Douleur de flexion dans les articulations des doigts

  • Arthrose

Chez une personne en bonne santé, les doigts ne blessent presque jamais pendant la flexion. Si les mains sont douloureuses et qu'il est difficile de plier les doigts, un processus pathologique peut se développer. Les raisons qui peuvent provoquer des douleurs dans les mains sont différentes.

Par exemple, cela peut également se produire dans le contexte d'une surtension physique prolongée. Dans ce cas, le repos vous aidera. Les sensations désagréables dans les membres supérieurs sont également causées par diverses maladies, de sorte que le patient a besoin d'un traitement urgent, la maladie ne deviendra pas chronique, les complications ne se produiront pas.

Les causes

La douleur dans les mains est causée par des processus inflammatoires des tissus articulaires. Les mains peuvent être froides, devenir cyanotiques, hyperémiques, ce qui provoque une douleur. Lorsque l'articulation du poignet est blessée, serrée, la douleur apparaîtra paroxystiquement. En cas de douleur aiguë et coupante, le patient ressentira qu'un courant électrique traverse les doigts. Ces symptômes peuvent indiquer des changements ostéochondrotiques dans le segment vertébral cervical..

La durée des symptômes dépend des causes de la pathologie. Avec une attitude indifférente à votre santé, ignorant l'inconfort des doigts, des paumes, la mobilité des mains se détériorera. Au fil du temps, la probabilité de déformations articulaires irréversibles est élevée, le patient devient handicapé, des complications dangereuses surviennent.

L'absence de mesures thérapeutiques dans un cas grave entraînera:

  • Changements osseux nécrotiques.
  • Processus osseux nécrotiques purulents.
  • Résorption complète des structures osseuses.
  • Infection purulente généralisée.

Pourquoi mes doigts me font-ils mal? Les experts en rhumatologie partagent l'arthralgie des membres supérieurs en mécanique, inflammatoire. Avec la nature inflammatoire du syndrome douloureux, les articulations sont enchaînées le matin, la douleur se manifeste pendant plus d'une heure. Il diminuera avec l'activité motrice des mains. Les douleurs inflammatoires se caractérisent par:

  • hyperémie articulaire;
  • gonflement;
  • mobilité réduite;
  • contrainte.

La douleur mécanique peut être accompagnée de signes d'un processus inflammatoire local. Une telle inflammation est insignifiante, souvent le patient ne le remarque même pas.

Polyarthrite rhumatoïde

Pathologie systémique auto-immune chronique, dans laquelle de petites et grandes articulations avec des organes internes sont affectées. Le processus inflammatoire des articulations métacarpophalangiennes se produit, l'index, le majeur à droite et la main gauche sont affectés. Les tissus articulaires deviennent œdémateux, hyperémiques, à la palpation ils sont chauds. Les articulations sont affectées symétriquement, blessées le matin, la nuit, la main devient raide, le soir l'inconfort disparaît.

Arthrite psoriasique

Avec cette pathologie, la peau est affectée, les articulations des phalanges distales des membres supérieurs sont douloureuses. Oedème avec hyperémie, une légère cyanose est observée. Il est difficile pour le patient d'étendre ses mains, ses pouces.

Arthrite infectieuse

Les symptômes de ce type d'inflammation articulaire peuvent ne pas se produire. Mais la douleur peut se manifester de façon aiguë, durer plusieurs heures ou une personne sera blessée pendant plusieurs jours. À la palpation, l'articulation touchée est chaude, parfois le patient souffre d'hyperthermie, il tremblera.

Goutte

Les patients de plus de 50 ans sont plus susceptibles de souffrir. La maladie se développe en raison d'un métabolisme perturbé de l'acide urique, qui sera mal excrété par l'organisme. Le dépôt se produit dans les tissus articulaires, le patient souffre d'une douleur intense de nature brûlante.

Ostéoarthrose

Avec cette pathologie, les articulations se déforment, s'épaississent, deviennent raides, souvent ce processus pathologique est observé chez les femmes en âge de prendre leur retraite. Les modifications de l'arthrose se produisent en raison d'une hérédité surchargée, d'un métabolisme altéré, d'une surcharge physique prolongée et constante et d'autres raisons. Le patient a une douleur articulaire au doigt lors de la flexion, un gonflement, des ganglions sont observés sous la peau. La partie médiane des doigts est épaissie, elles ont une forme fusiforme.

Ligamentite sténosante

Cette maladie est similaire aux changements arthritiques et arthritiques. Diagnostiqué avec un diagnostic aux rayons X. Lors de la compression ou de l'extension des doigts de la paume de la main, le patient sera mal à l'aise, la brosse peut se coincer. Lorsque vous vous déplacez avec une brosse, elle est audible.

Rhizarthrose

Le pouce sur le bras est douloureux car:

  • Le joint est surchargé.
  • Le patient a souffert d'une maladie infectieuse..
  • Il y a une intoxication.
  • Pouce blessé.

La douleur au pouce s'intensifie lorsqu'une personne tourne la clé, ouvre les couvercles, fait tourner la poignée de porte. Au stade initial du processus pathologique, le pouce sur le bras est douloureux après une surcharge physique, au fil du temps, l'inconfort se manifestera dans un état calme. Les extensions, les plis des doigts sont difficiles, l'articulation est déformée, elle devient immobile.

Syndrome du tunnel

Le pli de la paume est douloureux, le patient ressent une gêne de l'auriculaire et des autres doigts du fait que la main serre la souris pendant longtemps. Avec la progression de la pathologie, les symptômes sont observés toute la journée. La force est perdue dans la main, les doigts sont mal pliés, il est difficile pour une personne de saisir de petits objets. Au fil du temps, sans traitement, les brosses en microfibre peuvent s'atrophier, la sensibilité des doigts est altérée.

Si la femme est enceinte

Lorsqu'une femme enceinte se penche, redresse un doigt de sa main, elle ressent de la douleur, cela se produit en raison de:

  • Pathologie du tissu articulaire.
  • Hormone de relaxation élargie, adoucissement des ligaments.
  • Nerf médian pincé.
  • Carence en calcium.
  • Fibromyalgie dépressive.

La douleur peut passer rapidement ou commencer à augmenter chaque jour. Ces symptômes sont observés au troisième trimestre en raison de l'augmentation du poids, de sorte que les terminaisons nerveuses de la main sont comprimées. Même les paumes brûlent, démangent, il y aura une soudaine douleur aiguë à l'avant-bras, les mains peuvent devenir engourdies.

Diagnostique

Pour confirmer le diagnostic, le patient doit être examiné. Réalisé:

  • Rayons X, échographie.
  • CT, IRM.
  • Examen électrospondylographique.
  • Discographie contrastée.
  • Test sanguin, liquide céphalorachidien synovial.

