Maux de dos dans les omoplates en toussant

  • Réhabilitation

Lorsqu'une personne a mal au dos dans les omoplates lorsqu'elle tousse, les raisons peuvent être différentes. Mais au lieu d'identifier l'origine de la douleur et de commencer le bon traitement, le patient commence à prendre des analgésiques sans prescrire de médecin. Ce n'est pas seulement un acte irresponsable, mais aussi très dangereux, car les analgésiques submergent les symptômes et la véritable cause de la douleur reste cachée. Par où commencer le traitement? Pour savoir pourquoi votre dos vous fait mal lorsque vous toussez, vous devez contacter un spécialiste qualifié.

Les causes de la douleur

Les maux de dos pendant la toux indiquent qu'un dysfonctionnement s'est produit dans le corps dans les organes digestifs, les poumons ou le système musculo-squelettique. Le dos occupe une partie importante du corps. Dans cette zone se trouvent des organes de première importance: le cœur, les poumons et les reins. Par conséquent, la cause des spasmes doit être déterminée sans faute.

Si le patient a mal au dos en toussant, ses sources sont:

  • Blessures à la poitrine ou à la colonne vertébrale;
  • Un excès d'effort mental ou physique;
  • Pleurésie;
  • Myosite;
  • Ostéochondrose;
  • Maladies oncologiques;
  • Grossesse;
  • Maladies du cœur, des reins, des articulations;
  • Système digestif.

Dans la seconde moitié de la grossesse, une femme a souvent des crampes dans le bas du dos. Cela est dû à la restructuration de la femme enceinte. Ils se produisent pendant le mouvement et dès que la position du corps change, la région lombaire cesse de faire mal.

Pleurésie

Dans les maladies pulmonaires telles que la pleurésie, la pneumonie, la tuberculose ou la bronchite, des maux de dos surviennent lors de la toux. Inflammée, la plèvre augmente de taille. Lorsqu'une personne prend une respiration, elles se touchent, ce qui provoque des douleurs sous les omoplates. Le patient a de la fièvre, un manque d'appétit, un essoufflement, une toux et des maux de dos. La pleurésie peut être causée non seulement par une inflammation infectieuse, mais aussi par des rhumatismes, une intervention chirurgicale, des blessures, un infarctus pulmonaire ou une pancréatite..

Myosite

Souvent, la cause de la toux est un processus inflammatoire dans les muscles squelettiques, qui est indiqué par le terme médical - myosite. Sa source est la perturbation métabolique, l'hypothermie, le stress physique ou le stress. Les maux de dos entre les omoplates se produisent lors du déplacement ou pendant l'inspiration. Le patient ne peut pas bouger complètement, il a du mal à respirer, ressent de la douleur lorsqu'il avale de la nourriture.

Les organes internes

La douleur apparaît lorsque les organes digestifs sont affectés, lorsque la pression sur (la vésicule biliaire, l'estomac lui-même, le foie, l'appendice ou le pancréas) augmente avec l'inhalation. Un signe alarmant est le cas lorsque le cœur est soudainement tombé malade. Une crampe peut provoquer une toux dans le dos. Si vous ignorez cette maladie, la conséquence est l'infarctus du myocarde.

Comment est le diagnostic

Pendant le diagnostic et la thérapie, le patient doit consulter des spécialistes tels que:

  • Cardiologue;
  • Neurologue;
  • Radiologue;
  • Docteur en diagnostic échographique;
  • Pneumologue.

Le diagnostic consiste en un certain nombre d'examens, notamment:

  • Examen d'un spécialiste et clarification des symptômes sur la base d'une enquête médicale;
  • Radiographie de la colonne vertébrale et de la poitrine;
  • Électrocardiographie;
  • Examen échographique des organes internes;
  • Imagerie par résonance magnétique;
  • Fibrogastroduenoscopy;
  • Examen en laboratoire de l'urine et du sang.

Pendant l'examen, le médecin découvre combien de temps le patient ressent de la douleur, révèle la nature de la douleur, ainsi que leur intensité. Examine la colonne vertébrale - y a-t-il une courbure. Une attention particulière est accordée au type de toux - qu'elle soit humide ou sèche. Ensuite, une étude en laboratoire des analyses d'urine et de sang a lieu. Le sang indique la présence ou l'absence d'inflammation dans le corps et l'urine indique l'état du rein.

Thérapie complexe

Après les études nécessaires, le spécialiste mène une thérapie. Les crampes peuvent être éliminées en guérissant une maladie qui était à l'origine de la maladie. Cela nécessitera une thérapie longue et complexe. Dans certains cas, la chirurgie n'est pas exclue..

Si la toux s'accompagne de douleur, le traitement est effectué avec des analgésiques, qui sont administrés par voie intramusculaire ou par voie orale. Pour annuler l'inflammation et améliorer la circulation sanguine dans les tissus musculaires, des onguents chauffants sont utilisés pour une exposition locale aux zones malades. Les expectorants et les suppléments à base de plantes sont utilisés pour cracher les expectorations et aider à faciliter la respiration..

Si le spasme dégage sur le côté gauche du dos, la cause est le syndrome précardial. Cette situation est très dangereuse, signale une condition de pré-infarctus. Par conséquent, la thérapie est effectuée sous la supervision d'un cardiologue, qui prescrit des médicaments en fonction de la tolérance des médicaments aux patients. Habituellement, les médicaments contiennent de la nitroglycérine, qui non seulement bloque la douleur, mais aide également à restaurer le système cardiaque.

Les maladies associées au tractus gastro-intestinal sont une source de spasmes non seulement dans le dos, mais aussi dans la région lombaire. Pour éliminer la maladie, des médicaments sont utilisés pour restaurer la flore intestinale. Cette procédure peut prendre jusqu'à six mois ou plus. Pour soulager la douleur, des antispasmodiques sont utilisés, qui sont pris par le patient jusqu'à ce que l'état s'améliore. Souvent, ils sont prescrits tout au long du cours, de sorte que le traitement est plus productif.

Parfois, la cause de la maladie peut être un pneumothorax (la présence d'air dans la cavité pleurale). Dans la plupart des cas, elle est causée par une blessure à la poitrine. Elle peut également résulter d'une pneumonie ou de maladies respiratoires. Le traitement se fait par une intervention chirurgicale et s'accompagne également de l'utilisation d'un médicament qui aide les poumons à rejoindre la poitrine.

Lorsque des spasmes sont causés par des problèmes rénaux, un néphrologue est impliqué dans le traitement de la maladie. La thérapie complexe est effectuée sous la stricte supervision du médecin traitant, si nécessaire, il peut changer le médicament en un médicament plus efficace ou effectuer des diagnostics supplémentaires.

