Douleur au dos gauche: causes et méthodes de traitement

  • Réhabilitation

Photo de missdocteur.com

Causes et nature de la douleur

De nombreuses causes prédisposent à l'apparition de maux de dos à gauche en dessous ou au-dessus du bas du dos - des facteurs provoquant des symptômes peuvent être identifiés par les plaintes des patients. Le mécanisme de développement est caractérisé par une compression ou un pincement des racines nerveuses, parfois un symptôme indique de graves dommages internes.

Un seul et même facteur provoquant peut provoquer divers symptômes - douleur intense dans le bas du dos, tiraillement ou sourd. Sa variabilité s'explique par les caractéristiques individuelles, le degré de lésion tissulaire et le stade de progression de la pathologie.

Douleur aiguë au bas du dos gauche

La douleur se caractérise par un début brutal, selon les sensations d'un personnage poignardant ou coupant. Elle se caractérise par une irradiation (propagation le long des fibres nerveuses) dans la moitié gauche du corps, parfois des membres. Ces caractéristiques du tableau clinique s'expliquent par une irritation soudaine des racines spinales ou des récepteurs dans les parois des organes internes.

Causes possibles de douleurs aiguës au bas du dos à gauche:

  1. Changements dégénératifs-dystrophiques - une gêne apparaît en raison de l'ostéochondrose de la colonne lombaire. Les disques articulaires sont déformés, la scoliose se produit avec un virage à droite, les nerfs sont comprimés à gauche, des maux de dos apparaissent.
  2. Une hernie ou une protrusion du disque intervertébral est une affection plus grave. Dans ce cas, le noyau gélatineux serre la racine nerveuse, provoque une douleur dans le bas du dos, qui s'intensifie avec des mouvements jusqu'à la raideur.
  3. La sciatique est un nerf sciatique pincé ou ses fibres dans le bas du dos. La douleur est ressentie sur le côté de la colonne vertébrale et donne dans la jambe, viole la démarche.
  4. Pierres dans le rein gauche - si cela fait mal dans le côté gauche de l'arrière au niveau de 12 côtes, il faut supposer que des pierres se sont déposées. Le sang dans l'urine est noté, le symptôme augmente avec la miction ou un changement de position corporelle.
  5. Perforation d'un ulcère - dans cet état, cela fait mal sur le côté et dans le dos. Des saignements internes se produisent, une faiblesse, une pâleur de la peau, parfois une perte de conscience.

Douleur au bas du dos gauche

Une telle douleur apparaît progressivement, localisée à gauche sous le bas du dos, l'irradiation est rare. Les patients le décrivent comme un mal de dos douloureux qui tire vers la gauche et vers le bas. Il se caractérise par une gravité modérée et une longue durée - jusqu'à plusieurs heures ou jours.

Les causes possibles de la traction de la douleur à l'arrière du côté gauche:

  1. La myosite est une inflammation des muscles. Cette douleur est localisée superficiellement, peut devenir aiguë avec des mouvements brusques.
  2. Pyélonéphrite ou glomérulonéphrite du côté gauche - dans la forme chronique de ces maladies, le côté gauche du dos dans les reins fait mal.
  3. Dommages à l'utérus, aux ovaires ou aux trompes de Fallope - parfois la douleur à gauche chez les femmes indique des dommages aux organes reproducteurs. Le symptôme se produit en raison d'une inflammation ou d'une érosion de la muqueuse.
  4. Prostatite - des dommages à la glande de la prostate chez l'homme peuvent provoquer des douleurs dans le bas du dos et dans la région pelvienne. Habituellement, l'inconfort est associé à une mauvaise miction, une dysfonction érectile.
  5. Ulcère duodénal - avec une lésion profonde de la muqueuse, une douleur brûlante et tiraillante à gauche est notée, s'étendant vers le dos. Accompagné de troubles dyspeptiques.
  6. La colite est une inflammation du côlon. S'il tire sur le côté gauche, une lésion des sections descendantes ou sigmoïdes est supposée.

Si des maux de dos dans la région lombaire à gauche provoquent une perte de conscience, des nausées ou des vomissements, il est urgent de consulter un médecin, de faire un scanner ou une échographie.

