Qui est rhumatologue, que traite-t-il, avec quels symptômes doit-il être traité

  • Goutte

À partir de cet article, vous apprendrez: qui est rhumatologue, quelles maladies il traite, avec quelles plaintes porter à son rendez-vous. Un examen typique d'un rhumatologue, les méthodes de diagnostic qu'il utilise pour établir un diagnostic correct sont décrites..

L'auteur de l'article: Nivelichuk Taras, chef du département d'anesthésiologie et de soins intensifs, expérience professionnelle 8 ans. Enseignement supérieur dans la spécialité "Médecine générale".

Les rhumatologues sont des spécialistes impliqués dans le diagnostic et le traitement de diverses maladies rhumatologiques. Ce sont diverses formes d'arthrite et d'autres pathologies qui affectent les articulations, les os, les muscles et le tissu conjonctif..

Rendez-vous chez le rhumatologue

Le plus souvent, les médecins de cette spécialité sont confrontés à de telles maladies (une description plus détaillée de ces maladies est légèrement inférieure):

  1. Polyarthrite rhumatoïde.
  2. Arthrose.
  3. Le lupus érythémateux disséminé.
  4. La sclérodermie.
  5. Vascularite.
  6. Goutte.
  7. Arthrite psoriasique.
  8. L'ostéoporose.
  9. Spondylarthrite ankylosante.

Selon la documentation du ministère de la Santé de la Russie, une telle spécialité en tant que rhumatologue pédiatrique n'existe pas. Cependant, en médecine pratique, la séparation entre les médecins adultes et pédiatriques est toujours là:

  • Les médecins qui ont déjà effectué un stage dans la spécialité "Pédiatrie" deviennent généralement des rhumatologues pour enfants;
  • adultes - ayant effectué un stage dans la spécialité «Médecine générale (médecine familiale)» ou «Thérapie».

Une telle séparation est d'une valeur pratique en raison des particularités des maladies rhumatologiques chez les enfants (c'est-à-dire de moins de 18 ans) - leur évolution et leur traitement.

Vous pouvez obtenir un rendez-vous avec un rhumatologue en direction d'un thérapeute ou d'un pédiatre. Parfois, les patients se tournent directement vers ce spécialiste.

Les rhumatologues travaillent dans les polycliniques ou les services de rhumatologie des grands hôpitaux; en l'absence d'un tel spécialiste dans un établissement médical, ses fonctions sont généralement exercées par des thérapeutes, des cardiologues ou des pédiatres..

Dans les cas graves, les patients sont référés pour consultation à un rhumatologue dans un plus grand centre médical.

Quelles maladies sont traitées par les rhumatologues

Beaucoup de gens ont une petite idée du champ d'activité d'un rhumatologue qu'il traite. Ces médecins se spécialisent dans la prestation de soins médicaux pour un éventail assez large de maladies, notamment:

Polyarthrite rhumatoïde - Maladie auto-immune

Douleur, gonflement et raideur dans de nombreuses articulations

La maladie affecte les petites articulations des mains et des pieds.

Rhumatisme articulaire aigu - une maladie systémique

La raison en est une infection streptococcique.

Le processus inflammatoire affecte principalement le cœur, les articulations, la peau et le système nerveux

Elle survient en raison de la destruction du cartilage articulaire et du tissu osseux situé en dessous - principalement chez les adultes et les personnes âgées

Les principaux symptômes sont la douleur, une diminution de la mobilité articulaire

Plus souvent affecté par le bout des doigts, le bas du dos, les genoux et les hanches

Inflammation commune des articulations causée par le dépôt de cristaux d'acide urique

La raison en est une violation du métabolisme de l'acide urique dans le corps

La base du gros orteil est plus souvent affectée - elle devient rouge, agrandie et fortement douloureuse

Inflammation articulaire chez les patients atteints de psoriasis

Spondylarthrite ankylosante (spondylarthrite ankylosante) - une maladie auto-immune

Douleur, mobilité limitée dans le dos

Le processus inflammatoire affecte les articulations

Se développe plus souvent dans la colonne vertébrale et les articulations sacro-iliaques

Lupus érythémateux disséminé - une maladie auto-immune

Une éruption cutanée sur le visage, des douleurs dans les articulations (principalement des mains et des pieds), des ulcères buccaux

Le système immunitaire du corps endommage ses propres tissus sains - par exemple, la peau, les articulations, les poumons, les reins, les vaisseaux sanguins, le cerveau

Sclérodermie - une maladie systémique d'origine auto-immune

Épaississement et durcissement de la peau (en particulier sur les mains et le visage)

Violation du flux sanguin dans les doigts et les orteils (surtout lorsqu'il est exposé au froid - phénomène de Raynaud)

Douleur et raideur dans les muscles et les articulations

Elle affecte les tissus conjonctifs qui composent les muscles, les vaisseaux sanguins, les articulations et les organes internes

Le syndrome de Sjogren - une maladie auto-immune

Bouche et yeux secs

Le tissu conjonctif des glandes endocrines est affecté

Maladie du tissu conjonctif qui provoque une inflammation des muscles

Douleurs et faiblesse musculaires, fatigue, difficulté à avaler et à respirer

Les raisons sont inconnues, mais il existe une opinion qui se produit en raison d'une infection virale du tissu musculaire

Provoque une diminution de la densité et de la force osseuses

La raison principale est l'élimination des minéraux des os (principalement du calcium)

Danger - augmente fortement le risque de fractures

Maladie chronique provoquant des douleurs dans tout le corps

Fatigue, faiblesse, troubles de la mémoire et de la concentration, maux de tête

Vasculite - un groupe de maladies

Les vaisseaux sanguins sont affectés par l'inflammation

Fièvre, perte de poids, douleurs musculaires et articulaires, éruption cutanée

Maux de tête, saignements de nez, douleurs abdominales

Il ne s'agit pas d'une liste complète des maladies dont le diagnostic et le traitement sont effectués par un rhumatologue.

Quels symptômes sont référés à un rhumatologue?

Dans la plupart des cas, les patients sont admis chez un rhumatologue par un médecin généraliste (généraliste) ou un pédiatre. Ces spécialistes orientent les patients vers un rhumatologue s'ils soupçonnent avoir des maladies rhumatologiques et veulent confirmer le diagnostic..

Par exemple, si une personne se plaint de douleurs musculaires et articulaires constantes qui ne disparaissent pas pendant plusieurs jours, le thérapeute peut vouloir savoir si ces symptômes sont causés par des pathologies du domaine de la rhumatologie, telles que le lupus érythémateux disséminé ou la polyarthrite rhumatoïde.

Il est très important que le patient soit diagnostiqué le plus tôt possible, car ce n'est qu'avec le début d'un traitement approprié que l'on peut espérer des résultats positifs..

Un rhumatologue possède les connaissances spécialisées nécessaires pour identifier la cause exacte des symptômes existants. En outre, les patients sont référés pour consultation à un rhumatologue pour prescrire le traitement le plus efficace pour une maladie déjà diagnostiquée, la prévention des complications.

Comment se passe le rendez-vous avec un rhumatologue

Lors de la réception, le médecin découvre les plaintes du patient, procède à un examen médical complet, posant de nombreuses questions de clarification sur la nature de la douleur et d'autres symptômes existants.

Pour préparer votre première visite chez un rhumatologue, il est utile de préparer les informations suivantes:

  • Une liste de tous les symptômes que vous ressentez et qui vous ont incité, vous ou votre thérapeute, à réfléchir à la possibilité d'une maladie rhumatologique.
  • Résultats des examens de laboratoire et instrumentaux précédents.
  • Une liste complète de vos médicaments, y compris toutes les vitamines, les médicaments homéopathiques et les compléments alimentaires.
  • Antécédents familiaux, y compris tous les cas connus de maladies rhumatologiques chez des parents.

Après avoir reçu les informations initiales, le rhumatologue peut orienter le patient vers un examen supplémentaire, qui peut inclure:

  1. Examen en laboratoire du sang. Le type d'analyse requis dépend des caractéristiques de la maladie. Par exemple, avec la polyarthrite rhumatoïde, il est nécessaire de déterminer le facteur rhumatoïde, le taux de sédimentation des érythrocytes, la protéine C réactive.
  2. Examen aux rayons X - vous permet d'identifier les dommages aux os et aux articulations dans diverses maladies rhumatologiques.
  3. Examen échographique - vous permet de visualiser les tissus mous, y compris les muscles, les ligaments, les tendons, le foie, la rate, le cœur et d'autres organes. Examen échographique des doigts
  4. Imagerie par résonance magnétique ou calculée - aide à fournir une image détaillée de toutes les structures du corps.

Les résultats de ces tests aideront le médecin à établir le diagnostic final et à identifier la cause des plaintes du patient. Le rhumatologue prescrit ensuite le traitement nécessaire et contrôle son efficacité..

Méthodes de traitement des maladies rhumatologiques

La nature du traitement et le type de médicament utilisé dépendent du type spécifique de maladie rhumatologique.

La base du traitement de bon nombre de ces maladies est l'utilisation de:

  • anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) - par exemple, l'ibuprofène, le diclofénac;
  • corticostéroïdes - par exemple, prednisolone;
  • médicaments modificateurs de la maladie - méthotrexate, cyclosporine, sulfosalazine.

La physiothérapie joue également un rôle important. Il aide à maintenir la mobilité articulaire, à maintenir la force musculaire et la flexibilité..

Parfois, une intervention chirurgicale peut être nécessaire. Dans de tels cas, le rhumatologue oriente le patient vers un traumatologue.

Principales sources d'information, matériel scientifique sur le sujet

  • Maladies diffuses du tissu conjonctif: un guide pour les médecins. Mazurov V.I., Saint-Pétersbourg: SpetsLit., 2009.
  • Diagnostic des maladies rhumatismales et systémiques du tissu conjonctif. Un guide pratique. Okorokov A.N., M.: Littérature médicale.
  • Maladies rhumatismales. Guide de médecine interne. Nasonov V.A., Bunchuk N.V., M.: Médecine, 1997.
  • Maladies rhumatismales: nomenclature, classification, normes de diagnostic et de traitement. Kovalenko V.N., Shuba N.M., Kiev: groupe Katran, 2002.
  • Diagnostic des maladies rhumatismales et systémiques du tissu conjonctif. Un guide pratique. Okorokov A.N., M.: Littérature médicale.
  • Maladies rhumatismales: nomenclature, classification, normes de diagnostic et de traitement. V.N. Kovalenko V.N., Shuba N.M., K.: Katran Group, 2002.

