Gonflement des articulations

  • Blessures

Lorsque les articulations des membres supérieurs ou inférieurs font mal et gonflent, la personne a du mal à bouger. La source des articulations mobiles enflées devient du liquide accumulé dans les tissus adjacents. En cas de violation, la zone endommagée gonfle, augmente de taille et se déforme. Une consultation précoce avec un médecin est nécessaire pour savoir pourquoi les structures articulaires sont gonflées et choisir le bon traitement..

Pourquoi l'articulation gonfle: les principales raisons?

Des articulations enflées sur les jambes et les bras se forment sous l'influence de facteurs négatifs. La principale cause de la violation est une accumulation pathologique d'exsudat dans la zone proche de l'articulation mobile. Les sources d'un tel écart sont les facteurs suivants:

  • dommages mécaniques, dans lesquels les tendons, les ligaments sont endommagés et les articulations des jambes et des bras gonflent;
  • pénétration de l'infection dans la cavité de l'articulation mobile;
  • réaction allergique;
  • augmentation de l'activité physique;
  • hérédité;
  • dysfonction endocrinienne;
  • maladies du système nerveux.

Si les articulations des bras ou des jambes deviennent rouges et gonflées, cela peut être le premier signe du développement d'un lupus érythémateux ou d'une autre maladie auto-immune.

Symptômes de la maladie

Le gonflement des petites ou grandes articulations mobiles se produit souvent en raison de troubles pathologiques. Souvent, une telle réaction est notée avec une inflammation des tissus localisée près du sac articulaire. L'enflure et les douleurs articulaires sont le plus souvent associées à l'arthrite et à des maladies similaires. Maladies courantes et symptômes supplémentaires:

  • Ostéoarthrose. Avec la déviation, les processus dégénératifs du cartilage sont associés à des changements liés à l'âge. Le gonflement est provoqué par une friction accrue due à l'usure du tissu cartilagineux. Le patient entend un resserrement constant pendant les mouvements, la température locale augmente et les articulations font mal lors de la levée de poids ou pendant l'exercice.
  • Arthrite de forme rhumatoïde. Le corps cesse de percevoir ses tissus sains, les tuant constamment. Pour cette raison, le liquide s'accumule et un gonflement se produit. Le matin, une personne se plaint de mouvements contraints, d'une rougeur de l'articulation blessée. Souvent, la température dans la zone touchée augmente..
  • Goutte. L'enflure est associée à une accumulation d'acide urique dans la cavité articulaire. Le patient est préoccupé par une attaque de douleur, de gonflement et de rougeur de l'épiderme.
  • Arthrite de type septique. Les jambes et les bras gonflent chez une personne en raison de la pénétration d'infections, de bactéries, de virus, de champignons dans l'articulation. Dans ce cas, les poches articulaires accumulent du liquide purulent, ce qui provoque une douleur aiguë sévère.

Les articulations mobiles sont moins susceptibles de gonfler en raison de ces maladies:

Procédures de diagnostic

Si l'orteil moyen ou une autre articulation mobile est enflé et rougi, un médecin est nécessaire. Tout d'abord, un examen de la zone endommagée est effectué et un historique détaillé est collecté. Il est important pour le médecin de savoir combien de temps un symptôme est apparu, lorsqu'il se manifeste, s'il n'est pas accompagné d'autres signes pathologiques. En outre, un diagnostic complet est effectué à l'aide de ces méthodes d'examen:

  • examen général et biochimique du liquide sanguin;
  • radiographie d'un joint mobile endommagé;
  • ponction, dans laquelle le liquide intra-articulaire obtenu est examiné.
Retour à la table des matières

Que faire et comment traiter?

Traitement conservateur

En gonflant l'articulation du pied, de la main ou d'une autre partie du corps, le médecin choisit individuellement un remède efficace pour chaque patient. Il est possible d'enlever la tumeur au moyen d'une compresse froide, dans laquelle se produit un spasme des capillaires et l'œdème est réduit. Une telle mesure thérapeutique ne peut réduire l'enflure que dans les premières heures après la blessure. Un pansement à l'alcool est également recommandé pour aider à éliminer l'enflure des articulations des jambes. Pour sa préparation nécessite "Furacilin" ou "Rivalon", qui est combiné avec de l'alcool en quantités égales. Onguent et autres médicaments sont également utilisés, comme indiqué dans le tableau..

MédicamentNom
Anti-inflammatoires non stéroïdiensVoltaren
"Indométhacine"
Médicaments stéroïdesHydrocortisone
Prednisolone
Médicaments topiquesApizartron
Finalgon

Il est strictement interdit d'appliquer du gel et d'autres remèdes locaux si du liquide purulent s'est accumulé sur le site de la lésion. Dans ce cas, vous devez d'abord le retirer, puis utiliser des médicaments locaux.

Les remèdes populaires aident-ils à l'enflure?

Un traitement alternatif peut éliminer l'enflure, la douleur et la fièvre dans une articulation endommagée. Mais de cette façon, vous ne pouvez être traité qu'après avoir consulté votre médecin. Il est possible de traiter le gonflement de l'articulation mobile avec les composants naturels suivants:

  • Châtaigne. À partir de 250 grammes de composant moulu, on prépare une teinture à l'aide de 500 ml de vodka. Le médicament est couvert et conservé pendant 14 jours dans une pièce sombre. Après la cuisson, filtrer et frotter dans le joint affecté.
  • Elecampane. Élimine l'enflure et l'inflammation. Insister sur une solution d'alcool pendant 2 jours, après quoi ils font des compresses avant d'aller se coucher.
  • Graisse. Le porc ou le produit intérieur est appliqué sur la zone endommagée pendant un mois.
  • Herbes curatives. Le calendula, la menthe poivrée ou l'ortie sont capables d'éliminer le gonflement de l'articulation.
Retour à la table des matières

La prévention

Il est possible de prévenir les douleurs articulaires et les gonflements en suivant régulièrement les recommandations préventives. Il convient de contrôler la charge physique sur le joint et de ne pas dépasser la norme autorisée. L'adaptation de l'alimentation quotidienne aide à faire face à l'enflure. Il est recommandé de consommer beaucoup de vitamines et de minéraux et de surveiller le processus métabolique. Il est également important de boire au moins 2 litres d'eau par jour. Il est nécessaire de consulter un médecin et d'éliminer la cause profonde, ce qui conduit à un gonflement de l'articulation.

Gonflement de l'articulation du pied

L'articulation de la cheville peut commencer à gonfler et à faire mal en raison d'actions négligentes ou d'autres causes. Dans ce cas, la personne sera gênée par la seule question - comment vous aider. Et pour comprendre comment se débarrasser de l'inconfort, vous devez connaître les symptômes et les causes de cette condition pathologique.

Informations de base

L'articulation de la cheville est considérée comme le site où les os du pied se lient au bas de la jambe. Il s'agit d'une connexion mobile du tibia, du tibia et du talus d'une personne.

Cette articulation a une structure complexe. Il ressemble à un bloc, qui est formé en utilisant les surfaces articulaires des épiphyses distales du tibia, qui, à travers une fourchette, couvrent le bloc talus.

Cette articulation ne peut se déplacer que dans certaines directions:

  • le long de l'axe sagittal. Dans ce cas, le pied est déplacé d'avant en arrière sur une distance considérable..
  • Sur l'axe frontal, lorsque le pied se détend et se plie simplement.

Quelles maladies sont caractéristiques?

Seul un médecin expérimenté peut choisir les méthodes les plus efficaces pour traiter une condition lorsque la cheville gonfle. Selon les experts, de nombreuses raisons différentes peuvent provoquer de telles conditions.

  • À la jonction, une douleur peut survenir à la suite de blessures antérieures..
  • Une autre cause courante est le développement de diverses maladies..

Ce processus inflammatoire peut être dérangeant sous diverses formes. En fonction de cela, on distingue l'arthrite aiguë et chronique. Le principal symptôme de l'arthrite de l'articulation de la cheville est une douleur intense, qui est complétée par une mobilité réduite. De plus, le processus inflammatoire provoque un gonflement à l'endroit de l'articulation, des rougeurs et de la fièvre à l'origine de la douleur.

Ostéoarthrose

Dans cette condition pathologique, des maladies articulaires dégénératives provoquées par des dommages aux tissus cartilagineux des surfaces articulaires se développent activement. L'ostéoarthrose de l'articulation de la cheville est l'une des complications qui provoque des troubles des grosses articulations. Par conséquent, pour une personne, cela devient un gros problème, car à cause de cela, elle ne peut plus, comme auparavant, effectuer le travail habituel.

Notre corps ne fonctionne pas toujours comme une horloge, et il y a des moments où le métabolisme est perturbé, ainsi que le processus de production d'acide urique. Cela peut entraîner une inflammation de l'articulation de la cheville. Une réaction similaire du corps peut être observée à la suite d'une augmentation du niveau de concentration de sel dans les articulations et le sang. C'est exactement ce qui provoque l'apparition de douleurs et d'enflures dans l'articulation.

Fasciite plantaire

Avec cette maladie, un processus inflammatoire est également observé, qui affecte le fascia, qui est une épaisse bande de tissu conjonctif située dans la partie inférieure de la jambe. Les personnes les plus sensibles à cette maladie pathologique sont les personnes qui doivent souvent se soumettre à une activité physique, accompagnée d'une forte pression sur le talon. Très souvent, cette maladie est diagnostiquée chez les personnes dont la structure du pied est perturbée et en surpoids. Il convient de noter que de mauvaises chaussures peuvent également provoquer l'apparition d'une fasciite plantaire..

Bien que la douleur aux jambes puisse être causée par diverses causes, elle est le plus souvent causée par des blessures..

Cette partie du corps reçoit des ecchymoses, des fractures, des luxations et des entorses à la suite d'une exposition à la force ou d'une chute d'une hauteur ou d'un impact.

Selon les experts, l'entorse de la cheville accélère l'apparition d'un œdème dans la zone touchée. La raison en est appelée hémorragie du côté externe ou interne de l'articulation. De plus, une personne peut ressentir des douleurs aiguës dans les membres inférieurs, surtout quand elle essaie de replier ses pieds vers l'intérieur.

Si vous essayez de sentir la zone sous les chevilles, vous pouvez provoquer une douleur intense. Si l'entorse s'est produite juste au moment où la fracture du métatarsien a été reçue, une personne ressentira une douleur aiguë chaque fois qu'elle touchera sa base.

