Douleur à la hanche en marchant - causes, symptômes, traitement

  • Luxations

Chaque jour, les articulations subissent une activité physique, au cours de laquelle il ne devrait y avoir aucune sensation de raideur ou d'inconfort. La douleur dans l'articulation de la hanche lors de la marche peut être la conséquence d'une activité physique sévère ou de changements déformatifs dans les tissus d'articulation. Les causes sont des dommages mécaniques ou des micro-organismes pathogènes pénétrant l'articulation à travers une plaie ouverte ou avec un flux sanguin. Pour éliminer le symptôme, des analgésiques et des anti-inflammatoires qui inhibent la douleur et éliminent la réaction à l'introduction de la contrepartie aideront..

Causes de la douleur pendant le mouvement

Un symptôme alarmant d'une pathologie en développement est une douleur dans l'articulation de la hanche lors de la marche. L'apparition d'impulsions de douleur pendant un exercice modéré indique la probabilité de changements destructeurs dans la grande articulation de la hanche. Confirmer ou infirmer l'hypothèse, déterminer le degré de destruction aidera une visite chez le médecin et un diagnostic par radiographie et IRM.

L'articulation de la hanche forme une grosse articulation, qui représente la part du lion de la charge lors des mouvements quotidiens. Normalement, les têtes osseuses glissent en douceur dans le sac articulaire sans se toucher. La couche de cartilage élastique joue un rôle protecteur, atténuant les tremblements de l'articulation lors de la marche.

En conséquence, l'apparition de douleur à l'intérieur de l'articulation se produit avec des modifications dystrophiques du cartilage ou une prolifération de tissu osseux (ostéophytes). La convergence pathologique des glandes pinéales entraîne une déformation et l'apparition de frottements des surfaces articulaires, ce qui provoque des douleurs.

Un changement dans la composition et la consistance du liquide synovial perturbe la nutrition et l'échange gazeux des cellules articulaires. Les processus dégénératifs se développent progressivement, sans provoquer de symptômes vifs au stade initial, compliquant le diagnostic précoce de la maladie. L'amincissement de la couche cartilagineuse au repos n'irrite pas les récepteurs de la douleur, ce qui ne peut pas être dit après avoir mis l'articulation dans un état actif.

En plus des changements irréversibles dans la structure anatomique, la douleur dans l'articulation de la hanche lors de la marche entraîne une compression compression des gros troncs nerveux. La violation de l'innervation en plus de la douleur entraîne des symptômes neurologiques - altération de la sensibilité, engourdissement des doigts, picotements et "chair de poule" sur la peau.

La douleur dans l'articulation de la hanche lors de la marche est le principal symptôme de l'inflammation qui affecte la membrane synoviale, la doublure du sac articulaire ou de la bourse, située près de l'articulation de la hanche. Compliqué par un œdème et une réaction locale à l'inflammation, une raideur se développe et le mouvement dans l'articulation malade est difficile.

Maladies possibles

  1. La coxarthrose (arthrose de l'articulation de la hanche) est une cause fréquente de douleur qui se propage à l'aine et à l'avant de la cuisse. La destruction du cartilage, suivie du compactage du tissu osseux se produit en raison de l'usure naturelle des tissus articulaires, des blessures, des pathologies de déformation concomitantes du système musculo-squelettique (scoliose, pied plat). La progression de la coxarthrose entraîne une déformation de l'articulation avec un déplacement des surfaces articulaires des os. Un changement sévère de la structure anatomique à l'intérieur de l'articulation entraîne un raccourcissement du membre et, par conséquent, une démarche altérée, une douleur accrue avec une augmentation de la charge. Malheureusement, l'apparition d'un symptôme de douleur indique le début de changements irréversibles dans l'articulation de la hanche.
  2. La nécrose aseptique de la tête fémorale est une pathologie sévère, qui se manifeste par une douleur aiguë de haute intensité dans le contexte d'une clinique en développement rapide de la maladie. En quelques jours, la maladie atteint son apogée, limitant les mouvements en raison de la mort du tissu osseux, de la détérioration de la structure articulaire et de l'atrophie des fibres musculaires dans la région pelvienne. La cause de la pathologie peut être des blessures, des charges excessives, des maladies vasculaires et auto-immunes, un traitement prolongé avec des agents hormonaux ou antimicrobiens.
  3. La trocharterite est une maladie courante diagnostiquée chez un patient sur trois avec des plaintes de douleur dans l'articulation de la hanche lors de la marche. L'inflammation des tendons de la hanche survient plus souvent chez les femmes pendant la ménopause, lorsque le fond hormonal général est perturbé. La nature de la douleur de la trochantérite est intense, mais ne réduit pas l'amplitude des mouvements dans l'articulation touchée. La localisation de la douleur à l'extérieur de la cuisse se produit pendant l'exercice ou lorsque vous tournez du côté douloureux en position couchée.
  4. Sciatique - névralgie du nerf sciatique, le résultat de la compression des racines nerveuses dans la région lombaire. Une douleur persistante se produit dans la région pelvienne et se propage au haut de la cuisse. Les principales raisons incluent le rétrécissement du canal rachidien et la déformation des disques intervertébraux (protrusion, hernie). L'apparition de la douleur est précédée d'un effort physique intense, d'une forte augmentation de la gravité.
  5. Les blessures (ecchymoses, luxations, entorses, fractures, fissures) s'accompagnent de douleurs dont la nature et la force dépendent du degré de dommage. Les dommages sans violer l'intégrité des tissus provoquent une douleur sourde, et au moment de la blessure - une douleur aiguë, parfois perçante. La blessure s'accompagne d'un gonflement, d'une altération des mouvements dans les premiers jours après l'accident, le troisième jour, les symptômes sont lissés, la douleur peut être étouffée chronique.
  6. Pathologies inflammatoires de l'articulation de la hanche (arthrite, bursite, tendinite, synovite) - un symptôme de douleur aiguë, avec des lésions purulentes - pulsatoire. Une réaction inflammatoire apparaît comme une réponse à l'irritation d'un agent pathogène infectieux, lorsque des manifestations mécaniques après des blessures se produisent en raison de perturbations métaboliques ou de réactions auto-immunes.
  7. Hernie inguinale - une saillie semblable à une tumeur de la paroi abdominale à travers le canal inguinal s'accompagne d'une douleur tirante dans la région pelvienne pendant le mouvement ou l'effort physique.
  8. Tuberculose osseuse, une lésion infectieuse du tissu osseux avec le bacille de Koch. Le syndrome douloureux au début de la maladie est de nature chronique douloureuse, augmentant progressivement avec la progression de la maladie.
  9. Tumeurs de nature maligne - la prolifération des cellules cancéreuses s'accompagne d'une douleur intense qui, aux stades thermiques, n'est soulagée qu'à l'aide d'analgésiques narcotiques..

Comment se débarrasser de la douleur à la hanche

L'efficacité du traitement de l'articulation de la hanche dépend en grande partie de la détermination correcte de la cause de la douleur. Lors du diagnostic, le médecin découvre le degré de changements morphologiques dans les tissus articulaires, la présence d'un facteur infectieux de lésion, l'état général du patient. Des mesures thérapeutiques sont prescrites en tenant compte d'un traitement spécifique pour éliminer l'irritant et soulager la douleur.

Traitement de la douleur avec une pharmacothérapie:

  1. Les AINS (kétoprofène, ibuprofène, flurbiprofène) ont des effets analgésiques et anti-inflammatoires, tous les médicaments doivent être prescrits par votre médecin.
  2. Les analgésiques non narcotiques (Novocain, Lidocaine) sont principalement utilisés pour les blocages locaux.
  3. Glucocorticostéroïdes (Diprospan, Dexamethasone) pour administration intra-articulaire pour soulager l'inflammation, l'œdème.
  4. Agents antimicrobiens (azithromycine, amoxicilline) pour tuer l'agent infectieux.
  5. Relaxants musculaires (Sirdalud, Mdokalm) pour soulager la tension musculaire, ce qui entraîne des douleurs.
  6. Immunosuppresseurs (méthotrexate) pour réduire l'agression immunitaire du corps contre ses propres cellules.
  7. Anesthésiques locaux (onguents, gels, crèmes) - dans les premiers jours après une blessure, l'utilisation de fonds sans effet thermique est montrée (Nise, Dolobene), après soulagement de l'inflammation aiguë - agents chauffants (Voltaren, Finalgon).

En plus des effets thérapeutiques des médicaments, le soulagement de la douleur peut être obtenu en soulageant l'articulation pelvienne. Pour ce faire, utilisez des bandages de fixation rigides, des semelles orthopédiques avec un effet amortisseur pour réduire les chocs du système musculo-squelettique en marchant.

L'acupuncture à l'aide d'applicateurs Kuznetsov ou Lyapko, qui, lorsqu'ils interagissent étroitement avec la peau, provoquent la libération d'hormones avec effet anesthésique, aideront à démarrer les processus naturels de soulagement de la douleur..

Le traitement chirurgical n'est indiqué que dans les cas graves lorsqu'il n'y a aucun effet thérapeutique d'un traitement conservateur. Dans ce cas, la résection du tissu détruit avec une arthroplastie articulaire permet d'économiser.

Action préventive

Un symptôme de douleur ne se produit pas seul. L'apparition de douleur dans l'articulation de la hanche lors de la marche est le signal du corps d'une maladie en développement qui nécessite un diagnostic et un traitement approprié. L'accès en temps opportun à un médecin dans les premiers stades donne une bonne chance de restauration articulaire.

Pour prévenir l'apparition de douleurs dans l'articulation de la hanche, il est possible, si correctement élaboré un régime alimentaire quotidien, de prendre les substances nécessaires afin de maintenir les articulations dans un état optimal. La deuxième raison importante d'abandonner les produits nocifs est de ne pas prendre de poids excessif, ce qui augmente la charge quotidienne sur les articulations.

Un mode de vie sédentaire, des chaussures inappropriées (talons hauts, baskets, ballerines) provoquent des changements de déformation en raison d'une mauvaise répartition de la charge pendant la marche. Une activité physique intense, un entraînement sportif intense accélèrent l'usure de l'articulation. Un mode de vie actif et des examens préventifs réguliers par un médecin spécialiste vous aideront à vivre sans douleur et à rester en forme jusqu'à la vieillesse.

