Pourquoi la coxite de l'articulation de la hanche se produit-elle chez les enfants - symptômes de la maladie, méthodes de traitement et de prévention

  • Blessures

Et voici ce que des conseils précieux pour la restauration des articulations malades ont donné au professeur Pak:

Coxite - qu'est-ce que c'est

L'articulation de la hanche (TBS) est entourée de muscles, de nerfs et de vaisseaux sanguins. Le maillon «faible» est le col de la cuisse. Ici, il se décompose le plus souvent chez les personnes âgées.

Le mot latin "coxa" est traduit par une articulation de la hanche, et le préfixe "-it" signifie toujours inflammation. Par conséquent, la coxite est une inflammation de l'articulation de la hanche. Le principal danger de la maladie est qu'elle entraîne une fusion osseuse, une perte de mobilité et de nombreuses autres souffrances..

Les caractéristiques de la structure anatomique, ainsi que la charge qu'une personne donne à l'articulation, peuvent conduire à l'activation du processus inflammatoire.

En fonction de quel côté se produisent les changements déformants de l'articulation, les coxites gauche et droite sont distinguées. L'inflammation de la hanche se développe dans des conditions dangereuses telles que la leucémie et les troubles systémiques du tissu conjonctif. Le plus dangereux est la forme tuberculeuse. Il se développe rapidement et se caractérise par de multiples foyers inflammatoires..

L'arthrite du col fémoral est plus fréquente chez les patients âgés dont les articulations sont sujettes à des changements dégénératifs. Bien que la coxite survienne chez les enfants. Dans la pratique pédiatrique, un tel diagnostic est détecté dans un contexte de pathologies congénitales et d'immunité affaiblie..

Sur une note! Si une personne a été diagnostiquée avec une coxite, il est logique de vérifier tout le corps. La pathologie est extrêmement rare chez les personnes en bonne santé par rapport à d'autres organes.

Si le traitement n'est pas commencé à temps, des complications graves peuvent se développer, y compris une invalidité. La pathologie infantile est moins souvent omise, car elle s'accompagne de symptômes cliniques prononcés. Une caractéristique de la coxopathie est que plus la personne est jeune, plus la maladie progresse rapidement..

Si le traitement n'a pas été effectué, le patient peut subir une fusion osseuse. Ceci est lourd de mobilité réduite. À l'avenir, une personne ne peut tout simplement pas se déplacer sans moyens supplémentaires de réadaptation. La coxopathie est dangereuse pour le développement d'une intoxication sanguine et d'un choc toxique.

Pourquoi la coxite de l'articulation de la hanche chez les enfants - les principales raisons

L'essence de la coxite est le développement d'une inflammation des structures de l'articulation. Les causes du processus inflammatoire chez les enfants peuvent être très différentes. Le plus souvent, c'est:

Les causes non infectieuses de la coxite chez les enfants comprennent les lésions articulaires qui provoquent le développement d'une inflammation aseptique. Tout dommage à la région de la hanche provoque une réaction du corps sous forme de limitation de la zone de lésion des leucocytes avec absorption active (phagocytose) de fragments de tissu endommagé.

Les lésions non infectieuses de l'articulation de la hanche de l'enfant, provoquant une inflammation non spécifique, sont une exposition aux radiations, des réactions allergiques. Ils sont rarement rencontrés. Les agents pathogènes infectieux sont généralement la cause de l'inflammation infantile de l'articulation de la hanche. Ils sont le plus souvent:

  1. Staphylocoques;
  2. E. coli;
  3. Baguette de Koch.

Un agent infectieux peut pénétrer dans l'articulation en endommageant la peau de l'enfant, à travers le sang ou les vaisseaux lymphatiques en présence d'un foyer infectieux d'autres organes. Des lésions articulaires staphylococciques sont observées chez les patients les plus jeunes en raison de leur manque de défense immunitaire et de la présence d'un pathogène agressif.

Habituellement, une coxite de cette nature est un symptôme de complications d'une pneumonie staphylococcique se produisant rapidement, a un contenu purulent de la cavité articulaire, une évolution aiguë. E. coli provoque une coxite chez un enfant souffrant de troubles septiques en raison d'une immunité réduite, lorsqu'il n'y a pas de foyer primaire ou qu'il y a une inflammation banale de l'oreille, de la gorge, du nez.

Habituellement, il existe des symptômes d'autres arthrites (inflammation des articulations) en même temps. Cette condition est très rare de nos jours..

Une défaite redoutable

La cause tuberculeuse de la coxite chez les enfants est la plus courante, occupant près de 90% des lésions de la hanche chez l'enfant. Dans ce cas, la coxite est une lésion secondaire lorsque l'enfant a souffert ou a une tuberculose pulmonaire en cours..

Les symptômes de la coxite apparaissent dans un contexte d'immunité perverse et affaiblie. L'agent pathogène pénètre dans l'articulation avec le flux sanguin ou à travers les vaisseaux lymphatiques, forme un foyer qui détruit le tissu de l'articulation. Le processus de destruction peut avoir une localisation différente:

  • Col de cuisse;
  • Le corps de l'os de la hanche formant la surface articulaire.

La localisation des foyers de destruction des structures osseuses explique les signes émergents de la maladie, qui sont détectés tardivement.

Le bâton de Koch en développement ne va pas quitter le corps même avec un traitement sérieux avec des médicaments toxiques, il ne fait que «se cacher», abandonnera ses positions pendant un certain temps et attendra que le corps de l'enfant s'affaiblisse pour s'exprimer à nouveau. Cela explique le cours ondulant de la maladie, les caractéristiques du traitement.

Classification

Conformément à la classification selon la CIM-10, le code coxite est M12. On distingue les variétés de pathologie suivantes:

  1. Infectieux - caractérisé par l'entrée de micro-organismes pathogènes et des toxines qu'ils sécrètent dans la cavité de l'articulation de la hanche avec le flux sanguin ou par contact. Dans les lésions infectieuses, le processus inflammatoire est divisé en deux groupes: spécifique - survient chez les patients atteints de tuberculose et non spécifique - se développe sous l'influence d'infections infantiles majeures;
  2. Non infectieux - en raison de la formation d'une réaction pathologique de l'immunité du patient à ses propres tissus sains du corps. La coxite aseptique peut se développer en présence de troubles endocriniens, de pathologies auto-immunes (lupus érythémateux disséminé, polyarthrite rhumatoïde), d'une utilisation prolongée de certains médicaments;
  3. Transitoire - est le résultat d'un traumatisme, d'une blessure ou d'une charge élevée constante sur l'articulation de la hanche.

Chaque type de maladie peut survenir sous forme aiguë et chronique. La coxite chronique chez les enfants et les adultes se développe en l'absence de traitement adéquat en temps opportun à un stade précoce de la maladie. Elle se caractérise par une alternance de périodes de bien-être et d'exacerbations, difficiles à traiter.

Symptômes de la maladie

Les principaux symptômes précoces de la coxite chez les enfants comprennent:

  • Douleur modérée dans la région pelvienne, s'étendant à la cuisse et au genou et augmentant avec un effort physique prolongé;
  • Une sensation de raideur dans l'articulation de la hanche, entraînant un changement visible de la démarche (les enfants peuvent boiter ou mettre les pieds anormalement en marchant);
  • Lissage prononcé de la peau sur les fesses, l'aine et le haut des cuisses en raison du compactage du tissu sous-cutané.

Si elle n'est pas traitée, une atrophie progressive des muscles fémoraux et inguinaux se produit. En raison de la déformation de l'articulation et des tissus environnants, l'amplitude des mouvements diminue, la démarche change, une boiterie sévère apparaît.

Dans les cas graves, une ankylose osseuse ou fibreuse se développe, entraînant une perte complète de mobilité du membre affecté.

Coxite tuberculeuse

Selon des études, le type de pathologie le plus courant chez les enfants est la coxite tuberculeuse. La maladie se développe à la suite d'une infection secondaire à Mycobacterium tuberculosis, qui se propage à travers le corps avec le flux sanguin.

Affecte le plus souvent le cotyle, le cou et la tête fémorale, le haut des cuisses. Avec la pénétration de micro-organismes pathogènes dans les tissus de l'articulation de la hanche, une nécrose de sa membrane synoviale se développe, accompagnée de la formation d'une grande quantité de pus et d'une détérioration du bien-être général de l'enfant.

En l'absence de traitement rapide, la période aiguë de la maladie peut durer jusqu'à 1,5 à 2 ans. Les principales conséquences de l'infection tuberculeuse chez les enfants sont une atrophie musculaire persistante et la formation d'une luxation pathologique de la hanche.

Coxite réactive

Un autre type courant de maladie est une forme réactive - une lésion articulaire qui se développe dans le contexte d'une infection (rougeole, rubéole, scarlatine, mal de gorge) dans les 2 à 4 semaines après la guérison. Les signes caractéristiques de la coxite réactive chez les enfants sont:

  1. Gonflement et rougeur de la peau dans les zones touchées du corps;
  2. Syndrome de douleur modérée (le plus souvent, il y a une douleur au talon et non à l'articulation de la hanche);
  3. Fièvre;
  4. Attachement d'une maladie inflammatoire du système génito-urinaire (urétrite, vulvite) ou de la muqueuse des yeux (conjonctivite, kératite).

Coxite transitoire

Une réaction inflammatoire dans l'articulation de la hanche après une blessure grave survient le plus souvent chez les enfants d'âge préscolaire et les enfants des écoles primaires.

Important! Si des symptômes de la violation apparaissent, vous devez immédiatement consulter un médecin (pédiatre, médecin généraliste, orthopédiste ou rhumatologue). La maladie ne peut être bien traitée que dans les premiers stades..

Quelle est la différence entre la coxite chez les enfants et les adultes

En raison de l'imperfection du système immunitaire chez les enfants d'âge préscolaire et primaire, la coxite causée par des agents pathogènes d'autres maladies (réactives ou tuberculeuses) est caractéristique de ce groupe d'âge..

Les symptômes apparaissent après une infection (maux de gorge, grippe ou autres). Avec la forme tuberculeuse, l'arthrite survient dans le contexte d'un processus existant ou guéri dans les poumons.

