Qu'est-ce qui cause de la douleur aux doigts?

  • Luxations

Lorsque les doigts sont douloureux, la personne a des limitations dans ses mouvements, par conséquent, la vie devient inférieure. Les statistiques médicales montrent que souvent ces problèmes inquiètent les personnes âgées. Par exemple, chez les femmes, le fond hormonal change, ce qui provoque des sensations très désagréables dans les doigts. Mais il existe un certain nombre de maladies qui peuvent faire mal aux doigts et à un plus jeune âge.

1. Polyarthrite rhumatoïde

Les causes de la douleur des doigts dans les mains sont associées à la polyarthrite rhumatoïde - inflammation des articulations. Le système protecteur du corps agit sur le tissu conjonctif, causant des dommages au cartilage. Cette maladie déforme les doigts, gâche le bien-être d'une personne et provoque des douleurs désagréables.

La polyarthrite rhumatoïde est divisée en trois étapes. La première étape apparaît progressivement. Les douleurs ne sont pas permanentes, mais gênent la personne. La deuxième étape est causée par une douleur presque constante aux doigts. Si vous ne commencez pas le traitement, la maladie passera au troisième stade, ce qui entraînera l'effondrement du cartilage, l'abrasion des tissus et la destruction des articulations.

À l'heure actuelle, les scientifiques n'ont pas été en mesure d'établir les causes exactes de la polyarthrite rhumatoïde. Ils savent seulement comment le corps réagit au processus inflammatoire. Mais certains facteurs compliquent et poussent cette maladie:

  • Mauvaise écologie;
  • Prédisposition génétique;
  • Système immunitaire abaissé;
  • Maladies virales et infectieuses;
  • Troubles hormonaux;
  • Stress régulier;
  • Toutes sortes de blessures aux doigts.

Signes de maladie

Le signe initial d'une maladie peut être considéré comme une douleur dans l'articulation du majeur ou de l'index, car c'est chez eux que l'inflammation prend naissance. Malheureusement, si des sensations douloureuses apparaissaient dans une main, elles surviendraient bientôt dans l'autre. L'enflure ne disparaît pas pendant longtemps et la douleur devient aiguë, surtout après le sommeil.

Certains patients comparent souvent une telle douleur dans les doigts avec une douleur dentaire, car les sensations deviennent plus fortes chaque jour.

Parmi les symptômes manifestés, on observe:

  • Rougeur de la peau des doigts;
  • Parfois fièvre;
  • Sommeil défectueux;
  • Diminution de l'appétit;
  • Épuisement;
  • Distorsion au pinceau.

La polyarthrite rhumatoïde doit être traitée, donc au premier signe, il est recommandé d'aller à l'hôpital pour une consultation médicale.

Méthodes de traitement

Il est possible de traiter les douleurs des doigts à la fois avec des méthodes médicales et folkloriques..

Les médecins prescrivent des médicaments qui ralentissent le processus d'inflammation et des médicaments qui réduisent les syndromes douloureux. Le complexe comprend également diverses pommades, compresses et hirudothérapie.

Les méthodes folkloriques comprennent l'utilisation de:

  • Pommes de terre crues;
  • Citrouilles
  • Mon chéri;
  • Bardane;
  • Chou blanc;
  • Rose musquée;
  • Brindilles de conifères et bien plus encore.

L'essentiel est d'utiliser tout cela dans les bonnes proportions et recettes.

Une bonne nutrition affectera positivement la polyarthrite rhumatoïde. Il est recommandé au patient d'exclure les produits gras, sucrés et farineux de l'alimentation.

2. Ostéoarthrose

Si les articulations des doigts sont enflées et douloureuses, les médecins déterminent l’arthrose de la personne. Le tissu cartilagineux est détruit, affectant les articulations et les tissus périarticulaires, entraînant une arthrose, une maladie fréquente qui affecte les doigts.

La maladie est diagnostiquée chez les personnes de plus de 40 ans. Les femmes sont plus susceptibles de souffrir d'arthrose que les hommes. Selon les statistiques, cette pathologie fait référence à des affections héréditaires. Mais les personnes à risque sont celles dont le travail est associé à de petits mouvements uniformes des mains et des doigts.

L'ostéoarthrose peut ne pas se manifester pendant longtemps, c'est pourquoi les médecins rencontrent des patients dont la maladie est déjà à un stade avancé.

Parmi les causes de problèmes avec les doigts, les facteurs suivants se distinguent:

  • Âge;
  • Perturbations hormonales;
  • Infections et bactéries;
  • Pathologie héréditaire;
  • Pression régulière sur les mains;
  • Toutes sortes de blessures.

Et l'arthrose est également divisée en deux formes - nodulaire et rhizarthrose.

Signes de maladie

Le premier stade de l'arthrose se manifeste par des spasmes musculaires, des douleurs nocturnes des doigts et un œdème légèrement visible. À l'étape suivante, il y a de la douleur lorsque les doigts sont pliés, une sorte de resserrement qui ne peut être comparé à un resserrement normal, et une augmentation du membre affecté. Au troisième stade, les douleurs sont permanentes, une personne ne peut pas bouger complètement ses doigts, se sentant engourdie. Au final, la phalange se déforme.

Si le traitement en temps opportun n'est pas commencé, l'arthrose entraînera une invalidité ou une perte complète de soins personnels.

Méthodes de traitement

Pour diagnostiquer l'ostéoarthrose, un médecin doit faire un examen aux rayons X, qui montrera instantanément la présence de la maladie ou son stade de développement.

Pour le traitement de la maladie, utilisez:

  • Médicaments qui tuent l'inflammation;
  • Analgésiques;
  • Acide hyaluronique;
  • Divers onguents et crèmes;
  • Thérapie au laser;
  • Magnétothérapie;
  • Gymnastique thérapeutique;
  • Massages
  • Médecine populaire.

Les experts recommandent d'observer un régime orthopédique si la maladie est causée par des charges excessives. Vous devez abandonner le sport ou l'activité professionnelle qui a causé des complications aux doigts.

3. Ligamentite sténosante

Si une personne a de la douleur et des doigts engourdis, cela indique une ligamentite sténotique. La maladie est également appelée maladie des doigts cassants ou maladie de Nott. La ligamentite est causée par des changements cicatriciels dans les ligaments, qui se produisent en raison de mouvements monotones.

De tels problèmes avec les doigts et les orteils peuvent survenir non seulement chez les adultes, mais même chez les jeunes enfants. Souvent, le pouce et l'annulaire sont affectés.

Parmi les causes de l'éveil de la douleur aux doigts, les experts distinguent:

  • Charges excessives;
  • Activités professionnelles liées aux mouvements monotones des doigts;
  • Processus inflammatoires;
  • Prédisposition génétique;
  • Mauvaise structure des ligaments, des tissus, des tendons;
  • Diabète;
  • Athérosclérose;
  • Problèmes de thyroïde.

Signes de la maladie

La maladie présente les symptômes suivants:

  • Lorsqu'une personne fléchit ou étend ses doigts, elle commence à cliquer. Le matin est la période de douleur la plus difficile;
  • La pression sur la paume entraîne des douleurs aiguës;
  • La douleur peut affecter la main et donner à l'épaule;
  • Manque de fonctionnalité des doigts.

