Douleur au pied à pied

  • Blessure

Les sensations inconfortables dans le pied causent beaucoup de problèmes à une personne, et la douleur au pied pendant le début peut être si forte et insupportable qu'elle peut entraîner de graves complications. Dans la plupart des cas, les symptômes de la douleur peuvent indiquer des processus inflammatoires et dégénératifs dans les articulations, mais l'apparition de douleur à la suite de blessures et de fatigue musculaire n'est pas exclue..

Les principales causes de douleur

Si une personne marche douloureusement sur ses pieds, tout d'abord, il est nécessaire de trouver les raisons de cette condition, qui sont conditionnellement divisées en groupes:

Maladies inflammatoires

Cette catégorie comprend:

Fasciite plantaire

Le développement de la fasciite est dû à l'inflammation des membranes conjonctives qui recouvrent les muscles. Les principales causes d'inflammation du fascia peuvent être des processus infectieux, ainsi que divers types de blessures et de dommages au pied. Dans ce cas, la douleur au début se produit entre l'orteil et le talon, au milieu du pied.

Bursite

Dans ce cas, le processus inflammatoire s'étend jusqu'au sac articulaire, et il est capable de se localiser à n'importe quel endroit. Les articulations des pouces sont le plus souvent touchées. Les principales causes de bursite peuvent être des infections, une augmentation du stress et des blessures. La bursite est caractérisée par une douleur aux pieds en marchant.

Arthrite

Cette maladie peut se présenter sous plusieurs formes (rhumatoïde et goutteuse). Si l'arthrite et l'arthrose sont la principale cause de sensations désagréables dans la zone du pied, les symptômes de la douleur sont déterminés directement au site de l'inflammation articulaire ou au-dessus. Le plus souvent, les petites articulations sont affectées, ce qui est dû à l'apparence sous le doigt lors de la marche. Un signe caractéristique de l'arthrite est une hyperémie locale et un gonflement de la zone enflammée.

Ténovaginite

Avec une inflammation des tendons et des tissus environnants, le développement d'une tendovaginite est noté. Dans la plupart des cas, cette condition est due au port prolongé de chaussures trop serrées et trop étroites. Avec la ténosynovite, des douleurs, des gonflements et des rougeurs sont observés dans la partie supérieure du pied. Le plus souvent, les militaires souffrent de tendovaginite, donc dans la pratique médicale, il existe un deuxième nom pour la tendovaginite - le pied qui marche..

Une autre pathologie qui s'accompagne de douleurs au pied peut être un processus inflammatoire dans le périoste (périostite). Dans ce cas, il y a une augmentation locale et parfois générale de la température corporelle, une faiblesse dans les jambes, ainsi que des symptômes d'intoxication générale.

Maladies non inflammatoires

De telles maladies, à la suite desquelles il y a de la douleur, tant au repos sur le pied qu'au repos, comprennent les conditions suivantes:

Varices

La douleur dans la plante des pieds peut être due à des troubles circulatoires des membres inférieurs (varices). Dans ce cas, le patient ne peut pas se tenir debout, surtout le matin et le soir (à la fin de la journée de travail). Les varices sont les plus courantes chez les femmes, ce qui s'explique par une augmentation des charges sur les membres inférieurs, ainsi que par le port de chaussures à talons hauts et des changements hormonaux liés à l'âge qui provoquent une prise de poids.

Éperon au talon

La cause initiale des éperons au talon est la fasciite. Dans ce cas, une croissance solide qui se forme dans la zone du talon a un effet traumatique sur les tissus mous entourant le pied, provoquant une douleur insupportable dans le pied lors de la marche, et en particulier lorsque vous marchez dessus..

Goutte

Les articulations sont souvent affectées par la goutte, qui s'accompagne de douleurs, d'enflures et de rougeurs du pied. La cause de la formation de la goutte est un processus chronique de violation du métabolisme des protéines purines, dans lequel les reins n'ont pas le temps d'éliminer l'acide urique du corps. En conséquence, ses sels se déposent sur les articulations..

Érythromélalgie

Cette maladie est causée par de fortes contractions des artères des membres inférieurs, ce qui conduit au développement de processus pathologiques dans le système nerveux. Avec l'érythromélalgie, les pieds sont très douloureux lors de la marche.

Pied plat

Lorsque l'arche longitudinale ou transversale du pied est omise, la charge sur la plante du pied est mal répartie, ce qui entraîne des sensations désagréables lors de la marche.

De plus, la cause de la douleur peut être des cors, des callosités, des miniatures incarnées et une fonctionnalité insuffisante de l'appareil musculaire résultant de l'inactivité, d'une forte augmentation du poids corporel et de la grossesse. Très souvent, ces manifestations sont causées par des changements liés à l'âge, par exemple, l'ostéoporose, les déformations osseuses et l'amincissement du tissu adipeux.

Néoplasmes

Dans certains cas, la douleur survient à la suite de néoplasmes de type tumoral. En règle générale, dans la plupart des cas, ils sont bénins et ne présentent pas de danger grave pour le corps. Cependant, ils sont tout à fait capables d'interférer avec la marche et d'exercer une pression sur les pieds.

Dans la plupart des cas, les néoplasmes bénins suivants sont diagnostiqués:

Névrome de Morton

Cette tumeur affecte les terminaisons nerveuses et conduit au fait que le pied est presque toujours dans la mauvaise position (la chaussette est pliée), ce qui provoque un traumatisme constant et une prolifération du tissu conjonctif. Le névrome de Morton survient le plus souvent lors du port de chaussures à talons hauts.

Hygroma

Un autre néoplasme bénin, à la suite duquel le patient se plaint de douleurs à la jambe en se tenant dessus, est un hygroma. Dans ce cas, une capsule dense se forme près de l'articulation, dans laquelle le liquide s'accumule. Visuellement, l'hygroma ressemble à une bosse et ne commence à déranger le patient qu'avec une augmentation de plus de 3 cm..

Tendon Ganglion

Les symptômes de cette tumeur bénigne ressemblent à un hygroma. Le plus souvent, le ganglion tendineux apparaît à la suite d'une blessure ou du port de chaussures serrées. Au tout début de la formation du ganglion ne cause pas de gêne, mais à mesure qu'il grandit, il commence à gêner la marche, provoquant une douleur intense dans la zone du pied.

Important! Tous les néoplasmes sont sujets à une ablation chirurgicale, car ils ont la capacité de proliférer. Par conséquent, ne retardez pas une visite chez le médecin.

Blessures

La douleur au pied lors de la marche peut être causée par les blessures et les dommages suivants à l'articulation:

  • entorses;
  • ecchymoses;
  • muscles et ligaments déchirés;
  • fractures, etc..

Dans le cas où une douleur aiguë au pied est provoquée par une blessure, il ne faut pas recourir à un traitement indépendant. De plus, il est impossible de corriger les luxations, car il n'est pas toujours possible de déterminer la nature de la blessure et ce qui est considéré comme une ecchymose, même sans raison apparente, peut être une fracture ou une fissure.

Dans ce cas, une assistance non professionnelle ne peut que nuire à la victime. Pour soulager les symptômes de la douleur, vous pouvez mettre une compresse froide et, bien sûr, fournir à la victime un repos complet avec un mouvement limité du pied.

Afin de prescrire des mesures thérapeutiques, il est nécessaire de déterminer la raison pour laquelle la douleur apparaît. Cela ne peut être fait que par un médecin après un diagnostic approfondi, car il est impossible de le faire vous-même.

Mesures diagnostiques

L'examen diagnostique du patient commence par des antécédents médicaux, au cours desquels la nature et la fréquence de la douleur, des blessures possibles et des maladies chroniques sont déterminées.

Ensuite, les méthodes de recherche suivantes sont attribuées:

  • inspection visuelle de la localisation de la douleur;
  • Examen aux rayons X;
  • fluoroscopie;
  • échographie et IRM;
  • tests de laboratoire de sang et d'urine.

Si nécessaire, une consultation avec un traumatologue, un chirurgien, un orthopédiste, un endocrinologue et un certain nombre d'autres spécialistes est prescrite. Au stade final du diagnostic, un traitement individuel est sélectionné, en tenant compte de l'état du patient et de la gravité de l'évolution des symptômes.

Traitement

Dans la pratique médicale, il existe plusieurs façons de lutter contre le processus inflammatoire dans la zone des pieds:

Thérapie traditionnelle

La base de la thérapie traditionnelle, si le pied est malade et que le patient ne peut pas marcher dessus, est le traitement médicamenteux, malgré le fait que cette méthode de traitement soit parfois impraticable..

Le médecin peut prescrire les groupes de médicaments suivants:

Les médicaments de ce groupe soulagent l'inflammation de l'articulation de la cheville, anesthésient et rétablissent l'activité motrice de l'articulation. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens de nouvelle génération qui ont un nombre minimal d'effets secondaires comprennent Arthrosan, Movasin, Melbek, Lem, Melox;

Chondroprotecteurs

Les préparations de ce groupe ont la capacité de restaurer le cartilage, car la chondroïtine et la glucosamine sont nécessairement présentes dans leur composition. Pour usage interne, Teraflex, Arthra, Chondroxide, etc. sont le plus souvent prescrits..

Glucocorticostéroïdes

En cas de développement sévère du processus inflammatoire, le médecin peut prescrire un traitement de courte durée avec des médicaments hormonaux (Prednisolone, Diprospan, Celeston, Hydrocortisone, etc.). Dans le même temps, il est important de se rappeler que les glucocorticostéroïdes sont une sorte d'ambulance pour les articulations, ils ne sont prescrits que lorsque le corps du patient est immunisé contre les AINS. Vous ne pouvez pas utiliser des médicaments hormonaux par vous-même, car ils ont un certain nombre d'effets secondaires, y compris la dépendance.

Antibiotiques

Avec l'apparition de douleurs dans les coussinets des pieds, en raison de la nature infectieuse du développement du processus inflammatoire (arthrite réactive, forme septique de l'arthrite purulente, etc.), une antibiothérapie est prescrite. Si vous ne pouvez pas vous appuyer sur votre jambe en raison de douleurs aiguës, les médicaments sont sélectionnés individuellement, sur la base des résultats d'une étude diagnostique, quel que soit l'emplacement du processus inflammatoire.

Les plus couramment prescrits sont:

  • céphalosporines (Kefzol, Cefazolin, Totacef, Cefamezin, Orizolin, Lysolin, etc.);
  • les tétracyclines (doxycycline, chlorhydrate d'oxytétracycline, etc.);
  • pénicillines (amoxicilline, ticarcilline, phénoxyméthylpénicilline, oxacilline);
  • macrolides (azithromycine, érythromycine, clarithromycine, etc.).

Les antibiotiques peuvent être utilisés sous diverses formes (par voie intramusculaire, orale, articulaire, intraveineuse), et dans les cas particulièrement graves, il est possible de combiner des médicaments de différents groupes.

En outre, si nécessaire, le médecin peut prescrire un cours de massage d'acupuncture, qui peut être effectué indépendamment, le soir et après une nuit de sommeil..

Les bains de sel (50 grammes de sel de mer pour 1 litre d'eau chaude) ont un effet efficace. Après leur mise en place (le temps total passé dans l'eau ne doit pas dépasser 20 minutes), rincez vos pieds à l'eau courante pour éviter les irritations..

