Nos experts

  • Arthrose

Le magazine a été créé pour vous aider dans les moments difficiles lorsque vous ou vos proches êtes confrontés à une sorte de problème de santé!
Allegolodzhi.ru peut devenir votre assistant principal sur le chemin de la santé et de la bonne humeur! Des articles utiles vous aideront à résoudre les problèmes de peau, d'embonpoint, de rhume, vous diront quoi faire avec les problèmes d'articulations, de veines et de vue. Dans les articles, vous trouverez des secrets pour garder la beauté et la jeunesse à tout âge! Mais les hommes ne sont pas restés sans attention! Pour eux, il y a toute une section où ils peuvent trouver beaucoup de recommandations et de conseils utiles sur la partie masculine et pas seulement!
Toutes les informations sur le site sont à jour et disponibles 24h / 24 et 7j / 7. Les articles sont constamment mis à jour et vérifiés par des experts dans le domaine médical. Mais dans tous les cas, souvenez-vous toujours, vous ne devriez jamais vous auto-méditer, il est préférable de contacter votre médecin!

Douleurs articulaires (arthralgie) - causes, types, symptômes et traitement des douleurs articulaires

Beaucoup de gens d'une manière ou d'une autre ont rencontré une condition aussi désagréable et parfois très douloureuse, comme des douleurs articulaires. Il y a beaucoup de raisons à ce phénomène - du changement climatique aux maladies systémiques. Mais qu'en faire et cela vaut-il la peine de s'inquiéter? Qu'indique la douleur dans les articulations des bras, des jambes, ainsi que des épaules, des hanches, des genoux et d'autres articulations? Pourquoi les douleurs articulaires se produisent-elles? Quels sont les remèdes pour ce type de douleur? Tout cela sera discuté aujourd'hui. Donc…

L'arthralgie est le nom scientifique des douleurs articulaires, caractérisé par l'absence de signes évidents de leurs dommages. Très souvent, la douleur articulaire est le seul symptôme qui parle du début du développement ou de l'évolution d'un processus indésirable dans le corps, qui ne peut pas être détecté même à l'aide de la radiographie et d'autres méthodes de diagnostic.

Les douleurs articulaires peuvent également être légères, sous la forme de «courbatures», qui indiquent généralement la présence d'une maladie générale, par exemple, lorsque le corps est infecté ou agit à la suite d'un traumatisme ou d'autres pathologies. Les douleurs articulaires sévères indiquent le plus souvent la survenue d'un processus pathologique aigu de nature inflammatoire ou non inflammatoire, et directement dans les articulations elles-mêmes ou d'autres parties constitutives du système musculo-squelettique - goutte, ostéomyélite, bursite, arthrite, fracture, ecchymose, etc..

Arthralgie - ICD

Dans le cas où la cause exacte de la douleur articulaire ne peut être établie, l'arthralgie de la Classification internationale des maladies 10 (CIM-10) est classée sous la rubrique F45 (Troubles somatoformes).

Pourquoi les articulations font mal?

Les principales causes de douleurs et de courbatures:

  • Maladies du système musculo-squelettique - arthrite, arthrose, maladie de Still, bursite, synovite, syndrome de Kawasaki, goutte, ostéochondrose;
  • Maladies systémiques - spondylarthrite ankylosante, maladie de Lyme, maladie de Sjogren, maladie de Crohn, tuberculose, syphilis secondaire, rhumatismes, maladies infectieuses (grippe, amygdalite et autres infections respiratoires aiguës, brucellose, annexite, gonorrhée, pyélonéphrite, cholangite, varicelle, rougeole, hépatite, VIH -infection, infestations parasitaires, péritonite, septicémie et autres), vascularite, allergies, sclérodermie systémique, polychondrite, sarcoïdose, polychondrite récurrente;
  • Maladies du système endocrinien - hypothyroïdie, dysfonction ovariogène, hyperparathyroïdie primaire;
  • Maladies tumorales - ostéomyélite, leucémie lymphoblastique, myélome, métastases osseuses;
  • Mauvaise nutrition - lorsque le liquide dans le sac synovial est rempli de sels qui interfèrent avec la lubrification normale, la nutrition et la régénération du cartilage et d'autres parties de l'articulation, ce qui entraîne une mobilité normale altérée et parfois une friction des os à l'intérieur de l'articulation;
  • Un mode de vie sédentaire - moins une personne bouge, plus la circulation du liquide synovial à l'intérieur de l'articulation est mauvaise et une circulation sanguine normale est perturbée et, par conséquent, la nutrition des parties sédentaires du corps;
  • Intoxication (empoisonnement) par les métaux lourds - béryllium, thallium;
  • Surmenage physique du corps;
  • Blessures articulaires;
  • Thérapie médicamenteuse depuis longtemps;
  • Parfois, des douleurs articulaires apparaissent avant que le temps ne change, et la douleur est généralement localisée à l'endroit où la fracture, le microtraumatisme ou diverses maladies et processus pathologiques étaient auparavant.

Douleurs articulaires - symptômes

Les douleurs articulaires peuvent s'accompagner des symptômes suivants:

  • Une température corporelle élevée et élevée est considérée comme un marqueur de la présence dans le corps d'un processus inflammatoire, souvent de nature infectieuse;
  • Maux de tête;
  • Parésie et paralysie.

Diagnostic de l'arthralgie

Le diagnostic de la douleur articulaire comprend les méthodes d'examen suivantes:

Douleurs articulaires - Traitement

Le traitement des douleurs articulaires devrait principalement viser à éliminer la cause profonde de cette condition, dans le cadre de laquelle, l'examen en temps opportun du corps est l'un des points clés nécessaires pour obtenir un résultat positif.

L'essence même du soulagement des douleurs articulaires est le traitement symptomatique - c'est-à-dire que la thérapie vise à supprimer l'inconfort et ne remplace en aucun cas la nécessité de traiter la maladie sous-jacente.

Les principaux médicaments contre les douleurs articulaires font partie du groupe des analgésiques et des anti-inflammatoires, parmi lesquels les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS ou AINS).

Anesthésiques pour les douleurs articulaires

Médicaments du groupe des AINS - ont la propriété de soulager la douleur, l'enflure, les rougeurs (hyperémie), d'abaisser la température corporelle, de minimiser et parfois d'arrêter complètement les processus inflammatoires. Cependant, rappelez-vous que tous les AINS sont basés sur divers acides (selon le médicament spécifique) - salicylique, aminoacétique, propionique, indole et autres.Par conséquent, un effet secondaire de la prise de ces médicaments est une irritation du tractus gastro-intestinal (GIT), une diminution coagulation sanguine, altération de la circulation rénale, etc., à cause de laquelle ils ne doivent être pris qu'en l'absence de contre-indications, et encore mieux, après consultation d'un médecin! Les effets secondaires de la prise d'AINS sont les suivants: nausées, brûlures d'estomac, saignements internes, hypertension artérielle, allergies.

