Quelles sont les causes de la douleur dans les testicules masculins?

  • Blessure

Les organes génitaux externes masculins sont rarement blessés: les hommes protègent instinctivement cette partie du corps. Par conséquent, la douleur qui survient dans le scrotum sans causes externes est toujours le signal d'une maladie ou d'une condition pathologique. Une douleur chronique prolongée dans les testicules a un effet psychologique prononcé, obligeant un homme à s'abstenir de toute activité sexuelle et conduisant souvent à une dysfonction érectile secondaire psychogène.

Douleur de dessin dans les testicules - un symptôme d'une pathologie ou d'une maladie

Il est très important pour un spécialiste, en plus de l'examen, lors de l'entretien avec un patient de découvrir la nature de la douleur: tiraillements, pulsations aiguës, douleurs et leur fréquence. Cela permet, avec l'une ou l'autre probabilité, de rechercher une cause possible ou d'orienter le bon chemin dans son diagnostic. Ainsi, les douleurs de traction dans le testicule sont caractéristiques de certains types de maladies.

Douleur dans les maladies des testicules et des appendices

Douleur tiraillante - réaction à l'étirement ou à la compression des tissus ou des organes

L'apparition de ce symptôme désagréable est associée à la réaction des récepteurs de la douleur à l'étirement et à la compression. En règle générale, cela se produit en raison d'un changement du volume, de la masse et de la densité du testicule malade ou de son implication dans des processus pathologiques similaires dans les organes et les tissus voisins, qui comprennent:

  • scrotum et peau périnéale,
  • épididyme,
  • cordon spermatique,
  • prostate.

Les principales maladies accompagnées de douleurs tiraillantes sont les suivantes.

Inflammation ou orchite testiculaire

La cause la plus fréquente est une infection qui pénètre dans les testicules par la circulation sanguine, par contact, rarement - l'hypothermie ou les effets d'un traumatisme. Deux types d'orchite sont aigus et chroniques. L'orchite aiguë se développe comme une complication des maladies infectieuses virales: oreillons, rubéole, grippe; ainsi que des cas avancés de gonorrhée (en combinaison avec une orchoépididymite). L'orchite chronique est le résultat d'un mauvais traitement d'une maladie aiguë ou d'une infection de la prostate, de la vessie, de l'urètre.

Cette pathologie présente de nombreux signes qui permettent de la distinguer des autres maladies testiculaires.

  • apparition aiguë, fièvre, frissons, maux de tête (symptômes d'intoxication générale);
  • la présence de manifestations antérieures de la maladie sous-jacente (avec étiologie virale);
  • une augmentation de la taille du scrotum du côté de la lésion, un gonflement;
  • un changement dans l'apparence du scrotum (rougeur, la peau devient lisse);
  • la nature croissante de la douleur, son intensification avec des mouvements brusques, des sauts, des montées d'escaliers.

L'orchite chronique est caractérisée par des douleurs de traction périodiques

Dans l'orchite chronique, les symptômes peuvent être effacés et se manifestent souvent par des douleurs de traction périodiques, qui, à leur tour, sont souvent masquées par des signes d'une maladie primaire du système génito-urinaire.

Épididymite

C'est ce qu'on appelle une inflammation de l'épididyme. Contrairement à l'orchite, l'épididymite survient plus souvent en raison d'une infection de contact primaire à travers l'urètre et des canaux déférents avec des infections génitales: candida, chlamydia, gonocoque, trichomonas et autres. En tant que maladie secondaire, elle est associée à des cas graves d'urétrite et de prostatite, est une complication des oreillons et de la tuberculose. Enfin, un cathéter permanent peut être appelé la troisième cause d'infection..

Les signes caractéristiques de l'épididymite qui la distinguent de l'orchite.

  • sang dans le sperme;
  • gonflement de l'aine du côté affecté;
  • le scrotum n'est pas complètement élargi, une tumeur locale (kyste de l'appendice) est déterminée;
  • brûlure et douleur pendant la miction et l'éjaculation;
  • écoulement urétral.

Les symptômes de l'épididymite diffèrent des signes d'orchite

Torsion testiculaire

La rotation de la glande par rapport aux axes verticaux ou horizontaux, survenant le plus souvent chez les enfants. Il y a une torsion du cordon spermatique et une compression de ses vaisseaux et de ses nerfs. Sans traitement d'urgence, le résultat est une ischémie et une nécrose testiculaire. Parmi les raisons - la mobilité pathologique des testicules, le port de vêtements serrés, une forte tension des muscles abdominaux et autres.

Il y a un certain groupe d'hommes avec la torsion testiculaire habituelle, ils ont le risque le plus élevé de torsion aiguë, la meilleure façon de l'empêcher est la chirurgie.

Les principaux signes de cette pathologie du testicule.

  • la douleur irradie immédiatement à l'aine et au bas de l'abdomen.
  • du côté de la torsion, le testicule est au-dessus de sa position normale.
  • réduction de la douleur sans traitement après 18 à 24 heures (signe d'une nécrose tissulaire imminente).
  • chez les enfants, la maladie est sévère, accompagnée de vomissements, de diarrhée et parfois de rétention urinaire (signe important).

Avec torsion testiculaire, douleur à l'aine et au bas-ventre

Varicocèle

Varices du cordon spermatique. Elle survient en raison d'une insuffisance du système veineux et se combine avec ses autres manifestations: varices, hémorroïdes. La varicocèle dans la grande majorité des cas se trouve sur le côté gauche. Sans traitement, une atrophie progressive des testicules se produit.

Le diagnostic est simple en raison du tableau clinique caractéristique. Ce sont des manifestations externes: les veines alambiquées sont visibles et palpables; testicule de consistance plus douce que saine et de taille réduite.

Lorsque des signes de varicocèle apparaissent, vous devez immédiatement consulter un médecin

Dropsie des membranes testiculaires

Une condition pathologique dans laquelle le liquide séreux s'accumule entre les testicules. Il est congénital et acquis. Dans ce dernier cas, elle survient à la suite d'une infection, d'un traumatisme, d'une tumeur du testicule et d'un épididyme.

  • l'élargissement du testicule apparaît et se développe progressivement;
  • ne s'accompagne pas de symptômes d'intoxication infectieuse;
  • le testicule est indolore à la palpation, la formation a une consistance molle.

La douleur avec l'hydrocèle provoque la tension du cordon en raison d'une augmentation de la masse du testicule

La douleur est due, dans une plus large mesure, à la tension du cordon spermatique et à l'augmentation du poids des testicules atteints.

Tumeurs testiculaires

La tumeur testiculaire la plus courante est le séminome, la tumeur la plus maligne chez l'homme. Souvent, les tumeurs ne se manifestent pas par la douleur, mais par une augmentation progressive du volume du testicule avec son indolence relative ou indolore. Avec les métastases, d'autres symptômes apparaissent: une augmentation des ganglions lymphatiques inguinaux, des douleurs dans le bas-ventre, dans l'hypochondre droit, des douleurs osseuses. Les tumeurs sont rarement accompagnées de complications infectieuses, le plus souvent elles s'accompagnent d'une hydropisie du testicule.

L'apparition d'une tumeur testiculaire peut ne pas être accompagnée de douleur.

Douleur de dessin dans d'autres conditions

Des douleurs de tiraillement dans le testicule peuvent survenir en l'absence d'une lésion spécifique de cet organe. Souvent, ils provoquent des perturbations dans les organes et les tissus voisins ou dans des conditions fonctionnelles.

Pathologies des structures anatomiquement apparentées:

  • hernie inguinale, y compris la période postopératoire;
  • lésion des nerfs rachidiens sacrés responsables de l'innervation de la peau périnéale (hernie du disque intervertébral, kyste périneural et autres);
  • germination d'une tumeur pelvienne avec pression sur le cordon spermatique.

Conditions fonctionnelles:

  • rapports sexuels interrompus,
  • abstinence sexuelle prolongée.

Il convient de noter que les maladies telles que la torsion testiculaire, la varicocèle, l'hydrocèle, les tumeurs sont souvent unilatérales, tandis que les infections peuvent affecter les deux glandes à la fois. Dans tous les cas, un syndrome douloureux prolongé, même sans manifestations externes, est une raison pour consulter un urologue, car un diagnostic précis ne peut être posé qu'après des études instrumentales et de laboratoire.

Brûlure des testicules chez l'homme: causes, diagnostic, traitement et prévention

La structure anatomique du système reproducteur chez l'homme est complétée par les testicules - les testicules. Ce sont les glandes sexuelles responsables de la production de l'hormone mâle testostérone et de la production de sperme. Dans le même temps, les testicules du scrotum sont très mal protégés, ce qui entraîne souvent divers phénomènes pathologiques. L'un des signes de telles pathologies est une sensation de brûlure dans le testicule droit chez l'homme ou dans la gauche. Comment exactement la douleur se manifeste, où elle est localisée et quelles sont ses causes, nous analysons ci-dessous.

