Tendinose des tendons et des articulations - qu'est-ce que c'est et comment le traiter

  • Réhabilitation

Au stade initial de la tendinose, il n'y a aucun symptôme de dystrophie des tendons et des ligaments musculaires, le patient peut ressentir seulement un léger inconfort dans la zone affectée et la plasticité motrice s'aggrave dans cette zone. La destruction des tissus, due à un mouvement constant, se produit rapidement, si souvent que les gens voient des signes de pathologie et vont chez le médecin avec une violation grave de l'anatomie des tendons et des ligaments. La thérapie de la tendinose comprend l'immobilisation complète de la zone touchée, la physiothérapie, les médicaments et les compresses.

Il existe deux principaux types de tendinose: post-traumatique (post-charge) et rhumatismale. Le premier est caractéristique des athlètes professionnels, des travailleurs des mines, des chantiers de construction et des chargeurs, qui souvent en raison d'un effort physique intense subissent des blessures articulaires, des tendons, des tensions musculaires.

La tendinose rhumatismale est le résultat de la goutte - une maladie métabolique, une altération du métabolisme des purines, dans laquelle des sels d'acide urique ou de l'arthrite se déposent dans différents tissus du corps - un processus inflammatoire qui couvre les zones de l'articulation, moins souvent les organes et les os internes.

Quel médecin traite la tendinose?

Un traumatologue ou un orthopédiste doit être impliqué dans le traitement de cette pathologie, si non seulement le tissu conjonctif, mais aussi le tissu osseux est affecté, le chirurgien est alors connecté à la thérapie. Un autre professionnel de la santé important est un physiothérapeute, car sans lui la guérison du patient durera beaucoup plus longtemps.

Causes de tendinose

Après avoir compris ce qu'est la tendinose, nous pouvons parler des causes possibles de cette pathologie. Trois principaux facteurs peuvent provoquer la destruction du tissu conjonctif:

  • sport professionnel;
  • travail physique intense;
  • longues charges statiques.

Le plus grand pourcentage de patients atteints de tendinose sont des athlètes professionnels qui passent plus de 2 heures à s'entraîner quotidiennement ou tous les deux jours, en étant constamment en activité physique. Le mouvement fait partie intégrante de la vie, il aide à garder le corps en bonne santé, mais le corps humain n'est pas adapté aux charges aussi élevées qui sont confiées aux participants du "grand sport".

Après quelques années, les représentants de différents types de celui-ci ont des problèmes de santé, par exemple, les joueurs de tennis - tendinose des tendons de l'articulation de l'épaule, du coude et du poignet, joueurs de football et coureurs - tendinose du grand trochanter du fémur, du calcanéum et de la croix du genou.

Le travail physique dur est un autre facteur qui provoque une tendinose du tendon, des articulations ou des os. Le groupe à risque comprend les constructeurs, les mineurs, les déménageurs et les représentants d'autres professions qui nécessitent de grands efforts. Qu'est-ce que la téninose de l'articulation du genou, de la hanche et de l'épaule connue de première main par les personnes qui travaillent beaucoup dans le jardin ou la plantation.

Le développement de cette pathologie ne nécessite pas toujours un effort physique important, car la téninose des muscles de l'articulation de l'épaule, des os du poignet et de l'avant-bras, des ligaments du coude dépasse les représentants des professions "sédentaires": programmeurs, typographes, couturières, artistes et employés de bureau. Cela est dû au fait qu'ils ont beaucoup de charges statiques, par exemple, une pression prolongée d'une souris, d'une aiguille ou d'une brosse dans la main, des mouvements répétés monotones avec le coude, l'épaule et la brosse.

Symptômes

Parmi les signes de tendinose communs à différents endroits et types de tissus, on peut distinguer:

  • douleur pendant l'activité physique, tandis que les mouvements passifs n'apportent pas d'inconfort;
  • la palpation de la zone apporte une gêne au patient;
  • dans le domaine des tissus endommagés, la température corporelle peut être légèrement supérieure à la normale;
  • pendant les mouvements de rotation, un crépitement se fait entendre.

Ce n'est pas toute la liste des symptômes de tendinose, il existe un certain nombre d'autres caractéristiques de variétés spécifiques de cette maladie, elles dépendent de la structure anatomique qui a souffert.

Tendinose de l'articulation de l'épaule - la «maladie du lanceur de lances» est caractérisée par une douleur à l'épaule lors des mouvements du bras en rotation ou en «jet». Aux derniers stades de la maladie, en raison d'une grave dégradation des tissus, une gêne apparaît même en l'absence d'activité. Les signes de tendinose du tendon du muscle sus-épineux et des biceps peuvent se joindre au processus de destruction des tissus.

Les amoureux et les constructeurs, qui portent souvent des objets lourds sur le dos ou les épaules, connaissent la tendinose humérale. L'inconfort dans cette zone est de type «tir», parfois il y a un gonflement ou un gonflement en fin de journée de travail. La tendinose du muscle supraspinatus de l'articulation de l'épaule se fait sentir dans les cas où, en raison d'un effort physique intense, les muscles cèdent souvent le pas à un étirement sévère.

Les coureurs professionnels, les sauteurs, les joueurs de basket-ball ou de volley-ball savent ce que sont la téninose du talon et le tendon d'Achille. Les symptômes de ces pathologies comprennent des douleurs aiguës lors de la marche ou de la course, une gêne lors du transfert de poids sur une jambe douloureuse, un gonflement et une rougeur dans la zone de la cheville. En plus du talon, les représentants de ces sports ont parfois des ténos du ligament croisé de l'articulation du genou et de la hanche, dans de tels cas, même la marche apporte un inconfort considérable, à cause duquel vous pouvez oublier les mouvements rapides et pointus.

La maladie de Kerven est une pathologie qui est souvent rencontrée par les programmeurs et les typographes qui passent plus de 5-6 heures devant l'ordinateur, en faisant courir activement leurs doigts sur le clavier. Les signes de cette pathologie sont des douleurs lors de la flexion ou de l'abduction du pouce, une gêne lors de la palpation de la main à la base des doigts et un gonflement des phalanges et des coussinets.

Diagnostique

Il n'est pas si facile de diagnostiquer la pathologie, car à son stade initial, les symptômes coïncident avec des signes d'ecchymose ou d'hématome léger. Le patient doit contacter un traumatologue ou un orthopédiste. Le médecin recueillera une anamnèse - un ensemble de symptômes, s'informera de l'activité physique et du travail du patient, après quoi il procédera à un examen externe et à la palpation de la zone à problème.

Pour clarifier le diagnostic, une étude est réalisée par irradiation aux rayons X, moins souvent par balayage à résonance magnétique. Sur la base de toutes ces procédures, le médecin peut caractériser plus précisément le problème et prescrire un traitement.

Traitement de la tendinose

Le complexe thérapeutique comprend plusieurs composants principaux:

  • physiothérapie et gymnastique;
  • médicaments;
  • opération.

La première règle et la plus importante pour les patients atteints de troubles dégénératifs destructeurs est d'assurer un repos complet et une immobilisation de la zone endommagée, car toute activité motrice accélère la destruction des tissus. Des compresses froides qui doivent être appliquées 2 à 3 fois par jour pendant 10 à 15 minutes peuvent améliorer le bien-être du patient..

Le traitement de la tendinose du tendon d'Achille, des articulations du genou et du coude et d'autres structures qui sont souvent impliquées pendant l'activité physique ne se fera pas sans physiothérapie et physiothérapie, ils sont effectués sous la supervision d'un physiothérapeute ou d'un entraîneur spécialement formé.

Les médicaments peuvent être à usage externe et interne. Les premiers comprennent des onguents et des crèmes à effet rafraîchissant et décongestionnant, qui doivent être appliqués localement 2-3 fois par jour. Les médicaments oraux ne sont pas nécessaires pour traiter le patient, mais pour éliminer les symptômes désagréables: douleur (analgésiques), inflammation (médicaments anti-inflammatoires) et fragilité accrue des tissus (complexes vitaminiques et minéraux).

