Lombalgie chez les hommes - causes, description complète des problèmes possibles

  • Réhabilitation

La douleur dans le bas du dos chez les hommes après 35 ans est assez courante. Beaucoup enduisent toutes sortes de pommades, font des injections de diclofénac et continuent de vivre, se résignant progressivement à des souffrances régulières. Il peut y avoir de nombreuses raisons à l'apparition de problèmes dans le bas du dos, vous ne pouvez pas aider ici avec le diclofénac seul.

Par conséquent, il vaut la peine de demander un diagnostic à un spécialiste qui identifiera les causes de la douleur dans la région lombaire et prescrira un traitement..

Qui aidera à diagnostiquer

C'est important de savoir! Médecins en état de choc: "Il existe un remède efficace et abordable pour les douleurs articulaires." En savoir plus.

Initialement, avec des problèmes dans le bas du dos chez les hommes, ils se tournent vers le médecin local ou le médecin généraliste. Après inspection, il s'adressera à des spécialistes plus étroits:

  • en cas de suspicion de pathologie rénale - chez un urologue ou un néphrologue;
  • avec des problèmes possibles avec le système reproducteur - chez un proctologue;
  • s'il y a eu des blessures - chez le chirurgien, l'orthopédiste ou le traumatologue.

De plus, vous devrez peut-être consulter un spécialiste des maladies infectieuses, un gastro-entérologue et un cardiologue.

Remarque! Une visite chez un chiropraticien est une très bonne chose, mais seulement après que le patient a été examiné par un spécialiste. Vous ne pouvez pas vous fier uniquement aux recommandations du manuel!

La liste est longue, mais vous ne devriez pas avoir peur - parfois les causes des maux de dos sont déjà évidentes par la symptomatologie elle-même, et les visites de spécialistes ne sont pas nécessaires. Si des consultations sont néanmoins prévues, essayez de décrire en détail les sentiments. Les douleurs peuvent être aiguës, tiraillantes, douloureuses, varier dans la localisation - à droite ou à gauche du centre, parfois dans le bas de l'abdomen, mais donner au bas du dos ou aux jambes. Le traitement, qui sera prescrit par un spécialiste, dépend du bon diagnostic de la maladie..

Groupes à risque

Les problèmes lombaires chez les hommes sont si courants que ceux qui n'ont pas de maux de dos sont rares. La raison en est dans les caractéristiques du mode de vie masculin..

Les hommes sont à risque:

  1. Ceux qui effectuent un travail physique intense - chargeurs, athlètes, haltérophiles.
  2. Mener un mode de vie sédentaire ou travailler à des emplois impliquant une position assise prolongée - programmeurs, chauffeurs, comptables.
  3. en surpoids.
  4. Mauvaises habitudes - abuseurs d'alcool, de tabac ou de drogues.
  5. Immunodéprimé.

Par conséquent, pour prévenir les douleurs au bas du dos, vous devez reconsidérer votre style de vie - lorsque vous êtes assis, au moins toutes les 50 minutes, levez-vous et faites des échauffements, si nécessaire, soulevez des poids - soulevez correctement, en essayant de répartir le poids sur les deux mains et de ne pas faire de secousses lors du levage. Assurez-vous d'abandonner les mauvaises habitudes, d'ajuster votre alimentation, si possible, de perdre du poids.

Si les problèmes sont associés à une tension musculaire - fournissez un dossier, laissez les muscles se rétablir. Sinon, la douleur peut devenir chronique..

Si la cause des problèmes est une maladie des organes internes - subir un traitement, syntoniser une lutte à long terme contre la maladie.

Même les problèmes articulaires «négligés» peuvent être guéris à la maison! N'oubliez pas de l'étaler une fois par jour..

Causes des maux de dos

Le travail des hommes est souvent associé à une surcharge de la colonne vertébrale, de sorte que les douleurs aiguës au bas du dos sont souvent associées aux problèmes suivants:

  • entorse musculaire. Douleur dans le bas du dos due à un spasme des longs muscles du dos. Les douleurs sont localisées dans la région lombaire, la mobilité du patient est limitée. Le traitement principal est un repos de 3 à 5 jours. Si le dos ne s'est pas rétabli pendant cette période, vous devez consulter un médecin;
  • fractures de la colonne vertébrale ou des vertèbres, y compris la compression. Les fractures lombaires par compression, non compliquées par des lésions de la moelle épinière, sont courantes, en particulier chez les hommes de plus de 40 ans. Au moment de la fracture, aucune sensation désagréable ne peut se produire. Par la suite, des douleurs aiguës et aiguës sont observées, aggravées par les mouvements du corps, parfois même avec une respiration profonde ou une toux. Dans certains cas, la douleur est atténuée, comme pour les symptômes d'un «abdomen aigu». La probabilité d'une fracture est élevée si l'homme souffre d'ostéoporose;
  • déplacement des disques intervertébraux. Le déplacement dans la région lombaire est caractérisé par une douleur qui s'étend jusqu'aux jambes. Une boiterie peut survenir. Contrairement à d'autres douleurs, ce type ne peut pas être traité avec des analgésiques;
  • coxarthrose de l'articulation de la hanche. La pathologie est caractérisée par des douleurs aiguës dans la partie inférieure du bas du dos, excitant la zone des fesses, un craquement dans l'articulation touchée. Souvent, ils donnent aux jambes de la hanche au genou. Dans les cas avancés, faire des étapes même simples est très difficile.

Les douleurs lombaires aiguës chez les hommes se produisent également à la suite d'autres maladies:

  1. Causée par diverses infections - brucellose, tuberculose, abcès épidural.
  2. Conditions de course en cas de circulation cérébrospinale.
  3. Maladies gastro-intestinales - appendicite aiguë sous forme atypique, occlusion intestinale.

Maladies pelviennes - coliques rénales, maladies sexuellement transmissibles infectieuses (gonorrhée, chlamydia, ureaplasmose) provoquent également des douleurs lombaires reflétées. La localisation principale de la douleur se situe à gauche de la colonne vertébrale. Si une douleur douloureuse se produit à droite et redonne au bas du dos - cela indique une attaque d'urolithiase. Avec la cholécystite, les douleurs sont des bardeaux.

Cas particuliers de douleur soudaine à droite:

  • perforation d'un ulcère;
  • une attaque d'appendicite;
  • paraproctite;
  • obstruction intestinale.

Dans tous les cas de douleur aiguë au bas du dos, en bas à droite - assurez-vous d'appeler une ambulance. La localisation de la douleur à droite suggère une intervention chirurgicale urgente.

Douleur intermittente

Les problèmes dans ce cas ne sont pas directement liés au dos. Les organes malades se trouvent beaucoup plus profondément que la zone de localisation de la douleur. Les maladies suivantes se manifestent donc:

  1. Prostatite chronique.
  2. Maladie rénale - des douleurs surviennent aux articulations des côtes et de la colonne vertébrale.
  3. Tumeurs de l'estomac et du duodénum, ​​du pancréas ou de l'ulcère gastro-duodénal.
  4. La colite ulcéreuse et une tumeur du côlon font mal au bas du dos.