Un spécialiste expérimenté doit choisir la méthode de traitement, car grâce à ses connaissances, il sait quelles méthodes et quels outils aideront à supprimer le plus efficacement la maladie. Selon les médecins, le site d'apparition de la luxation peut être différent - il peut s'agir du site de l'articulation du calcanéum et du talus. Si la pathologie se manifeste sous une forme similaire, cela conduit à un épaississement grave de l'articulation de la cheville et à sa déformation. Ceci est le plus souvent observé dans la région calcanéenne..

Choix et diagnostic du médecin

Afin de choisir les bonnes méthodes de traitement pour la pathologie de l'articulation de la cheville, le spécialiste doit tenir compte de l'état du patient et des caractéristiques de la maladie. Habituellement, la douleur dans les membres inférieurs doit se manifester et le patient demande immédiatement l'aide d'un thérapeute. Pour obtenir des données plus précises, il écrit une référence à des spécialistes d'un profil plus étroit - un arthrologue, chirurgien, rhumatologue ou orthopédiste.

Lorsque le médecin examine et parle avec le patient, il l'envoie pour un examen médical. Afin de déterminer avec précision le diagnostic, le patient devra subir une échographie, une radiographie et également passer un certain nombre de tests obligatoires. Ce n'est que sur la base des résultats de toutes les études nécessaires que le médecin pourra choisir le traitement le plus efficace pour le patient.

Gonflement de la cheville et douleur: comment traiter la maladie

Aujourd'hui, les pharmacies proposent une grande liste de médicaments qui peuvent aider à soulager les symptômes de la douleur à la cheville de la jambe. Les plus courants d'entre eux sont les AINS. Les possibilités de ces médicaments permettent, en plus de soulager la douleur, d'éliminer les processus inflammatoires.

Donc, si le patient est confronté à un gonflement de l'articulation de la cheville de la jambe, il doit d'abord prendre un comprimé d'un médicament anti-inflammatoire non stéroïdien. En outre, dans le cadre du traitement, une injection intramusculaire peut être effectuée. Parfois, après examen, les médecins prescrivent diverses crèmes et onguents anti-inflammatoires aux patients. Ils aident à soulager les symptômes de la douleur, ainsi que l'inflammation et l'enflure..

Les AINS ne sont pas les seuls médicaments qui aident à soulager l'état du patient. Pour soulager l'œdème, vous pouvez également utiliser des onguents locaux pour le traitement complexe des maladies de l'articulation de la cheville. Ceux-ci sont considérés comme des complexes multivitaminiques, dans lesquels le calcium et la vitamine D3 sont présents. À la maison, l'œdème de la cheville du pied peut être traité avec des compléments alimentaires, dont l'effet positif se manifeste par le renforcement des os et l'accélération de la récupération du patient.

Traitement des blessures

Quelle que soit la nature des dommages aux articulations de la cheville, cela nécessite une attention particulière d'un spécialiste. Si vous négligez les symptômes désagréables et ne consultez pas un médecin pendant une longue période, cela peut entraîner le développement d'un processus inflammatoire et, en outre, des complications peuvent survenir - hémorragie interne et autres phénomènes désagréables.

Selon les experts, si le gonflement de l'articulation de la cheville persiste pendant longtemps sans traitement approprié, une lymphostase des tissus mous peut à un moment donné se produire. Cette maladie doit être prise au sérieux en raison du grand risque pour la santé. De plus, en cas de traitement intempestif, un traitement long et coûteux sera nécessaire. Si vous êtes blessé ou avez remarqué un gonflement et une douleur dans la zone articulaire des os, vous ne devez pas prendre ces symptômes calmement, vous devez vous rendre aux urgences le plus tôt possible pour subir un examen et commencer à traiter la pathologie qui se produit dans la cheville..

Mais gardez à l'esprit que seul un médecin expérimenté peut prescrire un traitement efficace pour l'œdème de la cheville. Si, en raison de certaines circonstances, vous n'êtes pas en mesure de consulter un médecin, vous devez suivre un certain nombre de règles:

  • Prendre des mesures pour immobiliser le pied blessé;
  • Appliquez une crème sur la zone affectée qui peut éliminer la douleur;
  • Effectuer un léger massage de l'articulation à l'aide de la pommade appropriée;
  • Pour soulager l'inflammation, il est recommandé d'appliquer du froid.

Avec une petite zone de dommages, les médecins recommandent de prendre des analgésiques en combinaison avec des onguents décongestionnants. Si vous rencontrez une fracture ou une luxation grave, vous aurez peut-être besoin d'un plâtre ou d'un bandage élastique appliqué sur la cheville.

L'une des méthodes efficaces de traitement des lésions articulaires de la cheville est la physiothérapie et la thérapie par l'exercice. Mais gardez à l'esprit qu'en même temps, vous devez suivre un régime qui doit contenir de grandes quantités d'aliments riches en calcium.

Conclusion

L'œdème de la cheville provoque de graves désagréments à chaque mouvement. Mais c'est surtout désagréable si, en plus de tout, il s'accompagne de douleurs. Ces symptômes à eux seuls sont des motifs suffisants pour consulter un médecin pour le traitement de l'œdème. On peut supposer qu'il existe une pathologie grave à la cheville de la jambe, qui nécessite un traitement chirurgical. Une personne qui n'est pas un spécialiste ne peut pas être sûre qu'une blessure ou une blessure n'entraîne pas de complications. Les diagnostics sont requis ici, et dans certains cas, des examens supplémentaires peuvent être nécessaires..

Si l'articulation de la cheville est enflée et douloureuse, il vaut mieux ne pas la risquer, mais vous devriez consulter un spécialiste sans tarder. Néanmoins, chacun de nous ne peut que supposer si l'œdème n'est qu'un dommage superficiel ou s'il peut entraîner des complications à l'avenir, y compris rendre une personne handicapée. Compte tenu de ces risques, il est toujours préférable de trouver du temps et de se rendre aux urgences pour exclure les soupçons de processus pathologiques désagréables.

Oedème de la cheville - causes et traitement

Si un gonflement de l'articulation de la cheville est observé, le traitement et les causes doivent être déterminés par un spécialiste qualifié. Cette partie du système musculo-squelettique ainsi que les articulations de la hanche et du genou est considérée comme la plus grande. Un problème tel que l'enflure de la cheville est assez courant. Avant de commencer le traitement, il est nécessaire d'identifier la cause de sa survenue.

Ce département a une structure anatomique assez complexe. Il comprend 3 gros os: le talus, tibial et fibulaire.

En examinant la forme du joint, vous pouvez remarquer qu'il a une structure en blocs. Comme les autres articulations des jambes, la cheville subit quotidiennement de très grandes charges en marchant et en position debout. Cela signifie que le risque de blessure et d'inflammation est jugé élevé.

En plus des poches, dans de tels cas, il peut y avoir: douleur, augmentation locale de la température, rougeur de la peau. Les blessures graves limitent considérablement la mobilité articulaire, détériorant la qualité de vie d'une personne.

Dans la plupart des cas, le pied de la cheville gonfle en raison de blessures. Il existe de nombreux types de dommages, répartis en plusieurs grands groupes:

Le développement de poches dans les blessures s'explique par une violation de l'approvisionnement en sang dans les tissus mous. Du contenu sanglant ou purulent peut s'accumuler dans la cavité articulaire. Il y a des cas fréquents d'oedème musculaire. Dans les blessures graves, une insuffisance valvulaire veineuse est observée, en raison de laquelle le sang stagne dans les membres inférieurs. Même une courte rétention d'eau entraîne une forte augmentation de la taille des articulations.

Une cheville peut gonfler en raison d'une maladie telle que l'arthrose. Elle se caractérise par l'amincissement et la destruction progressifs des tissus cartilagineux. De nombreux experts pensent que l'arthrose de l'articulation de la cheville est une complication de l'ostéochondrose lombaire. Cette maladie ayant un mécanisme inflammatoire de développement, la déformation peut s'accompagner de douleurs intenses et d'hyperémie cutanée.

L'arthrite (inflammation du tissu osseux) survient avec des rhumatismes, la goutte et d'autres processus pathologiques associés à des troubles métaboliques ou à des infections. Avec l'arthrite, il y a un gonflement prononcé des tissus environnants, associé à l'accumulation d'exsudat dans la cavité articulaire. À mesure que la maladie se développe, la perméabilité des parois des capillaires augmente.

Ainsi, une augmentation de la taille de l'articulation de la cheville se produit sous l'influence des raisons suivantes:

  • accumulation de plasma dans les muscles et les tissus conjonctifs des membres inférieurs;
  • diminution du ton des parois des veines, l'arrêt du fonctionnement de leurs valves;
  • violation de l'intégrité des fibres musculaires lors de fractures;
  • ecchymoses des tissus mous;
  • accumulation de liquide séreux ou de sang dans la poche articulaire.

Le développement d'un œdème de l'articulation de la cheville se produit sous l'influence d'un, deux ou plusieurs facteurs. En règle générale, le processus pathologique affecte non seulement cette zone, mais également les articulations du pied, qui sont petites.

La jambe peut gonfler pour diverses raisons, mais le traitement doit dans tous les cas commencer par la restauration de la circulation sanguine dans les zones touchées. Il est nécessaire d'améliorer le tonus des veines et de retirer le liquide de la cavité articulaire.

Avec les fractures ouvertes, la plaie est traitée avec une solution antiseptique et la combinaison de fragments osseux, le cas échéant.

Si un œdème est survenu en raison de dommages mécaniques, les premiers soins doivent être fournis à une personne dès que possible. Cela ne fonctionnera pas à la maison, pas de pommades et de crèmes aideront à se débarrasser de la tumeur post-traumatique, si la cause de son apparition n'est pas éliminée.

Avec les fractures fermées, les parties déplacées de l'articulation sont corrigées, l'articulation de la cheville est immobilisée avec un plâtre. Si nécessaire, pour la fixation de fragments osseux, des moyens plus fiables peuvent être utilisés, par exemple l'appareil d'Ilizarov.

Le traitement ultérieur consiste à éliminer l'exsudat et à administrer des médicaments antibactériens au sac articulaire. L'utilisation de glucocorticostéroïdes est obligatoire.

L'œdème de l'articulation de la cheville survenu après la blessure peut être éliminé avec des médicaments contenant de l'extrait de marronnier d'Inde. Ils sont administrés par voie intraveineuse et appliqués sur la peau sous forme de gels et de pommades. Lors de l'utilisation de ces produits, l'articulation revient à sa taille normale après quelques jours..