Si vous avez un mal de dos, demandez immédiatement l'aide d'un spécialiste afin de subir un diagnostic et de commencer le traitement à temps. Les spasmes sous les omoplates sont causés par des maladies dangereuses qui nécessitent un traitement rapide. Il y a des situations où le patient ne va pas chez le médecin pendant longtemps, ignorant les symptômes de la douleur, puis la maladie progresse tellement qu'il est difficile à traiter.

Je vous conseille de lire plus d'articles sur le sujet

Auteur: Petr Vladimirovich Nikolaev

Le médecin est un thérapeute manuel, un traumatologue orthopédiste, un thérapeute à l'ozone. Méthodes d'exposition: ostéopathie, relaxation post-isométrique, injections intra-articulaires, technique manuelle douce, massage des tissus profonds, technique analgésique, craniothérapie, acupuncture, administration intra-articulaire de médicaments.

Pourquoi le dos dans les reins fait-il mal?

Mal de dos après anesthésie péridurale - que faire?

Traitement du dos et de la colonne vertébrale à domicile

Douleur de tinea dans l'estomac et le dos

Avec la grippe et le SRAS, le dos et le bas du dos font mal: que faire si le dos fait mal après la grippe

Le SRAS et la grippe appartiennent à la catégorie des maladies que les gens portent souvent sur leurs pieds, ce qui est lourd de complications. Le mal de dos avec un rhume est l'un des symptômes de l'apparition de conséquences négatives. Cette condition nécessite une visite immédiate chez le médecin pour déterminer les causes de l'inconfort et prescrire un traitement approprié.

Causes et symptômes

Les maux de dos pendant un rhume sont le plus souvent le résultat d'une fonction accrue du système immunitaire. Après que l'infection pénètre dans le corps, ses barrières défensives sont activées, la production de substances protectrices commence. Il y a une violation des processus métaboliques, entraînant une augmentation de la circulation sanguine dans les zones touchées par le virus. Dans le même temps, les systèmes sains ne reçoivent pas les nutriments nécessaires. C'est pourquoi pendant la grippe il y a une sensation de courbatures ou de douleurs musculaires.

Une fois la maladie passée, le système d'approvisionnement en sang est stabilisé et les sensations inconfortables passent. Si la douleur persiste, cela peut indiquer le développement de complications de la grippe ou du SRAS.

Ainsi, les principales causes de maux de dos avec un rhume sont:

  • intoxication générale aux déchets et dégradation des bactéries pathogènes;
  • inflammation des reins ou des voies urinaires, qui ont la plus grande charge dans le processus d'élimination des toxines;
  • exacerbation des maladies de la colonne vertébrale;
  • névralgie;
  • myosite - inflammation des muscles due à l'accumulation de lactate et d'ammoniac dans les tissus.

La détermination de la cause exacte de la douleur, entre autres, aide à atténuer les symptômes qui l'accompagnent..

Symptomatologie

Le dos peut réagir à la grippe et au SRAS de différentes manières. Cela dépend de la cause qui cause la douleur. Ainsi, avec la myosite, elle commence à faire plus mal lorsque vous appuyez sur la partie affectée et lorsque vous effectuez des mouvements brusques. Les muscles sont comprimés, ce qui est perceptible lors de la palpation. Si la colonne cervicale est enflammée, la douleur s'intensifie en tournant ou en inclinant la tête.

Attention: la douleur dans les omoplates peut être un symptôme de pneumonie ou de pleurésie..

Si les reins deviennent enflammés, aux sensations désagréables dans le bas du dos et l'abdomen, qui sont aggravées en tapotant le bas du dos, les signes suivants sont ajoutés:

  • mictions fréquentes avec une petite quantité d'urine excrétée, qui dans certains cas s'accompagne de spasmes;
  • gonflement du visage, des chevilles et des poignets;
  • l'urine change de couleur pour devenir plus foncée et acquiert une odeur âcre. Il peut contenir du sang ou des sédiments disséminés;
  • hypertension;
  • fatigue;
  • chaleur intense (supérieure à 38 degrés);
  • mal de crâne;
  • somnolence;
  • fièvre.

Si le dos souffre à la suite d'une névralgie intercostale, on a le sentiment qu'il fait mal le long du nerf. L'inconfort devient plus fort avec la toux et les respirations profondes. Avec l'exacerbation des maladies de la colonne vertébrale (radiculite et chondrose de diverses étiologies), il y a une raideur dans la zone affectée et une douleur constante de la nature douloureuse. Il est impossible d'établir la véritable cause des maux de dos après la grippe transférée à une personne qui n'a pas d'éducation spéciale. Par conséquent, consultez un médecin dès que possible.

Méthodes de diagnostic

L'établissement d'un diagnostic précis commence par un examen du patient et une enquête. Le médecin doit décrire la nature de la douleur et des symptômes associés de manière aussi détaillée que possible. Ensuite, les analyses et études nécessaires sont prescrites. Habituellement, ceci:

  • une analyse de sang montre la présence d'un processus inflammatoire, si un excès de la norme pour le contenu en leucocytes et ESR est détecté;
  • l'analyse d'urine est effectuée afin d'exclure (ou de confirmer) une complication rénale. Lorsque les organes sont touchés, les globules blancs, les protéines et les globules rouges sont présents dans l'urine;
  • une radiographie est effectuée avec une pathologie pulmonaire suspectée;
  • L'échographie des organes pelviens aide à établir un diagnostic final.

Si nécessaire, le médecin peut prescrire d'autres tests, tels que l'examen de la sécrétion de la prostate. Sur la base des données obtenues, une série de procédures thérapeutiques est prescrite correspondant à la situation..

Traitement

Le traitement dépend des causes des maux de dos dans les rhumes. Donc, s'ils sont apparus à la suite d'une intoxication générale, la première chose à faire est de débarrasser le corps des poisons. Pour ce faire, buvez plus de liquide. Il aidera à prévenir la déshydratation et contribuera au nettoyage rapide du sang des produits vitaux des bactéries. Dans le même temps, l'utilisation du thé et du café devrait être limitée. Il est préférable de boire de l'eau purifiée, des boissons aux fruits de baies et des jus d'agrumes. Le bouillon d'églantier ou l'eau avec l'ajout de miel et de citron conviennent également. Toutes les boissons doivent être chaudes, pas chaudes (pas plus de 50 degrés). Pour accélérer le processus ou en cas d'intoxication grave, le médecin peut prescrire la consommation de sorbants. Les plus célèbres d'entre eux: charbon actif, Polyphepan, Enterosgel, Polysorb et autres.

Inflammation rénale

Dans les cas où une complication après une grippe ou une infection virale respiratoire aiguë a un effet négatif sur les reins, le traitement doit être effectué sous la surveillance médicale la plus stricte. Tous les rendez-vous sont individuels et dépendent du degré de complexité, des symptômes du processus inflammatoire, ainsi que de l'âge du patient et de la présence de maladies concomitantes.

