Douleur dans le dos gauche

  • Réhabilitation

Lorsqu'il y a des maux de dos sur la gauche, de nombreuses personnes commencent à soupçonner des maladies de la colonne vertébrale. Mais non seulement la pathologie de la colonne vertébrale peut provoquer des symptômes désagréables. Chez près de 95% des personnes, après 35 ans, elles commencent à ressentir des douleurs dans le dos.

De nombreuses raisons peuvent en être la cause: mauvais fonctionnement des organes internes, rhume, hypothermie, manque d'exercice, mauvaise posture et bien d'autres. Vous ne devez pas commencer à effectuer des mesures thérapeutiques en cas de douleur dans le côté gauche du dos. Seul un spécialiste compétent reconnaîtra correctement la pathologie et prescrira un traitement. En attendant, il vaut la peine d'examiner plus en détail les causes possibles de l'apparition de la maladie.

Causes d'inconfort

Avant de commencer le traitement, il est nécessaire de connaître la cause de la douleur, d'établir son emplacement exact, son heure. Peut-être que la cause était une tension musculaire résultant d'un effort physique intense ou d'une hypothermie. Voici les principales pathologies dans lesquelles le dos fait mal du côté gauche.

Névralgie intercostale

Syndrome douloureux qui survient lors d'une compression, d'une irritation ou d'une inflammation des nerfs situés entre les côtes. Les causes de la maladie sont multiples. Les principaux sont: une réaction allergique, des maladies du système nerveux, une diminution des forces immunitaires de l'organisme, des néoplasmes dans les poumons ou la plèvre, l'hypothermie, certaines maladies infectieuses (tuberculose, zona), des blessures au dos et à la poitrine, des maladies de la colonne vertébrale (scoliose, hernie intervertébrale, etc.). ré.). Lorsque les nerfs sont endommagés à gauche, le côté gauche de la poitrine fait mal, aggravé par les mouvements ou l'inhalation, transpiration accrue, larmoiement, chair de poule, engourdissement des zones touchées, troubles du sommeil.

Pyélonéphrite

Maladie rénale associée à des lésions du parenchyme, du calice et du bassin rénal. Dans la plupart des cas, la pyélonéphrite se développe en raison de la présence d'agents infectieux dans la vessie, qui remontent les uretères. D'autres maladies contribuent également au développement de la pathologie: urolithiase, diabète sucré, maladies du système reproducteur féminin, etc..

Les symptômes de la maladie rénale sont des douleurs dans la région lombaire du côté affecté, ce qui donne à la région pubienne, une faiblesse générale et un malaise, de la fièvre avec une transpiration excessive, l'urine devient trouble et devient rougeâtre, dans l'analyse de la teneur en protéines et en bactéries de l'urine, elle sera augmentée, dans le sang augmentation de l'ESR et de la leucocytose.

Urolithiase

Une maladie dans laquelle il y a des formations pierreuses solides dans les organes du système urinaire. Ces pierres ne sont que des cristaux de sels dissous dans l'urine. La survenue de la maladie est causée par plusieurs causes: prédisposition héréditaire, utilisation d'eau contenant une grande quantité de sels minéraux, apport hydrique insuffisant et manque d'exercice. Selon l'emplacement de la douleur, le médecin peut comprendre exactement où se trouve la pierre..

Cela peut être confirmé à l'aide d'une étude échographique. En plus des maux de dos, les patients ressentent des crampes et des brûlures dans le bas-ventre au-dessus du pubis et dans l'urètre, de la fièvre, des coliques rénales, un trouble de l'urine avec un mélange de sang.

Infarctus du myocarde

Une forme de maladie ischémique caractérisée par une nécrose du muscle cardiaque due à un apport sanguin insuffisant. Le plus souvent, la maladie survient chez les hommes âgés de 45 ans. Les causes d'une crise cardiaque peuvent être le diabète, l'obésité, l'hypertension artérielle, l'abus d'alcool, le tabagisme, le stress psychologique.

Un surmenage psycho-émotionnel aigu peut provoquer une crise cardiaque dans un contexte de maladie coronarienne et d'angine de poitrine. Les manifestations cliniques comprennent des brûlures et des douleurs aiguës dans la région du cœur, qui peuvent irradier vers le bras gauche, la mâchoire, l'omoplate, le bas du dos. De plus, l'essoufflement, le froid, la sueur collante, une sensation de manque d'air et une peur de la mort, une acrocyanose apparaissent.

Ulcère de l'estomac

Maladie chronique caractérisée par l'apparition d'ulcères sur la muqueuse gastrique. La pathologie est sujette à des rechutes fréquentes, à une progression et à l'apparition de diverses complications. Un ulcère gastrique se développe pour certaines raisons: maladies antérieures non traitées du système digestif, exposition à la bile et aux acides chlorhydriques, utilisation prolongée de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, ischémie du tissu gastrique.

Il est prouvé que l'hérédité joue un rôle important et il existe des cas d'incidence entre parents de sang. Pour la maladie de l'ulcère gastro-duodénal est caractérisée par la présence de douleur dans le haut de l'abdomen (sous le processus xiphoïde), parfois elle peut être donnée au dos ou à l'hypochondre. Habituellement, les patients peuvent localiser l'emplacement d'un symptôme désagréable. En plus de la douleur, les patients se plaignent d'une sensation de lourdeur, de plénitude de l'estomac à jeun ou après avoir mangé, de selles bouleversées, de nausées, de vomissements, entraînant l'élimination des symptômes désagréables et de la douleur..

Pneumothorax

Une condition pathologique dans laquelle il y a une accumulation de gaz ou d'air dans la cavité pleurale. Elle est causée par des maladies du système respiratoire, des blessures, des néoplasmes malins, des maladies du tissu conjonctif, la tuberculose, etc., survient le plus souvent chez les personnes âgées de 20 à 40 ans..

Le pneumothorax se développe toujours soudainement et la gravité des symptômes dépend du degré d'affaissement pulmonaire. Les principaux signes de la maladie sont: une douleur aiguë sur la partie supérieure de la poitrine du côté affecté, qui s'intensifie lors de l'inhalation et peut donner à la main, une toux sèche, un essoufflement, un bleuissement de la peau, un froid, une sueur collante, une diminution de la tension artérielle et parfois des évanouissements. Avec la forme ouverte de pneumothorax, le sang moussant de la plaie peut être observé.

Tuberculose pulmonaire

Une maladie infectieuse grave qui affecte le tissu pulmonaire. La tuberculose pulmonaire est la forme la plus courante de la maladie. La cause de la pathologie est le bacille de Koch. Les facteurs provoquant sa reproduction sont des conditions défavorables et certaines maladies qui affaiblissent considérablement le système immunitaire: tabagisme, infection par le VIH, prise de glucocorticostéroïdes, diabète sucré, maladies oncologiques, insuffisance rénale chronique et autres.

