Que faire si le bas du dos fait mal après le sommeil?

  • Blessures

Le bas du dos le matin peut faire mal pour de nombreuses raisons. Nous parlons de tout et expliquons quoi faire avec cette douleur désagréable..

Si le matin, au lieu de l'énergie, vous vous sentez fatigué et que le bas du dos vous fait mal après le sommeil, vous devez non seulement changer votre matelas et adopter une posture confortable, mais également vérifier l'état de la colonne vertébrale et des organes internes.

Comment un lieu de sommeil affecte le bien-être

Des sensations désagréables dans le dos provoquent immédiatement le désir d'aller chez un neurologue ou un chirurgien, de corriger une scoliose ou de guérir des hernies. Mais généralement, la raison est beaucoup plus simple: l'organisation du sommeil affecte principalement nos sensations..

  • La rigidité du matelas. Un matelas trop mou ne supporte pas le dos et trop rigide le maintiendra dans un état tendu;
  • La hauteur de l'oreiller. Un oreiller trop volumineux ou plat ne contribue pas à la position naturelle du dos;
  • Pose pour dormir. Le sommeil sur le ventre fatigue les muscles du bas du dos et sur le dos - maintient le corps en tension. La position idéale pour dormir est sur le côté avec les jambes pliées;
  • Propres sentiments. La douche, l'air frais, une température confortable, un dîner léger et l'aromathérapie aideront à faire face à une fatigue excessive avant de se coucher..

Vérifiez votre dos

Si vous êtes sûr d'avoir bien organisé la chambre, mais que votre bas du dos fait toujours mal après le sommeil, il est temps de vérifier l'état de la colonne vertébrale. C'est sa maladie qui provoque le plus souvent la douleur.

Qu'est ce que ça pourrait être?

  • Déplacement des vertèbres. Il est également indiqué par des douleurs aux jambes, des difficultés à bouger et une lourdeur aux genoux..
  • Protrusion, hernie et névralgie musculaire. Les principaux problèmes commencent après des nerfs pincés. Les maux de dos sont si graves qu'ils ne peuvent pas être éliminés même avec des médicaments..
  • L'ostéoporose est un amincissement des os. Vous ressentez de la douleur non seulement le matin, mais tout au long de la journée. Les mêmes sensations seront avec des fissures ou des fractures de la colonne vertébrale.
  • Radiculite. La douleur apparaît soudainement à tout moment, mais après le sommeil, le bas du dos fait presque toujours mal.

Mais peut-être que la colonne vertébrale va bien. Dans ce cas, la cause de la douleur est la pathologie des organes internes situés à proximité.

  • Maladie du rein. La longe fera mal d'un côté, les problèmes de miction commenceront. Cela peut être l'omission des reins après une blessure ou une grossesse, une violation de leur travail après avoir bu de l'alcool, de la lithiase urinaire, etc..
  • La pancréatite est une inflammation du pancréas. Des douleurs douloureuses sont ressenties dans le bas du dos, les nausées deviennent plus fréquentes et une gêne apparaît après avoir mangé.
  • Grossesse, maladies gynécologiques chez la femme et prostatite chez l'homme.

Il existe des causes plus rares, telles que les parasites dans les intestins, la tuberculose ou l'oncologie. Si vous vous inquiétez des douleurs au bas du dos après le sommeil, seul un examen complet aidera à déterminer leur cause..

Quel spécialiste choisir?

Selon la cause de la douleur, vous devez contacter différents médecins:

  • neurologue - examen initial et maladies de la colonne vertébrale,
  • chirurgien - aidera à la flexion et aux dommages osseux graves,
  • néphrologue et urologue - avec prostatite et maladie rénale,
  • chez un gynécologue - pour les pathologies de l'utérus et des ovaires,
  • gastro-entérologue - en cas de maladie du tractus intestinal: pancréatite, ulcère gastrique, gastroduodénite,
  • proctologue - maladies du côlon, ulcères et polypes,
  • Infectionniste - aidera à se débarrasser des infections intestinales, de l'inflammation pelvienne et des parasites.

C'est un neurologue qui vous aidera tout d'abord. Il pourra confirmer la maladie de la colonne vertébrale et vous dire quel médecin doit être consulté si tout est en ordre avec lui.

Pour un diagnostic opérationnel, il vaut la peine de faire une IRM de la colonne vertébrale et une échographie de la cavité abdominale. Mais leurs résultats doivent être vérifiés par un médecin. Essayer de faire un diagnostic vous-même est lourd d'erreurs et de graves conséquences de l'absence de traitement approprié.

À quoi d'autre vaut-il prêter attention?

Non seulement la maladie ou un endroit inconfortable pour dormir peuvent causer des maux de dos le matin. Les chances sont bonnes qu'un neurologue vous envoie au gymnase et non à une IRM. Avec des muscles faibles, tout le corps repose directement sur la colonne vertébrale, ce qui provoque une douleur aiguë dans le bas du dos. Particulièrement exacerbé par le problème du surpoids.

Une charge excessive sur le dos de la journée entraîne des sensations désagréables dans les muscles le matin. La douleur peut durer un jour ou deux, mais elle disparaît sans traitement.

Les maux de dos peuvent même provoquer des bouleversements émotionnels. C'est pourquoi cela vaut la peine de regarder dans quelle humeur vous vous couchez..

Que pouvez-vous faire maintenant si le bas du dos vous fait mal après le sommeil?

Si la douleur est causée par des problèmes des organes internes, vous devez effectuer un traitement compétent et vous en débarrasser. S'il existe une prescription médicale, vous pouvez utiliser des analgésiques..

Mais si le dos fait mal en raison d'un lieu de sommeil mal organisé ou de muscles faibles, la douleur aidera à soulager:

  • analgésiques et onguents anti-inflammatoires - soulageront l'enflure et réduiront l'inconfort et la douleur;
  • gymnastique légère - échauffement du dos, inclinaison sur les côtés, étirements, exercices abdominaux.

Éliminez les causes d'un mauvais sommeil. Cela aidera un matelas orthopédique dense, un coussin d'oreiller sous le cou, une ventilation régulière de la chambre. Assurez-vous de suivre la pose: il suffit souvent de se retourner sur le côté pour que la douleur disparaisse.

Si, malgré ces actions, les maux de dos ne disparaissent pas, les onguents n'ont aucun effet et que l'inconfort commence à se propager dans tout le corps, vous ne pouvez pas reporter une visite chez le médecin. Derrière l'insignifiance, à première vue, les symptômes peuvent masquer une grave menace pour la santé. Et ce n'est qu'avec un traitement rapide que vous pouvez vous débarrasser de la douleur et éviter le développement de maladies.

Nos experts

Le magazine a été créé pour vous aider dans les moments difficiles lorsque vous ou vos proches êtes confrontés à une sorte de problème de santé!
Allegolodzhi.ru peut devenir votre assistant principal sur le chemin de la santé et de la bonne humeur! Des articles utiles vous aideront à résoudre les problèmes de peau, d'embonpoint, de rhume, vous diront quoi faire avec les problèmes d'articulations, de veines et de vue. Dans les articles, vous trouverez des secrets pour garder la beauté et la jeunesse à tout âge! Mais les hommes ne sont pas restés sans attention! Pour eux, il y a toute une section où ils peuvent trouver beaucoup de recommandations et de conseils utiles sur la partie masculine et pas seulement!
Toutes les informations sur le site sont à jour et disponibles 24h / 24 et 7j / 7. Les articles sont constamment mis à jour et vérifiés par des experts dans le domaine médical. Mais dans tous les cas, souvenez-vous toujours, vous ne devriez jamais vous auto-méditer, il est préférable de contacter votre médecin!

Causes des maux de dos nocturnes

Le principal problème des maladies du dos est la douleur, qu'il n'est pas toujours possible d'éliminer rapidement. Il est traité par des injections, des comprimés, des onguents, des exercices spéciaux et des massages. Et parfois, vous devez vous tourner vers les ostéopathes et les thérapeutes manuels, ou effectuer des opérations risquées complexes si les méthodes de traitement utilisées ne vous aident pas..

