Comment apprendre à marcher sur le pied après une fracture de la cheville

  • Goutte

Le moment où vous pouvez commencer à marcher après une fracture de la cheville dépend de la nature et de la gravité de la blessure et de l'état général de la victime. Une rééducation complète sera nécessaire, car le membre est sans mouvement depuis longtemps. Après avoir retiré le plâtre, vous devez suivre les recommandations médicales afin de retourner la gamme de mouvements précédente dès que possible..

Réhabilitation après enlèvement de plâtre

La restauration de l'activité motrice après une fracture est l'objectif principal de la thérapie. La rééducation vise à augmenter le tonus musculaire, à rétablir le flux sanguin et le flux lymphatique, et contribue également à normaliser la mobilité des articulations de la cheville.

La méthode de développement de la jambe est déterminée par la gravité de la fracture et son type: avec ou sans déplacement, ouvert ou fermé. La décision est prise par le médecin traitant.

Dans un hôpital, la gymnastique et la physiothérapie sont prescrites. Ils stimulent la régénération du tissu osseux, le patient peut essayer de marcher sur un pied douloureux..

  • Électrophorèse Suppose l'effet du courant électrique sur la zone endommagée. Pour cette raison, le gonflement et le gonflement sont réduits, l'écoulement de sang et de lymphe est accéléré, l'inconfort est réduit, le tissu osseux se renforce rapidement.
  • Irradiation aux rayons ultraviolets. La procédure résout efficacement les maladies inflammatoires, est largement utilisée pour restaurer la fonction du système nerveux et du système musculo-squelettique. Il est capable d'éliminer les symptômes graves, accélère considérablement le processus de guérison..
  • Bains de boue. Nommé après la formation de la moelle osseuse. Avec une application régulière de boue cicatrisante sur la zone affectée, la fusion osseuse est plus rapide. En quelques jours, le patient peut commencer à bouger lentement.

Après la physiothérapie, en règle générale, recourez à des exercices thérapeutiques. Il est nécessaire de maintenir l'activité motrice, de sorte qu'au moment de retirer le plâtre, les muscles et les articulations de la jambe n'oublient pas la technique de marche.

Lorsque le processus de fusion a déjà commencé, le patient passe à la réadaptation à domicile. Il est recommandé que vous développiez votre jambe vous-même selon les recommandations du médecin, essayez de ne pas vous y tenir avec tout votre poids, augmentez progressivement la charge et faites de courtes promenades.

Réparation de cheville à domicile

Pour une restauration complète de la cheville, il est nécessaire de subir une rééducation non seulement à l'hôpital, mais aussi à domicile. Le patient peut effectuer indépendamment un ensemble d'exercices de physiothérapie, masser, ajuster la nutrition.

Souvent, il est également recommandé d'utiliser des médicaments sous forme de pommades visant à la guérison rapide du tissu osseux. Si après avoir retiré le plâtre, la jambe fait mal, il est permis d'utiliser des analgésiques.

Important! Ne vous prescrivez pas de procédures ni de médicaments. Assurez-vous de discuter des méthodes de réadaptation à domicile avec votre médecin afin de ne pas aggraver l'état et de ne pas provoquer de complications.

Gymnastique

L'exercice aidera à développer les articulations, les muscles et à restaurer l'activité motrice. Il éliminera l'œdème, une altération de la circulation sanguine et lymphatique, et renforcera également le membre, de sorte qu'il sera plus facile pour la victime de réapprendre à marcher.

Procéder correctement sur la jambe après une fracture de la cheville doit être immédiatement après l'application de plâtre. À ce moment, il est également recommandé de commencer à faire des exercices.

La durée de la formation le premier jour devrait être de 5 à 10 minutes, la charge est minimale. Progressivement, vous devez augmenter la durée de l'entraînement et éventuellement vous lever avec tout votre poids.

À la maison, vous pouvez effectuer les exercices suivants:

  1. Debout sur une jambe saine et tenant une chaise ou un autre support, vous devez faire des balançoires vers l'avant, vers l'arrière, à droite, à gauche. Les mouvements doivent être effectués avec soin, sans précipitation.
  2. Allongé sur un lit ou un canapé, tirez les chaussettes sur vous et loin de vous et déplacez vos doigts.
  3. Il faut plus de temps pour marcher sur les talons, les orteils, marcher pieds nus sur des pierres est utile.
  4. Assis ou debout avec votre pied nu, vous devez faire rouler la balle - sur le côté, en avant, à gauche, à droite, en cliquant dessus avec votre pied.
  5. Position de départ, dos droit. Tenant une chaise, soulevez lentement la jambe endolorie. Après 5 à 10 répétitions, vous pouvez vous détendre.
  6. Allongé sur une surface dure, levez vos jambes, étirez vos chaussettes et tirez-les alternativement vers et depuis vous-même. À l'exécution, observez votre propre bien-être, si cela vous fait mal, arrêtez l'exercice.

Il est recommandé de marcher davantage en plein air. Pour commencer, former une étape à la maison, sous la supervision de proches.

Avec des performances régulières et appropriées, les exercices accélèrent la récupération, augmentent l'endurance et renforcent les articulations et les ligaments. Il est important de les faire en douceur et avec soin..

Massage

Accélérez la guérison de la cheville avec un massage. Après les premières séances, il est possible de normaliser la circulation sanguine, les processus métaboliques, de renforcer les articulations et les muscles.

Vous pouvez effectuer un massage à domicile ou consulter un spécialiste. Pour l'auto-massage, il est utile d'utiliser du cèdre ou toute autre huile de base, en le frottant dans la zone endommagée.

Les mouvements de massage doivent être lisses et doux. Ne pas appuyer sur la peau et les muscles, faire des mouvements nets ou rapides.

Régime thérapeutique

La nutrition joue un rôle important dans la vie humaine, et pas seulement pendant la période de réadaptation. Grâce à elle, vous pouvez rapidement restaurer l'activité, augmenter l'immunité et accélérer la fusion des os de la cheville endommagés.

Après la fracture, une nutrition spéciale doit être ajustée. Le régime devrait comprendre des produits laitiers, de la viande, du poisson, des légumes et des fruits. Les noix, les légumes verts et le soja sont également utiles. Tous ces aliments contiennent du calcium, des vitamines D, E et C, essentielles et nécessaires aux os..

Grâce à une bonne nutrition, le patient se rétablit rapidement et commence à marcher de manière autonome.

Comment marcher sans béquilles après une fracture

En fonction de la gravité de la blessure, le médecin traitant détermine la durée du port de plâtre et de rééducation. Pour que l'os croisse ensemble aussi rapidement et correctement que possible, la période de récupération devrait inclure la physiothérapie, la gymnastique, le massage et la nutrition spéciale.

Après une fracture de la cheville, vous pouvez commencer à marcher sans béquilles uniquement après avoir retiré le plâtre. Cela arrivera au plus tôt dans 2 semaines.

En outre, une béquille après une fracture de la cheville peut être remplacée par une canne, avec laquelle ils marchent pendant environ 2 semaines, pour réduire la charge totale sur le membre, car elle n'est pas encore complètement arrivée à maturité.

Quand marcher sur le pied

Souvent, le processus de récupération après une fracture est long et douloureux. Mais si toute la période de rééducation est suivie d'un avis médical, de la réalisation d'exercices thérapeutiques et d'une alimentation correcte, il sera possible d'éviter les complications et de restaurer complètement la mobilité des jambes.

Selon le type et la gravité de la fracture, le moment où vous pouvez marcher sur la jambe est déterminé par le médecin. Sans activité motrice, une jambe endommagée peut perdre en partie sensibilité et force, une personne doit réapprendre à faire des mouvements familiers.
Il est bon de commencer à marcher après une fracture de la cheville dès que le médecin retire le pansement immobilisant. Procédez avec précaution au pied, à l'exclusion des mouvements brusques. Afin de ne pas trop solliciter le membre inférieur, il est recommandé de marcher à mi-force, en s'appuyant sur une béquille, puis sur une canne.

Afin de «dérouter» une jambe, il est nécessaire d'augmenter progressivement la charge, en faisant des promenades quotidiennes. Lorsque l'os est enfin solide, il est permis de faire du vélo, de monter des escaliers. Ces mouvements contribuent à l'entraînement de la zone de la cheville et renforcent les os et les articulations..

À propos de la rééducation après une fracture de la cheville après le retrait du plâtre

Le traitement des fractures de la cheville implique l'application obligatoire de gypse, qui assure une immobilisation complète de la jambe. Par conséquent, après son retrait, un ensemble de mesures de réadaptation est nécessaire pour rétablir le fonctionnement des muscles et des ligaments, ainsi que l'élimination de l'œdème.

La rééducation après une fracture de la cheville après l'enlèvement du gypse est un élément indispensable de la thérapie thérapeutique, qui comprend plusieurs éléments. Chaque élément de la période de récupération est très important pour la restauration complète du fonctionnement naturel de l'articulation de la cheville..

Si vous ignorez les recommandations médicales ou les appliquez partiellement, le patient peut développer de nombreuses complications qui empêcheront de nombreuses années après la blessure de mener une activité complète..

Recommandations générales

Les fractures de la cheville nécessitent le repos obligatoire du membre blessé dans les 7 à 14 jours après le lancer. Un ensemble de mesures de récupération est effectué après l'enlèvement du gypse et un coup de contrôle, qui confirmera l'emplacement correct des os pendant la fusion.

S'il y a une dynamique positive de fusion osseuse, le médecin prescrira un complexe d'exercices thérapeutiques avant le retrait du plâtre pour accélérer le traitement et la période de rééducation.

Après un long séjour de la jambe sans mouvement, de tels changements sont enregistrés:

  • Gonflement au site de fracture;
  • Mobilité limitée des articulations articulaires;
  • Boiterie.

La rééducation après l'enlèvement du gypse vise à éliminer ces symptômes et est également conçue pour aider à accélérer ces processus:

  • Augmentation de l'élasticité du tissu musculaire et des ligaments de la cheville;
  • Le retrait du sang et de la lymphe stagnants, ce qui ne permettra pas la manifestation d'un œdème;
  • Restaurer le bon fonctionnement de l'articulation de la cheville.

Les rendez-vous médicaux pendant la période de traitement et la durée de la rééducation dépendront de plusieurs éléments:

  • Type de fracture;
  • Catégorie d'âge du patient;
  • La présence ou l'absence de maladies chroniques;
  • Contre-indications individuelles pour les procédures de réadaptation.

La période de récupération après une fracture est différente pour tout le monde. Donc, si les dommages osseux ne sont pas compliqués, la période de récupération ne prendra pas plus de 14 jours.

En cas de déplacement de fragments osseux ou de fracture complexe à deux ou trois composants, en cas de rupture des tendons et des ligaments, la période de rééducation durera jusqu'à six mois.

L'enlèvement du gypse nécessite l'utilisation de béquilles pour minimiser le stress sur la cheville endommagée. Après 14 à 18 jours (selon la gravité de la fracture), les béquilles peuvent être remplacées par une canne. Ce n'est qu'après un mois que vous pouvez vous relever complètement votre jambe blessée.

La réhabilitation après l'enlèvement du gypse est réalisée dans les domaines suivants:

  • Procédures physiothérapeutiques utilisant des onguents ou des crèmes analgésiques;
  • Physiothérapie;
  • Massage;
  • L'usage de drogues (sur recommandation d'un médecin);
  • Thérapie manuelle;
  • Une alimentation rationnelle et équilibrée, comprenant l'apport de complexes multivitaminiques;
  • L'utilisation de structures orthopédiques.

L'effet thérapeutique des procédures de récupération est prescrit par le médecin individuellement pour chaque patient, en tenant compte des caractéristiques de la blessure et d'autres facteurs connexes.

L'importance de la physiothérapie

Pour restaurer la mobilité des chevilles, une thérapie par ondes électriques est prescrite. De telles procédures ne sont pas moins efficaces:

  • Exposition aux ultrasons
  • Bains de boue;
  • District fédéral de l'Oural;
  • L'utilisation de l'électrophorèse avec du calcium;
  • Magnétothérapie;
  • Bains de perles ou d'oxygène;
  • Procédures laser infrarouge;
  • Enveloppements chauffants.

Après une fracture de la cheville avec déplacement, des bains d'hydromassage ou d'oxygène sont utilisés. Ces procédures sont associées à des effets thermiques: enveloppement à la paraffine, ozokérite ou boue thérapeutique.

Les procédures de physiothérapie effectuent les tâches suivantes pour restaurer les fonctions d'un membre endommagé:

  • Améliore le flux sanguin systémique;
  • Réduisez l'enflure et la douleur;
  • Augmenter le taux de résorption des hématomes.

Cependant, les procédures de physiothérapie sont contre-indiquées dans certains cas:

  • Avec exacerbation des pathologies chroniques des organes internes;
  • Avec des maladies circulatoires;
  • Avec des tumeurs cancéreuses de nature maligne et bénigne;
  • Avec une mauvaise coagulation sanguine et une tendance aux saignements.

Si aucune contre-indication à la physiothérapie n'a été identifiée, leur rendez-vous pour des blessures à la cheville accompagnées d'une fracture sera obligatoire: ils aideront la jambe à récupérer le plus rapidement possible.