La coxite réactive chez les enfants commence brusquement, avec l'apparition de douleurs articulaires, de boiterie et de fièvre. Étant donné que l'agent pathogène est transporté par une circulation sanguine dans tout le corps, des dommages à d'autres organes et tissus peuvent également accompagner. L'arthrite réactive s'accompagne souvent d'éruptions cutanées, de conjonctivite, de stomatite et d'inflammation des organes internes..

Avec l'inflammation tuberculeuse de l'articulation, la douleur et la boiterie se développent progressivement et la maladie progresse lentement. Les enfants sont caractérisés par une douleur au genou qui ne survient que le soir.

Les patients vont chez le médecin pour la première fois avec des plaintes de genoux douloureux, et le début de la coxite peut passer encore inaperçu. Se développant progressivement, la coxite peut entraîner une atrophie musculaire sévère et une courbure des membres. Fait intéressant, le processus de droite est beaucoup plus courant que le processus de gauche.

Les élèves plus âgés sont sujets à l'arthrite transitoire. Ce type de lésions articulaires appartient aux espèces auto-immunes et peut survenir sans raison apparente. Un adolescent se plaint de douleurs aiguës à l'aine et aux articulations pendant le mouvement.

La forme goutteuse ne se produit pas chez les enfants, mais affecte uniquement les adultes ayant un métabolisme du sel altéré. La douleur avec cette variété est soudaine et intense. Le patient peut se plaindre de fièvre ou de brûlure dans l'articulation de la hanche, et la peau dans la projection de l'organe malade devient rouge.

Souvent, les tissus mous environnants sont impliqués dans le processus et le patient développe des phlegmon. Cette condition nécessite une attention médicale immédiate, car elle est lourde d'empoisonnement du sang et de complications graves jusqu'à la mort.

Soupçonnant les symptômes de la coxite chez les enfants, les parents devraient consulter un chirurgien pédiatrique dès que possible. L'orthopédiste sera en mesure de fournir une assistance adéquate pour l'inflammation causée par n'importe quelle cause..

L'automédication peut provoquer des complications et les méthodes alternatives de lutte contre l'arthrite ne conviennent que comme auxiliaire. Ils sont utilisés après l'arrêt du processus inflammatoire actif par des médicaments..

Diagnostic de la coxite

Lors de l'examen d'un patient suspecté de coxite, le médecin réalise une étude de mobilité articulaire. Parmi les symptômes de la maladie, il existe un signe tel que la contracture musculaire (syndrome de levage des fesses). Les muscles constamment tendus des fesses et des cuisses ne permettent pas d'étirer au maximum la jambe endolorie dans l'articulation de la hanche.

La contracture survient au début de la coxite et peut servir de méthode de diagnostic précoce. À l'examen, le patient est allongé sur le ventre et plie soigneusement sa jambe dans le genou.

Avec une inflammation existante dans l'articulation de la hanche, les os pelviens et les fesses du patient s'élèvent au fur et à mesure que le genou se plie. En revanche, le médecin peut démontrer aux parents à quoi ressemble une articulation saine de l'autre jambe avec la même action: la fesse reste immobile.

En cas de suspicion de coxite, un certain nombre de tests sont prescrits pour identifier un pathogène possible. Pour les études, la radiographie, l'échographie des articulations sont utilisées. Toutes les études sont menées dans un cadre clinique, il est donc impossible de déterminer indépendamment la coxite et de la différencier de maladies similaires..

Méthodes de traitement

La thérapie des enfants est effectuée exclusivement dans un hôpital. Le traitement commence par une fixation dure ou moyenne de l'articulation, en fonction du développement de la maladie. L'orthèse est le plus souvent utilisée, tandis que l'enfant est censé mentir, le membre affecté doit être au-dessus du niveau de la tête.

Fait! Avec les variantes purulentes de la maladie, une opération urgente est nécessaire, qui se résume à l'ouverture de la capsule articulaire et au nettoyage du pus.

Traitement médical

J'utilise des groupes de médicaments similaires pour les adultes et les enfants. Tout d'abord, des antibiotiques sont utilisés. Les enfants ont droit aux médicaments suivants:

Les médecins déterminent le type de médicament, en fonction de l'infection précédente et de l'infection osseuse. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont utilisés pour soulager la douleur..

Dans les cas extrêmes, des corticostéroïdes sont utilisés, la durée du traitement ne doit pas dépasser 5 jours, tandis que la posologie est minimale.

Comme AINS sûrs, selon un test de l'OMS, seuls l'ibuprofène et le paracétomol peuvent être utilisés. Si un type de maladie tuberculeuse est détecté, des médicaments antituberculeux doivent être utilisés:

Le traitement avec ces médicaments est long, au moins six mois. Après un cours de pharmacothérapie, des mesures de réadaptation sont nécessaires dans les sanatoriums spéciaux. S'il s'agit d'une maladie auto-immune, des immunomodulateurs qui stabilisent le système immunitaire sont utilisés. La durée du traitement est longue.

Pour référence! Les vitamines B et l'acide nicotinique aideront à faire face à un éventuel spasme musculaire, à améliorer la circulation sanguine qui, en raison de l'inflammation, s'est considérablement détériorée. La vitamine C renforcera davantage le système immunitaire..

Physiothérapie

La physiothérapie aide les médicaments à faire face à la coxite. L'impact de l'appareil accélère la régénération des tissus affectés au niveau cellulaire. Mais toutes les procédures de physiothérapie ne peuvent pas être prescrites aux enfants. Par exemple, les méthodes suivantes sont autorisées:

  • Stimulation électrique;
  • Thérapie à la paraffine;
  • UHF;
  • Electrosleep;
  • Ultrason.

Les contre-indications de ces types de physiothérapie sont des plaies ouvertes sur le champ d'application et la présence de structures métalliques dans le corps. Étant donné que le corps de l'enfant est beaucoup plus faible que l'adulte, le nombre de procédures et la puissance des différentes stimulations doivent être ajustées.

Important! Avec une augmentation de la température corporelle, les séances de physiothérapie doivent être reportées.

Massage

Le massage peut être utilisé immédiatement après avoir éliminé les principaux symptômes de l'inflammation. Il est préférable de fournir toutes les manipulations de la hanche et du bassin de l'enfant à un massothérapeute professionnel.

Conseil! Pour améliorer l'effet du massage, il est recommandé d'effectuer une procédure utilisant des onguents chauffants et des huiles essentielles.

Les complexes thérapeutiques des exercices font plaisir à la plupart des enfants qui sont fatigués de mentir presque immobiles, donc ils prêtent peu d'attention aux douleurs résiduelles. Par conséquent, tous les cours doivent être dispensés sous la supervision d'un spécialiste, puis les parents.

Les exercices sont d'abord effectués dans une orthèse ou un plâtre, ces actions aideront à développer et à restaurer la fonction articulaire:

  1. Relevez les jambes en alternance, essayez d'être droit;
  2. "Balançoire". Allongez-vous sur le ventre et essayez de relever la tête et les orteils en les pointant l'un vers l'autre;
  3. "Balancer dans l'autre sens." Saisissez les deux jambes, pliées aux genoux, appuyez-les sur la poitrine, appuyez la tête sur les genoux, effectuez un balancement particulier;
  4. Tirez d'abord les orteils des pieds vers l'avant, sans soulever vos jambes du lit, puis faites de même pour le poids;
  5. Sangle. Rouler sur le ventre, s'appuyer sur les coudes de vos mains, lever le torse, poser les pieds sur le sol avec les orteils (lit). Serrez les muscles de tout le corps pendant quelques secondes, puis détendez-vous complètement.

Effectuez chaque exercice au début du traitement 2-3 fois, puis augmentez progressivement jusqu'à 10-15 approches.

L'enfant ne voudra pas être traité, d'autant plus qu'il est constamment allongé sur le lit.Les parents doivent donc s'assurer qu'il s'amuse - livres, albums et peintures, ou tout autre passe-temps possible à l'hôpital. L'enfant devrait ressentir le soutien constant des adultes.

Intervention chirurgicale

La chirurgie est une mesure extrême qui est prescrite en cas d'échec d'un traitement conservateur. Selon le type de coxite et la gravité, les types d'intervention chirurgicale suivants sont utilisés:

  • Arthroscopie Le spécialiste modélise les surfaces articulaires;
  • Ostéotomie correctrice. Elle implique la restauration de la position anatomique des structures articulaires;
  • Nécrectomie Les zones nécrotiques sont supprimées;
  • Résection extra-articulaire. Le chirurgien enlève les foyers affectés par l'infection. La procédure est effectuée sans ouvrir l'articulation;
  • Résection intra-articulaire. Cela implique la divulgation de l'articulation de la hanche;
  • Endoprothèses. Le joint endommagé est remplacé par des matériaux artificiels qui reproduisent la forme et la fonction des éléments retirés..

Complications possibles

Avec un traitement rapide, il est possible de restaurer complètement la mobilité articulaire, ainsi que d'arrêter le processus pathologique. Tout d'abord, il est nécessaire d'établir la cause de la pathologie dès que possible et de mener un traitement approprié. Sinon, l'arthrite de l'articulation de la hanche peut entraîner de telles conséquences:

  1. Changement de démarche;
  2. Changements atrophiques dans l'aine et les hanches;
  3. Changement de longueur de jambe;
  4. Développement de la contracture;
  5. Ankylose (fusion fixe);
  6. Choc toxique infectieux;
  7. État septique;
  8. Hernie;
  9. Nécrose de la tête fémorale.

Référence! La coxopathie peut entraîner une invalidité et la mort. L'arthrite provoque la formation d'une douleur prolongée. Un processus déclenché provoque une coalescence ou une destruction de l'articulation de la hanche.

Avec la coxite, les articulations des membres inférieurs sont principalement touchées. Compte tenu de cela, la maladie est lourde d'incapacité totale. L'articulation de la hanche est finalement incapable de remplir pleinement ses fonctions. D'autres articulations des membres inférieurs en souffrent.