Douleur lombaire sourde à gauche

Parfois, il y a une légère douleur sourde dans le côté gauche derrière le bas du dos - elle apparaît généralement dans les maladies chroniques, parfois elle peut être le résultat de blessures internes. En savoir plus sur les raisons:

  1. Blessures - des ecchymoses sur les muscles, les os et les organes internes peuvent entraîner une douleur sourde, qui s'intensifie avec les mouvements.
  2. Arthrite ou arthrose - dans la pathologie impliquait des articulations arquées ou des articulations de la tête de côte. Habituellement douloureux côté gauche du dos près de la colonne vertébrale.
  3. Maladie rénale - des changements inflammatoires chroniques pendant la période de rémission provoquent une douleur sourde dans le dos gauche. Il peut devenir douloureux, tirant ou aigu.
  4. Dommages aux organes reproducteurs - accompagnés de maux de dos en bas à gauche. Parfois, le symptôme s'étend aux deux côtés..
  5. Grossesse - dans certains cas, des douleurs dans le bas du dos et le bas de l'abdomen à gauche apparaissent aux derniers stades, lorsque le fœtus comprime les organes internes.

Localisation

Vous pouvez déterminer la cause de la douleur au bas du dos gauche due à la localisation des symptômes. Dans de tels cas, la topographie des organes internes et le cours des principaux troncs de fibres nerveuses sont pris en compte.

Douleur au bas du dos gauche

Si le bas du dos gauche fait mal, les types de troubles suivants sont attendus:

  • lésions rénales
  • inflammation des uretères;
  • radiculite;
  • hernie ou saillie de 3 à 4 segments lombaires;
  • souche musculaire locale.

Douleur au haut du dos gauche

Photo de adfave.ru

Si le côté gauche fait mal et redonne, la pathologie est concentrée dans le bas de la poitrine ou dans la partie lombaire supérieure. Dans ce cas, le symptôme peut provoquer:

  • maladies du poumon gauche, de la plèvre ou des muscles du dos;
  • hernie ou saillie des 6 vertèbres thoraciques aux 3 lombaires;
  • ostéochondrose de la région thoraco-lombaire;
  • névralgie intercostale;
  • gastrite ou ulcère duodénal.

Premiers secours

Dans les maux de dos aigus du côté gauche, les premiers soins sont nécessaires - ils visent à éliminer l'inconfort ou à soulager l'état du patient avant l'arrivée du médecin. L'algorithme est le suivant:

  • le patient doit être placé sur un lit ou un canapé;
  • le patient doit prendre la position la plus confortable dans laquelle la douleur du côté gauche sera le moins exprimée;
  • si possible, appliquez du froid sur le site de la lésion, frottez avec une pommade anesthésique ou buvez un comprimé d'analgésique.

Il est strictement interdit de réchauffer la zone affectée, d'utiliser des pommades irritantes ou de frotter avec des épices. Cela peut aggraver l'état du patient..

Quel médecin traite la douleur dans le côté gauche du dos?

Si le côté gauche du bas du dos vous fait mal, vous devez contacter un orthopédiste. Le médecin procédera à un examen, si un nerf pincé est suspecté, une consultation avec un vertébrologue ou un neurologue sera prescrite. En cas de lésion des organes internes, une référence à des spécialistes étroits est prescrite.

Diagnostique

Pour savoir ce qui cause la douleur au bas du dos du côté gauche, un examen instrumental aidera. Le diagnostic consiste à identifier un facteur provoquant et à déterminer la zone affectée. Le patient est affecté:

  • Tomodensitométrie ou radiographie de la colonne vertébrale;
  • IRM de la colonne vertébrale ou des organes internes;
  • Échographie de l'abdomen.

À partir des images, vous pouvez déterminer pourquoi le bas ou le haut du dos fait mal à gauche. Un traitement ultérieur dépend de la conclusion. Parfois, l'examen est complété par un test sanguin et urinaire.

Principes généraux de traitement

Après le diagnostic, un programme thérapeutique est prescrit. Sa première tâche consiste à éliminer la douleur, après quoi le traitement de la maladie sous-jacente commence.