La structure de la thérapie conservatrice comprend généralement:

  • les antispasmodiques sont prescrits pour réduire la douleur. Le médicament le plus courant dans ce groupe est le No-shpa;
  • anti-inflammatoires;
  • les médicaments à base d'herbes (par exemple, Urolesan) aident à stabiliser le système génito-urinaire;
  • des antibiotiques sont prescrits si un processus infectieux ou purulent se développe;
  • les probiotiques ou les enzymes (Mezim, Hilak Forte, etc.) aident à normaliser la microflore..

Attention: tous les médicaments antibactériens et anti-inflammatoires doivent être pris uniquement selon les instructions d'un médecin.

La grippe peut également provoquer d'autres troubles dans la région génito-urinaire. Par exemple, le mouvement des calculs rénaux, accompagné d'une douleur aiguë. Dans ce cas, appelez immédiatement une ambulance..

Myosite

Le traitement de l'inflammation musculaire offre également une approche intégrée. Les médicaments comprennent généralement:

  • anti-inflammatoires non stéroïdiens (diclofénac, ibuprofène et autres);
  • préparations contenant des vitamines B. Par exemple, cyanocobalamine ou riboflavine;
  • onguents et gels chauffants. Tels que Voltaren, Fastum gel, Diclofit;
  • emplâtres médicaux (Olfen);
  • des analgésiques externes à base de venins de serpent et d'abeille (Apizartron, Viprosal), ou des gels à l'extrait de poivre ou de térébenthine (par exemple, Espol ou Finalgon);
  • en cas de douleur très intense, le blocage par novocaïne est utilisé. Cette procédure est effectuée uniquement dans un établissement médical..

Le massage et la physiothérapie complètent bien le traitement médical des maux de dos. L'électrophorèse ou l'exposition magnétique est généralement prescrite..

Névralgie

La névralgie intercostale devient très souvent le résultat d'une maladie catarrhale qui n'est pas entièrement traitée ou transférée sur les jambes. Les processus négatifs dans la moelle épinière conduisent à une pathologie..

Les groupes de médicaments suivants sont inclus dans un traitement complexe:

  • anti-inflammatoire (Celebrex, Indométacine et autres comme ça);
  • les relaxants musculaires sont utilisés pour soulager les crampes musculaires. Plus souvent prescrit Sirdalud, Tizanidine, Baclofen;
  • Les vitamines B stimulent le travail des tissus nerveux;
  • onguents et gels chauffants et analgésiques.
  • UHF;
  • magnétothérapie;
  • acupuncture;
  • traitement au laser;
  • pharmacopuncture.

Pour les douleurs très sévères de nature névralgique, il est recommandé au patient une dose unique d'analgésiques non narcotiques, ainsi que des blocages de novocaïne et de lidocaïne, agissant au niveau local. Dans certains cas, des antidépresseurs ou des sédatifs sont prescrits..

Recommandations générales

Quelle que soit la cause des maux de dos avec un rhume, les médecins vous recommandent de suivre quelques règles simples pour une récupération rapide..

Pour la grippe, les infections respiratoires aiguës, les infections virales respiratoires aiguës et autres rhumes, le repos au lit est prescrit. Mais si des maux de dos s'ajoutent aux symptômes, vous ne pouvez pas rester au lit plus de deux jours. Sinon, une stagnation des muscles et des articulations peut survenir, la douleur s'intensifiera. L'activité physique doit être modérée. Dans les premiers jours, vous pouvez effectuer un exercice simple sans sortir du lit. Allongé sur le dos, tirez vos genoux contre votre poitrine et maintenez la pose pendant quelques minutes. Redresser et étirer autant que possible. Cet exercice aidera à détendre vos muscles du dos et à réduire la douleur..

Dès le début de la maladie, vous devez passer à un régime spécial, qui ne surchargera pas le corps affaibli par la lutte contre le virus. Les aliments frits, salés, gras et épicés doivent être exclus du régime. Mangez plus de céréales, de produits laitiers, de fruits et légumes. En tant que protéine, il est préférable d'utiliser du poulet bouilli ou du poisson faible en gras. Limitez la consommation de thé et de café forts. Il est nécessaire d'abandonner complètement l'alcool et le tabac. Vous pouvez compléter le traitement avec des remèdes populaires. Il sera bon de prendre des décoctions d'herbes médicinales trois fois par jour: camomille, menthe, immortelle, thym, épine-vinette, tilleul, valériane et autres. Le dos et les jambes ne peuvent pas être super cool - cela aidera le corps à combattre l'infection. Vous pouvez faire des compresses sur la zone affectée du dos à base de jus de radis noir, de miel ou de graines de lin cuites à la vapeur.

Attention: les procédures de réchauffement ne sont autorisées qu'après exclusion de la probabilité de développement d'une néphrite (processus inflammatoire dans les reins).

Vous pouvez prendre des bains avec de la sauge, de la poudre de moutarde ou du sel marin. Après la procédure, le dos douloureux doit être enveloppé dans un foulard en laine ou un foulard..

Avant de commencer à utiliser tel ou tel outil, consultez votre médecin pour éviter les conséquences négatives.

Complications possibles

Si tous les symptômes de la grippe ont disparu et que les maux de dos persistent, vous devez immédiatement consulter un spécialiste. Ignorer la situation peut entraîner des complications telles que:

  • myosite chronique;
  • stagnation dans le tissu articulaire;
  • violation de l'apport sanguin au cerveau;
  • pathologie.

Les conséquences les plus graves sont en cas d'inflammation rénale. Le jade en l'absence de traitement approprié peut provoquer:

  • insuffisance rénale;
  • choc bactériotoxique;
  • abcès
  • urosepsie (infection sanguine par les reins).

Les effets thérapeutiques incontrôlés sur le corps sont également dangereux. Ainsi, le chauffage des reins enflammés traduit souvent le processus en une forme purulente. La prise de médicaments antipyrétiques et analgésiques avant une visite chez le médecin n'affecte pas la source de la maladie, mais soulage uniquement les symptômes et complique le diagnostic, brouillant le tableau clinique de la pathologie. Un traitement antibiotique incomplet peut conduire au fait que la forme aiguë de la maladie devient chronique, ce qui peut être traité bien pire. De plus, sans déterminer l'agent causal de l'infection, il est impossible de choisir un agent antibactérien efficace.

Les maux de dos signalent toujours la présence de dysfonctionnements dans le corps. Si vous consultez un médecin en temps opportun, les symptômes désagréables disparaîtront sans laisser de trace. Et une activité physique modérée, une bonne nutrition et le rejet des mauvaises habitudes aideront à éviter les rechutes.