Le besoin de massage

Une cheville endommagée après le retrait du plâtre semble œdémateuse. De plus, des manifestations de douleur accompagnent presque toujours la période de récupération. Par conséquent, le massage, qui aide à améliorer la circulation sanguine et à augmenter la vitesse des processus métaboliques dans les tissus de l'os endommagé, vous devez commencer à le faire dès que possible.

Ce sera mieux si au moins les premières séances sont menées par un massothérapeute expérimenté. Il conseillera une pommade anesthésiante, qui soulagera les manifestations de la douleur lors d'une exposition au massage.

Après 3-4 séances, il n'y aura plus besoin de pommades analgésiques: la douleur cessera de se manifester.

L'efficacité des exercices thérapeutiques

Exercices thérapeutiques après une fracture de la cheville - la principale composante du processus de récupération rapide et efficace.

Les exercices de physiothérapie sous forme d'exercices simples sont prescrits le plus souvent lorsque la cheville blessée est encore dans le plâtre. Avec leur aide, le flux sanguin et lymphatique s'améliore, l'enflure est considérablement réduite et les os guérissent beaucoup plus rapidement.

Pendant cette période, la gymnastique se déroule comme suit:

  • Mouvements mesurés dans un cercle, extension et flexion de l'articulation de la cheville;
  • En position horizontale, contractez les muscles fémoraux et de la cheville;
  • Étendez et pliez lentement vos orteils.

Au fur et à mesure que vous récupérez, les exercices après une fracture de la cheville deviennent plus compliqués, effectués à un rythme accéléré et plus.

Le nombre et la complexité de l'éducation physique sont déterminés par le médecin traitant.

Après le retrait du plâtre, une thérapie par l'exercice pour la fracture de la cheville est effectuée sous la direction d'un instructeur expérimenté, car l'exercice est compliqué et peut être complété par de la gymnastique à l'aide de simulateurs spéciaux.

Après avoir retiré le plâtre, le patient doit porter des chaussures orthopédiques.

Cela est particulièrement vrai lors de la rééducation après une fracture de la jambe avec déplacement.

Dans le cas d'exercices systématiques et de respect de toutes les recommandations du moniteur sur les exercices, les blessures accompagnées de fractures seront éliminées beaucoup plus rapidement, et l'articulation retrouvera pleinement ses fonctions. De plus, la thérapie par l'exercice peut empêcher les pieds plats ou la flexion des orteils après une blessure.

Pendant la période de rééducation, il est interdit d'effectuer des actions qui contribuent au déplacement d'une fracture de la cheville:

  • Saut;
  • Concentrez-vous sur une jambe endommagée;
  • Marchez, penché d'un côté du pied;
  • Effectuer un effort physique prolongé ou puissant;
  • Faire du sport;
  • Danse;
  • Faire du vélo.

Il faut être prudent après la fin de la période de rééducation, car la restauration complète du tissu osseux ne se produit qu'après un an.

Autres méthodes de réadaptation

Pour restaurer le tissu osseux, des médicaments sont souvent prescrits, qui doivent être pris immédiatement après le plâtre.

Médicaments les plus couramment prescrits contenant du calcium ou des biorégulateurs.

Une fois le plâtre retiré, le patient a besoin le matin, sans sortir du lit, de panser la zone endommagée de sa jambe. Des bandages sont appliqués sur la partie inférieure du pied, se déplaçant progressivement vers le milieu de la jambe inférieure. De plus, chaque couche du bandage doit couvrir le tiers précédent. Avant de panser avec une douleur intense, vous pouvez utiliser des onguents analgésiques.

En outre, pour restaurer le fonctionnement des os et des articulations endommagés, pour soulager la douleur, l'utilisation d'un support de voûte plantaire ou de bandages est prescrite.

Les appareils orthopédiques ne doivent être sélectionnés qu'après consultation d'un spécialiste, car leur choix est strictement individuel.

L'importance d'une bonne nutrition

La nutrition affecte le fonctionnement de tout l'organisme. La vitesse et la qualité de la récupération après une fracture dépendent de son équilibre et de sa justesse..

Pendant la période de récupération, vous devez étendre le régime alimentaire avec des aliments contenant une grande quantité de calcium.

Le manganèse, le fluor, le cuivre et le magnésium sont des éléments qui devraient également être présents dans certains produits. Compte tenu de la mauvaise absorption du calcium par l'organisme sous sa forme pure, il est conseillé de prendre des complexes synthétiques vitamino-minéraux.

Pendant la thérapie de rééducation, la préférence doit être donnée à ces produits:

  • Lait;
  • Les fromages
  • Cottage cheese;
  • Variétés de poisson faibles en gras;
  • Des noisettes
  • Chou;
  • Verdure;
  • Des fruits;
  • Gruau de sarrasin et d'avoine.

Si vous suivez attentivement toutes les recommandations des médecins dans la période de rééducation après le retrait du plâtre, la restauration de la cheville après la fracture passera rapidement et ne laissera aucune conséquence négative.

Fracture de la cheville

La fracture de la cheville sans déplacement est une blessure au tibia assez courante. Les patients sont intéressés par: quels sont les symptômes d'une fracture, comment la traiter? Quand l'os est fusionné et après combien de temps il est possible de marcher sur le pied?

Causes et classification

Les fractures des chevilles peuvent être obtenues avec un fort coup, une chute, des accidents et des accidents de la circulation.

Les blessures au tibia peuvent également être causées par le port de chaussures à talons hauts inconfortables.

Maladies du tissu osseux, pathologies articulaires, manque de calcium dans le corps - augmentent considérablement les risques possibles!

En traumatologie, il existe la classification suivante des fractures de la cheville:

  1. La fracture de la cheville fermée est un dommage interne. Cette espèce se caractérise par l'absence de plaie ouverte. Les symptômes typiques incluent des ecchymoses et des gonflements..
  2. Une fracture ouverte de la cheville est une blessure avec des dommages concomitants aux tissus mous environnants résultant du déplacement de fragments osseux. Accompagné de saignements, la présence d'une surface de la plaie dans laquelle des fragments osseux sont visibles.
  3. Fracture interne de la cheville.
  4. Fracture externe de la cheville.

Une jambe cassée à la cheville est toujours une blessure grave. Par conséquent, il est important de savoir comment le traiter et quelle aide doit être fournie à la victime avant l'arrivée des médecins. Le plus souvent dans la pratique médicale, les blessures à la cheville droite sont enregistrées.

Comment cela se manifeste?

Les signes cliniques d'une fracture de la cheville peuvent différer et dépendent principalement du type et de l'emplacement des dommages. En général, les spécialistes de ces blessures de la jambe inférieure distinguent les symptômes les plus courants suivants:

  • Douleur sévère;
  • Déformation de la cheville;
  • Rougeur de la peau;
  • La formation d'hématomes et d'hémorragies sous-cutanées;
  • Tension et tension de la peau;
  • Position non naturelle du pied;
  • Mobilité des fragments osseux pathologiques.

Souvent, après une fracture de la cheville, le pied gonfle, le patient ne peut pas marcher et même se tenir debout sur sa jambe, et toute tentative de bouger lui cause de graves symptômes de douleur! Ces manifestations indiquent une fracture latérale de la cheville..

Une fracture de la cheville médiale s'accompagne d'une douleur aiguë et d'un gonflement sévère, lissant les contours de la cheville. Avec une telle blessure, le patient peut rester debout et même faire plusieurs mouvements, cependant, la mobilité articulaire sera considérablement limitée et douloureuse.

En outre, le patient peut se plaindre d'une faiblesse croissante, de nausées, de frissons, d'une baisse de la pression artérielle. Tous ces symptômes sont liés à des manifestations de choc douloureux. S'il s'agit d'un type de blessure ouvert, il est indiqué par un saignement et une plaie dans laquelle des fragments osseux sont visibles à l'œil nu.

Est-il possible de marcher sur la jambe avec des blessures au bas de la jambe? Les experts vous recommandent fortement de vous abstenir de toute tentative de mouvement et d'exercice avec la moindre suspicion de violation de l'intégrité des os! Le fait est qu'avec des actions imprudentes, les fragments d'os peuvent être déplacés, augmentant considérablement la période de récupération suivante!

Avec une fracture de la cheville, lorsqu'il n'y a pas de déplacement, un symptôme de douleur et d'autres signes cliniques peuvent être faibles.

Par conséquent, avec un gonflement, des ecchymoses, une douleur dans les mouvements, vous devriez vous rendre chez un spécialiste, faire un diagnostic, prendre une radiographie.

Quel est le danger?

Pourquoi la blessure à la cheville est-elle dangereuse? Une telle blessure, si l'on considère les complications, est considérée comme assez facile. Cependant, en l'absence d'un traitement adéquat et opportun, l'os se développera de manière incorrecte et le patient peut manifester des effets indésirables tels que la luxation habituelle de la cheville, la formation d'une fausse articulation, des douleurs chroniques, une activité motrice altérée et une arthrose de déformation secondaire.

Avec des formes ouvertes de blessure, les risques d'infection sont élevés, ce qui contribue au développement de l'ostéomyélite, de l'arthrite purulente et même de la gangrène! Les ruptures concomitantes des fibres nerveuses menacent la neuropathie chronique, les troubles de la sensibilité et conduisent souvent à la boiterie. Afin d'éviter de telles complications extrêmement indésirables, il est important de prendre toutes les mesures nécessaires, auquel cas la cicatrisation et la fusion de l'os passeront aussi rapidement et avec succès que possible.!

Comment aider?

En cas de suspicion de fracture de la cheville, le blessé doit être couché en soulevant légèrement le membre endommagé, en enlevant les chaussures, en plaçant un rouleau de tissu sous celui-ci. Afin de soulager l'enflure et d'empêcher la formation d'une hémorragie sous-cutanée étendue, il est recommandé d'appliquer de la glace sur la zone lésée, de faire juste une compresse froide.

Comment soulager la douleur, particulièrement prononcée si le patient présente une fracture interne de la cheville? Pour soulager le syndrome douloureux, vous pouvez donner au patient un comprimé d'analgésique et essayer de le livrer rapidement au service de traumatologie de la clinique. Si des dommages de type ouvert sont observés, le saignement est d'abord arrêté. Ils traitent la surface de la plaie avec des antiseptiques.

Comment traiter rapidement une fracture de la cheville?

Dans le traitement de la fracture de la cheville en l'absence de déplacement concomitant, des méthodes thérapeutiques conservatrices sont utilisées. Pour que l'os endommagé puisse croître rapidement et correctement ensemble, un plâtrage est effectué. Un bandage en plâtre est appliqué de haut en bas sur la zone de l'articulation de la cheville blessée.

Bien sûr, les patients s'inquiètent de la question: combien de temps faut-il marcher dans un plâtre avec un diagnostic de fracture de la cheville? En moyenne, pour une récupération complète, il faut être dans un plâtre pendant 1,5 à 2 mois. Le médecin détermine le terme exact sur une base individuelle, en tenant compte de facteurs tels que la gravité des dommages, la catégorie d'âge du patient, car chez les personnes âgées, la blessure guérit généralement un peu plus longtemps - jusqu'à 3-4 mois.

Lorsqu'il est possible de marcher sur le pied avec une fracture de la cheville et de retirer le plâtre, le spécialiste décide sur la base des résultats de la radiographie de contrôle. Une radiographie de contrôle est généralement prise 3 semaines après l'application du pansement. En moyenne, pour une fracture avec décalage, s'appuyer sur un membre est contre-indiqué pendant 2 mois!

Si une blessure sans déplacement a été diagnostiquée, le pied commence à se développer lentement, marchez dessus, provisoirement, après un mois à compter du moment de la blessure. Montez complètement sur le pied lorsque le bandage est retiré et que la fracture est considérée comme complètement fusionnée. Avant cela, les patients se déplacent avec des béquilles. Cependant, une charge complète sur le membre blessé n'est possible qu'après 3-4 mois, après le retrait du plâtre!

Caractéristiques de réadaptation

Une rééducation complète et compétente permettra d'accélérer le processus de fusion de la fracture de la cheville et de restaurer le fonctionnement normal de l'articulation, son activité motrice. Le cours de réadaptation comprend des techniques telles que le massage thérapeutique, les procédures physiothérapeutiques, les exercices de physiothérapie.

Une bonne nutrition du patient est également importante. Il est conseillé aux patients de suivre un régime enrichi en calcium. Pour la restauration normale et la fusion du tissu osseux. Dans le menu du jour, il est recommandé d'inclure des produits tels que les œufs, les noix, le poisson, les légumes verts, les fruits de mer, les fromages, le fromage cottage et les produits laitiers.

Pour fournir au corps le nombre nécessaire d'oligo-éléments, des préparations de fer, de magnésium, de calcium, des chondroprotecteurs et des complexes vitamino-minéraux spéciaux sont prescrits!

En outre, le patient doit régulièrement se réchauffer, effectuer des exercices de gymnastique simples recommandés par le médecin. Les massages avec des onguents chauffants aident à se débarrasser de l'enflure et de l'enflure, qui persistent même après l'élimination du gypse, en raison de troubles de la circulation sanguine et de la circulation sanguine, peuvent prévenir une possible atrophie musculaire.