La ligamentite sténosante, qui provoque une douleur importante aux doigts, a trois stades de développement:

  • Le stade initial se manifeste par des douleurs mineures dans les coussinets des doigts et des clics;
  • Dans la deuxième étape, une personne ne peut pas redresser ses doigts sans effort important;
  • Au stade final, les doigts endoloris se plient complètement. Seule la chirurgie peut les remettre dans leur position d'origine..

La maladie a des conséquences graves, donc si les coussinets des doigts sont douloureux, vous devez immédiatement vous rendre à l'hôpital pour une consultation.

Méthodes de traitement

Pour le traitement de la ligamentite sténosante, les spécialistes utilisent:

  • Médicaments non stéroïdiens qui éliminent l'inflammation;
  • Blocage des corticostéroïdes;
  • Thérapie manuelle;
  • Ostéopathie
  • Réflexologie
  • Phonophorèse;
  • Gymnastique thérapeutique.

Après le diagnostic, le médecin élabore personnellement un cours thérapeutique pour chaque patient.

4. Goutte

La douleur aux doigts peut provoquer la goutte. La maladie est due à l'accumulation de substances cristallines dans les articulations qui provoquent la croissance osseuse. Les doigts ou les orteils sont à risque. Des croissances osseuses peuvent se former à la fois sur un doigt et sur plusieurs phalanges..

Malheureusement, les femmes souffrent plus souvent de goutte. Les hommes ne sont dépassés qu'après 40 ans.

Cette maladie provoque des douleurs aux doigts, restreint les mouvements, réduit la capacité de travailler, oblige une personne à abandonner son travail préféré.

Parmi les causes de la goutte des doigts, les scientifiques distinguent:

  • Prédisposition héréditaire;
  • Surpoids;
  • Hypertension artérielle;
  • Diabète;
  • Utilisation fréquente de café fort;
  • Une grande quantité d'alcool dans le sang;
  • Aliments malsains;
  • Problèmes rénaux.

Signes de goutte

Les symptômes typiques de la maladie sont:

  • Douleur aiguë et paroxystique dans les doigts;
  • Augmentation de la température locale;
  • Gonflement des articulations;
  • Malaise;
  • Nœuds bien visibles sous la peau des doigts.

Des exacerbations de la goutte peuvent survenir après plusieurs mois ou années. Et entre les deux, une personne ne ressent pas de problèmes osseux. Par conséquent, les experts recommandent dès les premiers signes incompréhensibles, par exemple, une articulation au doigt fait mal, visitez immédiatement un hôpital.

Méthodes de traitement

La réussite des résultats du traitement de la douleur consiste en une approche intégrée:

  • Thérapie médicamenteuse;
  • Gels, crèmes, onguents;
  • Massages
  • Physiothérapie;
  • Remèdes populaires.

Une partie intégrante du traitement est un régime qui comprend:

  • Refus de poisson gras et de viande;
  • Abstinence des aliments fumés, salés et en conserve;
  • Réception d'une quantité limitée de café et de thé;
  • Exclusion de fumer et de boire des boissons alcoolisées;
  • Boire la quantité prescrite de liquide;
  • Cuisson à la vapeur ou cuisson;
  • La présence de produits laitiers dans l'alimentation.

L'utilisation de remèdes populaires doit être discutée avec votre médecin.

5. Arthrite psoriasique

Lorsque les doigts d’une personne sont enflés, le rhumatisme psoriasique peut en être la cause. La maladie survient comme une maladie indépendante ou une forme d'accompagnement du psoriasis, comme une inflammation des articulations.

La pathologie se développe non seulement sur les doigts, mais également sur d'autres articulations. Une telle inflammation entraîne une invalidité et nécessite un traitement régulier.

Souvent, le rhumatisme psoriasique est porteur d'une génétique héréditaire. Mais les experts ont identifié d'autres facteurs qui provoquent la maladie:

  • Maladies infectieuses
  • Situations stressantes régulières;
  • Ecchymoses ou blessures aux membres;
  • Certains médicaments;
  • La présence d'une grande quantité de mélanine dans le sang;
  • Cardiopathie.

Signes d'arthrite psoriasique

Les principaux signes de la maladie sont des douleurs articulaires, provoquant un inconfort important. Les symptômes associés comprennent:

  • Gonflement des zones à problèmes;
  • Douleur au toucher;
  • Rougeur ou bleuissement de la peau;
  • Augmentation de la température locale;
  • L'aspect des doigts semble raccourci;
  • L'élasticité est altérée;
  • Le psoriasis affecte souvent la plaque de l'ongle..

Lorsque la maladie prend une forme maligne, une personne présente les symptômes suivants:

  • Fièvre;
  • Fatigabilité rapide;
  • Perte de poids soudaine;
  • Forte restriction des mouvements;
  • Des ganglions lymphatiques enflés.

Les hommes sont plus sujets à la forme maligne de l'arthrite psoriasique. En plus du handicap, la maladie peut être mortelle.

À ce jour, les scientifiques n'ont trouvé aucun moyen de guérir le rhumatisme psoriasique. Il est nécessaire de se tourner vers l'hôpital à temps pour obtenir de l'aide afin de prescrire le bon traitement, qui soutiendra l'état de santé et la capacité juridique..

Méthodes de traitement

Si une personne a développé une arthrite psoriasique, elle suivra un traitement tout au long de sa vie.

  • Médicaments qui éliminent la douleur, l'inflammation et l'enflure;
  • Corticostéroïdes, soulageant la douleur aiguë;
  • Médicaments qui dépriment artificiellement l'immunité;
  • Complexe de vitamines
  • Psycholeptiques;
  • Diverses crèmes et onguents;
  • Médicaments de réparation osseuse
  • Magnétothérapie;
  • Traitement par ultrasons;
  • Physiothérapie;
  • Régime obligatoire.

Dans certains cas, les médecins ont recours à la chirurgie, il convient donc de se rappeler qu'un traitement rapide est la clé d'une santé compétente.

6. Arthrite infectieuse

Lorsque les doigts font mal en fléchissant, les médecins peuvent diagnostiquer l'arthrite infectieuse - problèmes articulaires complexes.

Malheureusement, cette maladie peut se former chez les adultes et les enfants, affectant une ou plusieurs articulations en même temps..

Les causes de la maladie sont des lésions infectieuses, virales ou fongiques qui, en raison du flux sanguin, pénètrent dans les articulations. La maladie est transmise aux nouveau-nés d'une mère infectée.

Il existe une catégorie de personnes plus sujettes à l'arthrite infectieuse. Ce sont des patients souffrant de telles maladies:

  • Polyarthrite rhumatoïde;
  • Maladies oncologiques;
  • Maladies sexuellement transmissibles;
  • Diabète;
  • Anémie;
  • Dépendance à l'alcool et aux drogues.

Si le traitement rapide de l'arthrite infectieuse n'est pas commencé, la maladie peut être fatale..

Signes de la maladie

Le principal symptôme d'une maladie est une douleur aux doigts, ce qui ne permet pas un mode de vie à part entière. Les symptômes suivants incluent:

  • Mouvements douloureux;
  • Gonflement des doigts;
  • Douleur articulaire;
  • Modification de lignes familières;
  • Mouvements problématiques de la main.