Pour restaurer une circulation altérée, des médicaments tels que Curantil ou Trental sont utilisés. Presque toutes les blessures et les processus inflammatoires s'accompagnent d'une violation de l'écoulement du sang veineux.

Pour augmenter le ton des parois des vaisseaux sont utilisés: Detralex, Phlebodia, Venarus. Des anti-inflammatoires locaux sont utilisés pour soulager la douleur: gel Nise, Diklak et Dolgit. Tous ces médicaments ne doivent être utilisés qu'après consultation de votre médecin.

Il n'est pas toujours possible d'identifier la cause des symptômes désagréables lors du premier examen du patient. La radiographie ou l'échographie, la tomodensitométrie et l'IRM de la cheville sont nécessaires. La rhéovasographie vous permet d'évaluer le degré de violation du flux sanguin veineux.

L'œdème de la cheville peut être traité avec certains remèdes populaires. Leur utilisation n'implique en aucun cas un rejet des méthodes de traitement traditionnelles.

Le plus efficace est l'élimination de la douleur et de l'enflure à l'aide du froid. Un sac de glace ou une serviette humidifiée avec de l'eau froide doit être attaché à la zone affectée. Ces procédures doivent être effectuées immédiatement après une blessure, quelques jours plus tard, elles sont remplacées par un chauffage. Une petite quantité de sable est chauffée dans une casserole sèche, versée dans un sac et appliquée sur un joint douloureux.

Les demi-compresses d'alcool aident à se débarrasser rapidement des symptômes désagréables. Leur efficacité est éprouvée dans le temps, alors que peu savent comment utiliser correctement ces outils. Pour préparer la solution, vous devez prendre 1 partie d'alcool médical et 1 partie d'eau. Dans le liquide résultant, une serviette en gaze est humidifiée, qui est appliquée sur la cheville, recouverte d'un film plastique et enveloppée dans un tissu en laine.

Les compresses à base d'alcool et de furatsilina sont considérées comme tout aussi efficaces. Ils sont fabriqués de la même manière que le demi-alcool, mais l'eau est remplacée par du furatsilinom. Pendant la procédure, une sensation de chaleur devrait apparaître. Une compresse est appliquée la nuit, retirée le matin.

Le traitement médical et chirurgical peut être combiné avec des méthodes physiothérapeutiques et folkloriques. L'électrophorèse, la phonophorèse ou la magnétothérapie ne sont pas utilisées en présence de plaies ouvertes et de liquide dans la cavité articulaire. En cas d'enflure et de douleur dans l'articulation de la cheville, vous devriez consulter un médecin qui en déterminera la cause et sélectionnera le traitement approprié. Pendant la période de récupération, la charge sur la jambe affectée doit être limitée, des orthèses peuvent être utilisées pour cela..

Gonflement de la cheville: que faire si la cheville est enflée et douloureuse?

L'enflure de l'articulation de la cheville peut provoquer de la douleur et de l'inconfort. Les causes de leur apparition sont très diverses - des traumatismes et de la fatigue banale aux formes cachées de maladies telles que l'insuffisance cardiaque et l'arthrose. L'identification des causes et le début d'un traitement rapide sont la clé de la santé des jambes et d'une démarche facile.

Contenu

L'enflure de l'articulation de la cheville est un phénomène très courant. Il se manifeste par une inflammation, une douleur et un gonflement des tissus mous, provoquant une gêne.

L'articulation de la cheville humaine remplit des fonctions importantes et est un système complexe. Il se compose de talus, de tibia et de tibia.

La structure complexe de l'articulation offre une variété de fonctions et de charges

L'articulation est constamment exposée à beaucoup d'efforts physiques, participe au processus de recherche du corps en position debout. Par conséquent, lorsque l'articulation de la cheville gonfle et fait mal, comment la traiter, vous devez penser immédiatement.

Pointe. Pas besoin d'automédication ou de laisser le processus se dérouler de son propre gré. Cela peut être le début d'une maladie grave et seul un spécialiste peut déterminer la véritable cause et la profondeur du problème..

Le gonflement de la jambe dans la cheville entraîne un mauvais drainage des fluides, des troubles circulatoires et le développement de transformations douloureuses.

Rougeur de la peau, gonflement, douleur apparente, la marche est difficile

Les causes de l'œdème de la cheville sont diverses. La gravité de la manifestation des symptômes et de la douleur en dépend directement.

Ils conduisent le plus souvent à un œdème de la cheville. On distingue les types de blessures:

En cas de blessure, le sang pénètre dans les tissus mous et les sacs articulaires. La circulation sanguine locale est perturbée, une stase sanguine se forme, ce qui provoque un œdème.

C'est une autre raison courante pour laquelle l'articulation de la cheville gonfle. La maladie contribue à la destruction du tissu cartilagineux, sa "raideur". Au fil du temps, les zones modifiées commencent à se frotter les unes contre les autres, un gonflement apparaît. L'arthrite de l'articulation de la cheville touche principalement les personnes âgées. C'est une conséquence des rhumatismes, de la goutte, de toute infection ou maladie auto-immune.

Inflammation articulaire

Bursite, synovite, arthrose sont souvent les causes d'une tumeur de la cheville. La violation de la sécrétion de liquide articulaire conduit à son accumulation, en conséquence - les pieds gonflent.

Maladie vasculaire

Transformations veineuses pathologiques survenues dans le contexte de maladies telles que la thrombose, la thrombophlébite, augmenter la pression dans les veines, perturber l'écoulement du sang veineux.

Maladies cardiologiques

Insuffisance cardiaque, maladies des reins et d'autres organes, qui entraînent de graves dysfonctionnements du système cardiovasculaire, provoquent une accumulation de liquide et se manifestent par un œdème de la cheville sans blessure..

Les maladies rénales entraînent des dysfonctionnements dans le processus d'élimination des fluides du corps, ce qui peut être immédiatement remarqué par un gonflement des jambes

Les infections des tissus mous causées par des virus ou des bactéries sont une autre cause de gonflement des jambes..

Important! Un traitement incorrect ou son absence peut provoquer une septicémie.

Certains médicaments peuvent provoquer une rétention d'eau dans le corps et entraîner un gonflement de la cheville. Il s'agit notamment des médicaments antihypertenseurs, des antidépresseurs, des médicaments de substitution hormonaux..

Autres raisons

L'œdème et la douleur à la cheville ne sont pas toujours le résultat d'un traumatisme ou d'un symptôme de la maladie. Ils peuvent être causés par une consommation excessive d'aliments liquides ou salés, des chaussures de mauvaise qualité, une grossesse. Souvent, les gens gonflent les jambes et les bras sous une chaleur extrême. En règle générale, un tel œdème passe après le repos dans une position couchée..

L'œdème pathologique ne se produit pas toujours le soir et il n'est pas possible de les éliminer immédiatement même avec des médicaments..

Symptômes et traitement de l'œdème de la cheville

Le traitement de l'enflure de la cheville dépend directement de la cause qui l'a causé.

Dommages mécaniques

Les blessures mécaniques ou les blessures dans l'articulation se produisent assez souvent en raison de la grande charge sur elle, qui est principalement associée à une posture verticale. Les athlètes et les personnes qui mènent une vie active sont principalement à risque. Mais il est possible d'endommager la jambe simplement sur une surface inégale ou glissante.

Les blessures les plus courantes - entorses ou déchirures des ligaments, luxations, fractures, ecchymoses - s'accompagnent de douleurs. De plus, la cyanose tissulaire (bleuissement) est presque toujours présente sur le site des dommages. L'œdème est toujours associé à des dommages aux vaisseaux sanguins et à une hémorragie dans l'espace périarticulaire.

Important! En cas de blessure, une visite chez un traumatologue est obligatoire.

Avant de contacter un médecin, il est nécessaire de fournir du repos à la jambe endommagée. La glace peut être appliquée pour soulager l'enflure et réduire la douleur..

Rappelles toi! Le traitement à la glace aide non seulement à soulager l'enflure, mais aide également à prévenir les ecchymoses.

Le diagnostic par palpation, radiographie ou IRM peut déterminer la gravité de la blessure et prescrire le traitement correct.

L'articulation endommagée est fixe (pré-ajustée en cas de luxation, est prélevée lors d'une fracture). Une fixation rigide (gypse, pneus) est utilisée, ou un bandage élastique est utilisé en fonction du degré de dommage..

L'articulation blessée doit être fixée pour éviter d'autres dommages au sac articulaire et aux tissus voisins.

Ensuite, le liquide accumulé est retiré de l'articulation, des antibiotiques sont administrés. L'œdème est bien soulagé par des préparations à base de marronnier d'Inde, introduites dans l'organisme par goutte à goutte. Divers gels et onguents sont utilisés. Le résultat est visible après 1-2 jours.

Oedème causé par la maladie

Lorsque la raison pour laquelle l'articulation de la cheville est enflée n'est pas un traumatisme, il y a une raison sérieuse de prêter attention à votre corps.

Important! Un œdème apparu signale que quelque chose est cassé dans le corps, vous devez consulter un médecin.

Avec les varices, l'œdème apparaît progressivement, imperceptiblement. Cela se produit généralement en fin d'après-midi, après un long séjour sur les jambes pendant la journée. Après le repos, la tumeur disparaît. Avec la progression de la maladie, d'autres signes commencent à apparaître. L'œdème est généralement asymétrique. Des jambes lourdes apparaissent.

Nous vous recommandons de prêter également attention à l'article: «Traitement de la luxation de la cheville».

Un œdème apparu dans l'articulation de la cheville en l'absence de blessure peut être le signe d'une maladie latente

En cas de maladie rénale, l'œdème ne se forme pas seulement sur les jambes. Le patient a une augmentation de la température, un changement de la couleur de l'urine, l'apparition de cernes sous les yeux, les paupières gonflent.

Avec la thrombophlébite, en règle générale, l'articulation de la cheville gonfle sur une seule jambe. Il y a de la douleur et une sensation de brûlure lors de la marche. Au site d'une veine malade, une rougeur est observée.

L'insuffisance cardiaque est caractérisée par un gonflement des deux jambes. Lorsque vous cliquez sur l'articulation enflée, il reste une dépression qui s'aligne très lentement.

Lire également l'article «Traitement de la tendinite du tendon d'Achille» sur notre portail.

En appuyant avec un doigt sur le site de l'articulation enflée, une fosse clairement visible reste

Remarque. Un type d'œdème similaire se produit pendant la grossesse..