De plus, les procédures physiothérapeutiques suivantes peuvent être recommandées pour éliminer l'œdème, normaliser la circulation sanguine et l'écoulement lymphatique pendant la période de rééducation:

  • Thérapie magnétique;
  • Acupuncture;
  • Électrophorèse;
  • Traitement par ultrasons;
  • Thérapie au laser.

Le traitement d'une fracture de la cheville sans déplacement concomitant est un processus assez long. Pour une récupération réussie et accélérée, en plus de l'application de gypse, des massages, des procédures physiothérapeutiques, des exercices thérapeutiques et une diététique sont également nécessaires. Il est important de limiter l'activité motrice et le stress sur le membre endommagé. Lorsque vous pouvez marcher sur le pied, le médecin décide individuellement! Le moment exact de la récupération dépend du taux d'adhésion de l'os endommagé, de l'adéquation et de la rapidité du traitement, de l'âge du patient. Habituellement, les patients retrouvent leur rythme de vie habituel après 1,5 à 2 mois!

4 étapes de rééducation après une fracture de la cheville: des recommandations qui vous protégeront des rechutes

L'incidence de complications à long terme après une fracture de la cheville atteint 35 à 40%. Cela est dû au manque de la période nécessaire de réadaptation physique. Après une prolifération complète de tissu osseux, il est extrêmement important de rétablir l'approvisionnement sanguin normal et le drainage lymphatique dans la zone affectée, le tonus musculaire et l'innervation complète. Phénomènes pathologiques survenant lors d'une rééducation inadéquate: douleur intense, contracture, hygroma.

Que faire après l'enlèvement du plâtre

Pour prévenir le développement de complications après le retrait du plâtre, les mesures de réhabilitation pour fracture de la cheville devraient viser à:

  • mobilité articulaire accrue;
  • augmentation du tonus musculaire du membre inférieur;
  • élimination de l'œdème des tissus mous dans la zone de la moelle osseuse;
  • restauration de l'élasticité de l'appareil ligamentaire;
  • restauration du volume complet des mouvements actifs et passifs de la cheville.

La rééducation complète est un processus assez long, qui prend de deux semaines à deux mois. La restauration complète de la fonction du membre endommagé dépend du degré de changements dystrophiques de la cheville.

Ils ont retiré le plâtre après une fracture de la cheville, que faire ensuite:

  1. Massage de la cheville (à condition qu'il n'y ait pas de charge sur la jambe). Le massage doit commencer immédiatement après la libération de la jambe du bandage, durée - de 2 à 4 jours. Cette méthode vous permet de restaurer la circulation sanguine et la sortie du liquide lymphatique, d'établir des processus métaboliques dans les tissus, de préparer la jambe à un effort physique minimal.
  2. Exercices thérapeutiques visant à renforcer les muscles du dos et un membre inférieur sain. Dure 3 à 7 jours.
  3. Effectuer un complexe spécial d'exercices de physiothérapie, qui comprend l'échauffement, des exercices sans pondération, une formation sur des simulateurs, de courtes promenades avec support sur des béquilles avec une transition progressive vers l'utilisation d'une canne. La durée de cette phase de rééducation après une fracture de la cheville peut prendre de 1 à 5 semaines, selon la gravité de la maladie..
  4. Procédures supplémentaires pour réaliser de plus grands progrès dans le processus de réhabilitation et augmenter considérablement son efficacité. Ceux-ci comprennent: auto-massage, natation, bains thérapeutiques, examen diététique.

Combien de temps dure la rééducation de la cheville?

La durée de la rééducation pour les fractures de la cheville dépend de nombreux facteurs:

  • l'âge du patient;
  • la présence de biais;
  • complexité de la rupture;
  • la présence de complications;
  • la valeur nutritionnelle;
  • intervention chirurgicale.

Ces éléments affectent la durée du port de plâtre. Cette période est directement proportionnelle au degré de dystrophie musculaire, à une diminution du flux sanguin dans les membres, ainsi qu'à la force osseuse. Découvrez comment la fixation de l'articulation de la cheville lors de fractures est réalisée dans cet article..

La durée de la rééducation après une fracture de la cheville non compliquée chez un jeune patient est d'environ 2 à 3 semaines.

Pendant cette période, le patient augmente considérablement le tonus musculaire, restaure presque complètement la densité osseuse, l'activité du flux sanguin dans la zone touchée.

Chez les patients âgés, même sans complications, la période de rééducation après une fracture de la cheville peut durer des années, ce qui est associé à des processus dégénératifs dans les tissus osseux et musculaires.

Si nous parlons de la personne moyenne qui mange normalement et n'a pas de maladies chroniques graves, la période de rééducation après une fracture compliquée de la cheville peut être d'environ 4 à 6 semaines..

En cas de chirurgie, la durée de la rééducation augmente généralement de 7 à 10 jours.

Stades: comment développer rapidement un pied à la maison

La sélection du programme de rééducation le plus approprié après une fracture de la cheville ne doit être effectuée que par un spécialiste qualifié. Avec l'automédication, il y a une forte probabilité de performance incorrecte ou intempestive de certains exercices, ce qui peut entraîner de graves complications (violation de l'intégrité de la "moelle osseuse").

Si votre objectif est une rééducation à part entière, après une fracture de la cheville, vous devez vous brancher sur un «long jeu», au cours duquel il est extrêmement indésirable de violer le régime alimentaire et les exercices développés..

Ci-dessous est une instruction étape par étape pour toute la période de restauration de la capacité de travail normale du membre inférieur.

Réchauffer

L'échauffement est une phase préparatoire. Son objectif est d'augmenter le flux sanguin vers la cheville, d'augmenter l'efficacité de l'entraînement et de prévenir les blessures. Le résultat souhaité est obtenu en augmentant le tonus musculaire.

Il est important de se rappeler que toute mesure de rééducation après une fracture de la cheville doit commencer par un échauffement.

Allouez un entraînement passif et actif. Le premier comprend le pétrissage de la cheville et du pied avec les mains. Le second est basé sur le travail des muscles du membre inférieur et implique les exercices suivants:

  1. En position couchée, pliez la jambe au niveau du genou, tournez le pied. Effectuez 10 tours dans le sens horaire et antihoraire. Faites cet exercice avec chaque pied pendant 3-4 séries pendant 2 minutes.
  2. Dans la même position couchée, pliez le pied vers et depuis vous pendant 2 minutes. 3-4 étapes requises.
  3. Effectuez l'exercice "vélo". Plier les genoux sur le dos, simuler le pédalage alternativement vers l'avant et vers l'arrière pendant 15 à 20 tours.
  4. Asseyez-vous sur vos genoux de sorte que les talons se touchent et que l'arrière du pied touche le sol. Passez une minute dans cette position.
  5. Tenez-vous à pleine hauteur, puis prenez votre pied sur le côté et, en mettant votre pied sur le pouce, effectuez des mouvements de rotation alternativement vers la droite et vers la gauche pendant 15 à 20 répétitions.

Ces exercices vous permettront de préparer vos jambes pour la gymnastique et la thérapie par l'exercice sans aucune charge spéciale, la douleur et l'inconfort seront considérablement réduits, les muscles affaiblis des membres inférieurs prendront le ton et les ligaments se réchaufferont.

Gymnastique

La gymnastique thérapeutique pendant la rééducation après une fracture de la cheville s'accompagne d'une plus grande charge sur la cheville. Le démarrage de sa mise en œuvre n'est possible qu'après autorisation d'un spécialiste. Le médecin évaluera la densité osseuse et vous conduira à l'étape suivante. En règle générale, ces exercices commencent 4 à 6 jours après le retrait du plâtre.

La principale différence entre cette étape de la rééducation est l'accent mis sur les entorses, la restauration de leur élasticité ainsi que le développement progressif des articulations de la cheville.

Le plus simple, mais l'un des éléments les plus importants de la réadaptation, le Dr Bubnovsky appelle l'utilisation constante de semelles orthopédiques.

La gymnastique avec fracture de la cheville selon Bubnovsky implique de tels exercices:

  1. Rotation alternée du pied en position debout sur une jambe ou assis. Afin d'être sûr de la justesse de l'exercice, suivez les gros orteils, ils doivent décrire le cercle.
  2. Après s'être tenu sur le bord de la marche avec des chaussettes pour que les talons pendent, tendant les muscles du mollet, commencent à soulever le corps de haut en bas, augmentant progressivement le nombre de répétitions de 30 à 100.
  3. Après avoir pris une position couchée, redresser les gros orteils autant que possible, puis avec le même effort, inverser le mouvement. Faites l'exercice pendant 2-3 minutes.
  4. Apportez les pieds pour qu'ils se touchent avec leurs surfaces latérales. Ensuite, étalez-les de sorte que les bords extérieurs du pied touchent le sol et reviennent à leur position d'origine. Après 30 répétitions, faites une pause d'une minute, puis répétez l'exercice 2 fois de plus.
  5. Avec une force maximale, serrez alternativement, puis écartez vos orteils, en utilisant uniquement les muscles des jambes.

Vidéo avec exercices de récupération: concevoir correctement l'articulation de la cheville

La vidéo montre des exercices de rééducation et des exercices thérapeutiques après une fracture de la cheville à la maison.

Exercices de physiothérapie (LFK)

La physiothérapie doit être effectuée sous la supervision d'un instructeur expérimenté qui contrôlera l'exactitude des exercices. La jambe blessée doit être entraînée tous les deux jours, car le cal n'a pas encore le niveau de densité requis et peut être endommagé si les charges sont trop fréquentes..

Il est recommandé de commencer les exercices de physiothérapie 6-7 jours après le retrait du plâtre.

Le complexe de thérapie par l'exercice pour la réadaptation après une fracture de la cheville comprend les exercices suivants:

  1. Devenez de sorte que les pieds soient en contact les uns avec les autres avec le bord intérieur. Soulevez ensuite vos orteils pendant quelques secondes, revenez à la position de départ. Faites 2-3 séries de 30 répétitions.
  2. Roulez doucement le pied du talon aux orteils et au dos. Prévoyez au moins 2-3 minutes pour chaque jambe.
  3. En position assise, tendez les muscles de vos cuisses, en les maintenant dans un état de tonalité pendant quelques secondes, puis détendez complètement les membres inférieurs. Répétez cet exercice 15 à 20 fois..
  4. Mouvement de rotation circulaire alternativement à droite et à gauche par les deux pieds.
  5. Placez votre pied sur une petite balle. Roulez-le doucement d'avant en arrière pendant plusieurs minutes.

Les exercices de physiothérapie (LFK), utilisés pendant la rééducation après une fracture de la cheville avec décalage, ne diffèrent pas du complexe d'exercices qui est prescrit pour les patients qui n'ont pas eu de décalage. En règle générale, la présence de biais pousse la séance d'entraînement de 4 à 5 jours. La rééducation après l'enlèvement du plâtre en cas de fracture de la cheville sans déplacement dure 2-3 semaines.

Un autre point important qui mérite une attention particulière lors de la rééducation après une fracture de la cheville est l'élasticité du tendon d'Achille. Ce faisceau de tissus conjonctifs est l'un des plus grands et situé superficiellement dans le corps humain. C'est lui qui souffre principalement du fait du port prolongé d'un plâtre coulé à la cheville.

L'absence de charges tendineuses adéquates, la détérioration de son trophisme entraîne une diminution de l'élasticité, une augmentation de la probabilité d'une rupture traumatique lors du retour à l'effort physique quotidien.

C'est à cet égard qu'il est recommandé que de telles formations soient incluses dans le complexe de thérapie par l'exercice:

  • Squats au talon.
  • Lifting des orteils.
  • Étirement des muscles du mollet avec l'appui du pied contre le mur. Pour ce faire, vous devez soulever la jambe à un niveau légèrement au-dessus du genou, appuyez fermement sur la semelle contre le mur afin que le talon ne se détache pas. Passez 40-60 secondes dans cette position, répétez l'exercice 2-3 fois de plus.

Recommandations vidéo: façons d'étirer le muscle du mollet

Cette vidéo présente 5 exercices efficaces sur la façon de développer le tendon d'Achille après une fracture de la cheville, étirer le muscle du mollet.

Comment fonctionne la période de rééducation après le retrait du plâtre avec une fracture de la cheville

Les fractures de la cheville occupent une position de leader dans la fréquence de développement dans la liste de toutes les blessures des membres inférieurs. La rééducation après une fracture de la cheville après le retrait du plâtre est d'une importance non négligeable. un complexe de diverses mesures de restauration aide à développer pleinement le pied, à assurer sa mobilité, à se débarrasser de la boiterie.

Tout en portant du plâtre, la seule exigence des médecins est de ne pas marcher sur une jambe endommagée. Vous devrez apprendre à marcher avec des béquilles. Les traumatologues recommandent d'utiliser des marchettes pour les personnes âgées, elles sont beaucoup plus stables. La période de port de plâtre dépend de la complexité de la blessure, de l'âge du patient. Après avoir retiré le bandage de fixation, il s'avère que la marche est extrêmement difficile. les habiletés de marche sont partiellement perdues. Des facteurs purement psychologiques jouent également un rôle important. Un homme a très peur de marcher sur une jambe blessée, de lui transférer tout le poids corporel.

