Douleurs dorsales sous le bas du dos: causes, traitement. Maux de dos à gauche, à droite en dessous du bas du dos: causes

  • Blessures

À ce jour, beaucoup de gens se plaignent de douleurs différentes, et cela s'applique particulièrement au dos. Ces sentiments sont très désagréables, car ils entravent souvent les mouvements.

Les maux de dos sous le bas du dos sont très fréquents chez les patients à partir de 30 ans, quel que soit leur sexe. Certaines personnes ne font pas attention à elle, mais parfois une douleur intense la force à se rendre à l'hôpital. Ils peuvent être de nature différente et avoir différentes causes et symptômes associés, par exemple, des difficultés de mouvement, une faiblesse, de la fièvre.

Parfois, une légère douleur sous le bas du dos peut montrer qu'il existe un problème grave qui est dangereux pour le corps.

La douleur irradie souvent vers les jambes, également aiguës ou chroniques. Très souvent, des maux de dos sous le bas du dos apparaissent après un stress sur le corps ou lorsque le corps est froid.

Causes des douleurs au bas du dos

Très souvent, il apparaît après une série de changements dans le squelette et les muscles causés par diverses maladies de la colonne vertébrale. Ceux-ci comprennent: l'ostéochondrose (une maladie du disque intervertébral) et la spondylarthrose (arthrose des articulations intervertébrales). Ces maladies en sont les principales causes..

De plus, des maux de dos sous le bas du dos peuvent survenir en raison d'une tumeur de la moelle épinière et des vertèbres, de diverses infections de la colonne vertébrale (tuberculose, brucellose).

Les causes de la douleur peuvent être une fracture des vertèbres, une scoliose, des processus inflammatoires, une altération des mouvements sanguins lors d'un AVC, avec des problèmes dans le tractus gastro-intestinal. Les maladies pelviennes et les maladies gynécologiques et infectieuses peuvent également affecter le dos.

Les maux de dos sous le bas du dos, ses causes et les symptômes associés ne peuvent être ignorés, car cela entraînera la progression de la maladie.

Douleur aiguë et chronique

La douleur dans le bas du dos est de deux types: aiguë et chronique. Les principales causes d'une telle douleur peuvent être des lésions de la colonne vertébrale ou des terminaisons nerveuses. La douleur aiguë se produit souvent avec diverses entorses, puis les longs muscles du dos font mal, car en raison de spasmes dans ces muscles, les mouvements de la zone touchée sont douloureux, voire limités. La douleur ne se déplace pas à l'aine ou aux jambes.

Parfois, douleur au dos localisée à gauche sous le bas du dos. Ses causes peuvent être une fracture des vertèbres, des blessures au dos. Cela est très probable, en particulier lorsque les os sont affaiblis en raison de la maladie, alors même avec une légère blessure, une fracture peut se produire.

Le déplacement des vertèbres dans le bas du dos est l'une des nombreuses raisons pour lesquelles une telle douleur apparaît. De plus, il n'y a aucune mobilité de cette zone.

Souvent, une douleur aiguë apparaît avec le syndrome des facettes, lorsque l'inflammation des terminaisons nerveuses se produit à la sortie du canal rachidien. Il y a une soi-disant douleur radiculaire, mais elle n'est pas associée à un disque endommagé.

Un abcès épidural peut également apparaître, ce qui peut provoquer une douleur intense. Le plus souvent, il s'agit d'une maladie de la région thoracique, et elle nécessite une hospitalisation immédiate et même une intervention chirurgicale.

Si le mal de dos dure plus de quelques mois, la maladie est devenue chronique.

La douleur chronique n'est pas aussi sévère que la douleur aiguë, mais elle est tout aussi nocive. Lorsque les gens ne la prennent pas au sérieux, cela peut la faire progresser et il sera très difficile de se remettre. Les maladies accompagnées de douleurs chroniques sont: les tumeurs, la spondylarthrose ankylosante et la spondylose déformante.

Douleur dans le dos à droite sous le bas du dos. Les causes

Cette douleur est causée par une maladie des organes internes, du système urinaire et du système musculo-squelettique. La douleur peut survenir temporairement ou être intermittente. Souvent, cela se produit lorsque vous êtes assis dans une position inconfortable ou avec un mouvement brusque, lorsque vous essayez de vous lever ou de vous asseoir. Lorsque des douleurs en bas à droite surviennent périodiquement, vous devez consulter un médecin. Il peut devenir plus fort en mouvement et plus faible lorsque le dos est au repos..

Les maux de dos à droite sous le bas du dos peuvent être un symptôme grave, les raisons de leur apparition doivent être découvertes.

La douleur dans le côté droit du bas du dos peut signaler des maladies graves qui nécessitent un traitement urgent. Il peut également s'agir d'ostéomyélite, nécessitant un traitement conservateur urgent..

La douleur dans le dos sous le bas du dos chez les femmes peut être causée par des maladies dans le domaine de la gynécologie.

Si le dos et le côté droit sont douloureux en même temps, cela peut signifier la présence d'une cholécystite, d'une hépatite, d'une pneumonie ou d'autres maladies qui ne peuvent pas être traitées avec un traitement.

Les maux de dos sous le bas du dos chez les hommes peuvent indiquer le stade initial de la prostatite, qui est facile à éliminer si vous commencez à être traité à temps. Pour ce faire, vous devez d'abord contacter un thérapeute, qui, à son tour, donnera des directives à un spécialiste plus étroit.

Douleur au dos gauche

La douleur dans le dos à gauche en dessous du bas du dos est un symptôme courant, et beaucoup pensent à tort que cela est dû à des problèmes de colonne vertébrale. Mais faire un diagnostic précis sans examen est difficile. Après tout, la source de la douleur peut être les organes internes.

La douleur peut être variée: douloureuse et aiguë, et monotone. Les maux de dos à gauche sous le bas du dos peuvent être causés par les maladies suivantes: maladies cardiaques et rénales, maladies du système musculo-squelettique avec lésions de la colonne vertébrale, lésions pulmonaires et pleurales, maladies abdominales et même grossesse.

Très souvent, la présence d'un excès de poids ou d'une immunité affaiblie, qui entraîne des troubles métaboliques et un amincissement des disques vertébraux, et peut provoquer des douleurs aiguës. En effet, lors d'un effort physique, le disque affaibli se déplace vers la gauche et les nerfs postérieurs sont violés et leur inflammation se poursuit.

La maladie du rein gauche affecte également, puis la douleur sera aiguë ou douloureuse et sourde. Il est très facile de confondre un syndrome de douleur rénale avec une maladie de la colonne vertébrale, car l'état du corps est très similaire. Seul un spécialiste peut diagnostiquer et prescrire un traitement efficace..

Lorsque les parties postérieures du muscle cardiaque sont affectées, la douleur pectorale passe dans la partie inférieure gauche du dos, du bras gauche et de la mâchoire. La douleur peut être si intense que seuls les médicaments peuvent aider. Mais vous devez les prendre uniquement à l'hôpital, sous la supervision de médecins.

En outre, les maladies des organes internes peuvent provoquer une gêne dans le bas du dos. Par exemple, avec une pneumonie, les surfaces se frottent pendant la respiration, ce qui provoque de la douleur. De plus, la douleur s'intensifie lorsque la température augmente..

Maux de dos chez les femmes

Très souvent, les maux de dos surviennent chez les femmes pendant la grossesse. Cela est dû aux changements qui se produisent dans le corps. En raison de l'augmentation de l'abdomen, leur centre de gravité se déplace, leur dos se plie davantage et il y a d'énormes charges dessus. La prise de poids affecte également.

Dans le cadre de la production de relaxine (hormone), des changements se produisent dans le cartilage et les os. Ils deviennent plus élastiques et mobiles. Cela est également dû au fait que le corps donne à l'enfant une énorme quantité de nutriments nécessaires au système musculo-squelettique pour son bon fonctionnement. Et un manque de vitamines peut causer de nombreux problèmes, dont les symptômes peuvent être des maux de dos..

Traitement avec des remèdes populaires

La médecine traditionnelle offre de nombreuses façons de soulager les maux de dos. Par exemple, des compresses qui aident à soulager l'inflammation et la douleur. Pour les compresses chaudes, utilisez de la camomille, du thym ou du millepertuis, il est préférable de le faire la nuit. Vous pouvez également utiliser de la poudre de moutarde, qui est diluée dans de l'eau (le mélange doit ressembler à de la crème sure en consistance) et étalée sur un point sensible. La compresse doit rester sur la peau pendant cinq minutes au maximum, afin de ne pas provoquer de brûlure..

La règle principale des compresses pour le réchauffement est qu'elles ne doivent pas brûler, le maximum est la chaleur. Si la compresse a brûlé, vous devez l'enlever et rincer l'endroit avec de l'eau.

Une excellente douleur et une inflammation soulagent également les feuilles de bardane. Ils doivent être aspergés d'eau bouillante et appliqués sur le dos. Maintenez la position pendant environ une heure, puis retirez et enroulez votre dos.

Si vous mélangez de la poudre de bodyagi avec de l'huile d'olive, vous pouvez obtenir une pommade avec laquelle il est recommandé de faire des compresses. Le marronnier d'Inde mélangé à de l'huile de camphre et du ghee sera également utile..