La tendinose de l'articulation de la hanche, des os de la cuisse et de la rotule est dans de rares cas traitée par chirurgie, au cours de laquelle une chirurgie plastique du tissu affecté est effectuée ou, en cas de destruction sévère, elle sera remplacée par des implants.

Complications

Sans traitement en temps opportun, la tendinose peut entraîner des complications, notamment:

  • ténosynovite - inflammation aiguë ou chronique du sac articulaire et des tissus environnants, accompagnée d'un syndrome douloureux sévère;
  • tendinose ossifiante - dépôt de sels de divers métaux dans les tissus affectés, provoqué par une violation de la circulation sanguine et du flux lymphatique dans cette zone;
  • syndrome du tunnel - compression des terminaisons nerveuses du poignet en raison d'un gonflement sévère des tissus.

La prévention

La tendinose de l'articulation de la hanche et d'autres structures anatomiques peut être évitée si les règles de prévention sont respectées:

  • Avant toute activité physique, il est nécessaire de charger pendant 10-15 minutes, en pétrissant non seulement les muscles, mais aussi les articulations;
  • la gravité doit être levée sans à-coups, avec un mouvement fluide;
  • avec une tension musculaire ou des lésions articulaires, vous devez absolument prendre quelques jours de repos, appliquer des compresses froides ou appliquer une pommade rafraîchissante;
  • après des blessures, des entorses et des ecchymoses, il est nécessaire d'exclure les charges intensives pendant 2-3 semaines jusqu'à ce que les tissus soient complètement restaurés;
  • l'activité physique doit être alternée avec des périodes de repos.

Comment distinguer la tendinose et la tendinite

La principale différence entre la tendinite et la tendinose est que la maladie s'accompagne d'un fort processus inflammatoire dans les tissus en décomposition, donc ces deux conditions nécessitent une thérapie différente. Les douleurs de la première pathologie sont aiguës, de nature brûlante, tandis que dans le second cas elles sont ternes, douloureuses, rarement tirantes. La tendinite s'accompagne d'un gonflement et d'une rougeur sévères dans la zone touchée.

Les représentants de différentes professions peuvent rencontrer une téninose, non seulement un effort physique intense, mais aussi un stress statique prolongé peuvent être des facteurs provoquants. Le traitement de la maladie à un stade précoce n'est pas compliqué, mais les patients ignorent souvent les premiers symptômes de la maladie et consultent un médecin présentant une dégradation tissulaire notable. Afin d'éviter la tendinose, les personnes à risque doivent se rappeler les méthodes de prévention, car elles sont simples, mais peuvent garder les articulations et les ligaments en bonne santé.

Traitement et prévention de l'aponévrose plantaire

L'aponévrose plantaire est souvent appelée une pathologie de la fasciite, qui est une inflammation de la même zone. Le processus inflammatoire se développe en raison de l'hypertonie du muscle du mollet, du surpoids et des sports actifs. Les personnes qui passent beaucoup de temps debout sont plus sujettes à la maladie..

Parmi les manifestations de la pathologie, on note une douleur aiguë dans la zone du talon, qui diminue tout au long de la journée, des rougeurs et des gonflements. Le patient commence à boiter en raison de l'intensité de la douleur. Si le traitement n'est pas commencé en temps opportun, un talon peut se développer. Pour éliminer la maladie, des médicaments anti-inflammatoires, de la physiothérapie, des massages sont prescrits, ainsi que l'élimination des facteurs qui pourraient contribuer au développement de la maladie. Des compresses et des bains de pieds curatifs sont également utilisés. Pour la prévention de l'aponévrose plantaire, il est nécessaire de répartir correctement la charge sur les jambes, avec une fatigue intense, faire des bains, assurer des soins appropriés.

Quelle est cette maladie

L'aponévrose plantaire est un épaississement des tissus conjonctifs du fascia plantaire, qui relie le calcanéum et les orteils, à la suite de quoi l'arc longitudinal du pied est maintenu. L'aponévrose plantaire désigne un état pathologique d'une personne dans lequel se produit le processus inflammatoire de l'aponévrose plantaire, et la maladie elle-même est appelée fasciite plantaire en médecine.

Causes et facteurs de risque

L'aponévrose plantaire survient en raison d'une entorse, qui joue un rôle dans le maintien de la voûte plantaire. Les étirements peuvent résulter de:

  • l'utilisation de chaussures inconfortables, de chaussures à talons hauts,
  • en surpoids,
  • haute arche,
  • course et marche sur longue distance,
  • hypertonie gastrocnémienne,
  • faire du sport (aérobic, danse).

La zone à risque comprend les personnes d'âge moyen et les personnes âgées, les enseignants dans les écoles et les universités, les coiffeurs, les vendeurs, qui sont obligés de passer la plupart de leur temps debout lorsqu'ils sont en service. Chez les hommes, la tendinose (inflammation) de l'aponévrose plantaire est extrêmement rare.

Symptômes et diagnostic

Connaître les symptômes de l'aponévrose plantaire vous aidera à contacter un spécialiste en temps opportun et à commencer le traitement.

Le premier symptôme de la pathologie sera l'apparition de douleurs intenses et aiguës au talon, surtout le matin. La plaie devient rouge, gonfle légèrement. Avec une pression sur le pied, les sensations de douleur s'intensifient. Pendant la journée, la douleur peut disparaître à condition que le pied soit complètement au repos, mais cela n'indique pas l'élimination du problème..

La marche devient insupportable, le patient devient boiteux, après un court repos la douleur disparaît. Dans certains cas, un diagnostic prématuré et un traitement ultérieur entraînent des complications plus graves de l'aponévrose plantaire - le développement d'un éperon du talon, c'est-à-dire la formation d'une croissance sur l'os, constituée de sels de calcium.

Le médecin diagnostique l'inflammation de l'aponévrose plantaire, sur la base des plaintes du patient, prescrit une radiographie du pied, ainsi qu'un examen échographique des tissus mous du pied pour plus de clarté. Dans certains cas, l'imagerie par résonance magnétique et calculée est prescrite, ce qui permet de déterminer l'accumulation de liquide près de l'aponévrose. Le diagnostic final est annoncé après les résultats de toutes les études..

Traitement

L'inflammation de l'aponévrose plantaire nécessite un traitement immédiat. Le résultat du traitement dépendra du degré de complication de la maladie; le processus de traitement lui-même peut prendre plusieurs mois.

Traditionnel

Seul un médecin détermine comment et comment guérir l'aponévrose plantaire avec un traitement traditionnel. L'automédication est inacceptable. Les méthodes de traitement conservatrices comprennent:

  • prescrire des médicaments anti-inflammatoires (corticostéroïdes, médicaments non stéroïdiens),
  • physiothérapie,
  • massage pour améliorer la circulation dans le pied,
  • portant des chaussures orthopédiques spéciales,
  • lutter contre l'excès de poids, s'il affecte le développement de la maladie,
  • d'autres méthodes pour réduire la charge sur le pied (sélection de chaussures confortables sur une semelle plate, etc.).

Dans les cas avancés, lorsque le traitement traditionnel est inefficace, la maladie dure plus de six mois, le patient éprouve des difficultés avec l'activité physique, une intervention chirurgicale est nécessaire.

Pendant l'opération, le fascia plantaire est disséqué et séparé du calcanéum pour soulager la tension. Si nécessaire, le médecin enlève la zone affectée, puis aligne la surface osseuse pour réduire la tension sur le fascia. L'opération est réalisée sous anesthésie locale..