Le traitement d'une tumeur de la cheville n'est prescrit par un médecin qu'après un diagnostic précis des causes de cette condition. Et le symptôme n'est pas éliminé, mais la maladie elle-même est guérie.

Pour éliminer les fluides biologiques stagnants dans le corps, les diurétiques, des médicaments qui améliorent la microcirculation sanguine dans les tissus sont principalement prescrits. Pour certaines maladies, des cours de physiothérapie sont prescrits.

La physiothérapie est utilisée avec succès pour traiter les premiers stades de l'arthrose et de l'arthrite

En cas de processus inflammatoires, des analgésiques sont prescrits aux patients pour réduire la douleur. Traitement avec des anti-inflammatoires.

La médecine alternative a également acquis une expérience considérable dans le traitement de l'enflure des articulations de la jambe. Les préparations diurétiques, y compris les bourgeons de bouleau, la prêle, la renouée, sont utilisées avec succès. Un effet merveilleux est donné par les graines de lin et de sureau. L'effet cicatrisant est exercé par le jus de radis noir avec du miel, ainsi que du persil.

Les phytothérapeutes recommandent l'utilisation de bains de guérison. L'eau chaude est utilisée avec l'ajout d'herbe de millepertuis, de tilleul, de feuilles de tussilage. Les bains se font avant le coucher pendant 15-20 minutes.

Les bains à base de plantes soulagent non seulement le gonflement, mais stabilisent également le sommeil

Des effets tels que les concombres, la citrouille, la pastèque, les raisins secs, les abricots ont un excellent effet sur le corps. Ils éliminent bien le liquide stagnant du corps, ils contiennent de nombreuses vitamines.

Chacun a le droit de décider lui-même s'il doit consulter un spécialiste avec une apparence de gonflement de la cheville ou essayer de se faire soigner lui-même. Mais en même temps, nous ne devons pas oublier que l'apparition d'un œdème sans traumatisme préalable peut être un signal du début du développement de la maladie. Et plus le traitement efficace commence tôt, plus il y a de chances de guérison complète.

Contenu

Co-auteur du matériel: Dmitry Ulyanov, rhumatologue orthopédiste avec 22 ans d'expérience, médecin de première catégorie. Il est engagé dans le diagnostic, le traitement et la prévention de toutes les maladies des articulations et du tissu conjonctif. Il a un diplôme en rhumatologie, a étudié à l'Université de l'amitié des peuples de Russie.

Traitement de gonflement des pieds

Douleur et gonflement des articulations et des jambes: causes, diagnostic, thérapie

Un habitant de la Russie sur cinq souffre de douleurs articulaires. Des problèmes peuvent survenir pour diverses raisons, il n'y a donc pas d'algorithme d'action correct dans de telles situations. Si l'articulation de la jambe est douloureuse et enflée, vous devriez demander l'aide d'un établissement médical. Avant de consulter un spécialiste, vous pouvez réduire la douleur vous-même, mais avant d'agir, vous devez déterminer la cause de son apparition.

Quelles maladies peuvent provoquer des douleurs dans les articulations des jambes?

La douleur est un signal de notre corps qu'il y a un dysfonctionnement dans un système. Par conséquent, les douleurs articulaires ne sont que le résultat d'une des nombreuses maladies. Il existe de nombreuses pathologies dans lesquelles de telles manifestations sont possibles. Cependant, les plus courants aujourd'hui sont:

  • arthrite;
  • ostéoarthrose;
  • tumeurs dans les articulations;
  • goutte;
  • allergie;
  • œdème lymphatique;
  • bursite;
  • pied plat.

Chaque maladie présente des signes caractéristiques permettant de la déterminer. Mais n'oubliez pas que pour faire un diagnostic précis, vous devrez passer des tests de base. Pour cette raison, il est préférable de ne pas s'automédiquer, même si l'articulation de la jambe est gravement enflée et douloureuse..

Chaque pathologie nécessite une certaine thérapie, un traitement inapproprié ne peut que nuire. Dans certains cas, les onguents chauffants aident, et avec d'autres maladies des ligaments, l'exposition à la chaleur est strictement inacceptable.

Considérez chaque maladie et ses principaux symptômes.

L'arthrite est l'un des problèmes articulaires les plus courants.

L'arthrite est appelée divers processus inflammatoires localisés dans l'articulation, qui sont causés par le développement d'une pathologie systémique des tissus conjonctifs..

L'arthrite se présente sous deux formes:

  1. Aiguë - en cas de gonflement de l'articulation, de rougeur de la peau et de fièvre dans la zone touchée. Cette condition est accompagnée d'une douleur aiguë..
  2. Chronique - lorsque la maladie se développe lentement, les articulations gonflent et font mal périodiquement, parfois.

Cette dernière variété est la plus dangereuse, car une personne ne prête pas l'attention requise à l'articulation touchée. En raison de l'inaction, la maladie progresse rapidement et peut entraîner la destruction de l'articulation. Pour cette raison, les médecins recommandent fortement de commencer un examen complet pour les patients qui ont des articulations enflées et douloureuses sur la jambe, le genou et le bas de la jambe..

Dans la plupart des cas, avec l'arthrite des membres inférieurs, la douleur est assez intense. Il est observé à la fois pendant le mouvement et au repos. La mobilité de l'articulation enflammée est également altérée, la flexion et l'extension deviennent difficiles.

Ostéoarthrose - une conséquence de l'arthrite chronique avancée

L'ostéoarthrose peut être une autre raison pour laquelle l'articulation et l'articulation de la jambe sont enflées et douloureuses. Cette maladie se développe à la suite de l'usure du cartilage qui recouvre la jonction des os. Un phénomène similaire est observé pour plusieurs raisons:

  • dépréciation (retrouvée chez les personnes âgées);
  • arthrite non guérie à temps;
  • prédisposition héréditaire.

Le cartilage mince est progressivement fissuré, déshydraté et émietté. En conséquence, il perd sa capacité d'amortissement, le mouvement devient très douloureux.

Un phénomène similaire se rencontre le plus souvent dans les articulations de la hanche et du genou. Cette maladie peut également toucher le gros orteil. Au cours du développement de l'ostéoarthrose, la douleur se manifeste lors du mouvement de l'articulation, avec une légère pression sur la zone enflée et avec un repos complet.

La goutte est la principale cause de douleur dans l'articulation du gros orteil.

Si l'articulation du gros orteil est enflée, on peut supposer que la goutte se développe. Cette maladie est de plus en plus présente dans la population jeune et survient à la suite de troubles métaboliques.

La principale raison de cette pathologie est une augmentation significative du niveau d'acide urique dans le sang. Un phénomène similaire conduit au fait que les excès de sels se déposent sur les tissus articulaires.

Vous pouvez suspecter une goutte en vous-même en cas de douleur dans l'articulation du pouce. Dans le même temps, un inconfort est ressenti en marchant et en portant des chaussures étroites. Si le traitement n'est pas commencé à temps, la maladie se propage aux articulations restantes. Dans ce cas, les médecins parlent de la transition de la goutte à la polyarthrite..

Avec cette maladie, le gros orteil est le plus dérangeant la nuit. L'articulation commence à rougir et à gonfler rapidement, la température augmente dans la zone touchée. Une douleur douloureuse peut remonter le long de la jambe (plus près du genou) et ne pas reculer de 2 à 14 jours. Après 2 semaines, les attaques disparaissent d'elles-mêmes.

Oedème - une conséquence d'une réaction allergique

Si les articulations des jambes sont enflées, les causes doivent être recherchées non seulement parmi les maladies inflammatoires. Souvent, le corps réagit de manière similaire à tout allergène. Cela peut être de la nourriture, des médicaments, des piqûres d'insectes, etc. Pour surmonter le gonflement local des articulations, vous pouvez éliminer le produit qui a provoqué cette réaction..

Si l'enflure est localisée près du pied et du bas de la jambe, l'arthrite allergique doit être exclue. Les réactions corporelles suivantes l'indiqueront:

  • l'apparition d'une éruption cutanée;
  • sensation de démangeaisons dans l'articulation;
  • rougeur prononcée de la peau.

Si une allergie est suspectée, des antihistaminiques doivent être pris et un médecin doit être consulté..

Œdème de nature lymphatique (ou bursite)

Si l'écoulement lymphatique est perturbé, l'excès de liquide s'accumule dans les tissus. À la suite de ce phénomène, le patient note qu'il a une articulation enflée à l'orteil et au genou.

Si la maladie est à un stade initial, de tels signes apparaissent rarement, le plus souvent à la fin de la journée de travail. Une pathologie évolutive se manifeste sous forme de douleurs constantes dans les jambes, de fatigue et de crampes. Au troisième stade de la maladie, des maux de tête fréquents et des problèmes de concentration s'ajoutent aux symptômes ci-dessus..

La thérapie consiste à retirer la lymphe de l'articulation par une chirurgie appropriée..

Les pieds plats comme l'une des causes des problèmes articulaires

L'enflure et la sensibilité des articulations des membres inférieurs peuvent être le résultat de pieds plats. Cette pathologie contribue au fait que le pied devient plat, perd ses propriétés d'amortissement. Dans ce cas, la charge entière va aux articulations de la jambe inférieure. Si nous prenons en compte le fait que lors de la course et de la marche rapide, la charge sur le pied augmente jusqu'à 200% du poids de la personne, alors cet effet est préjudiciable aux articulations.

Si l'orteil du pied est enflé, l'articulation du genou et le bas de la jambe font mal, les pieds plats doivent être exclus. Les signes suivants indiqueront la présence de la maladie:

  • une sensation de lourdeur dans les muscles;
  • chaussures usées à l'intérieur;
  • douleur articulaire (pendant le mouvement);
  • fatigue en marchant lentement;
  • augmentation de la largeur du pied;
  • inconfort dans la colonne vertébrale.

Lorsque le pied perd ses propriétés d'amortissement, la charge augmente non seulement sur les articulations, mais également sur la colonne vertébrale. Par conséquent, il est fortement déconseillé de laisser la pathologie sans surveillance!

Comment diagnostique-t-on les problèmes d'articulations des membres??

En cas de gonflement de l'articulation du genou, de douleur dans les articulations pelviennes ou d'inflammation du gros orteil, le traitement n'est prescrit qu'après un examen complet. Il peut comprendre les procédures suivantes:

  • une radiographie de l'articulation enflammée;
  • un test sanguin pour la concentration d'acide urique;
  • Ultrason
  • analyse générale du sang et de l'urine;
  • IRM conjointe.