Les personnes en prison, les migrants, les toxicomanes et les alcooliques sont également à risque. Au début du développement, la maladie ne présente pas de symptômes ou ils sont légers et se manifestent sous la forme d'un rhume. La toux est absente ou apparaît rarement avec l'écoulement d'expectorations visqueuses, qui a une odeur désagréable; le dos fait mal à gauche ou à droite lorsque le poumon est endommagé d'un côté. Les patients se plaignent également de fatigue accrue, de transpiration, de fièvre de bas grade, de ganglions lymphatiques enflés, de palpitations cardiaques et parfois d'hémoptysie.

Chez la femme, un kyste de l'ovaire gauche

Un néoplasme bénin ayant un contenu liquide à l'intérieur et une tendance à se développer. L'apparition d'un kyste est associée à une violation des menstruations, à un trouble du système endocrinien et à un mode de vie inapproprié. La pathologie ne dépend pas de l'âge. Au début, le néoplasme ne se manifeste en aucune façon. Le seul symptôme peut être une douleur tirante dans le bas-ventre..

Quand une consultation médicale d'urgence est nécessaire

Si le côté gauche du dos fait mal et que la douleur ne disparaît pas, alors, après quelques jours, il vaut la peine de soupçonner une maladie grave qui nécessite des soins médicaux immédiats.

N'ignorez pas non plus l'apparition d'autres signes cliniques:

  • douleur aiguë et soudaine dans l'abdomen;
  • perte de poids injustifiée;
  • mauvais fonctionnement du tube digestif et du système génito-urinaire;
  • faiblesse sévère, fièvre.

Examen nécessaire

Afin de diagnostiquer la maladie, il est nécessaire de subir un examen complet. Les types d'études suivants peuvent être prescrits par un médecin: sang pour analyse clinique et biochimique, analyse générale d'urine, électrocardiographie, échographie, radiographie ou fluorographie, si nécessaire, IRM et TDM, sang et autres matériels biologiques pour les marqueurs.

Douleur au bas du dos gauche: causes, dépendance au sexe, prévention

En seulement 24 à 36 leçons, selon l'intensité du traitement et les stades de la maladie, vous vous débarrasserez des douleurs au bas du dos à gauche, vous pourrez normaliser le sommeil et vivre une vie pleine

Important à comprendre

Si une douleur dans le bas du dos est détectée à gauche, il est nécessaire de sélectionner un complexe individuel d'exercices thérapeutiques, d'étudier la technique de leur mise en œuvre et d'exclure les exercices de contre-indication.

Avec ce diagnostic, il est important de visiter régulièrement les séances de traitement, de suivre un traitement complet dans un centre spécialisé et, à l'avenir, vous devrez maintenir votre santé en mode préventif par vous-même.

Aide urgente

Le contenu de l'article:

La longe est située de la colonne thoracique au coccyx.

La douleur dans ce domaine survient périodiquement chez presque tout le monde.

Si le bas du dos fait mal à gauche, les causes peuvent être associées non seulement à des changements dégénératifs dans les tissus de cette partie du dos, mais aussi à des pathologies des organes internes.

Le bas du dos a une charge importante à la fois en position de table et en position assise et couchée. Par conséquent, si vous ressentez des sensations désagréables, vous devez immédiatement consulter un médecin qui peut déterminer avec précision la raison pour laquelle la lombalgie à gauche, et aidera à éliminer ces sensations.

Causes courantes de la douleur au dos gauche

La cause de sensations désagréables dans cette zone peut être une lésion traumatique de la colonne vertébrale, associée à une activité inhabituelle, des secousses ou un stress excessif.

Cela peut entraîner des hernies intervertébrales, des ruptures et des fractures des disques, des étirements des articulations et des muscles. Un microtraumatisme peut survenir lors de mouvements brusques. Cependant, il convient de noter d'autres raisons pour lesquelles le bas du dos fait mal..

Problèmes vertébraux

La douleur au bas du dos gauche est un signe de maladie de la colonne vertébrale, de traumatisme et de changements dégénératifs. Ceux-ci incluent l'ostéochondrose, la spondylarthrose, l'hernie du disque intervertébral, la saillie, l'ostéoporose, la spondylose.

Ces maladies s'accompagnent de sensations douloureuses, qui peuvent s'intensifier lors de la marche, de la flexion, de la levée de poids.

La lombalgie n'est qu'un symptôme de nombreuses maladies. Le plus souvent, des changements dégénératifs de la colonne lombaire se produisent en raison d'un excès de poids, d'une mauvaise position corporelle pendant le travail, d'une tension musculaire, d'un pincement des nerfs.

Étirement des muscles du bas du dos

La cause de la douleur aiguë peut être un exercice excessif la veille. Cela peut être un entraînement sportif, un travail physique dur ou de longues activités dans une position inconfortable.

Une caractéristique de la douleur pendant la tension musculaire est une augmentation de la douleur pendant le mouvement. De plus, il peut être accompagné de fièvre et de faiblesse générale..

Le plus souvent, la douleur dans le bas du dos à gauche avec étirement disparaît en quelques jours.

Douleur au bas du dos gauche en raison de problèmes avec les organes internes

La douleur dans le bas du dos à gauche peut également indiquer des maladies des organes internes. Le plus souvent, ce sont des maladies aiguës et chroniques du pancréas, des intestins, des reins et de la rate.

Une douleur aiguë et coupante peut survenir avec la lithiase urinaire. Cette maladie s'accompagne également d'une augmentation de la température corporelle et d'une diminution de la miction..

L'inflammation du rein gauche s'accompagne d'une douleur sourde constante, qui donne au bas du dos à gauche. De plus, la douleur peut donner dans l'hypochondre ou le bas-ventre.

Une douleur sourde qui donne à la gauche peut indiquer le développement de fibromes utérins. Des symptômes similaires se produisent en cas d'inflammation de l'ovaire gauche..

Autres causes courantes de douleurs lombaires à gauche

D'autres causes de douleur dans ce domaine comprennent également les processus infectieux dans les organes et les tissus. Cela peut être la brucellose, dans laquelle les dommages aux vertèbres entraînent l'apparition de croissances qui compressent les nerfs.

Les causes de douleur les plus dangereuses dans ce domaine sont les néoplasmes. Il peut s'agir de myélome, d'ostéosarcome, d'ostéoblastome ou de métostase vertébrale d'autres types de néoplasmes malins.

Dans ce cas, la douleur peut avoir différentes intensités et ne répond pratiquement pas aux analgésiques..

Pourquoi le bas du dos gauche fait mal

Les raisons pour lesquelles le bas du dos gauche arrière fait mal sont variées. Une cause caractéristique est les maladies du système reproducteur. Par conséquent, avec l'apparition de douleurs caractéristiques, un homme devrait consulter un urologue et une femme - un gynécologue.

Pour un diagnostic précis, des études et des tests supplémentaires seront prescrits. Si, en plus de la douleur, des nausées, des diarrhées fréquentes, une faiblesse générale est observée, la cause est généralement associée à une inflammation du gros intestin.

Cependant, si l'examen a montré que les organes internes sont en ordre, la cause des douleurs au bas du dos dans le dos gauche peut provoquer des maladies de la colonne vertébrale. Dans ce cas, vous devez contacter un traumatologue et un neurologue, prendre une photo et mener des études supplémentaires.

