Névralgie intercostale: symptômes et traitement

  • Arthrose

La névralgie est le nom donné à la douleur qui survient dans les nerfs. Cette douleur commence généralement sans irritation des récepteurs de la douleur..

Il existe de nombreux types de névralgie, dont l'un est la névralgie intercostale. Elle est causée par la compression du nerf intercostal dans la poitrine ou l'avant de la région abdominale. La névralgie intercostale est une maladie rare, accompagnée de douleurs le long des nerfs intercostaux.

Ces nerfs sont situés entre les côtes, et toute irritation ou pression sur le nerf entraîne des lésions nerveuses, accompagnées de symptômes de douleur et de perte de fonction, conduisant à une maladie appelée névralgie intercostale..

Les causes

Les causes de la névralgie intercostale sont nombreuses, mais leur essence se résume à deux:

  • irritation ou pincement du nerf intercostal dans l'espace intercostal;
  • racine pincée du nerf spinal dans la colonne vertébrale thoracique.

Le pincement des racines se produit généralement contre des maladies de l'épine dorsale telles que l'ostéochondrose de la colonne vertébrale thoracique, la spondylarthrite ankylosante (spondylarthrite ankylosante), la spondylarthrite, la hernie intervertébrale, la cyphose progressive et d'autres.

La plupart des cas de névralgie intercostale sont le résultat d'une irritation ou d'un pincement du nerf avec des fibres des muscles intercostaux dans l'espace intercostal. Des spasmes musculaires peuvent survenir en raison de blessures traumatiques, d'une activité physique accrue sans échauffement et d'un stress psycho-émotionnel. L'inflammation des muscles intercostaux externes et internes et les spasmes associés se produisent dans un contexte d'hypothermie générale ou locale, de maladies infectieuses (en particulier l'herpès).

Moins fréquemment, une névralgie intercostale peut se développer dans le contexte des maladies suivantes:

  • toxicose d'origine alimentaire (gastro-entérite aiguë);
  • spondylopathie;
  • maladies des côtes et des malformations thoraciques;
  • sclérose en plaques;
  • les maladies allergiques;
  • polyneuropathie toxique (alcoolique);
  • Diabète;
  • maladies du tube digestif, provoquant une carence dans le corps en vitamines B (gastrite chronique, colite, hépatite, ulcère gastro-duodénal et duodénum);
  • anévrisme de l'aorte thoracique.

Les microtraumatismes résultant d'un effort physique excessif régulier, en particulier en combinaison avec l'hypothermie, peuvent également conduire à une névralgie intercostale..

Symptômes

Chez l'adulte, le principal symptôme de la névralgie intercostale est la douleur. De plus, il y a une douleur aiguë instantanée. L'inflammation du nerf peut être prise par surprise, car elle peut se manifester soudainement. Une personne commence à ressentir un inconfort extrême, il devient difficile pour elle d'exécuter des tâches ordinaires.

La douleur peut être aggravée par une conversation émotionnelle, une toux et une rotation du corps. Même au repos, une personne ne se sent pas mieux. La douleur de haute intensité peut être dérangeante pendant 4 à 7 jours. La peau dans la zone où se trouve le nerf irrité perd généralement sa sensibilité. Mais si vous ressentez la lésion, la douleur peut augmenter considérablement.

Les symptômes secondaires de la manifestation de la névralgie intercostale peuvent être:

  • pâleur de la peau ou, inversement, rougeur;
  • transpiration accrue;
  • contraction musculaire involontaire;
  • perte de conscience (avec un seuil de douleur bas chez certaines personnes c'est possible).

Le plus souvent, la douleur se produit dans la poitrine et se propage le long des côtes. Selon la cause profonde de la névralgie intercostale, la douleur peut se propager au-delà de la poitrine, ce qui induit le médecin en erreur dans le diagnostic correct. L'inflammation du nerf dans l'espace intercostal provoque des douleurs de tous côtés. De plus, la douleur peut se propager au-delà de la zone touchée: vers le bas du dos, le dos, les omoplates.

En quoi la douleur cardiaque est-elle différente de la douleur associée à la névralgie? La douleur pendant la névralgie intercostale est constante, aggravée par la rotation du corps, l'inclinaison, la respiration profonde, les éternuements, la toux, la palpation des côtes et les espaces entre elles. Dans les maladies coronariennes (angine de poitrine), la douleur est clairement liée à la charge (survient pendant l'effort physique et disparaît après l'arrêt) et n'est pas piquante, mais compressante (moins souvent pressante). La douleur survient fortement et passe rapidement, en particulier lors de la prise de nitroglycérine, les douleurs cardiaques ne s'intensifient pas avec un changement de position ou une respiration profonde, le plus souvent des douleurs cardiaques s'accompagnent d'un changement de la pression artérielle (diminution ou augmentation) et d'une violation du rythme du pouls.

Névralgie intercostale du côté gauche

Avec la névralgie intercostale à gauche, les symptômes apparaissent également sous forme de douleur intense, dont la nature varie en fonction du facteur de sa manifestation. Cependant, avec une telle lésion, des sensations désagréables irradient dans la région du cœur.Par conséquent, la thoracalgie est souvent confondue avec des signes d'infarctus du myocarde.

Le développement de la névralgie intercostale gauche chez l'homme et la femme s'accompagne de différents symptômes. Chez la femme, la douleur affecte les glandes mammaires et les attaques chez l'homme sont plus rapides.

La localisation de la douleur dans la névralgie intercostale du côté gauche dépend du nombre de nerfs affectés. Dans certains cas, l'inconfort devient ceinture.

Diagnostique

Le diagnostic principal de névralgie intercostale est basé sur les plaintes et les antécédents médicaux, ainsi que sur un examen objectif du patient. Souvent, les données obtenues sont suffisantes pour diagnostiquer la maladie. Dans les cas diagnostiques complexes, ainsi qu'aux fins d'un diagnostic différentiel avec d'autres pathologies ayant des manifestations similaires, un examen supplémentaire est effectué, qui, selon les indications, comprend:

  • résonance magnétique et tomodensitométrie (pour exclure les néoplasmes, les hernies);
  • Examen radiographique de la poitrine et de la colonne vertébrale en projections directes, latérales et obliques;
  • l'électroneurographie (pour les conséquences soupçonnées de blessures);
  • électrocardiographie (pour exclure les maladies du système cardiovasculaire);
  • échographie;
  • discographie de contraste;
  • gastroscopie (pour exclure les pathologies du tractus gastro-intestinal);
  • analyse sanguine générale et biochimique;
  • analyse générale de l'urine;
  • test sanguin sérologique; etc.