Si le gonflement de la zone articulaire est causé par une réaction allergique et des problèmes avec d'autres organes, des spécialistes de profil étroit sont impliqués dans le diagnostic. Dans ce cas, des analyses supplémentaires peuvent être nécessaires..

Principes généraux de la thérapie

Lorsque le patient a des articulations enflées sur les jambes, le traitement est sélectionné en fonction de la cause de cette condition. Tout d'abord, il est recommandé de limiter la charge sur l'articulation douloureuse, exclure les longues marches.

Si l'examen n'est pas encore terminé, des anti-inflammatoires et des analgésiques sont prescrits. Lorsque le patient n'a pas de contre-indications, le médecin peut recommander la physiothérapie et l'utilisation de la médecine traditionnelle. Une attention particulière est accordée à la gymnastique médicale et au massage, qui aident à restaurer les fonctions et la mobilité de l'articulation malade.

Les principes et les moyens du traitement médicamenteux

Tous les médicaments prescrits par les médecins pour traiter l'inflammation et les douleurs articulaires sont répartis dans les groupes suivants:

  1. Anti-inflammatoires.
  2. Analgésiques.
  3. Aides à la circulation sanguine.
  4. Corticostéroïdes.

Pour réduire l'inflammation, le diclofénac est le plus souvent prescrit. Le médicament est disponible sous forme de comprimés, d'injections et de pommades. Une action similaire est caractérisée par «indométhacine», «ibuprofène», «Movalis».

Lorsqu'il est nécessaire de soulager la douleur dans une articulation enflammée, des agents analgésiques sous forme de pommades à usage topique sont utilisés. Il s'agit notamment de «Fastum-gel», «Diclac-gel», «Voltaren-gel».

Pour améliorer la circulation sanguine et l'élasticité des vaisseaux sanguins situés près de l'articulation, Diosmin et Detralex sont utilisés. Dans les cas graves, le cours de «Prednisolone» est prescrit.

Physiothérapie

Il existe plusieurs façons de traiter une articulation enflée sur la jambe. Le choix de la méthode dépend de la variété de pathologie. Une fois l'inflammation supprimée, des procédures de traitement sont nécessaires pour aider à restaurer la flexibilité et la mobilité de l'articulation..

Ceux-ci inclus:

  • bains de boue;
  • Thérapie UHF;
  • magnétothérapie;
  • massage;
  • électrophorèse;
  • hydromassage;
  • gymnastique médicale.

Ces procédures aident à réduire la gravité de la douleur et à soulager l'inflammation. Cependant, avec des pathologies purulentes et des processus inflammatoires aigus, une telle thérapie est contre-indiquée. Les procédures de soutien ne sont prescrites qu'après un traitement médical ou conjointement avec celui-ci..

Méthodes alternatives de traitement

Vous pouvez réduire l'inconfort et soulager une légère inflammation à la maison. Cependant, l'automédication ne peut être effectuée qu'après consultation avec votre médecin, car tel ou tel effet peut ne pas être utile pour toutes les maladies.

Les recettes les plus simples et les plus populaires de la médecine traditionnelle comprennent:

  1. Plateaux d'herbes médicinales. Pour les préparer, 3 cuillères à soupe de fleurs de camomille et de calendula sont versées avec 1,5 litre d'eau bouillante. L'infusion thérapeutique est insistée pendant 30 minutes, filtrée et versée dans un récipient d'eau tiède. L'articulation malade est plongée sous l'eau pendant 20 minutes. Si l'inflammation est causée par des processus purulents, des lotions d'herbes médicinales sont utilisées.
  2. Gruau d'oignon. Des lotions d'oignons râpés sont appliquées sur l'articulation enflée pendant 20 minutes. Pour 2 petits oignons, 1 cuillère à soupe de sucre est ajoutée. Après le temps spécifié, la compresse est enlevée, un gel anti-inflammatoire est appliqué sur l'articulation, la jambe est attachée avec un bandage sec.
  3. Pommade à l'ail. Quelques gousses d'ail doivent être mélangées avec quelques cuillères de feuilles d'eucalyptus hachées. 2 cuillères à soupe de beurre sont ajoutées au mélange, après quoi la composition est nettoyée au réfrigérateur pendant 4 heures. Le médicament fini est appliqué sur l'articulation affectée avec des mouvements de massage pendant 1,5 heure.

Vous pouvez également utiliser des lotions à base de miel et de sel. Mélangés à parts égales, les ingrédients forment une pommade épaisse qui aide à soulager l'enflure de l'articulation touchée. Utilisez-le pendant le massage des pieds.

Lorsque du sel est déposé (goutte), les concombres frais produisent un bon effet. Ils sont finement hachés et appliqués sur l'articulation enflée. Après un certain temps, la compresse devient salée, ce qui indique l'efficacité de la thérapie.

Régime alimentaire pour les problèmes articulaires

Si le processus inflammatoire est causé par des troubles métaboliques, les médecins recommandent un régime spécial. Cela concerne principalement les patients atteints de goutte, chez lesquels il y a une augmentation du taux d'acide urique dans le sang.

Dans de tels cas, les viandes fumées, les bonbons, les conservateurs et les pâtisseries riches sont exclus du régime. Les cornichons et les produits faits maison sont strictement interdits. De plus, la restriction est imposée sur le thé noir fort, le café et les agrumes. À des fins thérapeutiques, il est recommandé d'augmenter la quantité de liquide bu par jour, afin d'allouer du temps à une éducation physique légère..

Un régime thérapeutique est indiqué pour tous les patients qui ont une articulation enflée et douloureuse sur la jambe, le genou ou la cuisse. Une bonne nutrition apporte la récupération et favorise la restauration rapide de la fonction de la cheville.

Résumer

Pour les douleurs articulaires, je veux m'aider rapidement avec une méthode simple et éprouvée. Cependant, l'autodiagnostic et le traitement n'en valent pas la peine. Il faut comprendre que si l'articulation de la jambe est enflée, que faire - seul le médecin dira. Des actions incorrectes peuvent entraîner une exacerbation de la pathologie, ce qui peut entraîner de graves problèmes de santé..

Gonflement des articulations des jambes - causes et traitement efficace

L'enflure des articulations des jambes est un problème très courant, surtout chez les femmes. Un symptôme similaire indique souvent le développement de diverses maladies articulaires, de sorte que le traitement ne peut être prescrit qu'après avoir déterminé la cause exacte de la maladie. Tout gonflement dans la zone articulaire nécessite une attention particulière. En plus de l'apparence peu attrayante et des problèmes lors du port de chaussures, une articulation enflée provoque des problèmes de douleur et de mouvement.

Pourquoi les articulations des jambes gonflent - les causes les plus courantes

Une articulation enflée est toujours un signal alarmant à écouter. L'œdème peut survenir dans les articulations, à la fois sur les bras et les jambes, à tout âge, bien que les personnes âgées soient beaucoup plus susceptibles de souffrir de la maladie. Dans le même temps, une personne éprouve des inconvénients lors de la marche et une raideur des mouvements dans l'articulation touchée.

Les causes de l'œdème peuvent être divisées en deux groupes:

  • blessures mécaniques;
  • maladies internes.

Très souvent, les articulations gonflent à la suite de dommages: une fracture, une luxation ou une contusion. Dans ce cas, après cicatrisation, l'œdème diminue rapidement, la fonction articulaire est rétablie.

Si un gonflement de l'articulation se produit dans le contexte de la maladie, le degré et la dynamique de sa gravité dépendent du développement de la pathologie sous-jacente. Par conséquent, il est nécessaire d'examiner plus en détail pourquoi les jambes gonflent et font mal..

Arthrite

L'inflammation articulaire, appelée arthrite, survient à la suite de maladies infectieuses (tuberculose), de troubles métaboliques (goutte), de blessures ou d'une pathologie auto-immune.

L'arthrite est l'une des causes de l'œdème du genou.

Les formes d'arthrite peuvent être les suivantes:

La maladie peut toucher une articulation ou s'étendre sur plusieurs articulations (polyarthrite).

L'arthrite aiguë se caractérise par une douleur intense et un gonflement des articulations touchées, une rougeur de la peau et une augmentation de la température corporelle sur l'articulation. Un tel processus inflammatoire peut rapidement détruire le cartilage et conduire à une restriction prononcée des mouvements dans l'articulation. L'arthrite aiguë affecte généralement l'articulation du genou et de la cheville.

Au cours de l'évolution chronique de la maladie, la douleur et l'enflure ne sont pas si prononcées. Ils surviennent périodiquement sous l'influence de facteurs indésirables (hypothermie, développement ou exacerbation d'une pathologie concomitante, charge excessive sur l'articulation affectée).

La forme rhumatoïde de la maladie est la plus grave. Les petites articulations des bras et des jambes en souffrent généralement, qui gonflent et font constamment mal.

Sans traitement, la polyarthrite rhumatoïde peut entraîner une déformation sévère des doigts et une perte totale ou partielle de mobilité de ceux-ci.

Goutte

Cette maladie est la conséquence d'une violation du métabolisme de l'acide urique et d'une augmentation de la concentration de ses composés dans l'organisme. La goutte se caractérise par un gonflement sévère des tissus, l'apparition de tofus dans la région des mains, du pied (gros orteil), du genou ou du coude.

Pendant la période d'exacerbation, une douleur intense se produit. Progressivement, la liquéfaction du contenu du tofus se produit, qui est excrétée par la fistule.

Avec un cours prolongé de goutte, les processus inflammatoires se produisent souvent dans les sacs articulaires adjacents (bursite) ou les coquilles internes des tendons musculaires (tendovaginite).

Arthrose

La principale cause de l'arthrose est les modifications dégénératives-dystrophiques du cartilage et d'autres éléments structurels de l'articulation. Le gonflement se produit à la suite d'une production excessive de liquide synovial et de sa fuite partielle du sac périarticulaire. L'articulation est souvent déformée..

L'arthrose affecte généralement les grandes articulations des jambes (genou, hanche) et est la cause de leur gonflement.

Bursite

Une pathologie telle que la bursite survient à la suite d'une inflammation des poches périarticulaires et est le plus souvent localisée dans la région des articulations du genou, du fémur et de la cheville.

La bursite peut être causée par des blessures, des influences mécaniques répétées et répétées, des réactions allergiques ou des maladies infectieuses.