Si cela fait mal dans le côté gauche de l'arrière, le médecin peut prescrire:

  • analgésiques (Nise, Diclofenac, Ketanov) - en comprimés et pommades;
  • blocus - injections puissantes avec pincement sévère des nerfs;
  • chondroprotecteurs (Arthra, Kondronova) - avec ostéochondrose, arthrite ou arthrose;
  • médicaments pour le traitement des maladies des organes internes - antibiotiques, antispasmodiques, diurétiques, etc.;
  • physiothérapie - électrophorèse des médicaments, UVT, magnétothérapie;
  • massage - pendant la période de rémission;
  • exercices thérapeutiques - pour les maladies du système musculo-squelettique.

La prévention

Si cela fait constamment mal en dessous ou au-dessus du bas du dos à gauche, le traitement est effectué avec une prévention ultérieure. Il vise à prévenir les exacerbations, ralentissant la progression de la maladie. Règles fondamentales:

  • l'organisation d'une couchette - un matelas de rigidité modérée et un oreiller orthopédique;
  • respect du régime de travail et de repos;
  • contrôle de la posture;
  • massage et exercices thérapeutiques.

La douleur au bas du dos gauche peut être causée par des maladies de la colonne vertébrale ou des pathologies des organes internes. Le dernier groupe comprend les lésions ulcéreuses, l'érosion et les dépôts de pierres. Le traitement n'est effectué qu'après le diagnostic et comprend des analgésiques, des blocages et des procédures de renforcement.

Publié par: Denis Filin, docteur,
spécialement pour Vertebrolog.pro

Vidéo utile sur les douleurs rénales dans le dos

Liste des sources:

  • Mal au dos. Méthodes de traitement efficaces. - M.: Eksmo, 2009.-- 305 s.
  • Maux de dos: tout ce que vous devez savoir. - Moscou: SINTEG, 2006. - 499 c.
  • Gunther, T. retournera des maux de dos. Anesthésie et relaxation / Gunther T. Vernet, Michael Nelles. - Moscou: IL, 2008. - 692 c.
  • Kotesheva, I. Douleurs dans le dos et les articulations. Que faire? / I. Kotesheva. - M.: Ripol Classic, 2014.-- 906 c.
  • Podchufarova, maux de dos E.V. / E.V. Podchufarova, N.N. Yah. - M.: GEOTAR-Media, 2010.-- 368 c.

Douleur au dos gauche - pourquoi ça fait mal, diagnostic et prévention

Les coliques et les maux de dos qui ne se produisent pas toujours sont associés à un problème vertébral. La douleur au dos gauche est un symptôme très courant, qui est un signe avant-coureur de diverses pathologies graves. Par conséquent, afin d'éviter des conséquences négatives, toute sensation de douleur nécessite une attention et une prudence particulières, car la clé d'une récupération réussie et rapide est un examen rapide et précis. Des diagnostics correctement effectués permettent d'établir un diagnostic et d'obtenir des informations supplémentaires sur l'état de santé du patient.

Pourquoi le dos fait mal du côté gauche

Toute douleur dans le dos est le signe de maladies parfois graves et dangereuses, qui peuvent être causées par:

  • Rhumes et hypothermie.
  • Dommages aux ligaments et aux muscles.
  • Rhumes et maladies chroniques de la colonne vertébrale (ostéochondrose, sciatique, hernie et autres).
  • Problèmes respiratoires (pneumonie, pleurésie, tumeur maligne).
  • Pathologie du tractus gastro-intestinal (pancréas, estomac, vésicule biliaire et intestins).
  • Système rénal et génito-urinaire.
  • Pathologie cardiaque (crise cardiaque et angine de poitrine).
  • Cancers d'origines diverses.

Afin de soulager correctement la douleur, il faut avoir une idée de la cause de son apparition. Tout d'abord, le patient doit assurer une paix totale, le plaçant dans une position confortable. Éliminer les symptômes de la douleur à l'aide de médicaments n'est autorisé que dans les cas critiques - lors de crises graves. Après avoir fourni les premiers soins, il est recommandé d'appeler un médecin ou de contacter un établissement médical pour des mesures thérapeutiques et diagnostiques qui aideront à établir un diagnostic et à prévenir les conséquences graves de la maladie..

Les maux de dos à gauche ne sont pas recommandés pour anesthésier sans ordonnance d'un médecin. L'automédication peut entraîner des complications dangereuses et compliquer la poursuite du traitement..