Les compresses froides sont faites d'ail et de jus de citron. Ensuite, appliquez le mélange sur une serviette et posez sur le dos pendant vingt minutes. Utilisez également du miel, qui a frotté un point sensible. Il aide à normaliser la circulation sanguine et à tonifier les muscles..

Divers broyages sont également efficaces pour les douleurs sous le bas du dos. Par exemple, la «triple cologne», l'iode, la valériane et plusieurs gousses de piment sont mélangées et insistées le jour. Ensuite, ils enduisent leur dos et les enveloppent dans un chiffon chaud..

La médecine traditionnelle

Il existe plusieurs façons principales de guérir les maux de dos: méthodes chirurgicales, thérapie non médicamenteuse et divers médicaments.

Lequel est le meilleur, seul un médecin peut le dire après un examen complet du corps. Si le patient ressent une douleur dans le dos sous le bas du dos, le traitement doit être prescrit et effectué uniquement sous la surveillance d'un médecin.

Les médecins utilisent souvent diverses pommades chauffantes, un patch au poivre ou des analgésiques pendant le traitement. Les onguents sont utilisés pour les massages. La physiothérapie est également utilisée pour les maux de dos. C'est l'électrophorèse et l'analgésie..

Le port de corsets, ceintures et bandages spéciaux aidera à réduire la charge sur la zone enflammée. Le bon corset sélectionnera un orthopédiste qui tiendra compte du diagnostic et de la bonne taille. Changer le matelas pour un matelas plus dur aidera également..

Si ça fait moins mal, alors la physiothérapie est utilisée thérapie thérapeutique et manuelle, bains thérapeutiques ou de boue.

Afin d'éliminer la cause principale de la douleur, vous devriez consulter un médecin qui fera les tests nécessaires et vous orientera vers des spécialistes: un neurologue, un orthopédiste.

Traitement de la douleur au dos gauche

Il n'y a pas de moyen unique de traiter la douleur sous le bas du dos. De nombreux médicaments et analgésiques ont été développés pour aider à résoudre ce problème. Mais les analgésiques ne soulagent que la douleur, ils n'éliminent pas la cause de la maladie. De plus, ils ne peuvent pas être pris avant l'examen par un médecin, car ils compliquent le diagnostic et donnent des résultats de test incorrects.

Il est nécessaire d'utiliser soigneusement les méthodes folkloriques. Utilisez-les uniquement avec les médicaments prescrits. Meilleure aide gymnastique, massage, diverses procédures médicales. Mais parfois ils n'apportent aucun bénéfice: avec tumeurs, pathologies du système cardiaque.

Maux de dos sous le bas du dos: traitement

Les maladies des reins, du foie, des intestins, de la vésicule biliaire peuvent être à l'origine de maux de dos à droite. Pour vous en débarrasser, vous devez éliminer l'objet même de la douleur (guérir les reins, le foie). Il est également important de se rappeler que les analgésiques donnent un effet à court terme qui n'élimine pas la cause de la maladie, mais élimine temporairement les symptômes..

Par exemple, la douleur des ecchymoses ou des chutes diverses, qui s'accompagne d'une sensation aiguë, est l'occasion de contacter un traumatologue qui vérifiera l'état des organes internes. Il vous prescrira des onguents ou des baumes qui doivent être frottés sur la peau pour que la douleur disparaisse.

Parfois, une simple consultation avec un médecin ne suffit pas pour résoudre le problème, alors vous devrez subir un traitement hospitalier ou ambulatoire dans un hôpital.

Prévention des maux de dos

Afin d'éviter la douleur, il est nécessaire de prendre quelques précautions. Par exemple, surveillez la posture, car cela réduira la charge sur le bas du dos. Il n'est pas nécessaire de soulever des poids, mais si un travail est nécessaire, vous devez plier les genoux et garder le dos droit.

Pour un travail sédentaire, vous devez utiliser une chaise avec un dossier qui soutiendra le dos et rendra le siège confortable et confortable. Il est également nécessaire de surveiller le poids, car un excès de poids donne une charge supplémentaire sur le dos. Il est nécessaire d'essayer de tendre moins la colonne vertébrale et de plier moins. Il est également nécessaire de renforcer les muscles du dos, il n'y aura alors aucune douleur.

Comme la plupart des gens ignorent les maux de dos, ils progressent et il devient très difficile de les guérir. Par conséquent, il est préférable de prévenir l'apparition des symptômes. Pour ce faire, vous devez travailler efficacement sur le corps et consulter un spécialiste qui vous aidera à planifier correctement vos séances d'entraînement et votre activité physique. Pour que l'approche soit globale, il faut changer ses habitudes: éliminer l'alcool et ne pas fumer.

Un mode de vie sain, une bonne nutrition et une activité physique quotidienne aideront à maintenir la santé et à prévenir l'apparition de maladies. Vous devez surmonter la paresse et ajouter à l'horaire des promenades en plein air, des sports et un sommeil sain et sain.

Un corset pour le dos aidera également, ce qui réduira la charge sur la colonne vertébrale et un matelas orthopédique, qui donnera au dos un repos normal.

Chacun choisit pour lui-même ce qui est plus facile: la prévention ou le traitement. Mais il est beaucoup plus facile de prévenir l'apparition de la maladie que de dépenser beaucoup d'argent et d'efforts pour devenir en bonne santé. De plus, lors du traitement des remèdes populaires, vous devez faire très attention à ne pas aggraver les choses.

Beaucoup s'intéressent à la façon de traiter les maux de dos sous le bas du dos. La meilleure solution consiste à contacter un spécialiste qui vous aidera certainement..

Traitement des douleurs lombaires chez la femme: sacrum

Le sacrum est l'un des os les plus importants de la partie inférieure de la colonne vertébrale. Par le haut, il se connecte à la vertèbre lombaire inférieure et par le bas - au coccyx. Toute douleur qui se produit dans cette zone indique qu'il y a eu des perturbations dans le corps. Il est important de maintenir son état de santé et ses performances.

La douleur dans le sacrum restreint les mouvements d'une personne, entravant sa capacité de travailler et ses moyens de subsistance. Il dérange plus souvent les femmes que les hommes. Cela est dû au fait que les vertèbres féminines sont moins durables et plus difficiles à faire face à l'effort physique..

Quel est le sacrum?

C'est important de savoir! Médecins en état de choc: "Il existe un remède efficace et abordable pour les douleurs articulaires." En savoir plus.

Le sacrum est de forme triangulaire, se compose de cinq vertèbres fusionnées. Il est représenté par deux surfaces - avant et arrière, base et sommet de deux bords sur les côtés. Avec une paire d'os pelviens forme la partie pelvienne supérieure. D'une part, il se connecte avec le coccyx, et d'autre part, avec la dernière vertèbre du bas du dos. La partie transversale avant est appelée pelvienne. Cinq vertèbres du sacrum fusionnent sous la forme de quatre lignes transversales. Les terminaisons nerveuses ainsi que les veines, les vaisseaux et les capillaires artériels pénètrent la région pelvienne à quatre endroits.

Les médecins diagnostiquent une douleur dans la région sacrée à la suite d'une maladie plus grave. Les symptômes qui sont apparus dans le sacrum sont communément appelés sacrodinia (du latin os sacrum - sacrum). Ils peuvent être activés en raison de dommages aux structures osseuses ou de maladies progressives des organes internes..

Causes d'exacerbation et symptômes

Divers facteurs peuvent provoquer des douleurs dans la région sacrée, mais le principal est le déplacement que les patients subissent à la naissance ou des blessures. Les déplacements sont divisés en deux groupes:

  • dans la zone des os droits du bassin;
  • dans la zone des os gauches du bassin, la symptomatologie est différente de chaque côté.

En cas de blessure dans la partie gauche, il y a des irrégularités dans le flux sanguin dans la jambe gauche, un gonflement et une douleur intense, des accès périodiques de convulsions, un travail instable des systèmes cardiaque et respiratoire, une constipation et un surpoids sont possibles. Dans le cas d'une blessure du côté droit, des douleurs surviennent dans la jambe droite, des crampes à court terme, des troubles du système digestif, du portage et une perte de poids importante.

Un malaise général et une douleur aiguë dans le coccyx et le sacrum peuvent être causés par un traumatisme vécu dans le passé - une chute, un coup, une ecchymose, c'est-à-dire une blessure à la colonne vertébrale, à la suite de laquelle le nerf est pincé. Douleur - assez forte, crampes ou douleurs. En l'absence de dommages graves, la douleur disparaît d'elle-même après un certain temps, sous réserve de repos. Parfois, des symptômes de douleur peuvent apparaître plus tard.

Habituellement, après un traitement et une rééducation, la douleur dans le sacrum résultant d'une blessure disparaît. Si des sensations douloureuses persistent même après le traitement, vous devez consulter votre médecin.

La Sacrodinia peut être déclenchée par:

  • séjour prolongé en position assise (travail de bureau);
  • activité physique;
  • en surpoids;
  • le stress et la tension émotionnelle;
  • problèmes digestifs;
  • caillots sanguins;
  • varices prématurées.

