Récupération après rupture des ligaments de la cheville

  • Goutte

Les dommages aux ligaments de la cheville sont les blessures les plus courantes qui peuvent être obtenues en vacances ou en faisant du sport. Dans 70% des cas, la rupture du ligament se produit chez les personnes qui ont déjà reçu une entorse. Cela est dû au fait que l'entorse fréquente des ligaments (en particulier chez les athlètes) conduit à une instabilité de la cheville, ce qui signifie qu'elle augmente le risque de blessures et d'arthrose à l'avenir.

Dans la plupart des cas, la rupture du ligament se produit lorsque les jambes sont tournées vers l'intérieur. Dans ce cas, la charge sur les ligaments externes de l'articulation augmente considérablement. Au moment de la rupture du ligament, de petits fragments d'os peuvent se détacher. Dans les cas les plus graves, la blessure s'accompagne d'une fracture des os qui forment l'articulation.

Classification

Symptômes de dommages au ligament de la cheville

  • Douleur aiguë dans l'articulation, incapacité à marcher sur le pied.
  • Déformation articulaire visible.
  • Hématomes sous la peau de la cheville.
  • Les blessures ont été causées par une chute de hauteur ou une collision avec quelque chose de grave, comme un accident.
  • Augmentation de la douleur et de l'enflure.

Premiers secours

  • Repos - il est nécessaire de retirer autant que possible la charge de la jambe blessée. Il est conseillé de ne pas marcher dessus pendant deux jours.
  • Froid - pour réduire l'œdème, vous devez appliquer un sac de glace ou une compresse froide pendant 10-12 minutes jusqu'à 4 fois par jour.
  • Compression - l'application d'un pansement compressif ou d'un pneu réduira également considérablement l'enflure.
  • Lift - une position élevée du membre (par exemple, sur un tabouret) stimule l'effet de drainage lymphatique et la microcirculation, ce qui signifie qu'il réduit l'enflure.

Diagnostique

Pour établir un diagnostic, vous devez consulter un traumatologue, des radiographies.

Traitement de la rupture du ligament de la cheville

Après examen, le traumatologue établira la gravité de la blessure et prescrira un traitement.

  • Calme, cryothérapie (compresses froides), position élevée. Port continu d'un pneu ou d'une orthèse.
  • Anesthésiques par voie orale (comprimés, par exemple, Diclofenac) et par voie topique (pommades, par exemple, Voltaren).

Si le sang s'accumule dans la cavité articulaire (hémarthrose), une ponction (ponction) sera effectuée, pendant laquelle tout le liquide accumulé sera retiré. Vous ne pouvez pas refuser la procédure, car cela entraînera une aggravation de la condition, augmentera considérablement le temps de rééducation et augmentera le risque d'inflammation (arthrite).

Physiothérapie

Les trois premiers jours, les exercices les plus simples sont effectués 3 fois par jour, 10 séries chacun.

  • Tension statique des muscles du pied et du bas de la jambe.
  • Mouvements actifs des orteils et des genoux.

Après 3-7 jours (selon la gravité de la blessure), les exercices suivants sont connectés.

  • Toe Rise.
  • Poussée d'un objet sur lui-même. Vous devez accrocher les jambes du tabouret avec vos orteils et tirer sur vous-même. Au fil du temps, vous devriez passer à des exercices avec pondération (un objet sur une chaise, une table basse).
  • En marchant. Jusqu'à 2 heures par jour sur une surface plane à un rythme confortable.
  • Pour renforcer les muscles de la jambe et du pied, il est nécessaire d'effectuer des exercices d'étirement. Étirement statique. Un extenseur (bande élastique) est nécessaire. Des tours du pied vers l'intérieur (pronation) et vers l'extérieur (supination), une flexion plantaire et dorsale du pied sont effectués pour surmonter la résistance de l'expanseur.

Le but des exercices est d'améliorer la circulation sanguine dans les membres, en maintenant le tonus musculaire.

Avant de commencer la gym, assurez-vous de vous échauffer. Ne travaillez jamais par la douleur, cela ne peut qu'aggraver l'état de l'articulation et des ligaments.

Physiothérapie

  • Thérapie UHF. L'utilisation de courants alternatifs à ultra-haute fréquence pendant la procédure stimule l'expansion des vaisseaux sanguins, améliore les processus régénératifs et métaboliques.
  • Ultrason. L'effet obtenu du micromassage améliore le métabolisme sanguin et lymphatique, a des effets analgésiques et anti-inflammatoires. Après l'échographie, la peau absorbe mieux les onguents et les crèmes, ce qui améliore également le résultat du traitement médicamenteux.
  • Un traitement à la paraffine peut être prescrit dès les premières heures après la blessure. A un effet anti-inflammatoire et analgésique, stimule activement les processus métaboliques.
  • Thérapie diadynamique. L'alternance de courants de fréquences différentes donne un effet analgésique.
  • La magnétothérapie améliore la circulation sanguine, l'œdème diminue.
  • Le massage est effectué en cours de 10-12 jours.
  • Traitements de l'eau. Lors des premières visites à la piscine, il vaut mieux se limiter à effectuer des exercices de kinésithérapie dans l'eau. Après un certain temps, vous pouvez nager dans un style confortable jusqu'à 30 minutes par jour..
  • Balnéothérapie (bains de boue).

Il est conseillé de suivre un régime riche en protéines et en calcium. Pour la restauration rapide de la fonction articulaire, il est recommandé de prendre des complexes vitaminiques et des suppléments nutritionnels (glucosamine et chondroïtine).

Prévention de la rupture de la cheville

  1. Assurez-vous de vous échauffer avant de faire du sport et de vous étirer après l'entraînement.
  2. Portez un bandage élastique si votre cheville est instable.
  3. Obtenez de bonnes chaussures avec un support de pied de qualité: la bonne taille, le dos ferme, l'orteil confortable, le soutien de la voûte plantaire dure, le talon bas.

Compte tenu de la prévalence des lésions des ligaments de la cheville, les mesures visant à rétablir leur fonctionnement normal comprennent un large éventail de manipulations. Cependant, il faut se rappeler que la rééducation sans thérapie par l'exercice et la physiothérapie est impossible..

Rupture des ligaments de la cheville: comment traiter, premiers soins à la victime

Les blessures aux jambes et aux pieds, selon les statistiques médicales, sont les plus courantes. La cheville et ses ligaments sont soumis à un stress énorme chaque jour, ce qui entraîne souvent de graves dommages, même avec un effort physique mineur.

Les ligaments de l'articulation de la cheville sont des structures conjonctives denses qui vous permettent de maintenir les os de l'articulation en place et d'assurer une mobilité optimale. La déchirure et les dommages aux ligaments de l'articulation de la cheville ne se trouvent pas seulement chez les athlètes professionnels, mais aussi chez les gens ordinaires.

Causes de rupture du ligament de la cheville et facteurs de risque

Les dommages à l'articulation de la cheville se produisent généralement dans deux projections - il s'agit de la rotation imprudente du pied vers l'extérieur.

