Mal au bas de l'abdomen et au bas du dos

  • Goutte

La douleur dans le bas de l'abdomen et dans le bas du dos est une chose très désagréable qui provoque des maladies du système urogénital d'une personne. Les femmes en souffrent beaucoup plus souvent que les hommes. Ils souffrent non seulement de maladies gynécologiques, mais aussi d'un certain nombre d'autres raisons..
La douleur dans cette partie du corps peut être le signe de nombreuses pathologies très dangereuses qui menacent la vie humaine. Seul un médecin est en mesure de les diagnostiquer et de déterminer comment guérir la maladie. Il est extrêmement indésirable de s'automédiquer ici, de plus, cela peut tout simplement mettre la vie en danger.

Diagnostic, symptômes

Tout d'abord, tout médecin demande à un patient qui a une région abdominale inférieure et un bas du dos la force, l'intensité de la douleur, ainsi que leurs autres caractéristiques. Il s'intéresse particulièrement à:

  • Quelle est la nature de la douleur (crampes aiguës, douleurs).
  • La température corporelle change-t-elle à cause de cela, une personne ressent-elle des frissons, ne fait-elle pas de fièvre.
  • Où est exactement la douleur localisée (dans le bas du dos, l'abdomen inférieur droit, en bas à gauche, des deux côtés, au centre).
  • Provoque-t-il: vomissements, saignements, fièvre, difficulté à uriner, envies fréquentes.

Le médecin demandera certainement aux patientes si la douleur est liée à la menstruation, une grossesse possible.

Diagnostiquant l'origine de la douleur dans le bas-ventre, ainsi que dans le bas du dos, les médecins prennent ce qui suit:

  • Effectuer des tests de laboratoire pour la détection éventuelle d'une infection à l'herpès.
  • Faites un test sanguin général. Si le test montre une augmentation du nombre de globules blancs, une ESR élevée, alors la présence d'un processus inflammatoire est évidente.
  • Prenez l'urine pour analyse. Lorsque le nombre de leucocytes ou de globules rouges y augmente, des problèmes de voies urinaires sont très probables.
  • L'échographie est réalisée sur des organes situés dans la région pelvienne. Il est fait pour s'assurer que la douleur n'est pas causée par des maladies du système génito-urinaire..
  • Ils font un diagnostic spécial pour identifier les maladies qui peuvent être détectées pendant les rapports sexuels (par exemple, semer avec un antibiotique).
  • Examen aux rayons X des os pelviens et des sections individuelles de la colonne vertébrale.
  • La densitométrie d'absorption est effectuée pour exclure la possibilité d'ostéoporose..
  • L'irrigoscopie est réalisée, ainsi que l'endoscopie de l'estomac, des intestins, de la vessie.

Ce qui provoque des douleurs dans le bas-ventre et le bas du dos

Diverses causes et maladies peuvent provoquer des douleurs. Habituellement, il est très fort lorsque l'organe à l'intérieur du corps est déchiré, qu'une perforation s'est produite et que la personne a des saignements internes.

Avec une inflammation chronique, la douleur est sourde, douloureuse, tiraillante et avec une pression intracavitaire, ils ont généralement un caractère pulsatoire.

Voici les principales maladies, dont un signe peut être une douleur dans le bas-ventre et le bas du dos:

  • Inflammation de l'appendice (appendicite). La douleur s'accompagne de vomissements, de fièvre. Elle est généralement forte, très forte, mais dans certains cas, elle fait mal. Un traitement intempestif de l'appendicite peut entraîner sa rupture et le développement d'une maladie mortelle - septicémie abdominale.
  • Infections dans le système d'excrétion urinaire, processus inflammatoires dans la vessie (urétrite, cystite, etc.). Outre la douleur dans le bas de l'abdomen et le bas du dos, la présence de caillots sanguins dans l'urine est également caractéristique de ces maladies..
  • Diverses infections intestinales. La localisation de la douleur se fait généralement dans le bas de l'abdomen, mais elle se produit également dans le bas du dos. Elle a un caractère tirant. Les autres symptômes typiques des infections intestinales comprennent les muqueuses et le sang dans les selles. Vous devez consulter immédiatement un médecin, car sinon tout pourrait se terminer par une complication grave - septicémie (empoisonnement du sang). Une transition inattendue de la traction de la douleur dans les crampes est un signe qu'elle a déjà commencé.
  • Inflammation intestinale. Localisation de la douleur - dans le bas-ventre. Elle se rappelle également dans le bas du dos et l'aine. Si l'inflammation est ignorée, un ulcère du rectum ou du duodénum apparaîtra bientôt..
  • Colite. En plus des douleurs douloureuses dans la région lombaire, une personne a une augmentation de la température avec des ballonnements. Au début, la douleur est aiguë, mais devient progressivement terne (lorsque la maladie devient chronique).
  • Hernie inguinale. Lorsque l'organe interne sort sous la peau et est pincé par les muscles, le bas du dos est si insupportable qu'une personne peut même perdre conscience. Les autres symptômes courants de la hernie inguinale comprennent les vomissements et les nausées. Vous ne pouvez pas vous passer de la chirurgie ici, et donc une ambulance doit être appelée immédiatement.
  • Urolithiase. La douleur est périodique, sa nature est terne, mais peut également être aiguë (lorsque la pierre commence à bouger). Localisation dans différents bas-ventre et bas du dos.
  • Ostéochondrose. La destruction des vertèbres lombaires entraîne un pincement des racines nerveuses, l'apparition de douleurs tiraillantes. Sa localisation est sur le dos, mais il peut donner à la fois au bas du dos et au bas de l'abdomen.
  • Néoplasmes. Les douleurs abdominales peuvent également signaler un cancer du système digestif et du système génito-urinaire.

Les causes moins fréquentes de douleurs intenses dans les lombaires et le bas-ventre comprennent:

  • arthrose des articulations intervertébrales;
  • arthrite (rhumatoïde);
  • sténose (dans le canal intervertébral);
  • scoliose.

En outre, la douleur dans cette zone du corps est possible avec un accident vasculaire cérébral.

Caractéristiques de la douleur chez les femmes

L'apparition de douleurs dans le bas-ventre et dans la région lombaire chez la femme provoque des maladies sexuelles, mais elles ne sont pas seules. Avec les affections gynécologiques, la douleur est localisée dans le bas de l'abdomen droit ou gauche, mais parfois elle couvre toute la région abdominale et le bas du dos. Elle est un signe de conditions et de maux tels que:

