Quel médecin traite la scoliose

  • Réhabilitation

La scoliose est une courbure pathologique de la colonne vertébrale dans le plan latéral. Malgré le fait que cette déformation est l'une des maladies les plus courantes de la colonne vertébrale, peu de gens savent quel médecin traite la scoliose et qui doit être consulté en premier..

Quelques mots sur la scoliose

La scoliose est congénitale et acquise. L'acquisition de la pathologie est favorisée par un atterrissage incorrect à la table, toutes sortes de déformations du système musculo-squelettique, des maladies du système nerveux, ainsi qu'une augmentation de la croissance osseuse à l'adolescence. On distingue 4 degrés de scoliose en fonction de la sévérité de la courbure..

En position verticale du corps atteint de scoliose, il existe une asymétrie notable dans la hauteur des omoplates et de l'ilium, voûté. En se penchant en avant avec les mains librement abaissées, une courbure de la colonne vertébrale elle-même, une élévation d'un côté de la côte ou de l'omoplate et une côte saillante sont observées. De plus, une personne peut se plaindre d'inconfort physique dans le dos (picotements, douleur dans le dos).

Si ces troubles surviennent, vous devez immédiatement consulter un médecin, car la scoliose a tendance à progresser et son traitement efficace n'est possible que dans les premiers stades.

Si vous avez des questions,
demandez à notre spécialiste!

Qui contacter en cas de scoliose?

Le premier spécialiste à contacter si vous soupçonnez une scoliose est un chirurgien orthopédiste. L'orthopédiste est spécialisé dans la correction des déformations du système ostéoarticulaire et peut détecter la scoliose à ses débuts et prescrire un traitement adéquat. Pour poser un diagnostic précis et déterminer le schéma thérapeutique, il peut avoir besoin des résultats d'une IRM de la colonne vertébrale ou d'une radiographie.

Habituellement, un physiothérapeute et un médecin en thérapie par l'exercice aident les orthopédistes à traiter la scoliose. Lui-même peut désigner le port d'un corset spécial ou de semelles orthopédiques.

Si le patient présente un syndrome douloureux aigu, une posture forcée, des troubles neurologiques, une sensibilité cutanée altérée et des réflexes tendineux pathologiques, un neurologue se connecte également au traitement de la scoliose et, en fonction des antécédents et de l'état du patient, prescrit le traitement approprié.

Un orthopédiste et un neurologue traitent la scoliose aux premiers stades de son développement, alors que de bons résultats peuvent encore être obtenus avec une thérapie conservatrice. Le traitement de la scoliose du 3ème et 4ème degré, lorsque la courbure de la colonne vertébrale déplace les organes internes et menace leur fonctionnement normal, est effectué chirurgicalement.

Clinique MART sur l'île Vasilievsky

  • Médecins expérimentés
    (y compris les pratiquants aux USA et en Europe)
  • Des prix accessibles à tous
  • Diagnostic de niveau expert (IRM, échographie, analyses)
  • Tous les jours de 8h00 à 22h00

Qui et comment traite la scoliose à la clinique MART?

Au centre médical MART, la scoliose est traitée à l'aide de méthodes non chirurgicales modernes et fiables, dont la tâche principale est d'empêcher le développement de la scoliose..

Un spécialiste orthopédique expérimenté de notre clinique sélectionne le traitement individuellement, en tenant compte de l'âge du patient, de ses caractéristiques individuelles, de l'histoire de la maladie et du degré de courbure de la colonne vertébrale.

Un traitement complet de la scoliose, selon les indications, peut inclure une thérapie manuelle et l'ostéopathie, un massage thérapeutique, une physiothérapie, une thérapie par l'exercice et la réflexologie. Parallèlement à ces méthodes, le médecin traitant peut également prescrire l'apport de complexes et de médicaments vitamino-minéraux.

Le médecin aide également le patient à prendre des habitudes utiles telles que la capacité de garder le dos droit en position debout et assise à la table, ce qui aide à prévenir le développement ultérieur de la scoliose.

Inscrivez-vous au MART Medical Center de Saint-Pétersbourg (voir la carte)
par téléphone: 8 (812) 308-00-18, 8 (921) 947-22-61 ou
laisser une demande sur le site.

Scoliose: diagnostic, traitement, prévention

La courbure pathologique de la colonne vertébrale peut changer radicalement la vie du patient, au point de la réduire en invalidité. La scoliose doit être traitée - cela ne fait aucun doute en médecine. Mais comment exactement est déjà un sujet de discussion. Considérez les options offertes par la médecine conventionnelle et orientale..

La colonne vertébrale humaine présente 4 courbes physiologiques: les régions sacrée et thoracique sont recourbées vers l'arrière (cyphose naturelle), les lombaires et le col utérin vers l'avant (lordoses naturelles). De façon évolutive, ils sont apparus comme une réaction adaptative du corps à une position verticale, transformant la colonne vertébrale en un puissant amortisseur, capable de résister à de nombreuses charges statiques (stationnaires) et dynamiques (en mouvement). La norme physiologique des virages de la cyphose naturelle et de la lordose ne dépasse pas 20 à 40 degrés. Chaque vertèbre a une forme rectangulaire presque régulière et la même hauteur, et se compose du corps, qui représente la charge principale, de l'arc qui forme le canal rachidien et des processus (épiphyses et apophyses) reliant les vertèbres en une seule colonne. Un léger écart par rapport à la norme est interprété comme un trouble fonctionnel, un écart significatif par rapport à la position physiologique et / ou à la forme anatomique des vertèbres - déformation pathologique de la colonne vertébrale, appelée scoliose, cyphose, lordose.

Ainsi, tous les écarts par rapport à la norme ne sont pas pathologiques - de nombreuses conditions de la colonne vertébrale peuvent être définies comme une violation de la posture, qui n'est pas une maladie. Cependant, une telle violation ne doit pas être ignorée et nécessite une correction en temps opportun..

En règle générale, la scoliose ne progresse que dans le processus de croissance de la colonne vertébrale, c'est-à-dire jusqu'à 18 ans, beaucoup moins souvent - jusqu'à 25 ans. Mais en même temps, il faut comprendre que les mauvaises conditions de formation, de travail et de vie poussent vers la progression de la maladie. Dans ce contexte, la progression de la maladie scoliotique est possible à tout âge..

Caractéristiques du traitement de la scoliose chez les enfants et les adultes

La scoliose peut être congénitale ou acquise. À l'âge de 5 à 15 ans, le corps de l'enfant est en phase de croissance active. C'est au cours de cette période de vie que le développement éducatif chute. Un écolier s'assoit devant des livres et des cahiers, passe de nombreuses heures devant l'ordinateur, négligeant souvent l'activité physique. L'adolescent ne remarque pas qu'il se penche trop bas, mettant constamment une épaule au-dessus de l'autre. Et s'il s'en rend compte, il n'y attache aucune importance. Pendant ce temps, une mauvaise posture n'est que dans certains cas la cause de la scoliose, et dans le reste c'est son symptôme. La courbure vertébrale apparaît à la suite de nombreux processus pathologiques dans le corps, lorsque les vertèbres ne se déplacent pas seulement, mais changent la structure. Le premier et principal objectif du traitement de la scoliose chez les adolescents et les enfants est de ramener les vertèbres à leur position physiologique. Le jeune corps a de grandes chances de s'auto-récupérer. Lorsque le processus pathologique a déjà commencé, des correcteurs orthopédiques spéciaux sont prescrits au patient et, dans les cas particulièrement graves, une opération chirurgicale. La colonne vertébrale est stabilisée par des structures en plastique et en métal. Il est important de comprendre que le traitement chirurgical ne supprime pas la scoliose, mais arrête le développement et réduit les effets nocifs sur les autres systèmes du corps.

Une histoire complètement différente est la scoliose «adulte». Il devient le résultat de tout un «bouquet» ou l'un des problèmes: ostéoporose, tuberculose, ostéochondrose, hernie vertébrale, traumatisme médullaire, oncologie, ainsi que courbure non guérie dans l'enfance. Dès que la colonne vertébrale est formée, des anomalies commencent à se manifester sous forme de douleur, d'engourdissement ou de picotements dans le dos, les bras, les jambes. Ensuite, il y a des troubles dans d'autres systèmes corporels: circulatoire, respiratoire, digestif. Un compagnon fréquent est la névralgie intercostale familière à la plupart. Au fil des ans, le syndrome douloureux ne fait que croître, de sorte que la scoliose nécessite un traitement.

Notez qu'au stade préclinique, les symptômes externes de la scoliose sont indiscernables non seulement pour les patients, mais parfois pour de nombreux orthopédistes. Par conséquent, dans certains cas, après avoir consulté des spécialistes, il est logique de recourir aux outils présentés dans le diagnostic précoce.