Il existe 3 degrés principaux de rupture du ligament de la cheville:

PuissanceLa description
FacileDans cet état, le ligament endommagé est étiré, mais ne se casse pas complètement. La cheville et l'articulation conservent pleinement leur fonctionnalité. Cette condition est caractérisée comme une entorse et subit un traitement simple et conservateur, qui en 1-2 semaines conduit à une guérison complète.
MoyenneAvec ce type de blessure, la plupart des tissus sont endommagés et déchirés. Le ligament est soumis à un stress important, ce qui entraîne une violation partielle de l'activité motrice. Une rupture partielle de la cheville est observée, dans laquelle un traitement à la fois conservateur et chirurgical est indiqué. Le type de thérapie est déterminé par la nature des dommages et le degré de déchirure..
LourdAvec ce type de blessure, le ligament se casse complètement et la cheville est immobilisée. Une violation des fonctions de base de l'articulation se produit, des symptômes supplémentaires apparaissent sous forme de douleur intense et de fièvre. Le traitement chirurgical est indiqué dans lequel l'intégrité du ligament est restaurée. La réhabilitation prend un certain temps. Dans certains cas, une thérapie conservatrice est également possible, dans laquelle les ligaments se développent néanmoins ensemble pratiquement indépendamment. Cependant, la mobilité passée n'est pas maintenue..

Des dommages ou une entorse de l'articulation de la cheville se produisent pour diverses raisons, notamment:

  • Sport professionnel - implique une charge sérieuse constante sur les chevilles, ce qui conduit tôt ou tard à l'apparition de blessures de nature différente;
  • Un mode de vie sédentaire - aide à réduire le tonus des ligaments et leur élasticité, ce qui pourrait à l'avenir contribuer à l'atrophie, à la destruction du système musculo-squelettique.
  • Âge des personnes âgées - augmente le risque de blessure, car les ligaments deviennent moins élastiques et les os deviennent plus fragiles en vieillissant..

Cependant, il convient de se rappeler que les étirements peuvent se produire simplement en raison de la négligence d’une personne, lorsqu'elle est distraite ou a mal foulé la surface. Les chaussures inconfortables deviennent moins susceptibles de provoquer des blessures..

Symptômes

La rupture des ligaments de la cheville présente des symptômes non spécifiques. Souvent, les symptômes de dommages à la cheville sont confondus avec une luxation, une ecchymose, une fracture. Vous ne pouvez déterminer le type de blessure qu'après avoir contacté un traumatologue ou un chirurgien. Vous ne devez pas essayer de diagnostiquer vous-même les dommages, car cela ne peut que conduire à une détérioration.

Les symptômes d'une blessure à la cheville sont les suivants:

  • Douleur qui augmente avec le mouvement;
  • Œdème;
  • Rougeur de la peau au site des dommages;
  • Hématomes et ecchymoses;
  • Fièvre;
  • Violation partielle ou complète de l'activité motrice de l'articulation;
  • Mobilité articulaire excessive;
  • La présence d'un cliquetis caractéristique lors du déplacement.

Pendant de nombreuses années, sans succès aux prises avec des douleurs dans les articulations. "Un remède efficace et abordable pour restaurer la santé et la mobilité des articulations aidera en 30 jours. Ce remède naturel fait ce que seule la chirurgie était capable auparavant."

La gravité des symptômes de rupture ligamentaire dépend de la complexité et de la nature de la blessure. Plus l'écart est fort, plus les signes seront prononcés et forts..

Premiers secours

L'entorse ou la rupture du ligament de la cheville nécessite toujours les premiers soins immédiatement si vous ne pouvez pas être vu par un médecin dans l'heure qui suit. Il faut se rappeler que le patient ne doit catégoriquement pas charger la jambe affectée et se déplacer. Dans les premières heures après les dommages, une personne peut ne ressentir aucun inconfort spécifique. Pendant la journée, la douleur s'intensifie, un gonflement et une rougeur sévère apparaissent. De tels symptômes, cependant, ne sont caractéristiques que pour un léger degré de dommages..

Que peut faire la victime si elle soupçonne une rupture du ligament de la cheville? Pour commencer, les actions suivantes suffiront:

  • Mettez votre pied sur une colline et offrez-lui une totale immobilité;
  • Appliquez de la glace ou tout autre froid sur le site de l'apparition d'un œdème et d'une rougeur;
  • En cas de douleur intense, administrer au patient un analgésique.

Il est catégoriquement impossible d'effectuer de telles manipulations avec des dommages à l'articulation de la cheville:

  • Appliquer des compresses chaudes;
  • Faites le massage;
  • Boire de l'alcool;
  • Prenez un bain chaud, faites monter votre pied.

L'exposition à l'eau chaude et à la chaleur affecte négativement les vaisseaux endommagés, renforçant encore l'hémorragie. Seul un traitement au froid dans les premières heures peut considérablement arrêter le développement du processus pathogène - soulager l'enflure et réduire la douleur. En outre, cette méthode permet d'éviter la procédure - l'évacuation de l'excès de sang, qui se manifeste par une hémorragie importante dans la cavité articulaire.

Complications

La fourniture intempestive d'une assistance qualifiée en cas de rupture des ligaments de la cheville peut entraîner des complications assez graves, à savoir:

  • Le développement de la douleur chronique et de l'instabilité dans l'articulation;
  • Perte de fonction de soutien;
  • L'apparition de l'ostéoarthrose.

Très souvent, on pense à tort qu'un patient a reçu une légère ecchymose ou une légère entorse. Boire une douleur désagréable avec des anesthésiques, ils ne font qu'arrêter les symptômes, éliminant complètement la cause du problème. Ainsi, un processus inflammatoire grave est possible..

Diagnostique

Pour prescrire un traitement adéquat et efficace, le médecin doit réaliser une étude diagnostique complète. Elle est réalisée par prélèvement d'une anamnèse, examen clinique, palpation de la zone lésée pour fractures, déchirures. Cependant, une seule conclusion d'un médecin ne suffit pas.

Le patient doit être envoyé à de telles procédures:

  • Radiographie - révèle les déplacements et les fractures;
  • IRM - vous permet d'évaluer le degré de blessure et sa nature.

Seulement sur la base d'un examen complet, le patient peut compter sur le rendez-vous de la thérapie.

Traitement

Les objectifs du traitement de la rupture des ligaments de la cheville sont les paramètres suivants:

  1. Réparation des tissus ligamentaires.
  2. Gestion des symptômes.
  3. Restaurer la mobilité des pieds.
  4. Récupération de la démarche.

La première chose à laquelle vous devez recourir lors de la rupture des ligaments est la suppression de la mobilité de la cheville. Un pansement compressif est généralement utilisé pour cela. Immédiatement après cela, une compresse froide doit être appliquée sur le point sensible. La seule exception est l'application de compresses aux plaies ouvertes..

Il s'agit des premiers soins qui peuvent être prodigués à une personne avant l'arrivée d'une ambulance. L'automédication pour la rupture des ligaments de la cheville est un ensemble de mesures.

Méthode de traitementLa description
MédicamentCe type de traitement vise à éliminer les symptômes, en particulier la douleur, ainsi qu'à réduire le processus inflammatoire dans les tissus. Le plus souvent, un certain nombre de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens sont utilisés en thérapie. En outre, le patient doit prendre des analgésiques pour soulager une douleur intense. Des gels et des onguents externes sont utilisés pour soulager l'inflammation. Dans les situations plus difficiles, lorsque les douleurs sont particulièrement intenses, on prescrit au patient des analgésiques sous forme d'injections.
ChirurgicalLe traitement chirurgical de la rupture du ligament de la cheville implique la couture de tissus déchirés. Cette méthode est utilisée extrêmement rarement, uniquement dans les cas où un ou plusieurs ligaments sont complètement déchirés.
PhysiothérapeutiqueLa base de cette méthode de traitement est les bains de paraffine, le traitement aux courants diadynamiques et la thérapie UHF. Tout cela est nécessaire pour accélérer considérablement la guérison des tissus et leur récupération complète..

Sous réserve de toutes les recommandations prescrites par le médecin, la période de récupération devient de manière optimale rapide et indolore pour le patient. Ainsi, la période de rééducation prendra environ 2 à 2,5 mois à partir du moment de la blessure..