Causes de la sensation de brûlure dans les testicules

Il est important de comprendre que la lourdeur des testicules ainsi qu'une sensation de brûlure ou d'éclatement, une douleur excessive de la nature douloureuse peuvent être le résultat de telles pathologies:

  • Torsion du testicule due à un traumatisme, un stress ou une hypothermie;
  • Hernie inguinale;
  • Dropsie (hydrocèle);
  • Varices du cordon spermatique (varicocèle);
  • Processus inflammatoires dans le scrotum à la suite d'une orchite, d'une épididymite, d'une prostatite, etc.
  • Blessure au scrotum et à l'aine.

Souvent, une sensation de brûlure dans le scrotum peut être déclenchée par une abstinence prolongée de la vie sexuelle. Dans ce cas, on peut parler de stagnation banale dans le système tubulaire.

La pathologie sous forme de sensations désagréables se manifeste soit dans le contexte de l'absence de décharge avec l'excitation existante, soit à la suite de rapports sexuels rares. Mais de tels phénomènes passent d'eux-mêmes après l'éjaculation naturelle..

Comment la douleur est différente pour différentes maladies?

Ci-dessous, nous considérons les principales causes de brûlure dans les testicules chez l'homme ou de sensations de douleur, de lourdeur, d'éclatement. Puisqu'avec différentes pathologies, le syndrome douloureux s'exprime différemment:

  • Une blessure mécanique contondante. Il se caractérise par une douleur aiguë primaire dans la zone de blessure au scrotum. La douleur peut même être brûlante au début. Ensuite, l'inconfort recule de lui-même et tout revient à la normale si l'intégrité du testicule n'est pas brisée. Sinon, la douleur peut être douloureuse. En outre, le patient peut ressentir une sensation de brûlure prolongée dans le scrotum..
  • Percrut. Le plus souvent trouvé chez les enfants et les adolescents. Les hommes adultes souffrent extrêmement rarement de cette pathologie, car l'élasticité des tissus diminue considérablement avec l'âge. La douleur de torsion est aiguë, coupante. Plus la pathologie reste non diagnostiquée, plus le caractère douloureux et pulsatoire de la douleur dans le futur devient intense.

Important: une torsion non traitée peut entraîner une décomposition purulente des testicules et du scrotum. Par conséquent, il est nécessaire de procéder à une intervention chirurgicale dès que possible et de corriger la situation. Sinon, vous devrez retirer les deux testicules.

  • Inflammation testiculaire (orchite). C'est une pathologie secondaire. Il se forme à la suite d'une infection virale. L'organe infecté et enflammé est hypertrophié et douloureux. La douleur s'intensifie au toucher et est lancinante ou douloureuse. Si l'orchite n'est pas traitée, une atrophie de l'organe malade se produit.
  • Inflammation des appendices (épididymite). Se développe également comme une infection secondaire. Le plus souvent, un testicule / appendice souffre. Le syndrome douloureux avec l'évolution de la pathologie s'intensifie et est douloureux, aigu.
  • Abstinence. Dans ce cas, la congestion provoque une sensation de picotement ou de brûlure dans les testicules chez l'homme. Surtout au stade de l'excitation. Le syndrome disparaît après l'éjaculation à la fin des rapports sexuels ou de la masturbation.
  • Hernie inguinale. Ici, des coupures et des coutures et parfois des douleurs de traction peuvent être données aux testicules. Surtout en conduisant.
  • Varicocèle. Avec la varicocèle (varices du cordon spermatique), un inconfort pulsatoire et une sensation de brûlure dans les testicules sont également notés. Dans la plupart des cas, la pathologie se manifeste sur le côté gauche. À droite - moins souvent.
  • Oncologie. Ici, la pathologie ne s'est pas manifestée initialement depuis longtemps. La douleur et la gravité des testicules chez les hommes peuvent déjà survenir dans le contexte de la progression tumorale. En même temps, dans l'urine ou le sperme, un homme note des impuretés de pus ou de sang.

Diagnostic de la douleur dans les testicules

En cas de sensation de brûlure, de douleur ou de lourdeur dans les testicules chez l'homme, les raisons ne doivent être établies que par un urologue ou un andrologue. L'autodiagnostic et surtout le traitement à domicile peuvent provoquer de graves complications. Pour poser un diagnostic précis, le médecin prescrit les études instrumentales et de laboratoire suivantes:

  • Test sanguin général et biochimique;
  • L'analyse d'urine est générale;
  • Spermogramme;
  • Examen rectal digital de la prostate;
  • Échographie de la prostate, du scrotum et du système urinaire;
  • Test sanguin pour déterminer les marqueurs tumoraux;
  • Test sanguin pour les maladies sexuellement transmissibles;
  • Biopsie douloureuse des testicules.

Important: seulement dans 4 à 5% des cas, le médecin ne peut pas poser un diagnostic précis au patient s'il est préoccupé par la sensation de brûlure dans le scrotum. Dans d'autres cas, le diagnostic donne un résultat précis..

Traitement de la douleur testiculaire

Ils traitent la pathologie du scrotum et des testicules soit à l'hôpital, soit en ambulatoire, selon le diagnostic. Donc, si une sensation de brûlure dans les testicules chez l'homme est causée par des pathologies mécaniques, alors ils ne sont traités que par chirurgie. Ces processus mécaniques et physiologiques comprennent:

Si la cause de la douleur est des processus infectieux ou inflammatoires, un traitement médicamenteux est également prescrit en fonction de la pathologie. En particulier, des antibiotiques, des antispasmodiques, une hormonothérapie et des préparations vitaminées sont prescrits. Pour les blessures testiculaires légères, porter des sous-vêtements modérément serrés ou un pansement-suspensorium spécial comme fixation du scrotum est indiqué.

Mesures préventives

Afin de ne pas faire face au problème des conditions pathologiques du scrotum et des testicules, chaque homme doit suivre une série de mesures préventives.

  • Examen régulier (une fois par an). Même si apparemment rien ne dérange.
  • Une étude indépendante mensuelle de l'état du scrotum et des testicules pour une augmentation / diminution ou un changement de l'état de la peau du scrotum. De plus, avec une palpation indépendante, il est possible de détecter des kystes, etc..
  • Vidange complète et opportune de la vessie sans abstinence prolongée.
  • Refus de relations sexuelles ou d'exercice avec une vessie pleine.
  • Traitement rapide et complet des maladies virales et infectieuses (y compris la grippe, le SRAS, l'amygdalite, etc.).
  • Porter des sous-vêtements confortables et modérément amples et un jean / pantalon. Les vêtements serrés et serrés perturbent la circulation sanguine dans les testicules.
  • Rapports sexuels réguliers avec un partenaire de confiance ou rapports sexuels utilisant des contraceptifs barrières. Vous pouvez utiliser la masturbation régulière.

Il est important de se rappeler que la santé du système reproducteur dépend principalement de l'homme lui-même et ensuite seulement du médecin traitant. Par conséquent, il est toujours plus facile de prévenir la pathologie que d'éliminer ses conséquences négatives..

Pourquoi le testicule de droite chez les hommes fait-il mal, raisons de traiter

Dans le corps humain, tout est interconnecté, et lorsqu'une défaillance se produit dans une partie de celui-ci, cela affecte l'ensemble du système dans son ensemble. Ceci est particulièrement aigu lorsqu'il y a des problèmes dans le système reproducteur chez les hommes.

Les maladies du système génito-urinaire prévalent entre autres visites chez le médecin parmi la forte moitié de la population.

Le plus grand danger est les perturbations dans le travail des testicules.

Les statistiques montrent qu'un tiers des hommes sur terre ont éprouvé au moins une fois des douleurs dans le scrotum. Mais vous ne devriez pas vous décourager immédiatement lorsqu'un symptôme similaire apparaît, tous les cas spécifiques ne surviennent pas en raison d'une maladie.

Néanmoins, il vaut mieux se méfier et consulter un spécialiste que d'attendre «ce qui va se passer» ou de s'automédiquer. Afin de décrire plus précisément votre état, le médecin doit en savoir plus sur la douleur dans le testicule droit.

Causes possibles de douleur

Il est impossible d'indiquer clairement la raison pour laquelle le testicule fait mal à droite chez les hommes. L'état peut être accompagné de divers processus négatifs dans le corps, qui sont divisés en deux types:

Ce type de problème se rencontre plus souvent chez les hommes avec un niveau de libido accru, provoquant des érections fréquentes, dans lesquelles il n'y a pas de relation sexuelle.

Pendant l'excitation sexuelle, les capillaires qui fournissent le sang aux organes du système reproducteur, y compris les testicules, commencent à fonctionner avec vengeance et les organes sont versés, ce qui peut provoquer une sensation de traction désagréable.

Ce processus ne nuit pas au corps, mais lui fait souffrir d'inconfort, avec une absence prolongée de contact sexuel, l'inconfort s'intensifie.