Rhumatologue - tout sur la spécialité médicale

Un rhumatologue est un tel spécialiste qui est engagé dans le diagnostic, le traitement, ainsi que le développement de mesures préventives spécifiques visant à éliminer les maladies des articulations, ainsi que du tissu conjonctif. Que traite un rhumatologue? Les principales maladies liées à son profil sont l'arthrose, l'arthrite et les rhumatismes, la goutte, etc., bien que, comme vous le comprendrez ci-dessous, ce ne soit que la «pointe de l'iceberg» traditionnelle dans la liste des options.

Accueil d'un rhumatologue: quand vous devez lui rendre visite?

La raison de contacter ce spécialiste est diverses douleurs et inconforts qui se produisent dans la zone des articulations individuelles, un état altéré de la structure ou de la forme familière de l'articulation, la survenue d'une sensation de raideur dans les mouvements et la pertinence d'une prédisposition héréditaire à l'émergence d'un type similaire de maladie associée à des lésions des articulations et des tissus dans la survenue de symptômes concomitants.

Étant donné qu'un rhumatologue est un spécialiste des maladies de nature dystrophique et inflammatoire, en raison desquelles des dommages aux articulations et au tissu conjonctif se produisent, les principales indications pour y accéder ne sont pas seulement ces raisons. Ainsi, par exemple, une prédisposition à l'apparition fréquente d'amygdalite ou à des maladies infectieuses est une raison tout aussi importante de contacter ce spécialiste particulier. Il convient de prêter attention à l'apparition de crunch dans les articulations ou à un certain degré de gonflement dans celles-ci, ainsi que dans la colonne vertébrale - tout cela est également l'occasion de consulter un rhumatologue.

Rhumatologue: que traite ce médecin?

Bien entendu, les principales maladies que nous avons initialement indiquées ne sont que les variantes les plus courantes, en réalité, le profil du réanimateur est beaucoup plus large à cet égard. Le fait est que les maladies rhumatismales sont associées à plus d'une centaine de variétés différentes de maladies dans lesquelles des symptômes concomitants se manifestent sous la forme de dommages aux articulations, aux muscles, à la colonne vertébrale et aux os. Si, en plus de ce qui précède, le tissu conjonctif a été affecté, la maladie est systémique.

La présence de maladies rhumatismales est une raison sérieuse pour réduire la qualité de vie d'une personne malade; en outre, dans les cas fréquents en raison de restrictions de mobilité, il existe un risque de perte d'emploi en raison de l'incapacité d'exercer des fonctions directes dans leurs activités professionnelles. Dans environ 70% des cas, en raison d'une maladie réelle, une personne devient handicapée. Souvent, il devient difficile pour les patients de sortir du lit ou d'une chaise; de ​​sérieuses restrictions surgissent également en termes de sortie de la maison. Tout cela, à son tour, affecte l'état d'esprit, certains ajustements de ce type de test font dans la vie de famille. Dans la plupart des cas, les maladies rhumatismales sont chroniques en fonction des spécificités de leur propre évolution, qui est associée à leurs fréquentes exacerbations.

Les maladies traitées par un rhumatologue, conformément aux domaines ci-dessus de son activité, peuvent être divisées en maladies des articulations et maladies du tissu conjonctif (diffuses).

Maladies articulaires

  • polyarthrite rhumatoïde;
  • l'arthrose;
  • arthrite juvénile idiopathique;
  • Maladie de Still chez l'adulte;
  • arthrite réactive (ou syndrome de Reiter);
  • arthrite septique (infectieuse);
  • Spondylarthrite ankylosante (spondylarthrite ankylosante);
  • arthrite se développant dans le contexte d'une maladie inflammatoire de l'intestin;
  • goutte, pseudogoutte.

Maladies du tissu conjonctif (diffuses)

  • le lupus érythémateux disséminé;
  • la sclérose systémique (sclérodermie);
  • une forme mixte de la maladie avec des lésions du tissu conjonctif, combinée avec les syndromes dits "croisés".

Parmi d'autres types de maladies dans lesquelles les muscles, les articulations, les os, les organes internes et les vaisseaux sont également soumis à des dommages, et qui sont également traités par un rhumatologue, on peut distinguer:

  • La maladie de Behcet;
  • forme aiguë de rhumatisme articulaire aigu;
  • polychondrite récurrente;
  • fibromyalgie;
  • polymyalgie rhumatismale;
  • ostéoporose et autres.

Un groupe distinct comprend les vasculopathies et la vasculite systémique et les troubles suivants:

  • Maladie de Kawasaki
  • Artérite de Horton;
  • polyartérite noueuse;
  • aortoartérite non spécifique;
  • vascularite microscopique;
  • vasculopathie cryofibrinogénémique;
  • Violet Shenlein-Genoch;
  • vascularite cryoglobulinématique;
  • syndrome des antiphospholipides;
  • angiite hyperéosinophile, etc..

Accueil d'un rhumatologue et méthodes diagnostiques de base

Les patients obtiennent souvent un rendez-vous avec ce spécialiste non pas d'abord, mais dans la direction d'autres spécialistes, par exemple, d'un thérapeute ou d'un chirurgien avec un appel préliminaire à eux en raison de plaintes réelles. Étant donné le lien étroit entre la rhumatologie et d'autres domaines de la médecine, il n'est pas surprenant que les maladies traitées par un rhumatologue soient similaires aux maladies infectieuses, oncologiques, hématologiques, cardiologiques et autres..

La qualité de la base pour établir le diagnostic initial est la procédure de radiographie (c'est-à-dire qu'une radiographie régulière est prise). C'est avec la radiographie que la consultation d'un rhumatologue commence toujours, plus précisément, sur la base de ses résultats, une telle consultation devient substantielle. Plusieurs autres méthodes de diagnostic peuvent être utilisées, bien que la radiographie soit la manière la plus simple et souvent extrêmement informative d'étudier une zone spécifique. Si nous considérons des analogues possibles des méthodes, l'imagerie par résonance magnétique et la tomodensitométrie sont utilisées en tant que telles - IRM et TDM abrégés, respectivement, de la séquence indiquée. L'IRM permet de déterminer l'état des tissus mous, dans lequel les disques intervertébraux, les fibres neurovasculaires et les ligaments vasculaires sont considérés dans le domaine qui nous intéresse. Pendant ce temps, l'IRM détermine la futilité de l'utilisation de soi comme principale méthode de diagnostic en raison du manque d'informations sur l'étude des caractéristiques structurelles des os qui s'y trouvent, ce qui, à son tour, est plus adapté à la TDM.

Si nous résumons ces deux méthodes, nous pouvons voir que, malgré les informations les plus précieuses qui peuvent être obtenues à leurs dépens, elles ne peuvent pas être comparées aux rayons X traditionnels dans ce domaine. En tant que méthode croissante et relativement nouvelle, la densitométrie est utilisée. Cette méthode de recherche consiste à étudier les caractéristiques de la densité tissulaire, particulièrement informative dans le diagnostic d'une maladie telle que l'ostéoporose.

Traditionnellement, une méthode de recherche telle qu'une analyse sanguine générale est utilisée, elle vous permet de déterminer la pertinence dans le corps de l'inflammation et d'autres types de signes spécifiques, grâce auxquels le diagnostic final peut être étayé par de plus amples informations..

Rhumatologue pour enfants

Le facteur âge en rhumatologie est décisif, car si nous parlons de maladies pertinentes pour ce domaine chez les enfants, vous devez contacter un rhumatologue pédiatrique. Cela s'explique par l'évolution individuelle des maladies rhumatismales selon l'âge, la différence dans les caractéristiques de leur apparition, ainsi que les tactiques de thérapie choisies. L'amygdalite infantile, comme l'angine de poitrine en général, est un facteur prédisposant au développement de maladies rhumatismales. Un rôle distinct est donné à l'impact exercé par les streptocoques dans le développement de cette pathologie. Le rhumatisme articulaire aigu, dont le transfert s'est produit chez le patient pendant l'enfance, est à la base du développement de malformations cardiaques à l'avenir, en particulier en raison de l'exception dans le traitement de l'utilisation d'antibiotiques. Le traitement effectué par un rhumatologue pédiatrique est basé sur de nombreux facteurs, y compris la prise en compte des médicaments interdits aux enfants, et leur posologie est choisie strictement en fonction de la surface corporelle totale ou des kilogrammes du poids d'un enfant particulier.

Rhumatologue

Le terme bien connu «rhumatisme» a été introduit par l'un des sommités de la médecine ancienne Claudius Galen, qui a posé les principes d'un diagnostic basé sur l'anatomie et la physiologie du corps humain. La désignation de diverses maladies du système musculo-squelettique par le terme rhumatisme a survécu à ce jour, bien que la rhumatologie soit devenue une section indépendante de la médecine interne, c'est-à-dire la thérapie, il n'y a pas si longtemps - il y a moins de 50 ans. Un peu plus tard, des spécialistes «étroits» dans ce domaine sont apparus - rhumatologues.

Les citations dans ce cas sont justifiées: ne possédant pas les connaissances fondamentales de presque toutes les sections de la médecine interne et des disciplines cliniques, le médecin n'a rien à voir en rhumatologie.

De plus, le spectre des maladies rhumatismales est si large et les mécanismes de développement de ces pathologies sont si divers qu'un rhumatologue devrait avoir des connaissances suffisantes dans des domaines tels que la cardiologie, la néphrologie, l'hématologie, l'immunologie.

Qui est rhumatologue??

C'est un médecin qui traite des «maux de tête dans les jambes»... L'aphorisme ludique «Rhumatisme - maux de tête dans les jambes» appartient au célèbre écrivain espagnol du siècle dernier, Ramon Gomez de la Serna. Et il y a une telle expression: «Le rhumatisme lèche les articulations et mord le cœur». Et c'est sans blague...

Parce que le rhumatologue avait une responsabilité sérieuse - le diagnostic et le traitement de plus de deux cents maladies différentes du système musculo-squelettique humain, c'est-à-dire des articulations et des tissus conjonctifs. Vous direz que pour le traitement des maladies du système musculo-squelettique, il y a des traumatologues, des chirurgiens, des orthopédistes et des neuropathologistes, et vous aurez raison. Mais le rhumatologue peut faire face à la polyarthrite rhumatoïde, à la sclérodermie systémique ou à la goutte..

Selon les statistiques, près de 40% de la population mondiale souffre de douleurs articulaires et le manque de traitement rapide et de haute qualité des pathologies rhumatismales conduit dans la plupart des cas à un handicap...

Quand contacter un rhumatologue?

