Dans le cas où l'articulation de la cheville est enflée et douloureuse, comment traiter

  • Goutte

Lorsque l'articulation de la cheville gonfle et fait mal, seul un spécialiste peut dire comment traiter correctement une telle violation. Des problèmes similaires se rencontrent assez souvent et, bien que rarement à l'origine de diverses complications, ils provoquent une gêne grave pour une personne. Des spécialistes du domaine de la traumatologie ont identifié plusieurs dizaines de raisons pouvant provoquer un tel phénomène.

Causes communes

Une tumeur de la cheville peut survenir pour plusieurs raisons. Fondamentalement, les provocateurs de ces violations sont des blessures et diverses pathologies systémiques. Selon ce dernier concept, de nombreux diagnostics peuvent nécessiter un traitement rapide. Et que faire dans ce cas, seul un médecin qualifié vous dira.

Les raisons les plus courantes pour lesquelles une jambe peut gonfler sont les suivantes:

  • développement de l'arthrite;
  • l'apparition de l'arthrose;
  • développement de la goutte;
  • fissures dans la zone du tissu périarticulaire.

Une cause tout aussi courante est le développement de maladies vasculaires. Congestion veineuse, varices, obstruction des vaisseaux - tout cela provoque l'apparition de troubles qui doivent être traités en temps opportun pour éviter d'autres complications.

Si l'un des problèmes ci-dessus a provoqué un gonflement de l'articulation de la cheville, vous devez immédiatement consulter un médecin. Fondamentalement, le traitement de la pathologie est l'utilisation d'une thérapie complexe. Cette option prévoit la nomination de procédures dont l'action vise à éliminer la douleur. Le traitement vous permet d'arrêter le développement de processus destructeurs et active la régénération tissulaire. La thérapie complexe comprend l'utilisation de médicaments à usage interne et externe.

Élimination des poches avec arthrite

Très souvent, chez les personnes âgées, un œdème de la cheville est observé avec la progression de l'arthrite. Il existe plusieurs types d'une telle maladie qui peuvent toucher non seulement les personnes âgées, mais aussi les patients plus jeunes et même les enfants. La maladie se caractérise par des symptômes sévères, son diagnostic est donc assez simple. Au cours du développement de l'arthrite, un gonflement de la cheville se produit souvent, une douleur intense apparaît. Il y a une augmentation de la température.

Si un gonflement de la cheville est observé, les causes et le traitement sont inextricablement liés. Selon le type d'arthrite qui se développe, des méthodes de traitement sont sélectionnées. Lorsque des rhumatoïdes, des anti-inflammatoires non stéroïdiens et des analgésiques sont utilisés. Les glucocorticostéroïdes sont inclus dans le cours thérapeutique..

Avec une forme telle que l'arthrite goutteuse, les patients doivent suivre un régime. En outre, le complexe de procédures comprend des médicaments dont l'action vise à normaliser les processus métaboliques.

Avec le développement de l'arthrite psoriasique, le patient a besoin d'injections intra-articulaires. La physiothérapie aide à éliminer l'enflure des jambes.

Le dernier type est l'arthrite septique, pour le traitement duquel des antibiotiques et des antimicrobiens sont utilisés. Les méthodes efficaces comprennent la prise d'analgésiques et de physiothérapie.

Gestion des symptômes de l'ostéoarthrose

Si une personne a des douleurs à la cheville et un gonflement, la cause de cela peut être la présence d'arthrose. Une telle maladie se caractérise par des sensations douloureuses sévères, qui se manifestent clairement en essayant de plier ou de redresser une jambe. La raison en est l'usure du cartilage.

Pour le traitement des articulations et de l'enflure aux premiers stades de la maladie, divers anti-inflammatoires non stéroïdiens et analgésiques à effet complexe sont utilisés. Si, au cours du développement de la maladie, le cartilage n'a pas le temps de perdre ses capacités fonctionnelles et de s'user, le patient se voit prescrire des médicaments contenant du collagène et de la chondroïtine.

Si la maladie est à un stade avancé et que le cartilage est épuisé à plus de 60%, une intervention chirurgicale est nécessaire. Le traitement de l'articulation de la cheville avec cette méthode implique l'ablation des tissus affectés et l'utilisation de greffes en matériaux synthétiques. Pour cette raison, les os des articulations sont alignés..

Si une déformation articulaire s'est produite au cours du développement de la maladie, un alignement supplémentaire de la cheville forcé est nécessaire.

Les exercices thérapeutiques et la physiothérapie aideront à guérir complètement et à éliminer l'œdème. L'objectif principal de ces méthodes est de restaurer l'état fonctionnel des articulations. Le traitement vise à normaliser les processus métaboliques dans les tissus..

Thérapie pour le développement de la goutte

Il arrive souvent que les patients atteints de goutte se plaignent que l'articulation de la cheville est enflée. Fondamentalement, la lésion tombe sur le pied, le gonflement s'étend à toute la zone de la cheville et même la cheville peut être affectée. La principale raison du développement de la goutte est une modification des processus métaboliques qui provoquent le dépôt d'un excès d'acide urique à la surface des articulations.

Cette maladie se caractérise par la manifestation d'une douleur aiguë au pouce, d'un gonflement des articulations. Au stade aigu, la température corporelle augmente.

Si la raison pour laquelle la cheville a commencé à faire mal et à gonfler était la goutte, le traitement vise à réduire la quantité de concentration d'acide urique. Une règle obligatoire est de suivre un régime. La base du traitement comprend les médicaments uricosuriques qui augmentent l'excrétion d'acide urique, les analgésiques sous forme de comprimés et les médicaments anti-inflammatoires.

Si des complications se développent avec le temps, une intervention chirurgicale est prescrite.

Le développement d'autres maux

Il arrive également que la cheville puisse gonfler avec tendinite et fasciite. Ces affections sont classées comme maladies rhumatismales. Les violations se caractérisent par l'apparition d'une douleur intense et d'un gonflement de la cheville.

Pour le traitement, une thérapie complexe est utilisée, qui comprend la prise de médicaments à effets physiothérapeutiques. Souvent, le traitement implique la prise de médicaments anti-inflammatoires.

Comment traiter une articulation de la cheville lorsqu'elle gonfle et fait mal

Pied enflé dans la zone de la cheville que faire

L'articulation de la cheville est la partie la plus chargée, qui est affectée par la charge statique et dynamique lors de la marche, de la course ou de la position debout

Une articulation de structure complexe peut facilement être blessée lors d'un mouvement imprudent, à la suite d'une entorse, d'une rupture ou d'un choc. La blessure s'accompagne de douleurs intenses, de rougeurs, d'engourdissements et même de fièvre dans la zone de blessure

Que faire si la jambe est enflée dans la région de l'articulation de la cheville, nous considérerons ci-dessous.