La douleur chronique

Si le mal de dos est chronique, cela signifie que la maladie a déjà commencé à se développer. Les causes les plus courantes de lombalgie chronique chez les hommes:

  • spondylose déformante. Elle se caractérise par une prolifération importante de tissu osseux, des modifications dégénératives des vertèbres de la colonne lombaire et une calcification générale de l'appareil ligamentaire de la colonne vertébrale. Cela entraîne une mobilité réduite, puis des processus inflammatoires dans les tissus lésés. Les douleurs de tirage à gauche sont caractéristiques;
  • ostéochondrose. Maladie des tissus osseux et cartilagineux;
  • spondylarthrose ankylosante. Une limitation importante de la mobilité du patient après une période de repos, une raideur le matin, l'amplitude des mouvements de la poitrine pendant la respiration est réduite. Sous forme avancée - courbure sévère dans la région thoracique;
  • maladies oncologiques au stade métastatique - carcinomes métastatiques du tractus gastro-intestinal, des reins, de la prostate ou de la glande thyroïde, lymphome, ostéomyélite, tumeurs de la moelle épinière - méninigome, lipome, neurofibrome. Ils sont caractérisés par une douleur sourde à gauche en conjonction avec des symptômes neurologiques;
  • pour les hommes atteints de prostatite, une douleur sourde dans la zone située à gauche de la colonne vertébrale est caractéristique. Des douleurs tiraillantes dans le coin inférieur gauche indiquent une inflammation de la vessie, en particulier en combinaison avec une miction douloureuse.

Les causes de la lombalgie chronique chez les hommes sont nombreuses et les conséquences de négliger leur propre santé sont plus que graves. Par conséquent, ce qui ne devrait pas être fait, c'est l'automédication.!

Traitement avec des remèdes populaires

Les remèdes populaires comprennent:

  1. Compresses chauffantes - du raifort ou du radis, des compresses de sel, de la teinture d'agaric de mouche.
  2. Broyage - teintures de vodka de racine de bardane, poivron rouge sont utilisées.
  3. Chaleur sèche - ceintures de laine reposant sur un coussin chauffant.
  4. Traitement à base de plantes - décoctions ou compléments alimentaires de production industrielle pour la restauration des articulations.
  5. Massages - miel, le réchauffement aide bien.

L'utilisation de toute autre méthode n'est possible qu'après avoir posé un diagnostic et déterminé la cause des maux de dos et en consultation avec un spécialiste.

Le traitement du bas du dos est long, mais il est impossible de le laisser dériver, sinon vous pouvez obtenir tout un "bouquet" de maladies progressives.

Douleur au bas du dos droit

Résumé: La cause la plus fréquente de lombalgie à droite est la présence d'une protrusion ou d'une hernie intervertébrale de la colonne lombaire. Dans ce cas, une douleur peut être transmise de la jambe droite aux orteils. Le seul examen informatif dans ce cas est l'IRM..

Dans certains cas, le patient ressent une douleur dans le bas du dos uniquement ou principalement sur le côté droit. Comprendre les causes possibles de la lombalgie à droite, ainsi que ses caractéristiques typiques, peut aider à poser un diagnostic précis et, par conséquent, à prescrire le traitement le plus efficace..

Les principales causes de douleurs lombaires à droite

La douleur au bas du dos à droite est généralement causée par les raisons suivantes:

  • dommages aux muscles, ligaments et / ou tendons entourant et soutenant la colonne vertébrale (en bref, tissus mous);
  • problèmes avec les structures vertébrales, par exemple, les articulations arquées ou les disques intervertébraux;
  • conditions ou maladies affectant les organes internes du milieu du dos, des zones abdominales et pelviennes.

Il est recommandé de consulter un médecin si la lombalgie droite ne disparaît pas ou s'aggrave quelques jours après son apparition, si la douleur apparaît brutalement et sévère, et si elle s'accompagne de symptômes alarmants.

Dans la plupart des cas, les douleurs au bas du dos sont le résultat de dommages mineurs aux muscles et / ou aux ligaments du bas du dos, et notre corps a généralement des ressources suffisantes pour faire face à ce type de dommages par lui-même. Si la douleur ne disparaît pas dans les trois jours, vous devez consulter un médecin.

La douleur en bas à droite est généralement causée par des dommages ou un traumatisme aux structures vertébrales, par exemple, les muscles du bas du dos droit, les disques intervertébraux de la colonne lombaire ou les articulations arquées. Bien que de nombreux problèmes avec ces structures soient plus susceptibles de causer de la douleur au centre du dos, il est probable que la douleur sera ressentie principalement ou complètement d'un côté du bas du dos.

Douleur lombaire droite et tension musculaire

Les étirements musculaires sont la cause la plus fréquente de douleurs lombaires et peuvent provoquer des douleurs ressenties principalement du côté droit..

Les symptômes typiques de l'effort musculaire comprennent:

  • restriction de la mobilité (des mouvements tels que se pencher en avant ou se tourner sur le côté peuvent être douloureux ou impossibles);
  • douleur et / ou gonflement dans le bas du dos à droite;
  • spasme des muscles du bas du dos;
  • douleur qui diminue pendant le repos, par exemple, lorsque vous êtes assis avec les jambes levées et les genoux légèrement pliés avec un soutien - par exemple, sur une chaise inclinable, dans un lit avec des oreillers correctement posés;
  • douleur qui disparaît lors de l'utilisation de compresses froides et chaudes;
  • douleur qui répond au moins partiellement aux analgésiques en vente libre
  • douleur qui s'intensifie en se levant d'un lit ou d'une position assise.

Dans la plupart des cas, la tension musculaire est le résultat de dommages relativement mineurs, tels qu'un virage serré lors du levage d'un sac d'épicerie lourd. Les entorses musculaires peuvent également résulter de blessures sportives ou d'accidents de voiture..

Le plus souvent, la douleur pendant la tension musculaire disparaît après quelques jours et ne nécessite pas l'attention des médecins.

Problèmes vertébraux

La cause de la douleur dans la colonne lombaire peut être tout problème avec les structures vertébrales, par exemple, les articulations arquées, les disques intervertébraux dans n'importe quel segment moteur ou les racines nerveuses qui sortent de la colonne vertébrale dans chaque segment du côté droit.

Les problèmes rachidiens courants qui peuvent causer des douleurs au bas du dos droit comprennent:

Hernie de la colonne lombaire

Le disque intervertébral situé entre les vertèbres adjacentes peut dépasser du côté droit de la colonne vertébrale. Une hernie intervertébrale peut provoquer une douleur sourde et douloureuse dans le bas du dos en raison du pincement de la moelle épinière dans une ouverture foraminale étroite. La douleur dans le bas du dos à droite peut être combinée à une douleur dans la fesse et la jambe droite au pied.