Pourquoi l'articulation de la hanche fait-elle mal?

Dans le corps humain, il y a plus de 200 articulations et les hanches sont non seulement les plus grandes, mais elles subissent également systématiquement des charges énormes, offrant une posture droite. À cet égard, la douleur dans l'articulation de la hanche et ses maladies inflammatoires dégénératives occupent une position de leader parmi les pathologies courantes du système musculo-squelettique.

Les chirurgiens orthopédistes recommandent fortement de demander des conseils qualifiés dès les premières manifestations d'un syndrome douloureux, car un diagnostic précoce est la base d'un traitement efficace.

L'articulation de la hanche (TBS) relie le fémur au bassin, prenant la pression de la moitié supérieure du corps tout en assurant la libre circulation de la jambe dans tous les plans. Des charges importantes et une fonctionnalité élevée conduisent au fait qu'il subit souvent diverses blessures, qui se manifestent par de la douleur.

Lorsque l'articulation de la hanche fait mal, la source d'inconfort peut être ses parties les plus différentes: cartilage, os, vaisseaux sanguins, tendons, muscles, ligaments, nerfs. De plus, les changements dans le SCT ne dépendent pas du sexe et peuvent survenir à tout âge, même chez un enfant. Ainsi, les sensations douloureuses sont souvent diagnostiquées chez les femmes pendant la grossesse et après l'accouchement.

Quelle est la douleur au SCT?

  • douleur - a une large zone de distribution, peut capturer de longues périodes de temps, se caractérise par une inconstance et une faible intensité, est difficile à déterminer la source;
  • aiguë, nette - est forte et à court terme, vous permet de déterminer la source, car initialement le syndrome de douleur aiguë est concentré dans une certaine zone et seulement en l'absence du traitement nécessaire s'étend à d'autres zones, il est plus facile à diagnostiquer;
  • démarrage - apparaît au début de la marche après un état de repos, disparaît progressivement;
  • en marchant - apparaît après une certaine période de temps, est une conséquence de la charge sur l'articulation, passe après le repos;
  • nuit - se produit ou s'intensifie la nuit, presque pas ressenti pendant la journée.

Les causes de la douleur

La douleur peut être causée par des facteurs endogènes ou exogènes. Il peut s'agir de diverses maladies et processus pathologiques qui ont entraîné des changements irréversibles dans les structures articulaires et adjacentes ou des spasmes musculaires, une perturbation de l'écoulement veineux, une ostéochondrose, diverses névralgies, malnutrition, mauvaise hygiène de vie et surcharge pondérale, pendant la grossesse et après l'accouchement.

La localisation et l'intensité de la douleur peuvent être différentes, elles peuvent apparaître à la fois dans une articulation (gauche ou droite) et dans les deux en même temps, et des sensations souvent désagréables se propagent dans l'aine, les fesses et les muscles des cuisses. Avec l'âge, les articulations s'usent, le cartilage et ses fragments s'amincissent et les personnes âgées éprouvent des sensations inconfortables et des douleurs dans l'articulation de la hanche lors de la marche.

Si la douleur a été causée par une infection ou un processus inflammatoire, elle s'accompagnera de symptômes tels que des frissons, de la fièvre, des rougeurs de la peau, un gonflement, une boiterie, etc..

Les sensations désagréables qui surviennent dans le SCT peuvent être des symptômes de maladies d'étiologies diverses et pour leur différenciation, il est nécessaire de consulter un orthopédiste dès le premier signe, ce qui vous permettra de prescrire le traitement correct dès que possible. Toutes les diverses causes de douleur à la hanche peuvent être divisées en 4 grandes catégories:

  • malformations congénitales (dysplasie);
  • maladies (arthrite, bursite, rhumatisme, synovite, tendinite, goutte, arthrose, nécrose aseptique);
  • lésions articulaires de la hanche (luxation, subluxation, fracture de la hanche);
  • autres maladies (ostéochondrose, sciatique, hernie discale, courbure de la colonne vertébrale, perturbation de l'écoulement veineux, crampes musculaires, surcharge pondérale, etc.).

Douleur dans le SCT pendant la grossesse et après l'accouchement

Chez la femme, la structure du bassin est adaptée pour porter le bébé et l'accouchement, grâce à quoi ses ligaments élastiques assurent une grande mobilité des articulations osseuses. La grossesse est associée à un énorme fardeau sur le corps de la femme enceinte, dont une partie importante tombe sur les articulations de la hanche - c'est pourquoi les symptômes de la douleur dans la région pelvienne sont souvent diagnostiqués dans les derniers stades et se poursuivent après l'accouchement.

L'une des principales causes de la douleur qui en résulte est un changement du fond hormonal pendant la grossesse, associé à une sécrétion accrue de l'hormone relaxine, qui est responsable de la relaxation des muscles et des ligaments du petit bassin pour faciliter le travail.

Une autre raison est souvent le surpoids et l'inconfort apparaît après une marche ou un effort fatigant. Dans ce cas, rien de spécial à faire, il suffit de réduire la charge et de se reposer plus longtemps.

Ayant une cause physiologique, la douleur dans l'articulation de la hanche n'a pas besoin de traitement et après l'accouchement disparaît d'elle-même. Pour éviter les sensations désagréables dans le bas du dos et le SCT lors de la marche, pendant la grossesse, il est recommandé de porter un bandage qui réduit la charge sur la colonne vertébrale.

Douleur en marchant

Une douleur dans l'articulation de la hanche pendant le mouvement peut survenir soudainement, au début ou au milieu de la marche, avec un mouvement imprudent, une contraction musculaire, une flexion ou des squats. Au début de la maladie, les symptômes sont incohérents et inexprimés, associés uniquement au mouvement, mais au fil du temps et à mesure que la pathologie se développe, la douleur s'intensifie et peut être présente presque constamment.

De telles sensations désagréables réduisent la qualité de vie, apportent beaucoup de désagréments, empêchent une personne de faire les choses habituelles, en plus, dans certains cas, elles sont limitées par la mobilité.

L'identification en temps opportun de la source de la douleur vous permettra d'éliminer rapidement la cause de l'impact négatif. Par exemple, la douleur à la marche pendant la grossesse est le plus souvent physiologique et ne nécessite pas de traitement.

Assez souvent, la mobilité limitée se joignant aux sensations douloureuses se caractérise par une raideur dans la région du SCT, à la suite de laquelle la jambe n'est pas complètement latérale et avec difficulté, le processus de flexion est perturbé.

Au fil du temps, dans le contexte de la douleur, une boiterie peut se développer, causée par un raccourcissement du membre dû à une déformation articulaire. C'est pourquoi l'amplitude des mouvements diminue régulièrement - la douleur ne laisse pas beaucoup de place. De plus, dans de nombreux cas, les patients se plaignent de l'irradiation de la douleur dans les muscles de la cuisse, du genou, de l'aine, du bas du dos, de la région fessière.

Douleur la nuit

Souvent, les chirurgiens orthopédistes sont confrontés à de tels symptômes lorsque la douleur dans l'articulation de la hanche s'aggrave la nuit. La raison de ce phénomène est associée aux caractéristiques du corps. Tout d'abord, au repos, il active la lutte contre divers processus inflammatoires. Deuxièmement, dans le contexte d'une relaxation complète du corps et des muscles la nuit, les douleurs articulaires sont ressenties plus intensément, car une personne n'a rien à faire, elle n'est pas occupée par des problèmes domestiques et peut écouter ses sentiments avec sensibilité..

Causes des douleurs nocturnes:

  1. maladies inflammatoires dégénératives des articulations;
  2. l'ostéochondrose et ses conséquences;
  3. causes physiologiques (mauvaise posture, grossesse, chaussures inconfortables).

Comment traiter la douleur à la hanche

Quelle que soit la nature de la douleur, il est nécessaire d'établir la cause exacte des symptômes et de ne poursuivre le traitement qu'ensuite. En règle générale, le plus grand effet positif peut être obtenu grâce à une approche intégrée combinant l'utilisation simultanée de plusieurs techniques.

Dans la période aiguë, il est nécessaire de fournir un repos complet aux muscles et à l'articulation enflammée, pour les protéger de toute charge, ce qui contribue à réduire les sensations désagréables et accélère le processus de guérison. Pour cela, un repos au lit est prescrit, permettant au patient d'être immobile.

La méthode de traitement médical consiste en l'administration complexe de médicaments de différentes directions: relaxants musculaires qui aident à soulager les crampes musculaires, non stéroïdiens (Diclofénac, Ibuprofène, Idométhacine, etc.) et anti-inflammatoires stéroïdiens (Cortisan, Prednisolone), diurétiques et améliorant la microcirculation, complexes minéraux.

Les méthodes de médecine traditionnelle comprennent l'utilisation de pommades, de compresses, de lotions, de teintures et de décoctions, telles que la teinture de sabre, les feuilles de lilas, les feuilles de ficus, le bouillon de citron avec du miel, la pommade à base de graisse de porc et de sédiments, etc..

Montre un massage du SCT et des muscles adjacents, qui devrait être relaxant et effectué correctement. La procédure de massage ne doit pas causer d'inconfort, mais seulement une relaxation confortable.
La thérapie par l'exercice n'est possible qu'après la fin de la période aiguë, en effectuant un ensemble simple d'exercices sous la supervision stricte d'un spécialiste.

Si des changements irréversibles et non traitables se sont produits dans le SCT à la suite de la maladie, des prothèses sont indiquées..

La hanche fait mal après avoir marché

Manifestations caractéristiques de la douleur dans l'articulation de la hanche en marchant Quatre causes de cette douleur Méthodes de traitement

Les chirurgiens, orthopédistes et traumatologues se plaignent souvent de douleurs à l'articulation de la hanche lors de la marche. Il s'agit d'un symptôme courant qui indique des problèmes dans l'articulation elle-même, les conséquences d'un traumatisme ou la présence de maladies corporelles générales qui affectent l'articulation.