Les causes de l'oedème

Avant de traiter une articulation de la cheville enflée, il est nécessaire de comprendre l'origine de la maladie ou de la blessure. Analysons les principales raisons:

  1. Blessure mécanique. Les blessures comprennent des ecchymoses, des luxations, des coupures, des entorses. Cela provoque un gonflement des articulations, dans les tissus mous, il y a une violation de la circulation sanguine (stagnation).
  2. Le problème avec les veines. Le blocage des valves veineuses entraîne des processus inflammatoires, un gonflement des tissus mous dans la zone articulaire. Les violations de ce type peuvent être des varices, du surpoids, un effort physique excessif ou des dommages aux parois vasculaires.
  3. D'autres maladies. Diabète sucré, problèmes hépatiques, cardiovasculaires ou endocriniens qui provoquent des douleurs et un gonflement de l'articulation de la cheville.
  4. Infection. Les virus et / ou les bactéries peuvent provoquer des infections des tissus mous. Il y a des cas causés par des piqûres d'insectes dangereux.
  5. Un effet secondaire des médicaments. Certains médicaments peuvent retenir l'eau dans le corps, comme les antidépresseurs et les hormones..

Si la cheville gonfle et fait mal - comment la traiter au mieux

Le problème de l'articulation de la cheville limite les mouvements d'une personne, la marche devient douloureuse et avec l'effort physique, la jambe gonfle encore plus. Pour la douleur dans l'articulation de la cheville, il est nécessaire de diagnostiquer avec un spécialiste qui fera un traitement individuel.

Pour identifier la cause et déterminer la méthode de traitement, un certain nombre de procédures de diagnostic sont effectuées:

  1. radiographie Aide à identifier ou à exclure les lésions osseuses..
  2. IRM Mouchoir doux.
  3. Biochimie sanguine. Aide à détecter le processus inflammatoire.
  4. Fluorographie pour vérifier la tuberculose.
  5. Grâce aux anticorps, vous pouvez tester la sensibilité aux bactéries telles que la chlamydia et la borrélie. Test de brucellose.

Comment fournir les premiers soins

Les premiers soins ne peuvent être fournis que si la personne blessée est sûre que la cause de la douleur et de l'enflure de l'articulation de la cheville est un traumatisme dû à un effort physique. Il est nécessaire de libérer la jambe blessée des vêtements et d'appliquer une compresse froide sur l'articulation endommagée. De plus, en présence de Katoprofen ou de Voltaren, donnez-les au patient pour soulager la douleur.

Comment traiter

Après le diagnostic, le médecin a généralement recours aux méthodes de traitement suivantes:

  • interdit de charger en aucune façon un joint douloureux, conseille le respect du repos au lit,
  • en cas de douleur intense, recommander des médicaments anti-inflammatoires et analgésiques,
  • avec complications, une cure de médicaments non hormonaux peut être prescrite,
  • exercices de physiothérapie, selon l'origine de l'inflammation,
  • appliquer un chondroprotecteur pour restaurer le cartilage,
  • massage thérapeutique pour soulager la douleur.

Si la cause de l'œdème des jambes est l'arthrite et d'autres maladies, le médecin prescrira des corticostéroïdes et des antibiotiques sont utilisés pour les infections des tissus mous..

Remèdes populaires qui soulagent l'enflure et la douleur dans l'articulation de la cheville

Si les articulations du pied sont enflées et que ça fait mal de marcher, des recettes folkloriques aideront à résoudre le problème. Envisagez quelques méthodes de traitement à domicile:

  1. Graines de lin. Utilisé pour préparer une décoction qui doit être bu toutes les 2 heures par jour (taux quotidien de 150 ml).
  2. Pack de glace aux herbes. Pour cuisiner, vous devez ajouter de la camomille, de la sauge et du millénaire à l'eau chaude. Une fois le bouillon infusé, refroidir à température ambiante, verser dans un plat spécial pour la congélation. Une telle compresse peut être placée sur un joint douloureux pendant 15 minutes.
  3. Nous faisons une infusion de bourgeons de bouleau. Grâce à ses composants internes, il aide à nettoyer le sang et à éliminer les toxines du corps, rétablit le processus métabolique.
  4. Nous faisons un bain de bourgeons de bouleau, de tilleul et d'hypericum.

Si la jambe est enflée dans la région de l'articulation de la cheville et que la cause de l'œdème n'est pas une maladie grave, les symptômes disparaissent généralement en quelques heures. Cependant, si l'état général s'aggrave, consultez immédiatement un professionnel..

Quelles maladies sont caractéristiques

Seul un médecin expérimenté peut choisir les méthodes les plus efficaces pour traiter une condition lorsque la cheville gonfle. Selon les experts, de nombreuses raisons différentes peuvent provoquer de telles conditions.

  • À la jonction, une douleur peut survenir à la suite de blessures antérieures..
  • Une autre cause courante est le développement de diverses maladies..

Arthrite

Ce processus inflammatoire peut être dérangeant sous diverses formes. En fonction de cela, on distingue l'arthrite aiguë et chronique. Le principal symptôme de l'arthrite de l'articulation de la cheville est une douleur intense, qui est complétée par une mobilité réduite. De plus, le processus inflammatoire provoque un gonflement à l'endroit de l'articulation, des rougeurs et de la fièvre à l'origine de la douleur.

Ostéoarthrose

Dans cette condition pathologique, des maladies articulaires dégénératives provoquées par des dommages aux tissus cartilagineux des surfaces articulaires se développent activement. L'ostéoarthrose de l'articulation de la cheville est l'une des complications qui provoque des troubles des grosses articulations. Par conséquent, pour une personne, cela devient un gros problème, car à cause de cela, elle ne peut plus, comme auparavant, effectuer le travail habituel.

Goutte

Notre corps ne fonctionne pas toujours comme une horloge, et il y a des moments où le métabolisme est perturbé, ainsi que le processus de production d'acide urique. Cela peut entraîner une inflammation de l'articulation de la cheville. Une réaction similaire du corps peut être observée à la suite d'une augmentation du niveau de concentration de sel dans les articulations et le sang. C'est exactement ce qui provoque l'apparition de douleurs et d'enflures dans l'articulation.

Fasciite plantaire

Avec cette maladie, un processus inflammatoire est également observé, qui affecte le fascia, qui est une épaisse bande de tissu conjonctif située dans la partie inférieure de la jambe. Les personnes les plus sensibles à cette maladie pathologique sont les personnes qui doivent souvent se soumettre à une activité physique, accompagnée d'une forte pression sur le talon. Très souvent, cette maladie est diagnostiquée chez les personnes dont la structure du pied est perturbée et en surpoids. Il convient de noter que de mauvaises chaussures peuvent également provoquer l'apparition d'une fasciite plantaire..