  • Syndrome prémenstruel. Accompagné d'une douleur sourde dans le bas de l'abdomen et le bas du dos. La cause du syndrome est des contractions utérines spastiques. Ils sont observés avant et les premiers jours de la menstruation. Le syndrome est causé par des inflammations ou des adhérences chroniques..
  • Crampes menstruelles. Pendant la période de menstruation, l'utérus féminin commence à augmenter, à se contracter, de sorte que le corps peut plus facilement se débarrasser des caillots sanguins. Les manifestations douloureuses dans le bas-ventre, ainsi que dans la région lombaire, sont causées précisément par ces contractions intenses. La femme a un fond hormonal moins stable, plus les symptômes douloureux sont forts. Si elle a déjà accouché, de telles manifestations douloureuses parlent de maladies graves.
  • Kyste et autres néoplasmes bénins.
  • Apoplexie de l'ovaire. Cela se produit après des relations sexuelles, une activité physique, lorsqu'un follicule mature avec un œuf se rompt. Localisation de la douleur dans le bas de l'abdomen, mais elle est également ressentie dans le bas du dos. Son caractère est pointu. Symptômes concomitants - étourdissements, nausées, faiblesse générale.
  • Inflammation des trompes de Fallope, du vagin ou du corps utérin. La douleur est forte, vive. Vous ne pouvez pas retarder le traitement de ces inflammations.
  • Courbure de l'utérus. Elle est causée par des commissures, la génétique. Localisation des manifestations de la douleur - bas-ventre. Ils ont un caractère tirant.
  • Annexite - les soi-disant processus inflammatoires des appendices utérins. La maladie commence généralement après l'accouchement, l'avortement. Au début, la douleur n'est pas forte, leur localisation se situe dans le bas-ventre. Si la maladie n'est pas traitée, une péritonite (inflammation du péritoine pelvien) se développera. Après cela, la douleur deviendra insupportable, sa localisation se déplacera vers la région de l'aine (droite ou gauche).
  • Myome. Il s'agit d'une tumeur bénigne souvent localisée dans le bas-ventre, ainsi que dans la région lombaire du corps. Habituellement accompagné de crampes douloureuses.
  • Grossesse extra-utérine. Après l'œuf fœtal rejoint la trompe de Fallope, des douleurs de traction désagréables apparaissent dans le bas de l'abdomen (à droite ou à gauche), qui donnent au bas du dos. À divers degrés de saignement, la perte de conscience est un symptôme courant de cette maladie. Les symptômes de la douleur augmentent pendant les mouvements et les selles. Une grossesse extra-utérine doit être éliminée immédiatement - sinon la rupture de la trompe de Fallope ne peut être évitée.
  • Endométriose (inflammation dans la région de l'utérus et des ovaires). La douleur en présence de cette maladie est particulièrement intense pendant les menstruations.
  • Rupture de l'ovaire ou de l'oviducte. La douleur dans le bas-ventre avec cette maladie est tout simplement insupportable, elle entraîne une perte de conscience. Un patient atteint d'une maladie similaire nécessite une intervention chirurgicale urgente, car il y a un grand risque d'infection de la cavité abdominale après que le sang y pénètre.
  • Détachement du placenta avant l'interruption de grossesse. Le placenta est séparé des parois de l'utérus avant la naissance du bébé. La maladie s'accompagne de douleurs intenses dans le bas-ventre. Leur caractère est terne, grandissant, paroxystique. D'autres symptômes de la maladie sont des saignements, ainsi que des problèmes avec l'activité cardiaque du fœtus.
  • Risque de fausse couche. La douleur est plus prononcée dans le bas de l'abdomen, mais dans la région lombaire, elle est plus faible.
  • Naissance prématurée. Accompagné de crampes, ainsi que de douleurs dans le bas du dos ou le bas de l'abdomen.

Le bas de l'abdomen et le bas du dos peuvent faire mal juste après un avortement. Ici, la douleur est un signe que l'avortement n'a pas réussi, l'ovule fœtal n'est que partiellement retiré. Il est nécessaire de le traiter d'urgence, sinon une septicémie se produira..

Ils ont également mal après des rapports sexuels trop violents, après avoir déchiré les parois ou la voûte du vagin, avec une érosion du col de l'utérus, des dommages.

Si, après les rapports sexuels, non seulement la douleur est ressentie, mais que du sang est également libéré, la femme doit avoir attrapé une infection (généralement la chlamydia).

Les polypes sont une autre raison courante pour laquelle la douleur apparaît dans le bas-ventre après les rapports sexuels. Ils saignent souvent. Les polypes doivent être enlevés, car ils dégénèrent parfois en tumeurs malignes..

Les symptômes de la douleur ainsi que les saignements après les rapports sexuels peuvent également être causés par une dysplasie (changements pathologiques dans les cellules cervicales).

De plus, chez les femmes, la douleur dans ces zones de l'abdomen peut être de nature psychogène, être causée par le stress, la frustration et les troubles dépressifs. Dans un tel cas, une femme a besoin d'une consultation avec un psychothérapeute ou un psychiatre et, éventuellement, une psychopharmacothérapie.

Pourquoi le bas-ventre et le bas du dos font mal aux hommes

Chez les hommes, ils souffrent beaucoup moins que chez les femmes. Les principales raisons (comme chez les femmes) sont les maladies du système reproducteur. Ceux-ci inclus:

  • Prostatite. C'est à cause de lui que de telles sensations douloureuses apparaissent généralement. La douleur pendant la miction ou la défécation est un autre symptôme courant de l'inflammation de la prostate..
  • Oréoépididymite. Avec cette maladie, les testicules avec leurs appendices s'enflamment. Cela se produit en raison de la chlamydia, du gonocoque et d'autres microbes. La maladie peut également être causée par des blessures postopératoires. Les douleurs sont assez fortes. D'autres symptômes communs incluent la fièvre, les nausées et la migraine..

Comment se débarrasser d'une telle douleur

Les médecins ne recommandent pas l'automédication, essayez de les retirer vous-même avec des analgésiques. La première chose à faire est d'aller chez le médecin qui fera le diagnostic et prescrira un traitement adéquat. Des soins médicaux pour ces douleurs sont nécessaires si:

  • Ils durent plus d'une heure..
  • Ils s'intensifient lorsqu'une personne bouge ou tousse.
  • Il n'y a pas de selles pendant plus d'une journée, mais il y a des flatulences.
  • Des caillots sanguins sont présents dans les fèces ou ils ont une couleur noire non naturelle (signe de saignement interne).

La douleur dans le bas de l'abdomen et le bas du dos a de nombreuses causes et est causée à la fois par des étirements musculaires normaux pendant l'effort physique et une maladie aussi redoutable que la septicémie, qui survient lors de la rupture d'un organe interne. On ne peut pas faire un diagnostic tout seul et on ne peut pas se passer d'un médecin. Lui seul peut tout clarifier et aider à se débarrasser de la souffrance. Essayer de vous débarrasser de la douleur vous-même est une entreprise très dangereuse, qui peut se terminer par une tragédie. Donc l'essentiel est de ne pas avoir peur de faire confiance aux médecins, car notre santé en dépend et donc la qualité de vie.

Douleur dans le bas-ventre et le bas du dos

Une condition dans laquelle l'estomac et le bas du dos font mal provoquent beaucoup d'inconfort. Certains ne sont pas pressés de comprendre pourquoi ces symptômes désagréables se sont produits et prennent immédiatement des analgésiques. Bien qu'ils puissent apporter le résultat souhaité et soulager la douleur, après un certain temps, il reviendra, et peut-être avec une vigueur renouvelée. Par conséquent, il est important d'établir la raison exacte pour laquelle le bas de l'abdomen et le bas du dos ou d'autres parties de l'abdomen et du bas du dos font mal, et choisissez un traitement.

Maladies possibles

Des douleurs abdominales et lombaires peuvent survenir en raison de facteurs tels que la suralimentation ou une activité physique excessive. Dans de tels cas, il n'y a pas lieu de s'inquiéter, car ils se transmettent d'eux-mêmes. Si une douleur intense survient constamment, elle ne peut être ignorée. Il s'avère souvent que leurs causes résident dans des maladies graves des organes internes.

Habituellement, en même temps que le bas du dos, il y a des douleurs de traction dans le bas de l'abdomen, des sensations désagréables se propagent rarement à ses autres parties.

Pourquoi la douleur dans le bas du dos et le bas-ventre apparaît-elle en même temps? En effet, les parties lombaire et inguinale du corps sont constituées des mêmes plexus nerveux. Il y a une section vertébrale qui reçoit un signal de douleur de deux parties du corps. Le cerveau ne diffuse pas la douleur des parties lombaire et inguinale comme différente. Souvent, les causes de leur apparition sont des maladies de la colonne vertébrale, du système urinaire, du tube digestif.