L'informativité de la tomodensitométrie est améliorée lorsqu'elle est combinée avec un examen aux rayons X des voies du liquide céphalorachidien de la moelle épinière (myélographie).

Dans certains cas, la névralgie intercostale indique la présence d'autres maladies, par exemple, des néoplasmes de la moelle épinière ou des organes thoraciques, une pleurésie.

Il est possible de détecter une pathologie à un stade précoce, ainsi que de contrôler l'efficacité du traitement par électrospondylographie. La méthode vous permet d'évaluer l'état de la colonne vertébrale et de déterminer le degré de dommage.

Le diagnostic différentiel de la névralgie intercostale avec d'autres maladies est nécessaire:

  • pathologies cardiovasculaires (angine de poitrine, maladie coronarienne, infarctus du myocarde);
  • hernie intervertébrale;
  • sciatique thoracique;
  • pleurésie;
  • cancer du poumon et autres néoplasmes de la poitrine;
  • maladies du tractus gastro-intestinal (gastrite, pancréatite aiguë, ulcère gastro-duodénal);
  • SRAS;
  • colique rénale; et etc.

Traitement de la névralgie intercostale

La quantité nécessaire de mesures thérapeutiques est prescrite après avoir examiné le patient et confirmé le diagnostic. Vous ne pouvez pas faire d'autodiagnostic, car la douleur peut masquer les coliques rénales, les maladies cardiaques. Vous devriez consulter rapidement un médecin qui peut vous prescrire une radiographie pulmonaire, un ECG, une échographie des organes abdominaux.

Si la cause de la maladie était une atteinte aux racines des nerfs rachidiens, seul le traitement de la pathologie qui a conduit à l'atteinte de l'ostéochondrose, des hernies discales, etc. peut être contrôlé par la névralgie. injections), relaxants musculaires, massage thérapeutique et gymnastique, thérapie manuelle. Dans les cas graves, une traction vertébrale ou une correction chirurgicale des pathologies identifiées est prescrite.

Avec l'étiologie virale de la névralgie (herpès zoster, infections virales respiratoires aiguës), un traitement antiviral spécifique est prescrit par thérapie immunostimulante, sédatifs.

Thérapie médicamenteuse

Tout d'abord, le spécialiste aidera le patient à réduire la douleur de la violation du nerf intercostal et pourra prescrire les médicaments suivants.

  1. Anti-inflammatoires non stéroïdiens (Diclofenac, Meloxicam), ils soulageront la douleur et auront un effet direct sur le processus inflammatoire dans le corps. Ces fonds ont plusieurs formes posologiques: solutions injectables, comprimés, onguents, suppositoires.
  2. Relaxants musculaires (Sirdalur, Tolperil), qui réduisent la gravité des spasmes des fibres musculaires.
  3. Sédatifs à base de composants à base de plantes (Sedasen, Persen, Novo-Passit).
  4. Vitamines du groupe B (Neurobion, Neurorubin). La vitamine B restaure les structures nerveuses endommagées, améliore le passage des impulsions à travers elles.
  5. Antidouleurs. Les onguents à base de venins d'abeille et de serpent ont un bon effet: Apizartron, Viprosal.

Massage et thérapie manuelle

En plus du traitement médicamenteux à domicile avec névralgie intercostale, d'autres méthodes sont également utilisées:

MéthodeLa description
MassageL'effet doit être effectué en utilisant des mouvements de massage prudents sans pression excessive sur les muscles. Pour le massage, il est conseillé d'utiliser des produits à effet chauffant. Ils aideront à détendre les muscles et à libérer le nerf intercostal serré.
AcupressionL'impact est réalisé à l'aide d'une pression sur certains points associés à la zone malade avec des mécanismes de bioénergie. Cette technique provoque une amélioration en mobilisant les propres réserves protectrices de l'organisme.
AcupunctureEn agissant à certains points, le spécialiste de l'acupuncture stimule les mécanismes qui aident à éliminer le déséquilibre musculaire dans les couches profondes des muscles du dos
Thérapie manuelleCette technique doit être utilisée après la période aiguë. L'essence de la méthode est l'élimination du déplacement des vertèbres en ramenant chacune d'elles à leur place. Après le retour de la colonne vertébrale à son état d'origine, la taille du foramen intervertébral est normalisée et l'effet pathologique sur la racine nerveuse est éliminé

Plusieurs recettes folkloriques

Le soulagement de la douleur n'est que la première étape du traitement de la névralgie intercostale à domicile. Pour obtenir un résultat stable et une garantie contre le retour des crises, un long traitement est nécessaire. Vous pouvez le faire avec des remèdes populaires, mais uniquement si le médecin a confirmé le diagnostic.

Si le patient n'est pas sûr de l'origine de la douleur, l'utilisation de tout moyen peut être nocive. De plus, du temps sera perdu pour commencer un traitement approprié. Le principal problème dans l'utilisation des remèdes populaires est la durée du cours. Il est nécessaire de poursuivre la procédure pendant une longue période, un arrêt à mi-chemin n'apportera pas de résultats, et peut même aggraver la condition.

Liste des remèdes populaires populaires utilisés à la maison:

  1. Feuilles de géranium - Prenez quelques feuilles de la plante et posez-les sur une serviette de lin, après quoi la douleur localisée doit être enveloppée. Pour plus de commodité, enroulez un bandage sur la serviette et habillez-vous de tout ce qui est chaud pour un réchauffement complet. La douleur disparaît progressivement en 2-3 heures. La compresse est utilisée au moins 2 fois par jour.
  2. Oeuf de poule cuit dur et pendant qu'il est chaud appliqué à l'emplacement de la névralgie intercostale. À mesure que les œufs refroidissent, les effets de la douleur disparaissent.
  3. Écorce de saule - Une écorce cicatrisante qui peut aider à éliminer la névralgie intercostale. L'écorce finement hachée est placée dans un récipient en fer et versée avec de l'eau bouillante (250 ml). Ensuite, le réservoir de fer est placé sur le poêle et faire bouillir pendant 15-20 minutes à feu doux. Après avoir retiré et laisser refroidir. En refroidissant, vous devez le filtrer et prendre 20 ml - 4 fois par jour.
  4. Teinture à base de thym - Le thym est capable d'éliminer les symptômes douloureux de la maladie. 10 grammes de la plante sont versés avec 100 ml d'alcool et laissés pendant une journée pour insister. Après, le contenu est filtré et pris 3 fois par jour - 15 gouttes.
  5. L'utilisation du raifort - Pour ce faire, ramassez ses feuilles, hachez-les finement et placez-les sur le côté droit de la poitrine, enveloppez-les par-dessus avec une écharpe chaude (de préférence en laine).
  6. Huile d'ail - Environ 25 ml d'huile d'ail sont dilués avec du cognac (500 ml), s'il n'y a pas de cognac, vous pouvez utiliser de l'alcool. La composition finie est frottée dans les parties temporales et le front. L'essence vous permet d'éliminer la douleur, en réalisant le syndrome homéopathique.
  7. Radis noir - Le jus de radis aronia frais résiste bien à la douleur. Pressez le jus du légume, réchauffez-le un peu et appliquez à l'endroit où se trouve le nerf malade.
  8. Douche à la camomille - Pour préparer, vous avez besoin des fleurs de la plante, 4 cuillères à soupe sont versées avec 1 tasse d'eau chaude et bouillies pendant environ 10 minutes. Le bouillon prêt se boit dans 1/3 du contenu d'un verre, 3 fois par jour après avoir mangé.
  9. L'utilisation de bains à la sauge - Prenez 4 cuillères à soupe de sauge et versez de l'eau bouillante (500 ml). Laissez infuser pendant un certain temps et versez-le dans un bain rempli. À la fin, ajoutez une poignée de sel de mer. Un bain doit être pris tous les jours pendant 15 minutes.