Pourquoi le bon testicule chez un homme fait-il mal:

  • L'inflammation testiculaire est rare, mais est un trouble grave qui provoque un complexe de symptômes. La pathologie affecte le bon œuf après des maladies infectieuses, telles que:
    • varicelle chez les hommes adultes;
    • rougeole;
    • porcin.

Si la vie sexuelle d'un homme n'est pas développée, les contacts sexuels sont rares, alors une inflammation peut également se produire en raison d'un retard prolongé du liquide sécrétoire dans les organes. D'autres facteurs dans l'apparition d'une condition inflammatoire peuvent être:

Le processus ne se limite pas à une seule manifestation, en plus du fait que le testicule fait mal à droite, chez les hommes, il y a une augmentation de la température, de la faiblesse, des nausées, des maux de tête et des troubles du sommeil. Le testicule lui-même devient rouge et enflé..

  • Les tumeurs de type tumoral sont un diagnostic sérieux pour les hommes de moins de 45 ans. L'apparition d'une tumeur est associée à des testicules non tombants pendant l'enfance. La condition est caractérisée par une température corporelle élevée à l'endroit où l'organe était situé avant sa transition dans le scrotum. Au premier stade, la maladie s'accompagne de dommages aux ganglions lymphatiques, d'inflammation du testicule, cela s'accompagne également de douleur, de fièvre, d'apathie, de faiblesse, de perte d'appétit et d'essoufflement.
  • Cystite chez les hommes - cela provoque souvent des douleurs dans le testicule à droite. La source de l'inflammation est la vessie, qui s'infecte pour les raisons suivantes:
    • calculs vésicaux;
    • rétrécissement du prépuce;
    • tumeurs.

La transition de l'infection dans le scrotum s'accompagne d'une inflammation de la prostate. L'infection peut survenir d'elle-même ou se transmettre par contact sexuel.

  • L'urrolithiase provoque une gêne dans les organes génitaux. Une vive douleur apparaît lorsque les pierres bougent. La douleur s'étend également à l'aine et au bas du dos. La chose positive avec cette maladie est que le mal ne se propage pas aux organes génitaux, tandis que les uretères souffrent.
  • La hernie inguinale est également un symptôme de douleur dans l'œuf droit. Les facteurs accompagnant son développement sont:
    • musculation;
    • grand saut;
    • station debout prolongée
    • obésité.

Dans la plupart des cas, ce diagnostic est fait pour les hommes plus âgés, un changement dans les muscles de la cavité abdominale, qui est une déviation liée à l'âge.

La pathologie est caractérisée par le prolapsus d'une petite section de l'intestin dans le scrotum, ce qui provoque un gonflement, des ballonnements.

Les symptômes diminuent en position couchée. En plus des problèmes ci-dessus, il y a des difficultés à uriner, des brûlures et une lourdeur.

En outre, voici quelques autres raisons pour lesquelles le testicule droit d'un homme peut faire mal:

  • Torsion du testicule droit: plus courante dans l'enfance, dans de rares cas, la maladie affecte les hommes adultes. Elle résulte de l'immaturité du système reproducteur, de son développement incorrect. Une activité excessive, des sous-vêtements serrés peuvent provoquer la condition. La pathologie nécessite l'intervention de médecins, sinon l'ablation chirurgicale de l'organe peut être nécessaire..
  • Varicocèle: caractérisée par l'expansion du cordon vasculaire due à l'hypertension artérielle. En raison de cette maladie, la production de spermatozoïdes peut diminuer, conduisant à l'infertilité..
  • Spermatocèle: apparaît en raison de la détérioration de l'écoulement du liquide séminal, elle ressemble à une formation arrondie et lisse semblable à une tumeur. Une période favorable au développement de la maladie est la restructuration hormonale du corps.
  • Blessure au scrotum droit, pouvant résulter de chocs, de chutes ou de la conduite d'un vélo. La douleur s'accompagne d'un gonflement et de l'acquisition de rouge-bleu - une nuance.

Les symptômes de la douleur testiculaire droite

Des sensations douloureuses permettent de montrer clairement que quelque chose ne va pas dans le corps.

De plus, ils s'accompagnent d'autres symptômes, selon la cause de la maladie..

Les symptômes peuvent inclure:

  • avec des blessures, il y a un hématome sur le scrotum;
  • avec inflammation, la douleur se propage à la jambe et à la cavité abdominale;
  • les maladies des reins et du système urinaire se traduisent par des douleurs dans le bas du dos, des mictions fréquentes et difficiles;
  • souvent, la pathologie des testicules est caractérisée par un gonflement et une rougeur;
  • la température augmente;
  • une faiblesse survient;
  • l'appétit s'aggrave, des nausées et des vomissements sont observés;
  • insomnie.

Lors de l'ajout des derniers symptômes à la douleur, vous devez immédiatement consulter un médecin. Une intervention médicale urgente nécessite également un changement dans la forme de la couleur, de la surface et de la taille de l'œuf droit.

Diagnostics (qui contactera)

Deux spécialistes aident à résoudre les problèmes masculins - un urologue et un andrologue, quel médecin contacter, peu importe, tous deux s'occupent du traitement des problèmes masculins. Il mènera une étude approfondie, y compris les méthodes instrumentales et de laboratoire..

La première étape du diagnostic est l'interrogatoire et l'examen du patient par un spécialiste. L'urologue commence à composer une image de la maladie, fait un historique du témoignage et des plaintes du patient.

Sur la base des informations reçues, la suite de l'enquête est compilée..

Méthode de palpation - la palpation aide à évaluer l'état des organes génitaux. Il permet d'évaluer l'état du testicule, de tirer les premières conclusions préliminaires.

Après cela, les diagnostics instrumentaux sont attribués, il comprend:

  • Scrotum à ultrasons;
  • Échographie des reins et de la vessie;
  • examen des radio-isotopes;
  • parfois recourir à la biopsie.

De plus, vous ne pouvez pas vous passer de tests de laboratoire standard:

Le diagnostic n'est pas si difficile. Il est seulement nécessaire de rechercher une aide qualifiée en temps opportun sans déclencher une maladie.

Traitement

Le traitement est prescrit en fonction des résultats du diagnostic. Il vise pleinement la cause spécifique de la douleur dans le testicule droit. Il existe deux types de thérapie: conservatrice - à l'aide de médicaments et intervention chirurgicale - opération.

En cas de blessure, nommez:

  • analgésiques: No-Shpa, Analgin, Nurafen);
  • comprimés anti-inflammatoires (indométacine, ibuprofène).

Il est également nécessaire de renoncer à l'effort physique et au sexe pendant un certain temps, il est recommandé de disposer de plus de temps pour se reposer. L'application de glace sur une zone lésée aidera à réduire l'enflure et la douleur, Fastum-Gel ou ses analogues peuvent être utilisés..

La pommade doit être appliquée sur une zone blessée s'il n'y a pas de plaies ouvertes. Ces lotions aident à soulager la douleur dès le lendemain du début de l'utilisation. Si le dommage est grave, alors recourir à une méthode chirurgicale de traitement.

La torsion n'est enlevée qu'avec l'aide d'un médecin, vous ne pouvez pas essayer de la traiter vous-même, sinon une élimination complète des organes peut être nécessaire..

L'inflammation de l'œuf ou de son appendice (orchite) n'est éliminée que par des méthodes conservatrices. Le patient doit observer un régime pastel, être au repos. Dans ce cas, le scrotum doit être maintenu en position élevée, pour cette utilisation des sacs spéciaux. Vous pouvez appliquer de la glace sur le site de l'inflammation pendant deux à trois jours.

Si des micro-organismes se trouvent dans l'urine, prescrire:

  • agents antiseptiques (furadonine, furamag);
  • médicaments antibactériens, ils sont prescrits en fonction du type d'infection, (Sumamed, Azithromycine).

Si l'agent causal de l'inflammation n'a pas pu être déterminé, des antibiotiques à large spectre sont prescrits.

Des anti-inflammatoires et des analgésiques sont également utilisés. Après quelques jours de traitement, lorsqu'il n'y a pas de température, la physiothérapie est utilisée: chauffage, UHF.

La hernie inguinale nécessite une intervention chirurgicale immédiate; il n'existe pas d'autres méthodes pour s'en débarrasser.

La prostatite (inflammation de la prostate) est la cause la plus fréquente de douleur dans le testicule droit. La maladie est traitée avec des antibiotiques, également sélectionnés en fonction du type d'agent pathogène. Pour soulager la douleur, des analgésiques sont prescrits (Baralgetas, Spazmalgon).

Un traitement conservateur contre l'orchite est prescrit. L'urologue recommande repos, repos, repos au lit

La varicocèle est traitée avec des médicaments qui renforcent les vaisseaux sanguins (Detralex, Tocophérol). S'il n'y a aucun résultat, une opération est effectuée..