Mais le phénomène le plus désagréable, peut-être, c'est quand le dos fait mal la nuit. Dans l'après-midi, vous pouvez marcher calmement et vous sentir complètement normal sans même aller aux analgésiques. Mais cela vaut la peine de se coucher et de se préparer pour le lit, lorsque les os commencent à se briser et que chaque rêve disparaît. Ou il y a un réveil des douleurs qui venaient d'où, parfois au milieu de la nuit, et parfois le matin. Pourquoi cela arrive-t-il?

Pourquoi la nuit, mon dos me fait souvent mal

Les maux de dos se produisent pour de nombreuses raisons, leur coupable peut être:

  • Processus inflammatoires et crampes dans les muscles du dos causés par des processus dystrophiques ou systémiques dans les vertèbres, les disques et les articulations:
    • Ostéochondrose
    • Hernie
    • L'ostéoporose
    • Spondylarthrose
    • Spondylarthrite
    • Arthrite
  • Syndrome neuromusculaire, qui survient lors de la compression du nerf en raison d'une subluxation articulaire, d'une hernie intervertébrale ou d'une compression du nerf par un spasme musculaire
  • Blessure de la colonne vertebrale
  • Tumeurs
  • Anciennes fractures
  • Phénomènes psychosomatiques

Tous ces phénomènes peuvent causer beaucoup de souffrances, mais pour une raison quelconque, la nuit, ils tourmentent encore plus..

Vous avez probablement remarqué que la douleur pendant la journée diminue souvent lorsque vous êtes actif:

  • Vous travaillez sur quelque chose, même si l'activité n'est pas physique, mais de nature cérébrale
  • Faites le ménage ou faites le tour de la cuisine
  • Fabriquer quelque chose dans le garage ou s'amuser dans le pays

Vous n'avez pas le temps de penser à ce qui fait mal, vous oubliez la douleur. Mais la nuit, elle, insidieuse, se rappelle. Certains se lèvent même pour s'occuper à nouveau de quelque chose et travaillent jusqu'au matin. Mais cela est possible une ou deux fois, mais à l'avenir, vous aurez de l'insomnie, un syndrome de fatigue chronique et un trouble complet du système nerveux et de la psyché.

Que faire? Hélas, rien que de prendre des analgésiques avant le coucher (dans presque tous les cas) ne peut pas être conseillé ici.

Les douleurs nocturnes ont des raisons complètement explicables scientifiquement:

Pourquoi «oubliez-vous» la douleur pendant la journée lorsque vous êtes actif? Parce que vous ne le ressentez pas à cause de l'anesthésie naturelle causée par les glandes surrénales qui produisent des corticostéroïdes - des hormones qui sont un analgésique naturel. Lorsque vous êtes éveillé, il y a suffisamment de corticostéroïdes, mais la nuit, leur production diminue fortement - il n'y a pas d'analgésie et la douleur commence à vous tourmenter

Si la douleur est présente pendant la journée, malgré votre régime actif habituel, alors cela vaut la peine de vérifier vos glandes surrénales.

Quelles maladies causent souvent des douleurs nocturnes

Tout d'abord, bien sûr, ce sont des maladies articulaires:

Ostéoarthrose

  • La maladie détruit le tissu cartilagineux de l'articulation et l'os en dessous, le sac synovial, déformant et immobilisant les articulations, les ligaments et les muscles
  • Au début, les symptômes sont presque invisibles et la douleur disparaît rapidement après que la personne a commencé à bouger.
  • Ensuite, il faut de plus en plus de temps pour réchauffer l'articulation malade
  • La présence de douleur au repos et la nuit augmente les scores de calcul de l'indice algo-fonctionnel total de Leken, qui détermine le degré d'ostéoarthrose

Spondylarthrite ankylosante, spondylarthrite, spondylarthrite (spondylarthrite ankylosante)

  • Pathologie systémique qui affecte presque toutes les articulations de la colonne vertébrale, les déforme ou provoque une inflammation chronique
  • La particularité des processus ankylosants est la formation de dépôts de sel sur les zones des tissus cartilagineux détruits, ce qui entraîne une immobilité articulaire, une fusion vertébrale
  • Les douleurs sont constantes, douloureuses, particulièrement exacerbées la nuit, accompagnées d'une grande tension musculaire

Polyarthrite rhumatoïde

Polyarthrite rhumatoïde
Ce sont deux maladies différentes:

  • La polyarthrite rhumatoïde est une inflammation des articulations, sous forme de complications après la grippe ou une amygdalite infectieuse, un processus réversible
  • La polyarthrite rhumatoïde est un processus beaucoup plus dangereux et irréversible, de nature auto-immune et mal comprise, commençant par de petites articulations et conduisant à leur déformation.

Si la polyarthrite rhumatoïde affecte la colonne vertébrale, cela indique généralement son stade tardif..

Goutte

  • Il s'agit du dépôt de sels d'urate dans les articulations, dont les causes sont une augmentation de la teneur en acide urique
  • Autour des articulations se forment des granulomes et des cônes - Tofus
  • La douleur lors de l'exacerbation est si intense que l'introduction de corticostéroïdes directement dans l'articulation est nécessaire

Mais la douleur la nuit se produit pour d'autres raisons..

Autres causes de maux de dos nocturnes

L'ostéoporose

  • Maladie systémique, qui se manifeste par une diminution de la densité osseuse
  • Les vertèbres commencent à s'installer en hauteur
  • Le processus s'accompagne de maux de dos douloureux.

La survenue d'une vive douleur soudaine dans le dos sans aucune raison peut parler d'une fracture spontanée de compression

Tumeurs malignes
Dans ses derniers stades, le cancer provoque des douleurs très sévères, exacerbant surtout la nuit.
Ça peut être:

  • Tumeurs spinales primaires
  • Métastases vertébrales
  • Tumeurs des organes internes

La gravité de la douleur est due au fait que la tumeur envahit les tissus musculaires, nerveux et cutanés adjacents. Une telle douleur ne se prête plus à une anesthésie standard et vous devez recourir à des stupéfiants

Blessures et opérations anciennes

  • Les fractures vertébrales, même celles qui sont guéries depuis longtemps, recommencent souvent à faire mal. Pourquoi?
    La raison en est la lente régénération du tissu osseux et les perturbations métaboliques qui s'y trouvent..
    Cela augmente la charge sur les segments endommagés et déclenche des processus dégénératifs.
  • En cas de lésions vertébrales complexes, des interventions chirurgicales entraînant des lésions nerveuses, des maux de dos douloureux se produisent également, en particulier lorsque le temps change ou la nuit..
    De plus, de vieilles blessures ou coutures sur le dos peuvent tourmenter une personne pendant plusieurs années.
    Les raisons en sont la restauration des voies de conduction nerveuse. Les fibres nerveuses à la place de leur rupture causée par un traumatisme ont tendance à repousser ensemble et à pénétrer dans les zones du tissu cicatriciel avec une densité accrue. Cela conduit à une douleur des cicatrices et à l'apparition de douleurs épisodiques.

Douleur psychogène

.
Ces maux de dos surviennent souvent pendant l'insomnie:

  • Vous ne pouvez pas dormir, des pensées désagréables rampent dans votre tête, toutes sortes de peurs se glissent dans votre esprit
  • Vous souffrez d'une dépression prolongée causée par une sorte de drame mental, une maladie grave

Dans un état dépressif, surtout lorsque vous êtes malade et écoutez attentivement vous-même, s'il y a à nouveau de la douleur, votre dos peut commencer à faire mal


La douleur psychogène n'est pas traitée avec des analgésiques, le meilleur traitement en même temps:

  • Sédatifs et somnifères

Cependant, il faut être prudent ici: une utilisation trop fréquente de ces médicaments peut créer une dépendance, et affectera le psychisme de manière encore plus destructrice.