Dr. Alekseev dans la vidéo:

Maladies associées à la douleur dans le sacrum

Chez les femmes et les hommes, des douleurs du côté droit et en même temps derrière peuvent indiquer des maladies graves, dont le traitement nécessite une intervention chirurgicale (hépatite, pyélonéphrite, pneumonie et autres). Il existe diverses raisons qui n'ont pas de lien direct avec le sacrum, mais peuvent se manifester par une douleur dans ce domaine. Parmi eux, les suivants:

  • l'ostéochondrose causée par un déplacement des plaques vertébrales provoque des complications sous forme de pincement des terminaisons nerveuses et un rétrécissement important des canaux vertébraux - sténose. La douleur survient après un effort physique, un surmenage et recule après le repos. Des affections sont généralement observées dans le sacrum et le coccyx, car elles ont une connexion directe avec la vertèbre;
  • spondylolisthésis et hernies des vertèbres du bas du dos. Si la douleur est tiraillante ou douloureuse, il s'agit du premier signal d'alarme d'un éventuel déplacement des disques intervertébraux. Une douleur sourde et sourde périodique dans la région lombaire peut indiquer une hernie entre les vertèbres. Dans de tels cas, la douleur est localisée dans le sacrum et donne dans l'aine ou la jambe. Son caractère est intermittent - les crises commencent soudainement à la suite d'un mouvement brusque, avec un effort physique prolongé;
  • anomalies de la colonne vertébrale. Les processus destructeurs de la colonne vertébrale peuvent être congénitaux ou acquis dans la nature. Anomalie - vertèbres lombo-sacrées et de transition mal formées. Cela peut être la formation d'une nouvelle vertèbre (lombarisation), la non-fermeture de l'arc vertébral, la fusion des vertèbres avec une diminution de leur nombre (sacralisation). Facteurs qui affectent la violation de la structure de la colonne vertébrale - exposition prolongée à la mauvaise position du corps, travail sédentaire. La douleur dans ces troubles est périodique;
  • colmatage des veines des vaisseaux pelviens et iliaques. Les stades négligés des pathologies vasculaires, de la thrombophlébite et des varices internes - dans ces conditions, des douleurs peuvent apparaître dans la région sacrée. Les symptômes peuvent inclure une température corporelle élevée, une peau bleue et un gonflement sévère aux endroits où un caillot de sang s'est formé;
  • les maladies inflammatoires de la cavité abdominale et de l'espace rétropéritonéal s'accompagnent de douleurs dans le sacrum. Des sensations douloureuses s'étendent également à l'abdomen, donnent à la moitié inférieure du dos. Le processus inflammatoire peut affecter le cycle menstruel, le fonctionnement du système nerveux, le cœur et les vaisseaux sanguins. En plus de la douleur, d'autres symptômes sont possibles: fièvre, frissons, maux de tête;
  • les maladies infectieuses, par exemple la tuberculose, le staphylocoque. Ils sont provoqués par des bactéries et s'accompagnent de douleurs qui ne s'atténuent pas même après le repos et la prise d'analgésiques. Les attaques d'une sacrodinia s'amplifient aux moindres mouvements et charges;
  • maladie osseuse métabolique. Il s'agit notamment de l'ostéoporose, du rachitisme, de l'ostéomalacie. Le premier symptôme de ces pathologies est une douleur aiguë qui se produit dans les zones du bassin, du bas du dos et du sacrum. Il est également possible l'apparition de sensations désagréables dans les membres inférieurs;
  • formations tumorales. Avec tous les types de tumeurs (à la fois bénignes et malignes), la douleur sous le bas du dos chez les femmes se produit toujours. Il a un caractère permanent et durable. Chez les hommes, ces attaques peuvent être causées par une prostatite chronique;

Dans certains cas, l'apparition de douleur dans le sacrum chez la femme peut être la seule manifestation de la maladie et un signal pour le développement d'un cancer du sein ou de l'utérus, car la tumeur peut se développer asymptomatiquement.

  • endométriose. La douleur dans le bas du dos des femmes peut provoquer des problèmes gynécologiques, dont l'endométriose. La pathologie se produit en raison de la croissance de l'endomètre - l'épithélium muqueux interne de l'utérus - au-delà. Dans cette condition, une femme a des douleurs douloureuses dans le bas-ventre et dans le sacrum, qui s'intensifient pendant les menstruations, le cycle menstruel est perturbé;
  • la paramétrite est une autre «maladie féminine» courante. Cette pathologie est caractérisée par le processus infectieux et inflammatoire de la paramétrie - le tissu conjonctif entourant l'utérus. Son développement est provoqué par des opérations passées, des avortements infructueux et des complications post-partum. La maladie s'accompagne de douleurs aiguës, de douleurs aux coutures dans le bas de l'abdomen, s'étendant au sacrum et au bas du dos. Elle entraîne des irrégularités menstruelles, accompagnées de fièvre, de tremblements dans le corps et de migraines;
  • règles. Les douleurs les jours critiques sont de nature paroxystique, peuvent donner aux membres inférieurs;
  • maladies du tractus gastro-intestinal. Digestion, maladie de l'intestin grêle, apparition d'une lourdeur dans l'estomac - tout cela peut affecter l'apparence de la sacrodinia. Les autres symptômes secondaires de ces pathologies sont les troubles des selles (constipation ou diarrhée), la formation accrue de gaz, les coliques intestinales.

La grossesse comme cause

La douleur sous le bas du dos droit chez une femme est le plus souvent observée pendant la grossesse. En raison de l'augmentation du poids, la colonne vertébrale et les muscles lisses du dos ont une lourde charge. Le ventre qui grandit progressivement déplace le centre de gravité, la future mère doit plier le dos dans le bas du dos. Cela affecte négativement la colonne vertébrale sacrée et provoque l'apparition de sacrodinia..

Les sensations désagréables pendant la gestation s'expliquent également par un déséquilibre hormonal, une pression fœtale sur le sacrum ou un changement de position du bébé dans l'utérus. Après la naissance, la douleur devrait disparaître d'elle-même.

Diagnostique

L'apparition de sensations douloureuses dans le sacrum est l'occasion de consulter un médecin. Étant donné que les causes de la sacrodinia sont assez diverses, un examen complet est nécessaire. Besoin de consulter des spécialistes étroits: traumatologue, neurologue, orthopédiste, urologue et gynécologue. Un examen physique avec antécédents médicaux est nécessaire: clarification de la localisation de la douleur, de la nature, de la force et de l'intensité de la douleur, là où elle donne, lorsqu'elle s'intensifie et diminue, la présence de symptômes concomitants.

Les tests de laboratoire et instrumentaux avec sacrodinia sont les suivants:

  • tests sanguins et urinaires généraux et détaillés;
  • radiographie pour déterminer l'état des structures osseuses de la colonne vertébrale, détecter les hernies, les déplacements des disques et d'autres pathologies;
  • l'imagerie par résonance magnétique est généralement prescrite pour identifier les pathologies gynécologiques;
  • la tomodensitométrie des organes pelviens, de la colonne lombo-sacrée et des os pelviens est nécessaire pour leur étude détaillée, l'identification des formations tumorales;
  • examen échographique des organes pelviens;
  • densitométrie pour déterminer la densité osseuse.

Même les problèmes articulaires «négligés» peuvent être guéris à la maison! N'oubliez pas de l'étaler une fois par jour..

Traitement Sacrodinia

Que faire quand ça fait mal en dessous du bas du dos chez les femmes? La thérapie thérapeutique de la sacrodinia devrait éliminer la source de la douleur. L'automédication n'est pas recommandée. Le déroulement du traitement doit être établi par le médecin traitant en tenant compte du diagnostic établi, de la présence de maladies concomitantes et de l'état général du patient.

Les principaux éléments de la thérapie comprennent:

  • prendre des médicaments. Sous forme de comprimés ou d'injections, des analgésiques, des blocages de novocaïne anesthésiant (pour les attaques sévères), des AINS, des médicaments pour soulager les crampes musculaires, des antibiotiques, des sédatifs, des vitamines du groupe B, des médicaments hormonaux sont prescrits;
  • exposition locale. L'utilisation de pansements médicaux réduit les crampes musculaires, détend les muscles, soulage l'enflure et la douleur;

Le cours de la prise de médicaments et de pommades locales est choisi strictement par le médecin après avoir découvert la cause de la douleur sous le bas du dos chez les femmes.

  • physiothérapie. Thérapie UHF, courants de Bernard, électrophorèse avec hydrocortisone, massage, acupuncture, applicateur Lyapko. Ces procédures réduisent l'intensité de la douleur, soulagent la tension musculaire, suppriment le processus inflammatoire, améliorent la circulation sanguine, rétablissent la position correcte des organes pelviens, renforcent le système immunitaire;
  • physiothérapie. Il n'est prescrit qu'après avoir soulagé les douleurs lombaires aiguës, lorsque le patient a besoin d'un repos complet. Un ensemble d'exercices pour la douleur est sélectionné individuellement par le médecin traitant et comprend des exercices pour le développement de la région lombo-sacrée;
  • corset orthopédique. Cette conception est une orthèse de soutien pour la colonne vertébrale, ce qui limite sa mobilité et réduit la charge sur les structures osseuses et cartilagineuses;
  • intervention chirurgicale. Les douleurs atroces dans le sacrum, qui ne peuvent pas être éliminées en prenant des analgésiques et des blocages médicamenteux, nécessitent une approche plus sérieuse - la chirurgie. Au cours de l'intervention, la partie affectée du composé lombaire et coccyx est restaurée ou les structures et les tissus osseux et cartilagineux sont complètement remplacés.