Traitement

Comment traiter la douleur aux doigts? Lorsqu'un diagnostic est posé, puis un traitement avec des médicaments, des procédures physiothérapeutiques sont indiquées. Les médicaments peuvent aider à soulager la douleur accompagnée d'une inflammation. Pour cela, des médicaments non stéroïdiens qui soulagent l'inflammation, des inhibiteurs de la cyclooxygénase sont utilisés. Dans les processus pathologiques auto-immunes, les stéroïdes sont indiqués. Si le corps est affecté par une infection bactérienne, il est alors traité avec des antibiotiques.

Pour éliminer l'inflammation, l'hyperthermie, la douleur, ils sont traités avec des coxibs, le célécoxib est indiqué. Il est nécessaire de respecter la dose, sinon le patient sera somnolent, sa fonction respiratoire sera déprimée, il commencera à faire mal dans la zone épigastrique, même un coma est possible. Le médicament n'est pas utilisé pour les femmes enceintes, allaitantes, les asthmatiques, les patients atteints de pathologies vasculaires, les ulcères gastro-duodénaux.

La thérapie au nimésil est indiquée. Ce médicament anti-inflammatoire non stéroïdien est pris après un repas. Un surdosage provoque une diminution de l'hémoglobine, des plaquettes dans le sang, le patient commencera à se blesser et à devenir étourdi. N'utilisez pas le médicament pour les pathologies du tractus intestinal, les processus hémorragiques.

Si vous souhaitez obtenir un effet immunosuppresseur, supprimez le processus inflammatoire, les manifestations allergiques, le traitement par la prednisolone est indiqué. Le médicament est administré par voie intraveineuse, intramusculaire. Un effet secondaire est caractérisé par un dysfonctionnement endocrinien, une rétention hydrique, une diminution de la concentration de potassium, une augmentation du poids et d'autres conséquences. L'outil n'est pas utilisé pour les pathologies sanguines, les infections virales, l'hypertension artérielle, la syphilis, l'herpès et d'autres maladies.

Des effets désensibilisants, anti-choc, antitoxiques et anti-inflammatoires sont obtenus avec un traitement à la dexaméthasone. En cas de surdosage d'une personne, elle se sentira malade, vomira, sa fréquence cardiaque ralentira, une dysfonction endocrinienne se produira.

À l'aide de chondroprotecteurs, le tissu cartilagineux récupérera progressivement. La thérapie par don est indiquée, la durée du traitement sera de 4 à 12 semaines, elle est répétée après quelques mois. Un surdosage entraînera une altération de la conduction cardiaque, des tremblements, un engourdissement de la cavité buccale, de la langue. Si le patient souffre de phénylcétonurie, d'insuffisance cardiaque, de dysfonctionnement rénal ou hépatique, le médicament n'est pas utilisé.

La thérapie avec Teraflex contenant de la chondroïtine, des composants de glucosamine dure au moins six mois. En cas de surdosage, une personne souffrira de flatulences, de constipation, de diarrhée, de douleurs dans la zone abdominale. N'utilisez pas ce chondroprotecteur pour la dysfonction rénale, la grossesse, l'allaitement.

Physiothérapie

Pour que le patient récupère plus rapidement, il n'y a pas de complications, les symptômes sont réduits, des procédures physiothérapeutiques sont utilisées.

  • Électrophorèse.
  • Ultrason.
  • Exposition aux micro-ondes.
  • Barothérapie.
  • Boue, sulfure d'hydrogène, bains de radon.
  • Massage.

Pourquoi l'articulation du pouce fait-elle mal? 7 raisons

Le pouce (I) de la main vous permet d'effectuer diverses manipulations avec des objets: saisir, tenir, pousser.

Divers troubles qui se produisent dans la région articulaire, ainsi que des dommages aux tendons, aux phalanges, entraînent une perte partielle ou complète de la fonctionnalité de la main. C'est pourquoi, lorsqu'une personne a une douleur articulaire au pouce sur la main, sa qualité de vie est considérablement altérée, jusqu'à et y compris l'invalidité. Les sensations douloureuses, souvent accompagnées de gonflements et de déformations visibles, sont causées par diverses maladies, dont le diagnostic doit être effectué dans un établissement médical.

Les causes de la douleur

Les raisons pour lesquelles le pouce sur le bras fait mal dans l'articulation sont différentes. La douleur, en règle générale, survient pendant le développement du processus inflammatoire ou après des dommages mécaniques, et peut être causée par:

  • blessures: entorses ou ecchymoses du pouce, luxation de l'articulation, dommages aux os.
  • Syndrome du canal carpien associé à une compression du nerf médian dans la paume d'un ligament ou œdème épaissi. La maladie est plus fréquente chez les femmes d'âge moyen engagées dans un travail physique intense. Se produit souvent lors de l'exécution d'un travail monotone et monotone associé à l'extension et au pliage de la brosse (par exemple, en production ou pendant un travail prolongé à l'ordinateur). De plus, le syndrome peut se développer avec diverses maladies endocriniennes à la suite de blessures à la main..
  • La polyarthrite rhumatoïde est une maladie articulaire chronique évolutive de nature immunitaire dans laquelle les articulations des deux mains (poignet et doigts) sont le plus souvent affectées symétriquement. Dans le développement de la maladie, un facteur héréditaire est important. De plus, le processus inflammatoire s'étend à d'autres articulations, y compris les grosses, ce qui entraîne une déformation du squelette et une altération de la posture. Une maladie est plus probable si la douleur au pouce est complétée par un malaise général et que l'apparition de la douleur a été précédée d'une hypothermie ou d'une activité physique intense.
  • Ostéoarthrose déformante (rhizarthrose), caractérisée par le développement de changements dégénératifs dans le tissu cartilagineux. Les maladies sont particulièrement sensibles aux personnes de plus de 50 ans ou à une surcharge constante de l'articulation.
  • Bursite - inflammation du sac périarticulaire.
  • Changements cicatriciels des tendons - ligamentite sténosante.

Parfois, la cause de la douleur dans les articulations des pouces peut être une arthrite réactive, résultant d'une maladie infectieuse récente de nature virale ou bactérienne. Cependant, le mécanisme exact du développement de la maladie n'est pas encore clair. Le processus implique plus d'une articulation. Une conjonctivite et une inflammation du système génito-urinaire peuvent être notées..

Avec la goutte, l'apparition de douleurs dans les pouces est souvent précédée d'une douleur intense dans les membres inférieurs.

Vidéo

Massage des mains et des doigts

Nature de la douleur

La douleur couvrant le pouce peut s'accompagner d'autres symptômes. Pour suggérer une violation, il est nécessaire de déterminer la zone de dommage si elle fait mal non seulement à l'articulation du pouce sur le bras, mais également à l'arrière de la paume, du poignet, des doigts adjacents. Il est également important d'évaluer:

  • y a-t-il un gonflement, une rougeur de la peau, une limitation de la mobilité articulaire, indiquant la présence d'une inflammation,
  • La douleur s'intensifie-t-elle pendant le mouvement, s'atténue-t-elle au repos, comme cela se produit en présence de blessures et de développement de processus dégénératifs.