Problèmes avec les articulations en T (spondylarthrose)

La raideur, l'inconfort et la douleur dans certaines zones du bas du dos droit sont des symptômes probables d'arthrose des articulations arquées de la colonne vertébrale. Dans certains cas, les nerfs du côté droit de la colonne vertébrale sont pincés par des excroissances osseuses sur l'articulation, ce qui peut entraîner des douleurs lombaires à droite et des douleurs locales;

Sténose vertébrale

La lumière du canal rachidien peut rétrécir en raison d'une hernie intervertébrale, de croissances osseuses et d'autres problèmes, entraînant des douleurs lombaires à droite, ainsi que des douleurs radiculaires et / ou une faiblesse de la fesse et de la jambe droite;

Dysfonction articulaire sacro-iliaque

L'articulation sacro-iliaque relie les os du bassin à la base de la colonne vertébrale. Si l'articulation sacro-iliaque est trop ou, à l'inverse, se déplace trop peu, une douleur peut être ressentie dans le bas du dos du côté droit et / ou dans la cuisse droite;

Spondylarthrite ankylosante

Cette maladie inflammatoire peut survenir dans la partie inférieure de l'articulation sacro-iliaque, et des douleurs dans le bas du dos du côté droit et / ou des douleurs dans la cuisse droite peuvent devenir des symptômes précoces de la maladie. À long terme, la spondylarthrite ankylosante peut entraîner une fusion des articulations et des vertèbres arquées, ce qui limitera la mobilité de la colonne vertébrale.

Le traitement des problèmes de la colonne vertébrale varie en fonction de l'état et de la gravité des symptômes du patient. Nous considérons l'approche intégrée la plus efficace pour le traitement de l'ostéochondrose et de ses complications. Ainsi, le plus grand effet clinique est possédé par le déchargement de la traction vertébrale, avec lequel vous pouvez augmenter la distance entre les vertèbres, réduire la douleur et améliorer la nutrition de tous les disques intervertébraux. La gymnastique spéciale, diverses techniques de massage, l'hirudothérapie en combinaison avec la traction de la colonne vertébrale donnent de très bons résultats de traitement.

Causes moins fréquentes de douleurs lombaires à droite

Certains problèmes de dos et conditions douloureuses aux conséquences potentiellement graves peuvent également provoquer des douleurs lombaires à droite. Ces conditions comprennent:

Spondylolisthésis dégénératif

Le spondylolisthésis dégénératif est une condition dans laquelle, en raison de changements liés à l'âge dans la colonne vertébrale, la vertèbre supérieure est déplacée vers l'avant par rapport à l'inférieure. Cette condition peut créer un stress supplémentaire sur les muscles du dos, ainsi que comprimer les racines nerveuses, ce qui entraînera des douleurs dans le bas du dos à droite, et aussi, en règle générale, des douleurs le long du nerf sciatique - à travers la fesse et / ou la cuisse jusqu'à la jambe droite;

Syndromes de douleur chronique

La fibromyalgie et le syndrome de la douleur myofasciale sont des affections douloureuses chroniques qui peuvent provoquer des douleurs musculo-squelettiques dans tout le corps, ainsi qu'une douleur concentrée dans le bas du dos du côté droit. D'autres symptômes incluent des douleurs dans des zones spécifiques (points de déclenchement) et une fatigue chronique;

Tumeur vertébrale

Les cancers se développent rarement directement dans la colonne vertébrale, dans la plupart des cas, ils se propagent à la colonne vertébrale à partir d'autres parties du corps. Si la tumeur appuie sur le côté droit de la colonne vertébrale ou serre la racine nerveuse à droite, le résultat peut être une douleur du côté droit dans le bas du dos.

Certaines conditions sont plus difficiles à diagnostiquer que d'autres. Si le patient présente des symptômes chroniques qui semblent s'aggraver périodiquement ou progressivement, vous pouvez essayer d'écrire une description écrite détaillée du moment où les symptômes se produisent et de leur gravité. Cela peut aider le médecin à établir rapidement le bon diagnostic et à commencer le traitement en conséquence..

Douleur au bas du dos droit causée par des problèmes avec les organes internes

Il existe de nombreux problèmes avec les organes internes situés au milieu du dos, des zones abdominales et pelviennes, ce qui peut potentiellement causer des douleurs au bas du dos du côté droit. La douleur peut résulter d'une inflammation ou d'une irritation des organes internes, ainsi que d'un signe d'infection. Dans de telles conditions, en règle générale, en plus des douleurs au bas du dos du côté droit, il existe d'autres symptômes qui peuvent réduire considérablement la zone de recherche au stade du diagnostic.

Voici quelques causes courantes de douleurs lombaires à droite:

Problèmes rénaux

Les symptômes des calculs rénaux et des infections rénales peuvent être très similaires. Les deux conditions peuvent provoquer des maux de dos d'un côté, ainsi que des douleurs pendant la miction et des nausées et / ou des vomissements. La difficulté à uriner se produit généralement lorsque la pierre se déplace à l'intérieur du rein, pénètre dans les uretères, puis dans la vessie et les voies urinaires. Dans ce cas, le patient peut remarquer du sang dans ses urines. L'infection du rein droit provoque de la fièvre, une inflammation locale et des douleurs dans le bas du dos à droite, à l'endroit où se trouve le rein;

Rectocolite hémorragique

Cette maladie inflammatoire de l'intestin est caractérisée par une inflammation persistante du côlon. Des crampes abdominales fréquentes avec une colite ulcéreuse peuvent provoquer des douleurs au bas du dos du côté droit. D'autres symptômes incluent des problèmes digestifs chroniques, tels que la diarrhée, des douleurs rectales, une perte de poids et une faiblesse générale;

Appendicite

L'appendice est situé dans l'abdomen inférieur droit. Si l'appendice s'enflamme, commence à fuir ou éclate, il peut provoquer des symptômes, notamment des douleurs au bas du dos du côté droit. En général, les symptômes de l'appendicite varient et comprennent des douleurs soudaines dans le bas de l'abdomen droit, qui peuvent être accompagnées de symptômes supplémentaires tels que fièvre, nausées et vomissements et / ou douleurs lombaires à droite;

Problèmes gynécologiques

Les problèmes avec divers organes reproducteurs chez les femmes situées dans la région pelvienne peuvent entraîner des douleurs au bas du dos à droite. Par exemple, l'endométriose est une maladie courante qui peut provoquer une douleur aiguë sporadique dans la région pelvienne, irradiant vers le bas du dos du côté droit. La fibromatose ou l'apparition d'une prolifération de tissus dans l'utérus ou autour de celui-ci, peut provoquer des douleurs du côté droit dans le bas du dos ainsi que des menstruations anormales, une augmentation de la miction et des douleurs pendant les rapports sexuels;

Grossesse

Des douleurs dans le bas du dos à droite et généralement des douleurs dans le bas du dos apparaissent souvent pendant la grossesse et sont associées au développement du fœtus. De nombreuses femmes dans cette situation trouvent utiles des méthodes telles que la relaxation, la gymnastique et la thérapie complémentaire..