Colonne vertébrale

L'ostéochondrose est l'une des maladies les plus courantes de la colonne vertébrale, dans laquelle le dos et le bas-ventre font mal. Il s'agit d'une lésion de la colonne vertébrale, dans laquelle souffrent les disques intervertébraux. Les symptômes concomitants de l'ostéochondrose sont également des douleurs dans la partie supérieure de la cuisse, de l'épaule, du bras et du cou. En d'autres termes, bien que la colonne vertébrale soit le site de localisation de l'inflammation, elle peut être administrée à différentes parties du corps..

Avec l'ostéochondrose, un lumbago se produit - des accès de spasmes aigus qui semblent percer le corps. La douleur dans le bas du dos et le bas de l'abdomen s'intensifie avec l'effort physique et peut être mineure, comme la toux, les éternuements, un changement brusque de la position du corps.

En plus de l'ostéochondrose, la douleur dans le bas de l'abdomen et le bas du dos peut être associée à une maladie de la colonne vertébrale telle qu'une spondylarthrite. Ses symptômes sont similaires à l'ostéochondrose, cependant, la principale cause de leur apparition est une infection qui pénètre dans la colonne vertébrale par la circulation sanguine.

Système urinaire

Les maladies du système urinaire sont courantes chez les femmes et les hommes, parmi les femmes, l'une des plus courantes est la cystite. Elle se caractérise par une douleur aiguë dans le bas de l'abdomen, irradiant vers le bas du dos. La cystite est une maladie infectieuse, son évolution s'accompagne d'une inflammation sévère de l'ensemble du système urinaire.

Une autre cause peut être une maladie comme l'urolithiase. Avec elle, le syndrome douloureux se développe encore plus, les douleurs douloureuses ne s'arrêtent pas même en décubitus dorsal. L'abdomen et le bas du dos sont également sensibles aux symptômes de la maladie, qui peuvent augmenter ou diminuer en fonction du mouvement du sable dans l'urètre.

De plus, parmi les maladies du système urinaire, l'urétrite ou le syndrome urétral est de plus en plus courant. Il s'agit d'une inflammation de l'urètre, provoquée par l'activité vitale des bactéries, des virus et d'autres micro-organismes pathogènes..

Organes gastro-intestinaux

La cause de la douleur est souvent des infections intestinales, dont souffre tout le système digestif. Ils surviennent en raison de dommages intestinaux causés par divers micro-organismes, virus. Symptômes typiques - douleur abdominale sourde, redonne au bas du dos. Il n'est pas lié à la nutrition, ne diminue pas après la digestion.

Les infections intestinales se développent généralement au milieu de la fièvre.

En outre, les causes peuvent être de telles maladies du tube digestif, telles que:

  • pancréatite
  • cholécystite;
  • lésions parasitaires;
  • coliques ou colites intestinales;
  • obstruction intestinale.

Raisons spécifiques aux femmes uniquement

Des douleurs dans le bas de l'abdomen et le bas du dos chez les femmes peuvent survenir pour des raisons liées aux caractéristiques structurelles du système génito-urinaire, les niveaux hormonaux. Par exemple, chez la plupart des femmes, le bas-ventre est tiré avant ou pendant les menstruations. La douleur et l'inconfort affectent généralement également le bas du dos..

Cette condition, bien qu'elle provoque une gêne, est normale. Pendant les menstruations et avant qu'elles ne commencent, des contractions utérines de différentes intensités se produisent, pour chacune ce processus se produit à une vitesse différente et provoque des sensations différentes. Chez certains, l'estomac tire d'abord, puis la douleur redonne, chez d'autres, vice versa.

En plus de l'apparition du cycle menstruel et du syndrome prémenstruel, la douleur dans le bas-ventre et le bas du dos chez la femme peut être déclenchée par de tels facteurs:

  • les pathologies congénitales et acquises des organes génitaux, telles que la flexion de l'utérus;
  • endométriose (prolifération de l'endomètre);
  • annexite et autres processus inflammatoires chroniques;
  • muguet, trichomonase et autres infections d'une race bactérienne et fongique;
  • maladies vénériennes;
  • grossesse extra-utérine - une forme compliquée de grossesse lorsque l'ovule fœtal se fixe à l'extérieur de l'utérus;
  • processus tumoraux - polycystose, néoplasmes qui apparaissent en raison d'une insuffisance hormonale, fibromes utérins et fibromes.

La douleur dans l'abdomen et le bas du dos peut également être le premier signe d'une menace de fausse couche. En même temps, il y a des taches du vagin et une détérioration de l'état général de la femme.

Causes réservées aux hommes

La douleur dans l'abdomen et le bas du dos chez les hommes peut survenir pour deux raisons principales qui sont impossibles pour les femmes:

  • Inflammation de la prostate. Le processus inflammatoire se fait d'abord sentir dans le scrotum et le périnée, puis se dirige vers le passage anal et le bas du dos. Dans le même temps, une douleur dans le bas-ventre se développe, car avec la prostatite, il y a des douleurs de ceinture dans cette zone.
  • Le processus inflammatoire dans les testicules et les appendices. La chlamydia, le gonocoque, les entérobactéries peuvent provoquer une infection et le développement de complications. Parfois, la cause de l'inflammation des testicules ou des appendices devient une complication après la chirurgie.

La douleur avec inflammation de la prostate, des testicules ou des appendices chez les hommes est semblable à une ceinture. Peu de temps après le début de l'inflammation, elle se fait sentir dans l'estomac, le bas de l'abdomen, le bas du dos.

Que signifie la nature de la douleur?

La nature de la douleur varie en fonction de la maladie qui l'a provoquée. Pour poser un diagnostic, les médecins prêtent attention aux symptômes concomitants. Cependant, ce sont précisément les caractéristiques du syndrome douloureux qui peuvent aider à définir la maladie. Il peut être de plusieurs types:

  • Douleur aiguë. Elle survient soudainement avec un petit effort physique - avec toux, éternuements, changement de position corporelle. Peut être un symptôme de maladies chroniques du tractus gastro-intestinal: ulcères, cholécystite, entérocolite, appendicite.
  • Douloureux. On l'appelle aussi stupide, c'est-à-dire qu'il reste constant, alors qu'en même temps il peut se calmer, puis s'intensifier à nouveau. Parfois, la douleur douloureuse s'aggrave à certaines périodes: après le sommeil, manger, faire des efforts physiques. Peut être un symptôme du syndrome du côlon irritable - une maladie de race psychogène.
  • Tirant. Avec une douleur de cette nature, on a le sentiment que tous les organes de la cavité abdominale et non seulement sont enflammés. Cette nature des sensations est inhérente aux femmes au début des menstruations ou avec le syndrome prémenstruel. Dans d'autres cas, dessiner de la douleur est un signe de maladie pelvienne..
  • Tinea. Le principal endroit de localisation est le bas de l'abdomen, mais il peut donner au bas du dos, aux omoplates, aux épaules, au cou et aux côtés. Ce type de douleur est inhérent à différents types de maladies lors du développement de complications. Il s'agit souvent de cholélithiase, de cholécystite, de pancréatite, d'un ulcère d'estomac, de diverses maladies gynécologiques, y compris pendant la grossesse.
  • Constant. Il a un cours régulier, est le résultat de processus inflammatoires graves ou du développement de complications. Le syndrome de la douleur permanente est présent avec les maladies infectieuses de l'intestin, en particulier avec la dysbiose, la pancréatite, les ulcères gastro-duodénaux, les pathologies chroniques du tube digestif.

La nature de la douleur dans l'abdomen et le bas du dos coïncide généralement, il est nécessaire que le médecin traitant décrive ses sentiments.

Diagnostique

Le diagnostic doit être complet, car il existe de nombreuses causes possibles de douleur dans l'abdomen et le bas du dos. Lors de l'examen d'un patient, le médecin appuie sur différentes parties de ces parties du corps pour déterminer où se situe la localisation de l'inflammation. Il est important que le médecin signale tous les symptômes qui inquiètent la personne..