La douleur aiguë nécessite des soins d'urgence et, si nécessaire, n'exclut pas une intervention chirurgicale. Avec un traitement rapide, il est tout à fait possible d'éviter un certain nombre de complications et de maladies concomitantes qui, dans les cas graves, peuvent entraîner une invalidité du patient.

La gymnastique thérapeutique revêt une grande importance dans la thérapie complexe, car la base de presque tous les exercices est l'étirement du fascia placentaire, ce qui entraîne une augmentation de la flexibilité et de la fonctionnalité du pied, ainsi qu'une diminution de la probabilité de microtraumatisme.

Des exercices extrêmement rares et intenses peuvent entraîner une augmentation de la douleur au genou, en raison d'une mauvaise distribution de l'activité physique. En règle générale, après une diminution de l'intensité de l'exercice, la douleur disparaît.

Complexe de thérapie d'exercice recommandé

La gymnastique thérapeutique pour les pieds peut être réalisée à la fois dans des chaussures orthopédiques spéciales et pieds nus. Avant de commencer les exercices, il est nécessaire d'effectuer un échauffement préalable et, bien sûr, de consulter un spécialiste qui choisira l'intensité la plus optimale des cours.

Exercices de chaussures

Le patient pose ses mains sur le mur, en plaçant ses pieds sur une ligne (face à face). Dans le même temps, une jambe endolorie est mise un peu en arrière. Dans le cas où une douleur avec une petite charge est présente dans les deux jambes, les exercices doivent être alternés. Ensuite, des squats lents sont effectués, pendant lesquels les pieds ne peuvent pas être arrachés d'une surface plane. Les squats sont répétés au moins 10 fois.

La pratique des cours montre que la plus grande efficacité de récupération peut être obtenue en utilisant des exercices dans les escaliers. Lors de leur mise en place, il est permis d'adhérer au garde-corps. Une personne doit se tenir avec ses orteils sur le bord de la marche, suspendre le talon et abaisser très lentement les pieds en dessous du niveau de la marche jusqu'à ce qu'il y ait une légère tension dans la cheville. Cette position est fixée pendant 10 à 15 secondes, après quoi la position initiale est acceptée. Ensuite, le patient se lève sur les orteils des deux jambes (10 fois), après quoi une pause est faite pendant 1 minute et l'exercice est répété, uniquement sur la jambe droite ou gauche.

Exercices aux pieds nus

Un flacon d'un diamètre ne dépassant pas 5 cm est placé sur le sol, le patient s'assoit sur une chaise et le roule dans le pied, en appuyant légèrement vers le bas. Dans le cas où la jambe commence à faire mal, il est recommandé de remplir la bouteille d'eau tiède, ce qui réduira les symptômes de la douleur. L'exercice est effectué dans les 5-7 minutes.

De petits objets de différentes tailles et formes sont éparpillés sur le sol, que le patient (assis sur une chaise) recueille avec ses orteils et replie dans un récipient séparé sans l'aide des mains. Le nombre d'articles ne doit pas dépasser 30 pièces.

Les mains ou un large ruban, les pieds sont tirés à l'angle de flexion maximum possible, étant fixés dans cette position pendant 15-20 secondes, après quoi la position initiale est prise. L'exercice est effectué au moins 10 fois.

Il convient de garder à l'esprit que la gymnastique thérapeutique ne peut pas remplacer complètement l'activité physique, c'est pourquoi pendant la période de rémission, il est recommandé de la combiner avec de courtes promenades en plein air et un jogging léger..

Afin d'éviter l'apparition de douleur lors de la marche, vous devez soigneusement considérer l'état de votre propre corps. Tout d'abord, il est nécessaire d'équilibrer le régime alimentaire, à l'exclusion des plats riches en glucides et en graisses, car les kilos en trop augmentent fortement la charge sur les membres inférieurs et provoquent un certain nombre de maladies du système musculo-squelettique. Une grande quantité de produits laitiers (fromage cottage, lait écrémé, lait cuit fermenté, crème sure, yaourt naturel, etc.) doivent être présents dans l'alimentation quotidienne, car ils contiennent du calcium, qui est nécessaire pour renforcer le tissu osseux.

Dans tous les cas où le pied fait mal, un appel obligatoire à un établissement médical est requis. Vous ne devez en aucun cas essayer de vous débarrasser du problème vous-même, en particulier avec une douleur aiguë, car cela peut causer des dommages irréparables au corps.

Douleur articulaire

Si les articulations du pied font souvent mal et font mal en marchant ou au repos, ne remettez pas la visite au médecin et attendez que la situation soit résolue d'elle-même. Souvent, des douleurs articulaires dans les os du pied peuvent indiquer la survenue de pathologies dangereuses dans le corps qui nécessitent un traitement adéquat et en temps opportun. Sinon, les complications ne peuvent être évitées et le patient, même à un jeune âge, risque de devenir handicapé.

Pourquoi les articulations des pieds font mal: raisons

La douleur aiguë de la plante du pied ne se produit pas seule, mais est un symptôme du développement d'une maladie dans le corps qui affecte le fonctionnement du système musculo-squelettique.

Il est impossible de découvrir par vous-même, sans l'aide d'un médecin, quel type de cause provoque une douleur au pied droit ou gauche. Par conséquent, si une personne est très douloureuse à marcher pendant une longue période, les doigts enflent après l'effort et la sensation de brûlure dans le pied ne disparaît pas après le repos, vous devez consulter d'urgence un médecin, découvrir le diagnostic et commencer un traitement adéquat.

Arthrite du pied

Maladie chronique, dégénérative-dystrophique, dans laquelle les tissus mous sont d'abord affectés, puis la destruction affecte les os du pied. Le patient est gêné par des douleurs douloureuses dans la zone articulaire, le pied supérieur, où se trouve le talus, gonfle et fait également mal. Après la marche et l'effort physique, les symptômes s'aggravent, dans les cas avancés, l'articulation de la jambe est déformée, le patient ne peut plus se tenir normalement sur la semelle, la fonctionnalité du membre est très limitée.

Maladie de la goutte

C'est le nom de la pathologie qui se développe à la suite d'une violation dans le corps des processus métaboliques et de la formation de cristaux de sel d'acide urique dans les structures articulaires. Avec la progression de la maladie, lorsque les croissances salines ont augmenté de taille, les douleurs brûlantes à l'intérieur de l'articulation sont perturbantes, une inflammation se développe. Des excroissances se forment à la surface du pied, à cause desquelles il est déformé. Il est impossible de guérir complètement la goutte, mais il est possible d'éliminer les symptômes aigus avec un traitement adéquat.

Arthrose de la cheville

Il s'agit d'une maladie de nature dégénérative-dystrophique, provoquant une douleur dans les jambes, qui donne à la partie supérieure du membre - du pied à la cuisse. Tout d'abord, le tissu cartilagineux est détruit, puis les os de la voûte plantaire sont déformés et douloureux. Un gonflement des orteils apparaît, ce qui rend douloureux de marcher sur le membre pendant le mouvement. Au fil du temps, les structures du pied se déforment, le patient devient handicapé.

Pied plat

De tels troubles plantaires sont souvent diagnostiqués chez un enfant pendant la période de croissance active. La pathologie est due à la faiblesse des ligaments du pied et du tissu musculaire du membre, c'est pourquoi le pied des jambes droite et gauche est mal formé. En raison de la charge inégale, les têtes des métatarsiens sont déformées à l'intérieur du pied, une douleur aiguë commence à déranger, un gonflement se forme sur la jambe. La plante du pied est aplatie, l'os du pouce est déformé.

Éperons au talon

Une douleur aiguë au pied est souvent provoquée par une fasciite plantaire, dans laquelle la douleur est localisée près du talon. La pathologie survient en raison d'un effort physique excessif, de l'haltérophilie, de la progression des pieds plats, des blessures. Si le traitement n'est pas commencé en temps opportun, un long éperon de talon se développe derrière le pied, à cause duquel les pieds font mal pendant le mouvement, et le mouvement humain normal est limité.

Syndromes communs

Si un adulte ou un enfant a mal au pied et est enflé, alors qu'une déformation des membres est observée, il est possible que l'un des syndromes suivants se développe dans le corps:

  • "Pied de cheval." Avec cette pathologie, les articulations du pied sont déformées de sorte que la charge est concentrée d'un côté - le dos, le talon ou l'avant. Les causes de la maladie peuvent être congénitales et acquises. Si les articulations ne sont pas traitées, le patient sera complètement immobilisé..
  • "Arrêtez les diabétiques." Si le diabète n'est pas traité correctement et que la glycémie n'est pas surveillée, la circulation sanguine est perturbée dans les membres inférieurs, ce qui entraîne une inflammation de la peau du bas et du haut du pied, des formes gonflées, le patient se plaint de la sensation de rupture des os.
  • Pied de marche. Souvent, c'est une conséquence de la progression de la tendovaginite - inflammation des tendons et des ligaments. Avec ce syndrome, l'articulation de la cheville et la partie supérieure de la voûte plantaire font mal, les poches se rapprochent des phalanges. Vous pouvez vérifier la déformation et confirmer le diagnostic après radiographie.
Retour à la table des matières

Facteur traumatique

Non seulement les maladies articulaires sont les causes de la douleur au-dessus, en dessous ou au milieu du pied. La coupure et la douleur aiguë indiquent souvent une fracture, une luxation ou une contusion du membre inférieur. Si une telle blessure se produit, la douleur apparaît brutalement et instantanément. Un pied endommagé gonfle, il devient douloureux de se tenir dessus, avec des fractures, une faiblesse apparaît dans les genoux, la victime devient complètement immobilisée.

Autres violations

Des maladies rares des articulations du pied peuvent provoquer des douleurs aiguës et une mobilité réduite, par exemple, telles que:

  • Métatarsalgie. Ce défaut du pied survient souvent chez les personnes âgées et est associé à la destruction de la couche de graisse sur la semelle, ce qui provoque des douleurs et des malaises lors des mouvements.
  • Névrome de Morton. Il est principalement diagnostiqué dans la moitié féminine, qui préfère porter des chaussures à talons hauts inconfortables. En raison de la répartition inégale de la charge, une tumeur de nature bénigne se forme. Le pied fait le plus mal d'en haut, il gêne les brûlures, les engourdissements et les picotements des doigts.
  • Érythromélalgie. Une pathologie dans laquelle il existe un trouble de l'innervation des vaisseaux sanguins. Le patient s'inquiète des crises de douleur intense. Un facteur affectant son développement peut être la surchauffe des extrémités, un mode de vie sédentaire, l'hypertension, l'abus de drogues de certains groupes.
  • Myélose funiculaire. La principale raison en est un manque de vitamine B12. La pathologie est plus fréquente chez les personnes qui suivent constamment un régime et mangent mal. Et la maladie est également diagnostiquée chez les patients souffrant de pathologies du tractus gastro-intestinal. Avec la myélose funiculaire, les coupures, les douleurs insupportables localisées dans les pieds sont dérangeantes, tirant la jambe gauche ou droite.
Retour à la table des matières

Comment est le diagnostic?

Si un homme ou une femme tombe malade et que les symptômes augmentent, vous devez consulter un médecin et subir une série de tests de diagnostic. Au stade initial du diagnostic, un examen externe, une palpation et des antécédents médicaux sont effectués. Une fois que le patient reçoit des instructions pour subir des études telles que:

  • radiographie;
  • KP ou IRM;
  • Échographie avec doppler;
  • test sanguin général et biochimique.
Retour à la table des matières

Quel traitement est prescrit?