Causes de la toux et de la douleur entre les omoplates

La toux est un symptôme présent dans de nombreuses maladies. En plus de cela, il peut y avoir d'autres symptômes désagréables. Très souvent, en toussant, le dos fait mal dans la région des omoplates. Cela signale la présence de certaines maladies graves. C'est pourquoi la douleur au niveau des omoplates doit être consultée par un spécialiste. Cela évitera des effets irréversibles. Il est important de noter que les maux de dos entre les omoplates indiquent non pas une maladie, mais plusieurs à la fois. C'est pour cette raison qu'il est impossible d'établir un diagnostic par vous-même. Lors de la prise de contact avec un médecin, le patient sera examiné et un tableau clinique complet sera collecté. À l'avenir, il sera envoyé en recherche. Ce n'est qu'après cela que le médecin pourra établir un diagnostic. Cependant, dans certaines situations, des recherches supplémentaires peuvent être nécessaires..

Pourquoi une gêne se manifeste

Ce n'est pas une coïncidence si la douleur est donnée aux omoplates. Souvent, ce symptôme n'apparaît qu'après une toux. Dans ce cas, les muscles lisses des bronches sont comprimés. Cela provoque un changement du niveau de pression dans la poitrine. C'est-à-dire que la douleur sous les omoplates ou dans leur région ne peut pas se produire avant que le patient ne commence à tousser. Une telle caractéristique affecte directement les structures représentant le mécanisme de support. Il y a compression des muscles squelettiques et étirement des terminaisons nerveuses. C'est pourquoi une toux provoque l'apparition de maux de dos.

La toux et les maux de dos avec présence simultanée provoquent une gêne considérable. De tels signes peuvent être observés avec des pathologies graves qui peuvent se transformer en complications. La toux, qui s'accompagne de douleur, doit être éliminée dès que possible. Sinon, des violations négatives peuvent se produire dans:

  • système respiratoire;
  • système cardiovasculaire;
  • reins;
  • retour
  • système nerveux.

Parfois, les violations peuvent être irréversibles.Par conséquent, la lutte contre la toux est mieux menée sous la supervision d'un spécialiste. Il n'y a pas d'approche thérapeutique unique pour se débarrasser d'une telle maladie. Le traitement est sélectionné uniquement en fonction de la cause de la toux et d'autres symptômes qui accompagnent une sensation douloureuse au niveau des omoplates.

La toux, dans laquelle le dos ou d'autres parties du corps commencent à faire mal, est toujours un processus pathologique.

De tels symptômes ne peuvent se produire d'eux-mêmes. Grâce à une toux, le système respiratoire est nettoyé. Mais en même temps, en train de tousser, une personne affaiblit tout le corps. Ses muscles deviennent plus tendus. En l'absence de thérapie appropriée, ils cessent de faire face à une pression croissante. La douleur sous l'omoplate peut aggraver de façon permanente la qualité de vie du patient. Plus tôt le traitement est commencé, plus tôt le patient pourra se débarrasser de l'inconfort.

Il convient de noter que la zone des omoplates peut être douloureuse non seulement avec des lésions des organes respiratoires. Souvent, un symptôme désagréable indique également une violation de la circulation sanguine. Établir la cause de la maladie ne peut être qu'un spécialiste. Il est important de l'informer de tous les symptômes présents. Grâce à cela, il collectera un tableau clinique complet.

Les causes profondes des symptômes

La douleur, donnant dans le dos, provoque une grande gêne. Dans ce cas, la toux peut signaler une variété de maux. Les plus courants sont:

  • Surmenage physique. Dans ce cas, une déchirure du tissu musculaire se produit. Souvent, cette cause profonde est présente chez les patients qui ont visité le gymnase pour la première fois ou ont commencé à faire du sport de manière intensive..
  • Rhumes, dont le traitement a été commencé de façon inopportune. De plus, le patient peut être diagnostiqué avec une bronchite, une pneumonie ou d'autres maux.
  • Ostéochondrose. La douleur peut être donnée non seulement aux omoplates, mais aussi à d'autres services. Sensation de picotements possible.
  • La présence d'une mauvaise habitude comme le tabagisme. Dans ce cas, la douleur irradie vers les omoplates en raison des effets néfastes de la nicotine et les poumons ne fonctionnent pas correctement..
  • Néoplasmes malins dans les poumons. Dans cette situation, l'inconfort ne se produit pas seulement dans les omoplates. Il peut être localisé dans la poitrine et capturer tout le dos. Cela dépend de la façon dont la violation s'exécute..

Lors de la visite d'un spécialiste, le patient devra parler des caractéristiques de la sensation inconfortable et de tous les symptômes présents. Ce n'est que grâce à cela qu'il sera possible d'établir un diagnostic précis à l'avenir..

La douleur irradiant vers les omoplates provoque un ulcère d'estomac. Il est diagnostiqué le plus souvent par les patients..

Dans cette situation, l'inconfort s'étend également à la région thoracique et au côté gauche du corps. L'inconfort causé par un ulcère est généralement périodique. Ils peuvent survenir à certaines périodes de l'année. La douleur augmente progressivement, elle peut temporairement disparaître après un réflexe nauséeux. La maladie survient en raison de perturbations du fonctionnement du tube digestif. Le réflexe nauséeux apparaît lorsque la douleur est la plus prononcée. La pathologie s'accompagne d'un grand nombre de symptômes, tandis que se débarrasser de la maladie est assez difficile.

En présence d'une maladie, la douleur et la toux se caractérisent par certaines caractéristiques. Par exemple, avec des écarts dans les organes respiratoires, une sensation douloureuse s'intensifie lorsqu'une personne respire, tousse ou rit. En même temps, les patients se plaignent d'avoir souffert de douleurs dans la région dorsale, la poitrine, les omoplates et les côtes pendant la période de toux.

Caractéristiques de la douleur

Une douleur sous les omoplates peut apparaître en présence de troubles psychologiques. Le patient peut se plaindre:

  • cardiopalmus;
  • sensation de picotement dans différentes parties du corps;
  • modification de la pression artérielle;
  • accès d'anxiété;
  • fièvre
  • manque d'air;
  • attaques de toux;
  • manque de sommeil;
  • douleur sous les omoplates.

Souvent, cette violation se manifeste après avoir subi des situations stressantes ou une surtension constante. Il faudra privilégier la restauration du corps. Le patient devra essayer de se détendre aussi souvent que possible et apprendre à ne pas prendre à cœur les événements négatifs.

Souvent, l'apparition de douleurs sous l'omoplate se produit avec des écarts dans le fonctionnement du cœur.