Lors de l'examen des femmes, la consultation d'un gynécologue est importante. Il est nécessaire de déterminer à quel stade du cycle menstruel la patiente est, quelles sont les caractéristiques de son contexte hormonal. Cela peut nécessiter une visite chez l'endocrinologue. Malgré la variété des causes possibles de la douleur, le diagnostic comprend souvent les mêmes méthodes de recherche:

  • tests sanguins, selles, urine et autres tests de laboratoire;
  • Échographie de la cavité abdominale;
  • Échographie des organes pelviens;
  • Échographie vaginale;
  • antibiotique - une étude pour la présence de pathologies sexuellement transmissibles;
  • Radiographie de la colonne vertébrale;
  • études de la fonctionnalité du système musculo-squelettique.

Que faire en cas de douleur aiguë

Les soins médicaux d'urgence sont indiqués dans de tels cas:

  • quand elle dure plus d'une heure d'affilée, sans ralentir l'intensité;
  • lorsqu'elle s'intensifie avec peu d'effort physique, même avec de simples mouvements;
  • en cas de constipation prolongée ou de diarrhée;
  • avec une détérioration de l'état général, une augmentation de la température corporelle.

Il est conseillé que le patient ne se rend pas à l'hôpital par lui-même, mais attend plutôt le personnel ambulancier.

Avant l'arrivée du médecin, il est interdit de s'auto-soigner, il est conseillé de ne pas prendre de médicaments du tout, en particulier des analgésiques. Avec une crise de douleur aiguë, il est recommandé de prendre une position confortable, allongée ou assise, dans laquelle l'inconfort et l'inconfort sont minimes.

Une erreur courante de nombreuses personnes souffrant de douleurs abdominales et du bas du dos - l'application d'une compresse, en fait, à haute température, les micro-organismes pathogènes peuvent devenir plus agressifs, s'il y a des processus purulents, ils s'intensifieront.

Traitement

La douleur dans le bas du dos et l'abdomen n'implique pas la nécessité d'un traitement spécifique. La pharmacothérapie et d'autres méthodes de traitement du patient visent à éliminer la cause profonde. En d'autres termes, en éliminant la maladie qui a provoqué ces symptômes, il sera possible de les éliminer eux-mêmes.

Le traitement de la douleur dans l'abdomen et le bas du dos est prescrit par différents spécialistes, selon la cause établie, et dans chaque cas, il est individuel. Un gastro-entérologue, neurologue, gynécologue, urologue, proctologue peut étudier le patient et établir un diagnostic. La consultation obligatoire avec d'autres spécialistes est moins souvent requise..

Ainsi, la douleur dans l'abdomen et le bas du dos peut être un symptôme de nombreuses maladies. Parmi eux, les pathologies du tractus gastro-intestinal et de l'urètre sont courantes, et pour certaines raisons, elles peuvent survenir séparément chez l'homme et la femme. Seul un diagnostic complet vous permet d'établir la cause profonde et de s'attaquer à son traitement.

Le dos fait mal dans la région lombaire et tire le bas de l'abdomen: que faire, comment traiter

#! NevrologNA4ALO! #
Souvent, lorsque le bas du dos fait mal et tire le bas de l'abdomen, les gens n'accordent pas beaucoup d'importance au symptôme, surtout si le syndrome douloureux est léger et a un caractère tiraillant ou douloureux. Il s'agit d'une décision extrêmement erronée, car la douleur peut être le symptôme d'un grand nombre de maladies, y compris chroniques. Le fait que la douleur de la cavité abdominale irradie vers le dos s'explique par le plexus serré des nerfs qui envoient des impulsions aux muscles de l'abdomen et du bas du dos.

Maladies qui causent des douleurs au bas du dos et au bas de l'abdomen

La nature de la douleur peut être complètement différente - d'une coupe nette à une traction modérée. Chaque condition caractérise une maladie particulière. Il ne vaut pas la peine de retarder une visite chez un neurologue, car cela est lourd de complications et de développement de maladies sous une forme chronique, ce qui rendra très difficile la guérison. Entre autres choses, certaines maladies dans lesquelles l'estomac et le dos commencent à faire mal ne tolèrent pas de retard, nécessitant une aide qualifiée urgente.

Appendicite

L'inflammation aiguë de l'appendice est une condition dans laquelle le bas-ventre, le bas du dos et le dos sont souvent douloureux et les vomissements s'ouvrent souvent. Le syndrome douloureux est parfois si prononcé que le patient perd connaissance. L'appendicite nécessite une intervention chirurgicale urgente.

Maladies oncologiques

La raison pour laquelle le bas-ventre tire et le bas du dos fait mal peut être le développement d'une tumeur. Cela est dû au fait que la tumeur, en croissance, exerce une pression sur les tissus voisins, c'est pourquoi la douleur se produit.

Infections intestinales

Si vous avez une infection, les douleurs abdominales et dorsales s'accompagneront de troubles intestinaux sévères, et des mucosités et des traces de sang seront observées dans les selles. Cette condition, en plus de la douleur, se caractérise par une intoxication du corps, une faiblesse, des vomissements et de nombreuses autres manifestations.

Maladies du système musculo-squelettique

Le bas du dos, le dos et le bas-ventre font souvent mal avec des maladies de la colonne vertébrale. Lorsqu'une personne développe une ostéochondrose, une hernie, une scoliose ou d'autres maladies apparaissent, une irradiation peut se produire dans l'estomac et dans tout le dos, ce qui s'explique par le plexus des nerfs chargé d'envoyer des impulsions aux muscles de l'abdomen et du bas du dos.

Le bas du dos fait mal et tire le bas-ventre chez la femme

Le corps d'une femme est soumis à une exposition constante aux hormones, à des modifications du fond hormonal et à une sorte de «tremblement». Pour cette raison, les femmes ont souvent un symptôme désagréable tel que des douleurs dans le bas de l'abdomen à gauche ou à droite et dans le bas du dos. Il vaut la peine de comprendre pourquoi des douleurs peuvent survenir et que faire dans cette situation..

Maladies des organes internes

Les maladies pelviennes, par exemple, l'annexite (inflammation des appendices), sont souvent accompagnées de douleurs dans le bas-ventre et le bas du dos. Parallèlement à la douleur, une augmentation de la température et une détérioration de la santé globale sont notées. L'estomac et le bas du dos peuvent également être tirés en raison de maladies infectieuses telles que colpite, vulvite, trichomonase, candidose, etc..

Avec menstruation

Si pendant la menstruation le bas-ventre et le bas du dos sont très douloureux, cela n'indique pas nécessairement la présence de déviations. Pendant les menstruations, l'utérus se dilate, ce qui provoque une charge supplémentaire sur les muscles du dos, et des contractions musculaires lisses peuvent provoquer des maux d'estomac. Pour exclure la probabilité de manifestations de maladies de cette manière, vous devriez consulter un médecin, et s'il s'assure que tout est en ordre, vous pouvez soulager vous-même la douleur pendant les menstruations à l'aide d'analgésiques.

Maladies oncologiques

Souvent, un symptôme désagréable avec douleur dans l'abdomen et le dos envahit les femmes en relation avec le développement de l'oncologie des ovaires, de l'utérus ou de son cou. Pour exclure une telle probabilité, vous devez consulter régulièrement un gynécologue pour des examens programmés, et ne manquez pas non plus des «appels» alarmants de votre corps.

Grossesse extra-utérine

Le bas de l'abdomen et le dos dans la région lombaire font souvent mal si, après la grossesse, l'œuf fœtal se trouve dans la trompe de Fallope et non dans l'utérus. Un tel phénomène n'est pas rare, mais un appel intempestif à un médecin peut provoquer une rupture de pipe et la mort d'une femme. Si votre estomac et votre dos vous font mal, et en même temps vous avez un retard, n'hésitez pas à consulter un gynécologue!