La prévention

Le principal moyen de prévenir la coxite est une attitude attentive à votre santé. Une activité physique régulière, une alimentation équilibrée et un durcissement aideront à réduire la probabilité de développer des réactions inflammatoires dans les articulations..

La prévention de la coxopathie comprend également la prise de contact avec un médecin si vous souffrez de maux qui ne sont pas liés au système musculo-squelettique. Cela aidera à prévenir la propagation du processus inflammatoire aux articulations de la hanche..

Il convient de noter que les maladies articulaires sont étroitement associées à un excès de poids. Si vous perdez des kilos en trop, la charge sur le système musculo-squelettique diminuera et la santé s'améliorera en conséquence.

Ceux-ci comprennent l'hygiène personnelle, le traitement rapide des foyers infectieux et un traitement adéquat des maladies concomitantes.

La chose la plus importante

La coxite est une maladie inflammatoire dangereuse du système musculo-squelettique. La pathologie affecte principalement les enfants et les adolescents. L'arthrite se manifeste par des douleurs, une raideur des mouvements, une démarche altérée. La coxopathie peut entraîner une invalidité. L'initiation du traitement en temps opportun évitera la progression de la pathologie et le développement de complications.

Maladie de la coxite de la hanche

Traitement dans notre clinique:

  • Consultation médicale gratuite
  • Élimination rapide de la douleur;
  • Notre objectif: restauration complète et amélioration des fonctions altérées;
  • Améliorations visibles après 1-2 séances; Méthodes non chirurgicales sûres.

La coxite articulaire est une maladie de l'articulation exclusivement de la hanche des os. Il n'y a pas de coxite de l'articulation de la cheville ou du genou, du coude ou de l'épaule. La pathologie est aiguë et se développe le plus souvent sous l'influence d'une microflore pathogène ou sous l'influence de facteurs d'inflammation aseptiques. Dans le premier cas, l'infection peut se propager dans tout le corps à partir des foyers de sa présence chronique avec l'écoulement du sang et du liquide lymphatique. De plus, une infection peut survenir à la suite d'une violation des règles d'asepsie et d'antiseptique lors des injections intra-articulaires ou lors d'une chirurgie endoscopique. Il n'est pas rare que l'infection devienne la conséquence d'une violation de l'intégrité de la peau de l'articulation de la hanche. Même une simple abrasion ou égratignure peut provoquer des infections des tissus mous et l'infection se propager à la capsule articulaire..

La coxite de la hanche à l'arrière-plan d'un processus inflammatoire aseptique peut commencer à se développer avec une ischémie prolongée des tissus mous (par exemple, lorsqu'ils sont pressés), avec une angiopathie diabétique, avec une radiculite compliquée par une ostéochondrose lombo-sacrée.

La maladie de la coxite se développe progressivement, à mesure que les processus inflammatoires s'intensifient, il y a une restriction de la mobilité, un gonflement persistant des tissus mous environnants, une douleur, une sensation de pulsation à l'intérieur de l'articulation. Le bien-être général du patient peut être considérablement altéré.

Avec un traitement approprié et rapide, la coxite se prête bien à l'arrêt, l'amélioration du bien-être commence 3 à 4 jours après le début du traitement étiotrope. Mais n'arrêtez pas immédiatement la restauration de l'articulation. Le fait est que la coxite de toute étiologie conduit au fait que le tissu synovial cartilagineux, qui couvre la surface interne du cotyle et la tête du fémur, est partiellement détruit lors de l'inflammation et perd ses propriétés physiologiques. La couche cartilagineuse s'amincit et ne peut plus absorber le liquide synovial à certains endroits. Le processus de dégénérescence cicatricielle du cartilage commence. Ceci est lourd du fait que littéralement en 1 à 2 ans, le patient commence à développer une ostéoarthrose déformante de l'articulation de la hanche.

Cette maladie, dans laquelle les zones du tissu osseux sont exposées, la couche synoviale cartilagineuse est détruite, les sels de calcium commencent à se déposer, des croissances osseuses rugueuses se forment sur la tête fémorale, ce qui entrave la mobilité normale et provoque une douleur intense lors de la marche.

Afin d'éviter le développement de la coxarthrose (arthrose déformante de l'articulation de la hanche), après la fin du traitement étiotrope, il est nécessaire d'effectuer une rééducation de haute qualité afin d'éliminer la cause potentielle de l'inflammation et d'éliminer les conséquences négatives de son impact. Cela peut être fait en utilisant les méthodes de thérapie manuelle, de physiothérapie, de physiothérapie, etc..

À Moscou, vous pouvez vous inscrire pour une consultation gratuite avec un orthopédiste dans notre clinique de thérapie manuelle. Un médecin expérimenté procédera à un examen, se familiarisera avec votre documentation médicale (antécédents médicaux, résultats des examens). Après cela, il pourra donner des recommandations individuelles pour une rééducation complète, parler des perspectives d'utilisation de différentes techniques dans votre cas.

Causes de la coxite de la hanche

Les causes potentielles de coxite de l'articulation de la hanche sont l'infection, la compression, l'ischémie, le traumatisme et l'hématome à l'intérieur de l'articulation. Souvent diagnostiquée avec la polio, la tuberculose et la coxite syphilitique. Chez les enfants, la cause de la coxite peut être une réaction auto-immune, une dysplasie du cartilage, une injection articulaire ou la propagation de la microflore staphylococcique à partir des amygdales affectées.

Les autres causes de coxite comprennent:

  • travail physique lourd, dans lequel les articulations de la hanche sont impliquées;
  • l'embonpoint, créant une augmentation du stress physique sur toutes les articulations des membres inférieurs;
  • troubles métaboliques (diabète sucré, dans lequel se développe une angiopathie, ou goutte, dans laquelle le dépôt de cristaux d'acide urique se produit dans la projection de grandes et petites articulations);
  • processus rhumatoïdes (polyarthrite rhumatoïde, lupus érythémateux disséminé, sclérodermie, etc.);
  • réaction aux infections aiguës de la cavité intestinale (salmonellose, dysenterie amibienne, choléra, toxicose d'origine alimentaire);
  • placement incorrect du pied (pied bot ou pieds plats) ou courbure des os du bas de la jambe et de la cuisse, ce qui entraîne une violation de la position de la tête du fémur dans la cavité articulaire acétabulaire;
  • ostéochondrose de la colonne lombo-sacrée avec violation du processus d'innervation des tissus mous entourant l'articulation de la hanche, ce qui conduit au fait que le processus de nutrition diffuse est perturbé et qu'un processus dégénératif dégénératif commence, conduisant à une inflammation secondaire;
  • blessures (ecchymoses, fractures, fissures, luxations, entorses et déchirures des tissus ligamentaires et tendineux);
  • ostéoarthrose déformante lente de l'articulation de la hanche.

L'élimination de toutes les causes potentielles d'inflammation est la première et la plus importante étape sur la voie d'une guérison complète. En fonction de la cause du développement de la pathologie, le médecin pourra prescrire le traitement étiotrope approprié. Par exemple, si l'inflammation du cartilage de l'articulation de la hanche est provoquée par la propagation de Pseudomonas aeruginosa, alors il sera complètement inutile de prendre des médicaments antituberculeux et vice versa. Par conséquent, souvent à la recherche d'un facteur étiotrope potentiel d'influence négative, le médecin procède à une ponction diagnostique de l'articulation de la hanche. Le liquide synovial résultant est envoyé à un laboratoire bactériologique. L'ensemencement y est effectué afin de déterminer l'agent pathogène et sa sensibilité à la thérapie antibactérienne et antimicrobienne.

Signes et symptômes de la coxite de l'articulation de la hanche

Les premiers signes de coxite apparaissent plusieurs heures après le début de la réaction inflammatoire. Il s'agit d'une douleur aiguë dans la région de la hanche. La mobilité de la jambe est limitée - il devient douloureux de marcher dessus. Sous forme aiguë infectieuse ou purulente, la température corporelle augmente, des signes d'intoxication apparaissent (maux de tête, vertiges, faiblesse musculaire, transpiration excessive, etc.).

Symptômes cliniques courants de la coxite de l'articulation de la hanche chez les enfants et les adultes:

  1. douleur sourde, douloureuse ou lancinante dans la région de la broche de l'articulation de la hanche;
  2. tirant l'inconfort dans les fesses, l'aine et la cuisse;
  3. boiterie lors de la marche;
  4. après une longue position statique, l'articulation devient inactive;
  5. gonflement des tissus mous, ce qui entraîne la disparition des plis cutanés naturels des fesses et de l'aine;
  6. la position de la tête fémorale dans le cotyle est perturbée;
  7. en position assise, le patient cherche à éloigner sa jambe du corps.

Avec un cours prolongé de la forme chronique de l'inflammation lente, un dépôt progressif de fibrine se produit, une ankylose se développe. L'articulation perd sa mobilité. Il est difficile pour le patient de s'accroupir ou de déplacer ses jambes sur le côté.

Coxite réactive de la hanche chez les enfants

La coxite réactive de l'articulation de la hanche se développe le plus souvent chez les enfants, comme l'indique le nom de la forme de pathologie - il s'agit d'une réaction aiguë du système immunitaire à une infection ou à une inflammation dans une autre partie du corps du bébé. À la suite d'un dysfonctionnement ou d'une hyperfonctionnement du système immunitaire, il commence à attaquer le tissu cartilagineux de son corps. Tout d'abord, les grandes articulations des membres supérieurs et inférieurs souffrent. Une caractéristique distinctive du coxite réactif est qu'il est presque toujours bilatéral. Avec la défaite des articulations de la hanche, le processus inflammatoire des genoux et de la cheville sera également déterminé. Il s'agit d'une forme de polyarthrite, accompagnée de la destruction du cartilage dans l'articulation..

Souvent, la coxite réactive chez les enfants se produit dans le contexte d'une infection intestinale aiguë, d'une amygdalite, d'une amygdalite, d'une pyélonéphrite, d'une pneumonie et d'une coqueluche. Afin de prévenir le développement de cette maladie, le médecin doit effectuer un traitement adéquat de l'infection sous-jacente et fournir une assistance de désensibilisation pour exclure une réponse du système immunitaire hyperactif. La thérapie anti-inflammatoire non stéroïdienne vous permet d'arrêter la maladie au stade initial. Mais alors l'enfant a besoin d'un long traitement de récupération. Sans rééducation adéquate et complète, la probabilité de destruction primaire du tissu cartilagineux, de déformation du col fémoral et de développement de la courbure des membres à l'avenir est élevée.