Si une personne ressent de la douleur lorsque les doigts sont pliés, vous devez immédiatement consulter un médecin pour un diagnostic et un traitement.

Méthodes de traitement

Le traitement de l'arthrite infectieuse est effectué en milieu hospitalier, car le patient doit être sous la surveillance étroite de spécialistes. Le traitement peut durer plusieurs semaines et peut-être des mois. Tout dépend du stade de la maladie.

Pour traiter une maladie, les médecins prescrivent:

  • Antibiotiques;
  • Anti-inflammatoires;
  • Analgésiques;
  • Physiothérapie.

Dans les cas graves, si l'antibiothérapie n'a pas donné de résultats et que la douleur continue d'être intense, les spécialistes ont recours à une intervention chirurgicale.

Médecins traitant la douleur dans les doigts

Lorsque les articulations des doigts font mal, vous devez contacter les spécialistes suivants:

  • Thérapeute;
  • Rhumatologue;
  • Chirurgien;
  • Neuropathologiste;
  • Traumatologue;
  • Endocrinologue;
  • Hématologue.

Causes moins populaires de la douleur au doigt

Il existe un certain nombre de raisons moins courantes pour lesquelles les doigts sur vos mains font mal, par exemple:

  • Ostéomyélite;
  • Bursite;
  • Crise périphérique angiospastique;
  • Polycythémie;
  • La maladie de De Kerven;
  • Ténovaginite;
  • Cidre tunnel;
  • Grossesse;
  • Syndrome du canal carpien;
  • Rhizarthrose;
  • Syndrome de Raynaud.

Résumer

Lorsque les articulations des doigts sont douloureuses, les causes et le traitement sont différents. Et afin d'éviter diverses complications ou interventions chirurgicales, les affections doivent être traitées dans les premiers stades. Par conséquent, avec les premiers symptômes douloureux, vous devez vous rendre immédiatement à l'hôpital.

Vous avez trouvé un bug? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

Causes de la douleur au pouce

Un tel symptôme, l'apparition de douleurs dans les doigts sur les mains est un signe de certaines maladies. Un tiers d'entre eux sont des syndromes du canal carpien et Raynaud. Un symptôme prononcé dans ces syndromes est une perte de sensibilité. Si les doigts font mal, mais que les mains ne s'engourdissent pas - c'est un signe d'autres maladies, mais pas du syndrome de Raynaud ou du canal carpien, nous excluons ces maladies. La liste est suffisamment longue, mais il est facile de distinguer les maladies.

Polyosteoarthrose des doigts

La polyostéoarthrose ou «doigts noueux» est également une maladie assez courante. Il représente environ quarante pour cent de tous ceux qui se sont plaints de doigts endoloris. Cette maladie survient lorsque l'âge de 45 ans est atteint. Les cas de maladie augmentent après 50 ans. De plus, la polyostéoarthrose féminine est beaucoup plus courante. Une caractéristique est la formation de cônes - nodules sur les articulations supérieures des doigts, celles plus proches de l'ongle. Des «bosses» apparaissent soit au milieu de l'articulation, soit sur le côté. Les nodules apparaissent par paires, simultanément à droite et à gauche. La maladie peut toucher n'importe lequel des doigts. Dans la plupart des cas, l'apparition de ces nodules s'accompagne de douleurs, d'enflures, la peau au niveau des articulations devient rouge. Mais dans certains cas, les nodules se forment sans douleur. Avec la même maladie, des «bosses» se forment également sur les articulations centrales, appelées nodules de Bushar. Ils ont la forme d'un fuseau. L'apparition de ces nodules de douleur et d'inflammation n'est pas accompagnée.

Polyarthrite rhumatoïde

La polyarthrite rhumatoïde représente un peu plus de cinq pour cent des cas. La cause est la grippe, le stress sévère, le rhume et les maladies infectieuses. La maladie peut survenir chez toute personne, quel que soit son âge, cinq fois plus souvent les femmes en souffrent.

Signes de polyarthrite rhumatoïde:

Commence d'abord à blesser la première articulation de l'index et du majeur de la main, où le doigt se connecte à la main,

· Suivi de l'articulation du poignet,

· Simultanément sur les mains droite et gauche, les mêmes articulations sont affectées,

· La maladie peut toucher toutes les articulations, les coudes, les genoux, les articulations des chevilles, les autres doigts et les orteils les plus fréquemment touchés,

· Augmentation de la douleur la nuit et réduction des symptômes de la douleur pendant la journée,

· Souvent, les patients développent de la fièvre, une faiblesse générale, des frissons et une détérioration du bien-être.

Arthrite psoriasique

L'arthrite psoriasique représente moins de cinq pour cent des maladies des doigts. La grande majorité des patients, mais pas tous, ont déjà des maladies psoriasiques - des plaques cutanées squameuses. Un signe distinctif - au doigt, toutes les articulations deviennent enflammées et gonflent en même temps. Le doigt lui-même gonfle et devient rouge. Dans ce cas, l'inflammation n'est pas symétrique, les doigts peuvent s'enflammer à la fois sur un bras en même temps et sur les deux, mais généralement des doigts différents font mal.

Arthrite goutteuse (goutte)

Il représente moins de cinq pour cent de toutes les maladies accompagnées de douleurs aux pouces. La maladie se manifeste à partir de vingt ans et se terminant par cinquante ans. La plupart des hommes de la population sont malades. L'inflammation commence avec l'apparition d'une douleur aiguë. Cela se produit généralement la nuit. La peau de l'articulation devient rouge, devient chaude, l'articulation gonfle. Ça fait si mal qu'il est impossible de supporter.

Dans un petit nombre de cas, l'attaque est plus facile, sans rougeur et avec moins de douleur, généralement chez la femme. La douleur dure jusqu'à dix jours, puis tout passe, de sorte qu'au bout d'un certain temps, elle peut se répéter. Une douleur aiguë en pleine santé est la principale caractéristique de la goutte.

Tenosynovit de Kervena

En outre, environ cinq pour cent des cas de douleur au doigt sur les mains. Avec cette maladie, seuls les pouces sont affectés: les ligaments et les muscles s'enflamment. De plus, la maladie n'affecte pas les autres doigts. Cela se produit quel que soit l'âge. Fondamentalement, il y a une douleur à la base du pouce, elle peut tomber malade sans raisons objectives ou avec une pression sur le doigt. Par exemple, lorsque vous appuyez sur un objet solide ou lorsque vous saisissez quelque chose avec vos doigts. En tirant un doigt, ça fait plus mal.

Arthrose du pouce (rhizarthrose)

En outre, comme les affections précédentes, est d'environ cinq pour cent. Peut se produire dans le contexte de la polyostéoarthrose. Dans ce cas, il est diagnostiqué tout simplement. Mais un cinquième des cas surviennent dans une manifestation indépendante de la maladie. Il se produit avec de grandes charges sur le doigt, tandis que l'articulation à la base du doigt et du poignet s'enflamme. La rhizarthrose et la ténosynovite de Querven peuvent être confondues, en raison de la coïncidence de la plupart des symptômes. Une radiographie aidera à diagnostiquer correctement. Avec la rhizarthrose, une déformation des os de l'articulation enflammée apparaît, tandis qu'avec la ténosynovite de Curwen, cela n'est pas observé.

