Lésion des côtes lors d'une chute - traitement à domicile

  • Goutte

La contusion des côtes est un traumatisme des tissus mous de la poitrine. Contrairement à d'autres blessures, il s'agit d'une blessure mineure assez courante, bien qu'elle s'accompagne d'une douleur suffisamment forte et ne présente pas de danger pour la vie humaine..


Les ecchymoses sur les côtes sont une blessure courante associée à la douleur

Des côtes meurtries font mal pendant longtemps, et dans certains cas, une personne reste handicapée pendant un mois. Au fil du temps, non seulement la douleur ne disparaît pas, mais peut s'intensifier en raison du développement de la névralgie intercostale.

Habituellement, seuls les tissus mous sont touchés et les os et les organes internes restent intacts. Mais dans de rares cas, des tremblements, des ecchymoses ou une rupture du poumon sont possibles. Une telle blessure, malgré l'intégrité des côtes, met la vie en danger et nécessite un traitement spécialisé dans un hôpital.

Les blessures directes à la poitrine, les chutes, les blessures causées par des accidents de la circulation ou des collisions peuvent causer des blessures aux côtes. Cela peut également se produire lors d'une chute d'une petite hauteur ou pendant les sports.

Un peu sur la structure

Les côtes sont des os plats, longs et plats, ils protègent les organes de la poitrine contre les dommages. Au total, une personne a 12 paires de côtes, qui ont leur propre nom, mais ne diffèrent pas par leur structure. La seule exception est la première. Les sept premières paires sont dites vraies, car elles sont attachées au sternum. De la huitième à la dixième paire, les côtes sont appelées fausses, car leur cartilage est attaché à celui qui les recouvre. Les onzième et douzième paires sont appelées fausses, leur extrémité se termine librement dans les muscles du dos.

La côte est attachée avec la tête aux vertèbres thoraciques, qui ont des demi-trous pour eux. Le cou est suivi du cou, après quoi le tubercule est localisé; il est attaché au moyen d'une articulation au processus transverse. De plus, la nervure a un corps, elle est plate, le bord est arrondi en haut et la rainure de la nervure passe tout en bas. Dans la rainure est un faisceau neurovasculaire.

Il est faux de juger de la gravité de la blessure en fonction de la taille ou de l'intensité de l'ecchymose. Des ecchymoses superficielles et peu profondes peuvent être accompagnées de gros hématomes dus à la rupture de petits vaisseaux. Dans le même temps, avec de graves fractures cutanées, il peut ne pas y avoir de changement. Si les gros vaisseaux sont endommagés, le sang s'accumule dans le péricarde, la cavité pleurale.

Temps de guérison

Les blessures répondent bien au traitement s'il a été livré à temps et correctement. La douleur, même après une guérison complète et une récupération efficace, peut persister pendant un certain temps..

Pour certains, un inconfort périodique survient quelques semaines après une blessure, et quelqu'un se souviendra d'une blessure pendant quelques mois..

Si la douleur ne disparaît pas, mais augmente seulement, consultez un médecin, répétez le schéma de traitement, il est interdit d'ignorer cette condition.

Causes des blessures

Il est impossible de distinguer une ecchymose d'une côte fracturée, étant donné uniquement le mécanisme de la blessure. En effet, les causes des dommages sont dans la plupart des cas les mêmes. Il peut être déroutant qu'une ecchymose puisse faire plus mal dans certains cas qu'une fracture. La seule caractéristique est la force d'impact et les caractéristiques du tissu osseux. Pour qu'une fracture des côtes se produise, la blessure doit être grave, mais une ecchymose peut survenir en raison de blessures mineures. Dans une fracture, la force sur l'os doit être supérieure à la résistance de la côte.

Les principales causes de blessures à la poitrine comprennent:

  • L'accident est la cause la plus fréquente de fracture ou de contusion des côtes. En règle générale, l'intégrité des os est rompue en raison d'accidents graves, de collisions de machines, de dommages aux organes internes, de fractures combinées sont souvent observées. Une personne peut se blesser lorsqu'elle est heurtée par une voiture ou à la suite d'une chute d'un coup sur une voiture. Des ecchymoses se produisent lors de petits incidents: freinage brusque, impact sur le volant;
  • une chute de hauteur entraîne des fractures des côtes, plusieurs os se brisant en même temps. Les fractures en tombant d'une hauteur sont plurielles. L'état du patient dans de tels cas est toujours grave, il doit être hospitalisé d'urgence à l'hôpital. Si la hauteur était petite ou si la personne est tombée d'une hauteur de sa propre taille, dans la plupart des cas, seuls des dommages aux tissus mous sont observés. Cependant, ce dernier ne se produit pas toujours si les os sont fragiles ou une personne âgée, une fracture ne peut être évitée;
  • des fractures, des ecchymoses, des fissures des côtes peuvent survenir à la suite d'un coup direct à la poitrine, par exemple, pendant les combats ou au travail;
  • les personnes qui pratiquent des sports, des arts martiaux, préfèrent les loisirs actifs sont à haut risque.

Différences d'une fracture

Il existe une différence significative entre ces blessures:

  1. Lors d'une fracture d'une côte, le tissu osseux est endommagé, ce qui entraîne une sensation de douleur aiguë chez le patient, aggravée par la toux et la tentative de bouger..
  2. Des ecchymoses apparaissent dans la zone blessée, vous pouvez entendre le bruit de la friction osseuse.
  3. Avec une fracture ouverte, une côte cassée traverse les tissus mous, la peau et apparaît à l'extérieur du corps. Il est impossible de le confondre avec une ecchymose.
  4. En cas d'ecchymose, les tissus mous sont endommagés - le patient ressent une douleur douloureuse tolérable, un hématome et un œdème dans la zone d'ecchymose sont insignifiants, aucune déformation thoracique n'est observée.

La victime ne doit pas diagnostiquer son état de manière indépendante et dès que possible demander l'aide de spécialistes.

Manifestations

Le tableau clinique avec des ecchymoses et des fractures des côtes est assez similaire, mais en même temps, les symptômes peuvent varier légèrement. Il n'est pas toujours possible de reconnaître une fracture d'une côte sans méthodes de recherche supplémentaires.

Les manifestations suivantes sont courantes pour les blessures à la poitrine:

  • la douleur au site de la blessure peut indiquer à la fois une fracture et des dommages aux tissus mous;
  • l'essoufflement et la respiration superficielle se produisent en raison de la mobilité limitée de la poitrine, car tout mouvement entraîne une augmentation de la douleur;
  • la zone endommagée gonfle, une rougeur de la peau apparaît;
  • après quelques minutes, une ecchymose commence à se former en raison de la rupture des vaisseaux sanguins;
  • les mouvements de la poitrine sont très douloureux. Se pencher, respirer profondément, éternuer ou tousser entraîne une gêne accrue;
  • le patient tient le site de la blessure, limitant ainsi la mobilité des côtes. Au repos, la douleur diminue.

Symptômes

Il y a certains symptômes de côtes meurtries:

SymptômesLa description
DouleurIls sont localisés dans la zone des côtes, la douleur s'intensifie lors de l'inspiration ou de l'expiration. À la palpation, les tissus mous sont assez douloureux, il est donc presque impossible d'évaluer la douleur des côtes.
GonflementSe produit sur le site des dommages, se propageant parfois aux zones voisines
HématomesLe plus souvent, ils sont formés par des impacts glissants.