Le diagnostic précoce - aux stades préclinique, subclinique et clinique - comprend:

  1. Inspection visuelle.
  2. Topographie optique par ordinateur (COT).
  3. Électromyographie (EMG).
  4. Contrôle du profil hormonal ostéotrope (OSP).
  5. Détermination des neuropeptides "R-FPA" et "L-FPA".

Bien sûr, le diagnostic précoce doit être basé sur la connaissance et la compréhension de l'étiologie et de la pathogenèse de la scoliose idiopathique, ce qui signifie que la lutte contre la maladie doit être menée sur quatre fronts:

  1. Colonne vertébrale osseuse («cas») - magnétothérapie, thérapie photodynamique, correction du profil hormonal.
  2. Moelle épinière - polarisation de la moelle épinière, un traitement médicamenteux est possible.
  3. Le cerveau - polarisation du cerveau, la pharmacothérapie est possible.
  4. Corset musculaire - électrostimulation et magnétostimulation sélective des muscles paravertébraux, compensation des neuropeptides possible.

Le premier groupe de mesures thérapeutiques vise à surveiller et à gérer le processus de croissance, à savoir la correction:

  • statut hormonal;
  • fonctions cérébrales et médullaires;
  • fonctions du système nerveux autonome (autonome);
  • zones de croissance vertébrale;
  • tonus musculaire.

Le deuxième groupe de mesures thérapeutiques est conçu pour fournir un contexte favorable à la réussite du premier groupe. Il comprend:

  • exercices de physiothérapie (LFK);
  • massage thérapeutique (ses différents types);
  • la natation;
  • portant un corset.

Avec la scoliose progressive, le processus de surmonter les mécanismes pathologiques ne peut pas être rapide, et parfois il s'étire pendant 5-6 ans.

Options de traitement de la scoliose

Thérapie conservatrice

La perspective de se débarrasser de la scoliose dépend de la profondeur du problème. La courbure précoce peut être fixée relativement facilement. Le traitement de la scoliose chez l'adulte est généralement un long processus. Dans ce cas, appliquez:

  • Orthèse (corsets, ceintures, semelles). La base de la thérapie de la scoliose en médecine classique. Dans le traitement de la colonne vertébrale, des corsets «actifs» sont utilisés, qui non seulement fixent le corps, mais agissent également sur les arcs de courbure (corsets de Chenot). Souvent, vous pouvez entendre parler du traitement de la scoliose avec des semelles orthopédiques. Cette méthode est plutôt préventive. Il est connu que les pieds plats privent le pied de ses propriétés d'amortissement, de sorte que les micro-impacts de l'extérieur passent complètement aux articulations et à la colonne vertébrale. Les semelles intérieures atténuent l'effet négatif. Il soutient le corps et un bandage spécial, avec lequel fixent les disques intervertébraux et l'axe de la colonne vertébrale. Ainsi, toute tension musculaire n'a pas d'effet néfaste sur le dos. Parmi les lacunes figurent une longue période de port, qui s'étire sur des années, et un grand nombre de contre-indications: atrophie tissulaire, problèmes d'approvisionnement en sang dans la région lombaire, ostéoporose, grossesse, etc..
  • Médicaments Ce sont des vitamines et des médicaments fortifiants que le médecin prescrit en complément du traitement principal. Avec l'aide d'analgésiques, vous pouvez soulager la douleur dans les formes sévères de scoliose. Un traitement hormonal léger peut être utilisé..
  • Changement de style de vie. Refus d'une position éternellement assise avec un dos déformé, sélection d'un banc d'école en fonction de la croissance de l'enfant. La courbure est le désir du corps de prendre une position stable. Et l'arc qui apparaît dans le bas du dos avec une scoliose en forme de S est une tentative pour trouver un équilibre avec le coude qui s'est déjà formé sur le dessus. Ces mesures sont un complément obligatoire aux autres, malheureusement, souvent elles ne sont plus applicables sans corseterie..
  • Thérapie diététique. Le régime ne soulagera pas la scoliose, mais contribuera au traitement complet. Il faudra exclure de la carte les plats épicés et salés, les viandes fumées et l'alcool et privilégier les légumes, les produits laitiers, les céréales, la viande maigre, les œufs. Les éléments clés sont les sels de potassium et de magnésium. Contrôle de la vitamine D nécessaire.
  • Thérapie par l'exercice. Un ensemble d'exercices est prescrit à toutes les étapes, y compris non seulement le traitement, mais aussi la prévention de la scoliose. Le renforcement des muscles du dos forme un corset musculaire fort, qui stabilise la colonne vertébrale et empêche la déformation ou la corrige. L'activité physique n'est contre-indiquée que pour les patients qui souffrent de maux de dos perceptibles, qui ont des problèmes de respiration et de circulation.

Exercices de base pour le traitement de la scoliose:

  1. Allongez-vous sur le dos, mettez vos mains derrière votre tête. Effectuez des mouvements circulaires des jambes qui simulent le vélo pendant 30 à 40 secondes en 2 à 3 séries.
  2. Sans se lever pour effectuer l'exercice "ciseaux" verticalement et horizontalement le même nombre de fois.
  3. Levez-vous, écartez les bras sur les côtés, les doigts appuyés sur les épaules. Effectuez des rotations circulaires avec les coudes d'avant en arrière - 2-3 séries de 30 secondes.
  4. Pour séparer les mains, les paumes pour se relever. S'accroupir en se tenant 10 fois sur les orteils.
  • La natation. Décharge la colonne vertébrale, renforce les muscles, forme la bonne posture, entraîne la respiration. Suppléments en thérapie complexe pour enfants et adultes.

    À l'époque soviétique, les orthopédistes conseillaient activement à ceux qui avaient des problèmes de dos de dormir sur le sol ou sur un matelas très dur. La médecine moderne a ajusté ces recommandations. Aujourd'hui, dormir sur des planches n'est conseillé qu'à l'adolescence et si la courbure continue d'augmenter. Dans d'autres cas, un matelas mi-dur est autorisé et après 20 ans, il doit être remplacé par un matelas plus doux.

  • Massage. Le traitement de la scoliose avec un massage est prescrit pour les adultes et les enfants. Il réduit les arcs de courbure, soulage la tension dans les muscles, raccourcit les étirements musculaires, les tons trop étirés. Parmi les contre-indications figurent la douleur et les maladies du système musculo-squelettique.
  • Thérapie manuelle. Il s'agit d'un ensemble de procédures, également appelé «traitement des mains». Il vous permet de soulager la douleur, de restaurer la circulation sanguine, de restaurer la mobilité articulaire. Il prétend être le plus naturel et donc le plus sûr, mais contre-indiqué dans les tumeurs et les processus inflammatoires internes. La thérapie manuelle, utilisée indépendamment du complexe de mesures orthopédiques, n'a pas beaucoup de sens. Dans le cadre d'une thérapie complexe, il peut être mis en œuvre en modes agressifs et épargnants. La thérapie agressive est utilisée dans les cas complexes et peut être assez douloureuse, elle est contre-indiquée pour les patients de plus de 60 ans.
    Des erreurs d'exécution peuvent entraîner de graves conséquences. Par conséquent, pour une utilisation réussie de la thérapie manuelle dans le traitement de la courbure vertébrale, un spécialiste hautement qualifié est particulièrement important.
  • Réflexologie. Une procédure au cours de laquelle les points biologiquement actifs sont exposés à la chaleur ou à des aiguilles médicales spéciales. L'effet principal est sur les muscles. Les fibres deviennent plus élastiques, l'inflammation des tissus passe. En conséquence, la douleur disparaît. Il n'y a pratiquement aucune contre-indication.
  • Approches de la médecine orientale. Les médecins tibétains pratiquent la phytothérapie, pratiquent une acupression profonde, des séances de réflexologie, de la kinésiothérapie, une thérapie manuelle douce, activent l'énergie vitale et forcent le corps à reprendre des forces par lui-même. Entre autres méthodes - moxothérapie et hirudothérapie. Il en résulte une amélioration notable du bien-être, un ralentissement du développement de la scoliose jusqu'à l'arrêt complet.

Ce sont, peut-être, les principales composantes du traitement de fond et principal du traitement conservateur. Ils sont largement utilisés dans les premiers stades de développement de la maladie..

Traitement chirurgical de la scoliose

Bien sûr, tout le monde n'est pas chanceux avec un diagnostic précoce, et souvent la maladie doit être combattue au stade final de la maladie, lorsqu'il est impossible de se passer d'une intervention chirurgicale.