Douleur due à une posture inconfortable dans un rêve
.
C'est la cause la plus courante et, soit dit en passant, une cause très courante de maux de dos..
Si vous vous êtes soudainement réveillé au milieu de la nuit ou le matin avec une épaule, un cou, une omoplate et un bras engourdis et que votre dos vous fait mal, alors:

  • Vous restez longtemps dans une position artificielle et erronée
  • Il est peut-être temps de changer votre matelas et votre oreiller qui fuient

L'oreiller orthopédique donnera la position correcte de la tête et exclura le développement de l'ostéochondrose cervicale, et le matelas orthopédique vous permettra de prendre la position de sommeil la plus confortable pour votre corps et d'exclure l'apparition de douleurs nocturnes.

Si votre dos est insupportablement douloureux la nuit, prenez tout analgésique que vous avez à la maison. Le matin, sans retarder le problème, allez chez le médecin qui vous aidera à trouver les causes de la douleur et à vous prescrire un traitement.

Vidéo: Thérapie manuelle pour le traitement des maux de dos

La nuit, le matin, après le sommeil, douleurs au bas du dos

La douleur dans le bas du dos la nuit et après le sommeil est un symptôme important qui peut parler de maladies de la colonne vertébrale. Il ne peut être ignoré, vous devez consulter rapidement un médecin. Spécialiste traitant de problèmes similaires - vertébrologue.

Vous pouvez contacter la clinique du Dr Ignatiev à un vertébrologue, où des soins médicaux de haute qualité et qualifiés seront fournis. L'admission se fait sur rendez-vous.

Les douleurs lombaires après le sommeil ou la nuit sont assez courantes, mais représentent toujours un petit pourcentage du nombre total de plaintes de douleur. Le plus souvent, ces douleurs dérangent les personnes qui mènent une vie sédentaire et dorment en même temps sur un lit inconfortable ou dans une position inconfortable. À la suite d'un tel sommeil, des spasmes musculaires se produisent, ce qui entraîne une douleur intense. Le plus petit pourcentage de douleur après le sommeil est causé par une maladie aussi rare que la spondylarthrite ankylosante ou la spondylarthrite ankylosante. Le plus souvent, de tels problèmes surviennent chez les femmes, ainsi que chez les personnes en surpoids, quel que soit le sexe.

Où et comment se situe la lombalgie localisée:
- En position couchée sur le dos / le ventre
- Le matin, après le sommeil;
- La nuit, avant de se coucher;
- La nuit et le matin.

Causes des lombalgies le matin ↑

Après le sommeil ou pendant le sommeil, la douleur peut être troublante pour de nombreuses raisons. Dans 90% des cas, la raison réside dans les maladies de la colonne vertébrale, du système nerveux.

Raisons principales:

  1. Ostéochondrose de la colonne lombaire;
  2. Hernie intervertébrale de la colonne lombaire;
  3. Saillie discale lombaire;
  4. Spondylarthrose, spondylose, spondylolisthésis;
  5. Sténose vertébrale sur fond de maladies dégénératives-dystrophiques;
  6. Myosite, myalgie;
  7. Psoit pendant la grossesse;
  8. Position incorrecte pendant l'endormissement - sur le dos. Pour cette raison, le pli lombaire augmente, entraînant des douleurs.

Afin d'exclure d'autres maladies, un diagnostic différentiel doit être effectué:

  • Les maladies rénales (dont l'alcoolisme) s'accompagnent souvent d'œdème, les symptômes sont aggravés par des tapotements sur le rein droit ou gauche dans le dos (symptôme de Pasternatsky). Analyse d'urine recommandée;
  • Les problèmes avec les organes gynécologiques chez les femmes sont diagnostiqués par échographie, examen d'un gynécologue. Des maladies telles que l'adénomyose, l'annexite aménorrhée, peuvent être dérangeantes;
  • Autres douleurs réfléchies par les organes internes (glandes surrénales, foie, pancréas, intestins, estomac, etc.)
  • Inflammation aseptique des corps vertébraux;
  • Événements post-traumatiques;
  • Maladies tumorales (y compris adénome de la prostate);
  • Processus systémiques et auto-immunes (rhumatismes, arthrite / arthrose, etc.)

Symptômes ↑

La douleur peut survenir pendant le sommeil et après le réveil. En règle générale, la douleur fait mal et passe une heure après le réveil. Dans la plupart des cas, des exercices simples, des exercices du matin aident à se débarrasser de la douleur. Mais dans certains cas graves, le syndrome douloureux est très intense et hante le patient pendant une longue période. Cela indique une maladie grave de la colonne vertébrale..

Plaintes typiques pour les maladies de la colonne vertébrale:

  • Il y avait des douleurs tiraillantes / douloureuses dans le bas du dos en position couchée, cela vaut la peine de s'allonger sur le dos pendant plusieurs minutes et il commence à pleurnicher et à craquer;
  • Douleur dans le dos, en particulier le matin, engourdissement du bas du dos, douleur et raideur. Il est nécessaire de se disperser après le sommeil afin de se débarrasser des sensations;
  • Le bas du dos fait mal la nuit et le matin, il suffit de se coucher, la douleur douloureuse augmente progressivement et inquiète de plus en plus;
  • Chaque matin, douleurs lombaires, tiraillements de sensations. Je dors sur un lit dur, mais cela n'aide pas. Fortement perceptible après un long sommeil;
  • Je me suis réveillé le matin et après une demi-heure, je ne pouvais pas tourner le torse, car il y avait une vive douleur dans le dos, que faire;
  • Couché sur le ventre, le bas du dos fait mal, mais lorsque je me lève, tous les symptômes commencent à disparaître;
  • Après le sommeil, le bas du dos fait mal, vous devez vous promener longtemps pour l'éliminer.

Que faire si le bas du dos fait mal après le sommeil?! ↑

Après avoir posé un diagnostic précis, les spécialistes de la clinique commencent un traitement dont le but est d'éliminer la cause profonde de la douleur, ainsi que le soulagement du syndrome douloureux. En règle générale, les patients qui ont présenté une demande dans les premiers stades de la maladie ne nécessitent qu'une thérapie manuelle. Si la maladie se prolonge pendant longtemps et prend une forme chronique, des médicaments peuvent être nécessaires et même une intervention chirurgicale. Pour éviter cela, aux premiers symptômes, vous devez consulter un médecin.

Avant le traitement, vous devrez peut-être des radiographies, des ultrasons et des tests sanguins, ainsi que d'autres études, selon le diagnostic. Quiconque a des problèmes de dos doit contacter la clinique Ignatiev de Kiev pour recevoir des soins médicaux de qualité. Des spécialistes qualifiés aideront à faire face à la maladie dès que possible. La réception est sur rendez-vous..

Pourquoi le dos dans la région lombaire fait-il mal après le sommeil?

Une charge élevée presque constante est effectuée sur la colonne vertébrale humaine. Pendant le sommeil, le corps doit se reposer, redonner de la force, mais cela ne se produit pas toujours. Le stress, le stress physique se traduisent par des douleurs dans la colonne vertébrale. Les maux de dos se produisent pour diverses raisons, parfois dans certaines poses ou lors d'un déplacement. Près de la moitié de la population souffre de douleurs lombaires au réveil. Nous comprendrons quelles peuvent être les sources du problème..

Pourquoi le dos me fait mal après le sommeil?

Les facteurs exogènes et endogènes sont généralement attribués aux causes des maux de dos après le sommeil..

Causes externes qui se produisent des maux de dos après le sommeil:

  1. Dormez dans une position inconfortable. Lorsque les muscles du dos sont en tension, un spasme se produit, en conséquence, des douleurs «douloureuses», «tirantes» sont ressenties.
  2. Matelas inadapté. Le repos sur des matelas mous, qui ne s'adaptent pas à la position particulière de la colonne vertébrale, fait que la colonne vertébrale se trouve dans une position non naturelle, exerçant à nouveau une pression sur les muscles du dos. En conséquence, les muscles surmenent.
  3. Mauvais oreiller. La douleur dans la région cervicale peut survenir en raison d'un oreiller mal sélectionné: il est soit trop haut ou trop bas.