La rupture des ligaments de la cheville est une blessure grave. Vous ne pouvez vous débarrasser des conséquences et guérir complètement les tissus affectés qu'en consultant rapidement un médecin. L'automédication et le retard du problème dans une longue boîte peuvent entraîner une perte de mobilité de l'articulation de la cheville, une boiterie et une douleur constante ou périodique jusqu'à la vie du patient.

Un remède oublié depuis longtemps pour les douleurs articulaires! "La manière la plus efficace de traiter les problèmes articulaires et vertébraux" En savoir plus >>>

Rupture des ligaments de la cheville

La violation partielle ou complète de l'intégrité des fibres tendineuses qui, en position stable, maintiennent l'articulation des os du pied avec les os de la jambe inférieure en médecine, est diagnostiquée comme une rupture ou une entorse de l'articulation de la cheville. Parmi toutes les blessures articulaires aujourd'hui, environ 15 à 20% sont des blessures aux ligaments de la cheville.

Qu'est-ce qu'une blessure

Qu'est-ce qu'une blessure et comment déterminer une rupture du ligament de la cheville? Le mouvement des membres inférieurs est impossible sans le fonctionnement coordonné des muscles, des articulations, des tendons et de l'appareil ligamentaire. Les ligaments empêchent les mouvements articulaires excessifs et assurent la stabilité.

Si les ligaments dus à un mouvement imprudent sont déplacés de force au-delà de la plage anatomique, cela entraîne des dommages à l'articulation de la cheville. Selon la gravité de la blessure, les ligaments peuvent se présenter sous la forme d'une entorse, d'une rupture partielle ou complète.

Trois groupes de ligaments assurent la fixation du pied dans l'articulation et le bas de la jambe: groupe médial (interne), latéral (externe) et interosseux. Dans la plupart des cas, les ligaments externes sont endommagés..

Cela peut se produire en raison d'un repli accidentel vers l'intérieur du pied ou lors d'une flexion du pied en direction de la semelle. Le plus souvent, des blessures de ce type sont diagnostiquées chez les personnes ayant un mode de vie actif et chez les athlètes, mais en même temps, une rupture des ligaments de la cheville peut survenir chez chaque personne.

Lésions des ligaments de la cheville: classification

Si nous considérons la structure de la cheville, sa base est la connexion de deux os: le pied et le bas de la jambe. La force de ce composé est fournie par trois surfaces articulaires du talus, du péroné et du tibia, fixées ensemble par une capsule articulaire synoviale et des ligaments. Si l'intégrité d'un ou plusieurs de ces tissus est rompue, le ligament de la cheville se rompt.

Selon la complexité des dommages, différents types et la gravité de l'intégrité des ligaments sont distingués. Les caractéristiques cliniques des lésions articulaires de gravité variable sont présentées dans le tableau..

Type de blessure et gravitéAltérations cliniques des articulations et des ligaments
I degré - étirement
  • Les fibres sont étirées, mais leur continuité est maintenue.
  • Les structures ligamentaires deviennent moins élastiques
  • La victime ressent une légère douleur.
  • Pas de gonflement ni d'hémorragie
Degré II (moyen) - rupture partielle des ligaments de la cheville
  • L'intégrité des fibres individuelles est rompue
  • Dans la zone lésée de l'articulation, sa stabilité et sa mobilité sont nettement réduites
  • Les blessures s'accompagnent de douleurs intenses et intenses.
  • Des hématomes et un œdème se forment au site de rupture.
  • Dans certains cas, un trouble de la capsule ligamentaire peut survenir.
Degré III (sévère) - rupture complète des ligaments de la jambe
  • Toutes les fibres conjonctives se cassent
  • Joints desserrés en raison d'une perte de tenue
  • La peau prend une teinte bleue, les tissus mous gonflent
  • En raison d'une douleur intense, la victime ne peut pas marcher sur sa jambe et se déplacer librement. Dans certains cas, un choc douloureux peut être observé.
L'ostéoépiphysiolyse est un type particulier de lésions de l'appareil ligamentaire
  • L'intégrité des fibres n'est pas rompue.
  • Les tissus sont légèrement étirés.
  • Détachement de la particule marginale de l'os auquel les fibres sont attachées
  • En gravité, ces blessures sont aussi complexes que la rupture complète des ligaments de la cheville et une intervention chirurgicale dans de telles situations est inévitable

Dans la plupart des cas, la restauration complète des ligaments endommagés se produit avec un traitement conservateur. Si les lacunes sont complexes et ne répondent pas au traitement standard, une intervention chirurgicale est alors nécessaire.

Raisons principales

Si nous comparons les tailles de toutes les articulations du squelette humain, la plus petite d'entre elles est l'articulation de la cheville. Mais malgré cela, cette articulation résiste à des charges assez élevées, car au cours de la marche, le poids de tout le corps humain repose dessus.

Quel est le rôle des ligaments? Ils assurent la mobilité et la fixation de l'articulation, tout en régulant chaque mouvement. Ce sont les ligaments en raison de leur élasticité et de leur résilience qui protègent l'articulation de toutes sortes de dommages et empêchent les mouvements polyvalents incontrôlés.

En cas de dépassement de la limite autorisée au cours du mouvement articulaire, des entorses et des déchirures des ligaments de l'articulation de la cheville se produisent. Formation de lacunes en raison de divers facteurs.

Presque chaque personne peut subir une rupture du ligament de la cheville, mais les éléments suivants sont à risque:

  • athlètes professionnels. Les articulations de la cheville sont soumises à d'énormes charges lors de l'exécution d'exercices sportifs (saut, course, ski et autres). La rupture du ligament de l'articulation de la cheville est ici due à la mise en œuvre de mouvements d'un grand rayon;
  • les amateurs de skate et de roller. Dans ce cas, la cause des blessures peut être un mauvais tour de jambe lors d'un freinage brusque;
  • les personnes hyperactives, y compris les adultes, les adolescents et les enfants. Tout mouvement imprudent, glissant sur le sol mouillé, tente de traverser rapidement la rue et d'autres situations peuvent provoquer une rupture des ligaments de la jambe;
  • les personnes en surpoids. En raison de la charge accrue sur la cheville, les risques de blessures articulaires sont considérablement augmentés;
  • les personnes atteintes de pathologies congénitales du pied. En présence de ce type de phénomènes pathologiques, la charge n'est pas correctement répartie, à la suite de quoi une personne casse les ligaments de l'articulation de la cheville;
  • des représentantes qui portent souvent des chaussures à talons hauts. Dans de telles chaussures, l'angle de la jambe n'est pas naturel, donc lors du déplacement, il y a un risque élevé que la jambe se renverse, endommageant les ligaments.

Ce sont les cas les plus courants conduisant à un traumatisme des articulations de la cheville. Mais non seulement pour ces raisons, une rupture du ligament de la cheville peut se produire. Ces blessures peuvent être déclenchées par des coups au pied, des fractures de la jambe, une chute infructueuse et d'autres causes..

Quels sont les symptômes d'une rupture ligamentaire?