Formes de coxite

Différentes formes de coxite sont diagnostiquées chez les enfants et les adultes. La classification commence par la localisation du processus:

  • coxite bilatérale - deux articulations sont affectées à la fois (cela se produit avec une forme d'infection généralisée qui se propage avec l'écoulement du sang et du liquide lymphatique);
  • la coxite gauche ou la coxite droite est le plus souvent post-traumatique ou post-injection.

De plus, lors du diagnostic, la forme de l'évolution du processus inflammatoire est prise en compte:

  • coxite aiguë - se caractérise par un début et une récupération rapides;
  • le processus chronique commence en l'absence d'un traitement adéquat en temps opportun;
  • coxite transitoire chez les enfants - peut être une conséquence de la circulation d'un agent infectieux dans le corps,
  • récurrente chronique - une augmentation constante de la gravité des symptômes.

Un syndrome de coxite transitoire peut survenir chez les nourrissons après une vaccination de routine. La maladie se développe également dans le contexte de la dysplasie du cartilage des articulations de la hanche.

Dans la classification de la maladie, les effets étiotropes sont pris en compte, selon la cause de l'occurrence, il y a:

  • coxite infectieuse - se développe avec l'introduction de bactéries, virus, champignons, etc.;
  • coxite allergique - se produit sous l'influence de l'hyperactivité du système immunitaire;
  • La coxite infectieuse-allergique est une forme mixte dans laquelle une allergie se développe dans le contexte d'une infection ou vice versa;
  • goutteux ou rhumatoïde;
  • tuberculeux
  • type de pathologie réactive.

Une telle classification n'est pas complète. L'état du patient (léger, modéré ou sévère), le degré de destruction du tissu cartilagineux de l'articulation (première, aiguë ou troisième) sont également pris en compte..

Comment traiter la coxite

Avant de traiter la coxite, le médecin doit établir la cause de son apparition. Le traitement principal de la coxite consiste à éliminer le facteur d'impact négatif. Selon la forme de la pathologie, des antibiotiques, des immunomodulateurs, des antihistaminiques, des anti-inflammatoires non stéroïdiens, des métabolites, des vitamines, etc. sont utilisés. Dans la phase aiguë, la physiothérapie est utilisée. Le massage et les exercices thérapeutiques sont montrés au stade où le processus de récupération commence.

La rééducation ou le traitement reconstructif de la coxite de l'articulation de la hanche est effectué au moment où les symptômes cliniques de l'inflammation sont complètement éliminés. À ces fins, le massage et l'ostéopathie, les exercices thérapeutiques et la kinésiothérapie, la réflexologie, l'exposition au laser, la physiothérapie et bien plus sont utilisés..

Inscrivez-vous pour une consultation gratuite avec un orthopédiste dans notre clinique de thérapie manuelle. Le médecin vous expliquera les possibilités de rééducation dans votre cas individuel..

Types et traitement de la coxite de l'articulation de la hanche chez un enfant

Une maladie désagréable et dangereuse est la coxite de l'articulation de la hanche chez les enfants; le traitement de la maladie doit être commencé immédiatement, peu de temps après l'apparition des premiers symptômes. Cela aidera à éviter le développement de dommages pathologiques et à prévenir la survenue d'un certain nombre de complications..

La coxite est le nom général des maladies inflammatoires qui surviennent dans l'articulation de la hanche sous l'influence de divers facteurs. La cause de la maladie devient souvent une infection, la présence de maladies auto-immunes, des troubles métaboliques, etc. La maladie peut survenir sous des formes aiguës et chroniques, manifestant un tableau clinique caractéristique..

Symptômes de la maladie

Les symptômes de l'arthrite suppurée aiguë sont similaires à ceux qui surviennent lors d'un rhume. Il y a une augmentation de la température corporelle, une perte d'appétit. L'enfant devient léthargique, faible, des frissons, le corps et les articulations font mal. La forme aiguë de la maladie sans traitement approprié peut durer plus de 1,5 an, après quoi elle deviendra chronique. Chez les nourrissons, il est extrêmement difficile d'identifier la maladie car ils ne peuvent pas expliquer où elle fait mal.

Si la cause de la coxite était une infection qui a pénétré l'articulation par le système respiratoire, les reins, le stade initial n'apparaît souvent pas de manière symptomatique. À l'avenir, il y aura un inconfort sévère dans la région de la hanche, avec une irradiation dans l'aine et le genou. La démarche changera chez l'enfant, une boiterie se produira. Si le traitement n'est pas effectué dans un proche avenir, la douleur s'intensifiera, les tissus articulaires et périarticulaires commenceront à s'atrophier. Des symptômes supplémentaires peuvent inclure une diminution de l'hémoglobine et un dysfonctionnement du tube digestif.

Il est nécessaire de consulter un spécialiste si l'enfant a une démarche instable, il tombe souvent et ne veut tout simplement pas se mettre complètement sur son pied, dans lequel le processus pathologique se développe. Parfois, les symptômes peuvent être légèrement effacés si la maladie s'est développée en tant que pathologie secondaire et qu'une personne a pris des médicaments pour traiter la maladie sous-jacente.

Un spécialiste peut déterminer la présence d'une coxite lors de l'examen du patient et après avoir passé les tests nécessaires. De plus, une radiographie ou une imagerie par résonance magnétique sera prescrite. Après confirmation du diagnostic, un traitement sera prescrit, qui dépendra de la cause de la maladie, de son stade et d'autres facteurs..

La manifestation, le traitement de la coxite réactive et transitoire

La coxite réactive survient à la suite de maladies transférées de nature infectieuse. Les symptômes apparaissent immédiatement après le début de la maladie, ce qui n'est pas surprenant, car des changements pathologiques se produisent dans les tissus articulaires, les tendons et les muqueuses. À la suite de la maladie, les éléments suivants sont touchés:

  • conjonctive, avec développement ultérieur de conjonctivite;
  • revêtement cutané;
  • plaques à ongles;
  • les ganglions lymphatiques augmentent;
  • un cœur;
  • organes urinaires.

Comme traitement de la maladie, des agents antibactériens, des médicaments qui soulagent l'inflammation et des analgésiques sont prescrits. La thérapie est effectuée pendant une longue période de 1 à 2 mois. Pendant cette période, le patient doit abandonner toute activité physique, se conformer aux recommandations médicales.

La coxite transitoire apparaît souvent sans raison apparente. Elle survient souvent à la suite de blessures non traitées de la hanche. La maladie se manifeste sous la forme de douleurs aiguës à l'aine pendant l'effort physique, la boiterie.

Lors de l'identification d'une maladie, le patient reçoit un traitement en milieu hospitalier où une thérapie complexe est utilisée. Pendant la période de rééducation, il est recommandé au patient d'aller dans un sanatorium spécialisé, pour se reposer et récupérer.

Thérapie conservatrice

La coxite gauche chez l'enfant, ainsi que droite, est traitée initialement de façon conservatrice. Avec l'aide de médicaments, la cause et les symptômes de la maladie sont éliminés, après quoi ils effectuent des procédures qui aident le patient à récupérer:

  1. Grâce aux antibiotiques, il est possible d'éliminer la cause de la maladie et de prévenir l'apparition de suppuration. Pour cela, des médicaments du groupe des céphalosporines ou des macrolides sont prescrits.
  2. Des médicaments hormonaux sont souvent prescrits, qui doivent être pris sous la stricte surveillance d'un spécialiste.
  3. L'immobilisation médicale est effectuée, dans laquelle utilisent des lits de gypse, des pansements.
  4. Pour renforcer l'immunité et restaurer tout le corps, des vitamines sont prescrites.

La physiothérapie et la physiothérapie sont prescrites comme traitement de réadaptation. L'utilisation de l'électrophorèse, des courants laser et UHF est illustrée..

Les orthèses et les exercices spéciaux aideront à renforcer les muscles et les ligaments, en restaurant leur fonctionnalité.

Chirurgie

Il arrive souvent que le patient se rend chez le médecin atteint de coxite lorsque des changements graves dans les articulations se sont produits, et les médicaments seront impuissants. Dans ce cas, un traitement chirurgical est effectué, comme prescrit:

  • nécrectomie
  • arthroplastie - prescrite aux écoliers après une thérapie conservatrice, au cours de laquelle le processus inflammatoire est éliminé;
  • résection intra-articulaire - une méthode de thérapie moderne, qui vous permet de restaurer rapidement un organe endommagé tout en maintenant ses performances;
  • résection extra-articulaire;
  • ostéotomie corrective.

Avec la coxite tuberculeuse, il est important d'effectuer un traitement antituberculeux complet. À l'avenir, l'enfant sera obligé de porter un bandage de maintien et d'observer le repos au lit. Le traitement sera effectué en milieu hospitalier. Souvent, après un traitement approprié, la fonctionnalité de l'articulation reste.

Avec une forme pyogène ou purulente de la maladie, le traitement doit être démarré immédiatement. Sinon, l'enfant peut mourir..

La coxite allergique avec des soins médicaux en temps opportun est rapidement éliminée grâce aux agents antiallergiques. Plus le traitement est commencé tôt, plus l'enfant a de chances de se rétablir rapidement.

Coxite de la hanche chez les enfants: symptômes, traitement

Le processus inflammatoire qui affecte les tissus de l'articulation de la hanche est appelé coxite..

La pathologie survient chez les personnes, quel que soit leur âge, cependant, chez les enfants, cette pathologie a une forme plus sévère, nécessite un traitement plus grave et à long terme.

Cela est dû au fait que l'immunité d'un petit enfant n'est pas encore complètement formée et que diverses infections sont à l'origine du développement d'une inflammation. Si des symptômes de pathologie surviennent, le traitement doit être instauré dès que possible..

Cela évitera des complications dangereuses. La procrastination est lourde de l'apparition d'une infection étendue du corps. De plus, la coxite chez les enfants peut indiquer la présence de pathologies potentiellement mortelles..