La prévention

Les mesures préventives de la névralgie intercostale doivent respecter les règles bien connues:

  • surveiller la nutrition, elle doit être rationnelle;
  • éviter l'hypothermie de toutes sortes, le stress;
  • prends soin de ta santé;
  • traiter les maladies internes du système musculo-squelettique;
  • surveiller la bonne posture;
  • Exercice régulier
  • traiter les maladies infectieuses dès les premières manifestations.

De plus, le massage prophylactique avec l'utilisation de pommades chauffantes spéciales qui améliore la circulation sanguine et le drainage lymphatique a fait ses preuves..

Traitement à domicile de la névralgie intercostale

Le traitement de la névralgie intercostale à domicile consiste à éliminer le syndrome de la douleur réfléchissante résultant de l'irritation, de la compression ou de l'inflammation des nerfs intercostaux. La névralgie intercostale a un tableau clinique similaire aux symptômes de certaines autres maladies, en particulier le cœur. De nombreux patients, ayant confondu une affection avec des problèmes cardiaques, consultent un cardiologue ou résolvent le problème en prenant des médicaments pour le cœur. En raison de l'absence d'un diagnostic précis et d'un traitement correctement organisé, l'état du patient est aggravé, provoquant le développement d'une forme grave de pathologie.

Les causes de la maladie

La principale raison du développement de la maladie est les changements dégénératifs et les processus inflammatoires de la colonne vertébrale.
Les principales causes de névralgie sont les raisons suivantes:

  • réactions allergiques;
  • intoxication des organes internes;
  • système immunitaire faible;
  • polyradiculonévrite et sclérose en plaques;
  • néoplasme malin de la plèvre et des poumons;
  • traumatisme à la poitrine et à la colonne vertébrale;
  • troubles pathologiques de la colonne vertébrale;
  • les maladies causées par des infections aiguës;
  • zona;
  • tuberculose;
  • hypothermie.

Dans la plupart des cas, le développement de la maladie provoque une ostéochondrose, conduisant à des troubles dévastateurs du cartilage et des articulations. À la suite de changements pathologiques dans la colonne vertébrale, une personne développe un syndrome musculaire-tonique, ce qui complique parfois la situation.

Symptômes de la maladie

Les signes de névralgie intercostale sont spécifiques. Ils peuvent apparaître non seulement de manière globale, mais aussi de manière sélective. Cela dépend des caractéristiques du corps humain..

Nos lecteurs recommandent

Pour la prévention et le traitement des MALADIES DES ARTICULATIONS, notre lecteur régulier utilise la méthode de traitement non chirurgical, qui gagne en popularité, recommandée par les meilleurs orthopédistes allemands et israéliens. Après l'avoir soigneusement étudié, nous avons décidé de le proposer à votre attention.

Le principal signe de névralgie intercostale est une douleur entre les côtes du côté gauche ou droit. Dans leur fréquence de douleur peut être:

  • tranchant
  • moyen;
  • prononcé;
  • tranchant;
  • Permanent
  • tournage.

En règle générale, les mouvements mineurs (éternuements, toux, rires, respirations profondes) intensifient la douleur. Pour minimiser les mouvements des côtes, lors du rire ou de la toux, une personne se penche en avant.

En plus de la douleur, avec une névralgie intercostale, les symptômes suivants apparaissent:

  • perte d'appétit;
  • insomnie;
  • transpiration abondante;
  • larmoiement
  • fatigue musculaire;
  • engourdissement dans la zone côtière;
  • crampes
  • frissons.

La symptomatologie de la maladie augmente avec l'augmentation de l'effort physique. Lorsque les premiers signes ci-dessus apparaissent, vous devez immédiatement diagnostiquer. Il existe un risque que les symptômes ne soient pas causés par une névralgie intercostale, mais par une maladie cardiaque plus grave et dangereuse..

Diagnostic de la maladie

Pour comprendre comment traiter la névralgie intercostale, vous devez subir une série de procédures de diagnostic qui aideront à identifier les causes du développement de la maladie.

Une étape importante du traitement est l'élimination des éventuels problèmes cardiaques. Si le patient n'a pas de névralgie intercostale, mais une pathologie cardiaque, un diagnostic incorrect et un temps perdu peuvent être des facteurs décisifs pour lui, pouvant entraîner la mort..

Pour exclure d'autres maladies, le médecin prescrit les procédures suivantes:

  • radiographie des poumons;
  • électrocardiogramme;
  • diagnostic par ultrasons.

Après avoir déterminé avec précision la maladie et identifié la cause de son apparition, le patient se voit prescrire le traitement approprié.

Traitement de la maladie à domicile

Aujourd'hui, le traitement de la névralgie intercostale à domicile a gagné en popularité. Tout d'abord, elle a été affectée par la simplicité et l'efficacité du traitement. Mais avant d'appliquer certaines techniques, le patient doit consulter son médecin à cet égard. Grâce au traitement à domicile, vous pouvez:

  • éliminer les causes primaires qui ont provoqué le développement de la pathologie;
  • se débarrasser de la douleur et des autres effets indésirables causés par la maladie grâce aux médicaments;
  • éliminer les processus inflammatoires des tissus affectés et des nerfs pincés.

Selon la cause, la névralgie intercostale est traitée avec plusieurs méthodes principales:

  1. Traitement médical. Prendre divers médicaments prescrits par un médecin.
  2. Physiothérapie. L'exercice quotidien.
  3. Traitement avec des remèdes populaires. Il se caractérise par la réception de toutes sortes de décoctions et d'infusions à base de plantes médicinales et d'herbes..