Selon les recommandations officielles de la Ligue européenne anti-rhumatismale (EULAR), une personne devrait contacter un rhumatologue si:

  1. Le matin, après le réveil, il vous semble que l'articulation (dans les bras, les épaules ou les genoux) ne bouge pas bien et ne peut pas être contrôlée. Après 30 à 40 minutes (pendant lesquelles les mouvements entraînent une gêne), tout redevient normal. Si vous vous allongez pendant une heure dans la journée, alors tout peut se reproduire... C'est la raideur, qui est le premier symptôme de l'arthrose, c'est-à-dire des changements pathologiques du cartilage.
  2. Vous avez constaté que l'articulation a augmenté de taille, de gonflement ou de gonflement. Et c'est mauvais, car un gonflement ou un gonflement dans une articulation peut être un symptôme de l'arthrite..
  3. Douleurs articulaires qui peuvent commencer vers le soir ou vous déranger à chaque mouvement. Parfois, la douleur devient très sévère, empêchant la capacité de se déplacer normalement. Une telle douleur peut indiquer une inflammation et le début de la destruction du cartilage articulaire - l'arthrose. Vous devriez également consulter un rhumatologue si vous ressentez une douleur lors de la compression latérale des mains et des pieds..

Quels tests faut-il faire pour contacter un rhumatologue?

Un bon thérapeute, au moindre soupçon de maladie rhumatismale, ne doit pas prescrire une «pommade contre la douleur», mais orienter le patient vers un spécialiste - un rhumatologue.

Si le patient a de nouveaux résultats d'un test sanguin général, vous devez les prendre. De plus, lorsque vous contactez un rhumatologue, vous aurez besoin des tests suivants:

  • test sanguin biochimique (effectué à jeun, le sang est prélevé dans une veine),
  • test sanguin pour l'ESR (sang prélevé du doigt),
  • test sanguin et protéine C-réactive (sang prélevé dans une veine),
  • test sanguin pour le facteur rhumatoïde (effectué à jeun),
  • test sanguin pour les anticorps anticytrulline et les anticorps antinucléaires (test sanguin immunologique, sang prélevé dans une veine).

Quelles méthodes de diagnostic un rhumatologue utilise-t-il?

Tout d’abord, le rhumatologue écoute les plaintes du patient, l’examine et examine les antécédents médicaux (absolument tous les processus pathologiques du corps). L'utilisation dans le diagnostic des résultats des analyses de sang en laboratoire est mise en évidence avec éloquence par la liste des tests qui doivent être réussis lors de la prise de contact avec un rhumatologue. Sur cette base, le spécialiste conclut que le processus inflammatoire est actif et l'état du système immunitaire du patient. Ainsi, la détermination de l'ESR aidera à identifier l'inflammation, la polyarthrite rhumatoïde est diagnostiquée sur la base du facteur rhumatoïde et les données sur les anticorps antinucléaires garantissent un diagnostic précis du lupus érythémateux disséminé..

Pour une évaluation objective des changements organiques dans le système musculo-squelettique du patient et pour établir le diagnostic correct, le rhumatologue nomme des examens diagnostiques tels que:

  • électrocardiogramme,
  • radiographie des articulations,
  • échographie (échographie),
  • tomodensitométrie (TDM),
  • imagerie par résonance magnétique (IRM),
  • densitométrie (méthode de diagnostic de l'ostéoporose),
  • électromyogramme (étude de l'activité électrique des muscles).

Que fait un rhumatologue??

Comme tout autre médecin, un rhumatologue examine les patients qui s'adressent à lui, établit un diagnostic, prescrit un traitement et contrôle son efficacité, en ajustant en fonction du tableau clinique d'une maladie particulière.

Tout d'abord, un rhumatologue essaie d'arrêter le processus inflammatoire, ainsi que de soulager ou au moins de minimiser la douleur. À cette fin, des médicaments appropriés sont prescrits - anti-inflammatoires non stéroïdiens et analgésiques.

Après avoir amélioré l'état des patients et soulagé la douleur, le rhumatologue mène une thérapie visant à rétablir le fonctionnement normal des articulations et des tissus conjonctifs touchés par la maladie. Pour ce faire, une variété de procédures de physiothérapie, des massages, un complexe d'exercices de physiothérapie sont prescrits (les cours sont dispensés par des thérapeutes spécialisés). Le développement conjoint et la normalisation des fonctions motrices peuvent être effectués à l'aide de divers équipements de rééducation (simulateurs).

Quelles maladies un rhumatologue traite-t-il??

Le champ de pratique clinique des rhumatologues comprend des maladies telles que:

  • arthrite réactive (inflammation aiguë et rapidement progressive des articulations qui survient à la suite d'une infection aiguë ou exacerbée d'une infection chronique);
  • la polyarthrite rhumatoïde (une maladie systémique chronique du tissu conjonctif avec des dommages progressifs aux articulations périphériques et aux organes internes);
  • arthrose (pathologie des articulations du genou, de la hanche et de la cheville, accompagnée de changements dans le cartilage, se développe après une surcharge mécanique et des dommages à la surface des articulations);
  • ostéochondrose (une maladie de la colonne vertébrale de nature dégénérative-dystrophique);
  • l'ostéoporose (une maladie systémique progressive du squelette, qui se traduit par une diminution de la densité osseuse);
  • goutte (gonflement douloureux aigu des articulations associé à une augmentation de la teneur en acide urique dans le sang);
  • spondylarthrite ankylosante (ou spondylarthrite ankylosante, inflammation chronique des articulations des articulations sacro-iliaques, de la colonne vertébrale et des tissus mous adjacents - avec restriction persistante de la mobilité);
  • sclérodermie systémique (ou sclérodermie systémique, une maladie évolutive causée par une inflammation des petits vaisseaux de tout le corps et entraînant des modifications fibro-sclérotiques de la peau, du système musculo-squelettique et des organes internes).

Et aussi: lupus érythémateux systémique, maladie de Reiter, artérite granulomateuse, arthropathie à hydroxyapatite, réticulohistiocytose multiple, chondromatose articulaire, synovite villezonodulaire, ainsi que bursite, tendinite, périarthrite, etc..

Conseils d'un rhumatologue

Selon l'OMS, au moins 15% des personnes dans le monde souffrent d'arthrose, une maladie articulaire. C'est alors que la couche cartilagineuse "s'use" (c'est-à-dire qu'elle s'effondre) progressivement dans n'importe quelle articulation ou entre les vertèbres. En même temps, vous entendez un «craquement» distinct dans l'articulation, ressentez de la douleur et ne pouvez pas bouger librement. Ce qui conduit à l'apparition de l'arthrose?

Les facteurs suivants jouent un rôle clé dans l'apparition de cette pathologie articulaire:

  • charges excessives,
  • surpoids,
  • mode de vie sédentaire,
  • blessures,
  • hérédité,
  • âge avancé.

Si nous sommes obligés de supporter les deux derniers facteurs (hérédité et âge), nous pouvons utiliser les conseils suivants d'un rhumatologue concernant les quatre premières conditions préalables à l'arthrose:

  • éviter les blessures (c'est-à-dire faire attention au travail, au gymnase, à la campagne, etc.);
  • l'activité physique est une condition préalable au maintien de la santé, mais «ce qui est trop n'est pas sain»;
  • livres supplémentaires - une charge supplémentaire sur le système musculo-squelettique et l'ensemble du système musculo-squelettique: manger rationnellement et ne pas trop manger. Rappelez-vous: l'usure du cartilage est un processus irréversible, mais il est possible de le bloquer.

Rhumatologue

Un rhumatologue est un médecin impliqué dans l'étude, le diagnostic, le traitement et la prévention des maladies des articulations et du tissu conjonctif.

Contenu

Étant donné que le domaine de la rhumatologie comprend un large éventail de conditions pathologiques manifestées, un bon rhumatologue doit comprendre les maladies du sang et des reins, être un expert dans le domaine de l'immunologie et de la cardiologie, comprendre les manifestations cliniques d'autres maladies.

Le champ d'activité d'un rhumatologue comprend:

  • lésions systémiques du tissu conjonctif;
  • les maladies des articulations squelettiques associées à la pathologie du tissu conjonctif;
  • vascularite systémique;
  • pathologie cardiaque;
  • maladies cutanées auto-immunes.

De plus, un rhumatologue traite des maladies systémiques qui affectent non seulement le tissu conjonctif, mais aussi les organes internes.

Que traite un rhumatologue?

Un rhumatologue traite:

  • La polyarthrite rhumatoïde est une maladie systémique du tissu conjonctif, caractérisée par la défaite des petites articulations. L'étiologie de cette maladie n'a pas été établie (les indicateurs indirects indiquent un caractère infectieux et une prédisposition héréditaire). Les mécanismes auto-immunes participent au développement de la pathologie. La maladie entraînant une invalidité précoce prend diverses formes et se manifeste: au premier stade, œdème périarticulaire des poches synoviales (accompagné de douleurs, fièvre locale et gonflement autour des articulations); au deuxième stade - compactage de la membrane synoviale; au troisième stade - dommages aux os et au cartilage, déformation des articulations touchées, douleur accrue, perte des fonctions motrices.
  • Spondylarthrite ankylosante (spondylarthrite ankylosante). Il s'agit d'une maladie articulaire systémique chronique. Le processus pathologique affecte principalement les articulations sacro-iliaques, les articulations de la colonne vertébrale et les tissus mous paravertébraux. La maladie se développe avec une prédisposition héréditaire (avec une forme périphérique également sous l'influence de certains types d'entérobactéries). L'inflammation articulaire se produit à la suite de l'influence du système immunitaire. Cette pathologie est caractérisée par des douleurs au repos dans la région lombaire et sacrée (à mesure que la maladie progresse, la douleur se propage à toute la colonne vertébrale), une mobilité accrue dans les articulations de la hanche, un arceau chronique, une courbure arquée de la colonne vertébrale, etc. Il n'y a pas de changements destructifs bruts dans les articulations..
  • Fièvre rhumatismale aiguë (rhumatisme). Désigne les maladies systémiques du tissu conjonctif. La pathologie est caractérisée par des dommages au système cardiovasculaire (développement de cardite et de malformations cardiaques valvulaires), l'arthrite, la formation de nodules rhumatismaux sur la peau et l'érythème annulaire et la chorée. La maladie se développe lorsqu'un streptocoque bêta-hémolytique du groupe A est affecté (provoque une amygdalite et une pharyngite) dans le contexte de la réponse immunitaire du corps. Les facteurs prédisposants au développement de la maladie sont la prédisposition héréditaire, l'âge (7-15 ans) et l'hypothermie.
  • L'arthrite goutteuse est une maladie systémique dans laquelle le métabolisme des purines est altéré et les niveaux d'acide urique dans le sang sont augmentés. Elle se manifeste par une inflammation des articulations, qui se développe en raison de l'accumulation de cristaux d'acide urique dans les tissus articulaires et périarticulaires. La maladie peut être aiguë (une articulation est affectée lors d'une attaque) et chronique (dans les épisodes répétés, l'inflammation peut affecter plusieurs articulations, il n'y a pratiquement pas d'écart entre les attaques).
  • Sclérodermie systémique. Il s'agit d'une maladie auto-immune du tissu conjonctif, qui se développe avec une prédisposition génétique et une exposition à des facteurs provoquants (hypothermie, vibration, maladies infectieuses du système nerveux). La maladie se caractérise par des troubles de la microcirculation, une inflammation et une fibrose généralisée du système musculo-squelettique, de la peau, des vaisseaux sanguins, des poumons, du cœur, du tube digestif, des reins.
  • Lupus érythémateux disséminé - une maladie diffuse du tissu conjonctif, dans laquelle il existe une lésion immunocomplexe systémique du tissu conjonctif et des vaisseaux sanguins des tissus (microvascularisation). Il se développe à la suite de dommages à l'ADN de cellules saines produites par des anticorps produits par le système immunitaire humain. Elle se manifeste par une éruption cutanée caractéristique sur les pommettes (lupus), une éruption discoïde, la présence d'ulcères dans la cavité buccale, la photosensibilité, l'arthrite (plusieurs articulations sont affectées), la présence de pleurésie ou de péricardite, de lésions rénales, du système nerveux central, de troubles hématologiques et de paramètres immunologiques spécifiques (anti-ADN ou anti -Sm).
  • Phénomène (maladie) Reynaud - maladie vasospastique, qui est une névrose végétative-vasculaire. La maladie se caractérise par des lésions des petites artères terminales et des artérioles des membres supérieurs (généralement symétriques et bilatérales). La maladie se développe chez des individus présentant une prédisposition héréditaire sous l'influence de facteurs provoquants (hypothermie fréquente des membres supérieurs, présence de troubles endocriniens, stress émotionnel sévère, maladies rhumatismales, etc.). Il se manifeste comme une violation spécifique de la microcirculation (il y a de la froideur des doigts, une réaction de douleur au froid, un blanchiment).
  • L'ostéoporose est une maladie systémique évolutive chronique du squelette (peut être un syndrome clinique d'autres maladies). Cette pathologie se caractérise par une diminution de la densité osseuse, une violation de leur microarchitectonique et une fragilité accrue. Fait référence aux maladies polyétiologiques (se développe sous l'influence de facteurs génétiques, endocrinologiques et autres). Il est asymptomatique depuis longtemps, il se manifeste par des fractures hypotraumatiques, des changements de posture, une croissance ralentie, des douleurs et une déformation vertébrale.