Caractéristique de pathologie

L'articulation de la hanche de l'enfant se compose principalement de tissu cartilagineux, dans lequel se trouvent un grand nombre de petits vaisseaux sanguins. Autrement dit, cette section du système musculo-squelettique est abondamment alimentée en sang.

  • Comme vous le savez, une infection qui pénètre dans le corps se propage à travers elle précisément avec la circulation sanguine, ce qui signifie qu'un micro-organisme pathogène peut facilement pénétrer le tissu de l'articulation de la hanche.
  • Les vaisseaux sanguins situés dans le tissu cartilagineux fusionnent directement avec lui; cette caractéristique permet à l'infection de rester longtemps dans cette zone.
  • Dans ce cas, un processus inflammatoire se développe dans cette zone, c'est-à-dire directement une coxite de l'articulation de la hanche.

En fonction de la raison du développement de la pathologie, le degré de gravité peut être différent. Néanmoins, le tissu osseux de l'articulation de la hanche de l'enfant est très lâche, lâche, ce qui le rend le plus sensible à divers processus de déformation.

Les causes

  1. La principale raison du développement de la maladie est considérée comme un type d'infection différent..
  2. La forme de son évolution dépend de l'agent pathogène qui a provoqué l'apparition de la pathologie..
  3. Il existe un certain nombre de facteurs négatifs posants, notamment:
  • développement insuffisant du système immunitaire de l'enfant ou affaiblissement de l'immunité en raison de maladies prolongées;
  • trouble métabolique;
  • maladies endocriniennes;
  • violation de la répartition de la charge sur le système musculo-squelettique en raison de pieds plats et d'autres pathologies déformantes;
  • évolution prolongée des maladies infectieuses.

Types et formulaires

La pathologie peut survenir en raison de causes de nature infectieuse ou non infectieuse. En fonction de cela, différentes formes de la maladie sont distinguées..

Causes infectieusesCauses non transmissibles
  1. Forme pneumococcique. Il a le cours le plus favorable et le plus doux. À la suite d'une infection pneumococcique, un processus inflammatoire se développe dans l'articulation de la hanche, mais le contenu purulent est absent. Les symptômes de la pathologie sont faibles.
  2. Staphylococcal. La maladie provoque une déformation et une destruction du cartilage de l'articulation, à la suite du développement du processus inflammatoire, une quantité abondante de pus est libérée. La pathologie a une évolution défavorable et même après le traitement, de nombreuses cicatrices restent sur le tissu articulaire.
  3. Streptocoque. Le processus inflammatoire recouvre les membranes articulaires, ce qui entraîne une compaction et une prolifération de tissus dans la zone touchée. Cela provoque la destruction et la déformation des tissus voisins, ce qui entraîne une restriction persistante de la mobilité articulaire.
Des facteurs indésirables non infectieux peuvent être causés par des causes internes et externes..

  1. Les états internes incluent ceux où le système immunitaire de l'enfant réagit de manière inadéquate aux propres tissus du corps, les percevant comme des corps étrangers et, en conséquence, contribuant à leur destruction..
  2. Des facteurs externes surviennent lors de la réponse immunitaire de l'organisme aux médicaments, aux vaccins (plus précisément à la composante protéique de leur composition). Avec cette forme de la maladie, ses symptômes disparaissent après la substance - le stimulus est retiré du corps..

Selon l'évolution de la pathologie, elle peut être aiguë (non spécifique), ou chronique (spécifique).

Il est également habituel de distinguer les formes de pathologie suivantes:

  • réactif (a un flux bilatéral);
  • aseptique (survient dans un contexte de maladies rhumatoïdes);
  • transitoire (se produit en raison de dommages mécaniques, d'une blessure articulaire).

Syndrome de coxite

Les os de l'enfant ont tendance à croître très rapidement, c'est pourquoi dans certains cas, le bébé peut ressentir des sensations désagréables, parfois même douloureuses sur une section particulière du système musculo-squelettique.

L'apparition d'inconfort et de douleur est également possible dans l'articulation de la hanche.

Dans ce cas, l'enfant ressent une douleur qui s'intensifie en marchant, en bougeant. Cependant, l'apparition de sensations douloureuses n'est associée à aucun processus inflammatoire..

Symptômes et signes

La coxite articulaire de la hanche se manifeste par tout un ensemble de signes cliniques caractéristiques, notamment:

  1. Sensations douloureuses qui apparaissent dans le haut de la cuisse et peuvent donner au genou. Au stade initial du développement de la pathologie, la douleur est faiblement exprimée, mais au fil du temps elle devient plus intense.
  2. L'articulation touchée perd sa mobilité.
  3. Au fil du temps, les muscles fémoraux et inguinaux s'affaiblissent, s'atrophient progressivement.
  4. Aux premiers stades du développement de la maladie, on note une douceur excessive de la peau sur l'articulation touchée..
  5. Dans la forme avancée de la maladie, d'autres pathologies du tissu osseux se développent, telles que l'ankylose fibreuse ou osseuse.

Complications et conséquences

  • La coxite de la hanche est une pathologie qui a tendance à évoluer.
  • En l'absence de traitement, une déformation ou une destruction du tissu osseux de l'articulation est observée, ce qui conduit inévitablement à une invalidité.
  • La mobilité de l'articulation est limitée, ce qui entraîne une boiterie, une atrophie des tissus musculaires voisins, un raccourcissement des membres du côté où une inflammation est observée.

Diagnostique

Afin de détecter la présence de la maladie, le médecin examine et interviewe le patient, et effectue des procédures de diagnostic en laboratoire et instrumentales supplémentaires, telles que:

Laboratoire:Instrumental:
  • analyse sanguine clinique et biochimique;
  • analyse rhumatologique;
  • étude de la teneur en protéines;
  • dépistage des anticorps contre les infections;
  • études immunologiques.
  • Échographie de l'articulation de la hanche;
  • Examen aux rayons X de la zone à problème;
  • ponction du liquide synovial de l'articulation affectée;
  • examen articulaire articulaire.

Principes de traitement

L'objectif des mesures thérapeutiques est d'éliminer le processus inflammatoire et de rétablir une activité normale et une mobilité articulaire.

Pour cela, différentes méthodes de traitement sont utilisées, dont le choix dépend de la forme et de la gravité de la pathologie.

Thérapie médicamenteuse

Pour éliminer la cause et les manifestations de la pathologie, l'enfant est prescrit les groupes de médicaments suivants:

  • antibiotiques
  • anti-inflammatoires;
  • analgésiques;
  • antihistaminiques;
  • médicaments hormonaux du groupe des corticostéroïdes (dans les cas graves);
  • complexes de vitamines.

Le nom et la posologie d'un médicament sont déterminés par le médecin individuellement.

Découvrez ici les causes de la dystrophie musculaire chez les enfants..

Intervention chirurgicale

Les indications d'une intervention chirurgicale sont l'inefficacité des méthodes de traitement conservatrices, ainsi que la forte probabilité de complications graves.

Il existe plusieurs types d'intervention chirurgicale:

  1. Une autopsie de l'articulation dans laquelle le contenu purulent s'est accumulé. Le pus est retiré, la cavité articulaire est traitée avec une solution antiseptique, puis la procédure de drainage est effectuée..
  2. Arthroplastie.
  3. Ablation partielle ou complète de l'articulation suivie de prothèses.

Orthopédique

En cas de coxite de l'articulation de la hanche, des précautions doivent être prises pour s'assurer que l'articulation affectée est limitée en mouvement tout au long de la période de traitement..

Pour ce faire, utilisez des appareils orthopédiques spéciaux, tels qu'un plâtre, des langets, dans les cas graves, des appareils de traction squelettique.

Sanatorium-resort

L'objectif principal de cette méthode est de restaurer la composition minérale du tissu osseux, de la renforcer, d'améliorer la fonctionnalité des tissus et de soulager la douleur.

Parmi les méthodes de traitement du sanatorium, on peut citer des procédures telles que la boue et les bains minéraux, le traitement utilisant des sels minéraux.

Types transitoires et réactifs

Avec l'évolution réactive de la maladie, les symptômes se développent rapidement, tandis que non seulement les tissus articulaires, mais aussi les tissus voisins sont affectés.

Prendre immédiatement des mesures thérapeutiques.

Pour le traitement, l'enfant est prescrit des antibiotiques à large spectre étroit et anti-inflammatoires, des analgésiques. Durée du traitement - environ 2 mois.

On pense que la cause principale de la forme transitoire de pathologie est le traumatisme. Cependant, il n'est toujours pas exactement établi. Le traitement est effectué dans un hôpital afin que le médecin ait la possibilité de procéder à un examen complet du corps du patient.

Pendant le traitement, une attention particulière est accordée aux méthodes thérapeutiques telles que la cure thermale, les mesures de rééducation visant à restaurer la fonctionnalité de l'articulation.

Prévoir

Aux premiers stades du développement de la pathologie, la maladie est facilement traitable et disparaît sans aucune conséquence. Cependant, si l'aide nécessaire n'est pas fournie à l'enfant à temps, le pronostic est extrêmement mauvais.

La pathologie peut conduire à une destruction complète de l'articulation et, par conséquent, à une invalidité, et provoquer également le développement de conditions telles que la septicémie, la leucémie.

Est-il possible d'empêcher?

Bien sûr, il est impossible de protéger complètement l'enfant contre le développement d'une maladie aussi dangereuse, mais chaque parent peut encore réduire considérablement le risque de son développement. Pour ce faire, vous devez:

  1. Assurez-vous que l'enfant fait régulièrement de l'exercice modéré.
  2. Surveillez le régime alimentaire de votre bébé.
  3. Protégez votre bébé de l'hypothermie.
  4. Contrôler son poids.
  5. Acheter des chaussures de haute qualité qui aident à prévenir les pieds plats.

La coxite de la hanche est un processus inflammatoire qui affecte ses tissus. La maladie contribue à la déformation et à la destruction du tissu articulaire, ce qui, avec une course à pied, peut entraîner une perte complète de mobilité. La principale méthode de traitement est le médicament.