Inflammation de la vésicule biliaire

L'inflammation ou le dysfonctionnement de la vésicule biliaire s'accompagne généralement de troubles digestifs sévères, surtout après avoir mangé. Le dysfonctionnement de la vésicule biliaire provoque généralement des douleurs dans le côté supérieur droit de l'abdomen et dans le côté droit du dos;

Problèmes hépatiques

La douleur associée aux problèmes hépatiques peut résulter d'une inflammation (hépatite), d'un abcès, de cicatrices (cirrhose), d'une hypertrophie et d'une insuffisance hépatiques. Les symptômes de problèmes hépatiques comprennent des douleurs dans l'abdomen et / ou le dos supérieur droit, de la fatigue, des nausées ou un manque d'appétit et un ictère. Les problèmes de foie sont assez rares chez les personnes qui ne sont pas à risque de développement.

Si l'on soupçonne que les conditions ci-dessus peuvent provoquer des douleurs au bas du dos du côté droit, il est recommandé de consulter rapidement un médecin..

De toute évidence, il existe un grand nombre de maladies et d'affections des organes internes qui peuvent également entraîner des douleurs du côté droit dans le bas du dos, il est donc important de décrire clairement vos symptômes lors du rendez-vous chez le médecin afin qu'il puisse rapidement poser le bon diagnostic et élaborer un plan de traitement efficace.

Douleur lombaire droite et conditions d'urgence

Dans certains cas, des douleurs lombaires à droite peuvent être le signe d'une maladie grave qui nécessite une aide rapide et qualifiée. Par exemple, une lombalgie à droite est souvent un symptôme des conditions suivantes:

Appendicite

Cette condition survient lorsque l'appendice situé dans l'abdomen inférieur droit devient enflammé et / ou éclate. Cela peut provoquer une douleur aiguë et intense dans le bas du dos à droite et / ou une douleur dans le bas de l'abdomen droit. Les symptômes varient et peuvent inclure des nausées, des vomissements ou de la fièvre. Les symptômes peuvent apparaître soudainement ou se développer progressivement;

Syndrome de la queue de cheval

L'une des complications les plus graves d'une hernie discale de la colonne lombaire. Elle survient avec une grande hernie intervertébrale ou avec une hernie de taille moyenne contre un canal rachidien étroit. Les symptômes peuvent commencer soudainement ou se développer progressivement, mais à la fin il y a un dysfonctionnement persistant des organes pelviens et / ou un dysfonctionnement des membres inférieurs, le plus souvent une parésie du pied. La condition nécessite des soins immédiats, principalement chirurgicaux pendant une durée limitée. Le syndrome de la queue de cheval peut également être causé par d'autres causes, par exemple, la présence d'une tumeur dans la lumière du canal rachidien, la tuberculose de la colonne vertébrale, etc..

Anévrisme de l'aorte abdominale

L'anévrisme de l'aorte abdominale se manifeste par son augmentation ou sa rupture. Les symptômes incluent généralement des douleurs très intenses et soudaines dans l'abdomen ou le bas du dos, ainsi que des symptômes associés à une pression artérielle basse, comme une perte de conscience et / ou des nausées;

Ostéomyélite

L'ostéomyélite est une infection de la colonne vertébrale. En règle générale, il se manifeste par de graves maux de dos accompagnés d'une forte fièvre. D'autres symptômes peuvent inclure une perte de poids inexpliquée, ainsi qu'une inflammation, une rougeur ou une douleur des tissus mous près de la colonne vertébrale..

Les patients eux-mêmes doivent comprendre quand il est nécessaire de consulter un médecin. Règle générale: consultez votre médecin si vos maux de dos sont si graves qu'ils interfèrent avec vos actions habituelles, comme marcher, se tenir debout ou dormir, ou si des maux de dos sévères surviennent soudainement et ne diminuent pas au repos et après la prise d'analgésiques.

L'article a été ajouté à Yandex Webmaster 2017-11-07, 16:57.

Causes des maux de dos

informations générales

La douleur dans le bas du dos se produit assez souvent et se manifeste dans différentes circonstances..

Souvent, les patients vont chez le médecin et demandent: si le bas du dos fait mal, ce que cela peut être, à cause de laquelle une douleur intense se développe.

Les maux de dos dans la région lombaire peuvent se développer avec une variété de pathologies de la colonne vertébrale et des organes internes. Des douleurs périodiques se développent également chez les personnes atteintes de maladies systémiques. La localisation d'une telle douleur peut être différente: de nombreuses personnes se plaignent que cela fait plus mal à droite ou à gauche, plus bas ou plus haut que le bas du dos, et demandent ce qu'il y a dans cette zone. Souvent, cette condition se développe pendant la grossesse, ce qui est possible à la fois au début et à la fin. Si la douleur est aiguë, il y a aussi une température, vous devez absolument appeler une urgence.

Si une douleur constante est notée, mais qu'il n'y a pas de température, un spécialiste aidera à comprendre la cause de ce phénomène. Au départ, vous devriez consulter un thérapeute qui évaluera l’état du patient et vous dira quels spécialistes devraient être consultés ensuite..

Pour savoir si la colonne vertébrale fait mal ou si les raisons de cette condition sont différentes, il sera nécessaire de mener un certain nombre d'études, y compris l'échographie, l'IRM, etc..

Causes des maux de dos dans la région lombaire

Si le dos fait mal dans la région lombaire, les causes de ce phénomène sont le plus souvent associées au développement de lumbago et de sciatique. Ces conditions sont le résultat de dommages à la colonne lombaire, l'ostéochondrose. De plus, ces douleurs peuvent être associées à des hernies intervertébrales et à des saillies. Cela fait très mal si la vertèbre s'est déplacée. Peut-il y avoir une température avec ostéochondrose, dépend de l'état de la femme, mais dans ce cas, vous devriez immédiatement consulter un médecin.

Si des douleurs persistantes au bas du dos se développent, les causes chez les femmes et les hommes peuvent être associées à une irritation des nerfs de la colonne vertébrale, une irritation ou un gonflement des muscles et des ligaments. La réponse à la question de savoir pourquoi elle peut blesser le bas du dos peut également consister dans le fait que le patient développe une certaine maladie des organes internes et que la douleur se dégage en même temps de la région lombaire. Dans ce cas, la douleur peut être ressentie de plus en plus bas, gauche, droite.

S'il s'agit de la raison pour laquelle le bas du dos fait mal chez les femmes, les raisons peuvent être la pyélonéphrite, la cystite, l'urolithiase. Parfois, les causes des douleurs au bas du dos chez les femmes sont associées à des maladies du système génito-urinaire, en particulier une inflammation de l'utérus. Mais même si dans la région lombaire des courbatures et des douleurs périodiques, les causes de ce phénomène doivent être déterminées par un spécialiste.