Pourquoi le bas du dos fait mal

Si le bas du dos fait mal, la cause réside dans les maladies de la colonne lombaire.

La douleur survient en raison de l'amincissement et de la dystrophie des disques vertébraux causée par un surpoids, un mode de vie sédentaire, des troubles métaboliques et des charges excessives.

La douleur au bas du dos gauche peut être causée par l'ostéochondrose et la scoliose de la région lombaire. Ces maladies sont également à l'origine de douleurs intenses, qui ne peuvent être éliminées qu'avec l'aide d'analgésiques puissants..

Dépendance sexuelle

Souvent, les causes de la douleur sourde, aiguë ou douloureuse dans la région lombaire de gauche sont des maladies du système reproducteur. Par conséquent, les causes de la douleur peuvent être différentes et selon le sexe.

Pour un diagnostic et un traitement appropriés, il est recommandé de consulter un gynécologue ou un urologue, ainsi que de passer des tests supplémentaires.

Causes de la douleur dans le bas du dos à gauche de la femme:

Maladies des organes reproducteurs. La douleur dans le bas du dos peut provoquer des néoplasmes bénins et malins, une vulvite, une annexite. En plus de la douleur, les maladies gynécologiques peuvent s'accompagner de saignements ou de pertes importantes avec une odeur désagréable.

Grossesse. La douleur peut apparaître à la fois au cours du dernier trimestre, lorsque la charge sur la colonne vertébrale augmente, et avec la menace d'une fausse couche au premier trimestre.

Climax À un certain âge, une femme présente un déséquilibre hormonal, ce qui perturbe la circulation sanguine dans les organes pelviens, provoquant des adhérences et d'autres processus.

Menstruation. La douleur dans la région lombaire accompagne la plupart des femmes avant et pendant les menstruations. Si la douleur est très intense, il est recommandé de consulter un gynécologue.

Avortement. L'intervention chirurgicale provoque des contractions utérines et une inflammation des membranes internes, de sorte que la douleur peut survenir à la fois dans le bas de l'abdomen et dans le bas du dos.

Chez les hommes, la douleur dans la région lombaire gauche se produit pour les raisons suivantes:

Prostatite. La douleur survient principalement dans l'anus, mais peut également provoquer le bas du dos.

Épicondylite C'est une inflammation des appendices. Dans ce cas, la douleur peut également redonner au bas du dos..

Néoplasmes. Chez les hommes après 50 ans, la probabilité d'un néoplasme des organes reproducteurs et de métastases augmente.

Par conséquent, en cas de douleur dans le bas du dos, il est nécessaire de subir un examen programmé par un gynécologue ou un urologue afin d'exclure les maladies dangereuses pour la santé..

Prévention des douleurs lombaires

La douleur dans la région lombaire de gauche est plus facile à prévenir qu'à traiter. Les mesures préventives les plus efficaces comprennent:

Traitement rapide des maladies chroniques, examens préventifs réguliers par divers spécialistes.

Maintenir un poids corporel optimal. L'obésité entraîne une charge accrue sur le bas du dos, ce qui provoque non seulement des douleurs, mais aussi le développement de maladies dégénératives de la colonne vertébrale.

Activité physique normale. La douleur dans la région lombaire peut survenir à la fois avec un mode de vie sédentaire et avec des charges excessives.

Respect de la posture correcte, marche droite, rejet des talons hauts.

Le respect des recommandations des spécialistes aidera à maintenir la santé de la colonne vertébrale jusqu'à la vieillesse et à prévenir l'apparition de douleurs dans la région lombaire de gauche.

Comment est le traitement?

Vous êtes en consultation avec un médecin

La consultation initiale est sur rendez-vous.

Consultation du médecin: antécédents médicaux, diagnostic myofascial, diagnostic fonctionnel.

Comment ça marche?

Prise d'histoire - l'analyse de la maladie, les limites et les contre-indications sont révélées, l'explication des principes de la kinésithérapie, les caractéristiques de la période de récupération.

Le diagnostic myofascial est une méthode de diagnostic manuelle dans laquelle le médecin évalue l'amplitude des mouvements des articulations, détermine les joints douloureux, l'œdème, l'hypo- ou l'hypertonicité des muscles et d'autres changements.

Diagnostic fonctionnel (effectué dans la salle de rééducation) - le médecin explique comment effectuer certains exercices sur l'équipement et observe: comment le patient les exécute, avec quelle amplitude de mouvement il peut travailler, quels mouvements provoquent de la douleur, avec quel poids le patient peut travailler, comment le cœur réagit système vasculaire. Les domaines problématiques sont identifiés. Les données sont entrées dans la carte. Accents.

Sur la base des résultats de l'examen initial du médecin et du diagnostic fonctionnel, un programme de traitement individuel préliminaire est établi.

Il est conseillé d'avoir:

pour la douleur dans la colonne vertébrale - IRM ou TDM (résonance magnétique ou tomodensitométrie) de la zone à problème;

pour la douleur dans les articulations - rayons X;

en présence de maladies concomitantes - extraits des antécédents médicaux ou de la carte ambulatoire;

vêtements et chaussures confortables (de sport)

Commencez les cours avec un instructeur

Au début du cycle de traitement, le médecin et le patient établissent un plan de traitement, qui comprend la date et l'heure de la session de traitement, des visites de suivi chez le médecin (généralement 2-3 fois par semaine).

La base du processus de traitement est des séances de traitement dans la salle de réadaptation sur les simulateurs et des séances dans la salle de gym.

Les simulateurs de réadaptation vous permettent de doser avec précision la charge sur les différents groupes musculaires, fournissant un régime adéquat d'effets physiques. Le programme de traitement est élaboré par le médecin individuellement pour chaque patient, en tenant compte des caractéristiques du corps. Le suivi est assuré par des moniteurs qualifiés. À toutes les étapes de la récupération, il est important de suivre la technique du mouvement et de la respiration appropriés, de connaître vos propres normes de poids lorsque vous travaillez sur des simulateurs, d'adhérer au schéma thérapeutique prescrit et de suivre les recommandations des spécialistes.

Les séances de gymnastique articulaire aident à restaurer la coordination visuelle, améliorent la mobilité articulaire et l'élasticité (flexibilité) de la colonne vertébrale et constituent un excellent système préventif pour l'auto-utilisation.

Chaque cycle de traitement - 12 leçons. Chaque leçon est encadrée par un moniteur. La durée d'une séance de traitement est de 40 minutes à 1,5 heure. L'instructeur établit un programme en tenant compte des maladies concomitantes et de l'état du patient le jour des cours. Enseigne la technique d'exécution des exercices et contrôle l'exactitude de la mise en œuvre. Chaque 6ème leçon est une consultation répétée avec un médecin, des changements et des ajouts au programme sont effectués, en fonction de la dynamique.

Écrivez une critique enthousiaste

Combien de cycles cela prendra-t-il? - individuellement pour chaque

- depuis combien de temps avez-vous ce problème (stade de la maladie)

- Dans quelle mesure votre corps est-il préparé pour l'activité physique (faites-vous de la gymnastique, n'importe quel sport)... -

quel résultat voulez-vous obtenir.