Raisons internes pour lesquelles une personne a des douleurs au bas du dos tous les matins:

  1. Ostéochondrose. Ce processus destructeur du cartilage et du tissu osseux de la colonne vertébrale peut se produire dans les régions cervicale, thoracique et lombaire. Il se développe dans le contexte d'une névralgie, d'une hypothermie ou d'une usure naturelle du corps. Les symptômes sont une tension au site du problème, un engourdissement des membres. Avec l'ostéochondrose cervicale, des maux de tête, des acouphènes, des problèmes de vision, des douleurs sont ressenties au niveau des épaules et des omoplates. Avec l'ostéochondrose thoracique, la douleur survient lors de la respiration, avec une posture incorrecte en position couchée. L'ostéochondrose lombaire est caractérisée par une douleur intense pendant le mouvement, des virages serrés.
  2. Maladies articulaires. Une autre cause de lombalgie après le sommeil est l'inflammation des articulations. Des sensations douloureuses surviennent en raison du séjour prolongé d'une personne au repos, c'est-à-dire pendant le sommeil. Au réveil et en augmentation de l'activité motrice, les douleurs articulaires disparaissent.
  3. Crampes musculaires. Des crampes se produisent, généralement à la suite d'une augmentation de la tension musculaire. Une surtension survient à la suite de blessures, d'une surcharge physique. L'inflammation des tendons, des ligaments et des muscles blessés se caractérise par une douleur aiguë pendant le mouvement (en particulier après une longue posture statique), peut diminuer pendant le repos et prendre la position «correcte» du corps.
  4. Hernie intervertébrale. La douleur dans le dos survient immédiatement après le sommeil dans la région lombaire avec une hernie et pendant le mouvement, l'intensité de la douleur diminue. La douleur est vive, intense et peut apparaître soudainement.

Si une personne ressent des douleurs au bas du dos après avoir dormi sur le ventre, les facteurs prédisposants peuvent inclure des maladies telles que:

  • Spondylarthrose;
  • Scoliose;
  • L'ostéoporose;
  • Spondylarthrite ankylosante;
  • Maladies des organes internes;
  • Névralgie.

Quelles maladies peuvent se développer?

La douleur le matin dans les lombaires peut être une cause de surmenage banal, le résultat d'une séance prolongée, ainsi que la conséquence du développement de processus pathologiques dans le dos et en violation des organes internes.

Dans la colonne vertébrale

Pathologies possibles de la colonne vertébrale:

  1. Oncologie de la colonne vertébrale. La maladie est rare, les raisons de la formation de métastases comprennent une diminution de l'immunité due au VIH et au sida, au papillomavirus humain, aux radiations et aux dommages chimiques.
  2. Fractures des vertèbres. Ils se produisent avec une charge excessive sur les vertèbres, par exemple en sautant d'une hauteur. Apparemment, des blessures mécaniques mineures peuvent entraîner de graves conséquences pour la santé humaine.
  3. Tuberculose vertébrale. Elle survient avec une tuberculose pulmonaire avancée. La douleur est de nature différente, survient principalement pendant le mouvement et la charge sur le dos.
  4. Ostéoporose. La maladie se manifeste en raison de l'amincissement des tissus de la colonne vertébrale en raison d'un manque de nutrition cellulaire adéquate..

Le processus de destruction est accéléré par l'alcool, la caféine, l'activité diminuée ou augmentée, les traumatismes de la colonne vertébrale, la chimie ou la radiothérapie, les médicaments hormonaux et l'insuffisance pondérale.

Dans les organes internes

Les maladies des organes internes provoquent également des maux de dos le matin après le sommeil. La liste des pathologies dangereuses comprend:

  • Maladies des reins et de l'urètre. Les problèmes rénaux sont caractérisés par une localisation de la douleur d'un côté du corps. L'intensité de la douleur ne dépend pas de la position du corps. Seuls les analgésiques pour les crampes sont éliminés; une miction fréquente et douloureuse est observée.
  • Maladies gynécologiques. Une douleur intense dans le bas du dos chez les femmes peut survenir pour diverses raisons. Cela peut être l'emplacement incorrect de l'utérus, des processus inflammatoires dans l'organe reproducteur et ses appendices, l'endométriose, la période prémenstruelle.
  • Prostatite chez les hommes. La prostatite est une maladie très dangereuse qui, en l'absence de traitement rapide, peut rapidement se transformer en cancer de la prostate. Douleur dans le bas du dos et la région inguinale, la même miction douloureuse est incluse dans la liste des symptômes de l'inflammation de la prostate.
  • Processus pathologiques dans l'intestin. Souvent, la douleur dans les intestins s'accompagne de l'entrée de parasites dangereux dans le corps humain. Les processus inflammatoires du système digestif conduisent à la destruction de l'intégrité du tissu conjonctif. En conséquence, le patient développe un ulcère gastro-duodénal ou une péritonite. À l'avenir, les bactéries se multiplient dans le système circulatoire, ce qui peut entraîner la mort.

Le bas du dos fait mal le matin après le sommeil, puis passe, et chez les femmes enceintes en raison de la gravité du fœtus. Le stress, un mode de vie sédentaire, la malnutrition - tout ce qu'une personne ressent et s'habitue tout au long de sa vie, se reflète dans les changements dans le corps.

Comment soulager la douleur?

Le traitement des maux de dos peut être effectué indépendamment à la maison à l'aide d'analgésiques non hormonaux à usage externe:

Médecine alternative pour les maux de dos:

  1. Les feuilles de chêne et de fougère aident à soulager la douleur grâce à la relaxation musculaire.
  2. Râper les betteraves non raffinées, égoutter le jus de betterave et ajouter du kérosène au plus épais. Mélanger soigneusement les ingrédients, attacher à un point sensible, attaché avec un chiffon.
  3. Si la source de la douleur est une maladie rénale, il est utile de prendre des infusions de cynorhodon, d'ortie ou de plantain à l'intérieur..
  4. Avec la radiculite et l'ostéochondrose, le thé à la camomille aide à calmer le système nerveux et à réchauffer les tissus musculaires.
  5. L'utilisation quotidienne de miel dilué dans de l'eau bouillie à température ambiante aura un effet positif sur le corps, notamment en renforçant le système immunitaire.

Il est important de donner du repos aux muscles du dos. Après avoir éliminé la douleur, il faut renforcer les muscles de la colonne vertébrale, faire de la gymnastique, prendre des complexes de vitamines et de minéraux.

Quand consulter un médecin?

Répondez à la question «Pourquoi le bas du dos fait-il mal le matin après le sommeil?» seul un médecin peut le faire après avoir diagnostiqué le patient. En cas de douleurs aiguës qui entravent le mouvement complet, avec des blessures et des coups de dos, vous devez immédiatement contacter votre médecin local qui vous donnera une référence pour les tests. De plus, la douleur dans le dos est effectuée par un neurologue, traumatologue, urologue, gynécologue.

Vous devez vous rendre chez un médecin si:

  • la douleur après le sommeil dans le bas du dos se produit régulièrement et disparaît ensuite longtemps (dans la semaine);
  • la douleur ne se relâche pas 24 heures sur 24 et les mesures prises à la maison n'aident pas;
  • la maladie s'accompagne d'une température corporelle élevée;
  • engourdissement des membres se produit.

Vidéo: pose pour dormir. Comment dormir si vous avez mal au dos?

Plus le patient va chez le médecin rapidement, mieux et plus vite le traitement. L'autodiagnostic peut ajouter des complications. Par exemple, les gens peuvent croire à tort que la douleur se situe au même endroit que l'organe affecté.

Pourquoi le dos me fait mal après le sommeil

Presque une personne sur deux éprouve de l'inconfort d'avoir mal au dos le matin. En fait, il peut y avoir de nombreux facteurs de maladie - une personne ne bouge pas beaucoup, ne remarque pas le développement de maladies ou simplement un lit inconfortable. Pourquoi le matin, le dos fait mal dans la région lombaire - nous analyserons dans notre examen.