Le traitement chirurgical progressif moderne pour la croissance spinale incomplète est conçu pour fournir:

  • préservation de la croissance de la colonne vertébrale;
  • épiphyseodèse (alignement, articulation) de la colonne vertébrale le long du côté convexe de la courbure principale;
  • préservation et restauration des courbes physiologiques des profils frontal et sagittal de la colonne vertébrale et de l'équilibre corporel;
  • minimisation de la perte de correction chirurgicale pendant la période de croissance du patient (prévention de la poursuite de la progression de la déformation);
  • correction de courbure dans les 3 plans et fixation multisegmentaire de la colonne vertébrale à l'aide de structures métalliques (outils spéciaux).

Les indications d'une correction chirurgicale progressive sont les suivantes:

  • angle de courbure de la colonne vertébrale sur 50 degrés;
  • potentiel de croissance important de la colonne vertébrale;
  • âge jusqu'à 12 ans;
  • absence d'effet d'un traitement conservateur.

Il est important de noter que la question de la nécessité d'une correction chirurgicale de la déformation scoliotique est ambiguë. Dans le manuel pour les médecins FSBI "Novosibirsk Research Institute of Traumatology and Orthopedics. I.L. Tsivyana »en relation avec la scoliose neuromusculaire progressive, il est dit qu'une valeur de déformation de 20-25 degrés doit être considérée comme une indication de correction chirurgicale, c'est-à-dire une limite des degrés de gravité II et III.

Une contre-indication absolue à une intervention chirurgicale sur la colonne vertébrale est considérée comme une affection grave du patient causée par des troubles fonctionnels dans les organes et les systèmes les plus importants du corps: la capacité vitale forcée des poumons (CVF) est réduite à 60% de la norme d'âge ou plus, il y a une défaillance circulatoire et une décompensation du système cardiovasculaire. La liste des contre-indications relatives (temporaires) est également «liée» aux pathologies des organes et systèmes vitaux: troubles hormonaux, maladies des reins, du foie, du cœur, maladies du sang, oncologie, exacerbation des maladies chroniques du système respiratoire.

Traitement de la scoliose à différents stades de développement

Les chirurgiens orthopédistes distinguent 4 stades de la scoliose.

  • 1er étage: l'angle de courbure ne dépasse pas 10 degrés. Le plus difficile à diagnostiquer. Le patient ne ressent aucune douleur et ne fait pas attention aux changements de posture. La détection d'une courbure si précoce peut être considérée comme une grande chance. Le traitement de la scoliose du 1er degré est un massage et des exercices de physiothérapie.
  • 2e étape: angle d'arc - de 10 à 25 degrés. Le deuxième arc commence à peine à se former, l'asymétrie des pales apparaît lors de l'inclinaison. On prescrit au patient un massage, un ensemble d'exercices physiques et plusieurs heures de port d'un corset par jour (généralement la nuit). Il n'y a pas de douleur, donc aucun médicament n'est prescrit.
  • 3ème étape: angle de 25 à 50 degrés. Forme sévère. L'asymétrie des pales ajoute une bosse côtelée, qui est clairement visible de côté. La déformation commence à affecter le fonctionnement de la poitrine, du système respiratoire, du système cardiovasculaire. Il est prescrit au patient de porter un corset pendant au moins 16 heures par jour. Le traitement de la scoliose du 3ème degré implique une thérapie complexe: natation, thérapie par l'exercice, procédures manuelles, massage. Parfois, une anesthésie médicale est requise. Dans les cas graves, le médecin peut décider de la chirurgie.
  • 4ème étape: la plus sévère, l'angle de courbure est supérieur à 50 degrés. La déformation du corps est clairement visible, ce qui conduit presque toujours à un handicap. La seule façon de traiter la scoliose du 4e degré est la chirurgie.

Le traitement de la scoliose est l'un des problèmes les plus difficiles de l'orthopédie. La tâche principale du médecin, mais aussi du patient, est d'évaluer le risque à temps et d'éliminer les facteurs «dangereux», d'assurer un repos normal et une activité physique.

Traitement de la scoliose et médecine orientale

Aux stades 1 à 3 de la scoliose, vous pouvez demander de l'aide dans une clinique de médecine orientale. Le réflexologue de la clinique du Tibet Vladislav Fedorovich Li dit:

«La scoliose en médecine orientale est considérée comme une conséquence des crampes musculaires et de la surcharge des muscles du dos. Ils peuvent à leur tour être causés par un certain nombre de raisons: troubles immunitaires, hormonaux, vasculaires. Par conséquent, un diagnostic complet est d'abord nécessaire. Il comprend à la fois des études de pouls, des méridiens, des téguments externes, caractéristiques de la médecine orientale, et des tests fonctionnels et des radiographies, qui sont habituels dans la pratique orthopédique. Le cours de traitement de la scoliose dans la clinique "Tibet" est de 10-15 séances d'une durée de 1-1,5 heures. La thérapie manuelle, les effets physiques sur les points d'acupuncture, l'acupuncture, la phytothérapie basée sur les traitements à base de plantes tibétaines sont prescrits. Les résultats sont évalués en fonction des données radiographiques. L'expérience de nos médecins nous permet d'engager des patients atteints de scoliose jusqu'au troisième stade, inclus.

Notre centre médical est la base clinique de la première université médicale d'État de Moscou du nom de I.M.Sechenov du ministère de la Santé de Russie (Université Sechenovskiy), a reçu le prix Aurora Beauty & Health dans la nomination "La meilleure clinique de médecine orientale", ce qui confirme sa grande réputation. Nous fournissons une première consultation gratuite, les prix des procédures sont moyens sur le marché ».

P. S. Dans la Clinique du Tibet, des semelles orthopédiques spéciales pour les patients individuels sont également fabriquées pour la scoliose.

Licence pour la fourniture de services médicaux n ° LO-77-01-0069-73 en date du 7 novembre 2013, délivrée par le ministère de la Santé de Moscou.

Courbure de la colonne vertébrale, à quel médecin aller

Au stade initial du développement, la scoliose se produit sans symptômes de douleur et inconfort du dos prononcé.

Son apparence est le plus souvent reconnue par des changements visibles dans la forme de la colonne vertébrale: un examen attentif du dos du patient peut montrer qu'une épaule est plus haute que l'autre, la ligne de taille est lissée d'un côté et une asymétrie est observée à l'emplacement des omoplates. Dans certains cas, de petites encoches sont visibles sur le dos, et un rouleau musculaire apparaît dans la région lombaire. Ces symptômes indiquent que vous devez planifier une visite à l'hôpital..

Quel spécialiste dois-je contacter si je trouve une courbure vertébrale

La première personne à contacter en cas de problème de dos chez un adulte est un médecin de famille, et si une courbure vertébrale est détectée chez un enfant, vous devez vous rendre chez le pédiatre. Il peut obtenir des conseils sur le médecin traitant la scoliose dans votre ville. Après avoir effectué l'examen initial, les tests diagnostiques et identifié la maladie, le thérapeute (pédiatre), en fonction des manifestations symptomatiques, dirige le patient vers des spécialistes étroits.
Médecins impliqués dans le traitement de la scoliose:

  1. Thérapeute;
  2. Neuropathologiste;
  3. Podiatre-traumatologue;
  4. Chirurgien, neurochirurgien;
  5. Vertébrologue.

La décision finale, qui traitera le patient avec une courbure de la colonne vertébrale, est prise sur la base d'un examen radiologique. Si, sur la base des images, le patient est diagnostiqué avec une scoliose du premier degré, le thérapeute est impliqué dans le traitement. Si nécessaire, des consultations avec un neurologue et un orthopédiste sont prescrites, mais le rendez-vous sera pris par le médecin traitant. En cas de modifications plus graves de la structure osseuse, le thérapeute (pédiatre) oriente le patient vers des spécialistes étroitement ciblés impliqués dans le traitement des maladies de la colonne vertébrale.

Traitement spécialisé

Si la peau perd sa sensibilité, des perturbations des contractions réflexes des ligaments tendineux se produisent, des douleurs dans la colonne vertébrale et les tissus musculaires du dos apparaissent, le patient est envoyé pour un traitement chez un neurologue. Même si ces symptômes ne sont pas observés, une consultation avec un neurologue est nécessaire.
Un vertébrologue est spécialisé dans le traitement des maladies de la colonne vertébrale, y compris la courbure. Un vertébrologue qualifié a les connaissances d'un chirurgien orthopédiste, d'un neurologue, d'un chirurgien et d'autres spécialistes avec une focalisation étroite.Par conséquent, il peut diagnostiquer la maladie et prescrire un traitement sans autre consultation. Les vertébrologues travaillent dans de grandes cliniques privées ou publiques, et en travaillant avec les patients, ils font tout leur possible pour que le traitement se fasse sans intervention chirurgicale.
S'il n'est pas possible d'obtenir l'aide d'un vertébrologue, un orthopédiste est engagé dans la restauration du système ostéoarticulaire aux premiers stades de la courbure vertébrale. Au cours du traitement, en fonction de l'état du patient, il oriente le patient vers des spécialistes auxiliaires.