Si les causes du développement de la pathologie incluent le pincement des racines nerveuses de la moelle épinière, vous ne pouvez vous débarrasser du problème qu'en éliminant la maladie qui a contribué au pincement (hernie discale, ostéochondrose).

Traitement médical

Le traitement de la maladie avec des médicaments vise à éliminer la douleur et la cause qui a provoqué le développement de la maladie. Lorsque les fibres nerveuses sont affectées, le patient doit respecter les recommandations suivantes:

  • apport hydrique abondant (eau, boissons aux fruits, jus de fruits, thé);
  • repos au lit;
  • prendre des médicaments qui ont un effet analgésique et calmant;
  • réchauffer la poitrine avec de la chaleur sèche.

Cependant, toutes ces recommandations sont générales et ne sont mises en œuvre que jusqu'au diagnostic et à l'utilisation du traitement thérapeutique prescrit par le médecin.

Les médicaments en comprimés pour le traitement de la maladie doivent être prescrits par un médecin. Il s'agit notamment des fonds qui soulagent la douleur lors de l'émergence du syndrome de compression radiculaire et de l'enflure du nerf:

D'autres médicaments dérivés peuvent également être prescrits, sous forme de comprimés, d'injections, de gels et de pommades ayant des effets anti-inflammatoires et analgésiques..

Gels et onguents. Les médicaments pour la névralgie sous forme de pommades et de gels sont très efficaces si vous avez besoin de l'effet analgésique le plus rapide. Lors de l'application du produit sur la peau, après 15-20 minutes, vous pouvez obtenir un résultat positif. En plus des analgésiques, il existe des médicaments qui aident à stimuler la circulation sanguine dans la zone touchée. Ils soulagent la tension nerveuse et alimentent le point douloureux en sang neuf, le nourrissant d'oligo-éléments utiles, entraînant une diminution de la douleur.

Les onguents et gels les plus efficaces pour la névrite intercostale sont le gel Fastum et le Kapsikam.

Le premier contient du kétoprofène, qui améliore l'écoulement du sang et sa circulation, soulage la douleur et l'enflure.

Capsicam est disponible sous forme de pommade. L'ingrédient actif principal est l'extrait de poivre de Cayenne, qui a un effet chauffant. Le médicament est utilisé pour augmenter l'approvisionnement en sang des zones touchées.

Le plus souvent, les onguents sont préférés, car ils sont absorbés dans les zones touchées beaucoup plus rapidement que les gels. Par conséquent, lorsque le patient a un stade initial de névralgie intercostale ou avec un syndrome douloureux prononcé, le médecin prescrit des onguents qui ont les propriétés de détendre les tissus et de soulager les crampes musculaires..

Relaxants musculaires. Ces médicaments sont utilisés si la névrite intercostale provoque une douleur intense. Ils détendent également les fibres musculaires et ont un effet calmant..

Les relaxants musculaires comprennent:

Avec l'aide de ces médicaments, vous pouvez vous débarrasser de la stagnation musculaire, soulager l'enflure. Les médicaments sont prescrits par le médecin traitant, en fonction de l'état général du patient.

Anti-inflammatoire. Le traitement de la maladie chez les femmes et les hommes est également effectué à l'aide de médicaments anti-inflammatoires. Le plus souvent, la cause des pathologies névralgiques est l'inflammation des nerfs. Par conséquent, si une personne souffre de névralgie intercostale, le traitement à domicile est effectué à l'aide de médicaments anti-inflammatoires. Ces médicaments comprennent des médicaments non stéroïdiens qui contribuent à l'élimination des processus inflammatoires. Les plus efficaces sont:

Prenez les médicaments ci-dessus plusieurs fois par jour, après avoir préalablement établi un calendrier clair. Des préparations sous forme de suppositoires rectaux, d'injections et de comprimés sont disponibles. Le meilleur effet est les pilules. Les anti-inflammatoires doivent être pris pendant plusieurs semaines, car après une utilisation prolongée, le patient peut développer une gastrite ou un ulcère.

Anesthésiant. Le traitement à domicile implique également la prise d'anesthésiques locaux. Ils contribuent à l'arrêt de la douleur intense. Il s'agit notamment des injections, des gels, des crèmes et des onguents. Le meilleur résultat donne la crème. Les anesthésiques sous forme de crème soulagent non seulement la douleur, mais éliminent également la tension musculaire excessive.

Le plus souvent, pour l'anesthésie locale, des dérivés de Novocaïne sont utilisés, par exemple, la lidocaïne.

Des vitamines Les pathologies névralgiques qui ont provoqué des processus inflammatoires sont traitées avec des vitamines B. Elles aident à restaurer le nerf endommagé en soulageant l'inflammation et en fournissant à la zone endommagée toutes les substances nécessaires.

Antidouleurs. Le principal symptôme de la névralgie intercostale est un syndrome douloureux.Par conséquent, pour traiter la maladie à la maison, vous devez prendre divers analgésiques. Ils peuvent se présenter sous forme de comprimés ou sous forme d'injections.

Prenez ces médicaments pendant 3-4 jours trois fois par jour.

Sédatif. Pour améliorer l'état général du patient, il doit prendre des sédatifs à effet sédatif. Ils aident à soulager la tension nerveuse et à détendre les muscles. Les sédatifs sont fabriqués à base de plantes cicatrisantes et apaisantes. Les plus utilisés comprennent:

Il est préférable de prendre ces médicaments avant le coucher afin que le repos nocturne soit confortable et complet..

Physiothérapie

L'exercice thérapeutique de la maladie aide à obtenir un bon résultat. Grâce à eux, vous pouvez:

  • éliminer les phénomènes spasmodiques;
  • réduire la tension musculaire;
  • augmenter l'humeur, l'énergie et la force physique;
  • se débarrasser de la stagnation des articulations.

Pour accélérer le processus de rééducation, il est nécessaire d'organiser correctement la thérapie ultérieure. Pour ce faire, vous pouvez utiliser les recommandations suivantes:

  1. Chaque série d'exercices doit avoir des tours de tête, des inclinaisons à droite, à gauche, en arrière et en avant, ainsi que des manipulations avec les bras et les jambes.
  2. Les premiers jours de traitement doivent être effectués avec une charge minimale sur le corps. Vous devez augmenter progressivement le nombre d'exercices.
  3. Toutes les étapes de la gymnastique médicale doivent être terminées sans effort excessif sur les muscles.
  4. Chaque mouvement doit être effectué en douceur et avec soin. Il est strictement interdit de permettre des manipulations pointues.
  5. Si pendant la gymnastique il y a des sensations douloureuses, alors vous devez immédiatement arrêter les cours.
  6. Tous les exercices sont effectués tous les jours sans délai..
  7. Si un exercice est difficile à faire, il doit être exclu du complexe.
  8. Tous les exercices doivent être effectués tout en contrôlant la respiration..

