fonctions motrices du patient. Pour pincer un nerf de la région lombaire, les symptômes suivants sont caractéristiques:

  • brûlure dans le bas du dos;
  • douleur irradiant vers le rectum et les membres inférieurs;
  • engourdissement et picotements dans le bas du corps;
  • spasme musculaire bien ressenti à la palpation;
  • crampes des membres inférieurs;
  • gonflement au site de localisation de la pathogenèse;
  • perte de sensibilité des membres.

Avec une défaite grave, le patient présente une indigestion dyspeptique, une violation du fonctionnement des organes du système génito-urinaire. Ces processus s'accompagnent de douleurs dans la vessie et l'estomac, de processus inflammatoires dans le rectum et d'une altération de la fonction sexuelle. En savoir plus sur les nerfs pincés dans le dos..

Diagnostique

La symptomatologie indiquée indique une pathologie du dos existante, mais pas un pincement du nerf radiculaire, par conséquent, le spécialiste recourt à des mesures de diagnostic supplémentaires. Ils vous permettent d'identifier l'emplacement de la pathogenèse et le degré de dommages. Pour cela, le médecin traitant prescrit l'un des diagnostics instrumentaux:

  • Échographie (échographie);
  • IRM (imagerie par résonance magnétique);
  • Scanner (tomodensitométrie) ou radiographie.

Pour détailler l'image, le patient reçoit une injection d'un agent de contraste - un médicament qui améliore la visibilité des foyers d'inflammation. La procédure est effectuée à jeun. Pendant la numérisation, il est nécessaire d'observer le silence et l'immobilité, de sorte que les enfants ne peuvent pas être autorisés à la procédure.

Traitement

Il est nécessaire de traiter complètement un nerf pincé dans le bas du dos, après un diagnostic approfondi du patient. La première chose à faire est de soulager la douleur et d'éliminer le processus d'inflammation. Pour cela, un spécialiste prescrit des analgésiques et des anti-inflammatoires. Ils peuvent être produits sous forme de comprimés, gélules, poudres orales, ou sous forme de préparations topiques: onguents, gels ou crèmes.

Les médicaments les plus courants pour le soulagement de la douleur aiguë, s'étendant aux membres inférieurs, sont:

  • Diclofénac et ses analogues - Dicloberl, Voltaren, Deep Relief;
  • Ibuprofène et analogues - Ibuprom, Imet, Gofen et autres;
  • Nimésulide et ses analogues - Nimid, Nimesil et Affida Forte;
  • indométhacine.

En plus de ces médicaments, des relaxants musculaires sont prescrits par le médecin traitant - des médicaments qui ont un effet tonique sur le tissu musculaire du bas du dos. Avec des crampes sévères et un tonus musculaire élevé, les médicaments éliminent les symptômes désagréables et facilitent l'état du patient. En association avec des médicaments, un spécialiste prescrit l'une des méthodes physiothérapeutiques:

  • thérapie manuelle - étude approfondie des muscles et des tissus mous à l'aide des mains du thérapeute;
  • électrophorèse - l'introduction de médicaments par courant électrique continu;
  • massage - l'étude des muscles du dos, dont l'essence est d'accélérer la microcirculation sanguine;
  • l'acupuncture - une méthode qui utilise comme base l'effet sur les points actifs du corps humain à l'aide d'aiguilles spéciales;
  • gymnastique médicale - un ensemble d'exercices physiques qui aideront à restaurer l'état antérieur du patient.

Les exercices de gymnastique ne conviennent que lorsqu'une personne ne ressent pas de douleur intense ou aiguë. Ce n'est qu'après l'arrêt du syndrome douloureux que vous pouvez commencer l'entraînement. Tous les exercices sont prescrits par un rééducateur ou un médecin en fonction des caractéristiques individuelles du patient. L'auto-sélection de la formation n'est pas recommandée, car le patient peut aggraver la situation.

Dans certains cas, une formation oncologique pincée ou une hernie intervertébrale se produit, ce qui rend les méthodes de traitement conservatrices inefficaces. Dans cette situation, le médecin décide de recourir à une chirurgie qui corrigera les défauts de la colonne vertébrale.