Maux de dos après le réveil: causes

Le matin ne peut pas être qualifié de bon s'il s'accompagne de douleurs douloureuses ou aiguës. De plus, si vous vous en réveillez. Pourquoi le dos fait mal le matin - dans cette revue, nous examinerons les facteurs qui peuvent provoquer une gêne lombaire:

  • L'hypodynamie n'est pas un mode de vie actif, en surpoids. Essayez de commencer la journée en chargeant et la douleur disparaîtra progressivement.
  • Stress - une excitabilité constante provoque des cellules nerveuses.
  • Grossesse - une femme «en position» est beaucoup plus susceptible de ressentir une gêne due à un fœtus en développement.
  • Inflammation dans le système urinaire. Après avoir dormi, le dos fait mal dans la région des reins, donc tout n'est pas en ordre avec le système urinaire. Un signe clair est un syndrome de douleur sourde dans les reins, qui se poursuit, quelle que soit la posture du patient. Le soulagement ne peut se produire qu'après avoir vidé la vessie.
  • Maladie pancréatique. Les troubles du pancréas peuvent se refléter dans le fait que le bas du dos fait mal le matin après le sommeil. Particularité - ceinturer les douleurs douloureuses.
  • Pathogenèse rachidienne: hernie, scoliose, radiculite et ostéochondrose. Le dernier diagnostic indiqué se manifeste le plus souvent le matin. Des sensations désagréables couvrent la zone entre les omoplates, le coccyx et la ceinture.
  • Maladies abdominales - pancréatite, appendicite, maladies du tractus gastro-intestinal.
  • Processus inflammatoires dans le système respiratoire.
  • Pathologie articulaire: arthrite, arthrose, spondylarthrite ankylosante - ces maladies peuvent provoquer une gêne.
  • Pose de sommeil non naturelle.

Quelle est la douleur dangereuse qui disparaît au milieu de la journée

Beaucoup de gens connaissent cette situation, quand le matin le bas du dos fait mal, puis ça passe. Nous parlons d'inconfort qui se manifeste constamment le matin et disparaît à la hauteur de la journée. Le patient ne remarque même pas de changement de son état et reporte constamment le traitement. Et le matin, tout se répète. Une telle journée marmotte entraînera tôt ou tard des complications et c'est pourquoi.

Pendant le sommeil, les muscles et les articulations se détendent. Avec la pathogenèse décrite, le volume de liquide interarticulaire, qui agit sur le principe de la lubrification, diminue. Le matin, les tissus entrent dans la phase d'activité, mais la substance qui devrait adoucir leur mouvement s'est développée en petites quantités, c'est pourquoi un spasme apparaît après le sommeil. Pendant la journée, le liquide articulaire commence à être produit dans le même volume et la douleur disparaît.

Pourquoi le bas du dos fait mal

L'ostéochondrose, une maladie fréquente du dos, est une cause fréquente de douleur. Il provoque une gêne dans les articulations de la colonne vertébrale et prive de plasticité. Si le bas du dos fait mal après le sommeil, c'est le premier signe de pathogenèse. Il existe plusieurs autres caractéristiques distinctives:

  • Même avec une toux légère, il y a une sensation de mal de dos douloureux dans le dos et le bas du dos..
  • Impossible de se plier librement.
  • Après des mouvements intenses, vous ressentez une panne.
  • Douleur de ceinture douloureuse constante le matin.

L'ostéochondrose se manifeste par des douleurs dans différentes parties de la colonne vertébrale.

  1. Cervicale - dans ce cas, après le sommeil, le dos fait mal dans la région des omoplates, du cou et des épaules. Perte de sensation dans les membres et l'orientation dans l'espace et vole devant les yeux.
  2. Poitrine - augmentation de la douleur dans le dos, la poitrine, entre les côtes. Respiration difficile.
  3. Lombaire - difficulté à bouger lors de la flexion, douleurs au bas du dos le matin et crampes d'estomac.

Si vous pensez que des douleurs lombaires après le sommeil sont un signe d'ostéochondrose, n'hésitez pas à consulter le médecin. C'est le spécialiste qui vous dira quel traitement sera le plus efficace.

Arthrose et maux de dos

Après avoir dormi, le dos fait mal dans la région lombaire - souvent les articulations, le cou et le dos souffrent de la destruction du cartilage, ce qui facilite la friction. Le tissu cartilagineux (matrice) recouvre le disque vertébral. Si l'humidité n'y persiste pas, une friction osseuse se produit et l'inflammation commence. Par conséquent, les articulations font mal et les disques cessent en même temps de faire leur tâche principale - réparer les vertèbres. C'est un signe d'arthrose. Il est comme un tueur silencieux - il peut être asymptomatique pendant des années et commencer à se manifester par des douleurs au bas du dos le matin après le sommeil.

Il est temps de se faire soigner

Il est important de comprendre que même si le soulagement arrive, la maladie n'a pas disparu. Le symptôme disparaît temporairement. Par conséquent, il est préférable de commencer le traitement dès que possible. Pour ce faire, vous devez subir un examen. Il comprend:

  1. Don de sang et d'urine pour analyse générale. Un test de laboratoire montrera dans quelle phase se trouve la maladie et quel organe est affecté. Une analyse d'urine montrera s'il y a un processus inflammatoire dans le système urinaire.
  2. Chimie sanguine.
  3. Radiographie de la colonne vertébrale - vous permet d'analyser l'état des articulations.
  4. La tomodensitométrie de la colonne vertébrale est possible, ce qui permettra d'identifier les pincements et courbures possibles.
  5. Anamnèse. Le médecin se familiarisera avec les antécédents médicaux. Peut-être que les douleurs au bas du dos après le sommeil sont une conséquence des plaies chroniques. Il saura si votre famille immédiate souffre de telles maladies et si les conditions de travail affectent votre santé..

Méthodes de traitement

Une fois toutes les procédures préparatoires terminées, vous devez commencer le traitement. Le processus peut être divisé en plusieurs étapes:

  • Élimination de la cause de la pathogenèse.
  • Effet global sur l'épidémie.
  • Soulager les symptômes avec des médicaments pour soulager l'inflammation.

Traitement médical

Dans le cas de maladies du système musculo-squelettique, les douleurs lombaires du matin aident à soulager les médicaments anti-inflammatoires tels que l'ibuprofène et d'autres médicaments contenant du diclofénac. Ils peuvent être utilisés sous différentes formes, le choix dépend de l'intensité de la douleur:

  • Pilules - elles sont généralement prises avec les repas. Les personnes atteintes de maladies gastro-intestinales doivent les boire avec des médicaments qui réduisent le niveau d'acidité dans l'estomac.
  • Pommades - anesthésier de façon ciblée et soulager l'inflammation.
  • Injections.

De plus, les relaxants musculaires aident bien. Ce sont des substances médicinales qui soulagent la tension des muscles squelettiques. Parmi eux se trouvent Pankuroniy et Vikuroniy. Utilisez-les uniquement selon les instructions du médecin et ne vous laissez pas emporter - elles peuvent provoquer une paralysie musculaire.

Mesures supplémentaires

Si les douleurs au bas du dos ne s'arrêtent pas le matin, le médecin peut prescrire un alitement et, pour un soutien supplémentaire pour la zone touchée, porter un corset.

Dormir sur un matelas orthopédique est beaucoup plus utile en cas de telles maladies..

Un bon outil de soutien sera la gymnastique thérapeutique et les séances de thérapie manuelle. Les spécialistes aideront à rendre les muscles plus forts et les vertèbres plus mobiles..

La prévention

Mieux vaut prévenir une maladie que la guérir. Surtout en ce qui concerne le système musculo-squelettique - nous devons le protéger. Afin de ne pas vous demander pourquoi le dos vous fait mal après le sommeil, notez quelques règles:

  • Ne soulevez pas de poids. Sans une préparation appropriée, cela peut entraîner un certain nombre de maladies..
  • Menez une vie active. Plus de sport, mais les charges ne doivent pas être extrêmement intenses. Vous pouvez simplement introduire de nouvelles habitudes - marcher, arrêter d'utiliser l'ascenseur, faire du vélo.
  • Inscrivez-vous à la piscine. La natation est une excellente prévention si votre dos vous fait mal après le sommeil..