Diagnostique

Comment déterminer si une personne a été blessée ou cassée dans une côte en raison d'une blessure? Très simple. La principale méthode de diagnostic est un examen aux rayons X. Sur les photos, le médecin détermine la présence d'une fracture, le degré de déplacement des fragments. En fonction des résultats, un traitement approprié est prescrit..

La radiographie doit être effectuée en plusieurs projections. Selon l'emplacement de la blessure, l'emplacement le plus optimal du patient est choisi. Pour rendre l'os visible, il est recommandé de retenir son souffle.

Signes de fracture des côtes:

  • la ligne de fracture est déterminée sur l'image;
  • la présence de fragments d'os;
  • côtes de fragments décalées en longueur ou en largeur;
  • sur le radiogramme d'enquête, il est possible de déterminer l'accumulation d'air ou de liquide dans la cavité pleurale.

Si les symptômes ci-dessus sont absents, le patient présente des côtes meurtries. Dans certaines situations, le médecin peut prescrire des méthodes de recherche supplémentaires: tomodensitométrie, échographie de la cavité abdominale et pleurale. Des techniques supplémentaires sont nécessaires lorsqu'il n'y a aucun signe de fracture sur l'image, mais les symptômes indiquent le contraire..

Conséquences possibles

Commotion cérébrale

À la suite d'une grave contusion des côtes, une commotion cérébrale peut survenir. Avec un degré modéré, une personne commence à se plaindre d'une sensation de manque d'air. Pendant l'examen, le fait que le rythme et la fréquence respiratoire changent.


Si des symptômes atypiques apparaissent, consultez immédiatement un médecin

Dans une forme grave de commotion cérébrale, le patient présente une insuffisance respiratoire. La respiration devient inégale, superficielle et fréquente. Les paumes et les pieds deviennent humides et froids, la peau devient cyanotique.

Une personne arythmie se produit, le pouls devient rapide. Cette condition met la vie en danger, par conséquent, le patient a besoin de soins médicaux qualifiés, car en son absence, une issue fatale est possible.

Hémorragie dans le tissu pulmonaire ou sous la plèvre

Avec une forme légère, un essoufflement est noté, qui s'accompagne souvent d'une hémoptysie. À l'examen, un émoussement du son des percussions est détecté et la respiration locale est affaiblie.

Hémothorax

Dans de rares cas, si un patient présente un trouble de la coagulation sanguine ou un néoplasme dans la région pulmonaire, la contusion des côtes peut provoquer un hémothorax.

Les saignements dans la cavité pleurale entraînent une douleur intense dans la poitrine, des étourdissements, une pâleur et une diminution de la pression artérielle. À l'avenir, le patient perd connaissance. Il a besoin de l'aide urgente de professionnels qualifiés.

Pneumothorax

Dans le contexte d'adhérences pleurales, de tumeurs ou de maladies pulmonaires obstructives chroniques, un pneumothorax peut survenir chez un patient souffrant de contusion pulmonaire. C'est une accumulation de gaz dans la région pleurale, ce qui conduit au fait que le tissu pulmonaire s'affaisse et que le médiastin se déplace vers le côté sain, comprimant les vaisseaux sanguins.

Dans ce cas, la position du cœur change, l'état du patient se détériore fortement: le pouls s'accélère, la suffocation se produit et la pression artérielle diminue. Lorsque vous palpez sous la peau du haut du corps, vous pouvez détecter les zones d'accumulation d'air, en cliquant dessus, vous pouvez entendre un craquement silencieux.

Combien de côtes sont traitées? Avec une thérapie appropriée et en suivant toutes les recommandations du médecin, les tissus endommagés guérissent en un ou deux mois. Si, à la suite de la blessure, non seulement les tissus mous mais aussi les organes internes ont été blessés, il est nécessaire de consulter non seulement le traumatologue, mais aussi le pneumologue et le cardiologue..

Traitement


La prise en charge des patients présentant des fractures et des ecchymoses est significativement différente. En cas de violation de l'intégrité des os, la tâche principale est la comparaison des fragments et une fixation fiable. Si cela n'a pas pu être fait de manière conservatrice, l'opération est indiquée. Dans le traitement des ecchymoses, une analgésie adéquate et une thérapie symptomatique jouent un rôle important..

Tactiques de gestion pour les patients souffrant de blessures à la poitrine

Avant de commencer le traitement, vous devez vous assurer que l'intégrité des côtes n'est pas brisée, les organes internes ne sont pas affectés. Après avoir effectué des méthodes de recherche supplémentaires, vous pouvez passer directement au traitement.

Les principales tâches d'un médecin aux côtes meurtries:

  • soulagement adéquat de la douleur;
  • diminution de l'œdème;
  • accélération de la résorption de l'ecchymose;
  • récupération complète des mouvements de la poitrine.

Immédiatement après la blessure, il est recommandé de fixer un objet froid sur le site de la blessure. Il peut s'agir de glace, de produits réfrigérés, d'une compresse humide. En conséquence, un vasospasme se produit, le gonflement diminue, l'hémorragie.

Premiers soins pour les blessures à la poitrine

La règle de base des premiers secours est de ne pas nuire! Si une personne ne sait pas comment prodiguer les premiers soins correctement, il vaut mieux ne pas le faire du tout que d'aggraver l'état de la victime par ses actes. Avec les compétences existantes, vous devez agir comme ceci:

  • Immobiliser la victime. Il est nécessaire de limiter toutes ses actions: la position du corps de la victime après la blessure doit être absolument immobile.
  • Exclure la présence d'une fracture et le déplacement des côtes. Pour cela, la paume de la main doit être doucement maintenue le long du côté sur lequel le coup est tombé. Un tel examen n'est pas professionnel et ne permettra pas d'établir un diagnostic précis, mais avec son aide, des fractures évidentes et graves seront déterminées. Ils s'expriment par le déplacement des os, la présence d'angles vifs, de bosses, d'indentations.
  • La prochaine étape de l'assistance est un pack de glace. Vous pouvez le faire à partir de n'importe quel produit situé dans le congélateur ou de la glace. Le froid est enveloppé d'un chiffon en coton et appliqué sur le site de la blessure. Maintenez la compresse pendant pas plus d'une demi-heure, puis faites une pause pendant une heure et appliquez à nouveau de la glace.

IMPORTANT. Les packs de glace sont indiqués dans les trois premiers jours après la blessure. Le froid resserre les vaisseaux endommagés, ce qui réduit l'hémorragie interne et la taille de l'hématome, réduit la douleur et l'enflure des tissus.

  • En cas de douleur intense, les médicaments à effet analgésique seront utiles. Tous les médicaments sont indiqués pour les adultes, et en cas de blessure chez un enfant, le choix doit être arrêté sous Paracétamol.
  • Il est nécessaire de contrôler la respiration de la victime. Les inhalations doivent être soignées et lentes, mais toutes les 3-4 minutes, vous devez forcer une personne à prendre de grandes respirations et des expirations. L'important est de savoir quelles sensations provoquent une telle action: dans les douleurs aiguës et aiguës, la respiration profonde ne se manifeste pas plus d'une fois toutes les 60 minutes.