L'œdème dans cette maladie est provoqué par l'accumulation de liquide synovial et se manifeste par une douleur intense, une rougeur des tissus sur l'articulation. La peau dans le domaine de la pathologie devient chaude au toucher.

Blessures

Les fractures, luxations, entorses et ecchymoses sont des causes assez fréquentes de gonflement des articulations des jambes. Par exemple, une tumeur se produit rapidement même avec une légère luxation du pied ou une entorse à la cheville.

Dans les fractures, un œdème étendu se développe avec la capture des tissus voisins. Décroissant progressivement, il persiste un certain temps après la fusion osseuse. Dans les fractures, en plus d'un gonflement sévère, le patient est préoccupé par une douleur intense, la formation d'un hématome et une limitation significative de la mobilité.

Souvent, la cause de l'œdème est l'insuffisance veineuse, qui se développe avec une thrombose veineuse des membres inférieurs. En cas d'insuffisance vasculaire, les jambes gonflent généralement le soir, sur fond de fatigue. Le processus s'accompagne de lourdeur et de douleur dans les jambes, un changement de couleur de la peau. Les veines deviennent prononcées.

Que faire si les articulations des jambes sont enflées - méthodes de traitement

Comment traiter l'enflure? La lutte contre les poches commence par un diagnostic précis. Après un examen complet, le spécialiste prescrit un traitement adéquat, en fonction des caractéristiques individuelles du patient.

En médecine moderne, une approche intégrée de la thérapie est largement utilisée, qui comprend les méthodes suivantes:

  1. Médicaments.
  2. Procédures physiothérapeutiques.
  3. Physiothérapie.

Avant de consulter un médecin, l'enflure peut être réduite avec des compresses froides, des bains de pieds, ainsi que l'utilisation de pommades à effet rafraîchissant. Cependant, vous ne pouvez pas le faire vous-même pendant longtemps..

Thérapie médicamenteuse

Comme il existe de nombreuses maladies qui provoquent un gonflement des jambes, le traitement ne doit pas se limiter à l'utilisation de médicaments du même groupe. Dans la lutte contre les poches, il est recommandé d'utiliser les moyens suivants:

  1. Diurétiques - Diacarbe, Furosémide, Indap, Déhydratine, Priretanid, Retapres, Indapamed, Fonurit.
  2. Médicaments antiexudatifs - L-lysine escinate.
  3. Préparations de la série homéopathique - Lymphomiazot, Aquarium Compositum, Solidago Compositum C, Traumeel C.
  4. Anti-inflammatoires non stéroïdiens - Meloxicam, Ortofen, Diclofenac.
  5. Antihistaminiques - Loratadin, Cetrin, Fenistil, Erius.
  6. Gels rafraîchissants et décongestionnants - Troxevasinum, Lyoton, pommade à l'héparine.

Certaines affections articulaires suggèrent la nomination de médicaments antibactériens, glucocorticostéroïdes et antitumoraux.

En médecine populaire, on pense que l'iodothérapie aide à la goutte. Pour préparer le médicament, l'iode et l'aspirine sont mélangés. La solution prête lubrifie les zones touchées.

Physiothérapie

Les procédures physiothérapeutiques ont un très bon effet sur les jambes enflées. Améliorant la microcirculation, activant le métabolisme dans les tissus affectés et normalisant le tonus vasculaire, les procédures éliminent rapidement l'œdème et éliminent les symptômes inflammatoires concomitants.

Les procédures physiothérapeutiques suivantes gèrent en particulier le gonflement des jambes:

Pour obtenir le meilleur effet, les méthodes conservatrices ajoutent la gymnastique thérapeutique, l'exposition manuelle et l'alimentation.

Massage et thérapie par l'exercice

Des complexes d'exercices de physiothérapie spécialement sélectionnés jouent un rôle crucial dans le traitement des blessures et des maladies articulaires. L'exercice aide à améliorer la circulation sanguine et le métabolisme dans les articulations des jambes et les tissus environnants. Vous devez les faire régulièrement, augmentant progressivement la charge.

Massage non moins efficace des membres inférieurs. La procédure accélère le flux sanguin, améliore la circulation lymphatique, élimine l'enflure et la douleur dans les jambes..

Comment garder vos jambes en bonne santé - prévention de l'œdème

Pour réduire l'enflure et éliminer les symptômes qui l'accompagnent (douleur et lourdeur dans les jambes), vous devez respecter les recommandations simples suivantes:

  1. Évitez de porter des vêtements avec des élastiques serrés (chaussettes, mi-bas). Au lieu de cela, vous devriez choisir des bas élastiques conçus non seulement pour les femmes mais aussi pour les hommes.
  2. Gardez vos jambes levées plusieurs fois pendant la journée. Cela vous permet de rétablir une circulation sanguine normale dans les membres s'ils sont enflés et enflés..
  3. Retirez les aliments salés de l'alimentation. Le sel retient l'eau dans le corps et contribue au développement du gonflement des tissus.

Si les articulations des jambes sont enflées, reposez-vous avec les jambes surélevées vous aidera

Ces règles simples aideront à réduire l'enflure et à soulager l'état du patient. Cependant, il ne faut pas essayer de vaincre la maladie uniquement avec leur aide. Lorsque les premiers signes de gonflement des articulations apparaissent, consultez un spécialiste.

L'enflure des articulations des jambes n'est pas une maladie indépendante, mais seulement l'un des symptômes d'une maladie développée. Par conséquent, plus tôt la cause profonde de la maladie est établie et le traitement approprié est prescrit, plus la récupération est rapide.

Que faire si les articulations des jambes gonflent

L'œdème, ou gonflement, des jambes est associé à une accumulation de liquide dans l'espace intercellulaire. Les causes de l'œdème peuvent être une variété de facteurs - d'un long séjour dans une position au développement d'un processus pathologique. Ainsi, le gonflement peut être un phénomène inoffensif temporaire et peut indiquer un danger pour la santé..

Dans cet article, nous examinerons pourquoi les articulations des bras et des jambes font mal et gonflent, les causes des maladies associées à l'œdème et ce que cela peut être.

Les causes

Les principales causes de gonflement des jambes sont les suivantes:

  • blessures
  • processus inflammatoires, y compris tendinite, bursite;
  • l'allergie provoque diverses conditions, notamment dans lesquelles le muscle gonfle;
  • maladie vasculaire;
  • maladies du système endocrinien;
  • troubles du système lymphatique;
  • maladies cardiovasculaires;
  • maladie du rein
  • hypothermie;
  • les maladies associées aux troubles métaboliques, cela peut inclure des pathologies telles que la goutte, la polyarthrite rhumatoïde, dans laquelle les articulations font mal et gonflent;
  • processus dégénératifs du vieillissement, ostéoporose.

Maladies possibles

Dans le sens de la propagation de l'œdème, on peut juger de la présence d'une maladie.

L'enflure des articulations et des tissus mous au-dessus du genou peut indiquer les maladies suivantes:

  • blessures au genou: ecchymoses, luxations, lésions du ménisque, entorse, fractures. Les blessures peuvent être distinguées par leur apparence: avec une luxation, l'articulation prendra une position modifiée, avec une blessure au ménisque, la victime ressent une douleur aiguë et ne peut pas redresser sa jambe; en cas d'entorse, la jambe reste mobile;
  • la bursite limite considérablement la mobilité dans l'articulation, le genou devient chaud, avec une palpation dans la zone enflée des tissus mous, vous pouvez trouver des grumeaux denses;
  • la tendinite est associée à une inflammation des tendons de l'articulation, un gonflement se propage de haut en bas du genou. La victime se plaint de douleur en marchant;
  • la goutte s'accompagne d'épisodes de douleur intense qui surviennent de temps à autre. Cette maladie est chronique. En plus de l'articulation du genou, de petites articulations des mains et des pieds sont affectées;
  • l'arthrite se manifeste sous la forme d'une douleur sourde et douloureuse, aggravée après une activité physique. L'articulation devient chaude, la peau au-dessus de l'articulation peut devenir rouge, la température générale du corps augmente;
  • l'ostéoporose appartient également au groupe des maladies chroniques, les douleurs apparaissent parfois et s'intensifient après des mouvements actifs;
  • la polyarthrite d'origine allergique s'accompagne de l'apparition d'urticaire, de bronchospasme, de nausées; l'enflure disparaît rapidement après avoir éliminé l'allergène.

Si l'œdème est situé sous le genou, cela peut être un signe de telles pathologies:

  • les maladies cardiovasculaires associées à un mauvais apport sanguin provoquent un œdème bilatéral, elles surviennent quotidiennement le soir, un œdème constant conduit au fait que les tissus mous se condensent progressivement. L'insuffisance veineuse est associée à la formation de caillots sanguins et de varices, seule la jambe gonfle là où se développe le processus pathologique, les tissus se resserrent au toucher, la douleur est ressentie au toucher, la peau acquiert une teinte bleuâtre. L'insuffisance veineuse chronique s'accompagne d'un léger gonflement, ils disparaissent pendant la nuit lorsque l'écoulement veineux est rétabli, tandis que la personne éprouve de la lourdeur et de la douleur dans les membres inférieurs, les varices commencent à apparaître plus clairement, des taches et des ulcères peuvent apparaître;
  • les pathologies rénales s'accompagnent d'œdème dans les derniers stades, la couleur de la peau ne change pas et reste pâle, l'enflure est douce et se développe sur les deux jambes du genou au pied;
  • les troubles du système lymphatique se manifestent sous la forme d'un œdème, qui peut se propager de la hanche au pied; avec des problèmes d'écoulement lymphatique, un lymphodème se produit, l'accumulation de liquide lymphatique provoque un gonflement des jambes, et cette condition est également appelée "éléphantiasis"; une jambe gauche peut gonfler du genou au pied ou deux jambes à la fois.

Le traitement de l'œdème articulaire sous le genou sera discuté plus loin..

Autres raisons

Oedème avec cirrhose associé à une faible dose d'albumine.

Souvent, les femmes enceintes souffrent d'un gonflement des jambes. Cela se produit lorsque l'utérus commence à exercer une pression sur les veines inférieures, ce qui rend la circulation difficile. Cette condition disparaît d'elle-même sans soins médicaux..

Une mauvaise nutrition peut provoquer une défaillance des processus métaboliques dans le corps, entraînant divers troubles, y compris l'œdème et l'obésité. Une grande consommation d'aliments salés et de sel entraîne le développement d'un gonflement non seulement des jambes, mais aussi du visage, des paupières, des mains.