Les causes de la douleur chez les hommes

«Ça fait mal dans le bas de l'abdomen, le bas du dos et le côté droit» - les hommes consultent souvent un médecin avec de telles plaintes. Pour comprendre quelle était la cause, il convient de considérer les cas dans lesquels un tel symptôme apparaît..

Prostatite

La prostatite diffère non seulement en ce qu'elle tire le bas du dos vers la droite et l'estomac, mais aussi avec d'autres symptômes. Par exemple, un homme note une sensation de brûlure lors de la visite des toilettes, ainsi que des problèmes d'érection. La cause de la maladie devient souvent la stagnation du sang capillaire, ainsi que l'exposition aux bactéries.

Infections bactériennes

Si des symptômes désagréables apparaissent en cas de douleur dans le bas-ventre et le bas du dos, le problème peut résider dans la pénétration de bactéries pathogènes dans le corps. Les causes bactériologiques de la douleur sont considérées comme assez courantes. Par exemple, maux d'estomac et de dos avec des maladies sexuellement transmissibles. En même temps, un homme peut remarquer une décharge inhabituelle de l'urètre, une rougeur du pénis, une violation des fonctions sexuelles, etc..

Orchoépididymite

Il s'agit d'une inflammation des testicules, qui peut se développer dans le contexte d'interventions chirurgicales dans le corps, résultant de blessures ou de maladies sexuellement transmissibles. En plus des douleurs abdominales et du bas du dos, un homme souffre de maux de tête, de frissons, de nausées et de fièvre.

Hernie inguinale

Si le bas du dos est très douloureux et que la douleur irradie vers le bas de l'abdomen et que la douleur elle-même est vive et même insupportable, la cause peut résider dans la hernie inguinale. Parfois, les douleurs de hernie sont encore plus fortes qu'avec l'appendicite, et le patient n'a pas d'autre choix que d'appeler une ambulance.

Colite

C'est une pathologie du duodénum, ​​ou plutôt un ulcère. La période aiguë de la maladie dure environ une semaine, après quoi elle devient chronique, et l'homme ressent constamment des douleurs dans le dos et l'estomac.

QUE FAIRE AVEC UNE DOULEUR AIGUË

Lorsque le bas de l'abdomen et le bas du dos font mal, nous commençons souvent à rechercher des avis d'autres personnes qui ont déjà rencontré une telle situation afin de comprendre la raison et de déterminer la marche à suivre pour nous-mêmes. Il vaut la peine de comprendre qu'il est peu probable que vous puissiez faire un diagnostic précis par vous-même, ici vous devez immédiatement demander l'aide de spécialistes qualifiés. Si les douleurs sont vives et aiguës, il est préférable de ne pas hésiter et d'appeler une ambulance afin que vous puissiez être examiné et amené à la clinique dès que possible pour le diagnostic et le diagnostic. Après cela, on vous prescrira un traitement et vous pouvez vous attendre à.

Quel médecin contacter

Pour découvrir les raisons pour lesquelles le bas du dos et l'estomac font mal, vous avez besoin d'une intervention professionnelle, d'un examen médical et de diagnostics modernes. Pour comprendre qui contacter, il convient de prêter attention aux symptômes de douleur qui l'accompagnent. Si, en plus de ce que l'estomac fait mal, il y a un écoulement des organes génitaux, des dysfonctionnements du système reproducteur, un gynécologue ou un andrologue vous aidera. Avec une douleur dans le dos et l'abdomen avec un engourdissement des extrémités, un neurologue devrait venir à la rescousse. Si vous êtes confronté à un tel problème pour la première fois, la bonne solution serait de consulter un thérapeute. Sa spécialisation vous permettra de déterminer vers quel spécialiste vous serez redirigé pour un examen détaillé, un diagnostic et un traitement, lorsque le bas du dos, les fesses et le bas de l'abdomen font mal.

Pourquoi le bas-ventre et le bas du dos d'une femme font-ils mal: maladies et traitement

Le bas-ventre et le bas du dos de la femme lui font mal dans différentes circonstances. Ce symptôme peut avoir des causes fonctionnelles et organiques. Les premiers comprennent la douleur qui survient pendant les menstruations ou l'ovulation. Ces dernières incluent non seulement les maladies gynécologiques, mais également les pathologies de la vésicule biliaire et du système urinaire. Ces symptômes devraient être l'occasion de consulter un médecin..

La douleur dans le bas de l'abdomen et le bas du dos peut être causée par les facteurs suivants:

Les causesCaractéristique
Troubles du tube digestifCeux-ci comprennent la maladie inflammatoire de l'intestin (colite, entérite), la protrusion de l'intestin grêle (diverticulite), l'obstruction intestinale, l'appendicite, la constipation et le syndrome du côlon irritable (IBS), qui peuvent être soit une maladie indépendante, soit le signe d'un trouble plus grave..

Des symptômes supplémentaires se produisent:

Avec une inflammation de l'intestin grêle, la douleur est localisée à gauche. Avec l'appendicite, elle se produit d'abord dans le nombril, puis se déplace vers le côté droit de l'abdomen. Flatulence, ballonnement est caractéristique de l'IBS.

L'appendicite, l'obstruction intestinale et la diverticulite nécessitent une intervention chirurgicale. La constipation et l'IBS suggèrent la correction du régime alimentaire et l'exclusion des produits contenant des fibres grossières, etc. Les maladies inflammatoires nécessitent un traitement complexe, dans lequel 5-ASA - mésalazine est utilisé.

Maladies du système urinaireIl s'agit d'une pyélonéphrite (une maladie inflammatoire des reins), avec ou une cystite (inflammation de la vessie).

Les pathologies diffèrent par les symptômes. Avec la pyélonéphrite, la région lombaire fait mal. Une douleur d'intensité variable se produit. Si une forme calculeuse se développe, c'est-à-dire qu'il y a des pierres, alors les douleurs sont de nature paroxystique. Symptômes supplémentaires de pyélonéphrite - fièvre élevée, diminution de l'appétit, nausées, parfois vomissements.

Avec la cystite, il y a rarement des douleurs dans la région lombaire, plus souvent elles sont localisées dans le bas-ventre. Un symptôme caractéristique est des crampes et une gêne pendant la miction.

Le traitement des maladies inflammatoires du système génito-urinaire dépend de l'agent causal de l'infection qui les a provoquées. Comme ce sont le plus souvent des bactéries, des antibiotiques sont prescrits - du groupe des pénicillines et des fluoroquinolones. Diverses méthodes de normalisation de l'écoulement de l'urine sont utilisées. Avec le développement de la lithiase urinaire, un traitement chirurgical est généralement prescrit

Pathologie musculo-squelettiqueIl s'agit notamment d'un étirement des muscles abdominaux qui se produit pendant la grossesse et l'accouchement, une divergence de la symphyse pubienne. Ce dernier est une fusion des os pubiens du bassin à l'aide d'un disque fibro-cartilagineux. Il a une cavité articulaire remplie de liquide. Cette fusion est renforcée par des ligaments. Dans certaines situations, une maladie telle qu'une symphysite se développe - il s'agit d'un terme général pour diverses blessures de l'articulation décrite. Il s'agit notamment de divergence, de distension, de la présence d'un processus inflammatoire, etc..

Des pathologies similaires apparaissent à la fois pendant la grossesse ou pendant l'accouchement, et dans la période post-partum. Un certain écart dans l'articulation pendant l'accouchement est la norme, plus tard les ligaments et les os reviennent à la normale et la douleur elle-même disparaît

Les causes psychologiques des douleurs abdominales basses ne peuvent être exclues. Dans ce cas, des sédatifs sont prescrits - racine de valériane, Novo-Passit.