Blessures

Bien que la douleur aux jambes puisse être causée par diverses causes, elle est le plus souvent causée par des blessures..

Cette partie du corps reçoit des ecchymoses, des fractures, des luxations et des entorses à la suite d'une exposition à la force ou d'une chute d'une hauteur ou d'un impact.

Selon les experts, l'entorse de la cheville accélère l'apparition d'un œdème dans la zone touchée. La raison en est appelée hémorragie du côté externe ou interne de l'articulation. De plus, une personne peut ressentir des douleurs aiguës dans les membres inférieurs, surtout quand elle essaie de replier ses pieds vers l'intérieur.

Si vous essayez de sentir la zone sous les chevilles, vous pouvez provoquer une douleur intense. Si l'entorse s'est produite juste au moment où la fracture du métatarsien a été reçue, une personne ressentira une douleur aiguë chaque fois qu'elle touchera sa base.

Un spécialiste expérimenté doit choisir la méthode de traitement, car grâce à ses connaissances, il sait quelles méthodes et quels outils aideront à supprimer le plus efficacement la maladie. Selon les médecins, le site d'apparition de la luxation peut être différent - il peut s'agir du site de l'articulation du calcanéum et du talus. Si la pathologie se manifeste sous une forme similaire, cela conduit à un épaississement grave de l'articulation de la cheville et à sa déformation. Ceci est le plus souvent observé dans la région calcanéenne..

Traitement du gonflement de la cheville de la jambe droite ou gauche

Important! La thérapie de l'œdème unilatéral des membres inférieurs dépend complètement de la cause de cette condition, l'œdème est un symptôme et la maladie qui l'a causé doit être traitée, pour un diagnostic précis et un traitement correct, consultez un médecin..

Si la jambe gauche est enflée dans la cheville ou la droite, il est nécessaire d'éliminer l'excès de liquide du corps, à cet effet des diurétiques ou des diurétiques sont prescrits:

  • Furosémide;
  • Veroshpiron;
  • Lasix;
  • Acide éthacrylique.

En outre, des onguents et des crèmes sont utilisés dans le complexe, ce qui réduit l'enflure, soulage les sensations inconfortables:

  1. La pommade à l'héparine renforce les vaisseaux sanguins, les capillaires, a des propriétés analgésiques et soulage efficacement l'enflure sur la jambe gauche ou la droite.
  2. Troxevasin - un gel naturel à base d'extrait de plantes, renforce le tissu musculaire et soulage l'enflure.
  3. Lyoton améliore la circulation sanguine, résiste efficacement aux varices et élimine l'enflure de la cheville de la jambe gauche ou de la droite. Lyoton a des propriétés anesthésiques et antibactériennes..

Pour éliminer l'œdème, les onguents pour les pieds à base de marronnier d'Inde ont fait leurs preuves. Non seulement ils anesthésient et éliminent l'inconfort, mais renforcent également le système circulatoire, soulagent efficacement l'enflure des chevilles de la jambe droite ou de la gauche.

Si l'enflure de la jambe est causée par une allergie, il est nécessaire d'utiliser des antihistaminiques (Diazolin, Suprastin, Fenistil) en temps opportun.

Exercices d'œdème

Pour réduire rapidement l'enflure, des exercices physiques spéciaux qui peuvent être effectués à la maison aideront à:

  1. Flexion et extension du pied pendant 15-20 minutes;
  2. La pointe des pieds;
  3. Prenez une position assise, soulevez et abaissez alternativement les orteils du pied;
  4. Serrage et desserrage des doigts.

Le massage des membres gonflés avec des huiles essentielles aide également..

Recettes alternatives pour le traitement de l'œdème unilatéral des membres inférieurs

Il existe de nombreuses recettes efficaces qui peuvent rapidement soulager l'enflure des jambes. Une bonne préparation et le respect des recommandations vous permettront d'oublier l'inconfort de la jambe:

  1. Pour une décoction, il faut prendre des graines de lin (300 g) et de l'eau (1 l), cuire 20 minutes à feu doux, laisser infuser une heure. Utilisez la perfusion à jeun, ½ tasse jusqu'à 8 fois par jour.
  2. La compresse de pommes de terre crues aidera à soulager l'enflure et à réduire l'inconfort. Pour ce faire, râper 2 pommes de terre sur une râpe fine, attacher le lisier résultant à l'endroit gonflé, l'envelopper d'un film et d'un foulard chaud, laisser la compresse pendant plusieurs heures.
  3. 100 g d'argile cosmétique sont mélangés à 100 ml d'eau jusqu'à consistance d'une crème sure épaisse. La masse résultante est appliquée sur la tumeur, garder au moins 2 heures.
  4. Râper la racine de persil, verser de l'eau bouillante dans un rapport de 2: 1 et laisser infuser pendant au moins 10 heures. Prendre une infusion dans un verre la nuit, jusqu'à ce que l'état s'améliore.
  5. Râper finement 1 tête d'oignon, ajouter le sucre (100 g), mélanger, laisser reposer 12 heures. Faire des compresses à partir du jus d'oignon doux alloué pour réduire l'inconfort.

Si les recettes de la médecine traditionnelle n'ont pas éliminé l'enflure de la jambe droite à la cheville ou à gauche, une consultation spécialisée est nécessaire.

Gonflement après retrait du plâtre

Les fractures nécessitent l'application d'un plâtre coulé sur le membre blessé, ce qui empêche le mouvement constant des os cassés. Et après le retrait du gypse, un œdème peut souvent être détecté, ce qui s'explique par une limitation importante de la mobilité des jambes, l'apparition d'une congestion. Les fractures ou les entorses pour leur récupération plus rapide nécessitent l'application d'un bandage serré, qui garantit l'immobilité de la jambe et une fusion osseuse ou une restauration du ligament plus rapide, car le gypse est particulièrement adapté dans ce cas..

L'œdème sur les chevilles des jambes après avoir retiré le plâtre de celles-ci peut progressivement diminuer de lui-même en taille et en degré de manifestation, cependant, une plus grande attention doit être accordée au membre endommagé pour le restaurer le plus rapidement possible et éliminer les signes de stagnation liquidienne...

Les causes d'œdème qui se produisent dans la région de la cheville peuvent également survenir avec des entorses mineures dans la jambe. Les causes de ce traumatisme peuvent être une activité physique accrue, une faiblesse des ligaments et des muscles de la cheville.

Pourquoi le gonflement et la douleur se développent-ils?

Une articulation de la cheville est formée à la suite de l'articulation du tibia et du tibia avec le talus du pied.