Parmi les AINS, on peut distinguer - le diclofénac sodique (Diclofénac, Voltaren, Ortofène), l'indométhacine, Analgin, le paracétamol, le nimésulide, le nimésil, le naproxène, l'ibuprofène.

La liste des médicaments ci-dessus est établie en fonction de la force de l'effet analgésique - du plus grand au plus petit. Parfois, les médicaments sont combinés.

Des douleurs plus sévères peuvent être éliminées à l'aide de médicaments à base de - kétorolac (Ketanov, Ketorol, Ketalgin), ténoxicam (Artoxan).

Si les AINS sont associés à des troubles gastro-intestinaux, le médecin peut prescrire des inhibiteurs de la pompe à protons - Omez, Nexium, Pariet, qui réduisent la production d'acide chlorhydrique.

Autres analgésiques pour les douleurs articulaires

S'il y a des contre-indications à la prise d'AINS, Katadolon peut être prescrit..

Certains analgésiques peuvent être utilisés sous forme de gels qui doivent être frottés dans une zone douloureuse. Les gels pour soulager la douleur articulaire ont généralement moins de contre-indications et d'effets secondaires, ils sont donc considérés comme plus sûrs pour soulager la douleur.

Parmi les gels analgésiques, on peut distinguer - "Voltaren", "Ketonal", "Gevkamen", "Olfen".

Si des douleurs articulaires sévères sont présentes et que les AINS ne contribuent pas à les soulager, le médecin peut prescrire des médicaments hormonaux (glucocorticoïdes) qui ont une activité anti-inflammatoire plus prononcée.

Parmi les glucocorticoïdes, on peut distinguer - "Hydrocortisone", "Prednisolone".

Procédures physiothérapeutiques

Si la douleur dans les articulations est mal exprimée, la physiothérapie peut être utilisée pour l'arrêter - magnétothérapie, thérapie par ondes de choc, électro-impulsion, traitement par ultrasons, thérapie par l'exercice, massage.

Régime

Dans de nombreux cas, le soulagement des douleurs articulaires doit être combiné avec un régime alimentaire, car certaines maladies du système musculo-squelettique sont basées sur l'accumulation d'une grande quantité de sels dans les articulations (goutte), ou la déshydratation du corps (perturbation de la structure des disques intervertébraux).

Pour les douleurs chroniques, minimisez l'utilisation de sel et évitez également d'utiliser des aliments épicés, gras, frits, fumés et autres aliments peu utiles et malsains. Arrêtez de boire de l'alcool.

Douleurs articulaires - remèdes populaires

Important! Avant d'utiliser des remèdes populaires, assurez-vous de consulter votre médecin!

Bouleau, saule et sureau. Faites une collection de 1 cuillère à café de feuilles de bouleau, 1 cuillère à café de fleurs de sureau noir et 1 cuillère à café d'écorce de saule. Versez le mélange résultant avec 250 ml d'eau bouillante et laissez-le sous un couvercle couvert pendant la nuit pour l'infusion. Le matin, filtrer et boire pendant la journée, pour 3 sets. Cette infusion peut également faire des compresses sur les articulations douloureuses. La durée du traitement est de 2 semaines.

Potion pour les douleurs articulaires. Dissoudre dans 1 litre d'eau 1 cuillère à soupe. une cuillerée de sel. Dans un récipient séparé, bien mélanger 10 g d'alcool de camphre et 80 ml d'ammoniaque à 10%. Combinez ensuite les mélanges de sel et d'alcool. Ensuite, au fond du réservoir, vous devriez trouver des "flocons" blancs. Agitez le récipient jusqu'à ce que les flocons disparaissent. Le mélange résultant peut être utilisé comme compresses - appliquez du tissu humide sur une articulation douloureuse, appliquez de la cellophane sur le dessus et attachez une écharpe autour. Faites 2-3 compresses par jour. Soit dit en passant, cet outil peut également être utilisé contre les maux de tête, seulement pour cela, la solution doit être préchauffée un peu dans un bain-marie.

Chou. Prenez une petite feuille de chou, puis faites-la chauffer sur le feu et pendant qu'elle est chaude, graissez-en un côté avec une fine couche de miel naturel. Fixez la feuille de miel sur l'articulation douloureuse, enveloppez-la de cellophane et attachez-y une écharpe chaude ou une écharpe. C'est bien de faire cette procédure la nuit.

Alcool, iode et analgine. Préparez un mélange de 300 ml d'alcool médical, 10 ml d'alcool de camphre, 10 ml d'iode et une poudre de 10 comprimés «Analgin». Mélangez bien et réservez pendant 21 jours dans un endroit sombre. Frottez les taches douloureuses avec l'infusion résultante jusqu'à ce que les douleurs dans les articulations passent.

Pommade pour la douleur dans les articulations à base de plantes. Broyer en poudre 2 cuillères à café d'herbe millefeuille et 1 cuillère à soupe. une cuillerée d'herbe de millepertuis, après avoir mélangé le mélange résultant avec 1 cuillère à soupe. une cuillère de gelée de pétrole fondue dans un bain d'eau. Mélanger le tout soigneusement et traiter les articulations touchées avec la pommade avant le coucher jusqu'à ce que les douleurs disparaissent.

Craie et kéfir. Broyer la craie en poudre, puis y ajouter un peu de kéfir pour obtenir une bouillie épaisse. Appliquer le mélange résultant sur un point douloureux, le nouer avec de la cellophane et nouer une écharpe chaude dessus. Faites ces procédures pendant la nuit, jusqu'à récupération complète.

Aimant. Certains guérisseurs traditionnels utilisent un aimant ou des produits en cuivre pour soulager les douleurs articulaires..

Prévention des douleurs articulaires

Pour prévenir les douleurs articulaires, suivez ces directives:

  • Essayez de bouger davantage;
  • Mangez principalement des aliments enrichis en vitamines et minéraux;
  • Ne laissez pas diverses maladies seules, afin qu'elles ne deviennent pas chroniques;
  • Suivez les règles de sécurité, que ce soit le travail ou les loisirs;
  • Observer l'hygiène personnelle.

Douleur articulaire

La douleur articulaire est l'un des premiers parmi les symptômes douloureux qui donnent des sensations douloureuses et des problèmes avec le système musculo-squelettique. Selon les médecins, ce problème se développe dans près de la moitié de la population mondiale. Souvent, les troubles des articulations commencent chez les personnes après 40 ans. Selon les statistiques, des articulations chez 50% des personnes après 40 ans font mal, et à 70 ans, un symptôme est diagnostiqué dans 90% des cas.

Une articulation est une partie mobile qui est présente dans tous les membres. Il est situé à la jonction de deux os et le mouvement est dû aux muscles et aux tendons. La douleur dans l'une de ces parties est considérée par les médecins comme une douleur articulaire..