Le processus de développement d'une cheville après une fracture dure plusieurs mois. Pendant un certain temps, vous devrez utiliser une canne pour marcher. Il est conseillé de consulter un rééducateur expérimenté. Ces spécialistes dispensent non seulement des cours de thérapie par l'exercice. Ils aident à restaurer les capacités de marche, montrent comment mettre le pied correctement, transfèrent le poids du talon aux orteils à chaque mouvement, plient et déplient le genou.

Caractéristiques du traitement de la fracture de la cheville

Vous pouvez vous casser une cheville à plusieurs endroits. Le plus grand danger est une fracture à 3 chevilles. Dans ce cas, une intervention chirurgicale avec l'installation de structures métalliques complexes est obligatoire. Ces dommages guérissent pendant longtemps. Vous pouvez faire partie d'un casting jusqu'à 2 à 4 mois. Pendant cette période, une charge complète sur la jambe endolorie est strictement interdite.

La probabilité d'une fracture de la cheville sans déplacement et la formation de fragments osseux est extrêmement faible. La structure de ce segment est telle que tout traumatisme entraîne une modification de la position normale de l'os. Les collecter dans leur forme originale est également irréaliste.

Les médecins traumatologues font tout leur possible pour restaurer la cheville afin que la vieille blessure ne cause pas de gêne à l'avenir. Beaucoup dépend également du patient dans ce processus. Les mesures de réhabilitation commencent après l'application du plâtre, mais les principaux travaux de restauration sont effectués lorsque l'entretoise de fixation est retirée.

L'intervention chirurgicale consiste à fixer les os de la cheville à l'aide de boulons et plaques spéciaux. Après 2 à 4 mois, ces éléments sont supprimés. Pour cette raison, les mesures de réadaptation s'étalent dans le temps..

Période de récupération après l'enlèvement du plâtre

Vous ne devez pas vous attendre à ce qu'après avoir retiré le plâtre, vous vous levez et partez. Habituellement, les patients sont en ce moment dans un état de panique. Ils ne peuvent pas faire un seul pas. Au début, vous devrez faire face à un gonflement important.

Muscles des extrémités, ligaments "sevrés" de lourdes charges. Ils leur répondent par un gonflement sévère des tissus. Pour se débarrasser d'une telle manifestation désagréable, les médecins prescrivent des décongestionnants diurétiques.

Ces médicaments provoquent une faiblesse générale, des étourdissements. Le patient ne se sent pas en confiance sur ses pieds, de ce fait, il ne peut pas marcher. La sensibilité de certaines zones du pied peut être perdue. Doigts engourdis, arc du pied.

Parfois, il y a de fortes douleurs, des "maux de dos". De cette façon, le système nerveux réagit. Une partie des terminaisons nerveuses est endommagée en raison d'un traumatisme. Ils ne sont pas restaurés, donc le corps essaie par tous les moyens de compenser la perte.

D'autres terminaisons nerveuses qui transmettent des impulsions au cerveau sont impliquées. Jusqu'à ce que tous les systèmes et fonctions reviennent à la normale, vous devrez périodiquement rencontrer des inconvénients similaires..

La rééducation après une fracture complexe de la cheville avec un déplacement comprend plusieurs étapes:

  • Développement de la cheville;
  • Maîtriser les techniques de marche avec des béquilles;
  • Marcher sans appareils supplémentaires;
  • La formation d'un lifting naturel de l'articulation de la cheville.

Tous ces processus doivent être surveillés par le médecin traitant. Il montre les exercices autorisés, surveille la technique de leur mise en œuvre. Si les moindres complications surviennent au cours du processus de rééducation, vous devez consulter d'urgence votre médecin.

Thérapie par l'exercice pour la fracture de la cheville

Lorsque les os de la cheville ont grandi, il est nécessaire de faire attention à l'accumulation de tissu conjonctif et à la formation de l'élasticité des ligaments. Avec leur aide, la mobilité naturelle de la cheville est assurée. Vous devez d'abord ajuster le régime alimentaire en mangeant des aliments qui provoquent la production de collagène. Cette liste comprend tous les plats en gelée - gelée, aspic, marmelade.

Il existe plusieurs exercices utiles pour développer une cheville:

  1. Mouvement circulaire du pied;
  2. Se lever sur les demi-doigts;
  3. Raccourcir le pied et tirer sur l'orteil.

Les mouvements circulaires peuvent être effectués en position couchée et debout. Immédiatement après avoir retiré le plâtre, il est conseillé de faire l'exercice en position couchée ou assise. Pas besoin de donner une charge supplémentaire, en transférant le poids corporel à la cheville. Tournez doucement le pied en cercle, je le balance dans un sens, puis dans l'autre. Écoutez les sensations. Il devrait y avoir une certaine tension dans la jambe, mais pas de douleur. Tous les mouvements sont doux et fluides.

Réduisez votre pied au maximum pour qu'il forme un angle droit avec la cheville, tirez vos doigts vers l'avant, détendez-les maintenant. Immédiatement après cet exercice, vous pouvez étirer la chaussette. De tels exercices se font également en l'air sans dépendre d'une jambe endommagée..

Lorsque la jambe est déjà forte, vous pouvez commencer à vous exercer en position debout. Un pas sur place, formation alternée sur les demi-doigts - exercices simples mais très efficaces. Ils renforcent les muscles de la cheville, forment des ligaments élastiques.

Les personnes qui survivent à une fracture de la cheville notent qu’après avoir retiré le plâtre, elles ne sentent pas le pied complètement et, à cause de cela, elles se rentrent souvent la jambe. Ce sont les mouvements circulaires des pieds qui aident à lutter contre cette conséquence. Les ligaments se renforcent, maintiennent de manière fiable les os de la cheville en position. Desserrage articulaire exclu.

Développement des ligaments et du tissu conjonctif

En cours de rééducation après une grave blessure à la cheville, des dispositifs supplémentaires peuvent être utilisés. Achetez une bande élastique pour le fitness, cela vous aidera pendant la thérapie par l'exercice. Ces produits varient en degré d'élasticité. Choisissez la variété la moins résistante. Si vous ne pouvez pas vous permettre un tel appareil, ou s'il n'est pas disponible à la vente, le bandage en caoutchouc Martens remplit les mêmes fonctions. Il est vendu dans n'importe quelle pharmacie..

Asseyez-vous sur le sol, étirez vos jambes vers l'avant. Saisissez le ruban autour du pied, formez une boucle confortable pour que le pied ne glisse pas. Pliez maintenant votre jambe au niveau du genou et redressez-la soigneusement en tirant sur la bande. Cet exercice renforce tous les muscles du membre..

Les mouvements circulaires du pied, sa traction dans l'orteil et sa contraction peuvent également être effectués à l'aide de la bande. Assurez-vous qu'elle ne rebondit pas ou ne vous blesse pas. De cette façon, même les ligaments déchirés et trop étirés peuvent être restaurés..

Porter une attelle de cheville

Différents modèles sont en vente. Certains d'entre eux ressemblent visuellement à une chaussette coupée dans les doigts. D'autres ont une structure complexe, faite de matériaux polymères modernes. Leur conception comprend des articulations spéciales qui vous permettent de mettre votre pied uniquement dans la bonne position. De cette façon, l'enflure des tissus est supprimée, les risques de nouvelle blessure sont minimisés..

Il est conseillé de porter un dispositif de retenue pendant 3-6 mois. Il doit être correctement sélectionné en taille afin qu'il ne provoque pas d'inconfort. Des changements positifs que vous remarquerez immédiatement. La moindre gêne au niveau de la cheville disparaîtra, la confiance apparaîtra en marchant.

Massage et auto-massage

La restauration de la cheville après une fracture complexe facilite le massage et l'auto-massage de l'articulation de la cheville. Il est conseillé de contacter un massothérapeute professionnel expérimenté. Il tiendra non seulement le nombre de séances requis, mais montrera également comment masser correctement sa jambe à la maison. Tous les mouvements doivent être clairement élaborés, selon certaines lignes, avec un effort suffisant..

Vous ne pouvez pas faire de massage immédiatement après avoir retiré le plâtre. Après quelques semaines, lorsque la circulation sanguine dans la zone endommagée est rétablie, vous pouvez réserver un massage.

De simples mouvements de caresse de la cheville aux orteils donnent un effet positif. L'auto-massage à domicile doit être effectué quotidiennement à l'aide d'une crème chauffante spéciale. Eh bien pour travailler les orteils, l'os sur la cheville, le talon.

Sélection de chaussures

Pendant la période de rééducation, il est nécessaire de choisir des chaussures de haute qualité qui fixent solidement la cheville. Les bottes à lacets, les baskets sont parfaites à de telles fins. les sandales, chaussures et autres chaussures à talons hauts devront être temporairement abandonnées. Vous ne pouvez tout simplement pas y marcher. Dans 2-3 ans, il sera possible de revenir à des chaussures plus élégantes.

Les chaussures à talons hauts restent interdites. Soyez prêt pour le fait qu'après avoir retiré le plâtre, la circonférence des chevilles et des pieds sur les deux jambes variera. En raison de la largeur du pied, vous devrez utiliser des chaussures de différentes tailles. De tels changements ne durent pas éternellement, avec le temps, les jambes retrouvent leur taille habituelle.

Béquilles et cannes pendant la réhabilitation

Tout d'abord, après avoir retiré le gypse de la cheville, vous devrez utiliser des appareils supplémentaires pour marcher. Les béquilles et les cannes augmentent non seulement la confiance dans les longues promenades, mais réduisent le niveau de stress sur un membre endommagé. Il est important de choisir la hauteur de la béquille et des cannes..

Le traumatologue expliquera les principaux critères, il expliquera et montrera comment marcher avec le bâton, de quel côté de la jambe par rapport au pied endolori, comment le poser correctement. Au fil du temps, vous pourrez abandonner la canne lorsque vous vous sentirez plus en confiance en marchant.

Le processus de rééducation après l'enlèvement du gypse pour toute fracture de la cheville se déroule en plusieurs étapes. Il est important que votre médecin supervise toutes vos actions. Vous devez vous débarrasser des peurs psychologiques, réapprendre à marcher.

Rééducation après une fracture de la cheville sans déplacement et avec déplacement

Selon les statistiques, 54% des fractures et luxations de l'articulation de la cheville surviennent à un jeune âge, lorsqu'il est important pour une personne de maintenir sa capacité de travail.

Ces blessures sont liées à de graves dommages au système musculo-squelettique. Même avec un bon traitement, ils entraînent une invalidité dans 3 à 12% des cas.

Par conséquent, la restauration de la fonction de l'articulation de la cheville nécessite une approche prudente, individuelle pour chaque patient.

Avec des dommages à l'appareil ligamentaire, la situation est similaire. Une cheville est souvent blessée chez les athlètes et les jeunes personnes actives. Dans 30 à 50% d'entre eux, un diagnostic prématuré ou un traitement de mauvaise qualité entraîne une instabilité chronique de l'articulation de la cheville. Il empêche un mode de vie actif et conduit finalement à un handicap..

Un diagnostic précoce et un traitement de qualité contribuent à réduire le risque d'invalidité. De plus, les dommages aux ligaments, les luxations et les fractures sont beaucoup plus faciles à traiter au début, immédiatement après la blessure. Dans le même temps, les chances de restaurer la fonction de la cheville sont beaucoup plus élevées. Et le traitement et la réadaptation en soi sont moins invasifs et prennent moins de temps..

Par conséquent, après une blessure, il est préférable de contacter immédiatement une bonne clinique où les algorithmes de diagnostic et de traitement les plus efficaces sont utilisés..

Comment restaurer la fonction de la cheville après une blessure

La façon dont les médecins les traiteront dépend de la gravité de la blessure et de la nature des lésions articulaires. Après tout, les déchirures des ligaments sont beaucoup plus faciles à traiter que, par exemple, les fractures avec déplacement ou fractures-luxations. Avec les tactiques médicales, les spécialistes ne sont déterminés qu'après avoir examiné le patient, ayant une compréhension complète de son état et de la gravité de la blessure.

Pour restaurer les fonctions de l'articulation de la cheville, plusieurs méthodes sont utilisées:

  1. Traitement conservateur. Efficace pour les blessures mineures qui ne sont pas accompagnées de fractures, luxations et rupture complète des ligaments. Les fonctions de la cheville sont restaurées à l'aide du repos, de la fixation avec un bandage élastique, des analgésiques et des anti-inflammatoires, de la physiothérapie et de la thérapie par l'exercice.
  2. Immobilisation du plâtre. Utilisé dans le traitement des fractures dans lesquelles il n'y a pas de déplacement du fragment osseux et d'instabilité de la cheville. Le gypse est également appliqué avec de nouvelles déchirures et des déchirures des ligaments (au plus tard deux à trois mois après la blessure). L'immobilisation du gypse est également utilisée après l'ostéosynthèse et la traction squelettique comme méthode de traitement final..
  3. Repositionnement fermé avec immobilisation supplémentaire du plâtre. Il est utilisé pour les fractures fermées avec déplacement. En cas de subluxations concomitantes de la cheville, il n'est pas recommandé de l'utiliser en raison du risque élevé de résultat insatisfaisant du traitement..
  4. Réduction ouverte avec fixation par structures submersibles. De cette façon, toutes les fractures ouvertes et une partie des fractures fermées sont traitées. Dans certains cas, après la chirurgie, l'articulation est en outre fixée avec du plâtre.
  5. Traction squelettique et ostéosynthèse par compression transosseuse. Ils sont utilisés pour traiter les fractures complexes et chroniques de l'articulation de la cheville. Elle est réalisée à l'aide de dispositifs de fixation externes spéciaux.
  6. Chirurgie. Elle est réalisée avec des lésions chroniques des ligaments, une ostéoporose post-traumatique, des fractures sévères et des fractures-luxations. Vous permet de restaurer la fonction de la cheville, même lorsqu'il est impossible de le faire autrement.