Il ne sera pas difficile de reconnaître une rupture des ligaments de l'articulation de la cheville, les symptômes d'une telle blessure sont très caractéristiques et prononcés. La première chose qui indique des dommages aux ligaments est une douleur aiguë à la cheville. Selon la gravité des dommages, l'intensité de la douleur peut être différente:

  • avec une blessure de degré I, les symptômes de ligaments déchirés sur la jambe sont mal exprimés. Au cours de la marche, une légère douleur est ressentie, mais elle ne cause pas de problèmes particuliers à la victime. Avec une charge active de la cheville, la douleur peut disparaître complètement, mais en même temps, elle est ressentie lorsque vous cliquez sur le site de la blessure;
  • avec des blessures du degré II, la douleur est beaucoup plus intense, ce qui entraîne certaines difficultés lors du déplacement. De plus, un œdème se forme dans les parties avant et latérales du pied;
  • au degré III, les signes d'une rupture du ligament de la cheville se manifestent par une douleur intense qui, même avec une légère charge sur l'articulation, augmente encore plus. Un œdème est observé sur tout le pied. Après un certain temps, la mobilité du pied est complètement perdue.

En plus de la douleur, les signes caractéristiques de déchirures ou d'entorses en sont d'autres, en particulier:

  • gonflement. Quelques minutes après une rupture des ligaments de la cheville, le gonflement apparaît directement au site de la blessure, il n'a pas de contour clair. Après quelques heures, le gonflement se propage sur toute la surface de la zone de la cheville. Plus l'écart est grand et complexe, plus le gonflement sera important;
  • hématome. Elle survient en raison d'une hémorragie sous-cutanée. S'il y a eu une rupture partielle ou un simple étirement, alors dans de telles situations, les ecchymoses apparaissent rarement, et si elles se forment, elles sont faiblement exprimées. Si, immédiatement après la blessure, un hématome se produit et que sa taille augmente constamment, de tels symptômes de rupture des ligaments du pied indiquent sa complexité;
  • altération de la fonction de la cheville. Si une entorse s'est produite, la mobilité de la victime demeure, mais à chaque pas, elle ressent une douleur à la jambe blessée et peut même boiter à cause de cela. Avec des larmes moyennes et sévères (rupture partielle et complète), une douleur aiguë est ressentie instantanément lorsque vous essayez de vous tenir sur un pied endommagé. La douleur est observée même en ressentant l'endroit blessé.

Ce sont les principaux signes qui déterminent la rupture des ligaments du pied, tandis que les symptômes sont plus prononcés en fonction de la complexité de la blessure elle-même..

Comment fournir les premiers soins en cas de blessure à la cheville

Quels devraient être les premiers soins pour la victime, que dois-je faire si je casse les ligaments de la cheville en premier lieu? Cela dépend du degré de complexité de la blessure elle-même..

Il est difficile de déterminer de manière indépendante la gravité d'une rupture ou d'une extension, seul un spécialiste qualifié peut établir un diagnostic avec une précision maximale. Par conséquent, vous devez immédiatement livrer la victime à une clinique ou un hôpital, ou appeler une ambulance sur les lieux.

Lorsque, immédiatement après avoir été blessé par un patient, pour certaines raisons, il est impossible de livrer à un établissement médical, l'assistance à la victime avant l'arrivée des médecins est la suivante:

  • refroidir la zone blessée. Une compresse froide doit être appliquée sur le point douloureux, et mieux encore un morceau de glace (s'il y en a un dans une situation spécifique). Dans les premières heures après une rupture des ligaments du pied, les symptômes montrent instantanément une vive douleur. Le froid réduit la douleur et empêche également la propagation de l'œdème. Seulement ici, vous devez faire attention au fait qu'il est possible de refroidir une articulation endommagée pendant 1 à 18 heures et pas plus, sinon des engelures des tissus peuvent se produire;
  • fixation d'immobilisation. Sans faute, une articulation blessée doit être immobilisée. À la maison, vous pouvez utiliser un bandage élastique pour cela, mais quelqu'un qui sait comment le faire peut l'appliquer. Il est important ici de ne pas trop serrer les vaisseaux, car cela ralentira le processus d'approvisionnement en sang..

Pour réduire la douleur, la victime peut recevoir des analgésiques (Ketanov, Diclofenac, Nimid, Larfix) ou appliquer des anesthésiques locaux sur la zone blessée (Fastum, Dolobene, Fanigan, Deep Relief).

Traitement des ligaments de la cheville déchirés

Face à une blessure telle qu'une rupture des ligaments de la cheville, le traitement et les symptômes sont déterminés principalement par le degré de dommage. Par conséquent, avant de prescrire un traitement de l'articulation de la cheville pour la rupture des ligaments, il est nécessaire de procéder à un examen pour un diagnostic précis.

Méthodes de diagnostic

Pour exclure une luxation ou une fracture de la cheville et pour déterminer avec précision une entorse ou une rupture complexe des ligaments de la cheville, le traitement commence par un examen complet.

Le diagnostic de blessure implique les études suivantes:

  • radiographie;
  • résonance magnétique et / ou tomodensitométrie;
  • Ultrason
  • électromyographie.

Si un gros hématome prononcé se forme dans la zone endommagée, en plus des études principales, une ponction diagnostique peut être nécessaire.

Thérapie pour I degré de lésion de la cheville

Si au cours de l'examen, le ligament de l'articulation de la cheville est diagnostiqué et que l'écart n'est pas dangereux, après avoir fixé la partie blessée du membre avec un bandage élastique ou un pneu, le médecin laisse le patient rentrer chez lui.

Le traitement à domicile consiste à utiliser des médicaments ayant des effets anti-inflammatoires et analgésiques. Fondamentalement, comme ces agents sont des onguents et des gels.

Dans les deux premiers jours après la blessure, le traitement de la rupture des ligaments de l'articulation de la cheville doit être effectué à l'aide de pommades à effet rafraîchissant. Les gels de menthol ou le chloréthyl conviennent ici..

Les médicaments contenant des analgésiques, du menthol, des huiles essentielles et des anticoagulants soulagent bien les douleurs. Ces pommades doivent être frottées avec de légers mouvements de massage. Le nombre de demandes est prescrit par un médecin.

Si un gonflement sévère est apparu sur la jambe, la glace peut être utilisée pour les réduire. Mais les compresses chaudes et les onguents chauffants dans les premiers jours sont strictement contre-indiqués.

Pour éliminer les processus inflammatoires, Troxevasin convient parfaitement et, en même temps, vous pouvez combiner les comprimés et la pommade. Le vénoruton est également un bon médicament. Ces produits ne chauffent pas le joint, ils sont facilement et rapidement absorbés..

Lorsque deux jours se sont écoulés après une rupture du ligament de la cheville, le traitement peut être effectué à l'aide de gels et de pommades chauffants, et à ce stade, les préparations préparées selon les recettes de la médecine traditionnelle sont bien adaptées.

Caractéristiques du traitement du degré II de rupture ligamentaire

En sévérité de grade II, un tableau clinique plus complexe s'accompagne d'une rupture des ligaments de la cheville, combien de jours il faut pour guérir une telle blessure est difficile à déterminer à l'avance. La période de récupération dépend du nombre de fibres endommagées..

Pour éviter les complications, le médecin peut appliquer un plâtre en cas de rupture du ligament de la cheville. Cela accélère considérablement le processus de réparation des fibres déchirées grâce à une fixation fiable de la cheville.

De par leur nature, les lésions du deuxième degré n'appartiennent pas à des cas particulièrement complexes et après l'application de gypse, le patient peut poursuivre le traitement à domicile. Dans les premiers jours, pour améliorer la condition, le traitement doit être effectué avec l'application de pommades décongestionnantes et anti-inflammatoires sur la zone lésée, par exemple, Heparinova, Gimstagonal, baume Sanitas.

À partir du troisième jour, l'utilisation de médicaments à effet chauffant est autorisée: Menovazin, Finalgon et autres. Les procédures physiothérapeutiques, à savoir les bains chauds, les exercices de physiothérapie et l'UHF sont également bien adaptées pour accélérer le processus de récupération..