Étiologie

Des processus pathologiques, tels qu'une inflammation, des entorses, des larmes ou des problèmes de processus métaboliques, peuvent se former dans les articulations. Symptôme caractéristique de ces maladies:

Divers facteurs irritants peuvent provoquer un syndrome douloureux aux extrémités, selon ces indicateurs, vous pouvez également déterminer le groupe à risque:

  • âge - plus de 60 ans;
  • la génétique;
  • malformations congénitales;
  • exercice excessif;
  • surpoids;
  • blessures et fractures;
  • le genre.

Une douleur dans l'articulation du genou, l'épaule, le bras ou d'autres endroits où il y a du tissu conjonctif peut se développer en raison d'une altération de la circulation de l'articulation synoviale. Cela contribue à la détérioration de la régénération des tissus cartilagineux. Le cartilage articulaire commence à se décomposer, puis l'os lui-même, les muscles et les articulations adjacentes sont endommagés..

Une autre raison courante que les médecins distinguent lors du diagnostic d'une maladie est la nutrition. Pour minimiser les douleurs articulaires causées par ce facteur, les médecins vous conseillent de vous en tenir à un régime qui contiendra autant de calcium, de manganèse, de bore, de phosphore, de silicium et de zinc que possible..

Une personne peut éprouver un syndrome douloureux articulaire fonctionnel, qui est formé par le stress et la tension nerveuse. Pourquoi les articulations sont douloureuses, le médecin pourra le découvrir après examen et diagnostic.

Classification

Le symptôme se manifeste sous diverses formes et types, les médecins ont donc déduit une classification qui vous permet de déterminer rapidement le type de symptôme:

  • de la nature des dommages - enflammés et non enflammés;
  • l'immensité de la progression - mono-, oligo- et polyarticulaire;
  • localisation - générale et localisée.

Au cours du développement de nombreuses maladies, les patients ressentent un syndrome douloureux de nature et de temps de manifestation différents. Les cliniciens ont identifié 4 principaux types de douleur:

Pathologies des douleurs articulaires

Souvent, si une personne a des douleurs aux articulations des doigts, cela peut être dû au développement de l'arthrite. D'autres signes peuvent informer le patient du développement d'une pathologie:

La maladie se forme sous forme de mono et polyarthrite, dans lesquelles une ou plusieurs articulations sont endommagées.

La goutte est reconnue par les signes de monoarthrite. Avec des rechutes d'inflammation, les articulations adjacentes sont affectées chez le patient. L'ensemble du corps est impliqué dans le processus pathologique. La goutte est différente en ce que la douleur dans l'articulation du coude est vive et intense..

Une autre maladie commune des articulations des doigts est l'arthrose. Chez les personnes âgées, le cartilage élastique, qui protège l'articulation des dommages, se durcit progressivement, perd son ancienne élasticité et entre dans une phase plus vulnérable. En cours de détérioration, le cartilage est effacé, les ligaments et les tendons sont étirés, ce qui provoque une augmentation de la douleur. L'arthrose peut se développer dans n'importe quelle articulation, quelle que soit son état initial. Les doigts, le coude, la colonne vertébrale, les épaules, les genoux peuvent succomber à la maladie..

Une telle pathologie peut être rapidement reconnue par certains signes spécifiques:

  • douleur et sensibilité de la zone touchée;
  • bosses sur les os.

Pour éliminer le symptôme, le patient devra réduire le poids corporel, réduire le fardeau des articulations douloureuses, faire du sport et prendre des analgésiques.

Une autre affection courante qui se manifeste dans la douleur est l'arthrose. Il appartient au groupe des pathologies dégénératives-dystrophiques du tissu cartilagineux. L'arthrose se propage sur les grosses articulations:

La maladie se développe progressivement. Dans ce cas, le patient peut ressentir un léger resserrement et une douleur dans l'articulation de la hanche lors de la marche. Des microfissures apparaissent sur le cartilage hyalin, ce qui conduit à une surface rugueuse. Avec le développement de la pathologie, elle est complètement détruite. Au niveau de l'articulation, l'ancienne mobilité est perdue, la raideur et la douleur augmentent. Des signes neurologiques s'ajoutent à la symptomatologie générale..

La bursite dans sa manifestation est similaire à l'arthrite, par conséquent, au premier examen d'un patient, les médecins confondent souvent ces maladies. Si une telle pathologie est détectée, le patient n'a pas besoin de se demander pourquoi les articulations sont douloureuses, car l'inflammation est concentrée dans le sac articulaire. Avec le développement de la maladie, le patient ressent ces symptômes supplémentaires:

Souvent, la maladie se forme au genou, à l'épaule ou aux hanches. Elle peut être déclenchée par une inflammation de la membrane synoviale due à des dommages, à une compression ou à des blessures..

La fibromyalgie est une maladie qui se manifeste par une étiologie incompréhensible. La maladie se caractérise par une douleur intense dans les muscles, dans la zone des articulations, dans la tête et une défaillance des habitudes de sommeil. Avec la progression de la pathologie, les patients peuvent ressentir de la fatigue et une altération de la fonction intestinale..

Le développement de l'ostéoporose se caractérise par une diminution de la densité osseuse. En règle générale, la pathologie se forme chez les femmes dans la période post-ménopausique. La manifestation est basée sur un changement dans la structure du tissu osseux.

Diagnostique

Afin d'établir pourquoi la douleur s'est formée dans l'articulation de l'épaule, de la jambe, de la hanche ou de la main, le patient doit absolument consulter un médecin. Un examen complet du corps et l'identification de la pathologie peuvent être effectués par un thérapeute, chirurgien, orthopédiste, traumatologue, rhumatologue. Le diagnostic des causes d'un symptôme désagréable consiste à effectuer des examens de laboratoire et instrumentaux:

  • test sanguin;
  • recherche immunologique;
  • un test pour la détermination de l'antistreptolysine;
  • échantillon de liquide synovial;
  • radiographie;
  • tomographie;
  • myélographie;
  • phlébographie intraosseuse;
  • arthroscopie;
  • discographie;
  • étude des radionucléides;
  • arthrographie;
  • biopsie.

Pour poser un diagnostic précis, il est immédiatement important que le médecin recueille une anamnèse. Il comprend des informations sur le tableau clinique, le processus infectieux, le psoriasis, les blessures, les troubles de l'alimentation et d'autres données qui peuvent renseigner sur l'étiologie du symptôme. Après cela, le patient est affecté à la réalisation des examens ci-dessus, en fonction du diagnostic présumé.

Traitement

Avec le développement de la maladie, le cartilage protecteur de l'articulation est détruit. Grâce à ce processus, la surface de l'articulation se déforme et le mouvement d'une certaine partie du corps est limité. La douleur dans l'articulation du genou ou d'autres membres lors de la marche s'intensifie et l'atrophie des muscles du membre se développe progressivement.