Si la maladie est au degré initial et que le corps est préparé, un cycle de traitement suffit. (par exemple, les jeunes de 20 à 30 ans qui pratiquent un sport. Nous nous concentrons sur la technique des exercices, la respiration, les étirements, l'élimination des «mauvais» exercices qui sont nocifs pour les zones à problèmes. Ces patients suivent une formation, acquièrent la compétence de «prendre soin de leur corps) ", Recevez des recommandations en cas d'exacerbation et continuez de le faire vous-même).

Si le problème est long, vous ne faites pas de gymnastique, il y a des maladies concomitantes, alors vous aurez besoin d'une période de temps différente

- soulager l'exacerbation? - un ou deux cycles suffisent,

- marcher sans arrêt (monter les escaliers),

- se pencher, faire certains travaux sans effort

- longtemps sans mouvement lors d'un voyage (en avion, en voiture...)

améliorer? soutien? pas empirer?

trois cycles de traitement ou plus peuvent être nécessaires...

Chaque organisme est individuel et le programme pour chaque patient est individuel.

Douleur dans le bas du dos gauche

Douleur dans le côté gauche derrière - les causes de la douleur dans différents domaines

La douleur dans le côté gauche à l'arrière peut être due à diverses causes. Ils doivent être connus pour effectuer un traitement correct ciblé, car le syndrome de la douleur affecte négativement la vie du patient, mais un traitement inapproprié peut entraîner des conséquences très tristes..

Cela peut être un blocage des muscles du dos dû au serrage d'une des vertèbres, ou une maladie des organes internes. Nous en parlerons plus en détail ci-dessous..

Dans le côté gauche, derrière dans la région lombaire

Les principaux groupes de causes de douleur dans le côté gauche peuvent être:

  • maladies des reins et du système urinaire;
  • dommages à la rate;
  • processus pathologique dans le système digestif;
  • maladies de la colonne vertébrale;
  • processus pathologiques dans le système musculo-squelettique, etc..

Si l'inconfort est associé à votre dos, nous vous proposons un ensemble spécial d'exercices.

Au-dessus du bas du dos

Si la douleur apparaît à gauche derrière le bas du dos, alors vous devriez penser aux options possibles suivantes pour son apparition:

  1. processus pathologique dans le pancréas (le plus souvent, c'est son inflammation - pancréatite);
  2. ostéochondrose de la colonne vertébrale (maladie dégénérative-dystrophique de la colonne vertébrale, qui s'accompagne d'une diminution de la hauteur des disques intervertébraux);
  3. dommages aux glandes surrénales (le plus souvent, les glandes surrénales peuvent être affectées par le processus tumoral, ce qui entraîne des douleurs).

Afin de confirmer les dommages au pancréas, il est nécessaire d'effectuer un test sanguin biochimique, qui révèle une augmentation de l'activité des enzymes pancréatiques (amylase, lipase, trypsine et autres). La nomination d'un traitement approprié contribue à soulager le processus pathologique. Pour cela, les principes suivants s'appliquent:

Confirmer l'ostéochondrose permet un examen neurologique détaillé, qui révèle une douleur aux endroits de sortie des racines nerveuses. Dans les cas diagnostiques complexes, la tomodensitométrie ou l'imagerie par résonance magnétique nucléaire est recommandée..

Les tumeurs des glandes surrénales peuvent être détectées soit lors d'une échographie ou d'un examen aux rayons X, soit lors d'une tomodensitométrie. L'examen «histologique» pour le diagnostic de tout processus cancéreux.

Ci-dessous

Si la douleur survient à gauche et en dessous, vous devriez penser aux raisons suivantes:

  1. lésions intestinales (le plus souvent, il s'agit d'une colite, c'est-à-dire d'un processus inflammatoire dans le gros intestin);
  2. pathologie des reins (pyélonéphrite ou lithiase urinaire);
  3. ostéocondrite de la colonne vertébrale;
  4. myosite (surtout si la douleur est localisée le long de la colonne vertébrale)

Le plus souvent, la cause de la douleur qui a cette localisation est une maladie du système urinaire. Pour les identifier, il est recommandé d'effectuer une analyse clinique générale de l'urine, ainsi qu'une échographie des reins. Une analyse clinique générale de l'urine peut révéler les types d'anomalies suivants:

Aimez-vous l'article? Abonnez-vous à la chaîne pour rester au courant des matériaux les plus intéressants

Douleur au bas du dos gauche

Secrets pour dames

Douleur au bas du dos gauche

Le côté gauche du dos fait mal, qu'est-ce que cela signifie?

Le mal de dos à gauche est un symptôme très courant, qui peut être associé à des problèmes de dos lui-même et à des maladies des organes internes. Il y a beaucoup de maladies dans lesquelles le côté gauche fait mal au dos, donc faire le bon diagnostic dans ce cas peut être assez difficile, vous devrez consulter de nombreux médecins et vérifier le fonctionnement de plusieurs systèmes.

En particulier, des douleurs similaires sont caractéristiques des maladies associées aux vaisseaux sanguins et à l'activité cardiaque..

Les méthodes ostéopathiques fonctionnent bien pour déterminer les diagnostics dans les cas complexes, car un bon ostéopathe déterminera rapidement les changements dans l'état des articulations, des muscles, des os, sans parler des organes internes. Si votre dos vous fait mal (côté gauche), vous pouvez confier le diagnostic et le traitement de l'ostéopathie.

Selon les statistiques, 90% des personnes ont des lombalgies à gauche, y compris non seulement les personnes âgées, mais aussi celles qui ont à peine plus de trente ans. Il semblerait qu'à un si jeune âge, une personne ne devrait pas être tourmentée par des douleurs dans le bas du dos, qui, en passant, peuvent avoir une localisation complètement différente. Les causes de la douleur sont multiples. Il s'agit notamment des maladies de la colonne vertébrale, des organes internes, du mode de vie sédentaire, d'une mauvaise posture, du rhume et d'un certain nombre d'autres causes. Si une personne a un mal de dos à sa gauche, elle ne doit en aucun cas s'automédiquer sans identifier la cause de la douleur. À cette fin, il est préférable de consulter un spécialiste qui non seulement déterminera correctement la source de la douleur, mais prescrira également un traitement efficace.

La douleur sur le côté gauche du bas du dos peut avoir une origine différente. Ainsi, par exemple, une douleur du côté gauche dans le bas du dos ou une douleur en dessous de la partie inférieure gauche gauche peut signaler une maladie des reins, du système urogénital, des ovaires chez la femme et un certain nombre d'autres maladies que, avec une précision absolue, seul un spécialiste peut déterminer après un examen approfondi du patient..