Combien porter de gypse lors de la déchirure des ligaments? Selon la complexité de la blessure et les caractéristiques individuelles du corps humain, cette période peut être de 2 à 3 semaines.

Dommages à la cheville du degré III: comment est le traitement

Lorsqu'un médecin diagnostique une rupture grave des ligaments de la jambe, la cheville dans de tels cas doit être immobilisée avec un plâtre. Pendant le port du bandage, le patient doit bouger régulièrement ses orteils sur la blessure..

À quelle vitesse l'articulation se rétablit-elle après une rupture des ligaments? De combien le patient a-t-il besoin pour porter du gypse? Cette période dans chaque cas individuel peut être différente, en moyenne, le membre est immobilisé pendant 3-4 semaines.

Très souvent, en cas de blessures graves de l'articulation de la cheville, la victime développe des saignements internes. Afin d'éliminer les caillots sanguins formés, une ponction est effectuée. Cela aide à prévenir l'infection du corps et le développement d'un processus inflammatoire dans le contexte de l'infection.

Pour accélérer le processus de récupération et réduire l'intensité de la douleur, les victimes se voient prescrire une physiothérapie pour la rupture des ligaments:

  • ozokérite;
  • électrophorèse utilisant du calcium;
  • UHF;
  • traitement à la paraffine et à la boue;
  • magnétothérapie;
  • massothérapie.

Les procédures de physiothérapie pour la rupture des ligaments contribuent à la restauration rapide des fibres déchirées, enrichissent l'articulation malade en nutriments, activant ainsi le processus de fusion.

Lorsqu'il n'y a pas d'amélioration à la suite d'un traitement conservateur et que les fonctions de la cheville ne sont pas rétablies, alors dans de telles situations, les médecins ont recours à une intervention chirurgicale, qui consiste à piquer les ligaments. Le traitement chirurgical est presque inévitable avec des ruptures complètes des fibres.

Réhabilitation

En posant la question de savoir comment guérir une rupture des ligaments de la cheville rapidement et efficacement, la priorité doit être donnée à la période de rééducation après une blessure. La justesse et la rapidité de la mise en œuvre de toutes les procédures de récupération déterminent directement la rapidité et l'efficacité de l'épissage des fibres et de la restauration des fonctions des membres..

En règle générale, la période de réadaptation se compose de plusieurs étapes qui sont interconnectées et chacune d'entre elles améliore l'efficacité des autres. Dans le processus de réadaptation, il est très important de respecter une bonne nutrition, ainsi que de prendre les médicaments prescrits par votre médecin, de suivre toutes les procédures physiothérapeutiques prescrites et, naturellement, de faire de l'exercice.

Médicaments

La restauration rapide et de haute qualité de l'articulation de la cheville après la rupture des ligaments sans la participation de médicaments ne suffira pas. Ce sont les médicaments qui inhibent les symptômes prononcés des blessures, normalisent l'écoulement du sang et accélèrent la régénération des fibres endommagées.

Les médicaments les plus efficaces et les plus populaires sont les suivants:

  1. Voltaren Emulgel. Soulage presque instantanément les douleurs et possède d'excellentes propriétés anti-inflammatoires. Avant utilisation, assurez-vous de lire les instructions et faites attention aux contre-indications. Le gel est appliqué sur une peau préalablement nettoyée dans la zone de la blessure, tout en capturant une partie de la cheville, de la cheville et du pied;
  2. Gevkamen. Les pommades sont caractérisées par de grandes capacités analgésiques. L'utilisation du médicament accélère également l'élimination de l'œdème et réduit l'hématome formé sur la peau. Le traitement par pommade ne doit pas dépasser 3-5 jours, une utilisation répétée, si nécessaire, peut être répétée après une pause de trois jours;
  3. Pommade à l'héparine. Appartient au groupe des anticoagulants. Il accélère la restauration de la cheville après la rupture des ligaments, empêche la formation de caillots et de caillots sanguins après les hémorragies internes, améliore le trophisme des tissus cutanés;
  4. Ibuprofène. Ce sont des comprimés anti-inflammatoires non stéroïdiens, dont l'action vise à réduire les douleurs, à prévenir le développement de l'inflammation et à soulager l'œdème;
  5. Dimexide. Vous pouvez appliquer sous forme de solution ou de pommade. Il a un effet désinfectant, anti-inflammatoire et analgésique. Presque instantanément absorbé, ce qui est dû à l'effet thérapeutique rapide. Le médicament sous forme de pommade est souvent prescrit par un médecin tout en portant un plâtre;
  6. Finalgon. Pommade chauffante aux excellentes propriétés anti-douleur et anti-inflammatoires. L'utilisation de cet outil n'est pas recommandée aux personnes souffrant d'hypersensibilité cutanée.

Chacun des médicaments a un effet positif sur la rupture des ligaments de l'articulation de la cheville et le traitement, les symptômes diminuent rapidement avec une bonne utilisation et les fonctions des membres sont restaurées.

Physiothérapie de réadaptation

Quel que soit le type de blessure - rupture complète ou partielle des ligaments de la cheville, le traitement doit obligatoirement comprendre des procédures physiothérapeutiques.

Les principaux types et caractéristiques thérapeutiques de ces procédures sont présentés dans le tableau.

Type de procédureL'essence de la procédureEffet thérapeutique
ÉlectrophorèseÀ l'aide de fils électriques spéciaux, un courant électrique est fourni à la zone blessée, dont les ions ne s'accumulent pas dans la lymphe et le sang
  • Il a un effet bénéfique sur la lésion
  • Inhibe les processus inflammatoires
  • Améliore la fonction physiologique des articulations
UHFL'essence de la procédure est l'effet des fréquences électromagnétiques sur le corps
  • Accélère la stabilisation des fonctions articulaires
  • Normalise la circulation sanguine
  • Effet positif sur le trophée des zones endommagées et la reprise des fonctions motrices
IonophorèseÀ l'aide d'un appareil spécial, un courant basse tension est fourni à la zone endommagée
  • Améliore les processus métaboliques
  • Aide à renforcer les articulations
  • Accélère le processus d'élimination des toxines et des toxines
  • Restaure le système ligamentaire et le tissu osseux
Enveloppements à la paraffineProcédure de réchauffement de la paraffine chauffée
  • Accélère le métabolisme et la circulation sanguine grâce à un réchauffement efficace
  • Aide à la récupération rapide des tendons et des ligaments

Dans chaque cas individuel, différents types de physiothérapie peuvent être utilisés. L'opportunité et la durée d'une procédure particulière sont déterminées par le médecin traitant.

Exercice thérapeutique en période de rééducation

Indépendamment de la rupture des ligaments de l'articulation de la cheville droite ou de la gauche, une mesure inaliénable pour la restauration des fonctions motrices est la thérapie par l'exercice. À partir de 4 à 5 jours à compter du moment de la blessure, vous devriez commencer à faire de l'exercice. Il peut s'agir de natation, de marche mesurée et d'autres exercices médicaux..

Vous devez commencer la thérapie par l'exercice avec des charges minimales, en les augmentant progressivement. Il est très important ici de prévenir les surtensions. Il est préférable de conduire les premiers cours en présence d'un médecin qui peut évaluer adéquatement le degré de charge admissible et ainsi prévenir les conséquences négatives de la rupture des ligaments de l'articulation de la cheville. Les cours suivants peuvent être effectués indépendamment à la maison..