Populaire

Parmi les méthodes de traitement des éperons calcanéens avec fasciite plantaire, les remèdes populaires, généralement destinés à l'effet analgésique et anti-inflammatoire du talon, sont populaires.

Il est important de consulter votre médecin avant de commencer un traitement avec des remèdes populaires afin que l'utilisation de différentes méthodes se complètent et ne se contredisent pas..

Recettes de médecine traditionnelle:

  1. Compresse sur le talon de radis noir écrasé. Le radis est râpé, appliqué sur un point sensible, enveloppé sur le dessus avec un sac en plastique, puis mis sur une chaussette chaude. Il est préférable de laisser la compresse pendant la nuit. L'effet thérapeutique est obtenu grâce au grand nombre d'huiles essentielles contenues dans le radis, qui augmentent la circulation sanguine dans la région calcanéenne. 5 procédures seront suffisantes pour soulager la douleur aiguë.
  2. Compresse de pomme de terre crue râpée. La pomme de terre est également frottée sur une râpe, superposée à la zone du talon, enveloppée dans une pellicule ou un sac en plastique, une chaussette chaude est placée sur le dessus. Le jus de pomme de terre cru a un effet anti-inflammatoire et décongestionnant prononcé sur la peau. La procédure se fait également la nuit, généralement un cours de 7 procédures est suffisant.
  3. Compresse de feuilles de chou et de miel. Les feuilles de chou frais sont enrobées de miel, puis appliquées sur la région calcanéenne. Le pied est enveloppé d'une pellicule plastique, une chaussette chaude est placée sur le dessus. La compresse se fait la nuit, la durée du cours est de 8 compresses.
  4. Bains de pieds à la mer ou au sel de table. Dans l'eau très chaude (pour endurer la jambe), le sel est dilué à raison de 3 cuillères à café par litre d'eau. La durée d'une procédure ne dépasse pas 20 minutes, jusqu'à ce que l'eau refroidisse. Mettez ensuite vos orteils..
  5. Bains d'iode pour les pieds. 4 cuillères à soupe d'iode sont dissoutes dans 3 litres d'eau chaude, le bas des jambes pendant 20 minutes. Après avoir pris le bain, les pieds sont essuyés et un filet d'iode est appliqué, et des chaussettes chaudes sont mises. L'iode, pénétrant dans la peau, est capable d'arrêter le processus inflammatoire.
  6. Frotter les teintures à base de plantes. Pour la préparation des teintures, des feuilles de plantain, des racines de bardane, de la chélidoine, de l'herbe élécampane, de l'herbe à cloportes sont utilisées. Les herbes sont utilisées individuellement. L'herbe hachée est placée dans un volume d'un demi-litre et remplie à mi-chemin. Il est versé avec de la vodka à quarante degrés et infusé pendant une semaine. Après cela, le produit résultant doit être filtré et utilisé pour le broyage.

Complications et prévention

Malheureusement, le patient ignore souvent la douleur au talon, ne demande pas de soins médicaux en temps opportun. Il s'agit d'un danger important, car un traitement intempestif de l'inflammation entraîne un certain nombre de complications. Tout d'abord, il s'agit d'un syndrome douloureux intense, se transformant en une maladie chronique. Un éperon au talon apparaît. L'inflammation peut augmenter le membre, les genoux, les hanches et même le dos sont affectés.

Pour éviter le développement d'une telle pathologie, il est important de prendre des mesures préventives. La prévention de la maladie consistera à éliminer la charge constante sur les jambes, à la première occasion, vous devez fournir du repos aux membres inférieurs. Après de lourdes charges ou un entraînement sportif, il est logique de faire des bains de pieds chauds, de faire un petit massage du talon, de frotter une crème chauffante spéciale sur la peau.

Aponévrose plantaire: causes, symptômes et méthodes de traitement

L'aponévrose plantaire est une maladie des membres inférieurs, qui se manifeste par des douleurs au talon. Le pied est constamment en mouvement, tout le centre de gravité tombe sur le talon. En conséquence, une croissance tubéreuse se forme, provoquant une inflammation, gênant la vie habituelle du patient, provoquant une gêne.

Quelles sont et caractéristiques de la maladie

L'aponévrose plantaire du pied est un processus inflammatoire grave associé à des modifications dystrophiques du fascia plantaire. Le fascia est une connexion entre le talon du talon et la tête des métatarsiens. Deux éléments assurent le support de la voûte longitudinale du membre inférieur.

L'aponévrose calcanéenne se manifeste sous la forme des caractéristiques suivantes:

  1. Douleur avec caractère croissant.
  2. Lors de la marche, toute la charge tombe sur le pied, provoquant un éperon au talon.

Une inflammation de l'aponévrose plantaire de la partie inférieure du pied est observée si l'appareil ligamento-articulaire est étiré. Cela se produit lorsqu'une personne marche incorrectement, tournant son pied vers l'intérieur.

Causes et symptômes de l'inflammation

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles le pied peut devenir enflammé:

  1. Chaussures à talons hauts, talons aiguilles ou soulèvement.
  2. Renforcer le jogging sportif.
  3. Surpoids.
  4. Plus de 40 ans.
  5. Activité sportive intense.
  6. Activités professionnelles associées à une longue expérience.
  7. Semelle fine sur les bottes.

Les femmes courent un risque d'apparition d'une aponévrite en raison de l'usure prolongée des talons hauts et de l'aérobic, de la danse. Cette pathologie chez l'homme est diagnostiquée comme une maladie professionnelle ou par un entraînement physique excessif..

Le principal symptôme est des crampes douloureuses dans la région calcanéenne, provoquant une gêne lors du déplacement. Les sensations augmentent le matin, tandis que le patient ne se disperse pas, lors de la montée des escaliers, des mouvements actifs. Avec l'évolution de la maladie, une croissance osseuse se forme, déformant les tissus du pied. En conséquence, la boiterie avec limitation de la mobilité des membres devient perceptible. Dommages aponévrotiques - la raison pour laquelle les athlètes terminent leur carrière.

Caractéristiques de l'aponévrose ligamentaire

L'aponévrose plantaire ligamentaire est une complication après le développement d'éperons du talon. Le phénomène apparaît chez les athlètes professionnels après une blessure aux ligaments, une arthrose progressive, une usure du corps, une ligamentite chronique.

La maladie appartient à une série de maladies orthopédiques de nature chronique. La ligamentite se manifeste par la croissance de tissu fibreux cartilagineux, suivie par le dépôt de composés calciques. Le résultat de ce processus est l'ossification des tissus avec des dommages aux ligaments du genou..

Présente un symptôme, exprimé comme un spasme de douleur intense dans la zone touchée. Un signe auxiliaire est l'apparition d'un gonflement dans les tissus mous de l'appareil articulaire-ligamentaire.

Tendinose de l'aponévrose plantaire - un processus dans lequel le tendon est déformé à la jonction avec l'os, un spasme est observé. La tendinose des ligaments apparaît en raison d'une activité physique accrue, entraînant des dommages. En raison de blessures microscopiques, l'élasticité et l'élasticité de la structure tendineuse sont réduites..

La tendinite est causée par les circonstances suivantes:

  1. Maladies auto-immunes.
  2. Carence ou excès de calcium.
  3. Blessure grave.
  4. Changements d'âge.
  5. Pathologie du système musculo-squelettique.
  6. Réactions allergiques.

Les caractéristiques de la tendinite comprennent des manifestations: crampes douloureuses, palpation sensible, fissuration pendant le mouvement, gonflement, rougeur, augmentation de la température corporelle.

La Classification internationale des maladies (CIM) dans la dixième révision contient le nom de «ligamentite sténosante» (claquement de doigt) sous le code M65.3. La maladie se manifeste par un clic pendant la flexion et l'extension avec effort. La flexion des doigts se produit en raison de muscles extenseurs spéciaux. Ces articulations tendineuses commencent à glisser mal en raison de l'inflammation du ligament annulaire. Pour le mouvement des doigts, les tendons glissent à travers des canaux spéciaux.