Après avoir fourni les premiers soins, vous devez appeler immédiatement une ambulance et attendre l'équipe médicale. Il n'est pas souhaitable de transporter la victime seule: une fracture ou une fissure cachée peut entraîner un déplacement des côtes lors de la tentative de transfert ou de déplacement du patient, et les arêtes vives du tissu osseux peuvent endommager le cœur ou les poumons, provoquer la rupture des artères et des veines..

IMPORTANT. Si, pour une raison quelconque, une consultation médicale n'est pas possible, la victime doit observer un repos au lit strict pendant les trois prochains jours. Avec une douleur ou un inconfort accru, l'apparition de signes supplémentaires de blessure, vous devez absolument consulter un médecin.

Traitement des fractures des côtes

Que faire si l'intégrité osseuse est compromise? Dans ce cas, seule l'analgésie ne suffit pas. Il est nécessaire de comparer et de réparer les fragments osseux.

Les fractures simples sans déplacement sont traitées de façon conservatrice. Le plâtre n'est pas utilisé aujourd'hui, l'utilisation de liants ou de pansements serrés est également contre-indiquée. De tels événements peuvent provoquer le développement d'une pneumonie congestive. Pendant les premiers jours après la blessure, le repos au lit est indiqué.

Étant donné que la douleur est plus prononcée qu'avec une ecchymose, les anti-inflammatoires non stéroïdiens ne sont pas toujours utiles. La préférence est donnée au blocage de la novocaïne. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont utilisés sous forme d'injections ou de compte-gouttes. Avec une ecchymose et une fracture, l'utilisation de vitamines B est indiquée, car les nerfs intercostaux sont affectés. Contrairement à une ecchymose, les préparations de calcium accéléreront la guérison de la fracture, et des anti-inflammatoires locaux sont également montrés.

Si la fracture est multi-fragmentée, si des violations graves des organes internes sont observées ou si les fragments ne peuvent pas être comparés de manière conservatrice, une intervention chirurgicale est nécessaire. La procédure est appelée ostéosynthèse. Les fragments d'os sont fixés avec des plaques, des vis, selon le type de dommage..

En présence de complications, une ponction est réalisée pour éliminer le liquide ou l'air de la cavité pleurale. La procédure est réalisée sous contrôle radiographique..

Utiliser la recherche

Y a-t-il un problème? Tapez "Symptôme" ou "Nom de la maladie" dans le formulaire, appuyez sur Entrée et vous apprendrez tous les traitements pour ce problème ou cette maladie. CONTENU

  • Classification des médicaments
  • Analgésiques
  • Comment se débarrasser des ecchymoses
  • Symptômes
  • Traitement efficace
  • Temps de guérison
  • Différences d'une fracture
  • Combien de temps ça fait mal
  • Caractéristiques
  • Que faire
  • Remèdes populaires
  • Durée de récupération
  • Complications possibles
  • Rééducation et complications probables

Récupération

La période de réadaptation des côtes meurtries et fracturées ne diffère que par la durée. Dans le premier cas, après 2-3 jours, vous pouvez visiter la physiothérapie. En cas de fracture, les premières semaines sont interdites à tout exercice et activité physique. Les exercices de respiration sont effectués dès les premiers jours après la blessure, dans la période aiguë en mode doux. Il faut du temps pour que la moelle osseuse se forme. Un chargement trop précoce peut entraîner un déplacement répété des fragments. La récupération complète dépend du type et de la gravité de la fracture, elle prend en moyenne jusqu'à 1 mois. Avec des ecchymoses, la période de rééducation ne dure pas plus de 3 semaines.

Afin de revenir rapidement à votre mode de vie précédent, vous devez respecter plusieurs règles:

  • Presque immédiatement après la blessure, des exercices de respiration sont présentés à la victime. Pendant longtemps, la respiration était superficielle; tous les tissus pulmonaires n'étaient pas impliqués dans l'échange de gaz. Pour éviter la stagnation, vous devez effectuer régulièrement des exercices spéciaux: respirez profondément pendant une minute, gonflez des ballons ou soufflez à travers un tube dans l'eau. La gymnastique éliminera le phénomène de stagnation, contribuera au drainage des expectorations;
  • après la formation de moelle osseuse, le régime moteur peut être étendu. Les exercices ajoutent des inclinaisons corporelles dans différentes directions, des mouvements de rotation.
  • la nutrition doit être variée, inclure une quantité suffisante de légumes, fruits, produits contenant du calcium.
  • le massage est indiqué pendant la période de récupération. Après la procédure, la circulation sanguine s'améliore, le gonflement des tissus diminue.
  • en outre, le médecin prescrit de la physiothérapie: échographie, magnétothérapie, électrophorèse, réchauffement.

La physiothérapie est montrée quelques jours après une blessure avec une fracture des côtes et immédiatement avec une ecchymose. En améliorant le flux sanguin dans les tissus, ils accélèrent la fusion des fractures et la formation de moelle osseuse.

Sous réserve des recommandations du médecin et de l'absence d'automédication, une blessure à la poitrine est plus rapide. Il convient de rappeler que la douleur ne passera pas immédiatement, mais après un certain temps. L'essentiel est, après avoir subi une blessure, de consulter un médecin à temps et de subir un diagnostic afin d'établir un diagnostic.

Comment se débarrasser des ecchymoses

Avec une action mécanique de la poitrine, la circulation sanguine est perturbée sur le site de l'impact. Un hématome apparaît. Pour vous en débarrasser plus rapidement, utilisez les médicaments suivants:

  1. Hirudalgon, Bruise-off, Troxevasin - reprendre les travaux et restaurer l'intégrité des petits navires.
  2. Pommade à l'héparine - améliore la régénération des cellules endommagées, les manifestations inflammatoires sont réduites.
  3. La pommade de consoude neutralise la douleur, l'enflure, résout le joint. Si l'impact a attrapé l'os, il améliore la régénération du cartilage.
  4. La plante Butiag est indispensable pour les ecchymoses. Il fait un remède qui apaise la douleur, les symptômes inflammatoires diminuent progressivement, les ecchymoses et les gonflements disparaissent, les hématomes disparaissent rapidement.

La prochaine étape de la thérapie vise à améliorer la circulation sanguine et à restaurer les processus métaboliques dans les muscles endommagés. Ce sont des onguents à base de venin de serpent et de produits apicoles, chauffants - Finalgon, Espol, Apizartron.

Si après une semaine après la blessure, les symptômes ne disparaissent pas, vous devez consulter un traumatologue pour vous assurer que la côte n'est pas cassée..

Premiers secours

  1. Inspectez soigneusement la zone endommagée. La suspicion d'une fracture aidera les côtes bombées sous la peau, les bosses ou les renflements prononcés.
  2. Fournir un repos complet à la victime.
  3. Appliquer froid sur le site de la blessure avec un hématome ou un gonflement (glace, une bouteille avec un liquide bien refroidi).
  4. Donnez un analgésique puissant pour réduire la gravité de la douleur (Diclofénac).

En cas de blessure grave, il est nécessaire d'appeler une équipe d'ambulance le plus tôt possible et d'essayer de déplacer le moins possible la personne blessée: une fracture des côtes est possible, dans laquelle tout mouvement peut aggraver la situation actuelle.