Ces symptômes indiquent un infarctus du myocarde. Avec cette maladie, l'inconfort s'étend également à:

Le réflexe de toux est sec et intrusif. L'inconfort ne disparaît pas chez le patient même après l'utilisation de médicaments conçus pour dilater les vaisseaux sanguins. Seuls des analgésiques puissants peuvent réduire la douleur. L'état du patient avec une telle maladie s'aggrave généralement après avoir fait du sport ou un stress émotionnel.

Comme mentionné précédemment, la douleur et la toux peuvent survenir avec l'ostéochondrose. Dans ce cas, l'inconfort est localisé sous les omoplates. La douleur est généralement sourde. Souvent, il n'affecte qu'une partie du corps. Les sensations douloureuses surviennent le plus souvent le matin. Pendant la journée, ils peuvent être observés avec des mouvements brusques. Un bain chaud aidera à éliminer temporairement la douleur. Le patient se plaint généralement également d'étourdissements et d'évanouissements périodiques..

La névralgie intercostale est souvent à l'origine de la douleur sous les omoplates. L'inconfort est paroxystique. Il est capable de s'amplifier lors de la marche, de la toux, de la respiration et de l'activité physique. Dans ce cas, la toux dérange généralement la nuit. La douleur peut se propager non seulement à la zone des omoplates. Elle est également capable de frapper le cœur, tout le dos et le bas du dos. Le patient peut se plaindre d'une sensation de brûlure..

Chacune des maladies nécessite une thérapie spéciale. Avec les mêmes symptômes, des médicaments complètement différents peuvent être recommandés pour les patients. Cela dépend de la cause profonde des symptômes..

Localisation de la douleur

La toux peut être donnée à l'omoplate gauche ou droite. Il sera nécessaire d'informer le médecin de la localisation de l'inconfort, car cela déterminera quel diagnostic sera posé au patient. Peut nécessiter des soins médicaux urgents.

Une maladie localisée dans l'omoplate gauche indique généralement des pathologies de la colonne vertébrale. Dans ce cas, la toux apporte un grand inconfort, car la sensation désagréable s'intensifie. Une sensation inconfortable peut varier. La douleur peut être prononcée ou douloureuse. Habituellement, le soulagement survient lorsque le patient est à l'arrêt. Certains patients se plaignent que la douleur se produit d'abord sur le côté gauche, puis se déplace vers la zone située entre les omoplates. Des problèmes de dos inquiètent tout le temps certains patients. L'inconfort ne disparaît pas et ne diminue pas même pendant la période de repos.

La partie gauche des omoplates peut déranger le patient en présence des affections suivantes:

  • troubles du système musculo-squelettique;
  • déviations dans le fonctionnement des bronches et des poumons;
  • maladies cardiaques;
  • pathologie gastro-intestinale.

Toutes ces maladies s'accompagnent de toux. Le symptôme peut différer dans les caractéristiques d'une maladie particulière..

Des sensations désagréables avec les pathologies ci-dessus peuvent irradier vers les membres supérieurs, la partie occipitale ou le cou.

Souvent, les patients se plaignent de douleur sous l'omoplate droite, qui accompagne une toux. Un tel signe peut signaler:

  • hernie intervertébrale;
  • scoliose
  • violations du fonctionnement des organes excréteurs;
  • pneumonie
  • bronchite.

La manifestation de la douleur dépend de la cause profonde. Souvent, ces troubles se caractérisent également par des vomissements, de la fièvre et une augmentation de la température corporelle. Habituellement, l'organe interne affecté est éloigné des omoplates. Le symptôme peut d'abord être émoussé puis devenir aigu. La douleur peut se propager à d'autres parties du corps, et des sensations parfois inconfortables donnent même aux membres inférieurs.

Vous pouvez en savoir plus sur la toux à partir de la vidéo:

6 causes de douleur dans l'omoplate lors de la toux. Comment dangereux et comment traiter?

Les symptômes de l'une des pathologies sont l'un des facteurs fondamentaux pour poser un diagnostic..

Cependant, certains signes de la maladie ne sont pas spécifiques. Cela signifie qu'il ne sera pas possible d'identifier la maladie par le seul tableau clinique..

L'un de ces symptômes est la toux. Si le patient tousse avec douleur au niveau des omoplates, il doit immédiatement consulter un médecin compétent. Il n'est possible d'identifier la cause de la pathologie qu'après un diagnostic approfondi, car la combinaison de ces signes est un signe alarmant.

Les causes de la douleur

La toux de dos peut se développer pour de nombreuses raisons. Les principales pathologies pour lesquelles ce symptôme est caractéristique affectent les systèmes et organes suivants:

  • colonne vertébrale.
  • Nerfs intercostaux.
  • Système respiratoire (plèvre, bronches, etc.).
  • Musculature.
  • Travers de porc.
  • Un cœur.

Pour comprendre pourquoi la toux redonne, il est nécessaire d'identifier les maladies existantes.

Parfois, une toux devient un catalyseur pour le développement de douleurs vertébrales. Le processus de décharge des expectorations entraîne une surcharge des muscles intercostaux, ce qui provoque un malaise. Certaines maladies, à savoir:

  • radiculite de la colonne vertébrale thoracique;
  • névralgie des nerfs intercostaux;

également accompagné de douleurs entre les omoplates. Ce dernier est pire en toussant, en riant ou en éternuant.

Vidéo

Douleur entre les omoplates

Symptômes

La douleur dans la région du dos qui survient lorsque la toux peut survenir de différentes manières. Le tableau clinique évolue, en fonction de la cause profonde de la maladie..

Pathologie de la colonne vertébrale

Le plus souvent, la douleur indique la présence de maladies du système musculo-squelettique thoracique. Voici quelques raisons:

  • ostéochondrose thoracique.
  • Anomalies génétiques.
  • Tumeurs tumorales.
  • Protrusion, hernie.
  • Changements dus à l'âge ou à une perturbation hormonale.
  • Et pr.

Avec les maladies de la colonne vertébrale, les maux de dos entre les omoplates peuvent se manifester de différentes manières. Les principaux symptômes sont:

  • la douleur se produit assez fortement, comme un mal de dos. Après la toux, l'inconfort disparaît.
  • La toux n'est pas associée à la maladie. Son intensité n'est pas élevée..
  • Dans l'enfance, la douleur entre les omoplates de la toux ne survient qu'avec des maladies graves.

Un symptôme inhabituel pour ce type de pathologie est la fièvre.

Maladies du système respiratoire

Le développement du processus inflammatoire dans le tissu pulmonaire se reflète dans des maladies telles que:

  • pneumonie (pneumonie).
  • Pleurésie.
  • Bronchite.
  • Tuberculose pulmonaire.

N'importe lequel des maux provoque également une douleur entre les omoplates après la toux. Une gêne et un malaise apparaissent même si le patient respire profondément..