Les plus efficaces sont les exercices suivants:

Le patient prend une position allongée sur le dos et détend le corps tout entier autant que possible. Tenez votre dos bien droit. Les mains se précipitent et les pieds vers le bas. Cette position est identique à celle d'une personne qui s'étire après son sommeil. Le nombre d'exécutions de cet exercice ne doit pas dépasser vingt par jour..

La névralgie intercostale de gauche est traitée par un simple exercice. Vous devez vous allonger sur le dos et plier les genoux pour que les membres reposent sur le sol. Ensuite, le bas du corps se tourne vers la droite et le haut à gauche. Jusqu'à dix de ces exercices sont recommandés par jour..

Pour éliminer les manifestations de la maladie, vous devez vous tenir sur le sol, les pieds écartés à la largeur des épaules, les mains posées sur les côtés. Ensuite, vous devez vous pencher lentement et en douceur d'abord à droite puis à gauche. Durée de l'exercice 3-5 minutes.

Le patient se tient sur le sol, pliant et soulevant les membres supérieurs jusqu'au menton du visage. Le bassin doit être stationnaire. Un homme commence lentement à tourner le corps vers la gauche, puis vers la droite.

Position - assis sur un tabouret. Jetez vos mains derrière votre tête et penchez-vous lentement en arrière. Puis la position de départ et encore la déviation. L'exercice doit être effectué 6-8 fois par leçon.

Allongez-vous sur le sol - sur le ventre. Tendez vos bras vers l'avant. Après avoir plié autant que possible, en même temps, arrachez les jambes et la tête du sol. Le nombre d'exercices par séance ne doit pas dépasser 15 fois.

Le traitement de la névralgie intercostale à gauche à l'aide de la thérapie par l'exercice propose l'exercice suivant: le patient se couche sur le dos et plie les genoux. Le genou gauche doit atteindre le nez. Exercice pour effectuer tout au long du complexe de gymnastique.

Traitement avec des remèdes populaires

Le traitement de la maladie à la maison avec des remèdes populaires est très efficace, mais avant de commencer à boire des infusions et des décoctions médicinales, vous devez consulter un médecin.

Toutes les recettes folkloriques sont divisées en groupes. Certains aident à soulager la douleur, le second - l'inflammation et le troisième - à normaliser l'état général du patient. Les moyens les plus efficaces pour traiter la maladie sont les recettes suivantes:

Pour soulager la douleur, le venin de serpent ou d'abeille, qui est utilisé pour faire des onguents, sera parfaitement utile. Il est frotté dans un endroit affecté par la douleur et pressé avec un matériau en laine chaud.

De plus, un œuf de poule peut soulager la douleur. D'abord, il est bouilli, puis roulé sur le sternum. Vous pouvez simplement couper et attacher aux zones touchées.

Pour éliminer la douleur lors de la névralgie intercostale, vous devez prendre du sel ordinaire (4 c. À thé) et verser de l'eau bouillie (400 ml). Dans la solution résultante, un morceau de tissu est mouillé et placé sur la poitrine. En plus, vous devez mettre un châle ou quelque chose de chaud. La durée de la procédure peut aller jusqu'à trois heures.

Pour éliminer le processus inflammatoire, les gens utilisent généralement un mélange à base de cire d'abeille et de miel. Les ingrédients sont mélangés en quantités égales avec du jus d'oignon et bien mélangés. Appliquer ensuite sur la poitrine et couvrir avec un chiffon chaud. Effectuez la procédure avant le coucher et conservez le mélange pendant la nuit.

De plus, l'inflammation est éliminée par les graines de lin, qui sont versées avec de l'eau bouillie et conservées dans un endroit sombre pendant environ 30 minutes. Ensuite, mettez des serviettes, qui sont également placées sur la poitrine.

Le patch au poivre donne de bons résultats dans les processus inflammatoires. Le poivre rouge broyé est versé sur le patch et appliqué sur la plaie, après l'avoir essuyé avec un liquide contenant de l'alcool.

L'état général est amélioré par la térébenthine et le pétrolatum, frottés dans les zones douloureuses.

Un excellent sédatif est le bouillon de camomille. Pour le préparer, vous devez verser des fleurs fraîches de la plante (40 gr.) Verser de l'eau bouillante (300 ml) et prendre la boisson finie plusieurs cuillères à soupe jusqu'à cinq fois par jour.

Le traitement à domicile implique également l'utilisation de bardane. La feuille de la plante doit être appliquée sur la zone affectée en l'enveloppant d'un foulard en laine.

La médecine traditionnelle est très diversifiée et comprend de nombreuses recettes qui peuvent aider à traiter la névralgie intercostale. Le patient n'a qu'à essayer de trouver des moyens appropriés qui le soulageront par la suite des manifestations désagréables de la maladie.

Donc, maintenant, il est clair ce qu'est la névralgie intercostale, quels sont les symptômes et le traitement à domicile, ainsi que les principales raisons de son développement. Au final, on peut ajouter qu'il est impossible de traiter la pathologie uniquement avec des remèdes maison. Pour obtenir l'effet maximal de la thérapie thérapeutique, il est nécessaire de combiner toutes les méthodes qui contribuent à l'élimination de la maladie.

Souvent confronté à des douleurs dorsales ou articulaires?

  • Vous avez un style de vie sédentaire?
  • Vous ne pouvez pas vous vanter d'une posture royale et essayer de cacher votre perche sous des vêtements?
  • Il vous semble que cela passera bientôt de lui-même, mais la douleur ne fait que s'intensifier.
  • Plusieurs façons essayées, mais rien n'y fait.
  • Et maintenant, vous êtes prêt à profiter de toute opportunité qui vous procurera un bien-être tant attendu!

Un remède efficace existe. Les médecins recommandent En savoir plus >>!

Névralgie intercostale - symptômes et traitement à domicile

Résumé de l'article:

La névralgie intercostale est un syndrome symptomatique, accompagné de douleurs sévères ou douloureuses. Cela se produit en raison de dommages ou de pincements, de compression ou d'inflammation des nerfs intercostaux. En conséquence, des lumbago, des picotements, des douleurs aiguës, se propageant généralement de la crête à la poitrine, apparaissent à un ou plusieurs endroits.