Les blessures à l'articulation passent rarement inaperçues, car des sensations douloureuses apparaissent immédiatement après les dommages. Dans d'autres cas, en fonction de la maladie, la douleur présente les symptômes suivants:

  • le syndrome du canal carpien se caractérise par des douleurs nocturnes et matinales, accompagnées d'une sensation d'engourdissement, de brûlure des doigts I-III sans changer d'apparence. La douleur est aggravée en appuyant sur le poignet à la base du pouce ou en fléchissant et s'étendant dans l'articulation du poignet.
  • Avec l'arthrose, des douleurs articulaires sont notées, aggravées par le mouvement, la pression et également une mobilité limitée.
  • La bursite est caractérisée par une hyperémie avec gonflement, une augmentation de la douleur avec une pression sur l'articulation du pouce ou une flexion.
  • Les signes d'un processus rhumatoïde comprennent une raideur matinale et une augmentation de la douleur pendant le mouvement, un gonflement et un gonflement, et une température cutanée élevée au-dessus des articulations des deux mains.
  • Des brûlures goutteuses, des douleurs lancinantes dans les articulations, particulièrement très dérangeantes la nuit, s'accompagnent de rougeurs, d'enflures, de troubles de la mobilité.

Certaines conditions peuvent être accompagnées d'un resserrement articulaire, de fièvre, de symptômes d'intoxication du corps avec une détérioration du bien-être..

Degré de défaite

En plus de la douleur dans la base ou les phalanges du pouce, diverses déformations se produisent souvent. Au stade initial du processus pathologique, les changements ne sont pas perceptibles, cependant, à mesure que la maladie se développe, la destruction entraîne une courbure importante des doigts, la formation de phoques - nodules rhumatoïdes, cônes goutteux, épaississement articulaire avec arthrose, ainsi qu'un raccourcissement prononcé des tendons.

Une augmentation progressive des déformations conduit à une grave détérioration des fonctions motrices de la main, puis à un blocage complet du pouce.

Diagnostique

Le tableau clinique de diverses maladies a des caractéristiques communes, tandis que la douleur, l'enflure et la détérioration de la fonctionnalité de l'articulation du pouce nécessitent l'identification des causes exactes de leur apparition. Le diagnostic du trouble à l'origine de la maladie est effectué à l'aide de méthodes d'examen en laboratoire et instrumentales:

  • tests sanguins et urinaires,
  • radiographie,
  • échographie (échographie),
  • dans certains cas - imagerie par résonance magnétique ou tomodensitométrie.

Si nécessaire, une étude supplémentaire du liquide intra-articulaire et de la conduction nerveuse.

Premiers secours

L'automédication de toute maladie est dangereuse, car elle peut entraîner une détérioration de l'état et le développement de complications. Cependant, il est souvent nécessaire de soulager une exacerbation ou de fournir les premiers soins. Il est permis d'utiliser des agents anti-inflammatoires (onguents, crèmes) appliqués sur la zone articulaire. Vous pouvez arrêter la douleur au pouce en prenant un anesthésique. Il est interdit d'utiliser des onguents et des compresses chauffantes qui peuvent accélérer le développement de la maladie.

En cas de fracture ou de luxation, vous devez essayer de fixer le bras endommagé avec des bandages et des moyens improvisés, en choisissant la position la plus pratique. Avant de recevoir des soins médicaux, il est permis de prendre 30 à 40 gouttes de teinture de valériane, un comprimé d'analgésique.

Si la cause de la douleur dans l'articulation du pouce et la zone adjacente est une entorse ou une ecchymose, un rhume doit être appliqué sur le site des dommages (par exemple, un sac de glace ou des aliments congelés). Ensuite, il est nécessaire d'appliquer un bandage de fixation serré sur l'articulation endommagée, assurant la paix pendant au moins une journée.

Il convient de garder à l'esprit qu'une utilisation prolongée et incontrôlée d'analgésiques déforme l'image de la maladie, ce qui conduit à une progression imperceptible de la maladie et à la poursuite du développement du processus pathologique..

Méthodes de traitement

Lorsque le pouce sur le bras fait mal, alors que des changements externes dans l'articulation sont notés, il est nécessaire de décider comment la traiter. Le choix des tactiques thérapeutiques doit être effectué par le médecin traitant après les études et le diagnostic nécessaires. La thérapie complexe vise à corriger la pathologie révélée, à réduire la douleur et à améliorer les fonctions motrices de la main.

Traitement médical

La liste des médicaments utilisés dépend de la maladie sous-jacente. Le traitement peut être effectué en utilisant:

  • anti-inflammatoires non stéroïdiens et corticostéroïdes, y compris par le biais d'injections intra-articulaires,
  • analgésiques,
  • antibiotiques,
  • des moyens pour améliorer la circulation sanguine,
  • complexes de vitamines.

Dans les premiers stades de l'arthrose, les chondroprotecteurs, des médicaments qui améliorent les processus métaboliques dans les articulations, donnent un bon effet.

Avec un traitement approprié et une mise en œuvre stricte de toutes les recommandations du médecin, la douleur diminue, l'inflammation diminue et l'amplitude des mouvements augmente. Cependant, dans les cas graves - si un traitement conservateur ne parvient pas à éliminer la raison pour laquelle le pouce fait mal, les processus pathologiques de la main s'intensifient, des déformations progressives se produisent qui réduisent considérablement la qualité de vie - ils ont recours à une intervention chirurgicale.

Physiothérapie

De plus, divers types de physiothérapie sont utilisés, ce qui est un bon outil pour le traitement médical. Les procédures les plus couramment prescrites sont les suivantes:

  • électrophorèse,
  • traitement par ultrasons,
  • thérapie par amplipulse,
  • chauffage par courants à haute fréquence,
  • bains de boue.

La plasmaphérèse, l'acupuncture, la thérapie manuelle contribuent également à éliminer les raisons pour lesquelles les pouces sont douloureux et / ou déformés..

Des exercices

Dans la lutte contre la douleur dans les articulations des pouces, la physiothérapie joue un rôle important. Il vous permet de restaurer les fonctions motrices de la main, augmente l'élasticité des ligaments et du cartilage. Le complexe de traitement doit être sélectionné par le médecin traitant ou le spécialiste de la thérapie par l'exercice, cependant, certains exercices peuvent être effectués indépendamment:

  • serrer le poing,
  • étirement au pinceau,
  • touches alternées du pouce avec les autres doigts de la même main,
  • serrer les expanseurs à main doux, les balles,
  • abduction maximale du pouce, sa flexion,
  • mouvements de pincement avec le pouce et l'index.

Une telle gymnastique doit être effectuée sur la main droite et la main gauche, et la charge s'arrête si elle provoque un inconfort sévère et si le pouce fait mal trop douloureusement. Il est possible d'effectuer des exercices dans l'eau, ce qui réduira la charge.