En règle générale, l'état du patient est compliqué par un manque d'appétit et une augmentation de la température corporelle à 37,5 0 C et plus. Si une douleur est observée dans la région des omoplates à droite, on peut juger du développement d'un abcès (concentration de pus dans l'espace sous-phrénique).

Névralgie intercostale

Parfois, la cause des maux de dos sous les omoplates avec une forte toux est la compression ou le pincement des racines nerveuses. En plus de ce symptôme, la névralgie intercostale se manifeste par des difficultés respiratoires. La paralysie temporaire partielle n'est pas exclue (la colonne vertébrale supérieure est privée de la capacité de bouger).

La palpation des zones entre les côtes s'accompagne d'un inconfort aigu, ces dernières ayant un caractère paroxystique. Le malaise est aggravé par les mouvements, la marche et l'effort physique..

Souvent, une toux ne dérange le patient qu'après son coucher. Parfois, la douleur affecte le cœur et la colonne lombaire, accompagnée d'une sensation de brûlure..

Maladies cardiaques

Les maladies suivantes peuvent être attribuées aux maladies cardiovasculaires:

  • angine de poitrine.
  • Crise cardiaque.
  • Maladie coronarienne.

Le développement du processus pathologique s'accompagne d'une sensation de brûlure du cœur, qui irradie vers la région scapulaire. Le patient se plaint d'un essoufflement sévère, de difficultés à écouter le pouls (en particulier lors d'une crise cardiaque). Dans ce cas, l'inconfort affecte la colonne cervicale, le dos et la mâchoire..

Un effet positif n'est pas obtenu même après avoir pris des médicaments qui favorisent la vasodilatation. Il n'est possible d'arrêter la douleur sous l'omoplate gauche qu'en utilisant des analgésiques puissants. La maladie s'accompagne d'une toux obsessionnelle sans écoulement d'expectorations. La détérioration du bien-être du patient survient après l'exercice ou le stress émotionnel..

Blessures

Les dommages physiques peuvent également provoquer des maux de dos lors de la toux. Parfois, une blessure à la poitrine provoque le développement d'un pneumothorax (une condition dans laquelle il y a de l'air dans la cavité pleurale).

Si le résultat de la pression mécanique est une fracture de la côte, ses fragments endommagent la plèvre ou les tissus mous voisins.

Les fractures et les fissures des côtes avec une fusion incorrecte capturent les terminaisons nerveuses intercostales adjacentes, provoquant des douleurs. Parfois, ils forment de fausses articulations. De plus, ce dernier est si mobile qu'il provoque pendant longtemps une douleur donnant aux omoplates.

Parfois, le patient ne se souvient même pas du moment où l'ecchymose s'est produite. Pour confirmer le diagnostic, vous devrez effectuer un examen aux rayons X.

Autres cas

La douleur dans le dos avec la toux n'est pas toujours indicative de pathologies du cœur ou du système respiratoire. Parfois, un malaise sous les omoplates peut être un symptôme de troubles existants dans le système circulatoire.

Avec les pathologies rénales, le patient se plaint de douleurs aiguës dans la région des omoplates, même avec une légère toux. Parfois, la douleur irradie vers d'autres organes. Dans cette condition, le patient est généralement diagnostiqué avec des coliques.

Diagnostique

La présence de maux de dos qui se produit ou devient plus forte au moment de la toux est une raison sérieuse de contacter un spécialiste.

Une douleur modérée permet la consultation d'un thérapeute local.

Si le malaise est assez intense, vous devez appeler une ambulance.

L'une des principales méthodes pour diagnostiquer la raison pour laquelle les omoplates toussent est la toux du patient. Le médecin doit trouver les informations suivantes concernant la douleur vertébrale:

  • intensité du malaise.
  • Localisation et nature du syndrome douloureux.
  • Durée et fréquence.
  • Dans quel cas une amélioration / détérioration se produit-elle?.

Les caractéristiques de la toux ne sont pas négligeables:

  • quand surgit.
  • Comment est associé à la douleur.
  • Sec ou humide (que les expectorations soient libérées).

La symptomatologie qui l'accompagne peut également aider au diagnostic préliminaire, elle joue donc également un rôle spécial.

Les principales méthodes de diagnostic physique qui suggèrent la cause de la douleur vertébrale sont les suivantes:

  • inspection. S'il y a une ecchymose de la colonne thoracique, un spécialiste sera en mesure de détecter des ecchymoses sur la peau dans la zone correspondante.
  • La palpation (palpation) vous permet de détecter le lieu de concentration de la douleur.
  • Percussion (tapotement). Si le patient a une pneumonie, un tapotement vous permettra de remarquer une détérioration (matité) du son sur la zone enflammée.
  • Auscultation (écoute). Avec son aide, vous pouvez détecter une arythmie cardiaque, qui est une maladie concomitante de l'infarctus du myocarde. Si le processus pathologique a également affecté la plèvre, le médecin pourra entendre le bruit de sa friction.

Pour clarifier le diagnostic, un examen supplémentaire est obligatoire. Les méthodes utilisées sont directement liées à la cause profonde possible de la maladie. En voici une liste:

  1. KLA (test sanguin général).
  2. ECG (électrocardiographie).
  3. Examen aux rayons X.
  4. Échographie.
  5. CT (tomodensitométrie).
  6. Prélèvement de sang pour culture bactériologique.
  7. Collecte des expectorations (avec une toux humide) pour examen.

Une fois le diagnostic établi, le spécialiste prescrit la thérapie appropriée. Cela dépend de la gravité de la pathologie et d'éventuelles prédictions ultérieures. Sur la base des informations reçues, le médecin peut choisir à la fois un traitement hospitalier et ambulatoire.

Méthodes de traitement

La thérapie appliquée dépend directement du diagnostic. Le soulagement de la douleur dans le dos, qui se manifeste par la toux, est effectué en prenant des médicaments.

Si la cause profonde de la maladie est un processus inflammatoire dans les tissus pulmonaires, le spécialiste recommande les médicaments suivants:

  • mucolytiques.
  • Médicaments antibactériens ou antiviraux.
  • Bronchodilatateurs.
  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens ou hormonaux.

Lorsque les lésions de la colonne vertébrale sont devenues le catalyseur du développement de la douleur vertébrale, le traitement implique la prise de ces groupes de médicaments:

  • analgésiques.
  • Anti-inflammatoire.
  • La mise en place du blocus des racines nerveuses.

Si la cause du malaise est une tumeur de la colonne vertébrale ou des poumons, vous devez d'abord arrêter la douleur avec les médicaments appropriés. Par la suite, des diagnostics oncologiques supplémentaires sont effectués, dont le but est de déterminer les tactiques de traitement.

Lorsque la douleur est un symptôme d'infarctus du myocarde, la priorité est donnée à l'unité de soins intensifs.