Remèdes populaires

Recettes efficaces de médecine traditionnelle:

  1. Broyer la feuille d'aloès, la mélanger avec une petite quantité de miel naturel et appliquer sur le point sensible, couvrir de cellophane et d'un chiffon en coton. Laisser pendant 2 heures, cours de traitement - 10 procédures quotidiennes.
  2. Pour 2 cuillères à soupe de fleurs de romarin sauvage et de camomille, versez 500 ml d'eau fraîchement bouillie, laissez reposer 60 minutes, filtrez. Faire tremper un chiffon en coton dans le bouillon et appliquer sur les côtes.
  3. Versez 100 grammes de bodiagi avec un verre d'eau bouillante, laissez le mélange refroidir, appliquez sur la côte endommagée pendant 1 heure.
  4. 50 grammes de racine de chicorée hachée versez 150 ml d'alcool médical à 70%, insistez dans un endroit sombre et frais pendant 14 jours. Teinture reçue pour lubrifier l'endroit meurtri.
  5. Peler et hacher 2 grosses têtes d'ail, verser 0,5 l de vinaigre salin à 9%, laisser reposer une journée. Infusion prête à nettoyer les points douloureux 3 fois par jour.

Complications probables

Si vous ne suivez pas les instructions du médecin, aucune blessure ne peut se passer de complications. Même des ecchymoses mineures peuvent avoir des conséquences, et considérons maintenant ce que.

  1. Pneumonie post-traumatique, qui survient en raison d'une insuffisance respiratoire et d'une ventilation pulmonaire altérée. Si pendant la respiration la douleur s'intensifie dans la zone de l'ecchymose, il est recommandé de subir un examen pour détecter les lésions pulmonaires.
  2. Avec un essoufflement constant, que le patient n'avait pas observé auparavant, et l'apparition de taches bleues sur la poitrine, il est logique de penser à une conséquence telle qu'une ecchymose pulmonaire. Dans ce cas, l'appel à un spécialiste ne doit jamais être reporté..

En plus des lésions pulmonaires, il existe un risque de perturbation et de fonctionnement du système cardiovasculaire, ainsi que de pincement des nerfs. Tout cela se caractérise par différentes sensations de douleur. Si la victime a un nerf pincé, alors elle ressentira une douleur aiguë, qui ne s'intensifiera qu'en essayant de bouger..

L'avis des médecins

Encore une fois, nous prêtons attention au fait que seul un médecin peut poser un diagnostic, il prescrit également un traitement, des exercices et d'autres méthodes de récupération à la victime. Tous les médecins conviennent qu'il est possible d'utiliser la médecine traditionnelle, mais uniquement comme méthode auxiliaire, sans remplacer les prescriptions générales. De plus, avant d'essayer telle ou telle méthode (frottement, compresses de différentes lotions), il est préférable de vérifier votre corps pour une réaction allergique aux herbes dont sont issues les mêmes teintures..

Chez certaines personnes, les allergies se manifestent par un essoufflement, une éruption cutanée sur le corps, des maux de tête et de telles complications supplémentaires aux côtes meurtries sont extrêmement indésirables.

Prévention et pronostic

Nous avons donc examiné les symptômes et le traitement des fractures des côtes. Le pronostic des blessures simples non compliquées est le plus favorable. En cas de lésions multiples des côtes, particulièrement compliquées, le pronostic dépend de l'adéquation et de la rapidité du début des mesures thérapeutiques. L'incapacité approximative pour les blessures simples est de 1 mois. La durée du traitement des fractures complexes et multiples est déterminée par leur gravité et l'état général du patient..

La prévention primaire de ces blessures consiste à mener des activités pour réduire les blessures. La réduction du risque de complications est observée avec une attention médicale immédiate et le début précoce des procédures médicales.

Lorsque vous conduisez en voiture, il est recommandé d'utiliser les ceintures de sécurité et de suivre les règles de la route.

Caractéristiques du traitement des personnes âgées

Compte tenu des caractéristiques de santé spécifiques à l'âge des personnes âgées, le traitement des ecchymoses des côtes à la maison ne doit être sélectionné qu'après un diagnostic de l'état des organes internes. De plus, tout dépend du degré de dommages aux os, de la nature de la blessure et de la capacité du corps à récupérer naturellement. La tâche principale de cette période est de stabiliser les bronches, les poumons et le cœur du patient, ainsi que de prévenir le développement d'une pneumonie post-traumatique.

Le plus souvent, une victime d'un âge avancé subit une série de procédures suivantes:

  • thérapie de la douleur
  • porter un bandage ou un corset en matériaux élastiques;
  • l'utilisation d'équipements pour détourner l'air ou le sang en excès;
  • exercices de respiration.

Comme les jeunes patients, les personnes âgées ne peuvent pas se passer d'analgésiques sous forme de pommades et de gels. Ils peuvent être appliqués sur la peau le deuxième jour après la blessure: ces médicaments pénètrent dans la plaie et réduisent la douleur. De plus, il est très important de fournir au patient une nutrition enrichie en vitamines et en calcium, une surface dure pour dormir en position allongée, ainsi que d'organiser un suivi supplémentaire par un thérapeute et un cardiologue. En d'autres termes, pendant plusieurs jours, il est préférable que les victimes âgées soient à l'hôpital et la rééducation doit être effectuée dans la salle de thérapie physique sous la supervision d'un spécialiste.

Diagnostic et traitement des blessures

Pour qu'un traumatologue puisse dire comment traiter une côte meurtrie, il doit diagnostiquer une ecchymose, pas une blessure plus grave. Le médecin procède à un premier examen, où il évalue visuellement l'intégrité des os, la taille de l'hématome, l'état de la peau.

De plus, des radiographies sont prises pour confirmer le diagnostic et l'examen des organes internes..

Sur la base des résultats de l'examen, le médecin prescrit la thérapie la plus efficace. Le traitement d'une côte meurtrie dépend de la situation spécifique (symptômes et gravité de la blessure).

  1. Le traitement médicamenteux implique l'utilisation d'analgésiques et de médicaments (le plus souvent des onguents) à effet anesthésique. En cas d'hyperémie, des médicaments antipyrétiques sont prescrits.
  2. Les exercices de respiration développent des côtes blessées et soulagent la douleur douloureuse.
  3. La physiothérapie est recommandée après que l'état du patient s'est légèrement amélioré. Il aide à restaurer le naturel des mouvements du corps. Les procédures physiothérapeutiques comprennent: l'électrophorèse, la thérapie à ultra-haute fréquence, ainsi que l'échauffement avec une lampe bleue ou un coussin chauffant électrique.

Mesures préventives

La première méthode préventive en cas de forte douleur dans les côtes est de limiter l'activité physique d'une personne. Ensuite, certaines procédures physiothérapeutiques doivent être terminées..

L'acquisition d'une côte de fixation sous la forme d'un gilet spécial ne sera pas superflue. Il est important non seulement de porter un tel design, mais aussi de l'installer correctement.

Cela réduira la charge physique sur les côtes douloureuses..

N'ignorez pas l'augmentation de la température corporelle et la manifestation de réactions allergiques, car ces phénomènes indiquent le développement du processus inflammatoire dans le corps.

Pour le traitement, utilisez divers analgésiques et onguents anti-inflammatoires. Ils aident parfaitement à titre prophylactique, et en plus, vous pouvez acheter de tels médicaments non seulement avec une prescription médicale, mais aussi sans..

Les blessures à la poitrine, et en particulier aux côtes, ne présentent pas de danger grave pour la santé humaine et entraînent rarement de graves complications..