Une articulation de la hanche modifiée après une blessure ou en raison d'une maladie (même cachée) ne peut pratiquement pas déranger le patient au repos. Mais lors de la marche, lorsque les surfaces articulaires se déplacent activement les unes par rapport aux autres et au cartilage articulaire, la douleur survient presque toujours.

Une telle douleur cause beaucoup de problèmes, d'autant plus que la limitation de la fonction motrice de l'articulation de la hanche rejoint progressivement le syndrome de la douleur lors de la marche, ce qui réduit considérablement le niveau de vie.

Un traitement efficace dépend du diagnostic correct, car les raisons de son apparition peuvent être très différentes:

Les blessures aux os, à la région articulaire et aux muscles sont la cause la plus fréquente. L'âge du patient. Avec l'âge, le corps ne peut plus contenir suffisamment d'humidité et de minéraux essentiels - le cartilage articulaire commence à s'amincir et les os se blessent mutuellement pendant les mouvements, provoquant une gêne lors de la marche. Maladies de la colonne vertébrale lombaire ou lombo-sacrée, lorsque la douleur dans l'articulation de la hanche (en abrégé TBS) est «reflétée» et n'est pas associée à une pathologie des structures articulaires.

L'apparition d'un tel symptôme ne peut être ignorée ou traitée seule, car de nombreuses pathologies avec une mauvaise approche peuvent entraîner une boiterie, un raccourcissement de la jambe ou même un handicap.

La recherche en temps opportun d'une aide qualifiée vous permet d'obtenir une dynamique positive dans le traitement, d'arrêter le développement de la pathologie et d'arrêter le syndrome de la douleur - quelle que soit la cause de la douleur.

Manifestations caractéristiques de la douleur dans le SCT lors de la marche, pronostic

La première douleur avec un cours caché de la pathologie de l'articulation de la hanche ne se fait ressentir au début qu'avec une charge importante sur l'articulation. Pour ceux qui ne font pas d'exercice, la charge la plus courante sur la hanche est la marche. Après une longue marche, une sensation d'inconfort peu claire se produit et les symptômes désagréables s'intensifient en fonction du rythme et de la durée de la charge (la douleur sera d'autant plus forte que le patient marche plus vite et plus longtemps). La poursuite du développement de la pathologie entraîne une augmentation de la douleur à chaque étape, une fixation de la raideur dans l'articulation et une incapacité à prendre la jambe sur le côté.

Les maladies de l'articulation de la hanche provoquent une faiblesse et une douleur dans la jambe, rendent le mouvement difficile

Le patient limite inconsciemment la charge et le mouvement du côté affecté. En conséquence, il y a un affaiblissement progressif des muscles, une violation de la conduction nerveuse - et à long terme, la jambe sèche du côté affecté et peut même devenir plus courte. Dans ce contexte, la boiterie se produit en raison d'une violation de l'approvisionnement en sang - claudication intermittente.

Quatre causes de douleur dans l'articulation de la hanche en marchant

1. Blessures

(si le tableau n'est pas entièrement visible - faites défiler vers la droite)

2. Maladies des tissus et structures articulaires

(si le tableau n'est pas entièrement visible - faites défiler vers la droite)

3. Autres maladies du corps (pas les articulations)

(si le tableau n'est pas entièrement visible - faites défiler vers la droite)

Douleur dans l'articulation de la hanche et la jambe avec ostéochondrose (sciatique)

4. Maladies systémiques

Maladies systémiques - c'est-à-dire que les systèmes du corps entier (par exemple musculo-squelettiques) ou le corps entier sont affectés.

(si le tableau n'est pas entièrement visible - faites défiler vers la droite)

Dommages articulaires systémiques dans la polyarthrite rhumatoïde

Méthodes de traitement

Le schéma thérapeutique est prescrit après avoir déterminé la cause de la douleur lors de la marche. Selon la maladie, le traitement comprend:

(si le tableau n'est pas entièrement visible - faites défiler vers la droite)

L'utilisation d'un traitement complexe aidera à soulager la douleur et l'inflammation et à restaurer la fonction de la hanche autant que possible..

Si vous êtes préoccupé par cet inconfort, consultez votre médecin généraliste, traumatologue ou rhumatologue..

Auteur: Svetlana Kant

L'articulation de la hanche dans le corps humain est la plus puissante, elle résiste à des charges longues et lourdes. Ses tâches principales: non seulement maintenir le poids du patient, faire des mouvements, maintenir l'équilibre. Toutes les maladies de cette zone affectent de manière significative l'activité physique d'une personne.

Les sensations désagréables dans ce domaine sont le signal d'une visite immédiate à l'annonceur. Dans la plupart des cas, les patients ressentent de la douleur pendant la marche, un inconfort constant apparaît au cours de maladies chroniques ou de blessures graves, telles que des fractures. Il est important d'identifier la cause de la pathologie, de commencer le traitement en temps opportun.

Causes probables

Dans la plupart des cas, l'inconfort dans la zone de la cuisse est le résultat d'un traumatisme, en particulier du col fémoral (cette zone est la plus fragile). Les personnes âgées sont les plus susceptibles d'être blessées, elles ont un trouble métabolique dû à des changements liés à l'âge, les articulations reçoivent peu de nutriments, ce qui les rend cassantes, perdent leur élasticité.

Une autre chose est des raisons non traumatisantes. Si la douleur lors de la marche dans l'articulation de la hanche s'est produite soudainement ou a augmenté progressivement, mais qu'il n'y a pas de blessures visibles dans cette zone, il y a très probablement un processus inflammatoire d'étiologies diverses. Les maladies associées à des dommages au sac périarticulaire, au liquide synovial et à d'autres structures articulaires sont presque toujours accompagnées de douleurs de nature diverse.

Il existe de nombreuses causes de douleur dans l'articulation de la hanche, les plus courantes sont décrites ci-dessous:

l'arthrose ou l'arthrite. C'est une maladie courante chez les patients âgés, à un âge avancé, près de 95% des personnes ont des changements dégénératifs-dystrophiques dans les articulations, la hanche souffre en premier, prend le poids. Avec l'arthrite, une douleur dans la région de la cuisse est observée, elle est donnée dans l'aine. Pendant la marche, l'inconfort s'intensifie, des soins médicaux sont nécessaires; bursite d'un sac trochantérien. Au-dessus de la saillie de la hanche se trouve un sac de liquide appelé bourse. L'inflammation de cette zone est appelée bursite, pendant la maladie, il y a des douleurs dans les fesses. Il y a des cas d'inflammation lorsque d'autres zones deviennent enflammées, mais la bourse est le plus souvent; coxarthrose. L'arthrose déformante est une maladie courante qui affecte les jeunes. La pathologie se produit dans le contexte d'un effort physique sévère, de troubles métaboliques. La douleur peut se développer dans une articulation ou les deux à la fois. Dans les premiers stades, la maladie ne se fait pas sentir, dans le second (quand il y a déjà des violations graves) un inconfort se produit dans l'articulation de la hanche. Les muscles près de la zone affectée sont toujours en tension, ce qui fait que la douleur accompagne toujours le patient, s'intensifie pendant les mouvements; tendet. La pathologie est une inflammation des tendons. La maladie affecte les personnes qui font constamment face à des efforts physiques intenses, en particulier les athlètes professionnels. La sensibilité peut ne pas se produire pendant le repos, mais lors de la marche, des mouvements brusques, une vive douleur est ressentie; diverses infections. L'arthrite du streptocoque, du streptocoque et d'autres étiologies provoque une augmentation rapide de la température du patient, un énorme gonflement de l'articulation touchée. L'arthrite tuberculeuse affecte le plus souvent l'articulation de la hanche, au cours de son évolution, il y a une augmentation de la douleur: au début, une gêne est ressentie dans la cuisse, les fesses, se manifestant pendant la marche. Ce n'est qu'avec une destruction irréversible qu'une douleur constante survient; tumeurs des os et des tissus mous. La douleur douloureuse peut ne pas être directement liée à l'articulation. Les néoplasmes contribuent à l'inconfort. Selon la nature de la formation (bénigne ou maligne), la zone de localisation des symptômes diffère considérablement.

Remarque! Il est impossible de déterminer le facteur provoquant à la maison. Les tableaux cliniques de nombreuses affections articulaires sont similaires les uns aux autres, seules les études cliniques, un spécialiste expérimenté aideront à identifier le spécifique. Manque de soins médicaux, l'automédication peut entraîner une invalidité, voire la mort.

Diagnostique

En raison du fait que le syndrome de la douleur lors de la marche dans la région de la cuisse peut survenir pour diverses raisons, le diagnostic doit être complet et détaillé. Des recherches sont en cours:

radiographie de la colonne vertébrale, du fémur, de l'articulation de la hanche. Les manipulations révèlent des processus pathologiques dans les articulations; tomodensitométrie, imagerie par résonance magnétique. Vous permet d'identifier les changements dégénératifs non seulement dans le cartilage, mais dans les tissus mous d'une personne; effectuer des recherches sur les réflexes tendineux, évaluer la conductivité des influx nerveux; études immunologiques, biochimiques, bactériennes, biochimiques pour déterminer les pathologies chroniques, les maladies concomitantes; perméabilité vasculaire.

Ce n'est que sur la base des résultats obtenus qu'un diagnostic précis est posé, le médecin sélectionne le traitement approprié. L'auto-traitement avec des remèdes populaires doit être négocié avec un médecin.

Apprenez les instructions d'utilisation du médicament Arthroker pour le traitement et la prévention des maladies articulaires.

Comment traiter un crunch au genou en marchant? Les options de traitement efficaces sont décrites sur cette page..

Règles générales et méthodes de traitement

Le choix spécifique de la technique de traitement dépend du type de maladie. Dans la plupart des cas, une approche intégrée est utilisée: la pharmacothérapie, la physiothérapie, les remèdes populaires sont combinés.