Le traitement de la douleur lombo-sacrée ne doit pas se limiter à l'utilisation d'analgésiques et d'agents topiques. Dans la plupart des cas, la sacrodinia est un symptôme de pathologies plus graves qui nécessitent un diagnostic et une thérapie en temps opportun. Ensuite, nous pouvons espérer un résultat favorable et l'élimination des sensations douloureuses.

Recommandations générales pour le traitement des blessures

  1. Immédiatement après une blessure, appliquez une compresse froide sur le site des dommages. Cela empêchera le développement du processus inflammatoire..
  2. Exclure l'activité physique, limiter la mobilité de la zone blessée.
  3. En tant que traitement médical, utilisez des analgésiques et des anti-inflammatoires. L'utilisation de pommades locales et de suppositoires rectaux à base d'AINS est autorisée..
  4. À mesure que la douleur diminue, après 3-4 jours, les exercices pulmonaires du cours de thérapie par l'exercice sont autorisés à réchauffer le lombo-sacré.

Si la blessure n'a pas de fractures, après 2-3 semaines, une récupération complète se produit: la douleur disparaît et la personne reprend sa vie habituelle.

Méthodes alternatives de traitement

L'utilisation d'une médecine alternative sans le consentement de votre médecin est strictement contre-indiquée, car de graves dommages à la santé peuvent être infligés. S'il n'y a pas de contre-indications et que la cause de la douleur dans le sacrum a été déterminée, vous pouvez utiliser des plantes médicinales.

Infusion à base de plantes

  1. Mélanger 1 c. fleurs sèches d'immortelle et de calendula, feuilles d'épilobe, pousses de bruyère, herbe de trèfle doux, reine des prés, agripaume, prêle et racine de pissenlit.
  2. De la collection, prendre 8 g et broyer en poudre.
  3. Versez 400 ml d'eau bouillante, laissez mijoter au feu pendant 3 minutes et insistez 1,5-2 heures sous une serviette.
  4. Filtrer et boire 100 ml une demi-heure avant les repas.
  5. La durée du traitement est de 2 mois.

Composition "Avicenne" pour le broyage

  1. Placer 15 lames de rasoir dans 96% d'essence de vinaigre.
  2. Insister 2 semaines pour se dissoudre complètement.
  3. Mélanger ensuite la térébenthine purifiée, le camphre et le chlorure d'ammonium (50 g chacun).
  4. Ajouter au mélange 5 g de goudron de bouleau, 100 ml d'alcool à 96% et 100 ml d'essence de vinaigre prête à l'emploi avec du fer.
  5. Utiliser pour broyer la région lombo-sacrée, en secouant précédemment.

Teinture pour le broyage

  1. Dans 1 litre l'huile d'olive ajouter 300 g de feuilles et de fleurs de lilas.
  2. Insister pendant un mois sur le rebord de la fenêtre, filtrer.
  3. Frottez le bas du dos deux fois par jour pendant un mois.

Teinture d'alcool

  1. 100 g de feuilles d'eucalyptus pour ½ litre d'alcool (alk. Pas moins de 40%).
  2. Insister 7-10 jours.
  3. Utiliser pour moudre.

Teinture pour compresses

  1. 5 cuillères à soupe. mélanger le jus de radis noir avec 1 cuillère à soupe. miel chaud, ½ cuillère à soupe. alcool (40% alk.) et 1 cuillère à soupe. l sel cuit à la vapeur.
  2. Bien agiter.
  3. Frottez la zone douloureuse en appliquant du papier compressé sur le dessus pendant 2 heures.

Infusion de laurier

  1. Broyer la feuille de laurier, recouvrir d'huile végétale afin de recouvrir complètement les matières premières sèches.
  2. Insister 2 semaines à température ambiante.
  3. Utilisation pour compresses, résistantes de 3 à 6 heures. Répéter tous les deux jours pendant un mois.

Bouillon de bain

  1. 500 g de bourgeons de pin versent 5 litres d'eau et cuisent 10 minutes, filtrent.
  2. Versez dans un bain, dilué avec de l'eau, de sorte que la température ne dépasse pas 37 degrés.
  3. Prenez un bain pendant 20 minutes tous les deux jours.

Bain aromatique aux huiles essentielles

  1. Mélanger 8 gouttes d'huile de camomille, de gingembre et de citron.
  2. Ajouter au mélange ¼ Art. lait ou crème.
  3. Ajouter la composition à un bain rempli d'eau à une température de 37 degrés.
  4. Prenez un bain 20-30 minutes 3 fois par semaine.

Sans examen préalable par un médecin, il n'est pas recommandé d'effectuer les procédures suivantes à domicile:

  • réchauffer la zone de localisation de la douleur, car si sa cause est un processus inflammatoire;
  • ajuster indépendamment les vertèbres;
  • prendre des analgésiques.

La prévention

Pour prévenir la sacrodinia, de simples mesures préventives sont recommandées:

  • vivre une vie saine;
  • maintenir une alimentation équilibrée, ce qui est très important pour renforcer les muscles et les os. Aliments particulièrement utiles contenant du calcium, des vitamines et des minéraux - produits laitiers, herbes, noix, légumes et fruits frais;
  • en cas de gêne douloureuse dans le service sacré, on ne peut pas faire de mouvements brusques, faire de l'activité physique et du sport;
  • éviter le stress, se détendre davantage;
  • prêter attention aux conditions de travail, ajuster les charges physiques et sportives, surveiller la posture;
  • consulter régulièrement des médecins et diagnostiquer en temps opportun.

L'apparition d'une douleur débilitante dans la partie inférieure du bas du dos chez la femme est due à diverses pathologies. Par conséquent, si de tels troubles surviennent, ne retardez pas l'appel à l'aide médicale. Il est extrêmement important de déterminer correctement l'étiologie de la douleur et de prendre des mesures pour traiter la maladie. Après tout, une maladie détectée en temps opportun est une garantie de succès du traitement et un résultat favorable.

Douleur dans le bas du dos à gauche, ce qui donne à la fesse et à la jambe

Lorsqu'une personne a des douleurs dans le bas du dos à gauche, donne aux fesses et aux jambes, les causes de la douleur sont plus souvent associées à la colonne vertébrale. Une autre douleur lombaire s'étendant à la jambe peut déranger le patient en raison de processus pathologiques se produisant dans les organes internes. Pour clarifier les facteurs qui provoquent des maux de dos, la nature de la douleur avec les symptômes qui l'accompagnent est prise en compte, des procédures de diagnostic supplémentaires sont également effectuées, un traitement est prescrit.

Causes, localisation et nature de la douleur

Les causes des douleurs au bas du dos sont nombreuses. Si le mal de dos donne à la fesse et à la jambe, le patient peut souffrir:

  • Hernie ou saillie du disque située entre la vertèbre lombaire.
  • Lésion de la moelle épinière.
  • Échec hormonal.
  • Maladies rhumatismales.
  • Oncologie.
  • Pathologies du système urinaire.
  • Hypo, carence en vitamines.
  • L'ostéoporose.
  • Syndrome de facette.

En outre, la douleur de la région fessière et du bas du dos est causée par les phlegmons, les abcès, l'ostéomyélite, les furoncles, le coccyx, le rectum et d'autres processus pathologiques. Si le patient a des douleurs au bas du dos et que la douleur sera donnée à la cuisse, elles sont provoquées par une protrusion, une hernie des disques intervertébraux. Lorsque le patient a une hyperhidrose, il est très probable qu'il ait une oncologie vertébrale ou que le nerf sciatique soit blessé.

Lorsqu'une personne ressent une douleur dans le segment lombaire et que la douleur perturbe la droite par derrière, plus près de la fesse ou vers la gauche, il y a une forte probabilité que le nerf sciatique soit blessé. La douleur qui irradie vers la zone fémorale antérieure peut provoquer des modifications pathologiques du nerf fémoral. Des douleurs muettes dans la région lombaire et l'articulation du genou peuvent signaler une oncologie du système reproducteur, des changements arthritiques de l'articulation de la hanche.

Avec la sciatique, les racines nerveuses du segment vertébral sacré sont compressées. La douleur affectera le bas du dos, la région fessière avec l'articulation du genou. Avec l'ischialgie lombaire, toutes les fibres nerveuses de la colonne vertébrale sont compressées. Le processus pathologique est caractérisé par une douleur dans le bas du dos, s'étendant à toute la colonne vertébrale, tandis que la douleur couvre la région fémorale inférieure.

Ostéochondrose

Avec l'ostéochondrose, le métabolisme eau-sel est perturbé, des processus de dégénérescence, de dégénérescence de la colonne vertébrale avec déformation des disques situés entre les vertèbres se produisent. Les muscles fessiers seront douloureux en raison de modifications ostéochondrotiques affectant la région lombaire et sacrée de la colonne vertébrale. Douleurs douloureuses, aggravées pendant un travail physique épuisant, une exposition à de basses températures, et aussi lorsqu'une personne se tourna brusquement.

  • En plus de la douleur des fesses, une gêne est ressentie dans le sacral, le coccygien, le lombaire, la hanche.
  • Une hypertonie des fesses, des muscles lombaires, des jambes est observée.
  • Mobilité limitée de la colonne vertébrale, de l'articulation de la hanche, les muscles de la colonne vertébrale sont surmenés.
  • Les myofibres de la zone fémorale tibiale sont affaiblies, la sensibilité est réduite. Le patient sent qu'il pique dans ses jambes, "chair de poule".