Méthodes de traitement

Le diagnostic de l'aponévrose plantaire comprend un examen aux rayons X. La photo montre une augmentation de la taille de l'aponévrose. Selon les résultats de l'analyse, le médecin prescrit une thérapie thérapeutique appropriée.

La durée du traitement est d'environ deux mois. Il est possible de guérir une connexion aponévrotique élargie dans les premiers stades de développement à l'aide de moyens: séances de physiothérapie, massage. Avec l'évolution de la maladie, des injections intramusculaires sont utilisées.

Les méthodes traditionnelles de traitement comprennent la prise de médicaments, la physiothérapie, le massage, etc..

Pour soulager la douleur, prenez un anti-inflammatoire de composition non stéroïdienne (Ibuprofène, Naproxène). L'ibuprofène est pris par voie orale par un adulte 3 comprimés trois fois par jour. Utiliser avec prudence pendant la grossesse, l'allaitement. Avec des maladies du système circulatoire, du tractus gastro-intestinal, du foie. La dose journalière moyenne autorisée est de 12 comprimés. Le naproxène est pris à la posologie indiquée dans les instructions. La quantité maximale par jour est de 1,75 g. Avant utilisation, tenir compte des contre-indications: intolérance personnelle, ulcère gastroduodénal, gastrite, colite, insuffisance hépatique et rénale, grossesse, allaitement, âge de l'enfant jusqu'à un an.

En tant qu'injection intramusculaire, un corticostéroïde, la Prednisolone, est un médicament anti-allergique et anti-inflammatoire à effet d'absorption rapide. La posologie dépend de l'évolution de la maladie musculo-squelettique et est fixée par le médecin. Il existe des mises en garde pour l'utilisation de la prednisolone. Les médicaments sont disponibles à la pharmacie..

Les séances de physiothérapie sont présentées sous forme d'échographie, de réchauffement, de thérapie au laser. Les éperons sur le talon sont traités par la méthode des ondes de choc.

La technique de massage améliore la circulation sanguine, les cellules endommagées se régénèrent, l'aponévrose diminue.

Ostéopathie - une thérapie manuelle avec les bases de la biomécanique aidera à restaurer la mobilité du pied et des doigts. Il est fabriqué en utilisant des techniques spéciales de pétrissage et d'étirement pour les zones endommagées..

Assurez-vous de porter des chaussures ou des semelles orthopédiques spéciales lors d'une thérapie complexe.

Vous pouvez éliminer l'inflammation des ligaments à l'aide de recettes de médecine traditionnelle.

Une méthode populaire utile consiste à appliquer une compresse à base de mélanges médicinaux. Aide à faire face à l'inflammation de la bouillie à l'ail. Pour la cuisson, prenez quelques gousses d'ail, écrasez-les dans une presse. La bouillie résultante est appliquée sur la zone affectée, un petit morceau de graisse est déposé dessus. Le pied est enveloppé d'une pellicule plastique et une chaussette en laine chaude est portée. La compresse se fait avant le coucher, retirée le matin. La procédure est effectuée jusqu'à ce que la croissance soit résolue.

Vous pouvez vous débarrasser de la croissance douloureuse à l'aide de pelures de lin et de pommes de terre. Les composants sont pris en quantités égales, versez 250 ml d'eau, amenés à un état épais. Le mélange est refroidi, appliqué sur le côté plantaire, enveloppé dans une pellicule plastique pendant 30 minutes. Une fois les restes lavés, frottez le membre avec de légers mouvements de massage.

Si ces méthodes d'élimination de la prolifération sont inefficaces, recourir à la chirurgie.

Vous pouvez vous débarrasser du syndrome du claquement de doigt en injectant du diprospan. Une injection est effectuée à l'endroit où le ligament tendineux n'est pas endommagé. La procédure est rapide et sûre. Avec une ligamentite sténotique, une dissection chirurgicale de la connexion annulaire tenant les fléchisseurs des doigts est effectuée.

Prédiction et prévention des événements

Avec un traitement approprié et rapide, la partie inférieure du pied cesse de faire mal, les excroissances qui en résultent disparaissent. Une complication grave est le spasme chronique, la polyarthrite rhumatoïde des articulations du genou et de la hanche.

Pour prévenir l'apparition d'aponévrose, il existe plusieurs recommandations:

  1. Assurez-vous que la peau des pieds n'est pas rugueuse.
  2. Masser régulièrement les pieds en frottant des produits de soin des pieds spéciaux.
  3. Reposez vos pieds sur une plateforme haute inconfortable ou des chaussures à talons hauts.

Dès qu'il y a un désagrément dans la partie calcanéenne, vous devez consulter d'urgence un médecin afin d'éviter des complications.

Qu'est-ce que la téninose??

Une pathologie telle que la tendinose du calcanéum est assez courante. Le développement de la maladie est dû à des modifications dégénératives du tendon du pied résultant de charges prolongées et excessives sur le membre inférieur, ainsi que de ses microtraumatismes fréquents. La maladie peut affecter tous les ligaments du corps humain, provoquant le développement de symptômes caractéristiques de cette zone.

Causes de tendinose et groupes à risque

Le développement de la pathologie tendineuse est le plus susceptible aux personnes ayant un travail monotone constant, dans lequel un groupe musculaire est impliqué dans le mouvement quotidien. Leurs tendons sont constamment blessés, ce qui entraîne des troubles dégénératifs-dystrophiques. De plus, la téninose se développe chez les travailleurs engagés dans un travail physique intense, dont les activités sont associées à des charges énormes sur les muscles et les tendons.

La tendinose des ligaments de l'avant-bras est courante. Il se développe sous l'influence d'une contrainte excessive sur la brosse pendant le fonctionnement..

La tendinose se rencontre chez les athlètes qui sont sujets à un entraînement intense et long, ainsi que chez les personnes âgées, en raison de troubles trophiques naturels. Parfois, les tendons sont affectés à la suite d'un processus auto-immun ou du dépôt de sels de calcium dans les tissus mous. L'arthrite à pied plat et réactive peut y contribuer..

Types de tendinose

Les variétés et les manifestations de la maladie dépendent de sa localisation ainsi que de sa prévalence. Seule une partie des tendons, tels que le piriforme ou le trochantérium dans l'articulation de la hanche, peut être affectée. Mais parfois, la tendinose est étendue, affectant tous les groupes musculaires de la zone articulaire. Cela se produit avec des lésions de l'articulation de la cheville, car les tendons sont ici étroitement et étroitement entrelacés.

Selon les causes de la maladie, les dommages aux tendons peuvent être:

Localisation

La maladie peut affecter de telles formations des membres supérieurs et inférieurs:

  • Tendons de l'articulation du coude. La lésion se développe dans des ligaments qui s'attachent à l'humérus. Souvent trouvé chez les joueurs de tennis..
  • Articulation du poignet. La douleur est localisée plus souvent dans la région de l'index droit, dans laquelle se développent des dommages aux tendons de la surface de l'os métacarpien. Pianistes affectés et personnes travaillant sur un ordinateur.
  • Articulation de l'épaule. La tendinose de l'articulation de l'épaule s'accompagne d'une maladie dégénérative des ligaments du muscle sous-scapulaire qui sont attachés au processus acromial.
  • Articulation de la hanche. La douleur est associée à des dommages au tendon du muscle sus-épineux. La pathologie se développe chez les personnes âgées et est causée par la destruction de la tête fémorale.
  • Articulation du genou. La maladie est appelée "genou du sauteur" et se développe à la suite d'une dystrophie des ligaments du quadriceps fémoral.
  • Articulation des os de la jambe inférieure avec le pied. La tendinose de la cheville s'accompagne de dommages à la surface plantaire du pied.
Retour à la table des matières

Signes de pathologie

Les dommages aux tendons ont des symptômes caractéristiques tels que:

  • douleur avec mouvements actifs dans l'articulation affectée, qui s'affaiblissent après le repos;
  • crepitus dans les articulations, dont la cause est la téninose ossifiante;
  • rougeur et gonflement de la peau en cas de processus inflammatoire.
Retour à la table des matières

Comment diagnostiquer?