Un rhumatologue traite également la vascularite (un groupe de maladies systémiques qui se développent à la suite d'une inflammation de la paroi vasculaire):

  • Vascularite hémorragique (purpura rhumatismal). C'est la maladie la plus courante de ce groupe. Il se développe en raison de la circulation de complexes immuns dans le sang, qui s'accumulent en quantités excessives dans le corps et provoquent des changements dans la paroi vasculaire et dans le système hémostatique. Une inflammation aseptique dans les parois de la microvascularisation, une microthrombose multiple sont observées. La lésion affecte les vaisseaux de la peau, des intestins, des reins et d'autres organes internes.
  • La périartérite noueuse est une lésion inflammatoire rare de la paroi artérielle des petits et moyens vaisseaux qui provoque une défaillance progressive des organes. Il se développe avec une réaction hypeallergique à des facteurs étiologiques (intolérance aux médicaments) et une persistance (survie avec une réponse immunitaire faible) dans le corps de l'hépatite B. Des dommages vasculaires se produisent à la suite de la formation de complexes immuns. La maladie se caractérise par des symptômes courants (fièvre, douleur dans les muscles et les articulations, perte de poids progressive), des symptômes dyspeptiques, des lésions des vaisseaux des reins, le développement d'un infarctus du myocarde, une cardiosclérose.
  • Granulomatose de Wegener. Il s'agit d'une inflammation granulomateuse auto-immune progressive sévère des parois des petits et moyens vaisseaux (les voies respiratoires supérieures, les reins et d'autres organes sont impliqués dans le processus pathologique). L'absence de début de traitement en temps opportun entraîne la mort dans les six mois à un an. Peut se produire sous forme locale ou généralisée. Dans la forme locale, des lésions des organes ORL et des yeux sont observées (rhinite, otite moyenne se développent, etc.), et la forme généralisée s'accompagne également d'une vascularite granulomateuse pulmonaire. Une proportion importante de patients souffrent de lésions rénales et du système nerveux..
  • L'artérite temporale à cellules géantes (maladie de Horton) est une vascularite auto-immune dans laquelle la lésion affecte principalement les vaisseaux intracrâniens et extracrâniens de grande et moyenne taille (le plus souvent, les branches de l'artère carotide externe sont affectées). La maladie se développe progressivement, un début aigu est possible après des maladies infectieuses. Les symptômes généraux sont caractéristiques, perte de poids, fatigue, troubles vasculaires, arthralgie, myalgie.
  • Aortoartérite non spécifique (maladie de Takayasu). Il s'agit d'une inflammation granulomateuse de l'aorte et de ses branches principales, qui provoque une occlusion et conduit à l'absence de pouls sur une ou les deux mains. Avec une lésion isolée de l'arc aortique et de ses branches, des pathologies des artères sous-clavières gauche et carotide commune gauche sont observées. Peut-être une lésion aortique isolée dans la région thoracique ou abdominale, une lésion combinée de l'arc aortique avec sa lésion dans la région thoracique ou abdominale. De plus, l'artère pulmonaire peut être impliquée dans le processus pathologique..
  • La thromboangiite oblitérante (maladie de Buerger) - est une maladie inflammatoire immunopathologique systémique des petites et moyennes artères et veines. Le type distal de maladie est distingué (la lésion affecte le pied, le bas de la jambe, les mains, l'avant-bras), le type proximal (la lésion affecte les artères fémorales et iliaques, l'aorte) et le type mixte.
  • Maladie de Behcet (maladie d'Adamantiadis-Behcet). Dans cette vascularite systémique, les yeux, la peau, la cavité buccale, les intestins, le cerveau et les organes génitaux sont principalement affectés. L'étiologie n'est pas établie (le caractère héréditaire de la maladie est suspecté). Pour le stade final de la maladie se caractérise par une "démence sénile".
  • Polyangéite microscopique. Il s'agit d'une vascularite nécrosante généralisée. La lésion affecte les petits vaisseaux des poumons, des reins et de la peau. Peut s'accompagner de toux, d'essoufflement, de douleur thoracique, d'hémorragie pulmonaire, d'éruptions cutanées pétéchiales. Une arthralgie, une glomérulonéphrite rapidement évolutive et une insuffisance rénale sont observées..

Un rhumatologue est également impliqué dans le traitement de la pathologie des tissus mous périarticulaires:

De plus, un rhumatologue traite l'arthrite secondaire et la vascularite qui se développent à la suite d'une maladie primaire..

Que traite un rhumatologue pédiatrique?

Un rhumatologue pédiatrique est un médecin qui diagnostique et traite les maladies du tissu conjonctif et des articulations chez les enfants et les adolescents.

Un rhumatologue pédiatrique est consulté pour:

  • maladies rhumatismales des tissus mous périarticulaires;
  • arthrite (microcristalline, réactive, rhumatoïde et psoriasique);
  • spondylarthrite ankylosante (spondylarthrite ankylosante);
  • Granulomatose de Wegener;
  • Syndrome de Goodpasture;
  • vascularite hémorragique;
  • vascularite systémique;
  • artérite à cellules géantes;
  • Le syndrome de Sjogren;
  • Maladie de Takayasu;
  • dermatomyosite;
  • périartérite noueuse;
  • thromboangiite oblitérante;
  • le lupus érythémateux disséminé;
  • rhumatisme;
  • sclérodermie systémique, etc..

Dans quels cas dois-je contacter un rhumatologue

La consultation d'un rhumatologue est nécessaire si le patient:

  • après une nuit de repos, une raideur dans les articulations est observée, qui disparaît seulement 30 minutes après le début de l'activité motrice;
  • l'articulation a augmenté de taille ou un œdème se développe dans sa région;
  • il y a une douleur dans les articulations, qui augmente en fin de journée ou avec un effort physique;
  • il y a une sensation d'engourdissement dans la région lombaire;
  • longtemps, il y a une augmentation de la température corporelle;
  • une faiblesse dans les membres, des douleurs et des douleurs musculaires sont observées,
  • des formations nodulaires sont apparues sur la peau (la teinte varie du rose au cramoisi-cyanotique);
  • rougeur constamment présente des joues et du front;
  • il y a des zones de peau épaissie, tandis que l'apparence de la peau est modifiée et que la sensibilité est altérée;
  • une croissance ralentie, des fractures osseuses sont observées;
  • en l'absence de perte de poids et de grossesse, des vergetures sont apparues sur la peau;
  • des maux de tête aigus associés à une forte transpiration et de la fièvre se produisent, caractérisés par une localisation claire;
  • fausse couche présente.

Une visite à un rhumatologue est également recommandée:

  • les personnes ayant une prédisposition héréditaire à endommager le tissu conjonctif et les articulations;
  • les personnes qui ont souvent des maux de gorge et des maladies infectieuses;
  • les personnes qui ont une crise articulaire.

Étapes de la consultation

Étant donné que les symptômes des maladies du tissu conjonctif sont similaires aux manifestations de pathologies infectieuses, cardiologiques et autres, un autre médecin (généralement un chirurgien, un thérapeute ou un cardiologue) réfère le plus souvent les patients à un rhumatologue. Dans la plupart des cas, ce spécialiste prescrit une radiographie préliminaire, qui permet au rhumatologue de détecter les changements pathologiques dans le tissu conjonctif dès le premier rendez-vous.

Lors de la consultation, un rhumatologue:

  • examine les antécédents médicaux et les plaintes du patient;
  • effectue un examen visuel (examine la mobilité des articulations et de la colonne vertébrale, leur forme, examine les muscles, vérifie l'enflure, etc.), en présence d'une radiographie, l'examine;
  • nomme, si nécessaire, des examens supplémentaires et la consultation d'autres spécialistes spécialisés.

Après avoir reçu les résultats d'un examen supplémentaire, le rhumatologue prescrit un traitement, donne des recommandations concernant la nutrition et le mode de vie.

Diagnostique

Compte tenu du diagnostic préliminaire, le rhumatologue dirige le patient vers:

  • Radiographie, échographie des articulations et des tissus périarticulaires, tomodensitométrie, IRM, arthroscopie (manipulation chirurgicale mini-invasive qui permet de diagnostiquer les dommages à l'intérieur de l'articulation), densitométrie (balayage de la densité osseuse), étude du liquide synovial en cas de lésion articulaire;
  • balayage duplex (vous permet d'étudier l'état d'une artère ou d'une veine, d'évaluer la vitesse de la circulation sanguine) avec des dommages vasculaires;
  • Échographie du cœur et ECG avec dommages aux membranes du cœur.