Le plus souvent, la douleur dans le bas du dos gauche est associée à une maladie de la colonne vertébrale telle que l'ostéochondrose. Selon la nature de la douleur - tiraillement dans le bas du dos à gauche ou douleur douloureuse à gauche dans le bas du dos, le médecin détermine les causes de la douleur et choisit la méthode de traitement la plus efficace dans chaque cas. Par conséquent, si le côté gauche du bas du dos fait mal, la prise de médicaments comme bon vous semble n'est pas recommandée, car une telle initiative peut entraîner une mauvaise santé et, dans certains cas, un traitement chirurgical peut être nécessaire. Dans la plupart des cas, lorsque le côté gauche et le bas du dos font mal, une personne essaie de réduire sa souffrance et traite la douleur avec divers remèdes populaires. Le résultat de ce «traitement» est une amélioration temporaire, puis la douleur réapparaît.

Le médecin, d'autre part, traite la cause de la douleur, sa source, par conséquent, des soins médicaux qualifiés donnent un résultat positif durable et, dans certains cas, aident à se débarrasser de la douleur lombaire pour toujours. Après une cure, le patient doit particulièrement suivre attentivement les recommandations du médecin traitant. De telles recommandations peuvent inclure des aliments à haute teneur en vitamines, des massages thérapeutiques ou de la gymnastique, une limitation de l'activité physique..

Aimez-vous l'article? Abonnez-vous à la chaîne pour rester au courant des matériaux les plus intéressants

Douleur au bas du dos gauche

Le mal de dos est considéré comme très fréquent..

Cependant, l'apparition de ce symptôme est loin d'être toujours associée à des perturbations du travail de la colonne vertébrale. Parfois, la douleur dans le côté gauche du bas du dos est due à diverses pathologies des organes internes. Seul un médecin expérimenté peut déterminer les causes de cette condition.

Les causes

La lombalgie peut être le résultat d'une variété de processus pathologiques. Pour identifier les causes de cette violation, il est très important de déterminer la nature de l'inconfort. Après tout, la douleur peut être aiguë, sourde, tiraillante. De plus, elle donne souvent aux membres inférieurs ou à la cuisse.
Les causes de douleur les plus courantes sont les suivantes:

  1. Pathologie de la colonne vertébrale - sacrum, bas du dos, bassin. Les maladies congénitales comprennent l'amour, la spondylose, la sacralisation. Les causes acquises d'inconfort du côté gauche du dos comprennent les blessures traumatiques, les formations tumorales, les changements dégénératifs. Les lombalgies peuvent être la conséquence de processus inflammatoires, notamment l'ostéomyélite, la spondylarthrite et la sacro-iléite.
  2. Pathologie du tissu musculaire. Une gêne sur le côté gauche du dos peut survenir avec des dommages aux muscles lombaires ou sciatiques. De telles violations sont le résultat de blessures ou de processus inflammatoires localisés sous le bas du dos.
  3. Lésions de fibres nerveuses situées dans la région lombo-sacrée. La douleur est le résultat de malformations du système nerveux et des processus inflammatoires. Ceux-ci incluent la névrite du côté gauche, la neuromyalgie, la plexite. Une gêne peut également résulter du développement d'une radiculite..
    Ces problèmes sont souvent le résultat de troubles métaboliques. Il s'agit notamment d'un dommage général au corps, qui se développe avec le diabète ou la goutte. De plus, la douleur peut se développer avec des troubles métaboliques locaux.
    L'apparition d'inconfort sous le bas du dos apparaît souvent lorsque les nerfs sont serrés. Des problèmes similaires se posent souvent avec le développement de pathologies fonctionnelles, telles que la neurasthénie ou l'hystérie..
  4. Maladies des organes internes. Un inconfort sur le côté gauche peut survenir chez les hommes et les femmes souffrant de diverses pathologies de la région abdominale - en particulier, les reins ou les intestins. En outre, les organes pelviens y conduisent. Chez les femmes, la douleur survient souvent lorsque l'utérus et ses appendices sont affectés. Des problèmes de vessie peuvent également survenir..

Dans l'un de ces troubles, un déplacement asymétrique du disque rachidien est observé, ce qui entraîne une compression des nerfs rachidiens d'un certain côté. En conséquence, une douleur intense ressemblant à un mal de tête apparaît. L'inconfort augmente lors du déplacement ou du changement de position du corps.
Si une personne a des coliques rénales, en plus des crampes sous le bas du dos, des nausées et des vomissements peuvent survenir. Les symptômes de ce type sont le résultat d'un blocage dans le bassin rénal et de problèmes de sortie d'urine. Entre les crises, la nature de la douleur change. Dans certains cas, la taille du rein augmente et l'extension de la capsule rénale est observée. Dans de telles situations, il y a une douleur de traction qui irradie vers l'aine et la cuisse.
Avec le développement de l'angine de poitrine ou de la crise cardiaque, les mêmes sensations n'apparaissent pas toujours. Lorsque les coupes diaphragmatiques postérieures sont atteintes, une évolution atypique de l'attaque peut être observée. Dans ce cas, une personne ressent une douleur intense dans le côté gauche du dos. Elle s'accompagne de l'apparition de la peur de la mort et ne dépend pas de la posture.

Nos lecteurs recommandent

Pour la prévention et le traitement des MALADIES DES ARTICULATIONS, notre lecteur régulier utilise la méthode de traitement non chirurgical, qui gagne en popularité, recommandée par les meilleurs orthopédistes allemands et israéliens. Après l'avoir soigneusement étudié, nous avons décidé de le proposer à votre attention.

Le bas du dos fait mal avec diverses pathologies du système digestif. Si le processus est aigu, une intervention chirurgicale peut être nécessaire. Dans ce cas, le syndrome douloureux est intense et s'accompagne d'une tension musculaire locale dans le bas du dos et l'abdomen..
Dans les lésions chroniques du système digestif, une douleur douloureuse se produit, qui a un lien certain avec l'apport alimentaire. De plus, sa localisation ne coïncide pas toujours avec la localisation de l'organe atteint.
Avec le développement de la pneumonie dans le processus pathologique, la plèvre peut participer. S'il est affecté à gauche, les racines nerveuses du diaphragme sont irritées. En conséquence, la douleur apparaît dans la région lombaire. De plus, un essoufflement, une toux, de la fièvre peuvent survenir..
Avec l'inflammation de l'utérus du côté gauche chez la femme, une douleur sous le bas du dos peut également survenir.
Très souvent, de telles sensations surviennent pendant la période de grossesse. Cela est dû à des changements anatomiques dans le corps des femmes. Un utérus élargi exerce une pression sur la vessie, les intestins et la rate. En conséquence, la pression intra-abdominale augmente, le diaphragme se déplace et une irritation des fibres nerveuses dans la région lombaire se produit..
Dans le même temps, l'inconfort dans le bas du dos est souvent unilatéral. Dans la plupart des cas, la douleur survient assez modérée. Si elle augmente considérablement et s'accompagne de saignements, vous devez appeler d'urgence une ambulance.

Méthodes de traitement

Un schéma d'action clair en cas de douleur. Tout dépend de la cause de l'inconfort dans le bas du dos. Parfois, pour soulager la douleur, il suffit de prendre des analgésiques. Dans d'autres situations, vous ne pouvez pas vous passer d'une thérapie complexe.
Avec les pathologies oncologiques, seules les substances stupéfiantes aideront à éliminer les symptômes. De plus, une douleur aiguë peut nécessiter une intervention chirurgicale d'urgence..