Cette formation anatomiquement complexe est soumise à une énorme quantité de stress tout au long de la vie, y compris la nécessité de porter le poids corporel d'une personne quotidiennement.

À cet égard, cette articulation osseuse est très vulnérable aux changements pathologiques qui provoquent diverses maladies articulaires de la cheville..

Blessure

La cause la plus courante de la condition lorsque la cheville est enflée est une blessure à l'articulation du même nom. Après une lésion des tissus mous, leur gonflement local se produit, ce qui provoque une violation de la microcirculation locale et une innervation des composants de l'articulation. Cela complique davantage le gonflement des tissus musculaires, provoque des hémorragies dans la cavité intra-articulaire et augmente la douleur à la cheville et au talon..

Pour plus d'informations sur les blessures à l'articulation de la cheville et comment les éviter, voir la vidéo: https: //www.youtube.com/embed/e9YKIBFwwcM

Les blessures les plus courantes qui conduisent à un gonflement et une douleur à la cheville comprennent:

  • blessures articulaires contondantes sans compromettre l'intégrité de la peau;
  • pénétration des plaies avec perforation ou rupture de la capsule articulaire;
  • déchirure, déchirure ou déchirure des ligaments;
  • luxations;
  • ecchymoses;
  • fissures et fractures avec déplacement du tibia et du talus.

À la suite de la blessure, lorsque le défaut guérit, une dystrophie des structures articulaires se produit, ce qui altère considérablement leur fonctionnalité. C'est cela qui devient la raison pour laquelle l'articulation de la cheville fait mal en marchant, même après une période assez longue après les blessures. L'arthrose post-traumatique dans la pratique se manifeste également par l'instabilité de l'articulation, la faiblesse de l'appareil ligamentaire et des subluxations supplémentaires de l'articulation.

Processus inflammatoire

Une autre cause de gonflement de l'articulation de la cheville est le processus inflammatoire dans l'articulation d'origine infectieuse et auto-immune.

En règle générale, l'arthrite aiguë bactérienne, qui s'accompagne de douleurs dans l'articulation de la cheville et du pied supérieur, d'un œdème local, d'une altération de la fonction et d'une hyperémie sévère de la peau, se produit dans le contexte de plaies pénétrantes avec infection des éléments d'articulation ou à la suite d'une infusion septique d'agents infectieux dans la cavité articulaire avec le flux sanguin.

Avec l'arthrite bactérienne, une douleur intense et un gonflement de l'articulation de la cheville se produisent, ce qui peut limiter complètement la possibilité d'y faire des mouvements.

L'arthrite bactérienne de la cheville peut limiter complètement les mouvements de l'articulation

Des dommages auto-immunes à la cheville sont caractéristiques du processus rhumatismal, de la goutte, de la sclérodermie et similaires. Avec ce type de trouble, il y a une douleur douloureuse dans l'articulation de la cheville ou un gonflement de l'articulation de la cheville sans douleur, ainsi qu'un changement dans sa fonction lors de la tentative de course, un effort physique intense, etc..

Très souvent, avec une lésion non infectieuse, les chevilles des deux jambes font mal.

Le processus auto-immun se transforme finalement en arthrose sévère avec une forte restriction de mobilité, ce qui limite les mouvements d'une personne et est l'une des raisons de son handicap.

Autres causes possibles

Quelle que soit la cause du processus pathologique, lorsque l'articulation de la cheville gonfle et fait mal, les spécialistes identifient plusieurs facteurs principaux qui déterminent le développement des symptômes de la maladie:

  • violation de la microcirculation dans les tissus de l'articulation avec le développement de son œdème local;
  • atteinte à l'intégrité du tissu musculaire et de l'appareil ligamentaire par des fragments d'os ou à la suite d'un étirement mécanique;
  • accumulation dans le sac périarticulaire et cavité d'articulation de fluide mélangé avec du pus, du sang, un épanchement et similaires;
  • insuffisance valvulaire veineuse.

Parfois, les gens disent que sans raison apparente, ils ont mal à la cheville après avoir couru. Un phénomène similaire est caractéristique des athlètes qui ont des antécédents de blessures articulaires ou des personnes qui ont rapidement pris du poids. En outre, les ligaments de la cheville font mal aux stades initiaux du processus destructeur de l'articulation, qui peuvent être déclenchés par des changements dégénératifs de la colonne vertébrale, une congestion veineuse, etc..

Une douleur à la cheville peut survenir après la course

Douleur à la cheville, pas de cause de tumeur

La principale raison pour laquelle une cheville sans tumeur fait mal est les maladies et les infections inflammatoires des articulations. Il peut s'agir d'arthrite, d'arthrose, de goutte et d'autres maladies du système musculo-squelettique, provoquant une inflammation de l'articulation de la cheville sans signe de tumeur..

Dans les premiers stades de l'arthrite et de l'arthrose, la cheville fait mal, mais ne gonfle pas immédiatement. L'œdème de la cheville peut passer après la relaxation. Les principaux symptômes de ces maladies: augmentation locale de la température corporelle, douleur à la cheville. Mais dans les derniers stades, la tumeur de l'articulation de la cheville se développe, ne disparaît pas au repos. Pour le diagnostic, une IRM, une tomodensitométrie et une radiographie doivent être effectuées..

La goutte se développe en raison du dépôt de sels dans l'organisme, un excès d'acide urique. Si vous avez une douleur à la cheville, un gonflement, de la fièvre, de la fièvre, vous devez immédiatement contacter un spécialiste pour confirmer ce diagnostic..

La synovite est une maladie caractérisée par une inflammation de l'articulation de la cheville dans le mot intérieur des tissus de la capsule articulaire. Il s'accompagne d'un fort gonflement et d'une douleur de la cheville, cela est dû à une violation de la libération de fluide lubrifiant dans le sac articulaire. C'est ce qui fait gonfler et blesser l'articulation de la cheville. De plus, la synovite est caractérisée par une pulsation, une augmentation de la température de la cheville.

Traitement de l'œdème tumoral et de la cheville

Si la douleur dans l'articulation de la cheville est accompagnée d'une tumeur, vous devez immédiatement consulter un médecin pour un diagnostic, un traitement. Cependant, vous pouvez prendre les premières mesures vous-même à la maison..

L'inflammation de l'articulation de la cheville nécessite un traitement et un diagnostic préliminaire. Échographie, radiographie, tomodensitométrie, IRM, rhéovasographie - méthodes de diagnostic qui vous permettent d'établir la raison pour laquelle la cheville fait mal et gonfle.