La tendinose peut être détectée par la présence de plaintes caractéristiques et des antécédents médicaux du patient. Pour confirmer le diagnostic, le patient subit une radiographie dans la zone touchée. De cette façon, des foyers de calcification et des changements dystrophiques dans les os de l'articulation sont détectés. Une échographie est conçue pour détecter les changements inflammatoires dans les tissus mous. Une image plus complète de la maladie peut être obtenue après l'imagerie par résonance magnétique et la tomodensitométrie.

Comment et comment traiter la tenninose?

La thérapie dépend de la gravité du développement et des caractéristiques de la zone touchée. Elle doit être complète, et dans le cours chronique et prolongé avec le développement d'un grand nombre de calcifications, l'ablation chirurgicale des tendons affectés avec l'implantation de leurs propres tissus ou des tissus donneurs est indiquée. Après avoir effectué les mesures thérapeutiques nécessaires, le patient aura besoin d'un cours de thérapie de réadaptation utilisant le massage, la thérapie par l'exercice et la physiothérapie.

L'opération est souvent réalisée avec une maladie des tendons de la surface interne du calcanéum..

Médicaments

Les médicaments ne peuvent que réduire la douleur et les manifestations inflammatoires. Pour cela, des anti-inflammatoires non stéroïdiens et des analgésiques sont utilisés. On montre au patient un traitement d'entretien utilisant des chondroprotecteurs, des vitamines et des oligo-éléments. Dans la période aiguë, le membre doit être immobilisé en appliquant du gypse ou.

Chirurgie des maladies

L'opération est indiquée pour des changements importants dans les articulations des extrémités, se manifestant par la nécrose des tissus, ainsi qu'en cas de douleur et de raideur débilitantes avec formation d'ankylose ou d'adhérences. Cela peut nuire à la qualité de vie du patient et nécessite donc une intervention. Pendant le traitement chirurgical de la tendinose, les zones touchées sont excisées, les cicatrices sont retirées et les extrémités restantes des tendons sont connectées.

Physiothérapie

Lorsque la douleur est présente, la charge sur l'articulation affectée est complètement éliminée et même interdite. Après avoir éliminé les manifestations aiguës, les charges de dosage ne sont présentées au patient que sous la supervision d'un médecin. Ils aideront à restaurer l'activité fonctionnelle de l'articulation et à améliorer le trophisme des muscles et des autres tissus mous autour de la lésion. L'exercice vise le renforcement général du corps avec une charge épargnée du membre.

Physiothérapie

Le traitement de la tendinose est effectué en utilisant des techniques telles que:

  • électrophorèse;
  • thérapie par ondes de choc;
  • rayonnement laser;
  • magnétothérapie;
  • applications de paraffine et d'ozokérite.
Retour à la table des matières

Recettes folkloriques

Pour se débarrasser de la pathologie des tendons du talon, des tubercules d'artichaut de Jérusalem, des branches de pin, de la térébenthine et du sel sont utilisés. Tout cela est mélangé et dissous dans un bain d'eau, où les jambes s'adaptent. La procédure doit être effectuée tous les jours et le traitement dure 10 à 20 jours. La pommade à la menthe aidera à guérir la maladie des tendons des mains. Pour sa préparation, vous aurez besoin de menthe, d'aloès et d'eucalyptus dans des proportions égales, qui sont mélangés ensemble.

Les signes de tendinose apparaissent rarement sur la main gauche, car pour une personne, le membre droit travaille plus souvent.

Prévention et prévisions

Il est possible de prévenir les dommages à l'appareil ligamentaire si vous dosez les charges sur les membres, ainsi que lorsque des sensations désagréables mineures apparaissent, consultez immédiatement un médecin et traitez la pathologie. La tendinose du talon est la plus difficile à traiter, car un grand nombre de tendons sont concentrés dans cette partie du pied. Avec l'élimination opportune du facteur provoquant, le pronostic pour la vie et le travail est favorable. Cependant, si le processus pathologique a provoqué des changements irréversibles, la tendinose entraîne une incapacité du patient.

Caractéristiques de la manifestation et du traitement de la tendinose des tendons

La tendinose est une maladie des tendons musculaires. Ses formes les plus courantes sont la tendinose du genou, de la hanche, de l'épaule et bien d'autres. La défaite d'un tendon particulier s'accompagne d'un syndrome douloureux prononcé et peut considérablement détériorer la qualité de vie. De plus, le traitement de la tendinose est long et difficile..

La maladie et ses manifestations

La tendinose des tendons est un processus pathologique complexe, dont la principale raison est une perturbation métabolique dans les cellules du tissu conjonctif des tendons des muscles striés et des changements dans leur structure. Au point de fixation du tendon à l'os, les fibres de collagène sont d'abord remplacées par des fibres de cartilage, puis calcifiées et éventuellement remplacées par du tissu osseux. La téninose ossifiante dans l'image radiographique ressemble à un tendon ossifié, la surface osseuse au point d'attache est recouverte d'excroissances et de strates.

Les signes cliniques de la maladie, quel que soit le lieu, sont les suivants:

  1. Douleurs mécaniques. Une douleur intense ne se produit que lorsque la charge sur le muscle et l'articulation, mais au repos, il n'y a pas de douleur. C'est un facteur important dans le diagnostic différentiel de la tendinose des maladies articulaires..
  2. Douleur à la palpation du tendon affecté au point d'attache au périoste.
  3. La téninose ossifiante se caractérise par des fissures lors de la palpation et des mouvements articulaires.
  4. Absence de déformation visible dans la zone du joint. Une rougeur de la peau, une hyperthermie locale et un gonflement ne sont observés qu'à la suite d'une infection du tendon altéré.
  5. Attention aux mouvements, provoqués par des sensations douloureuses. Dans le même temps, le volume et l'amplitude du mouvement articulaire restent inchangés.

Si le processus dystrophique se développe dans le tendon court, le muscle peut être impliqué. Cette forme de la maladie est appelée myotendinose..

Facteurs provocateurs

La cause la plus fréquente de tendinose est la surcharge fonctionnelle de l'articulation. Une surcharge stéréotypée sur la même partie du corps entraîne la formation de blessures de gravité variable. Cela est souvent dû à l'activité professionnelle ou à la carrière sportive du patient.

Si, immédiatement après la blessure, la zone endommagée est reposée jusqu'à guérison complète, une récupération complète se produit sans conséquences anatomiques et fonctionnelles.

Si les signes de dysfonctionnement de l'appareil articulaire sont ignorés et que la charge sur celui-ci ne s'arrête pas, une réaction inflammatoire aseptique (sans la participation d'un agent infectieux) se développe dans la zone endommagée. En raison de l'inflammation, les processus métaboliques dans les cellules du tissu conjonctif et le trophisme de la zone touchée sont perturbés, il perd son élasticité et sa force, sa structure change complètement. Il y a de la douleur, ce qui limite la mobilité de l'articulation.

Tendance élevée à développer une tendinose chez les athlètes en raison du grand nombre de blessures. Certaines formes nosologiques de la maladie sont associées à certains sports, par exemple «le coude d'un joueur de tennis». Le groupe à risque comprend les personnes qui travaillent dur (chargeurs, constructeurs), et celles dont la profession comprend la surcharge fonctionnelle de certains muscles et articulations (couturières, tourneurs, opérateurs de divers équipements).