Une fois que le médecin a établi ce qui cause une blessure au pied gauche ou au pied droit, il prescrira un schéma thérapeutique qui peut aider à soulager les symptômes désagréables et à soulager la maladie. Les AINS aideront à réduire l'inflammation et l'enflure:

Les comprimés analgésiques aideront à éliminer la douleur au pied:

Dans les troubles auto-immunes, les cytostatiques sont utilisés:

De plus, les glucocorticostéroïdes sont prescrits:

  • Prednisolone
  • Betamethasone.
Sous l'influence du courant, le médicament agit au niveau cellulaire.

À la maison, il est recommandé de faire des exercices thérapeutiques pour accélérer la récupération, cela vaut la peine de s'inscrire à un cours de massage manuel et de procédures physiothérapeutiques, par exemple, comme:

Que faire pour prévenir les complications?

Si une personne a un pied gravement malade et que la condition ne s'améliore pas après 2-3 jours, il est dangereux d'ignorer le problème et de se soigner. Seule la recherche d'une aide médicale en temps opportun améliore le pronostic pour une récupération réussie et aide à éviter les conséquences négatives..

Si la douleur dans la semelle est causée par diverses maladies du système musculo-squelettique, vous devez d'abord éliminer la cause profonde, après avoir arrêté le syndrome de la douleur lui-même. La plupart des pathologies ne sont pas complètement guéries, mais grâce à un mode de vie sain, il sera possible de prolonger la rémission pendant de nombreuses années. Pour ce faire, il est recommandé de faire régulièrement de l'exercice, de boire beaucoup de liquides, de bien manger, de traiter les maladies infectieuses et autres en temps opportun.

Douleur dans les pieds: causes et méthodes de traitement

Douleur au pied en marchant sur le pied? Ne t'inquiète pas! Nous examinerons en détail toutes les causes de la douleur au pied et au talon, et nous vous dirons également comment traiter.

Deux tâches importantes sont assignées au pied d'une personne: résister à des charges accrues et fournir l'amorti nécessaire pendant le mouvement. C'est pourquoi il est si important de maintenir un état sain de cette partie du corps, et en cas de douleur - consultez un médecin en temps opportun.

Souvent, la douleur au pied ne se produit pas en raison d'une surcharge pendant la course ou la marche, mais en raison de la présence de certaines maladies ou blessures, ce qui nécessite une approche spécialisée qualifiée.

Le personnel expérimenté du centre médical Health Plus, parfaitement conscient de la structure des membres inférieurs, est prêt à déterminer rapidement la cause de l'inconfort, à poser un diagnostic précis et à développer les bonnes tactiques de traitement. De plus, nous utilisons des équipements suisses de haute qualité dans nos activités, ce qui augmente considérablement les chances de résultat positif et fixe des prix fidèles pour les services. En ce qui concerne notre clinique, chaque patient peut compter sur un soulagement rapide de la douleur à l'intérieur et à l'extérieur du pied et une restauration complète de ses fonctions.

Cet article discutera des maladies des os et des ligaments des membres inférieurs. Vous apprendrez quoi faire si votre pied vous fait mal et vous pourrez vous familiariser avec les méthodes de traitement les plus efficaces..

  • Clinique sur Krasnopresnenskaya +7 (495) 126-14-90 Volkov Pereulok, d.21
  • Clinique sur Varsovie +7 (495) 126-14-72 Autoroute de Varsovie, 75, bâtiment 1
  • Clinique à Annino +7 (495) 116-81-76 Autoroute de Varsovie, 154, bâtiment 1

Comment traite-t-on la bursite du pied?

La bursite est l'un des processus pathologiques les plus courants et les plus désagréables. Cette maladie se développe dans le contexte de lésions régulières de l'articulation et entraîne une accumulation de liquide dans le sac synovial.

Les symptômes de cette maladie comprennent les manifestations désagréables suivantes:

  • Faiblesse et malaise généraux;
  • Augmentation de la température corporelle;
  • Douleur au pied, pire en marchant;
  • Augmentation des vaisseaux sanguins;
  • Gonflement de l'articulation;
  • Diminution de l'activité motrice.

Autrement dit, si une personne ressent une douleur au pied en marchant sur son pied ou note d'autres symptômes indiqués ci-dessus, cela peut être jugé sur la présence d'une bursite et la nécessité d'un traitement immédiat.

Dans la plupart des cas, des médicaments spéciaux sont utilisés pour se débarrasser de cette maladie, des procédures physiothérapeutiques ou des opérations chirurgicales sont effectuées. Ces mesures sont effectuées dans le but de réduire la douleur dans le pied, d'éliminer les foyers inflammatoires dans le sac articulaire et d'améliorer les processus de régénération dans les tissus..

Cependant, la thérapie par ondes de choc est considérée comme la plus efficace et la plus sûre pour le corps humain, ce qui évite une intervention chirurgicale et garantit au patient une récupération complète.

Au cours de cette technique, des ondes sonores d'une certaine fréquence sont utilisées. À l'aide de celui-ci, il est possible d'éliminer les poches, d'arrêter la douleur dans le pied pendant le début, d'améliorer le fonctionnement du système lymphatique et d'éliminer les liquides inutiles du corps.En outre, les avantages de la procédure incluent: le renforcement de l'immunité, la normalisation des processus métaboliques, la régénération des tissus et l'élimination de la principale cause de la pathologie - dépôts de sel. L'effet des UVT peut être ressenti immédiatement après la première séance. Dans ce cas, les patients ressentent une douleur intense au pied et l'enflure diminue. Cependant, le résultat le plus efficace peut être obtenu avec une approche intégrée du problème, si l'impact des ondes acoustiques alterne avec d'autres mesures thérapeutiques.

Fasciite plantaire: les principaux signes et procédures de traitement

Une autre maladie dans laquelle les pieds sont douloureux est la fasciite plantaire. Il s'agit d'un processus inflammatoire localisé dans le ligament tapissant l'intérieur de la fosse plantaire. En règle générale, cette pathologie survient chez les femmes en surpoids, ainsi que chez les personnes souffrant de pieds plats ou pratiquant des sports lourds. L'un des symptômes de cette maladie est une vive douleur au pied, qui se produit lorsque la charge sur les jambes.

En outre, parmi les signes caractéristiques de la pathologie, citons:

  • L'apparition de poches dans la région du fascia plantaire;
  • Douleur au pied en marchant sur le pied le matin et pendant les sports;
  • Gêne au talon après un long séjour en position assise ou debout.

À ce jour, plusieurs méthodes sont connues pour éliminer la fasciite plantaire. Tout d'abord, les experts recommandent l'utilisation de semelles spéciales qui facilitent la marche. L'utilisation de pneus de nuit donne également de bons résultats. Pour étirer les muscles, il est conseillé de recourir à des exercices de gymnastique.

Si un patient présente une forme sévère de la maladie, caractérisée par la présence d'un éperon au talon, la thérapie par ondes de choc aide à atteindre l'effet souhaité. En cours d'exposition à des ondes sonores d'une certaine fréquence, les excroissances sont détruites avec la régénération simultanée des tissus voisins.

En outre, les aspects positifs de cette procédure comprennent:

  • Amélioration de la circulation sanguine dans les capillaires, les veinules et les artérioles;
  • Récupération des processus métaboliques dans la semelle;
  • Résorption des cicatrices;

Soulager la douleur et l'inflammation du pied.

Caractéristiques de l'élimination des pieds plats

Les pieds plats sont une pathologie associée à l'aplatissement des arcades transversales et longitudinales du pied, qui affecte négativement ses propriétés d'amortissement et contribue à une augmentation de la charge sur la colonne vertébrale et les articulations.

Les symptômes suivants vous permettent de conclure qu'il existe une telle maladie:

  • Usure rapide à l'intérieur de la chaussure;
  • L'apparition d'une fatigue intense lors de longues promenades, travaillant en position «debout», portant des chaussures à talons hauts;
  • La survenue de douleurs dans les membres inférieurs et la colonne lombaire;
  • À la fin de la journée de travail, les jambes de la personne gonflent fortement et la plante du pied lui fait mal;
  • La base du pouce commence à dépasser.

Pour exclure la possibilité de dommages graves à la colonne vertébrale et éviter la nécessité d'une intervention chirurgicale, il est préférable de consulter un spécialiste à l'avance. Avec le massage et le port de chaussures orthopédiques, le cours UVT donne un excellent résultat.

Grâce aux effets des ondes acoustiques, le patient peut compter sur un certain nombre d'effets positifs. Ceux-ci inclus:

  • Élimination de la douleur;
  • Renforcer les muscles et les ligaments du pied;
  • Amélioration de la circulation sanguine dans les tissus endommagés;
  • Récupération des processus métaboliques;
  • Desserrer les dépôts de calcification;
  • Rétablir la mobilité dans les membres inférieurs.
  • Clinique sur Krasnopresnenskaya +7 (495) 126-14-90 Volkov Pereulok, d.21
  • Clinique sur Varsovie +7 (495) 126-14-72 Autoroute de Varsovie, 75, bâtiment 1
  • Clinique à Annino +7 (495) 116-81-76 Autoroute de Varsovie, 154, bâtiment 1

Qu'est-ce que la ligamentite??

Cette maladie est de nature inflammatoire et affecte généralement les membres supérieurs et inférieurs. Cependant, le plus souvent, les pieds sont touchés par cette pathologie, en raison du risque accru de blessure. Avec les formes avancées de la maladie, les ligaments perdent leur élasticité et le patient ressent un inconfort sévère dans les jambes. Ses doigts deviennent engourdis et il y a des douleurs aiguës au pied lors de la marche, ce qui nécessite une détermination immédiate de la cause et la nomination d'un traitement adéquat. Avec une forme chronique dans les pieds, une douleur tirante et douloureuse peut survenir.

À des fins thérapeutiques, un chirurgien orthopédiste peut prescrire des mesures conservatrices et chirurgicales, selon la gravité de la pathologie. Dans ce cas, des analgésiques sont souvent utilisés, une électrophorèse est effectuée et des bains de paraffine sont appliqués. Les procédures efficaces incluent également des techniques d'ondes de choc..

Avec l'aide de cette thérapie, les avantages suivants peuvent être obtenus:

  • L'approvisionnement en sang dans la zone affectée est normalisé;
  • L'élasticité des ligaments est restaurée;
  • Le syndrome douloureux est éliminé;
  • Un effet positif à long terme est obtenu;

La procédure est considérée comme indolore, rapide et sûre pour le patient..

Comment lutter contre l'ostéoporose

Comme vous le savez, l'ostéoporose se manifeste dans le contexte d'un manque de calcium dans le corps. En conséquence, les os perdent leur force naturelle et deviennent sensibles aux charges et blessures excessives. Cela contribue au développement de processus destructeurs, des douleurs au pied d'une personne sans raison apparente, un gonflement et une rougeur des membres inférieurs sont observés, et d'autres signes de carence en calcium sont également évidents. En règle générale, les hommes et les femmes de plus de 55 ans sont touchés par cette maladie..

Les mesures thérapeutiques prescrites pour combattre la pathologie visent principalement à éliminer la douleur. L'accent est mis sur l'utilisation d'analgésiques, de médicaments contenant du calcium et de bisphosphonates. Il est également important de changer le régime alimentaire pour prendre des aliments contenant du calcium et des massages.