Massage

Une bonne mesure préventive et thérapeutique est le massage. Si les articulations des pouces font mal, les mouvements de pétrissage et de frottement provoquent une ruée de sang vers la main, ce qui améliore sa nutrition et, en outre, le massage soulage la condition douloureuse, vous permet ensuite de faire une plus grande amplitude de mouvement.

Cependant, le massage des mains n'est autorisé qu'après diagnostic et consultation avec un médecin.

Remèdes populaires

Un traitement médicamenteux est toujours nécessaire lorsque la zone articulaire fait mal ou que le pouce réagit avec douleur pendant la flexion, l'extension, les douleurs au repos. Annuler indépendamment le traitement prescrit est inacceptable. Mais le corps peut également être aidé par la médecine traditionnelle, par exemple:

  • compresses de flocons d'avoine, d'aloès, de vinaigre de cidre de pomme, de chou frais,
  • pommade à base de propolis et d'huile végétale,
  • teinture de frottement d'élécampane sur la vodka (dans un rapport de 1: 2),
  • bains aux herbes.

Il est important de se rappeler que le traitement avec des remèdes populaires doit être interrompu lorsque les premiers signes d'une allergie apparaissent.

La prévention

Les mesures de prévention des maladies accompagnées de douleurs aux pouces n'ont pas de difficultés spécifiques. Ce sera utile:

  1. exercices pour les mains.
  2. Mode de vie sain.
  3. Nutrition adéquat.
  4. Assez de repos.

Il est nécessaire de demander une aide médicale et un examen en temps opportun. Cela permettra d'éviter les conséquences graves possibles d'une maladie en développement à temps..

Si vous trouvez une erreur, veuillez sélectionner un morceau de texte et appuyez sur Ctrl + Entrée. Nous allons le réparer, et vous aurez + karma

Douleur au pouce

Lorsque l'articulation du pouce dans la main fait mal, pendant longtemps, cela ne fonctionnera pas, même pour la personne la plus persistante, à supporter l'inconfort et à ne rien faire. Le pouce de la brosse est utilisé lors de l'exécution de presque toutes les actions avec vos mains. Il est difficile de se passer de lui à la maison et au travail. C'est pour cette raison, mais aussi en raison de sa localisation anatomique qu'il souffre souvent de coupures, ecchymoses, brûlures et autres blessures.

Mais souvent, la cause de la douleur dans l'articulation du pouce n'est pas des dommages mécaniques. Quelles pathologies spécifiques peuvent provoquer une douleur au pouce, pourquoi se produisent-elles lorsque des soins médicaux et un traitement systémique sont nécessaires - ci-dessous.

Causes courantes et description des symptômes

Les médecins divisent toutes les causes de la douleur au pouce en deux catégories: mécanique et inflammatoire. Les causes mécaniques sont les blessures à la main affectant le pouce. La douleur peut être accompagnée d'autres symptômes:

  • rougeur de la peau;
  • gonflement des articulations;
  • augmentation de la température locale;
  • limitation de la mobilité;
  • perte de sensation.

La victime ne les remarque généralement pas et n'attache pas beaucoup d'importance, car elle est d'abord préoccupée par la douleur. Mais les symptômes concomitants ont une valeur diagnostique importante. La nature de la douleur, sa localisation, la fréquence de survenue aident à poser le bon diagnostic. Par exemple, l'enflure des doigts, les rougeurs, les douleurs aiguës et aiguës, même au repos, sont caractéristiques de l'arthrite de toute origine, de la goutte, du syndrome de Raynaud.

Si vos pouces vous font mal pendant la flexion et l'extension, essayez de serrer votre main dans un poing,
très probablement, nous parlons de dommages aux ligaments, aux tendons, au pincement et à l'inflammation du nerf. Ce phénomène est caractéristique des pathologies suivantes:

  • arthrose;
  • ostéochondrose;
  • névralgie;
  • syndrome du canal carpien.

Avec une rupture partielle ou complète des ligaments et des tendons, le doigt ne se plie pas, devient bleu et pâlit. La rougeur est absente, mais un décalage de la phalange peut être observé. Les mêmes symptômes sont caractéristiques d'une fracture de l'os du pouce..

En cas de perturbation circulatoire, de pathologie vasculaire et nerveuse, le pouce s'engourdit, gonfle, la sensibilité de la peau diminue. La cause exacte de la pathologie et la manière de la traiter ne peuvent être déterminées par un médecin qu'après un examen complet. Il ne faut pas oublier qu'il y a souvent plusieurs causes de douleur.

Souvent, l'un est trouvé, il est éliminé et l'autre passe inaperçu et provoque diverses complications. C'est pourquoi il est si important pour les blessures visibles et la cause de la douleur de ne pas se soigner, mais de consulter un médecin, de subir un examen complet et d'obtenir des rendez-vous adéquats.

Pouce ostéoarthrose

Reconnaître cette maladie n'est pas difficile visuellement, même sans être médecin. En plus de la douleur et du resserrement caractéristiques lors de la flexion et de l'extension de l'articulation, des nodules denses sont visibles sous la peau. Ils sont localisés autour de l'ongle et sur les phalanges du pouce. Les médecins appellent ce symptôme le "syndrome du doigt noueux".

Les nodules avec ostéochondrose apparaissent généralement sur les pouces de la main droite et gauche en même temps, moins souvent sur un seul. Ils ont tendance à grandir et à grandir, la peau autour d'eux devient souvent rouge et enflammée. Si vous appuyez sur le nodule, il y aura une douleur aiguë ressemblant à une sensation de brûlure lors d'une brûlure ou d'une morsure d'ortie.

Important: l'ostéochondrose du pouce se développe rarement isolément, en règle générale, les lésions affectent diverses parties de la colonne vertébrale, des articulations de la cuisse et des extrémités inférieures. Par conséquent, le traitement doit être effectué de manière globale et séquentielle. Il n'est pas logique d'éliminer uniquement les manifestations sur les mains; après un certain temps, les nodules se forment à nouveau.

Polyarthrite rhumatoïde

Cette maladie est de nature auto-immune, a une évolution longue et sévère, affecte plusieurs articulations à la fois. Les lésions des mains se manifestent par un gonflement, un engourdissement et une rougeur des doigts, alors qu'ils peuvent être insupportablement malades même sans effort, souvent des attaques se produisent au milieu de la nuit.

Causes de la polyarthrite rhumatoïde:

  • infections bactériennes ou virales des organes internes;
  • hypothermie ou surchauffe;
  • traumatisme suivi d'une infection des tissus;
  • prédisposition héréditaire;
  • stress.

Ce qui devient l'impulsion pour démarrer le processus pathologique, pourquoi le système immunitaire donne une réponse inadéquate aux cellules de leur propre corps, les scientifiques ne peuvent pas encore l'établir. Par conséquent, la prévention de la polyarthrite rhumatoïde est impossible, la maladie peut se développer à tout âge, chez les personnes de tout sexe. Pour les mêmes raisons, son traitement est difficile. Souvent, la polyarthrite rhumatoïde entraîne une perte complète de la mobilité articulaire et une invalidité..