Radiculite

La pathologie est le résultat de changements ischialgiques et sciatiques lombaires. Il existe un syndrome de douleur lombaire aiguë et tirante avec une irradiation vers la jambe gauche ou droite. Causée par l'exposition à de basses températures, des mouvements brusques, un travail physique exténuant, y compris le levage d'objets lourds.

L'activité motrice du patient est réduite, il est boiteux, ses doigts sur ses membres inférieurs sont engourdis, ses jambes sont froides ou chaudes, il a l'impression que des "chair de poule" rampent sur eux. Après un certain temps, la douleur peut disparaître, puis elle s'intensifiera.

Hernie intervertébrale

Dans cette condition pathologique, des symptômes sont observés:

  • Dans les jambes, le dos, les picotements, une personne sent la chair de poule sur eux, le bas du dos.
  • Douleur tiraillante sur les côtés des cuisses, les jambes engourdies.
  • Membres affaiblis.
  • Miction involontaire.

Si la hernie augmente de diamètre, la douleur s'intensifie et se propage au pied. Avec une hernie, la destruction du disque intervertébral se produit, de sorte que les nerfs sont violés, le dos est mal endolori sous le bas du dos, la douleur irradie vers le membre inférieur droit ou gauche. La douleur, le tir, le forage, la nature sourde de la douleur sont observés.

L'inconfort est provoqué par l'haltérophilie, les virages serrés, les blessures. La douleur est soudaine, affecte un côté. La douleur bilatérale est moins courante. Après 7 à 10 jours, douleur de la partie inférieure du bas du dos au membre inférieur, la personne commence à boiter.

Sciatique

Lorsque le nerf sciatique est enflammé, serré, la région lombaire fait mal, le syndrome de la douleur irradie vers la surface arrière du membre inférieur. Ce nerf s'enflamme en raison de:

  • Exercice excessif.
  • Exposition à basse température.
  • Anomalies vertébrales (hernie de Schmorl, ostéophytes).
  • Ostéochondrose du segment lombaire.
  • Oncologie, tuberculose lombaire.
  • Situations stressantes entraînant une altération du métabolisme musculaire.

Les membres inférieurs deviennent moins sensibles, ils deviennent engourdis, l'inconfort s'intensifie. Après le réveil, le patient étire sa jambe, qui est difficile à plier, se plie. La douleur est constamment observée, le tonus des muscles de la colonne vertébrale est augmenté, les fonctions du système excréteur sont altérées.

Blessures

Les ecchymoses sont le traumatisme le plus fréquent des structures des tissus mous de la zone fessière, surviennent lorsqu'une personne tombe, frappe. Il est douloureux pour le patient de s'asseoir, une pression sur la zone affectée provoque une gêne, un hématome se forme sous la peau. Si le patient bouge sa jambe, cela lui fait mal. Après quelques jours, le syndrome douloureux disparaîtra de lui-même..

Si l'articulation de la hanche est luxée, la personne est très endolorie à l'intérieur de la région fessière, dans la région inguinale, dans les muscles fémoraux. Le membre inférieur est immobile, est en position forcée. Les tissus mous sont enflés, fessiers, les muscles fémoraux sont très tendus, des ecchymoses sont visibles sous la peau.

Une fracture se produit souvent en raison d'accidents, d'une chute de hauteur, causée par un coup violent. Lorsqu'il est blessé, le patient souffre de fortes douleurs. Les articulations perdent leur mobilité, les tissus mous sont enflés, les hématomes sont visibles sous la peau. Les blessures graves provoquent une douleur intense, si le patient n'élimine pas la douleur, alors un choc traumatique.

Arthrite

L'articulation de la hanche s'enflamme pour diverses raisons. Il y a un syndrome douloureux à l'intérieur de la région fessière lorsqu'une personne marche. Une hyperthermie avec gonflement de la peau dans la zone touchée est observée..

Avec une forme purulente d'inflammation articulaire, les articulations de la hanche avec les fesses font mal avec une activité physique minimale. Une personne souffre d'hyperthermie, elle est très fatiguée, l'articulation touchée est hyperémique, elle est enflée.

Avec l'inflammation des articulations rhumatoïdes, le syndrome douloureux affecte les articulations de la hanche des deux côtés, elles sont contraintes le matin. Les pathologies infectieuses du système respiratoire et d'autres infections s'accompagnent souvent d'arthrite réactive..

Le syndrome de la douleur aiguë se manifeste à l'intérieur de la zone fessière, une hyperthermie, d'autres manifestations du processus infectieux sont observées. Avec l'arthrite psoriasique, les articulations de la hanche sont affectées par le psoriasis. Le syndrome de la douleur se manifeste à l'intérieur de la zone fessière, la peau de la zone touchée est cyanotique.

Arthrose

Dans cette condition pathologique, les tissus articulaires de la hanche sont détruits en raison de processus dégénératifs et dystrophiques et les fonctions articulaires seront altérées. Au stade initial du processus pathologique, une douleur douloureuse se produit lorsqu'une personne marche. Ensuite, l'inconfort devient plus intense, irradiant vers l'aine, la cuisse. Au stade final, une douleur intense tourmente constamment le patient.

Douleur chez les femmes enceintes

La douleur chez les femmes enceintes dans la région fessière est due à une surcharge musculaire lombaire, aux muscles fessiers, aux membres inférieurs, au bassin, car l'utérus avec le fœtus est agrandi. L'utérus comprime les tissus vasculaires et nerveux du bassin, la colonne vertébrale est surchargée, le centre de gravité se déplace. Une douleur intense sous forme de lumbago pendant la grossesse est observée à 36 ou 40 semaines. Lorsqu'une femme accouche, les symptômes devraient disparaître, s'ils ne disparaissent pas, vous devez consulter un spécialiste.

Diagnostique

Pour établir un diagnostic, le médecin recueille une anamnèse, oriente le patient vers des mesures diagnostiques. Une imagerie par résonance magnétique ou calculée du segment lombaire est effectuée, les organes situés dans la cavité abdominale sont examinés par échographie et une étude électromyographique est effectuée. De plus, des diagnostics de laboratoire et d'autres méthodes de recherche sont effectués..

Quand de l'aide est nécessaire

Si une personne a une douleur insupportable avec une irradiation de la fesse, de la jambe, les analgésiques n'aident pas, il y a une hyperthermie avec dysfonctionnement des organes digestifs, la jambe est immobile, alors une attention médicale urgente est nécessaire.

Traitement

La thérapie est effectuée après avoir établi les causes du processus pathologique. Un médicament avec des procédures physiothérapeutiques est indiqué. Pour éliminer le processus inflammatoire, ils sont traités avec des médicaments non stéroïdiens qui soulagent l'inflammation..

Pour éliminer l'œdème, ils sont traités avec Lasix, Furosemide. Contre les spasmes, l'utilisation de Trental avec Drotaverin est indiquée. Avec l'aide de Midokalm, qui a un effet relaxant musculaire, les muscles se détendent, la douleur est éliminée. En raison de l'utilisation à long terme des chondroprotecteurs, le tissu cartilagineux est restauré, le métabolisme est normalisé. Si le processus inflammatoire avec douleur ne disparaît pas, des corticostéroïdes sont utilisés. Traité avec Diprospan, Prednisolone.

Vous pouvez éliminer la douleur avec des analgésiques. Ils sont traités avec Paracetamol, Nise, Sedalgin. La microcirculation peut être normalisée à l'aide de Piracetam, Actovegin, Glycine. Dans l'appendicite aiguë, les analgésiques ne sont pas utilisés, car le risque de péritonite augmentera. Dans ce cas, une intervention chirurgicale est indiquée..

L'utilisation de procédures physiothérapeutiques est montrée. Effectuez 10 à 15 séances de massage, acupuncture, thérapie au laser, galvanothérapie. Le corps est affecté par des courants de fréquences différentes pour l'anesthésie, la relaxation, la magnétothérapie avec électrophorèse, des applications avec de l'ozokérite, de la paraffine sont également utilisées..

Physiothérapie

L'exercice thérapeutique (LFK) n'est utilisé que lorsqu'il n'y a pas d'exacerbation. La gymnastique est sélectionnée par le médecin individuellement pour chaque patient. Le médecin prend en compte les caractéristiques individuelles du patient, la gravité de la pathologie. Un ensemble approximatif d'exercices:

  • Vous devez vous asseoir sur le sol, garder vos jambes ensemble, les mains le long du corps. Il doit être levé sur les orteils en levant les mains et en déviant la zone lombaire. Effectuez 15 fois.
  • Vous devez vous agenouiller, les paumes posées sur le sol. Il devrait se plier et se plier 15 fois.
  • Il faut s'allonger sur le dos, les bras sont tirés le long du corps. Les jambes sont soulevées à angle droit, puis elles sont abaissées, le bas du dos ne se détache pas du sol. Effectuez 10 fois.

Traitements alternatifs

En plus du traitement principal, des méthodes alternatives sont utilisées. Avant de les utiliser, vous devriez consulter un médecin. La châtaigne, broyée sous forme de poudre, avec du saindoux fondu, de l'huile de camphre en proportions égales est prise. Les composants sont soigneusement mélangés, appliqués sur une tranche de pain brun, qui est appliqué sur un pied endolori et maintenu pendant 45 minutes à 1 heure.

