Arthrite allergique - symptômes, diagnostic, traitement

  • Blessures

L'arthrite allergique survient à la suite de la réaction du système immunitaire du corps à un allergène et se traduit par une inflammation des articulations avec une altération supplémentaire de leur fonction..

Tout agent chimique peut être un allergène, des médicaments et du pollen aux aliments du régime alimentaire..

Mais dans tous les cas, l'arthrite allergique chez les enfants et les patients plus âgés a été assez bien étudiée.Par conséquent, avec un traitement approprié, elle peut être complètement guérie chez des pies relativement courtes..

La réponse défensive de l'organisme à divers agents pathogènes peut se manifester de diverses manières

L'infection en tant que compagnon d'allergies

Les patients qui souffrent de cette maladie pour la première fois sont généralement invités par les médecins à savoir si les articulations peuvent être douloureuses avec des allergies. La réponse à cette question est sans équivoque: oui, le développement de pathologies articulaires avec certaines formes d'allergie est non seulement tout à fait possible, mais aussi très probable.

Très souvent, l'arthrite est causée par une infection qui accompagne une allergie. Dans ce cas, la pathologie est appelée allergique infectieuse.

Les agents qui provoquent des pathologies articulaires deviennent:

  • virus;
  • maladies infectieuses (grippe, varicelle, rubéole);
  • micro-organismes gram-négatifs;
  • Gram positif - streptocoques (A et B) et staphylocoques.

L'infection se produit en raison de l'ingestion d'un agent pathogène dans le corps, qui ne peut pas fournir une réponse immunitaire adéquate à la suite de réactions allergiques.

Les causes

L'arthrite causée par des allergies a été bien étudiée aujourd'hui, car les raisons de son apparition sont connues de la grande majorité des médecins:

Ce phénomène est une inflammation des articulations, généralement due à des infections.

  1. L'exposition à la maladie est causée par la sensibilité accrue d'une personne à la poussière, au pollen, aux poils d'animaux, aux médicaments et à certains produits qui ont des propriétés allergisantes.
  2. Lorsqu'un tel agent pénètre dans l'organisme, des molécules de protéines sont synthétisées. Le système immunitaire les perçoit comme étrangers, ce qui entraîne une réaction auto-immune.
  3. Le résultat est une inflammation qui affecte les articulations. Les tissus autour des articulations touchées gonflent également et deviennent enflammés.

Les maladies infectieuses et autres pathologies qui affaiblissent le corps peuvent aggraver l'inflammation articulaire..

Les facteurs de risque qui provoquent le développement d'une pathologie allergique infectieuse sont:

  • La défaite de l'organisme par des bactéries pathogènes (maladies du tube digestif, du système respiratoire, du système génito-urinaire).
  • Pathologies systémiques (tuberculose, diabète sucré, VIH / SIDA).
  • L'utilisation de médicaments puissants.
  • Affaiblissement du corps après la chirurgie (y compris après la chirurgie articulaire).

Remarque! Les personnes qui ont reçu des injections de composants protéiques de nature animale (divers sérums) souffrent également de cette maladie..

Chez l'adulte, la probabilité de développer un processus inflammatoire dans les articulations (poignets, mains, etc.) augmente avec le tabagisme intensif et l'abus d'alcool.

Les symptômes de l'arthrite allergique chez l'adulte sont typiques des deux pathologies. Pendant la maladie, il y a des signes d'allergie et d'inflammation des articulations:

L'arthrite allergique allergique et infectieuse présente des symptômes similaires.

  • Dommages articulaires - douleur, gonflement, limitation de la mobilité.
  • Gonflement des tissus autour de la zone touchée.
  • Une légère augmentation de la température corporelle (la température augmente pour lutter contre l'agent infectieux).
  • Irritation des muqueuses.
  • Rhinite allergique.

Les symptômes de l'arthrite allergique chez les enfants peuvent différer légèrement de la présentation clinique des adultes et seront décrits en détail ci-dessous..

La manifestation de la pathologie chez les enfants

La symptomatologie caractéristique du développement du processus inflammatoire chez l'enfant est la suivante:

  • La première étape est les manifestations typiques d'une réaction allergique (éternuements, rhinite, rougeur et irritation des yeux).
  • Vient ensuite une augmentation de la température corporelle.
  • Des frissons peuvent apparaître avec le temps..
  • Les articulations deviennent rouges et enflées, tout contact avec les tissus provoque une douleur intense.
  • La mobilité des membres est limitée principalement en raison de la douleur et de l'enflure..

Tous les types d'arthrite ont des symptômes similaires, qui sont assez difficiles à comprendre par vous-même.

Les symptômes associés incluent le manque d'appétit, la léthargie, les sautes d'humeur. En l'absence de traitement adéquat, des dommages à d'autres organes et systèmes, principalement respiratoires et cardiovasculaires, sont possibles..

Symptômes distinctifs de la pathologie

Si lorsque le pollen, les produits ou les médicaments pénètrent dans le corps, le système immunitaire libère des anticorps pour se protéger contre un agent externe, alors l'arthrite peut se développer dans le contexte d'une allergie. Elle est exacerbée par des pathologies infectieuses..

Les signes distinctifs indiquant la nature spécifique de la maladie seront:

  • une combinaison de symptômes des deux pathologies (allergies et inflammation articulaire);
  • soulagement de l'inflammation lors de la cessation du contact avec l'agent provoquant la réaction (avec possibilité de rechute);
  • les articulations du genou ou du coude sont les premières à souffrir; les petites articulations sont moins susceptibles d'être affectées.

Diagnostic de la maladie

Un diagnostic efficace de pathologie implique d'établir un lien entre les lésions articulaires et l'exposition à un allergène. Pour faire ça:

Lors de l'examen, le spécialiste sera attentif, tout d'abord, aux différentes éruptions cutanées, gonflements et rougeurs

  • analyse historique;
  • tester les réactions à divers allergènes;
  • un test sanguin pour identifier les signes d'un processus inflammatoire (éosinophiles, ESR);
  • Échographie des articulations.

Dans les cas complexes, une biopsie est nécessaire pour analyser le liquide articulaire. Cette technique vous permet d'enregistrer le processus inflammatoire avec une probabilité maximale et de déterminer sa nature..

Malgré les symptômes plutôt désagréables, le pronostic de l'évolution de la maladie est généralement favorable:

  • La phase aiguë dure de 2 à 4 semaines.
  • Soulager les symptômes permet au patient de tolérer plus facilement l'inflammation articulaire..
  • Avec une thérapie adéquate, l'arthrite est complètement guérie sans formation de changements résiduels..

Les principaux facteurs d'une guérison réussie sont un traitement rapide et le respect des recommandations du médecin. Sans traitement approprié, la maladie peut devenir chronique (de 2 mois à six mois avec des rechutes périodiques). Des changements irréversibles dans la structure de l'articulation touchée sont très susceptibles de se produire..

Méthodes de traitement de l'arthrite associée aux allergies

Le traitement de l'arthrite doit être complet et comprendre:

Le traitement de l'arthrite allergique quel que soit l'âge du patient est effectué de manière globale

  1. Élimination (ou minimisation) du contact avec un facteur provoquant une réaction auto-immune.
  2. Réduire la charge sur les articulations touchées (par exemple, si le patient souffre d'arthrite allergique rhumatoïde de l'articulation du genou, elle est fixée avec un bandage élastique ou un bandage spécial).
  3. Réchauffement articulaire (chaleur sèche).
  4. Traitement médicamenteux avec des médicaments anti-allergiques («Cetrin», «Loratadin») et anti-inflammatoires (AINS - «Ibuprofène», «Diclofénac»). Ces fonds sont généralement prescrits en parallèle, assurez-vous de considérer les effets secondaires possibles..
  5. Traitement des articulations touchées pour réduire l'enflure et la douleur (Diclac Gel, Ketonazole).

Comment traiter l'arthrite allergique, les médecins le savent bien aujourd'hui. Cela offre une forte probabilité de récupération rapide..

Si la cause du développement de la pathologie était un agent infectieux, alors la tâche principale est de lutter contre l'agent pathogène. À cette fin, une cure d'antibiotiques peut être prescrite:

La durée optimale du cours est de 7 jours. Si nécessaire, le temps de traitement ou la sélection des fonds est ajusté.

Massage et thérapie par l'exercice

Lorsque les mesures ci-dessus produisent un effet, des procédures seront nécessaires pour rétablir le fonctionnement normal du corps:

En plus des médicaments, la médecine traditionnelle est également utilisée pour traiter l'arthrite.

  • Les exercices de physiothérapie (toujours sous la direction d'un spécialiste expérimenté) favorisent le développement conjoint.
  • Le dosage des charges réduit le risque de blessures aux ligaments et aux muscles affaiblis.
  • Le massage dans la zone des articulations touchées stimule l'apport sanguin aux tissus, favorisant une régénération rapide..

La thérapie médicamenteuse ainsi que les procédures physiothérapeutiques peuvent être complétées par d'autres méthodes de traitement. Ces techniques peuvent soulager une partie importante des symptômes, stimulant les processus de régénération naturelle du corps.

Bain de mer

Le meilleur bain de mer pour les articulations est la mer. Mais s'il n'y a pas de possibilité de visiter la station, procédez comme suit:

  1. Préparation d'un bain de sel - environ 1 kg de sel (de préférence de la mer) dans 10 litres d'eau.
  2. L'eau doit être suffisamment chaude (à partir de 40 degrés).
  3. Durée de la procédure - à partir de 15 minutes.

Il est conseillé de ne pas s'immerger complètement dans le bain, mais d'exposer uniquement les articulations touchées.

Si la maladie n'est pas complètement guérie, les compresses aident à soulager la maladie. Voici l'une des recettes les plus efficaces:

Il existe certaines des recettes les plus connues pour les compresses.

  1. Dans 500 ml de vodka sans arôme, ajoutez 200 g de sel de table.
  2. Ajouter 100 g de moutarde forte à la solution et insister 7 jours dans un endroit sombre.
  3. Le produit est appliqué sur un pansement en lin, avec lequel on enveloppe un joint. Enveloppez une couche de polyéthylène sur le dessus.
  4. La durée d'une procédure peut aller jusqu'à 8 heures (mais vous devez surveiller l'absence de brûlures).

Bouillon de cerises et de lait

Pour stimuler le système immunitaire humain et lutter plus efficacement contre les infections, nous préparons un remède selon cette recette:

  1. Dans 1 litre de lait pasteurisé entier, ajoutez 200-250 g de cerises dénoyautées.
  2. Faire bouillir pendant 5-7 minutes à feu doux.
  3. Nous conservons le bouillon refroidi au réfrigérateur. Il doit être pris 3 fois par jour pour 1-2 cuillères à soupe.

Teinture de propolis

Malgré le fait que les produits apicoles peuvent être de puissants allergènes, ils sont activement utilisés dans le traitement de l'arthrite allergique..

En l'absence de contre-indications, vous pouvez préparer de la teinture de propolis:

  1. Pour 250 ml d'alcool de boisson ou médical, ajoutez 15-30 g de propolis.
  2. La composition est infusée dans un endroit sombre pendant 5-7 jours.
  3. Le médicament doit être pris à jeun dans 15 ml.
  4. La durée optimale de traitement est de 14 jours.

Des mesures de précaution

Malgré la disponibilité de méthodes de traitement efficaces, une attention particulière doit être portée à la prévention de la pathologie décrite. Le respect de ces recommandations contribuera à réduire le risque de maladie:

  • Évitez tout contact avec l'agent causal d'une réaction allergique..
  • Avertissez les médecins de vos allergies aux médicaments.
  • Stimule le système immunitaire.
  • Normaliser l'alimentation (plus de fruits et légumes, moins épicé et gras).
  • Arrêtez de fumer, réduisez la quantité d'alcool consommée.
  • Dose des charges articulaires, en particulier dans la vieillesse.

Conclusion

L'arthrite allergique et allergique infectieuse peut affecter à la fois les adultes et les enfants. Les symptômes de cette maladie sont assez typiques.Par conséquent, s'ils sont détectés, vous devriez consulter un médecin dès que possible. Un diagnostic précoce et un traitement approprié vous permettront de faire face rapidement et sans conséquences à la maladie.

Arthrite allergique: symptômes et traitement de la maladie

Une personne, à sa naissance, est confrontée à une masse de toutes sortes de substances. Le corps perçoit certains comme neutres et ne réagit en aucune façon, tandis que d'autres le reconnaissent comme étranger et commencent à les combattre. Le système immunitaire produit des complexes protéiques spéciaux - des anticorps qui protègent l'hôte.

Parfois, la réponse immunitaire peut être incorrecte ou excessive, puis une réaction allergique se produit. Il vise tous les organes et tissus du corps, il existe donc de nombreuses manifestations de la maladie: de la rhinite vasomotrice au choc anaphylactique généralisé.

L'une des options pour le dysfonctionnement du système immunitaire est l'arthrite allergique. Plus souvent, la maladie survient chez les enfants, bien que l'inflammation articulaire, due à l'hypersensibilité aux antigènes, affecte les adultes. Elle peut débuter de manière aiguë, en tant que maladie indépendante, ou accompagner une lésion allergique d'autres organes.

  • l'hérédité (la présence de maladies similaires chez les parents);
  • hypersensibilité aux aliments, au pollen, aux médicaments, etc. allergènes;
  • autres maladies (rhinite vasomotrice, asthme bronchique, etc.).

Classification

Il existe deux types d'arthrite associés à une réponse immunitaire excessive:

  • allergique - se produisant de manière aiguë en réponse à la pénétration d'un antigène dans le corps;
  • infectieuse - allergique - associée à une infection antérieure, se développant souvent subaiguë.

Panneaux

L'arthrite allergique chez les enfants se manifeste par un début brutal dans le contexte de l'introduction dans le corps de substances pour lesquelles une intolérance a été précédemment notée.

Au premier coup, le système immunitaire a déjà développé des antigènes, et lors d'une deuxième rencontre avec la même substance, une réaction violente est déclenchée. L'inflammation de l'articulation s'accompagne d'un œdème, d'une fièvre locale. Le mouvement est difficile et douloureux.

Peut-être l'apparition d'une éruption cutanée, de la fièvre, l'ajout d'un bronchospasme, un œdème de Quincke. Il y a souvent des larmoiements, des démangeaisons, un essoufflement.

Si votre bébé développe des manifestations communes en plus des douleurs articulaires, consultez immédiatement un médecin! Peut-être le développement d'une terrible complication - choc anaphylactique. Elle survient en quelques secondes et conduit souvent à la mort..

Les lésions articulaires chez les enfants, qui étaient auparavant appelées allergiques infectieuses, sont désormais classées comme arthrite réactive.

La raison exacte du déclenchement des changements immunologiques n'a pas encore été trouvée. On pense que l'échec se produit sous l'influence d'une infection antérieure (virale, fongique ou bactérienne). La maladie commence dans sept à dix jours, lorsque les principales manifestations ont déjà disparu. Les petites articulations sont plus souvent impliquées, un gonflement et une rougeur apparaissent. La douleur est moins prononcée, caractérisée par une raideur. Le patient épargne le membre: marche en boitant, essayant de ne pas faire de mouvements rapides. Les enfants peuvent ne pas se plaindre de douleur, mais devenir irritables, capricieux, abandonner les jeux habituels. Comparés à l'arthrite allergique, les symptômes d'intoxication sont plus prononcés: fièvre, diminution de l'appétit, léthargie et malaise. Ces deux maladies sont réversibles et, avec un traitement approprié, disparaissent complètement.

Diagnostique

Il n'est pas difficile d'établir un diagnostic d'arthrite allergique. Le lien avec l'ingestion d'un allergène est évident. Une histoire approfondie et une clarification de la prédisposition héréditaire, de l'intolérance à diverses substances, des réactions à l'administration de médicaments et de vaccins sont nécessaires. L'apparition aiguë et les manifestations caractéristiques ne peuvent être confondues avec rien.

En option avec un cours subaigu, une arthropathie médicamenteuse peut se développer. Avec l'utilisation prolongée de certains médicaments, une réaction d'intolérance s'accumulant progressivement est observée avec le dépôt de complexes immuns sur les surfaces articulaires et le développement d'une inflammation aseptique.

Les études en laboratoire confirment la nature de la maladie: dans une analyse sanguine générale, l'éosinophilie est caractéristique avec d'autres indicateurs normaux, une protéine Ig E spécifique est détectée en biochimie.Les études aux rayons X ne sont pas indicatives, car ce type de pathologie ne détruit pas le tissu osseux et ne conduit pas à la destruction du cartilage. Elle est réalisée afin de différencier la maladie avec d'autres types de lésions articulaires. Le diagnostic par ultrasons devient plus informatif. Avec son aide, la localisation de l'œdème, la présence d'épanchement dans l'espace articulaire sont déterminées.

La ponction de l'articulation est réalisée dans les cas difficiles, lors de l'examen du liquide synovial, des complexes immuns circulants et des anticorps peuvent être détectés. Les tests de scarification et la détermination du titre des antigènes spéciaux sont utilisés comme examen supplémentaire avec le diagnostic établi afin d'identifier toutes les substances pour lesquelles la personne a développé une intolérance.

L'arthrite infectieuse-allergique est plus difficile à diagnostiquer, car ses symptômes sont non spécifiques et les manifestations sont lubrifiées.

Le flux réactif n'est pas reflété dans les radiographies, par conséquent, les rayons X, en tant que méthode de diagnostic, ne sont utilisés que comme différentiel.

Dans les tests sanguins, une réaction inflammatoire peut être détectée - une augmentation de l'ESR, une leucocytose, un décalage de la formule vers la gauche. Mais le plus souvent, les critères de laboratoire ne changent pas. Il n'y a pas de changements caractéristiques dans la composition du liquide synovial.

Ainsi, les deux états décrits ont leurs différences:

AllergiqueInfectieux et allergique (réactif)
Prédisposition héréditaire (selon l'histoire)il y anon
Communication avec la nourriture, le pollen, les médicaments, etc. allergènesil y anon
Lien avec l'infectionnonil y a
ÉpicéSubaiguë plus souvent
Dommages articulairesPlus souvent grandPlus souvent petit
Changements sanguinsPlus souvent grandPlus souvent petit
Analyse du liquide synovialNombre normal de globules blancs et ESR, augmentation des éosinophilesLeucocytose, décalage de la formule vers la gauche, augmentation de l'ESR
Combinaison avec dommages à d'autres organessouventnon

Traitement

En aidant le patient, le principal est l'élimination de l'antigène et la nomination d'antihistaminiques (tavegil, suprastin, pipolfen). De plus, des médicaments sont prescrits en fonction des symptômes de l'arthrite allergique. Dans le but de soulager la douleur, des anti-inflammatoires non stéroïdiens (ibucline, indométhacine, voltaren) sont pris. En cas de réaction prononcée accompagnée d'anaphylaxie, des glucocorticostéroïdes (prednisone, dexaméthasone) sont utilisés. La régression de la maladie avec un traitement rapide se produit rapidement, donc la physiothérapie ou la physiothérapie n'est pas nécessaire. Lorsqu'il est combiné avec des dommages à d'autres systèmes, un traitement de base des maladies concomitantes est prescrit (antispasmodiques, B-bloquants, préparations hormonales locales sous forme de pommades et de gels, etc.).

Le soulagement de l'arthrite réactive commence par la nomination d'anti-inflammatoires (aspirine, némisulide, ortofène) et d'antibiotiques à large spectre (pénicillines, céphalosporines).

Le traitement doit être complet et inclure des médicaments antiallergiques (zodac, cétirizine, loratadine), physiothérapie: UHF, électrophorèse, irradiation ultraviolette, thérapie à la paraffine, exercices de physiothérapie. Respect du régime alimentaire et de l'apport en vitamines.

Dans les cas graves, ponction articulaire et administration de médicaments anti-inflammatoires ou hormonaux.

Prévision et prévention

Les deux formes d'arthrite, avec un traitement approprié, sont bénéfiques. Ils ne provoquent pas de changements irréversibles et de destruction de la surface cartilagineuse, ils passent donc sans laisser de trace. Cependant, ceux qui ont souffert d'arthrite liée à une infection ont un risque élevé de rechute..

Pour éviter cela, il est nécessaire de désinfecter à temps tous les foyers d'inflammation chronique: traiter soigneusement le nasopharynx, les amygdales, les dents, etc. Évitez l'hypothermie. Ne tolérez pas les maladies virales "à pied", mais consultez un médecin. La prévention de l'arthrite allergique est complexe et étendue. Comprend:

  • Vie hypoallergénique: enlever autant que possible les tapis, peluches, rideaux. Les livres doivent être conservés dans des armoires fermées. Nettoyage humide tous les jours. Traitez les meubles rembourrés avec des sprays spéciaux (Allergoff).
  • La literie doit être faite de matériaux modernes neutres et facilement lavables (holofiber, sintepon, holofan).
  • Retirez les animaux de la maison (en particulier les oiseaux et les poissons).
  • Évitez le contact avec les produits chimiques ménagers (poudres, détergents, etc.)
  • Suivez un régime: excluez les fraises, les framboises, les agrumes, le cacao, le chocolat, les colorants et arômes artificiels, les œufs et le poisson. Augmenter progressivement le régime alimentaire en tenant compte de la tolérance alimentaire et de l'absence de symptômes. Il est conseillé de tenir un journal alimentaire.
  • Désinfecter les foyers d'infection chronique.
  • Prendre des médicaments et vacciner uniquement sous surveillance médicale étroite et sous couverture désensibilisante.
  • Un examen complet pour identifier tous les allergènes importants.
  • Apport prolongé d'antihistaminiques de base (erius, cétrine, zodak).

Conclusion

Si vous ou votre enfant souffrez d'arthrite allergique ou de toute autre maladie allergique, rappelez-vous que la rentrée d'antigènes dans le corps provoque une réaction plusieurs fois plus forte que la précédente. Adhérez au mode de vie correct, suivez les recommandations des médecins, surveillez attentivement votre corps et vous maintiendrez la santé pendant de nombreuses années.

Arthrite allergique chez l'adulte et l'enfant: causes, symptômes, traitement

L'arthrite allergique est une maladie inflammatoire des articulations qui se développe simultanément avec une réaction allergique systémique lorsqu'un certain irritant pénètre et affecte le corps. Les processus pathologiques sont également affectés par les adultes et les enfants. La maladie progresse généralement rapidement, se prête facilement à un traitement médicamenteux et ne provoque pas de complications..

Les causes

La base du développement de l'arthropathie allergique est la sensibilité accrue du corps aux protéines étrangères et à leurs produits métaboliques. Des réactions pathologiques dans le corps peuvent survenir en réponse aux effets de tout stimulus, notamment:

  • produits alimentaires (lait, œufs, poisson, agrumes);
  • médicaments (produits d'origine animale, sérums, antibiotiques, anesthésiques);
  • cosmétiques et produits chimiques ménagers;
  • réactifs chimiques (en pharmacologie, peinture et vernis, raffinage du pétrole);
  • pollen végétal;
  • poils d'animaux, peluches d'oiseaux.

Avec une seule pénétration du stimulus dans le corps, une réponse immunitaire se forme, des anticorps sont produits, mais aucune inflammation articulaire ne se développe..

L'exposition constante de l'allergène au corps conduit au développement d'un grand nombre d'anticorps et à la formation de complexes immuns. Ces complexes avec le flux sanguin sont répartis dans tout le corps, s'accumulent dans divers tissus.

Avec le dépôt de complexes immuns dans les structures articulaires, leur inflammation commence.

Souvent, une inflammation articulaire se développe dans le contexte d'une infection (rubéole, hépatite virale, brucellose et autres).

Dans une telle situation, les agents pathogènes et les produits de leur activité vitale agissent comme un allergène, et la maladie est appelée arthrite allergique infectieuse..

L'inflammation peut provoquer des streptocoques, des staphylocoques, Pseudomonas aeruginosa, des agents pathogènes de la gonorrhée et de la tuberculose, des micro-organismes et virus fongiques, des échinocoques.

La probabilité d'une inflammation allergique infectieuse des structures articulaires augmente chez les patients souffrant d'inflammation articulaire chronique, de diabète sucré, de pathologies oncologiques, de gonorrhée, de VIH, ainsi que chez les personnes ayant reçu des glucocorticoïdes intra-articulaires ou subi une chirurgie articulaire.

Les personnes ayant une prédisposition génétique aux allergies, les femmes et les enfants sont plus susceptibles de souffrir d'arthrite allergique.

Symptômes

Les premiers symptômes de l'arthrite allergique chez l'adulte sont similaires à ceux d'un rhume. Le patient a noté: larmoiement, palpitations, détérioration de la santé globale.

Ensuite, des signes de dommages au système musculo-squelettique se développent:

  • gonflement d'une ou plusieurs grosses articulations;
  • rougeur (hyperémie) de la peau et augmentation locale de la température dans les foyers enflammés;
  • douleur dans les structures articulaires affectées, aggravée après le repos, pendant l'effort, avec une pression;
  • rigidité, mobilité réduite.

Les symptômes énumérés sont complétés par une augmentation des ganglions lymphatiques voisins, des signes d'allergies tels que l'urticaire (éruption cutanée, démangeaisons) ou des manifestations rhinologiques (éternuements, nez qui coule, larmoiement sont notés), un bronchospasme peut se développer.

Avec l'inflammation allergique infectieuse, les manifestations allergiques peuvent être absentes. La pathologie ne s'accompagne que d'une inflammation des articulations, d'une raideur et d'une limitation de la mobilité, d'une insuffisance respiratoire, de palpitations cardiaques.

L'origine allergique de la maladie peut être suspectée par les traits distinctifs caractéristiques. Avec l'arthrite allergique, l'inflammation:

  • affecte principalement les grosses articulations (genou, coude);
  • se développe asymétriquement;
  • accompagnée de manifestations systémiques d'allergies (urticaire, rhinite, bronchospasme);
  • peut passer indépendamment (si l'action du stimulus est éliminée);
  • reprend après un contact répété avec l'allergène.

L'arthrite allergique de l'articulation du genou et de toute autre structure articulaire peut disparaître d'elle-même, si nous excluons l'effet d'un irritant qui provoque une inflammation. Très rarement, l'inflammation allergique dure longtemps, ce qui est souvent associé à la prise de médicaments et au développement d'allergies médicamenteuses.

Chez les enfants


Arthrite réactive chez l'adulte et l'enfant

Les symptômes de la maladie chez les enfants sont les mêmes que chez les adultes. Cependant, l'inflammation se produit sous une forme plus grave, aiguë ou subaiguë. L'arthrite aiguë se développe rapidement, accompagnée d'une douleur intense et d'un gonflement des articulations touchées, d'une mobilité limitée (jusqu'à la boiterie, si l'articulation du genou ou de la hanche s'enflamme), d'une forte détérioration du bien-être général et de la fièvre. Avec un cours compliqué, un œdème laryngé, un bronchospasme se produit. En plus des signes d'arthrite, des troubles digestifs peuvent survenir - nausées, vomissements, diarrhée. L'enfant devient nerveux, de mauvaise humeur.

L'arthrite infectieuse-allergique chez les enfants est le résultat d'un processus infectieux dans le corps.

La maladie se développe avec une sensibilité accrue du corps à un pathogène spécifique et à ses produits métaboliques. En règle générale, les articulations deviennent enflammées 10-15 jours après l'infection.

Chez les enfants, une forme allergique infectieuse causée par une infection gonococcique transmise au nouveau-né par la mère est souvent détectée.

Diagnostique

Pour poser un diagnostic précis, il est important d'identifier la relation entre l'inflammation articulaire et l'exposition à un irritant, et de déterminer avec précision l'allergène. À cette fin, le médecin effectue une enquête sur les antécédents de réactions allergiques du patient. Évalue les plaintes et les symptômes, examine la présence d'éruptions cutanées, d'enflure et de rougeur dans la région de l'articulation enflammée.

  • test sanguin général (déterminé par ESR, teneur quantitative en éosinophiles);
  • échographie (expansion révélée de l'espace articulaire, sédiments troubles et épanchement dans le liquide synovial);
  • ponction articulaire avec analyse ultérieure du liquide articulaire (permet de détecter les éosinophiles et les complexes immuns, avec une forme infectieuse d'arthrite - déterminer le type d'agent pathogène).

La radiographie n'est pas effectuée, car cette méthode ne peut pas détecter les changements pathologiques des articulations qui se produisent avec une inflammation allergique.

Traitement

Le traitement de l'arthrite allergique est effectué de manière globale à l'aide de médicaments, de procédures physiothérapeutiques. Dans chaque cas, un schéma thérapeutique individuel est développé en tenant compte de la cause exacte de la maladie. Mais dans tous les cas, pour que la thérapie soit efficace, il est important d'établir l'allergène et d'exclure son effet sur l'organisme.

Les préparatifs

Le traitement médicamenteux de l'arthrite allergique comprend la nomination de médicaments de plusieurs groupes.

  1. Les agents antibactériens (Amoxiclav, érythromycine) inhibent le développement d'une infection bactérienne dans le corps. Ils sont utilisés dans les cas où une inflammation allergique se développe après une infection (avec une arthrite allergique infectieuse). Nommé par le cours pendant 5-10 jours. Le type spécifique de médicament est sélectionné en tenant compte de la sensibilité du pathogène pathogène identifié à l'antibiotique.
  2. AINS - les anti-inflammatoires non stéroïdiens (Diclofenac, Meloxicam, Celecoxib) arrêtent l'inflammation, réduisent la douleur et l'enflure. Ils sont prescrits sous forme de solutions pour injection intramusculaire ou sous forme de comprimés, de gélules pour administration par voie orale de courte durée (pas plus de 10 jours), car avec une utilisation prolongée, ils provoquent des effets secondaires du tractus gastro-intestinal et d'autres systèmes.
  3. Les antihistaminiques (Cetrin, Loratadin, Allerzin, Zodak, Erius) affectent le mécanisme de développement des allergies. Nommé sous forme de comprimés ou de gouttes à usage interne (la forme posologique liquide est généralement utilisée dans le traitement des enfants).
  4. Les glucocorticostéroïdes (Prednisone, Dexamethasone) ont un puissant effet anti-inflammatoire, inhibent une réaction allergique. Ils sont utilisés sous forme de solution injectable pour une évolution sévère et rapide de l'arthrite, lorsqu'il existe un risque de lésion irréversible des structures articulaires (nécrose, déformation).
  5. Des anti-inflammatoires locaux (pommade ou gel Diclofenac, Diclac, Fastum, Voltaren, Dolgit) sont appliqués sur les zones touchées. Ils ont des effets locaux et sont utilisés en complément d'une thérapie systémique..

Pendant le traitement, les articulations touchées nécessitent du repos, ce qui peut être réalisé en appliquant un bandage de fixation doux.

Drainage

En cas de lésions articulaires infectieuses et allergiques chez un enfant, le Dr E.O. Komarovsky, en plus d'une antibiothérapie, recommande le drainage de l'articulation - l'élimination de l'exsudat accumulé de la cavité articulaire. La procédure aide à prévenir les complications d'une inflammation sévère..

Le drainage chirurgical est indiqué pour les nourrissons et les jeunes enfants présentant des dommages aux articulations de la hanche et de l'épaule, une infection staphylococcique. Chez les enfants plus âgés, l'élimination du liquide de la cavité articulaire est effectuée par des piqûres répétées. Avec une inflammation articulaire allergique gonococcique et méningococcique, aucun drainage n'est nécessaire.

Physiothérapie

Les méthodes physiothérapeutiques complètent le traitement médicamenteux et aident à accélérer la récupération. Avec une inflammation allergique des articulations, effectuez:

  • diathermie;
  • exposition aux ultrasons;
  • magnétothérapie;
  • applications avec paraffine et ozokérite.

ethnoscience

Les remèdes populaires ne traitent pas l'arthrite, mais aident à réduire l'inflammation, la douleur et l'enflure des articulations touchées. Compresse avec:

  • une feuille de chou et de miel (sur la feuille, faire quelques coupes, tremper dans de l'eau tiède, graisser avec du miel, attacher à la zone enflammée);
  • solution saline (dissoudre dans un litre d'eau une cuillère à soupe de sel, 100 ml d'ammoniaque et 10 ml d'alcool de camphre, mélanger jusqu'à la formation de flocons blancs, appliquer le tissu humidifié dans le produit fini sur l'articulation affectée);
  • pommes de terre (broyer les pommes de terre fraîches, chauffer à température ambiante, appliquer la masse de pommes de terre sur la zone enflammée, couvrir d'un film et envelopper avec un chiffon chaud).

L'arthrite allergique réagit bien au traitement, en règle générale, n'entraîne pas de changements irréversibles dans les structures articulaires. Mais avec une exposition répétée au stimulus, l'inflammation est plus grave. Pour prévenir les rechutes, il est important d'établir avec précision l'allergène et, si possible, d'exclure tout contact avec lui. Les patients allergiques doivent être surveillés en permanence par un allergologue..

Traitement de l'arthrite allergique infectieuse

Un changement qui se produit dans les articulations en raison d'une pathologie est appelé arthrite allergique. Cette maladie survient en raison d'une forte sensibilité à diverses infections et allergènes. Le plus souvent, l'arthrite est observée chez les jeunes filles de moins de 35 ans et chez les enfants. Les personnes âgées sont les moins touchées.

Les causes

L'arthrite allergique apparaît à la suite de certains troubles de l'activité du système immunitaire. Une personne commence à ressentir une intolérance à la poussière, à certains aliments, aux poils d'animaux, au pollen, aux peluches, aux odeurs et aux médicaments.

Si ces allergènes pénètrent dans l'organisme plusieurs fois, des anticorps apparaissent et sont ensuite déposés dans une variété de tissus. Avec la pénétration de ces substances dans les articulations, les processus inflammatoires commencent.

L'arthrite peut également survenir en raison de conditions de stress sévères, de surmenage physique ou d'hypothermie..

Une forme plus grave de la maladie est la polyarthrite allergique infectieuse. Elle résulte de:

  • Les infections Toute maladie est à l'origine de l'arthrite infectieuse. Surtout si les médicaments utilisés dans le traitement sont à base de sang humain ou animal. Lorsque ces médicaments pénètrent dans le corps, ils créent des composés protéiques que le corps perçoit comme étrangers.
  • Une maladie grave. Gravement touché diabète sucré, tuberculose et brucellose.

Processus de la maladie

La maladie commence à apparaître lors d'un dysfonctionnement du système immunitaire. Lorsqu'un allergène commence à provoquer une irritation, des anticorps protecteurs apparaissent dans le corps. Ces organismes sont des complexes protéiques. Il y en a beaucoup et ils commencent à se déposer dans les articulations. C'est à cause de ces agents protecteurs que se produit le processus inflammatoire.

Une forme infectieuse de la maladie survient après avoir souffert d'une maladie aiguë. Dans ce cas, le corps est rempli d'agents pathogènes. Pour les contrer, des protéines protectrices se forment - des anticorps.

Lors du premier contact de ces micro-organismes, seule la «connaissance» se produit. Par conséquent, les anticorps apparaissent en petites quantités. Si le contact est répété, le corps commence l'attaque à pleine puissance. En conséquence, non seulement les anticorps étrangers sont détruits, mais aussi leurs propres cellules.

À cause de ce qui apparaît exactement, l'arthrite est difficile à dire. Mais le plus souvent, elle résulte d'une infection progressive qui se produit dans le nasopharynx. La maladie peut commencer deux semaines après la maladie infectieuse.

Symptômes

L'arthrite allergique présente les mêmes symptômes chez l'adulte et l'enfant..

  • Soudain, un gros gonflement se produit sur l'articulation du genou ou du coude:
  • Autour de l'articulation enflammée, une rougeur de la peau peut être observée;
  • Dans les endroits douloureux, la température augmente;
  • Si l'articulation du genou ou de la hanche est affectée, il est douloureux de faire des mouvements. L'homme commence à boiter en marchant;
  • La raideur temporaire des articulations dans lesquelles la maladie est originaire est caractéristique;
  • Peut être accompagné de frissons, de larmoiement accru et de nausées;
  • Chez les enfants, on peut encore observer des douleurs abdominales, une éruption cutanée, une léthargie et une faiblesse. Des vomissements et une perte d'appétit sont également possibles..

Le plus souvent, les enfants souffrent d'arthrite. Cette maladie se produit généralement sous leur forme aiguë et subaiguë. Une maladie aiguë se manifeste par une vitesse fulgurante. Un gonflement sévère est observé et l'état général des enfants s'aggrave fortement. Peut-être l'apparition d'un écoulement du larynx et d'un bronchospasme sévère. L'apparition subaiguë est observée chez les enfants qui ont bu des médicaments pendant plusieurs jours.

Les rhumatismes et la polyarthrite sont similaires en apparence à l'arthrite allergique. Les symptômes sont presque les mêmes, il est donc très important de diagnostiquer correctement afin de commencer le bon traitement à temps.

Symptômes d'une polyarthrite infectieuse-allergique

La polyarthrite allergique survient à la suite de tout processus infectieux dans le corps. Cette maladie ne peut pas être déclenchée..

En effet, dans les dernières étapes, il sera impossible de guérir avec des médicaments et une intervention chirurgicale sera nécessaire.

Le symptôme le plus important d'une polyarthrite allergique infectieuse est une rougeur et un gonflement de la zone autour de l'articulation, ainsi qu'un mouvement douloureux.

La polyarthrite allergique est également cristalline et rhumatoïde..

Avec la polyarthrite cristalline, les cristaux de sel se déposent dans les articulations. En conséquence, ces cristaux provoquent une douleur intense. Par la suite, l'articulation change de taille et de forme..

La polyarthrite rhumatoïde est déjà considérée comme une forme chronique de la maladie. Une forte douleur est constamment présente. Avec cette maladie, le tissu conjonctif est détruit. Si vous ne commencez pas le traitement à temps, les processus inflammatoires iront aux organes internes.

Traitement

L'arthrite allergique n'est traitée que par des méthodes complexes..

  1. La maladie est survenue à la suite d'une infection, puis une antibiothérapie est effectuée. Ils lutteront activement contre les micro-organismes nocifs pour la santé. Pour prescrire des antibiotiques, le patient devra subir un diagnostic et vérifier s'il y a une réaction allergique aux médicaments.

Le médicament et sa posologie ne doivent être prescrits que par un médecin spécialisé. Mais il est déconseillé de prendre des antibiotiques pendant plus de deux semaines, leur utilisation ultérieure nuit au corps.

L'amoxicilline ou l'érythromycine sont généralement prescrites. Ils peuvent être prescrits même sans test de sensibilité. Tout autre antibiotique nécessite cette procédure..

  1. Avec le développement rapide de la maladie, des médicaments non hormonaux sont prescrits. Il est recommandé de les prendre jusqu'à ce que le processus inflammatoire dans l'articulation se soit complètement calmé. Les plus courants sont l'ibuprofène, le diclofénac et l'indométhacine..
  2. Dans certains cas, des antihistaminiques sont prescrits pour réduire les symptômes..
  3. Vous pouvez utiliser des remèdes populaires, mais ils ne devraient pas être le traitement principal. Les onguents, crèmes et teintures ne peuvent que compléter les médicaments de base. Mais avant d'utiliser des remèdes populaires, il est recommandé de consulter un médecin. Les anciennes recettes sont généralement basées sur des herbes, et certaines plantes peuvent également être allergiques..
  4. Les onguents et crèmes anti-inflammatoires sont efficaces pour soulager les fortes douleurs..
  5. En cas de mauvais pronostic, un traitement physiothérapeutique peut être prescrit. Il prévient l'apparition de la douleur, réduit l'enflure et ramène les articulations à leur forme d'origine..
  6. En plus des médicaments, vous pouvez utiliser l'échographie, la magnétique et la cryothérapie. Ces techniques améliorent la circulation sanguine, normalisent le métabolisme et arrêtent le processus de réduction de la masse osseuse..
  7. Si l'arthrite a déjà acquis une forme chronique de la maladie, des stéroïdes seront nécessaires.

Tout traitement vise à développer une immunité aux allergènes émergents et à empêcher son ingestion ultérieure.

Vous ne pouvez pas vous auto-soigner, cela peut entraîner de tristes conséquences. Une maladie négligée entraîne une déformation articulaire et une décomposition complète du cartilage. De telles conséquences peuvent conduire à un handicap..

Formes de la maladie

L'arthrite affecte le plus souvent les articulations du genou et de la hanche. On distingue deux formes de la maladie..

  1. Court terme. Elle se caractérise par des symptômes prononcés: douleur intense, éruptions cutanées, gonflement. Avec la prise opportune et correcte de médicaments antiallergiques, la maladie passera rapidement et sans conséquences.
  2. Chronique Cela dure très longtemps. Une douleur intolérable est présente tout au long de la maladie. Elle se produit en raison de l'accumulation d'une grande quantité de liquide dans l'articulation. Par la suite, la surface des articulations commence à s'effondrer..

La forme infectieuse-allergique de la maladie peut durer de 1 à 6 mois.

La prévention

La mesure préventive la plus importante est le durcissement. Le corps durci résiste bien à diverses infections. Mais ne permettez pas l'hypothermie, car à cause de cela, vous pouvez contracter une maladie virale ou infectieuse. Par conséquent, en hiver, les jambes doivent être chaudes. Ce sont les jambes qui sont le plus souvent exposées à l'hypothermie.

Pour remarquer la maladie dans les premiers stades, il est recommandé de procéder à un examen complet de l'organisme entier chaque année. N'oubliez pas non plus de prendre des vitamines, car leur manque affaiblit le corps.

S'il y a des symptômes suspects indiquant une polyarthrite, le liquide intra-articulaire est examiné. Une certaine quantité de liquide est collectée, semée et les types d'agents pathogènes sont déterminés par semis..

Une échographie est effectuée pour déterminer le type d'arthrite. Cette méthode est efficace pour examiner les articulations du genou et de la hanche. Il est préférable de prendre une photo d'une échographie, puis de consulter plusieurs médecins pour un diagnostic plus précis et complet.

Si les premiers symptômes surviennent, vous devez immédiatement consulter un médecin. Seul un médecin est en mesure de poser le bon diagnostic et de prescrire un traitement.

Arthrite allergique

L'arthrite allergique est une affection pathologique aiguë caractérisée par un changement dans les articulations. Cette maladie est souvent causée par la progression d'une allergie aux antigènes d'origine étrangère..

Il diffère en ce qu'il a une évolution simple, est facilement traitable et a des pronostics favorables. Parallèlement à une telle maladie, l'arthrite allergique infectieuse se manifeste souvent.

Elle survient du fait que le corps est trop sensible aux agents infectieux pendant cette période. Ce sont deux troubles différents avec presque les mêmes symptômes et évolution..

Cette maladie affecte les personnes d'âge moyen des deux sexes, mais elle se rencontre souvent chez les femmes. Souvent, la maladie progresse chez les enfants, en raison d'un système immunitaire non formé.

Les raisons de cet événement sont des troubles de l'immunité, à la suite desquels une immunité individuelle et une sensibilité à certains produits alimentaires, médicaments, poils d'animaux, pollen, etc. se développent..

Le type infectieux-allergique se manifeste en raison du développement d'un processus infectieux dans le nasopharynx.

Chez l'enfant et l'adulte, l'arthrite allergique s'exprime par un gonflement instantané de l'articulation, la survenue de douleurs lors du mouvement des membres, l'apparition d'éruptions allergiques et de démangeaisons cutanées. Avec le type allergique-infectieux, on observe presque les mêmes symptômes, auxquels peuvent s'ajouter une rigidité des mouvements, une augmentation du rythme cardiaque et des difficultés respiratoires.

Le diagnostic des deux troubles est complexe et consiste en une enquête détaillée du patient, découvrant les causes du développement de la maladie, un examen du patient, des tests de laboratoire de tests sanguins, ainsi qu'un examen instrumental - échographie. Le traitement consiste à limiter le contact avec un allergène, à prendre des médicaments qui réduisent l'intensité des symptômes, à comprimer avec des onguents analgésiques.

Étiologie

L'apparition de l'arthrite allergique est directement liée à la sensibilité accrue du corps aux protéines étrangères, ainsi qu'à tout produit les contenant.

Cela signifie qu'il peut s'exprimer dans tous les types d'allergies ou faire partie d'une maladie sérique, dans laquelle une réaction d'immunité similaire se produit avec l'introduction de sérums.

L'arthrite allergique peut survenir si une personne est allergique à:

  • produit alimentaire;
  • médicament;
  • duvet et plumes;
  • Poils d'animaux;
  • diverses odeurs;
  • poussière et pollen;
  • cosmétiques ou produits chimiques ménagers.

Si des allergènes pénètrent à plusieurs reprises dans le corps, il produit des anticorps contre eux, qui peuvent être collectés dans divers tissus..

Lorsque de telles substances s'accumulent sur les articulations, le développement du processus inflammatoire commence.

Souvent, la maladie est diagnostiquée chez les enfants, car ils sont beaucoup plus sujets aux allergies, en raison d'une immunité non formée. Avec un seul coup du pathogène, la maladie ne sera pas exprimée.

Diverses infections causées par des micro-organismes pathologiques qui se déplacent vers les articulations avec une circulation sanguine sont considérées comme des facteurs de progression de l'arthrite allergique infectieuse..

Il est extrêmement rare qu'une infection survienne après une opération médicale. Les enfants reçoivent souvent un diagnostic de maladie causée par une infection gonococcique, qui est transmise au bébé par la mère.

En outre, plusieurs groupes présentent un risque accru de développer une telle maladie:

  • les personnes qui ont été injectées ou qui ont subi une intervention chirurgicale aux articulations;
  • les personnes qui présentent des symptômes d'arthrite chronique, d'oncologie, de diabète, de gonorrhée ou de VIH;
  • les personnes ayant des préférences sexuelles non traditionnelles, ainsi qu'une consommation excessive d'alcool et de nicotine.

Symptômes

L'arthrite allergique est également exprimée sous forme de synovite. Une maladie peut se développer immédiatement après que l'agent pathogène pénètre dans le corps humain, mais souvent, l'expression des symptômes se produit plusieurs jours après la pénétration. Ainsi, les signes de ce type de maladie sont:

  • faiblesse générale du corps et malaise;
  • rythme cardiaque rapide;
  • larmoiement accru;
  • augmentation de la température corporelle;
  • l'apparition d'une petite éruption cutanée d'une teinte rougeâtre, qui provoque une sensation de démangeaison et de brûlure;
  • une augmentation de la taille des ganglions lymphatiques régionaux, en fonction de la localisation de la maladie;
  • inflammation des grosses articulations, gonflement et douleur pendant le mouvement.

L'arthrite allergique chez les enfants se manifeste par des signes tels que:

  • accès de nausée, qui se terminent souvent par des vomissements;
  • la diarrhée;
  • cardiopalmus;
  • bronchospasme;
  • chaleur;
  • gonflement des articulations touchées;
  • douleur intense pendant les mouvements, ainsi qu'après un long repos.

Les manifestations de l'arthrite allergique infectieuse ressemblent souvent à celles de l'arthrite courante qui n'est pas liée à des infections ou des allergies. Les symptômes de la maladie sont:

  • douleur et gonflement de la peau dans l'articulation touchée;
  • l'acquisition de peau rouge;
  • fièvre autour de la zone touchée;
  • arrêt respiratoire;
  • Impulsion rapide;
  • difficulté de mobilité et raideur des articulations.

Arthrite allergique

En plus des signes ci-dessus, l'arthrite allergique infectieuse chez les enfants se manifeste par les symptômes suivants:

  • perte d'appétit diminuée ou complète;
  • nervosité et sautes d'humeur constantes;
  • boiter;
  • lors de ses activités quotidiennes, il essaie d'utiliser le moins possible les membres supérieurs;
  • plaintes constantes de douleur dans les bras et les jambes.

Environ un mois s'écoule entre le moment où les premiers signes apparaissent et la guérison complète. Plus le traitement commence tôt, plus la probabilité d'une guérison complète est élevée.

Diagnostique

Les mesures diagnostiques de l'arthrite allergique comprennent une étude détaillée du cycle de vie du patient, une enquête détaillée sur la présence d'une allergie connue d'une personne, une évaluation de la présence et du degré des symptômes.

En outre, le médecin procède sans faute à un examen de la présence d'éruptions cutanées, d'un gonflement et d'une rougeur de la peau au niveau du site de l'articulation touchée. Les analyses de sang en laboratoire jouent également un rôle important. Avec les allergies, la concentration d'éosinophiles augmente et l'ESR est accéléré. Les lésions articulaires peuvent être détectées par ultrasons.

Si après cela, le diagnostic n'est pas approuvé, une biopsie est nécessaire. Pour l'arthrite infectieuse et allergique, les procédures ci-dessus sont également effectuées..

Traitement

L'élimination de l'arthrite allergique chez un patient, quel que soit son âge, est complexe et consiste en:

  • protection complète d'une personne contre l'exposition à un allergène;
  • prescrire des antihistaminiques. Avec leur inaction, les hormones sont nécessaires;
  • anti-inflammatoires non stéroïdiens - pour soulager la douleur intense;
  • offrant un repos complet aux articulations touchées.

Souvent, après le début du traitement médicamenteux, tous les symptômes disparaissent, de sorte que le besoin de physiothérapie est extrêmement rare. Le pronostic de la maladie dans la plupart des cas est favorable. La prévention consiste à empêcher toute exposition future à un pathogène allergique..

Le traitement de la polyarthrite infectieuse et allergique est l'utilisation de ces fonds:

  • l'introduction de glucocorticoïdes directement dans l'articulation;
  • anti-inflammatoires;
  • inhiber le développement de réactions allergiques;
  • médicaments antimicrobiens;
  • antibiotiques pendant pas plus de dix jours.

De plus, il est nécessaire d'assurer la tranquillité d'esprit du patient et le strict respect d'un régime individuel est important. Pour la prévention de ce type de maladie, il est nécessaire de traiter rapidement et complètement les troubles infectieux.