La douleur dans le bas du dos à gauche, qui survient chez les hommes et les femmes, peut indiquer une variété de pathologies. Elle cède souvent à l'aine, au membre inférieur ou à la cuisse. Dans tous les cas, de tels symptômes dans le bas du dos devraient obliger la personne à consulter un médecin qui déterminera les causes de leur apparition..

Souvent confronté à des douleurs dorsales ou articulaires?

  • Vous avez un style de vie sédentaire?
  • Vous ne pouvez pas vous vanter d'une posture royale et essayer de cacher votre perche sous des vêtements?
  • Il vous semble que cela passera bientôt de lui-même, mais la douleur ne fait que s'intensifier.
  • Plusieurs façons essayées, mais rien n'y fait.
  • Et maintenant, vous êtes prêt à profiter de toute opportunité qui vous procurera un bien-être tant attendu!

Un remède efficace existe. Les médecins recommandent En savoir plus >>!

Comme en témoigne la douleur dans le bas du dos?

Une activité physique excessive, des problèmes de colonne vertébrale et d'autres pathologies peuvent provoquer des douleurs dans le côté gauche du bas du dos. Très souvent, les sensations désagréables se développent en manifestations plus graves, lorsque tout mouvement provoque une douleur intense à une personne. Dans certains cas, il est difficile de déterminer ce qui a exactement provoqué l'apparition d'inconfort dans le côté gauche du bas du dos, il convient donc de considérer toutes les causes possibles. Quels facteurs et types sont responsables des douleurs au bas du dos à l'arrière gauche et quelles peuvent être les raisons, nous apprenons davantage.

Les causes

Si la douleur est localisée directement dans le bas du dos, cela peut le plus souvent indiquer des maladies de la colonne vertébrale. Mais peu de gens savent que c'est la zone lombaire qui contient un grand nombre de gros nerfs et qui est également responsable de la projection de douleurs dans les reins, l'intestin et les ovaires. Parmi les causes les plus inoffensives de douleurs lombaires à gauche, on peut distinguer les suivantes:

  • fatigue physique des muscles;
  • inflammation des tissus musculaires causée par l'hypothermie;
  • manque d'activité physique et mode de vie sédentaire.

D'autres causes associées à la présence de pathologies, nous considérons plus loin.

Maladies du système urinaire

Ce groupe comprend des maladies telles que:

Irina Martynova. Diplômé de l'Université médicale d'État de Voronej. N.N. Burdenko. Stagiaire clinique et neurologue BUZ VO "Polyclinique de Moscou ". Poser une question >>

  1. Pyélonéphrite du rein gauche - est provoquée par un processus inflammatoire qui affecte les tissus parenchymateux et le bassin du rein, ne lui permettant pas d'exercer pleinement ses fonctions excrétoires.
  2. La glomérulonéphrite est une maladie inflammatoire de nature immunitaire dans laquelle les glomérules du rein sont affectés, ce qui la rend non viable.
  3. Urolithiase (ICD) - est déterminée par la teneur accrue en sels dans l'urine, qui forment des calculs (calculs), qui peuvent obstruer les uretères.
  4. La cystite est une inflammation de la vessie, dans laquelle l'infection peut être transmise à la fois par le canal urinaire et par la vessie elle-même.

Rhumatologue - Polyclinique de la ville, Moscou. Éducation: FGBNU NIIR du nom de V.A. Nasonova, Académie médicale d'État d'Astrakhan.

Genre de douleur
Pour chaque maladie, il existe différentes manifestations. Avec la cystite, la douleur se concentre dans l'aine, et le niveau du côté gauche du bas du dos est la zone d'irradiation, où la douleur donne. La pyélonéphrite et la glomérulonéphrite sont déterminées par la présence de douleurs spastiques et éclatantes sur le côté gauche (si le foyer de l'inflammation se produit précisément sur le rein gauche) du bas du dos, qui augmente avec les moindres mouvements. L'urrolithiase, caractérisée par la présence de calculs, déplaçant et bloquant la lumière des canaux, se manifeste par une douleur aiguë, coupante et piquante..

Rhumatologue - Polyclinique de la ville, Moscou. Éducation: FGBNU NIIR du nom de V.A. Nasonova, Académie médicale d'État d'Astrakhan.

Localisation
La douleur est localisée dans la partie supérieure de la colonne lombaire, s'étendant vers le côté gauche du dos et la région fessière.
Diagnostique
Les maladies des reins et du système urinaire sont généralement diagnostiquées comme suit:

  1. Analyse de l'urine et du sang - aide à identifier la présence d'un processus inflammatoire (augmentation des globules blancs), ainsi qu'une teneur élevée en sel.
  2. Échographie des reins - montre leur état, la présence de néoplasmes et de calculs, ainsi que la capacité à remplir leurs fonctions.
  3. Palpation et tapotement de la localisation des reins - si cela provoque une augmentation de la douleur, le diagnostic est correct.
  4. Image radiographique - aide à déterminer la présence et les dimensions des pierres.

Traitement
Étant donné que dans la plupart des cas, les maladies sont provoquées par le développement d'une microflore pathogène, des antibiotiques de profil large sont utilisés dans le traitement: Ceftriaxone, Cefix, Fagotsef, Flamifiks. Pour normaliser l'écoulement de l'urine et réduire les poches, des diurétiques sont utilisés: Veroshpiron, Aldactone, Sorbitol, Ionic. Les médicaments auxiliaires qui peuvent normaliser le fonctionnement du système urinaire sont:

  • sorbants: Polysorb, charbon actif, Lactofiltrum;
  • veinotonique: héparine, troxérutine;
  • antispasmodiques: No-shpa, Papaverine;
  • médicaments antifongiques;
  • Lactobacilles: Bififormes, Linex, Lactiale.

Toutes ces maladies, en l'absence de traitement rapide, peuvent prendre une forme chronique, privant une personne d'une vie pleine.

Comme il s'agit d'un système excréteur, n'ignorez pas l'apparition de maux de dos dans le bas du dos.

Maladies respiratoires

La douleur dans le bas du dos peut être causée par des maladies telles que:

  1. La pneumonie gauche est un processus inflammatoire du poumon gauche qui est causé par la présence de pneumocoques, de staphylocoques et de bacilles hémophiles.
  2. Pleuropneumonie - le processus inflammatoire est localisé dans la partie inférieure du poumon gauche, capturant une partie de la plèvre (la pleurésie se développe en parallèle).

Le traitement de ces maladies est assez long et les conséquences peuvent être les plus déplorables, voire fatales..