La maladie est souvent enregistrée chez les personnes âgées. Il peut s'agir d'une complication d'arthrose, de pathologies auto-immunes ou d'un déséquilibre calcique dans l'organisme.

Parfois, la principale cause de dégénérescence des tissus tendineux est un processus inflammatoire impliquant une infection. Dans ce cas, une tendinite se développe, qui présente tous les signes d'inflammation.

Tendinose des tendons du genou

Le plus souvent, une lésion du propre ligament de la rotule liée au tendon du quadriceps fémoral est enregistrée. En plus du ligament de la rotule, l'appareil ligamentaire du genou comprend les ligaments latéraux, postérieurs et intra-articulaires. Tous peuvent être sujets à des changements dystrophiques..

La tendinose de l'appareil ligamentaire du genou est appelée "genou du sauteur", car plus souvent que d'autres, cette maladie est enregistrée chez les athlètes. Les sensations de douleur sont localisées sous la rotule, apparaissent lors de la marche, en essayant de plier et de plier le genou et sont absentes au repos.

Tendinose du tendon de la hanche

Plus souvent que d'autres, une telle tendinose de l'articulation de la hanche comme une lésion dégénérative des tendons des muscles - les abducteurs de la cuisse, en particulier les muscles fessiers moyens et petits, dont les tendons sont attachés au grand trochanter du fémur, est enregistrée. Ce type de maladie est appelé téninose du grand trochanter du fémur. Les tendons de tous les muscles qui s'attachent au grand trochanter sont le plus souvent impliqués dans le processus dystrophique en même temps. Dans ce cas, la douleur est concentrée à l'apex du grand trochanter, à l'extérieur de la cuisse.

Souvent, le tendon du long muscle adducteur de la cuisse souffre, avec lequel il se fixe à l'os pubien. Le muscle mène la hanche, assure la flexion et la rotation de l'articulation de la hanche. Dans ce cas, ça fait mal de prendre la jambe sur le côté et de faire des mouvements de rotation.

La tendinose du tendon court du muscle iliopsoas est souvent enregistrée, à l'aide de laquelle elle est attachée au petit trochanter du fémur. Dans ce cas, la douleur apparaît lors de la marche et du repos sur un membre douloureux, il y a des douleurs réfléchies dans le bas de l'abdomen et l'intérieur de la cuisse.

Tendinose à la cheville

La tendinose tendineuse - tendinose post-tibiale - est souvent le résultat d'un étirement répété du tendon ou d'une surcharge des muscles des jambes, que le muscle attache au tubercule des os naviculaires et sphénoïdes du pied. Ce muscle assure l'adduction et la supination du pied et participe à la formation des «stapes», ce qui renforce la voûte plantaire du pied. La tendinose dans ce cas est accompagnée d'une douleur irradiant vers le talon, peut être compliquée par le développement d'une fasciite calcanéale.

De plus, une violation de la structure anatomique du tendon de ce muscle peut conduire au fait que l'arcade plantaire «s'effondre» et que le pied plat se développe. Ce type de maladie se caractérise par des douleurs lors de la marche et de la course, lors du levage et du transport de poids, des sauts et d'autres charges sur l'arcade plantaire.

Une autre variante de tendinose de l'articulation de la cheville est la tendinose du tendon du talon (Achille) au point de fixation au tubercule calcanéen - le plus puissant et le plus fort du corps humain et en même temps le plus blessé. Si le traitement en temps opportun n'est pas commencé et que la charge sur l'articulation continue, une rupture ou une séparation du tendon du calcanéum est possible. La maladie se caractérise par des douleurs lors de la marche. Les facteurs provoquant le développement de la tendinose du tendon calcané sont les pieds plats et le port de chaussures mal sélectionnées.

Lésions tendineuses dans l'humérus

La tendinose aux points d'attache du muscle trapèze, les muscles rhomboïdes et dentés dans les processus vertébraux des vertèbres des régions cervicale et thoracique supérieure se trouvent chez les lanceurs, les gymnastes, les joueurs de tennis, les bobsleigh, les haltérophiles. La défaite des tendons du biceps de l'épaule dans l'articulation de l'épaule et du muscle du bec du processus coracoïde de l'os scapulaire se développe traditionnellement chez les lanceurs, les joueurs de volleyball, les joueurs de handball, les joueurs de tennis et les haltérophiles. Tennis ou coude de golfeur - tendinose des tendons qui fixent les extenseurs des doigts et de la main à l'épicondyle latéral de l'humérus.

Une autre variété du processus dégénératif dans l'humérus est la tendinose de la coiffe des rotins. Le brassard rotatif est un groupe fonctionnel de 4 muscles et leurs tendons entourant l'articulation de l'épaule. Il fixe la tête de l'humérus dans la fosse correspondante de l'omoplate et assure des mouvements de rotation de l'humérus. Il se compose de supraspinatus, infraspinatus, subscapularis et petit muscle rond. À la suite d'un traumatisme, une tendinose de tout élément ligamentaire de la coiffe rotative peut se développer.

Le plus souvent, des cas de tendinose du tendon du muscle sus-épineux remplissant la fonction d'abduction du bras sont enregistrés. Ce type de maladie se retrouve souvent chez les culturistes. Le tendon ossifiant tendineux du muscle sus-épineux se trouve souvent.

La capsule de l'articulation de l'épaule est souvent impliquée dans le processus. La pathologie s'accompagne de douleurs intenses, limitant les mouvements actifs. Une caractéristique de la maladie est qu'une immobilisation prolongée conduit à la formation d'adhérences dans la capsule de l'articulation de l'épaule, ce qui limite mécaniquement le mouvement. En raison de la passivité du membre, une atrophie des muscles de la ceinture scapulaire est possible. La maladie doit être différenciée de l'arthrose, de la luxation et de la tendinite, dans lesquelles les mouvements actifs, mais aussi passifs sont limités.

Dommages au tendon du poignet

La maladie est souvent enregistrée chez les personnes qui doivent beaucoup travailler avec le cerceau et les poignets. Ce sont des gens qui travaillent beaucoup sur un ordinateur, des musiciens, des masseurs. Le pouce et l'index souffrent plus souvent que les autres. La tendinose de l'articulation du poignet est caractérisée par une douleur reflétée dans le muscle de l'avant-bras et un syndrome tunnel - une violation de la sensibilité de l'avant-bras et de la fonction motrice de l'articulation à la suite d'un pincement mécanique des nerfs et des vaisseaux sanguins.

Diagnostic et principes du traitement des maladies

Le diagnostic de «téninose» est posé sur la base d'antécédents médicaux, analyse du tableau clinique de la maladie, examen et palpation du site de la lésion. Il prend en compte l'absence de changements externes (rougeur, gonflement, hyperthermie locale), la manifestation de la douleur au repos, caractéristique de la forme ossifiante de la maladie, le crissement.

Pour le diagnostic différentiel par radiographie, IRM et échographie.

Il est nécessaire de commencer à traiter la tendinose dès les premières manifestations d'un syndrome douloureux afin de prévenir l'ossification des tendons et les lésions musculaires.

Étapes du traitement conservateur:

  1. Immobilisation articulaire pendant la durée prescrite par le médecin traitant. À cette fin, un bandage, des bandages de fixation, du plâtre et d'autres méthodes de fixation sont utilisés..
  2. La nomination de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens à usage externe et interne, les glucocorticoïdes sont pratiqués dans les premiers jours après une blessure pour prévenir le développement d'un processus inflammatoire aseptique.
  3. Physiothérapie. En particulier, le médecin traitant peut prescrire une thérapie par ondes de choc, une thérapie au laser, UHF, une électrophorèse, une iontophorèse, un chauffage. Par exemple, l'électrophorèse utilisant la lidase favorise la régénération rapide des tissus après une blessure et empêche la production d'un excès de collagène.
  4. Physiothérapie. Le chirurgien orthopédiste traitant sélectionne des exercices spéciaux visant à développer un tendon endommagé. La physiothérapie empêche l'atrophie musculaire, dont les fonctions sont limitées par la douleur.
  5. Réhabilitation des sanatoriums.