Pourquoi la douleur au bas du dos chez les hommes dépend également de la maladie, qui doit être diagnostiquée. Si des douleurs au bas du dos se manifestent chez les hommes, les causes peuvent être associées à des maladies de la prostate..

De plus, il est possible que la douleur dans la colonne lombaire se développe également en raison de problèmes intestinaux et que la douleur puisse également irradier lorsque les poumons sont touchés..

Mais peu importe pourquoi des maux de dos sévères se développent, les causes de ce phénomène doivent être déterminées immédiatement et un traitement adéquat doit être fourni..

Selon les statistiques, jusqu'à 60% des citadins des pays développés se plaignent périodiquement de douleurs au bas du dos. Les causes de ce phénomène sont associées à des pathologies de la colonne vertébrale. Dans la plupart des cas, les personnes âgées de 30 à 60 ans se plaignent de telles violations.

60% des cas de telles douleurs sont une conséquence de l'ostéochondrose, lorsque l'une des racines de la première vertèbre lombaire 4, 5 est affectée. Ce phénomène est appelé syndrome monoradiculaire. Lorsque deux racines sont atteintes, un syndrome biradiculaire se développe (chez environ 33% des patients). La défaite des trois racines est appelée syndrome triradiculaire, elle est rarement diagnostiquée..

Tests d'ostéochondrose lombo-sacrée

Ces tests sont utilisés comme moyen de réaliser un diagnostic préliminaire, ils portent le nom des médecins qui les ont suggérés..

Symptôme DejerineSi vous tendez la presse abdominale et écoutez le bas du dos, la douleur s'intensifiera. Dans ce cas, il y a une forte probabilité que le patient souffre d'ostéochondrose.
Symptôme NeriS'il y a une douleur dans le bas du dos avec une forte courbure vers l'avant de la tête avant de toucher la poitrine, cela indique également des problèmes de colonne vertébrale.
Symptôme LasegaCela peut être ressenti après les actions suivantes: allongé sur le dos, vous devez à son tour lever chaque jambe. Si après cela, il casse le bas du dos et que la douleur sera transmise le long du nerf sciatique de la jambe, c'est la preuve d'une pathologie de la colonne vertébrale.
Symptôme LerreySi une douleur survient chez une personne le long du nerf sciatique, après qu'elle se lève en avant sans plier les genoux en position couchée, nous parlons de manifestations de chondrose.

Types de douleur

La douleur dans le dos est un symptôme non spécifique et les causes de son apparition peuvent être très diverses. Il y a une douleur très différente dans la colonne vertébrale dans le bas du dos. Et par la façon dont exactement la colonne vertébrale dans la région lombaire fait mal - fortement ou si une douleur ou une lourdeur de traction se manifeste - la raison de cette condition est déterminée. Il est également important de comprendre où la douleur apparaît - en haut ou en bas de la colonne vertébrale; il se développe périodiquement ou constamment.

Causes de la douleur aiguë:

  • ostéochondrose;
  • saillie du disque intervertébral;
  • spondylarthrite;
  • hernie intervertébrale aiguë;
  • épidurite rachidienne;
  • fractures vertébrales;
  • étirement aigu;
  • pathologie de l'articulation de la hanche;
  • sciatique, lumbago;
  • troubles circulatoires rachidiens aigus;
  • pyélonéphrite aiguë;
  • appendicite aiguë - évolution atypique;
  • une occlusion intestinale.

Causes de la douleur chronique:

  • Spondylarthrite ankylosante;
  • spondylose déformante;
  • maladie de la lithiase urinaire;
  • l'ostéomyélite;
  • scoliose;
  • l'ostéoporose, l'ostéomalacie;
  • tumeur de la moelle épinière, espace rétropéritonéal, vertèbres - primaires, métastases;
  • lésions des vertèbres et des disques intervertébraux de nature infectieuse (brucellose, abcès péridural, tuberculose);
  • inflammation non infectieuse (syndrome de Reiter, polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante);
  • tumeurs rénales.

Causes de la douleur irradiante:

  • maladies de l'estomac, du duodénum, ​​du pancréas, de la vésicule biliaire;
  • athérosclérose de l'aorte et des branches de l'aorte;
  • maladies pelviennes;
  • maladies féminines - inflammation de l'utérus, cancer de l'utérus, endométriose, maladies sexuellement transmissibles;
  • maladies masculines - cancer de la prostate, prostatite;
  • maladie rénale - calculs rénaux, coliques rénales;
  • maladies intestinales - colite ulcéreuse, inflammation du diverticule, tumeur intestinale non spécifique;
  • anévrisme aortique.

Pourquoi les maux de dos apparaissent-ils au-dessus du bas du dos?

S'il y a des douleurs au-dessus du dos sur les côtés, il est possible que nous parlions de maladies du foie - insuffisance hépatique, hépatite, conséquences de la prise de médicaments toxiques, à la suite desquelles le foie fait mal. En règle générale, dans ce cas, le dos fait mal à droite, au-dessus du bas du dos - dans l'hypochondre.

Qu'est-ce qui fait mal à droite et à gauche juste au-dessus du bas du dos? Dans ce cas, très probablement, une maladie rénale aiguë se développe. Souvent avec une pyélonéphrite chronique polykystique, des tumeurs rénales, des symptômes légers sont notés. Après étirement, la capsule rénale se produit progressivement. Comment déterminer ce qui fait mal - reins ou bas du dos? La réponse exacte à cette question n'est possible qu'après un diagnostic complet.

Si, avec une pyélonéphrite aiguë, un œdème se développe ou si le patient a un uretère bloqué, la douleur est intense, mais terne, souvent douloureuse. Mais de telles sensations se manifestent constamment, pendant longtemps, souvent données au nombril, au bas de l'abdomen. En outre, un inconfort et une douleur peuvent survenir dans l'hypochondre à gauche ou à droite..

Dans les affections rénales chroniques, la douleur survient parfois à la suite de la prise de certains médicaments. Lorsque le traitement est annulé, ces sensations disparaissent.

Parfois, des douleurs musculaires se développent, qui peuvent se manifester non seulement dans le bas du dos, mais aussi dans le sternum, etc. Dans ce cas, il est nécessaire d'établir un diagnostic précis..

Douleur dans le bas du dos

Le dessin et la douleur au bas du dos se développent avec un certain nombre de maladies de la colonne vertébrale. En outre, chez les femmes souffrant de douleurs dans le bas du dos pendant les menstruations. Dans ce cas, l'estomac et le dos peuvent faire mal en même temps. De plus, ce symptôme se manifeste dans les maladies de la région génitale (annexite, salpingoophorite, oophorite), du péritoine pelvien. Parfois, le dos est douloureux et douloureux en dessous, lorsque l'intestin en est la cause, ainsi qu'une inflammation de l'appendice. Elle, en règle générale, ne se calme pas et en position couchée.

Chez les hommes, des douleurs douloureuses ou aiguës dans le bas du dos peuvent se développer avec des maladies de la prostate.

Une douleur aiguë dans le bas du dos est possible avec des affections de la vessie. Le médecin vous aidera à trouver le diagnostic exact.