La longe et le dos peuvent être douloureux en raison de l'ostéochondrose du département correspondant. Des symptômes supplémentaires se produisent - la douleur irradie souvent vers la jambe, un engourdissement du membre se fait sentir. Dans de tels cas, le syndrome douloureux est éliminé à l'aide de diclofénac ou d'ibuprofène - des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Il est impossible de les utiliser sous forme de comprimés pendant longtemps, car ils affectent négativement la muqueuse, provoquant des douleurs à l'estomac.

Mais il existe des onguents à base de ces substances actives (gel Fastum, gel Diclofénac). Ces produits peuvent être utilisés longtemps..

Le traitement des maladies de la colonne vertébrale implique diverses procédures physiothérapeutiques, y compris la magnétothérapie et le massage (en dehors des périodes d'exacerbation), des exercices thérapeutiques.

Pourquoi le bas du dos fait mal et tire le bas de l'abdomen

La douleur dans le dos et l'estomac indique simultanément diverses maladies des organes internes et nécessite un diagnostic minutieux. Des organes importants sont situés dans la cavité abdominale inférieure et le bas du dos est un écran qui projette toutes les maladies humaines. Des douleurs tiraillantes dans le bas de l'abdomen et le bas du dos peuvent provoquer des maladies chroniques ou avoir des sources plus graves. Par exemple, des ruptures d'organes internes ou des saignements qui nécessitent des soins médicaux immédiats.

Il n'est absolument pas recommandé de recourir à des méthodes de traitement alternatives dans cette situation, cependant, tout le monde devrait savoir pourquoi tout le monde a mal au ventre et au bas du dos..

Douleur dans le bas du dos et le bas de l'abdomen chez les femmes

En raison des caractéristiques physiologiques du corps, les représentantes féminines ont souvent un bas-ventre et des douleurs au bas du dos. Il est lié à:

  • Cycle menstruel;
  • Maladies inflammatoires du système génito-urinaire;
  • Formations kystiques et tumorales;
  • Grossesse.

Chacune des raisons nécessite une approche sérieuse et la consultation obligatoire d'un gynécologue, ce qui en premier lieu devrait exclure la probabilité d'une grossesse. Le traitement des maladies infectieuses à l'aide d'antibiotiques peut nuire à l'état de l'embryon ou provoquer une fausse couche.

Chez certaines femmes, la douleur est causée par des blessures ou une structure anormale des organes reproducteurs, par exemple, en pliant l'utérus.

Avec menstruation

Pourquoi le dos, le bas du dos et le bas-ventre font-ils mal lors des saignements menstruels? La cause de la douleur dans le bas du dos et l'abdomen chez les femmes en âge de procréer est:

  • Syndrome prémenstruel causé par une perturbation hormonale due à un dysfonctionnement des glandes surrénales et de la glande thyroïde. Il est particulièrement fréquent à l'adolescence au cours de la première année suivant le début des menstruations.
  • Douleur de crampes menstruelles, se produit avec une contraction active de l'utérus.

Selon les résultats de recherches scientifiques chez plus de 50% des femmes, les saignements menstruels s'accompagnent de spasmes d'intensité modérée dans l'abdomen et le bas du dos, qui ne provoquent pratiquement pas d'inconfort. En cas de crampes sévères et douloureuses, consulter un spécialiste.

Maladies des organes internes

Des douleurs dans le bas de l'abdomen et le bas du dos peuvent survenir avec des maladies qui provoquent une inflammation des organes pelviens. Souvent, la cause de l'inconfort est l'inflammation des appendices (annexite), qui survient dans un contexte de stress, de chirurgie ou d'infections. Dans l'inflammation aiguë, une douleur intense se produit dans le bas du dos et l'abdomen, la température corporelle augmente et un malaise général est observé. Dans l'annexite chronique des appendices, la femme est tourmentée par des douleurs douloureuses dans la région inguinale donnant dans le vagin.

Très souvent, l'estomac et le bas du dos sont tirés en raison de processus inflammatoires infectieux, tels que:

  • Colpite - une inflammation infectieuse du vagin;
  • Vulvite - inflammation des organes génitaux externes;
  • La candidose est une infection fongique des organes génitaux;
  • Trichomonase - une maladie du groupe des MST;
  • L'herpès des organes génitaux, provoque des maladies inflammatoires des voies génito-urinaires et du vagin, l'infection primaire s'accompagne de douleurs dans la cavité abdominale;
  • Endométrite. L'inflammation utérine survient 1 à 7 jours après la naissance ou en raison d'infections sexuellement transmissibles. Les 2-3 premiers jours, le bas du dos fait mal, le bas de l'abdomen fait mal et tire la région pelvienne. Nécessite un traitement chirurgical ou hormonal urgent, ainsi que l'utilisation d'analgésiques.
  • La gonorrhée provoque une inflammation et une suppuration des ovaires et des trompes de Fallope, qui sont compliquées par des douleurs abdominales qui s'étendent vers le dos;

L'inflammation des organes pelviens nécessite une thérapie antibactérienne spécialisée en combinaison avec un complexe de médicaments pour restaurer la microflore du corps et éliminer les effets de l'infection.

Un traitement non qualifié peut provoquer la transition de la maladie vers une forme chronique.

Formations kystiques et tumorales

Avec des néoplasmes kystiques et tumoraux dans les organes pelviens, tire périodiquement le bas de l'abdomen et le bas du dos. La douleur survient lorsque:

  • Formations kystiques;
  • Torsion des jambes du kyste;
  • Tumeurs de l'utérus, ovaires;
  • Fibrome;
  • Cancer du col utérin;
  • Myome;
  • Rupture de l'ovaire;

Les kystes ovariens se produisent avec des troubles hormonaux. La torsion des jambes du kyste provoque une nécrose des cellules, perturbe la circulation sanguine et s'accompagne de douleurs lors des rapports sexuels ou de l'activité physique. Avec la décomposition de grosses tumeurs, ainsi qu'avec la rupture de l'ovaire ou du kyste, une situation dangereuse survient pour la vie d'une personne nécessitant un traitement immédiat. Le contenu du néoplasme pénètre dans la cavité abdominale et peut provoquer une péritonite aiguë..

Pourquoi l'estomac et le dos sont-ils douloureux pendant la grossesse??

Pendant la grossesse, elle tire souvent le bas du dos en raison de l'augmentation de la charge, des changements physiologiques et hormonaux. Des douleurs abdominales peuvent survenir en raison de troubles de l'alimentation ou de selles difficiles et, dans les derniers stades, pour parler de la naissance prochaine.

Une attention particulière doit être portée aux crampes douloureuses dans les premières semaines de grossesse. Le plus souvent, il s'agit d'un symptôme d'une menace possible de fausse couche ou de naissance prématurée. Cependant, un utérus en croissance peut provoquer des crampes, en particulier lors de grossesses multiples.

En cas de douleur intense à la ceinture, accompagnée de saignements, une grossesse extra-utérine ne doit pas être exclue. Elle survient lorsqu'un œuf fœtal est fixé à la surface de la trompe de Fallope et nécessite une intervention chirurgicale urgente car elle peut provoquer de graves problèmes de santé..