Nos lecteurs recommandent

Pour la prévention et le traitement des MALADIES DES ARTICULATIONS, notre lecteur régulier utilise la méthode de traitement non chirurgical, qui gagne en popularité, recommandée par les meilleurs orthopédistes allemands et israéliens. Après l'avoir soigneusement étudié, nous avons décidé de le proposer à votre attention.

  • Massage;
  • Physiothérapie
  • Physiothérapie;
  • Thérapie manuelle.

Si après examen du patient, une scoliose de degré 2 ou plus est diagnostiquée ou si le traitement n'aboutit pas à des résultats positifs, une assistance supplémentaire est effectuée dans un hôpital: hôpitaux, cliniques privées, instituts de recherche.

Traitement hospitalier

Dans les établissements hospitaliers, les patients sont suivis par des spécialistes de spécialités étroites, notamment des neuropathologistes, des vertébrologues et des traumatologues orthopédistes. Ici, les patients reçoivent des soins plus qualifiés, y compris un cours de thérapie anti-inflammatoire et analgésique. En plus des médicaments, les patients sont prescrits une gamme complète de procédures conçues pour affecter les sections vertébrales qui ont subi une déformation.
Dans certains cas, l'effet dans la restauration d'une colonne vertébrale courbe n'est atteint que par le port prolongé d'un corset - la méthode est assez inconfortable pour le patient, en particulier l'enfant, mais efficace.
Lorsque le traitement conservateur échoue ou que la maladie continue de progresser, le fonctionnement normal des organes internes est menacé. À ce stade de la maladie, le chirurgien est engagé dans un traitement. Les méthodes chirurgicales de traitement sont utilisées dans les cas extrêmes, lorsque toutes les méthodes possibles ont été essayées et que la maladie entre au 3ème et au 4ème stade de développement. L'essence de l'opération est de ramener la colonne vertébrale à sa position normale à l'aide d'éléments métalliques qui fixent les vertèbres à angle droit. Souvent, le traitement chirurgical de la courbure est effectué par étapes, corrigeant progressivement les défauts de la colonne vertébrale.

Médecins à consulter pour la courbure vertébrale

La courbure des symptômes de la colonne vertébrale peut être le résultat de diverses maladies. Si vous ressentez un symptôme pour la première fois, prenez rendez-vous avec un médecin, il vous orientera vers un spécialiste approprié.

Quels médecins traitent la courbure vertébrale

  • Neurologue
  • Chirurgien
  • Orthopédiste
  • Pédiatre
  • Thérapeute
  • Traumatologue
  • Néonatologue
  • Rhumatologue
  • Psychiatre
  • Vertébrologue
  • Neuropsychologue
  • Hématologue.

Les meilleurs médecins

Maladies possibles avec un symptôme de courbure de la colonne vertébrale

  • Syndrome d'Angelman
  • Arthrogrypose
  • Le syndrome de Marfan
  • Diplégie spastique
  • Le rachitisme chez les enfants
  • Délétions d'une partie d'un chromosome
  • Mucopolysaccharidose IH
  • Ostéogenèse imparfaite
  • Ostéochondropathie
  • Ostéoporose post-ménopausique
  • Diastematomyelia
  • Syndrome de Rubinstein - Tabee
  • Scoliose
  • Retour bifide chez les enfants
  • Syndrome de Sotos
  • Maladie de Pompe
  • Dysplasie spondyloépiphysaire
  • Dysplasie du tissu conjonctif
  • Maladie de Batten
  • Ostéomalacie
  • La maladie de Gorham
  • Myopathie
  • Cyphose
  • Fibrodysplasie
  • Chondrodysplasie
  • Neurofibromatose chez l'enfant
  • Syndrome du cri de chat
  • Dysplasie fibrotique
  • Arachnodactylie
  • Gargoyleism
  • Maladie de Paget
  • Syndrome d'Ehlers-Danlos
  • Syndrome de refsum
  • Hémoglobinurie en marche
  • Chondropathie
  • Troubles posturaux
  • Dystonie familiale idiopathique
  • Hémoglobinopathies
  • Syndrome de Riley Day
  • Pied plat
  • Déformation de la poitrine et des côtes
  • Dysplasie dystrophique
  • Maladie musculaire
  • Dystrophie musculaire progressive de Duchenne
  • Déformations congénitales de la hanche
  • Syringomyélie
  • Syndrome de Prader - Willy
  • La cyphose est positionnelle
  • Scoliose idiopathique
  • Maladie des os.

La courbure de la colonne vertébrale est un signe de graves problèmes de santé potentiels; consultez votre médecin!

Tous les médecins traitant la courbure vertébrale 349

Recommandations avant de recevoir un chirurgien

Le chirurgien est spécialisé dans les maladies nécessitant un traitement chirurgical. En chirurgie, il existe de nombreuses spécialités étroites qui traitent d'une zone anatomique spécifique ou d'un groupe de maladies. Le chirurgien participe à de nombreux examens préventifs. Il est référé pour des douleurs abdominales afin d'exclure une pathologie chirurgicale..

Avant de visiter le chirurgien n'a pas besoin d'une formation spéciale. Il est conseillé de prendre une douche hygiénique (s'il n'y a pas de douleur intense), de porter des vêtements confortables pour permettre l'accès pour l'inspection. Vous devez emporter avec vous tous les résultats des examens précédents..

Diagnostic de la courbure vertébrale

Quels sont les diagnostics dont vous avez besoin pour passer, votre médecin vous le dira. Vous pouvez être affecté:

  • Tomodensitométrie cardiaque
  • Radiographie pulmonaire
  • Électroencéphalographie de diagnostic fonctionnel (EEG)
  • Électrocardiographie de diagnostic fonctionnel (ECG)
  • Électrocardiographie de diagnostic fonctionnel (ECG)
  • Radiographie pulmonaire
  • Radiographie des os pelviens
  • Électroencéphalographie de diagnostic fonctionnel (EEG)
  • IRM du pied
  • Radiographie des os pelviens
  • TDM du pied ou de la main
  • Échocardiographie (échocardiographie)
  • Échocardiographie (échocardiographie)
  • Orbites CT
  • Électroneuromyographie de diagnostic fonctionnel (ENMG)
  • Radiographie du crâne
  • Radiographie de la colonne vertébrale
  • Radiographie de la colonne vertébrale
  • Électroneuromyographie de diagnostic fonctionnel (ENMG)
  • CT (tomodensitométrie)
  • IRM (imagerie par résonance magnétique)
  • Roentgen
  • IRM (imagerie par résonance magnétique)
  • Électrocardiographie de diagnostic fonctionnel (ECG)
  • Densitométrie
  • Échocardiographie (échocardiographie)
  • Échographie pour les femmes enceintes au 2e trimestre
  • IRM pelvienne
  • IRM de la colonne cervicale
  • Échographie des reins
  • Diagnostic fonctionnel Rhéoencéphalographie (REG)
  • Échographie pour les femmes enceintes au 2e trimestre
  • Radiographie de la colonne vertébrale
  • IRM du genou
  • Échographie pour les femmes enceintes
  • IRM du cerveau
  • Scanner du cerveau
  • Échographie pour les femmes enceintes au 3e trimestre
  • Roentgen
  • Radiographie du crâne
  • Radiographie du crâne
  • Échographie pour les femmes enceintes au 2e trimestre
  • Radiographie commune
  • Échocardiographie (échocardiographie)
  • Électrocardiographie de diagnostic fonctionnel (ECG)
  • Radiographie du pied ou de la main
  • CT (tomodensitométrie)
  • Tomodensitométrie des os pelviens
  • Tomodensitométrie de la hanche
  • IRM (imagerie par résonance magnétique).

Quel médecin traite la scoliose?

De nombreux adultes et enfants ont des problèmes de dos. Souvent, ils sont associés à une scoliose - une courbure de la colonne vertébrale à droite ou à gauche. De nombreux patients, lorsqu'ils développent des symptômes de pathologie, ne savent pas quel spécialiste contacter. Dans cet article, nous vous dirons quels médecins traitent une scoliose de gravité variable..

La colonne vertébrale a une structure complexe. Il remplit non seulement la fonction de support, mais contient également la moelle épinière. Par conséquent, toutes les maladies de cette partie du système musculo-squelettique peuvent être accompagnées de troubles neurologiques. Cela est dû au fait que de nombreux spécialistes peuvent être impliqués dans le traitement de la scoliose - médecin généraliste, neurologue, orthopédiste, chirurgien.