Alors, que faire si la cheville gonfle? Tout d'abord, enlevez vos chaussures. Dans un avenir proche, vous devrez abandonner les chaussures serrées, ainsi que les chaussures à talons hauts. Deuxièmement, si vous faites du sport, vous devrez renoncer à l'activité physique pendant un certain temps. Assurez-vous d'appliquer une compresse froide sur la cheville enflée. Il peut s'agir d'une bouteille d'eau froide, de glace enveloppée dans un chiffon propre ou de tout article froid. Assurez-vous de placer la jambe enflée sur une petite colline afin qu'il y ait un écoulement de sang. Avec une douleur intense et insupportable, vous pouvez prendre des analgésiques.

Pour prescrire un traitement individuel spécifique pour l'apparition d'une tumeur de la cheville, il est nécessaire de consulter un spécialiste. Ne vous auto-méditez pas, cela peut nuire à votre santé.

Le traitement de l'enflure, de l'enflure et de la douleur à la cheville peut être fait avec des médicaments. Dans ce cas, le médecin prescrit l'utilisation d'anti-inflammatoires non stéroïdiens, qui ont un effet analgésique, aident à réduire l'inflammation des tissus mous. En outre, le traitement médical de l'enflure de la cheville comprend l'utilisation de pommades qui abaissent la température, améliorent le flux sanguin et soulagent l'inflammation dans la zone touchée: Nise, Diklak, Ibuprofène.

En tant que mesures de traitement supplémentaires, si l'articulation de la cheville est enflée et douloureuse, des procédures physiothérapeutiques sont utilisées: magnétothérapie, électrophorèse, hirudothérapie, thérapie par l'exercice pour l'articulation de la cheville. massage. Ils sont principalement prescrits pour le traitement de l'arthrite, de l'arthrose, de la goutte et d'autres maladies similaires..

Pour améliorer la circulation sanguine et traiter une tumeur de la cheville, Trental et Curantil sont utilisés, qui sont administrés par voie intraveineuse. Pour renforcer la foi, il est recommandé d'utiliser Detralex, Diosmin.

Avec des déformations irréversibles, les médecins pompent le liquide synovial avec de l'arthrose et de l'arthrite. Les accumulations de pus dans la cavité articulaire sont également supprimées. Dans certains cas, une intervention chirurgicale, l'introduction d'antibiotiques, d'hormones stéroïdes dans la cavité articulaire est nécessaire. Mais le plus souvent, les médecins essaient d'éliminer l'enflure et la douleur de l'articulation de la cheville avec des méthodes médicales.

L'enflure de l'articulation de la cheville (les causes du développement de la pathologie seront décrites plus loin) est un réel problème pour certaines personnes. Cela signifie que dans les tissus mous de l'articulation, il y a un processus inflammatoire. Naturellement, cette condition pathologique s'accompagne de douleur, de mobilité réduite.

Comment soulager la douleur

Afin d'aider le patient à faire face à la douleur à la cheville, il est d'abord nécessaire de fournir du repos à l'articulation touchée. Avec un syndrome douloureux prononcé, il est nécessaire d'observer le régime pastel, avec une douleur légère, vous pouvez appliquer un bandage élastique sur l'articulation, un bandage médical.

L'ibuprofène, Voltaren, Troxevasin, etc. sont utilisés à l'extérieur. À l'intérieur, ils recommandent de prendre de l'ibuprofène, du diclofénac, du voltaren.

Tout médicament a ses contre-indications et ses effets indésirables. Avant d'utiliser des médicaments, vous devez lire les instructions.

Parmi les recettes populaires pour traiter la douleur dans l'articulation, les compresses de pommes de terre crues sont populaires, qui doivent être râpées et appliquées sur l'articulation enflammée pendant 15-20 minutes, ainsi que la pommade à base de consoude. Pour le préparer, vous devez mélanger 200 ml d'huile végétale et 1 tasse de consoude sèche. Faire bouillir le mélange résultant dans un bain-marie pendant 30 à 40 minutes, puis filtrer et introduire 100 g de cire d'abeille dans le bouillon d'huile. Refroidissez le mélange et utilisez-le 2-3 fois par jour, en le frottant dans l'articulation douloureuse, ce qui peut soulager la douleur en peu de temps.En outre, nous vous recommandons fortement de regarder la vidéo suivante

Principes généraux de traitement

Habituellement, une personne se rend chez le médecin lorsqu'elle constate que l'articulation est très enflée et que la douleur ne peut pas être éliminée par des moyens standard. Un spécialiste expérimenté établit un diagnostic après l'examen. La méthode de traitement est choisie en fonction de la cause de la douleur et de l'enflure. L'arthrose et l'arthrite aux premiers stades sont traitées avec des médicaments, de la physiothérapie, des exercices spéciaux, une thérapie manuelle et un régime spécial..

L'étape principale du traitement des blessures est l'immobilisation de l'articulation et l'exclusion des contraintes sur celle-ci. L'articulation devrait récupérer et se reposer. Si la fasciite survient en raison d'un excès de poids, le patient a besoin d'aide pour perdre du poids. Les charges longues contribuent au développement ultérieur du processus inflammatoire.Par conséquent, si l'articulation de la cheville est enflée, la longue marche doit être abandonnée jusqu'à récupération complète. Le traitement médicamenteux vise à éliminer le processus inflammatoire et la douleur. Pour cela, des anti-inflammatoires non stéroïdiens, des antibiotiques et des agents topiques sont utilisés. Les onguents vous permettent de rétablir la circulation sanguine, de soulager l'enflure et de vous débarrasser de la douleur.

Le traitement conservateur des maladies de l'articulation de la cheville comprend les procédures physiothérapeutiques suivantes: acupuncture, bains de radon et de sulfure d'hydrogène, thérapie UHF, thérapie par la boue et hydromassage. Un ensemble d'exercices de thérapie par l'exercice est sélectionné individuellement en fonction de la cause de l'apparition de l'œdème et de la douleur. La réalisation régulière d'exercices spéciaux conduit à la restauration des fonctions articulaires perdues. Certains médecins croient que l'arthrose peut être guérie avec une seule thérapie par l'exercice sans utiliser de moyens supplémentaires..

Oedème de l'articulation de la cheville: causes et traitement

Les causes de l'œdème de l'articulation de la cheville peuvent être très différentes, allant des effets d'un traumatisme, se terminant par une tumeur maligne et des lésions cardiaques. Ne sous-estimez pas le symptôme, car il indique souvent une maladie grave. Les conséquences dépendent non seulement de la cause, mais aussi du degré d'altération de la fonction articulaire.

Pourquoi la cheville gonfle-t-elle?

L'articulation de la cheville est l'articulation des os de la jambe inférieure avec le pied. Son œdème est un signe d'inflammation, d'accumulation de liquide synovial dans la cavité articulaire ou d'accumulation de liquide dans les tissus périphériques du corps. La photo montre comment le gonflement de la cheville.