Remarque: les médecins distinguent également l'arthrite psoriasique, dans laquelle les doigts sont couverts à la base et l'ongle avec des écailles blanchâtres caractéristiques. La peau devient rouge et enflée, démangeaisons. Les écailles sont arrachées, des plaies douloureuses se forment sous elles. Dans ce cas, les articulations elles-mêmes sont très douloureuses, ce qui rend impossible d'effectuer même des devoirs élémentaires.

Goutte

Il est difficile de confondre les manifestations de la goutte avec une autre maladie. Le doigt affecté est gravement déformé, les articulations sont gonflées et nodulaires. Une bosse caractéristique sous le pouce peut se former, dense et douloureuse au toucher. Un symptôme caractéristique de l'arthrite goutteuse est une douleur aiguë sévère et de la fièvre, locale et générale.

La goutte est une maladie systémique qui se développe en raison de troubles métaboliques. L'acide urique ne se décompose pas et n'est pas excrété par le corps, mais s'accumule et se dépose sous forme de cristaux de sel. Non seulement les articulations des pouces sont touchées, mais les membres inférieurs en souffrent également. Pendant l'attaque, le patient souffre beaucoup, seuls les analgésiques et les anti-inflammatoires non stéroïdiens soulagent, mais pas pour longtemps.

Il est totalement impossible de guérir la goutte, malgré les préparations existantes d'une nouvelle génération pour neutraliser l'acide urique et normaliser le métabolisme. Cela dépend beaucoup du patient lui-même. Assurez-vous de suivre un régime économe, d'abandonner les mauvaises habitudes. Ni surfusion ni surchauffe ne sont possibles; toute blessure aux mains est extrêmement indésirable. La seule façon d'obtenir une rémission stable et de se débarrasser des douleurs atroces dans les doigts avec la goutte.

Syndrome de Raynaud

Cette pathologie présente également des symptômes spécifiques, sur la base desquels elle est facile à diagnostiquer même sans examen détaillé. Les patients consultent un médecin qui se plaint d'un engourdissement persistant et répété du pouce. Après la perte de sensation, une douleur survient. Si la main est déplacée et déplacée, massée, les sensations de douleur deviennent plus intenses.

Le syndrome de Raynaud ne peut pas être qualifié de maladie indépendante. Cette condition, qui peut être précédée d'une maladie, peut être une conséquence du stress, des changements hormonaux dans le corps, par exemple, pendant la grossesse ou un traitement avec des médicaments hormonaux. Il n'est pas logique de traiter les médicaments de Reynaud, vous devez établir un facteur provocateur et le combattre.

Quel médecin dois-je contacter

La plupart des patients essaient de faire face à des douleurs au pouce par eux-mêmes, car ils ne comprennent pas quel médecin traiter avec un tel problème. Ces spécialistes peuvent aider à soulager la douleur dans les doigts de la main:

Un traumatologue s'occupe de toute blessure articulaire, un chirurgien peut aider si les tissus mous sont touchés. Un neurologue élimine les pathologies causées par une inflammation ou des lésions nerveuses. Un rhumatologue s'occupe des maladies inflammatoires des articulations. Et l'orthopédiste aidera à toute violation du système musculo-squelettique humain.

En dernier recours, le thérapeute vous aidera. Il pourra prescrire des analgésiques, des anti-inflammatoires à effet général, prescrire des analyses d'urine et de sang, il pourra prescrire un rendez-vous pour une radiographie en cas de suspicion de fracture et vous dira quel spécialiste consulter le plus tôt possible. Un médecin de famille ou un ambulancier accepte même dans les hôpitaux du village la compétence de ces médecins pour aider une personne souffrant de douleur intense.

Comment se déroule un diagnostic complet à part entière:

  • Examen externe de la brosse et du pouce.
  • Enquête détaillée sur les patients pour l'anamnèse.
  • Analyses cliniques d'urine et de sang.
  • Test sanguin biochimique détaillé pour les sels d'acide urique, les hormones, etc..
  • Radiographie de l'articulation du pouce.
  • Si nécessaire, une échographie est réalisée pour se faire une idée de l'état des vaisseaux ou tomodensitométrie, s'il n'est pas possible de poser un diagnostic par les résultats d'une radiographie.

Ces mesures diagnostiques sont standard. Des examens supplémentaires sont prescrits si les informations collectées n'étaient pas suffisantes pour poser un diagnostic précis.

Attention! Si aucune des maladies articulaires possibles n'est confirmée et que le doigt fait mal, ne se plie pas bien, entre le pouce et l'index, ou sous le sceau et l'enflure, le médecin recommandera de donner du sang aux marqueurs tumoraux et de prendre une ponction de la formation. Les tumeurs malignes des articulations ou des tissus mous peuvent également provoquer des douleurs et des malaises..

Méthodes de traitement

Le traitement n'est prescrit que par un médecin après examen, interrogatoire et examen du patient. Les médicaments sont sélectionnés en fonction du diagnostic, de la cause de la maladie, de la gravité des lésions. Les médicaments suivants sont couramment utilisés:

  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens. Il peut s'agir de comprimés ou de pommades et de gels à usage externe, avec une douleur intense, les AINS sont injectés dans l'articulation du pouce. Dans les pharmacies, ces médicaments sont représentés par les médicaments ibuprofène, paracétamol, nimésulide. Tous ont des contre-indications et des effets secondaires, par conséquent, ils sont prescrits en peu de temps jusqu'à l'arrêt du syndrome douloureux.
  • Corticostéroïdes. Les médicaments hormonaux sont utilisés si les AINS ne peuvent pas faire face à la douleur. Ils se présentent également sous forme de comprimés, de pommades ou d'injections. Dans ce cas, il est logique d'injecter immédiatement des corticostéroïdes. Ensuite, le médicament agit plus rapidement précisément dans le foyer de l'inflammation et donne moins d'effets secondaires. L'utilisation d'hormones seules n'est strictement pas recommandée, en particulier pour les enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées. Ces médicaments ont un certain nombre de contre-indications graves et provoquent une dépendance..
  • Chondroprotecteurs. Médicaments à longue durée d'action. Ils ont un effet analgésique décongestionnant, anti-inflammatoire modéré. Mais la tâche principale du chondroprotecteur est de restaurer, si possible, le tissu cartilagineux et d'éviter de nouveaux dommages. Les chondroprotecteurs contiennent de la chondroïtine, de la glucosamine, du collagène, de l'acide hyaluronique et des vitamines - tous les nutriments nécessaires pour restaurer et renouveler l'articulation. Mais ils n'agissent pas immédiatement. Pour obtenir l'effet, vous devez les prendre pendant au moins 2-3 mois.