En cas de douleur prolongée, les urologues prescrivent un rayonnement ultraviolet. Le processus ne prend pas plus de 5 minutes, mais a un effet bénéfique sur l'amélioration de la circulation sanguine dans les organes et les tissus, de sorte que la guérison est accélérée. La durée de la physiothérapie est de 7 à 10 jours.

Comme outil supplémentaire, vous pouvez utiliser la médecine traditionnelle. Les herbes naturelles comprennent diverses herbes, par exemple:

  • brouillage;
  • chélidoine;
  • aussi l'huile de graines de lin.

Pour le meilleur effet, préparez une collection de plusieurs plantes.

Il est important que vous ne puissiez pas vous soigner vous-même, si les symptômes ci-dessus apparaissent, vous devez consulter un médecin pour obtenir une aide qualifiée.

La prévention

Il est beaucoup plus facile et préférable de suivre les recommandations de mesures préventives que de traiter lorsque la maladie bat son plein. Pour éviter les maladies associées à la douleur dans le testicule droit chez l'homme, vous pouvez suivre plusieurs règles:

  • afin de prévenir la pathologie des reins et de la vessie, vous devez vous habiller chaudement et vous assurer que vos jambes et le bas du dos sont chauds;
  • surveiller votre santé régulièrement et au moins une fois par an pour être examiné par un médecin - urologue ou andrologue;
  • si vous n'avez pas de partenaire régulier, vous devez utiliser des préservatifs;
  • un homme devrait avoir des relations sexuelles régulièrement pour éviter la stagnation du secret qui cause la douleur;
  • visiter les toilettes toutes les deux à trois heures;
  • les athlètes ou tout simplement les amateurs d'un mode de vie actif sont invités à utiliser des dispositifs de protection pour la zone inguinale.

Pour la plupart des hommes, les maladies génitales sont un terrible problème. Mais en fait, il est très facilement résolu avec une intervention médicale en temps opportun.

C'est pourquoi cela ne vaut pas la peine d'attendre et de souffrir des symptômes de douleur dans le bon œuf, la durée de la maladie aggrave la condition et complique le traitement. Aller à l'hôpital de toute urgence.

Douleur et lourdeur dans les testicules chez les hommes - causes et traitement

Les testicules (testicules, testicules) sont les glandes sexuelles mâles qui sécrètent des hormones sexuelles, dont la principale est la testostérone. La fonction des testicules comprend également la production de cellules germinales mâles - sperme.

Certains physiologistes considèrent la faible sécurité de cet important organe reproducteur comme un malentendu dans le développement évolutif du corps humain. Les testicules sont très sensibles aux contraintes mécaniques..

Douleur testiculaire par rapport à la sensation de douleur par rapport aux maux de dents.

La sévérité, la brûlure, la douleur dans le scrotum chez les hommes peuvent être associées à une hernie inguinale, des testicules torsadés, une varicocèle, une hydrocèle et d'autres maladies.

Une lésion des testicules lorsqu'ils y sont fortement exposés, en particulier après un impact, peut entraîner des conséquences graves, jusqu'à leur dysfonctionnement ou leur perte.

La cause courante d'inconfort dans les testicules chez les hommes peut être l'insatisfaction sexuelle. Des picotements ou de légères douleurs font suite à une congestion du système tubulaire.

Ces processus se produisent avec une faible activité sexuelle d'un homme et une excitation sexuelle prolongée, qui ne se termine pas par des rapports sexuels.

Les symptômes disparaissent après un certain temps ou après l'éjaculation.

La sévérité et la douleur de nature différente dans le scrotum peuvent être dues à diverses maladies d'origine infectieuse et urologique.

Des symptômes tels qu'un gonflement du scrotum, une sensation de lourdeur et de brûlure dans les testicules peuvent indiquer qu'un homme a une maladie infectieuse d'épididymite. La cause de la maladie est la pénétration sexuelle des bactéries (chlamydia et gonocoques).

Les bactéries provoquent une inflammation de l'urètre, qui se propage ensuite au canal déférent et à l'appendice.

Si le traitement n'est pas terminé à temps, des douleurs aiguës et une sensation de brûlure pendant la miction apparaissent. L'évolution de la maladie s'accompagne de fièvre. Une inflammation unilatérale est généralement observée. À l'examen, vous remarquerez peut-être que le testicule est enflé. L'inaction avec le développement de l'épididymite peut conduire à l'impuissance et à l'infertilité..

Une augmentation du scrotum sans douleur prononcée peut indiquer une maladie telle que l'hydrocèle (hydropisie). La cause de la maladie est souvent des anomalies du canal inguinal. Le liquide de la cavité abdominale pénètre dans le scrotum, puis serre les testicules, ce qui provoque des douleurs.

Avec le développement du processus, le scrotum peut atteindre une taille significative.

Le dessin d'une douleur sourde se produit lorsque les veines du cordon spermatique se dilatent, ce qui entraîne une maladie varicocèle. La maladie a 4 stades de progression..

Le plus souvent, les symptômes apparaissent sur le côté gauche du scrotum, la douleur augmente progressivement et dans la dernière phase devient insupportable. Dans le scrotum, la température augmente, ce qui affecte la production de sperme. La testostérone des organes mâles n'est pas suffisamment produite.

La maladie survient chez 15 à 20% des hommes, n'est pas dangereuse, mais peut provoquer l'infertilité.

Une douleur de traction périodique peut être un symptôme d'une hernie inguinale. Lors de l'abaissement d'une grande partie de l'intestin dans le canal inguinal, une pression est appliquée sur le cordon spermatique. La maladie peut être congénitale ou se développer en raison d'une surtension lors du levage d'objets lourds. Le problème ne peut être éliminé que par une intervention chirurgicale..

Des douleurs aiguës soudaines accompagnent la torsion testiculaire. Ce phénomène peut être involontaire ou une conséquence d'un traumatisme du scrotum. Une anomalie est caractéristique des adolescents, mais elle se produit également chez les hommes adultes avec une orientation incorrecte du testicule par rapport aux parois du scrotum. Si vous ne subissez pas de chirurgie, il est possible la mort des gonades.

Selon les statistiques, avec une blessure, les œufs mêmes des hommes sont moins souvent endommagés que le scrotum (25-30% des cas). Dans une situation dangereuse, les muscles de la région périnéale se contractent par réflexe et les testicules se soulèvent, réduisant la zone probable de blessure.

Le testicule est le plus gravement endommagé lorsque la direction de l'impact sur celui-ci est dirigée vers l'os pubien. Lorsqu'ils sont exposés en direction du canal inguinal, les testicules peuvent même se déplacer à travers celui-ci dans la cavité abdominale.

Les blessures dans le périnée sont plus susceptibles de se produire à cheval et à vélo, dans les combats domestiques et dans les accidents de la circulation..

Les cas de blessures similaires chez les motocyclistes sont fréquents lorsque, dans les collisions, un coup d'entrejambe se produit sur un réservoir d'essence. Un tel effet peut entraîner une luxation unique ou bilatérale du testicule..

La fonctionnalité des testicules n'est généralement pas affectée. Une blessure unilatérale survient dans environ 5% des cas.

Les lésions sous-cutanées de type fermé du testicule et de l'appendice peuvent être accompagnées de convulsions et de vomissements. Le scrotum augmente de taille, le testicule fait mal. La douleur avec un traumatisme contondant est prononcée, mais peut entraîner un choc douloureux uniquement lorsque le testicule est écrasé.

La douleur dans une blessure fermée est généralement de courte durée, puis il y a une lourdeur dans les testicules et une tension dans le scrotum.Une blessure sourde au scrotum provoque une douleur aiguë, suivie d'une inflammation et d'un gonflement de l'organe.

Pour soulager les symptômes, il est nécessaire de fournir une assistance d'urgence à la victime:

  • Il est nécessaire de fixer de la glace enveloppée de tissu ou de plusieurs sacs en plastique sur la zone blessée afin d'éviter les engelures. De la glace ou un autre objet froid est appliqué pendant 15-20 minutes toutes les 2-3 heures. Le refroidissement du scrotum réduit la douleur, empêche l'enflure et l'inflammation.
  • Pour soulager la douleur aiguë, vous pouvez prendre du kétoprofène, de l'ibuprofène ou du paracétamol.
  • La victime doit être en position couchée. Un tissu plié (serviette) doit être placé sous le scrotum afin que les testicules soient légèrement surélevés. Vous pouvez porter des sous-vêtements resserre légèrement le scrotum.
  • Si, après les mesures prises, la douleur ne diminue pas, consultez un médecin.

Une assistance médicale en temps opportun peut prévenir des conséquences graves et des complications après une blessure. Pour les lésions cutanées scrotales et les saignements, une intervention chirurgicale peut être nécessaire..