De plus, tous les patients doivent réussir:

  • Test sanguin (général, biochimique, avec tests rhumatismaux). Vous permet de déterminer la concentration dans le sang de la néoptérine (un produit de l'échange de bases puriques), le facteur rhumatoïde, la protéine C-réactive (protéine plasmatique, qui augmente dans les processus inflammatoires), l'acide urique, etc. De plus, l'analyse révèle la présence d'anticorps antinucléaires et d'anticorps contre le streptocoque hémolytique.
  • Analyse d'urine.

Traitement

Un rhumatologue prescrit un traitement en fonction du type de maladie:

  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens (diclofénac, indométacine) et corticostéroïdes (hydrocortisone, prednisone), cours de plasmaphérèse et régime à forte teneur en calcium pour l'arthrite. Des opérations de reconstruction sont également réalisées avec des déformations persistantes des articulations. Si le traitement est inefficace, des médicaments antirhumatismaux de base (sulfasalazine, etc.), des immunosuppresseurs cytostatiques ou des anticytokines sont prescrits.
  • Dans la spondylarthrite ankylosante et le lupus érythémateux disséminé, des anti-inflammatoires non stéroïdiens, des glucocorticoïdes, des inhibiteurs du TNF-a et des modificateurs de la réponse immunitaire biologique (adalimumab) sont prescrits..
  • Avec les rhumatismes, des corticostéroïdes et des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont prescrits (dans la période aiguë en combinaison avec des antibiotiques pendant 7 à 10 jours), des médicaments psychotropes avec des manifestations de petite chorée.

Avec la vascularite, un rhumatologue peut également prescrire des cytostatiques, la plasmaphérèse et la procédure d'hémosorption.

Avec la goutte, un rhumatologue prescrit un régime spécial, une colchicine antigoutte ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens pour soulager les crises, ainsi que du purinol (réduit la formation d'acide urique dans le corps).

Dans la sclérodermie, les médicaments de base sont des dérivés de l'acide hyaluronique, des préparations enzymatiques (à base de lidase ou de ronidase), la physiothérapie et la physiothérapie sont également utilisées.

Pour traiter l'ostéoporose, un rhumatologue prescrit:

  • une alimentation riche en calcium et en vitamine D;
  • les composés de flavone et le complexe d'osséino-hydroxyapatite pour améliorer le métabolisme osseux;
  • hormones (œstrogènes et calcitonine) et bisphosphonates, préparations de strontium pour empêcher la destruction osseuse;
  • sels de fluorure, hormone somatotrope et parathyroïdienne pour stimuler la formation osseuse.

Dans la maladie de Raynaud, un rhumatologue peut recommander une méthode chirurgicale (sympathectomie).

Qui est rhumatologue, que traite-t-il, avec quels symptômes doit-il être traité

L'auteur de l'article: Nivelichuk Taras, chef du département d'anesthésiologie et de soins intensifs, expérience professionnelle 8 ans. Enseignement supérieur dans la spécialité "Médecine générale".

Date de publication de l'article: 02/02/2019

Date de mise à jour de l'article: 11.29.2019

Les rhumatologues sont des spécialistes impliqués dans le diagnostic et le traitement de diverses maladies rhumatologiques. Ce sont diverses formes d'arthrite et d'autres pathologies qui affectent les articulations, les os, les muscles et le tissu conjonctif..

Rendez-vous chez le rhumatologue

Le plus souvent, les médecins de cette spécialité sont confrontés à de telles maladies (une description plus détaillée de ces maladies est légèrement inférieure):

  1. Polyarthrite rhumatoïde.
  2. Arthrose.
  3. Le lupus érythémateux disséminé.
  4. La sclérodermie.
  5. Vascularite.
  6. Goutte.
  7. Arthrite psoriasique.
  8. L'ostéoporose.
  9. Spondylarthrite ankylosante.

Selon la documentation du ministère de la Santé de la Russie, une telle spécialité en tant que rhumatologue pédiatrique n'existe pas. Cependant, en médecine pratique, la séparation entre les médecins adultes et pédiatriques est toujours là:

  • Les médecins qui ont déjà effectué un stage dans la spécialité "Pédiatrie" deviennent généralement des rhumatologues pour enfants;
  • adultes - ayant effectué un stage dans la spécialité «Médecine générale (médecine familiale)» ou «Thérapie».

Une telle séparation est d'une valeur pratique en raison des particularités des maladies rhumatologiques chez les enfants (c'est-à-dire de moins de 18 ans) - leur évolution et leur traitement.

Vous pouvez obtenir un rendez-vous avec un rhumatologue en direction d'un thérapeute ou d'un pédiatre. Parfois, les patients se tournent directement vers ce spécialiste.

Les rhumatologues travaillent dans les polycliniques ou les services de rhumatologie des grands hôpitaux; en l'absence d'un tel spécialiste dans un établissement médical, ses fonctions sont généralement exercées par des thérapeutes, des cardiologues ou des pédiatres..

Dans les cas graves, les patients sont référés pour consultation à un rhumatologue dans un plus grand centre médical.

Rhumatologue: que fait-il

Le principal domaine d'activité de ce médecin est la lutte contre les maladies rhumatologiques qui affectent les tissus conjonctifs, les vaisseaux sanguins et les articulations du corps humain. Le rhumatologue, lors de la réception du patient, recueille d'abord une anamnèse de sa vie et de ses antécédents médicaux, découvre tous les symptômes qui dérangent le patient et attribue des études supplémentaires pour établir un diagnostic adéquat. Pour cette raison, le rhumatologue doit également être un diagnosticien qualifié.

Après avoir établi la maladie qui inquiète le patient, le médecin prescrit un schéma thérapeutique pour réduire les symptômes, soulager le bien-être du patient et surmonter les processus dégénératifs ou dystrophiques dans le corps qui provoquent une maladie spécifique.

Le développement de mesures préventives, ainsi que de thérapies pour soutenir les patients atteints de formes chroniques de maladies rhumatologiques, appartient également à la direction des rhumatologues.

Comment se passe le rendez-vous avec un rhumatologue

Lors de la réception, le médecin découvre les plaintes du patient, procède à un examen médical complet, posant de nombreuses questions de clarification sur la nature de la douleur et d'autres symptômes existants.

Pour préparer votre première visite chez un rhumatologue, il est utile de préparer les informations suivantes:

  • Une liste de tous les symptômes que vous ressentez et qui vous ont incité, vous ou votre thérapeute, à réfléchir à la possibilité d'une maladie rhumatologique.
  • Résultats des examens de laboratoire et instrumentaux précédents.
  • Une liste complète de vos médicaments, y compris toutes les vitamines, les médicaments homéopathiques et les compléments alimentaires.
  • Antécédents familiaux, y compris tous les cas connus de maladies rhumatologiques chez des parents.

Après avoir reçu les informations initiales, le rhumatologue peut orienter le patient vers un examen supplémentaire, qui peut inclure:

  1. Examen en laboratoire du sang. Le type d'analyse requis dépend des caractéristiques de la maladie. Par exemple, avec la polyarthrite rhumatoïde, il est nécessaire de déterminer le facteur rhumatoïde, le taux de sédimentation des érythrocytes, la protéine C réactive.
  2. Examen aux rayons X - vous permet d'identifier les dommages aux os et aux articulations dans diverses maladies rhumatologiques.
  3. Examen échographique - vous permet de visualiser les tissus mous, y compris les muscles, les ligaments, les tendons, le foie, la rate, le cœur et d'autres organes.


Examen échographique des doigts

  • Imagerie par résonance magnétique ou calculée - aide à fournir une image détaillée de toutes les structures du corps.
  • Les résultats de ces tests aideront le médecin à établir le diagnostic final et à identifier la cause des plaintes du patient. Le rhumatologue prescrit ensuite le traitement nécessaire et contrôle son efficacité..

    Maladies traitées par un rhumatologue


    Toutes les maladies à caractère rhumatoïde caractéristique sont classées selon différents critères. Ainsi, par exemple, distinguez:

    • processus articulaires dystrophiques et inflammatoires: il s'agit de la goutte, de tous les types d'arthrite (idiopathique, réactive, rhumatoïde, infectieuse, juvénile), de la spondylarthrite ankylosante, de l'arthrose;
    • vascularite systémique: lésions qui diffèrent en étiologie, mais ayant la même manifestation - processus inflammatoires dans les vaisseaux. Parmi eux, la granulomatose de Wegener, la périartérite noueuse, la maladie de Buerger;
    • maladies auto-immunes systémiques du tissu conjonctif: sclérodermie, lupus érythémateux, maladie de Behcet;
    • fièvre rhumatismale aiguë: caractérisée par le développement de processus pathologiques dans les membranes du cœur;
    • vascularite microscopique, artérite de Horton, angiite hyperéosinophile sont réparties dans un groupe distinct de maladies rhumatoïdes.

    L'arthrite est un processus d'inflammation et de déformation de la couche interne du sac articulaire et du cartilage. Ils peuvent se développer à la suite d'un psoriasis, d'infections génito-urinaires et intestinales antérieures, ou à la suite de troubles du système immunitaire. Caractérisé par des limitations de mobilité, de la douleur, une courbure des membres ou de la colonne vertébrale.

    La goutte est une condition pathologique dans laquelle des cristaux d'acide urique sont déposés dans les articulations..

    La spondylarthrite ankylosante est un processus inflammatoire de nature auto-immune qui affecte les disques intervertébraux.

    L'arthrose est une maladie inflammatoire qui fait perdre au cartilage sa densité..

    La vascularite survient généralement en raison de troubles du système immunitaire. La granulomatose de Wegener est un processus d'inflammation des artères, des artérioles, des capillaires et des veinules des yeux, des reins et des voies respiratoires. Au site de l'inflammation, un nodule se forme, qui meurt après un certain temps. La périarthrite nodulaire est une inflammation des parois des artères avec formation de microanévrismes. La maladie de Buerger se caractérise par un chevauchement partiel ou complet des cavités des artères.

    La sclérodermie ou sclérose systémique est le processus d'inflammation des petits vaisseaux sanguins, à la suite duquel le tissu fibreux commence à se développer autour d'eux et le collagène s'accumule. En même temps, les parois des vaisseaux s'épaississent, la lumière de leurs cavités diminue.


    Le lupus érythémateux disséminé est une maladie dans laquelle le système immunitaire de l'organisme commence à produire activement des anticorps dirigés contre l'ADN de ses propres cellules. Une éruption cutanée apparaît dans la région des pommettes, des ulcères dans la bouche et des convulsions, une pleurésie, une psychose, une anémie, une pleurésie, une péricardite accompagnent également la lésion..