Genre de douleur
En présence de ces maladies, il y a une douleur lancinante dans le bas du dos et sur le côté gauche. À l'inspiration, les sensations désagréables peuvent s'intensifier, il y a une sensation de picotement dans la région de l'hypochondre gauche. Aux stades avancés des maladies pulmonaires, la douleur peut être ceinture et tir, donne au côté gauche et au bas du dos.
Localisation
Les sensations désagréables augmentent dans le sternum, redonnant au bas du dos. Si la cause n'est pas associée à des pathologies du poumon gauche, une respiration rapide, des lèvres bleues et de la fièvre ne sont pas observées.
Diagnostique
En règle générale, la douleur du bas du dos en présence de maladies pulmonaires est attribuée à des symptômes supplémentaires qui apparaissent lors de l'examen initial du patient. Un diagnostic plus approfondi peut inclure des outils tels que:

  1. Instantané radiographique des poumons - montre la présence de foyers du processus inflammatoire.
  2. Test sanguin approfondi, analyse d'urine.
  3. Analyse des expectorations pour identifier le type d'agent pathogène - aide à choisir les options de traitement les plus optimales.
  4. IRM thoracique - utilisée dans les cas particulièrement avancés lorsque la maladie affecte plus de 50% du volume pulmonaire.

La consultation d'un ORL et d'un pneumologue est requise.
Traitement
Dans ce cas, il ne peut être question d'automédication, et encore plus avec l'utilisation de la médecine alternative. Seul un diagnostic complet avec une chambre sous la supervision de spécialistes, combinée avec le bon traitement, peut montrer une tendance positive dans le traitement.

L'objectif principal du traitement est d'éliminer le foyer de l'inflammation et de réduire la douleur. Pour ce faire, utilisez des groupes de médicaments tels que:

  1. Antibiotiques tétracyclines.
  2. Médicaments antipyrétiques et analgésiques qui soulagent les manifestations symptomatiques de la maladie.
  3. Mucolytiques et médicaments qui diluent les expectorations et accélèrent leur décharge.
  4. Vitamine C, renforcement immunitaire.
  5. Expectorant.

Il est important de consommer des boissons chaudes en grande quantité, ce qui éliminera rapidement les microbes mourants du corps, l'aidant ainsi à faire face plus rapidement au processus inflammatoire.

Inflammation ovarienne

L'ovhorite, qui est une conséquence de la salpingite, est caractérisée par la présence d'un processus inflammatoire dans l'ovaire, dans lequel le bas du dos du côté gauche fait mal. La microflore pathogène qui pénètre dans le corps de l'ovaire par la trompe de Fallope se propage activement dans un environnement favorable, et une femme peut ressentir des manifestations désagréables telles que:

  • écoulement du tractus génital;
  • douleur pendant les rapports sexuels;
  • menstruations douloureuses;
  • échec du cycle.

Genre de douleur
La douleur est vive, tiraillante, se transformant en douleur.
Localisation
La douleur aiguë est localisée dans le bas de l'abdomen, s'étendant à la région lombaire du côté gauche.
Diagnostique
En présence de douleurs tiraillantes et douloureuses dans le bas de l'abdomen et le bas du dos, vous devrez consulter un gynécologue qui effectuera des mesures de diagnostic telles que:

  • examen gynécologique;
  • frottis sur la microflore pathogène;
  • Échographie des organes pelviens;
  • laparoscopie.

Traitement
Les maux de dos dans la région lombaire, qui sont directement liés à d'autres problèmes gynécologiques, ne disparaîtront que lorsque sa cause sera éliminée. Pour le traitement de l'ovariite:

  1. Thérapie antibactérienne - combat le pathogène du processus inflammatoire.
  2. Thérapie analgésique - soulage la douleur et les manifestations désagréables de la maladie.
  3. Antispasmodiques - supprimer les spasmes musculaires.
  4. Immunomodulateurs et vitamines qui contribuent à la restauration et au renforcement des propriétés protectrices naturelles de l'organisme.

Grossesse

Au moment de la gestation, en particulier au troisième trimestre, le corps subit une charge accrue. Le gain de poids constant du bébé, ainsi qu'une augmentation de sa taille, conduisent au fait que l'utérus exerce une pression sur les tissus et organes voisins. Cela peut provoquer une gêne lorsque le côté gauche du bas du dos fait mal, tire sur le côté, provoquant une sensation de fatigue.

Ces manifestations ne sont pas associées à la pathologie et passent indépendamment après l'accouchement.

Genre de douleur
Douloureux, terne, encerclant. Renforce avec le mouvement, disparaît tout seul après un bon repos.
Localisation
Mal au bas du dos, cédant à l'aine et à l'entrejambe.
Diagnostique
Les mesures diagnostiques sont basées sur l'examen de la femme enceinte et l'examen échographique du fœtus.
Traitement
En l'absence de pathologies visibles, il est recommandé à la femme de faire de la gymnastique pour les femmes enceintes, ce qui renforcera les muscles du dos et du bas du dos, ainsi que plus de détente et de plein air.

Processus inflammatoires dans les intestins

L'entérite, la colite, l'entérocolite et la duodénite sont des maladies intestinales caractérisées par la présence d'un processus inflammatoire. Tous affectent différentes parties de l'intestin, provoquant une gêne et des problèmes de digestibilité des aliments. Ces maladies peuvent provoquer des douleurs non seulement à la place de leur position anatomique, mais aussi donner au bas du dos.

Dans ce cas, le dos fait mal dans la région lombaire à gauche, la température augmente et des problèmes de selles sont notés.

Genre de douleur
Douleur aiguë et lancinante, qui survient principalement 15 à 20 minutes après avoir mangé.
Localisation
Les douleurs désagréables et spastiques sont localisées dans le nombril, irradiant vers le bas du dos.
Diagnostique
Si le thérapeute soupçonne une pathologie intestinale lors d'une enquête auprès d'un patient, un tel diagnostic est prescrit:

  1. Analyse d'urine, de sang et d'excréments.
  2. Endoscopie de l'estomac et des intestins, biopsie.
  3. La coloscopie, qui aide à évaluer l'état de l'intestin et à identifier l'emplacement du processus inflammatoire.

Traitement
La thérapie dépend entièrement de ce qui est devenu la cause profonde de la maladie. Habituellement, une thérapie antibactérienne et symptomatique est utilisée, ce qui aide à détruire la microflore pathogène, ainsi qu'à soulager la douleur désagréable. La nourriture fait partie intégrante.

Suivre un régime strict accélérera plusieurs fois la régénération des intestins endommagés..

Pancréatite

Si le côté gauche du bas du dos fait mal, il n'y a pas d'appétit, il y a des vomissements et des douleurs dans l'hypochondre gauche, cela peut indiquer la présence d'une pancréatite - un processus inflammatoire du pancréas. Il se développe en raison de la malnutrition, où prédominent les aliments gras et sucrés, l'alcoolisme et le contact avec des substances hautement toxiques.
Genre de douleur
La douleur est aiguë, tirante, très similaire à la sciatique. Le pic de douleur survient au moment de manger.
Localisation
La douleur survient dans l'hypochondre gauche, redonnant à la colonne lombaire. Peut être des bardeaux.
Diagnostique
Utilisez des méthodes de diagnostic telles que:

  1. Analyse d'urine, de sang et d'excréments.
  2. Échographie du pancréas.
  3. Oesophagogastroduodénoscopie.
  4. Palpation du côté gauche.