Avec un soulagement rapide de la douleur, Dialrapid peut faire face. Il élimine avec succès la douleur lorsqu'un effet forcé est requis. Une efficacité élevée est obtenue grâce à la technologie brevetée pour l'interaction du bicarbonate de potassium et du diclofénac de potassium. Le diclofénac de potassium est absorbé plus rapidement que le diclofénac de sodium. Et le bicarbonate de potassium agit comme un tampon de pH, permettant à la substance active d'atteindre rapidement la concentration maximale au bon endroit.

Les médecins prescrivent divers médicaments et onguents aux patients pour les douleurs articulaires, de sorte que le traitement consiste exclusivement en des méthodes conservatrices:

  • équilibre nutritionnel - réduire la quantité de viande, de sel et d'ingrédients épicés, augmenter la consommation de légumes et de fruits, manger moins;
  • se débarrasser de l'excès de poids;
  • n'abusez pas d'alcool;
  • faire du sport - gymnastique dans l'eau, natation;
  • faire des compresses froides et chaudes.

Vous pouvez souvent constater que les médecins recommandent aux patients des remèdes alternatifs pour les douleurs articulaires. Il s'agit notamment des ingrédients et procédures suivants:

  • compresses de fromage cottage, farine de moutarde, son, boue cicatrisante, pommes de terre;
  • teintures, jus et thé de pissenlit, de raifort, de sureau;
  • bains aux huiles essentielles anti-inflammatoires.

De plus, les mélanges et les onguents d'orties, de millepertuis, de millefeuille, de pommes de terre et de chou aident parfaitement à éliminer la douleur..

En ce qui concerne les mesures traditionnelles de thérapie, les médecins recommandent de commencer le traitement selon les principes suivants:

  • l'utilisation d'analgésiques;
  • élimination de l'inflammation;
  • l'arrêt des processus dégénératifs;
  • récupération du système musculo-squelettique;
  • contrôle du mode de vie.

En choisissant le remède idéal pour les douleurs articulaires, le patient reçoit des méthodes médicales, chirurgicales, physiothérapeutiques et de rééducation. L'efficacité de la technologie dépend également du stade du syndrome douloureux et de la maladie qui en résulte..

Par exemple, dans les maladies aiguës, le patient reçoit un blocage des terminaisons nerveuses, qui est une injection de médicaments puissants. Après cette procédure, le patient passe longtemps tous les symptômes et l'inconfort pendant le mouvement.

Les médecins recourent à cette méthode dans de rares cas. Un médicament est une composante de toute thérapie. Ils sont prescrits au patient dans toutes les situations et avec le développement de diverses pathologies. Ces médicaments sont recommandés pour une personne qui améliore l'état général du patient et des analgésiques pour la douleur:

  • médicaments non stéroïdiens;
  • antibiotiques
  • hormones du cortex et des glandes surrénales;
  • chondroprotecteurs;
  • vitamines.

Vous pouvez éliminer une attaque de douleur par divers médicaments administrés par voie intraveineuse, orale ou topique. Pour combattre rapidement le symptôme, il est recommandé d'utiliser une pommade pour les douleurs articulaires à base de composants naturels. À partir des ingrédients ci-dessus de la médecine traditionnelle, vous pouvez préparer un analgésique naturel à la maison. Il doit être appliqué en cas de sensation désagréable et parfois à des fins préventives.

Pour l'élimination locale du symptôme, un patch pour la douleur est également utilisé. Il fonctionne de la même manière que la pommade. Il doit être appliqué sur une zone enflammée et il est conseillé de ne pas faire de mouvements brusques pendant un certain temps, afin de ne pas enflammer l'articulation.

La prévention

Les mesures préventives de la douleur dans l'articulation de l'épaule, les jambes, les bras ou l'appareil de la hanche consistent à simplement observer le bon mode de vie. Afin de réduire les risques de développer des pathologies sévères, les médecins conseillent de faire du sport plusieurs fois par semaine pendant une demi-heure. Grâce à ces activités mineures, l'inflammation articulaire peut être évitée..

Il est également recommandé de choisir les bons aliments pour la nutrition, qui sont remplis d'oligo-éléments utiles et peuvent remplir les os et les articulations du corps avec les substances nécessaires. Aux moindres manifestations d'inconfort des membres ou du système musculo-squelettique, vous devez consulter immédiatement un médecin afin d'éviter le développement d'une pathologie à temps.

Il existe des contre-indications. Il est nécessaire de consulter un spécialiste.

Traitement de la douleur articulaire

Une personne en bonne santé tient pour acquis la liberté de mouvement. En fait, c'est un grand bonheur de pouvoir bouger librement, sans douleur, marcher, courir, travailler avec ses mains. Pour comprendre cela, il suffit de vivre au moins une fois dans sa vie le «charme» des douleurs articulaires. La douleur articulaire fait même du mouvement le plus simple un problème presque insoluble et la vie commence à ressembler à une servitude pénale solide. Des articulations saines offrent une liberté de mouvement à notre corps. Lorsqu'elles sont affectées par une maladie ou une blessure, la vie peut se transformer en enfer, car la souffrance physique peut être incroyable.

Par conséquent, il est si important de trouver un bon remède contre les douleurs articulaires. Aujourd'hui, la chaîne de pharmacies vend beaucoup de pommades et de pilules pour toutes les occasions, mais, malheureusement, elles ne sont pas toutes aussi efficaces. Ce qui est surprenant, car les causes de la douleur peuvent être différentes, un médicament mal sélectionné est non seulement incapable de fournir une assistance, mais peut souvent nuire. C'est pourquoi les meilleurs onguents ou comprimés sont ceux achetés sur ordonnance. Dans cet article, nous présentons à votre attention un petit aperçu des médicaments qui peuvent être utilisés comme médicament pour les douleurs articulaires, mais avant de commencer à utiliser l'un d'eux, il est préférable de consulter un spécialiste.

Causes des douleurs articulaires

Une douleur dans l'articulation peut survenir en raison de l'irritation des fibres nerveuses situées dans la cavité articulaire. Cela peut être une conséquence d'un œdème avec inflammation, de la libération de toxines lors d'une infection, d'une compression des terminaisons nerveuses due à une diminution de la couche de cartilage. Quelles maladies peuvent causer de la douleur et quels sont leurs symptômes? Considérez-les ci-dessous.

L'arthrose est une conséquence des troubles métaboliques de la cavité articulaire, qui se manifestent par une dégénérescence et une dégénérescence du cartilage, du tissu osseux et des ligaments. Les principales raisons sont le surpoids, les changements liés à l'âge, le métabolisme incorrect, le manque de vitamines C et D, les traumatismes de la zone articulaire. La hanche, le genou, les articulations interphalangiennes sont le plus souvent touchées. La maladie se caractérise par l'apparition de symptômes tels qu'une faiblesse dans les articulations des mains ou des pieds, une arthralgie qui survient pendant l'effort et disparaît en son absence. Une arthralgie de blocage peut également être observée - lorsque le cartilage articulaire est violé entre les surfaces articulaires. Dans la région articulaire, un gonflement et une augmentation locale de la température due à des phénomènes inflammatoires peuvent être notés. Entre les phalanges des doigts, la présence de nodules de Gaberden et Bouchard est possible. Ils peuvent être visualisés sur une radiographie sous forme de petites formations arrondies.