Une attention particulière est accordée à la procédure UVT prescrite pour l'ostéoporose. Pendant cela, un appareil spécial est utilisé qui génère des ondes sonores d'une certaine fréquence. Les effets positifs de la technique comprennent:

  • Éliminer les dépôts calcifiés qui s'accumulent dans les ligaments;
  • Amélioration de la circulation sanguine dans les zones touchées;
  • Restaurer un état sain de cartilage et de tissu osseux;
  • Les spasmes et la douleur qui surviennent dans le pied sans raison particulière disparaissent;
  • Restauration du corps au niveau cellulaire;
  • L'inflammation est éliminée;
  • Le gonflement diminue;
  • Augmentation des processus métaboliques dans les muscles situés sur le site de la blessure.

Quelles mesures doivent être prises si les ligaments sont endommagés?

L'entorse est considérée comme un problème assez courant, car elle peut provoquer des blessures quotidiennes et des charges sportives. Ce processus peut être accompagné de multiples ruptures de ligaments et de fibres individuelles. Le principal danger de la maladie est le développement de processus inflammatoires graves.

Dans ce cas, le patient pose le plus souvent les questions suivantes: «Le pied est-il douloureux en marchant: comment traiter?», Ou «Le pied fait mal dans la zone du pied: que dois-je faire?» De plus, des ecchymoses et des gonflements dans les membres inférieurs peuvent l'inquiéter. Souvent, une personne constate une sensation de perte de contrôle du pied et une certaine raideur pendant le mouvement.

Pour arrêter la douleur aiguë, il est recommandé d'utiliser un bandage élastique et de prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Les méthodes physiothérapeutiques sont également considérées comme efficaces: massage de la cheville et réchauffement. En cas de rupture des ligaments, une opération est urgente. Éviter le traitement chirurgical des blessures graves permet la dernière technique - la thérapie par ondes de choc. Avec son aide, il est possible d'accélérer la synthèse du collagène, de soulager le processus inflammatoire, d'éliminer la douleur et de restaurer la mobilité nécessaire de l'articulation de la cheville.

Arthrite du pied: quelle méthode de traitement est la plus efficace?

Un signe caractéristique de ce processus pathologique est un gonflement des articulations, qui s'accompagne de douleurs intenses, de fièvre dans les membres, d'apparition d'une inflammation et d'une raideur lors de la marche.

Si une personne a des douleurs dans les articulations du pied, mais qu'elle ne consulte pas un médecin depuis longtemps, cela entraîne une gêne accrue, jusqu'à l'apparition d'une boiterie lors du déplacement. De plus, le cartilage et les tissus mous subissent des processus destructeurs totaux et des blessures apparaissent près de l'articulation.

Lorsque la douleur aux pieds apparaît, ses causes sont initialement identifiées et, lorsque la maladie est confirmée, un traitement est prescrit visant à restaurer l'articulation touchée. Dans ce cas, la procédure UVT est considérée comme particulièrement efficace et sans danger pour le corps humain. Son effet positif sur le point douloureux est le suivant: les thrombus tissulaires et les cristaux de sel sont écrasés, le flux sanguin est considérablement amélioré et l'activité cellulaire est restaurée. Cela contribue à l'élimination rapide de la douleur, permet à l'articulation de retrouver sa flexibilité et améliore son endurance sous des charges accrues.

Arthrose du pied: méthodes de traitement

L'arthrose du pied est caractérisée par des processus dégénératifs-dystrophiques profonds dans les articulations. Dans le même temps, si les os du pied du patient font mal et que les médecins diagnostiquent une arthrose, cette pathologie est difficile à traiter. Ceci est associé non seulement à une destruction massive de l'articulation, mais également à une inflammation sévère des tissus situés à proximité, ainsi qu'à une détérioration de la circulation sanguine.

L'arthrose peut provoquer des causes génétiques, l'obésité, le port de chaussures serrées, un stress excessif sur les membres inférieurs, l'abus de boissons alcoolisées et de produits du tabac, une mauvaise alimentation, etc..

Dans ce cas, le patient note les phénomènes désagréables suivants:

  • Syndrome douloureux, qui augmente avec l'augmentation de l'activité physique. Initialement, le pied fait mal légèrement et avec une certaine fréquence, puis il y a une augmentation de l'inconfort;
  • Limitation de la mobilité des pieds;
  • Déformation articulaire;
  • Rougeur de la peau dans la zone articulaire et apparence de gonflement;
  • Changement de démarche, boiterie.

Dans le traitement de cette maladie, une approche intégrée est utilisée, comme dans la lutte contre d'autres problèmes similaires. En règle générale, le patient est référé pour des procédures physiothérapeutiques, qui incluent la thérapie par résonance magnétique, les techniques au laser, l'électrophorèse, la fangothérapie et l'UHF. De plus, des massages, des exercices de physiothérapie et un changement de régime permettent un bon effet..

Cependant, les méthodes les plus efficaces incluent l'exposition aux ondes sonores à basse fréquence. Cela aide à améliorer l'apport sanguin aux tissus et à activer les processus de régénération, ainsi qu'à revitaliser les cellules. De plus, les UVT fournissent un puissant effet décongestionnant et anti-inflammatoire sur le corps. Si votre pied vous fait mal pour une raison quelconque, vous pouvez obtenir un traitement de haute qualité avec un résultat garanti dans le centre médical Health Plus. La procédure de thérapie par ondes de choc est réalisée avec les derniers équipements suisses avec la participation de spécialistes compétents ayant une solide expérience.

Les pieds font mal: que faire et comment traiter une maladie?

Ainsi, dans la section initiale de cet article, nous avons indiqué à quel point le pied joue un rôle important dans la vie humaine. Il remplit des fonctions de soutien, facilite le processus de marche et contribue à l'amorti. Cependant, avec une prise de poids, des charges sportives excessives, un séjour prolongé en position debout, un mode de vie inapproprié, des facteurs héréditaires et la présence de toute maladie, cette partie du corps peut échouer. Le premier signe clair de violation est l'apparition de douleur. Il n'est pas recommandé d'ignorer de telles alarmes corporelles, car cela peut conduire au développement de pathologies graves dans le domaine du système musculo-squelettique.

Beaucoup s'intéressent à: «Si le pied fait mal, à quel médecin dois-je aller? Qui peut fournir l'assistance appropriée? " En règle générale, les physiothérapeutes sont engagés dans de telles maladies. Peu importe si la voûte plantaire vous fait mal de l'intérieur ou si le coussin du pied fait mal, un spécialiste professionnel effectuera un diagnostic initial et déterminera les causes exactes de la pathologie. Pour obtenir une image claire de la maladie, le médecin vous dirigera vers une analyse de l'urine et du sang, et vous demandera également de prendre une radiographie, une IRM et une TDM.

Dès que le médecin découvre les raisons pour lesquelles les pieds sont douloureux, il peut choisir le bon traitement. Comme indiqué précédemment, un résultat positif ne peut être obtenu qu'avec une approche intégrée du problème. Autrement dit, on peut vous prescrire non seulement des médicaments, mais aussi des procédures physiothérapeutiques, des exercices de physiothérapie et le port de semelles orthopédiques. Augmenter considérablement l'efficacité de ces méthodes peut être grâce à l'utilisation de la thérapie par ondes de choc, que nous avons décrite en détail dans cet article. Dans les situations difficiles, il est conseillé de recourir à une intervention chirurgicale.

Cependant, la probabilité d'un rétablissement complet dépend en grande partie de la personne elle-même et de son désir de suivre des mesures préventives simples. Ceux-ci inclus:

  • La nécessité d'utiliser uniquement des chaussures de haute qualité, douces et confortables qui "s'asseyent" idéalement sur le pied;
  • Effectuez régulièrement un auto-massage des pieds. Cela restaurera la circulation sanguine dans les membres inférieurs et soulagera les tensions musculaires;
  • Participez à des exercices sportifs. Ceux-ci comprennent: les promenades quotidiennes, le vélo, la natation et la course;
  • Maintenez un poids santé et adhérez aux principes d'une alimentation saine. Dans l'obésité, le système musculo-squelettique est le premier à souffrir..

Articles d'experts:

Tatarinov Oleg Petrovich

Médecin de la plus haute catégorie, neurologue, physiothérapeute, spécialiste des UVT, spécialiste de premier plan du réseau Health Plus

Les pieds font mal en marchant au milieu: causes, maladies dangereuses, prévention

La douleur au pied pendant le début limite considérablement la mobilité d'une personne, provoque un inconfort, peut être assez longue. N'ignorez pas ce symptôme et endurez courageusement la douleur, car une telle douleur peut être un signe de changements dégénératifs dans l'articulation..

Lors des premières sensations désagréables, vous devriez consulter un médecin qui déterminera la cause de la douleur et prescrira le bon traitement.

Le pied peut être douloureux et au repos, mais le plus souvent le patient marche douloureusement sur son pied en marchant. Ce symptôme peut indiquer absolument n'importe quelle nature de la maladie: du stress excessif aux néoplasmes.

Si les pieds sont douloureux, cela n'indique pas toujours un problème local: la douleur au pied peut être de nature rhumatismale, être une complication de maladies systémiques complexes.

Causes de la douleur au pied

Diverses raisons peuvent provoquer l'apparition d'un syndrome douloureux. Un état similaire peut se produire à la fois en marchant et en état de repos. La localisation de la douleur se produit soit sur toute la surface du pied, soit sur une partie spécifique de celui-ci. Seul un spécialiste identifiera la nature de la pathologie. Par conséquent, avec des plaintes régulières de douleur aux pieds, vous devez consulter un neurologue ou un orthopédiste.

Causes courantes d'inconfort pathologique dans cette zone:

  • changements liés à l'âge;
  • station debout prolongée
  • déformations héréditaires et anomalies du pied;
  • excès de poids, en raison de laquelle la pression sur la zone des pieds augmente;
  • blessures traumatiques (fractures complexes, entorses, luxations);
  • une surabondance de charges physiques (sportives) sur les membres inférieurs;
  • chaussures inconfortables avec des caractéristiques d'amortissement cassées;
  • affaiblissement du tissu musculaire et des ligaments en raison d'un manque prolongé d'activité motrice (patients alités).

Caractéristique générale d'un tel symptôme

Les os du pied sont reliés de manière à former deux arcs: longitudinal et transversal. Grâce à eux, elle jaillit en marchant et en courant, adoucissant toutes les secousses et les bosses, protégeant les membres inférieurs et la colonne vertébrale. De plus, les pieds aident une personne à maintenir son équilibre. Lors de la marche, une personne repose d'abord sur son talon, puis roule le long de l'extérieur du pied, à la fin elle est repoussée par les doigts. Cela garantit une conduite en douceur. Une structure spéciale est également nécessaire pour rebondir, s'accroupir et effectuer de nombreux autres mouvements.

Lorsque les pieds font mal, une personne ne peut pas bouger normalement. Chaque étape provoque une gêne ou une douleur aiguë. De plus, une sensation de brûlure, des démangeaisons, un engourdissement peuvent survenir. La douleur peut être diffuse, s'étendre à tout le pied ou localisée dans l'une de ses sections. Avec certaines pathologies, une déformation des os du pied, un aplatissement de ses arcades, des lésions cutanées sont observées..

Le plus souvent, une douleur au pied lors de la marche apparaît en raison d'un stress accru, de chaussures mal choisies ou de maladies inflammatoires. De plus, non seulement les pathologies des pieds eux-mêmes peuvent provoquer de telles sensations. Les maladies de la colonne vertébrale et des articulations des membres inférieurs, ainsi que certaines maladies systémiques affectent leur état.