Médicaments

L'usage de drogues:

thérapie anti-inflammatoire. Des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens sont utilisés pour faire face au processus inflammatoire, réduire la douleur. Les médicaments (Diclofénac, Indométacine et autres) de ce groupe ont de nombreuses contre-indications, ils sont prescrits exclusivement par le médecin, il est nécessaire de respecter la posologie, la durée du traitement (pas plus de 20 jours d'affilée); agents pour améliorer la microcirculation sanguine. Ils aident à réduire l'enflure dans la zone affectée, à augmenter le flux d'oxygène et de nutriments; chondroprotecteurs, vitamines B. Exécuter des processus de régénération dans l'articulation malade, empêcher une nouvelle destruction du cartilage. Les médicaments (Arthra, Teraflex, Chondroïtine) doivent être pris en longue cure, en prenant de courtes pauses. L'effet positif après l'utilisation de chondroprotecteurs peut persister tout au long de l'année; médicaments diurétiques. Ils visent à éliminer les micro-organismes pathogènes, ce qui contribue à réduire l'enflure, le processus inflammatoire. Rappelez-vous: lorsque vous utilisez des médicaments de ce groupe, surveillez l'équilibre eau-sel: buvez régulièrement du liquide.

Procédures physiothérapeutiques

Pour éliminer la douleur dans l'utilisation de l'articulation de la hanche:

la gymnastique médicale vous permet de renforcer les muscles, de faire face à la douleur. Les exercices médicaux sont montrés par le médecin, la gymnastique est effectuée sous la surveillance étroite d'un médecin; l'hirudothérapie. L'utilisation de sangsues médicales est une méthode ancienne, elle montre d'excellents résultats, agit comme un relaxant; acupuncture. L'exposition à des points spéciaux soulage efficacement la douleur, accélère le processus de guérison; la thérapie au laser, la magnétothérapie, l'électrophorèse affectent positivement le bien-être du patient. Toutes les manipulations sont effectuées de manière localisée, ce qui vous permet d'obtenir des résultats rapides en peu de temps..

De plus, divers appareils, par exemple une canne, sont utilisés. Il aide à transférer la charge sur une jambe saine, à réduire la douleur et à accélérer le processus de guérison..

Remèdes et recettes populaires

Recettes de médecine traditionnelle:

pour 50 grammes de fleurs lilas, prenez un demi-litre de vodka, attendez deux semaines. Frottez ensuite la zone préparée avec le médicament fini; par un principe similaire, vous pouvez faire une teinture de sabre. Insistez sur le médicament pendant un mois, puis prenez 50 gouttes avant les repas tous les jours pendant deux semaines; mélanger l'eucalyptus, l'aloès en proportions égales, hacher finement les feuilles des plantes ou les broyer au mélangeur. Appliquer le médicament fini sur l'articulation touchée sous forme de compresse la nuit. Enveloppez en outre de polyéthylène, une écharpe chaude; dans deux cuillères à soupe ajouter 20 ml de jus de navet, le mélange résultant est appliqué sur l'articulation de la hanche le matin et le soir. Effectuer des manipulations médicales jusqu'à disparition des symptômes désagréables; crème naturelle. Mélanger la crème sure grasse (10 grammes) avec une cuillère à soupe de jus d'orange. Avec un produit prêt à l'emploi, lubrifiez le point sensible trois fois par jour. La crème naturelle peut être conservée au réfrigérateur pendant deux jours, puis préparer un produit frais.

Les médicaments naturels ne provoquent pas de réactions allergiques, arrêtent parfaitement la douleur, font face à l'enflure. Préparer correctement les médicaments naturels, utiliser comme indiqué.

Que faire d'un genou meurtri? Renseignez-vous sur les règles de premiers soins et de traitement ultérieur.

Les règles d'utilisation du méthotrexate en ampoules pour le traitement de la polyarthrite rhumatoïde sont décrites dans cet article..

Allez sur http://vseosustavah.com/sustavy/pozvonochnik/lordoz.html et lisez sur la physiothérapie et les exercices pour la lordose de la colonne cervicale.

Recommandations préventives

Pour prévenir de nombreuses affections articulaires, les processus inflammatoires dans ce domaine sont assez réalistes, il suffit de respecter certaines recommandations:

traiter les maladies infectieuses à temps, il est interdit de les porter «sur vos pieds»; marchez beaucoup, nagez, renoncez à un effort physique intense; essayez de ne pas avoir trop froid; boire au moins deux litres d'eau par jour; limitez votre consommation de sucre, sel, sodas, aliments gras. Vous pourrez contrôler votre poids, démarrer le métabolisme, améliorer le métabolisme, ce qui affectera positivement non seulement les articulations, mais aussi tout l'organisme; prendre au moins un produit laitier, des légumes et des fruits frais chaque jour; inclure la gelée, la viande en gelée, le poisson faible en gras, tous les produits riches en collagène dans l'alimentation (la substance est une sorte de constructeur de tissu cartilagineux); faites de l'exercice modéré (selon vos capacités).

La douleur à la hanche est très courante. Il est important d'identifier la cause de la pathologie dans le temps, pour commencer son élimination. Ne refusez pas les soins médicaux, suivez les instructions du médecin.

La douleur dans l'articulation de la hanche lors de la marche est due au fait que les muscles des cuisses situés dans l'œdème ne peuvent pas s'étirer complètement pendant le mouvement. La vidéo suivante montre un massage émendique pour éliminer la douleur:

Attention! Seulement aujourd'hui!

Aimez-vous l'article? Abonnez-vous aux mises à jour du site via RSS ou restez à l'écoute sur VKontakte, Odnoklassniki, Facebook, Twitter ou Google Plus.

Abonnez-vous aux mises à jour par e-mail:

Dis-le à tes amis!

L'articulation de la hanche est l'une des plus grandes articulations osseuses du corps humain. Il se compose de plusieurs éléments de base: le cotyle de l'os pelvien et la tête fémorale. C'est cette articulation qui donne à une personne la possibilité de se plier et de plier les jambes. Autrement dit, c'est cette articulation qui permet à une personne de marcher.

La douleur dans l'articulation de la hanche lors de la marche est un symptôme grave d'une maladie naissante. Après tout, c'est cette articulation qui subit un stress physique énorme, surtout si une personne a beaucoup de poids.

Causes d'inconfort

Donc, avant de commencer à traiter la douleur qui apparaît lors de la marche, vous devez déterminer pourquoi elle est apparue. Les causes suivantes de dysfonctionnement de l'articulation:

Blessure grave, qui s'accompagne de la destruction des os, du cartilage, des dommages aux ligaments ou aux muscles. Fracture avec dommages au col fémoral. Luxation de l'articulation, sa contusion, entorse musculaire ou ligamentaire. Mort - nécrose aseptique de la tête de l'articulation de la hanche. Elle survient en raison d'une nutrition insuffisante des tissus, d'une mauvaise circulation. Inflammation tissulaire de l'articulation de la hanche (ostéoarthrose). Elle s'accompagne de douleurs intenses et d'une mobilité limitée. Le plus souvent, cette pathologie survient chez les personnes âgées.

Tumeur maligne. Prédisposition héréditaire. Inflammation tendineuse. Il peut apparaître chez les personnes qui sont engagées dans un travail physique constant. Bursite. Pathologies infectieuses et virales de l'articulation de la hanche. Ils peuvent faire gonfler l'articulation et augmenter la température locale. Tuberculose osseuse. Le plus souvent, il a une forme chronique. Dans le même temps, lors de la marche, une douleur aiguë dans l'articulation de la hanche est ressentie et, au fil du temps, le patient développe une boiterie. L'âge d'une personne. Pathologie de la colonne lombaire ou sacrée.

Important! Dans tous les cas, le traitement doit être effectué immédiatement. Un facteur provoquant peut même être une pathologie des organes pelviens ou des dommages à la colonne vertébrale.

Classification de la douleur

Des sensations désagréables dans la jambe, et en particulier dans sa partie supérieure (au niveau de l'articulation de la hanche) lors de la marche peuvent indiquer une pathologie en développement. Cependant, vous devez d'abord déterminer le caractère de la douleur:

Départ. Cela commence après une nuit de sommeil, dès qu'une personne a essayé de sortir du lit. Pendant la journée en marchant ça passe. Contexte. Cela peut se produire si une pathologie inflammatoire aiguë se développe dans la région de l'articulation de la hanche. Chaque nuit. Une telle douleur peut être déclenchée par une stagnation de sang à l'intérieur des muscles. Mécanique Elle survient le plus souvent après un dur travail physique dû à la fatigue musculaire ou après un entraînement sportif. Douleur lors de l'étirement de la capsule articulaire. Elle peut apparaître à la fois au repos et en marchant. Cependant, il a des intensités différentes..

Certains cas n'incluent pas de traitement, cependant, il vaut toujours la peine de consulter un médecin.

Types de douleur selon le type de pathologie

Découvrir la cause de la maladie est la principale condition de l'efficacité du traitement de la douleur qui se produit lors de la marche. La nature de l'inconfort dépend des caractéristiques de la pathologie qui se développe chez le patient:

Si la douleur dans la région de la hanche est apparue à la suite de la partie fémorale de l'os, les sensations dans ce cas sont douloureuses et ternes. Ils peuvent être renforcés en cas de dépendance sur la partie endommagée de l'articulation. Dans le cas de fissures et de fractures, la zone endommagée est particulièrement sensible. S'il y a une pathologie des tissus de l'articulation, ainsi que de ses autres structures (muscles, ligaments), une douleur de départ apparaît. Il est plus ressenti dans les muscles lors de la marche.

Dans les maladies telles que la hernie inguinale, la névralgie ou l'ostéochondrose, la douleur survient généralement après ou pendant la marche, et leur caractère fait mal. Des douleurs aiguës à l'intérieur de la jambe peuvent être ressenties lors d'un mouvement brusque. Avec les pathologies systémiques (néoplasmes malins, spondylarthrite, goutte), des douleurs de départ apparaissent, qui ne disparaissent cependant pas en marchant. Leur caractère est muet et douloureux.

Une fois le diagnostic établi, ses causes sont clarifiées et le traitement peut commencer. Si une douleur survient dans la cuisse lors de la marche (sur la partie extérieure ou intérieure de celle-ci), vous ne pouvez pas vous soigner.

Caractéristiques du traitement

Donc, si une personne a commencé à avoir des problèmes dans l'articulation de la hanche et que les sensations sont très fortes, alors elle a besoin d'une aide urgente:

Pour commencer, le membre affecté doit être immobilisé. De plus, vous pouvez mettre un sac de glace sur la zone endommagée pendant 15 minutes, ce qui réduira l'intensité de la douleur. Maintenant, le patient peut prendre un analgésique: l'ibuprofène.