Diagnostic des maladies du scrotum

La gravité, la douleur tirante, les brûlures dans les testicules peuvent souvent survenir chez les adolescents et les hommes adultes, mais parfois des symptômes similaires peuvent apparaître chez les enfants. Même les sensations peu douloureuses dans le scrotum sont considérées comme un écart par rapport à la norme et sont une raison pour contacter un andrologue.

Consultez immédiatement un médecin si les symptômes suivants se produisent:

  • Des douleurs aiguës et des brûlures dans les testicules apparaissent soudainement et ne disparaissent pas longtemps.
  • Avec douleur, des nausées surviennent.
  • La forme et la couleur du scrotum ont changé.
  • Gravité testiculaire accompagnée de fièvre.
  • Le testicule est enflé et la taille du scrotum lui-même a augmenté.

Les maladies qui ont causé des douleurs dans les testicules peuvent être établies par un urologue andrologue. Avant une visite chez un spécialiste, les analgésiques ne doivent pas être pris. Cela peut interférer avec un diagnostic précis..

Pour déterminer la cause des symptômes, un certain nombre d'études sont menées:

  • test sanguin et test urinaire général;
  • culture d'urine sur microflore;
  • analyse de sperme pour l'infection;
  • tests pour les maladies transmises par contact sexuel;
  • palpation du scrotum;
  • Échographie du scrotum, qui vous permet d'établir les conséquences des blessures, le développement de l'hématocèle, divers types d'inflammation;
  • Échographie de la cavité abdominale afin d'identifier des phénomènes tels que torsion testiculaire, inflammation des appendices;
  • test sanguin pour les marqueurs tumoraux (présence de tumeurs);
  • biopsie testiculaire et autres méthodes.

La plupart des maladies détectées après le diagnostic peuvent nécessiter une intervention chirurgicale. Traitement chirurgical de la hernie inguinale, de l'hydrocèle, de la varicocèle, de la torsion testiculaire.

Ils sont facilement diagnostiqués et le traitement donne un résultat positif avec des soins médicaux en temps opportun. Un diagnostic précis de la douleur dans les testicules échoue dans environ 4% des cas.

Cela peut indiquer les causes psychiques de l'apparition des symptômes..

Traitement des maladies identifiées

dans le traitement de l'épididymite, le cordon spermatique est bloqué pour soulager la douleur sous anesthésie locale.

Les patients sont invités à porter serré, resserre le scrotum des sous-vêtements pour améliorer la circulation sanguine. Avec la nature récurrente de la maladie et le développement d'un abcès, un traitement chirurgical est effectué.

La dissection ou le drainage de l'abcès ou l'ablation du testicule affecté est effectuée..

Le succès du traitement de la torsion testiculaire chez l'homme dépend de la durée de la maladie et du degré de modifications destructrices de l'organe. Après le début d'une douleur aiguë, l'organe fonctionnel ne peut être maintenu que pendant 6 heures en favorisant le cordon spermatique. Après la fin de la journée, la torsion testiculaire entraîne une non-viabilité.

Pour le traitement de l'hydropisie, il n'y a pas de méthodes médicales. Le soulagement temporaire de la maladie est effectué en évacuant le liquide à l'aide d'une seringue. Mais sans intervention chirurgicale, une récidive d'hydrocèle est observée dans près de 100% des cas.

Les conséquences simples des blessures sont traitées avec prudence. Le patient est prescrit au repos au lit, le scrotum est fixé par un suspensorium. Ils sont utilisés pour traiter les médicaments antibactériens et hémostatiques. Pour les gros hématomes, une autopsie et un drainage de l'hématome sont effectués. Les sutures sont utilisées pour les ruptures; pendant l'écrasement, une amputation totale ou partielle du testicule doit être effectuée.Pour la prévention des maladies testiculaires, des précautions contre les infections sexuellement transmissibles doivent être utilisées. Pour éviter les complications, il est nécessaire de prévenir l'hypothermie et d'effectuer en temps opportun le traitement prescrit par un urologue andrologue.

Testicules sévères chez les hommes

Les testicules (testicules) sont appelés organes appariés-gonades chez l'homme, dont la fonction principale est la synthèse de gamètes (cellules germinales mâles, spermatozoïdes), ainsi que d'hormones stéroïdes (testostérone et androsténediol). Les testicules sont principalement responsables de la fonction de procréation et affectent également la santé globale des hommes (par des effets hormonaux).

Ces glandes sont très sensibles, de sorte que la moindre déviation de l'état physiologique normal se manifeste immédiatement par des sensations inconfortables. Il existe de nombreuses maladies qui affectent les testicules, ainsi qu'un certain nombre de symptômes qui aident à diagnostiquer une pathologie particulière.

Les principales plaintes et symptômes décrits par les patients sont:

  1. Lourdeur dans les testicules;
  2. Douleurs soudaines et aiguës dans le scrotum;
  3. Dessin, appuyant sur la douleur dans les testicules, qui a tendance à s'intensifier;
  4. Une augmentation de la température générale du corps, accompagnée de frissons;
  5. Hyperémie locale et rougeur des testicules;
  6. Nausées, parfois accompagnées de vomissements;
  7. Violation de la forme, changements de volumes et de contours, asymétrie des testicules;
  8. Détection de néoplasmes (douloureux ou indolores) à la palpation, superficiels ou profondément localisés;
  9. Douleur post-traumatique pendant une longue période (plus de deux heures après une blessure).

Causes de gravité des testicules

Les principales causes de gravité des testicules chez l'homme sont:

  • Maladies dermatovénérologiques dont la principale voie de transmission est sexuelle (chlamydia, mycoplasmose, gonorrhée, urétrite à caractère bactérien). Les micro-organismes pathogènes qui sont les agents responsables de ces maladies contribuent au développement de changements inflammatoires dans la région génitale des hommes. Cela conduit à l'apparition de sensations désagréables telles que lourdeur dans le testicule (principalement à gauche, en raison des caractéristiques anatomiques de la structure), douleur dans le scrotum et pendant la miction, hyperémie de la peau de la région génitale, écoulement abondant de l'urètre;
  • Maladies infectieuses et inflammatoires. Ceux-ci incluent: orchite - une lésion inflammatoire des testicules (souvent une complication des oreillons), qui s'accompagne d'une augmentation de la température corporelle aux indices fébriles (380C - 390C), un gonflement sévère des testicules, une douleur intense, une sensation de lourdeur du côté du testicule affecté. À mesure que la maladie progresse, une diminution de la taille des testicules est observée. L'épididymite est une lésion inflammatoire de la zone des appendices des testicules, principalement la maladie affecte un côté (à gauche) et se manifeste par une augmentation de la taille du scrotum, de la fièvre, une lourdeur dans le testicule et une douleur aiguë aux coutures dans la région génitale. La prostatite est une maladie inflammatoire de la prostate qui a un cours asymptomatique, cependant, dans la phase aiguë de la maladie, il peut y avoir une miction douloureuse, des douleurs tiraillantes et une sensation de lourdeur dans le scrotum et le périnée, des frissons, une fièvre subfébrile (moins souvent - fébrile);
  • La torsion du testicule est une pathologie déformante du cordon spermatique, en raison de laquelle un obstacle est créé pour la circulation sanguine normale dans le testicule et la compression du canal déférent se produit, ce qui peut entraîner une atrophie et une nécrose de l'organe. La pathologie se manifeste par une douleur intense dans le testicule affecté, un gonflement, une hyperémie de la peau au-dessus du testicule;
  • La varicocèle (varices du cordon spermatique des testicules, plus souvent la droite) peut conduire à l'infertilité et se manifeste par une sévérité du testicule droit chez l'homme, une douleur tiraillante et un caractère pressant;
  • Les hernies inguinales, les kystes testiculaires, les tumeurs ont des symptômes cliniques similaires: l'apparition de la maladie est asymptomatique, à mesure que la maladie progresse, il y a des sensations de lourdeur dans la zone des testicules, de la douleur et des troubles de la miction;
  • Une décharge sexuelle inadéquate peut également provoquer une sensation de lourdeur dans les testicules..

Technique diagnostique

Pour poser le diagnostic correct et prescrire le schéma thérapeutique correct et efficace, un diagnostic approfondi est nécessaire.

Tout d'abord, des données anamnestiques sont collectées et on vérifie s'il y a eu des effets traumatisants sur la région inguinale, quelles maladies le patient a eu, ou quelles pathologies il connaît à l'heure actuelle..

Ensuite, effectuez des études cliniques de laboratoire et instrumentales standard:

  1. Analyse clinique et biochimique du sang;
  2. Analyse d'urine clinique (générale);
  3. Culture bactérienne d'urine pour déterminer la microflore;
  4. Réaction en chaîne par polymérase (pour identifier les agents pathogènes des maladies sexuellement transmissibles);
  5. Frottis de l'urètre;
  6. Spermogramme;
  7. Culture de sperme bactérien;
  8. Examen de palpation de la région génitale;
  9. Examen échographique du scrotum;
  10. Examen échographique des organes abdominaux;
  11. Diagnostic du cancer (test sanguin pour les marqueurs tumoraux);
  12. Biopsie testiculaire.