Immobilisation de la cheville

Avec des ruptures complètes et des déchirures importantes des ligaments, des dispositifs d'immobilisation du gypse ou de fixation externe sont utilisés. Cependant, ils ne sont efficaces que dans les premiers stades, jusqu'à ce qu'une personne ait eu le temps de développer une instabilité de l'articulation de la cheville. Pour les blessures chroniques de plus de 2-3 mois, ces méthodes ne donnent pas le résultat escompté..

Si une personne n'a pas trouvé de rupture ligamentaire à temps ou n'a pas reçu de traitement de qualité, elle développe une instabilité de la cheville. Dans ce cas, aucune immobilisation ne permettra de restaurer la fonction articulaire. Et pour reprendre le travail, il faut faire l'opération.

Traitement non chirurgical des fractures

Un traitement conservateur n'est possible que lorsqu'il n'y a pas de déplacement de fragments osseux et que l'articulation de la cheville reste stable. Dans ce cas, le patient reçoit un plâtre pendant 1-2 mois ou on lui propose de porter une chaussure pour la rééducation de la marche.

Malgré la disponibilité et le faible traumatisme de l'immobilisation du gypse, il présente plusieurs inconvénients:

  • limite la mobilité du membre inférieur et rend la rééducation difficile;
  • perturbe la circulation périphérique;
  • provoque des changements irréversibles dans l'appareil neuromusculaire du bas de la jambe et du pied.

Pour atténuer partiellement les dommages d'une immobilisation prolongée, à partir du deuxième ou du troisième jour après l'application du gypse, une personne commence à se livrer à des exercices thérapeutiques. La thérapie par l'exercice aide à soulager l'enflure, à améliorer la circulation sanguine dans la cheville, à renforcer les muscles du pied, du bas de la jambe et de la cuisse. Et cela accélère la récupération et empêche le développement de l'ostéoporose post-traumatique.

Après l'enlèvement du plâtre, la réhabilitation se poursuit pendant plusieurs mois. Pendant cette période, on prescrit au patient des massages, de la physiothérapie, des exercices de physiothérapie, etc. La tâche principale de ces procédures est de renforcer les muscles et les ligaments, d'améliorer les processus métaboliques dans les tissus, de normaliser la circulation sanguine et de restaurer les fonctions d'une articulation lésée..

Repositionnement fermé avec immobilisation supplémentaire du plâtre

Il s'agit d'un traitement courant utilisé principalement pour les fractures de la cheville. Son essence réside dans la réduction manuelle des fragments osseux et la fixation ultérieure de la cheville avec un plâtre. Cette méthode est abordable et moins traumatisante, mais a ses inconvénients..

L'immobilisation prolongée du plâtre perturbe le trophisme et nuit à la circulation sanguine dans les tissus du membre, provoquant des changements irréversibles dans les nerfs et les muscles de la jambe, du pied et de la cheville. Il n'assure pas une fixation suffisamment stable et ne garantit pas une immobilité complète des fragments. Tout cela peut entraîner une fusion osseuse anormale et la formation d'une fausse articulation..

En cas de luxations et de subluxations concomitantes de la cheville, il est recommandé de ne pas utiliser de repositionnement fermé. La raison en est un risque élevé de mauvais résultats de traitement..

Le plus commun d'entre eux:

  • contractures postopératoires;
  • fausses articulations;
  • arthrose déformante sévère.

Par conséquent, de nombreux spécialistes préfèrent une approche différente du traitement des fractures avec déplacements. Pour les patients en âge de travailler, ils recommandent d'effectuer un repositionnement ouvert avec fixation des fragments osseux par des structures métalliques. Et pour les patients d'un groupe plus âgé - repositionnement sous contrôle de tube intensificateur d'image et fixation avec rayons Kirchner.

Réduction ouverte avec fixation interne

La méthode est utilisée pour traiter les fractures complexes lorsque le repositionnement manuel des fragments et leur maintien en position avec du gypse est impossible. Pour comparer les fragments osseux et les fixer en toute sécurité, utilisez des éléments et des structures d'immersion:

  • boulons de serrage;
  • des vis;
  • boulons avec borniers;
  • Aiguilles à tricoter Kirschner;
  • boulons de traction flexibles;
  • rubans et trucs en mylar.

Un repositionnement ouvert fournit une correspondance exacte instantanée et instantanée des fragments et leur fixation fiable. Après l'opération, la portabilité précoce du membre est souvent préservée, ce qui permet de le charger peu de temps après l'opération.

Néanmoins, de nombreux experts sont convaincus qu'aucune des méthodes de réduction ouverte ne peut assurer une immobilité complète des fragments osseux. Par conséquent, après la chirurgie, les patients nécessitent une immobilisation supplémentaire du gypse.

La comparaison et la fixation opérationnelles des fragments présentent d'autres inconvénients:

  1. Lésion des tissus mous sur le site chirurgical.
  2. Le risque de développer des complications infectieuses.
  3. La probabilité de déplacements secondaires de fragments dus aux fixateurs d'insolvabilité.
  4. Incidence élevée de pseudoarthrose.

Dans certains cas, les fractures fermées sont mieux traitées par traction squelettique ou ostéosynthèse transosseuse. Ces méthodes éliminent l'intervention du traumatologue dans le processus de guérison naturel..

La régénération est accélérée car le médecin n'enlève pas l'hématome et n'endommage pas les muscles, les vaisseaux sanguins, le périoste.

Et la juxtaposition de fragments et l'étirement des tissus mous stimulent en outre les processus de régénération..

Ostéosynthèse transosseuse

Aujourd'hui, l'ostéosynthèse est réalisée à l'aide de dispositifs et d'appareils de distraction articulés pour la traction squelettique. La technique permet une fixation fiable des fragments osseux, ce qui crée des conditions idéales pour leur fusion.

Le principal avantage de l'ostéosynthèse transosseuse est qu'elle ne nécessite pas de chirurgie ouverte. L'inconvénient est qu'il ne permet pas toujours de faire correspondre des fragments d'os. Par conséquent, l'ostéosynthèse transosseuse peut être combinée avec la chirurgie. Tout d'abord, les fragments sont connectés chirurgicalement, et pourquoi les os sont en outre fixés avec un dispositif de fixation externe.

Chirurgie reconstructrice

Les opérations de reconstruction traitent les déchirures ligamentaires chroniques qui s'accompagnent d'une instabilité de la cheville. L'intégrité des ligaments est restaurée chirurgicalement, après quoi l'articulation est fixée avec l'appareil Ilizarov. Si la blessure a moins de 5 mois, la chirurgie est souvent réalisée par arthroscopie. Mais les vieilles ruptures nécessitent une reconstruction ouverte.

L'intégrité du ligament peut être restaurée:

  • tissus locaux;
  • allotissues;
  • endoprothèses synthétiques.

La chirurgie plastique avec des tissus locaux est associée à un traumatisme supplémentaire au site du donneur, elle est donc rarement pratiquée. Pour restaurer les ligaments, les tissus synthétiques ou l'allotendine sont plus souvent utilisés..

Endoprothèse et arthrodèse

Les opérations sur l'articulation de la cheville sont réalisées principalement avec une ostéoporose post-traumatique sévère, qui s'accompagne d'une douleur intense et d'une mobilité limitée de la cheville.

Les jeunes patients sont plus susceptibles d'avoir des endoprothèses - en remplaçant une articulation par une endoprothèse artificielle. Cette opération vous permet de restaurer complètement la fonction de la cheville. Lorsqu'il n'est pas possible de faire des endoprothèses (vieillesse, présence de maladies concomitantes sévères), le patient subit une arthrodèse - immobilisation de l'articulation. Cette opération est utilisée en dernier recours.

  1. Les déchirures des ligaments et les fractures de la cheville surviennent souvent à un jeune âge. Ils sont difficiles à traiter et conduisent souvent à un handicap..
  2. Les blessures fraîches sont beaucoup plus faciles à traiter. Plus tôt une personne reçoit des soins médicaux, plus les chances que les fonctions articulaires se rétablissent sont élevées.
  3. Diverses méthodes sont utilisées pour traiter les blessures, allant du traitement conservateur à la chirurgie.
  4. Le choix du traitement dépend de nombreux facteurs. La gravité et la durée de la blessure, l'instabilité de la cheville, le degré d'ostéoporose post-traumatique, etc..
  5. La chirurgie est un traitement radical. En règle générale, une opération est effectuée lorsqu'il est impossible de restaurer les fonctions conjointes par d'autres moyens..

Rééducation après une fracture de la cheville avec déplacement

L'articulation de la cheville est la partie la plus importante du système musculo-squelettique qui permet la marche, la course humaine et d'autres mouvements.

Avec des fractures du tibia ou du tibia qui forment l'articulation articulaire, le patient a besoin d'une longue période de récupération. Durée de la rééducation après une fracture de la cheville avec décalage - 1-2 mois.

À ce moment, le patient assiste à des cours de physiothérapie, des séances de massage et de physiothérapie.

Occurrence de fracture

Les fractures de la cheville surviennent chez des personnes de tout âge et de tout sexe. En règle générale, ils surviennent à la suite d'une altération de la coordination des mouvements et de la détérioration de la forme physique d'une personne. Fracture à trois chevilles (code ICD-10 - S82.

8) se caractérise par une violation simultanée de l'intégrité de la cheville médiale et latérale, ainsi que des dommages au tibia.

Très souvent, une telle blessure s'accompagne de complications: déplacement de fragments osseux, violation de l'intégrité des vaisseaux sanguins et des fibres nerveuses.

Le mécanisme de la formation d'une fracture à trois chevilles est le suivant:

  • tour du pied au moment du transfert de poids. Par exemple, une situation similaire peut se produire lors de la descente des escaliers;
  • flexion ou extension excessive de l'articulation de la cheville, pouvant résulter d'une chute;
  • charge axiale entraînant une torsion de l'articulation.

À la suite de ces mouvements, une fracture de deux chevilles et de la partie antérieure ou postérieure du tibia se produit. Dans ce cas, les signes cliniques suivants sont notés chez la victime:

  • douleur intense, pire en marchant sur une jambe endommagée;
  • l'apparition d'un œdème après la fracture, qui peut capter la majeure partie du bas de la jambe et du pied;
  • hématome et ecchymose dans l'articulation de la cheville;
  • déformation externe du bas de la jambe et de l'articulation.

Si ces symptômes surviennent après un mouvement infructueux, vous devez immédiatement contacter un centre de traumatologie ou appeler une équipe médicale d'urgence. Un pronostic favorable n'est possible qu'avec un traitement chirurgical rapide.

Attention! En aucun cas, l'automédication ne doit être effectuée. Avec une fracture à trois chevilles de la partie inférieure de la jambe, des dommages aux vaisseaux sanguins et aux troncs nerveux résultant du déplacement de fragments osseux, de la formation de fausses articulations et d'autres complications, jusqu'à l'invalidité.

Méthodes de traitement et de réadaptation

Le traitement d'une fracture à trois chevilles avec décalage est basé sur la restauration de l'intégrité anatomique de l'articulation de la cheville par une intervention chirurgicale. Si la blessure n'était pas accompagnée d'un déplacement de fragments osseux, la personne reçoit un plâtre pendant 1-2 mois. Avec des fractures simples avec déplacement, il est possible d'effectuer un repositionnement fermé sans couper la peau.

S'il est impossible d'éliminer le déplacement ou que la fracture s'accompagne d'une subluxation du pied, d'une divergence de la fourche d'articulation et d'autres complications, une opération ouverte est effectuée avec le repositionnement de fragments osseux. Dans ce cas, la durée de port du plâtre peut aller jusqu'à 3 mois. Avant et après l'enlèvement du gypse, une personne commence une rééducation active visant à restaurer les fonctions motrices.

Approches de réadaptation

En traumatologie moderne, on pense que les mesures de réhabilitation devraient commencer le plus tôt possible, même au stade du port d'un plâtre. Les patients souffrant de fractures de la cheville doivent garder leurs jambes surélevées. Cela facilite l'écoulement de sang et de lymphe, ce qui affecte positivement le pronostic..

En outre, l'utilisation complète des techniques de réadaptation est d'une grande importance. Le patient a besoin de physiothérapie, de massage, de physiothérapie et de médicaments symptomatiques. Une approche intégrée vous permet d'obtenir de meilleurs résultats en réadaptation et de réduire la durée de l'hôpital.