Après cela, un traitement symptomatique de l'articulation de la hanche est effectué:

Si une blessure se produit sur une partie de l'articulation, il est nécessaire d'utiliser un bandage de fixation. Le 3ème jour, il est déjà possible de démarrer des procédures de réchauffement: chauffe-eau, bains chauds, compresses à base de pommades thérapeutiques (Fastum-gel, Finalgon). Ces fonds aideront à réduire la douleur dans la zone touchée. Et, en réchauffant les muscles, les onguents améliorent la circulation sanguine et la nutrition de l'articulation de la hanche. Si l'articulation est infectieuse, une diminution significative de l'activité physique est nécessaire, ainsi qu'un traitement antibiotique. En outre, il est nécessaire de renforcer le système immunitaire grâce à une bonne nutrition, à l'apport de multivitamines et de complexes minéraux. Dans le même temps, la teneur en glucides et en graisses doit être réduite. Malgré les causes de l'infection, le traitement antibiotique doit vraiment être achevé..

Si une arthrite de l'articulation de la hanche est diagnostiquée, le patient aura besoin d'analgésiques (cependant, vous ne devez pas prendre d'aspirine). Les compresses de contraste, ainsi que les complexes d'exercices de physiothérapie, les massages, qui devraient être effectués par un spécialiste expérimenté, sont vraiment utiles. Et vous devez également réduire la charge sur l'articulation de la hanche, c'est pourquoi vous devez contrôler votre poids et le maintenir normal. Si le patient présente une inflammation des ligaments ou des muscles, le traitement implique de limiter la mobilité et de réduire la charge sur l'articulation. La marche s'effectue à l'aide de remèdes orthopédiques de soutien. En cas de pincement du nerf sciatique, même une intervention chirurgicale peut être effectuée. La physiothérapie est très utile. Pour éliminer la douleur dans l'articulation de la hanche lors de la marche, il est nécessaire d'utiliser la phonophorèse, l'électrophorèse, le laser et la magnétothérapie.

Les complexes d'exercices de physiothérapie sont nécessairement sélectionnés individuellement par un spécialiste. Si la douleur est provoquée par la pathologie de Legg-Calve-Peters, le traitement dans ce cas implique le repos des membres, l'utilisation de béquilles pendant le mouvement, l'utilisation de procédures physiothérapeutiques et une thérapie manuelle. Si la maladie est déjà en marche, la chirurgie est souvent utilisée.

Si la cuisse droite ou gauche fait mal en marchant, l'articulation de la hanche affectée peut également être sa source. La douleur peut simplement être provoquée dans la jambe, avec un inconfort plus souvent ressenti à l'avant de la cuisse. Le traitement doit être prescrit par un médecin.

Pourquoi ne peut pas retarder le traitement? Mesures préventives

Si vous ne trouvez pas les causes de la maladie à l'origine des sensations désagréables en temps opportun, cette pathologie commencera à progresser rapidement, causant de plus en plus de dommages à la santé de l'articulation. Et certaines maladies peuvent être déclenchées à un point tel que dans l'articulation, des changements dégénératifs irréversibles commencent simplement, qui ne peuvent pas toujours être corrigés même chirurgicalement. De plus, non seulement les os et le cartilage sont déformés, mais aussi les muscles, ainsi que les ligaments. Ils s'affaiblissent avec le temps et ne peuvent pas remplir leurs fonctions normalement..

C'est pourquoi l'élimination de la douleur ne peut pas être retardée. Après les premiers signaux, vous devriez consulter un médecin. Sinon, les conséquences peuvent être les suivantes:

L'articulation perdra simplement sa mobilité en raison de la déformation et de la fusion des os, de l'apparition d'ostéophytes. Chacun, même le mouvement le plus simple causera une souffrance insupportable. Une personne ne pourra pas marcher rapidement, surmonter de longues distances à pied. Le patient développera une boiterie au fil du temps.

Dans tous les cas, la pathologie de l'articulation de la hanche ne doit pas être négligée, et on espère qu'elle passera rapidement sans traitement. être en bonne santé!

Causes, symptômes caractéristiques et traitement de la douleur dans l'articulation de la hanche s'étendant à la jambe

La douleur dans l'articulation de la hanche qui irradie (irradie) vers la jambe se produit en raison de blessures, d'une inflammation des tendons et des articulations, d'infections et également en tant que manifestation locale de maladies courantes.

Aux stades initiaux des pathologies, lorsque seules les structures intra-articulaires sont détruites ou blessées, la douleur est localisée dans l'articulation elle-même. Lorsque les structures entourant l'articulation (ligaments, muscles, faisceaux nerveux) sont impliquées dans le processus pathologique - la douleur se propage au-delà de l'articulation - c'est ainsi que l'irradiation («recul») apparaît dans la jambe.

Le plus grand danger des pathologies qui causent un tel inconfort réside dans leurs complications. Dans la plupart des cas, la douleur dans la jambe survient contre les quatre changements suivants:

réduction de la lubrification articulaire,

changements pathologiques dans les structures périarticulaires,

lésions synoviales,

dommages au cartilage.

Ce sont des conditions dangereuses. Ignorer la douleur indiquant une pathologie de l'articulation de la hanche (en abrégé TBS) entraîne une altération de la fonction ou une immobilisation complète.

Bonne nouvelle: une visite opportune chez un médecin vous permet d'arrêter le développement de la maladie et d'éliminer (ou d'atténuer considérablement) l'inconfort de l'articulation et de la jambe. Le traitement de cette douleur (et de ses causes) est effectué par des rhumatologues, traumatologues, orthopédistes et neurologues - selon la pathologie - les causes du problème.

Sept causes de douleur au SCT avec contrecoup

apport sanguin inférieur aux segments de l'articulation;

une modification de l'anatomie normale de l'articulation lorsque, à la suite d'une luxation ou d'une subluxation (congénitale ou acquise), la tête du fémur est dans la mauvaise position dans le cotyle;

maladies d'autres organes et systèmes, lorsque les douleurs articulaires s'étendant à la jambe surviennent dans un contexte de troubles neurologiques: radiculite lombaire, névrite du nerf sciatique et syndrome du piriforme.

Luxation de la hanche

Types de douleur irradiant vers la jambe

La douleur dans l'articulation de la hanche avec une irradiation vers la jambe peut survenir brutalement et être prononcée ou croître lentement et progressivement. En fonction de cela, le médecin suggère quelle maladie est impliquée.

(si le tableau n'est pas entièrement visible - faites défiler vers la droite)

C'est de courte durée. Sa source est facile à identifier.

Il s'agit d'un signal d'apparition d'une maladie ou d'une blessure. Initialement, la douleur est localisée à un endroit spécifique (le plus souvent dans l'articulation de la hanche elle-même), et comme les tissus environnants sont impliqués dans le processus pathologique, elle se propage progressivement à d'autres parties de la jambe.

Facile à traiter.

Les personnes souffrant de douleur aiguë sont plus susceptibles de consulter un médecin..

Elle est souvent le résultat d'une douleur aiguë, n'a pas de localisation claire, occupe une zone importante du pied (par exemple, toute la surface avant ou arrière), est périodique.

Il est assez difficile de déterminer la source de ce type de douleur, ce qui rend le traitement difficile.

C'est une douleur avec irradiation à la jambe, qui dure plus de six mois. Il s'agit du type de douleur le plus difficile à diagnostiquer et à traiter, car il indique le plus souvent la négligence de la maladie et peut même nécessiter un traitement chirurgical..

Habituellement, ce sont les douleurs chroniques dans l'articulation de la hanche qui sont données dans la jambe, car la plupart des maladies articulaires se développent progressivement et au début ne dérangent pas la personne.

Symptômes caractéristiques et concomitants

La douleur articulaire qui irradie vers la jambe est toujours accompagnée de symptômes qui indiquent la nature de la pathologie qui l'a provoquée. Exemples:

  • L'inflammation d'autres articulations au milieu de la fièvre est un signe de polyarthrite rhumatoïde.
  • Une douleur de nature incertaine, qui se transmet non seulement à la jambe, mais également à la fesse, au bas du dos et au genou est un signal de nécrose avasculaire (une maladie très grave).
  • Si l'inconfort s'accumule progressivement, couvre toute la jambe, s'aggrave en se déplaçant ou dans une position immobile forcée, change de démarche - ce sont des signes d'arthrose.
  • La combinaison d'une douleur irradiant vers la jambe avec une douleur lombaire indique le développement d'une radiculite du lombo-sacré.

Les trois principales pathologies à l'origine de la douleur et leur traitement

1. Arthrite de la hanche

La maladie est plus fréquente chez les personnes âgées..

Un symptôme caractéristique est une douleur intense et douloureuse dans l'articulation de la hanche.

Lorsque seules les structures articulaires sont impliquées dans l'inflammation, l'inconfort est localisé dans l'articulation elle-même.

Si l'inconfort commence à se propager le long de l'avant de la cuisse jusqu'au genou - cela indique la transition de l'inflammation vers les structures périarticulaires. Dans ce cas, lors de la marche et du déplacement de la jambe, il y a des attaques de douleur aiguë et aiguë avec un lumbago à l'avant de la cuisse. Progressivement, la raideur des mouvements rejoint le syndrome douloureux.

Traitement

Les principales méthodes de thérapie:

médicaments hormonaux et anti-inflammatoires;

cours de physiothérapie, massage et physiothérapie.

2. Coxarthrose - arthrose du SCT

cliquez sur la photo pour l'agrandir

Habituellement, cette pathologie est diagnostiquée chez les personnes âgées de 40 à 60 ans. Il se caractérise par un début imperceptible, avec une douleur vague d'un seul côté (dans le SCT droit ou gauche). Le symptôme de douleur disparaît pratiquement au repos et n'apparaît que dans l'articulation lorsqu'il est exercé.

À mesure que le tissu cartilagineux intra-articulaire est détruit, la gravité de la douleur augmente, elle devient permanente, leur irradiation dans la jambe apparaît en raison de la compression et du pincement des ligaments et des faisceaux nerveux. À ce moment, ils peuvent devenir insupportables en essayant d'effectuer n'importe quel mouvement, qui s'exprime dans le mal de dos de l'aine et du genou..