Maladies

Provoquer une douleur dans les pieds peut provoquer des maladies systémiques et chroniques qui affectent le travail de l'ensemble du système musculo-squelettique:

    névrome du pied, ou névrome de Morton. Il s'agit d'une prolifération bénigne des tissus péritonéaux dans la région plantaire. La pathologie se manifeste par des sensations douloureuses à la base des troisième et quatrième doigts. Une seule jambe est affectée par une telle lésion;

maladies des articulations du pied (arthrose, arthrite). Se produisent généralement chez les personnes âgées, ce qui est associé à l'usure des articulations liée à l'âge, à une altération de la circulation sanguine dans les membres inférieurs, à des déformations osseuses, à une compression des terminaisons nerveuses. Les pathologies provoquent une activité motrice altérée dans le membre affecté, des douleurs de gravité variable;

arthrite goutteuse. Un type de maladie articulaire, a une nature inflammatoire. L'apparition de douleur dans les membres inférieurs avec cette pathologie est associée à la formation de cristaux d'urate dans les tissus périarticulaires, qui contribuent à la formation de tumeurs;

phlébeurysme. Un symptôme tel que la lourdeur et la douleur dans la région des pieds n'est pas rare dans ce diagnostic. De telles manifestations sont une conséquence de la maladie et surviennent après le développement de varices.

La douleur dans le pied avec des varices peut signaler le stade final de la maladie. Une attitude frivole face à une pathologie aussi grave peut entraîner une thrombose et une embolie;

  • pieds plats (héréditaires ou acquis). Il y a une violation de la fonction ressort du pied, la douleur ne s'étend pas seulement aux os et aux articulations du pied, elle fait mal et à la cheville. Une douleur prononcée se produit à la fois avec une activité motrice et passive en position verticale;

fasciite plantaire. Le développement de la maladie se produit à la suite d'une lésion ou d'un étirement du fascia de la semelle. Dans la zone de la lésion, un processus inflammatoire est localisé, provoquant des spasmes douloureux sévères qui tourmentent une personne principalement le matin;

hygroma du pied. Il s'agit d'une formation bénigne, à l'intérieur de laquelle se trouve un liquide séreux-fibreux. Une telle bosse sur le pied apparaît à la suite du port de chaussures inconfortables et d'un effort physique excessif sur les jambes;

endartérite oblitérante. Les sensations désagréables dans la zone des pieds ont un caractère permanent prononcé. La maladie s'accompagne d'engourdissement des pieds, d'une augmentation de la douleur après exposition à la température, de l'apparition de plaies ulcéreuses, d'une boiterie;

l'éperon est une source de douleur au talon. L'apparition de ces excroissances osseuses sur la partie plantaire ou postérieure du calcanéum est due à une charge excessive sur les tendons calcanéens. Ces excroissances irritent les tissus mous, provoquant une douleur aiguë perçante. La particularité de la pathologie est que les pieds sont douloureux principalement le matin, lorsque le patient se lève après le sommeil;

la ligamentite (maladie inflammatoire de l'appareil ligamento-tendineux) est caractérisée par la survenue de sensations désagréables lors de la marche et de l'effort physique. Chaque fois qu'un patient essaie de déplacer un membre engourdi par la douleur, un cliquetis caractéristique se produit;

  • l'achillotendinite provoque une douleur aiguë perçante au talon et à l'arrière de la jambe. Les symptômes concomitants sont un gonflement dans la zone affectée, une sensibilité et une température locale accrues, des contractions convulsives en marchant;
  • érythromélalgie ou maladie de Mitchell. La douleur aiguë est causée par des processus neurogènes dans les vaisseaux et les tissus. La maladie se propage aux mains et aux pieds, se caractérise par de graves crises de douleur et une rougeur de la zone des pieds. Le plus souvent, les hommes d'âge moyen sont touchés;
  • tendinite du muscle tibial postérieur. La douleur au pied est associée à un tendon tendu et se produit dans la zone du pied. Les sensations douloureuses s'intensifient pendant la surcharge, mais passent rapidement après le repos;

    bursite. Les douleurs sont localisées dans la cheville, mais se sont ensuite propagées au tubercule calcanéen et aux doigts, affectant tout le pied. En plus de la douleur, un œdème se forme, la couleur de la peau change, la température locale augmente;

    sésamoïdite. La maladie est associée à une fracture de deux os sésamoïdes fragiles, qui sont responsables de la flexion-extension du gros orteil et du développement du processus inflammatoire dans des tissus proches. Les symptômes typiques sont un gonflement et une douleur au pouce;

  • maladies de la peau (verrues plantaires, cors, cors, mycoses). Toutes ces conditions provoquent de la douleur, associée au port de chaussures inconfortables ou de mauvaise qualité. La nature de ces douleurs est douloureuse, lancinante, pire en marchant;
  • pathologies vasculaires, troubles métaboliques. Les crampes douloureuses avec de tels troubles sont assez prononcées, accompagnées d'une sensation de chaleur ou de froid dans les membres inférieurs, d'une prolifération du réseau vasculaire (toile veineuse). Le trouble métabolique affecte la composition organique des structures osseuses, le bon fonctionnement des muscles et des tissus articulaires. Cela entraîne des sensations douloureuses au pied;
  • la déformation en valgus du pied est caractérisée par sa déformation, à la suite de laquelle le pouce est déplacé sur le côté. Cela entraîne une altération de la démarche, l'apparition de douleurs et d'autres conséquences désagréables.

    Si vous soupçonnez une déformation du pied, vous devez contacter d'urgence un orthopédiste ou un traumatologue pour identifier la cause et le traitement d'urgence. Les formes lancées de la maladie nécessitent une intervention chirurgicale et un suivi par un endocrinologue.

    Autres pathologies

    Une douleur au pied au milieu ou sur le côté peut également survenir pour un certain nombre d'autres raisons. Il y a donc des cas où la douleur est étroitement associée à des pathologies dermatologiques qui se développent sur la peau des pieds. Par exemple, avec la formation d'acné sur les pieds ou les cors, les éperons du talon, les cors, etc..


    Comment soigner les cors secs sur les pieds et pourquoi apparaissent-ils? En savoir plus

    Le fait que la douleur et les symptômes désagréables peuvent être une manifestation d'une maladie aussi grave que le diabète sucré ne peut être ignoré. D'autres maladies endocriniennes provoquent également des douleurs aux jambes, tandis que les patients se plaignent également d'une sensation de lourdeur, d'engourdissement, d'une sensation de petites aiguilles. Dans ce cas, vous devez contacter un thérapeute qui vous redirigera vers le spécialiste nécessaire et prescrira un certain nombre de tests de diagnostic pour déterminer avec précision la cause.

    Diagnostique

    Une variété de raisons qui provoquent l'apparition de douleurs aux pieds nécessite un diagnostic qualifié. L'examen qualitatif joue un rôle important pour poser le bon diagnostic et choisir une méthode de traitement. Les méthodes de diagnostic initial comprennent:

    • étudier les antécédents médicaux. Vous permet d'identifier les causes qui pourraient affecter directement ou indirectement le développement de la pathologie;
    • examen physique. Le médecin évalue l'état général du patient et le membre endommagé lui-même: la localisation exacte de la douleur, l'intégrité de la peau (plaies, ulcères), un changement de couleur, la présence d'œdème ou de tumeur dans la zone du pied sont déterminées.

    Clarifier les mesures de diagnostic:

    • tests urinaires généraux et détaillés;
    • un test sanguin pour évaluer ses marqueurs biochimiques;
    • L'imagerie par résonance magnétique vous permet d'évaluer l'état des tissus musculaires, osseux et articulaires, des tendons des pieds. L'étude est considérée comme la plus précise, car elle permet de comprendre ce qui cause exactement la douleur: des dommages aux muscles, aux tendons, aux os, ou elle fait mal aux articulations du pied;
    • L'examen aux rayons X est nécessaire pour identifier avec précision les changements organiques et les processus pathologiques dans les structures osseuses;
    • la tomodensitométrie est conçue pour l'étude en couches du tissu osseux des membres inférieurs. Les résultats obtenus vous permettent d'établir avec précision le diagnostic. Par conséquent, la tomodensitométrie est la dernière étape de l'examen, confirmant les procédures de diagnostic précédentes.

    Les méthodes de diagnostic sont déterminées par un spécialiste sur la base de l'état général et des caractéristiques individuelles du patient, des symptômes concomitants et des antécédents médicaux.

    Hygroma du pied et son traitement

    Si un cône plutôt dense apparaît sur le pied, qui commence à se développer et à faire mal, alors vous avez probablement un hygroma du pied. Il s'agit d'une masse bénigne qui est une accumulation de liquide et de mucus dans la région sous-cutanée..

    En règle générale, son développement provoque des chaussures inconfortables ou de lourdes charges sur les jambes. Au début, ce néoplasme ne dérange pas le patient, mais à l'avenir, avec une pression ou en se déplaçant, une douleur au pied terne peut être ressentie.

    Le traitement de cette maladie dépend du degré de croissance tumorale. Avec sa forte augmentation, l'excision chirurgicale de l'hygroma est indiquée. S'il est petit, le patient est percé d'un joint et le contenu est pompé, et des sclérotiques sont injectés dans la cavité et un bandage de compression est appliqué.

    Traitement de la douleur au pied

    Lorsque les articulations du pied sont très douloureuses, que faire, le médecin vous le dira. Après avoir déterminé la cause de l'inconfort, le traitement doit être commencé dès que possible. Cela évitera de graves complications et le développement de maladies concomitantes. La thérapie combinée comprend:

    • prendre des médicaments;
    • physiothérapie;
    • gymnastique médicale;
    • porter des orthèses;
    • intervention chirurgicale (si nécessaire).

    Dr Sperling à propos de la maladie:

    Thérapie médicamenteuse

    Le traitement consiste à prendre des médicaments qui peuvent arrêter la douleur, soulager l'inflammation, réduire l'enflure et d'autres symptômes désagréables. La nomination des médicaments est effectuée uniquement par un médecin, en tenant compte de la maladie qui a causé une gêne au pied:

    • pour éliminer la douleur, une administration orale d'analgésiques est prescrite;
    • les antibiotiques sont recommandés pour supprimer le processus inflammatoire ou l'infection;
    • si la douleur au pied est causée par une infection fongique, l'utilisation de médicaments antifongiques (onguents, gels à usage local) est nécessaire;
    • en cas de douleur insupportable, l'injection d'anesthésiques est autorisée (solutions de Lidocaïne, Novocaïne);
    • pour les tumeurs, l'oedème, l'hyperémie, les anti-inflammatoires non stéroïdiens (Diclofénac, Ibuprofène) sont prescrits sous forme de comprimés, de pommades ou de gels;
    • avec des crampes musculaires, il est nécessaire de prendre des relaxants musculaires avec des complexes vitamino-minéraux (Cavinton, Actovegin).

    Si une douleur aux pieds est survenue en raison d'un dysfonctionnement de la glande thyroïde, du foie ou des reins, il est nécessaire de diriger tous les efforts pour traiter la maladie sous-jacente. Il est nécessaire de consulter un spécialiste étroit et un traitement selon ses recommandations. Habituellement, après avoir éliminé la maladie sous-jacente, l'inconfort des membres inférieurs distaux disparaît.