Le complexe de mesures de rééducation après une fracture à trois chevilles se déroule en trois étapes:

  • La première étape est liée à l'immobilisation et à la charge posologique. Sa durée est de 2 à 8 semaines, selon la gravité de la fracture et la durée d'utilisation du plâtre. Les patients peuvent commencer à marcher avec des béquilles 2-3 jours après l'ostéosynthèse sans dépendre d'un membre inférieur blessé. Dans le même temps, il est conseillé aux patients de faire des mouvements passifs, stimulant le processus de restauration du tissu osseux et la circulation sanguine.

De plus, dès le premier jour, ils utilisent des techniques physiothérapeutiques: UHF, magnétothérapie, traitement au laser et exposition aux UV à travers la «fenêtre» du pansement. La physiothérapie améliore la circulation sanguine, favorise la régénération des tissus endommagés, soulage l'inflammation, l'enflure et réduit la gravité de la douleur:

  • Le deuxième étage est caractérisé par un mode moteur limité. Sa tâche principale est d'améliorer la nutrition osseuse et d'accélérer le processus de sa régénération avec la formation de callosités osseuses dans la zone de fracture. Pendant cette période, le patient se déplace activement à l'aide de béquilles et les abandonne progressivement. Les exercices de physiothérapie, le massage et la physiothérapie sont utilisés comme principales techniques de rééducation chez tous les patients;
  • au troisième stade, la réhabilitation vise à éliminer les phénomènes résiduels. Il commence après que les os endommagés ont complètement restauré leur intégrité anatomique. À ce stade, le régime moteur du patient s'élargit progressivement: il commence à marcher sur le tapis roulant, augmentant la vitesse de déplacement et utilisant des exercices avec des poids.

Les délais de rééducation avec l'opération peuvent atteindre jusqu'à 3-4 mois. Le temps de récupération est associé à la gravité de la fracture, à la présence de complications et à la rapidité du traitement.

Il est important de noter que la période de rééducation doit toujours être sous la surveillance du médecin traitant, car toute violation de sa conduite peut provoquer une deuxième fracture ou le développement de complications: formation de fausses articulations, hématomes massifs, etc..

Thérapie par l'exercice et exercices

La physiothérapie pour les fractures des chevilles occupe une place critique dans la structure de la rééducation. L'exercice et l'amplitude des mouvements dans l'articulation dépendent de la phase de rééducation spécifique..

De nombreux patients souhaitent savoir quand marcher après la chirurgie? Marcher avec des béquilles et sans charge sur la jambe blessée est possible 2-3 jours après la chirurgie.

Au premier stade de la rééducation, lorsque la jambe est immobilisée avec un plâtre, les mouvements passifs et actifs sont impossibles..

À cet égard, des techniques physiothérapeutiques sont utilisées pour accélérer la restauration des tissus endommagés..

Au deuxième stade de la rééducation, qui dure de 2 à 4 semaines, les exercices thérapeutiques jouent le rôle de principale méthode de restauration des fonctions de l'articulation de la cheville. Il est basé sur des exercices spéciaux et la mécanothérapie..

Les exercices physiques comprennent les mouvements actifs et passifs suivants:

  • flexion et extension de l'articulation de la cheville, qui sont d'abord réalisées passivement avec l'aide d'un spécialiste de la gymnastique thérapeutique, puis activement par le patient lui-même;
  • rotation circulaire dans l'articulation;
  • mouvements similaires dans le genou et les articulations des orteils

La mécanothérapie comprend des bâtons à rouler, des bouteilles, diverses balles. De plus, le patient doit faire de l'exercice sur un vélo d'appartement, utiliser une machine à coudre les pieds et d'autres exercices impliquant l'articulation de la cheville.

De plus, il est recommandé au patient de visiter la piscine, car cela vous permet d'effectuer une large gamme de mouvements dans les articulations du membre inférieur sans une lourde charge sur la cheville.

Pour restaurer le stéréotype correct de la marche, des simulateurs spéciaux sont utilisés pour recréer le mouvement normal du pied et de toute la jambe pendant la marche.

Lors des cours de thérapie par l'exercice, le patient effectue des exercices supplémentaires:

  • Squats, sans arracher les talons de la surface du support;
  • montée et descente d'escaliers, avec appui sur la balustrade;
  • marcher près du mur, avec une accélération progressive de la foulée;
  • sauter en place, d'abord sur deux jambes, puis sur une. Vous pouvez également sauter sur les côtés pour restaurer l'élasticité et la force de l'appareil ligamentaire des articulations de la cheville;
  • marche pas à pas;
  • sauter sur une plate-forme basse;
  • marcher sur les talons, les orteils et les côtés du pied.

Ces cours ont lieu dans des salles de gymnastique médicale sous la supervision d'un médecin spécialiste. Il explique la bonne technique pour effectuer des exercices et surveille également le patient pendant la thérapie par l'exercice..

Référence! Pendant et après la rééducation, il est conseillé aux patients d'utiliser un support de voûte orthopédique et des chaussures. Ils vous permettent de répartir correctement la charge sur le pied et de réduire le risque de complications de blessures à distance..

Au stade final de la rééducation, le régime moteur du patient se développe. Il est recommandé de marcher rapidement sur le tapis roulant, d'effectuer des ascenseurs sur les orteils, des sauts et d'autres mouvements actifs. Pour soutenir l'articulation de la cheville, des orthèses sont utilisées, ou un bandage serré avec un bandage élastique.

Utilisez également des exercices avec des poids à la maison ou au gymnase:

  • extension du genou dans le simulateur avec une position fixe de la cuisse et du pied;
  • lever sur un orteil, d'abord avec son propre poids, puis avec un poids supplémentaire;
  • presse pour jambes à l'aide d'un simulateur spécial;
  • squats sans poids.

Il est important de commencer la rééducation par des exercices sans poids supplémentaire. Une fois la fracture fusionnée, le tissu osseux de la cheville a une densité réduite. Pour éviter des fractures répétées, la charge doit être minimale, cependant, à mesure que la condition physique de la personne s'améliore, elle augmente.

  • Que faire si la cheville gonfle et fait mal.
  • Rééducation après une fracture de la cheville avec déplacement.
  • Comment est le pied humain.

Complications possibles

Une fracture à trois chevilles peut entraîner des complications de gravité variable. Cela dépend de l'état du patient, de la présence de pathologies concomitantes, ainsi que de la rapidité et de l'exhaustivité des soins médicaux..

En cas de blessure, les conséquences négatives suivantes peuvent se développer:

  • infection purulente de la plaie postopératoire résultant du non-respect des règles de soin et du manque de support antibactérien;
  • lésions traumatiques des artères, des veines ou des troncs nerveux dues au déplacement de fragments osseux ou pendant la chirurgie;
  • le développement de l'arthrose ou de l'arthrite de l'articulation de la cheville;
  • formation massive d'hématomes;
  • violation des processus de restauration du tissu osseux nécessitant une rééducation à long terme;
  • fusion incorrecte de fragments osseux de gravité variable;
  • la formation d'une fausse articulation dans les chevilles, conduisant à une instabilité de la partie inférieure de la jambe;
  • subluxation du pied;
  • changements dystrophiques dans les tissus mous avec formation d'ulcères trophiques;
  • complications thromboemboliques.

Les conséquences négatives d'une fracture à trois chevilles et d'un traitement chirurgical sont extrêmement rares. Une raison courante de leur apparition est le non-respect par le patient des recommandations du médecin traitant, tout d'abord, sur l'organisation de la rééducation et de l'activité physique.

Conclusion

La fracture à trois chevilles du bas de la jambe avec déplacement est une blessure grave nécessitant un traitement chirurgical et une rééducation prolongée.

La période de récupération doit être complète et inclure la physiothérapie, la physiothérapie, le massage et l'utilisation symptomatique de médicaments - analgésiques (Ketorol, Nise), chondroprotecteurs (Arthra, sulfate de chondroïtine), etc..

Les patients ne doivent en aucun cas refuser de prescrire un médecin, car en cas de violation du processus de restauration de l'intégrité du tissu osseux, des complications graves peuvent se développer, jusqu'à l'invalidité.

Comment se remettre d'une fracture de la cheville. Recommandations clés

En cours de rééducation après une fracture de la cheville ou un long séjour d'une jambe dans un plâtre, le patient rencontre souvent des phénomènes désagréables tels que gonflement des tissus mous, contractures articulaires et atrophie musculaire. La restauration de la fonction des jambes est facilitée par les massages, la physiothérapie et la physiothérapie.

Qu'est-ce qu'une fracture de la cheville?

La fracture de la cheville est l'un des types de blessures les plus courants. On le trouve principalement en hiver, lors des glaces. De plus, les athlètes dont le type d'activité est associé à la course sont souvent affectés par ce type de fracture..

Il y a des fractures fermées et ouvertes de la cheville, avec et sans déplacement. Pour poser le bon diagnostic, le traumatologue doit effectuer un examen et s'informer des circonstances de la blessure, puis orienter le patient vers un examen radiologique.

Caractéristiques de la période de réadaptation

Pendant la période de réadaptation, les patients doivent respecter strictement les recommandations du médecin traitant. Il y a trois périodes de réadaptation:

  1. À partir du moment où le plâtre est appliqué et jusqu'à ce qu'il soit retiré.
  2. Depuis la suppression du plâtre.
  3. Récupération complète.

Pour une rééducation réussie, il est nécessaire d'abandonner un effort physique intense, il est interdit de se tenir sur un membre blessé, pour éviter les positions dans lesquelles une jambe endommagée est un support.

Chez les patients ayant subi un plâtre depuis longtemps, des troubles de la marche, une boiterie après enlèvement peuvent être observés, ce qui est également associé à une atrophie du tissu musculaire: les muscles «oublient» leur fonction. La réadaptation nécessite des mesures de réadaptation.

Pendant la rééducation après une fracture de la cheville après le retrait du gypse, les victimes peuvent avoir un œdème des tissus mous, associé à une stase sanguine dans les vaisseaux et à une atrophie musculaire

Procédures physiothérapeutiques

Dans les dix premiers jours après avoir fixé le membre blessé, les patients subissent les procédures physiothérapeutiques suivantes: magnétothérapie, thérapie UHF et courants d'interférence. Cette thérapie vise à restaurer la circulation sanguine, à réduire l'œdème et à réduire la douleur..

À partir du dixième jour, les patients subissent une irradiation ultraviolette du membre pour augmenter la production de vitamine D dans le corps et améliorer la régénération. Après un à un mois et demi, des courants d'interférence avec une fréquence allant jusqu'à 100 Hz peuvent être utilisés pour améliorer le métabolisme local.

Massage des pieds après une fracture

Le massage fait partie des procédures de rééducation obligatoires. Elle peut être réalisée de manière indépendante (en position assise) et avec l'aide de quelqu'un (en position couchée).

Il est nécessaire d'appliquer des techniques typiques. Le massage ne doit pas être douloureux. Pour ce faire, vous devez suivre la bonne séquence de mouvements: d'abord, caresser, puis frotter, puis seulement, pétrir et presser.

Caractéristiques de la thérapie par l'exercice à différents stades de récupération

Pour que la gymnastique en rééducation après une fracture de la cheville se déroule correctement et sans danger pour la santé, vous devez d'abord consulter votre médecin ou thérapeute en rééducation.

Aux premiers stades de la guérison, les patients se voient prescrire un traitement conservateur sous forme de médicaments anti-inflammatoires pour réduire la douleur. Des médicaments peuvent également être prescrits pour améliorer la circulation sanguine, diverses procédures de physiothérapie sont effectuées..

La rééducation de la cheville après une fracture à domicile doit se faire avec parcimonie. Au fur et à mesure des capacités du patient, le nombre et la durée de la thérapie par l'exercice augmentent.

Après avoir retiré le plâtre, on montre aux patients des exercices pour restaurer la fonction des membres..

Faire de l'exercice en portant du plâtre pour une fracture de la cheville

Pour éviter l'atrophie en portant du plâtre, il est nécessaire d'utiliser des exercices thérapeutiques. Rééducation après une fracture de la cheville dans un plâtre jusqu'à ce que le plâtre soit retiré.

Dans les premiers jours après la fixation du membre, il convient de plier et de plier les orteils sans mouvements dans l'articulation de la cheville. Tout d'abord, ces exercices sont effectués avec un pied sain, et après le patient, en répétant pendant 2 à 5 minutes. De tels exercices ne doivent pas blesser le patient..

Environ 5-7 jours après l'application du plâtre, il est recommandé aux patients de commencer à effectuer de tels exercices:

  • Effectuer des mouvements de jambes croisées pendant 30 secondes.
  • Effectuer des balancements sur le côté cinq fois avec un retard de dix secondes. Augmentez le nombre de max d'un par jour.
  • Levez le genou en l'air cinq fois avec un retard de dix secondes. Augmentez le nombre de max d'un par jour.
  • Relever les jambes en arrière sans déflexion dans le bas du dos cinq fois avec un retard de dix secondes. Augmentez le nombre de max d'un par jour.
  • Après 2-3 semaines, vous pouvez commencer à vous fatiguer la jambe afin que tous les muscles se contractent.