Douleur gauche et droite

Si le bas du dos à droite et à gauche fait mal en même temps, cela peut indiquer le développement d'une hépatite, d'une pyélonéphrite, d'une cholécystite. La douleur en bas à droite se manifeste également par une inflammation des appendices de l'utérus, de la prostate. Des sensations de douleur dans le dos droit derrière dans l'hypochondre peuvent se développer avec pleurésie, pneumonie. Si la douleur irradie et se fait sentir au-dessus ou en dessous du bas du dos du côté droit, une appendicite atypique et une obstruction intestinale sont probables. En général, les causes de la douleur dans la région lombaire droite et inférieure gauche peuvent être associées à diverses maladies, à la fois de la colonne vertébrale et des organes internes.

La douleur dans la fesse à droite chez la femme survient à la fois avec l'ostéochondrose et avec des dommages aux ligaments et aux muscles dans cette zone.

Ainsi, si le bas du dos à gauche ou à droite fait mal, on peut soupçonner que de telles maladies se développent:

Maladies de la colonne vertébrale

Si le dos fait mal dans la région lombaire de gauche, les causes de cette condition peuvent être associées à des maladies acquises - tumeurs, pathologies dégénératives, processus inflammatoires. De plus, des sensations désagréables sur le bas du dos droit et gauche peuvent être associées à des blessures traumatiques, des hernies intervertébrales. Des douleurs lombaires au-dessus et en dessous sont également probables avec des pathologies congénitales - spondylose, sacralisation, spondylolisthésis, amour.

Maladies des organes internes

À droite et à gauche, il souffre de maladies des organes pelviens (vessie, fibre paramétrique, utérus et appendices, prostate). Parfois, le bas du dos fait très mal avec des pathologies des intestins et des reins. Les symptômes de l'inflammation intestinale chez les femmes et les hommes peuvent manifester une douleur intense dans cette zone.

Maladies NS dans la région lombo-sacrée

Dans la région sacrée, cela fait mal si les problèmes suivants se manifestent: compression des racines, maladies neurologiques (névrite, sciatique, neurasthénie, hystérie), troubles métaboliques, diabète, goutte, etc..

Douleur avec lumbago et pincement du nerf sciatique

Si le bas du dos tire, les raisons peuvent être dues à un pincement du nerf sciatique. En cas de pincement ou d'inflammation du nerf sciatique, ainsi que de radiculite, la douleur est différente. Le patient sent parfois le lumbago dans le calme et pendant le mouvement, parfois dans le dos il pique, cuit, brûle, brûle. Peut-être un sentiment d'engourdissement. Dans ce cas, la douleur peut être à la fois modérée et très forte, insupportable.

Le nerf sciatique est le plus long du corps. Lorsqu'il est pincé, la douleur ne se produit que d'un côté. Où dépend exactement le sexe du patient: en règle générale, à droite chez les filles et à gauche chez les hommes. Le plus souvent, la sensation d'un mal de dos aigu apparaît lorsque vous vous levez d'une position couchée, lorsque vous vous levez et changez la position de votre corps. L'inflammation la plus douloureuse de ce nerf est l'endroit sous le genou, ainsi que l'endroit où l'os dépasse sous la fesse. Parfois, des nodules apparaissent à l'arrière de la cuisse et sur les muscles de la jambe inférieure. Une telle bosse est particulièrement sensible au toucher. Cette maladie peut déranger de jour comme de nuit..

Lumbago - chez les gens, cette maladie est appelée radiculite. Lumbago soudain, qui se manifeste après une lourde charge, un mouvement brusque, un séjour prolongé dans une position ou avec une hypothermie, un rhume. Si le dos est malade, les crises vous obligent à prendre une position dans laquelle la douleur disparaît. Quelles méthodes de traitement prendre, il est préférable de demander à votre médecin. En règle générale, le massage aide à se réchauffer. Mais il est toujours important de consulter un spécialiste, car lumbago indique des violations dans la colonne lombo-sacrée.

Lombalgie pendant la grossesse

De nombreuses femmes demandent quoi faire si elles ont mal au dos dans le bas du dos pendant la grossesse. Il est difficile de comprendre quoi faire lorsque vous ne pouvez pas utiliser de nombreux médicaments, en particulier des antibiotiques, et comment traiter cette condition.

Les causes de brûlure et de douleur pendant la période de portage du bébé sont dues au fait qu'à ce moment le corps de la femme est soumis à un stress accru. À mesure que le fœtus grandit, le centre de gravité change, et les femmes enceintes se plaignent souvent de douleurs au bas du dos en se penchant en avant, puis plus tard - douleurs constantes et brûlures dans le dos. De plus, pendant la grossesse, d'autres manifestations sont notées lors des changements physiologiques - la tête et la poitrine font mal, les cheveux tombent.

Pendant la grossesse, les articulations fémorales-sacrées se détendent alors que le corps se prépare à l'accouchement. Il provoque également des tensions vertébrales et des maux de dos..

Chaque femme qui attend un bébé devrait absolument consulter un médecin. Il est particulièrement important de le faire si des problèmes de dos ont déjà été observés. Il est important de consulter un spécialiste dont le domaine d'activité est plus large que la gynécologie, et de déterminer comment agir pour prévenir les manifestations négatives.

Le plus souvent, pendant la grossesse, le dos dans les reins fait mal chez les femmes qui souffraient auparavant d'ostéochondrose, de courbure de la colonne vertébrale et de douleurs musculaires. Cependant, il convient de garder à l'esprit que la douleur dans la région rénale est parfois un symptôme de maladies des organes internes. Ainsi, une douleur dans le rein à gauche peut indiquer des processus inflammatoires du système génito-urinaire. Par conséquent, avec de telles manifestations pendant la grossesse, il est important d'informer le médecin en temps opportun et de subir un examen. Il vous dira quoi faire si votre bas du dos vous fait mal et déterminera la cause de ce phénomène..

Si le nerf sciatique fait mal pendant la grossesse, une thérapie manuelle et des exercices spéciaux sont pratiqués. Tout médicament n'est prescrit que par un spécialiste. Il est très important que vous suiviez exactement toutes les recommandations du médecin. Ce n'est que dans ce cas que toutes les manifestations négatives peuvent être minimisées.

Éducation: Diplômé du Rivne State Basic Medical College avec un diplôme en pharmacie. Elle est diplômée de l'Université médicale d'État de Vinnitsa. M.I. Pirogov et un stage basé sur celui-ci.

Expérience professionnelle: De 2003 à 2013 - a travaillé comme pharmacien et gestionnaire d'un kiosque de pharmacie. Elle a reçu des lettres et des distinctions pour de nombreuses années de travail consciencieux. Des articles sur des sujets médicaux ont été publiés dans des publications locales (journaux) et sur divers portails Internet.

commentaires

Le nerf sciatique était la cause de maux de dos. Chose désagréable, vous ne pouvez rien faire autour de la maison, mentez et c'est tout. La pommade Salvisar a bien aidé. Il est enduit une fois par jour et c'est devenu plus facile, car la douleur s'est calmée pendant longtemps.