L'utilisation de stupéfiants et de substances toxiques entraîne également un œdème..

Diagnostique

Pour identifier la pathologie de nombreuses maladies, un diagnostic approfondi est effectué, qui devrait déterminer le diagnostic exact. Dans certains cas complexes, une approche différenciée est utilisée pour éliminer les maladies possibles.

Dans un premier temps, le médecin procède à un examen approfondi, découvre ce qui a précédé l'apparition de la maladie. Ensuite, des tests sanguins de laboratoire sont prescrits pour divers indicateurs, un examen échographique des tissus mous.

Une radiographie est nécessaire pour déterminer l'état des os, des articulations et pour détecter la présence ou l'absence de déformations, d'ostéophytes et de fissures interarticulaires. Si le patient a des foyers purulents, une ponction est effectuée pour déterminer l'agent pathogène.

Si vous avez besoin d'un examen détaillé de l'état des vaisseaux sanguins, des tissus mous, des fibres nerveuses, effectuez une imagerie par résonance magnétique ou une tomodensitométrie.

Quand consulter un médecin

Les maladies des jambes entraînent de grands désagréments dans la vie d'une personne et limitent considérablement son activité. Par conséquent, aux premiers signes de la maladie, vous devez consulter un médecin, subir un examen et découvrir la cause des changements.

Premiers secours

Que faire lorsque l'articulation de la jambe est enflée? Afin d'alléger l'état de la victime, dans les premières heures, il est nécessaire d'assurer l'immobilité de la jambe, de retirer la charge des articulations.

Le froid doit être appliqué sur la plaie, mais pas plus de 15 minutes. Tout aliment congelé ou eau froide fera l'affaire. Les compresses de refroidissement répétées ne peuvent pas dépasser 4 fois par jour. Le pied doit être placé sur une plate-forme surélevée afin qu'il soit au-dessus du niveau du cœur. En cas de douleur intense, vous pouvez prendre un anesthésique.

Traitement

Le traitement des articulations enflées des jambes est prescrit en fonction de la cause de la maladie. Au premier stade, la thérapie est effectuée pour réduire la manifestation des symptômes - c'est l'élimination de l'œdème, une diminution de la douleur et de l'inflammation. Dans certains cas, un traitement chirurgical est effectué, par exemple, pour éliminer le liquide accumulé dans la cavité articulaire et l'introduction d'un médicament anti-inflammatoire.

Pendant la période de rééducation, des mesures sont prises pour restaurer les processus physiologiques et l'activité motrice du membre. Pour cela, des exercices de physiothérapie, des techniques de physiothérapie, de massage et de thérapie manuelle sont utilisés. Dans les maladies chroniques, le patient subit des examens et une thérapie périodiques pour maintenir une rémission stable et prévenir la rechute de la maladie..

Thérapie médicamenteuse

Tous les médicaments utilisés dans le traitement peuvent être divisés en plusieurs groupes. Ce sont les diurétiques ("Furosemide"), les anti-inflammatoires ("Diclofenac"), les décongestionnants, pour normaliser le flux lymphatique ("Lymphomiazot") et les antihistaminiques ("Suprastin", "Tavegil").

De plus, des pathologies spécifiques sont traitées par d'autres moyens. L'arthrite d'origine auto-immune aux stades ultérieurs est traitée avec des médicaments hormonaux et des immunosuppresseurs. Pathologies du système endocrinien - hormones thyroïdiennes. Avec la thrombose vasculaire, des anticoagulants sont prescrits. Si une infection est détectée, un traitement antibiotique.

Si le gonflement des articulations est associé à des maladies dégénératives, par exemple, l'arthrose, un cours de chondroprotecteurs et de complexes vitamino-minéraux est effectué pour maintenir et nourrir le tissu osseux.

Remèdes populaires

L'utilisation de recettes alternatives dans le traitement de l'œdème est de préférence discutée avec un médecin. Ils ne peuvent être utilisés que pendant la rémission, lorsque la phase aiguë de la maladie est passée.

Pour le lavage, appliquez une décoction d'herbes. Les airelles, la consoude et la bardane en proportions égales sont versées 1 litre d'eau et bouillies jusqu'au moment où bouillir 0,5 litre d'eau. Après cela, le bouillon est prêt à l'emploi..

Compresse de pomme de terre fraîche. Les pommes de terre râpées sont appliquées sur un point sensible, enveloppées d'un film alimentaire et isolées avec un chiffon. La compresse peut être laissée toute la nuit.

L'application d'argile peut être utilisée pour soulager les petits gonflements.

Décoction de Lavrushka. Versez de l'eau bouillante sur 30 feuilles de laurier, faites bouillir à feu doux pendant 50 minutes, versez dans un thermos et laissez insister pendant une journée. Boire ensuite le bouillon à petites gorgées pendant 3 jours. Faites une pause de 7 jours et répétez si nécessaire.

Traitement au raifort. Le raifort échaudé avec de l'eau bouillante peut être appliqué sur un point douloureux, attaché avec un chiffon chaud. Racine de raifort râpé, mélanger avec 1 cuillère à café d'huile végétale et appliquer en tant qu'application, enveloppé dans du chaud.

Procédures de physiothérapie

La physiothérapie affecte favorablement l'amélioration de la circulation sanguine, du flux lymphatique et des processus métaboliques dans les tissus. Par conséquent, il est utilisé avec succès pour éliminer l'œdème. Il peut être utilisé pour n'importe quelle maladie - du traumatisme à l'arthrose chronique et à l'arthrite..

Comme procédures, la magnétothérapie, la thérapie au laser, l'UHF, l'échographie, la phonophorèse et l'électrophorèse utilisant des médicaments sont effectuées. En raison des propriétés physiques de la physiothérapie, les substances médicinales pénètrent mieux et plus profondément dans les tissus.

Exercices de thérapie manuelle et de physiothérapie

Des exercices de massage et de physiothérapie sont effectués pendant la rémission pour restaurer le tonus musculaire et améliorer la mobilité des membres. Le massage rend les muscles doux et souples, améliore la circulation sanguine et accélère le processus de guérison. Les plus efficaces sont le massage sous vide et le drainage lymphatique..

La physiothérapie est nécessaire pour prévenir le développement de la stagnation et de la raideur dans les articulations après une longue maladie. Des exercices réguliers, augmentant progressivement la charge, rétabliront l'ancien état des articulations et de la masse musculaire..

Chirurgie

Les opérations visent à restaurer les tissus endommagés lors de blessures (lésions du ménisque, entorse ou fractures), à éliminer les foyers d'inflammation et à nettoyer les accumulations purulentes (bursite), à ​​améliorer l'écoulement veineux (thrombose, varices).

Conclusion

Pour prévenir l'œdème des jambes, il est important de mener une vie active, de faire du sport. Avant d'aller au lit, il est utile de faire l'exercice en gardant les jambes droites pour améliorer l'écoulement veineux et le flux lymphatique.

Pour éviter les varices, vous pouvez porter des bas de compression et des chaussures confortables. Si vous aimez les aliments salés, vous devez limiter leur consommation, car le sel conduit à la rétention de l'excès de liquide dans le corps.

Gonflement des articulations

Lorsque les articulations des membres supérieurs ou inférieurs font mal et gonflent, la personne a du mal à bouger. La source des articulations mobiles enflées devient du liquide accumulé dans les tissus adjacents. En cas de violation, la zone endommagée gonfle, augmente de taille et se déforme. Une consultation précoce avec un médecin est nécessaire pour savoir pourquoi les structures articulaires sont gonflées et choisir le bon traitement..

Pourquoi l'articulation gonfle: les principales raisons?

Des articulations enflées sur les jambes et les bras se forment sous l'influence de facteurs négatifs. La principale cause de la violation est une accumulation pathologique d'exsudat dans la zone proche de l'articulation mobile. Les sources d'un tel écart sont les facteurs suivants:

  • dommages mécaniques, dans lesquels les tendons, les ligaments sont endommagés et les articulations des jambes et des bras gonflent;
  • pénétration de l'infection dans la cavité de l'articulation mobile;
  • réaction allergique;
  • augmentation de l'activité physique;
  • hérédité;
  • dysfonction endocrinienne;
  • maladies du système nerveux.

Si les articulations des bras ou des jambes deviennent rouges et gonflées, cela peut être le premier signe du développement d'un lupus érythémateux ou d'une autre maladie auto-immune.

Symptômes de la maladie

Le gonflement des petites ou grandes articulations mobiles se produit souvent en raison de troubles pathologiques. Souvent, une telle réaction est notée avec une inflammation des tissus localisée près du sac articulaire. L'enflure et les douleurs articulaires sont le plus souvent associées à l'arthrite et à des maladies similaires. Maladies courantes et symptômes supplémentaires:

  • Ostéoarthrose. Avec la déviation, les processus dégénératifs du cartilage sont associés à des changements liés à l'âge. Le gonflement est provoqué par une friction accrue due à l'usure du tissu cartilagineux. Le patient entend un resserrement constant pendant les mouvements, la température locale augmente et les articulations font mal lors de la levée de poids ou pendant l'exercice.
  • Arthrite de forme rhumatoïde. Le corps cesse de percevoir ses tissus sains, les tuant constamment. Pour cette raison, le liquide s'accumule et un gonflement se produit. Le matin, une personne se plaint de mouvements contraints, d'une rougeur de l'articulation blessée. Souvent, la température dans la zone touchée augmente..
  • Goutte. L'enflure est associée à une accumulation d'acide urique dans la cavité articulaire. Le patient est préoccupé par une attaque de douleur, de gonflement et de rougeur de l'épiderme.
  • Arthrite de type septique. Les jambes et les bras gonflent chez une personne en raison de la pénétration d'infections, de bactéries, de virus, de champignons dans l'articulation. Dans ce cas, les poches articulaires accumulent du liquide purulent, ce qui provoque une douleur aiguë sévère.

Les articulations mobiles sont moins susceptibles de gonfler en raison de ces maladies:

Procédures de diagnostic

Si l'orteil moyen ou une autre articulation mobile est enflé et rougi, un médecin est nécessaire. Tout d'abord, un examen de la zone endommagée est effectué et un historique détaillé est collecté. Il est important pour le médecin de savoir combien de temps un symptôme est apparu, lorsqu'il se manifeste, s'il n'est pas accompagné d'autres signes pathologiques. En outre, un diagnostic complet est effectué à l'aide de ces méthodes d'examen:

  • examen général et biochimique du liquide sanguin;
  • radiographie d'un joint mobile endommagé;
  • ponction, dans laquelle le liquide intra-articulaire obtenu est examiné.