Un phénomène désagréable et ses symptômes sont similaires à de nombreuses pathologies cardiaques. Un diagnostic complet est nécessaire pour poser un diagnostic précis, prescrire une thérapie complexe et compétente et prévenir les complications graves.

Qu'est-ce que la névralgie intercostale

Il s'agit d'une pathologie associée à la survenue d'une douleur intense. Ils surviennent en raison de dommages aux fibres nerveuses entre les côtes dus à un traumatisme, une hypothermie, une infection, un pincement.

Il existe un syndrome douloureux chez les personnes des deux sexes et d'âges différents. Le plus souvent, elle est due à la progression de maladies articulaires - ostéochondrose ou à la présence d'une hernie intervertébrale dans la région thoracique.

La névralgie ou le syndrome radiculaire est souvent diagnostiqué chez ceux qui sont physiquement surchargés, ont une altération de la posture, une scoliose, une pleurésie et même des tumeurs dans les canaux vertébraux. Souvent, la maladie est confondue avec des pathologies cardiaques et traitée par un cardiologue. Ses manifestations sont similaires aux troubles suivants du corps:

  • tumeurs;
  • maladies pulmonaires
  • Spondylarthrite ankylosante;
  • crise cardiaque;
  • zona;
  • angine de poitrine;

La douleur de nature névralgique survient d'un côté ou des deux côtés, se propage sous les omoplates ou le long du dos. Souvent, des sensations de douleur entourent tout le corps.

Voir aussi: Ostéochondrose cervicale - symptômes et traitement à domicile

Signes et symptômes de la névralgie intercostale

Le syndrome intercostal a ses propres manifestations spécifiques. Ils peuvent grandir ou se manifester dans un seul mode de réalisation. Le principal symptôme du syndrome radiculaire est une douleur le long des côtes à gauche ou à droite. La douleur peut être lancinante, prononcée ou faible sous forme de gorgées avec des respirations profondes, d'intensité moyenne, périodiques ou constantes.

Souvent, il y a des lombalgies aiguës rares ou fréquentes résultant d'un mouvement brusque du torse, d'éternuements, de toux, de rire.

En plus de la douleur, les patients se plaignent de transpiration excessive, d'engourdissement des membres supérieurs et même inférieurs. Il y a un écoulement des yeux, le sommeil est perturbé, la chair de poule semble courir autour de la peau, elle pâlit, des crampes musculaires et des crampes apparaissent, une sensation de chaleur, le corps dans la partie supérieure est tendu.

Avec l'effort physique et la performance de tout exercice, en changeant la position du corps, les signes névralgiques ne font qu'augmenter. Les paroxysmes douloureux peuvent disparaître pendant une nuit de sommeil et s'activer le matin, tourmenter pendant plusieurs minutes, heures ou même des jours. Après quelques jours, des démangeaisons et de petites éruptions rouges, qui sont souvent confondues avec le lichen, apparaissent généralement le long du périmètre des côtes.

Causes de l'apparition de la pathologie de la névralgie intercostale

Les nerfs intercostaux sont affectés pour diverses raisons. Habituellement en raison d'une infection (virus de l'herpès) ou d'une hypothermie sévère, de blessures dues à une fracture ou à une contusion des côtes, de la colonne vertébrale, du sternum. Les muscles du dos ou intercostaux peuvent comprimer les fibres nerveuses, provoquant des douleurs.

Cela se produit avec une position assise prolongée dans une position inconfortable, une surcharge physique, en présence de liquide dans la cavité pleurale. La compression des terminaisons nerveuses intercostales se produit également en raison de:

  • courbure de la colonne vertébrale;
  • déformations thoraciques;
  • ostéochondrose;
  • hernie intervertébrale;
  • tumeurs de la plèvre et des poumons;
  • arthrose chronique;
  • une réaction allergique;
  • maladies du système nerveux.

Les néoplasmes dans la région du sternum conduisent au développement d'une pathologie intercostale - lipomes, ostéomes, chondrome. Les fibres nerveuses intercostales souffrent également d'un manque de vitamines gr. Dans les drogues toxiques. Ils sont irrités et endommagés en raison de changements dégénératifs liés à l'âge, de processus inflammatoires, après avoir souffert de brucellose, tuberculose, stress sévère, diminution des forces immunitaires, en présence de diabète sucré ou de troubles hormonaux (pendant la ménopause chez la femme et l'hypothyroïdie).

Le tissu cartilagineux près des nerfs est détruit ou a augmenté de taille et comprime les zones environnantes, provoquant des douleurs et un syndrome tonique musculaire.

Diagnostic correct de la névralgie intercostale

Pour établir qu'il existe une névralgie intercostale, seul un médecin expérimenté peut le faire. Vous ne pouvez pas commencer le traitement vous-même.

Comme mesures diagnostiques, généralement prescrites:

  1. Électrospondylographie.
  2. IRM et CT.
  3. Discographie contrastée.
  4. Myélographie.
  5. Roentgenography.

Ces méthodes de recherche peuvent vérifier l'état des nerfs et des vertèbres, des articulations et des côtes. Ils montrent l'état des tissus mous et osseux, la présence d'infection, vous permettent d'étudier la densité des structures.

Le médecin, même avec une palpation normale de la poitrine et du dos, peut déterminer la présence de douleur, établir la zone touchée. Il est très important de rejeter un diagnostic cardiaque grave (angine de poitrine ou crise cardiaque).

Avec de telles pathologies cardiaques, la douleur ne survient pas précisément avec les mouvements. Ils sont permanents. Pour un diagnostic supplémentaire, une échographie du cœur et un ECG sont prescrits. Une pancréatite aiguë, une maladie pulmonaire ou un ulcère gastroduodénal doivent également être exclus. Pour cela, une gastroscopie, un FLU et un test sanguin pour les enzymes sont effectués..

Vous serez intéressé: Qu'est-ce que la pancréatite - quels sont les symptômes d'une attaque et les symptômes du traitement chez l'adulte

Médicament pour la névralgie intercostale

La thérapie complexe du syndrome radiculaire comprend les anti-inflammatoires:

Certains médicaments sont mieux administrés par voie intramusculaire pour soulager rapidement la douleur. Les hormones et anesthésiques locaux sont injectés directement dans l'espace intercostal.

De bons sédatifs (Novopassit, Persen) peuvent également réduire la douleur. Si la maladie de la névralgie intercostale est causée par une infection virale telle que le zona, le régime de traitement comprend des médicaments antiviraux, des onguents à usage topique, des médicaments anti-allergiques.