Le pouce sur la main dans l'articulation fait mal: une liste de causes et de méthodes de traitement

La douleur dans l'articulation du pouce sur le bras peut être le résultat d'une surcharge musculaire due à un effort physique intense. Mais souvent, elle signale le développement d'une pathologie grave qui provoque de graves complications. Par conséquent, la cause de la douleur au pouce doit être établie, puis un traitement conservateur ou chirurgical doit être immédiatement effectué..

Syndrome de Raynaud

Si les doigts du bras sont douloureux, cela peut être un signe de maladie auto-immune. Avec eux, les tissus conjonctifs sont impliqués dans le processus inflammatoire, qui ne reçoit pas non plus suffisamment de sang. Des exemples de telles pathologies sont:

  • Polyarthrite rhumatoïde. Elle se caractérise par une inflammation du tissu conjonctif à plusieurs endroits à la fois.
  • Lupus érythémateux. Elle est causée par un dysfonctionnement des mécanismes immunitaires. La formation d'anticorps dirigés contre leurs propres tissus et cellules.
  • Rhumatisme. Maladie systémique du tissu conjonctif avec localisation de la pathologie dans la membrane du cœur.
  • Dermatomyosite. L'une des maladies évolutives les plus graves affectant le tissu conjonctif, les muscles, la peau.

Tenosynovit de Kervena

De Kervena ténosynovite, la tendovaginite sténotique (ligamentite) est caractérisée par un rétrécissement du canal tendineux et une inflammation des gaines tendineuses du pouce. L'apparition aiguë de cette maladie n'est pas caractéristique, de sorte que les patients ne consultent un médecin qu'après quelques jours, voire des semaines.

Le pouce est le plus actif et participe à presque tous les mouvements de la main. Avec la répétition régulière des mêmes manipulations associées à la tension prolongée du premier doigt, la charge sur les tendons et le canal dans lequel ils passent augmentent considérablement. Ainsi, les conditions nécessaires sont créées pour le développement du processus inflammatoire et de la sténose.

Les signes typiques de ténosynovite sont les suivants:

  • le doigt «clique» lorsqu'il est plié;
  • le syndrome douloureux survient principalement pendant les mouvements et a un caractère pressant, douloureux ou éclatant;
  • la douleur s'intensifie avec une pression sur la zone endommagée;
  • œdème, le plus souvent mineur ou modéré;
  • lorsque vous tournez ou tournez la brosse, la douleur irradie vers l'avant-bras, le coude ou l'épaule.

Pour identifier tenosynovit de Kerven, tout d'abord, le test de Finkelstein est effectué. Elle consiste dans le fait que le patient serre la main dans un poing (alors que le pouce est à l'intérieur) et essaie de déplacer l'index vers l'auriculaire. En cas de douleur aiguë - le diagnostic est confirmé. En cas de résultats de test douteux, des études telles que les rayons X ou l'échographie des tissus mous peuvent être prescrites..

Arthrite

Se produisent dans le contexte des infections. Des changements destructeurs se produisent sur la peau et les articulations. Pour cette raison, la douleur apparaît dans le pouce. Le traitement vise à éliminer la maladie sous-jacente et à stimuler le système immunitaire. Il existe plusieurs types d'arthrite:

  • Rhumatoïde La condition préalable est un rhume sévère, le stress. La douleur dans la région du pouce est souvent le premier signe.
  • Psoriasique. Des taches squameuses apparaissent sur la peau. Le doigt lui-même change de forme, devient violet.
  • Goutteux. L'arthrite survient en raison de troubles métaboliques. Les crises de douleur intense surviennent principalement la nuit.

Causes de malaise

Les articulations, y compris celle située au niveau du pli du pouce, sont les articulations qui relient les os du squelette. Ils permettent de déplacer la structure osseuse les unes par rapport aux autres.

Ils ont une fonction supplémentaire. Le cartilage reliant les os agit comme des amortisseurs, adoucit le choc et le choc.

Les causes de gêne douloureuse dans les poches articulaires du corps sont multiples: maladies liées à l'âge, maladies infectieuses, goutte, arthrite, blessures mécaniques:

  1. Avec l'âge, le cartilage articulaire d'une personne s'use dans le pouce et dans toutes les parties du squelette. Cette maladie est appelée ostéoarthrose. Le principal symptôme de la maladie est la douleur dans tous les tissus cartilagineux du squelette du corps, en particulier les plus petits. La présence d'une maladie par inconfort lors du chargement sur le bras est bien définie. Avec l'arthrose, il y a une diminution de la mobilité des doigts, y compris du pouce. Un autre signe de la maladie est l'apparition d'un inconfort sévère lorsque vous cliquez sur le cartilage de connexion lui-même.
  2. Provoque un inconfort de la goutte dans les articulations. La raison en est une mauvaise fonction rénale, ce qui entraîne la formation de cristaux d'acide urique autour du cartilage reliant les os. La goutte est bien diagnostiquée par la présence de cônes particuliers autour des articulations, par la nature de la douleur. Les personnes touchées par la maladie la décrivent comme une douleur intense, brûlante et lancinante. La principale aggravation de la maladie survient pendant le repos nocturne, le matin, l'inconfort est légèrement réduit..
  3. L'arthrite est l'un des facteurs les plus courants d'inflammation et d'inconfort dans la poche articulaire du pouce. Un problème peut apparaître à tout âge. La cause de l'inflammation sera à la fois une maladie articulaire rhumatismale et une maladie infectieuse. Souvent, le cours de cette maladie est symétrique, une gêne est ressentie sur les articulations des pouces des deux mains. Quelle que soit la cause de la maladie, elle ne peut pas être démarrée. L'arthrite peut prendre une forme chronique, dans laquelle se produit une déformation du tissu cartilagineux de l'articulation. Lorsque la maladie se développe, la mobilité de la main est considérablement réduite. Les signes d'arthrite observés sont un gonflement et une rougeur qui apparaissent dans le pli. Il est visible à l'œil nu, il y a une inflammation des tissus, provoquant des douleurs lors du déplacement avec un doigt. L'état général s'aggrave, la température corporelle augmente.
  4. Les phalanges de liaison du cartilage peuvent commencer à faire mal à la suite de blessures mécaniques. Ce type de dommage se caractérise par une rougeur œdémateuse au site de la lésion tissulaire. Il existe différents types: luxations, entorses et fractures du cartilage. Accompagné d'un inconfort sévère. Un bras endommagé perd toujours sa mobilité.

Lorsque des soins médicaux sont nécessaires?

Parfois, la douleur disparaît d'elle-même assez rapidement. Dans certains cas, vous ne pouvez pas vous passer d'une assistance médicale. Ces situations comprennent:

  • Les os du doigt font très mal. Il est impossible de se débarrasser d'une sensation désagréable en utilisant des analgésiques conventionnels..
  • Après la blessure, en plus de la sensation désagréable, un gonflement et une déformation articulaire se sont joints.
  • Les symptômes sont une fièvre supplémentaire, des éruptions cutanées.
  • Les douleurs articulaires ne disparaissent pas plus d'une semaine pendant le traitement.