Un œdème de la cheville peut survenir pour des raisons locales et générales. Les maladies locales comprennent celles qui affectent directement la zone articulaire et les tissus environnants - arthrite, arthrose, synovite, bursite, tendinite. Les maladies des organes internes et du tissu conjonctif, qui s'accompagnent d'un gonflement de la cheville, sont fréquentes..

Le traitement dépend directement de la cause qui a conduit au gonflement. Les médicaments, la physiothérapie sont utilisés. Dans certains cas, une intervention chirurgicale est indiquée..

Arthrite

La cause la plus fréquente de gonflement de la cheville est l'arthrite. L'arthrite est une maladie inflammatoire des articulations. L'arthrite se manifeste toujours par des signes d'inflammation: œdème, rougeur de la peau, augmentation locale de la température, altération de la fonction des membres.

L'arthrite peut se développer pour diverses raisons. Les variétés suivantes sont distinguées:

  • post-traumatique - survient après une blessure;
  • réactif - se produit en réaction à une infection;
  • purulente - accompagnée d'une inflammation purulente, la cause est une bactérie;
  • rhumatoïde - a une nature auto-immune;
  • goutteux - se développe avec la goutte.

Arthrose

L'arthrose est une maladie articulaire dégénérative. Le risque de développer une ostéoarthrose augmente chez l'homme avec l'âge. Les principaux symptômes de l'arthrose sont la douleur et la fonction altérée des membres.

Avec l'arthrose, l'inflammation est généralement absente. Cela s'applique également à des signes tels que rougeur, augmentation de la température locale. Le gonflement avec arthrose se produit avec le développement de complications sous forme de synovite réactive.

Dommages à d'autres structures communes

La région de la cheville peut gonfler en endommageant les structures suivantes:

  1. Tendons. Avec leur inflammation, une tendinite se développe.
  2. La membrane synoviale. Avec une inflammation de la membrane synoviale, une synovite se développe..
  3. Sac tendon. Avec une inflammation du sac, une bursite se développe.
  4. Ligaments. Les ligaments sont endommagés lorsqu'ils sont étirés ou déchirés.

Avec l'une de ces maladies, la région de la cheville peut gonfler..

Autres maladies

L'enflure de la région de la cheville peut être une manifestation non seulement de la pathologie articulaire. Le symptôme peut indiquer une variété de maladies. Quelles pathologies peuvent provoquer un gonflement de la cheville:

En plus de l'œdème, d'autres symptômes sont également caractéristiques de chaque pathologie. Par exemple, essoufflement avec insuffisance cardiaque, varices avec varices, etc..

Diagnostique

Souvent, l'œdème n'est qu'un des symptômes de la maladie. Il est nécessaire de prêter attention à d'autres manifestations:

La zone du pied et de la cheville peut être douloureuse en raison d'une inflammation, en particulier avec l'arthrite ou la synovite. Avec une pathologie du cœur ou des reins, la zone touchée est indolore.

Dysfonctionnement des membres

L'absence de mouvements actifs indique une arthrite ou une arthrose. Avec d'autres maladies, les mouvements sont préservés.

L'endommagement de l'articulation gauche ou droite indique souvent une blessure ou un processus inflammatoire. Dans les maladies générales, les articulations sont affectées symétriquement.

À la palpation, l'enflure peut être molle ou dense.

Pour le diagnostic, des méthodes de recherche supplémentaires sont utilisées:

  1. Test sanguin général - vous permet d'identifier les signes d'inflammation (leucocytose, augmentation de l'ESR).
  2. Radiographie d'enquête. Vous permet d'identifier les changements dans les surfaces articulaires des os atteints d'arthrite et d'arthrose, les effets des traumatismes.
  3. Dopplerographie des vaisseaux des jambes. Utilisé pour évaluer l'état des valves veineuses, détecter l'obstruction vasculaire.

Comment traiter l'œdème

Le traitement dépend directement de la cause qui a conduit au gonflement. Les médicaments, la physiothérapie sont utilisés. Dans certains cas, une intervention chirurgicale est indiquée. Par exemple, avec une blessure traumatique, une arthrose déformante ou une arthrite. Il n'est pas recommandé d'automédication, le médecin doit choisir la thérapie dans chaque cas.

Que faire en cas de blessure

Si un œdème de la cheville survient après avoir subi une blessure, les premiers soins sont nécessaires:

  1. Arrêtez le stress sur la cheville.
  2. Immobiliser (immobiliser) le membre affecté.
  3. Appliquez de la glace ou une compresse froide sur la zone affectée.

Il est contre-indiqué de chauffer un membre ou d'utiliser des remèdes populaires immédiatement après une blessure. Pour un traitement ultérieur, consultez un médecin.

Traitement principal

Le traitement principal dépend de la cause qui a conduit au gonflement:

Maladies inflammatoires (arthrite, synovite, bursite, tendinite)

La base de la thérapie est l'utilisation de médicaments anti-inflammatoires. Ils viennent en action générale et locale..

Les médicaments à usage général sont disponibles sous forme de comprimés et d'ampoules pour injection. Il s'agit notamment de Movalis, Ibuprofen, Nimesil.

Les préparations locales sont disponibles sous forme de gels et de pommades. Par exemple, le gel Voltaren, le diclofénac.

Des chondroprotecteurs sont utilisés - chondroïtine et acide hyaluronique.

Pour le traitement symptomatique, des diurétiques sont prescrits - Furosémide, Hypothiazide, Spironolactone.

La chirurgie est souvent nécessaire.

Après l'arrêt du processus aigu, une physiothérapie est prescrite - électrophorèse, thérapie à la paraffine, rayonnement ultraviolet.

Remèdes populaires

Avec un gonflement de la cheville, la médecine populaire recommande d'appliquer des feuilles de chou frais sur la zone touchée.

En général, les recettes alternatives pour cette pathologie sont rarement utilisées, car elles n'ont pas d'efficacité.

Vidéo

Nous vous proposons de regarder une vidéo sur le sujet de l'article.

Formation: Université médicale d'État de Rostov, spécialité "Médecine générale".

Vous avez trouvé une erreur dans le texte? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

La température corporelle la plus élevée a été enregistrée à Willie Jones (USA), qui a été admis à l'hôpital avec une température de 46,5 ° C.

Si vous ne souriez que deux fois par jour, vous pouvez abaisser la tension artérielle et réduire le risque de crises cardiaques et d'accidents vasculaires cérébraux.

Les personnes habituées à prendre régulièrement leur petit-déjeuner sont beaucoup moins susceptibles d'être obèses..

Chez 5% des patients, l'antidépresseur clomipramine provoque un orgasme..

Chaque personne a non seulement des empreintes digitales uniques, mais aussi une langue.