En présence de complications, l'enfant reçoit un traitement chirurgical. Pendant toute la durée du traitement, il est nécessaire de s'assurer que l'articulation est immobile. Pour restaurer la fonctionnalité de l'articulation, des méthodes de traitement supplémentaires sont utilisées, telles que l'utilisation de boue et de bains minéraux.

Qu'est-ce que la coxite de l'articulation de la hanche et comment la traiter chez les enfants et les adultes?

La coxite est une inflammation de la cavité de l'articulation de la hanche. La pathologie se rencontre souvent à un âge précoce et affecte principalement les garçons. L'absence de traitement en temps opportun peut entraîner des complications graves et une invalidité. Examiner comment la coxite de l'articulation de la hanche se manifeste chez les enfants et les adultes, les méthodes de diagnostic et de traitement.

Causes de pathologie

La coxite se rencontre le plus souvent chez les bébés de 3 à 6 ans et les adolescents. La fréquence de la maladie chez l'adulte ne dépasse pas 5 à 7% de tous les cas diagnostiqués. Pendant la période de croissance squelettique intensive, les sections terminales des os longs, y compris le fémur, sont recouvertes d'une épaisse couche de tissu cartilagineux pénétrée par un grand nombre de vaisseaux.

En raison de cette caractéristique anatomique, les articulations des cotyloïdes du bassin et des têtes fémorales sont sujettes au développement de processus inflammatoires de nature diverse.

Par analogie avec l'arthrite, la coxite est une inflammation de la membrane synoviale de l'articulation de la hanche, dans les cas graves affectant les tissus mous et les os environnants.

Les principales causes de pathologie sont:

  • Infections aiguës et chroniques (tuberculose, brucellose, amygdalite);
  • Maladies auto-immunes;
  • Violations des processus métaboliques dans le corps;
  • Blessures et charges excessives sur l'articulation;
  • Les effets des substances toxiques;
  • Prédisposition héréditaire.

Classification

Conformément à la classification selon la CIM-10, le code coxite est M12. On distingue les variétés de pathologie suivantes:

  • Infectieux - caractérisé par l'entrée de micro-organismes pathogènes et des toxines qu'ils sécrètent dans la cavité de l'articulation de la hanche avec le flux sanguin ou par contact. Dans les lésions infectieuses, le processus inflammatoire est divisé en deux groupes: spécifique - survient chez les patients atteints de tuberculose et non spécifique - se développe sous l'influence d'infections infantiles majeures;
  • Non infectieux - en raison de la formation d'une réaction pathologique de l'immunité du patient à ses propres tissus sains du corps. La coxite aseptique peut se développer en présence de troubles endocriniens, de pathologies auto-immunes (lupus érythémateux disséminé, polyarthrite rhumatoïde), d'une utilisation prolongée de certains médicaments;
  • Transitoire - est le résultat d'un traumatisme, d'une blessure ou d'une charge élevée constante sur l'articulation de la hanche.

Chaque type de maladie peut survenir sous forme aiguë et chronique. La coxite chronique chez les enfants et les adultes se développe en l'absence de traitement adéquat en temps opportun à un stade précoce de la maladie. Elle se caractérise par une alternance de périodes de bien-être et d'exacerbations, difficiles à traiter.

Symptômes de la maladie

Les principaux symptômes précoces de la coxite chez les enfants comprennent:

  • Douleur modérée dans la région pelvienne, s'étendant à la cuisse et au genou et augmentant avec un effort physique prolongé;
  • Une sensation de raideur dans l'articulation de la hanche, entraînant un changement visible de la démarche (les enfants peuvent boiter ou mettre les pieds anormalement en marchant);
  • Lissage prononcé de la peau sur les fesses, l'aine et le haut des cuisses en raison du compactage du tissu sous-cutané.

Si elle n'est pas traitée, une atrophie progressive des muscles fémoraux et inguinaux se produit. En raison de la déformation de l'articulation et des tissus environnants, l'amplitude des mouvements diminue, la démarche change et une boiterie sévère apparaît. Dans les cas graves, une ankylose osseuse ou fibreuse se développe, entraînant une perte complète de mobilité du membre affecté.

Les symptômes de la coxite de l'articulation de la hanche

Coxite tuberculeuse

Selon des études, le type de pathologie le plus courant chez les enfants est la coxite tuberculeuse. La maladie se développe à la suite d'une infection secondaire à Mycobacterium tuberculosis, qui se propage à travers le corps avec le flux sanguin.

Affecte le plus souvent le cotyle, le cou et la tête fémorale, le haut des cuisses. Avec la pénétration de micro-organismes pathogènes dans les tissus de l'articulation de la hanche, une nécrose de sa membrane synoviale se développe, accompagnée de la formation d'une grande quantité de pus et d'une détérioration du bien-être général de l'enfant.

En l'absence de traitement rapide, la période aiguë de la maladie peut durer jusqu'à 1,5 à 2 ans. Les principales conséquences de l'infection tuberculeuse chez les enfants sont une atrophie musculaire persistante et la formation d'une luxation pathologique de la hanche.

Coxite réactive

Un autre type courant de maladie est une forme réactive - une lésion articulaire qui se développe dans le contexte d'une infection (rougeole, rubéole, scarlatine, mal de gorge) dans les 2 à 4 semaines après la guérison. Les signes caractéristiques de la coxite réactive chez les enfants sont:

  • Gonflement et rougeur de la peau dans les zones touchées du corps;
  • Syndrome de douleur modérée (le plus souvent, il y a une douleur au talon et non à l'articulation de la hanche);
  • Fièvre;
  • Attachement d'une maladie inflammatoire du système génito-urinaire (urétrite, vulvite) ou de la muqueuse des yeux (conjonctivite, kératite).

Coxite transitoire

Une réaction inflammatoire dans l'articulation de la hanche après une blessure grave survient le plus souvent chez les enfants d'âge préscolaire et les enfants des écoles primaires.

Chez les adultes, les femmes de 50 à 60 ans sont à risque d'ostéoporose et d'autres maladies osseuses..

Le principal signe de coxite transitoire est une douleur à l'aine et au haut de la cuisse, pire en marchant.

Si des symptômes de la violation apparaissent, vous devez immédiatement consulter un médecin (pédiatre, médecin généraliste, orthopédiste ou rhumatologue). La maladie ne peut être bien traitée que dans les premiers stades..

Diagnostic de pathologie

Le diagnostic comprend les activités suivantes:

  • Conversation avec le patient ou ses parents pour évaluer les plaintes et prendre une anamnèse;
  • Examen visuel et palpation de l'articulation malade afin d'identifier les manifestations externes de la pathologie (gonflement, douleur, limitation de la mobilité);
  • Test sanguin biomécanique pour confirmer les signes caractéristiques de l'inflammation (augmentation du nombre de globules blancs, ESR, apparition de protéine C-réactive);
  • Étude aux rayons X. Les méthodes de diagnostic par rayonnement peuvent déterminer avec précision l'emplacement et la nature du processus inflammatoire, le degré de dommages au cartilage et au tissu osseux, la présence de foyers d'infection tuberculeuse.

Parfois, pour clarifier le diagnostic, il est nécessaire de procéder à une échographie, une tomodensitométrie, une IRM ou une ponction du liquide synovial avec un examen microscopique ultérieur. Certains patients nécessitent une consultation supplémentaire de spécialistes spécialisés (allergologue, immunologue, endocrinologue).

Diagnostic du développement de la coxite articulaire

Traitement

L'objectif principal de la thérapie est de prévenir la progression de la pathologie et le développement de complications dangereuses. La base du traitement conservateur de la coxite de l'articulation de la hanche est la suivante:

  • Élimination de la cause profonde de la maladie (thérapie antituberculeuse, traitement des pathologies endocrines et auto-immunes);
  • Immobilisation de l'articulation de la hanche par application de plâtres. Dans les cas graves, la traction squelettique est réalisée avec un traitement physiothérapeutique ultérieur. Après avoir arrêté les symptômes de la phase aiguë, le port régulier d'appareils orthopédiques peut être nécessaire pour soulager les zones affectées du corps..

Traitement médicamenteux, qui comprend l'utilisation des médicaments suivants:

  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens à usage général et local (ibuprofène, diclofénac, indométhacine);
  • Blocage de l'injection de la hanche par l'administration de glucocorticoïdes en association avec des analgésiques;
  • Antibiotiques du groupe des céphalosporines ou macrolides avec coxite purulente;
  • Chondroprotecteurs (Arta, Don, Struktum) pour restaurer les fonctions du tissu cartilagineux;
  • Vitamines, immunomodulateurs.

Comme utilisation de thérapie auxiliaire:

  • Traitement physiothérapeutique (irradiation UV, électrophorèse, ionisation);
  • Massage et thérapie par l'exercice pour normaliser la circulation sanguine locale et prévenir l'atrophie des muscles et des ligaments entourant l'articulation.

Dans le cas standard, pour le traitement des jeunes enfants, le repos et le Nurofen sont indiqués pour les coxites d'origine aseptique. Des méthodes de traitement supplémentaires sont prescrites individuellement en fonction du tableau clinique global, de l'état et de l'âge du patient.

Intervention chirurgicale

L'opération est prescrite pour les maladies graves et le développement de déformations persistantes de l'articulation de la hanche. Les types de procédures suivants sont effectués en fonction du diagnostic chez les enfants et les adultes:

  • Arthroplastie - réparation endoscopique des lésions du cartilage et du tissu osseux;
  • Ostéotomie correctrice - restauration de la position naturelle des surfaces articulaires;
  • Résection extra-articulaire et intra-articulaire - excision et ablation des zones affectées de l'articulation;
  • Endoprothèse - remplacement de l'articulation de la hanche et de la tête fémorale affectée par un analogue artificiel d'un matériau polymère.

Complications et pronostic

En l'absence de traitement adéquat, la coxite peut entraîner le développement de complications dangereuses:

  • Atrophie des muscles et des ligaments de la cuisse;
  • Déformation des membres, perte de mobilité, boiterie;
  • Hernie de l'articulation de la hanche;
  • Nécrose des sections terminales des fémurs;
  • Luxation pathologique de la hanche;
  • Septicémie et choc toxique infectieux.