Sur rendez-vous chez le médecin, outre la collecte des antécédents médicaux et l'inspection visuelle, des mesures diagnostiques sont effectuées. La radiographie est une méthode efficace. Avec son aide, la structure du tissu osseux est étudiée. L'échographie est rarement utilisée, car en raison de la densité particulière des os, l'image n'est pas claire.

Si les articulations des pouces des mains font mal pendant longtemps, une tomodensitométrie est prescrite. Cela implique l'utilisation de rayons X. Mais les informations reçues sont traitées sur un ordinateur, ce qui permet d'obtenir plusieurs images à tranches. Actuellement, la technique est la plus informative, elle est utilisée pour identifier les pathologies.

Le médecin avant de prescrire un traitement et des tests:

  • Pour la détermination de l'arthrite sévère, un test d'urine général est utilisé..
  • Un test sanguin général permet d'identifier le degré du processus inflammatoire..
  • La recherche biochimique vise à identifier un contenu accru de certains composants qui indiquent la nature de la maladie..

Selon la maladie identifiée, le thérapeute peut envoyer à un rhumatologue, chirurgien, hématologue, traumatologue. Ils ont le droit de planifier un nouveau diagnostic..

Méthodes de diagnostic

Le diagnostic est établi sur la base des plaintes du patient, de son examen externe, des antécédents médicaux. Le médecin effectue une série de tests fonctionnels pour évaluer la force musculaire, l'amplitude des mouvements, l'intensité des symptômes. Les études instrumentales suivantes sont assignées:

  • radiographie pour détecter la déformation des structures osseuses;
  • IRM, tomodensitométrie, échographie, aidant à détecter la localisation de l'inflammation, à déterminer sa gravité et le degré de dommages au cartilage.

Pour le diagnostic, les résultats des analyses cliniques générales, des études biochimiques et sérologiques (niveau de facteur rhumatoïde, anticorps antinucléaires, protéine C réactive) sont nécessaires. Des échantillons biologiques sont semés dans des milieux nutritifs pour déterminer le type d'agents infectieux, leur sensibilité aux médicaments.

Traitement

Si le pouce fait mal à la main droite ou gauche, le schéma thérapeutique comprend:

  • Prescription de médicaments.
  • Massage.
  • Maintenir un régime.

Les méthodes sont appliquées de manière globale. Si une maladie auto-immune est détectée, l'effet doit viser à restaurer le bon fonctionnement du système immunitaire..

Pouce ostéoarthrose

Reconnaître cette maladie n'est pas difficile visuellement, même sans être médecin. En plus de la douleur et du resserrement caractéristiques lors de la flexion et de l'extension de l'articulation, des nodules denses sont visibles sous la peau. Ils sont localisés autour de l'ongle et sur les phalanges du pouce. Les médecins appellent ce symptôme le "syndrome du doigt noueux".

Les nodules avec ostéochondrose apparaissent généralement sur les pouces de la main droite et gauche en même temps, moins souvent sur un seul. Ils ont tendance à grandir et à grandir, la peau autour d'eux devient souvent rouge et enflammée. Si vous appuyez sur le nodule, il y aura une douleur aiguë ressemblant à une sensation de brûlure lors d'une brûlure ou d'une morsure d'ortie.

Important: l'ostéochondrose du pouce se développe rarement isolément, en règle générale, les lésions affectent diverses parties de la colonne vertébrale, des articulations de la cuisse et des extrémités inférieures. Par conséquent, le traitement doit être effectué de manière globale et séquentielle. Il n'est pas logique d'éliminer uniquement les manifestations sur les mains; après un certain temps, les nodules se forment à nouveau.


L'arthrose peut être reconnue par les nodules caractéristiques sur le doigt autour des ongles et des phalanges

Une bonne nutrition est l'un des principaux domaines de traitement

Les os contiennent une énorme quantité d'oligo-éléments. Parmi eux se trouvent le calcium, le manganèse, le zinc, le phosphore. Leurs caractéristiques quantitatives et qualitatives dépendent de la nutrition. Avec la prédominance de produits à faible teneur en ces éléments dans l'alimentation, les tissus osseux deviennent plus minces et cassants..

Des douleurs articulaires peuvent survenir en raison d'un manque de calcium. On le trouve en grande quantité dans les produits laitiers, le persil, les amandes. Vous ne devez pas vous priver de fruits secs, tomates, cacao et baies. Ils sont une source de potassium. Les légumineuses compensent une carence en magnésium, le riz.

Pour les douleurs articulaires, il est recommandé de manger de la viande en gelée. Au cours de sa fabrication, du collagène se forme, ce qui affecte favorablement les os, le cartilage et d'autres tissus. Les médecins recommandent de boire de l'eau minérale. Préférez les espèces non gazeuses, car elles sont riches en oligo-éléments.

Exposition aux médicaments

Le traitement avec des pilules doit être sélectionné correctement, car avec l'arthrite, les blessures et les maladies auto-immunes, divers médicaments sont prescrits. Si vos pouces vous font mal, des analgésiques et des anti-inflammatoires sont prescrits. Ces derniers sont nécessaires, car la douleur est un signe d'inflammation. Les AINS sont plus couramment prescrits. Ils soulagent immédiatement et soulagent la douleur.

Les agents antibactériens ne sont efficaces que dans les situations où la cause profonde est une infection. Des préparations à action large et étroite peuvent être utilisées pour le traitement. Il est important de suivre clairement les recommandations du médecin..

Si une douleur au pouce de la main droite ou gauche est associée à une violation du cartilage, l'utilisation de chondroprotecteurs sera efficace. Ils sont nommés pour accélérer sa reprise..

Exposition à la médecine traditionnelle

Vous pouvez soulager la douleur aiguë de l'arthrite avec une compresse chaude de sel marin. Il est chauffé au four ou au micro-ondes. Ensuite, il est versé sur un coton. Assurez-vous que la compresse ne brûle pas la peau. Le pansement résultant est appliqué sur l'articulation malade. La propriété bénéfique du sel dure environ une heure. Après cela, l'huile de sapin est frottée sur la zone traitée.

S'il y a de la douleur lors de la flexion du pouce, faites une pommade à la moutarde. 200 ml sont prélevés. alcool médical, 50 ml. huile de camphre, 50 gr. moutarde sèche et deux écureuils aux œufs. Tous les composants se mélangent bien, sont superposés à une gaze multicouche. Le pansement peut être laissé toute la nuit.

Les compresses suivantes ont également des effets anti-inflammatoires:

  • Miel et sel. Les ingrédients sont pris à parts égales. Faites un coton-tige, trempez-le avec la composition résultante. Appliquer sur la zone affectée. Attachez avec un bandage, laissez-le toute la nuit.
  • Argile. Il vous permet de guérir un syndrome douloureux du pouce. Il vaut mieux acheter de l'argile dans une pharmacie. Divorcé selon les instructions. Le pansement se fait pendant plusieurs heures.
  • Un morceau de craie. Il doit être transformé en poudre, dilué avec du kéfir pour obtenir une suspension épaisse. Etaler le mélange sur cellophane, fixer au joint.