Retour à la table des matières

Que faire et comment traiter?

Traitement conservateur

En gonflant l'articulation du pied, de la main ou d'une autre partie du corps, le médecin choisit individuellement un remède efficace pour chaque patient. Il est possible d'enlever la tumeur au moyen d'une compresse froide, dans laquelle se produit un spasme des capillaires et l'œdème est réduit. Une telle mesure thérapeutique ne peut réduire l'enflure que dans les premières heures après la blessure. Un pansement à l'alcool est également recommandé pour aider à éliminer l'enflure des articulations des jambes. Pour sa préparation nécessite "Furacilin" ou "Rivalon", qui est combiné avec de l'alcool en quantités égales. Onguent et autres médicaments sont également utilisés, comme indiqué dans le tableau..

Médicaments stéroïdesHydrocortisonePrednisoloneMédicaments topiquesApizartronFinalgon

Il est strictement interdit d'appliquer du gel et d'autres remèdes locaux si du liquide purulent s'est accumulé sur le site de la lésion. Dans ce cas, vous devez d'abord le retirer, puis utiliser des médicaments locaux.

Les remèdes populaires aident-ils à l'enflure?

Un traitement alternatif peut éliminer l'enflure, la douleur et la fièvre dans une articulation endommagée. Mais de cette façon, vous ne pouvez être traité qu'après avoir consulté votre médecin. Il est possible de traiter le gonflement de l'articulation mobile avec les composants naturels suivants:

  • Châtaigne. À partir de 250 grammes de composant moulu, on prépare une teinture à l'aide de 500 ml de vodka. Le médicament est couvert et conservé pendant 14 jours dans une pièce sombre. Après la cuisson, filtrer et frotter dans le joint affecté.
  • Elecampane. Élimine l'enflure et l'inflammation. Insister sur une solution d'alcool pendant 2 jours, après quoi ils font des compresses avant d'aller se coucher.
  • Graisse. Le porc ou le produit intérieur est appliqué sur la zone endommagée pendant un mois.
  • Herbes curatives. Le calendula, la menthe poivrée ou l'ortie sont capables d'éliminer le gonflement de l'articulation.

Retour à la table des matières

La prévention

Il est possible de prévenir les douleurs articulaires et les gonflements en suivant régulièrement les recommandations préventives. Il convient de contrôler la charge physique sur le joint et de ne pas dépasser la norme autorisée. L'adaptation de l'alimentation quotidienne aide à faire face à l'enflure. Il est recommandé de consommer beaucoup de vitamines et de minéraux et de surveiller le processus métabolique. Il est également important de boire au moins 2 litres d'eau par jour. Il est nécessaire de consulter un médecin et d'éliminer la cause profonde, ce qui conduit à un gonflement de l'articulation.

Gonflement des articulations des jambes: traitement des chevilles, des talons, du bas des jambes et des genoux

Blessures et problèmes, Tumeurs et gonflement - Gonflement des articulations des jambes: traitement des chevilles, des talons, du bas des jambes et des genoux

Gonflement des articulations des jambes: traitement des chevilles, des talons, du bas des jambes et des genoux - Blessures et problèmes, Tumeurs et gonflement

Les articulations des jambes peuvent devenir enflammées en raison de diverses maladies. Tous sont divisés en deux grandes catégories: l'arthrose ou l'arthrite. De plus, les maladies de chacun des groupes peuvent être secondaires ou primaires.

Les maladies primaires se développent seules, généralement comme complication après une blessure ou un impact mécanique sur une articulation d'une jambe, d'un pied ou d'un talon.

Les maladies secondaires sont une complication d'une maladie existante - tuberculose, ostéoporose, lupus.

Qui souffre de maladies articulaires des jambes

Il y a un demi-siècle, l'arthrose et l'arthrite du genou, du pied et d'autres articulations ont été diagnostiquées principalement chez les personnes de plus de quarante ans..

Aujourd'hui, avec des plaintes selon lesquelles leurs articulations sont enflées et douloureuses depuis longtemps, même des adolescents viennent chez l'arthrologue.

Les deux extrêmes du mode de vie d'une personne moderne sont à blâmer:

  • Hyperactivité, debout pendant de nombreuses heures, heures de travail irrégulières, sports intenses, qui blessent souvent le bas de la jambe, le pied, le genou ou le talon;
  • Manque d'activité, travail sédentaire, manque d'activité physique.

Une impulsion supplémentaire au développement de maladies du pied ou du talon peut être des blessures, le port de chaussures inconfortables et de mauvaise qualité pour la mode, de mauvaises habitudes

Comment sont les maladies des articulations des jambes

Il existe des symptômes caractéristiques qui indiquent que les articulations du pied, de la jambe inférieure, du genou ou de la cuisse sont malsaines. Si l'articulation est enflée et que ce symptôme ne disparaît pas pendant plus d'une semaine, ou se répète de temps en temps après un effort physique, le développement d'une pathologie articulaire peut être suspecté. Dans ce cas, les manifestations des maladies arthritiques et arthritiques sont quelque peu différentes.

L'arthrite est un processus inflammatoire dans les articulations. Aux stades ultérieurs, presque tous les tissus y sont impliqués: tendons, cartilage, muscles, ligaments, os. S'il n'est pas traité, l'articulation est déformée puis s'effondre.

L'arthrose est une usure prématurée du cartilage. Avec des charges excessives et des troubles métaboliques, le cartilage devient mince, puis abrasé. Pour compenser cela, l'articulation forme des excroissances osseuses, à la suite desquelles sa mobilité est altérée et, par conséquent, elle est complètement bloquée.

Ces deux maladies sont également désagréables et conduisent à une invalidité complète en l'absence de traitement. Voici les symptômes des maladies articulaires les plus courantes..

  1. Polyosteoarthrose des orteils ou des mains. Cette pathologie survient principalement chez les femmes de plus de quarante ans. La maladie affecte les petites articulations des doigts, le plus souvent celles qui sont les plus proches des ongles. Le bas de la jambe, le genou et les autres grosses articulations ne sont pas affectés. Dans ce cas, les articulations gonflent, font mal, l'inconfort peut réagir dans le talon. La mobilité des doigts est altérée, puis ils se déforment et se raidissent.
  2. Polyarthrite rhumatoïde. C'est secondaire ou primaire. La maladie est de nature auto-immune: le corps lui-même commence à détruire ses propres cellules, les prenant pour des cellules étrangères. L'évolution de la maladie est chronique, plusieurs articulations peuvent être affectées en même temps - la cuisse, le bas de la jambe ou le genou des deux membres. Les articulations du pied, du genou, du bas de la jambe réagissent douloureusement aux intempéries, gonflent et se déforment, la peau devient rouge et enflée, la douleur est donnée dans le talon. Dans ce cas, il arrive souvent qu'au début une articulation soit enflée, puis le gonflement sur elle s'est calmé, mais le gonflement est déjà différent. Au stade avancé, le patient ne peut pas se tenir seul, même marcher sur ses talons et se déplacer sans soutien, il a besoin d'une canne ou de béquilles. À l'avenir, si le traitement n'est pas prescrit, il devient invalide.
  3. Arthrite goutteuse. Avec cette maladie, une tumeur apparaît sur les jambes, communément appelée la «bosse». La maladie est aiguë, paroxystique. Au moment de l'attaque, la bosse sur la cheville ou sur le côté du pouce est très douloureuse, et le patient lui-même souffre d'étouffement, d'arythmie, d'augmentation du rythme cardiaque. Les articulations deviennent cramoisies, comme si elles étaient gonflées - il est impossible de mettre des chaussures. La douleur peut être donnée aux talons et au bas de la jambe. Le patient finit par devenir complètement immobile.
  4. Arthrose post-traumatique ou arthrite. Dans ce cas, la cause est une blessure au genou, au bas de la jambe, au pied: ecchymose, luxation, entorse, rupture ligamentaire, fracture. Un hématome peut se former sur la jambe au site de la blessure, une augmentation de la température corporelle, un gonflement et un gonflement des articulations sont notés. Dans ce cas, un traitement urgent est nécessaire, surtout en cas de suspicion de fracture..
  5. Défaite commune de nature psoriasique. Ils sont très rares - seulement dans 5% de tous les cas de pathologies articulaires. L'arthrose psoriasique ou l'arthrite du pied, du genou, du bas de la jambe, de la cuisse peut se développer indépendamment, sans autres signes externes, et peut survenir chez les personnes souffrant de plaques psoriasiques et d'érosion de la peau. Dans le même temps, les articulations gonflent toutes en même temps, les médecins appellent ce phénomène l'effet «doigt de saucisse». Le membre souffre du temps, sa mobilité est limitée et un craquement se fait entendre lors du déplacement. Traitement complet requis.

Si l'articulation du genou, de la cheville ou de la hanche est enflée, cela peut être le symptôme d'une pathologie des organes internes - par exemple, une hypertension ou une dysfonction rénale.

Souvent accompagné d'un œdème. Mais dans ce cas, la douleur est absente ou très faible.

Pourquoi l'articulation est enflée - les principales raisons

L'inflammation du genou, de la hanche ou de la cheville peut être déclenchée par divers facteurs. Les principaux sont:

  • Blessures de gravité variable;
  • Hypothermie;
  • Prédisposition génétique;
  • En surpoids;
  • Maladie métabolique;
  • Perturbations hormonales;
  • Réactions auto-immunes à la suite d'autres maladies;
  • Chaussures peu pratiques et serrées, chaussures à talons hauts;
  • Stress articulaire excessif constant.

De toute évidence, si l'une des articulations des jambes (genou, bas de jambe ou cuisse) est enflée, il peut y avoir plusieurs raisons à cela. Parmi celles-ci figurent des maladies graves, dont le traitement doit être effectué sous la surveillance d'un médecin après un diagnostic précis.

Ce n'est que par le fait que l'articulation est enflée et douloureuse qu'il est impossible de déterminer la maladie et sa forme, des études supplémentaires sont nécessaires, puis un traitement.

Le succès du traitement de la hanche, du genou, de la jambe inférieure ou du talon dépendra du moment où le patient a demandé de l'aide.

Un diagnostic précoce aide à minimiser le traitement médicamenteux et à passer à la physiothérapie et aux remèdes populaires, ainsi qu'à éviter de graves complications et conséquences.