La tendinose peut être traitée avec des remèdes populaires. À cette fin, appliquez des bains à base de plantes, l'imposition d'applications de kaolin ou de boue.

Par exemple, la maladie peut être traitée avec de la teinture de membranes de noix sur de l'alcool: placer 1 verre de cloisons sèches dans un récipient en verre, verser 0,5 l d'alcool à 40% et insister 3 semaines dans un endroit sombre, prendre 1 cuillère à soupe. l 3 fois par jour. De plus, le traitement avec des remèdes populaires implique diverses compresses et applications, par exemple à partir de feuilles de chou ou de pommes de terre crues râpées.

Si les méthodes conservatrices sont inefficaces, recourir à la chirurgie. Une autotransplantation plastique du tendon est réalisée. Rééducation à long terme nécessaire après la chirurgie.

Causes de développement, symptômes et traitement de la tendinose du calcanéum

La tendinose calcanéenne est une maladie dans laquelle se produit une inflammation aiguë des tissus tendineux du pied. Elle provoque le développement de la dystrophie et passe aux tissus environnants ainsi qu'aux muscles plantaires et tibiaux. C'est dangereux, car ce sont ces muscles qui sont responsables du mouvement complet du pied et de la jambe entière.

La tendinose calcanéenne peut causer de graves problèmes, des restrictions de mobilité, des changements dans la qualité de vie.

La tendinose de la surface plantaire du calcanéum est caractéristique des athlètes ainsi que des personnes âgées. Il y a des stades aigus et chroniques. En règle générale, les aiguës deviennent chroniques, sinon traitées en conséquence.

Avec une forme chronique d'une personne, une douleur douloureuse constante est tourmentée, ce qui est très difficile à arrêter même avec une intervention chirurgicale.

Les causes

La tendinose des tubercules du calcanéum ou d'autres parties du pied peut se développer sous l'influence de plusieurs facteurs principaux. Les plus importants sont les suivants:

  • effort physique important (typique des athlètes, en particulier des coureurs. l'inflammation peut commencer par des dommages mineurs ou une luxation);
  • blessures mécaniques (elles peuvent endommager les terminaisons nerveuses et les fibres articulaires);
  • pathologie en cours de métabolisme (les os et les muscles peuvent recevoir des quantités insuffisantes de calcium, ainsi que d'autres nutriments, ce qui conduit à la formation de croissances osseuses, de processus dystrophiques, etc.);
  • changements liés à l'âge (les personnes âgées souffrent souvent de processus dégénératifs-dystrophiques, qui se développent avec l'âge dans les articulations et les tissus);
  • les maladies infectieuses (les infections qui touchent le tendon peuvent également l'affecter en déclenchant des changements dystrophiques);
  • la structure pathologique du squelette (avec des pathologies congénitales ou acquises, la charge peut être répartie de manière inégale, ce qui conduit au fait qu'une jambe commence à souffrir de tendinose);
  • l'effet des médicaments (la prise de certains médicaments peut provoquer des dépôts de sel dans le pied, etc., ce qui conduit par la suite à des processus négatifs dans le pied).

Symptômes

Les symptômes de tendinose sont assez prononcés et caractéristiques. Vous pouvez citer quelques-uns des plus évidents:

  • une douleur intense au pied (au début, elle peut être étouffée et insignifiante, puis se transformer en aiguë et devenir chronique);
  • la peau dans cette zone rougit sensiblement;
  • il peut y avoir une augmentation locale de la température;
  • sons de craquement ou de cliquetis lors du déplacement;
  • à la palpation, une personne ressent de la douleur;
  • la douleur passe au bas de la jambe;
  • commence un gonflement du pied ou de la jambe entière.

Diagnostique

Afin de déterminer la téninose du pied, des tests de laboratoire sont effectués qui doivent confirmer ou infirmer la présence d'une infection. En outre, le patient reçoit une radiographie, une IRM ou une tomodensitométrie, ainsi qu'une échographie..

Traitement

Le traitement est effectué par des mesures complexes et vise, tout d'abord, à soulager le processus inflammatoire et à réduire la douleur.

Pour ce faire, utilisez localement des corticostéroïdes, ainsi que des anti-inflammatoires, des compresses froides.

Le pied est complètement immobilisé avec un bandage ou un bandage.

Les procédures physiothérapeutiques (magnétothérapie, échographie, etc.) donnent un bon résultat.

Les exercices physiques devraient aider à développer la jambe pour restaurer ses performances. Recommande également d'utiliser des semelles orthopédiques.

Ils essaient d'éviter une intervention chirurgicale et n'effectuent que si les mesures conservatrices ne fonctionnent pas.

Tendinite du tendon du pied

La tendinite plantaire est une maladie caractérisée par des changements inflammatoires et dégénératifs des tendons du pied. Au stade initial du processus pathologique dans le tendon, une inflammation se produit. Au fil du temps, les muscles tibiaux et plantaires postérieurs sont affectés. À l'avenir, le tissu tendineux commence à s'effondrer, le patient perd la capacité de se déplacer normalement et de mener une vie active. Toutes les conditions ont été créées pour le traitement de la tendinite plantaire à l'hôpital de Yusupov:

  • Les derniers équipements des principaux fabricants;
  • L'utilisation de médicaments de nouvelle génération qui sont efficaces et ont des effets secondaires minimes;
  • Une approche individuelle du choix de la méthode de traitement pour chaque patient;
  • Rééducation à l'aide de simulateurs modernes, méthodes innovantes de thérapie de rééducation.

Selon la gravité de l'évolution de la maladie, les patients peuvent être traités en ambulatoire ou en hospitalisation. Les rhumatologues effectuent la correction de la pharmacothérapie. Les rééducateurs développent un complexe individuel d'exercices thérapeutiques. Les patients effectuent d'abord des exercices sous la supervision d'un instructeur principal en thérapie par l'exercice, puis de façon indépendante, à domicile. Les physiothérapeutes prescrivent des procédures efficaces qui vous permettent d'arrêter rapidement la douleur et l'enflure. Les masseurs appliquent des méthodes modernes d'impact sur les muscles et les tendons du pied.

Causes de tendinite du tendon du pied

Les dommages aux tendons du pied avec tendinite plantaire se développent en raison de l'influence des facteurs suivants:

  • Effort physique excessif;
  • Les effets mécaniques des facteurs dommageables (ecchymose, fracture osseuse, luxation, endommagement de l'appareil ligamentaire);
  • Violations des processus métaboliques dans le corps humain;
  • Processus infectieux dans les tendons;
  • en surpoids.

La tendinite plantaire se développe en présence d'anomalies osseuses qui se produisent pendant le développement fœtal ou à la suite de blessures. L'état des tendons peut être affecté par certains médicaments..

Symptômes et diagnostic de tendinite du pied

La tendinite se développe soudainement et fait ses débuts avec une douleur aiguë au pied. Le pied gonfle, la peau devient rouge. La température au-dessus des articulations augmente. En raison d'une douleur intense, le patient ne peut pas se tenir debout..

Au fil du temps, la maladie passe à un stade chronique. La nature de la douleur change. Les patients se plaignent de douleurs douloureuses dans une certaine zone du pied, qui deviennent soudainement aiguës. Avec un mouvement actif, un craquement ou un clic se fait entendre dans les articulations du pied. Sur les radiographies, vous pouvez voir des changements dans le tissu osseux, une déformation du pied, ce qui a conduit au développement d'une tendinite plantaire.