Si l'os du pouce fait mal, vous pouvez préparer une tisane pour le traitement. Une teinture de racines de pissenlit a un bon effet analgésique. Une cuillère à soupe du composant est versée dans 250 ml. eau chaude. La perfusion doit être cuite à la vapeur dans un bain-marie. Les substances actives résultantes dissolvent les sels, restaurent le cartilage.

Autres méthodes d'exposition

Le traitement peut également avoir lieu par électrophorèse. La méthode aide beaucoup s'il y a aussi des poches. Pour la douleur aiguë, abandonnez l'activité physique et la gymnastique, préférant la physiothérapie. L'échographie est une méthode douce. Il n'a aucune contre-indication, il est donc utilisé pour tout syndrome du pouce. Cette méthode stimule la circulation sanguine, rétablit rapidement la mobilité articulaire..

En période d'exacerbation, la gymnastique est recommandée. Il comprend:

  • serrer le poing,
  • le pouce touchant les autres doigts,
  • serrant une balle de tennis.

Si le pouce de la main droite fait mal en raison de dommages au ligament collatéral, des pansements spéciaux sont utilisés. Ils sont sélectionnés en fonction de la gravité de la blessure, de la sévérité de la douleur. Avec des entorses, un simple bandage en huit sur le doigt et le poignet est acheté. Avec des blessures importantes, des moyens couvrant le métacarpe sont également utilisés. Ils protègent l'articulation métacarpophalangienne de la flexion.

L'effet complexe le plus efficace sur la cause, ce qui a entraîné une douleur au pouce. Pour éliminer l'inconfort, donnez la possibilité de reposer vos mains. Si vous souffrez d'arthrite, utilisez des outils spéciaux qui aideront à soulager le stress de la zone touchée. Divers traitements à l'eau sont bénéfiques pour les articulations..

Comment traiter les remèdes populaires

Souvent, les recettes de médecine traditionnelle sont utilisées pour éliminer la douleur. Ils complètent efficacement la thérapie traditionnelle et aident à soulager l'inconfort plus rapidement. Une pommade avec des feuilles de laurier, des aiguilles de genièvre et du beurre a un bon résultat thérapeutique. Elle doit enduire quotidiennement ses doigts endoloris jusqu'à ce que la douleur commence à passer..

Les compresses contenant des produits laitiers fermentés et de la craie ne sont pas moins efficaces. Il vaut mieux les faire la nuit sur le côté du doigt qui fait mal. De bons résultats montrent des lotions de flocons d'avoine bouillies.

Il ne sera pas superflu d'utiliser:

  • physiothérapie;
  • thérapie de boue;
  • thérapie paraffine;
  • Massage
  • ultrason.

Pour augmenter l'effet du traitement, le patient doit respecter certaines recommandations alimentaires. Dans votre alimentation quotidienne devrait être présente du poisson et des fruits de mer - ils assureront un métabolisme minéral normal dans le corps. L'utilisation du vinaigre de cidre de pomme contribuera à l'élimination des sels et à l'alcalinisation du sang.

Ostéochondrose cervicale

Avec l'ostéochondrose de la colonne cervicale, des processus dystrophiques se produisent dans le cartilage, rétrécissant l'espace intervertébral, ce qui conduit à un pincement des terminaisons nerveuses. Un tel processus pathologique se caractérise par une douleur dans la paume de la main droite ou de la main gauche. Pour le décrire, utilisez l'adjectif muet. La douleur devient plus vive à chaque mouvement. L'endroit principal de son foyer est la colonne cervicale, d'où il se propage dans la paume de la main. Un autre signe de la maladie est la faiblesse des mains et des paumes des mains..

La radiographie, l'IRM et la TDM sont les principales méthodes de confirmation de l'ostéochondrose cervicale. Une approche intégrée est utilisée pour son traitement. Une partie importante de celui-ci est le traitement médicamenteux. Le patient a besoin de médicaments - chondroprotecteurs, anti-inflammatoires, relaxants musculaires, pour améliorer le flux sanguin, vitamines (groupe B). La physiothérapie est prescrite - électrophorèse, magnétothérapie, échographie ou traitement au laser. La physiothérapie et le massage complètent les mesures thérapeutiques.

Maladie coronarienne

Un signe important indiquant une pathologie dangereuse - maladie coronarienne, est une douleur dans la paume gauche. Les personnes atteintes de maladie coronarienne le décrivent de cette façon - une douleur sourde et piquante dans le sternum à gauche apparaît, descend le long du bras dans la main gauche, qui devient alors engourdie. La paume et le bout des doigts perdent en sensibilité. En serrant le sternum, la douleur est ressentie dans le côté gauche du corps - l'omoplate, le cou, l'épaule, la mâchoire. Vertiges, essoufflement, frissons apparaissent, accélération du rythme cardiaque, vomissements et nausées possibles, état de panique.

Le diagnostic peut être confirmé par une évaluation du tableau clinique par un cardiologue, décodage des résultats d'un électrocardiogramme. Une thérapie complexe est prescrite au patient. Pour le traitement, plusieurs groupes de médicaments sont utilisés - pour abaisser la pression artérielle et les médicaments antiarythmiques, les diurétiques, les anticoagulants, les bloqueurs des spasmes vasculaires, les médicaments ayant des propriétés sédatives. On montre au patient une transition vers un régime spécial, une correction de l'activité physique.

La prévention

Il est préférable de prévenir toute maladie que de traiter un traitement long et parfois coûteux. Les moyens les plus simples et les plus abordables pour prévenir la douleur dans les mains et les paumes:

  1. Activité physique modérée - prévention de l'arthrose et de l'arthrite. Promenades utiles pour améliorer l'état général du corps, exercice et gymnastique articulaire pour les mains et les mains, yoga, piscine. L'exercice avec des haltères, la course à pied et la musculation peuvent être dangereux, car un exercice inapproprié et une lourde charge sur les articulations ne peuvent qu'aggraver.
  2. Nutrition adéquat. Une alimentation équilibrée et variée sature le corps de substances utiles, tout en préservant la vigueur et la santé humaine. Le poisson, les fruits de mer, le cartilage et la gélatine (gelée et bouillons pour aider) sont particulièrement utiles pour les os et les articulations. Un apport d'eau adéquat est également important - un minimum de 1,5 à 2 litres par jour.

Goutte

Contrairement à la croyance populaire, les hommes souffrent souvent de goutte. Ce qui est communément considéré comme la goutte (un os saillant dans la jambe d'une femme) est l'arthrose du gros orteil.

La vraie goutte peut commencer avec vos orteils, mais ce n'est pas une condition préalable. Au début, la maladie peut toucher n'importe quelle articulation des membres..

La goutte peut se manifester à l'âge de 20 à 45 ans, les articulations des doigts sont plus sensibles à l'inflammation des mains.

Des sensations désagréables surviennent paroxystiquement. Souvent, une attaque se manifeste fortement et la nuit.

De nombreux patients se plaignent d'une douleur insupportable. Pendant l'attaque, l'articulation acquiert une couleur violette et la peau qui la recouvre est nettement plus chaude.

Gonflement et gonflement

La cause la plus fréquente de gonflement des doigts des membres supérieurs est une allergie aux produits chimiques ménagers après le nettoyage ou le lavage de la vaisselle. Le plus souvent, elle se manifeste par des nettoyants de mauvaise qualité..