Un traitement précoce réduit considérablement le risque de complications. Plus l'âge de l'enfant est petit, plus l'issue de la maladie est favorable..

Le pronostic dépend des causes de la pathologie et du tableau clinique. La plus dangereuse est la coxite purulente chez un enfant, ignorant les symptômes qui entraînent une invalidité et même la mort. La coxite réactive de l'articulation de la hanche après les infections est plus facilement tolérée et ne provoque généralement pas de complications..

La coxite est une maladie inflammatoire dangereuse du système musculo-squelettique, affectant principalement les enfants et les adolescents. L'initiation en temps opportun du traitement évite la progression de la pathologie et le développement de complications.

Coxite de la hanche chez les enfants: traitement, symptômes et pronostic

Le traitement de la coxite de l'articulation de la hanche chez l'enfant ne doit pas être retardé, car tout retard peut entraîner de graves complications. La plupart des parents ne savent pas quels symptômes peuvent déterminer la pathologie et ne connaissent pas ses causes. Quelles méthodes de traitement sont applicables dans l'enfance?

Les spécificités du bébé coxite

La coxite ou l'arthrite de l'articulation de la hanche est l'une des maladies courantes de la structure osseuse chez l'adulte associée au processus inflammatoire. Elle se développe en raison de l'usure de l'articulation (arthrose), ainsi qu'en raison de l'introduction d'une infection dans le sac articulaire.

Mais la coxite de l'articulation de la hanche chez les enfants n'est pas une pathologie rare, et par rapport à la pathologie générale du système musculo-squelettique, 43% des patients rhumatologues sont des enfants d'âge préscolaire. L'âge le plus risqué est de 3 à 6 ans, les adolescents sont également à risque.

La pathologie de l'enfant se caractérise par des symptômes plus prononcés que la coxite chez l'adulte, elle est donc moins susceptible d'être lancée. Étant donné que les mesures pour éliminer le foyer de l'inflammation sont prises en temps opportun, l'articulation est rapidement restaurée et l'invalidité chez les jeunes patients n'est pratiquement pas établie..

Les causes

Si nous parlons des causes du développement de problèmes dans l'enfance, ils signifient tout d'abord une croissance accélérée de la structure squelettique. Étant donné que la plupart des enfants d'âge préscolaire visitent des institutions en développement et d'autres lieux publics, ils sont infectés plusieurs fois plus rapidement que les adultes atteints de diverses infections..

C'est à cet âge que la formation du système squelettique se produit - le flux sanguin vers celui-ci est le plus développé, mais un bon métabolisme peut jouer une mauvaise blague. Toute infection qui pénètre dans le corps se propage par les artères et les vaisseaux sanguins pendant de courtes périodes, mais la microcirculation du sang à l'intérieur de l'os n'est pas aussi bonne que celle de l'extérieur, de sorte que la maladie infectieuse peut persister dans le sac articulaire.

Important! Toute allergie ou rhinite infectieuse courante peut provoquer une inflammation du cartilage, et comme l'articulation de la hanche, comme la plupart des os de l'enfant, est constituée de plus de 40% du cartilage, la coxite pose de nombreux problèmes.

Le plus souvent, les maladies dites "d'enfance", telles que la scarlatine, la rubéole, entraînent une inflammation de l'articulation. Mais parfois, des maladies plus «adultes» sont possibles, par exemple, la syphilis ou la gonorrhée, dont les nourrissons de leur mère sont infectés pendant la petite enfance. La forme tuberculeuse de la coxite est la plus dangereuse - elle se développe rapidement, de multiples foyers d'inflammation, la déformation articulaire ne vous fera pas attendre.

Les autres causes de coxite chez les enfants comprennent:

  • blessures
  • charge excessive sur le joint;
  • maladie métabolique;
  • troubles auto-immunes;
  • réponse vaccinale.

La coxite, qui s'est développée dans le contexte d'une réaction à la vaccination, est de nature transitoire et est appelée transitoire. Une maladie qui apparaît après une blessure, comme une ecchymose, peut être de nature purulente. Un tel cours de pathologie est le plus dangereux, car une infection générale du sang est possible.

Panneaux

Les symptômes dépendent souvent de la cause de la coxite. Si l'enfant souffre d'arthrite purulente, les symptômes seront plus prononcés, la fièvre est possible. Les signes courants de la maladie sont:
douleur articulaire, peut donner au genou et au pied;

  • température jusqu'à 38 ° С;
  • tension, fatigue des jambes;
  • violation du code de la route.

Au fil du temps, les signes s'intensifient, chez un enfant, vous pouvez remarquer un changement dans la position des plis inguinaux et fessiers. Parfois, il n'y a pas de température et d'autres signes, mais l'enfant commence à boiter, puis une forme tuberculeuse de pathologie est suspectée.

Pour référence! Les symptômes de la coxite de l'articulation de la hanche peuvent indiquer un problème plus grave, comme la leucémie.

Diagnostique

Pour poser un diagnostic correct, les médecins ont parfois de quoi examiner un petit patient et interroger les parents sur des maladies récentes. Pour le diagnostic de la coxite infantile, des méthodes telles que l'IRM et la radiographie ont permis de voir l'étendue et les foyers de la lésion..

L'échographie est principalement utilisée pour les méthodes de diagnostic afin d'identifier la pathologie et le prélèvement sanguin pour l'analyse générale et biochimique. En cas de suspicion d'une forme purulente de coxite, une ponction de la capsule articulaire est possible.

Méthodes de traitement

La thérapie des enfants est effectuée exclusivement dans un hôpital. Le traitement commence par une fixation articulaire dure ou moyenne, en fonction du développement de la maladie..

L'orthèse est le plus souvent utilisée, tandis que l'enfant est censé mentir, le membre affecté doit être au-dessus du niveau de la tête. Le dispositif orthopédique peut être retiré pendant les procédures d'hygiène ou de diagnostic.

Après l'immobilisation, des médicaments et de la physiothérapie sont prescrits.

Fait! Avec les variantes purulentes de la maladie, une opération urgente est nécessaire, qui se résume à l'ouverture de la capsule articulaire et au nettoyage du pus.

Traitement médical

J'utilise des groupes de médicaments similaires pour les adultes et les enfants. Tout d'abord, des antibiotiques sont utilisés. Les enfants ont droit aux médicaments suivants:

Les médecins déterminent le type de médicament, en fonction du médicament précédemment transféré, et l'infection dans l'os.

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont utilisés pour soulager la douleur. Dans les cas extrêmes, des corticostéroïdes sont utilisés, la durée du traitement ne doit pas dépasser 5 jours, tandis que la posologie est minimale.

Comme AINS sûrs, selon un test de l'OMS, seuls l'ibuprofène et le paracétomol peuvent être utilisés. Si un type de maladie tuberculeuse est détecté, des médicaments antituberculeux doivent être utilisés:

Le traitement avec ces médicaments est long, au moins six mois. Après un cours de pharmacothérapie, des mesures de réadaptation sont nécessaires dans les sanatoriums spéciaux.

S'il s'agit d'une maladie auto-immune, des immunomodulateurs qui stabilisent le système immunitaire sont utilisés. La durée du traitement est longue.

Pour référence! Les vitamines B et l'acide nicotinique aideront à faire face à un éventuel spasme musculaire, à améliorer la circulation sanguine qui, en raison de l'inflammation, s'est considérablement détériorée. La vitamine C renforcera davantage le système immunitaire..

Physiothérapie

La physiothérapie aide les médicaments à faire face à la coxite. L'impact de l'appareil accélère la régénération des tissus affectés au niveau cellulaire. Mais toutes les procédures de physiothérapie ne peuvent pas être prescrites aux enfants. Par exemple, les méthodes suivantes sont autorisées:

  • stimulation électrique;
  • thérapie paraffine;
  • UHF;
  • sommeil électrique;
  • ultrason.

Les contre-indications de ces types de physiothérapie sont des plaies ouvertes sur le champ d'application et la présence de structures métalliques dans le corps. Étant donné que le corps de l'enfant est beaucoup plus faible que l'adulte, le nombre de procédures et la puissance des différentes stimulations doivent être ajustées.

Massage

Le massage peut être utilisé immédiatement après avoir éliminé les principaux symptômes de l'inflammation. Il est préférable de fournir toutes les manipulations de la hanche et du bassin de l'enfant à un massothérapeute professionnel.

Il aide efficacement à se détendre et à oublier les douleurs tirantes des massages thérapeutiques - le massothérapeute traite d'abord le bas du dos et la région fessière, puis se déplace vers la cuisse. Cela élimine la possibilité de spasmes musculaires et de nerfs pincés..

Conseil! Pour améliorer l'effet du massage, il est recommandé d'effectuer une procédure utilisant des onguents chauffants et des huiles essentielles.

Les complexes thérapeutiques des exercices font plaisir à la plupart des enfants qui sont fatigués de mentir presque immobiles, donc ils prêtent peu d'attention aux douleurs résiduelles. Par conséquent, tous les cours doivent être dispensés sous la supervision d'un spécialiste, puis les parents.

Les exercices sont d'abord effectués dans une orthèse ou un plâtre, ces actions aideront à développer et à restaurer la fonction articulaire:

  1. Levez les jambes une par une, essayez de les garder droites.
  2. "Balançoire". Allongez-vous sur le ventre et essayez de relever la tête et les orteils en les pointant l'un vers l'autre.
  3. "Balancer dans l'autre sens." Saisissez les deux jambes, pliées aux genoux, appuyez-les sur la poitrine, appuyez la tête sur les genoux, effectuez un balancement particulier.
  4. Tirez d'abord les orteils de vos pieds vers l'avant, sans soulever vos jambes du lit, puis faites de même avec le poids.
  5. Sangle. Rouler sur le ventre, s'appuyer sur les coudes de vos mains, lever le torse, poser les pieds sur le sol avec les orteils (lit). Serrez les muscles de tout le corps pendant quelques secondes, puis détendez-vous complètement.

Effectuez chaque exercice au début du traitement 2-3 fois, puis augmentez progressivement jusqu'à 10-15 approches.