La nécessité de consulter un spécialiste est déterminée par la présence de preuves, la gravité de la maladie et la présence de complications. La plupart des patients subissent un traitement conservateur avec un neurologue ou un orthopédiste. Dans les cas plus graves, il est nécessaire d'effectuer une intervention chirurgicale qui peut être effectuée par un chirurgien, un neurochirurgien ou un vertébrologue.

Les médecins traitent la scoliose

Thérapeute

La plupart des personnes présentant des signes de scoliose et d'autres maladies de la colonne vertébrale se rendent d'abord chez le médecin généraliste ou le médecin généraliste local. Le spécialiste recueille toutes les informations nécessaires au diagnostic et dirige le patient vers un examen plus approfondi et la consultation d'autres spécialistes.

Le thérapeute peut recommander une radiographie de la colonne vertébrale. Cette méthode de recherche peut déterminer de manière fiable la présence de scoliose et établir le degré de courbure. Après avoir reçu les données et la direction des rayons X, le patient se rend chez d'autres spécialistes, principalement un neurologue et un vertébrologue.

Neurologue

Même une légère courbure de la colonne vertébrale peut entraîner une compression de la moelle épinière ou des fibres nerveuses. Par conséquent, des troubles neurologiques peuvent survenir. Un neurologue participe à leur diagnostic et à leur traitement..

Pour évaluer le degré de dommages aux fibres nerveuses, déterminer la présence de hernies vertébrales et d'autres pathologies, le médecin peut prescrire une IRM de la colonne vertébrale. Ce n'est qu'après avoir passé toutes les procédures de diagnostic requises que le neurologue décide quelle méthode sera la plus efficace.

Dans la plupart des cas, des méthodes de traitement conservatrices sont utilisées. Par exemple, un patient peut se voir prescrire un massage, une thérapie manuelle. La physiothérapie joue un rôle important dans l'amélioration de la mobilité vertébrale..

S'il existe des indications pour un traitement chirurgical, une consultation avec un neurochirurgien ou un vertébrologue est nécessaire.

Orthopédiste

Ce spécialiste traite les maladies du système musculo-squelettique. Un orthopédiste aux premiers stades de la scoliose prescrit une thérapie conservatrice, qui comprend:

  • l'utilisation de corsets;
  • physiothérapie;
  • massage et thérapie manuelle.

Le but de ce traitement est de renforcer les muscles du dos et de restaurer la position normale des vertèbres. Le port quotidien d'un corset permet de corriger la posture même pour les patients qui passent beaucoup de temps en position assise. L'efficacité de la méthode augmente si elle est associée à la physiothérapie.

La physiothérapie vise à augmenter la circulation sanguine dans les muscles du dos, ce qui contribue à augmenter leur tonus. La combinaison d'un traitement physiothérapeutique avec un massage vous permet de créer des conditions dans lesquelles le patient peut maintenir indépendamment une bonne posture.

Il est important de se rappeler que les méthodes conservatrices de traitement de la scoliose chez un chirurgien orthopédiste ne seront efficaces que dans les premiers stades de la maladie. Si un patient vient chez un médecin avec une pathologie avancée, une courbure importante de la colonne vertébrale, il sera très probablement référé à un chirurgien ou à un vertébrologue.

Chirurgien

Dans certains cas, les méthodes conservatrices de traitement de la scoliose sont inefficaces. Souvent, la courbure de la colonne vertébrale entraîne des complications graves associées à un dysfonctionnement des organes internes et du système nerveux central.

Ces patients sont référés à un chirurgien qui effectue un traitement de manière opératoire. Il existe plusieurs méthodes de correction chirurgicale de la courbure de la colonne vertébrale, la plupart basées sur l'utilisation de structures métalliques spéciales. Par exemple, un médecin peut fixer les vertèbres dans la bonne position à l'aide d'une plaque métallique.

Pendant la période de récupération après la chirurgie, le patient subit des procédures qui aident à augmenter la force du corset musculaire. Cela est nécessaire pour consolider le résultat du traitement chirurgical, pour éviter la rechute de la maladie.

Vertébrologue

Un médecin spécialisé dans le diagnostic et le traitement des maladies de la colonne vertébrale est appelé vertébrologue. Il combine les connaissances d'un orthopédiste, d'un chirurgien et d'un neurologue. Par conséquent, les patients lui sont adressés plus souvent dans les cas difficiles lorsque le traitement conservateur standard ou le traitement chirurgical ne suffit pas.

Chiropracteur

La thérapie manuelle fait référence à des méthodes conservatrices de correction de la posture altérée. Cette technique est souvent douloureuse et, si elle est mal utilisée, elle peut être nocive. Par conséquent, il est recommandé de contacter des spécialistes ayant suivi une formation en neurologie, neurochirurgie ou vertébrologie.

La thérapie manuelle consiste à corriger manuellement les troubles de la localisation vertébrale. Habituellement, l'effet devient perceptible après la première session. Cependant, avec le temps, la courbure peut réapparaître. Vous devez suivre des cours répétés de thérapie manuelle plusieurs fois par an, ainsi que pratiquer une thérapie physique pour consolider le résultat..

Traitement hospitalier

L'hospitalisation des patients atteints de scoliose est indiquée pour la progression de la maladie et l'inefficacité des méthodes de traitement ambulatoire. Le plus souvent dans les hôpitaux, un traitement chirurgical de la scoliose ou de ses complications est effectué. Ils ne sont hospitalisés qu'après un examen suffisant du patient. Une telle direction peut être donnée par un chirurgien, un neurochirurgien ou un vertébrologue.

Vidéo utile

Ci-dessous, vous pouvez en savoir plus sur qui traite la scoliose.

Conclusion

Le traitement de la scoliose ne peut pas être retardé. Si une personne présente des symptômes de cette pathologie, il est recommandé de consulter un médecin dès que possible. Il est préférable de consulter d'abord un médecin généraliste qui déterminera la disponibilité des indications pour un type de traitement particulier et, si nécessaire, consultera des spécialistes spécialisés.

Quel médecin traite la courbure de la colonne vertébrale chez l'adulte

Professionnels étroits

Si la scoliose chez l'adolescent est souvent bénigne, chez l'adulte, une courbure généralement de 2 ou 3 degrés est immédiatement diagnostiquée, c'est-à-dire dans un état assez négligé.

Cela est dû au fait que les gens ne prêtent pas l'attention voulue aux premières manifestations de la maladie, compte tenu des maux de dos dus à la fatigue et au surmenage. En conséquence, le patient peut consulter un médecin qui souffre déjà d'une douleur intense, d'une altération du fonctionnement des organes internes et d'autres problèmes connexes.

Souvent, les personnes atteintes de scoliose sont trop tard pour consulter un médecin

Malgré le fait que le tissu osseux se renouvelle tout au long de la vie, il n'est plus possible d'éliminer complètement les déformations vertébrales par des méthodes conservatrices, et l'objectif principal de la thérapie est de lutter contre les manifestations de la maladie. Dans les cas les plus avancés, lorsque la progression de la maladie ne peut pas être arrêtée, un traitement chirurgical est utilisé.

Dans les cas les plus graves, la scoliose est corrigée chirurgicalement

La scoliose est classée selon plusieurs caractéristiques: le degré de courbure, sa localisation et sa forme.

Variétés de scoliose sous forme de courbure

Un typeLa description
Appartient aux plus courants. La colonne vertébrale se courbe le long d'un arc, le plus souvent vers la gauche.
Il se caractérise par la courbure de la colonne vertébrale le long de deux arcs dirigés dans des directions différentes..
Désigne les pathologies rares et sévères. Il se caractérise par la présence de trois arcs de courbure, dont l'un est moins prononcé que les autres.

Types de scoliose de gravité

Degré de courbureLes caractéristiques
jeLa déviation de la colonne vertébrale par rapport à l'axe ne dépasse pas 10 degrés. Les manifestations externes sont presque imperceptibles, il n'y a pas de syndrome douloureux, une telle courbure ne présente pas de risque pour la santé.
IIL'angle de déviation est compris entre 1 et 25 degrés. L'asymétrie des omoplates et des épaules est visible, en se penchant en avant, un côté du dos est plus fort. La douleur est légère ou absente.
IIIL'angle de déviation est de l'ordre de 26 à 50 degrés. Il y a une asymétrie prononcée du corps et du bassin, il y a souvent une bosse costale, la démarche est perturbée. Cette condition s'accompagne de maux de dos, de déplacement et de compression des organes internes.
IVLa colonne vertébrale est déviée de l'axe de plus de 50 degrés. La condition est grave, nécessite un traitement chirurgical.

À l'endroit de la localisation, la scoliose lombaire, la scoliose thoracique, lombo-thoracique et cervicothoracique est isolée. Si la déformation couvre à la fois les parties supérieures et inférieures de la colonne vertébrale, cette scoliose est appelée combinée.