Ne tardez pas à aller chez le médecin. Il est utile même en routine comme mesure préventive..

Maladie du 21e siècle - Mal de dos informatique

L'une des raisons les plus courantes pour lesquelles le bas du dos fait mal le matin ne peut être ignorée dans cette revue. Une longue séance devant l'ordinateur, qui peut durer jusqu'au matin. Et après un court sommeil - douleur douloureuse dans le bas du dos. Sous ce régime, toute une génération s'est développée. Il n'est pas surprenant que de nombreuses personnes à différents âges souffrent de la maladie décrite. Lors d'un jeu en ligne, une personne est en tension constante et peut sauter, s'identifiant à un héros fuyant les monstres. Cela affecte non seulement la psyché, mais aussi la condition physique. Le seul remède consiste à arrêter de s'asseoir devant l'ordinateur et à se coucher à l'heure.

Autres causes de maux de dos

Chaque matin, le bas du dos fait mal, mais tout semble être en ordre avec la santé. Il peut y avoir d'autres raisons à cela:

  • Mauvaise position corporelle pendant le sommeil. S'endormir, allongé sur le dos - ce n'est pas la posture la plus réussie. Le fait est que cela forme une déviation non naturelle dans le bas du dos, ce qui est la cause d'un inconfort. Essayez de vous débarrasser de cette habitude..
  • Circulation sanguine perturbée du dos. L'œdème peut être la raison pour laquelle le bas du dos fait mal après le sommeil. Elle apparaît après une blessure au dos. Assurez-vous que votre colonne vertébrale reçoit un flux sanguin sans entrave pendant le sommeil.
  • Lit peu pratique. Il n'est pas surprenant que ce soit un lit inconfortable qui puisse provoquer des maux de dos le matin. Après tout, c'est l'endroit où nous passons une partie importante de notre vie. Un lit trop mou ou un matelas avec des tiges affaissées peuvent apporter un inconfort. Après avoir dormi dans un tel lit apparaît une douleur dans le cou et le bas du dos. Choisissez uniquement des surfaces dures pour que la colonne vertébrale prenne sa position naturelle pendant votre repos. Ce sera la clé d'une bonne posture..

La santé du dos est la clé de notre activité. Et le mouvement, c'est la vie. Par conséquent, si vous remarquez de plus en plus que votre dos vous fait mal le matin immédiatement après le sommeil, ne le risquez pas et consultez un médecin, puis suivez toutes les recommandations prescrites.

Douleurs dorsales nocturnes en position couchée la nuit

Le rythme de vie moderne étouffe souvent les signaux d'alerte du corps. La douleur est l'un des signaux les plus désagréables mais nécessaires. Cet indicateur se manifeste particulièrement fortement la nuit, lorsque le rythme de vie commence à ralentir et qu'une personne a la possibilité de s'arrêter et de se concentrer sur elle-même. Fait intéressant, la douleur intensifiée la nuit n'est pas seulement une conséquence de l'effet psychologique. Ce phénomène a un mécanisme physiologique bien fondé. Ceci et les raisons pour lesquelles les maux de dos nocturnes se produisent en position allongée la nuit seront abordés dans cet article..

Anatomie

Tout d'abord, il convient de préciser ce qui s'applique anatomiquement au dos. Cela est nécessaire pour représenter la projection des organes internes et exclure leurs perturbations comme cause de douleur. Le dos est l'arrière du torse (le torse est la partie du corps qui ne comprend pas la tête, le cou et les membres). Le bord supérieur du dos est la région cervicale, le bas est le bas du dos. Le dos est formé par les vertèbres, le dos des côtes et les tissus mous. Du diaphragme au bassin, l'espace dit rétropéritonéal s'étend. Les organes qui s'y trouvent sont entourés de tissu adipeux..

Le rétropéritonéal (rétropéritoine - espace rétropéritonéal) comprend: les reins, les glandes surrénales, les uretères, les intestins ascendants et descendants, les parties descendante et horizontale du duodénum et du pancréas (les vaisseaux principaux se trouvent également dans l'espace rétropéritonéal). Toute anomalie dans les structures qui forment la paroi de l'arrière du tronc et dans les organes se projetant sur la région dorsale peut provoquer des maux de dos..

Caractéristiques de l'apparition et de l'évolution de la douleur nocturne

Les principaux facteurs qui augmentent la douleur la nuit sont psychogènes et endocriniens. Premièrement, l’attention de la personne pendant la journée est occupée par des aspects de sa vie active. Le travail mental et physique sont des facteurs distrayants de la douleur. La production quotidienne d'hormones surrénales prévaut pendant la journée. Les glandes surrénales produisent des glucocorticoïdes, qui sont anti-inflammatoires et analgésiques. La nuit, le niveau de ces hormones diminue. Par conséquent, pendant la journée, la douleur est plus faible et le soi-disant seuil de douleur chez une personne est plus élevé (cela signifie que la douleur doit être plus forte que la nuit afin de provoquer une gêne chez une personne).

Causes des maux de dos

Cet article se concentrera sur les maux de dos. Voici quelques-unes des maladies qui causent un tel inconfort. Une attention particulière est portée au diagnostic, au traitement et à la prévention.

Ostéoarthrose

L'ostéoarthrose est une maladie dégénérative dégénérative qui affecte principalement la surface articulaire du cartilage. La maladie peut affecter n'importe quel élément de l'articulation (l'articulation se compose d'os sous-chondraux, de la capsule et de la membrane synoviales, des ligaments ainsi que des muscles qui entourent l'articulation).

Le tableau clinique de l'arthrose est l'arthralgie (douleur dans l'articulation touchée), la raideur des mouvements, la synovite récurrente et l'inflammation des muscles périsinoviaux.

La coxarthrose (lésion de la hanche) est l'une des variétés les plus courantes d'ostéoarthrose. La coxarthrose provoque des maux de dos. La douleur dans cette maladie est évaluée par le Leken Algo-Functional Index. L'indice est calculé à l'aide d'un questionnaire, qui comprend, entre autres, la question de la nature de la douleur nocturne. S'il n'y a pas de douleur la nuit, alors 0 point est mis. Si la douleur survient en se déplaçant la nuit, alors 1 point est mis, si elle fait mal sans mouvement - 2 points. L'indice mesure la douleur en se tenant debout, en marchant et en sortant du lit le matin. La principale méthode de diagnostic de l'arthrose est un examen aux rayons X. La prise en charge d'un patient atteint d'ostéochondrose est basée sur la physiothérapie, la physiothérapie, les restrictions de levage de poids et l'intensité des mouvements, le régime orthopédique. Toutes les mesures visent à réduire le taux de progression de l'arthrose. Les méthodes chirurgicales comprennent l'arthroplastie.

Spondylarthrite ankylosante

D'une autre manière, la spondylarthrite ankylosante est appelée spondylarthrite de Strumpell-Ankylosing. La maladie est chronique. La pathogenèse est basée sur des immunopathologies. Il existe une corrélation avec les souches de Klebsiella. Il y a une prédisposition familiale.

La spondylarthrite ankylosante affecte principalement les articulations cartilagineuses du squelette axial, telles que sacro-iliaque, intervertébrale et autres. Dans ces articulations, des processus inflammatoires se produisent qui, par conséquent, forment du tissu cicatriciel. Par conséquent, la raideur et la douleur prévaudront dans le tableau clinique. Cependant, comme le mécanisme immunologique est à l'origine de la pathogenèse, des manifestations extra-articulaires sont possibles. Par exemple, péricardite ou iridocyclite.

Dans les premiers stades, la spondylarthrite ankylosante peut être diagnostiquée par IRM. Ensuite uniquement sur des radiographies. La spondylarthrite ankylosante est particulièrement caractéristique de l'intensification de la douleur nocturne. La maladie n'est pas traitée, par conséquent, les mesures thérapeutiques viseront à soulager la douleur et l'inflammation, ainsi qu'à arrêter le développement du problème. Pour ce faire, utilisez:

  • AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens);
  • glucocorticoïdes;
  • immunosuppresseurs.