Le cours du traitement médicamenteux dure généralement de 5 jours à deux semaines. Si après cette période, la douleur n'a pas disparu et que les fonctions articulaires ne se sont pas rétablies, il y a tout lieu de réexaminer, de reconsidérer le diagnostic et les tactiques de traitement..

Traitements physiothérapeutiques

La physiothérapie est prescrite après l'arrêt du processus inflammatoire aigu. Les principales tâches de la physiothérapie:

  • renforcer l'effet des médicaments;
  • restaurer la fonctionnalité des doigts;
  • la vitesse de récupération.

En règle générale, le cours est sélectionné à partir de plusieurs procédures d'effets différents - thermique, mécanique, chimique. Un traitement complet peut inclure de tels événements:

  • massage;
  • thérapie manuelle;
  • thérapie de boue;
  • thermes;
  • électrophorèse;
  • échographie et magnétothérapie;
  • cryothérapie.

Le cours de traitement comprend de 5 à 10 procédures. La physiothérapie est également réalisée après la chirurgie pour restaurer les fonctions de l'articulation opérée dès que possible..

ethnoscience

Si le médecin et la pharmacie ne sont pas disponibles et que la douleur est très forte, vous pouvez essayer de vous aider à l'aide de remèdes populaires improvisés. L'efficacité et la sécurité de telles méthodes restent en question. Voici les recettes les plus sûres et les plus appropriées pour la médecine traditionnelle contre la douleur au pouce:

  • Mélanger 2-3 cuillères à soupe de kéfir ou de crème sure avec une cuillère de craie concassée. Étaler le mélange résultant avec une couche épaisse sur l'articulation douloureuse, couvrir d'une pellicule plastique et d'une serviette, garder pendant 40 minutes. Répétez la procédure pour une douleur intense jusqu'à 4 fois par jour.
  • Faire fondre une cuillère à soupe de beurre, ajouter la même quantité de feuille de laurier moulue et de baies de genièvre. Lubrifiez le joint avec le mélange résultant et enveloppez la chaleur. Répétez jusqu'à ce que la douleur disparaisse complètement.
  • Versez une poignée de branches et de cônes de sapin avec un litre d'eau bouillante et insistez sous le couvercle pendant deux heures. L'infusion résultante est ajoutée à 1,5 litre d'eau chaude et des bains pour les mains malades sont faits..

Vous pouvez alterner les procédures: par exemple, faites des bains le matin et le soir, puis lubrifiez les articulations avec une pommade aux herbes en une journée, et le lendemain, mettez des compresses avec du kéfir et de la craie. N'oubliez pas la nutrition médicale - elle peut également être attribuée aux remèdes populaires pour le traitement de la douleur dans les articulations des mains. Avec la goutte, un régime est nécessaire. Du régime alimentaire du patient exclure:

  • gras, frit, fumé;
  • épicé, salé, aigre;
  • aliments lourds à base de viande;
  • alcool et café;
  • radis, radis, gingembre, épices.

Céréales - l'avoine et le sarrasin, le son, les produits à base de lait aigre à teneur moyenne en matières grasses, le lait, les fruits et légumes frais au goût neutre seront utiles. Dans ce cas, tous les plats doivent être bouillis ou cuits à la vapeur, avec un petit ajout d'huile végétale, de préférence sans sel.

Le pouce n'est pas un organe vital. Et même si ses fonctions sont complètement perdues, une personne ne recevra pas de handicap et pourra continuer son activité professionnelle, faire du sport, etc. Mais en même temps, l'infection et l'inflammation du pouce peuvent provoquer la propagation de l'infection dans tout le corps et provoquer le développement de complications graves. Parfois, les douleurs aux doigts aident, au début, à identifier une maladie des organes internes ou des troubles métaboliques et à commencer le traitement à temps. Par conséquent, pas un seul symptôme, même un lieu aussi courant que la douleur au pouce, ne doit être ignoré.

Résumé: Le pouce de la main en raison de son emplacement anatomique et de sa structure souffre souvent dans la vie quotidienne, au travail, pendant les sports. Mais les douleurs dans cette articulation ne sont pas toujours causées par des blessures. Ce symptôme peut manifester diverses maladies, parfois pas directement liées aux articulations. Afin d'établir avec précision la cause de la douleur, de s'en débarrasser et de prévenir les complications, il est recommandé de ne pas retarder la visite chez le médecin. En cas d'urgence, les remèdes populaires aideront à faire face aux sensations désagréables..

Qu'est-ce qui cause de la douleur aux doigts?

Lorsque les doigts sont douloureux, la personne a des limitations dans ses mouvements, par conséquent, la vie devient inférieure. Les statistiques médicales montrent que souvent ces problèmes inquiètent les personnes âgées. Par exemple, chez les femmes, le fond hormonal change, ce qui provoque des sensations très désagréables dans les doigts. Mais il existe un certain nombre de maladies qui peuvent faire mal aux doigts et à un plus jeune âge.

1. Polyarthrite rhumatoïde

Les causes de la douleur des doigts dans les mains sont associées à la polyarthrite rhumatoïde - inflammation des articulations. Le système protecteur du corps agit sur le tissu conjonctif, causant des dommages au cartilage. Cette maladie déforme les doigts, gâche le bien-être d'une personne et provoque des douleurs désagréables.

La polyarthrite rhumatoïde est divisée en trois étapes. La première étape apparaît progressivement. Les douleurs ne sont pas permanentes, mais gênent la personne. La deuxième étape est causée par une douleur presque constante aux doigts. Si vous ne commencez pas le traitement, la maladie passera au troisième stade, ce qui entraînera l'effondrement du cartilage, l'abrasion des tissus et la destruction des articulations.

À l'heure actuelle, les scientifiques n'ont pas été en mesure d'établir les causes exactes de la polyarthrite rhumatoïde. Ils savent seulement comment le corps réagit au processus inflammatoire. Mais certains facteurs compliquent et poussent cette maladie:

  • Mauvaise écologie;
  • Prédisposition génétique;
  • Système immunitaire abaissé;
  • Maladies virales et infectieuses;
  • Troubles hormonaux;
  • Stress régulier;
  • Toutes sortes de blessures aux doigts.

Signes de maladie

Le signe initial d'une maladie peut être considéré comme une douleur dans l'articulation du majeur ou de l'index, car c'est chez eux que l'inflammation prend naissance. Malheureusement, si des sensations douloureuses apparaissaient dans une main, elles surviendraient bientôt dans l'autre. L'enflure ne disparaît pas pendant longtemps et la douleur devient aiguë, surtout après le sommeil.

Certains patients comparent souvent une telle douleur dans les doigts avec une douleur dentaire, car les sensations deviennent plus fortes chaque jour.

Parmi les symptômes manifestés, on observe:

  • Rougeur de la peau des doigts;
  • Parfois fièvre;
  • Sommeil défectueux;
  • Diminution de l'appétit;
  • Épuisement;
  • Distorsion au pinceau.