Scoliose lombaire

Scoliose mammaire adulte

L'arc scoliotique formé ne peut pas être éliminé par des méthodes conservatrices et les mesures thérapeutiques visent principalement à lutter contre les manifestations de la scoliose et les conséquences de ses effets sur le corps. Plus précisément, l'objectif d'un tel traitement est:

  • soulager l'inflammation et la douleur;
  • normalisation de l'approvisionnement en sang;
  • renforcer le tissu musculaire;
  • ralentir et arrêter les processus dystrophiques dans les disques intervertébraux;
  • amélioration osseuse.

La plupart des personnes ayant une courbure des 2e et 3e degrés ressentent des douleurs fréquentes et parfois constantes dans le dos, le cou et la poitrine. Plus la condition est négligée, plus le syndrome douloureux est fort, donc le traitement commence généralement par des médicaments.

Le traitement commence généralement par des médicaments.

Ce sont principalement des analgésiques et des anti-inflammatoires d'action locale, ainsi que des médicaments qui réduisent la sensibilité des terminaisons nerveuses.

Comment soulager la douleur de la scoliose

Prix ​​des analgésiques pour les maux de dos

De plus, il est recommandé au patient un complexe de vitamines et un régime spécial qui aide à restaurer les tissus osseux et musculaires.

Si la scoliose est sévère et continue de progresser rapidement, le médecin prescrit de la vitamine D en combinaison avec des préparations de calcium, ce qui peut ralentir ce processus.

Dans d'autres cas, ces médicaments seront complètement inutiles. Avec la scoliose, des agents externes peuvent également être utilisés - diverses pommades et crèmes aux propriétés anti-inflammatoires. Quel que soit le type de médicament, vous ne pouvez utiliser que ceux prescrits par votre médecin afin d'éviter des effets néfastes sur la santé.

Physiothérapie

La thérapie par l'exercice est la partie la plus importante du traitement. À l'aide d'un ensemble d'exercices, un impact est fait sur les groupes musculaires les plus problématiques et la colonne vertébrale reçoit un soutien naturel. De plus, les exercices de physiothérapie normalisent la circulation sanguine dans les tissus clampés, favorisent le développement de la colonne vertébrale et ont un effet sain sur tout le corps.

Choisissez parmi les meilleurs experts en avis et meilleur prix et prenez rendez-vous

Scoliose - une maladie courante de la colonne vertébrale, dans laquelle il y a une courbure de la colonne vertébrale dans une certaine direction.

La pathologie peut être acquise ou congénitale. Avec un développement normal de la colonne vertébrale, aucune courbure n'est observée.

De nombreux parents sont préoccupés par le médecin traitant la scoliose, car chez les adolescents et les jeunes enfants, cette pathologie est le plus souvent fixe. Il existe de nombreuses raisons à l'apparition de cette maladie.Par conséquent, afin de déterminer avec précision l'étiologie, vous devez contacter l'un des spécialistes: thérapeute, orthopédiste ou chirurgien.

Dans la plupart des cas, le médecin n'est pas en mesure de déterminer la cause de cette pathologie, cependant, la scoliose acquise prédomine. Une prédisposition individuelle, un mode de vie sédentaire et un faible niveau d'activité peuvent précéder cela. La scoliose de la colonne vertébrale peut être causée par de telles raisons:

  • courbure congénitale de la colonne vertébrale;
  • processus infectieux et inflammatoires dans les muscles du dos;
  • hernie intervertébrale;
  • maladies des organes internes de la cavité abdominale;
  • croissance inégale des membres inférieurs (une jambe est plus longue que l'autre);
  • maladies infectieuses affectant le système nerveux;
  • troubles métaboliques du tissu osseux;
  • microtraumatismes et fissures dans les vertèbres;
  • complications postopératoires.

Le développement de la pathologie est observé lorsque la pression à l'intérieur du disque intervertébral augmente. Un mode de vie sédentaire, un surpoids et la présence de maladies dégénératives du dos peuvent augmenter la pression sur les vertèbres, entraînant une courbure latérale.

Avant de contacter un médecin, les principaux signes de scoliose sont identifiés, notamment:

  • déformations visibles du dos;
  • l'apparition d'une asymétrie des membres et d'autres parties du corps (un bras devient plus long que le second et les épaules sont à des niveaux différents);
  • la poitrine commence à se gonfler d'un côté;
  • le patient a les pieds plats et une démarche normale altérée;
  • des problèmes avec les organes internes de la poitrine apparaissent.

Avec la scoliose cervicale, le patient a des maux de tête constants, une altération de l'apport sanguin au cerveau et des étourdissements. Dans les cas avancés, les vertèbres commencent à changer leur emplacement habituel, tout en provoquant une instabilité de la colonne vertébrale.

Thérapeute

Gymnastique pour le dos avec scoliose

Si les parents d'un enfant ou d'un adulte commencent à s'intéresser au médecin à contacter en premier, les experts recommandent de consulter un thérapeute. Vous pouvez consulter ce médecin dans n'importe quelle situation, car il est responsable de l'examen préliminaire, du recueil de l'anamnèse et du diagnostic ultérieur.

Le spécialiste commence à découvrir tous les symptômes de la pathologie, à collecter les plaintes des patients et les indicateurs généraux du corps. Après cela, il procède à un examen détaillé et à une palpation de la zone touchée. À l'aide de la palpation, vous pouvez identifier le foyer du processus inflammatoire, si les déformations ne sont pas si prononcées.

Si le thérapeute a du mal à poser un diagnostic, il a recours à de telles méthodes d'analyse instrumentales:

  • Échographie (échographie);
  • IRM (imagerie par résonance magnétique);
  • radiographie.

En utilisant la radiographie de la colonne vertébrale, vous pouvez déterminer le degré de dommage, l'emplacement de la déformation et les foyers d'inflammation. La radiographie utilise le rayonnement radioactif comme base, de sorte que les femmes enceintes et les jeunes enfants ne peuvent pas subir ce diagnostic

Dans les maladies causées par une déformation des structures de la colonne vertébrale, le médecin prescrit une radiographie ou une IRM. Ce sont ces méthodes qui donnent une idée claire du changement anatomique des structures osseuses de la colonne vertébrale. Une image tridimensionnelle des coupes de tissu osseux fournit au professionnel de la santé une image complète de la maladie, après quoi il peut identifier avec précision le diagnostic..

Une fois le diagnostic posé, d'autres actions du patient sont déterminées. Avec la scoliose du 1er degré, lorsque l'angle de courbure n'atteint pas 30 degrés, le thérapeute peut prescrire un ensemble d'exercices physiques thérapeutiques qui aideront à restaurer la position correcte de la colonne vertébrale. Dans ce cas, le patient n'a pas à consulter d'autres médecins.

Si les déformations sont importantes et que l'angle de courbure dépasse 30 degrés, le médecin traitant décide de diriger le patient vers un spécialiste plus qualifié: un orthopédiste ou un neurologue. Le facteur déterminant est la gravité des changements structurels..

Orthopédiste

La scoliose étant une maladie du système musculo-squelettique, un médecin orthopédiste aide à guérir des pathologies de cette nature. En plus de la courbure de la colonne vertébrale, ce spécialiste traite les pieds plats et d'autres maladies associées à la déformation des structures osseuses. Dans le même temps, l'orthopédiste est celui qui traite toutes ces pathologies sans intervention chirurgicale..

C'est ce médecin qui peut déterminer la localisation exacte des changements structurels, le degré de violation de la posture et le facteur étiologique. Après quoi, elle prescrira le traitement approprié à l'aide de procédures physiothérapeutiques, d'éducation physique et de produits orthopédiques.

Les orthopédistes sont assez rares dans les cliniques et les hôpitaux ordinaires, par conséquent, si nécessaire, pour un traitement efficace, le patient doit rechercher ce médecin dans une clinique spécialisée. Il est préférable de contacter les grands centres médicaux où ce médecin peut directement commencer le traitement du patient.

Neurologue

Un neuropathologiste est recommandé de traiter la scoliose uniquement si une lésion grave est observée dans laquelle il y a une racine pincée des terminaisons nerveuses.

Qu'est-ce que la scoliose?

  • courbure congénitale de la colonne vertébrale;
  • processus infectieux et inflammatoires dans les muscles du dos;
  • hernie intervertébrale;
  • maladies des organes internes de la cavité abdominale;
  • croissance inégale des membres inférieurs (une jambe est plus longue que l'autre);
  • maladies infectieuses affectant le système nerveux;
  • troubles métaboliques du tissu osseux;
  • microtraumatismes et fissures dans les vertèbres;
  • complications postopératoires.
  • déformations visibles du dos;
  • l'apparition d'une asymétrie des membres et d'autres parties du corps (un bras devient plus long que le second et les épaules sont à des niveaux différents);
  • la poitrine commence à se gonfler d'un côté;
  • le patient a les pieds plats et une démarche normale altérée;
  • des problèmes avec les organes internes de la poitrine apparaissent.