Si les ligaments sont endommagés, les exercices les plus simples sont:

  • exercice par les orteils de mouvements lents vers le haut, vers le bas et sur les côtés;
  • virages gauche et droit du pied, mouvements circulaires impliquant la cheville;
  • prenez une position debout, montez progressivement, devenez chaussettes, puis abaissez lentement en vous appuyant sur vos talons.

En plus de ceux-ci, il existe également d'autres exercices, dont la mise en œuvre est recommandée dans chaque cas individuel. La mise en œuvre systématique et correcte des exercices thérapeutiques normalise les processus métaboliques, accélère la circulation sanguine, aide à éliminer les poches, réduit les douleurs et vous permet de développer rapidement une cheville après une rupture des ligaments.

Régime alimentaire dans le traitement des ligaments endommagés

L'un des éléments importants de la période de rééducation après une blessure à l'articulation de la cheville est une bonne nutrition. Par conséquent, en même temps que la façon de traiter une rupture du ligament de la cheville, il faut également organiser avec compétence un régime.

Les aliments utiles et nécessaires à la restauration du tissu conjonctif doivent être inclus dans l'alimentation. Ceux-ci inclus:

  • œufs et viande maigre rouge. Ces produits sont enrichis en fer, accélèrent l'élimination de l'excès de phosphore inorganique du corps;
  • fruits de mer et poissons. Renforce les articulations et les os grâce à la présence d'une quantité suffisante de phosphore organique;
  • les fruits secs (dattes, pruneaux, raisins secs) et les légumes verts à haute teneur en magnésium ont un effet positif sur le fonctionnement des nerfs, dont dépend directement l'efficacité des articulations;
  • Produits laitiers: fromage cottage, kéfir, crème sure et autres. En raison de la grande quantité de calcium organique, l'utilisation de ces produits aide à renforcer le tissu osseux;
  • Gélatine. Il se caractérise par une teneur élevée en mucopolysaccharides, qui normalisent et améliorent le fonctionnement des articulations. À cet égard, les produits idéaux sont le cartilage, les peignes, les algues.

Si nous parlons d'une blessure comme une rupture des ligaments de la cheville, la période de récupération sera beaucoup plus efficace et plus rapide si vous vous assurez que certaines vitamines sont ingérées en quantité suffisante, à savoir:

  • Vitamine E. Empêche la dégradation du cartilage par les enzymes. On en trouve une grande quantité dans le dogrose, l'huile végétale, les carottes, les betteraves, le brocoli et le persil;
  • Vitamine F. De l'apport de vitamines de ce groupe dans le corps, dépend de combien la rupture des ligaments de la cheville guérit. Certaines des meilleures sources de vitamines sont l'huile d'olive et le hareng;
  • Vitamine C. Essentielle pour la nutrition des ligaments et des articulations. Le cassis, les tomates, les œufs, le chou et les agrumes sont les meilleurs aliments en termes de teneur en vitamine C;
  • Vitamine D. Empêche la lixiviation du calcium des os. Contenu dans le foie de poisson, les jaunes d'œufs et les produits laitiers.

Il existe également des produits dont la présence dans l'alimentation avec des ligaments endommagés ne fera que ralentir le processus de guérison. Ce sont des fromages fondus, des boissons gazeuses, des marinades, des viandes fumées, du porc gras, des radis, des épinards, de l'oseille, des produits de chocolat, du café.

Dans quelle mesure la rupture des ligaments du pied est rétablie efficacement, dans quelle mesure la blessure et l'état général de l'organisme entier pendant la période de traitement dépendent d'une bonne nutrition et de l'inclusion de produits sains dans l'alimentation.

ethnoscience

Une des étapes efficaces de la rééducation pour restaurer les fonctions des membres après une rupture du ligament de la cheville est le traitement avec des remèdes populaires. Il existe de nombreuses recettes différentes, préparées selon lesquelles les onguents, décoctions et infusions éliminent les symptômes désagréables des traumatismes et contribuent à une récupération rapide..

Comment traiter la rupture de la cheville avec la médecine alternative? Parmi les moyens d'attention les plus simples et en même temps efficaces méritent ce qui suit:

  • compresse de pomme de terre. Soulage efficacement l'enflure, élimine la douleur, inhibe les processus inflammatoires. Il est préparé rapidement et facilement. Sur une râpe fine, vous devez frotter les pommes de terre crues. Appliquer la suspension résultante en une couche complète sur le joint endommagé, couvrir de cellophane sur le dessus et l'envelopper avec un bandage. Il est préférable d'appliquer une telle compresse le soir et de la laisser toute la nuit. Si vous ajoutez de l'oignon ou du chou à la pomme de terre, l'effet de guérison augmentera considérablement;
  • clochard. Si vous recherchez un outil capable de réparer rapidement une rupture des ligaments de l'articulation de la cheville, un traitement à domicile avec l'utilisation de bodyagi sera une excellente option. L'outil élimine efficacement les poches et les douleurs, soulage les hématomes et empêche la formation de nouvelles ecchymoses, normalise le métabolisme. Vous pouvez acheter des bodyagi dans une pharmacie. Avant utilisation, le produit doit d'abord être légèrement ramolli dans l'eau, puis appliqué sur la zone lésée;
  • oignons avec du sel. Le processus de cuisson est le suivant: broyer deux oignons de taille moyenne sur une râpe fine ou à l'aide d'un mélangeur, ajouter une cuillère à soupe de sel de table au mélange résultant. Gaze pliée en plusieurs couches, répartir la composition préparée dessus et appliquer pendant 1 à 1,5 heure sur la zone lésée. Il est permis d'effectuer 5 à 6 procédures par jour. Une telle composition peu coûteuse et simple avec ses propriétés thérapeutiques n'est pratiquement pas inférieure à une pommade coûteuse avec une rupture du ligament de la cheville. Le mélange élimine parfaitement les poches, élimine l'inflammation, accélère le processus de croissance des fibres endommagées;
  • lait ou vodka. Grands produits pour faire des compresses. Aucun ingrédient supplémentaire n'est requis ici. Il vous suffit d'humidifier un morceau de gaze dans du lait ou de la vodka et de le mettre sur un joint douloureux. La compresse doit être recouverte de polyéthylène sur le dessus. Lors de la première utilisation, vous pouvez laisser une compresse pendant la nuit, la durée des procédures suivantes ne doit pas dépasser 3-4 heures. Vous pouvez appliquer ces compresses quotidiennement;
  • vinaigre, ail et vodka. Que faire en cas de rupture des ligaments de la jambe avec ces produits? Une telle composition peut être utilisée comme compresses. Pour la cuisson, mélanger 0,5 l de vinaigre de pomme ou de vin avec 100 g. Vodka. Ajouter 10 gousses d'ail finement hachées à la solution. La composition doit être insistée pendant deux semaines. Après cela, filtrez et ajoutez 20 gouttes d'eucalyptus. La composition est prête à l'emploi;
  • si la blessure est survenue en été, une décoction de feuilles de sureau fraîches est parfaite comme traitement folklorique. Ces compresses peuvent être appliquées trois fois par jour;
  • les ligaments endommagés rétablissent bien une décoction de feuilles fraîches d'eucalyptus et d'ail. Faire cuire le bouillon devrait être sur la graisse animale. Souche encore chaude, après refroidissement, frotter la peau sur la zone endommagée;
  • Le bouillon d'épine-vinette est largement connu pour ses propriétés curatives. Versez un verre de lait dans la casserole, ajoutez les branches, l'écorce et les racines d'épine-vinette hachées, faites bouillir pendant une demi-heure. Filtrez ensuite le bouillon. La composition finale doit être prise une cuillère à soupe trois fois par jour. Il soulage la douleur et accélère la restauration des ligaments endommagés.