Tactiques de traitement

Les tactiques de traitement dépendent du diagnostic posé et confirmé..

Si la maladie est associée à la présence de bactéries pathogènes et a une étiologie vénéréologique, le médicament est basé sur des antibiotiques: métronidazole, azithromycine, doxycycline, érythromycine. Le choix du médicament dépend du type d'agent pathogène.

Dans le traitement des pathologies inflammatoires et infectieuses, une adhésion stricte au repos au lit et à l'alimentation est recommandée (exclusion des aliments épicés, consommation excessive d'alcool). La pharmacothérapie comprend:

  • Médicaments antibiotiques: lévofloxacine;
  • Médicaments anti-inflammatoires: "Diclofenac", "Piroxicam", "Ketorol";
  • Thérapie de vitamine;
  • Procédures physiothérapeutiques;
  • En cas d'oedème, préparations de glucocorticostéroïdes.

Des maladies telles que les varices testiculaires, la torsion testiculaire, les hernies inguinales, les kystes et les processus tumoraux, ainsi que certaines complications des maladies inflammatoires, nécessitent un traitement chirurgical.

Complications

Un diagnostic et un démarrage intempestifs du traitement entraînent des complications graves et irréversibles:

  1. Infertilité;
  2. Abcès, furoncles;
  3. Gangrène et nécrose testiculaire;
  4. État septique.

Causes de la douleur testiculaire

La médecine moderne a en stock tout un arsenal de méthodes efficaces pour traiter presque toutes les maladies urologiques, sans complications ultérieures. Cet article décrit les principales pathologies dans lesquelles la douleur est possible. Mieux une personne comprend le mécanisme de développement de sa propre maladie, plus elle se rend utile au traitement et obtient finalement un bon résultat.

Les testicules sont un organe masculin apparié situé dans les moitiés correspondantes du scrotum - les testicules droit et gauche sont séparés par un septum assez dense, ce qui ne permet pas une localisation unilatérale du processus pathologique. Au pôle supérieur de chaque testicule, il y a un cordon spermatique composé de deux veines, une artère, un organe nourrissant, un appareil ligamentaire, un canal déférent et des terminaisons nerveuses.

Les organes génitaux, ainsi que les appendices, sont parfaitement ressentis à travers la peau du scrotum sous la forme d'une formation ronde étroitement élastique. La fonction principale est la spermatogenèse (la formation de cellules sexuelles) et la synthèse des hormones sexuelles mâles, qui fournissent la fertilité, la libido, le développement des takna musculaires et squelettiques, affectent le métabolisme.

Par conséquent, chez les hommes, la douleur testiculaire est une indication stricte pour demander l'aide d'un médecin approprié.

Les premiers symptômes apparaissent

Même avec des changements pathologiques mineurs dans les tissus des testicules, les hommes peuvent ressentir une douleur incroyablement vive et intense, parfois même insupportable.

Par conséquent, vous devriez consulter immédiatement un urologue, même avec une douleur mineure.Ne le risquez pas dans ce domaine - plus tôt vous cherchez une aide médicale qualifiée, plus les chances de succès du traitement et la prévention de toutes sortes de complications sont grandes..

Voici les principaux processus et conditions pathologiques qui peuvent provoquer des douleurs dans les testicules.

1. Effets mécaniques sur les testicules

Une douleur aiguë ou apparaissant progressivement peut se développer à la suite d'une lésion d'organe de gravité variable. Une petite ecchymose de force, sans dommage tissulaire - peut se manifester par une légère douleur, qui disparaît rapidement. Avec un coup sec et fort, même un choc douloureux et une grave détérioration de l'état général sont possibles.

Rarement, mais des blessures par coup de couteau sont également trouvées - elles sont extrêmement dangereuses en raison de possibles saignements, infections, développement de changements inflammatoires et nécrotiques. La douleur, qui augmente constamment sur une longue période, peut indiquer le développement d'une lésion chronique des tissus organiques.

2. Le processus inflammatoire des appendices

L'épididymite est une inflammation accompagnée de douleurs intenses et causée par la flore bactérienne. Les appendices sont affectés par la coulée inversée d'urine non stérile avec des micro-organismes. Le reflux urinaire est possible avec une augmentation de sa pression dans l'urètre due à une érection ou une prostatite (inflammation de la glande prostatique, plus souvent chez les hommes plus âgés).

3. Torsion des testicules

Comme indiqué ci-dessus, un cordon spermatique convient à chaque testicule, pendant le serrage duquel se développe une ischémie aiguë du parenchyme de l'organe et, par conséquent, des changements nécrotiques.

La condition est urgente et si le traitement chirurgical n'est pas effectué à temps, l'homme pourrait bien perdre le testicule affecté. La cause exacte de cette pathologie n'est pas connue.

La torsion se produit généralement pendant le sommeil.

En aucun cas, vous ne devez reporter votre consultation chez le médecin et endurer la douleur!

4. Inflammation testiculaire

L'orchite est rare. Habituellement, une clinique des oreillons aigus précède les sensations douloureuses - gonflement des glandes parotides, fièvre, frissons, faiblesse, douleur à mâcher, intolérance aux aliments acides. Cette complication d'une maladie virale ne survient que dans 10 à 15% des cas et se termine généralement avec succès..

5. Douleur réfléchie

La cause de la douleur dans les testicules peut être un processus pathologique dans les organes voisins - avec cystite, urétrite, prostatite, urolithiase, paroproctite, maladies systémiques du tissu conjonctif et tuberculose. Dans ce cas, l'organe génital lui-même ne sera pas modifié. Pour établir un diagnostic, il est extrêmement important d'examiner de manière approfondie le patient.

Il faut faire attention à la présence de troubles de la miction - douleur, brûlure, sensation de vidange incomplète de la vessie, mictions involontaires.

Pathologies rares

Parfois, des douleurs testiculaires peuvent survenir en raison de maladies rares:

  • hernie inguinale oblique, lorsque les intestins et le péritoine pénètrent dans le scrotum par l'anneau inguinal et peuvent se serrer
  • parenchyme organique et contribuent à l'apparition de douleurs douloureuses;
  • varicocèle - expansion du plexus veineux de l'organe avec altération du flux sanguin;
  • hydropisie du testicule - l'accumulation d'une grande quantité de liquide séreux entre les feuilles de la coquille du testicule, qui peut
  • augmentation significative de la taille;
  • maladies tumorales et métastases.

Vaut-il toujours la peine d'aller chez le médecin?

Les travailleurs médicaux ont beaucoup de travail et, bien sûr, dans chaque cas, il doit être nécessaire et opportun d'aller chez le médecin.

Cas où vous devez contacter un urologue, andrologue, chirurgien:

  • Sensations douloureuses dans les testicules de toute intensité au moindre contact avec elles;
  • Lorsque les testicules font mal insupportablement, provoquant une violation de l'état général;
  • En présence d'une douleur persistante après une lésion traumatique d'organe;
  • Douleur dans le scrotum, ne passant pas et ne donnant pas aux organes voisins;
  • Gêne testiculaire qui ne s'arrête pas du tout.

Dans ces cas, vous ne pouvez pas hésiter et déboguer une visite chez le médecin pour plus tard.

Diagnostic

Lorsque vous contactez un spécialiste hautement qualifié - il doit d'abord bien vous interviewer, vous examiner et vous palper, parfois un examen rectal est effectué.

En outre, des méthodes de diagnostic supplémentaires sont attribuées..

Il s'agit tout d'abord d'un test sanguin général, d'une analyse d'urine clinique, d'un test à trois verres, d'un spermogramme, d'une culture sur le canal urétral, d'une sécrétion de la prostate, d'une PCR, d'un diagnostic sérologique et de matières fécales. L'échographie est également importante, vous permettant de visualiser de nombreux changements pathologiques..

Après avoir effectué des recherches et établi la nosologie, vous pouvez être référé à un proctologue, neuropathologiste, chirurgien ou urologue.

Thérapie

La seule chose que vous pouvez faire est d'appliquer une compresse froide sur les testicules après la blessure, pour réduire la douleur. Après avoir établi la raison pour laquelle les testicules de l'homme font mal, un traitement approprié est prescrit. Le plus souvent, la prise de médicaments antibactériens, d'anti-inflammatoires non spécifiques, d'antipyrétiques.

Pendant le traitement, il est nécessaire de s'abstenir de rapports sexuels. Dans certaines situations d'urgence, le plus souvent, une intervention chirurgicale sera également nécessaire - par exemple, lors de la suture du scrotum, de l'élimination des formations kystiques, de la réparation de la hernie inguinale et de la torsion du testicule.