Les agents les plus récents sont les inhibiteurs du facteur de nécrose tumorale. Massages, physiothérapie, exercices de physiothérapie, cure thermale, thérapie manuelle, durcissement sont utilisés. Le matelas doit être solide, dormir complètement (il n'est pas recommandé de mettre un coussin ou un oreiller sous le cou dans les premiers stades. Cela peut entraîner une lordose cervicale pathologique).

Polyarthrite rhumatoïde

La polyarthrite rhumatoïde est le résultat d'une réaction croisée avec le streptocoque hémolytique après un mal de gorge. Comme son nom l'indique, les dommages articulaires sont dus aux rhumatismes. La maladie est plus fréquente chez les femmes. La polyarthrite rhumatoïde affecte les articulations de manière symétrique. Les maladies s'accompagnent de fièvre et de lésions de la valve cardiaque mitrale. Les sensations douloureuses sont volatiles. Il est à noter que la manifestation classique des rhumatismes est considérablement réduite en raison de l'utilisation active d'antibiotiques lors de maladies infectieuses..

Diagnostiquer les rhumatismes avec des méthodes de laboratoire. Le traitement est basé sur l'utilisation d'antibiotiques, d'AINS et de stéroïdes. La polyarthrite rhumatoïde répond instantanément aux AINS. Le pronostic est favorable car les articulations ne sont pas déformées..

Polyarthrose rhumatoïde

La polyarthrose rhumatoïde, contrairement à la polyarthrite rhumatoïde, est plus modérée. La douleur n'est pas si intense, le processus affecte principalement les petites articulations, puis passe aux plus grosses, par exemple les hanches. La maladie peut entraîner des déformations articulaires. La raideur et l'enflure sont caractéristiques. Atrophie possible des muscles entourant l'articulation.

Les manifestations extra-articulaires sont caractéristiques de cette maladie, car la pathogenèse est également basée sur des processus immunologiques. Diagnostiquer la polyarthrose rhumatoïde avec des méthodes de laboratoire, par exemple, en évaluant le facteur rhumatoïde. Le traitement vise à éliminer les manifestations extra-articulaires, à éliminer les infections, le cas échéant, et à utiliser des anti-inflammatoires. Utilisez également la plasmaphérèse. À titre préventif, vous devez consommer suffisamment de calcium..

Goutte

La goutte est caractérisée par une arthrite récurrente aiguë. La pathogenèse est basée sur une diminution de l'excrétion des urates par les reins et leur accumulation dans les tissus sous forme de cristaux. Le résultat de cette accumulation sont des ganglions goutteux tofus. La goutte est plus caractéristique de la monoartyrite, qui s'accompagne d'une forte fièvre et de douleurs intenses. Par la suite, une lithiase urinaire, des infections urologiques, une insuffisance rénale due à une néphrosclérose sont possibles, ce qui, à son tour, sera un facteur supplémentaire de maux de dos.

La goutte est diagnostiquée avec des cristaux dans le liquide synovial ou d'autres tissus. Il existe d'autres critères épidémiologiques. Le traitement de la goutte est basé sur des anti-inflammatoires (par exemple la colchicine) et une correction alimentaire. Ne mangez pas d'aliments riches en purine (comme la viande et le poisson). L'alcool est également contre-indiqué. L'hyperlipidémie et l'hypertension artérielle sont des facteurs de risque de goutte, la prévention repose donc sur l'élimination de ces facteurs..

L'ostéoporose

L'ostéoporose est un syndrome métabolique progressif, à la suite duquel les processus cataboliques dans le tissu osseux prévalent sur les processus anabolisants. Le résultat de l'augmentation du catabolisme est une diminution de la densité osseuse et des fractures pathologiques. Il existe une prédisposition génétique. Les facteurs de risque peuvent inclure:

  • faible poids;
  • forte croissance;
  • femelle;
  • grand âge;
  • l'ethnie.

En plus des facteurs constitutionnels, les facteurs endocriniens jouent un rôle énorme (par exemple, l'infertilité, la ménopause précoce). Le tabagisme, la consommation excessive d'alcool, une carence en calcium dans l'alimentation, une carence en vitamine D, une activité physique inadéquate (manque d'exercice ou exercice excessif) sont des facteurs modifiables sur lesquels reposent les mesures préventives. La maladie est associée à l'utilisation de certains médicaments (glucocorticoïdes, anticoagulants, anticonvulsivants) et à des maladies (par exemple, la maladie de Cushing ou la malabsorption). L'ostéoporose peut être une complication de la spondylarthrite ankylosante ou de la polyarthrite rhumatoïde.

La maladie progresse très lentement. Les maux de dos peuvent être associés à des fractures vertébrales du segment lombaire. Une crise de douleur est le plus souvent associée à une hypertonie des muscles spinaux après une fracture et la nuit, au lieu de se renforcer, une position horizontale soulage la douleur. À l'avenir, le voûté se manifeste.

Les méthodes instrumentales pour le diagnostic de l'ostéoporose comprennent la radiographie et la tomographie. Des méthodes biochimiques et des études de biopsie sont également utilisées. Les médicaments sont basés sur des médicaments qui inhibent la résorption osseuse (œstrogènes, calcitonine, etc.), stimulent la formation osseuse (par exemple l'hormone parathyroïdienne) ou sont multidimensionnels (préparations de calcium et de vitamine D)..

Les raisons ci-dessus sont les plus courantes pour les maux de dos, mais il y en a d'autres. La pathogenèse de certaines causes peut même ne pas affecter le système musculo-squelettique.

Néoplasmes malins

La cause de la douleur dans les néoplasmes malins peut être des tumeurs primaires ou secondaires de la colonne vertébrale et des organes internes. Les tumeurs secondaires sont plus caractéristiques de la colonne vertébrale, c'est-à-dire métastases. Dans ce cas, les fonds ci-dessus ne seront pas suffisants pour arrêter la douleur. Avec les tumeurs malignes, des substances stupéfiantes sont utilisées. Le diagnostic est fait en fonction de la clinique. Des méthodes instrumentales et biochimiques sont utilisées..

Blessures et opérations anciennes

Les causes de la douleur sur le site de vieilles blessures ou pendant les opérations peuvent être des processus dégénératifs de structures précédemment endommagées. Le tissu cicatriciel qui se forme sur le site de la blessure ou de la chirurgie comprime les fibres nerveuses qui se régénèrent progressivement. De toute évidence, dans cette situation, une autre opération ne sera pas la bonne solution pour la douleur postopératoire. Dans de tels cas, des méthodes conservatrices de soulagement de la douleur et de neurostimulation sont utilisées..

Douleur psychogène

Une douleur psychogène peut survenir dans un contexte de dépression qui s'intensifie la nuit. Les principales méthodes de traitement sont les antidépresseurs et les somnifères. Ils peuvent être prescrits par un médecin. Leur utilisation excessive est non seulement associée à de nombreuses contre-indications, mais peut également devenir addictive et devenir des médicaments inefficaces.

Douleur due à une mauvaise hygiène du sommeil

L'hygiène du sommeil est un ensemble de mesures visant à un sommeil complet et sain. L'hygiène du sommeil comprend absolument tout, à partir du nombre d'heures nécessaires pour une éruption cutanée et se terminant par une pose pendant le sommeil, un matelas et un oreiller. Si la douleur est associée à une posture inconfortable et à des fuites subséquentes des membres et du dos, le fait de cette posture peut être associé à un oreiller mal choisi ou à un matelas insuffisamment dur. Il sera plus juste de consulter un orthopédiste et d'acheter un matelas et un oreiller orthopédiques. Le soulagement de la douleur avec des analgésiques est également acceptable, car la douleur ne vous permet pas de dormir suffisamment d'heures. Et c'est un autre facteur d'hygiène du sommeil.