La plupart des femmes ont plus de plaisir à contempler leur beau corps dans le miroir qu'à faire l'amour. Alors les femmes aspirent à l'harmonie.

L'espérance de vie des gauchers est inférieure à celle des droitiers.

Au cours de la vie, la personne moyenne produit pas moins de deux grandes mares de salive.

Il existe des syndromes médicaux très intéressants, tels que l'ingestion obsessionnelle d'objets. 2500 objets étrangers ont été trouvés dans l'estomac d'un patient souffrant de cette manie.

Le premier vibrateur a été inventé au 19ème siècle. Il travaillait sur une machine à vapeur et était destiné à traiter l'hystérie féminine..

Dans un effort pour sortir le patient, les médecins vont souvent trop loin. Ainsi, par exemple, un certain Charles Jensen dans la période de 1954 à 1994. survécu à plus de 900 opérations d'élimination de néoplasmes.

Des scientifiques de l'Université d'Oxford ont mené une série d'études au cours desquelles ils sont arrivés à la conclusion que le végétarisme peut être nocif pour le cerveau humain, car il entraîne une diminution de sa masse. Par conséquent, les scientifiques recommandent que le poisson et la viande ne soient pas complètement exclus de leur alimentation..

Nos reins peuvent nettoyer trois litres de sang en une minute.

L'estomac humain fait du bon travail avec des objets étrangers et sans intervention médicale. Le suc gastrique est connu pour dissoudre même les pièces de monnaie..

Avec une visite régulière au lit de bronzage, les risques de développer un cancer de la peau augmentent de 60%.

La mastopathie fibrokystique est une modification bénigne du tissu mammaire. En d'autres termes, avec la mastopathie, une prolifération fibreuse se produit (connectez.

Gonflement de la cheville et douleur, comment traiter

L'articulation de la cheville est la plus vulnérable du corps humain, car elle aide à connecter le bas de la jambe avec le pied. Grâce à lui, une personne peut marcher. Et tout au long de la vie, l'articulation subit un stress énorme. Mais il y a souvent des moments où la cheville gonfle et fait mal. Mais avant de traiter la pathologie, vous devez considérer les causes de la maladie.

Causes de la douleur

Les dommages et les maladies de la cheville peuvent entraîner l'immobilisation complète d'une personne. Par conséquent, il est très important d'identifier la cause de la tumeur de l'articulation de la cheville. Le traitement doit être prescrit par un médecin. Dans ce cas, vous ne pouvez pas vous engager dans l'automédication, car cela peut même entraîner une invalidité à l'avenir. Les causes de la condition douloureuse.

Blessures aux os et aux ligaments

Les lésions articulaires les plus courantes comprennent: luxations, déchirures ou entorses, blessures, fractures avec déplacement des os, ecchymoses. La luxation avec entorses ou déchirures des ligaments s'accompagne de douleurs qui s'intensifient lors de la palpation de la surface avec les doigts. Elle survient avec un effort physique accru, un choc au niveau de l'articulation ou des chaussures mal sélectionnées. Un gonflement de la cheville peut résulter de ces causes..

La cause des entorses rentre souvent les jambes. Il y a 3 degrés de lésions ligamentaires:

  • 1 degré - une séparation des fibres se produit. Des douleurs et des gonflements apparaissent. L'homme commence à boiter.
  • 2 degrés - un écart partiel est caractéristique. Un hématome apparaît dans la zone articulaire, un gonflement prononcé des tissus mous. Le mouvement de la victime est difficile.
  • Grade 3 - rupture complète des ligaments. Accompagné de douleurs intenses, gonflement avec hématome étendu, fièvre ou hypothermie locale.

Les symptômes d'une fracture fermée ne sont pas très différents d'une luxation. Un diagnostic exact peut être posé par un médecin sur la base des radiographies. Les fractures osseuses ouvertes se caractérisent par des saignements, dans certains cas, des fragments osseux sont visibles. Le pied peut être dans la mauvaise position, des formes de gonflement étendues au site de fracture. Une douleur intense peut provoquer un choc. Avec des ecchymoses, l'intégrité de la peau est violée, la zone endommagée peut gonfler considérablement, des ecchymoses apparaissent.

Changements articulaires avec arthrite

Cette pathologie peut se manifester à tout âge. Les principales causes de l'arthrite sont:

  1. Les processus infectieux dans l'articulation résultent de la pénétration d'agents pathogènes. Il peut s'agir de virus grippaux, d'amygdalite, de furonculose, ainsi que de chlamydia.
  2. Lésion articulaire après luxation, une fracture provoque le développement d'une arthrite post-traumatique.
  3. Goutte.
  4. Défaillance du système immunitaire.

Avec l'arthrite, une douleur aiguë au pied ou au bas de la jambe se produit. Il s'intensifie lors de la marche ou d'autres activités. La cheville gonfle, une hyperémie apparaît, la mobilité du pied est limitée. Le patient bouge à peine. Avec l'arthrite purulente, une intoxication générale du corps se produit: maux de tête, fièvre, frissons et faiblesse. Si la maladie est devenue chronique, la douleur se gênera constamment. Le matin, raideur et douleur en mouvement.

Inflammation du tissu de la cheville

La cause du gonflement et du gonflement des jambes peut être des processus inflammatoires des tissus articulaires. Ils surviennent avec une bursite et une synovite. La bursite de la cheville est un processus inflammatoire à la jonction du calcanéum avec le tendon. Le tendon d'Achille passe à proximité. Les raisons peuvent être un surpoids, un entraînement prolongé, des pieds plats, une hypothermie, des maladies rhumatismales. Les symptômes sont une douleur brûlante dans l'articulation, qui s'intensifie lors de la marche, un gonflement sévère apparaît.

Et lorsque l'inflammation apparaît dans le sac synovial, qui est situé entre le tendon et l'éperon du talon, le tubercule calcanéen gonfle, la peau devient rouge, la douleur s'intensifie et les mouvements sont limités. Si le traitement n'est pas envisagé, une rupture du tendon du talon peut survenir..

Ostéoarthrose et goutte

L'ostéoarthrose est une maladie dans laquelle non seulement la cheville elle-même est détruite, mais aussi les tissus environnants: os, cartilage et ligaments. Cela cause un grand inconvénient à la personne, en plus de la douleur, sa démarche est perturbée en raison de la déformation de la cheville. L'une des raisons est l'usure naturelle de l'articulation. L'excès de poids affecte également le développement de la maladie. En raison de la grande charge sur la cheville, les tissus sont détruits. Un symptôme de la maladie est la douleur, qui augmente avec l'effort, et au repos, l'intensité diminue. Une raideur, un gonflement, une rougeur et une mobilité réduite dans l'articulation peuvent également survenir..