    La maladie de Behcet est un processus inflammatoire dans les vaisseaux des muqueuses des yeux, de la bouche, du tractus gastro-intestinal et des organes génitaux, et provoque des formations ulcéreuses.

    Vascularite microscopique - inflammation des vaisseaux des organes internes, principalement les reins et les poumons.

    L'artérite de Horton affecte l'artère temporale et conduit à un rétrécissement de sa lumière.

    En fait, le rhumatisme a plusieurs formes de manifestations:

    • maladie cardiaque rhumatismale, qui affecte négativement la muqueuse du cœur;
    • polyarthrite rhumatoïde - processus inflammatoires dans les articulations;
    • rhumatopleurite - une inflammation de la membrane pulmonaire qui a un caractère auto-immun;
    • rhumatisme cutané avec formation d'érythème et de nodules dans le tissu sous-cutané.

    Quelles méthodes de diagnostic et tests de laboratoire peuvent être nécessaires

    Dans la plupart des cas, il est impossible d'établir un diagnostic précis sans procédures de diagnostic instrumentales et tests de laboratoire. Cela peut s'expliquer par la similitude des manifestations de diverses maladies rhumatologiques..

    • UAC;
    • Un test sanguin pour le processus inflammatoire et l'activité auto-immune (facteur rhumatoïde;
    • Roentgenography. Cette procédure est primordiale lors du diagnostic et vous permet d'évaluer l'état des différents tissus;
    • RÉSERVOIR;
    • Test sanguin pour ESR;
    • Quelques méthodes d'échographie (échocardiographie, par exemple);
    • L'IRM est considérée comme une méthode de diagnostic supplémentaire en rhumatologie, cependant, sa mise en œuvre est souhaitable comme information de comparaison;
    • Densitométrie;
    • Test sanguin pour les anticorps dirigés contre l'ADN natif (avec suspicion de lupus systémique)
    • Un test sanguin pour le CRP;
    • Test sanguin pour l'acide urique, protéines totales;
    • CT
    • Néoptérine;
    • Test sanguin pour le facteur antinucléaire et anticytrulline;

    Qui est rhumatologue-cardiologue, pourquoi vous devez le contacter

    Après avoir étudié la classification des maladies ci-dessus, on peut comprendre que de nombreuses maladies rhumatologiques ont un effet direct sur le cœur et les vaisseaux sanguins.

    Un cardiologue-rhumatologue, en effet, est un médecin adjacent et peut poser le diagnostic le plus précis en cas de manifestations:

    • endocardite;
    • lésions myocardiques;
    • obstruction vasculaire;
    • développement d'arythmies.

    Tous ces symptômes peuvent être directement causés par des rhumatismes, dont le traitement est principalement dirigé vers les activités d'un cardiologue-rhumatologue. Le lupus érythémateux disséminé, la vascularite et la sclérodermie sont également des raisons de consulter un spécialiste de ces profils connexes.

    Méthodes de traitement des maladies rhumatologiques

    La nature du traitement et le type de médicament utilisé dépendent du type spécifique de maladie rhumatologique.

    La base du traitement de bon nombre de ces maladies est l'utilisation de:

    • anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) - par exemple, l'ibuprofène, le diclofénac;
    • corticostéroïdes - par exemple, prednisolone;
    • médicaments modificateurs de la maladie - méthotrexate, cyclosporine, sulfosalazine.

    Sulfasalazine, un médicament modifiant la maladie

    La physiothérapie joue également un rôle important. Il aide à maintenir la mobilité articulaire, à maintenir la force musculaire et la flexibilité..

    Parfois, une intervention chirurgicale peut être nécessaire. Dans de tels cas, le rhumatologue oriente le patient vers un traumatologue.

    Quand consulter un rhumatologue


    Le principal symptôme qui devrait alerter une personne et lui faire prendre rendez-vous avec un rhumatologue est une douleur systématiquement récurrente, concentrée autour d'une ou plusieurs articulations. Les autres raisons de consulter un médecin sont des changements dans la forme et l'apparence des articulations, une diminution de leur mobilité.

    Les personnes ayant une prédisposition héréditaire doivent être constamment surveillées par un spécialiste et subir des examens spéciaux de temps en temps..

    Les maladies virales fréquentes, comme les maux de gorge, sont également une raison de consulter un médecin-rhumatologue. Le fait est que les maladies inflammatoires systémiques provoquées par des agents pathogènes viraux affectent, entre autres, les articulations et les tissus conjonctifs. De plus, toute tendance aux maux de gorge et aux maladies infectieuses parle des caractéristiques du fonctionnement du système immunitaire, sur lesquelles le rhumatologue attire également l'attention.

    Une sensation d'engourdissement dans le dos, un resserrement des articulations et de la colonne vertébrale, accompagnée de l'apparition d'une inflammation et d'un gonflement suggèrent également qu'il est temps de prendre rendez-vous avec un médecin ou d'appeler un médecin à la maison.

    Température corporelle constamment élevée, fièvre de la peau de l'articulation, douleur, courbatures et faiblesse, raideur le matin - un ensemble de symptômes suffisant, qui nécessite la consultation d'un rhumatologue.

    Rhumatologue: médecin généraliste

    En tant que branche distincte de la médecine, la rhumatologie n'a été isolée qu'il y a environ 50 ans. Elle existe aujourd'hui en lien étroit avec la traumatologie, l'orthopédie, l'endocrinologie, la cardiologie, la néphrologie, l'immunologie, l'hématologie, l'oncologie, etc..

    En effet, un rhumatologue doit avoir des connaissances approfondies dans de nombreux domaines médicaux - seulement dans ce cas, il sera en mesure de fournir une assistance complète à ses patients.

    Vous pouvez rappeler les aphorismes ludiques des écrivains du passé. Par exemple: "Rhumatisme - un mal de tête dans les jambes." Ou: "Le rhumatisme lèche les articulations et mord le cœur." Ils sont absolument vrais et reflètent la nature sérieuse des pathologies rhumatologiques..

    Il y a une autre déclaration intéressante: "La vie commence après quarante ans, puis les rhumatismes commencent." Cependant, ne pensez pas qu'avec le début de l'âge adulte, les maladies articulaires commencent nécessairement. Il vous suffit de prendre rendez-vous avec un rhumatologue à l'avance, surtout si vous remarquez l'un des symptômes désagréables et effrayants.

    Rhumatologie infantile - un domaine distinct de l'industrie des soins de santé

    Malgré le fait que la plupart des maladies rhumatoïdes sont déjà évidentes chez l'adulte, les conditions préalables à leur apparition peuvent être trouvées même pendant l'enfance. De plus, les processus inflammatoires dans les tissus conjonctifs, en particulier ceux qui ont des prérequis héréditaires, commencent à être préoccupants même pendant l'enfance. De telles lésions sont extrêmement dangereuses, car, n'étant pas découvertes à un très jeune âge, à l'âge adulte, elles sont susceptibles de causer de graves inconvénients à une personne et parfois même de provoquer une invalidité.

    C'est pour cette raison qu'un rhumatologue pédiatrique doit être un spécialiste hautement qualifié qui connaît bien le problème et les caractéristiques du corps de l'enfant. Par exemple, des maladies telles que l'amygdalite chez les enfants sont l'un des facteurs décisifs du développement des rhumatismes, qu'un pédiatre doit connaître.

    Les cas d'un enfant souffrant de rhumatisme articulaire aigu sont fréquents - une telle maladie nécessite la nomination d'antibiotiques appropriés, sinon il existe un risque de malformations cardiaques sous forme de complications après la maladie.

    Que traite un rhumatologue??


    Presque tout le monde a entendu parler d'une telle spécialité médicale en tant que rhumatologue, mais peu de gens comprennent avec quel éventail de problèmes ce médecin travaille..

    La rhumatologie est une science qui traite de l'étude, du diagnostic et du traitement non chirurgical des maladies du tissu conjonctif et du système musculo-squelettique (elle comprend les articulations, les muscles, les ligaments, les tendons et d'autres structures).

    Un rhumatologue diagnostique et traite plus de 200 maladies, y compris les maladies inflammatoires des articulations (polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante, arthrite psoriasique), les maladies systémiques du tissu conjonctif (lupus érythémateux disséminé, vascularite, myopathies inflammatoires et autres), l'arthrite microcristalline et les maladies dégénératives ( ostéoarthrose) et une diminution de la résistance osseuse (ostéoporose).

    Souvent, certains symptômes de maladies rhumatismales se manifestent dans d'autres maladies dangereuses qui ne sont pas associées à la rhumatologie. Il peut s'agir de diverses tumeurs et infections. Dans le même temps, les manifestations rhumatismales peuvent être les premiers et les plus frappants signes d'une maladie latente..

    Seul un rhumatologue hautement qualifié peut distinguer une maladie rhumatismale indépendante d'une maladie accompagnée d'un «masque rhumatismal», et prescrire le traitement nécessaire ou référer au bon spécialiste.

    DANS QUELS CAS AVEZ-VOUS BESOIN DE DEMANDER UNE RHUMATOLOGIE?

    - Douleur persistante dans une ou plusieurs articulations, douleur musculaire, non associée à un facteur causal spécifique (traumatisme, ecchymose)

    - Gonflement, gonflement, rougeur des articulations

    - Mobilité limitée dans les articulations

    - Faiblesse constante, fatigue, fièvre, accompagnée de changements dans la peau ou de douleurs volantes dans les articulations

    - Douleur constante, raideur de la colonne vertébrale chez les jeunes

    - L'apparition de tout symptôme chez les personnes dont les proches sont atteints de polyarthrite rhumatoïde, de lupus érythémateux disséminé, de vascularite systémique

    - En direction d'un autre spécialiste (traumatologue, cardiologue, néphrologue, etc.)

    À quel âge puis-je contacter un rhumatologue?

    L'arthrose est la forme la plus courante de lésion articulaire, l'incidence augmente avec l'âge, chez les patients de plus de 60 ans, plus de 75% souffrent d'arthrose. À un plus jeune âge, les problèmes associés à un mode de vie sédentaire, ainsi que les maladies des tendons et des ligaments, sont également courants.

    Un groupe distinct est composé de patients atteints de maladies articulaires inflammatoires et de maladies systémiques. Il n'y a pas de limite d'âge pour ce groupe de patients! Par exemple, le lupus érythémateux disséminé - une maladie des jeunes femmes, la polyarthrite rhumatoïde affecte souvent les femmes de 40 à 50 ans, la spondylarthrite ankylosante - les jeunes hommes de 20 à 30 ans.