Mais une attitude inappropriée ou inattentive dans une ecchymose est une autre étape vers des conséquences désagréables pour la santé du patient. N'ignorez pas ces blessures..

Quels médicaments sont utilisés dans le traitement des organes internes meurtris à la maison?

En thérapie à domicile, plusieurs groupes de médicaments sont utilisés:

  • Troxevasin, sauveteur, Lyoton - un groupe de médicaments à base d'héparine, hématomes résorbables.
  • Capsicam ou Arpizatron - onguents pour élargir les vaisseaux sanguins.
  • Wobenzym ou Flogenzim - préparations enzymatiques qui soulagent l'enflure et la douleur.
  • Fastum ou Indovazin - médicaments anti-inflammatoires du groupe non stéroïdien.


Gel Fastum - un traitement efficace pour les ecchymoses

Sommaire

Ecchymose des côtes sans fissures, fractures et autres blessures connexes, en soi - la blessure n'est pas grave, bien que très désagréable. Avec un traitement approprié et le respect de toutes les exigences et même des recommandations du médecin, vous pouvez oublier la blessure en un mois, car il n'y en aura pas une seule trace. Mais cela ne signifie pas du tout que le traitement peut être irresponsable, car l'ennemi principal de tout patient est la négligence de sa propre santé.

En soi, l'ecchymose ne disparaîtra pas, cela ne fonctionnera pas seulement pour "durer". Jusqu'à récupération complète, il est préférable de s'abstenir de tout effort physique intense, comme faire du sport ou des exercices de force. Vous devez également surveiller vos mouvements et ne pas effectuer de virages très serrés. Même si cela n'entraîne pas de complications, la douleur se fera encore sentir et vous rappellera l'ecchymose et la nécessité de mouvements fluides.

Vous pourriez être intéressé
Premiers soins pour les ecchymoses. Côtes blessées. Comment traiter à la maison si. Côtes blessées. Symptômes et traitement. Fracture ou côtes meurtries. Comment déterminer

Comment dormir?

Il y a douze paires de côtes dans la poitrine humaine et leurs fractures représentent, selon les statistiques, environ 15% des autres lésions osseuses. Ces blessures surviennent lors d'accidents de la route, d'accidents domestiques et de combats.

Comment dormir avec une côte fracturée et mener une vie normale? Chez les patients dans un état similaire, il existe une limitation significative de la mobilité, une douleur accrue lors des changements de position corporelle, une sensation constante d'inconfort. Si dans un état d'éveil une personne souffre encore d'une manière ou d'une autre, alors pendant le sommeil, une fracture de la côte donne beaucoup de sensations désagréables. Les patients développent une insomnie traumatique, une personne ne peut pas dormir longtemps, se réveille souvent en essayant de se retourner sur le côté.

Le conseil médical consiste à choisir la posture la plus appropriée pour dormir. Avec une telle blessure, il est préférable de dormir sur le dos, mais de nombreux patients se sentent mieux lorsqu'ils s'endorment sur le côté. Dans de telles poses, il devient plus facile pour une personne de respirer..

Une bonne solution à ce problème consiste à dormir sur une chaise inclinable. Si une personne dort sur le lit, pour plus de commodité, vous pouvez utiliser des oreillers. Ils doivent être placés de manière à ne pas se réveiller la nuit de la douleur lors des mouvements involontaires du corps. Vous pouvez mettre un oreiller sous vos genoux, ce qui aide à détendre votre dos..

De plus, les experts recommandent de prendre des analgésiques ou même des somnifères avant le coucher..

Que faire avec une côte meurtrie

Les ecchymoses des côtes sont les dommages les moins dangereux et non mortels pour les tissus mous, la peau et les muscles. Il peut agir comme une blessure indépendante ou être associé à des fractures et autres blessures..

Dans cet article, nous examinerons les symptômes et le traitement des côtes meurtries, comment fournir les premiers soins après une blessure et quelles méthodes de traitement des ecchymoses sont utilisées en médecine traditionnelle.

Les causes

Les côtes sont importantes pour protéger les organes internes contre les dommages. Ils assurent la sécurité du cœur et des poumons, participent au processus respiratoire. Avec une ecchymose, il y a une violation de l'intégrité des tissus mous et des vaisseaux sanguins, conduisant à la formation d'un hématome. Plus les capillaires et les veines sont endommagés, plus les hématomes et les œdèmes se développent..

Les causes de dommages aux côtes peuvent être des facteurs traumatisants. Les côtes meurtries peuvent être causées par des blessures domestiques, par le fait d'être heurtées par un objet contondant, lors d'une bagarre, lors d'une chute ou d'un accident de la circulation, lorsque vous travaillez dans des conditions de travail dangereuses ou lorsque vous pratiquez des sports extrêmes..

Symptômes

Signes de dommages aux côtes:

  • douleur aiguë intense dans la zone des dommages, qui s'intensifie avec tout mouvement du corps. Le syndrome douloureux dure longtemps de plusieurs jours à 2 semaines, il se manifeste à chaque fois que vous respirez ou bougez le corps,
  • essoufflement, douleur par inhalation, respiration superficielle, sensation de manque d'air, un arrêt respiratoire peut survenir en cas de lésion pulmonaire,
  • hématome ou ecchymose,
  • l'absence d'une ecchymose sur le site d'une ecchymose dans la région de la côte peut provoquer des soupçons de dommages, car les hématomes n'apparaissent souvent pas lors de la fracture des côtes et la côte fait mal après un impact,
  • gonflement dans la zone de l'ecchymose, dont le contact provoque de la douleur,
  • les tissus mous de la zone meurtrie deviennent chauds.

Sur la photo, vous pouvez voir à quoi ressemblent les signes de blessure en combinaison avec les blessures internes..

Premiers secours

Que faire avec des côtes meurtries sévères avant l'arrivée de l'ambulance?

  1. Il faut assurer la paix à la victime.
  2. Donnez au corps une position élevée.
  3. Il est interdit d'appliquer un bandage compressif sur le site de la blessure, cela peut aggraver la situation si les côtes ou les organes internes sont endommagés.
  4. Appliquer froid, un chiffon imbibé d'eau froide ou de tout produit improvisé sur le site de la blessure. Cela empêchera la formation d'un gros hématome et réduira la douleur..
  5. Si vous avez l'intention de livrer le patient seul aux urgences, il doit prendre une position assise ou semi-assise pour faciliter la respiration.
  6. Si la victime ressent une douleur insupportable, un analgésique peut être administré..

Même si la victime ne ressent pas de douleur intense, il est nécessaire de consulter immédiatement un médecin afin d'exclure une fracture et des blessures internes.

Diagnostique

Lors du diagnostic de la contusion des côtes, il est important de savoir s'il y a des fractures des côtes et de la poitrine et si les organes internes (poumons, cœur) sont affectés. Pour ce faire, faites une radiographie dans plusieurs projections. Dans l'aperçu des rayons X de la poitrine, vous pouvez voir clairement l'intégrité des côtes et des poumons.

Si une fracture des côtes et des lésions pulmonaires sont détectées, un pneumothorax ou un hydrothorax est diagnostiqué. L'hydrothorax est associé à une accumulation de sang dans la cavité pleurale. Dans l'image, il apparaît comme un niveau horizontal de fluide accumulé.