Spondylarthrite ankylosante La spondylarthrite ankylosante ou spondylarthrite est une maladie immunitaire qui se traduit par une inflammation des articulations sacro-iliaques, vertébrales costales et intervertébrales. La formation de tissu conjonctif et la sédimentation des sels. Tout ce qui précède entraîne une diminution de l'amplitude des mouvements et l'apparition de douleurs dans le dos. Déjà à un jeune âge, il y a des douleurs constantes dans la région lombo-sacrée et fessière. L'intensité des douleurs articulaires augmente la nuit. De plus, la douleur peut survenir dans la poitrine et s'intensifier à la hauteur d'une respiration profonde ou pendant la toux. La raideur musculaire dans le dos, qui est observée la nuit et au repos, est également caractéristique, disparaît lors des mouvements. La température corporelle peut monter jusqu'à 37 degrés. La poursuite de la progression de la pathologie entraîne une altération de la posture et la formation d'une «pose suppliante». Les organes internes souffrent également: reins, yeux, muscle cardiaque.

L'arthrite réactive se caractérise par une réaction inflammatoire aiguë dans la cavité articulaire après des maladies infectieuses. Le plus souvent, l'arthrite réactive survient après des infections virales, intestinales, des maladies des organes génitaux et des voies urinaires. Symptômes - douleurs articulaires constantes, douleur, rougeur de la zone articulaire, fièvre jusqu'à 39 degrés. Les yeux sont affectés par le développement d'une conjonctivite, une perturbation du rythme cardiaque, une myocardite peut se développer. Souvent diagnostiquée avec une pyélonéphrite, des dommages au système nerveux. Les ongles s'amincissent, des foyers de kératose peuvent apparaître sur la peau.

La maladie de Reiter La maladie de Reiter est une maladie - une forme d'arthrite réactive dont la cause est l'hérédité. Il se manifeste par des phénomènes inflammatoires et des douleurs dans la région articulaire. De plus, la peau, le cœur et les vaisseaux sanguins, les voies urinaires et les yeux sont affectés. La température monte à 39 degrés.

La polyarthrite rhumatoïde est caractérisée par une réaction inflammatoire du tissu conjonctif, est de nature systémique. Les petites articulations (plus souvent) et les grosses (moins souvent) peuvent être affectées. Il existe un syndrome articulaire - arthralgie, une violation de la configuration des éléments de la cavité articulaire et des ligaments, une diminution de l'amplitude des mouvements. La douleur dans les articulations et les muscles peut être migratoire (elle est aussi appelée «errance»), tout en affaiblissant la défense immunitaire - volatile. La région articulaire est gonflée, rougissante et une augmentation de la température systémique et locale (dans la zone de rougeur) est observée. La limitation de la mobilité dans la région articulaire, surtout le matin, la lésion est symétrique. Les symptômes communs sont caractéristiques - somnolence, fatigue, faiblesse, perte de poids. Sur les rayons X, des nodules rhumatoïdes ont été détectés. Sur la peau, vous pouvez remarquer des hémorragies ou des nécroses sous les ongles, la peau devient sèche et pâle. Les plaques à ongles sont caractérisées par une fragilité pathologique, une striation peut être observée sur elles. Des fractures osseuses pathologiques peuvent survenir. Les ganglions lymphatiques sont hypertrophiés, un symptôme de Felty est détecté (une augmentation de la taille de la rate, une diminution du nombre de leucocytes avec des lésions simultanées des articulations). La lésion peut affecter les bronches et le tissu pulmonaire. Certaines parties des poumons renaissent, des éléments du tissu conjonctif y apparaissent, des nodules et une inflammation pleurale peuvent survenir. De plus, le muscle cardiaque, les reins, le système nerveux et les yeux, la muqueuse gastro-intestinale sont affectés.

L'arthrite psoriasique ou une forme d'arthrite infectieuse. Il survient chez les patients atteints de psoriasis lors de son exacerbation. Il se caractérise par des douleurs dans la zone des articulations touchées, un gonflement et un bleuissement de la peau au-dessus du foyer. Les lésions articulaires sont asymétriques. La douleur peut survenir dans la région lombaire et au talon. De plus, des plaques de psoriasis peuvent être vues sur la peau. La surface de l'ongle est striée. La progression de la maladie entraîne une perte totale de mobilité dans la zone articulaire touchée.

L'arthrite goutteuse est une maladie à prédisposition héréditaire. La cause des changements pathologiques dans la cavité articulaire est une violation du métabolisme des purines. L'absence de régime entraîne l'apparition de cristaux d'acide urique dans la cavité articulaire. Les pouces du membre inférieur sont touchés. Il y a des douleurs, des rougeurs sur la région articulaire, un gonflement. La température s'élève à la fois au-dessus de la lésion et de façon systémique. Des tofus apparaissent (cristaux d'urate dans les coudes, les mains, les oreillettes, les pieds). La pathologie du cœur et des reins se développe.

La pseudogoutte se produit lorsque le métabolisme du calcium est perturbé, ce qui entraîne le dépôt de ses cristaux dans la cavité articulaire. Le plus souvent, le syndrome douloureux est localisé dans la zone de l'articulation du genou, en outre, il y a un gonflement et une rougeur de la zone touchée, la température au-dessus de l'articulation augmente, l'articulation elle-même se déforme progressivement. Arthralgie médicinale L'arthralgie n'est pas une maladie. Il se caractérise par des douleurs articulaires (principalement de petites articulations). Elle survient lors de la prise d'antibiotiques de la série des pénicillines, de barbituriques, de tranquillisants, d'antihypertenseurs et de contraceptifs à une posologie inadéquate. Cette pathologie n'entraîne pas d'altération de la fonction articulaire..

Ostéochondrose lombo-sacrée, cette maladie se caractérise par une diminution progressive de l'élasticité, de la flexibilité du cartilage, de la déformation du cartilage. Puisqu'il est possible de violer le nerf entre les surfaces articulaires, le résultat est un lumbago dans l'articulation du genou, une douleur dans la région lombaire, une irradiation de la douleur dans la région pelvienne. La douleur peut être le zona.