En cas de tension musculaire excessive, des relaxants musculaires sont prescrits (Tolperil, Sildarul, Midokalm, Tizanidin). Ils aident à supprimer la compression plus rapidement. Par voie intramusculaire, il est utile d'administrer de la vitamine C et du groupe B pour restaurer les fibres musculaires et éliminer l'engourdissement.

Pendant plusieurs jours, pour se remettre d'urgence sur pied et soulager un symptôme de douleur, les médecins prescrivent du poivre ou des analgésiques. Pour renforcer et restaurer les vertèbres et les côtes cassées, prescrire des médicaments avec du calcium et du phosphore, des chondroprotecteurs et des onguents utiles avec du venin d'abeille ou de serpent (Viprosal, Apizartron).

Massage thérapeutique et thérapie manuelle

En plus du médicament standard pour la névralgie intercostale, les médecins recommandent un massage. Il peut s'agir d'acupression ou de massage général pour améliorer la circulation sanguine, la conduction stable des influx nerveux et soulager les sensations désagréables. Le masseur agit sur les zones biologiquement actives, détend les fibres nerveuses. Il est conseillé de subir 10-12 séances de massage.

Un thérapeute manuel expérimenté après un massothérapeute consolide le résultat thérapeutique du traitement. Il stabilise la position des vertèbres et des côtes. Il rétablit les écarts entre les structures osseuses et musculaires, libère les terminaisons nerveuses pincées et prévient les complications graves. Pour un résultat durable, 10 à 15 séances avec un chiropraticien sont nécessaires.

Remèdes populaires efficaces pour le traitement de la névralgie intercostale à la maison

Pas toujours une personne peut se rendre immédiatement à la clinique dès que les nerfs entre les côtes tombent malades.

À la maison, la douleur peut être éliminée des manières suivantes:

  1. Bains avec sel de mer et bouillon de sauge. Prenez pendant 10 jours tous les soirs avant le coucher..
  2. Compresse avec des graines de lin et du jus de radis noir ou de raifort. Les procédures sont effectuées plusieurs fois par jour..
  3. Bouillon de menthe au miel. Prendre à l'intérieur pour soulager la tension nerveuse.
  4. Réchauffer le dos avec un châle tricoté en laine ou en duvet. Certaines personnes utilisent des poils de chien.
  5. Frotter avec une décoction de bourgeons de valériane ou de bouleau. Dépensez chaque jour avant d'aller vous coucher.
  6. Frotter avec un mélange de gelée de pétrole et de térébenthine. Soulage la douleur aiguë pendant longtemps.
  7. Bouillon de millefeuille. Prenez 2 cuillères à soupe à l'intérieur plusieurs fois par jour.

Pour soulager l'inflammation, la douleur de la névralgie intercostale, la guérison rapide des tissus, un mélange de propolis naturelle et de momie sont également pris. Il est également utile de le frotter entre les côtes. Des compresses pour la nuit à partir de cire d'abeille, de miel, de jus de lys blanc et d'oignons contribuent à améliorer la situation..

Les feuilles de géranium ordinaires suppriment la douleur. Ils sont appliqués à la source de l'inflammation et enveloppés dans une écharpe en laine chaude. Le patient ressentira un soulagement s'il utilise une pommade des reins de tremble et de gelée de pétrole ou des lotions d'absinthe cuite à la vapeur ou de rue.

Acupuncture pour névralgie intercostale

Cette méthode d'acupuncture permet de se débarrasser de la névralgie intercostale en peu de temps. À l'aide d'aiguilles minces spéciales, le maître agit sur des zones spéciales, établit des réactions métaboliques, soulage l'exacerbation, libère les fibres nerveuses épinglées, soulage les spasmes et les tensions musculaires, améliore la circulation sanguine et le flux lymphatique.

Il ne suffit pas d'effectuer 1-2 procédures d'acupuncture pour obtenir un soulagement stable. Un cours de traitement complet est requis pendant plusieurs mois.

Méthodes physiothérapeutiques et thérapie par l'exercice pour la névralgie intercostale

La physiothérapie et la physiothérapie montrent un effet thérapeutique non moins efficace en présence de pincements nerveux entre les côtes..

Les spasmes et la douleur sont rapidement éliminés par ultrasons, courants dynamiques, ozokérite, fangothérapie, paraffine. Certains exercices spéciaux, faciles à faire quotidiennement à la maison, aident à renforcer et à aligner votre dos, à soulager la pression excessive des terminaisons nerveuses..

Prévention de la névralgie intercostale

Avec un accès rapide à un médecin et une thérapie compétente, il n'y a aucune trace de névralgie intercostale. Pour éviter les rechutes répétées, vous ne pouvez pas souvent avoir trop froid, vous devez changer votre style de vie, entrer des vitamines, des légumes frais, des fruits, des produits laitiers dans le menu.

Pour la prévention des symptômes de douleur de la névralgie intercostale, il est nécessaire de traiter les pathologies articulaires et musculaires à temps, d'arrêter les processus infectieux dans les organes internes et d'établir un fond hormonal, de surveiller la posture, de dispenser des cours de massage relaxant et chauffant, et de pratiquer également votre sport préféré..

Remèdes populaires pour le traitement de la névralgie intercostale

Une maladie assez courante, en particulier chez les personnes d'âge moyen et plus âgé. La névralgie intercostale est l'une des causes les plus courantes de douleur dans la poitrine. Il est également appelé thoracalgie. La principale manifestation est l'apparition de douleurs neuropathiques, qui sont très similaires à la douleur dans les maladies du système cardiovasculaire.

Cette maladie, malgré le fait que la principale cause de son apparition est une maladie inflammatoire dégénérative de la colonne vertébrale, est le plus grand "trompeur", car ses manifestations sont similaires aux symptômes des maladies de presque tous les organes de la cavité abdominale et de la poitrine.

Qu'est-ce que la névralgie intercostale, comment la prévenir

L'irritation et la compression des nerfs intercostaux sont la raison pour laquelle la pathologie peut se développer. Il est important de savoir qu'il ne s'agit pas d'une maladie indépendante, mais uniquement d'un symptôme concomitant d'ostéochondrose, de scoliose et de maladies tumorales. Quelles sont les causes de la névralgie intercostale??

L'apparition de la maladie est due à:

  • basses températures;
  • la présence de maladies inflammatoires;
  • toutes sortes de traumatismes à la colonne vertébrale ou à la poitrine;
  • tumeur de la moelle épinière;
  • substances toxiques qui ont un effet néfaste sur le corps humain;
  • démyélinisation des nerfs;
  • maladies du tube digestif;
  • maladies de la colonne vertébrale;
  • Diabète;
  • des situations stressantes;
  • fatigue chronique;
  • pleurésie;
  • déformation de la poitrine.