4 morceaux de protéines sont extraits d'un œuf de poule, mélangé à 100 g de vodka. Faire un pansement chauffant sur la zone affectée. Après 2 heures, la composition doit être lavée, cette compresse est appliquée 3 fois en 7 jours. Il faut prendre du poivre noir 100 g et 300 g de vodka, verser dans un récipient, refermer, insister 14 jours dans une pièce sombre. Frottez la zone affectée, qui est ensuite enveloppée. Vous pouvez le frotter avec de la teinture 2 fois en 7 jours.

Une décoction d'écorce de chêne est préparée, dans laquelle 2 cuillères à soupe de poudre de moutarde avec 1 cuillère à café d'huile d'amande sont ajoutées. Les composants sont soigneusement mélangés, puis des lotions quotidiennes sont appliquées sur la zone affectée. Les ingrédients sont broyés et mélangés dans des proportions égales: lavande à la camomille, racine de pissenlit à la prêle, millefeuille. 500 ml d'eau sont versés, bouillis 30 minutes, puis 100 g de graisse de porc sont ajoutés. Le pansement est imprégné de ce mélange, appliqué sur la zone affectée, puis la composition doit être lavée.

De l'eau tiède est versée dans le bain, du sel marin n'est pas ajouté à plus de 200 g avec 50 ml de jus de citron. Vous pouvez également ajouter 5 gouttes d'huile essentielle de lavande et d'huile de pépins de raisin. Il est conseillé d'être dans le bain pendant 20 minutes, puis vous devez vous habiller chaudement et vous allonger. 100 g de cônes de houblon finement hachés, mélangés à 150 g de graisse de porc, laisser reposer 7 jours. Cette pommade est appliquée sur le segment affecté, appliquée tous les jours pendant 14 jours.

Prendre 1 cuillère à soupe de millepertuis haché, auquel 200 ml d'eau bouillante sont ajoutés, insister 10 minutes. Buvez 1 cuillère à soupe par jour pendant 30 jours. S'il y a des douleurs dans les fesses, le dos, les jambes, vous devez consulter d'urgence un médecin et ne pas vous engager dans l'automédication, ce qui entraînera de graves complications qui ne sont pas toujours traitables..

Douleur gauche dans le bas du dos, bas du dos du côté gauche

Diagnostic et évaluation du bas du dos

La douleur dans le bas du dos sur la gauche, le bas du dos sur le côté gauche se produit en raison de l'irritation des fibres nerveuses, de la tension musculaire ou en tant que symptôme lointain de dommages à l'organe interne. La cause la plus courante d'une telle douleur est des problèmes de la colonne vertébrale, du système musculo-squelettique.

La clinique du Dr Ignatiev est spécialisée dans le diagnostic et le traitement des douleurs de la colonne vertébrale, des problèmes du système nerveux. La réception est sur rendez-vous.!

La douleur dans le bas du dos est également fréquente à droite et à gauche. Plus de 27% de la population adulte identifie la plainte comme la principale qui les dérange (nos sondages de 2013). Malheureusement, environ 70% ont des maladies rachidiennes avancées..

Quels organes sont à gauche, de quoi parle la douleur?! ↑

À gauche, dans la région lombaire, des organes abdominaux sont projetés, à savoir: le rein gauche, les intestins, le pancréas, la rate, l'estomac, chez la femme - l'ovaire gauche.

Dans les maladies aiguës des organes internes, en règle générale, la température, les frissons, la rétention fécale ou la diarrhée apparaissent avec de la douleur, des changements d'urine, des douleurs de traction apparaissent dans le bas-ventre, une défaillance des menstruations, etc..

Les femmes souffrant de douleurs au bas du dos devraient consulter un gynécologue, les hommes devraient consulter un urologue. Il est également nécessaire de procéder à une échographie des organes internes, pour passer une analyse générale de l'urine, du sang. Il est recommandé aux personnes de plus de 45 ans d'effectuer un ECG.

S'il n'y a pas de problèmes significatifs avec les organes internes lors d'examens supplémentaires, il est nécessaire d'examiner la colonne vertébrale. Les méthodes de diagnostic les plus fiables sont un examen par un vertébrologue, une IRM des lombaires.

Quelle douleur au bas de la colonne vertébrale du côté gauche indique des problèmes de dos?! ↑

Il existe généralement 2 types de douleur:

2) Une douleur aiguë, insupportable, coupante, brûlante et intense dans le bas du dos. C'est un signe de lumbago aigu, qui limite généralement les mouvements et survient après une baisse de température. Souvent, les patients remarquent une telle douleur après avoir pris une douche, un massage intensif ou une hypothermie. Cette douleur est aggravée par le mouvement, la flexion, la toux ou la respiration profonde..

Si la douleur dans le bas du dos donne à la jambe ou à la fesse - cela indique des dommages aux racines nerveuses de la région lombaire inférieure. Une douleur éloignée indique une maladie grave qui se reflète déjà dans toute la racine.

Douleur dans le bas du dos, combinée à une douleur à l'aine, l'abdomen indique des dommages aux vertèbres lombaires supérieures.

La douleur à long terme peut devenir un engourdissement de la jambe, entraînant une perte de fonction et une paralysie.

La douleur en marchant, en courant peut indiquer une inflammation du nerf sciatique, l'apparition du syndrome du piriforme.

Diagnostic de la mobilité lombaire vers la gauche

Douleur au bas du dos gauche pendant la grossesse ↑

La douleur dans le bas du dos pendant la grossesse indique l'incapacité de la colonne vertébrale à résister à un stress accru. Si les problèmes s'aggravent, la grossesse peut être compliquée par une hypertonie utérine ou une naissance prématurée.

Dans certains cas, le traitement doit être commencé même pendant la grossesse, ce qui contribue à une récupération rapide..

De graves douleurs au bas du dos à gauche de la colonne vertébrale, dans l'abdomen, donnent à la jambe gauche - en fin de grossesse, parle souvent de tension du muscle lombaire-iliaque gauche.

Après l'accouchement, les femmes enceintes devraient subir une correction de la colonne vertébrale pour éviter les problèmes de dos chroniques..

Caractéristiques de la douleur chez un enfant

La lombalgie n'est pas typique des enfants, la présence de scoliose, cyphose, maladies aiguës doit être exclue. Plus tôt le premier mal de dos apparaît, pire est le pronostic du traitement.

Comment traiter les douleurs au bas du dos gauche?!

Le diagnostic de la colonne vertébrale vous permet de déterminer la véritable cause. Souvent, vous pouvez trouver des néoplasmes dans le système nerveux, la moelle épinière, des lésions inflammatoires, un accident vasculaire cérébral, etc..

Si une hernie intervertébrale, une protrusion ou une autre maladie est détectée, le traitement dure de 10 à 45 jours, dans la plupart des cas, le traitement n'est pas chirurgical.

Les maladies de la colonne vertébrale en cours d'exécution peuvent être moins bien traitées, s'il y a des douleurs dans la jambe, les côtes ou l'abdomen, une intervention chirurgicale n'est pas exclue pour restaurer les fonctions de la jambe.

Bonjour, j'ai eu une douleur aiguë dans le dos sous le rein, sur le côté gauche, comme un mal de dos, la douleur disparaît pendant le mouvement, puis revient à nouveau, surtout si je m'allonge ou m'assieds.?

Bonjour, mon dos me fait mal en bas à gauche sous ma côte.La douleur est douloureuse dans la nature, vous pouvez sentir le point de douleur avec votre doigt, en respirant profondément il n'y a pas de douleur, quand je me penche également vers le bas ainsi que la norme, la douleur est comme une douleur musculaire.Nous avons fait une échographie des organes internes, stagnation bile, mais elle est à droite, tout comme la norme, dans la norme du gynécologue, L'année dernière, nous avons fait une image IRM d'une ostéoarthrose polysegmentaire modérée au stade de la hernie au niveau de L5-S1, protrusion du disque m / m L4-L5, spondylarthrose, spondylose de la colonne lombaire,, mais c'est ce point qui m'a fait mal et n'a pas cessé de me faire mal, l'autre jour j'étais dans un centre de rééducation, j'ai eu une distorsion pelvienne, tout le monde l'a corrigée. Mais le problème n'est toujours pas résolu, quels tests ou examens devrais-je rechercher et ce que cela pourrait être

Bonjour! Douleur dans le bas du dos à gauche (légèrement plus bas), donne un peu au bas de l'abdomen, aussi à gauche, et dans la jambe. J'ai pris 15 kg... aussi depuis plusieurs mois, douleur intense dans la poitrine gauche. Toux forte avec crachats mois. Souvent, la pression est intracrânienne et artérielle. Ce qui ne va pas chez moi?

Bonjour, dites-moi ce qui peut être - une douleur périodique du côté gauche dans la région pelvienne lorsque vous vous tournez ou lorsque vous tournez le corps, la douleur va-t-elle à l'orteil gauche? remercier!

Souvent, il y a une douleur dans le bas du dos pendant une courte période, après quoi la douleur disparaît, et tout le corps comme un coton-tige se produit même si tout tombe des mains et les jambes sentent la toux, du côté qui voit, ils demanderont pourquoi vous boitez, et je n'ai pas de chromate Je sens à quel point c'est grave et quel médecin doit être consulté. remercier
P.S. il existe d'autres types de douleur dans la région lombaire

Bonjour, le côté gauche du bas du dos fait mal, les médecins m'ont dit de passer une IRM, la colonne vertébrale est en bonne santé, je viens de dire que j'ai des muscles froids parce que je suis allé en voiture avec les fenêtres ouvertes, mais ils n'ont donné aucun traitement, seulement l'anesthésique Nimesil

Si tout va bien à l'IRM, alors à partir de la myosite, l'aide aidera les onguents anti-inflammatoires sur la zone du muscle froid commun.