Thérapie par l'exercice après une fracture de la cheville et l'enlèvement du plâtre

Les exercices de rééducation après une fracture de la cheville peuvent être les mêmes que dans un plâtre, mais avec une augmentation du stress et du temps de l'intervention. Vous devez commencer à monter les escaliers, à marcher sur des chaussettes et des talons dans une période de récupération ultérieure. De plus, des exercices de flexion, rouler la balle avec le pied et tenir de petits objets avec les doigts du pied peuvent être prescrits..

La durée de la période de rééducation dépend de la nature des dommages au membre. Par exemple, la rééducation après une fracture de la cheville sans déplacement est beaucoup plus rapide qu'après une fracture avec déplacement.

Après avoir retiré le plâtre, les patients sont invités à aller nager, et dans la troisième période de récupération, l'aquagym peut être ajouté.

Un exercice inapproprié, une charge excessive sur la jambe peut entraîner une augmentation de la période de rééducation

Exercices interdits après une fracture de la cheville

Après une fracture de la cheville, au cours des deux premières périodes de rééducation, la majorité des exercices qui sollicitent une jambe endolorie sont interdits.

Les victimes ne sont pas autorisées à courir, sauter, faire du vélo, marcher longtemps, se livrer à la danse, au patinage artistique, au football, au hockey et à d'autres sports, ce qui peut entraîner une douleur accrue et nuire à la période de réadaptation..

La rééducation d'un patient après une fracture des deux chevilles implique l'exclusion de tout exercice qui sollicite les jambes. Il est uniquement possible d'utiliser une éducation physique thérapeutique douce, qui vise à réchauffer les membres et à réduire les complications pouvant survenir chez les patients après le retrait du plâtre.

Qu'est-ce qu'une contre-indication pour le massage et la physiothérapie

Il existe un certain nombre de conditions corporelles dans lesquelles le traitement doit être soigneusement sélectionné. Certains d'entre eux sont une contre-indication au massage ou à la physiothérapie:

  • la présence de tumeurs;
  • maladie mentale;
  • maladies de la peau, présence d'une plaie ouverte, ulcères trophiques;
  • thrombophlébite;
  • fracture instable.

Complications d'une fracture de la cheville

Des complications peuvent survenir à différents stades d'une fracture de la cheville. Avec un traitement approprié et l'attitude attentive du médecin envers le patient, vous pouvez éviter des problèmes tels que:

  • embolie vasculaire;
  • fusion osseuse anormale;
  • dystrophie post-traumatique du tissu musculaire;
  • boiterie;
  • la survenue d'arthrose;
  • nécrose tissulaire;
  • la formation d'une fausse articulation;
  • la rééducation après une fracture de la cheville après la chirurgie, si elle n'est pas effectuée correctement, peut entraîner une suppuration de la plaie.

Caractéristiques de la récupération de la fonction d'un membre dans une fracture de la cheville avec déplacement

Pour guérir une fracture de la cheville avec un déplacement, il est nécessaire non seulement d'appliquer du gypse au patient, mais également d'effectuer une opération, souvent avec l'implantation de plaques.

Pour que la rééducation après une fracture de la cheville avec des plaques soit réussie, vous devriez consulter régulièrement votre médecin afin de prévenir les complications postopératoires. Les exercices de physiothérapie doivent être supervisés par des rééducateurs, les procédures de physiothérapie peuvent être prescrites plus longtemps..

Durée de la rééducation après une fracture de la cheville

Chaque organisme a ses propres caractéristiques, il est donc impossible de dire exactement combien de temps la rééducation prend après une fracture de la cheville. Il convient de noter que les jeunes patients se rétablissent beaucoup plus rapidement après une fracture..

La période de récupération complète après une fracture de la cheville ne dure généralement pas plus de deux mois. Malheureusement, chez les patients atteints de maladies chroniques des tissus osseux ou musculaires, les personnes âgées, les patients atteints de maladies des systèmes lymphatique et circulatoire, la durée de cette période augmente considérablement

Le moment de la rééducation après une fracture de la cheville avec décalage est affecté par de nombreux facteurs. La récupération complète prend plus de temps que d'habitude, car les patients ont besoin de soins appropriés après la chirurgie, ils sont contre-indiqués dans toute activité physique au début de la période de récupération.

Avec une fracture de la cheville externe, les modalités de rééducation sont fortement retardées. Les patients peuvent souffrir d'œdème pendant une longue période, parfois jusqu'à trois ans.

Afin de savoir combien de temps la rééducation prend après une fracture externe de la cheville, le patient doit subir diverses études, car de nombreuses raisons peuvent poursuivre les lignes de récupération complète.

Rééducation après une fracture de la cheville

La fracture de la cheville est l'un des types de blessures les plus courants en traumatologie. Elle survient à la suite de mouvements d'amplitude excessive ou de direction non physiologique (flexion excessive, flexion excessive vers l'intérieur, vers l'extérieur).

Quelques mots sur l'anatomie

Les chevilles sont les extrémités distales (inférieures) du péroné et du tibia.

Le côté (le bord inférieur du tibia) et la cheville médiale (le bord inférieur du tibia) se distinguent, ainsi que le talus, ils sont des composants de l'articulation de la cheville.

Séparément, les épiphyses distales du péroné et du tibia sont appelées fourche de cheville. Avec les tendons et les talus, ils forment un anneau qui remplit la fonction de stabilisation de l'articulation de la cheville.

Image clinique

La fracture de la cheville s'accompagne de douleurs dans l'articulation de la cheville et d'une altération de la fonction.

Pendant la fracture, le patient ressent une vive douleur dans l'articulation de la cheville.

À l'inspection visuelle, l'articulation est élargie, déformée et un hématome peut apparaître dans les tissus mous. Avec une fracture ouverte, des dommages à la peau sont observés. Il se forme presque toujours une plaie dans laquelle on peut voir du tissu osseux..

À la palpation, une douleur aiguë, une mobilité pathologique et, dans certains cas, un crépitus de fragments apparaissent.

Diagnostique

Le diagnostic de fracture de la cheville est fait à partir d'une combinaison de données d'enquête, d'examen et de diagnostic.

Pour déterminer la présence d'une fracture et sa nature, il est nécessaire d'effectuer des études diagnostiques, dont la première est la fluoroscopie. Une radiographie est réalisée en deux projections: latérale et antéropostérieure.

Les méthodes supplémentaires pour l'examen de l'articulation sont l'échographie (échographie), l'arthrographie et l'arthroscopie.

Classification des fractures de la cheville

  • par la nature de l'occurrence: supination et pronation;
  • isolée (latérale - externe ou médiale - cheville interne);
  • multiple (deux chevilles, trois chevilles - avec une séparation du bord postérieur du tibia);
  • avec des dommages concomitants aux ligaments;
  • pour les dommages à la peau: fermé, ouvert;
  • lors du déplacement de fragments osseux: avec déplacement, sans déplacement;
  • pour violation de l'intégrité de l'anneau de la cheville formé par la fourche et les ligaments de la cheville: stable ou instable.

Une fracture stable se limite à une fracture d'une cheville. Une fracture instable est une fracture à deux ou trois chevilles, ainsi qu'une fracture d'une cheville avec une rupture des ligaments. Ce type de dommage est généralement associé à une subluxation externe du pied..

Traitement

Le traitement principal de ces fractures est l'utilisation de techniques conservatrices..

En aucun cas vous ne devez faire confiance à la réduction d'une luxation du dos ou d'un repositionnement manuel de fragments à un professionnel, cela peut entraîner de nombreuses complications.

Tout d'abord, tous les patients sont anesthésiés et les autres tactiques dépendent de la nature de la fracture..

  • En présence d'une fracture isolée ou d'une fracture sans déplacement de fragments, le patient est immobilisé.
  • Avec une fracture concomitante de la luxation du pied, elle est réparée tout en maintenant les fragments osseux dans la bonne position..
  • Une autre méthode de traitement conservateur d'une fracture est son extension avec correction ultérieure.
  • En présence de déplacement de fragments osseux, un repositionnement manuel ou une intervention chirurgicale est effectué avec fixation des fragments par plaques ou vis.

Immobilisation

En cas de fracture de la cheville sans déplacement, l'un des deux plâtres est superposé au membre affecté:

  • En forme de U, s'étendant du tiers supérieur de la jambe le long de sa surface latérale externe à l'articulation de la cheville, puis le long du plantaire du pied avec la transition vers la région interne-latérale de la jambe jusqu'à son tiers supérieur. Le support est fixé avec un bandage ou des anneaux de plâtre.
  • La circulaire longitudinale (comme la botte) est appliquée du tiers supérieur de la jambe au bout des doigts et est soigneusement modelée sur le pied du patient.

Après avoir appliqué un plâtre, un contrôle radiographique de contrôle est effectué. Il aide à déterminer si les fragments osseux se sont déplacés lors de la fixation rigide de la jambe inférieure..

Quelques jours après l'application du pansement, un étrier ou un talon est attaché au plâtre, ce qui aide à redistribuer correctement la charge sur le membre affecté et à soulager la zone de fracture.

Conditions d'immobilisation:

  • une cheville sans déplacement de fragments: 1 mois;
  • une cheville avec déplacement de fragments: 6 semaines;
  • fracture à deux chevilles: 2 mois;
  • fracture de la cheville avec subluxation du pied: 12 semaines;
  • fracture à trois chevilles: 10 semaines;
  • fracture à trois chevilles avec rupture des ligaments: 12 semaines.

Le patient est invalide pour une période de deux à quatre mois.

Réhabilitation

Pendant que le patient est en position couchée, il est nécessaire de fournir au membre affecté une position élevée pour améliorer l'écoulement du sang et de la lymphe.

Les approches modernes de réadaptation se résument à son début le plus tôt (immédiatement après une blessure) et se terminent après une restauration complète de la fonction des membres. Dans ces conditions, le patient peut rapidement commencer sa vie quotidienne et professionnelle habituelle..

Il ne faut pas oublier qu'une approche multidisciplinaire globale du traitement peut réduire le temps de réadaptation et revenir plus tôt au rythme habituel d'existence..

La combinaison du traitement médicamenteux, de la physiothérapie, de l'éducation physique spéciale et du massage soulagera l'inflammation, améliorera la circulation sanguine, accélérera la résorption de l'œdème, augmentera la force musculaire, accélérera la réparation des tissus, renforcera l'articulation et aidera à éviter d'éventuelles complications.

Récupération après une fracture de la cheville en 3 étapes.

La première étape: immobilisation et charge dosée (10-14 jours)

La tâche à ce stade est de prévenir d'éventuelles complications, d'améliorer la circulation sanguine dans la zone de fracture et de réduire l'intensité du syndrome douloureux.

  • Avec une fracture isolée de l'une des chevilles sans déplacement de fragments osseux, la charge dosée est autorisée après 1 semaine.
  • En cas de fracture isolée de l'une des chevilles avec déplacement de fragments osseux, la charge dosée est autorisée après 2 semaines.
  • Dans le traitement d'une fracture par une méthode chirurgicale avec fixation de fragments osseux par des structures métalliques, le chargement est possible après 3 semaines.
  • Avec une fracture à trois chevilles, la charge dosée est autorisée après 6-8 semaines.
  1. Mouvements passifs possibles immédiatement après la chirurgie / l'immobilisation.
  2. 1 à 3 jours après l'ostéosynthèse, vous pouvez effectuer des mouvements actifs avec un membre et commencer à marcher avec des béquilles sans utiliser de jambe blessée.
  3. Au moment indiqué ci-dessus, vous pouvez commencer à charger partiellement le membre affecté.
  4. Dans tous les cas, la question du temps d'extension du régime moteur est décidée collectivement par le chirurgien, le rééducateur, le physiothérapeute, le médecin de la thérapie par l'exercice et, si nécessaire, d'autres spécialistes.

Physiothérapie

La physiothérapie est prescrite dès le premier jour après la fracture (chirurgie).

Grâce à un plâtre sec, le traitement peut être effectué avec un champ électrique UHF, une magnétothérapie, une thérapie au laser et un rayonnement ultraviolet. De plus, la thérapie au laser est réalisée à la fois dans le spectre rouge (en même temps, les fenêtres sont découpées dans du gypse à la taille de l'émetteur), et dans la gamme infrarouge (contact à travers un bandage).

Auparavant, une contre-indication à la thérapie UHF était la présence de structures métalliques dans la zone de la procédure, il existe aujourd'hui une expérience qui permet un traitement même avec des pièces métalliques existantes, à condition que les lignes de force les parcourent (disposition tangentielle des émetteurs). Lors de l'utilisation d'un dispositif de fixation externe, des émetteurs sont installés entre les supports externes et la peau. Il existe des articles scientifiques prouvant qu'il n'y a pas de surchauffe des structures métalliques.

Deuxième étape: mode moteur limité

Le patient se déplace avec des béquilles, puis sans elles.

L'objectif de cette étape de rééducation est d'améliorer la nutrition tissulaire, d'accélérer la régénération et la formation de moelle osseuse.

À cette période de rééducation, il est nécessaire de restaurer les fonctions de l'articulation de la cheville inactive.

À ces fins, en plus du complexe d'exercices, un équipement supplémentaire et une mécanothérapie doivent être utilisés: travailler avec le support du pied sur un fauteuil à bascule, rouler un bâton, une bouteille, une balle, des cylindres, s'engager dans un vélo d'exercice et une machine à coudre les pieds, utiliser d'autres techniques.