    Physiothérapie

    En plus du traitement médicamenteux, les médecins recommandent la physiothérapie - thérapie par ondes de choc et par résonance magnétique. Ces procédures augmentent le tonus des muscles et des nerfs des membres inférieurs, restaurent leur capacité motrice, soulagent une personne de la douleur, améliorent la circulation sanguine, accélèrent les processus métaboliques et soulagent l'enflure et la rougeur de la peau.

    On peut prescrire aux patients des applications de boue, des massages, des ultrasons, une thérapie au laser et aux rayons X. Un tel traitement vise à éliminer les manifestations de la pathologie et à prévenir les complications et les rechutes..

    Physiothérapie

    La gymnastique thérapeutique est un remède efficace contre la douleur aux pieds, prévenant diverses pathologies du système musculo-squelettique (pieds plats, névrome de Morton, arthrite, goutte et autres maladies). Un ensemble spécial d'exercices vise à améliorer la circulation sanguine, à étirer l'appareil musculo-ligamentaire, ce qui augmente la force et la flexibilité du bas de la jambe. Par conséquent, lorsque les articulations font mal, les pieds nécessitent des exercices de fitness réguliers:

    1. En position debout, soulevez les «chaussettes», attardez-vous dans cette position pendant 10 secondes, revenez à la position d'origine.
    2. En restant dans la même position (debout sur un pied plein), «arrachez» les orteils du sol vers le haut. Maintenez la position pendant 10 secondes et revenez à la position de départ.
    3. Sans changer de position, repliez les pieds vers l'intérieur pendant 15 secondes. Répétez l'exercice 20 fois.
    4. En position assise, levez une jambe (les doigts regardent strictement vers le haut). Effectuez 10 mouvements circulaires du pied. Répétez avec l'autre jambe.
    5. Assis sur une chaise, soulevez les deux jambes parallèlement au sol. Tirez les chaussettes vers vous avec force, en restant dans une telle position pendant 5 secondes, abaissez vos jambes. Répétez 20 fois.

    Produits orthopédiques

    Le port de semelles orthopédiques-supports de voûte plantaire (orthèses) fait partie intégrante d'une thérapie complexe pour une douleur constante dans les jambes. Ils aident à éliminer l'inconfort et le gonflement, la répartition correcte des charges sur les pieds, empêchent la formation de cors et de callosités, facilitent le port de chaussures inconfortables.

    Chirurgie

    La chirurgie est indiquée pour le traitement conservateur inefficace, les anomalies héréditaires ou acquises du pied, les blessures traumatiques graves:

    • chirurgie des fractures lorsqu'un repositionnement est nécessaire (comparaison correcte des fragments d'os cassés et déplacés);
    • implantation d'implants ou de structures de support et de rétention dans l'os;
    • arthroscopie pour enlever les fragments d'articulations cassés ou endommagés;
    • ostéotomie.

    Comment traiter si les pieds font mal

    Avec la douleur chronique au pied, il ne suffit pas d'arrêter le syndrome douloureux - il est nécessaire d'éliminer ses véritables causes. Sinon, la maladie sous-jacente progressera, ce qui entraînera des changements structurels irréversibles du pied, une altération de la biomécanique de la marche, une boiterie.

    Le concept de base dans le traitement et la rééducation est la correction des troubles biomécaniques qui conduisent à une surcharge fonctionnelle des pieds, la restauration de la forme anatomiquement correcte du pied et l'augmentation de sa résistance aux contraintes en mouvement et en position debout.

    Traitement alternatif pour la douleur au pied

    À la maison, pour éliminer la douleur, vous pouvez utiliser des méthodes alternatives pour soulager la douleur au pied. Le traitement par infusions et décoctions ne soulagera pas la cause de la pathologie, mais atténuera les symptômes désagréables.

    • Bains de pieds relaxants. Vous pouvez les cuisiner sur la base d'une décoction de feuilles de tilleul, de menthe, d'ortie et de plantain, prises en proportions égales. Après la cuisson, le bouillon est versé dans une bassine d'eau, où les pieds sont conservés pendant environ 15 minutes.
    • Compresses de pommes de terre. Les tubercules de pomme de terre crue sont frottés sur une râpe fine, appliquée sur de la gaze, enveloppée dans un endroit douloureux, enveloppée d'une écharpe chaude sur le dessus. Ils font de telles compresses tous les deux jours. Les pommes de terre bouillies dans une pelure sont pilées et appliquées, enveloppées sur le dessus avec de la cellophane et un chiffon chaud.

  • Massage à l'huile de sapin. Obtenez de l'huile de sapin à la pharmacie et utilisez-la pour le massage des pieds. Pétrir vos pieds et vos orteils en frottant l'huile de sapin sur votre peau. Mettez ensuite des chaussettes chaudes. Cette façon de soulager la douleur dans la plante des pieds convient aux enfants et aux adultes, ainsi qu'aux femmes enceintes.
  • De plus, pendant les périodes d'exacerbation de la douleur, il est recommandé de réduire l'activité physique et d'être plus horizontal, afin que les jambes et les muscles se «détendent». Vous devez également refuser de porter des chaussures à talons hauts.

    En cas de douleur aux pieds, la nutrition du patient est importante. Les fruits et légumes crus, ainsi que les aliments riches en oligo-éléments et vitamines devraient prédominer dans son alimentation. Vous pouvez commencer à prendre des complexes vitaminiques, mais cela ne doit être fait qu'après avoir consulté un médecin.

    Thérapie conservatrice

    Tout d'abord, le traitement commence par le remplacement des chaussures par un avant-pied plus confortable, doux, libre et sans surcharge. Il est conseillé au patient d'éviter de rester debout longtemps et de marcher longtemps..

      Acceptation des médicaments. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (ibuprofène, nimésulide, méloxicam) utilisés par voie orale et topique (sous forme de pommades et de gels) soulagent la douleur, soulagent l'inflammation et l'enflure. Cependant, ils doivent être utilisés strictement comme prescrit par le médecin, ne pas utiliser pendant une longue période en raison du grand nombre d'effets secondaires.
      Lorsque cela est indiqué, des injections d'anesthésiques, de corticostéroïdes (blocage thérapeutique) sont effectuées au site de l'inflammation - les espaces interdigitaux du pied ou la zone des articulations touchées.

    Avec l'arthrite et l'arthrose des articulations du pied de nature infectieuse, un traitement antibiotique est effectué, après l'arrêt de la période aiguë, des chondroprotecteurs sont prescrits.

    Le traitement de la polyarthrite rhumatoïde nécessite une approche intégrée, lorsque le médecin, en choisissant les médicaments les plus efficaces, établit un programme de traitement individuel.

    En cas de pathologies vasculaires, des préparations phlébotropes sont nécessaires, qui tonifient et renforcent la paroi veineuse. Le port de bonnets de compression est également recommandé..

  • Physiothérapie. Diverses méthodes de physiothérapie sont utilisées - magnétothérapie, phonophorèse, électrophorèse, thérapie par amplipulse, paraffine, ozokérite.
  • Thérapie par l'exercice. Les exercices thérapeutiques sont obligatoires pour améliorer la circulation sanguine, augmenter l'amplitude d'extension dans les articulations métatarsophalangiennes, renforcer les muscles fléchisseurs du pied pour augmenter sa capacité de soutien.
    Les muscles du mollet sont également en cours d'élaboration, car leur hypertonie provoque une redistribution de la charge dans les structures du pied, surchargeant sa partie avant. L'exercice régulier est un moyen efficace de réduire la douleur aux pieds..

    Porter des semelles orthopédiques individuelles (orthèses). Avec les pieds plats et l'abaissement des os métatarsiens, une semelle intérieure avec une pose sous les sections distales des os métatarsiens est faite. En cas de pronation excessive, une orthèse stellaire qui limite la pronation. Avec un pied creux - une orthèse de semelle intérieure à contact complet avec le calcul de l'arc longitudinal. Ils sont fabriqués par moulage spécifiquement pour chaque patient..
    Il est important que les semelles soient à contact complet, c'est-à-dire qu'elles s'adaptent pendant l'attaque sur toute la zone plantaire. Seulement dans ce cas, ils rétabliront la hauteur normale de la voûte longitudinale du pied, en raison de laquelle la tension du fascia plantaire diminuera, ce qui signifie que la douleur disparaîtra. Sa gravité diminue dans les premières semaines de port constant de semelles.

    Avec le névrome de Morton, l'utilisation de semelles antipronatrices spéciales aide à réduire la douleur dans 50% des cas.

    Chirurgie

    En cas d'échec du traitement conservateur, il existe des indications pour une intervention chirurgicale.

    Si les maladies entraînent de graves modifications structurelles du pied, une endoprothèse des articulations métatarsophalangiennes ou une arthroplastie est réalisée. Faire une correction chirurgicale des doigts déformés, synovectomie, libération des tendons et des nerfs.

    Avec la fasciite plantaire avec l'inefficacité de la thérapie conservatrice, une partie du fascia plantaire est excisée. Sa tension se relâche et cela réduit la douleur au pied..

    Le névrome de Morton peut être excisé par l'incision interdigitale, ce qui donne un bon effet cosmétique..

    Comme alternative pour soulager le névrome de la compression et des traumatismes, un ligament intertarsien peut être disséqué par une incision dorsale ou plantaire. Dans certains cas, une réduction microchirurgicale de la compression nerveuse est effectuée en disséquant les tissus fibreux autour du nerf, le libérant de la compression par la fibrose périneurale.

    Avec les varices des membres inférieurs, si les veines sont légèrement dilatées, la sclérothérapie ou la coagulation au laser est effectuée en parallèle avec le traitement médicamenteux. Il peut être nécessaire de retirer les gros vaisseaux avec des nœuds - «phlébectomie».

    Remèdes populaires

    Beaucoup de gens sont enclins à des méthodes de traitement à domicile avec la médecine traditionnelle. Mais en cas de douleur dans les membres inférieurs, il est strictement interdit d'utiliser une telle thérapie, car un tel symptôme peut parler de maladies graves des organes internes. Bien que de nombreux médecins se félicitent de l'utilisation de la médecine alternative dans le traitement de la douleur dans les jambes, il est toujours nécessaire d'appliquer telle ou telle prescription dans la pratique uniquement après avoir consulté un médecin. Les plus efficaces sont les suivants:

    Bouillon de conifères pour les bains:

    1. 100 g d'aiguilles de pin sèches pour 1 litre d'eau bouillante.
    2. Faire bouillir à feu doux pendant 5 minutes, laisser mijoter au bain-marie pendant encore une demi-heure.
    3. Insister jusqu'à ce qu'il soit complètement refroidi, filtrer.
    4. Verser dans un bassin et faire monter les pieds pendant 15 minutes.

    Teinture de racine de consoude:

    1. 1 cuillère à soupe. l verser 1 litre de matières premières d'alcool (40% alk.).
    2. Insister dans un endroit sombre et sec pendant 3 semaines, diluer 2 litres d'eau.
    3. Prendre pendant 1 mois vers l'intérieur pour 1 cuillère à soupe. l trois fois par jour 10-15 minutes avant les repas.

    Infusion de stigmatisation du maïs:

    1. 4 cuillères à soupe. l matières premières sèches versez 1 litre d'eau bouillante.
    2. Insister sous le couvercle pendant une demi-heure.
    3. Filtrer et boire 100 ml toutes les 2 heures.
    4. Le cours de la thérapie - 1,5 mois.