Traitement de la douleur articulaire

Le traitement médicamenteux de la douleur articulaire comprend divers médicaments pour réduire la douleur, soulager l'inflammation et renforcer le cartilage de l'articulation. La thérapie est effectuée en utilisant les moyens suivants:

  1. Injections anesthésiques. Dans ce cas, le médicament est administré par voie intramusculaire et directement dans la capsule articulaire osseuse. Dans ce dernier cas, le médicament aide à soulager rapidement la douleur aiguë dans les lésions sévères: polyarthrite rhumatoïde, rupture du ménisque, arthrose de grade III, etc. Les médicaments injectables les plus populaires sont: Ketanov, Analgin, Ketologist, Novocain, etc.
  2. Comprimés analgésiques. Ils doivent être pris régulièrement pour maintenir l'effet analgésique. Pour le traitement des articulations, Analgin, Sulpirin, Ketoprofen, Aspirin, Ksefokam sont utilisés. Dans les formes graves de maladies articulaires, des analgésiques opioïdes peuvent être utilisés afin que le patient ne souffre pas de douleur. Cependant, seul le médecin traitant peut prescrire ces médicaments, ils sont délivrés exclusivement sur ordonnance.
  3. Les pommades et les gels sont utilisés pour une exposition locale dans le cadre d'un traitement complet des douleurs articulaires. Il existe des pommades chauffantes (Finalgon, Capsicam, Dikul Balsam, etc.) et anti-inflammatoires (Diclofenac, Nimesulide, Nise, Ketoprofen);
  4. Les patchs chinois sont utilisés lorsque les articulations sont douloureuses pour un effet analgésique rapide. Variétés: Tianhe Zhuyfeng Gao, Tianhe Shakeskyang Zhuang Gao, Zb Pain Relief, etc. Adhésifs fabriqués dans d'autres pays: Roihi Tsuboko Cool (Japon), Hemai (Emirats Arabes Unis), Yukan (Russie);
  5. Comprimer avec du dimexide, de la novocaïne et de l'analgine. Des coussinets utilisant ces médicaments sont utilisés pour soulager la douleur aiguë. Le dimexide réduit l'inflammation dans l'articulation, et la novocaïne et l'analgin ont un effet analgésique;
  6. Les chondroprotecteurs sont utilisés pour restaurer le cartilage. Les médicaments les plus populaires: Teraflex, Chondrolone, Elbona, Structum, etc.;
  7. En tant que thérapie auxiliaire, des complexes vitamino-minéraux sont utilisés, qui doivent nécessairement contenir du potassium, du zinc, des vitamines C et B1-B12. Pour améliorer la microcirculation sanguine dans la zone de l'articulation malade, des onguents chauffants sont utilisés: Finalgon, Apizartron, etc..

Si toutes les articulations du corps font mal, la cause et le traitement de cette condition ne doivent être déterminés que par un spécialiste. Vous ne pouvez pas vous diagnostiquer et commencer à prendre des médicaments.

Remèdes populaires pour les douleurs articulaires

Et quels médicaments pour le système musculo-squelettique la médecine alternative peut-elle offrir? Il existe de nombreuses recettes de traitement efficaces à la maison. Nous vous en proposons quelques-uns:

  1. Traitement de pommade fait maison. La pommade est préparée comme suit: l'achillée millefeuille (2 cuillères à café) et le millepertuis (1 cuillère à soupe. Cuillère) sont pris, tout est écrasé. La vaseline est fondue au bain-marie (1 cuillère à soupe), les composants sont mélangés jusqu'à obtention d'une pommade homogène. Les articulations douloureuses sont frottées avec cette pommade avant le coucher.
  2. Traitement avec des feuilles de chou. Les remèdes populaires pour les douleurs articulaires sont bons car ils sont assez peu coûteux et leurs composants sont presque toujours à portée de main. Ici, par exemple, le chou blanc frais est un légume que l'on peut trouver dans n'importe quelle maison. Nous prenons une feuille de chou croustillante, la chauffons un peu sur le feu, l'étalons avec du miel (une fine couche) et l'appliquons sur l'articulation malade. D'en haut, la compresse de chou-miel est recouverte de cellophane et d'un foulard chaud, tout doit être soigneusement fixé sur le corps. Il est préférable de faire cette procédure la nuit. Ils disent qu'après quelques nuits, la douleur disparaît sans laisser de trace.
  3. Traitement de la pomme de terre. Faites bouillir les pommes de terre dans leurs uniformes, puis pétrissez-les directement dans l'eau où elles ont été cuites. Ensuite, vous devez donner du temps pour que tout soit bien réglé. L'amidon restera en dessous, mais en haut il y aura une infusion médicinale, qui doit être versée dans un récipient séparé et prise 1/3 tasse trois fois par jour.

Mesures supplémentaires

Même si vous trouvez un excellent remède contre les douleurs articulaires qui vous convient parfaitement, cela vaut la peine de prendre quelques mesures supplémentaires qui aideront à améliorer le système musculo-squelettique:

  • Essayez de perdre du poids. Les kilos en trop surchargent les articulations et contribuent à leur destruction progressive.
  • Gardez votre alimentation équilibrée pour éviter les dépôts de sel..
  • Donnez une pleine charge à vos articulations, faites de la gymnastique et des sports de bien-être.
  • Essayez de protéger vos articulations contre les blessures. Pour ce faire, portez des chaussures confortables, avant de vous échauffer, réchauffez-vous toujours, ne soulevez pas des objets trop lourds, etc..

Erreurs de traitement

Sans diagnostic correctement établi, vous pouvez être traité à l'aveugle pendant de nombreuses années et ne pas recevoir de soulagement. Par exemple, on a recommandé à une personne un bon remède contre la douleur dans l'articulation du genou, ce qui a aidé de nombreuses personnes confrontées à un problème similaire. Le patient commence à le prendre et au début, il semble ressentir une douleur terne. Mais par la suite, la douleur s'intensifie à nouveau. Mais le fait est que le traitement de l'articulation du genou enflammé a été effectué en prenant un chondroprotecteur importé coûteux qui ne pouvait pas faire face à la maladie de cette personne en particulier.

Beaucoup boivent simplement de la gélatine domestique bon marché pour les douleurs articulaires et ne sont traités avec rien d'autre, commencent à utiliser des onguents chauffants là où des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens sont nécessaires, s'appuient obstinément uniquement sur la médecine traditionnelle, lorsque des médicaments urgents doivent être pris d'urgence, etc. Il existe de nombreux exemples. Pendant ce temps, le temps presse et la maladie prend racine.

Remèdes populaires pour les douleurs articulaires

Recette de miel et de sel

Si la douleur articulaire est causée par l'arthrose, le dépôt de sel, alors le remède alternatif suivant vous aidera: 1 cuillère à soupe. l miel et 1 cuillère à soupe. l mélanger le sel fin, appliquer sur une serviette en lin et mettre sur un point sensible. Couvrir le pansement avec du papier compressé et l'envelopper avec un chiffon en laine. Les compresses font tous les soirs de la nuit. Ce remède populaire pour le traitement des articulations soulagera non seulement la douleur, mais renforcera la nutrition et le métabolisme de l'articulation, augmentera sa mobilité. S'il y a des coliques d'abeilles, les douleurs articulaires peuvent être traitées très efficacement avec une telle compresse: appliquez une fine couche de miel sur une feuille de papier, saupoudrez-la de sous-épine d'abeille, écrasée en poudre, mettez du papier sur l'articulation douloureuse et fixez-la avec un mouchoir chaud.