La douleur sur le côté gauche du bas du dos, limite certains mouvements physiques, éloignés de la jambe gauche. Ça faisait mal du côté droit. Et donc à son tour. 6 mois. Une fois, c'est qu'il courait et ne pouvait pas s'asseoir, une douleur aiguë. Tout a commencé avec le fait que j'ai donné un coup de pied en l'air.

Pendant 2 mois, douleur douloureuse à gauche dans le bas du dos. Parfois, c'est comme tirer. Ça fait mal de se pencher, de faire des exercices physiques. Ce qui peut être connecté et qui contacter?

Bonsoir, dites-moi s'il vous plaît que les douleurs du côté gauche du bas du dos ont été données à l'aine gauche pendant environ deux ans au début il y avait une douleur aiguë que je ne pouvais ni me lever ni m'asseoir allé à la clinique là-bas ils ont attribué les injections Je ne me souviens pas du nom exact des injections mais elles ont aidé mais après quelques fois que la douleur est revenue mais pas si forte mais a commencé à donner l'œuf gauche au côté gauche de l'aine, que peut-il être Merci d'avance

Bonjour. j'ai 21 ans.
Depuis août 2016, les douleurs dans le bas du dos sont dérangeantes, notamment sur le côté gauche, cédant dans la jambe. Ils ont recommandé de nager, mais seulement pendant un certain temps, la douleur a disparu pendant environ 2 mois. Encore une fois, la douleur dans le bas du dos dérange également du côté gauche, mais la douleur est devenue encore plus forte. Ça fait mal tous les jours, jour et nuit.

Pendant environ un an, le dos fait mal dans le côté gauche avec un fort redressement et dans le côté inférieur gauche avec des virages à droite pendant la tension musculaire (comme sur la photo). Le côté gauche est bombé et constamment tendu. C'était avec de nombreux orthopédistes et quelques fois avec des ostéopathes, mais pour rien. aide moi s'il te plait

salut! Le fait est que ça me fait mal au bas du dos plus près du bassin à gauche, la douleur apparaît brutalement, je ne peux m'empêcher de me lever. C'était donc pendant la grossesse et après l'accouchement 10 mois plus tard. Qu'est ce que ça pourrait être.?

Mal au bas du dos

Bonjour. Ça fait très mal. Ça fait mal au dos du côté gauche, c'est très douloureux de marcher, allumer le lit. Ça fait une semaine. Dites-moi qui contacter, quel spécialiste?

Une consultation à plein temps est nécessaire, car il peut y avoir plusieurs raisons, je pars des organes internes, pour finir avec la radiculite habituelle.

salut! J'ai 30 ans! En 6 mois, j'ai eu une douleur sourde et sourde à l'arrière du côté gauche et ça cède dans la poitrine! Lorsque survient cette douleur imprévue, tout de suite devient inutile, l'ambiance et tout ce qu'il faut faire! S'il vous plaît dites-moi ce qu'il faut faire !

Douleur sur le côté gauche, bas du dos, intermittente, tirant, douleur aiguë sur la jambe gauche, grossesse 3 mois!?

Bonjour, parfois, en déplaçant les hanches vers l'avant, il y a une deuxième douleur sourde dans la région lombaire à gauche. Quand je cours, je mens, je me retourne, je m'accroupis, etc. les choses sont bonnes.

Bonjour, vous m'avez répondu que vous devez consulter un médecin, maintenant il n'y a pas une telle possibilité. Dites-moi, qu'est-ce que ça pourrait être? (poste ci-dessous)

Bonne après-midi. Ça fait mal au bas du dos du côté gauche, je ne peux pas me retourner, la douleur est vive et intense. Ça fait mal seulement quand je me retourne. Dis moi quoi faire.?

Consultez un médecin en personne.

Bonjour! Le côté gauche du bas du dos fait mal et cède à l'aine. Qu'est-ce que ça peut faire... Cela dure 5 jours

Très probablement, une hernie lombaire serre la racine nerveuse. Faire une IRM des lombaires.

bonne après-midi,
J'ai beaucoup de douleur dans le dos sous la taille, à gauche, à l'intérieur du bassin, surtout lorsque je bouge. Qu'est ce que ça pourrait être?
Merci d'avance.

Il est nécessaire de faire une IRM des lombaires et de consulter un vertébrologue.

Vous ne répondez à aucune question. La réponse est une, venez à nous. Vous ne pouvez donc pas vous tourner vers de l'aide

Afin d'aider le patient dans le traitement, la présence est nécessaire. Nous ne prescrivons aucun médicament ni aucune procédure, notre méthodologie ne comprend pas cela. La consultation en ligne a été créée afin de déterminer le patient avec qui notre méthode de traitement peut aider ou coordonner l'appel à d'autres spécialistes..

salut! J'ai de fortes douleurs dans le bas du dos comme si on me tirait dessus. Je ne peux pas bouger. Passe ensuite vingt minutes. A donné naissance
il y a un mois. Pendant la grossesse, on m'a diagnostiqué une scoliose thoracique 1-2st. Et torochalgie (quelque chose comme ça) que faire me dire s'il vous plait merci

Je souffre de diabète de type 1 depuis 2010.
des douleurs sévères sont apparues dans l'hypochondrie droite et gauche, le bas du dos, les articulations articulaires-fémorales, puis à gauche, puis à droite, des douleurs dorsales, des os Et des articulations plus petites, j'ai 53 ans, j'ai reçu un diagnostic de diabète pour la première fois en 2010, bien qu'il soit apparu 5 ans 6 plus tôt, lorsque j'ai commencé à boire beaucoup de liquides, la diurèse a fortement augmenté, la transpiration, en particulier de la tête et du haut du corps, une intolérance au temps chaud est apparue. Les phénomènes mentionnés ci-dessus peuvent-ils être réduits par la médecine moderne?

Cette question n'est pas pour nous, mais pour votre endocrinologue. Nous ne sommes pas impliqués dans le traitement du diabète.

Bonjour!
35 semaines de grossesse. Les tests sanguins et urinaires sont bons. Échographie des reins et de la vessie sans pathologies. Le cholestérol est légèrement élevé, ce qui s'explique par la norme pendant la grossesse.
Avant la grossesse, une érosion de l'estomac, des ulcères duodénaux cicatriciels, une acidité accrue ont été révélés.
Le fruit est étalé à l'envers.
Douleur dans le bas du dos à gauche, surtout en marchant. Commencer à boiter.
Je dors souvent sur le côté gauche, car en position couchée à droite, la veine interne est serrée et le fœtus est plus actif, la douleur donne à la région inguinale.
En position couchée sur le côté gauche, la jambe gauche commence à faire mal à l'extérieur, comme une douleur osseuse douloureuse. Tolley de l'arrière vers la gauche donne, ou d'une longue telle position.

Les maux de dos pendant la grossesse sont fréquents. Après l'accouchement, vous devrez consulter un médecin pour une consultation et un examen de votre colonne vertébrale. Cordialement votre

Bonjour, le problème est dans le bas du dos, sur le côté gauche. Blessé en février de cette année en jouant au soccer. Au début, il était douloureux de marcher, mais le lendemain, c'est devenu plus facile, au fil du temps. Maintenant, il a recommencé à jouer au football, les douleurs reviennent. Je ne suis pas allé chez le docteur.

Bonjour, il y a une douleur dans le bas du dos du côté gauche. Blessé en faisant du sport.

Bonjour, le côté gauche du bas du dos fait mal. Auparavant, ça faisait aussi mal mais pas tellement. J'ai pris une douche après ça, la douleur a commencé, la jambe n'a pas fait mal quand je bouge le bas du dos
b

salut! Mon bas du dos me fait mal du côté gauche uniquement lorsque je me penche vers la droite et vers l'avant. a commencé à faire mal après le sommeil. La douleur ne s'abandonne nulle part, l'urine est normale. Je pense que le muscle spinal fait mal ou le muscle intercostal. Je me suis engagé dans la lutte et, semble-t-il, n'interfère pas. Qu'est ce que ça pourrait être?

Bonjour, je m'inquiète des douleurs dans le bas de l'abdomen sur la gauche; l'entrejambe descend vers la jambe gauche; il y a des pertes vaginales; des gouttes d'hémogaline; des tests réussis; des échographies; rien n'a été trouvé; gynécologue; rien trouvé; que faire; l'esprit; je ne sais pas; peut-être que vous conseillerez à l'avance merci

Douleur lombaire sur le côté gauche douloureuse et douleur constante pendant deux mois. PAS tranchant, pas coupant. ça ne va pas mieux ou pire. Le médecin a prescrit de prendre du mazhezik, un frottis avec du voltaren et un patch.
Est-il possible d'aller se faire masser? ça ne fera pas mal? Merci beaucoup d'avance

Bonjour, un tel problème fait mal au dos dans la région lombaire du bas à gauche à des douleurs aiguës déjà le deuxième jour qu'il pourrait être?

Faire une IRM du bas du dos, éventuellement une saillie.