Syndrome douloureux causé par un traumatisme de la colonne vertébrale, des côtes ou du sternum, implique une opération d'urgence (urgente).

Veuillez noter: la douleur vertébrale est tout à fait capable de se terminer par la mort..

Cela se produit généralement si la cause profonde de la maladie est un infarctus aigu du myocarde..

Si le dos commence à faire mal en toussant, il est extrêmement inacceptable de s'auto-soigner. L'autogestion du syndrome réduira la gravité des symptômes, ce qui compliquera considérablement le diagnostic d'un spécialiste.

La prévention

Les principales mesures préventives devraient viser à prévenir les maladies pouvant provoquer une toux douloureuse dans le dos.

Par exemple, une pression excessive sur la colonne vertébrale doit être évitée. Le respect d'une posture appropriée et d'un équilibrage de charge approprié sont fondamentaux pour la prévention.

Pas le dernier rôle n'est donné au mode de vie correct. Cela vaut la peine d'arrêter de fumer et de boire de l'alcool.

L'exercice renforcera le corps et préviendra de nombreuses pathologies.

Si vous trouvez une erreur, veuillez sélectionner un morceau de texte et appuyez sur Ctrl + Entrée. Nous allons le réparer, et vous aurez + karma

Pourquoi le bas du dos, le dos ou les omoplates font-ils mal en toussant: causes possibles

Le mal de dos est un symptôme non spécifique qui peut indiquer à la fois une inflammation musculaire (myosite) et une maladie cardiaque. Si le dos fait mal en toussant, il est nécessaire de déterminer sa nature - localisation, zone de distribution, intensité. Avant de découvrir la cause de l'inconfort, il n'est pas recommandé de prendre des analgésiques ou d'autres médicaments symptomatiques..

Pourquoi un mal de dos en toussant

Une toux avec des maux de dos est un symptôme alarmant qui n'indique pas toujours des dommages au système respiratoire. Souvent, la douleur dans le bas du dos, entre les omoplates et sous eux, indique des maladies:

  • cœur
  • tube digestif;
  • Vessie;
  • ovaires;
  • colonne vertébrale.
Pour vous débarrasser des maux de dos pendant la toux, vous devez déterminer et éliminer sa cause. Dans la plupart des cas, le symptôme est causé par des pathologies des systèmes respiratoire, cardiovasculaire, musculo-squelettique, nerveux et urinaire.

Douleur entre les omoplates

La cause des brûlures, des picotements et des tirs entre les omoplates réside le plus souvent dans la défaite du système musculo-squelettique. La deuxième place est occupée par les maladies respiratoires, et la troisième - par le système digestif.

Pourquoi la toux a-t-elle mal au dos entre les omoplates?

  • La myosite est une inflammation des muscles squelettiques, accompagnée de brûlures dans la lésion. Avec une inflammation des petits et gros muscles rhomboïdes, une gêne se produit au niveau de la colonne vertébrale thoracique. La brûlure s'aggrave en bougeant et en appuyant sur le dos.
  • La thoracalgie (névralgie intercostale) est une lésion des nerfs périphériques, dans laquelle la douleur irradie vers la poitrine. S'il n'est pas traité, il rayonne (se propage) dans la zone située entre les omoplates. Une personne se plaint de forts maux de dos, qui surviennent souvent en toussant ou en respirant.
  • La cyphose ou lordose est une courbure de la colonne vertébrale dans la région thoracique. En raison de la violation de la posture, certains groupes musculaires subissent une tension constante, qui devient la cause de l'inconfort. De graves maux de dos entre les omoplates irradient parfois vers le cou et les épaules. Selon le degré de déformation vertébrale, son intensité varie de modérée à prononcée.
  • Ostéochondrose thoracique - changements dégénératifs-dystrophiques dans les vertèbres et les disques cartilagineux. La douleur dans le dos augmente pendant le travail physique, la toux, les mouvements brusques. Pour cette raison, le patient est obligé de chercher une position corporelle dans laquelle le syndrome douloureux recule.
  • La bronchite asthmatique est une inflammation allergique infectieuse des voies respiratoires inférieures. Avec des attaques de toux, il y a une sensation de brûlure dans la poitrine, qui irradie parfois vers le dos entre les omoplates.
  • Ulcère d'estomac - un défaut muqueux, accompagné de brûlures, de nausées, de brûlures d'estomac sévères. Le matin à jeun, il y a des douleurs dans l'épigastre, qui sont données à la poitrine et au dos. La sévérité du symptôme augmente avec le saignement des foyers érodés.
  • Diverticule œsophagien - gonflement sacculaire de la paroi de l'œsophage au niveau des poumons, provoquant une toux. Lors d'une attaque, la douleur des poumons se propage vers le dos. Il s'intensifie après avoir mangé et pendant le travail physique..
Si l'inconfort dans le dos pendant la toux ne disparaît pas dans les 3-5 jours, ne retardez pas la visite chez le médecin. La détection et l'élimination en temps opportun de la maladie réduisent le risque de complications..

En toussant, donne à l'omoplate droite ou gauche

Si le dos fait mal dans la région des omoplates après la toux, la cause doit être recherchée dans les maladies des organes ORL et du cœur:

  • La sténose bronchique est un rétrécissement de la lumière des bronches, accompagné d'une toux paroxystique. Des crampes dans le dos surviennent en raison d'une surcharge des muscles respiratoires, elles s'intensifient lors d'une attaque.
  • Le pneumothorax est une accumulation de gaz dans la plèvre, qui se produit souvent dans le contexte d'autres maladies ORL. Accompagné d'une toux suffocante et d'une sensation de brûlure dans la poitrine qui se propage vers la gauche ou la droite du dos.
  • Les formations volumétriques du médiastin sont des tumeurs bénignes et malignes entre les cavités pleurales. À la suite de la compression des bronches et des terminaisons nerveuses, il y a des lombalgies dans les omoplates pendant la toux. Avec le lymphome et les kystes, une douleur sourde se fait sentir, mais à mesure que les formations se développent, sa gravité augmente.
  • La péricardite est une inflammation de la muqueuse externe du cœur. En toussant, les omoplates et la région du sternum font mal. Les patients se plaignent d'une pression dans la région du cœur, ce qui donne à l'omoplate gauche, parfois au cou.
Syndrome de toux et de douleur - symptômes accompagnant de nombreuses maladies.

Une gêne dans le dos indique parfois une inflammation du pancréas (pancréatite) ou une pleurésie, qui devient souvent une complication de la fièvre typhoïde, de la candidose, d'une infection à pneumocoques.