Les exercices dans la piscine sont justifiés: eau, réduction de poids, aide à effectuer des mouvements dans un plus grand volume, renforce le corset musculaire et le système vasculaire.

Il est nécessaire de restaurer le stéréotype de marche correct; à ces fins, un simulateur de marche robotisé est utilisé.
Pour une bonne répartition de la charge pendant les mouvements, il est recommandé de porter un support de voûte individuel, que l'orthopédiste ramassera.

À ce stade, l'amplitude complète des mouvements de l'articulation de la cheville doit être restaurée.

Physiothérapie

Pour améliorer le trophisme tissulaire et accélérer le processus de consolidation des fractures, la thérapie au laser, la magnétothérapie, l'irradiation infrarouge et le massage sont prescrits, en présence d'un dispositif de fixation externe - massage segmenté.

Après ostéosynthèse interne en l'absence de contre-indications, il est conseillé de prescrire des procédures d'hydrothérapie (perle, bains d'oxygène, massage sous-marin) et thermiques (paraffine, ozokérite).

Il convient de noter que les craintes des traumatologues concernant une éventuelle surchauffe des structures métalliques lors des traitements thermiques à la paraffine, à l'ozokérite et à la boue ne sont pas justifiées. Il est prouvé qu'il existe un système de thermorégulation du corps, qui redistribuera la chaleur dans les tissus et ne s'accumulera pas dans la zone des pièces métalliques.

De plus, le champ électrique UHF est appliqué en mode pulsé, magnétothérapie à haute intensité (magnétostimulation), stimulation électrique.
Si le patient a mal, une électrothérapie peut être prescrite (DDT, SMT, électrophorèse).

C'est impossible

En cas d'ostéosynthèse des métaux, le rendez-vous de la thérapie par ultrasons et de l'inductothermie est contre-indiqué, car les vibrations ultrasonores créent un effet de cavitation à l'interface os-métal avec formation d'instabilité.

De plus, un champ magnétique alternatif de haute fréquence (inductothermie) peut provoquer une surchauffe des structures métalliques et une résorption (absorption) dans le tissu osseux avec formation d'instabilité dans la zone du métal à l'os.

Troisième étape: réhabilitation des phénomènes résiduels

Lorsque la fracture est consolidée, vous pouvez étendre le mode moteur: engagez-vous dans un tapis roulant en mode marche rapide, ajoutez des sauts à vos entraînements et effectuez vos activités quotidiennes habituelles.

Dans ce cas, l'articulation de la cheville doit être fixée avec un bandage élastique ou utiliser des orthèses spécialisées pour décharger et maintenir l'articulation en position physiologique.

Dans les chaussures, il est recommandé de mettre un support de semelle intérieure pour éviter le développement de pieds plats.

Physiothérapie

Pendant cette période, il est prescrit selon les indications: procédures thermiques (paraffine, ozokérite, boue), KUF, darsonvalisation, thérapie par ultrasons, thérapie au laser, électrothérapie (y compris la stimulation), bains (y compris le massage sous l'eau), massage thérapeutique.

Une charge complète sur le membre est résolue en moyenne après 10 semaines, selon le type de fracture, la présence de complications et les pathologies associées.

Si le patient a un dispositif de fixation externe, après l'avoir retiré, la charge sur le membre doit être réduite de 1/3, puis augmentée progressivement sur 2-3 semaines. Cela garantira une adaptation en douceur de la jambe blessée à la charge habituelle avant la blessure sans risque de complications possibles..

En cas de guérison lente de la fracture, une thérapie par ondes de choc extracorporelles est possible.

Contre-indications pour le massage et la physiothérapie

Si le patient présente les conditions suivantes, la physiothérapie ne doit pas être prescrite, car il existe un risque de complications:

  • état général sévère du patient;
  • fracture instable;
  • saignement et tendance à eux;
  • la présence de néoplasmes;
  • décompensation des maladies chroniques;
  • pathologies aiguës;
  • maladie mentale rendant le contact avec le patient difficile;
  • pathologie sanguine;
  • processus purulent sans écoulement de contenu;
  • contre-indication relative: grossesse.

Complications d'une fracture de la cheville

À différents stades de la fracture, des complications peuvent se développer, une attitude attentive envers le patient (ou envers lui-même) empêchera une aggravation de l'état ou s'arrêtera dans les premiers stades:

  • suppuration d'une plaie postopératoire;
  • blessure lors de la chirurgie des vaisseaux sanguins, des tissus mous;
  • la formation d'arthrose;
  • saignement postopératoire;
  • nécrose cutanée;
  • embolie;
  • consolidation lente;
  • fusion de fracture incorrecte;
  • la formation d'une fausse articulation;
  • subluxation du pied;
  • dystrophie post-traumatique du pied;
  • thromboembolie.
  • Les complications d'un traitement approprié sont peu fréquentes, tout dépend du patient lui-même: de la mise en œuvre exacte des instructions reçues des médecins, d'un processus de rééducation et d'un régime moteur correctement construits.
  • Ainsi, à chaque étape, un ensemble de mesures de rééducation, à condition qu'il soit correctement formé, peut conduire à une récupération plus rapide et plus efficace du patient atteint d'une fracture de la cheville..
  • Exercices thérapeutiques après une fracture de la cheville:

Rééducation après une fracture de la cheville: gymnastique réparatrice, thérapie par l'exercice, développement de l'articulation de la cheville à domicile

Quels facteurs affectent la vitesse de récupération?

La récupération complète après une fracture de la cheville est un processus long qui se déroule en trois étapes:

  • Immobilisation suivie d'une activité physique dosée sur la jambe blessée.
  • Mode moteur avec restrictions sévères. L'inclusion trop précoce d'un membre inférieur endommagé dans le travail avec une fracture de la cheville est lourde de fusion osseuse inférieure.
  • Élimination résiduelle.

Le respect du phasage permet à la cheville et au bas de la jambe de récupérer plus rapidement. En plus de l'algorithme spécifié de mesures de réadaptation, un certain nombre de facteurs affectent leur qualité:

  • Début précoce de la récupération.
  • Nutrition du patient avec tous les nutriments, vitamines et minéraux nécessaires.
  • Une approche intégrée de la récupération à l'aide de médicaments, d'exercices de physiothérapie et de procédures de physiothérapie.
  • Suivez les recommandations de votre médecin.
  • Émotions positives.

Lorsque le patient est configuré pour une récupération rapide et est parfois prêt à surmonter la douleur, les résultats peuvent être obtenus plus tôt.

Nutrition

Une récupération complète après une fracture de la jambe est impossible sans les nutriments que le patient reçoit avec de la nourriture. Les protéines, les graisses, les glucides, les vitamines et les minéraux doivent être présents dans l'alimentation.

Une attention particulière est portée au calcium et aux protéines, qui participent activement à la croissance du tissu osseux et à la restauration de la fonction des structures endommagées. Au moment de la rééducation, une augmentation du nombre quotidien de calories est autorisée pour assurer une amélioration des processus métaboliques se produisant dans la zone affectée.

L'essentiel est de manger des aliments frais et sains. Traditionnellement recommandé d'utiliser de la viande de poulet, des légumes et des fruits. Il vaut la peine d'abandonner les viandes fumées, les marinades et les fast-foods. Sur les questions de bonne nutrition, vous devez également consulter votre médecin. Ceci est particulièrement important pour les patients souffrant de troubles métaboliques tels que le diabète sucré ou la goutte..

Éducation physique

La rééducation après une fracture de la cheville avec des exercices de physiothérapie commence dès le premier jour à l'hôpital. Si le patient a subi une opération simple, après quelques heures, vous devez commencer à effectuer les mouvements de pied les plus simples. Lors de l'exécution de l'ostéosynthèse de la thérapie par l'exercice est autorisée à partir de 2-3 jours.

Au deuxième stade de la rééducation, le volume d'exercices effectués augmente. Les séances d'entraînement dosées aident à restaurer la microcirculation dans la zone touchée.

La thérapie par l'effort après une fracture de la cheville implique l'utilisation des exercices suivants:

  • Marcher avec des béquilles avec une charge partielle sur la jambe blessée.
  • Cours sur vélo stationnaire et machine à coudre à pied. Travail des jambes avec appui du pied sur un fauteuil à bascule, roulement du ballon - bons exercices pour développer l'articulation de la cheville.
  • La natation.
  • Travail sur le simulateur de marche robotique.

Plus le développement de l'articulation de la cheville et de la gymnastique est précoce après le début d'une fracture de la cheville, plus il est facile pour le patient de récupérer. Cependant, il est important de comprendre que toutes les mesures de réadaptation ne sont effectuées que sous la supervision d'un médecin. Une mauvaise utilisation de la thérapie par l'exercice après des fractures de la cheville menace une perte permanente de la capacité du patient à travailler.

Les exercices après une fracture de la cheville, leur intensité et leur fréquence sont sélectionnés dans chaque cas individuellement. Parfois, pour évaluer l'état physique d'un patient particulier, une consultation est organisée, qui comprend un chirurgien, un rééducateur, un physiothérapeute, un neuropathologiste. Lorsque la fracture de la cheville est très importante pour ne pas en faire trop.

Massage

Le développement de la cheville après la fracture peut également être effectué à l'aide d'un massage chauffant. L'effet mécanique sur le bas de la jambe et l'articulation correspondante fournit plusieurs effets à la fois:

  • Microcirculation améliorée.
  • Chauffage.
  • Réduction du gonflement.

En raison de ces propriétés, le massage reste une partie importante du développement d'une jambe après une fracture de la cheville. La manipulation doit être effectuée par un médecin.

Physiothérapie

Une caractéristique du traitement après une fracture de la cheville reste la nécessité de procédures physiothérapeutiques. Particulièrement populaire:

  • Thérapie magnétique.
  • UHF.
  • Thérapie par ultrasons.
  • Massage chauffant et segmentaire.
  • L'hydrothérapie.
  • Bains d'ozokérite et de paraffine.
  • Chaleur sèche.
  • Électrophorèse avec des médicaments.

La rééducation après une fracture de la cheville avec déplacement présente certaines limites à l'utilisation des procédures physiothérapeutiques. En raison de la mise en place de structures métalliques, les ultrasons et la magnétothérapie sont contre-indiqués. Ils augmentent le risque de complications..

L'objectif principal de toute méthode physiothérapeutique est d'améliorer la microcirculation dans la zone affectée avec des processus de régénération accélérés.

Médicament

La rééducation après une fracture du bas de la jambe, en plus des sports thérapeutiques et des procédures physiothérapeutiques, prévoit en outre l'utilisation de médicaments symptomatiques. Les médicaments sont prescrits en fonction de la gravité du tableau clinique et de la santé du patient.

Groupes de médicaments applicables:

  • Antalgiques (Analgin, Tramadol). Ces médicaments sont souvent prescrits dans les premiers stades de la période de réadaptation, en raison de la plus grande sévérité de l'inconfort.
  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). Un groupe de médicaments prescrits pour éliminer la douleur et prévenir la progression de l'inflammation locale. Le paracétamol, l'ibuprofène et d'autres sont utilisés dans la pratique..
  • Médicaments améliorant la microcirculation (Trental, Ascorutin). Pour une cheville après une fracture, une normalisation des processus métaboliques est nécessaire. Les moyens indiqués sont parfaitement combinés avec la physiothérapie.

En parallèle, des préparations de calcium et des complexes de vitamines sont utilisés pour accélérer la régénération des tissus endommagés.

Accessoires orthopédiques

La fracture décalée de la cheville est traitée par chirurgie. La rééducation prend beaucoup de temps, ce qui nécessite une immobilisation de haute qualité du membre. En plus du gypse traditionnel, dans le traitement de la pathologie, une orthèse de cheville spéciale ("chaussure") est utilisée. La conception de l'appareil permet une fixation fiable de la jambe tout en minimisant la charge.

En parallèle, le patient aura besoin de béquilles pour se déplacer dans les premiers stades après la chirurgie. Pour stabiliser le flux sanguin veineux, un tricot de compression sur le tibia est parfois utilisé..

Pansements de fixation

Des bandages de fixation pour l'articulation de la cheville après une fracture sont utilisés dans les deuxième et troisième étapes de la rééducation, comme prescrit par le médecin. Un bandage élastique améliore la circulation sanguine veineuse, mais ne peut pas être utilisé en l'absence de fusion osseuse forte.

Ce qui ne peut pas être fait?

Si le patient a subi une ostéosynthèse métallique avec l'introduction de tiges de fer dans l'os, alors pendant la période de récupération, l'utilisation de l'échographie et de la magnétothérapie est contre-indiquée. Une surchauffe de la structure se produit, ce qui affecte négativement l'état du membre humain endommagé.

La fracture du tibia est un problème grave auquel il est très difficile de faire face. L'utilisation intégrée des méthodes ci-dessus contribue à la régénération de la zone endommagée, mais sous réserve des recommandations du médecin. La réhabilitation après l'enlèvement du plâtre peut prendre des mois. Par conséquent, le patient doit comprendre qu'il doit prendre soin de lui-même pour minimiser le risque de complications.