Bystrumgel m'aide bien contre les maux de dos. Le diagnostic est l'ostéochondrose. Je bois régulièrement des chondroprotecteurs et j'utilise le gel comme anesthésiant. Il est absorbé rapidement, laissant une sensation de fraîcheur sur la peau. Les maux de dos disparaissent en 20 minutes.

J'ai trouvé le salut pendant la grossesse, le bas du dos était très douloureux le soir et mes mains ont enflé. Le médecin a déclaré qu'aucun analgésique ne devait être bu et n'a rien prescrit. J'ai dû parcourir tout Internet et me trouver une sorte de gel, et vous savez que j'ai trouvé du gel Sustamed avec de la graisse de blaireau. Oui, il m'a toujours aidé avec un rhume.

Maux de dos chez les hommes: causes et traitement

La douleur dans le bas du dos accompagne souvent un sexe fort.

Un inconfort et un inconfort persistants peuvent nuire à la vie normale..

Les causes qui ont causé la douleur peuvent être des pathologies de la colonne vertébrale, un mode de vie sédentaire, une surcharge ou une hypothermie.

De plus, les maux de dos dans la région lombaire peuvent signaler la présence de problèmes dans le système génito-urinaire.

Donc, avec les premiers symptômes, vous devez consulter un médecin qui diagnostiquera et prescrira un traitement efficace.

La nature des douleurs lombaires chez les hommes et les symptômes associés

La douleur dans le bas du dos chez l'homme peut être causée par la présence de pathologies de la colonne vertébrale, ainsi que de maladies du système génito-urinaire.

Pour les maladies de la colonne vertébrale

  • Hernie intervertébrale de la région lombo-sacrée. L'une des maladies les plus courantes de la colonne vertébrale, provoquant des maux de dos aigus. Une hernie pince les racines nerveuses de la moelle épinière, ce qui provoque une douleur aiguë et tirante, ainsi qu'un gonflement et une inflammation dans la zone à problème;
  • Ostéochondrose. Cette pathologie «main dans la main» s'accompagne du syndrome de lumbago (apparition de douleurs aiguës après des mouvements brusques et maladroits, des éternuements ou longtemps dans une position inconfortable). Habituellement, la douleur survient fortement et a un caractère tirant. Dans la zone enflammée, une sensation de brûlure, un engourdissement, une raideur de mouvement peuvent apparaître;
  • Lésion de la colonne vertébrale. La douleur peut indiquer des dommages physiques à la colonne vertébrale. Il peut s'agir d'une fissure sur l'une des vertèbres ou d'un nerf pincé. Par conséquent, après une chute sur le dos, des accidents ou des blessures graves, il vaut la peine de prendre une radiographie pour s'assurer qu'il y a un problème;
  • Ostéomyélite. Cette maladie appartient au groupe des infectieuses et conduit à la formation d'un abcès purulent. La pathologie est très insidieuse, se développe en très peu de temps (1-2 jours), en plus des douleurs aiguës, le patient manifeste des vomissements sévères, de la fièvre (à des niveaux critiques) et des convulsions peuvent apparaître. Aux premiers symptômes plus ou moins visibles, il est recommandé de consulter immédiatement un médecin, car la maladie est dangereuse et peut entraîner la mort si le traitement est retardé;
  • Spondylose Cette pathologie est caractérisée par la croissance de processus osseux sur les bords des vertèbres, ce qui entraîne une pression excessive sur les terminaisons nerveuses et sur les tissus environnants de la colonne vertébrale.

Ce n'est pas une liste complète de toutes les pathologies possibles de la colonne vertébrale qui peuvent causer des douleurs au bas du dos. Pour un diagnostic plus précis, nous vous recommandons de contacter un spécialiste et de faire un diagnostic..

Avec des maladies du système génito-urinaire

  • Colite rénale. En termes simples, ce sont des calculs rénaux. Habituellement, une attaque s'accompagne d'une douleur sourde sur le côté droit du bas du dos (parfois, elle peut également se produire sur la gauche). La douleur est donnée à la région inguinale, aux membres inférieurs. De plus, le patient peut commencer à ressentir des étourdissements et des nausées;
  • Prostatite. En plus de la douleur dans la colonne lombaire, le patient présente une dysfonction érectile, des mictions fréquentes;
  • Pyélonéphrite. Il s'agit d'une maladie rénale infectieuse. Il se caractérise par une miction douloureuse, une transpiration excessive et un état fébrile. Lors d'une exacerbation, du sang et / ou du pus apparaît dans l'urine.

Autres causes de douleurs lombaires chez les hommes

En plus de toutes les raisons énumérées pour l'apparition de douleurs lombaires chez les hommes, il existe un certain nombre de facteurs qui peuvent causer des malaises au dos.

Ceux-ci inclus:

  • Surcharge;
  • Hypothermie;
  • Excès de poids et obésité;
  • Néoplasmes malins;
  • Mode de vie passif (travail sédentaire, obligeant une personne à être dans une position inconfortable pendant une longue période);
  • Stress;
  • Charges de puissance constantes (y compris l'haltérophilie);
  • Tuberculose;
  • Accident vasculaire cérébral;
  • Maladies de la cavité abdominale.

Toutes ces causes peuvent également provoquer des douleurs dans le bas du dos. Pour un diagnostic précis, il est recommandé de subir un diagnostic..

Vidéo: "Lombalgie: causes"

Élimination des douleurs lombaires chez les hommes

Si la douleur dans le bas du dos n'est pas associée à des maladies de la colonne vertébrale, vous devez contacter un médecin de profil qui vous prescrira un traitement compétent visant à éliminer votre problème.

Si vous avez une maladie non compliquée, un thérapeute ou un neurologue régulier pourra vous observer. Les deux spécialistes vous conseilleront probablement de réduire l'activité physique ou d'éliminer le travail physique lourd au début. En plus des médicaments, on vous prescrira également un cours de gymnastique thérapeutique qui vous aidera à faire face à une douleur lombaire constante..

Traitement médical

Ces médicaments, associés à des analgésiques locaux (Spazmalgon, Nurafen, Ketanov, etc.) aident à réduire l'inflammation et à soulager les spasmes musculaires dans la zone enflammée..

Des agents externes sous forme de pommades et de gels sont également prescrits pour l'œdème, les crampes musculaires et l'inflammation (Diclofenac, Dolobene, Fastum Gel).

Avec les maladies de la colonne vertébrale, le patient est également prescrit des médicaments des groupes suivants:

Relaxants musculairesCes médicaments sont conçus pour soulager les spasmes, ainsi que pour détendre les muscles (Midokalm)
ChondroprotecteursCes médicaments peuvent réparer le cartilage du disque intervertébral.
Complexes de vitaminesLe plus souvent, des vitamines B sont prescrites, qui nourrissent les fibres nerveuses et déclenchent leur régénération active

Ce sont des recommandations générales que la plupart des patients reçoivent de leur fournisseur de soins de santé. La liste des médicaments peut être complétée en fonction du cas individuel de chaque patient..