Le pneumothorax est causé par une accumulation de gaz dans la cavité pleurale. Cela se produit lorsque des dommages à la peau et à la plèvre font communiquer la cavité pleurale avec l'environnement extérieur..

Traitement

Dans le traitement des ecchymoses, la tâche principale est de réduire les saignements et la taille de l'hématome. Pour ce faire, refroidissez la zone meurtrie, appliquez des compresses froides, de la glace. Cette mesure n'est effective que dans les 2 premiers jours suivant l'incident. Le froid ralentit les saignements et réduit la douleur.

Souvent, les victimes sont tourmentées par une question naturelle: "Comment bien dormir si je me blesse, par exemple le côté gauche en tombant? Il est recommandé de s'allonger sur le côté où se trouve la blessure, il sera donc plus facile de respirer.

Un traitement médicamenteux est effectué pour éliminer les symptômes: soulager la douleur et l'enflure, prévenir la formation d'un hématome.

Si un gros hématome s'est formé avec un mouvement notable de liquide à l'intérieur, faites une ponction. Si le sang coagule dans un hématome, il est ouvert sous anesthésie locale.

Pendant la période de rééducation, des exercices de physiothérapie, de massage, de physiothérapie et de respiration sont effectués.

La physiothérapie est prescrite après amélioration pour accélérer la résorption des hématomes et la cicatrisation des côtes endommagées. La thérapie au laser, la magnétothérapie, l'électrophorèse avec la lidase sont utilisées. Le massage améliore l'état des muscles, les rend doux et souples. Pour cette raison, les processus métaboliques dans les tissus s'améliorent, les toxines sont éliminées et la circulation sanguine se normalise..

Beaucoup s'intéressent à la question de savoir combien de temps l'ecchymose des côtes fait mal et combien de temps elle guérit. Tout dépend de la gravité de la blessure. La douleur d'une légère ecchymose disparaît en 1 à 2 jours. Le traitement dure généralement de 1 semaine à 2 mois..

Méthodes médicales

Si l'ecchymose est accompagnée d'une douleur intense, on prescrit au patient des onguents analgésiques et des comprimés, le plus souvent, ce sont des anti-inflammatoires non stéroïdiens combinés (AINS):

Pour une utilisation topique, des gels et des onguents sont utilisés:

  • onguents anti-inflammatoires: & # 171, Diclofenac & # 187,, & # 171, Fastum gel & # 187,, & # 171, Deep Relief & # 187,,
  • pommades pour éliminer les ecchymoses: pommade à l'héparine, & # 171, Bruise-off & # 187,,
  • onguents analgésiques: & # 171, Bystrumgel & # 187,, & # 171, Ketonal & # 187,.

Si vous n'avez pas de lésions cutanées externes, la question suivante peut se poser: comment enduire les côtes meurtries sans ecchymose? Dans ce cas, les analgésiques et décongestionnants, tels que & # 171, Finalgel & # 187, ou & # 171, Lyoton & # 187, seront appropriés,.

Si la douleur est intense, des injections intramusculaires avec analgin ou baralgin sont prescrites.

Pour accélérer le processus de guérison, & # 171, Trental & # 187, ou & # 171, Pentoxifylline & # 187,, sont prescrits, qui améliorent la circulation sanguine et saturent les tissus en oxygène.

Méthodes folkloriques

Comment et quoi traiter les côtes meurtries à la maison?

En médecine populaire, il existe de nombreuses façons de traiter les ecchymoses avec des moyens improvisés. Malgré le fait que leur utilisation puisse sembler inoffensive, vous devriez toujours consulter votre médecin si vous avez des contre-indications à leur utilisation..

Les feuilles de chou sont utilisées pour traiter les ecchymoses. Ils sont appliqués sur le site de la blessure 1 à 2 fois par jour ou laissés toute la nuit.

Des haricots bouillis et en purée, faites des applications. Ils sont appliqués de la même manière que le chou.

Appliques du body-boot. 2 cuillères à soupe de bodyagi écrasé sont versés avec 4 cuillères à soupe d'eau bouillie et une ecchymose est appliquée.

Applications du radis. Pressez le jus de radis, humidifiez-le avec de la gaze et appliquez pendant 1 heure sur le site de la blessure 4-5 fois par jour.

Prendre 5 à 10 feuilles d'aloès et 100 g de miel, écraser les feuilles et les mélanger avec du miel, fixer le mélange sur le site de la blessure, couvrir de polyéthylène et envelopper de chaleur.

Physiothérapie

La gymnastique thérapeutique est une partie importante du traitement de toute pathologie du système musculo-squelettique. Il rétablit la mobilité articulaire, tonifie les muscles, élimine la congestion et améliore le métabolisme..

Le cours d'exercices de rééducation est prescrit par le médecin traitant. Dans un premier temps, elles sont effectuées sous son contrôle, puis de manière autonome à domicile. Il vaut mieux faire 5 minutes par jour qu'une fois par semaine pendant une demi-heure..

La thérapie par l'exercice (ou la gymnastique thérapeutique) contribue à la guérison et à la restauration réussies des organes thoraciques. Les conditions importantes sont un exercice régulier et une technique appropriée. Au départ, un médecin devrait enseigner comment faire des exercices. Ensuite, vous pouvez les répéter vous-même.

N'oubliez pas que l'entraînement ne devrait pas causer d'inconfort ni de douleur. Les exercices de respiration visent à rétablir la respiration complète et à prévenir la stagnation dans les voies pulmonaires. Considérez certains des exercices de respiration pratiqués dans les hôpitaux:

Asseyez-vous droit, redressez vos épaules et votre poitrine, gardez vos mains sur vos genoux, inspirez aussi profondément que possible, retenez votre souffle pendant 2 secondes, puis expirez tout aussi lentement. Répétez l'exercice 10 fois.

  • Dans la même position, levez et abaissez vos mains en même temps que le cycle respiratoire: à l'inspiration - levez, à l'expiration - descendez. Vous pouvez lever et abaisser vos mains dans différentes directions.
  • Assis, abaissez vos mains le long du corps dans une position détendue, tout en inspirant, levez vos épaules, tout en expirant - abaissez, retenez votre souffle tout en inspirant pendant 5 secondes.
  • En position debout, levez et abaissez vos mains pour être parallèle au sol.
  • En effectuant ces exercices, concentrez-vous sur la respiration: elle doit être douce et calme, sans stress. Augmentez progressivement le nombre de répétitions d'exercices selon votre force.

    Pour la réhabilitation des lésions des côtes, les exercices suivants sont utiles:

    1. Assis sur une chaise ou une surface plane et ferme, levez lentement les mains, étirez-vous dans cette position aussi haut que possible, maintenez pendant 10 secondes, puis baissez les mains, reposez-vous pendant quelques secondes et répétez à nouveau l'exercice. Levez d'abord les mains sur les côtés, puis vers l'avant. Si vous avez du mal à tenir vos mains à l'étage, commencez par un délai plus court, puis augmentez sa durée..
    2. Effectuez l'exercice d'abord en position assise, puis debout: amenez les omoplates aussi près que possible, sans douleur, restez dans cette position pendant 5 secondes, puis détendez-vous, répétez l'exercice 10 fois.

    Vous devez sélectionner des exercices en fonction de la gravité des blessures et de l'état du patient.