La polyarthrite rhumatoïde doit être traitée, donc au premier signe, il est recommandé d'aller à l'hôpital pour une consultation médicale.

Méthodes de traitement

Il est possible de traiter les douleurs des doigts à la fois avec des méthodes médicales et folkloriques..

Les médecins prescrivent des médicaments qui ralentissent le processus d'inflammation et des médicaments qui réduisent les syndromes douloureux. Le complexe comprend également diverses pommades, compresses et hirudothérapie.

Les méthodes folkloriques comprennent l'utilisation de:

  • Pommes de terre crues;
  • Citrouilles
  • Mon chéri;
  • Bardane;
  • Chou blanc;
  • Rose musquée;
  • Brindilles de conifères et bien plus encore.

L'essentiel est d'utiliser tout cela dans les bonnes proportions et recettes.

Une bonne nutrition affectera positivement la polyarthrite rhumatoïde. Il est recommandé au patient d'exclure les produits gras, sucrés et farineux de l'alimentation.

2. Ostéoarthrose

Si les articulations des doigts sont enflées et douloureuses, les médecins déterminent l’arthrose de la personne. Le tissu cartilagineux est détruit, affectant les articulations et les tissus périarticulaires, entraînant une arthrose, une maladie fréquente qui affecte les doigts.

La maladie est diagnostiquée chez les personnes de plus de 40 ans. Les femmes sont plus susceptibles de souffrir d'arthrose que les hommes. Selon les statistiques, cette pathologie fait référence à des affections héréditaires. Mais les personnes à risque sont celles dont le travail est associé à de petits mouvements uniformes des mains et des doigts.

L'ostéoarthrose peut ne pas se manifester pendant longtemps, c'est pourquoi les médecins rencontrent des patients dont la maladie est déjà à un stade avancé.

Parmi les causes de problèmes avec les doigts, les facteurs suivants se distinguent:

  • Âge;
  • Perturbations hormonales;
  • Infections et bactéries;
  • Pathologie héréditaire;
  • Pression régulière sur les mains;
  • Toutes sortes de blessures.

Et l'arthrose est également divisée en deux formes - nodulaire et rhizarthrose.

Signes de maladie

Le premier stade de l'arthrose se manifeste par des spasmes musculaires, des douleurs nocturnes des doigts et un œdème légèrement visible. À l'étape suivante, il y a de la douleur lorsque les doigts sont pliés, une sorte de resserrement qui ne peut être comparé à un resserrement normal, et une augmentation du membre affecté. Au troisième stade, les douleurs sont permanentes, une personne ne peut pas bouger complètement ses doigts, se sentant engourdie. Au final, la phalange se déforme.

Si le traitement en temps opportun n'est pas commencé, l'arthrose entraînera une invalidité ou une perte complète de soins personnels.

Méthodes de traitement

Pour diagnostiquer l'ostéoarthrose, un médecin doit faire un examen aux rayons X, qui montrera instantanément la présence de la maladie ou son stade de développement.

Pour le traitement de la maladie, utilisez:

  • Médicaments qui tuent l'inflammation;
  • Analgésiques;
  • Acide hyaluronique;
  • Divers onguents et crèmes;
  • Thérapie au laser;
  • Magnétothérapie;
  • Gymnastique thérapeutique;
  • Massages
  • Médecine populaire.

Les experts recommandent d'observer un régime orthopédique si la maladie est causée par des charges excessives. Vous devez abandonner le sport ou l'activité professionnelle qui a causé des complications aux doigts.

3. Ligamentite sténosante

Si une personne a de la douleur et des doigts engourdis, cela indique une ligamentite sténotique. La maladie est également appelée maladie des doigts cassants ou maladie de Nott. La ligamentite est causée par des changements cicatriciels dans les ligaments, qui se produisent en raison de mouvements monotones.

De tels problèmes avec les doigts et les orteils peuvent survenir non seulement chez les adultes, mais même chez les jeunes enfants. Souvent, le pouce et l'annulaire sont affectés.

Parmi les causes de l'éveil de la douleur aux doigts, les experts distinguent:

  • Charges excessives;
  • Activités professionnelles liées aux mouvements monotones des doigts;
  • Processus inflammatoires;
  • Prédisposition génétique;
  • Mauvaise structure des ligaments, des tissus, des tendons;
  • Diabète;
  • Athérosclérose;
  • Problèmes de thyroïde.

Signes de la maladie

La maladie présente les symptômes suivants:

  • Lorsqu'une personne fléchit ou étend ses doigts, elle commence à cliquer. Le matin est la période de douleur la plus difficile;
  • La pression sur la paume entraîne des douleurs aiguës;
  • La douleur peut affecter la main et donner à l'épaule;
  • Manque de fonctionnalité des doigts.

La ligamentite sténosante, qui provoque une douleur importante aux doigts, a trois stades de développement:

  • Le stade initial se manifeste par des douleurs mineures dans les coussinets des doigts et des clics;
  • Dans la deuxième étape, une personne ne peut pas redresser ses doigts sans effort important;
  • Au stade final, les doigts endoloris se plient complètement. Seule la chirurgie peut les remettre dans leur position d'origine..

La maladie a des conséquences graves, donc si les coussinets des doigts sont douloureux, vous devez immédiatement vous rendre à l'hôpital pour une consultation.

Méthodes de traitement

Pour le traitement de la ligamentite sténosante, les spécialistes utilisent:

  • Médicaments non stéroïdiens qui éliminent l'inflammation;
  • Blocage des corticostéroïdes;
  • Thérapie manuelle;
  • Ostéopathie
  • Réflexologie
  • Phonophorèse;
  • Gymnastique thérapeutique.

Après le diagnostic, le médecin élabore personnellement un cours thérapeutique pour chaque patient.

4. Goutte

La douleur aux doigts peut provoquer la goutte. La maladie est due à l'accumulation de substances cristallines dans les articulations qui provoquent la croissance osseuse. Les doigts ou les orteils sont à risque. Des croissances osseuses peuvent se former à la fois sur un doigt et sur plusieurs phalanges..

Malheureusement, les femmes souffrent plus souvent de goutte. Les hommes ne sont dépassés qu'après 40 ans.

Cette maladie provoque des douleurs aux doigts, restreint les mouvements, réduit la capacité de travailler, oblige une personne à abandonner son travail préféré.

Parmi les causes de la goutte des doigts, les scientifiques distinguent:

  • Prédisposition héréditaire;
  • Surpoids;
  • Hypertension artérielle;
  • Diabète;
  • Utilisation fréquente de café fort;
  • Une grande quantité d'alcool dans le sang;
  • Aliments malsains;
  • Problèmes rénaux.

Signes de goutte

Les symptômes typiques de la maladie sont:

  • Douleur aiguë et paroxystique dans les doigts;
  • Augmentation de la température locale;
  • Gonflement des articulations;
  • Malaise;
  • Nœuds bien visibles sous la peau des doigts.