L'utilisation de la médecine traditionnelle peut accélérer la guérison et la régénération des fibres endommagées. Ce n'est qu'avec un traitement alternatif ne peut être ignoré avec un traitement médical, des procédures physiothérapeutiques et des exercices de physiothérapie. Seule une combinaison raisonnable de toutes les procédures fournira le résultat souhaité..

Combien de temps la rupture d'un ligament guérit-elle?

Si les ligaments de l'articulation de la cheville sont endommagés (rupture), les symptômes et le traitement déterminent en grande partie la durée de la période de récupération. Qu'est-ce qui affecte exactement la récupération complète? Le premier facteur est le respect sans compromis de toutes les prescriptions médicales. Lorsque vous effectuez toutes les procédures prescrites et prenez des médicaments, vous pouvez bientôt oublier le syndrome de la douleur.

Malgré le fait que dans les 2-3 semaines, la boiterie et l'inconfort pendant le mouvement resteront, mais avec un traitement approprié et en temps opportun, vous ne pouvez pas vous inquiéter des complications désagréables.

Il convient de noter que sans intervention chirurgicale, la rupture non seulement partielle, mais aussi complète des ligaments guérit d'elle-même. L'intervention chirurgicale n'est recommandée qu'en présence d'hémarthrose ou de fractures osseuses.

Combien de temps un ligament de la cheville guérit-il après la chirurgie? Tout dépend de la complexité de la blessure elle-même et des caractéristiques individuelles de chaque patient..

L'essentiel est d'effectuer le traitement de manière complète, de ne pas surcharger le pied et, si nécessaire, d'assurer un repos complet, et après quelques semaines, les fibres se développeront ensemble et l'articulation endommagée ne dérangera plus.

Causes, symptômes et traitement de la rupture du ligament de la cheville

De cet article, vous apprendrez: ce qui se passe avec une rupture complète et incomplète des ligaments de la cheville. Causes et facteurs de risque, types et degrés de dommages. Symptômes caractéristiques et diagnostic, premiers soins en cas de rupture des ligaments. Méthodes de traitement, combien de jours l'écart disparaît. Effets.

Auteur de l'article: Victoria Stoyanova, médecin de catégorie 2, chef du laboratoire du centre de diagnostic et de traitement (2015-2016).

La rupture du ligament de la cheville est une violation de l'intégrité des cordes articulaires renforçant le tissu conjonctif à la suite d'un traumatisme (fracture, ecchymose).

cliquez sur la photo pour l'agrandir

Cheville - structure porteuse, articulation de trois gros os. Les ligaments offrent sa stabilité et sa flexibilité - de nombreux faisceaux de tissu conjonctif élastique, des fibres de collagène-élastine.

En pathologie, les troubles surviennent en raison d'un impact physique, dont la force dépasse la force des fibres (habituellement rentrant ou sortant le pied, fractures). Avec l'âge et avec certaines maladies (par exemple, les troubles métaboliques), le tissu conjonctif perd ses propriétés et des ruptures peuvent se produire même suite à un effort physique mineur.

Types de dommages aux ligaments de la cheville:

  • déchirure - en cas de blessure dans le faisceau de tissu conjonctif, toutes les fibres de collagène-élastine ne sont pas déchirées, mais seulement une petite partie;
  • écart - l'intégrité est immédiatement violée dans tout le ligament (blessure grave, souvent accompagnée de luxations et de fractures).

Les entorses légères ne sont pas dangereuses (dans 90%) et passent sans laisser de trace. En raison de dommages graves, une prédisposition de la cheville aux blessures peut survenir avec un effort physique mineur.

Dans 95% des cas, l'étirement peut être éliminé. Les pauses grandissent ensemble, mais rappellent qu'elles apparaissent régulièrement après tout effort douloureux.

En cas de blessure à la cheville, prenez rendez-vous avec des traumatologues ou des chirurgiens.

Causes des ruptures du ligament de la cheville qui sont à risque

Les causes immédiates de dommages aux ligaments sont toutes sortes de blessures: des plus légères (tour du pied maladroit) aux graves (fractures).

Les gens sont à risque:

  • professionnellement engagé dans la danse, les sports;
  • avec des changements osseux et musculaires liés à l'âge (ostéoporose, destruction des tissus conjonctifs);
  • avec déformations congénitales et acquises du squelette (pieds plats, pied bot);
  • mener une vie active;
  • en surpoids;
  • avec des troubles métaboliques (manque d'élasticité et de force des fibres de collagène-élastine);
  • avec des blessures antérieures (une cicatrice se forme sur le site de la rupture précédente, dont le tissu n'est pas aussi fort et élastique que sain).

Le risque de contracter une entorse est accru chez les femmes qui aiment les talons et les chaussures artistiques. Il est également assez facile de se blesser en automne-hiver (surfaces glissantes, glace).

Types de dommages

Les lacunes se différencient en fonction du niveau d'endommagement des fibres de collagène-élastine:

  1. Rupture incomplète ou partielle. Il s'accompagne de symptômes de diverses forces, se développe relativement rapidement et passe dans 90 à 95% sans conséquences.
  2. Une pause complète. Il s'accompagne de manifestations prononcées et d'une longue guérison. Provoque le plus souvent des complications.

Il existe plusieurs degrés de gravité des dommages:

Elle se caractérise par une déchirure incomplète des fibres de collagène-élastine

Les manifestations sont légères (absence d'hématome, légère enflure, douleur de force variable)

La personne conserve la capacité de se déplacer

Étirement moyen

L'intégrité d'un grand nombre de fibres est violée, accompagnée de douleurs aiguës, un gonflement apparaît, une grande ecchymose, une boiterie

S'appuyant sur le pied, la victime ressent de la douleur

Rupture ligamentaire complète

Elle se caractérise par une douleur aiguë, une immobilité temporaire de l'articulation

Essayer de s'appuyer sur un membre provoque une douleur insupportable

Symptômes caractéristiques

Dans 80% des cas, les symptômes sont liés au degré de dommage..

  • Poumons - accompagnés d'un léger gonflement, d'ecchymoses à peine perceptibles, d'une boiterie (pas toujours), presque aucun effet sur la capacité de bouger. Les signes de blessure n'apparaissent pas toujours immédiatement.
  • Moyen - limite temporairement la capacité de bouger (2 à 4 semaines), toute charge augmente l'inconfort et la douleur, il est difficile de s'appuyer sur la jambe.
  • Dangereux - toujours combiné avec une douleur intense, un gros gonflement, de gros hématomes, il est impossible de compter sur un membre et de marcher, la capacité de travail est limitée pendant longtemps.

Symptômes courants de rupture ligamentaire:

  • douleur (légère à insupportable);
  • bleu;
  • gonflement (de gravité variable);
  • limitation de la mobilité;
  • augmentation de la température locale.

Le plus souvent, l'écart s'accompagne de fractures et d'une violation de l'intégrité des tissus mous et des muscles, de sorte que la condition est parfois exacerbée:

  1. Hémarthrose.
  2. Subluxation.
  3. Suppuration (infection).

Après le traitement, dans 50 à 60% des cas, il y a une douleur chronique, une faiblesse articulaire (tendance à rechuter avec l'effort physique le plus mineur), moins souvent:

  • pied plat
  • arthrite (inflammation chronique aseptique de la cheville)
  • arthrose (destruction de la surface articulaire).

Diagnostique

Pour établir un diagnostic préliminaire, le patient est examiné:

  • Signes concomitants - gonflement localisé de la cheville, douleur à la palpation, ecchymose (parfois des deux côtés de la cheville).
  • Lorsque le médecin déplace le pied dans différentes directions à l'endroit de l'écart, la mobilité de l'articulation augmente sensiblement, l'articulation se déplace plus facilement, avec une plus grande amplitude que la normale.
  • Avec un mouvement du pied ressemblant à celui suivi d'un traumatisme, la douleur s'intensifie et devient insupportable.