Méthodes alternatives de traitement

En plus des méthodes conservatrices pour lutter contre les maux de dos, il existe un certain nombre de recettes populaires qui sont efficaces pour lutter contre diverses maladies.

Important! Assurez-vous de discuter de votre traitement avec votre médecin, car certaines recettes peuvent être contre-indiquées dans votre cas particulier et vous pouvez encore plus nuire à votre corps..

Ortie contre la radiculite

Un peu "sadique", mais en même temps une méthode efficace de lutte contre la sciatique chronique - l'ortie. Il est nécessaire de ramasser de l'herbe fraîche et de fouetter les branches fraîches du patient sur le dos, comme un balai de bain.

Pansements à la moutarde pour les maux de dos

Mélanger la moutarde sèche avec un peu d'eau (vous devez obtenir une consistance de crème). La masse résultante doit être appliquée sur la zone enflammée et laissée pendant cinq minutes. La compresse de moutarde devrait réchauffer la peau, pas brûler. Après la procédure, rincez la moutarde à l'eau tiède et lubrifiez la zone enflammée avec de la crème pour bébé.

Teinture de fleurs lilas

Remplissez un pot d'un litre de fleurs lilas fraîches, puis remplissez-les de 0,5 l. vodka de qualité et laisser insister pendant une semaine. La teinture obtenue doit frotter la zone enflammée deux fois par jour jusqu'à ce que la teinture soit terminée.

Infusion de tanaisie

Fleurs séchées et feuilles de tanaisie (25 gr.) Mettre dans un thermos et verser 500 ml. eau bouillante. Infuser le mélange pendant 1 heure, puis ajouter une demi-cuillère à café de sel au thermos. Une telle infusion doit traiter la zone enflammée, puis l'envelopper immédiatement avec une couverture chaude ou un châle.

Bardane part contre les maux de dos

Prenez des feuilles fraîches et propres de bardane, séchez-les et versez sur de l'eau bouillante. Attachez le lisier résultant à la zone affectée, habillez-vous avec un chiffon en laine ou un foulard et laissez reposer pendant une heure.

Physiothérapie

La gymnastique thérapeutique est l'une des méthodes les plus efficaces pour traiter la plupart des maladies de la colonne vertébrale qui causent des douleurs au bas du dos. Mais l'éducation physique a ses contre-indications, donc une consultation obligatoire avec votre médecin. Le spécialiste vous prescrira une série d'exercices individuels qui vous aideront à faire face à la maladie..

Voici quelques exercices courants qui sont le plus souvent recommandés aux patients:

  1. Allongez-vous sur le dos, pliez les jambes aux genoux et posez-les sur le sol. Commencez à soulever le bassin du sol, tout en essayant de vous fixer dans cette position plus longtemps. Respirez doucement, calmement. Lorsque vous expirez, abaissez votre bassin. Répétez l'exercice 8 à 10 fois;
  2. Allongez-vous sur le dos, pliez légèrement les jambes. Ramassez des haltères peu lourds ou une autre charge. Avec vos épaules et vos fesses, appuyez-vous sur le sol, les mains commencent à se lever lentement. Redressez ensuite vos jambes et restez dans cette position aussi longtemps que vous le pouvez;
  3. Allongez-vous sur le ventre, étirez vos bras le long du corps. Penchez-vous en arrière tout en soulevant vos jambes, votre tête et vos épaules;
  4. Allongez-vous sur le dos, pliez vos jambes au genou et appuyez-le contre votre ventre. Enroulez vos bras autour de vos jambes et commencez lentement à vous balancer sur le dos;
  5. Allongez-vous sur le dos, pliez les jambes aux genoux, posez-les sur le sol. Commencez maintenant lentement et abaissez doucement vos jambes vers la gauche, puis vers la droite. Tournez votre tête dans la direction opposée à la direction d'inclinaison.

Important! Si vous ressentez une augmentation de la douleur après le début d'une séance d'entraînement, vous devez immédiatement arrêter l'exercice et consulter votre médecin. Il vous aidera à rebondir et à ajuster le complexe pour une exécution sans douleur supplémentaire. Il est conseillé d'effectuer d'abord des exercices sous la supervision d'un spécialiste. Vous éviterez ainsi les attaques brusques ou les blessures soudaines..

Vidéo: "10 exercices efficaces de Bubnovsky"

Massage

Un autre moyen efficace de se débarrasser des maux de dos est le massage. Le massage peut soulager l'inflammation, la tension musculaire, améliorer la circulation sanguine dans la zone enflammée.

Mais la technique de massage doit être aussi douce que possible: tous les mouvements doivent être fluides, dans de rares cas, le pétrissage ou le tapotement sont autorisés. La durée d'une session ne doit pas dépasser 8 à 10 minutes.

Les techniques de massage efficaces pour les douleurs lombaires sont:

  • Lissage;
  • Frottement;
  • Pression;
  • Pétrissage.

Le médecin traitant sélectionnera la technique pour vous, en tenant compte des caractéristiques de l'évolution de votre maladie.

Important! Les séances de massage ne peuvent être prescrites que par votre médecin. Les séances ne doivent être effectuées que par un spécialiste expérimenté, l'automassage, ainsi qu'une technique de mauvaise qualité peuvent entraîner de graves lésions de la colonne vertébrale et une aggravation de la maladie, alors traitez ce traitement avec toute l'attention requise!

Conclusion

La douleur dans le bas du dos peut déranger les hommes pour diverses raisons. Il peut s'agir de maladies de la colonne vertébrale, de maladies du système génito-urinaire, de tension et de fatigue élémentaires..

Par conséquent, il est important de se rappeler certaines caractéristiques de la lutte contre la douleur dans le bas du dos:

  • En plus des maladies directes de la colonne vertébrale, des douleurs au bas du dos chez les hommes peuvent survenir en raison de problèmes dans le système génito-urinaire, en raison des fortes tensions quotidiennes sur la colonne vertébrale, ainsi que dans le contexte d'un stress constant et d'une tension nerveuse;
  • Étant donné que la douleur dans le bas du dos peut être due à diverses raisons, il est impératif de faire un diagnostic et d'établir une cause spécifique d'inconfort constant. Cela aidera à prescrire un traitement efficace et à éviter les complications;
  • Les méthodes conservatrices pour lutter contre les maux de dos comprennent les médicaments, la physiothérapie, la physiothérapie et le massage. Chaque type de traitement thérapeutique ne doit être prescrit que par votre médecin traitant, afin d'éviter les blessures indésirables, les complications et l'aggravation des problèmes;
  • En plus du traitement conservateur, beaucoup ont recours à des recettes folkloriques. Dans ce cas, vous devez également être prudent, car toutes les recettes ne sont pas aussi efficaces et acceptables pour certaines maladies..