    Les maladies inflammatoires entraînent rapidement une altération de l'activité motrice et, par conséquent, une invalidité.Par conséquent, lorsque des symptômes alarmants apparaissent, il est nécessaire de commencer le traitement avec un spécialiste dès que possible. Contactez immédiatement un rhumatologue si les premiers symptômes de la maladie apparaissent. Un examen et un traitement en temps opportun par un rhumatologue éviteront de graves complications et, en cas d'évolution déjà chronique de la maladie, réduiront les manifestations et réduiront le nombre d'exacerbations..

    Comment comprendre que vous devez consulter un rhumatologue et non un autre médecin?

    Si une douleur dans les articulations, les muscles ou les tissus périarticulaires s'est produite dans le contexte d'une santé complète, c'est-à-dire qu'il n'y a eu ni blessure ni ecchymose, en règle générale, un rhumatologue est nécessaire. Si la douleur dans les articulations est principalement perturbée au repos, accompagnée d'un gonflement des articulations, d'une faiblesse et d'autres symptômes, une consultation avec un rhumatologue est obligatoire. La consultation d'un rhumatologue est également indiquée pour les jeunes souffrant de maux de dos chroniques. Les maladies inflammatoires systémiques (maladies systémiques du tissu conjonctif, vascularite systémique) peuvent survenir avec une augmentation prolongée de la température corporelle, une faiblesse générale, des lésions cutanées et des changements «inflammatoires» des paramètres de laboratoire.

    Pour le profane, la profession de rhumatologue est associée aux rhumatismes. Qu'est-ce que le rhumatisme en fait, qui est souvent malade?

    Le rhumatisme est une maladie infectieuse infantile et juvénile. Dans la pratique adulte, les patients atteints de rhumatisme articulaire aigu sont le plus souvent vus par un cardiologue dans le cadre d'une maladie cardiaque acquise. Cependant, le terme patients atteints de rhumatisme inclut souvent toute maladie des articulations, des tendons, des poches articulaires, ce qui n'est pas vrai. Formuler correctement le diagnostic et prescrire un traitement à un rhumatologue après consultation.

    Comment un rhumatologue procède-t-il au diagnostic, y a-t-il des examens spéciaux, des analyses?

    L'essentiel dans la profession de rhumatologue est un examen approfondi, un questionnement détaillé sur les symptômes et l'histoire de la maladie. Les études diagnostiques sont secondaires. Ils comprennent une certaine gamme d'analyses immunologiques, de radiographies, de diagnostics échographiques et d'autres examens selon les indications.

    À quels examens dois-je me rendre pour la première consultation d'un rhumatologue?

    Vous n'avez pas besoin de passer beaucoup de tests coûteux et de subir des méthodes de recherche coûteuses (IRM, etc.) avant le rendez-vous initial avec un rhumatologue, en vous concentrant sur les informations provenant d'Internet et les conseils d'amis! Une liste indicative d'examens minimum, dont les résultats sont souhaitables pour le patient pour une première consultation d'un rhumatologue: test sanguin général, CRP, fibrinogène, acide urique, radiographies (si préalablement réalisé une radiographie des articulations).

    Tous les tests et études de laboratoire modernes nécessaires qui peuvent être nécessaires pour clarifier le diagnostic ne seront attribués que si nécessaire lors de l'examen initial d'un rhumatologue.

    Avantages du traitement chez le rhumatologue de la clinique NIIKEL - branche de l'ICG SB RAS

    Clinique NIIKEL - une branche de ICG SB RAS traite des patients atteints de maladies rhumatismales depuis 2004. Les rhumatologues de la clinique sont hautement qualifiés. S'il est nécessaire de clarifier le diagnostic en clinique, vous pouvez subir l'examen complémentaire nécessaire: analyses, y compris immunodiagnostic, études instrumentales (échographie des articulations, densitométrie aux rayons X).

    Dans les cas complexes, nos patients ont la possibilité de subir un examen complet et un traitement dans un service de rhumatologie spécialisé de la clinique NIIKEL - une branche de ICG SB RAS.

    Si nécessaire, une biopsie tissulaire est réalisée suivie d'un examen morphologique, des spécialistes d'autres profils sont impliqués: neurologue, cardiologue, néphrologue, endocrinologue, etc..

    Dans le traitement des patients atteints de maladies rhumatismales, la clinique utilise toute la gamme des médicaments modernes, y compris la thérapie avec des médicaments biologiques génétiquement modifiés. Selon le témoignage, des injections intra-articulaires sont effectuées. Préparations pour chaque patient dans la clinique NIIKEL - une branche de l'ICG SB RAS est sélectionnée individuellement. Nos médecins maîtrisent parfaitement la stratégie et les tactiques de la pharmacothérapie. Persévérance, connaissances, expérience spécialisée et patience du patient - vous permettent presque toujours de trouver le bon médicament ou la bonne combinaison de médicaments.

    En cas de progression de la maladie et de nécessité d'une correction chirurgicale à la clinique NIIKEL - une branche de l'ICG SB RAS, la continuité entre rhumatologues et traumatologues est mise au point. Les traumatologues cliniciens effectuent un large éventail de chirurgies orthopédiques visant à corriger la pathologie articulaire, de l'arthroscopie diagnostique et thérapeutique à l'arthroplastie de la hanche et du genou, y compris chez les patients atteints de maladies inflammatoires auto-immunes.

    Pour tous les problèmes rhumatologiques, vous pouvez contacter la clinique: Novossibirsk, 630117, ul. Arbuzova, 6, tél., 336-07-08 - réception.

    Règles de préparation à l'admission et liste des mesures de diagnostic

    Le patient et le médecin sont des partenaires commerciaux et le résultat du traitement dépend de la coopération entre eux. Avant de vous rendre à la clinique, jetez l'excitation et la peur. Dites-nous ce qui vous dérange: lorsque vous vous êtes senti malade pour la première fois, ce que vous avez attribué à la maladie, quels médicaments vous avez pris, si vos proches souffraient de telles maladies - chaque détail est important! L'anamnèse doit être suivie d'un examen objectif du patient. Une attention particulière est portée au système ostéoarticulaire: palpation, percussion, mesure de la circonférence des articulations, évaluation de leur fonction motrice, tests fonctionnels.

    Le choix des études de laboratoire et instrumentales dépend des organes affectés:

    1. Tests cliniques généraux - obligatoires pour tous les patients.
    2. Test sanguin biochimique: les indicateurs les plus significatifs sont ALT, AST, acide urique, créatine phosphokinase, aldolase, gamma-glutanine peptidase, aldolase.
    3. Diagnostic immunosérologique - détermination de marqueurs spécifiques de maladies rhumatologiques - anticorps: facteur rhumatoïde, ADC, ANCA, ANA et autres.
    4. La radiographie est la méthode la plus importante pour contrôler les changements articulaires, le degré et le stade de la pathologie.
    5. Échographie des tissus mous périarticulaires (muscles, cartilage, tendons, ligaments) - pour une image claire des plus petites structures, une description de leurs caractéristiques.
    6. CT et IRM - vous permet d'obtenir une image en couches détaillée des articulations, des surfaces périarticulaires, des tissus mous, d'identifier les changements dégénératifs.

    La prévention


    Pour la prévention des maladies rhumatologiques, il est nécessaire de contrôler le poids
    Pour prévenir les maladies rhumatologiques, les médecins recommandent de suivre ces règles:

    1. Traiter en temps opportun les maladies infectieuses.
    2. Pour refuser de mauvaises habitudes.
    3. Évitez le stress et l'effort physique excessif sur le corps.
    4. Exercice régulier.
    5. Mangez équilibré.
    6. Cours de massage pour améliorer la circulation.
    7. Protège les articulations de l'hypothermie.
    8. Contrôler le poids corporel.
    9. Exclure les jambes croisées en position assise.
    10. Portez des chaussures confortables à talons bas avec des semelles orthopédiques.
    11. Visiter la piscine.
    12. Surveillez votre posture.
    13. Renforcez l'immunité avec des complexes de vitamines et de minéraux.
    14. Faites du yoga et des exercices qui renforcent les muscles et les articulations.
    15. Faites de courtes pauses tout en travaillant à table et effectuez des exercices physiques simples.
    16. Après une blessure, rendez-vous plusieurs fois chez un ostéopathe pour prévenir le développement de l'arthrite..
    17. Buvez au moins 2 litres d'eau par jour, ce qui réduit la consommation de thé, de café et de boissons sucrées, car ils réduisent l'approvisionnement en eau du corps.

    Maladie articulaire rhumatismale

    Les articulations et les os sont des dérivés du tissu conjonctif. Par conséquent, leur défaite est également considérée par un rhumatologue. Que traite ce spécialiste? Il s'occupe du diagnostic et du traitement de l'arthrose primaire et secondaire, de l'ostéoporose, de l'arthrite et d'autres lésions articulaires, à l'exclusion des traumatismes. Dans la même industrie, il existe une autre spécialité - l'orthopédiste. Il est engagé dans la restauration des fonctions squelettiques perdues à cause de la maladie..

    Un rhumatologue s'occupe le plus souvent de l'arthrose. Ces maladies se développent à un âge avancé et chez les séniles, elles réduisent déjà considérablement l'activité motrice d'une personne. La polyarthrite rhumatoïde est beaucoup moins courante. Cette maladie se manifeste souvent à un jeune âge et continue de s'aggraver chez les personnes âgées. La polyarthrite rhumatoïde présente souvent des manifestations systémiques qui peuvent aggraver considérablement le pronostic du patient..

    En outre, un rhumatologue qui traite les maladies ci-dessus est impliqué dans le diagnostic, le traitement et la réadaptation des patients atteints de spondylarthrite ankylosante, d'arthrite psoriasique et goutteuse, de jeunes lésions articulaires et d'arthrite réactive. L'importance du traitement de ces pathologies est très élevée, car l'ankylose se développe rapidement sans inhibition des processus pathologiques. Le résultat est un arrêt complet de la mobilité articulaire..

    Qu'est-ce que la réception

    Très rarement, les patients visitent les installations médicales à un stade précoce de la maladie. Habituellement, ils lui sont référés par un médecin de famille.

    À la réception, un rhumatologue recueille une anamnèse, qui comprend l'examen du patient et le règlement des plaintes. La plupart des patients sont préoccupés par la douleur et la raideur des articulations. Il leur est difficile de tourner le cou, de plier les genoux. Un gonflement articulaire est observé.

    Le médecin s'intéresse à la nutrition du patient, à ses maladies infectieuses, s'il existe des proches atteints de maladies rhumatismales. Puis il dirige vers la recherche en laboratoire et instrumentale.

    Où prend le rhumatologue

    Vous pouvez subir un examen par un rhumatologue à l'hôpital régional et dans une clinique payante.

    La consultation d'un rhumatologue à Moscou coûtera à un patient 1 200 à 5 500 roubles.

    Le coût d'un rendez-vous avec un rhumatologue à Saint-Pétersbourg varie entre 1000 et 4600 roubles.