Thérapeute

  • Échographie (échographie);
  • IRM (imagerie par résonance magnétique);
  • radiographie.

Inspection de base

Scoliose chez un enfant et un adulte. Quel médecin dois-je contacter pour une scoliose? Symptômes, méthodes de diagnostic et traitement de la scoliose

Thérapeute

Le premier que vous devriez consulter est un médecin local (thérapeute). Il pourra déterminer la présence de scoliose chez l'adulte, et c'est lui qui décide vers qui se tourner ensuite. À l'orthopédiste ou au chirurgien. De plus, parfois un thérapeute suffit. Il peut dissiper les soupçons de courbure ou prescrire un corset de nivellement lorsque la colonne vertébrale est courbée, ce qui sera suffisant pour les enfants.

Orthopédiste

À l'orthopédiste. Il s'agit d'un médecin spécialisé dans le traitement des pieds plats et l'alignement du dos. Si quelque chose peut être fait sans chirurgie, seul un orthopédiste peut le faire..

En particulier, ce médecin peut prescrire:

  • Physiothérapie. Un ensemble d'exercices normalisant l'état du corset musculaire. Habituellement aux premiers stades, la déformation vertébrale est dynamique et est causée par l'incapacité d'une personne à bien maintenir son dos;
  • Nomination d'un corset spécial. Convient à ceux qui sont constamment en position assise. Il est généralement prescrit avec de la physiothérapie;
  • Consultez un chirurgien. En cas de scoliose de la colonne vertébrale du deuxième degré, ou les vertèbres inférieures sont pliées.

Chirurgien

Vous ne devriez consulter un chirurgien traitant que dans les cas les plus extrêmes. Pourquoi? Parce que ses méthodes sont loin de la physiothérapie. Mais le chirurgien déterminera avec précision le type et le type de courbure. Parce que une scoliose habituellement prononcée peut s'accompagner d'une cyphose ou d'une lordose légère. Et dans ce cas, toute physiothérapie, ou alignement avec un corset, est simplement contre-indiqué.

Souvent, le chirurgien peut prescrire:

  • Cours de massage lissant. Il s'agit généralement de procédures intensives pouvant aller jusqu'à 50 pièces en 3 mois. Ils aident à mettre les vertèbres en place. Assez rarement, mais cette méthode vous permet d'aligner complètement votre dos et d'éviter leur déplacement ultérieur;
  • Plaques de maintien en métal. Dans ce cas, une opération est effectuée dans laquelle le médecin modifie manuellement la position des vertèbres et les fixe à l'aide de broches spéciales.

Ensuite, une opération supplémentaire est effectuée (six mois à un an) pour retirer ces broches. L'efficacité de cet alignement est de 100%. Afin de consolider le résultat, il est nécessaire d'adhérer à une approche intégrée du traitement dans la période postopératoire afin que la colonne vertébrale ne recommence pas à se plier. En particulier:

  • Apprend à maintenir indépendamment sa posture;
  • Effectuer une physiothérapie complexe;
  • Renforcez le corset musculaire avec l'athlétisme;
  • Visitez régulièrement les salons de massage.

Qui guérit

Courbure vertébrale Quel médecin dois-je consulter pour un traitement productif? Selon le stade, un orthopédiste et un chirurgien peuvent le faire. Si la situation est négligée, il vaut la peine de contacter uniquement le chirurgien, il pourra guérir. Dans de rares cas, la chirurgie est également prescrite avec l'insertion de plaques métalliques maintenant la colonne vertébrale en position de redressement.

Contactez régulièrement les spécialistes précédemment indiqués pour prévenir et ralentir la scoliose, la lordose, la cyphose. Faire du sport. Et puis, peut-être - cela suffira pour passer le reste de votre vie avec des vertèbres saines et sans problèmes liés à la courbure.

Je vous conseille de lire plus d'articles sur le sujet

Thérapeute

Le premier spécialiste auquel tous les patients sont référés est un thérapeute. Au rendez-vous du thérapeute, les plaintes du patient sont discutées et un examen est effectué, selon lequel le médecin détermine les tactiques pour un examen et un traitement supplémentaires. En fait, le thérapeute ne détermine que la présence ou l'absence de scoliose et le dirige vers un spécialiste plus étroit. Si la courbure est insignifiante, le thérapeute prescrit indépendamment le traitement et les procédures nécessaires.

Les enfants soupçonnés de scoliose sont assignés à un pédiatre, qui détermine la suite du traitement et les envoie à des spécialistes.

Orthopédiste

En cas de suspicion de scoliose, vous pouvez également contacter un orthopédiste. Il effectue un diagnostic complet et un traitement non chirurgical de toutes les parties du système musculo-squelettique humain.

Sur la base des résultats de l'examen et de l'identification du degré de courbure de la colonne vertébrale, l'orthopédiste prescrit un certain nombre de mesures pour traiter la maladie. Il comprend:

  • La gymnastique thérapeutique est un ensemble d'exercices visant à renforcer les muscles et les ligaments du dos. La gymnastique est particulièrement efficace pour éliminer une légère courbure causée par l'affaiblissement du corset musculaire et l'incapacité du patient à maintenir correctement la posture. Un tel traitement est généralement administré aux enfants..
  • Porter un corset spécial qui maintient le dos dans la bonne position. Le corset fixe les parties problématiques de la colonne vertébrale, empêche tout déplacement ultérieur des vertèbres. Le port de corsets est particulièrement efficace pour les enfants au stade initial de la scoliose. Il corrige la posture et favorise un bon développement musculaire..

Ces mesures sont efficaces dans le traitement de la scoliose de grade 1 de la colonne vertébrale supérieure. Avec des manifestations plus graves de scoliose, l'orthopédiste donne une référence à d'autres spécialistes.

Chirurgien

Les cas complexes de scoliose sont généralement accompagnés d'une courbure de la colonne vertébrale et dans d'autres plans - lordose et cyphose. Dans de tels cas, les exercices de physiothérapie et le port d'un corset n'apporteront pas seulement des résultats, mais nuiront également.

Référez-vous au chirurgien si:

  • un traitement conservateur des stades initiaux de courbure n'a pas donné de résultats;
  • la courbure a atteint un stade sévère;
  • la scoliose est compliquée par le déplacement des organes thoraciques et la formation de hernies intervertébrales.

Le chirurgien peut prescrire un cours de massage lissant s'il considère que cette méthode de traitement est justifiée dans un cas particulier. Un tel massage est effectué en plusieurs mois..

Au cours du massage thérapeutique, les vertèbres du patient sont mises en place et fixées. Cette mesure vous permet de réduire le degré de courbure ou même de vous en débarrasser complètement..

Si d'autres méthodes n'aident pas, une opération est effectuée. Pendant la chirurgie, le médecin donne indépendamment à la colonne vertébrale la forme correcte et fixe la nouvelle position des vertèbres avec une structure métallique spéciale. Après un an, la structure est supprimée. Le traitement chirurgical ramène la colonne vertébrale à une position saine.

Chiropracteur

Un chiropraticien est un spécialiste qui rétablit la position correcte des muscles, des articulations et des os à l'aide de l'impact ponctuel des mains. Lors d'une réception avec un chiropraticien, on peut réussir à corriger la posture de la scoliose des degrés I et II. Tout d'abord, le médecin soulage le stress et détend les muscles du dos avec un léger impact, puis ajuste la position des vertèbres.

Le chiropraticien n'effectue pas d'examen initial et ne fait pas de diagnostic. Le thérapeute oriente ce spécialiste s'il considère que cette méthode de traitement convient à un patient particulier.

Neurologue

Dans certains cas, la courbure de la colonne vertébrale s'accompagne de douleurs intenses, d'un manque de sensibilité de la peau du dos. Déplacées, les vertèbres écrasent les racines nerveuses, ce qui entraîne des douleurs et une perte de sensibilité. Dans ce cas, le traitement est effectué par un neurologue. Même en l'absence de tels symptômes, la consultation d'un neurologue en cours de correction de la scoliose est requise.

Réhabilitologue

Ce spécialiste organise une série de mesures pour la rééducation du patient après la chirurgie afin de corriger la scoliose. Si l'opération n'est pas possible, le médecin aide la personne à s'adapter à sa carence et à vivre pleinement.

Vertébrologue

Un vertébrologue est un spécialiste qui traite les maladies de la colonne vertébrale, des articulations et des muscles environnants. Un tel médecin a les connaissances d'un neurologue, orthopédiste et chirurgien, il peut donc aborder de manière globale le traitement de la scoliose. Il est conseillé de contacter un vertébrologue dans les premiers stades de la courbure, car dans ce cas, il y a plus de chances de guérison complète.