Pyélonéphrite

La pyélonéphrite est une maladie inflammatoire non spécifique du rein qui affecte principalement le système tubulaire du rein. La pyélonéphrite est le plus souvent une conséquence de la propagation hématogène d'une infection d'un autre foyer. Plus rarement, une infection ascendante de la partie inférieure du tractus urogénital peut en être la cause. Étant donné que le parenchyme du rein lui-même n'a pas de récepteurs de la douleur, la douleur survient lors de processus inflammatoires exsudatifs et infiltrants, dont le résultat est l'étirement de la capsule rénale. La maladie se caractérise par des douleurs douloureuses (aiguës avec néphrolithiase concomitante), de la fièvre, une faiblesse, des nausées.

En tant que méthodes de diagnostic, des méthodes de laboratoire sont utilisées: analyse biochimique de l'urine, test sanguin général, examen bactériologique. Les méthodes instrumentales utilisées incluent l'échographie, les méthodes radiologiques (enquête et urographie excrétrice, pyélouréthrographie rétrograde, méthodes par radionucléides). Le traitement classique consiste à utiliser des combinaisons d'antibiotiques telles que la pénicilline et les aminosides, ou les fluoroquinolines / céphalosporines. La thérapie par perfusion est utilisée, des médicaments anti-inflammatoires sont utilisés. Physiothérapie, agents antiplaquettaires et anticoagulants recommandés.

Comme les méthodes invasives sont utilisées: cathétérisme urétéral côté pathologie, néphrostomie et néphrectomie. Antioxydants prescrits.

Recommandations diététiques pour la pyélonéphrite - une augmentation de l'apport hydrique, limitant l'utilisation de produits de boulangerie frais et d'aliments frits, ainsi que d'allergènes.

L'ulcère duodénal

Une douleur avec un ulcère duodénal peut être donnée dans le dos. Cela est dû aux caractéristiques anatomiques de cet organe. La douleur est appelée «faim» parce que la nourriture sert de barrière protectrice contre les sucs digestifs. Il est logique qu'elle s'intensifie la nuit, car la nuit, généralement, une personne ne mange pas, mais dort. Pour un ulcère, les symptômes dyspeptiques concomitants sont caractéristiques:

Comme les méthodes de diagnostic utilisent:

  • test sanguin;
  • analyse fécale;
  • recherche fonctionnelle;
  • radiologie;
  • endoscopie;
  • biopsie
  • Examen de la muqueuse Helicobacter pylori, dont la présence est associée à la plupart des cas d'ulcère gastroduodénal;
  • électrogastroentérographie;
  • manométrie antroduodénale.

Le patient doit manger de façon fractionnée. La nourriture doit être hachée, légère. Les aliments frits et gras sont exclus. Vous pouvez arrêter la douleur avec des médicaments antisécrétoires, des antiacides ou des antispasmodiques.

Comment déterminer vous-même la cause de la douleur?

Bien sûr, seul un médecin peut établir pourquoi une personne a mal au dos la nuit, mais chaque patient veut d'abord comprendre ce qui ne va pas avec sa santé. Le tableau ci-dessous montre les symptômes caractéristiques des maladies de certains systèmes corporels. Selon lui, vous pouvez comprendre exactement quelle zone est affectée par le processus pathologique et à quoi le patient doit se préparer lorsqu'il se débarrasse de lui.

Tableau numéro 1. Pathologies qui provoquent des douleurs nocturnes.

Type de pathologieNature de la douleur et autres symptômes caractéristiques
Maladies de la colonne vertébrale• soulagement de la douleur en 15-20 minutes après le réveil et la levée;
• lumbago et inconfort accru lors de mouvements brusques et même d'un effort physique faible;
• la douleur s'intensifie si une personne ne bouge pas pendant une longue période;
• il existe des signes de processus pathologiques dans les organes internes et diverses zones anatomiques, innervés par des nerfs s'étendant de la moelle épinière, la zone affectée par l'ostéochondrose.
Maladie du rein• la douleur s'intensifie avec un léger tapotement dans le bas du dos;
• la douleur ne s'affaiblit pratiquement pas pendant la journée et ne s'intensifie pas avec l'effort physique;
• des signes d'intoxication, une hyperthermie sont possibles;
• excrétion insuffisante ou excessive d'urine, et elle devient plus foncée; maux de dos le matin au-dessus du bas du dos.
Processus auto-immuns• la douleur est ressentie en tirant;
• la pathologie affecte non seulement la colonne vertébrale elle-même, mais également les grosses articulations;
• il y a une hyperthermie, une intoxication.

Diagnostic différentiel

Le diagnostic différentiel est basé sur les caractéristiques du tableau clinique des maladies. Par exemple, avec la spondylarthrite ankylosante, il n'y a pas de lésions des articulations symétriques et des nodules rhumatoïdes caractéristiques de la polyarthrite rhumatoïde. La polyarthrite rhumatoïde provoque une déformation articulaire, contrairement à la polyarthrite rhumatoïde. Il est possible de suspecter un ulcère duodénal en présence de symptômes dyspeptiques, et une pyélonéphrite en cas de troubles urologiques concomitants avec manifestations systémiques de malaise et de fièvre. Les maladies immunopathologiques sont principalement diagnostiquées par des méthodes de laboratoire. Dystrophique et dégénérative - instrumentale.

Prévention et traitement

Absolument toutes les personnes qui ont des problèmes de colonne vertébrale se voient recommander une surface dure pour dormir et le bon oreiller. Cela vous permet de maintenir une bonne posture. Le linge de lit doit être de haute qualité et non synthétique. Les synthétiques créent de l'électricité statique qui peut contribuer aux contractions musculaires involontaires. Les muscles tendus la nuit feront mal le matin.

Le régime alimentaire dépend de la cause des maux de dos. Avec la goutte, les aliments riches en purine devront être limités et avec l'ostéoporose, les aliments devraient être riches en calcium. Une autre mesure préventive consiste à porter des chaussures confortables. La marche en talons est recommandée pour un maximum de deux heures. Il est utile de faire de la natation et du yoga, de boire de l'eau filtrée.

Le massage thérapeutique, la physiothérapie, les exercices de physiothérapie ne sont prescrits que par un médecin. Par exemple, la thérapie manuelle est contre-indiquée dans les maladies cardiovasculaires et infectieuses, dans la vieillesse. Et l'acupuncture - pour les maladies des reins, la grossesse, les maladies respiratoires aiguës. L'acupuncture est très efficace dans la douleur psychosomatique..

En ce qui concerne les médicaments, il est important de mentionner que pour chaque maladie, les médicaments seront différents, donc cela ne vaut pas la peine de généraliser ou de prendre le premier analgésique rencontré. Il est nécessaire de trouver exactement la cause d'un tel problème et de ne décider que du médicament. Bien sûr, il vaut mieux le faire avec un spécialiste qui, sur la base de l'analyse du patient, déterminera le remède exact.

Il n'est également pas toujours utile d'être traité avec des remèdes populaires - il y a une forte probabilité de se faire du mal, car pour un organe particulier, un certain remède peut être nocif. De plus, une personne peut ne pas savoir qu'elle est allergique à certains composants d'un remède populaire - alors, lors de son utilisation, la situation du patient va encore empirer.

Vidéo - Exercice sur la douleur nocturne

Conclusion

Pour les maux de dos nocturnes, il est préférable de consulter un médecin local qui, selon la cause, redirigera vers un spécialiste plus étroit. Si les maux de dos sont la conséquence d'une maladie de la colonne vertébrale, le patient est redirigé vers un vertébrologue, si les rhumatismes - puis vers un rhumatologue et un cardiologue (en raison de pathologies cardiaques concomitantes), si une pyélonéphrite - puis vers un néphrologue et si des néoplasmes - puis vers un oncologue. Il s'ensuit que soulager les maux de dos de leur propre chef et de l'automédication est irrationnel.

Autres maladies - cliniques à Moscou

Choisissez parmi les meilleures cliniques par avis et au meilleur prix et prenez rendez-vous