Avec la goutte, le métabolisme est perturbé. La maladie s'accompagne de dépôts de sels dans la cheville; dans le sang, la teneur en urates augmente. Les facteurs favorables au développement de la goutte sont:

  • Buvant de l'alcool.
  • Maladies du système endocrinien.
  • Manger des aliments riches en purines.
  • Surpoids.
  • Maladie rénale et diurétiques.
  • Maladie hypertonique.
  • La présence de la maladie chez les proches.

La maladie se présente sous forme d'attaques, qui sont remplacées par une rémission. Les attaques se produisent souvent la nuit, la jambe gonfle dans la cheville, le mouvement est fortement limité et une douleur croissante et insupportable apparaît. L'articulation ne peut pas être touchée.

Tendinite et fasciite plantaire

Une pathologie dans laquelle le tendon d'Achille s'enflamme est appelée tendinite. Surtout, les personnes de la génération plus âgée en sont atteintes. Mais cela peut également se produire chez les jeunes qui sont intensément impliqués dans le sport. Les causes de la maladie sont: les blessures mécaniques, les processus inflammatoires, l'effort physique sévère, les infections, les troubles métaboliques, les maladies rhumatismales. De plus, l'hypothermie, les réactions allergiques et les anomalies congénitales contribuent au développement d'une tendinite. Le principal symptôme est une douleur à la cheville. Des rougeurs et des gonflements apparaissent, des crissements dans les tendons, des douleurs lors de la palpation du talon et du pied.

La fasciite plantaire est communément appelée «éperon du talon». Avec cette pathologie, le ligament fascia, qui relie le calcanéum et les métatarsiens, est enflammé et passe le long de l'intérieur de la fosse du pied. Les raisons sont: le surpoids, le port de chaussures inconfortables et serrées, les pieds plats, l'ostéochondrose des lombaires, les maladies inflammatoires, les troubles circulatoires.

Pathologie vasculaire

Une telle pathologie comprend la thrombose et la thrombophlébite. Avec la thrombose, une veine se bouche avec un thrombus. Il interfère avec une bonne circulation sanguine et cela conduit à l'accumulation de liquide en excès dans les membres. Il y a un gonflement et une douleur dans la partie inférieure de la jambe. Au stade initial, le gonflement est invisible, mais après un certain temps, le gonflement s'intensifie.

La thrombophlébite est une inflammation de la paroi veineuse causée par un thrombus. La maladie commence de façon aiguë, accompagnée d'un gonflement, de douleurs, d'une faiblesse générale et de fièvre. La formation de caillots sanguins entraîne: maladie vasculaire, surcharge pondérale, processus tumoraux, facteurs hormonaux, traumatisme, parésie. D'autres causes peuvent inclure: l'obésité, la consommation d'alcool, un mode de vie sédentaire, des charges très lourdes.

Une autre raison peut être les varices. Les varices des membres inférieurs perdent leur élasticité et sont endommagées par la pression artérielle. Un gonflement sous le genou apparaît, la peau devient sèche et brillante, acquiert une couleur bleuâtre.

Si la jambe est enflée autour de l'articulation de la cheville, vous devez faire attention au cœur, aux reins, au foie et aux poumons. Les maladies de ces organes peuvent entraîner une accumulation de liquide dans les membres inférieurs et se manifester par la formation d'un œdème. Un gonflement peut survenir en raison du rétrécissement des vaisseaux sanguins, augmentant leur perméabilité. L'apparition d'un œdème n'est pas toujours associée à la maladie. Ils peuvent provoquer un apport hydrique excessif, des aliments trop salés, une grossesse, lorsque la charge sur les articulations augmente.

Assurez-vous de contacter un établissement médical si un gonflement de l'articulation de la cheville apparaît. Les causes et le traitement doivent être prescrits par le médecin, après le diagnostic.

Méthodes de diagnostic et traitement

Pour faire le bon diagnostic, il existe de nombreuses méthodes de diagnostic moderne. Ils permettent au médecin de prescrire le traitement requis pour ce patient particulier. Le patient doit subir un examen approfondi, qui comprend: une étude du sang et de l'urine, une radiographie de l'articulation, une échographie de la cheville et une IRM. Et seulement sur la base des résultats, le médecin choisira un traitement efficace avec des médicaments, prescrira une physiothérapie. Avec un traitement médical, des médicaments de différents groupes sont utilisés.

  1. Les médicaments diurétiques augmentent la quantité de liquide qui est éliminée du corps humain. La quantité d'urine augmente et le taux de sa formation, en conséquence, la teneur en liquide dans les tissus et les cavités diminue.
  2. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens réduisent l'inflammation dans l'articulation, soulagent la douleur, abaissent la température corporelle et vous permettent de restaurer rapidement la fonction motrice. Ces médicaments soulagent les symptômes de la maladie et n'affectent que partiellement la cause. Par conséquent, ils sont prescrits en combinaison avec d'autres médicaments.
  3. Les chondroprotecteurs empêchent la destruction du cartilage, soulagent le processus inflammatoire, stimulent la formation des composants du cartilage et favorisent la production de liquide intra-articulaire.
  4. Les onguents, gels et crèmes anesthésiques locaux peuvent réduire l'enflure, éliminer partiellement la douleur. N'ont pas d'effets secondaires, sont délivrés sans ordonnance, mais consultez votre médecin avant d'acheter.
  5. Médicaments hormonaux pour injection intra-articulaire. Ils inhibent la destruction de l'articulation, mais ne peuvent être saisis que 1 à 2 fois par an.
  6. Médicaments pour améliorer la circulation sanguine dans l'articulation endommagée.

Selon le diagnostic, une physiothérapie est prescrite. Il peut s'agir de: thérapie de boue, hydromassage, magnétothérapie, électrophorèse, thérapie au laser, thérapie UHF. Un cours d'exercices de massage et de physiothérapie peut également être prescrit. Toutes les procédures visent à éliminer la douleur et à soulager l'inflammation..

À l'avenir, afin d'éviter l'enflure de l'articulation de la cheville, il est recommandé de suivre un certain nombre de recommandations préventives du médecin. La quantité de sel qui favorise la rétention d'eau doit être réduite. Il est conseillé de mener une vie mobile, de faire de la gymnastique légère, de marcher plus. Mais après une longue marche, vous devriez vous reposer vos pieds, en les mettant sur un oreiller afin qu'ils soient en bon état. Le poids corporel doit être contrôlé, ne pas trop manger.

Les aliments doivent comprendre des légumes, des produits laitiers fermentés sans matières grasses, des herbes, des œufs et du miel, s'il n'y a pas d'allergie. Limiter ou exclure complètement les produits suivants: épicés, salés, frits, fumés, agrumes, bonbons, café et thé fort, boissons gazéifiées et alcoolisées.