    Les principales méthodes de traitement

    La thérapie des pathologies ci-dessus est effectuée de manière complète. La liste des méthodes courantes pour arrêter les maladies comprend l'utilisation de médicaments, l'utilisation de la physiothérapie, du massage et de l'exercice. Les recettes de médecine traditionnelle contribuent à accroître l'efficacité des méthodes utilisées..

    Médicaments

    Si le patient a des pieds douloureux en marchant, le schéma thérapeutique comprend plusieurs groupes de médicaments. Parmi eux:

    1. Analgésiques oraux pour supprimer la douleur. En cas d'inconfort sévère, l'injection de lidocaïne est possible.
    2. AINS (Diclofénac, Ibuprofène) sous forme de liniment, comprimés. L'utilisation de médicaments aide à arrêter le processus inflammatoire, à minimiser l'œdème et à réduire la douleur..
    3. Relaxants musculaires Actovegin, Cavinton, éliminant les crampes musculaires.
    4. Immunomodulateurs qui renforcent les défenses de l'organisme.

    Lorsqu'une infection est détectée, des antibiotiques et des agents antiviraux sont utilisés. Les dysfonctionnements du système circulatoire sont éliminés à l'aide de médicaments qui augmentent l'élasticité des tissus, empêchant la formation de caillots sanguins.

    La liste des médicaments nécessaires au soulagement des pathologies est établie par le médecin traitant.

    Douche contrastée

    La procédure soulage la douleur, renforce les parois des vaisseaux sanguins. La technique implique l'alternance d'eau froide et chaude lors du versement des membres inférieurs.

    Le durcissement n'est pas appliqué en cas d'antécédents de thrombophlébite, de pathologies cancéreuses, de maladies du système cardiovasculaire.

    Physiothérapie

    Dans la liste des moyens efficaces pour arrêter l'inconfort dans les pieds:

    • thérapie par ondes de choc;
    • phono-, électrophorèse;
    • thérapie magnéto-péloïde;
    • bains minéraux.

    Massage

    Si les pieds vous font mal en marchant, vous pouvez éliminer les sensations désagréables après l'exercice en utilisant l'auto-massage. Le frottement, le pétrissage sont effectués avec des mouvements prudents avec une augmentation progressive des efforts.

    Lors de l'utilisation de la technique, l'utilisation d'huiles essentielles, de pommades anti-inflammatoires est autorisée.

    Les procédures thérapeutiques ont un certain nombre de contre-indications. Il est interdit de faire un massage des pieds sans consulter un médecin.

    Utilisation de la glace

    Un sac de glace attaché à la zone enflammée aidera à soulager le soulagement difficile de la douleur. La durée des manipulations ne doit pas dépasser 20 minutes.

    Si vous ressentez des sentiments négatifs, une aggravation, vous devez refuser d'effectuer des procédures.

    Gymnastique spéciale

    Il active la circulation sanguine, réduit l'inconfort et renforce les tissus des pieds.Exécution d'exercices simples:

    • rotation des pieds d'abord dans le sens des aiguilles d'une montre, puis contre son mouvement;
    • faire rouler la balle;
    • élever avec vos orteils de petits objets (noix, stylos).

    La formation est recommandée plusieurs fois par jour..

    Remèdes populaires

    L'utilisation de recettes de médecine alternative aide à arrêter temporairement la douleur:

    1. Décoctions d'herbes crues (ficelle, menthe poivrée, absinthe, bardane). Les fluides de traitement sont utilisés pour les bains de pieds.
    2. Compresse de miel, de feuilles d'ortie hachées, de pommes de terre crues râpées. Le composant sélectionné est appliqué au coucher sur la zone affectée, fixé avec du polyéthylène. Au-dessus du pied est enveloppé dans une couche chaude.
    3. Teinture de marais potentille. Vous pouvez fabriquer le médicament vous-même. Pour ce faire, vous devez acheter le produit spécifié dans une pharmacie et le dissoudre dans 1/3 Art. eau 1 cuillère à soupe. l produit médical. Il est nécessaire de prendre le médicament avant les repas, toutes les 8 heures. La durée du traitement est de 20 jours. Répéter le traitement recommandé après 1,5 semaine.

    Avant d'utiliser des remèdes populaires, vous devez toujours consulter un médecin.

    Prévention de la douleur au pied

    Les mesures préventives comprennent l'observation des règles simples d'un mode de vie sain:

    • exercice régulier. Idéal pour ces fins sont la course, le vélo, le ski, la natation, la marche. Vous devez commencer les cours avec des charges minimales, augmentant progressivement leur intensité. Utilisez des chaussures de sport ou des semelles orthopédiques. Pétrir les pieds, surtout avant les prochains entraînements;
    • Portez uniquement des chaussures confortables faites de matériaux de qualité qui offrent un niveau d'amorti naturel. Vous ne devez en aucun cas porter des chaussures trop étroites ou trop lâches, ce qui peut entraîner de graves déformations du pied. Les femmes n'ont pas besoin de «se laisser emporter» avec des chaussures à talons hauts, autant que possible pour réduire leur temps de port;
    • effectuer un auto-massage des pieds. Pour ce faire, un pétrissage élémentaire des pieds avec les doigts, un roulement d'une balle de tennis de la chaussette au talon convient. Pendant la saison chaude, vous pouvez souvent marcher pieds nus sur l'herbe, le sable et le froid - sur des tapis de massage orthopédiques;
    • contrôlez votre poids. Les kilos en trop augmentent la charge sur les pieds;
    • respectez une alimentation saine. Exclure les aliments nocifs de l'alimentation (épicé, gras, salé, fumé, bonbons, café, alcool). Inclure dans le menu des produits enrichis en vitamines et minéraux nécessaires au fonctionnement de l'organisme;
    • prenez un repos au moindre inconfort et une légère douleur dans les pieds. Pour ce faire, vous devez prendre une position horizontale et lever les jambes, en plaçant un rouleau ou un oreiller sous eux. La tension disparaîtra, les muscles des membres inférieurs se relâcheront, le flux sanguin se normalisera;
    • ne pas se soigner soi-même avec une douleur régulière aux pieds. Si les sensations douloureuses sont devenues permanentes, il est urgent de demander de l'aide. Seul un spécialiste déterminera la cause de l'inconfort et, éventuellement, empêchera le développement de pathologies graves.

    Toutes les maladies du pied existantes conduisent à une mobilité limitée et à l'apparition de douleur. Dans les cas avancés, les pathologies du pied provoquent un handicap. Par conséquent, un maximum d'efforts doit être fait pour empêcher leur développement. En suivant des mesures préventives simples, les violations possibles peuvent être évitées et la santé de nombreux autres organes peut être maintenue..

    Troubles circulatoires des membres inférieurs

    Si vous vous inquiétez de la lourdeur des jambes, de l'apparition d'un œdème, ainsi que de la douleur du genou au pied, cela est probablement dû à une altération de la circulation dans les membres inférieurs..

    Si des «étoiles» vasculaires sont visibles sur la peau des jambes ou qu'une toile veineuse devient visible sous les genoux et les mollets, vous devez contacter un phlébologue, un médecin qui traite les maladies du système veineux.

    Le développement de la maladie peut entraîner de graves violations de l'apport sanguin aux tissus des jambes, l'apparition de défauts de la peau sous forme d'obscurcissement, de rougeurs, d'inflammations et même d'ulcères.

    Le traitement des maladies vasculaires est un long processus nécessitant un régime alimentaire, la restauration de l'écoulement veineux en portant des sous-vêtements de compression ou des procédures physiothérapeutiques, et dans les cas graves, une intervention chirurgicale est également utilisée.

    Caractéristiques de l'élimination des pieds plats

    Les pieds plats sont une pathologie associée à l'aplatissement des arcades transversales et longitudinales du pied, qui affecte négativement ses propriétés d'amortissement et contribue à une augmentation de la charge sur la colonne vertébrale et les articulations.

    Les symptômes suivants vous permettent de conclure qu'il existe une telle maladie:

    • Usure rapide à l'intérieur de la chaussure;
    • L'apparition d'une fatigue intense lors de longues promenades, travaillant en position «debout», portant des chaussures à talons hauts;
    • La survenue de douleurs dans les membres inférieurs et la colonne lombaire;
    • À la fin de la journée de travail, les jambes de la personne gonflent fortement et la plante du pied lui fait mal;
    • La base du pouce commence à dépasser.

    Pour exclure la possibilité de dommages graves à la colonne vertébrale et éviter la nécessité d'une intervention chirurgicale, il est préférable de consulter un spécialiste à l'avance. Avec le massage et le port de chaussures orthopédiques, le cours UVT donne un excellent résultat.

    Grâce aux effets des ondes acoustiques, le patient peut compter sur un certain nombre d'effets positifs. Ceux-ci inclus:

    • Élimination de la douleur;
    • Renforcer les muscles et les ligaments du pied;
    • Amélioration de la circulation sanguine dans les tissus endommagés;
    • Récupération des processus métaboliques;
    • Desserrer les dépôts de calcification;
    • Rétablir la mobilité dans les membres inférieurs.

    En savoir plus sur le traitement des pieds plats chez l'adulte >>

    Prise de rendez-vous Enregistrement en ligne

    • Clinique sur Krasnopresnenskaya Volkov Lane, d.21
    • Clinique sur Varsovie Varsovie autoroute 75, bâtiment 1
    • Clinique sur l'autoroute Annino Varsovie, 154, bâtiment 1

    Mesures diagnostiques

    L'examen diagnostique du patient commence par des antécédents médicaux, au cours desquels la nature et la fréquence de la douleur, des blessures possibles et des maladies chroniques sont déterminées.

    Ensuite, les méthodes de recherche suivantes sont attribuées:

    • inspection visuelle de la localisation de la douleur;
    • Examen aux rayons X;
    • fluoroscopie;
    • échographie et IRM;
    • tests de laboratoire de sang et d'urine.

    Si nécessaire, une consultation avec un traumatologue, un chirurgien, un orthopédiste, un endocrinologue et un certain nombre d'autres spécialistes est prescrite. Au stade final du diagnostic, un traitement individuel est sélectionné, en tenant compte de l'état du patient et de la gravité de l'évolution des symptômes.

    Blessures


    Parmi les blessures aux pieds les plus courantes accompagnées de douleurs intenses, il y a:

    • entorse et rupture des ligaments;
    • fracture;
    • luxation articulaire.

    De telles blessures provoquent une douleur aiguë, donc avant de consulter un médecin, vous devez prendre un comprimé d'un médicament anesthésique (Analgin, Nalgesin, Pentalgin).

    Maladies ligamentaires: ligamentite, ligamentose, fasciite plantaire

    Les os du pied sont soutenus par un grand nombre de petits ligaments. Avec la ligamentite (du Lat. Ligamuntum ─ ligament), l'inflammation d'un ou plusieurs d'entre eux se développe. Le processus peut se développer sur une ou symétriquement sur deux jambes..

    La maladie s'accompagne de douleurs au-dessus ou en dessous du pied, selon le ligament endommagé. Elle augmente avec le mouvement et après un long repos. Un gonflement peut également survenir en fin de journée et les mouvements deviennent raides. La fasciite plantaire se distingue séparément - inflammation du ligament plantaire, qui est le plus grand de tous situé sur le pied.

    Lire la suite: Arthrose du pied

    L'inflammation des ligaments peut se produire pour plusieurs raisons:

    • après les blessures et pendant la rééducation après eux;
    • lorsque vous portez des chaussures mal sélectionnées;
    • avec une charge intense régulière sur les jambes;
    • avec une inflammation des tissus environnants;
    • avec des maladies vasculaires;
    • en raison de troubles métaboliques: goutte, diabète.