    Complications possibles

    Bien que les ecchymoses sur les côtes soient des dommages mineurs, dans certains cas, elles sont lourdes de danger. Comme déjà mentionné, avec un coup violent qui a provoqué une fracture de la côte, le poumon peut être endommagé et un pneumothorax ou un hydrothorax peut survenir, une hypoxie peut survenir, une inflammation se développer, une pneumonie ou tourmenter une longue douleur.

    La prévention

    Pour éviter les blessures à la poitrine, vous devez suivre des précautions de sécurité simples, où que vous soyez.

    Tout d'abord, cela s'applique à l'utilisation des ceintures de sécurité dans une voiture, au travail - au respect des règles de sécurité au travail, à l'utilisation de combinaisons de protection si vous êtes amateur de sports extrêmes.

    Si l'ecchymose a provoqué des dommages aux côtes, vous devez porter une attention particulière à votre alimentation. Il est très important pour l'épissage des os et du cartilage..

    Ils recommandent l'utilisation de produits tels que le fromage cottage, la crème sure, l'huile de poisson, le poisson frais, les fruits, les légumes, les légumineuses, les produits contenant de la gélatine (gelée, en gelée avec une teneur minimale en sel), le poulet.

    Dans ce cas, il faut s'abstenir d'utiliser des produits marinés, salés, alcools, bonbons et café.

    N'oubliez pas que plus tôt vous demanderez de l'aide médicale, plus le processus de guérison sera efficace et facile et vous pourrez éviter d'éventuelles complications..

    Conclusion

    Une ecchymose est un dommage mineur aux tissus mous; à l'extérieur, elle peut même ne pas apparaître, mais dans certains cas, elle peut être accompagnée de blessures mortelles des organes internes et des côtes. Soyez attentif à votre santé et consultez un médecin en temps opportun.

    Lésion des côtes: symptômes et signes, causes et traitement

    Les ecchymoses sur les côtes ne sont pas un phénomène rare, surtout en hiver, lorsque le nombre de facteurs provoquants (glace, vent fort, etc.) augmente. À première vue, il peut sembler qu'il n'y a pas de danger sérieux à cela, surtout s'il y a eu une légère ecchymose ou même sans, et le traitement est facultatif. Dans de nombreux cas, la douleur peut augmenter, et pendant l'examen, même une fissure est détectée, et pas seulement une côte meurtrie.

    Symptômes et traitement

    Comment dormir, s'asseoir et mener une vie normale, si les côtes font mal, tout le monde qui a déjà subi une telle blessure le sait - ce n'est pas très simple. Limitation de la mobilité, augmentation de la douleur lors du changement de position, incapacité à trouver une position confortable pour ne pas ressentir d'inconfort - ce n'est pas tout ce qui est lourd d'ecchymoses sévères des côtes. Le traitement à domicile est effectué avec des blessures assez légères, des conditions stationnaires importantes peuvent être nécessaires..

    Une ecchymose est un dommage traumatique au tissu osseux sans violer l'intégrité de la côte elle-même et du tégument de la peau. Une ecchymose peut survenir à la suite d'un impact avec un objet contondant ou d'une chute d'une petite hauteur.

    Causes des blessures

    De nombreux facteurs peuvent provoquer cette condition:

    • tomber d'une petite hauteur;
    • accident de la route. Une ecchymose peut survenir même à la suite d'un coup mineur au volant d'une voiture en cas de collision avec un obstacle;
    • assez souvent, de telles blessures se retrouvent chez les athlètes, en particulier ceux pratiquant des sports extrêmes;
    • les bagarreurs sont également sensibles aux blessures aux côtes, y compris les ecchymoses.

    Souvent au site d'une ecchymose, les hématomes semblent effrayants en taille et en couleur. Ils surviennent à la suite de la rupture de nombreux petits vaisseaux situés sur toute la surface de la poitrine. Cette nature de la blessure indique que la peau elle-même a subi le plus de dommages, tandis que les côtes n'ont pas été gravement endommagées..

    Le plus grand danger est une contusion de la côte, non accompagnée de la formation d'une ecchymose. Si une douleur intense est ressentie au toucher et pendant le repos et qu'un gonflement de la zone affectée est également observé, il est urgent de consulter un spécialiste.

    Dans une telle situation, il est difficile pour une personne d’aller se coucher et de s’en sortir le matin, alors qu’une perturbation du sommeil affecte le bien-être du patient. Afin d'exclure (ou de confirmer) la probabilité d'une fissure, le médecin dirige le patient vers la radiographie.

    Symptômes de blessure

    Avec de tels dommages, les symptômes suivants peuvent être observés:

    • immédiatement après avoir subi une blessure, une vive douleur insupportable apparaît;
    • douleur douloureuse sourde dans la région de la poitrine, qui est de longue durée. L'inconfort peut être aggravé par la toux, les mouvements brusques, les respirations fortes et les éternuements;
    • Le principal symptôme d'une lésion des côtes est l'incapacité de respirer profondément. Des dommages plus graves à la poitrine peuvent endommager les poumons, ce qui menace la vie de la victime;
    • hématome. Une ecchymose se forme sur le site de l'ecchymose, dont les dimensions sont déterminées par l'étendue et la gravité de la blessure. Avec des dommages mineurs, l'hématome peut ne pas apparaître;
    • rougeur de la peau dans la zone des dommages;
    • gonflement. Ce symptôme ne se produit pas immédiatement, mais seulement après un certain temps après la blessure. Dans ce cas, un cône est formé sur la nervure. L'apparition d'un tel symptôme doit être traitée avec une attention particulière, car l'œdème peut indiquer d'autres lésions thoraciques - fissures, fractures, etc..

    Douleur après une ecchymose du tissu osseux, sa durée et son intensité sont déterminées par la gravité de la blessure. Avec une légère blessure, l'inconfort disparaîtra après quelques jours. Les blessures plus graves nécessitent un spécialiste pour suivre une thérapie de réadaptation..

    La différence entre une fracture et une ecchymose

    La symptomatologie de ces lésions est presque identique, cependant, avec les fractures, la gravité des symptômes est beaucoup plus forte. En cas de dommages graves, une douleur intense dans la zone thoracique est notée et un renflement ou une bosselure peut se produire sur le site de l'impact. Dans de tels cas, vous ne pouvez pas hésiter, il est urgent d'appeler les soins d'urgence et d'hospitaliser le patient.

    La même chose s'applique aux manifestations telles que l'arrêt respiratoire, la perte de conscience, le choc de la coquille, la respiration sifflante, la douleur au cœur et la faiblesse générale.

    Premiers secours

    Les premiers secours consistent en les manipulations suivantes:

    • Inspectez soigneusement la poitrine pour détecter la perforation ou son exclusion. La zone meurtrie du corps peut avoir un certain gonflement, mais il ne devrait pas y avoir de renflements forts ou de bosses profondes.
    • La présence de protubérances sur le côté gauche ou droit de la poitrine peut indiquer une fracture des côtes. Il convient de garder à l'esprit que les renflements n'apparaissent pas toujours dans la zone des dommages.
    • La victime doit être au repos.
    • Pour rétablir la respiration, le patient doit s'allonger du côté blessé.
    • Si possible, il est conseillé d'appliquer du froid sur la poitrine. Cela aidera à réduire la douleur et à réduire la probabilité d'un hématome étendu. De plus, les compresses froides font un excellent travail avec les poches. Pour ce faire, appliquez un bandage serré sur la zone des dommages, allongez-vous sur une certaine élévation et mettez une compresse.