Douleur dans l'abdomen et le bas du dos chez les hommes

Les sensations douloureuses de nature similaire chez les hommes sont beaucoup moins courantes et, lorsqu'elles surviennent, elles sont attribuées à un effort physique excessif et au mauvais régime de la journée. Néanmoins, les douleurs dans le bas de l'abdomen chez l'homme nécessitent une approche sérieuse, car elles sont les symptômes de graves problèmes avec le système génito-urinaire. Causes des douleurs de traction dans le bas-ventre et le bas du dos chez les hommes:

  • Prostatite - inflammation de la prostate, qui s'accompagne de difficultés à uriner, inflammation des organes génitaux, douleur dans l'abdomen et le dos;
  • Oréoépididymite - inflammation des testicules et des appendices provoquée par des blessures génitales, une intervention chirurgicale et des infections génitales;
  • Maladie rénale - accompagnée d'une douleur tirante dans le bas de l'abdomen donnant à la région inguinale;
  • Hernie inguinale, la maladie provoque des douleurs douloureuses sévères, de la fièvre, une perte de conscience et nécessite une hospitalisation urgente du patient;
  • Infections sexuelles - peuvent survenir après un rapport sexuel ou, sans traitement approprié, nuire gravement à la santé
  • La colite est très fréquente chez les hommes, la forme aiguë de la maladie dure environ 5-7 jours. Sans traitement approprié, la colite prend une forme chronique et la douleur peut devenir moins intense, mais il y aura un inconfort constant dans l'abdomen et le dos..
  • Voir aussi: causes des maux de dos chez les hommes

Raisons courantes

Les douleurs dans le bas-ventre et le bas du dos ne sont pas toujours des symptômes de maladies gynécologiques ou urologiques. Le bas du dos et l'abdomen peuvent être malades avec une perturbation des intestins, ainsi qu'avec des maladies dangereuses telles que:

Appendicite

L'appendicite est le processus inflammatoire de l'appendice du caecum. Il existe plusieurs théories sur l'apparition de maladies, la cause de l'inflammation est appelée infection, vascularite systémique, objets avalés d'origine étrangère. La douleur dans le bas-ventre est localisée sur le côté droit, dans de rares cas, elle peut donner à l'estomac et au nombril. Il est de nature permanente modérée, passant lentement dans la région lombaire. Le patient peut pleurnicher le foie, commencer à vomir, augmenter la température corporelle, dans de rares cas, il y a une violation de la miction et des selles difficiles.

La forme aiguë de l'appendicite nécessite une intervention chirurgicale urgente, dont l'absence peut provoquer une infection de la cavité abdominale et, par conséquent, la mort par péritonite.

Maladies oncologiques

Parfois, les maux de dos se manifestent par des symptômes de tumeurs. La maladie s'accompagne de douleurs abdominales douloureuses accompagnées de maux de dos dans le bas du dos. Le plus souvent, les hommes et les femmes avec système urogénital souffrent, le pourcentage de cas chez les femmes est plutôt faible.

Une tumeur de la vessie est à l'origine de la plupart des problèmes des organes du système et concentre également la douleur sur les organes voisins, y compris la colonne vertébrale. C'est pourquoi le bas du dos et le dos font mal en même temps. Avec une augmentation de la tumeur, la douleur irradie généralement vers l'abdomen..

Infections intestinales

La salmonelle, qui est à l'origine de douleurs abdominales non localisées, peut provoquer une intoxication sanguine. Au deuxième stade de la maladie, le bas du dos fait mal, une possible sécrétion de sang et de muqueuse avec des excréments.

Maladies du système musculo-squelettique

L'ostéochondrose est une maladie qui affecte les articulations du système musculo-squelettique. Elle est localisée sur les disques intervertébraux provoquant des troubles dystrophiques. Il existe une ostéochondrose lombaire, thoracique et cervicale. Lorsque la colonne lombaire est affectée, elle provoque des douleurs aiguës dans le bas du dos et l'abdomen. Sans traitement approprié, il y a une diminution de la sensibilité, l'apparition de hernies vertébrales, une diminution de l'activité et des douleurs constantes de traction ou de tir dans le bas de l'abdomen et le bas du dos.

L'ostéochondrose est diagnostiquée à l'aide de rayons X, ainsi que de tomodensitométrie et d'imagerie par résonance magnétique. La thérapie est prescrite en fonction de la gravité de la maladie, dans la plupart des cas, un traitement conservateur vise à restaurer la mobilité et les lombalgies.

Si vous vous inquiétez d'une douleur tirante dans le bas du dos et le bas de l'abdomen, vous devriez immédiatement consulter un spécialiste et déterminer la cause de la maladie. Cela aidera à éviter de graves problèmes de santé et à éliminer la source de la douleur..

Je vous conseille de lire plus d'articles sur le sujet

Auteur: Petr Vladimirovich Nikolaev

Le médecin est un thérapeute manuel, un traumatologue orthopédiste, un thérapeute à l'ozone. Méthodes d'exposition: ostéopathie, relaxation post-isométrique, injections intra-articulaires, technique manuelle douce, massage des tissus profonds, technique analgésique, craniothérapie, acupuncture, administration intra-articulaire de médicaments.

Après la menstruation, le bas du dos et le bas de l'abdomen font mal

Pourquoi le bas du dos fait mal

Lombalgie pendant la grossesse du premier trimestre

Que faire lorsque le bas-ventre tire et que le bas du dos fait mal?

Le rein est une partie du corps qui nous signale très souvent toutes nos maladies. La douleur lombaire est souvent associée à la colonne vertébrale. Cependant, des maladies des organes internes apparaissent également sur le dos, provoquant une traction, une douleur vive et intense.

Par conséquent, il n'est pas facile de déterminer immédiatement ce qui dérange - l'organe ou la colonne vertébrale. Aujourd'hui, toutes les subtilités du bas du dos semblent être étudiées, ainsi que les symptômes de la maladie, qui peuvent être, si le côté gauche ou droit, le haut ou le bas du bas du dos dérange. Ici vous trouverez la réponse à la question: Pourquoi tire le bas du dos?

Cependant, une confusion survient souvent avec le diagnostic lorsque le bas-ventre et le bas du dos sont douloureux. La combinaison de ces douleurs est déjà courante. Et il existe un grand nombre de diagnostics possibles.

Des symptômes similaires, bien sûr, sont plus fréquents chez les femmes, mais sont également possibles chez les hommes..

Pourquoi le bas du dos et le bas de l'abdomen font mal?

Il peut y avoir une douleur similaire pour plusieurs raisons:

  • Maladies des organes ou processus en eux (le diagnostic pour les femmes est différent du diagnostic pour les hommes).
  • Maladies du système nerveux.
  • Maladies du système musculo-squelettique.

La douleur est à la fois douloureuse et aiguë. Peut provoquer des vomissements, de la fièvre ou un abaissement, ainsi que des saignements. Le sexe de la patiente est également important, car chez les femmes, il peut être associé à des menstruations ou à une grossesse.

Le plus souvent, la cause de la douleur chez le patient est une cystite aiguë. S'il y a du sang dans l'urine, la douleur survient à la fin de la miction et apparaît assez souvent, alors en parlant du diagnostic, on peut dire en toute confiance qu'il s'agit de cystite. Mais le patient doit encore passer par toutes les études prescrites par le médecin.

Si les manifestations ci-dessus ne sont pas observées, alors le patient a peut-être des difficultés avec les intestins.

La douleur dans le bas de l'abdomen et le bas du dos chez l'homme n'est pas si courante, cependant, si elle est présente, la douleur peut indiquer des maladies graves probables des systèmes urinaire et reproducteur, ainsi que du système digestif.

Provoque souvent une douleur similaire chez les hommes prostatite. Dans de telles circonstances, il est strictement interdit de retarder une visite chez le médecin. Si, en plus de la douleur, la température corporelle change, il peut s'agir des maladies suivantes: uréoplasmose, chlamydia, gonorrhée. La réponse à la question: que faire des lombalgies en début de grossesse? - nous avons écrit ici.

Diagnostique

Au total, le bas du dos et les douleurs abdominales basses peuvent signaler de nombreuses conditions pathologiques. Et mieux vaut ne pas hésiter à contacter un établissement médical pour prescrire le traitement approprié.