L'enfant ne voudra pas être traité, d'autant plus qu'il est constamment allongé sur le lit.Les parents doivent donc s'assurer qu'il s'amuse - livres, albums et peintures, ou tout autre passe-temps possible à l'hôpital. L'enfant devrait ressentir le soutien constant des adultes.

Coxite de la hanche chez les enfants: causes, symptômes et traitement

La coxite de la hanche chez les enfants est une maladie inflammatoire de l'enfance. Le processus peut commencer de deux manières. Son développement peut provenir de l'épaisseur des os qui forment l'articulation de la hanche ou des surfaces articulaires. Une caractéristique de la coxite des enfants est la prédominance d'un pathogène infectieux comme cause de la maladie.

Pourquoi surgit

L'essence de la coxite est le développement d'une inflammation des structures de l'articulation. Les causes du processus inflammatoire chez les enfants peuvent être très différentes. Le plus souvent, c'est:

Les causes non infectieuses de la coxite chez les enfants comprennent les lésions articulaires qui provoquent le développement d'une inflammation aseptique.

Tout dommage à la région de la hanche provoque une réaction du corps sous forme de limitation de la zone de lésion des leucocytes avec absorption active (phagocytose) de fragments de tissu endommagé.

Une telle réaction protectrice aide à traiter rapidement les dommages aux tissus et aux organes. La gravité des manifestations de la réaction dépend de l'étendue des dommages, de l'état de réactivité du corps de l'enfant.

Les lésions non infectieuses de l'articulation de la hanche de l'enfant, provoquant une inflammation non spécifique, sont une exposition aux radiations, des réactions allergiques. Ils sont rarement rencontrés. Les agents pathogènes infectieux sont généralement la cause de l'inflammation infantile de l'articulation de la hanche. Ils sont le plus souvent:

  1. Staphylocoques.
  2. E. coli.
  3. Baguette de Koch.

Un agent infectieux peut pénétrer dans l'articulation en endommageant la peau de l'enfant, à travers le sang ou les vaisseaux lymphatiques en présence d'un foyer infectieux d'autres organes. Des lésions articulaires staphylococciques sont observées chez les patients les plus jeunes en raison de leur manque de défense immunitaire et de la présence d'un pathogène agressif.

Habituellement, une coxite de cette nature est un symptôme de complications d'une pneumonie staphylococcique se produisant rapidement, a un contenu purulent de la cavité articulaire, une évolution aiguë. E. coli provoque une coxite chez un enfant souffrant de troubles septiques en raison d'une immunité réduite, lorsqu'il n'y a pas de foyer primaire ou qu'il y a une inflammation banale de l'oreille, de la gorge, du nez.

Habituellement, il existe des symptômes d'autres arthrites (inflammation des articulations) en même temps. Cette condition est très rare de nos jours..

Une défaite redoutable

La cause tuberculeuse de la coxite chez les enfants est la plus courante, occupant près de 90% des lésions de la hanche chez l'enfant.

Dans ce cas, la coxite est une lésion secondaire lorsque l'enfant a souffert ou a une tuberculose pulmonaire en cours. Les symptômes de la coxite apparaissent dans un contexte d'immunité perverse et affaiblie.

L'agent pathogène pénètre dans l'articulation avec le flux sanguin ou à travers les vaisseaux lymphatiques, forme un foyer qui détruit le tissu de l'articulation. Le processus de destruction peut avoir une localisation différente:

  • Col de cuisse.
  • Le corps de l'os de la hanche formant la surface articulaire.

La localisation des foyers de destruction des structures osseuses explique les signes émergents de la maladie, qui sont détectés tardivement. L'évolution de la maladie est imperceptible, le développement est lent, ce qui attire peu d'attention. Ce n'est qu'avec le déroulement rapide du processus que vous pouvez le suspecter dans les premiers stades.

Le bacille en développement de Koch ne va pas quitter le corps même avec un traitement sérieux avec des médicaments toxiques, il ne fait que «se cacher», abandonne sa position pendant un certain temps et attend que le corps de l'enfant s'affaiblisse pour réapparaître.

Cela explique le cours ondulant de la maladie, les caractéristiques du traitement.

Principes de diagnostic

Considérez l'option la plus courante lorsque la coxite chez les enfants est de nature tuberculeuse. Cette lésion de l'articulation de la hanche est observée à l'âge de 4 à 7 ans, après 10 ans et jusqu'à 2 ans elle n'est pratiquement pas retrouvée. On pense que les garçons sont plus malades. Les techniques de diagnostic pour trouver les symptômes de cette maladie sont les suivantes:

  1. Identification des plaintes chez l'enfant, les parents.
  2. Inspection.
  3. Sentiment.
  4. Méthodes de diagnostic radiologique.
  5. Autres méthodes de recherche supplémentaires.

Les enfants peuvent ne pas se plaindre ou signaler périodiquement des symptômes de légère douleur dans l'articulation lors de la marche. Les parents attentifs remarquent des symptômes inhabituels de comportement.

L'enfant devient plus lent, évident "petit garçon", si avant vous aviez l'énergie habituelle dans les jeux, un bien meilleur appétit.

L'anxiété, aller chez le médecin suit beaucoup plus tard, quand il y a un symptôme clair de boiterie lors de la marche.

Le plus souvent, la coxite chez les enfants a un caractère tuberculeux

À l'examen, vous pouvez établir un symptôme de plis fessiers asymétriques, une légère enflure de l'articulation de la hanche.

La sensation révèle des signes de compactage du muscle de la cuisse par rapport au côté sain, un symptôme de douleur en appuyant sur la région de la hanche et les muscles. La suspicion de lésions articulaires disparaît après des études de radiation.

La plus informative est la méthode de tomodensitométrie, où les foyers de lésions osseuses sont révélés. Parfois, une radiographie ou une échographie des articulations de la hanche suffit.

Des études en laboratoire sur les expectorations (le cas échéant), le sang, les réactions de Mantoux et de Koch confirment la nature tuberculeuse de l'inflammation. L'inoculation du contenu du site de raréfaction de l'os de la hanche ou du liquide synovial est moins utilisée. Le résultat de la recherche lors du semis ne sera prêt que dans un mois. Alors pressé de faire pousser un bacille tuberculeux.

D'autres rares cas de coxite peuvent être observés chez les nouveau-nés, les jeunes enfants peuvent en souffrir. Leur évolution est généralement turbulente, avec une réaction générale sévère sous forme de fièvre, d'autres signes d'un état septique. La coxite post-traumatique survient rarement, avec des blessures graves associées à un accident, une chute de hauteur. Ils sont identifiés immédiatement, traités avec la blessure principale..

Comment aider

Après avoir contacté un médecin, identifié une coxite, son traitement est nécessaire. Malgré les difficultés à diagnostiquer le processus de tuberculose chez les enfants, le traitement donne de bons résultats, en particulier aux premiers stades de la maladie. Le traitement a deux objectifs principaux:

  • Suppression médicamenteuse de l'activité des agents pathogènes.
  • Augmenter les défenses du corps de l'enfant pour lutter efficacement contre les dommages osseux, l'intoxication causée par la baguette de Koch.

Le traitement commence le plus souvent dans un hôpital, où la mobilité de la jambe affectée est limitée pour empêcher la destruction osseuse. Pour ce faire, utilisez des dispositifs en plâtre, des orthèses en plastique amovibles, des béquilles.

Apprenez à l'enfant, aux parents à utiliser des appareils orthopédiques. Interdire fortement la charge sur le membre affecté.

Une telle restriction est imposée pour une période allant jusqu'à un an, parfois plus, qui dépend des résultats du traitement, des études de contrôle.

Dans les premiers stades, le traitement est effectué avec des médicaments.

La tuberculose de l'articulation de la hanche est traitée après un hôpital dans un sanatorium, où ils continuent de prendre des médicaments antituberculeux spéciaux.

Cette étape peut prendre de six mois à plusieurs années, selon l'étendue de la lésion, la réactivité du corps de l'enfant. Les enfants sont sous la surveillance d'un médecin, effectuent les procédures obligatoires, beaucoup de temps est accordé pour rester au grand air.

Les sanatoriums sont généralement situés dans une zone forestière, où l'air devient un bon facteur de guérison..

L'une des principales méthodes de traitement de la coxite tuberculeuse est la nutrition. Il existe un régime spécial numéro 13 pour la tuberculose, qui aide à faire face plus rapidement à l'agent pathogène. La nutrition clinique contient tous les composants dans des proportions calculées. Le gain de poids de l'enfant est surveillé, les enfants récupèrent plus rapidement avec un bon gain de poids.

Après l'élimination du processus aigu dans l'os, la phase de récupération commence. Cela comprend la thérapie par l'exercice, le massage, l'utilisation des membres, l'adaptation à la vie ordinaire..

Après un cours sévère de destruction osseuse, cette étape est longue, elle implique parfois la création d'immobilité des os articulaires avec le développement d'une ankylose. À un âge plus avancé, il sera possible de résoudre le problème du traitement chirurgical, des endoprothèses possibles.

Les enfants qui ont subi une coxite causée par la baguette de Koch sont observés pendant au moins 5 ans avec des examens médicaux réguliers, des périodes fréquentes de thérapie au sanatorium.

La coxite, qui a d'autres causes de développement, prend rarement un tel temps de traitement. Une exception peut être les blessures graves. Habituellement, après avoir éliminé la cause de la maladie, les manifestations de la coxite infectieuse disparaissent (s'il ne s'agit pas de tuberculose).

Les principes de gestion de ces conditions correspondent à l'utilisation d'une thérapie antibactérienne, à l'élimination des signes d'intoxication, à l'élimination du pus, s'il se trouve dans la zone articulaire.

Ces maladies sont traitées en milieu hospitalier afin que les enfants soient protégés contre de nombreuses menaces pour la vie..

La coxite chez un enfant est toujours une grosse nuisance. Il est dangereux à un âge précoce par des manifestations de septicémie. Avec la tuberculose, les enfants perdent longtemps de l'activité physique, sont obligés de prendre des médicaments toxiques pour lutter contre le pathogène.