Ce problème est éliminé en remplaçant les produits chimiques ménagers, en lavant la vaisselle avec des gants. Souvent, une allergie survient à un aliment particulier, par exemple des desserts ou des fruits exotiques..

En cas d'allergies, il suffit d'exclure ces produits de votre alimentation, et vos doigts redeviendront normaux..

Les femmes enceintes subissent un gonflement des doigts, en raison d'une mauvaise fonction rénale, en raison de quelle partie du liquide passe sous l'épiderme. En cas d'œdème pendant la grossesse, vous devriez consulter un médecin qui vous prescrira un diurétique léger.

Si le système lymphatique est perturbé, les doigts peuvent également gonfler. En plus du gonflement, le patient peut observer une augmentation des nœuds dans différentes parties du corps. Si les nœuds sont assez grands, il est urgent de consulter un médecin.

L'inflammation articulaire dans l'arthrite provoque un gonflement et de la douleur. L'arthrite peut être reconnue par la peau rouge et la présence de petites vésicules dessus. Si vous ne demandez pas d'aide à temps, alors à l'avenir vos doigts deviendront tordus.

L'enflure se produit en raison d'anomalies dans le foie. Avec la pathologie, de petites taupes rouges se forment sur le corps. Pour restaurer le foie, vous devez le nettoyer des toxines et faire votre alimentation.

Des doigts enflés et une douleur thoracique aiguë indiquent une mauvaise fonction cardiaque. Après avoir remarqué de tels signes, vous devriez immédiatement consulter un cardiologue.

Polyosteoarthrosis

La cause de l'inconfort dans les articulations des doigts dans 40% des cas est la polyostéarthrose.

Souvent, cette maladie affecte les personnes en âge de la préretraite et de la retraite. Les cas de polyostéoarthrose sont rares chez les patients de moins de 40 ans..

Dans le même temps, les représentants de la belle moitié sont plus sensibles à cette maladie.

Visuellement, la polyostéarthrose se caractérise par l'apparition de nodules de Heberden. Ils apparaissent sur les articulations plus près du bout des doigts. Ces nodules se produisent simultanément sur les deux mains, symétriquement par rapport à l'autre. Ils peuvent commencer à pousser sur n'importe lequel des doigts..

La plupart des patients atteints de nodules d'Heberden ont une sensation de brûlure et une douleur dans les zones touchées. Le point douloureux devient rouge et enflé.

En plus des nodules d'Heberden, des nodules de Bushar apparaissent. Ce sont des formations indolores sur la phalange moyenne des doigts..

Gale

La paume démange et fait mal - c'est un signe caractéristique d'une maladie désagréable et extrêmement contagieuse - la gale. Si l'un des membres de la famille ou un collègue de travail tombe malade, la probabilité d'infection de son entourage est très élevée. Pour se débarrasser de la maladie, un traitement simultané de tous les patients, un traitement de leurs vêtements, meubles, articles ménagers, des espaces communs avec des outils spéciaux seront nécessaires.

Elle provoque la gale une tique spéciale, elle est appelée démangeaison démangeaison. C'est un organisme parasite. Vous pouvez comprendre qu'une infection s'est produite par des symptômes caractéristiques:

  • paumes des mains, la peau entre les doigts commence à démanger fortement et constamment;
  • des démangeaisons sont observées dans d'autres parties du corps - sur la peau de l'abdomen, de la poitrine, de la surface interne, des jambes, du dos, des fesses, tout le corps peut démanger;
  • une éruption cutanée apparaît, la formation active de nouvelles cloques est observée la nuit;
  • des papules et des vésicules se forment, recouvertes d'une croûte grise.

La douleur dans la paume des mains, d'autres zones touchées par la gale, résulte d'un peignage actif de la peau, du développement d'une inflammation. Pour se débarrasser de la gale, des crèmes et des onguents spéciaux sont utilisés. Le zinc, la pommade sulfurique et le benzoate de benzyle sont des traitements efficaces et abordables.

Que faire si les articulations des doigts font mal? Comment traiter les mains

Les douleurs articulaires sont généralement associées aux maladies des personnes âgées. Cependant, ce n'est pas tout à fait vrai. Il existe de nombreuses maladies qui peuvent provoquer ce symptôme à un âge assez jeune. Que faire si les articulations des doigts font mal et quelles sont les causes?

Anatomie

Dans tout le système musculo-squelettique, il y a plus de 300 articulations. Certains sont constamment impliqués dans les mouvements humains, d'autres fonctionnent moins fréquemment. Les articulations des doigts sont les plus mobiles. De plus, ils sont assez petits, ce qui augmente la probabilité de leur défaite au moindre excès de charge.

L'articulation est la jonction des os qui entourent:

  • Fluide synovial;
  • Cartilage hyalin;
  • Sac à joint;
  • La membrane synoviale.
Anatomie du pinceau

La pathologie de l'une des structures décrites ci-dessus conduit à diverses maladies qui affectent l'ensemble de l'articulation et provoquent des douleurs.

Douleur au doigt

Chaque doigt a 3 os et 3 articulations. La cause de la douleur peut être inflammatoire ou traumatique..

Voici les principales maladies dans lesquelles des douleurs articulaires dans le bras peuvent apparaître.

Arthrite

Il s'agit d'une maladie d'étiologie inflammatoire. Cela peut se produire, à la fois de manière aiguë et chronique. L'articulation elle-même et les tissus adjacents sont enflammés..

Symptômes de l'arthrite:

  • Douleur en mouvement ou au repos;
  • Œdème local;
  • Rougeur et augmentation de la température locale;
  • Croquer;
  • Mobilité réduite;
  • Changement de forme.

Polyarthrite rhumatoïde

Le tissu conjonctif s'enflamme et les symptômes sont plus souvent perturbés au milieu et à l'index. Les caractéristiques sont la symétrie de la lésion des deux mains et une douleur accrue la nuit.

Si elle n'est pas traitée, la maladie des petites articulations peut se propager aux plus grosses..

Goutte

Elle survient en raison de troubles métaboliques, en particulier des purines. L'accumulation de sels dans l'articulation provoque le processus inflammatoire, la douleur et la limitation de la mobilité.

Il commence, en règle générale, sur le gros orteil, puis se propage à d'autres articulations. Les os enflammés et élargis gonflent et cuisent considérablement. L'aggravation peut prendre plusieurs semaines.

Inflammation psoriasique

La défaite n'est pas symétrique. Gémissant tous les os du doigt. La maladie entraîne une déformation articulaire, à la suite de quoi les doigts des deux mains sont différents.

Lorsque l'infection pénètre dans les os ou d'autres éléments structurels de l'articulation, une arthrite infectieuse apparaît. Comment traiter une telle maladie dépend de la nature de l'agent pathogène et de l'emplacement de la lésion.

Des pathologies similaires s'accompagnent de symptômes supplémentaires:

  • Intoxication générale;
  • Fièvre;
  • Patient avec facultés affaiblies.

Ligamentite sténosante

Elle survient lorsque le ligament est endommagé. La douleur apparaît dans tous les doigts de la main sauf le petit doigt. Le patient se plaint de brûlures et d'engourdissements, de cyanose et d'enflure visibles visuellement. Avec cette maladie, les articulations ne fléchissent pas bien. Les symptômes concernent principalement le matin. Inflammation du ligament du pouce appelé maladie de de Querven.