Gravité testiculaire chez les hommes: causes de la douleur dans le scrotum

La gravité des testicules est un symptôme désagréable qui apparaît chez un homme sous l'influence de facteurs externes, ainsi qu'en raison du développement de processus pathologiques internes. Un symptôme similaire ne peut être ignoré, un homme doit immédiatement consulter un médecin. La structure des parties génitales chez un homme laisse le scrotum particulièrement vulnérable au quotidien.

Testicules sévères chez les hommes

Les testicules sont un organe masculin apparié qui est responsable de la production d'hormones, y compris la testostérone. Ces gonades sont également appelées testicules ou textiles. Grâce à leur travail stable dans le système reproducteur masculin, des spermatozoïdes sont produits, dont le rôle est important dans la reproduction naturelle du genre.

De nombreux scientifiques considèrent le fait que les testicules mâles sont si vulnérables, soumis aux influences mécaniques de l'extérieur et n'ont aucune protection supplémentaire injuste. Toute action extérieure soudaine provoquera des douleurs dans la région génitale. La pratique médicale connaît des cas où, après un coup violent, ces glandes ont cessé de fonctionner de manière stable ou ont complètement perdu leurs fonctions.

La raison la plus courante de la sensation de lourdeur dans les glandes génitales est l'abstinence sexuelle. S'il n'y a pas de vie sexuelle régulière, la sensation de traction dans les glandes sexuelles masculines est tout à fait naturelle. Ces symptômes disparaissent d'eux-mêmes ou après une éjaculation réussie..

Toutes les causes de gravité des textiles ne sont pas inoffensives. Avec un inconfort régulier, vous devez consulter un médecin et subir un examen.

Étiologie du symptôme

La douleur ou la lourdeur du scrotum peuvent être de nature pathologique et constituer une menace pour la santé. Les maladies infectieuses ou urologiques ont des symptômes similaires, vous ne pouvez donc pas laisser les signes alarmants sans surveillance.

Les testicules sont un organe situé à l'extérieur du corps d'un homme; le cordon spermatique, de nombreux vaisseaux, artères et ligaments les rejoignent. Dans ce cas, les tissus mous du corps sont pratiquement non protégés, ce qui augmente le risque de dommages.

L'apparition d'inconfort est due à la réaction des récepteurs de la douleur à l'étirement ou à la compression. Cela se produit lorsque le volume ou la masse du testicule affecté change ou s'il affecte l'organe ou le tissu adjacent..

Les experts identifient un certain nombre de raisons principales qui provoquent une sensation de lourdeur dans le scrotum:

  • blessure mécanique;
  • varicocèle;
  • torsion de la glande;
  • processus inflammatoire;
  • interruption de l'approvisionnement en sang;
  • formations tumorales;
  • atrophie nerveuse;
  • abstinence prolongée;
  • hypothermie aiguë.

Tout inconfort dans le scrotum devrait inciter l'homme à consulter un médecin et à subir un examen. La santé génésique nécessite une attention accrue.

Un certain nombre de maladies qui affectent les glandes génitales appariées s'accompagnent d'une sensation de chaleur dans le scrotum. La force et la nature des symptômes dépendent de la maladie ou de la force des dommages mécaniques. Les deux nécessitent un traitement rapide..

Technique diagnostique

L'automédication est contre-indiquée, elle peut entraîner de graves complications, jusqu'à l'infertilité. Un homme doit consulter un urologue ou un andrologue, qui procédera à un examen et prescrira les tests supplémentaires nécessaires.

L'état des organes génitaux appariés d'un homme est diagnostiqué par les méthodes suivantes:

  1. Le médecin interroge le patient et examine les antécédents médicaux. Cela vous permet de créer une idée principale de la pathologie dans la région génitale. Lors de l'examen initial, non seulement le scrotum avec testicules est examiné, mais aussi l'abdomen, l'aine et le pénis.
  2. Le patient est envoyé pour un certain nombre de tests de laboratoire. Ces procédures comprennent des tests sanguins (généraux, biochimiques, pour la présence de maladies sexuellement transmissibles) et l'urine, le frottis urétral, le spermogramme.
  3. Une échographie est très utile, ce qui vous permet d'évaluer la qualité du flux sanguin dans le scrotum, la présence de torsion du testicule, ainsi que de détecter d'autres changements pathologiques dans la structure du tissu du scrotum. À l'échographie, des foyers d'inflammation et des anomalies anatomiques seront perceptibles.
  4. En cas de suspicion de torsion de la glande, le médecin vous prescrit une analyse nucléaire supplémentaire. Cette procédure nécessite un temps considérable, elle est donc rarement utilisée, car la pathologie de la torsion ne donne pas plus de temps pour la réflexion. L'opération est réalisée dès que possible, ce qui permet d'éviter la nécrose d'organe.

L'ensemble complet d'outils de diagnostic vous permet de poser un diagnostic précis et à temps pour aider le patient à retrouver une vie saine. Les statistiques médicales montrent qu'il n'y a qu'un faible pourcentage de cas où les tests et les procédures ne conduisent pas à l'effet souhaité.

Maladies possibles

Il est impossible d'ignorer la lourdeur constante des testicules. Une seule manifestation peut être le résultat d'une vie sexuelle irrégulière, un inconfort constant et régulier devrait être la raison d'une visite chez le médecin.

Si les symptômes inquiétants sont ignorés, cela entraînera le développement de complications graves:

  • impuissance;
  • infertilité;
  • supprimer les textiles;
  • développement d'une inflammation du système génito-urinaire.

Les maladies non infectieuses sont considérées comme unilatérales, affectant une seule glande. La propagation de l'infection peut affecter l'ensemble de l'organe apparié.

Les causes de gravité les plus courantes dans les glandes appariées:

  1. Orchite. Il s'agit d'un processus inflammatoire qui affecte généralement l'un des testicules. La maladie s'accompagne de douleurs et d'un gonflement de la zone d'inflammation. Le plus souvent, la pathologie se développe dans un contexte d'insuffisance hormonale, de traumatisme mécanique ou d'hypothermie sévère. Une visite chez le médecin est nécessaire, qui déterminera la cause profonde de la maladie et choisira un traitement.
  2. Torsion du testicule. Les raisons de l'apparition d'une telle pathologie ne sont pas encore exactement connues; elle survient chez les hommes au repos. Une telle maladie se caractérise par une violation de l'apport sanguin à la glande, ce qui conduit progressivement à la mort des tissus. Si vous laissez les symptômes sans surveillance pendant une longue période, vous devrez retirer l'organe. Le principal symptôme de torsion de la glande est la gravité, qui ne peut être éliminée que par une intervention chirurgicale..
  3. Varicocèle. Cette maladie est également appelée varices dans la région génitale. La principale source d'approvisionnement en sang est la veine inguinale, qui achemine le sang à travers le plexus vasculaire des vaisseaux vers les textiles. Ces vaisseaux ont des parois minces et une structure fragile, ce sont eux qui souffrent en premier lieu de la maladie. Des nodules se forment sur les parois, ce qui entraîne une violation du flux sanguin nécessaire aux testicules.
  4. Hydrocèle ou hydropisie. Cette pathologie est caractérisée par l'accumulation de liquide en excès dans le scrotum. Le plus souvent, la maladie survient chez les jeunes enfants, moins souvent chez les adultes. En raison de la grande accumulation de liquide en excès, il est difficile de palper les testicules et une sensation constante de lourdeur dans le scrotum.
  5. Prostatite. Avec l'inflammation de la prostate, la douleur est transmise aux organes voisins, ce qui affecte souvent l'état des testicules. La douleur et les sensations de traction s'intensifient avec la miction ou la palpation. L'absence prolongée de traitement entraîne la propagation de l'inflammation et le développement de complications.

En plus des maladies graves qui nécessitent des soins médicaux immédiats, il existe des causes de gravité qui ne s'accompagnent pas de dommages à l'organe en question:

  • hernie à l'aine;
  • hernie intervertébrale;
  • la propagation de la formation de tumeurs du bassin;
  • contact sexuel interrompu sans éjaculation;
  • abstinence prolongée.

Traitement de la douleur testiculaire

La méthode de traitement dépend du diagnostic. Diverses causes de gravité nécessitent une approche personnelle de leur élimination..

Avec des dommages mécaniques au scrotum:

  1. Activité réduite recommandée, de préférence alitement.
  2. Appliquer des pansements spéciaux qui fixent les testicules et réduisent la douleur.
  3. Prescrire des analgésiques.
  4. Le cours de physiothérapie permet une restauration plus rapide de la fonction testiculaire.

Pour éliminer les processus inflammatoires et infectieux, il est prescrit:

  1. Réception d'agents antibactériens.
  2. Prendre des anti-inflammatoires.
  3. Thérapie de soutien complexe de vitamines.
  4. Le cours de physiothérapie rétablit également la performance des organes.

Il est recommandé d'éliminer un certain nombre de maladies dans un hôpital. Cela permet au patient d'être sous la surveillance constante d'un médecin, ce qui réduit la durée du traitement et conduit à une récupération rapide..