Traitement

Le traitement conservateur n'est efficace qu'aux stades 1 et 2 de la maladie. Pour cela, un rhumatologue choisit un cours de thérapie, qui comprend: chondroprotecteurs, AINS, analgésiques, thérapie par l'exercice et massage.

Aux stades ultérieurs, la chirurgie de remplacement articulaire est indiquée..

3. Bursite

Bursite de la hanche - inflammation des poches articulaires.

Il existe deux cours possibles de la maladie:

Bursite verticale, dans laquelle la douleur irradie vers la jambe le long de la cuisse latérale.

Bursite sciatique-fessière, lorsque le symptôme de douleur devient particulièrement aigu en essayant de s'asseoir.

La bursite se caractérise par des crampes douloureuses dans les profondeurs des tissus. Le patient ne peut pas s'allonger sur le côté affecté, car l'inconfort augmente immédiatement. Avec cette pathologie, la douleur n'est jamais limitée uniquement à l'articulation - elle donne toujours à la jambe.

Traitement

Un cours efficace de thérapie par injection d'AINS avec des corticostéroïdes et une restriction de la mobilité.

Conclusion

La survenue d'un léger inconfort même peu clair dans l'articulation de la hanche qui s'étend jusqu'à la jambe est un signal pour consulter un médecin. Si vous ne savez pas à quel spécialiste s'adresser, contactez votre thérapeute. Et il donnera déjà des directives au médecin du profil souhaité.

  • En contact avec
  • Facebook
  • Twitter
  • Camarades de classe
  • Mon monde
  • Google+

En haut du flux de commentaires se trouvent les 25 derniers blocs de questions-réponses. Galina Pivneva, diplômée universitaire en santé humaine, professeur des rudiments de la santé, répond aux questions sous le surnom d'administrateur Alex..

Nous publions les réponses aux commentaires une fois par semaine, généralement le lundi. Veuillez ne pas dupliquer les questions - elles nous parviennent toutes.

salut! Aujourd'hui, le canapé démonté était fermé et avec un fort effort physique, quelque chose craquait dans l'articulation de la hanche à droite et il y avait des douleurs dans la jambe à l'arrière de la cuisse ainsi que des douleurs lors de la marche et de la position assise. Qu'est-ce qui pourrait arriver?

Bonjour Natalia. Il est possible qu'il y ait eu une lésion des ligaments ou des structures osseuses. Le sac synovial et le tendon pourraient s'enflammer. Si la douleur persiste, la blessure est grave et vous devez contacter un chirurgien ou un orthopédiste. Le médecin procédera à un examen visuel de la zone à problème et prescrira des études instrumentales pour identifier la gravité du processus pathologique et sa localisation: radiographie; Échographie des tissus adjacents à la zone touchée; CT ou IRM.

Bonjour.
Avez-vous des questions? Nous nous ferons un plaisir de vous répondre! Bonjour, indiquez vos contacts afin que nous puissions vous répondreVotre nomVotre numéro de téléphoneVotre e-mail * Envoyer Merci! Maintenant vos messages ne seront pas perdus. La réponse des opérateurs viendra au chat via les contacts indiqués. Bonjour. La douleur dans le TBS sur la gauche est transmise à la jambe gauche sous le genou avec un engourdissement du pied en marchant pendant 5-10 minutes. En se penchant vers la droite, la jambe gauche est tolérée, je ne peux pas marcher sur la gauche pour marcher et m'asseoir. Aujourd'hui, je me suis inscrit au thérapeute et traumatologue. Neurologue et chirurgien en vacances. Il y a 1 mois, il y avait une blessure lombaire après un effort physique. Après une radiographie, l'ostéopathe a réinséré 3 vertèbres luxées lombaires. Après une semaine de bonne santé. Il a commencé à se snober sur son pied gauche, suivi d'un engourdissement s'il était inconfortable. Hier, je voyageais dans les transports et j'ai commencé à devenir très malade d'engourdissement et de douleur lancinante au SCT. Tant qu'ils ne se sont pas assis, ils n'ont pas laissé aller la douleur.

Bonjour, Eugene. De tels symptômes sont possibles après une blessure aux lombaires, vous avez besoin d'un traitement complet avec un orthopédiste et un neurologue.

Ma jambe a commencé à tirer après un mal de gorge. C’est difficile d’arriver chez le médecin, je suis toujours au travail. Aide avec des conseils sur la façon de résoudre ce problème, que sur le traitement jusqu'à ce que j'arrive chez le médecin. J'ai très peur des complications.

Bonjour, Lida. Le principal provocateur d'un mal de gorge est le streptocoque bêta-hémolytique du groupe A, dans de rares cas une infection staphylococcique, virale ou fongique, qui peut affecter non seulement la gorge, mais tout le corps, y compris les articulations. De nombreux petits vaisseaux sanguins traversent l'anneau lymphatique pharyngé. Par conséquent, l'agent infectieux peut pénétrer dans le système circulatoire et se «déposer» dans n'importe quel organe (ou articulation). Parmi toutes les complications sur les articulations, le rhumatisme est considéré comme la pathologie la plus courante (une maladie systémique du tissu conjonctif avec des lésions prédominantes du cœur et des vaisseaux sanguins).

Le danger de cette maladie dans les dommages possibles à l'organisme entier est très difficile à traiter, et une douleur tirante dans la jambe est le premier signe d'un développement possible d'une pathologie. Par conséquent, assurez-vous de contacter le thérapeute dès que possible, remettez les tests qui vous seront prescrits. Après que le thérapeute vous aura référé à un spécialiste.

J'ai la polyarthrite rhumatoïde 2 cuillères à soupe. Je prends de la prednisone, du diclofénac, etc. tous les jours depuis 5 ans. Il y a deux mois, mon TBS gauche a commencé à faire très mal, la deuxième fois que je suis à l'hôpital de jour, la douleur ne disparaît pas, mais au contraire, la douleur dans mon mollet s'est aggravée et mon talon a commencé à faire mal. Trempez la prednisone avec de l'analgin et de la diphenhydramine. Je frotte des pommades dans l'articulation et le médecin m'a prescrit de l'acéclofénac-MIK sans changement.

Bonjour Valentin. Les recommandations des médecins sont réduites à l'utilisation de médicaments antirhumatismaux de base (BDP), qui contribuent à arrêter encore le développement de la maladie. Il faut du temps pour s'améliorer. S'il n'y a pas d'amélioration, vous devez changer de médicament ou en ajouter d'autres. Les médicaments les plus efficaces sont la sulfasalazine, le méthotrexate, le métipred, le wobenzym. Cependant, ils ont tous des contre-indications, vous ne pouvez donc les utiliser qu'après avoir consulté des spécialistes.

Vous pouvez ajouter une méthode populaire - un traitement au curcuma (s'il n'y a pas d'allergie). Le curcuma aide à soulager les manifestations douloureuses, ainsi que l'enflure de l'articulation enflammée.
La préparation d'un mélange de traitement n'est pas du tout difficile. Pour ce faire, mélangez le curcuma égalisé et l'huile d'olive dans des proportions égales. Le mélange est consommé dans une quantité de 2 cuillères à café avec de la nourriture.

Bonne après-midi. La douleur n'a pas beaucoup disparu pendant la marche sur de longues distances; plus tard, le bas du dos faisait mal, l'arrière de la jambe, ne pouvait pas marcher 20 mètres, avec le corps incliné vers l'avant, il était plus facile de marcher, accroupi et penché facilement.

Bonjour, Sergey. La marche, comme la course à pied et les autres sports, devrait commencer très progressivement, car une fois que vous avez mis les articulations à rude épreuve, cela peut faire mal pendant longtemps, vous pouvez ressentir une gêne. De plus, avant de commencer à faire quoi que ce soit, vous devez subir un examen médical, de préférence un orthopédiste et un neurologue (examen de la colonne vertébrale). On vous donnera des conseils et des recommandations, il est possible que la gymnastique thérapeutique, qui est nommée par un spécialiste en réadaptation physique, se révèle être la meilleure pour vous. Si vous ressentez toujours de l'inconfort et de la douleur, consultez immédiatement un spécialiste. Une radiographie de la colonne vertébrale peut être nécessaire..

A commencé il y a six mois, une douleur persistante pendant la flexion, dans le bassin. passant dans les jambes jusqu'aux genoux. J'ai toujours des douleurs et des jambes, des exercices physiques, mais assis, couché, debout, des douleurs de marche dans le coccyx et le bassin, la sensation lorsque vous croisez les jambes, le perçage constant, donne à la plante des pieds. Diclofenac, Voltaren injected course, drustop 20 injections, rien n'y fait. aide moi s'il te plait

Lina, j'ai besoin d'un examen, car il peut y avoir plusieurs raisons à un tel inconfort. Contacter un orthopédiste.

Voici un lien sur votre sujet, sur lequel vous pouvez en savoir plus sur les causes de la douleur dans l'articulation de la hanche avec propagation à la jambe:

salut! Depuis plusieurs années, des douleurs douloureuses dans l'articulation de la hanche droite tourmentent. Auparavant, la douleur était périodique, mais maintenant elle est constante. C'est plus facile lorsque la jambe est légèrement pliée et relevée. La posture ne se reflète pas. En position assise, vous voulez toujours croiser les jambes, quelle pourrait être la raison et à quel médecin s'adresser? Merci d'avance!

Entrez votre nom.

Bonjour. Vous avez développé une très mauvaise habitude de jeter un pied sur un pied, à la suite de quoi le nerf sciatique est pincé, ce qui peut entraîner par la suite une paralysie partielle du pied. Et au fil du temps, des maux de dos progressent, des scolioses, des hernies des disques intervertébraux, des ostéophytes (excroissances osseuses sur les vertèbres) apparaissent et s'intensifient, car pendant cette pose les changements d'axe du corps, la charge est redistribuée.

La douleur à la hanche est un symptôme insidieux. Cela est dû à un grand nombre de pathologies de l'articulation de la hanche et des tissus périarticulaires, accompagnées de douleurs. Pour comprendre la vraie raison, un examen est nécessaire. Vous pouvez contacter l'orthopédiste.