Ostéoarthrose

C'est la condition lorsque le tissu cartilagineux est détruit. Pourquoi cela arrive-t-il? Les raisons peuvent être cachées dans des troubles hormonaux ou métaboliques, une prédisposition génétique, une augmentation prolongée du stress.

Le patient est inquiet:

  • Restriction de mouvement;
  • Croquer;
  • Le matin, l'articulation fait mal et ne se plie pas;
  • Gêne accrue pendant l'exercice.

Lorsque l'articulation du pouce sur le bras fait mal, la rhizarthrose est possible, ce qui est également une maladie dégénérative. Si le pouce est soumis à un stress constant, la probabilité d'un problème croissant.

Ostéomyélite

La raison en est les bactéries qui déclenchent un processus purulent-nécrotique dans les articulations et les tissus mous. Les symptômes généraux rejoignent les symptômes locaux - fièvre, maux de tête, malaise.

Le résultat peut être des os pliés et des articulations raides..

Bursite

L'inflammation est localisée dans les sacs articulaires, où le liquide commence à s'accumuler. Vous remarquerez peut-être que le doigt est enflé, ne se plie pas et que la palpation provoque une douleur aiguë. Une infection secondaire et l'apparition d'une bursite purulente sont possibles au processus.

Troubles vasculaires

Si la douleur s'accompagne de certains changements cutanés (cyanose, refroidissement, puis rougeur), une crise angiospastique des vaisseaux périphériques peut être supposée.

Neuropathie

Une blessure à l'articulation du poignet de la main gauche provoque une douleur dans les doigts de cette main. Aux stades avancés, les articulations sont très difficiles à plier et à déplier. Le syndrome de Raynaud s'applique également aux troubles de la conduction nerveuse, lorsque pendant les sensations inconfortables les doigts deviennent blancs, car ils ne reçoivent pas de sang.

La couleur blanche au bout des doigts est un symptôme distinctif d'une condition qui est assez dangereuse en raison de la forte probabilité de nécrose des tissus.

Ostéochondrose cervicale

La douleur lancinante, comme une décharge de courant, imprègne le patient des articulations de l'avant-bras aux phalanges des doigts. Cela fait généralement mal après avoir chargé la colonne vertébrale.

Un symptôme supplémentaire est une violation de la mobilité dans une partie de la colonne vertébrale et de la douleur lorsque la tête est inclinée.

Blessure

La luxation de l'articulation ou une contusion grave de la phalange peut provoquer une douleur aiguë. En règle générale, le patient lui-même sait où il a frappé.

Les symptômes visibles peuvent inclure un renflement de l'articulation du pouce ou, par exemple, l'auriculaire, une rougeur, une augmentation de la température locale.

Maladie vibratoire

Cela se produit en raison d'un travail fréquent avec des mécanismes de vibration. Au début, il se manifeste par un inconfort périodique, des picotements plus fréquents que le majeur ou l'annulaire de la main droite. Ensuite, la paresthésie devient constante et entraîne une perte de sensation et un blanchiment des phalanges de la base aux pointes.

Syndrome du tunnel

Il est assez courant dans le monde moderne, bien que peu de gens le savent. La raison en est le long travail sur l'ordinateur, à la suite duquel le nerf est pincé, menant du poignet au pouce, à l'index, au majeur et à l'annulaire.

Caractéristiques de la douleur

  • Parfois, la nature de la douleur est susceptible d'indiquer la cause. Par exemple, la douleur du matin avec flexion est très probablement un symptôme d'inflammation dans l'articulation, en particulier l'arthrite;
  • Si les articulations sont gonflées et se tordent pendant la grossesse, les douleurs sont associées à des troubles hormonaux. Cela peut être un ramollissement des ligaments ou, par exemple, une carence en calcium. Souvent, les articulations font mal et après l'accouchement;
  • Si les doigts se plient mal après le sommeil, cela peut être dû à une pathologie vasculaire et à un gonflement;
  • Des sensations désagréables après un effort physique indiquent également des problèmes avec les vaisseaux. C'est douloureux non seulement de serrer le poing, mais aussi d'engourdissement et de possibles crampes.

Qui est sujet aux maladies articulaires?

La probabilité de problèmes avec les articulations des doigts dépend de plusieurs facteurs prédisposants:

  • Maladies infectieuses fréquentes;
  • Charge accrue et usure prématurée des articulations;
  • Plus de 40 ans;
  • Troubles hormonaux et métaboliques;
  • Hypothermie et blessure.

Diagnostique

Les méthodes suivantes aideront à diagnostiquer pourquoi les articulations ont commencé à faire mal.

Roentgenography. Il permet d'étudier la structure des os, de déterminer avec précision l'emplacement des blessures et des tumeurs;

  • Tomographie. Le résultat est traité sur un ordinateur, vous pouvez obtenir une image des coupes transversales dans le domaine de la pathologie;
  • Électrospondylographie. Une méthode d'examen de la colonne vertébrale, qui identifie les problèmes dans la zone responsable du travail des mains. De cette façon, vous pouvez identifier le problème au stade initial;
  • Ultrason Il est utilisé moins souvent, car l'image n'est pas aussi claire qu'avec les rayons X;
  • Crevaison. Ponction articulaire et extraction du liquide synovial pour un examen ultérieur.
  • De plus, le médecin peut prescrire un test d'urine et de sang.

    Quel médecin traite les maladies articulaires?

    Aux premières plaintes de torsion et de douleur dans les os, vous devriez consulter un thérapeute, qui se référera ensuite à un spécialiste plus étroit. Selon la cause de la pathologie, il peut s'agir d'un orthopédiste, neurologue, chirurgien, traumatologue et rhumatologue.

    Traitement

    La base de la thérapie est les médicaments du groupe des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (Diclofenac, Movalis, Nimesil). Dans la plupart des maladies, elles aident à éliminer la cause elle-même et l'inconfort (lorsque les petites ou moyennes articulations se tordent et se blessent).

    Avec une faible efficacité, ils passent aux médicaments hormonaux (Dexamethasone, Metipred)

    Avec des changements dégénératifs, qui sont particulièrement visibles sur l'auriculaire et l'index, des chondroprotecteurs doivent être prescrits (Don, Structum, Chondroxide onguent).

    De nombreux médicaments ont des effets secondaires, ils ne doivent donc être sélectionnés que par un médecin après avoir déterminé la cause exacte de la maladie.

    Méthodes alternatives de traitement

    Si les articulations se renversent et que la douleur réduit la qualité de vie, le patient peut utiliser des remèdes populaires en parallèle avec des médicaments:

    • Soulager la douleur dans les articulations des coudes et des mains aidera les lotions à partir d'un mélange de vodka, de miel et d'aloès;
    • Infusion de baies et de feuilles d'airelle - ils en boivent à l'intérieur, comme du thé. Il supprime l'inconfort des petits doigts, de l'annulaire et d'autres doigts, et est souvent utilisé pour l'arthrose;
    • Un morceau de propolis est mélangé avec de l'huile de tournesol pour former une pommade. Les doigts doivent être facilement frottés dans les articulations douloureuses.