    Le prix d'une consultation d'un rhumatologue à Rostov-sur-le-Don est de 1000-1700 roubles, à Perm - 800-1500 roubles, à Iekaterinbourg - 1000-2700 roubles, à Novossibirsk - 900-4000 roubles, à Kostroma - 600-1000 roubles, à Voronej - 1100-2300 roubles.

    En bref sur les causes et les principales manifestations de la maladie

    Étant donné que le cours de l'arthrose de toute articulation a une mise en scène claire caractérisant le degré d'implication de l'articulation dans la pathologie, les méthodes de traitement et le choix du médecin sont sensiblement différents. Avec les manifestations initiales de l'arthrose de n'importe quelle articulation, la principale direction de soins pour le patient est la thérapie conservatrice. Les principes de traitement de l'arthrose de stade 1:

    • amélioration du flux sanguin dans l'articulation;
    • augmentation de la production de liquide synovial;
    • augmentation de l'activité des mouvements;
    • renforcer les muscles et les ligaments impliqués dans l'articulation;
    • stabilisation de l'articulation et prévention de la progression.

    Les principales méthodes de thérapie:

    • prendre des médicaments: chondroprotecteurs, AINS, vasodilatateurs périphériques;
    • réduction de poids pour soulager la charge sur l'articulation, en particulier dans les membres;
    • correction des maladies concomitantes, en particulier des pathologies cardiovasculaires et endocriniennes;
    • l'utilisation de cours de thérapie par l'exercice et de massage;
    • pratiquer l'acupuncture;
    • le rendez-vous des séances de physiothérapie.

    Par conséquent, les spécialistes suivants participent au traitement complexe de l'arthrose:

    • thérapeute;
    • endocrinologue;
    • médecin de thérapie par l'exercice;
    • physiothérapeute;
    • rhumatologue;
    • en présence d'une pathologie sévère concomitante - cardiologue.

    Le thérapeute dirige le traitement de l'arthrose de stade 1 de n'importe quelle articulation. Il agit de manière indépendante, mais avec le soutien de médecins spécialisés. C'est avec une visite chez le thérapeute local de la clinique que le processus de traitement et de diagnostic doit commencer.

    Au stade 2, la maladie est déjà fixée, il est presque impossible d'inverser le processus. Par conséquent, il est extrêmement important de demander initialement une aide médicale pour les manifestations les plus initiales de la maladie. Si la qualité de vie et la capacité de travail du patient ne peuvent pas être restaurées par des mesures conservatrices, alors la question se pose d'une correction chirurgicale radicale par endoprothèse.

    Il existe des situations où, au stade 2, un traitement conservateur est inefficace. Parmi les pathologies:

    • processus progressant rapidement;
    • nécrose de la tête fémorale;
    • fractures intra-articulaires;
    • la présence d'une insuffisance vasculaire due à un traumatisme ou à des varices;
    • défaut esthétique grave;
    • l'incapacité d'effectuer un travail quotidien;
    • une forte détérioration de la qualité de vie du patient;
    • contre-indications pour soutenir les médicaments.

    Dans ces cas, le traumatologue orthopédiste devient le médecin traitant l'arthrose, car une assistance chirurgicale au patient est nécessaire.


    Étape 3 des rayons X.

    Avec la maladie de stade 3, les mesures conservatrices n'ont qu'un effet symptomatique. Avec leur aide, la douleur peut être réduite, mais établir une activité dans l'articulation ne semble plus réel. Par conséquent, avec le consentement du patient et en l'absence de contre-indications au patient, une opération radicale est effectuée - remplacement articulaire. Si la prothèse ne peut pas être installée pour des raisons techniques ou autres, un orthopédiste peut également aider la personne.

    Une autre opération est réalisée - fixation de l'articulation atteinte - arthrodèse. Cela ne guérit pas le patient, mais améliore sa qualité de vie. Si possible, l'observation d'un patient atteint d'arthrose au stade 3 est réalisée par un traumatologue orthopédiste qui décide de l'opportunité d'une intervention radicale. Une telle décision est souvent prise, car l'endoprothèse est le seul moyen de réadaptation du patient.

    Que faire s'il n'y a pas de rhumatologue dans votre clinique?

    Afin de se débarrasser des maladies décrites dans l'article le plus rapidement possible, il est très important de trouver un rhumatologue hautement qualifié.

    Cependant, tout le monde n'a pas une telle opportunité. Par exemple, dans les petits villages d'un hôpital local, ce spécialiste peut ne pas être disponible. Dans ce cas, vous devez contacter votre thérapeute ou paramédic local. Il peut prescrire un traitement, et également référer à un spécialiste au profil plus étroit: arthrologue, cardiologue, etc., selon les organes affectés par les maladies. Le traitement prescrit par les médecins locaux peut donner le résultat escompté si la pathologie est légère, sous une forme inédite. En cas de maladie grave, vous devrez vous rendre dans la ville la plus proche et consulter un spécialiste de profil étroit - un rhumatologue.

    Quelles sont les maladies traitées par le spécialiste??

    Les pathologies et les maladies qui font partie de la spécialisation d'un rhumatologue pédiatrique sont les suivantes:

    • dystonie végétative-vasculaire;
    • radiculite;
    • arthrose;
    • scoliose;
    • vascularite;
    • lupus érythémateux;
    • dermatomyosite;
    • rhumatisme.

    Un rhumatologue pédiatrique s'occupe également du traitement des conditions pathologiques des articulations et des muscles, des os, de la colonne vertébrale, des vaisseaux sanguins, du tissu conjonctif.

    Traitement des rhumatismes infantiles

    Chez les enfants, un rhumatologue traite les dommages aux articulations, au muscle cardiaque, aux lésions systémiques du tissu conjonctif et à d'autres pathologies. Le diagnostic exact et le plan de traitement sont déterminés après avoir passé le diagnostic lors d'un rendez-vous avec un rhumatologue pédiatrique. Le traitement des rhumatismes est généralement effectué à l'hôpital (de 4 à 6 semaines) et pendant la cure thermale. Après avoir terminé le cours, l'enfant reste sous surveillance médicale menée par un rhumatologue pédiatrique.

    Le traitement en milieu hospitalier implique

    • respect du repos au lit;
    • pharmacothérapie utilisant des antibactériens, immunosuppresseurs, cardiaques, diurétiques, NPP.

    La période de réhabilitation dans le sanatorium est d'environ 2 à 3 mois. La thérapie médicamenteuse est également effectuée ici, en combinaison avec laquelle les procédures de gymnastique thérapeutique, d'aération et de thérapie vitaminique sont utilisées. En cours de traitement, un rhumatologue pédiatrique sélectionne exclusivement des médicaments approuvés pour les enfants, calculant leurs doses par kilogramme de poids ou par unité de surface corporelle de l'enfant.

    Maladies de vascularite

    La vascularite est l'une de ces pathologies qu'un rhumatologue traite. La maladie est très diversifiée. La vascularite se distingue par des manifestations cliniques, le site de la lésion, l'évolution, des marqueurs immunologiques ou histochimiques spécifiques. Il est très important que beaucoup d'entre eux soient traités avec succès avec un diagnostic approprié en temps opportun. Le groupe de vascularite est représenté par les maladies suivantes:

    • Artérite de Takayasu;
    • artérite temporale;
    • périartérite noueuse;
    • Maladie de Kawasaki
    • La maladie de Wegener;
    • vascularite de Charles Strauss;
    • polyangéite microscopique;
    • Vascularite hémorragique Shenlein-Genoch;
    • vascularite cryoglobulinémique;
    • maladie anti-GMB;
    • vascularite urticarienne (hypocomplémentaire);
    • La maladie de Behcet;
    • angiite primaire du système nerveux central;
    • Syndrome de Cogan;
    • artérite cutanée;
    • aortite isolée;
    • angiite cutanée leucocytaire;
    • vascularite sarcoïde;
    • vascularite lupique;
    • vascularite rhumatoïde.

    En plus de la vascularite primaire ci-dessus, il existe des secondaires spécifiques. En particulier: vascularite cryoglobulinémique associée à l'hépatite C, vascularite à l'hépatite B, à la syphilis, immunocomplexe d'origine médicamenteuse et vascularite paranéoplasique. Ces maladies ne se trouvent qu'en présence d'une pathologie primaire. Par exemple, le syndrome paranéoplasique se développe en réponse à la croissance d'une tumeur maligne et représente une réaction systémique du corps à un néoplasme.

    Patient adulte en rhumatologie

    Toutes les maladies ci-dessus se retrouvent, dans une plus large mesure, parmi la population adulte. Les statistiques confirment que les femmes souffrent de pathologies rhumatismales plus souvent que les hommes.

    Selon l'Institut de recherche en rhumatologie V. A. Nasonova, le rapport de l'incidence de la nature rhumatismale chez les hommes et les femmes adultes est de 40% et 60%. Ceci est affecté, entre autres, par la spécificité du statut hormonal féminin, cependant, le phénomène exact n'a pas encore été établi.

    Le taux d'incidence de ces maladies augmente avec l'âge, une augmentation de l'excès de poids. Confirmé par des preuves scientifiques: le tabagisme augmente sérieusement le risque de pathologies rhumatismales.

    Le principal rhumatologue du ministère de la Santé de la Fédération de Russie, docteur en sciences médicales, professeur, académicien de l'Académie russe des sciences médicales Yevgeny Ilyich Nasonov raconte les caractéristiques du traitement des affections rhumatismales chez les patients adultes dans cette vidéo:

    Groupes à risque de maladies rhumatismales

    Les pathologies rhumatismales peuvent affecter presque tout le corps et sont souvent le résultat d'écarts apparemment sans rapport. Néanmoins, dans certains cas, nous pouvons parler d'un pourcentage de risque plus élevé:

    • Les femmes;
    • Enfants (7-15 ans);
    • Relation directe avec les personnes souffrant de rhumatismes;
    • Maladies précédemment infectieuses du nasopharynx (trachéite, amygdalite, etc.);
    • Hypothermie sévère;
    • Surmenage psycho-émotionnel (stress, troubles de l'alimentation, dépression nerveuse, etc.).

    Qualités personnelles de la profession rhumatologue

    Le travail de rhumatologue n'est pas pour tout le monde. Étant donné que pour ce travail, il est nécessaire non seulement d'avoir des connaissances et des compétences particulières, mais également d'avoir un certain jeu de caractères.

    Ainsi, dans la liste des qualités nécessaires, vous pouvez ajouter:

    • une responsabilité;
    • approche systématique du travail;
    • méthodologie et scrupule;
    • capacité à trouver le contact avec les patients;
    • sociabilité;
    • résistance au stress.
    MaladieSymptômes, causes et caractéristiques de la pathologie