Douleur constante dans la hanche gauche et engourdissement de l'articulation de la hanche avec douleur à l'arrière de la cheville (mollet) avec engourdissement des orteils et du pied supérieur. Le thérapeute a prescrit des injections, la douleur est restée, a donné des directives au neurochirurgien. Conclusion: la chirurgie n'est pas nécessaire, être observée par un neurologue et un thérapeute et des recommandations de traitement. Elle a été traitée pendant 10 jours dans un hôpital, la douleur et l'engourdissement sont restés. Elle a été vue par un neurologue, après une IRM elle a été envoyée à un rhumatologue, après que son traitement la douleur et l'engourdissement soient restés. Parmi les analgésiques, seule l'analgine aide temporairement. Qui aller maintenant et que dois-je faire? Conseillez, je serai très reconnaissant.

Nina, 10 jours de traitement ne sont généralement pas suffisants et le traitement lui-même doit être complet, visant principalement à éliminer le facteur récurrent. Et pour établir un tel facteur, un examen approfondi est important. L'engourdissement est souvent associé à une altération de la circulation, la cause peut également être l'ostéochondrose de la colonne vertébrale, la présence de kystes. Radiographie de la colonne vertébrale.
Au lieu d'Analgin, essayez Dicloberl. Ce médicament est bien meilleur: il a un effet anti-inflammatoire prononcé en raison de l'inhibition de la synthèse des prostaglandines, a un effet analgésique et décongestionnant (œdème tissulaire avec inflammation).

Pouvez-vous me dire si la dysplasie congénitale de l'articulation de la hanche peut causer ou affecter des maladies articulaires à l'avenir? J'ai 49 ans, je travaille constamment sur mes pieds. Depuis un an maintenant, une douleur dans l'articulation à droite, tire la jambe par derrière. Il a commencé à boiter, quand monter les escaliers ça fait mal de se lever sur le pied. Mentir est également un inconfort. Quel médecin est préférable de consulter?

Bonjour, Veronica. Les patients adultes atteints de dysplasie peuvent rencontrer de nombreux problèmes à l'avenir, par exemple, une mauvaise posture se développe, une raideur des mouvements apparaît, un resserrement de l'articulation pendant le mouvement, la démarche est perturbée, des problèmes se développent dans la colonne lombaire, il existe une forte probabilité de pincement des terminaisons nerveuses, à la suite de quoi un engourdissement et picotements dans le pied, gonflement du pied, du bas de la jambe et de la cuisse. Et dans les jeunes années, l'arthrose apparaît souvent - une maladie qui est généralement caractéristique de l'âge avancé. Sans aucun doute, une maladie aggrave la qualité de vie d'une personne et présente un danger potentiel - des problèmes avec l'approvisionnement nerveux et vasculaire de la jambe sont probables.

La médecine moderne peut éliminer la dysplasie de la hanche même chez une personne âgée, mais uniquement chirurgicalement ou avec des prothèses. Vous pouvez contacter l'orthopédiste.

Bonjour. J'ai 31 ans. Jusqu'à ce moment, il n'y avait pas de problèmes d'articulations ou de douleurs osseuses. Actif, je fais du sport trois fois par semaine, au travail sur mes pieds pendant 8-12 heures.
Partons en vacances. Le matin, après une nuit de devoir familial, une douleur est apparue dans l'articulation pelvienne gauche et s'est enfoncée dans la jambe. Gymnastique, bretelles n'a pas aidé (pour une raison quelconque, je pensais que le nerf était pincé). Ensuite, le bas du dos et la deuxième articulation ont commencé à faire mal, avec un retour aux deux jambes. En résumé - il a fallu une nuit pour boire des analgésiques, car il s'agissait d'une douleur récente de s'endormir, et il a donc fallu 4 à 5 jours consécutifs..
Quelques jours de plus passèrent, la douleur s'apaisa. Maintenant je suis assise et je pense que c'était le cas et si elle devait être vérifiée par un médecin. Dis-moi s'il te plaît. Merci d'avance

Bonjour Valentin. L'articulation de la hanche est soumise à des contraintes importantes et c'est pourquoi le risque d'usure et de blessure est le plus élevé. La douleur dans l'articulation de la hanche s'étendant à la jambe se développe, en règle générale, en raison des facteurs suivants: pathologie de l'articulation elle-même ou de l'appareil musculo-ligamentaire (un inconfort survient après un traumatisme, à la suite d'un processus inflammatoire ou dégénératif), à la suite d'une inflammation des articulations pubienne et sacro-iliaque (après une nuit très orageuse, cela arrive aussi parfois), des organes pelviens, des muscles fessiers. Les troubles neurologiques entraînent également un tel inconfort. La douleur peut survenir avec une névrite du nerf sciatique, une radiculite lombo-sacrée, un syndrome du piriforme. Comme vous pouvez le voir, il existe de nombreuses raisons. Si rien ne vous dérange maintenant, vous n'avez pas à vous inquiéter beaucoup, peut-être que c'était une compression temporaire des terminaisons nerveuses, mais si la douleur revient, alors assurez-vous de consulter un spécialiste (vertébrologue ou neurologue).

Bonne après-midi. Hier soir, je me suis assis sur le sol et j'ai plié une jambe sous moi "comme dans une position de lotus" et j'ai eu l'impression de cliquer dans la zone de l'articulation de la hanche (le matin, je ressens une gêne sur le côté de l'aine, comme si l'os n'était pas en place. La marche et la posture ne sont pas perturbées, quand je suis assis sur une chaise, je ressens une gêne douloureuse.

Salut elena. Si vous êtes tourmenté par la douleur et l'inconfort, vous devez faire une radiographie de l'articulation de la hanche, car il existe de nombreuses raisons de la douleur.

Bonjour. En position couchée, la jambe droite ne peut pas déchirer la douleur dans le TBC du lit et se propage au genou, assis du sol. le fait est que je me couche avec une lumbalgie chaque année auparavant, il y avait des symptômes similaires mais mon dos me faisait mal et maintenant mon dos ne me fait plus mal, et le traitement de la lumbalgie n'a pas aidé (c'est-à-dire que la douleur dans la cuisse est revenue après 4 jours

Bonjour Ivan. La lombalgie apparaît après des dommages aux fibres musculaires et au cartilage du disque intervertébral, et des crampes musculaires surviennent lors d'efforts physiques intenses ou d'une faible structure musculaire arrière. Peut se produire dans le bas du dos, les jambes, les fesses et le périnée. Le mode de vie passif, les petits efforts physiques aggravent la circulation sanguine, réduisent l'élasticité des disques intervertébraux et les muscles sont affaiblis. L'hypertrophie commence, les vertèbres se rejoignent et les nerfs rachidiens sont comprimés. Et donc, non seulement les médicaments sont importants pour le traitement, mais aussi les exercices thérapeutiques réguliers, la thérapie manuelle. Seule une approche intégrée et une auto-formation régulière permettront de restaurer la santé.

En atterrissant dans un canot pneumatique, l'homme assis derrière moi a glissé, et quand je suis tombé, il m'a frappé violemment sur les fesses avec des baskets. Il n'y avait pas d'ecchymose, mais après 2 jours, l'intérieur de la jambe a commencé à faire très mal (cuisse). Il est particulièrement douloureux de monter les escaliers. En position assise, la douleur disparaît. Veuillez expliquer ce que cela pourrait être?

Natalia, lors d'un fort coup aux fesses, certains changements dans les tissus du tissu sous-cutané se produisent. En cas de traumatisme grave, une hémorragie interne peut survenir, à la suite de laquelle un hématome sévère peut apparaître sur la cuisse. Et bien que la douleur causée par un coup à la suite de dommages mécaniques au muscle fessier passe avec le temps, ces dommages peuvent nuire à la santé en raison de son ampleur et de sa profondeur de localisation. Par exemple, la victime sera accompagnée pendant longtemps de la douleur qui se produit lors de la marche. De plus, lors d'un accident, les terminaisons nerveuses peuvent être blessées, ce qui provoque également de la douleur et, dans certains cas, même une hyperthermie et une hypertrophie des ganglions lymphatiques.

Le traitement des fesses meurtries à la maison implique l'utilisation de toutes sortes de compresses, infusions, préparées selon des méthodes folkloriques. Pour l'élimination des processus inflammatoires, un remède populaire tel que le vinaigre de cidre de pomme est largement connu. Dans un verre de vinaigre, versez 1 c. sel et 15 gouttes d'iode. La zone affectée doit être recouverte d'un coton imbibé d'une solution, pour réduire l'enflure par le dessus, il est conseillé d'appliquer du froid et d'envelopper l'ecchymose.

Si la douleur persiste en quelques jours, contactez un traumatologue pour un examen à temps plein..

douleur constante tiraillante à gauche dans la région lombaire. Parfois, un engourdissement est ressenti. Lors de la marche, la douleur donne à la cuisse de l'aine et des fesses.?

Bonjour, Tatyana. Il peut y avoir plusieurs raisons. Si le dos fait mal dans la région lombaire gauche, les raisons sont les suivantes: entorses musculaires et ligamentaires inter-articulaires, apparition de fractures de compression dans la colonne vertébrale, présence de blessures dans les articulations intervertébrales et microtraumatismes vertébraux; l'apparition de troubles de la posture causés par la cyphose, la scoliose ou l'ostéochondrose. Il peut également s'agir de lymphome, de lyphogranulomatose, d'hémochromatose, d'alcaptonurie et d'autres maladies graves associées à des troubles métaboliques. En plus de cela, une courte liste, il peut y avoir des maladies des organes internes: pathologies du pancréas, pathologies chroniques du système urinaire, avec calculs rénaux, etc. Par conséquent, lorsque la douleur est localisée dans le dos du côté gauche, l'examen et l'examen les plus approfondis sont nécessaires. Lorsque le diagnostic n'est pas clair, consultez un médecin.