Défaillances du système cardiovasculaire

Tout écart dans le travail du cœur s'accompagne le plus souvent de signes prononcés:

  • Crise cardiaque L'inconfort physique qui en résulte est causé par des sensations désagréables sous les côtes et l'omoplate gauche, ainsi que par des coliques aiguës, qui sont données au cou et au bras gauche. De plus, une personne ressent une faiblesse générale, des étourdissements et des nausées.
  • Angine de poitrine. Il y a une douleur aiguë dans la région de l'omoplate gauche, qui est doublée par un mal de dos aigu dans le côté gauche du sternum. Le patient présente une insuffisance du rythme cardiaque et un essoufflement.
  • Anévrisme aortique. Le premier signe est une pulsation aiguë et douloureuse du sternum, qui est fortement ressentie dans le bras et l'arrière du côté gauche. Dans ce cas, le patient se plaint de vertiges, de palpitations cardiaques et d'essoufflement.

La douleur peut être assez intense et provoquer une peur de la mort. Une crise cardiaque intense ne peut être soulagée qu'avec des analgésiques et des médicaments cardiaques. Une telle thérapie symptomatique n'est possible que dans un établissement médical..

Problèmes respiratoires

Les impulsions douloureuses peuvent devenir les principaux signes de maladies respiratoires, notamment:

  • Pleurésie. Avec une inflammation de la plèvre, une douleur aiguë dans la poitrine et le bas du dos est observée, tandis que l'état de la personne s'aggrave considérablement. L'intensité des symptômes dépend de la profondeur de la respiration. Dans le cas où le corps du patient est au repos, l'état douloureux n'est pratiquement pas ressenti, cependant, tout mouvement ou même la mise en œuvre d'une respiration profonde peut provoquer une colique douloureuse perçante aiguë.
  • Pneumonie. La maladie se manifeste sous forme de douleurs intenses et parfois mineures dans le côté gauche et la poitrine. Avec la forme avancée de la pathologie, l'inconfort augmente même avec l'inspiration. En parallèle, il peut présenter une toux sévère, un essoufflement, une forte fièvre et un malaise général.
  • Cancer des poumons ou des bronches. Les douleurs au dos gauche en oncologie du système respiratoire dépendent en grande partie de la localisation de la lésion et de la propagation de la maladie. En cas de lésion du lobe supérieur du poumon, la douleur se propage à l'omoplate, à l'avant-bras et à la surface médiale du bras. Avec la germination du cancer de la plèvre, les symptômes de la douleur augmentent considérablement pendant le mouvement, la respiration et la toux, et localisés dans la poitrine, sont des bardeaux.

En plus des symptômes ci-dessus, d'autres signes supplémentaires peuvent apparaître: fièvre, tachycardie et faiblesse sévère.

Tube digestif

Parfois, les maladies gastro-intestinales provoquent des douleurs dans le dos latéral:

  • Gastrite. La maladie provoque un inconfort dans les côtes et se manifeste souvent par une douleur dans la partie dorsale, qui survient généralement au moment ou après avoir mangé. Tout en provoquant une sensation de lourdeur dans l'estomac, des nausées et des vomissements.
  • Pancréatite Une douleur soudaine et de ceinture dans le dos à gauche est inhérente au stade aigu de la maladie, dans lequel une sensation désagréable est transmise à l'omoplate et au bas de la poitrine.
  • Ulcère de l'estomac. Des attaques douloureuses périodiques de nature douloureuse dans le côté gauche du bas du dos ou dans le quadrant supérieur indiquent le développement d'un ulcère gastrique. De plus, une personne présente des symptômes tels que: brûlures d'estomac, nausées, vomissements et manque d'appétit.
  • Obstruction intestinale et inflammation du péritoine. Des sensations inconfortables se produisent dans la partie sous-scapulaire et s'accompagnent de tensions musculaires dans la cavité abdominale. Des signes spécifiques résultant de pathologies du tractus gastro-intestinal se produisent dans le contexte des symptômes suivants: coliques, nausées et vomissements, flatulences, troubles intestinaux et malaise général.