Des exacerbations de la goutte peuvent survenir après plusieurs mois ou années. Et entre les deux, une personne ne ressent pas de problèmes osseux. Par conséquent, les experts recommandent dès les premiers signes incompréhensibles, par exemple, une articulation au doigt fait mal, visitez immédiatement un hôpital.

Méthodes de traitement

La réussite des résultats du traitement de la douleur consiste en une approche intégrée:

  • Thérapie médicamenteuse;
  • Gels, crèmes, onguents;
  • Massages
  • Physiothérapie;
  • Remèdes populaires.

Une partie intégrante du traitement est un régime qui comprend:

  • Refus de poisson gras et de viande;
  • Abstinence des aliments fumés, salés et en conserve;
  • Réception d'une quantité limitée de café et de thé;
  • Exclusion de fumer et de boire des boissons alcoolisées;
  • Boire la quantité prescrite de liquide;
  • Cuisson à la vapeur ou cuisson;
  • La présence de produits laitiers dans l'alimentation.

L'utilisation de remèdes populaires doit être discutée avec votre médecin.

5. Arthrite psoriasique

Lorsque les doigts d’une personne sont enflés, le rhumatisme psoriasique peut en être la cause. La maladie survient comme une maladie indépendante ou une forme d'accompagnement du psoriasis, comme une inflammation des articulations.

La pathologie se développe non seulement sur les doigts, mais également sur d'autres articulations. Une telle inflammation entraîne une invalidité et nécessite un traitement régulier.

Souvent, le rhumatisme psoriasique est porteur d'une génétique héréditaire. Mais les experts ont identifié d'autres facteurs qui provoquent la maladie:

  • Maladies infectieuses
  • Situations stressantes régulières;
  • Ecchymoses ou blessures aux membres;
  • Certains médicaments;
  • La présence d'une grande quantité de mélanine dans le sang;
  • Cardiopathie.

Signes d'arthrite psoriasique

Les principaux signes de la maladie sont des douleurs articulaires, provoquant un inconfort important. Les symptômes associés comprennent:

  • Gonflement des zones à problèmes;
  • Douleur au toucher;
  • Rougeur ou bleuissement de la peau;
  • Augmentation de la température locale;
  • L'aspect des doigts semble raccourci;
  • L'élasticité est altérée;
  • Le psoriasis affecte souvent la plaque de l'ongle..

Lorsque la maladie prend une forme maligne, une personne présente les symptômes suivants:

  • Fièvre;
  • Fatigabilité rapide;
  • Perte de poids soudaine;
  • Forte restriction des mouvements;
  • Des ganglions lymphatiques enflés.

Les hommes sont plus sujets à la forme maligne de l'arthrite psoriasique. En plus du handicap, la maladie peut être mortelle.

À ce jour, les scientifiques n'ont trouvé aucun moyen de guérir le rhumatisme psoriasique. Il est nécessaire de se tourner vers l'hôpital à temps pour obtenir de l'aide afin de prescrire le bon traitement, qui soutiendra l'état de santé et la capacité juridique..

Méthodes de traitement

Si une personne a développé une arthrite psoriasique, elle suivra un traitement tout au long de sa vie.

  • Médicaments qui éliminent la douleur, l'inflammation et l'enflure;
  • Corticostéroïdes, soulageant la douleur aiguë;
  • Médicaments qui dépriment artificiellement l'immunité;
  • Complexe de vitamines
  • Psycholeptiques;
  • Diverses crèmes et onguents;
  • Médicaments de réparation osseuse
  • Magnétothérapie;
  • Traitement par ultrasons;
  • Physiothérapie;
  • Régime obligatoire.

Dans certains cas, les médecins ont recours à la chirurgie, il convient donc de se rappeler qu'un traitement rapide est la clé d'une santé compétente.

6. Arthrite infectieuse

Lorsque les doigts font mal en fléchissant, les médecins peuvent diagnostiquer l'arthrite infectieuse - problèmes articulaires complexes.

Malheureusement, cette maladie peut se former chez les adultes et les enfants, affectant une ou plusieurs articulations en même temps..

Les causes de la maladie sont des lésions infectieuses, virales ou fongiques qui, en raison du flux sanguin, pénètrent dans les articulations. La maladie est transmise aux nouveau-nés d'une mère infectée.

Il existe une catégorie de personnes plus sujettes à l'arthrite infectieuse. Ce sont des patients souffrant de telles maladies:

  • Polyarthrite rhumatoïde;
  • Maladies oncologiques;
  • Maladies sexuellement transmissibles;
  • Diabète;
  • Anémie;
  • Dépendance à l'alcool et aux drogues.

Si le traitement rapide de l'arthrite infectieuse n'est pas commencé, la maladie peut être fatale..

Signes de la maladie

Le principal symptôme d'une maladie est une douleur aux doigts, ce qui ne permet pas un mode de vie à part entière. Les symptômes suivants incluent:

  • Mouvements douloureux;
  • Gonflement des doigts;
  • Douleur articulaire;
  • Modification de lignes familières;
  • Mouvements problématiques de la main.

Si une personne ressent de la douleur lorsque les doigts sont pliés, vous devez immédiatement consulter un médecin pour un diagnostic et un traitement.

Méthodes de traitement

Le traitement de l'arthrite infectieuse est effectué en milieu hospitalier, car le patient doit être sous la surveillance étroite de spécialistes. Le traitement peut durer plusieurs semaines et peut-être des mois. Tout dépend du stade de la maladie.

Pour traiter une maladie, les médecins prescrivent:

  • Antibiotiques;
  • Anti-inflammatoires;
  • Analgésiques;
  • Physiothérapie.

Dans les cas graves, si l'antibiothérapie n'a pas donné de résultats et que la douleur continue d'être intense, les spécialistes ont recours à une intervention chirurgicale.

Médecins traitant la douleur dans les doigts

Lorsque les articulations des doigts font mal, vous devez contacter les spécialistes suivants:

  • Thérapeute;
  • Rhumatologue;
  • Chirurgien;
  • Neuropathologiste;
  • Traumatologue;
  • Endocrinologue;
  • Hématologue.

Causes moins populaires de la douleur au doigt

Il existe un certain nombre de raisons moins courantes pour lesquelles les doigts sur vos mains font mal, par exemple:

  • Ostéomyélite;
  • Bursite;
  • Crise périphérique angiospastique;
  • Polycythémie;
  • La maladie de De Kerven;
  • Ténovaginite;
  • Cidre tunnel;
  • Grossesse;
  • Syndrome du canal carpien;
  • Rhizarthrose;
  • Syndrome de Raynaud.

Résumer

Lorsque les articulations des doigts sont douloureuses, les causes et le traitement sont différents. Et afin d'éviter diverses complications ou interventions chirurgicales, les affections doivent être traitées dans les premiers stades. Par conséquent, avec les premiers symptômes douloureux, vous devez vous rendre immédiatement à l'hôpital.

Vous avez trouvé un bug? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.