L'automédication dans cette situation est inappropriée. Le médecin, à l'examen, se concentre sur la nature de la douleur et son intensité, et prescrit également une série de tests pour un diagnostic précis.

Le traitement commence par un diagnostic de:

  • Échographie et tests sanguins souvent suffisants
  • Si le diagnostic échoue, un examen complet est prescrit
  • En cas de suspicion de problèmes gastro-intestinaux, une tomodensitométrie est prescrite
  • L'imagerie par résonance magnétique permet de visualiser les organes pelviens
  • Préfère l'imagerie par résonance magnétique et pour le diagnostic des hernies
  • La radiographie est effectuée en cas de suspicion de blessure ou de déplacement des vertèbres.

Douleur dans le bas du dos et l'abdomen chez les femmes

Chez les femmes, un syndrome douloureux similaire peut survenir avant les menstruations ou être présent au cours des premiers jours du cycle menstruel.

La douleur est le plus souvent des crampes. Environ 50% des femmes en font l'expérience. C'est juste que pour la majorité ils sont modérés et ne causent pas beaucoup de soucis.

Il convient de noter que l'intensité de cette douleur dépend du nombre d'hormones, à savoir les prostaglandines, dans le corps féminin.

Mais il y a des situations où la douleur est très douloureuse et provoque un grand inconfort. Ensuite, il est nécessaire de subir un examen. En effet, d'autres circonstances compliquées peuvent être présentes..

Cependant, les problèmes gynécologiques suivants sont des signes courants de douleur dans le bas-ventre et le bas du dos:

  • Processus inflammatoires permanents dans l'utérus.
  • Inflammation utérine.
  • La présence d'une maladie infectieuse dans le vagin.

La douleur peut survenir à la suite de formations tumorales ou kystiques. Une grande partie du bas-ventre et du bas du dos fait mal pendant la grossesse. Cela est dû au fait que la charge sur la colonne vertébrale est augmentée. Si la colonne vertébrale au milieu du dos fait mal - lire ici.

Si une douleur est ressentie avant l'accouchement, de fausses contractions peuvent survenir. Mais cette condition est déjà la norme, car le bébé est à terme et le corps se prépare à l'accouchement.

Il peut tirer le bas du dos dans les premier et deuxième trimestres. Habituellement, ces douleurs sont de courte durée. À mesure que l'utérus se développe et que les ligaments sont étirés. À l'heure actuelle, ces symptômes sont normaux et ne nécessitent aucun traitement. Mais cela vaut la peine d'avertir votre médecin de nouvelles sensations.

Lorsque les hommes ont des douleurs abdominales basses?

Les causes de la douleur dans le bas-ventre chez l'homme peuvent être:

  • Reins douloureux
  • Prostatite
  • Appendicite
  • Inflammation intestinale
  • Hernie dans l'aine
  • Rectocolite hémorragique
  • Maladies sexuellement transmissibles

Autrement dit, les douleurs lombaires chez les hommes peuvent être associées à l'urologie ou à des maladies rénales et intestinales.

Premiers soins pour les douleurs lombaires et les sensations de traction

Tout d'abord, il est nécessaire de décharger la colonne vertébrale autant que possible. Et:

  • Évitez les mouvements brusques.
  • Observer le repos au lit.
  • Prenez une position où tous les muscles se détendent. Il est recommandé de s'allonger sur le dos, sous les genoux et la tête avec un rouleau.
  • Vous pouvez également vous allonger sur le ventre et mettre un oreiller sous le ventre.
  • Suivez les recommandations lorsque vous sortez du lit: déplacez-vous prudemment vers le bord du lit, puis roulez-vous pour que votre visage soit opposé au bord du lit, prenez une position assise et enfin abaissez vos jambes au sol, en poussant vos mains sur le lit.
  • Il est permis de prendre No-shpa pour soulager les spasmes.

Que faire en cas de douleur aiguë?

Lors de la première apparition de symptômes de douleur aiguë, une ambulance doit être appelée d'urgence.

Donc, vous devez immédiatement appeler une ambulance si:

  • La douleur ne s'arrête pas après quelques heures
  • La douleur augmente à chaque mouvement
  • Elle s'accompagne de vomissements, de fièvre, de la présence de sang dans les selles, ainsi que de la couleur des selles noires..
  • Manque de selles pendant la journée, ballonnements - symptômes d'obstruction intestinale.

Ce qui ne devrait pas être fait dans cette situation:

  • Vous ne devez prendre aucun analgésique avant l'arrivée des soins médicaux, car cela compliquera la tâche du médecin pour trouver la cause de la douleur. De plus, le médicament peut aggraver la maladie..
  • Ne buvez pas de liquide. L'eau ne doit pas pénétrer dans l'estomac..
  • Vous ne pouvez pas appliquer une compresse chaude, l'eau chaude peut provoquer un processus inflammatoire. Après tout, c'est dans la chaleur que les bactéries se développent.
  • N'utilisez pas de laxatifs et ne faites pas de lavements. Cela entraînera une déshydratation..

Douleur chronique de l'abdomen et du bas du dos

Si la maladie est aiguë et a des crampes, des nausées, de la fièvre apparaissent, cela signifie qu'un processus inflammatoire se développe.

Si ce processus persiste longtemps, une maladie chronique est susceptible de se développer. Le diagnostic de douleur pelvienne chronique est approuvé si les manifestations ci-dessus dérangent une personne depuis plus de six mois.

Dans la plupart des cas, la douleur pelvienne est causée par des maladies dans le domaine de la gynécologie, et parfois par extrogénital.

Le plus rarement, la douleur peut provoquer:

  • Scoliose.
  • Ostéochondrose.
  • Accident vasculaire cérébral.
  • Hernie intervertébrale.
  • Lésions vertébrales infectieuses.
  • Sténose vertébrale, etc..

DDS et maux de dos

Les maladies du système musculo-squelettique peuvent également provoquer des douleurs dans le bas du dos et le bas de l'abdomen:

  • Les étirements musculaires apparaissent généralement après des exercices abdominaux.
  • Scoliose lombaire.
  • Hernie lombaire intervertébrale.
  • Ostéochondrose.

Mais la douleur qui en résulte ne parle pas toujours de maladies existantes. Par exemple, en présence d'une hernie lombo-sacrée, des douleurs au bas du dos peuvent survenir en raison d'une scoliose.

Conclusion

Chacun de nous se sentait mal: notre tête me faisait mal, mon côté était piqué, je tirais le bas de l'abdomen ou j'avais mal au dos. La plupart des gens préfèrent ne pas faire attention à ces douleurs, en espérant que la douleur soit unique.

Pour beaucoup, la douleur est à court terme et ne présente pas de risque pour la santé, et pour certains, la douleur est systématique et est un symptôme de la maladie.

Sur la base de ce qui précède, nous pouvons conclure que la douleur dans le bas du dos et l'aine peut se former pour diverses raisons. De la simple tension musculaire aux maladies graves comme les problèmes d'appendice.

Même le meilleur spécialiste ne peut pas déterminer les causes exactes de la douleur et prescrire le traitement approprié sans les résultats de l'étude..

Vous ne devez pas retarder une visite chez le médecin, car cela peut vous coûter la vie ou la qualité de vie. Après tout, tout dépend de l'état et de la santé du corps humain.

Absolument tout le monde peut faire face à ce problème. Il est recommandé de mener une vie saine et active, de bien manger, de subir un examen complet de temps en temps, de ne pas trop refroidir et de ne pas surchauffer le corps..

Cela aidera à temps à identifier et à éliminer le problème à un stade précoce, lorsque vous pourrez faire face à la maladie sans nuire au corps dans son ensemble..