Traitement
Dans les 2-3 premiers jours après une exacerbation de la pancréatite, une personne est traitée selon le principe de la «faim. Du froid. Paix. " Vous ne pouvez ni manger ni boire, ce qui peut irriter encore plus le pancréas. Le froid dans la zone de sa localisation réduira la douleur et la paix aidera le corps à se rétablir rapidement. Pour le traitement, les groupes de préparations médicales suivants sont utilisés:

Dans certains cas, une intervention chirurgicale peut être nécessaire lorsque les zones endommagées de la glande sont excisées et retirées..

Il est important de suivre un régime strict, à l'exclusion des aliments gras et frits, ainsi que de tous les aliments qui ont une charge accrue sur le pancréas.

Pathologie de la rate

Cet organe hématopoïétique important, situé dans l'hypochondre gauche, peut augmenter de taille, s'étirer et se déformer s'il est affecté de l'extérieur. En conséquence, la rate cesse de remplir pleinement ses fonctions et son corps élargi exerce une pression sur les organes voisins.
Genre de douleur
La douleur est constante, tiraillante, douloureuse, ceinturant.
Localisation
La douleur se forme dans l'hypochondre gauche, puis s'écoule dans la région lombaire, la couvrant complètement.
Diagnostique
Seul un spécialiste est en mesure de déterminer la présence de pathologies de la rate, après avoir mené un certain nombre d'études, parmi lesquelles:

  1. Analyses de sang et d'urine.
  2. Échographie de la cavité abdominale.
  3. Étude aux rayons X.
  4. IRM.
  5. Palpation de l'hypochondre gauche.

Traitement
Le choix de la thérapie la plus appropriée dépend directement du stade de la pathologie, de sa cause profonde et de l’état général de la santé du patient. Il n'y a pas de schéma thérapeutique spécifique pour la rate. Le médecin examine les résultats des études, après quoi il prescrit certains médicaments.

Dans le cas d'un stade avancé, une intervention chirurgicale peut être nécessaire..

Maladies de l'estomac

L'ulcère et la gastrite sont les pathologies les plus courantes de l'estomac, dans lesquelles le côté gauche du dos fait mal. Ils sont principalement provoqués par la bactérie Helicobacter, qui s'attache à la muqueuse gastrique et la corrode progressivement. Des ulcères hémorragiques et des cicatrices se forment, ce qui affecte le processus de digestion..
Genre de douleur
Dans les ulcères chroniques ou la gastrite au stade aigu, la douleur est aiguë, tirante.
Localisation
Du milieu de la partie épigastrique de l'abdomen, la douleur se précipite, entourant la personne et capturant la région lombaire.
Diagnostique
Pour identifier la maladie en utilisant:

  1. Gastroscopie.
  2. Instantané aux rayons X.
  3. Test de sang et d'excréments.

Traitement
Un traitement antibactérien est utilisé pour lutter contre la microflore pathogène dans l'estomac..

En outre, ils utilisent des médicaments qui régulent l'acidité du suc gastrique, des antispasmodiques et des analgésiques qui éliminent la douleur.

Maladie coronarienne

L'ischémie est déterminée par un manque d'oxygène dans le cœur, à cause duquel ses cellules meurent progressivement ou sont remplacées par d'autres. En conséquence, une angine de poitrine, une arythmie, un infarctus du myocarde et une mort subite peuvent survenir. Puisque le cœur est situé sur le côté gauche du sternum, une partie de ses pathologies peut provoquer des douleurs à gauche dans le bas du dos.
Genre de douleur
La douleur est aiguë, spontanée. Combiné avec la fréquence cardiaque.
Localisation
Le pic de douleur se situe dans la région du cœur, irradiant vers le bas du dos (zone gauche du bas du dos).
Diagnostique
Pour poser un diagnostic, il faut:

  1. Donnez de l'urine et du sang.
  2. Mesurer la pression artérielle et la fréquence cardiaque.
  3. Faire un ECG au repos et avec une charge.
  4. Coronaroangiographie.

Traitement
Dans le cas où le dos gauche fait mal et que le cœur en est la cause, un traitement complexe est prescrit, qui consiste à:

  1. Greffe de pontage coronarien.
  2. Thérapie de soutien aux médicaments.
  3. Élimination des effets pathogènes sur le cœur.
  4. Calme et promenades fréquentes au grand air.

Inflammation des masses musculaires du lombaire gauche

La myosite est un processus inflammatoire du tissu musculaire dans la région lombaire, qui se développe avec l'hypothermie. Tout mouvement corporel provoque des sensations désagréables et douloureuses..
Genre de douleur
Douleur aiguë, lancinante et étouffante, qui s'intensifie avec une respiration profonde, une toux et des éternuements.
Localisation
L'arrière du bas du dos.
Diagnostique
Il est nécessaire de consulter un médecin, un chirurgien et un neurologue. La palpation de la zone affectée est effectuée et d'autres pathologies possibles sont également exclues.
Traitement
Utilisez des médicaments complexes avec des médicaments tels que:

La physiothérapie, le massage et la thérapie par l'exercice aideront également à accélérer le processus de guérison..

Pathologie de la colonne vertébrale

L'ostéochondrose, la spondylose, la cyphose, la lordose et d'autres maladies de la colonne vertébrale font perdre au squelette sa fonction, et tout effort physique provoque une douleur insupportable qui se propage dans le dos et le bas du dos.
Genre de douleur
Dépend de la pathologie déterminée. Avec la radiculite, la douleur refroidit et tire, et avec la spondylose, douloureuse et constante. L'ostéochondrose se caractérise par une douleur modérée et avec un prolapsus des disques intervertébraux, la douleur est si intense qu'elle peut provoquer un choc douloureux.
Localisation
La colonne lombaire et tout le dos peuvent être douloureux.
Diagnostique
Les problèmes de la colonne vertébrale sont déterminés par radiographie et IRM.
Traitement
La thérapie dépend du type de maladie et de la forme.

Le blocage Novocain peut être utilisé pour soulager la douleur.

Dans ce cas, une attention médicale immédiate est nécessaire?

Il existe un certain nombre de situations dans lesquelles il est impossible de supporter les maux de dos, et vous devez immédiatement contacter un spécialiste pour obtenir de l'aide:

  1. Température corporelle élevée.
  2. Il y a des nausées et des vomissements, un manque d'appétit.
  3. La douleur retient complètement le mouvement.
  4. Perte de conscience et douleurs abdominales sévères.

Ces symptômes peuvent indiquer la présence de pathologies qui se développent rapidement et en l'absence de soins médicaux peuvent entraîner la mort.

Assurez-vous de regarder la vidéo suivante

Premiers secours

Avant l'arrivée du médecin, il est nécessaire de coucher le patient, de le calmer et d'assurer la paix. Vous ne devez pas administrer d'analgésiques, car ils peuvent ternir le tableau clinique de la maladie, ce qui compliquera son diagnostic initial..

Ainsi, les causes des maux de dos peuvent être très diverses, notamment la pathologie du tube digestif, du système cardiovasculaire et du système musculo-squelettique. Ne vous auto-médicamentez pas, car cela peut mettre votre vie en danger..

La douleur est toujours l'occasion de consulter un médecin. Pas besoin de l'éliminer, vous devez vous battre avec sa cause.