Le choix d'un médecin traitant la scoliose dépend de l'âge du patient, du degré de négligence de la maladie, des complications et des maladies concomitantes. La chose la plus importante est de contacter la clinique à temps si vous découvrez les premiers symptômes de courbure vertébrale.

Inspection de base

Quel médecin traite la scoliose? Peut-être que toutes les mères posent cette question. En effet, à l'âge adulte, peu de personnes sont impliquées dans un examen de routine de leur corps, en particulier de l'état de la colonne vertébrale. Avant de venir à l'hôpital, vous devez voir clairement quel médecin demander un examen et qui est responsable du traitement.?

Lecture recommandée: Scoliose du côté droit.

Chirurgien

  • Peut-être que vous voulez savoir: comment traiter la scoliose à la maison

Qui guérit

Courbure vertébrale Quel médecin dois-je consulter pour un traitement productif? Selon le stade, un orthopédiste et un chirurgien peuvent le faire..

Si la situation est négligée, alors il vaut la peine de contacter uniquement le chirurgien, il pourra guérir.

Dans de rares cas, la chirurgie est également prescrite avec l'insertion de plaques métalliques maintenant la colonne vertébrale en position de redressement.

  • Sujet connexe: Traitement de la scoliose chez les enfants et les adolescents
  • Au travail au bureau;
  • À la maison sur le canapé;
  • Au cinéma;
  • Se reposer devant l'ordinateur;
  • Comment ajuster soi-même les vertèbres.

La scoliose est une courbure latérale persistante de la colonne vertébrale.

Lorsque l'on considère la position du corps humain dans l'espace, la position de base est considérée comme une position debout, les mains vers le bas. Le corps humain a une symétrie bilatérale. Vous pouvez dessiner un plan conditionnel qui sépare l'avant du corps de l'arrière (ce plan est appelé le frontal).

Scoliose chez un enfant et un adulte. Quel médecin dois-je contacter pour une scoliose? Symptômes, méthodes de diagnostic et traitement de la scoliose

Il existe certains symptômes de courbure de la colonne vertébrale, qui sont la raison d'une visite urgente chez le médecin:

  • douleur dans le dos et le cœur, à la suite d'un pincement des racines nerveuses;
  • différents niveaux d'épaules et omoplates;
  • ligne inégale de la colonne vertébrale;
  • mou;
  • désalignement du bassin;
  • changement de démarche;
  • faiblesse et fatigue des muscles et des ligaments du dos.

La scoliose doit être distinguée d'une altération de la posture. La violation de la posture est un état fonctionnel, le manque d'habitude pour garder le dos droit. Dans ce cas, une personne, si elle le souhaite, peut redresser.

Courbure vertébrale - ce sont des changements qu'une personne ne peut plus éliminer en changeant simplement sa position.

Ces changements sont enregistrés au cours d'études instrumentales, telles que la radiographie ou la TDM de la colonne vertébrale.

Si vous regardez une personne de dos, la colonne vertébrale doit normalement être située strictement sur une ligne verticale. Lorsque la colonne vertébrale est courbée, un arc apparaît. Si l'arc est dirigé vers la droite, ils parlent de scoliose du côté droit, si à gauche, puis du côté gauche.

La scoliose est également déterminée par la partie de la colonne vertébrale qui s'est courbée. Allouer:

  • scoliose cervicothoracique ou thoracique supérieure (courbure au niveau des vertèbres IV-V de la région thoracique). Une telle scoliose est caractérisée par l'apparition d'épaules asymétriques;
  • scoliose thoracique (courbure au niveau des vertèbres VII-IX de la région thoracique). Il y a une déformation de la poitrine, provoquant une violation de la fonction respiratoire;
  • scoliose thoracique lombaire (courbure au niveau des vertèbres thoraciques X-XII). Elle entraîne de graves violations de la fonction respiratoire et de l'activité du système cardiovasculaire;
  • scoliose lombaire (impliquant les vertèbres thoraciques inférieures et les premières vertèbres de la colonne lombaire).

Sans traitement approprié, la maladie progresse généralement, ce qui se traduit par une augmentation de l'angle de courbure. Les degrés de scoliose suivants sont distingués:

  • scoliose du 1er degré - un angle de courbure allant jusqu'à 10 degrés;
  • scoliose du 2e degré - l'angle de courbure de 10 à 25 degrés;
  • scoliose du degré III - 25-40 °;
  • Scoliose du degré IV - l'angle de courbure est supérieur à 40 degrés.

L'arche latérale peut être une, puis la courbure ressemble à la lettre C. Ce type de maladie est appelée scoliose en forme de C..

L'inclinaison d'un côté augmente considérablement la charge sur les vertèbres et, pour la réduire, la courbure d'une autre partie de la colonne vertébrale se développe dans la direction opposée. Dans ce cas, la courbure ressemble à la lettre S.

Ce type de maladie est appelé scoliose combinée ou en forme de S.

Une mauvaise posture est la cause de la scoliose

Dans certains cas, il n'est pas possible d'identifier la cause de la courbure - cette scoliose est appelée idiopathique. Elle est moins courante que les autres types de la maladie et est diagnostiquée pour la plupart chez les adolescents. Malheureusement, il ne répond pas bien aux méthodes de traitement conservatrices, et le patient se voit généralement prescrire une chirurgie de la colonne vertébrale.

Étant donné que chez l'adulte, la courbure a généralement un degré prononcé, il n'est pas du tout difficile de détecter les signes de la maladie. Les manifestations les plus caractéristiques de la scoliose comprennent:

  • asymétrie du corps - les épaules et les omoplates sont situées à différentes hauteurs, une partie du dos est concave, la seconde, au contraire, est excessivement convexe;
  • la présence d'une bosse de côte, qui est particulièrement clairement visible dans la position inclinée du tronc;
  • changement de posture et de démarche, boiterie possible en raison de l'inclinaison du bassin;
  • sensation de fatigue accrue en position verticale;
  • engourdissement des membres, picotements dans les doigts;
  • douleur dans le bas du dos, sous l'omoplate, douleur irradiant vers le sternum.

Scoliose chez un enfant et un adulte. Quel médecin dois-je contacter pour une scoliose? Symptômes, méthodes de diagnostic et traitement de la scoliose

Après avoir découvert les signes décrits ci-dessus, au moins plusieurs d'entre eux doivent être examinés dès que possible à la clinique. Vous devez vous tourner vers un orthopédiste ou un vertébrologue - ce sont les spécialistes qui traitent les problèmes du système musculo-squelettique. Le médecin établit le diagnostic initial dès l'examen initial, mais pour déterminer avec précision l'emplacement et le degré de gravité de la courbure ne peut être fait qu'en utilisant la radiographie.

Scoliose aux rayons X du quatrième stade

Traitement hospitalier

Une fois à l'hôpital, le patient cherche naturellement à savoir quel médecin traiter la scoliose. Il n'y a pas un seul spécialiste étroit qui surveille le patient. Seule l'expérience conjointe d'un vertébrologue, orthopédiste et neuropathologiste peut aider dans les cas graves de pathologie. Il ne vaut pas la peine de rechercher des informations sur le médecin impliqué dans la scoliose, car une thérapie complexe visant à la guérison complète du patient est supposée.

Cependant, lorsque rien n'aide et que la scoliose de la colonne vertébrale devient un problème grave, la question se pose à nouveau, quel médecin contacter.

De telles situations impliquent généralement l'intervention d'un chirurgien et une décision sur l'utilisation d'une méthode opératoire de traitement. Cela n'est possible qu'avec un spécialiste véritablement qualifié et un diagnostic confirmant les troisième et quatrième degrés de pathologie. Parfois, il est conseillé au patient de subir une intervention chirurgicale, en corrigeant progressivement les zones déformées de la colonne vertébrale.

Et pourtant, vous ne devez pas vous fier uniquement à l'avis d'un spécialiste. Le traitement doit être complet, non effectué spontanément, mais progressivement, affectant le corps de manière bénéfique. Ne commencez pas l'automédication, car l'utilisation de certains médicaments peut aggraver l'état du patient.

Thérapeute

Un chiropraticien est consulté lorsque le patient présente une légère déformation de la colonne vertébrale. Ce spécialiste agit sur le corset musculaire autour de la colonne vertébrale à l'aide d'une étude approfondie des mains. De telles procédures améliorent le flux sanguin vers les organes internes et les muscles du dos, activent la régénération du tissu conjonctif de la colonne vertébrale et accélèrent le métabolisme.

À la suite de ces processus, le tissu osseux reçoit les nutriments nécessaires au fonctionnement normal. Les procédures régulières avec un chiropraticien donnent de bons résultats, c'est pourquoi la technique est efficace chez les patients.