La toux donne dans le dos sous l'omoplate

La nature de la douleur a une valeur diagnostique - localisation, gravité, rayonnement vers d'autres zones, durée. L'inconfort au milieu du dos juste en dessous des omoplates indique des maladies des voies respiratoires inférieures:

  • La bronchite est une inflammation étendue de l'arbre bronchique, accompagnée d'une toux thoracique. Dans la bronchite aiguë, non seulement la poitrine, mais aussi la partie médiane du dos font mal. Il y a des plaintes de spasme musculaire, de douleur sourde.
  • Pleurésie - inflammation de la membrane qui entoure les poumons. Il se manifeste par une toux profonde, dans laquelle il y a une sensation de brûlure dans le sternum et le dos. Selon l'emplacement de la mise au point, la douleur apparaît sous l'omoplate à gauche ou à droite.
  • Les tumeurs malignes des poumons sont des néoplasmes qui se développent dans les tissus environnants. Si la tumeur se produit dans le lobe gauche, des plaintes de douleur sous l'omoplate gauche apparaissent. À mesure qu'il augmente, les symptômes augmentent.
  • Maladie bronchiectatique - modifications irréversibles des bronches avec formation d'ulcères. Les patients sont perturbés par une toux constante, à laquelle se joignent les douleurs thoraciques. Parfois, ils irradient vers le bas du dos.
  • La pneumonie est une lésion infectieuse et inflammatoire des poumons, qui se manifeste par un essoufflement, des douleurs thoraciques. Si elle n'est pas traitée, la plèvre devient enflammée, puis avec une crise de toux, une brûlure se produit dans le dos.
La toux sans fièvre, qui s'accompagne de maux de dos, indique souvent une névralgie - des dommages aux nerfs périphériques. Dans la plupart des cas, il est associé soit à des blessures soit à des rhumes..

Le rein fait mal en toussant

La toux sèche est un symptôme de nombreuses maladies extrapulmonaires. Lors d'une expiration forcée, les muscles respiratoires se contractent. Si les organes internes sont touchés, lorsqu'ils sont comprimés, une douleur se produit dans l'abdomen ou le dos.

Pourquoi, en toussant, donne aux reins:

  • La glomérulonéphrite est une lésion immuno-inflammatoire des glomérules rénaux. Un virage serré ou une toux dans le dos au niveau des reins provoque une douleur sourde.
  • La pyélonéphrite est une inflammation du système pyélocalicéal des reins impliquant le tissu rénal (parenchyme). Les patients sont préoccupés par une gêne juste au-dessus du bas du dos, une miction rapide. Les symptômes augmentent avec l'activité physique ou une quinte de toux.
  • Kyste rénal - un néoplasme creux avec un contenu liquide à l'intérieur ou à la surface du rein. Lorsque la bulle atteint un diamètre de 3 à 5 cm, elle comprime les tissus environnants. Par conséquent, lors de la flexion, des mouvements brusques, une douleur dans le dos se manifeste. Avec de gros kystes de 6 cm de diamètre, ils sont permanents.
  • Maladie des calculs rénaux - formation de calculs salins dans le rein, entraînant des mouvements de coliques rénales. Crampes irradiant vers la région sus-pubienne, l'hypochondre.
Les maladies rénales nécessitent un traitement adéquat et rapide. Ignorer la douleur est lourd de changements irréversibles dans les reins.

Lombaire

Si le bas du dos fait mal, beaucoup attribuent cela au surmenage. Mais si la nature de la douleur change lors de la toux ou des éternuements, la raison réside peut-être dans les maladies des systèmes reproducteur et musculo-squelettique.

La lombalgie lorsque la toux provoque:

  • Sciatique lombo-sacrée - dommages aux extrémités des nerfs rachidiens, accompagnés de douleurs et de troubles moteurs. Si la lésion est localisée dans le sacrum, lors de la toux et de la marche, un lumbago apparaît dans le bas du dos. Selon les symptômes, la sciatique n'est pas très différente de la myosite, mais sans traitement, la douleur irradie vers la cuisse ou même le pied.
  • Ostéochondrose lombaire - modifications dégénératives des vertèbres et des disques intervertébraux de la colonne lombaire. Il y a des plaintes de douleur sourde, qui s'intensifie le soir.
  • La cystite chronique est une inflammation lente de l'urée. Il se manifeste par une douleur pelvienne constante, qui, lorsque la toux est donnée au bas du dos et au périnée.
  • La salpingite est une inflammation des trompes de Fallope, accompagnée de crampes abdominales et de fièvre. En toussant, la douleur se propage au rectum et au dos - le sacrum et le bas du dos.
  • L'ovariite est une lésion inflammatoire des glandes génitales féminines (ovaires). Selon l'emplacement du foyer, il se manifeste par une douleur douloureuse dans la zone sus-pubienne, qui est donnée au sacrum et au bas du dos.
Une augmentation de la douleur dans le dos pendant la toux est un signe clair de dommages aux organes internes. Dans 8 cas sur 10, ils répondent à un traitement conservateur, mais seulement avec un accès rapide à un spécialiste.

Quel médecin devrais-je soigner en cas de toux

Si le mal de dos dû à la toux est le seul signe de mauvaise santé, consultez votre médecin. Après un examen physique, le médecin vous prescrira des tests et des diagnostics instrumentaux, selon ses résultats vous serez redirigé vers un spécialiste:

  • néphrologue;
  • oto-rhino-laryngologiste;
  • au gynécologue;
  • gastro-entérologue;
  • cardiologue;
  • pneumologue;
  • oncologiste;
  • neurologue;
  • traumatologue;
  • orthopédiste, etc..
Avec un tableau clinique présentant les symptômes caractéristiques d'une maladie particulière, consultez votre médecin.

Méthodes de traitement

Les brûlures ou les maux de dos pendant la toux s'accompagnent de maladies de divers organes et systèmes. Par conséquent, les principes de la thérapie dépendront des résultats de l'examen..

Les principales méthodes de traitement:

  • Médicaments Les médicaments sont divisés en deux catégories principales - étiotropes et symptomatiques. Le premier élimine la cause de la maladie et le second élimine les symptômes..
  • Physiothérapie. Pour accélérer la récupération, atténuer l'état ou renforcer le système immunitaire, des procédures matérielles sont prescrites - thérapie par ondes radio, magnétothérapie, massage par vibration, thérapie UHF, etc..
  • Chirurgie. S'il est impossible ou de faible efficacité du traitement conservateur, une opération est effectuée..
Sans clarifier la cause des sensations désagréables dans le dos, il n'est pas souhaitable d'utiliser des analgésiques. Ils éliminent seulement l'inconfort, mais pas la cause de la maladie..

Les maux de dos en toussant sont l'occasion de prendre rendez-vous avec un médecin. Le symptôme est associé à de nombreuses maladies des systèmes cardiovasculaire, respiratoire, reproducteur, urinaire, nerveux et autres. Un traitement rapide réduit le risque de complications dangereuses..