Confirmez le diagnostic avec:

  1. Radiographie (qui permet d'exclure une fracture, car bien souvent les symptômes coïncident).
  2. Examen échographique (l'échographie montre les dommages les plus mineurs aux fibres ligamentaires de collagène-élastine).
  3. Tomodensitométrie (si la radiographie et l'échographie n'ont pas clarifié l'image, la tomodensitométrie vous permet d'examiner la connexion articulaire en couches et de détecter les lésions osseuses).

Premiers secours

Après une blessure, vous devez appeler un médecin et fournir une assistance préliminaire à la victime.

DegrésManifestations caractéristiques

Pour réduire l'enflure, levez la jambe (sous le bas de la jambe, un rouleau souple ou une jambe sur un tabouret)

Massez, frottez, essayez de «développer»

Mettre de la glace sur le site de la blessure (pendant 15 à 20 minutes)

Réchauffez-vous avec de la chaleur ou des médicaments (compresse avec de l'alcool, avec des onguents chauffants)

Fixez le membre, lui donnant l'immobilité (avec un bandage, si vous êtes fermement convaincu que ce n'est pas une fracture)

Monter sur un membre

En cas de douleur intense, prenez des analgésiques (Nimid, Nimesil, Tempalgin comprimés)

Appelle une ambulance

Règles de fixation des bandages:

  • La jambe est libérée des vêtements et des chaussures.
  • Un pansement (mieux élastique) est appliqué, à partir de la voûte plantaire (plus près du talon), jusqu'au bas de la jambe (fixant la jambe dans sa position naturelle - c'est-à-dire la lettre "G").
  • Chaque nouveau tour est fait de manière à chevaucher le précédent de plusieurs centimètres, laissant une place libre.
  • Le pansement est rendu dense, mais pas serré, sinon l'approvisionnement en sang des tissus est perturbé..
Fixation de la cheville avec bandage pour les lésions ligamentaires

Il est nécessaire d'immobiliser la jambe, même s'il semble que la blessure n'est pas grave, l'éclat des symptômes ne démontre pas toujours la gravité du processus.

Méthodes de traitement

Les lésions ligamentaires (légères à modérées, déchirures incomplètes) peuvent être complètement guéries.

Les méthodes et les termes sont choisis en tenant compte du degré de dommage, les larmes sont traitées avec des méthodes conservatrices, les larmes sont traitées avec une combinaison de chirurgie et de thérapie conservatrice, l'une des premières étapes est la fixation.

Combien de larmes guérissent:

  • avec un léger étirement, 12 jours suffisent, tandis que la capacité de travail du patient n'est pas limitée. Un bandage ou un bandage est appliqué pour fixer.
  • avec des blessures modérées, la cheville peut guérir jusqu'à un mois (dans 75%), utiliser un pansement ou un plâtre pendant 15-20 jours.
  • avec une pause complète, cela peut prendre jusqu'à 3 mois, le malade reçoit un certificat de congé de maladie pour invalidité temporaire (80% des cas). Après l'opération, la cheville est fixée avec du gypse pendant les 2 premières semaines, puis pendant 1,5 à 2 mois, le pansement est remplacé par un longet amovible (pour la physiothérapie, le massage).

Pendant 24 heures, de la glace est appliquée sur le site des dommages (5 à 7 fois pendant 15 à 20 minutes).

Thérapie médicamenteuse

Le médicament est efficace pour les blessures modérées et dans la période postopératoire. Pour les blessures mineures, la pharmacothérapie est limitée aux analgésiques..

Ce que vous devez faire avant de contacter un établissement médicalCe qu'il ne faut pas faire

Soulage une douleur intense et insupportable (généralement dans les premières heures après une blessure)

Anti-inflammatoires vasodilatateurs (Nimesil)

Ils aident à éliminer le processus inflammatoire, la douleur, l'enflure sévère (jusqu'à disparition des symptômes)

Angioprotecteurs et venotonique (Detralex)

Améliore la régénération vasculaire et la réparation des tissus

Onguents anti-inflammatoires (Diclofenac, Indométhacine, Voltaren)

Soulage l'inflammation locale, l'enflure, anesthésie la cheville

Angioprotecteurs (gel Lyoton, pommade à l'héparine, Troxérutine)

Stimule la réparation vasculaire, améliore la circulation sanguine vers les tissus, accélère leur régénération, élimine l'œdème

Onguents chauffants (Fastum, Apisatron)

Fournit une ruée de sang, stimule la régénération des tissus (peut être utilisé 3 à 5 jours après l'étirement)

Méthodes chirurgicales

  • avec rupture complète du ligament,
  • si la thérapie conservatrice n'aide pas.
  1. Ponction (retirer le liquide).
  2. Restauration des ligaments (base).
  3. Fixez la cheville avec du plâtre.

Physiothérapie

Le traitement physiothérapeutique commence 3 à 5 jours après les dommages et la chirurgie:

  • Micro-ondes (traitement par ondes électromagnétiques dans la gamme des micro-ondes);
  • UHF (thérapie par champ électromagnétique à haute fréquence);
  • magnétothérapie (restauration avec un champ magnétique constant ou alternatif de fréquences différentes).

Après avoir retiré le plâtre, appliquez:

  • bains chauds (40 ° C, deux fois par jour pendant 10–20 minutes, pendant 2-3 semaines);
  • thérapie à la paraffine (paraffine chaude à 40 ° C, pendant une demi-heure par jour, pendant 3 semaines);
  • applications au sable ou au sel (chauffé à 40 ° C, utilisé de la même manière que la paraffine);
  • auto-massage quotidien avec Troxerutin, Lyoton (10-15 minutes chacun).

Exercices simples d'exercices de physiothérapie

Pour que l'appareil musculo-ligamentaire ne s'atrophie pas, 3-4 jours après l'étirement, il est recommandé de:

  1. Déplacez vos orteils.
  2. Pliez le genou.
  3. Redresser (tirer l'orteil vers l'avant) et plier (soulever jusqu'au genou) le pied.
  4. Tournez la cheville à gauche et à droite.
  • le même jour, il est recommandé de plier le genou et de bouger les doigts;
  • après avoir appliqué du gypse - marchez avec des béquilles, en utilisant votre jambe.
Exercices d'exercice physique pour l'articulation de la cheville

Après l'enlèvement du gypse, plusieurs exercices simples de thérapie par l'exercice sont effectués quotidiennement:

  • debout sur des chaussettes;
  • marches sur le côté (sur le côté);
  • mouvements du pied dans différentes directions;
  • S'accroupit avec les bras derrière le dos;
  • rouler une bouteille, une boule de massage avec la surface du pied (de l'orteil au talon);
  • ramasser de petits objets (cailloux) avec les orteils.

Prévoir

Le pronostic de traction est bon..

Avec des larmes légères, la récupération se produit en 2 semaines, avec des larmes modérées, cela prend jusqu'à un mois (90–95%). Une récupération complète peut prendre un peu plus de temps..

Dans les blessures graves, le pronostic de récupération peut être aggravé par des blessures concomitantes (fractures, altération de l'intégrité musculaire), en moyenne, le traitement dure de 1 à 3 mois, la rééducation prend jusqu'à six mois (la période est retardée en cas de complications et de vieillesse).

Outils système:
Groupe de médicaments, nomPourquoi est-il prescrit
Médicaments locaux: