Déformation kyphotique de la colonne vertébrale thoracique

  • Blessure

La colonne vertébrale de toute personne présente des courbures physiologiques, qui sont apparues très probablement au cours de l'évolution. Ils aident à répartir plus uniformément la charge sur la colonne vertébrale. Le coude avant, disponible dans la région lombaire et la région cervicale, est appelé lordose, le coude arrière situé dans la région thoracique et sacrée est appelé cyphose. En conséquence, la vue latérale de la colonne vertébrale est en forme de S.

Il arrive parfois que ces virages deviennent plus prononcés ou plus lisses. Parmi ces conditions, il y a souvent une cyphose accrue (pathologique) dans la région thoracique.

Les causes de la cyphose

La cyphose de la colonne thoracique peut être posée au niveau génétique, dans de tels cas, le médecin révèle des antécédents familiaux de cette pathologie. Il existe également des distorsions congénitales qui sont le résultat d'un développement anormal, dans lequel il y a une fusion des vertèbres, un changement de forme et leurs positions.

Les formes acquises de déformations kyphotiques sont plus courantes et sont causées par de telles raisons:

  • Le transfert du rachitisme dans la petite enfance entraîne des changements dans la forme des os et des muscles;
  • L'affaiblissement des muscles du dos à un jeune âge conduit au développement d'une cyphose posturale (voûte);
  • changement dégénératif-dystrophique dans les disques intervertébraux;
  • antécédents de blessures au dos;
  • la présence ou le transfert de tuberculose osseuse, pouvant entraîner la destruction du corps vertébral;
  • la présence d'une histoire de fracture pathologique de compression des vertèbres altérées;
  • changements pathologiques dans les articulations entre les processus (trouvés dans la spondylarthrite ankylosante, la spondylarthrite ankylosante);
  • une conséquence de la chirurgie de la colonne vertébrale ou de la poitrine;
  • la présence de changements liés à l'âge dans le système musculo-squelettique;
  • la présence d'une paralysie partielle des muscles paravertébraux, apparaît avec des maladies neurologiques telles que la poliomyélite, la paralysie cérébrale, la dystrophie musculaire, etc.).

Panneaux

La cyphose thoracique commence par un changement de forme du corps vertébral. Ils acquièrent leur nouvelle forme pathologique en forme de coin après la destruction. La conséquence de ces changements est la charge inégale qui en résulte sur les disques intervertébraux et les ligaments, ce qui entraînera inévitablement leur dégénérescence et leurs déformations. Dans les cas où un changement des disques et des articulations apparaît initialement, le développement progressif de troubles dégénératifs des vertèbres intensifie ce processus. Cela montre que dans l'apparition de la cyphose mammaire, les structures osseuses et cartilagineuses participent toujours..

Classification

Les changements kyphotiques dans la région thoracique peuvent avoir différents degrés de gravité. Au moment du diagnostic, le médecin évalue l'angle de flexion (KU ou angle de cyphose). Pour calculer cet indicateur, vous devez tracer 2 lignes tangentes - une près des vertèbres thoraciques II-III et XII. La norme de KU est considérée comme étant de 15 à 30 °, tandis que l'apex de la cyphose physiologique devrait être situé dans la région V de la vertèbre thoracique. En cas de courbure pathologique, cet angle augmente.

Il existe 4 degrés de gravité de la cyphose mammaire:

  • I degré, facile, KU 31-40 °;
  • Degré II, moyen, KU 41-50 °;
  • Degré III, exprimé, KU 51-70 °;
  • IV degré, prononcé, KU supérieur à 70 °.

Par l'apparition de la déformation, les courbures kyphotiques peuvent être arquées et angulaires.

Par la présence de virages compensatoires dans le voisinage de la colonne vertébrale thoracique, il y a des cyphoses compensées et non compensées. Lorsque seule la région thoracique est impliquée et que les épaules et le bassin sont dans le même plan vertical, il s'agit d'une forme compensée. Si la lésion est plus sévère et à ce moment, les épaules sont tirées en arrière et le bassin est déplacé vers l'avant avec l'extension des articulations de la hanche et le renforcement de la lordose lombaire - nous parlons de cyphose non compensée.

Selon leur localisation, les déformations kyphotiques peuvent être thoraciques (si les vertèbres thoraciques VI-X sont impliquées) et les déformations lombo-thoraciques (lorsque les vertèbres thoraciques X-XII et I-II sont affectées).

Par occurrence, la classification de la cyphose comprend les formes pathologiques suivantes:

  • rachitique;
  • sénile;
  • postural;
  • tuberculose;
  • dégénérative;
  • compression et post-traumatique;
  • paralytique;
  • Maladie juvénile de Scheuermann-Mau;
  • nourrisson (qui va sans interventions et traitements).

La cyphose n'est pas du tout une maladie indépendante, mais un syndrome avec diverses pathologies.

La manifestation de déformations kyphotiques

La présence d'une cyphose thoracique humaine est constatée même par un spécialiste. Elle s'exprime par la déformation du dos à des degrés divers. De plus, d'autres symptômes peuvent apparaître..

Les symptômes de la cyphose sont:

  • violation de la posture: se pencher, la présence d'une bosse ou une saillie arquée du dos;
  • changements dans la position des épaules, qui dans de tels cas peuvent être déplacés vers l'avant et vers le bas;
  • rétrécissement de la poitrine et, par conséquent, une diminution des volumes pulmonaires;
  • affaiblissement des muscles de la paroi abdominale antérieure en raison duquel l'abdomen fait saillie;
  • affaiblissement musculaire le long de la colonne vertébrale;
  • changer la forme et la position du diaphragme;
  • changement de position des lames;
  • en présence d'une déformation sévère, un dysfonctionnement des organes internes se produit, qui peut être détecté lors des tests fonctionnels ou suivi dans la plainte du patient;
  • sensations douloureuses, qui sont le résultat d'une augmentation du tonus des muscles du dos ou de syndromes radiculaires de compression;
  • le patient a les pieds plats;
  • avec compression des structures nerveuses, paralysie des extrémités, changement de sensibilité.

Pendant l'inspection, des symptômes supplémentaires peuvent être détectés. Par exemple, lorsque le torse est incliné vers l'avant, la déformation kyphotique est amplifiée, tandis que normalement tous les virages sont redressés. Lors de l'examen du patient de face alors qu'il est penché avec les mains vers le bas, un changement dans la forme du dos devient perceptible. Il semble angulaire en raison du déplacement des omoplates..

La déformation cyphique peut être combinée avec une déviation de la colonne vertébrale par rapport à l'axe médian. Ces conditions sont appelées cyphoscoliose..

Diagnostique

L'examen par un médecin vous permet de détecter une courbure pathologique, d'évaluer les symptômes neurologiques secondaires et l'état des organes internes du patient. Dans ce cas, une consultation avec des spécialistes tels qu'un orthopédiste et un neurologue est nécessaire, et un thérapeute aidera à comprendre s'il y a eu des changements dans le fonctionnement du cœur et des poumons.

Pour déterminer avec précision le degré et l'étiologie de la courbure kyphotique, un certain nombre d'autres études sont nécessaires. L'un d'eux et, peut-être, la radiographie principale en projection latérale. Au cours de cette étude, vous pouvez déterminer avec précision l'angle de cyphose, l'état des vertèbres et des disques entre elles. L'identification de la cause se produit souvent déjà à ce stade. La position des côtes, du dôme du diaphragme, du cœur et des poumons est également déterminée par rayons X.

Pour obtenir un tableau clinique complet, un médecin peut prescrire des études telles que:

  • CT
  • IRM
  • ECG;
  • EMG (enregistrement du potentiel musculaire pour déterminer leur activité);
  • spirographie (détermination du volume pulmonaire et type d'insuffisance pulmonaire);
  • en cas d'origine suspecte infectieuse, des études immunologiques et bactériologiques sont prescrites;
  • des enfants effectuent des recherches pour détecter le rachitisme.

Les déformations kyphotiques ne sont pas une maladie indépendante, elles apparaissent sous la forme d'une pathologie primaire, capable de capturer l'ensemble de la colonne vertébrale. Pour cette raison, lors du diagnostic, indiquez d'abord l'origine, puis - la présence de cyphose et sa gravité, le degré de dysfonctionnement des organes internes et les manifestations neurologiques.

Traitement

La prise d'une variété de médicaments à courbure kyphotique est davantage de nature auxiliaire, capable de réduire la douleur, de soulager la tension musculaire tonique et de soulager les complications neurologiques. La thérapie étiotrope est la seule exception (prise de médicaments antituberculeux ou chimiothérapie pour le cancer).

L'utilisation d'un corset correctif pour le traitement de la cyphose de la colonne thoracique

Un ensemble correctement sélectionné d'exercices de physiothérapie est la principale méthode d'exposition pour tout degré de perturbation de la posture. Pour les adultes, l'exercice n'est pas en mesure de corriger complètement les courbures fortes. Mais avec des charges régulières et appropriées, il renforcera considérablement le corset musculaire, ne permettra pas aux déformations de s'accumuler rapidement et réduira la douleur. La réalisation de tels exercices n'est pas difficile, mais un équilibre et une régularité des cours sont nécessaires. La formation est dispensée par des moniteurs de physiothérapie ou des médecins.

En plus des exercices physiques, le médecin peut parfois prescrire le port d'un corset afin de retirer la charge de la colonne vertébrale. Ces corsets peuvent être de différentes conceptions et degrés de rigidité. Tous ces paramètres sont sélectionnés strictement individuellement. Il ne peut jamais être porté en permanence car il peut ainsi réduire le travail possible des muscles qui finira par conduire à leur atrophie complète, aggravera la situation et ne fera qu'augmenter la progression de la déformation.

Les procédures physiothérapeutiques, la thérapie manuelle et le traitement avec un ostéopathe peuvent également être prescrits par un médecin. De telles méthodes donnent de bons résultats dans les premiers stades de la déformation vertébrale..

Avoir une question? Demandez-le à nos médecins.

Chirurgie

Le traitement chirurgical est effectué dans les cas où il y a une augmentation rapide du degré de cyphose avec une douleur constante et intense, une compression de la moelle épinière ou des racines des nerfs spinaux, en présence de perturbations dans le fonctionnement du cœur et des poumons. L'indication d'une intervention chirurgicale peut également être une violation du fonctionnement social du patient..

Pendant l'opération, la compression des structures nerveuses est éliminée, la flexion de la colonne vertébrale est corrigée et la nouvelle position des os est fixée à l'aide d'un appareil spécial. La ferronnerie est implantée dans le corps du patient pendant une période assez longue.

Période postopératoire

En présence de violations évidentes qui conduisent à une invalidité durable du patient et limitent ses soins, la question se pose de l'attribution d'un certain groupe de handicap.

Un changement kyphotique de la colonne thoracique nécessite une explication de la cause de son apparition. S'il y a un tel changement, il est nécessaire de faire des exercices thérapeutiques quotidiens, qui seront capables de corriger la posture et seront le prophylactique qui peut aider avec un degré doux et une déformation initiale instable. Si quelqu'un a soudainement remarqué en lui-même ou chez une autre personne un signe de début de courbure, vous devriez immédiatement consulter un médecin pour sélectionner les méthodes de traitement et de prévention nécessaires..

Scoliose thoracique

La scoliose de la colonne vertébrale thoracique est une déformation de la région thoracique, qui entraîne la pathologie des organes internes situés dans cette zone.

Pour déterminer comment traiter la scoliose de la colonne vertébrale thoracique, quelles procédures et l'intensité des exercices de physiothérapie ne peuvent être effectuées que par un médecin, en fonction du degré de courbure.

Chez l'adulte, la scoliose du côté gauche est plus fréquente, ce qui peut être causé par une protrusion, une ostéochondrose, une hernie, moins souvent une scoliose du côté droit qui, contrairement à la première forme, progresse et peut prendre des formes sévères.

Les principales causes de scoliose thoracique

  • Hérédité;
  • Anomalies congénitales - absence de côte ou développement d'une côte supplémentaire
  • Carence en calcium - ostéoporose;
  • Divers troubles de la structure du tissu conjonctif;
  • Tumeurs et blessures vertébrales;
  • Lésions de la colonne vertébrale pendant la syphilis et la tuberculose;
  • Myosite des muscles soutenant la colonne vertébrale;
  • Syndrome douloureux dans certaines maladies des organes internes;
  • Position assise incorrecte constante.

La douleur dans la scoliose thoracique apparaît au stade II de la maladie, lorsque l'écart est supérieur à 20 °. Avec scoliose de degré I et II, exercices physiques spéciaux efficaces.

Scoliose thoracique

Une violation dans son développement passe par 4 étapes ou degrés.

Scoliose du 1er degré

La scoliose du 1er degré est la phase initiale de la pathologie. L'angle de changement est négligeable. La déviation est presque invisible à l'œil. L'inconfort est minime ou absent. La scoliose du 1er degré est bien traitée par des méthodes conservatrices.

Scoliose 2 degrés.

La scoliose du 2e degré s'accompagne d'une déviation allant jusqu'à 25 degrés par rapport à l'axe vertical. Les symptômes sont déjà manifestes. La scoliose du 2e degré doit être traitée dès que possible.

3-4 degrés

Manifesté par de graves violations des organes internes, une altération de l'activité motrice. La thérapie conservatrice dans cette situation n'est pas toujours possible.

Comment se manifeste la scoliose?

Symptômes du processus pathologique Le tableau clinique dépend de la gravité de la pathologie, de sa forme. En général, il existe un tel complexe de manifestations:

  • Asymétrie notable de la colonne vertébrale et des structures du système musculo-squelettique.
  • Douleur au site de courbure.
  • Augmentation de la fatigue des muscles du dos.
  • Maux de tête et vertiges.
  • Troubles neurologiques.

Dans les cas avancés, l'activité fonctionnelle du tube digestif, du cœur et d'autres structures est altérée.

Scoliose gauche et droite

La scoliose du côté gauche est une pathologie du développement de la colonne vertébrale en raison de sa courbure du côté gauche. Ce type de scoliose est beaucoup moins fréquent que ses homologues du côté droit et en zigzag, et principalement les femmes en souffrent..

Avec la scoliose du côté gauche, une arche principale du côté gauche est formée dans l'une des sections de la colonne vertébrale. Une nouvelle augmentation de la charge sur les muscles du dos contribue au développement de l'asymétrie et de la déformation de la colonne vertébrale. Fondamentalement, la scoliose du côté gauche est une pathologie acquise qui peut provoquer des dysfonctionnements des organes internes: pancréas, foie, vésicule biliaire, organes abdominaux et petit bassin. Dans les cas avancés, la scoliose du côté gauche peut entraîner une invalidité..

Par conséquent, un traitement efficace est l'un des principaux facteurs empêchant le développement ultérieur de la maladie. La clinique "Omega-Kiev" présente une large gamme de méthodes de diagnostic qui vous permettent de déterminer le degré de développement de la maladie et de choisir le traitement le plus efficace pour la scoliose.

Causes de la scoliose du côté gauche

La scoliose du côté gauche est idiopathique, c'est-à-dire qu'elle n'a pas de cause unique de pathologie. Ainsi, les déformations rachidiennes de ce type sont le plus souvent diagnostiquées chez les filles à l'adolescence, lorsque la formation active du système musculo-squelettique.

Dans la pratique médicale, les causes congénitales du développement de la scoliose du côté gauche sont assez rares en raison d'anomalies congénitales. Les raisons du développement d'une scoliose de ce type peuvent également inclure:

  • tumeurs vertébrales
  • pathologie du tissu conjonctif
  • ostéomyélite
  • polyarthrite rhumatoïde
  • rachitisme

Symptômes et degré de scoliose du côté gauche

Les manifestations symptomatiques de la scoliose du côté gauche dépendent du degré de développement de la maladie et peuvent être presque invisibles ou, à l'inverse, visibles sans méthodes de diagnostic supplémentaires.

Il existe 4 stades de développement de cette maladie:

  1. La première étape est l'angle de déviation de l'axe de la colonne vertébrale jusqu'à 10 degrés. À ce stade, le patient ne ressent pas d'inconfort dans la région vertébrale et les manifestations externes de la scoliose sont également absentes.
  2. Le deuxième étage est un angle allant jusqu'à 25 degrés. Visuellement, il est possible de diagnostiquer la présence d'une courbure de la colonne vertébrale dans la taille, les omoplates et les épaules avec un examen médical attentif. Le patient peut également se plaindre de douleurs au dos douloureuses qui surviennent après un effort physique;
  3. La troisième étape est un angle allant jusqu'à 26-50 degrés. À ce stade, l'asymétrie de la ceinture scapulaire, des côtes et des muscles du dos est bien comprise. Le patient éprouve des douleurs de caractère douloureux et tiraillant.
  4. La quatrième étape est un angle de plus de 50 degrés. Un changement pathologique dans la poitrine est observé, qui se manifeste sous la forme d'une bosse costale, d'une déformation sévère de la colonne vertébrale, d'une mobilité limitée et d'une douleur intense.

Types de scoliose du côté gauche

La scoliose du côté gauche peut avoir une zone de localisation différente, à la suite de laquelle elle est divisée en les types suivants:

La scoliose lombaire gauche ne présente pas de symptômes prononcés, mais dans les cas avancés, elle peut être déterminée: faiblesse musculaire gauche du lombaire, hypertrophie musculaire droite, crête iléale saillante, asymétrie de taille.
La scoliose des régions thoracique et cervicale conduit à des pathologies des vertèbres cervicales et supérieures thoraciques, qui se manifestent sous la forme de troubles de la symétrie dans la partie supérieure du corps, de douleurs et d'une mobilité limitée, ainsi que de troubles respiratoires.
La scoliose thoracolombaire gauche entraîne une déformation des vertèbres de la colonne vertébrale thoracique et lombaire et peut être corrigée aux premiers stades de la maladie.

Diagnostic de la scoliose gauche

Le diagnostic de la scoliose du côté gauche implique une visite chez un vertébrologue expérimenté qui effectuera un examen et diagnostiquera la présence d'une courbure de la colonne vertébrale. Dans la clinique "Omega Kiev", le diagnostic et le traitement de la scoliose sont effectués par un spécialiste de la catégorie la plus élevée, qui, à des fins de diagnostic précis, peut utiliser des méthodes matérielles de haute précision telles que:

  • la tomodensitométrie, qui vous permet d'obtenir une image en trois dimensions de la zone examinée avec une dose minimale de rayonnement X. Ce type de diagnostic est plus précis et plus doux que la radiographie classique. À l'Omega Kiev Medical Center, la tomodensitométrie est réalisée à l'aide du PhilipsBrilliance
  • L'imagerie par résonance magnétique vous permet d'obtenir une image en couches détaillée des tissus, ce qui peut être nécessaire pour un diagnostic plus précis de la scoliose. L'examen est effectué à l'aide d'un PhilipsAchievaT 16ch.

Traitement de la scoliose du côté gauche

Le traitement de la scoliose du côté gauche dépend du stade de la maladie, mais est principalement effectué en ambulatoire. Aux stades initiaux de la maladie, il est recommandé de normaliser le tonus musculaire et l'état de la colonne vertébrale en:

  • exercices de physiothérapie
  • thérapie manuelle
  • massage
  • physiothérapie

Après un traitement complet, il est recommandé au patient de consulter régulièrement le médecin afin de surveiller l'état de santé et de diagnostiquer les éventuels changements dans la colonne vertébrale.

Prévention de la scoliose gauche

Pour prévenir l'apparition d'une scoliose du côté gauche, il est nécessaire de mener un mode de vie sain, de préférer une activité physique modérée et uniforme, et d'éviter également:

  1. séjour excessif "debout"
  2. sauts réguliers sur une jambe
  3. porter des sacs sur une épaule
  4. couchette mal aménagée (matelas trop mou, grand oreiller)
  5. correspondance incorrecte de la hauteur de la table et de la chaise

Le respect du régime approprié et des règles ci-dessus peut aider à prévenir le développement d'une scoliose du côté gauche. Cependant, si vous ressentez une gêne dans la colonne vertébrale, il est conseillé de contacter un spécialiste expérimenté de la clinique "Omega Kiev", qui présente de larges opportunités pour le diagnostic et le traitement de ce type de maladie.

Foire aux questions sur la scoliose gauche

1. Comment se développe la scoliose gauche??

La scoliose du côté gauche est caractéristique de la colonne lombaire. Il est considéré comme la forme de pathologie la plus simple. Il peut se développer sur une longue période. La scoliose du côté gauche dans les premiers stades ne se manifeste presque pas. Mais à ce moment, des changements dégénératifs et dystrophiques de la colonne vertébrale se produisent, ce qui entraîne des douleurs dans le bas du dos et des troubles de la sensibilité.

2. Quel est le danger d'une scoliose du côté gauche??

La courbure de la colonne vertébrale vers le côté gauche entraîne une déformation du système squelettique. Avec une courbure lombaire (côté gauche), la position normale des os pelviens est perturbée. Cela peut entraîner une douleur intense et une restriction des mouvements dans la zone affectée de la colonne vertébrale..

3. Comment déterminer la scoliose du côté gauche?

Une caractéristique de la scoliose du côté gauche est qu'elle affecte le plus souvent la colonne lombaire. En outre, cela peut être une conséquence de l'ostéochondrose, des hernies et des protubérances des disques intervertébraux. La courbure du côté gauche présente des symptômes de changements pathologiques dans le système cardiovasculaire.

Scoliose du côté droit

La scoliose du côté droit est une maladie congénitale ou acquise caractérisée par une courbure de la colonne vertébrale vers la droite.

Il peut s'agir de la colonne thoracique ou lombaire..

La scoliose modifie non seulement la posture du patient, mais entraîne également un changement dans le travail des organes internes.

Causes d'apparition et de développement de la maladie

Les facteurs contribuant au développement de la scoliose sont divers..

La forme congénitale est associée à un développement anormal du fœtus à l'intérieur de l'utérus, ce qui entraîne une modification des corps vertébraux.

Ces facteurs sont principalement causés par le mode de vie incorrect de la future femme:

faible activité physique;

Pendant l'accouchement, le bassin étroit de la mère affecte la possibilité d'apparition et de développement de la scoliose.

Malgré le fait qu'il existe de nombreuses raisons affectant la survenue et le développement de la scoliose, les experts diagnostiquent une «scoliose idiopathique droite». Cela signifie que les causes de la déformation sont inconnues. Dans d'autres cas, les facteurs contribuant à la scoliose sont:

blessures aux membres ou à la colonne vertébrale, accompagnées d'un déplacement osseux;

une nutrition déséquilibrée, dans laquelle il existe une pénurie de macro et microéléments responsables du système musculo-squelettique;

activité physique irrationnelle. Une activité physique excessive affecte également la survenue d'une scoliose, ainsi que son absence;

complications des maladies passées: rachitisme, polio;

long séjour dans une position. Par exemple, chez des enfants à un bureau d'école;

pathologies conduisant à une position incorrecte du corps, par exemple, pieds plats;

se pencher, mettant une partie du corps en avant;

activités professionnelles liées au travail asymétrique - violonistes, joueurs de tennis.

Signes et symptômes

Le signe principal de déformation de la colonne vertébrale est une courbure lente, qui s'accompagne d'une rotation de toute la vertèbre et d'un retard de croissance. Des changements en forme de coin, des changements dans les disques intervertébraux et une diminution du tonus musculaire se produisent.

Symptômes de la scoliose droite:

douleur à la tête et au dos;

L'inspection visuelle de la colonne vertébrale est effectuée dans trois positions - debout, assise et en mouvement.

En position debout, notez que l'épaule droite est beaucoup plus haute que la gauche. Le spécialiste, conduisant l'étude, examine l'emplacement des angles des omoplates par rapport à la ligne tracée à travers les apophyses épineuses des vertèbres.

En position assise, la présence d'asymétrie, le niveau d'établissement du bassin et les changements dans les courbes de la colonne vertébrale sont déterminés.

Pendant le mouvement, déterminez la mobilité de la colonne vertébrale, le changement dans les processus épineux des vertèbres et la nature de la tension musculaire.

En utilisant la radiographie, vous pouvez identifier le degré de scoliose. La topographie moirée permet un contrôle dynamique de la déformation.

Degrés de déformation

En fonction de la gravité de la courbure de la colonne vertébrale, plusieurs stades de la scoliose sont distingués:

1er étage. Il se déroule sans symptômes. Vous ne pouvez détecter que sur la radiographie. Beaucoup prennent ce diplôme comme un coup de tête et ne sont pas pressés de consulter un médecin, ce qui contribue à la progression de la déformation

2ème étape. À ce stade, des symptômes apparaissent. Il y a une asymétrie du corps, qui est prononcée avec un séjour prolongé dans une position.

Étape 3.. La poitrine est déplacée en raison de l'apparition d'une bosse. Un rouleau musculaire apparaît au-dessus de l'omoplate. A ce stade, le travail des organes internes est perturbé: cœur, tractus gastro-intestinal, poumons.

4ème étape. La dernière étape du développement de la scoliose. Le cœur se déplace, en raison duquel il existe des signes d'insuffisance cardiaque, d'œdème. À ce stade, la courbure vertébrale nécessite un traitement chirurgical

Traitement et prévention de la scoliose du côté droit

Si vous soupçonnez une déformation de la colonne vertébrale, vous devez immédiatement contacter un spécialiste orthopédique. Si cela n'est pas possible, vous pouvez demander conseil à un chirurgien ou à un traumatologue. Pour le diagnostic, les rayons X, CT et IRM sont utilisés..

Le 1er et le 2e degré de la maladie peuvent être essayés de guérir par des méthodes conservatrices:

l'usage de drogues;

porter un corset correctif;

Le massage vise à normaliser le tonus et à renforcer le corset musculaire, en améliorant le flux sanguin et l'écoulement lymphatique. C’est pourquoi le massage est effectué dans la position corporelle du patient sur l’abdomen, le bras rétracté derrière le dos et la tête tournée dans la direction opposée..

Scoliose droite et gauche de la colonne vertébrale thoracique: symptômes et traitement

La courbure du dos sur le côté avec torsion simultanée des vertèbres autour de son axe dans la colonne thoracique est une scoliose thoracique.

Cette pathologie se rencontre le plus souvent chez les adolescents, mais c'est à cet âge qu'une attention opportune au problème et le choix d'un schéma de correction compétent empêcheront de nouveaux changements indésirables.

Chez l'adulte, la scoliose survient initialement souvent après des blessures ou dans un contexte de pathologies chroniques comme complication.

Symptômes de scoliose de la colonne vertébrale thoracique

La façon dont la scoliose se manifestera dépend du degré de l'angle de déviation de la colonne vertébrale par rapport à la ligne médiane. Le degré de pathologie est défini après que le patient a subi une radiographie dans plusieurs projections.

  • Le premier degré implique la présence d'une déformation ne dépassant pas 5 degrés. Extérieurement, un tel changement est difficile à déterminer sans tests spéciaux. Si vous regardez l'arrière d'un adolescent ou d'un adulte par derrière, vous pouvez faire attention à ce qu'une omoplate soit élevée au-dessus de l'autre, lorsque le dos est incliné, la ligne médiane se déplacera latéralement. Les patients peuvent se plaindre d'un début de fatigue rapide après l'exercice ou après que le corps se trouve dans une position inconfortable depuis longtemps..

La photo montre une radiographie de la scoliose du côté droit de la colonne vertébrale thoracique du 1er degré

  • Le deuxième degré est lorsque l'écart latéral est de 10 à 25 degrés. Un arceau est clairement visible, des défauts externes on note l'abaissement d'une omoplate, l'inégalité de la taille, l'asymétrie des côtes inférieures à droite et à gauche l'une par rapport à l'autre, le torticolis. Un coussin musculaire peut se former sur le dos. Parmi les plaintes, les adolescents présentant ce degré de scoliose présentent souvent des événements douloureux et récurrents dans la poitrine. L'inconfort est particulièrement prononcé après l'éducation physique, la pratique de sports, après un long séjour immobile dans une position. Un engourdissement et des picotements dans les mains peuvent déranger.
  • Le troisième degré est fixé lorsque le degré atteint de 25 à 50. Extérieurement, ce type de déformation n'est pas difficile à déterminer. La rotation des vertèbres autour de son axe viole l'anatomie normale des autres structures associées au support du corps humain. D'un côté les côtes vont dépasser sur le dos, du côté de la poitrine elles vont couler, au contraire, la région pelvienne est biaisée, la poitrine est déformée. Tout cela conduit à une altération fonctionnelle des organes internes. En plus des plaintes de maux de dos, une personne indique des problèmes respiratoires périodiques, un dysfonctionnement du cœur, un essoufflement. La violation des systèmes les plus importants du corps entraîne une diminution de l'immunité et, en conséquence, des rhumes fréquents surviennent. La distorsion modifie également le travail de la moelle épinière elle-même, ce qui entraîne un changement de sensibilité et d'activité motrice des membres.
  • La scoliose du 4e degré peut être appelée laideur. Le degré de déviation de la colonne vertébrale dépasse 50 degrés, et plus il est grand, plus tous les signes externes sont prononcés et plus la personne est dure. Le corps humain est très incliné d'un côté, il marche presque dans une pose courbée. Les organes internes sont déplacés, des violations graves et presque constantes apparaissent dans leur travail. Chez les enfants, la croissance ralentit ou s'arrête. Les douleurs de la colonne vertébrale sont très fortes et constantes, leur charge ne fait que se multiplier. De graves problèmes de santé entraînent une invalidité et une mort précoce..

Types de scoliose

Il existe plusieurs classifications des types de scoliose, elles sont utilisées principalement afin de sélectionner correctement les tactiques de thérapie. La déformation est divisée en:

  • Selon le degré de courbure, c'est-à-dire le degré d'anomalie.
  • Dans le sens du virage anormal.
  • Sous la forme de cette courbure.

Il existe également une classification Cobb utilisée en médecine pratique moderne. Selon cette division, la scoliose thoracique peut être divisée en cinq groupes:

  • Myopathique Une forme similaire de la maladie se produit avec un renforcement insuffisant ou un changement pathologique dans tous les ligaments, y compris les muscles, le dos.
  • Névrotique, se produisent comme complications de maladies de la NS.
  • Scoliose due à un traumatisme ou à des maladies chroniques de la crête.
  • Type de maladie congénitale. La scoliose mammaire peut être détectée chez certains bébés immédiatement après la naissance..
  • Scoliose thoracique idiopathique. Le terme idiopathique signifie que les principales causes de telles pathologies ne peuvent pas être établies.

Côté droit

Ce type de scoliose se caractérise par la décharge de la colonne vertébrale vers la droite. Il sera visible d'abaisser l'omoplate gauche vers le bas, de biais la taille. La courbure du côté droit en aval est considérée comme plus favorable que la courbure du côté gauche.

Côté gauche

La colonne vertébrale thoracique se déplace vers la gauche. Au premier degré, un léger défaut est perceptible et la douleur est périodiquement dérangeante. À mesure que la maladie progresse, les poumons, la plèvre et les tissus cardiaques souffrent, ce qui se manifeste par les symptômes correspondants et l'augmentation du fonctionnement altéré de ces organes.

En forme de S

Cette sous-espèce de scoliose est définie lorsque deux arcs sont détectés sur la radiographie. L'un est considéré comme le principal, il peut dévier à gauche et à droite. La déviation anormale répétée est compensatoire, c'est-à-dire qu'elle est formée afin de réduire la charge sur la colonne vertébrale causée par la première courbure.

En forme de C

Il s'agit d'une scoliose simple et initiale dans laquelle une courbure est révélée face à la droite ou à la gauche. La flexion en forme de S se produit après la forme de C.

Qu'est-ce que la cyphoscoliose thoracique??

La cyphoscoliose thoracique est une déformation anormale de la colonne vertébrale, dans laquelle il y a des défauts, une scoliose et une cyphose. Autrement dit, la colonne vertébrale dévie d'un certain degré, non seulement dans l'un des côtés, mais aussi en arrière.

La cyphoscoliose peut être congénitale et également acquise au cours de la vie. Souvent, une telle déformation peut survenir chez les patients qui ont subi une chirurgie de la colonne vertébrale et qui ne suivent pas les recommandations du médecin traitant.

Technique de traitement

Les principes de traitement différeront en fonction de la gravité du processus, de l'âge du patient et des troubles associés. Avec une thérapie appropriée, il sera presque complètement possible de corriger la scoliose du 1er degré chez les enfants, naturellement, si elle est détectée à temps.

Voici les types de thérapie qui sont principalement utilisés dans le traitement des adultes atteints de scoliose.

Le traitement conservateur de la scoliose thoracique est effectué aux premiers degrés de la pathologie. Parmi les médicaments utilisés:

  • Antidouleurs. Les analgésiques sont nécessaires pour une personne souffrant de douleur constante et intense.
  • Médicaments dont le mécanisme d'action vise à éliminer les changements dans les vertèbres et les structures connexes. Le choix de ce groupe de médicaments dépend en grande partie des pathologies du système musculo-squelettique trouvées lors du diagnostic. Prescrire des médicaments anti-inflammatoires, des relaxants musculaires, des complexes de vitamines et de minéraux, des médicaments visant à améliorer les réactions métaboliques.

La durée du traitement médicamenteux dépend de la façon dont les changements positifs deviennent prononcés, souvent avec la scoliose, l'utilisation de schémas thérapeutiques est utilisée pour consolider le résultat deux à trois fois par an.

En plus de la pharmacothérapie, les influences externes sont importantes pour l'état de soutien du corps humain. Tout d'abord, avec leur aide, ils réalisent la correction de la courbure, appliquent:

  • Massothérapie. Il est prescrit dans le but de renforcer progressivement le corset musculaire. Avec un massage approprié, il est possible de corriger une anomalie mineure et une augmentation de l'apport sanguin contribue à renforcer la nutrition des vertèbres. Dans chaque cas, l'équipement de massage est toujours sélectionné individuellement et doit être effectué par un spécialiste qualifié. Un massothérapeute expérimenté soulage le stress du côté de la concavité et tonifie le bord opposé.
  • Traction sur un plan incliné, à l'aide de dispositifs spéciaux, dans l'eau. Lors de l'étirement, les vertèbres prennent progressivement leur position normale.
  • Exercices de physiothérapie. Les exercices effectués dans les centres de réadaptation et à domicile sont considérés comme la méthode conservatrice la plus importante pour corriger la scoliose. L'ensemble des cours est sélectionné individuellement et une personne doit lui donner du temps chaque jour, le nombre d'exercices, leur durée doit être strictement respectée. C'est à l'aide de la thérapie par l'exercice qu'il est possible d'éliminer complètement la scoliose du 1er degré et d'arrêter la progression d'anomalies plus sévères et sévères.

À l'avenir, c'est-à-dire après un cours de thérapie conservatrice, l'orthopédiste propose au patient de porter un corset. L'aspect de soutien du corset est particulièrement utile pour la scoliose du 1er degré et il est porté pendant le travail physique..

Les corsets correcteurs sont considérés comme thérapeutiques, ils sont en plastique et leurs tailles pour chaque patient sont calculées individuellement. Pour ce faire, toutes les données obtenues lors du diagnostic et de la mesure des écarts de la colonne vertébrale sont stockées dans un ordinateur, et un programme spécial fournit une version adaptée du corset.

Comme il est fixe, il devient nécessaire de remplacer le corset par un autre. Corsets correcteurs Une personne malade doit porter un certain temps, afin d'éviter l'atrophie musculaire, elle est enlevée la nuit ou pendant plusieurs heures l'après-midi.

En plus des exercices, des massages, des traitements pharmacologiques, la nutrition est tout aussi importante dans la correction de la pathologie, et une bonne nutrition, la perte de poids. Les orthopédistes recommandent également de nager pour leurs patients ayant des problèmes de colonne vertébrale, de faire des pauses tout en faisant un travail sédentaire, de dormir sur une surface assez dure.

Exercices de gym

La gymnastique avec scoliose de la poitrine doit être pratiquée selon certaines règles, notamment:

  • Prévention lors des cours de torsion, mouvements, virages serrés.
  • Douceur d'exercice.
  • Le complexe doit commencer par un échauffement soigneux, au cours duquel la tension est éliminée des muscles.
  • L'ensemble des cours doit comprendre des exercices non seulement pour le dos, mais aussi pour la presse. La stabilité de la colonne vertébrale dépend également de l'état des muscles de la paroi abdominale. Assurez-vous de choisir des exercices appropriés pour corriger la déformation et améliorer la respiration..
  • Des techniques de relaxation sont effectuées à la fin..

L'efficacité de la gymnastique dépend de sa sélection correcte pour un patient particulier. Par conséquent, divers mouvements intensifs indépendants qui nécessitent un effort ne sont pas recommandés. Parmi les plus recommandés et les plus simples, vous pouvez vous conseiller d'effectuer plusieurs exercices:

  • Il faut s'installer au sol, les mains écartées. Dans ce cas, le regard est dirigé vers le sol. Du côté de la courbure, il est nécessaire d'étendre le bras, le menant derrière la tête. Dans ce cas, le coude doit être tiré vers le haut et vers le haut, et d'un coup d'œil il est nécessaire de fixer ce mouvement. Dans ce cas, le corps se lève, nous expirons profondément, nous nous attardons quelques secondes, et lorsque nous inspirons, le corps devrait revenir à sa position d'origine.
  • La position du corps ne change pas. Il est nécessaire de tirer le bras du côté de la courbure vers le côté et de tirer le second vers l'avant. Les paumes des deux mains sont pressées contre le sol. Lorsque vous expirez, levez la tête, les bras et les épaules. Dans ce cas, vous devez comprimer vos mains en poings. Cette position est maintenue pendant plusieurs secondes, à l'inhalation, le corps tombe.
  • Il est nécessaire de se coucher de ce côté où il y a un sommet du virage anormal. Les mains commencent derrière la tête et après quelques secondes s'étirent le long du corps.

Les exercices doivent être effectués au moins 5 fois dans les premiers jours, puis ils sont ajustés à 8-10 chacun.

Des changements positifs peuvent être perceptibles après quelques mois, sous réserve d'un exercice quotidien et d'un suivi de l'état de la colonne vertébrale par l'orthopédiste.

Déformation de la colonne vertébrale thoracique

Qu'est-ce que la cyphoscoliose thoracique??

La cyphoscoliose thoracique est une déformation anormale de la colonne vertébrale, dans laquelle il y a des défauts, une scoliose et une cyphose. Autrement dit, la colonne vertébrale dévie d'un certain degré, non seulement dans l'un des côtés, mais aussi en arrière.

La cyphoscoliose peut être congénitale et également acquise au cours de la vie. Souvent, une telle déformation peut survenir chez les patients qui ont subi une chirurgie de la colonne vertébrale et qui ne suivent pas les recommandations du médecin traitant.

Avec la cyphoscoliose thoracique, le syndrome douloureux est plus prononcé et des problèmes avec les organes internes se posent déjà aux premiers degrés de la pathologie. Le traitement est difficile, mais plus il commence tôt, plus les chances d'efficacité sont grandes.

Pourquoi la courbure se produit-elle??

Les causes de déformation vertébrale peuvent être congénitales et acquises. L'étiologie congénitale est associée à la pathologie vertébrale:

  • Sous-développement des composants structurels.
  • Éléments supplémentaires.
  • Fusion de corps vertébraux adjacents.
  • Sans arc.
  • Forme de coin.

Les causes de la déformation rachidienne acquise peuvent être:

  • Posture systématiquement incorrecte.
  • Rickets (l'équilibre du calcium dans le corps est perturbé, les os deviennent fragiles).
  • Tuberculose vertébrale.
  • Polio.
  • Ostéochondrose et ostéodystrophie.
  • Paralysie cérébrale.
  • Blessures, hernies et tumeurs vertébrales.
  • La pleurésie est une pathologie du système respiratoire accompagnée d'une douleur intense. Habituellement, un côté est affecté sur lequel repose le patient. La charge sur la colonne vertébrale dans la région thoracique est inégale, il y a une courbure.
  • Raccourcissement de l'une des extrémités inférieures - la charge est répartie de manière inégale.
  • L'absence d'un bras ou d'une jambe et, par conséquent, un déséquilibre.
  • Faible masse musculaire incapable de supporter la courbure vertébrale.
  • Troubles mentaux (dépression, lorsque les épaules et la tête sont constamment abaissées).

La courbure de la colonne vertébrale peut en affecter n'importe quelle partie..

Types de traitement chirurgical

Selon le type de courbure, différents types de déformations vertébrales dans les divisions cervicale, thoracique et lombo-sacrée sont subdivisés. Chez l'homme, il existe quatre courbures naturelles ou physiologiques de la colonne vertébrale, permettant la formation de sa forme ondulée dans la projection latérale.

Les types de déformation vertébrale suivants sont considérés comme naturels:

  • lordose dans le cou, formant progressivement un arc dans le plan latéral vers l'avant;
  • cyphose dans la région thoracique avec une déviation arrière;
  • lordose lombaire;
  • cyphose sacrée.

Les trois premiers virages permettent de simplifier le processus d'amortissement et de répartir plus uniformément les charges statiques et mécaniques. Une courbure dans la région sacrée dans une plus grande mesure aide à maintenir l'équilibre.

Et maintenant, nous allons analyser différents types de courbure pathologique. Ils peuvent être de deux types: déflexion naturelle renforcée ou hypertrophique ou changement de virage en sens inverse. Ainsi, dans la colonne cervicale, une lordose hypertrophique dans la colonne cervicale ou une courbure dans la direction opposée peut se développer - une déformation kyphotique de la colonne vertébrale dans le cou avec la formation du premier garrot puis d'une bosse.

La déformation scoliotique de la colonne vertébrale est une déviation latérale des services conjugués avec une violation de la posture. Nous nous formons souvent dans les régions thoracique, cervicothoracique et lombo-thoracique. Il se manifeste sous la forme de différentes hauteurs de la ligne des épaules, de douleurs dans la courbure, de dysfonctionnement des organes internes de la poitrine et de la cavité abdominale supérieure.

La déformation en forme de coin de la colonne vertébrale se distingue, sa particularité est que la pathologie n'affecte pas l'articulation des corps vertébraux, dans leur structure. La formation d'une vertèbre sphénoïde peut être la conséquence d'une dysplasie osseuse congénitale, d'un processus inflammatoire infectieux et d'une maladie systémique associée à des troubles métaboliques. Dans la vieillesse, une déformation en forme de coin des corps vertébraux accompagne l'ostéoporose et conduit souvent à des fractures de compression.

Il est possible d'identifier le type et le type de déformation vertébrale à l'aide d'une image radiographique dans plusieurs projections. À l'aide de calculs simples, vous pouvez déterminer la localisation, le type et le degré de déformation. Ensuite, ces informations formeront la base pour le développement d'une méthode de traitement efficace..

Il existe plusieurs classifications des types de scoliose, elles sont utilisées principalement afin de sélectionner correctement les tactiques de thérapie. La déformation est divisée en:

  • Selon le degré de courbure, c'est-à-dire le degré d'anomalie.
  • Dans le sens du virage anormal.
  • Sous la forme de cette courbure.

Il existe également une classification Cobb utilisée en médecine pratique moderne. Selon cette division, la scoliose thoracique peut être divisée en cinq groupes:

  • Myopathique Une forme similaire de la maladie se produit avec un renforcement insuffisant ou un changement pathologique dans tous les ligaments, y compris les muscles, le dos.
  • Névrotique, se produisent comme complications de maladies de la NS.
  • Scoliose due à un traumatisme ou à des maladies chroniques de la crête.
  • Type de maladie congénitale. La scoliose mammaire peut être détectée chez certains bébés immédiatement après la naissance..
  • Scoliose thoracique idiopathique. Le terme idiopathique signifie que les principales causes de telles pathologies ne peuvent pas être établies.

Côté droit

Ce type de scoliose se caractérise par la décharge de la colonne vertébrale vers la droite. Il sera visible d'abaisser l'omoplate gauche vers le bas, de biais la taille. La courbure du côté droit en aval est considérée comme plus favorable que la courbure du côté gauche.

Côté gauche

La colonne vertébrale thoracique se déplace vers la gauche. Au premier degré, un léger défaut est perceptible et la douleur est périodiquement dérangeante. À mesure que la maladie progresse, les poumons, la plèvre et les tissus cardiaques souffrent, ce qui se manifeste par les symptômes correspondants et l'augmentation du fonctionnement altéré de ces organes.

En forme de S

Cette sous-espèce de scoliose est définie lorsque deux arcs sont détectés sur la radiographie. L'un est considéré comme le principal, il peut dévier à gauche et à droite. La déviation anormale répétée est compensatoire, c'est-à-dire qu'elle est formée afin de réduire la charge sur la colonne vertébrale causée par la première courbure.

En forme de C

Il s'agit d'une scoliose simple et initiale dans laquelle une courbure est révélée face à la droite ou à la gauche. La flexion en forme de S se produit après la forme de C.

Quels sont les types de déformations vertébrales? Qu'est-ce qui dérange le plus souvent l'homme moderne? La scoliose se développe dans le plan frontal. Il s'agit d'une courbure de la colonne vertébrale par rapport à la ligne médiane à droite ou à gauche. Dans le plan sagittal, une augmentation de l'arc des virages physiologiques (hyperlordose, hyperkyphose), une disparition ou une diminution des courbures (dos plat) et des courbures combinées combinant deux directions (lordoscoliose, cyphoscoliose) sont observées.

Il y a 3 façons: opérations avec accès avant, avec arrière et combiné. L'essence des opérations est l'introduction de structures métalliques dans la colonne vertébrale, qui peuvent être statiques et mobiles. Avantages d'un implant dynamique: il peut être ajusté, assurant la bonne croissance de l'enfant et vous permet de faire du sport.

En forme de C

Le système musculo-squelettique humain est soumis à de lourdes charges, de sorte que la déformation vertébrale est un phénomène assez courant en médecine. Que devez-vous savoir sur ce problème pour vous protéger? La courbure du dos peut-elle être guérie??

Il existe plusieurs classifications de la maladie:

  • dans le sens du virage (s'il n'en est qu'un);
  • sous la forme d'un coude;
  • au coin où la colonne vertébrale s'est «tournée».

L'arc scoliotique est dirigé vers la droite, se déroule plus doucement que la gauche.

Diagnostic et traitement de la scoliose de la colonne vertébrale thoracique

  • massage;
  • physiothérapie;
  • traitement de la position;
  • physiothérapie;
  • procédures d'eau dans la piscine en utilisant un cercle pour les nouveau-nés;
  • portant un collier qui fixe la colonne cervicale dans la bonne position.

Le traitement chirurgical est effectué en l'absence d'effet conservateur:

  • myotomie - dissection du muscle du cou;
  • plastique (allongement musculaire).

La cyphose et la lordose sont traitées avec des méthodes conservatrices (thérapie par l'exercice, massage, anesthésie médicamenteuse, soulagement des spasmes musculaires).

La déformation capricieuse est traitée de façon conservatrice: natation, thérapie vitaminique, thérapie par l'exercice, bains de conifères, massage, port d'un corset spécial à trois points. La maladie peut disparaître sans laisser de trace..

La cyphose juvénile est traitée de manière complète: massage, exercices spéciaux pour renforcer le corset musculaire, amélioration médicamenteuse du système articulaire osseux trophique. Souvent, il est nécessaire d'appliquer des méthodes chirurgicales de thérapie: divers types de fixation instrumentale de la colonne vertébrale.

Les déformations vertébrales chez les enfants doivent être détectées dans les premiers stades. Dans de tels cas, vous n'avez besoin que de correction de posture, d'exercices physiques, de natation, de l'organisation du bon espace de travail, du respect d'un mode de travail et de repos adéquat, d'une bonne nutrition.

Le traitement non chirurgical vise à fixer la colonne vertébrale dans la bonne position en portant des corsets correctifs, en entraînant les muscles du dos et les abdominaux. La chambre de l'enfant doit avoir un lit spécial avec un matelas dur et un oreiller orthopédique.

Le deuxième degré est traité de façon conservatrice, avec la progression du processus, les enfants sont envoyés dans des sanatoriums spécialisés. Un cours prévu de traitement non chirurgical dans les départements d'orthopédie est effectué. Utilisez la méthode de traction en utilisant la traction latérale. Un tel traitement dure 2 à 4 mois. La traction est souvent une préparation préopératoire aux 3e et 4e étapes. Le niveau de correction atteint est enregistré rapidement à l'aide d'outils spéciaux.

  • Anomalie esthétique qui dérange un adulte ou les parents d'un petit patient.
  • L'angle de courbure est supérieur à 40 degrés, mais avec une croissance incomplète.
  • Toute déformation supérieure à 50 degrés.
  • Complications et douleurs neurologiques persistantes.
  • Déformations accompagnées d'une violation des systèmes cardiovasculaire et respiratoire.

La correction conservatrice de la déformation vertébrale n'est possible qu'aux stades initiaux du processus pathologique. Si la déformation est au premier ou au deuxième stade de son développement, vous pouvez corriger la situation en utilisant des méthodes de thérapie manuelle..

Le traitement de la déformation vertébrale commence par un examen du patient et l'identification des caractéristiques individuelles. Après un diagnostic précis, le médecin élabore un traitement individuel.

Inscrivez-vous dès maintenant pour une première consultation gratuite avec un orthopédiste dans notre clinique de thérapie manuelle. Le rendez-vous sera fixé à un moment qui vous convient..

Les principes de traitement différeront en fonction de la gravité du processus, de l'âge du patient et des troubles associés. Avec une thérapie appropriée, il sera presque complètement possible de corriger la scoliose du 1er degré chez les enfants, naturellement, si elle est détectée à temps.

Voici les types de thérapie qui sont principalement utilisés dans le traitement des adultes atteints de scoliose.

Le traitement conservateur de la scoliose thoracique est effectué aux premiers degrés de la pathologie. Parmi les médicaments utilisés:

  • Antidouleurs. Les analgésiques sont nécessaires pour une personne souffrant de douleur constante et intense.
  • Médicaments dont le mécanisme d'action vise à éliminer les changements dans les vertèbres et les structures connexes. Le choix de ce groupe de médicaments dépend en grande partie des pathologies du système musculo-squelettique trouvées lors du diagnostic. Prescrire des médicaments anti-inflammatoires, des relaxants musculaires, des complexes de vitamines et de minéraux, des médicaments visant à améliorer les réactions métaboliques.

La durée du traitement médicamenteux dépend de la façon dont les changements positifs deviennent prononcés, souvent avec la scoliose, l'utilisation de schémas thérapeutiques est utilisée pour consolider le résultat deux à trois fois par an.

En plus de la pharmacothérapie, les influences externes sont importantes pour l'état de soutien du corps humain. Tout d'abord, avec leur aide, ils réalisent la correction de la courbure, appliquent:

  • Massothérapie. Il est prescrit dans le but de renforcer progressivement le corset musculaire. Avec un massage approprié, il est possible de corriger une anomalie mineure et une augmentation de l'apport sanguin contribue à renforcer la nutrition des vertèbres. Dans chaque cas, l'équipement de massage est toujours sélectionné individuellement et doit être effectué par un spécialiste qualifié. Un massothérapeute expérimenté soulage le stress du côté de la concavité et tonifie le bord opposé.
  • Traction sur un plan incliné, à l'aide de dispositifs spéciaux, dans l'eau. Lors de l'étirement, les vertèbres prennent progressivement leur position normale.
  • Exercices de physiothérapie. Les exercices effectués dans les centres de réadaptation et à domicile sont considérés comme la méthode conservatrice la plus importante pour corriger la scoliose. L'ensemble des cours est sélectionné individuellement et une personne doit lui donner du temps chaque jour, le nombre d'exercices, leur durée doit être strictement respectée. C'est à l'aide de la thérapie par l'exercice qu'il est possible d'éliminer complètement la scoliose du 1er degré et d'arrêter la progression d'anomalies plus sévères et sévères.

À l'avenir, c'est-à-dire après un cours de thérapie conservatrice, l'orthopédiste propose au patient de porter un corset. L'aspect de soutien du corset est particulièrement utile pour la scoliose du 1er degré et il est porté pendant le travail physique..

Les corsets correcteurs sont considérés comme thérapeutiques, ils sont en plastique et leurs tailles pour chaque patient sont calculées individuellement. Pour ce faire, toutes les données obtenues lors du diagnostic et de la mesure des écarts de la colonne vertébrale sont stockées dans un ordinateur, et un programme spécial fournit une version adaptée du corset.

Comme il est fixe, il devient nécessaire de remplacer le corset par un autre. Corsets correcteurs Une personne malade doit porter un certain temps, afin d'éviter l'atrophie musculaire, elle est enlevée la nuit ou pendant plusieurs heures l'après-midi.

En plus des exercices, des massages, des traitements pharmacologiques, la nutrition est tout aussi importante dans la correction de la pathologie, et une bonne nutrition, la perte de poids. Les orthopédistes recommandent également de nager pour leurs patients ayant des problèmes de colonne vertébrale, de faire des pauses tout en faisant un travail sédentaire, de dormir sur une surface assez dure.

S'il n'y a aucun effet des méthodes entreprises pour corriger, une opération est prescrite. La chirurgie est recommandée presque immédiatement s'il est constaté que la scoliose progresse rapidement..

Le choix des tactiques de traitement dépend des données initiales. Prendre en compte: le stade de la pathologie, l'activité des vertèbres sphénoïdes, la présence de maladies concomitantes. Un traitement et une chirurgie conservateurs sont utilisés..

Un traitement conservateur est prescrit pour les déviations mineures, la maladie de Scheuermann-Mau. L'opération est peu pratique, car elle est traumatisante et nécessite une longue rééducation.

Un traitement conservateur est utilisé si la courbure est légère, comme avec la maladie de Scheuermann-Mau

Les exercices de physiothérapie impliquent la mise en place d'un complexe spécial développé par un médecin. Chaque jour, vous devez faire de la gymnastique pour renforcer le corset musculaire et restaurer la flexibilité du dos.

Le massage est effectué par un spécialiste du massage thérapeutique. Le patient normalise la circulation sanguine, le métabolisme, renforce les muscles. Il est recommandé de suivre 2 cours par an pendant 10 séances.

La thérapie manuelle est basée sur des méthodes douces. Crucial est la qualification d'un spécialiste. Vous ne pouvez pas interrompre le traitement, même si la douleur s'intensifie. La natation est la forme d'activité la plus optimale et la plus utile pour les problèmes de dos. Le muscle se détend dans l'eau, d'autre part, les groupes musculaires individuels se développent et se renforcent..

Avec la scoliose ou la cyphose, des produits orthopédiques spéciaux sont utilisés. Par exemple, un corset Chenot, un corset Boston, un simple bandage de soutien. Ces appareils sont utilisés même avec des courbures sévères. Ils soutiennent le dos dans la bonne position, soulagent la tension musculaire excessive.

L'utilisation de médicaments est symptomatique. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens, les relaxants musculaires, les antispasmodiques sont utilisés pour soulager la douleur et réduire l'inflammation. Le choix des fonds est effectué par le médecin après un examen complet.

Le traitement chirurgical aide à stabiliser les vertèbres déformées.Si la pathologie a atteint un degré important et continue de progresser, alors la seule issue est la chirurgie.

Elle se manifeste dans les cas suivants: scoliose ou cyphose de 3-4 degrés, perturbation des organes internes, douleur intense qui ne peut être stoppée avec des médicaments conventionnels, accident vasculaire cérébral.

Avec les vertèbres en forme de coin, les méthodes d'opérations suivantes sont utilisées:

  • Fusion - fusion vertébrale avec implants.
  • Épisodiose antéropostérieure. Une conception spéciale est installée qui bloque la croissance du tissu osseux dans une zone convexe. Dans le même temps, du côté concave, les vertèbres continuent de croître. Cette méthode est utilisée pour traiter les enfants dont le développement de la colonne vertébrale n'est pas encore terminé..
  • Excision de la vertèbre. Retirer la vertèbre déformée en tout ou en partie.

La courbure du dos sur le côté avec torsion simultanée des vertèbres autour de son axe dans la colonne thoracique est une scoliose thoracique.

Cette pathologie se rencontre le plus souvent chez les adolescents, mais c'est à cet âge qu'une attention opportune au problème et le choix d'un schéma de correction compétent empêcheront de nouveaux changements indésirables.

Comment traiter la courbure vertébrale

Le traitement et le diagnostic sont déterminés par une approche individuelle de chaque patient. Il est important de considérer non seulement le degré de la maladie, mais aussi l'âge et le patient, le niveau de son état de santé général. Compte tenu des résultats de toutes les études et analyses, le médecin prescrit un traitement complet, qui peut inclure des médicaments et de l'exercice.

Parmi les médicaments habituellement prescrits:

  • analgésiques et anti-inflammatoires;
  • chondroprotecteurs (un groupe de médicaments visant à augmenter le tissu cartilagineux intervertébral);
  • vitamines.

Des cours de massage et des visites chez un chiropraticien peuvent être prescrits.

Comment traiter la scoliose de la colonne vertébrale thoracique?

Le traitement prend en compte la cause de la condition, l'âge du patient et le degré de courbure scoliotique.

La maladie, qui est passée au deuxième degré, est traitée avec toutes les méthodes ci-dessus..

De plus, le port de corsets spéciaux et la traction sur les lits inclinés sont ajoutés..

Avec les degrés de scoliose III et IV chez les enfants de moins de 11 ans, le traitement est effectué par les méthodes ci-dessus.

Chez les adultes et les enfants de plus de onze ans, les méthodes conservatrices ne peuvent que ralentir un peu le processus, mais l'intervention chirurgicale est utilisée comme traitement principal.

Maintenant sur chaque méthode de traitement séparément.

Massage

Il est utilisé uniquement dans les degrés I-II de la maladie (chez les enfants - également dans le troisième).

Le complexe de mouvements du masseur est sélectionné individuellement, est utilisé dans le cadre d'un traitement général.

  • renforcer les muscles du dos;
  • augmenter le tonus des muscles abdominaux, car ils participent également au maintien de la posture;
  • réduire ou supprimer la déformation vertébrale;
  • arrêter la progression de la maladie;
  • améliorer la nutrition des tissus de la colonne vertébrale et du dos.

Le masseur agit comme suit: cherche à détendre les muscles du côté de la concavité, travaille à tonifier les muscles affaiblis du côté du renflement.

L'auto-massage avec scoliose ne doit pas être fait.

Traduit du terme grec ancien «scoliose» peut être traduit par «courbe», «courbe», «voûté». L'interprétation la plus simple de ce concept est la déformation vertébrale, accompagnée d'une rotation des corps vertébraux. La scoliose thoracique est l'une des pathologies les plus courantes dans l'enfance et l'adolescence.

Classification des déformations et de leurs degrés

Selon le degré de déformation vertébrale, un traitement conservateur ou une intervention chirurgicale pour corriger la posture est possible. Il existe des normes spéciales pour déterminer le degré de déformation. La déviation de la colonne vertébrale est déterminée en degrés:

  • le premier degré - la déformation ne dépasse pas 30 degrés;
  • le deuxième degré est un écart par rapport à l'axe central d'un angle allant jusqu'à 45 degrés;
  • le troisième est caractérisé par une déviation allant jusqu'à 60 degrés;
  • au quatrième degré, la déformation atteint un angle de 70 degrés.

Les deux premières étapes se distinguent par le fait qu'à l'extérieur la déformation n'est pratiquement pas perceptible. Les signes extérieurs peuvent apparaître plus proches de la transition du premier degré au second. Lorsque vous essayez de palper les processus épineux de la colonne vertébrale, vous pouvez attraper la courbure de l'axe normal. La déformation frontale sous forme de cyphose et de lordose peut être exprimée comme une aggravation des virages naturels ou leur lissage jusqu'à la transition vers une déviation en sens inverse (la lordose est remplacée par la cyphose et vice versa).

Ces quatre degrés de déformation vertébrale se succèdent dans le développement de la pathologie. Il est important d'arrêter le processus le plus tôt possible. Au 1er et au 2e degré, la courbure peut être guérie sans chirurgie ni port douloureux d'un corset orthopédique. Mais au 3ème et 4ème degré, une intervention chirurgicale peut déjà être nécessaire.

Le premier degré est caractérisé par un angle de déformation de la colonne vertébrale jusqu'à 5 degrés. Chez un patient en position debout, les omoplates sont situées par rapport à la colonne vertébrale à différentes distances. Lorsque le patient est incliné, la courbure sur le côté est perceptible, bien que le perron soit invisible. Très souvent, une personne se plaint de maux de dos mineurs, qui s'intensifient après l'exercice.

Au deuxième degré, l'angle de déformation de la colonne vertébrale varie de 6 à 20 degrés. L'arceau et la scoliose du patient sont visibles de l'extérieur. Lorsque le patient se penche en avant, une bosse costale se distingue et la personne se plaint de tension musculaire dans le dos, douleur qui survient après un long séjour dans une pose uniforme. Le patient note qu'il n'est pas capable d'effectuer un travail physique pendant une longue période car son dos est «fatigué».

Pour le quatrième degré de scoliose, une courbure vertébrale de plus de 30 degrés est caractéristique. Le patient éprouve constamment une douleur intense, ses mouvements sont limités. A l'œil nu, non seulement la courbure de la colonne vertébrale, mais aussi tout le corps du patient sont perceptibles. La déformation de la poitrine est prononcée. Tous les organes internes sont déplacés, leurs fonctions sont altérées. En raison de dommages à la moelle épinière, une paralysie, une violation de l'acte de défécation et de la miction sont possibles.

En fonction de la progression de la maladie, 4 degrés de scoliose sont distingués.

Ils sont déterminés en fonction de l'examen et des plaintes d'une personne, mais le diagnostic n'est fait que par radiographie.

1 degré

Angle de déviation par rapport à la position verticale de la colonne vertébrale - jusqu'à 5 degrés.

Il se manifeste par de tels symptômes:

  • les épaules sont à des hauteurs différentes;
  • une épaule «dépasse» plus qu'une autre;
  • vers l'extérieur, le perron n'est pas perceptible;
  • les maux de dos ne surviennent qu'avec un travail physique intense ou prolongé, étant dans une position inconfortable.

Les spécialistes distinguent 3 principaux types de courbure de la colonne vertébrale:

  • La scoliose (ou maladie scoliotique) est une courbure de la colonne vertébrale de son axe vers le côté droit ou gauche, c'est-à-dire latéral.
  • La lordose est une courbure dans laquelle la colonne vertébrale se penche en avant.
  • La cyphose est une maladie dans laquelle la colonne vertébrale se recourbe, formant une bosse.

La cyphose est divisée en sous-espèces: une cyphose arquée, dans laquelle la courbure des disques est ronde, une cyphose angulaire, dans laquelle les coins font saillie sur un ou plusieurs disques. Dans de rares cas, sous forme de complications, une forme mixte d'un certain nombre de courbures peut se produire.

La gravité de la maladie est déterminée par l'angle de l'arc de courbure:

  • Premier degré. Au premier degré de courbure le plus facile, la pathologie est invisible à l'œil ordinaire. Étant donné que l'angle n'est que de 10 degrés, seul un léger arceau peut être observé chez le patient. Aucune plainte.
  • Second degré. Au deuxième degré, un tour des vertèbres est déjà présent, elles sont fixées dans la mauvaise position et la ceinture scapulaire devient inégale. Ce degré est déterminé par la valeur de l'angle de l'arc de 11 à 25 degrés.
  • Troisième degré. Au troisième degré, la presse abdominale commence à s'affaiblir fortement, le patient commence à ressentir une bosse. L'angle de l'arc est déterminé de 26 à 50 degrés.
  • Le quatrième degré. Le quatrième degré commence à 50 degrés. Au dernier degré, des problèmes sont observés non seulement avec la fonction musculo-squelettique de la colonne vertébrale, mais aussi avec le travail du système cardiovasculaire, du tractus gastro-intestinal et du système respiratoire. Les organes internes sont comprimés, les mouvements sont minimes.

Afin d'empêcher le développement de la maladie au quatrième stade, une personne doit déjà consulter un spécialiste dès les premiers signes de la maladie. Si au premier degré (à la discrétion du médecin) les massages et la thérapie par l'exercice peuvent suffire, alors avec ce dernier, seule une intervention chirurgicale aide généralement.

Causes d'apparition et de développement de la maladie

  • Insuffisance musculaire et ligamentaire (muscles du dos sous-développés);
  • Charge à long terme sur la colonne vertébrale (transportant la cargaison dans une main, étant souvent dans une position);
  • Maladies antérieures: polio, syringomyélie;
  • Anomalies dans le développement de la colonne vertébrale (pathologies congénitales);
  • Paralysie partielle;
  • Blessures au dos (fractures);
  • Disques herniés.

Si plus tôt Hippocrate a expliqué la survenue de la maladie par une violation du tonus des muscles du dos, la médecine moderne est allée beaucoup plus loin..

De plus en plus de groupes de causes de la maladie se détachent. Cependant, un assez grand nombre (environ 80%) sont considérés comme idéopathiques, c'est-à-dire que leurs causes ne sont pas établies.

Il existe une opinion faisant autorité selon laquelle presque tous se développent en raison d'une mauvaise posture, d'une charge inégale sur les muscles de la ceinture scapulaire et du dos avec un mode de vie sédentaire).

Ce sont de telles catégories de personnes ayant:

  • malformations congénitales des muscles ou des ligaments;
  • raccourcissement traumatique ou autre d'une jambe (une différence d'un demi-centimètre suffit);
  • rachitisme;
  • atrophie congénitale des muscles du dos;
  • tumeurs du tissu osseux ou musculaire;
  • Paralysie cérébrale.

Un bébé n'est pas né avec tous les plis de la colonne vertébrale.

Ils apparaissent en réponse à différentes charges:

  • lorsque le bébé apprend à tenir sa tête, une lordose cervicale se forme;
  • lorsqu'il se trouve, la cyphose se produit dans les parties thoraciques et sacrées;
  • au moment où l'enfant se tient sur ses jambes, une lordose lombaire se forme.

Jusqu'à l'âge de 8 ans, seuls les corps vertébraux sont ossifiés, jusqu'à l'âge de 14 ans, les arcs et les processus des vertèbres sont calcinés, à l'âge de 17 ans, tous ces éléments individuels sont fusionnés en un seul os - la vertèbre.

Un effort physique excessif, un effort unilatéral (soulever des haltères, jouer au tennis ou au badminton d'une seule main) contribuent au développement de la scoliose.

Pour des raisons de développement, ces types de scoliose sont distingués:

  • corps fusionnés de deux vertèbres ou plus;
  • l'apparition de vertèbres supplémentaires non entièrement formées;
  • fusion des côtes;
  • troubles du développement des arcs et des processus des vertèbres.

Cette évolution conduit au fait que le dos de l’enfant est «biaisé» au cours de la première année de vie.

Il s'agit d'une sous-espèce de scoliose congénitale..