Bonne après-midi! J'ai une hernie intervertébrale L4-L5 0,8 mm, je fais de la gymnastique, je nage, je fais des séances de thérapie manuelle, je subis de la physiothérapie (électrophorèse avec du karipazime) et maintenant il y a une douleur dans la cuisse, mais cela n'apparaît que lorsque je me lève avec tabouret. Puis après deux à trois minutes, passe. J'étais dans un sanatorium, j'ai fait un laser sur l'articulation de la hanche et en même temps une thérapie manuelle. Le dos est meilleur et il n'y a pas de changement dans la hanche. Il a été ajouté que le muscle du mollet était réduit la nuit. Qu'est-ce qu'une articulation ou un dos? Si l'articulation, quel type d'examen doit être fait pour établir un diagnostic?

Bonjour Olga. Pour établir un diagnostic, vous pouvez contacter un chirurgien orthopédiste ou un neurologue, prendre une radiographie de la zone touchée (meilleure qu'une IRM, plus informative et précise). Votre hernie peut également vous faire souffrir..

Bonne après-midi! Un an après l'accouchement, elle a commencé à sentir l'articulation de la hanche de sa jambe droite. Ça fait mal de s'accroupir, cela semble me déranger. Et aujourd'hui, pour la première fois, ça fait mal de s'asseoir et de se lever. En marchant, il semble casser. Pas toujours comme ça. Périodiquement, c'est-à-dire des symptômes, alors non.

Bonjour Catherine. Comme pour Eugenia. Pour établir un diagnostic, il est nécessaire de consulter un chirurgien orthopédiste ou un neurologue, de faire une radiographie de la zone touchée (meilleure IRM, plus informative et précise).

Il y avait une douleur dans le côté droit, en retour et incompréhensible, pour ainsi dire, une douleur lancinante dans la jambe droite. En marchant, ça ne fait pas mal, mais c'était presque impossible d'aller. Je suis allé chez le thérapeute. Nous avons traité avec des injections de Voltaren et de melgamma. 5 injections et sont déjà prescrites demain. Mais la douleur n'est pas encore complètement passée. Ici je pense, attendez qu'elle passe ou contactez un autre spécialiste. Dites-moi qui?

Bonjour Alla. Cela dépend du type de diagnostic qui vous a été donné (vous n'avez pas indiqué). Les maladies du système musculo-squelettique sont traitées par un chirurgien orthopédiste, les maladies associées aux troubles de la colonne vertébrale, etc. - neuropathologiste.

Bonne nuit. J'ai 33 ans et apparaît pour la troisième fois, des douleurs dans les jambes alternativement en marchant, donne dans la cuisse, il est impossible de marcher, a récemment souffert d'urticaire. Pendant cela, les pieds du pied étaient fortement enflés alternativement à différents jours. Dites-moi quel médecin? Que pourrait-il être, les onguents analgésiques n'aident pas du tout. Je bois des analgésiques, tout disparaît après quelques jours, puis ça réapparaît.

Bonjour Anastasia. Lorsque le diagnostic n'est pas clair, vous devez contacter le thérapeute. Le médecin vous prescrira les études et tests de laboratoire nécessaires, puis, si vous suspectez un diagnostic particulier, il vous dirigera vers un spécialiste de profil étroit. En règle générale, l'urticaire est plus un symptôme qu'une maladie indépendante. Par exemple, il peut s'agir d'une manifestation cutanée de choc allergique, d'asthme bronchique, de tout type de maladie auto-immune. Il est extrêmement rare que l'urticaire soit une réaction allergique indépendante, sans les symptômes qui l'accompagnent. Un dermatologue et un thérapeute sont impliqués dans cette maladie..

Bonne après-midi. À l'entraînement, après un bon échauffement et une croix légère, j'ai effectué le relevage d'une jambe plate en arrière (comme une hirondelle uniquement avec le corps incliné vers l'avant). Quelque chose craquait dans la jambe gauche lors du levage. Et maintenant, je ressens une douleur dans l'articulation de la hanche avec un retour à l'arrière de la cuisse. Est-ce que cela vaut la peine de s'inquiéter et quel médecin est préférable de s'inscrire?
remercier

Bonjour Marina. Cela pourrait être des dommages au ménisque. Il vaut mieux faire une IRM. Chez le médecin pour un examen, vous devez consulter un traumatologue ou un orthopédiste.

salut! L'année dernière, j'ai eu mal en marchant dans les articulations lombo-sacrées, de la hanche et du genou. La plus grande douleur dans l'articulation de la hanche. En se levant et en marchant, une douleur aiguë apparaît dans l'articulation de la hanche. J'ai demandé à un médecin généraliste de me référer à un neurologue. Mais elle ne me l'a pas donné, mais a écrit medocalm, ce qui ne m'aide pas. Veuillez indiquer quel médecin me contacter, quels types de diagnostics utiliser?

Bonjour, Nadezhda Nikolaevna. Il est nécessaire de subir une consultation et un examen par des chirurgiens orthopédistes et un neurologue. Pour faire une radiographie. Ce qui sera encore nécessaire, ils décideront et nommeront.

salut! Déjà depuis plusieurs semaines, pas tous les jours, mais quelque part en un jour, deux, la jambe gauche fait mal, l'avant de la cuisse, donnant au bassin, au bas du dos, un petit genou. Veuillez me dire que cela peut être dû à une hypothermie ou à un entraînement physique.?

Bonjour Natalia. L'avant de la cuisse peut faire mal à des centaines de maladies diverses, par exemple, il peut s'agir d'une défaite des racines L3 et / ou L4, à la suite d'une ostéochondrose de la colonne lombo-sacrée, d'une inflammation du muscle iliopsoas, d'une pathologie des organes internes, etc. La radiographie est nécessaire pour le diagnostic rachis lombaire, si nécessaire, avec des tests fonctionnels pour exclure la mobilité pathologique de segments individuels de la colonne vertébrale, et il est également souhaitable de faire une IRM de la lombaire, qui vous permettra de voir la protrusion ou la hernie du disque intervertébral, le degré de saillie dans la lumière du canal rachidien, le degré de compression des éléments nerveux. Mais cela est déjà décidé par le neuropathologue après un examen clinique, et vous devez le contacter.

Bonjour. Je n'ai rien vu de grave chez le neurologue, je n'ai prescrit que des analgésiques. Mes jambes me font mal sous les genoux et je ne peux même pas marcher jusqu'au bassin même à 100 mètres. Je ne peux que surmonter la douleur

Bonjour Irina. Lorsque le diagnostic n'est pas clair, allez voir un thérapeute et laissez-le s'occuper de vous. Autrement dit, le médecin doit prescrire toutes les études et tous les tests nécessaires. De plus, si l'un ou l'autre diagnostic est suspecté, le thérapeute doit donner des directives à un spécialiste de profil étroit. Dites ce que le neuropathologue avait déjà. Vous ne pouvez pas poser de diagnostic sans examen par Internet, et il peut y avoir plusieurs raisons à la douleur. De plus, la même douleur peut être associée à diverses maladies.

Bonjour, j’ai 17 ans, je joue depuis longtemps (pratique 24/7) sur l’ordinateur. Environ un an 3. Je me suis assis à la maison, je suis à peine allé me ​​promener.
Récemment, j'ai décidé de faire du sport (principalement m'étirer sur les jambes + charger, etc.).
Je fais un étirement pour que la maison repose plus ou moins sur la ficelle, et pour que l'étirement vous permette de donner des coups de pied,.
Avec quelques coups, en l'air, l'articulation de la hanche me fait mal (je me tiens sur mon pied gauche, jette le droit vers la droite (le pied est horizontal)).
Je ne sais même pas comment expliquer correctement. Comment.
Si quelqu'un, au moins quelque chose compris. Je serai reconnaissant pour toute information.

AlexeiGi. Bonjour. Les raisons d'une telle douleur sont multiples. Premièrement, vous pouvez commencer à vous entraîner incorrectement, donner des charges importantes à la fois ou exécuter incorrectement la technique d'entraînement elle-même. Cela se fait avec un entraîneur expérimenté. Deuxièmement, il peut y avoir des maladies qui «se sont fait sentir» après un effort physique (arthrite, tendinite, etc.). Si vous souhaitez continuer à faire du sport, normalement et sans complications, consultez un orthopédiste.

Bonjour. Il s'est arraché le dos, le jour 5, il est devenu préférable de secouer le réservoir avec de l'eau à droite croquée à nouveau et il y avait une douleur intense dans la région pelvienne et des douleurs douloureuses à l'aine et à l'œuf droit

Bonjour Vladimir. Un examen personnel d'un orthopédiste et d'un urologue est requis, une échographie.

Bonjour. Je veux demander. ce matin, je suis sorti du lit et j'ai ressenti une douleur à la cuisse en marchant sur ma jambe.. après le déjeuner, cela a empiré, l'intérieur de la cuisse fait mal en marchant, avec un mouvement brusque d'une croix, quand un état calme fait mal à un boulon et donne au genou. Que faire. J'ai 29 ans... il n'y a eu ni blessures ni ecchymoses

Elena, les raisons sont nombreuses: serrage des terminaisons nerveuses de la colonne vertébrale, compression d'un nerf dans l'aine, d'une hernie ou de kystes dans la colonne vertébrale, processus dégénératifs dans l'articulation de la hanche. De plus, la cause de la douleur à l'intérieur de la cuisse lors de la marche peut être des processus pathologiques dans le système urinaire (formation de calculs, maladies en termes de gynécologie et d'urologie), des problèmes du système nerveux, etc. Et ceci est une liste incomplète des causes possibles, et donc vous ne pouvez pas vous passer d'un examen. Pour clarifier les raisons, vous avez besoin d'une radiographie et d'un examen à temps plein par un neurologue, orthopédiste, thérapeute (ce spécialiste doit être contacté en premier). Peut-être le développement de la coxarthrose.

Il y avait une forte douleur douloureuse, dans la jambe au genou, puis confus qu'elle a été transmise par les fesses, maintenant je peux à peine aller aux toilettes, je suis allongée dans mon lit pendant 4 jours, lorsque la douleur douloureuse monte à mes pieds, puis j'attends une demi-heure pour me calmer.

Eugene, si vous ne pouvez pas vous rendre à la clinique pour obtenir une consultation, vous pouvez appeler un médecin à domicile. Il est impossible de vous conseiller, car il existe de nombreuses raisons à de tels symptômes.

Genre de douleurCaractéristique