À l'aide d'une échographie, les médecins de l'hôpital Yusupov déterminent les changements de tendon. La localisation du processus pathologique et la gravité des changements tendineux sont précisées lors de l'imagerie par résonance magnétique. Si la nature infectieuse de la maladie est suspectée, des tests sanguins cliniques et biochimiques sont effectués. L'utilisation de technologies de diagnostic modernes aide les rhumatologues de l'hôpital de Yusupov à établir rapidement un diagnostic précis, à découvrir la nature de la tendinite, à prescrire un traitement adéquat.

Traitement de la tendinite du pied

Le traitement médicamenteux de la tendinite vise à éliminer le foyer de l'inflammation et à réduire la douleur. À cette fin, les rhumatologues prescrivent les médicaments suivants:

  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens (à l'intérieur, par voie intramusculaire ou topique);
  • Glucocorticoïdes (localement ou sur le site de localisation du foyer du processus inflammatoire-dégénératif);
  • Onguents pour les pieds.

Vous pouvez améliorer l'état et réduire la gravité du syndrome douloureux en utilisant des méthodes de médecine traditionnelle. Leurs patients appliquent si la douleur apparaît lors d'un changement de temps. Les guérisseurs recommandent dans ce cas d'utiliser 3 fois par jour, une cuillère à café d'infusion de sassaparilla et de racine de gingembre moulue. Les noix ont un effet anti-inflammatoire. Vous pouvez utiliser des partitions de noix infusées de vodka. Les herboristes recommandent de prendre une teinture une cuillère à café 2 fois par jour.

Si le patient préfère recourir à l'homéopathie, il lui est recommandé le médicament Arnica Montana 9 CH. Ce remède homéopathique doit être pris 3 comprimés sous la langue trois fois par jour, une heure après avoir mangé, buvant des boissons. Lorsque vous utilisez ce médicament, n'utilisez pas de dentifrice aromatisé au menthol ni de chewing-gums..

Si une tendinite est apparue après une blessure et ne répond pas au traitement médicamenteux, les patients sont invités à pratiquer une intervention chirurgicale. Les cas graves de tendinite plantaire sont discutés lors d'une réunion du Conseil d'experts avec la participation de professeurs et professeurs associés, médecins de la catégorie la plus élevée. Des spécialistes de premier plan dans le domaine des maladies des os et des tendons décident collectivement de la nécessité d'un traitement chirurgical. Les opérations sont effectuées par des traumatologues orthopédistes expérimentés. Les chirurgiens maîtrisent parfaitement la chirurgie moderne des tendons.

Traitements physiques de la tendinite du pied

Dans le cas où la cause de la tendinite n'est pas un processus infectieux, les physiothérapeutes de l'hôpital de Yusupov effectuent le traitement en utilisant les procédures physiothérapeutiques suivantes:

  • Cryothérapie;
  • Magnétothérapie;
  • Laser thérapeutique;
  • Phonophorèse;
  • Électrophorèse;
  • Stimulation musculaire.

Les rééducateurs organisent des séances de gymnastique médicale. L'exercice peut être la cause d'une tendinite, mais il aide à guérir et à prévenir l'apparition de la maladie. Avec une tendinite des tendons du pied, les rééducateurs d'un instructeur de physiothérapie recommandent d'effectuer des exercices pour la tension musculaire du mollet. Il est nécessaire de devenir fermement un pied sur le sol, et l'autre plié au genou et pressé contre le mur. Pendant 10 secondes, vous devez forcer la jambe pliée, puis vous détendre. Après avoir changé de jambe, changez de position. Vous devriez faire l'exercice jusqu'à ce que vous ressentiez une légère fatigue, puis recommencer après 20 minutes.

Pour une tension bilatérale du pied, il est nécessaire de se tenir sur le bord de la marche, en marchant dessus avec seulement la moitié du pied. Après vous être assuré que vous maîtrisez bien le corps dans cette position, abaissez lentement et soulevez la partie du pied qui n'est pas sur la marche. L'exercice doit être effectué jusqu'à l'apparition d'une légère fatigue, puis répéter après 20 minutes. Cet exercice est effectué lentement afin de ne pas aggraver la condition..

Le massage a un bon effet cicatrisant. Les spécialistes de l'hôpital Yusupov appliquent des méthodes visant à développer la mobilité et l'étirement des articulations du pied, la restauration de la structure tendineuse et le renforcement musculaire. Pendant la monothérapie ou le traitement complexe, assurez une tranquillité totale du membre inférieur. Un bandage fixateur est appliqué sur le pied, j'utilise un bandage élastique ou je porte une orthèse.

Souvent, avec un traitement rapide de la tendinite du pied, il est possible non seulement de soulager complètement le patient des symptômes de la maladie (douleur, œdème de la zone touchée, rougeur), mais également d'éliminer les foyers inflammatoires de la manifestation de la maladie. Afin d'éviter une rechute de la maladie, les patients doivent suivre les recommandations du médecin:

  1. Faites un échauffement avant chaque entraînement;
  2. Surveillez votre bien-être si vos pieds font beaucoup d'activité physique. Avec la moindre douleur dans la zone des pieds, il est nécessaire d'arrêter immédiatement l'exercice, car un effort physique supplémentaire peut causer des dommages importants aux tendons;
  3. Changer constamment le type de charge, effectuer des exercices d'étirement gymniques simples à la maison, renforcer les muscles des membres inférieurs;
  4. Reposez-vous régulièrement. Pendant le repos, un rouleau doit être placé sous le pied, offrant une position élevée de la jambe.

Pour que la tendinite plantaire du pied ne se développe plus, vous devez manger correctement. Le menu devrait inclure du bœuf, de la gelée, de la viande en gelée, des plats de foie, des œufs de poule, des produits laitiers. Poissons en gelée huileuse utiles, noix, épices. Affecte favorablement les tendons du curcuma. Le régime doit comprendre des agrumes, des abricots et des abricots secs, des poivrons doux. Avec la tendinite, le thé vert et le thé de racine de gingembre sont utiles. Lorsque ces produits sont consommés, la vitamine A, C, E, D, le phosphore calcique, le calcium, le fer, le collagène, l'iode pénètrent dans l'organisme. Ils aident à renforcer, augmenter l'élasticité et la résistance à la rupture des tendons, favoriser le renouvellement des ligaments.

Du régime alimentaire des patients souffrant de tendinite plantaire, les nutritionnistes recommandent d'exclure les aliments suivants:

  • Viandes grasses;
  • Bonbons;
  • De l'alcool;
  • Eau pétillante douce;
  • Pâtisserie de pâtisserie, pâtisserie;
  • Gras trans, plats cuisinés, restauration rapide.

Ces produits contribuent au remplacement du tissu musculaire par de la graisse, ce qui a un effet néfaste sur les tendons. Ils contiennent des acides phytiques et phosphoriques. Ils bloquent le flux de calcium dans les os et les tendons et les os. Les médecins prescrivent des complexes vitamino-minéraux qui contiennent tous les ingrédients nécessaires pour restaurer la structure des tendons.

En présence de douleurs chroniques au pied, il est conseillé aux orthopédistes de ne porter que des chaussures de soutien avec semelles orthopédiques. Une attention particulière doit être portée aux chaussures si une douleur au pied se fait sentir pendant plus de deux mois. Vous pouvez utiliser des semelles orthopédiques spéciales qui aident les patients à choisir des orthopédistes.

Si vous présentez des symptômes de tendinite du pied, appelez l'hôpital Yusupov. Les spécialistes du centre de contact vous fixeront un rendez-vous avec un médecin à un moment qui vous convient. Le rhumatologue utilisant des méthodes de diagnostic modernes déterminera la cause de la douleur et du gonflement du pied et prescrira un traitement. Les spécialistes des cliniques de réadaptation effectueront un traitement de réadaptation. Les rééducateurs feront une série individuelle d'exercices d'exercices de physiothérapie qui peuvent être effectués à domicile.