Recette avec miel, ail et canneberges

Un tel remède fera face au dépôt de sels dans les articulations. 200 g d'ail, 500 g de canneberges, passer dans un hachoir à viande, ajouter 1 kg de miel, mélanger. Prenez 1 cuillère à café. 3 fois par jour avant les repas.

Méthode alternative pour traiter la douleur avec de la moutarde

Si les articulations font mal, un mélange de 3 cuillères à soupe aide bien. l huile de camphre, 1 cuillère à soupe. l miel et 1 cuillère à soupe. l moutarde. Le mélange est étalé sur une feuille de chou et appliqué sur un joint malade, attaché avec un foulard. Maintenez la position pendant 2 à 4 heures. Cette recette populaire aide à traiter l'arthrose, l'arthrite et les douleurs névralgiques. Au lieu de trois cuillères à soupe d'huile de camphre, vous pouvez prendre 1 cuillère à soupe. l huile végétale et frotter ce mélange dans les articulations douloureuses avec une douleur intense, vous pouvez faire une compresse avec cet outil.

Traitement des feuilles de cassis

Si les articulations font mal, les doigts et les orteils se tordent, des cristaux d'acide urique se sont accumulés dans les articulations. Particulièrement souvent, une telle douleur survient avec la goutte. Une forte infusion de feuilles de cassis contribuera au traitement. Besoin de boire du thé aux groseilles tout au long de l'été, aussi souvent que possible.

Le traitement au concombre est un simple remède populaire

Si les articulations font mal à cause du dépôt de sel, râpez les concombres trop mûrs et appliquez une compresse avec cette masse sur l'articulation douloureuse. La compresse retirée devrait devenir un goût salé, ce qui signifie que le processus de traitement a commencé. Si les concombres sont restés frais, cela signifie qu'ils ont été attachés aux mauvais endroits où il y a du sel. Pour les douleurs articulaires, vous pouvez appliquer des tranches de concombre sur les articulations pendant la nuit sous forme de compresse. Faites trois nuits de suite, puis après trois jours, vous pouvez répéter.

Mode de vie pour les douleurs articulaires

Nous avons donc essayé de comprendre comment traiter les douleurs articulaires avec des remèdes populaires. Cependant, tout traitement ne sera pas suffisamment efficace si les normes d'un mode de vie sain ne sont pas respectées. Notre article serait incomplet si nous ne nous concentrions pas sur un problème tel que la nutrition pour les douleurs articulaires. Si vous êtes tourmenté par des douleurs articulaires, vous devrez inspecter soigneusement votre alimentation quotidienne et en exclure impitoyablement l'alcool, les viandes fumées, les assaisonnements épicés, ainsi que limiter l'utilisation de pommes de terre et de tomates. Et voici une liste de produits qui, au contraire, contribuent à la cicatrisation des articulations et empêchent leur destruction. Assurez-vous que les sources d'acides gras oméga-3 sont toujours présentes sur votre table:

  1. poisson de mer (maquereau, saumon, hareng et autres poissons gras);
  2. gélatine sous différentes formes (aspic, aspic, gelée);
  3. Vitamine C (baies, fruits, cynorrhodons, agrumes, épinards, brocoli, etc.);
  4. vitamine B5 (légumes verts, chou, noix, foie et abats), vitamine D.

Consommez généreusement des produits laitiers (lait, fromage cottage, kéfir, yaourt, crème sure faible en gras, etc.) - c'est une source de calcium vitale pour les os et les articulations..

Douleurs articulaires: que faire en cas de douleur?

Presque toute personne, tôt ou tard, peut ressentir des douleurs articulaires. Les raisons en sont une augmentation de l'activité physique, des lésions professionnelles, des maladies inflammatoires. Aujourd'hui, nous allons discuter de la façon de savoir si vos articulations sont en ordre et de ce qu'il faut faire pour les garder en bonne santé pendant les entraînements actifs..

Pourquoi les articulations font mal?

Selon certains rapports, un habitant sur sept sur Terre a certains problèmes articulaires. Les athlètes et les personnes activement engagées dans la forme physique professionnelle sont à risque.

Lors de la pratique d'un sport et d'un entraînement intense, les articulations peuvent être douloureuses en raison de:

  • mauvaise technique pour effectuer des exercices: vous n'avez pas suffisamment bien travaillé la base ou vous étiez pressé de le faire;
  • trop de stress sur les articulations. Par exemple, vous avez considérablement augmenté votre poids;
  • manque d'échauffement et d'attelage: vous ne vous êtes pas suffisamment réchauffé avant l'entraînement;
  • équipement inapproprié. Les chaussures de course infructueuses sont tout aussi néfastes pour la santé que le manque de ceintures, ceintures et étriers lors de l'entraînement en force;
  • blessures (y compris déchirures et entorses des ligaments intra-articulaires).

Cependant, la raison peut ne pas être uniquement dans le sport. Des douleurs articulaires se produisent également en raison de diverses maladies et problèmes de santé. Par exemple, ils peuvent être appelés:

  • infection ou inflammation;
  • changements dégénératifs;
  • oncopathologie;
  • violation des glandes endocrines;
  • maladies du système nerveux;
  • altération de la perméabilité de la paroi vasculaire;
  • hérédité;
  • trouble métabolique.

Selon la maladie et ses causes, la douleur se manifeste dans différentes articulations:

  • Arthrose - la hanche, les articulations du genou et les mains souffrent. Avec l'arthrose, des changements dégénératifs des articulations se produisent, les processus métaboliques du cartilage sont perturbés. La douleur peut avoir un caractère monotone constant, diminue ou disparaît après le repos.
  • Polyarthrite rhumatoïde - affecte principalement les petites articulations des mains, ainsi que les pieds, les coudes et les chevilles. Il s'agit d'une maladie auto-immune dans laquelle se produit une déformation articulaire. La douleur est permanente.
  • L'arthrite réactive est une maladie aiguë qui se développe après diverses infections. En règle générale, pas plus de quatre articulations sont affectées.
  • Arthrite goutteuse - se développe en raison de troubles métaboliques, d'accumulations de sel d'acide urique. La première articulation métatarso-phalangienne du gros orteil est affectée.
  • Rhumatisme - affecte les grosses articulations. Inflammation causée par une infection streptococcique. Il affecte les valves cardiaques et peut provoquer une insuffisance cardiaque..

Diagnostique

Comme vous pouvez le voir, les causes des douleurs articulaires peuvent être les premiers signes de troubles graves dans le corps, alors ne vous engagez pas dans l'autodiagnostic, mais assurez-vous de consulter un rhumatologue, un traumatologue, un orthopédiste ou un neurologue. Seul un médecin pourra effectuer un diagnostic compétent et poser le bon diagnostic..