    Avec la ligamentite, le pied est immobilisé pour permettre au ligament de récupérer. De plus, les médicaments anti-inflammatoires et analgésiques sont prescrits sous forme de comprimés ou de pommades. Pendant la période de rééducation, vous devez développer progressivement des ligaments à l'aide de massages et de gymnastique, ne porter que des chaussures confortables et de haute qualité.

    La ligamentose est une maladie chronique des ligaments dans laquelle la composition chimique des ligaments change. Dans les fibres élastiques normales, des inclusions de tissu cartilagineux apparaissent et, avec le temps, leur nombre commence à prévaloir. En conséquence, les ligaments sont saturés de sels, deviennent denses et inélastiques.

    La ligamentose se manifeste par une douleur et une mobilité réduite du pied. Le processus est chronique et irréversible, il est donc impossible de restaurer la santé des ligaments. Le pied est fixe, des anti-inflammatoires et des analgésiques sont prescrits, des exercices de physiothérapie. À l'avenir, les charges intenses et les chaussures à talons hauts seront contre-indiquées pour le patient.

    Corns

    Description de la maladie


    Les cors sont la cause la plus fréquente de douleur aux pieds, car tout le monde a rencontré au moins une fois ce problème. L'apparence des cors est favorisée par des chaussures mal sélectionnées, la présence de pieds plats chez une personne, un excès de poids corporel, une prédisposition accrue de la peau à la kératinisation.

    Il existe plusieurs types de cors:

    Posez gratuitement une question à votre neurologue Irina Martynova. Diplômé de l'Université médicale d'État de Voronej. N.N. Burdenko. Stagiaire clinique et neurologue BUZ VO "Polyclinique de Moscou ". Poser une question >>

    • Sec (représente une "île" grossière de peau).
    • Filigranes (ressemblent à une bulle remplie d'eau)
    • Tige (caractérisée par la présence d'une tige au centre du maïs)

    La nature de la douleur Une vive douleur aux piqûres du pied apparaît lors de la marche, au moment où le pied touche la surface. Cela est dû à des traumatismes répétés de la zone endommagée de la peau..

    Il convient de noter que la douleur n'est caractéristique que des callosités aquatiques..

    Autres symptômes Un maïs est présenté comme une ampoule avec un liquide clair à l'intérieur. La zone autour du maïs est hyperémique. Lorsque la bulle s'ouvre, un liquide sans couleur ni odeur en sort. Diagnostic Les cors sont traités à domicile.

    Mitrukhanov Eduard Petrovich

    Neurologue, City Polyclinic, Moscou. Formation: Université d'État de médecine de Russie, GBOU DPO Académie de médecine russe de l'enseignement supérieur, Ministère de la santé de la Fédération de Russie, Université de médecine d'État de Volgograd, Volgograd.

    Le diagnostic ne nécessite pas de méthodes spécifiques, une inspection visuelle suffit.

    Traitement Rincer le maïs à l'eau pour éliminer la saleté. Si la bulle ne s'ouvre pas indépendamment, vous pouvez la percer avec une aiguille. Il est nécessaire de traiter l'aiguille et les zones endommagées avec une solution antiseptique. Il est conseillé d'effectuer une ponction le long du bord du cal sans endommager la peau. La zone du maïs doit être traitée avec une pommade antibactérienne (érythromycine, tétracycline) afin d'empêcher l'infection de se joindre et de coller avec du ruban adhésif.

    Mesures préventives

    Pour prévenir le développement de manifestations pathologiques du pied, il est nécessaire d'observer une prophylaxie, qui comprend les mesures suivantes:

    • afin d'éviter l'apparition de douleur par le haut du pied pendant le mouvement, il est nécessaire de réduire l'activité physique sur les membres inférieurs, car ils augmentent le risque de développer des maladies inflammatoires des articulations et, par conséquent, conduisent à des sentiments négatifs;
    • Il est important de porter les bonnes chaussures de taille appropriée et faites d'un matériau naturel qui assure un bon échange d'air. De plus, il est conseillé aux femmes d'abandonner les talons hauts, cependant, une semelle plate peut également entraîner des douleurs lors de la marche. La hauteur optimale du talon ne doit pas dépasser 5 centimètres;
    • en cas de blessure à une jambe, vous devez obtenir une aide médicale professionnelle en temps opportun. Sinon, le développement du processus inflammatoire est possible, ce qui peut entraîner un certain nombre de complications graves et, dans certains cas, une incapacité du patient;
    • aide à prévenir la douleur au pied, y compris pendant l'enfance, en portant des semelles orthopédiques qui déchargent le pied autant que possible et contribuent à la normalisation des mouvements pendant la marche;
    • dans tous les cas de douleur du bas du pied, la nutrition doit être normalisée, y compris plus de légumes et de fruits frais, à l'exclusion des produits nocifs, notamment les aliments sucrés, gras, salés et fumés.

    Un patient qui a soudainement des douleurs au pied en marchant doit savoir que son état dépend de la rapidité avec laquelle il visite le médecin. La durée du traitement et la période de récupération sont déterminées par plusieurs facteurs, notamment la catégorie d'âge, la gravité de l'état du patient, la négligence du processus inflammatoire et la présence de maladies chroniques.

    Avec un traitement précoce, les symptômes de la maladie peuvent être traités en 2-3 semaines de traitement, et dans les cas graves, la période de rééducation peut prendre de 2 à 4 mois. Dans la plupart des cas, le pronostic de récupération est favorable..

    Est-il possible de traiter la polyarthrite rhumatoïde

    Si le patient parvient à consulter un médecin même pendant la période de raideur des jambes le matin, le traitement de la polyarthrite rhumatoïde sera le plus efficace..

    En règle générale, des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens sont prescrits au patient. Ils agissent précisément sur le processus inflammatoire qui provoque des douleurs au pied et donnent dès les premiers jours d'administration un bon effet thérapeutique. Le plus efficace d'entre eux est le médicament "Diclofenac forte".

    Un autre composant important du complexe de traitement est les médicaments hormonaux (par exemple, la prednisolone), qui ont un effet anti-inflammatoire plus puissant..

    Mais il convient de noter que les médicaments dans chaque cas doivent être sélectionnés uniquement par le médecin.

    De plus, le patient devra revoir son alimentation et consacrer du temps à des exercices physiques spécialement conçus pour ces patients.

    Polyarthrite rhumatoïde. Ses symptômes ne sont pas seulement la douleur

    La polyarthrite rhumatoïde est attribuée aux maladies auto-immunes, exprimées dans les processus inflammatoires au sein de l'articulation et conduisant à leur déformation. Ce processus est déclenché par leurs propres attaques immunitaires, qui finissent par détruire le cartilage..

    La douleur dans les articulations des pieds accompagnant la polyarthrite rhumatoïde, en règle générale, s'intensifie avec le mouvement. Un gonflement de l'articulation apparaît et le matin, il montre également une raideur. Un autre symptôme de la polyarthrite rhumatoïde est une augmentation périodique de la température à 38 ° C ou plus, ce qui peut indiquer une infection.

    Comment lutter contre l'ostéoporose

    Comme vous le savez, l'ostéoporose se manifeste dans le contexte d'un manque de calcium dans le corps. En conséquence, les os perdent leur force naturelle et deviennent sensibles aux charges et blessures excessives. Cela contribue au développement de processus destructeurs, des douleurs au pied d'une personne sans raison apparente, un gonflement et une rougeur des membres inférieurs sont observés, et d'autres signes de carence en calcium sont également évidents. En règle générale, les hommes et les femmes de plus de 55 ans sont touchés par cette maladie..

    Les mesures thérapeutiques prescrites pour combattre la pathologie visent principalement à éliminer la douleur. L'accent est mis sur l'utilisation d'analgésiques, de médicaments contenant du calcium et de bisphosphonates. Il est également important de changer le régime alimentaire pour prendre des aliments contenant du calcium et des massages.

    Une attention particulière est accordée à la procédure UVT prescrite pour l'ostéoporose. Pendant cela, un appareil spécial est utilisé qui génère des ondes sonores d'une certaine fréquence. Les effets positifs de la technique comprennent:

    • Éliminer les dépôts calcifiés qui s'accumulent dans les ligaments;
    • Amélioration de la circulation sanguine dans les zones touchées;
    • Restaurer un état sain de cartilage et de tissu osseux;
    • Les spasmes et la douleur qui surviennent dans le pied sans raison particulière disparaissent;
    • Restauration du corps au niveau cellulaire;
    • L'inflammation est éliminée;
    • Le gonflement diminue;
    • Augmentation des processus métaboliques dans les muscles situés sur le site de la blessure.

    Premiers secours

    Avant de consulter un médecin, en présence de douleur aiguë, 2 comprimés d'un médicament anesthésique peuvent être pris pour arrêter une crise de douleur. En présence d'une fracture, d'une luxation ou d'une rupture des ligaments, le pied doit être immobilisé..

    Ainsi, nous avons découvert pourquoi la plante des pieds faisait mal et pourquoi, apparemment, une personne en bonne santé ne pouvait pas se tenir debout. Les raisons en sont la masse, ainsi que les moyens de les éliminer, alors ne vous auto-méditez pas.

    Seul un spécialiste est en mesure de choisir le traitement le plus approprié.

    Comment soulager une douleur soudaine

    La douleur résultant d'un surmenage et d'un stress accru peut être éliminée avec des recettes de médecine traditionnelle. Mais, tout d'abord, on montre au patient une restriction d'activité et de paix. Les femmes doivent refuser les talons, au moins pendant un certain temps.

    Des bains de sel ou d'herbes, un massage relaxant à l'huile de sapin ou d'argousier soulagent la douleur et l'inflammation. Pour l'écoulement du sang des membres inférieurs en position horizontale, placez un oreiller bas ou un rouleau de moyen improvisé sous les chevilles afin que les jambes soient plus hautes que le corps.

    La douleur de l'extérieur du pied peut être soulagée en appliquant une compresse:

    • avec une pommade Vishnevsky;
    • avec pommes de terre râpées;
    • feuilles de bardane;
    • avec de la glace.

    Pour atténuer l'évolution des symptômes et un résultat favorable du traitement, il est important de fournir à l'organisme une alimentation équilibrée avec un apport quotidien en calcium et vitamines B.

    Qu'est-ce que la fasciite plantaire

    Le symptôme de la fasciite plantaire est une douleur au pied qui survient lors des premières étapes après une nuit de sommeil ou un repos prolongé. Les causes de cette pathologie résident dans de multiples microtraumatismes du fascia plantaire - la couche dure de tissu conjonctif qui soutient la voûte plantaire, allant du talon à l'avant-pied.

    Il s'agit d'une maladie assez courante, en moyenne une personne sur dix en souffre. Et les coureurs sont particulièrement sujets à cette pathologie. L'une des causes de la pathologie peut être une entorse des ligaments du fascia plantaire, et en conséquence, tourner le pied vers l'intérieur (la soi-disant pronation).

    Il peut être provoqué par une personne en surpoids, ainsi que par le port de chaussures inconfortables, de pieds plats ou de l'âge (la plupart des patients atteignent généralement 40 ans).

    Dans certains cas, une complication se développe - un «éperon», qui se forme sur le calcanéum, à l'endroit où le tendon est attaché. Dans ce cas, la saillie osseuse apparente blesse constamment les tissus environnants, provoquant une douleur atroce sous le pied.