Dmitry, 26 ans, au cours des deux derniers jours, en marchant, en tournant le corps, en descendant du pas, une douleur sourde dans la région lombaire au-dessus de la fesse gauche se produit parfois, parfois juste une douleur parfois, la douleur s'accompagne d'une légère relaxation de la jambe (en réaction à la douleur). Le travail est actif mais sans poids lourds, juste toute la journée à pied. A part ça, aucun symptôme..

bonjour, dis moi quoi faire, après le sommeil, le bas du dos fait mal, surtout sur le côté gauche, ça fait mal même pendant le sommeil, je me retourne et me réveille de la douleur. Pendant la journée la douleur s'apaise un peu, le soir elle a presque disparu. Merci d'avance.

Bonjour! Les douleurs ont commencé dans le bas de l'abdomen. Si vous vous asseyez longtemps ou vous penchez (plantez des graines dans le jardin), ça fait mal quelques minutes pour se redresser. Au début, la douleur n'était pas fréquente. Un an plus tard, les maux de dos (dans la colonne vertébrale) ont commencé. Je suis allé chez le gynécologue et j'ai été diagnostiqué Les fibromes utérins ne sont pas grands, les adhérences du bassin. Le médecin a dit qu'il n'y en avait pas de douleur. Référé à un urologue. L'échographie rénale a montré: le rein est une formation anéchogène droite de 16 mm sur 11 m, le rein gauche dans les formations hyperéchogènes de projection jusqu'à 5 mm de taille. dit que la douleur ne peut pas être. Maintenant, les douleurs dans le côté gauche ont commencé. Les tests sanguins et urinaires ont dit bien, mais chaque matin je me réveille d'une douleur intense dans le bas du dos, maintenant du côté gauche. Lorsque vous marchez ou buvez des kétans, la douleur disparaît. Dites-moi quoi faire ? Quoi d'autre à examiner? Qui contacter? Quelles sont les douleurs? Merci!!

mon dos me fait mal sur le côté gauche en dessous, avec inspiration et effort, température 38 qu'est-ce que c'est?

salut! J'ai un problème, le 24 juillet, il y a eu 3 naissances, ils ont fait une anesthésie péridurale, parce qu'il y avait une troisième césarienne. Maintenant, je suis tourmenté par des maux de dos et de fortes douleurs lombaires. Douleur particulièrement vive sur le côté gauche dans le bas du dos, je ne peux pas marcher et m'asseoir. Fatigue, frissons le soir, la température semble normale et l'état est dégoûtant. Que devrais-je faire? Quels examens dois-je subir? Je vous demande de donner une réponse détaillée et de ne pas laisser ma question sans réponse. Merci d'avance.

Vous devez faire une IRM de la colonne lombaire, passer un test sanguin général avec la formule. Si le problème de la douleur est associé à des hernies ou à un pincement des racines nerveuses dans le bas du dos, l'IRM le montrera! Après cela, vous pouvez planifier un rendez-vous pour une consultation et un traitement à la clinique. Pour ce faire, vous devrez contacter par numéros de contact. avec respect

Bonjour ! J'ai une grossesse de 4 mois. le dos en bas à gauche a commencé à faire mal en marchant et en se pliant. Dites-moi, qu'est-ce que ça pourrait être? Auparavant, ce n'était pas

Tu es enceinte! Votre colonne vertébrale se reconstruit, les maux de dos sont fréquents dans cette position. Une charge supplémentaire est placée sur la colonne vertébrale, surtout s'il y a des troubles associés à la scoliose. Si la douleur ne disparaît pas d'elle-même, contactez votre gynécologue et neurologue!

Des douleurs sourdes se produisent dans le bas du dos GAUCHE lorsque je suis assis. Si je conduis une voiture pendant longtemps, ces douleurs commencent à céder dans la jambe. Quand je bouge, je pars ou je vais me coucher, la douleur disparaît.

Il est nécessaire d'examiner la colonne vertébrale pour des hernies intervertébrales. Pour ce faire, faites une IRM de la colonne lombaire.

salut! J'ai une question. Je vais vous dire tout de suite 16 ans et le problème est dans le bas du dos à gauche, le fait est qu'en décembre 2014 j'ai glissé sur la glace et je suis tombé sur le côté gauche, je suis tombé dur. La douleur n'a pas commencé tout de suite; elle est venue plus tard dans 2-3 jours; je l'ai remarqué, mais je n'ai pas eu le temps d'aller chez le médecin depuis que j'étudiais à ce moment-là, mais la douleur a progressivement diminué et il était plus facile pour moi de marcher, même pour courir, pas sur de longues distances. Et d'une manière ou d'une autre sur l'éducation physique, je sursautai brusquement et mon dos me saisit pour que je pensais que je mourrais, là la douleur était presque à la perte de conscience, juste insupportable.
Et maintenant l'été 2015 et la possibilité d'aller chez le médecin. Je suis allé pour une radiographie mais... Ils se sont moqués de moi là-bas que cela s'était passé en hiver et ont dit "garçon viens d'ici." Je suis rentré et ma question a mûri.
Quelles conséquences pourraient être les prochaines? Qu'est-ce que je suis supposé faire? dis moi si tu veux.
Pourrai-je sauter, courir comme avant? S'il vous plaît, aidez.

Vous devez passer une IRM de la colonne lombaire et consulter un médecin. La radiographie ne montrera rien - c'est pourquoi ils se moquaient de vous, la radiographie est effectuée lorsqu'il y a suspicion de fracture après une blessure, étant donné que six mois se sont écoulés - ce n'est pas pertinent. À l'IRM, vous pouvez voir les effets des traumatismes, la présence de protubérances, la violation des racines nerveuses - qui causent des maux de dos. Ce n'est qu'après l'examen qu'il sera possible de parler de sport. Mais tant que la douleur est présente, abstenez-vous-en. Cordialement votre.

salut! Ce soir, je me suis réveillé d'une terrible douleur dans le bas-ventre gauche, quand j'ai essayé de me lever, j'ai commencé à tirer fortement le côté gauche de mon dos, et ma jambe gauche a commencé à s'engourdir... Dis-moi, qu'est-ce que ça pourrait être? De quoi? Cela ne s'est jamais produit...

Tout d'abord, consultez un chirurgien pour exclure une pathologie aiguë de la cavité abdominale et des organes pelviens. Si cette pathologie est exclue, vous pouvez contacter une consultation sur la colonne vertébrale.

salut! Après le sommeil, j'ai une douleur constante, légère et légère dans le dos dans la région du bas du dos à partir de la gauche, et cela se produit à droite. À qui s'adresser et que signifie-t-il? Je prévois de faire une échographie d'ancêtre, si cela aide. remercier.

Inscrivez-vous à une consultation en personne pour déterminer la cause. Très probablement, cela donne la colonne vertébrale et l'IRM de la colonne lombaire doit être effectuée. Cordialement.

Bonjour, dis-moi, après la naissance d'un bébé (il a 5 mois), il y avait un mal de dos dans la région lombaire de la gauche. Qu'est-ce que cela peut être et quel type de médecin contacte. Merci.

Vous pouvez vous inscrire pour une consultation en personne, voici notre profil. Cordialement.

Cher docteur! Femme de 35 ans. Veuillez me raconter un historique d'ostéochondrose de la colonne lombaire (j'ai fait une IRM il y a 2 ans). Maintenant, il y a des douleurs dans la moitié gauche du bas du dos. Il y a eu une chute sur la fesse gauche il y a 5 mois, déjà depuis 3 mois la fesse gauche fait mal et cède à la jambe, ça fait plus mal en position assise ou la nuit. Le matin, la fesse est plus froide au toucher que saine, et pendant la journée, elle est plus chaude et plus sèche au toucher que la droite. Elle a fait une radiographie pelvienne au mois d'août, le médecin a dit que tout allait bien, elle a percé le parcours Artiflex, cela n'a pas aidé. Que pouvez vous faire d'autre? La radiographie montre-t-elle des tissus mous, peut-être qu'il y a un problème dans l'ecchymose des tissus mous de la fesse? Merci beaucoup

Ce sont des symptômes caractéristiques d'une hernie intervertébrale. La radiographie n'a rien à voir avec ça. Une chute sur la fesse provoque un déplacement du bassin, ce qui contribue à la détérioration de la hernie. Inscrivez-vous à une consultation interne pour le diagnostic et la poursuite du traitement. Cordialement.

Bonjour!
J'ai mal au bas du dos du côté gauche, approximativement dans la région du rein, ça me donne une jambe pour marcher. s'asseoir et mentir est très douloureux. et j'ai un bébé de quatre mois. pouvez-vous aider avec quoi que ce soit. ou conseiller?

Il est nécessaire d'examiner la région lombaire pour la présence de hernies et d'autres formations. Effectuez une IRM, puis quelque chose devient plus clair. Avec respect!

bonne après-midi!
J'ai une douleur (caractère brûlant) dans la partie inférieure de la fesse droite et de l'articulation de l'épaule gauche, la douleur est toujours supportable. Comment traiter

Ayez une IRM des lombaires pour comprendre ce qui doit être traité exactement. Avec les résultats de l'examen, vous pouvez prendre rendez-vous pour une consultation en personne. Avec respect.

Y a-t-il une succursale de votre clinique dans la ville de Dnepropetrovsk, contactez le téléphone?

Consultant: non, vous pouvez suivre un traitement à Kiev.