Dans de telles situations, une intervention chirurgicale est nécessaire, le seul moyen est d'éliminer le développement de la pathologie et de restaurer la santé.

Les médecins pensent que la torsion devrait être éliminée dans la journée suivant la détection d'un symptôme. Un manque d'approvisionnement sanguin plus long entraîne une nécrose de la glande, qui devient une indication de son élimination.

Les faits ci-dessus indiquent que vous ne pouvez pas négliger l'apparition même d'une légère gêne dans la région génitale. Un homme doit être aussi vigilant que possible, cela sauvera la santé masculine et évitera des complications douloureuses.

Conseils de prévention des maladies

Il est important de comprendre qu'il est impossible d'exclure complètement la possibilité de gravité ou de douleur dans les testicules. Un homme n'est pas à l'abri d'un certain nombre de facteurs externes qui peuvent causer de l'inconfort, mais il existe des règles en vertu desquelles le risque de dysfonctionnements est réduit.

Les médecins conseillent d'examiner attentivement les recommandations pour la prévention des glandes sexuelles masculines:

  1. Si une personne fait du sport (amateur ou professionnel), avant de commencer les exercices, les dispositifs spéciaux qui protègent le scrotum des blessures ne doivent pas être négligés.
  2. En l'absence d'activité sexuelle constante, respectez les précautions. Utiliser des méthodes de contraception de barrière s'il n'y a pas de confiance dans la santé du partenaire sexuel.
  3. Etudier la question de la vaccination contre diverses maladies. Si nécessaire, consultez un médecin et suivez les règles prescrites par lui.
  4. Subir régulièrement un examen de routine par un médecin. Un diagnostic précoce vous permet d'accélérer le traitement, d'augmenter les chances de guérison et de prévenir les conséquences graves.

Un facteur important pour la santé masculine est le choix de sous-vêtements de qualité, qui sont fabriqués à partir de tissus naturels et n'exercent pas de pression supplémentaire sur les parties génitales..

Brûlure dans le testicule droit chez l'homme ou lourdeur dans le scrotum: causes

La structure anatomique du système reproducteur chez l'homme est complétée par les testicules - les testicules. Ce sont les glandes sexuelles responsables de la production de l'hormone mâle testostérone et de la production de sperme.

Dans le même temps, les testicules du scrotum sont très mal protégés, ce qui entraîne souvent divers phénomènes pathologiques. L'un des signes de telles pathologies est une sensation de brûlure dans le testicule droit chez l'homme ou dans la gauche.

Comment exactement la douleur se manifeste, où elle est localisée et quelles sont ses causes, nous analysons ci-dessous.

Causes de la sensation de brûlure dans les testicules

Il est important de comprendre que la lourdeur des testicules ainsi qu'une sensation de brûlure ou d'éclatement, une douleur excessive de la nature douloureuse peuvent être le résultat de telles pathologies:

  • Torsion du testicule due à un traumatisme, un stress ou une hypothermie;
  • Hernie inguinale;
  • Dropsie (hydrocèle);
  • Varices du cordon spermatique (varicocèle);
  • Processus inflammatoires dans le scrotum à la suite d'une orchite, d'une épididymite, d'une prostatite, etc.
  • Blessure au scrotum et à l'aine.

Souvent, une sensation de brûlure dans le scrotum peut être déclenchée par une abstinence prolongée de la vie sexuelle. Dans ce cas, on peut parler de stagnation banale dans le système tubulaire.

Comment la douleur est différente pour différentes maladies?

Ci-dessous, nous considérons les principales causes de brûlure dans les testicules chez l'homme ou de sensations de douleur, de lourdeur, d'éclatement. Puisqu'avec différentes pathologies, le syndrome douloureux s'exprime différemment:

  • Une blessure mécanique contondante. Il se caractérise par une douleur aiguë primaire dans la zone de blessure au scrotum. La douleur peut même être brûlante au début. Ensuite, l'inconfort recule de lui-même et tout revient à la normale si l'intégrité du testicule n'est pas brisée. Sinon, la douleur peut être douloureuse. En outre, le patient peut ressentir une sensation de brûlure prolongée dans le scrotum..
  • Percrut. Le plus souvent trouvé chez les enfants et les adolescents. Les hommes adultes souffrent extrêmement rarement de cette pathologie, car l'élasticité des tissus diminue considérablement avec l'âge. La douleur de torsion est aiguë, coupante. Plus la pathologie reste non diagnostiquée, plus le caractère douloureux et pulsatoire de la douleur dans le futur devient intense.
  • Inflammation testiculaire (orchite). C'est une pathologie secondaire. Il se forme à la suite d'une infection virale. L'organe infecté et enflammé est hypertrophié et douloureux. La douleur s'intensifie au toucher et est lancinante ou douloureuse. Si l'orchite n'est pas traitée, une atrophie de l'organe malade se produit.
  • Inflammation des appendices (épididymite). Se développe également comme une infection secondaire. Le plus souvent, un testicule / appendice souffre. Le syndrome douloureux avec l'évolution de la pathologie s'intensifie et est douloureux, aigu.
  • Abstinence. Dans ce cas, la congestion provoque une sensation de picotement ou de brûlure dans les testicules chez l'homme. Surtout au stade de l'excitation. Le syndrome disparaît après l'éjaculation à la fin des rapports sexuels ou de la masturbation.
  • Hernie inguinale. Ici, des coupures et des coutures et parfois des douleurs de traction peuvent être données aux testicules. Surtout en conduisant.
  • Varicocèle. Avec la varicocèle (varices du cordon spermatique), un inconfort pulsatoire et une sensation de brûlure dans les testicules sont également notés. Dans la plupart des cas, la pathologie se manifeste sur le côté gauche. À droite - moins souvent.
  • Oncologie. Ici, la pathologie ne s'est pas manifestée initialement depuis longtemps. La douleur et la gravité des testicules chez les hommes peuvent déjà survenir dans le contexte de la progression tumorale. En même temps, dans l'urine ou le sperme, un homme note des impuretés de pus ou de sang.

Diagnostic de la douleur dans les testicules

En cas de sensation de brûlure, de douleur ou de lourdeur dans les testicules chez l'homme, les raisons ne doivent être établies que par un urologue ou un andrologue. L'autodiagnostic et surtout le traitement à domicile peuvent provoquer de graves complications. Pour poser un diagnostic précis, le médecin prescrit les études instrumentales et de laboratoire suivantes:

  • Test sanguin général et biochimique;
  • L'analyse d'urine est générale;
  • Spermogramme;
  • Examen rectal digital de la prostate;
  • Échographie de la prostate, du scrotum et du système urinaire;
  • Test sanguin pour déterminer les marqueurs tumoraux;
  • Test sanguin pour les maladies sexuellement transmissibles;
  • Biopsie douloureuse des testicules.

Traitement de la douleur testiculaire

Ils traitent la pathologie du scrotum et des testicules soit à l'hôpital, soit en ambulatoire, selon le diagnostic. Donc, si une sensation de brûlure dans les testicules chez l'homme est causée par des pathologies mécaniques, alors ils ne sont traités que par chirurgie. Ces processus mécaniques et physiologiques comprennent:

Si la cause de la douleur est des processus infectieux ou inflammatoires, un traitement médicamenteux est également prescrit en fonction de la pathologie. En particulier, des antibiotiques, des antispasmodiques, une hormonothérapie et des préparations vitaminées sont prescrits. Pour les blessures testiculaires légères, porter des sous-vêtements modérément serrés ou un pansement-suspensorium spécial comme fixation du scrotum est indiqué.

Mesures préventives

Afin de ne pas faire face au problème des conditions pathologiques du scrotum et des testicules, chaque homme doit suivre une série de mesures préventives.

  • Examen régulier (une fois par an). Même si apparemment rien ne dérange.
  • Une étude indépendante mensuelle de l'état du scrotum et des testicules pour une augmentation / diminution ou un changement de l'état de la peau du scrotum. De plus, avec une palpation indépendante, il est possible de détecter des kystes, etc..
  • Vidange complète et opportune de la vessie sans abstinence prolongée.
  • Refus de relations sexuelles ou d'exercice avec une vessie pleine.
  • Traitement rapide et complet des maladies virales et infectieuses (y compris la grippe, le SRAS, l'amygdalite, etc.).
  • Porter des sous-vêtements confortables et modérément amples et un jean / pantalon. Les vêtements serrés et serrés perturbent la circulation sanguine dans les testicules.
  • Rapports sexuels réguliers avec un partenaire de confiance ou rapports sexuels utilisant des contraceptifs barrières. Vous pouvez utiliser la masturbation régulière.

Il est important de se rappeler que la santé du système reproducteur dépend principalement de l'homme lui-même et ensuite seulement du médecin traitant. Par conséquent, il est toujours plus facile de prévenir la pathologie que d'éliminer ses conséquences négatives..