    Avec une aide en temps opportun et une thérapie appropriée, vous pouvez rapidement guérir. Habituellement, le médecin prescrit des médicaments, rend les analgésiques bloquants locaux. Cependant, il convient de rappeler que même après une récupération complète et une rééducation efficace, le syndrome douloureux peut persister pendant un certain temps - de plusieurs semaines à un an, selon les caractéristiques individuelles du corps..

    Si la douleur ne disparaît pas pendant longtemps, mais s'intensifie, vous devez absolument consulter un médecin pour un deuxième traitement. Vous ne devez en aucun cas ignorer de telles manifestations, car cela est lourd de conséquences très graves.

    Traitement à domicile

    Vous pouvez traiter les ecchymoses des côtes à la maison, en utilisant les recommandations du médecin et les recettes folkloriques.

    Vous pouvez vous débarrasser de l'inconfort à l'aide de médicaments d'action générale et locale. Dans de tels cas, les spécialistes prescrivent généralement des médicaments qui ont des effets anti-inflammatoires et aident à faire face à l'œdème. Les médicaments les plus couramment utilisés sont:

    • analgésiques - Fastum-gel, Apizatron;
    • pour éliminer les poches - Ecchymose express, Gel pour ecchymoses;
    • anti-inflammatoire - Indovazin, Diclofenac;
    • signifie que normaliser la circulation sanguine et éliminer l'agrégation plaquettaire - pommade à l'héparine.

    En cas de douleur intense, le médecin peut prescrire des injections intramusculaires d'analgésiques. Par exemple, il peut s'agir de médicaments tels que la baralgin et l'analgin.

    Dès les premiers jours après une blessure, il est recommandé d'observer un régime doux. Étant donné que les dommages qui en résultent interfèrent avec le sommeil normal, des sédatifs et des analgésiques sont prescrits.

    Pour faciliter la respiration et minimiser l'intensité de la douleur, les experts recommandent de s'allonger sur le côté gauche ou droit (du côté de la blessure). Cependant, à l'avenir, ce site devra être développé afin d'éviter les excroissances osseuses, qui sont des complications fréquentes des lésions des côtes.

    La médecine traditionnelle sait comment traiter les effets d'une ecchymose à la maison. Il doit être utilisé pour des blessures mineures. Pour ce faire, utilisez des remèdes locaux qui améliorent la circulation sanguine dans la zone lésée et accélèrent le processus de réparation des tissus.

    Pour éliminer les effets des blessures, utilisez des applications médicales qui sont appliquées quotidiennement sur la zone endommagée. Les pansements aux herbes médicinales sont changés 2 fois / jour. Les compresses sont appliquées pendant la nuit et laissées jusqu'au matin.

    • Des haricots Faire bouillir les fruits et pétrir jusqu'à purée, qui est utilisée comme compresse médicale. La masse doit être appliquée sur la zone endommagée, recouverte d'un tissu de coton sur le dessus, puis - avec un film, fixé avec une écharpe en laine. La durée de la procédure est de 60 minutes.
    • Chou. Des feuilles fraîchement cueillies de la plante sont appliquées sur le site des dommages et fixées avec un bandage..
    • Aloès. Les feuilles de la plante doivent être écrasées et la suspension résultante doit être appliquée sur un morceau de gaze et appliquée sur la zone endommagée. Couvrir la compresse avec un film sur le dessus et l'envelopper avec un foulard en laine.
    • Armoise. Faire une compresse d'herbe fraîche.
    • Banane plantain. Broyer les feuilles de la plante, fixer la suspension résultante sur la zone affectée et laisser reposer 60 minutes.
    • Pommes de terre (fraîches ou bouillies). Utilisé pour compresser.
    • Collecte de médicaments. Pour préparer une décoction médicinale, il faut prendre des fleurs séchées de marguerites et d'écorce de chêne en proportions égales, mélanger. Mélanger le mélange (1 table. L.) Avec de l'eau bouillante (1 verre), cuire 5 minutes, filtrer, appliquer des compresses.
    • Ail. Moudre 2 têtes d'ail, mélanger avec du vinaigre de cidre de pomme (0,5 l.), Laisser reposer 7 jours au frais. La composition finie est frottée sur la zone endommagée 2 fois / jour.

    Complications possibles

    Une côte meurtrie est moins dangereuse qu'une fracture dans laquelle un os cassé peut violer l'intégrité de la membrane pleurale recouvrant le médiastin, le diaphragme et les poumons, ce qui menace un arrêt respiratoire complet. L'accumulation de liquide (hydrothorax) ou d'air (pneumothorax) dans la cavité thoracique, provoquée par des dommages aux poumons, peut entraîner de graves conséquences.

    1. Fissure des côtes. Un traumatisme similaire se caractérise par l'absence de fragments osseux déplacés..
    2. Une contusion sévère de la côte, accompagnée de lésions pulmonaires, peut provoquer des saignements internes, c'est-à-dire une accumulation de sang dans la cavité pleurale. Un poumon endommagé ne peut pas participer au processus respiratoire en raison d'une pression accrue, ce qui entraîne une forte détérioration du bien-être du patient et nécessite une hospitalisation immédiate.
    3. Inflammation. Le développement du processus inflammatoire dans la zone endommagée se caractérise tout d'abord par une augmentation significative de la température. De telles manifestations ne doivent pas être ignorées, car cela peut entraîner de graves conséquences, en particulier, pour le développement d'une pneumonie post-traumatique..
    4. Le syndrome de douleur intense et prolongée, provoquant un inconfort constant et limitant l'activité de la victime, peut provoquer le développement de conditions stressantes. Étant donné que la douleur ne permet pas au patient de respirer pleinement, il existe une forte probabilité d'hypoxie due à un manque d'oxygène. Cela est particulièrement dangereux pour le cœur, les poumons, le foie, les reins et le système nerveux central..

    Les symptômes et le traitement d'une côte fissurée sont différents d'une ecchymose. Avec une fissure, l'intégrité des bords est brisée.

    Les signes d'une telle fracture sont les suivants:

    • essoufflement, insuffisance respiratoire;
    • maux de tête et toux;
    • douleur, aggravée par le mouvement et la respiration profonde;
    • troubles du sommeil dus à un inconfort et une douleur constants;
    • faiblesse, fatigue, irritabilité résultant de troubles du repos nocturne et d'un dysfonctionnement du système respiratoire;
    • dans certains cas, un hématome ou un œdème peut apparaître sur la zone endommagée.

    Le traitement des fissures est effectué par un spécialiste ou indépendamment à domicile, mais toujours sous la supervision d'un médecin.

    Quel médecin contacter

    Les blessures de ce type sont traitées par un traumatologue orthopédiste. En cas de lésions mineures des côtes, le médecin peut se limiter à un examen radiographique de la poitrine pour exclure la possibilité d'une fracture. Dans tous les cas, lorsque vous vous blessez une côte, vous ne devez pas héroïner et espérer avoir une chance. Il est préférable de contacter immédiatement la clinique, où un spécialiste expérimenté établira la nature des dommages, effectuera les examens nécessaires, dont les résultats prescriront un traitement adéquat.