Pour connaître les causes et l'état des articulations, le médecin procède à un examen, en faisant attention aux gonflements, déformations, rougeurs, fièvre possibles. En outre, il peut prescrire des procédures supplémentaires:

  • La radiographie est l'une des méthodes principales et efficaces d'identification des pathologies articulaires. L'image est faite en plusieurs projections.
  • Arthrographie - est particulièrement utilisée pour étudier les grosses articulations. Pour la procédure, un agent de contraste (iode ou air) est injecté dans l'articulation, une radiographie est effectuée.
  • Tomographie (IRM ou tomodensitométrie).
  • Arthroscopie - réalisée à l'aide d'un arthroscope, qui est connecté au caméscope et affiche toutes les informations sur l'écran. Le plus souvent utilisé pour diagnostiquer des troubles de l'articulation du genou. Une petite incision est pratiquée pour introduire le dispositif..
  • L'échographie est une méthode de recherche moderne et informative, abordable, sûre et indolore..
  • Étude sur les radionucléides - utilisée dans l'arthrite chronique juvénile.
  • Diagnostic de laboratoire (analyses de sang, d'urine et de liquide synovial).

Que faire si les articulations font mal?

Si les articulations font mal, tout d'abord, comme nous l'avons noté ci-dessus, cela vaut la peine de consulter un médecin. Après le diagnostic, il prescrit un traitement, qui se déroule dans deux directions: soulager la douleur et éliminer directement la source de la douleur (traitement de l'infection, etc.).

Soulagement des douleurs articulaires

Nos grands-mères croyaient également que les douleurs articulaires soulageaient la feuille de chou attachée. On pense que l'inflammation des articulations est également éliminée par la racine de bardane, la réglisse, le curcuma, le gingembre, les graines de lin et le poivre de Caïne..

Cependant, les remèdes populaires ne peuvent pas toujours réduire instantanément la douleur. L'industrie pharmaceutique moderne propose des méthodes plus efficaces pour réduire la douleur:

  • Onguents, gels, chauffants et anti-inflammatoires: "Nise", "Nikoflex", "Espol", "Finalgon", "Capsicam", "Finalgel", "BenGey" et autres.

Assurez-vous de lire les instructions et de suivre les instructions du médecin. Certaines pommades ne peuvent pas être utilisées pour l'inflammation. D'autres peuvent provoquer des démangeaisons et des brûlures..

  • Pilules pour la douleur: «Ibuprofène», «Diclofénac», «Kétoprofène», «Dicloran», «Nurofen», «Ketonal», «Mig 400», «Ketanov» et autres. Cependant, lorsque vous les utilisez, vous devez suivre strictement le schéma et les instructions du médecin.

Traitements et traitements anti-douleur

Des procédures spéciales peuvent également être utilisées pour soulager la douleur:

  • bains de paraffine - réchauffe l'articulation et soulage les symptômes;
  • Irradiation SUV - exposition de l'articulation à la lumière ultraviolette avant rougeur;
  • thérapie au laser infrarouge - exposition à un laser infrarouge (améliore la circulation sanguine);
  • thérapie UHF de faible intensité - ne permet pas à l'inflammation de se propager aux tissus voisins, stimule la circulation sanguine et les processus de récupération;
  • physiothérapie à onde centimétrique de haute intensité - réalisée aux premiers stades de la déformation de l'ostéoarthrose;
  • magnétothérapie - utilisée pour l'arthrose des stades I et II;
  • thérapie par ultrasons - améliore les processus métaboliques et réduit l'inflammation;
  • bains de sulfure d'hydrogène et de radon;
  • thérapie de boue;
  • thérapie par amplipulse - affecte les racines nerveuses sensibles et réduit la douleur;
  • thérapie par interférence - affecte les articulations et les tissus profondément enracinés, soulage les spasmes musculaires et accélère l'écoulement de l'excès de liquide des articulations.

De plus, des massages, des exercices de physiothérapie et des injections intra-articulaires peuvent être utilisés pour traiter les articulations. Dans les cas extrêmes, les endoprothèses sont utilisées lorsque l'articulation endommagée est remplacée par un artificiel.

La prévention

Pour les gens ordinaires qui ne pratiquent pas de sport, à titre préventif, ils peuvent conseiller de changer leur régime alimentaire, de commencer la physiothérapie et la gymnastique articulaire et de réduire le poids. Si vous menez une vie active, faites du sport de façon professionnelle, alors pour prévenir les douleurs articulaires:

  • Utilisez des agents réducteurs des articulations et des ligaments: chondroïtine, glucosamine et collagène. Vous pouvez les acheter dans les magasins de nutrition sportive ou dans les pharmacies. La glucosamine et la chondroïtine améliorent les tissus conjonctifs, la force et l'élasticité des articulations et des ligaments, et le collagène fait partie du cartilage, fournit la force des tissus.
  • Suivez strictement la technique d'exercice, dosez correctement la charge, réchauffez-vous bien avant l'entraînement.
  • Selon le sport, utilisez les attributs de fixation: gants avec sangles, étriers de genou et bandages, ceinture en cuir, étriers de coude, pinces de cheville.
  • Ne négligez pas les recommandations de l'entraîneur et du médecin du sport.

N'oubliez pas que toute maladie vaut mieux prévenir que guérir. Une attitude prudente envers le corps et le respect des règles de sécurité de base aideront à réduire le risque de développer des maladies articulaires. Cependant, si vous ressentez de la douleur, ne tardez pas à consulter un médecin. Plus tôt une inflammation ou un autre problème dans l'articulation est détecté, plus il est probable que vous puissiez reprendre la formation rapidement.

Où puis-je obtenir un traitement pour les maladies articulaires??

Vous pouvez soigner les articulations soit dans la clinique du district, soit dans un centre médical et de rééducation spécialisé, soit dans un sanatorium. La clinique du district manque souvent de médecins qualifiés et l'attitude laisse malheureusement souvent à désirer. Un centre médical spécialisé à cet égard est une solution plus efficace. Cependant, le sanatorium est bon car le traitement à long terme s'accompagne d'une restauration de la force, d'un soulagement du stress et d'une récupération générale du corps.

Vous pouvez choisir un centre qui allie un haut niveau de service et de traitement, un long séjour et le professionnalisme des médecins. Par exemple, une telle option est offerte par le centre de réadaptation Three Sisters, situé dans une zone écologiquement propre de la région de Moscou. Cette clinique multidisciplinaire de médecine réparatrice répond aux normes de qualité occidentales. Ici, les conditions les plus confortables seront créées pour vous et un programme de récupération individuel sera développé. En savoir plus sur www.three-sisters.ru

Licence du Ministère de la Santé de la Région de Moscou n ° LO-50-01-009095 en date du 12 octobre 2017.

Il existe différents types de douleurs articulaires. Certains apparaissent brusquement et de manière inattendue, mais en même temps ils passent rapidement et ne deviennent actifs que sous charge, d'autres sont monotones et prolongés, ils peuvent tourmenter la nuit. Si vous ressentez une gêne pendant l'entraînement et que la douleur s'accompagne d'ecchymoses ou de gonflements, consultez immédiatement un médecin. Cependant, endurer une douleur persistante et légère dans les articulations n'en vaut pas la peine..