Vous voyez, il existe de nombreuses raisons pour l'apparition de la névralgie intercostale. C'est pourquoi vous ne devez pas vous soigner vous-même. Il est parfois difficile pour les médecins d'identifier la véritable cause de la maladie, car il existe de nombreuses similitudes avec d'autres maladies.

Symptômes de pathologie

Les sensations douloureuses sont généralement localisées dans l'espace intercostal. Dans certains cas, une douleur peut être transmise à la région lombaire, sous l'omoplate et dans le dos. Des contractions musculaires spastiques sont parfois notées. Une légère rougeur ou un blanchiment de la peau peut être observé. La sensibilité de la peau dans la zone affectée est perdue. La douleur est généralement constante, sévère.

Comme déjà mentionné, cette maladie est facilement confondue avec d'autres maladies, en particulier avec les maladies cardiaques. En fait, il existe plusieurs différences qui ne peuvent qu'indiquer une névralgie intercostale.

  1. Les sensations douloureuses s'intensifient uniquement lorsque vous respirez profondément ou expirez.
  2. De plus, tout mouvement du corps, toux, éternuements ou effort physique provoque l'apparition de douleurs intenses.
  3. La douleur est ressentie sur un seul côté de la poitrine..
  4. La douleur ne peut pas être soulagée ou réduite avec la nitroglycérine.
  5. A la palpation, la douleur s'intensifie.
  6. Douleur de nature paroxystique ou douloureuse accompagnée de brûlures, d'engourdissements et de picotements.

Comme vous pouvez le voir, il est très facile de distinguer la névralgie intercostale des autres maladies. Mais toujours, votre tâche principale est de consulter un spécialiste. Il y a une nuance de plus, l'infarctus du myocarde s'accompagne également d'une douleur intense qui ne peut pas être éliminée par la nitroglycérine. Par conséquent, si vous ou vos proches subissez une attaque similaire, appelez immédiatement une ambulance.

Comment la maladie est-elle traitée?

La thérapie de la pathologie comprend deux étapes principales:

  • élimination de la douleur;
  • traitement de la maladie sous-jacente à l'origine de la blessure.

Des anesthésiques sont prescrits, des relaxants musculaires qui aident à éliminer les spasmes musculaires et les sédatifs.

Le respect du repos au lit est une autre recommandation importante. De plus, il est conseillé de dormir sur un matelas dur. Si ce n'est pas le cas, placez un bouclier sous le matelas ordinaire. Ensuite, un diagnostic est posé et la cause principale qui a provoqué l'attaque est déterminée. Ensuite, il sera nécessaire de traiter une maladie qui a déclenché la survenue d'une névralgie intercostale.

L'utilisation d'exercices de physiothérapie, de massage et de thérapie manuelle aide à restaurer la position physiologique correcte de la colonne cervicale et thoracique. De plus, un excellent effet dans le traitement de la maladie peut être obtenu à l'aide de la physiothérapie, de l'acupuncture, de la thérapie au laser.

N'oubliez pas non plus la médecine traditionnelle qui, avec les médicaments et les méthodes de traitement traditionnelles, accélérera le processus de guérison..

Les préparations à base de plantes médicinales et d'herbes sont très efficaces, en plus, elles sont naturelles et presque gratuites. Mais avant d'essayer tel ou tel outil, consultez un médecin.

Analgésiques populaires

1. Les fleurs de camomille doivent verser de l'eau bouillie, mettre à feu doux et faire bouillir pendant dix minutes. Il est nécessaire d'utiliser ce remède après chaque repas. Durée du cours - jusqu'à ce que la douleur soit éliminée.

2. Prenez les feuilles de mélisse et le zeste d'orange, hachez et mélangez bien. Ensuite, versez une cuillère à soupe de la masse avec de l'eau bouillie, laissez infuser pendant vingt minutes et filtrez. Ajoutez du miel et de la valériane au produit fini. Buvez un verre trois fois par jour. Durée du cours - Trente jours.

3. La menthe poivrée doit être versée avec de l'eau bouillante, laisser reposer pendant une demi-heure, puis filtrer. Prenez la perfusion deux fois par jour, le matin à jeun et le soir avant de vous coucher. Durée du cours - Trente jours.

4. Prenez les fleurs immortelles et remplissez-les d'eau bouillante. Laisser infuser trente minutes, puis filtrer. Buvez le produit avant chaque séance à table.

5. Ils aideront à éliminer la douleur et les onguents, qui sont basés sur le venin d'abeille et de serpent. La pommade doit être frottée avec des mouvements de massage puis envelopper la zone affectée avec un foulard en laine.

6. Un œuf de poule aidera à soulager la douleur. Faites-le bouillir, coupez-le en deux et appliquez sur la zone douloureuse.

7. Pour préparer la prochaine anesthésie, vous aurez besoin de miel naturel, de cire d'abeille, de jus d'oignon et de bulbes de lys blancs. Mélanger soigneusement tous les ingrédients. Appliquer la masse finie dans un endroit douloureux, puis isoler et fixer. Il est recommandé de le faire la nuit..

8. Prenez les graines de lin, versez-les avec de l'eau bouillie. Laissez insister pendant cinq à dix minutes. Filtrez ensuite le produit, enveloppez les graines de lin dans de la gaze et attachez-le à la poitrine.

L'utilisation de bains thérapeutiques

1. Prenez des branches de tremble et de peuplier, hachez et versez de l'eau bouillie. Mettez ensuite à feu doux et laissez mijoter pendant une demi-heure. Allouez le même temps pour insister. Filtrez et versez le produit dans le bain. Prenez ces bains avant d'aller vous coucher, pendant vingt minutes.

2. Prenez quelques cuillères de sauge séchée et versez un verre d'eau bouillie. Laissez infuser pendant une heure, puis filtrez. Versez l'infusion dans le bain et ajoutez le sel de mer. Prenez un bain de guérison avant de vous coucher pendant quinze minutes.

3. Mélanger l'huile essentielle de lavande ou d'eucalyptus avec du lait ou du miel et ajouter à un bain chaud. Ces bains doivent être pris tous les deux jours. Après avoir pris un bain, vous n'avez pas besoin de vous laver, séchez simplement avec une serviette.

Névralgie intercostale - exercices

Toute maladie ou affection est plus facile à prévenir qu'à traiter. Pour prévenir l'apparition de névralgies intercostales, vous devez:

  • exercice régulier;
  • si possible, évitez l'hypothermie et les courants d'air;
  • surveiller la posture;
  • ne soulevez pas de poids;
  • mange correctement;

Traiter en temps opportun les maladies qui peuvent conduire au développement de la névralgie intercostale et être en bonne santé.