Systèmes urinaires et reproductifs

La douleur dans le bas du dos à gauche peut indiquer le développement des maladies suivantes:

  • Pyélonéphrite. La maladie infectieuse du rein gauche s'accompagne d'une douleur sourde et douloureuse dans le dos gauche. De plus, la maladie peut également se manifester par des mictions fréquentes, de la fièvre et des malaises généraux.
  • Urolithiase. Une forme aiguë de pathologie est caractérisée par une douleur dans le côté gauche, qui, en règle générale, s'intensifie pendant la marche ou l'effort physique et s'accompagne d'une aggravation de l'état, de nausées, de fièvre.
  • Fibromes utérins. La maladie chez la femme provoque une sensation inconfortable dans la région lombaire, qui passe dans le bas-ventre. Une douleur de traction constante est le seul signe douloureux de la maladie..
  • Prostatite. Le syndrome du dos douloureux chez l'homme est souvent un signe d'inflammation de la prostate, des testicules ou du cordon spermatique, qui s'accompagne d'une miction douloureuse et rapide, d'une intoxication, de frissons et de fièvre..

Système musculo-squelettique

La survenue d'une condition inconfortable dans le dos est causée par diverses maladies du système osseux et musculaire:

  • Ostéochondrose. La pathologie de la colonne thoracique et cervicale provoque une traction et une douleur monotone à gauche du cou et du haut du dos qui passent dans le bras gauche. La douleur est durable et ne s'arrête pas même au repos.
  • Syndrome des côtes scapulaires. C'est le résultat d'une activité physique intense ou d'un travail sédentaire. Avec une telle maladie, les gens se plaignent d'une douleur sourde insupportable entre le cou et l'épaule, passant dans la région de l'omoplate gauche.
  • Névralgie intercostale. La pathologie est caractérisée par une douleur aiguë perçante, qui se propage dans toute la partie intercostale et s'intensifie avec les mouvements (virages), la respiration ou la toux. C'est une conséquence d'une ostéochondrose avancée, d'une scoliose, d'une hernie lombaire, etc..
  • Pathologie des racines nerveuses de la colonne lombaire. Les sensations désagréables qui se produisent dans les lombaires pendant la marche et la course se manifestent généralement dans le contexte d'une inflammation du nerf sciatique. Dans le même temps, une personne se plaint d'inconfort dans la partie inférieure gauche du bas du dos, qui peut être donné à la jambe gauche.

Diagnostic de la douleur

Afin d'établir correctement la cause de la pathologie, il est nécessaire de contacter des spécialistes médicaux qui peuvent diagnostiquer et prescrire de manière experte une thérapie complexe visant non seulement à traiter la maladie sous-jacente, mais également à éliminer la douleur et les symptômes associés.

Le plus souvent, l'examen est effectué avec la participation de plusieurs médecins - un neurologue, traumatologue, chirurgien, cardiologue, urologue. En plus des tests de laboratoire, les patients se voient prescrire une échographie, une IRM, une radiographie et un cardiogramme.

La prévention

Pour prévenir divers symptômes de douleur, il est nécessaire de découvrir la véritable cause de leur apparition. Ce n'est qu'avec un diagnostic précis que le résultat souhaité de la prévention peut être atteint. Une personne atteinte d’une maladie est obligée de prendre des médicaments pour prévenir les complications, de suivre toutes les instructions du médecin, d’organiser sa routine quotidienne et d’établir un régime alimentaire approprié. Pour maintenir l'équilibre psychologique émotionnel, chaque patient doit consulter régulièrement un psychologue et subir un examen médical régulier une fois par an et l'examen nécessaire.

Il convient de rappeler que la perte de santé est sujette à un rétablissement complexe et à long terme, par conséquent, des soins doivent être apportés en temps opportun, et non lorsqu'ils sont perdus pour toujours. Une prophylaxie régulière renforcera et maintiendra une bonne santé pendant longtemps..

Le dos fait mal juste au-dessus du bas du dos

Diagnostique

Les diagnostics sont prescrits individuellement, en fonction de la localisation de la douleur et des symptômes associés. Les plus dangereux sont les problèmes cardiaques, donc, tout d'abord, un cardiogramme est prescrit.

Pour déterminer correctement la maladie, une méthode de diagnostic ne suffit pas, et donc les médecins proposent généralement immédiatement 2-3 procédures.

Cardiogramme

Un cardiogramme vous permet d'identifier les irrégularités du rythme cardiaque. Le patient se déshabille et des capteurs sont attachés à ses bras, ses jambes et son torse à l'aide d'un gel spécial. Ensuite, le patient est au repos et le spécialiste cherche à voir s'il y a des violations.

Attention! Dans certains cas, le patient peut être invité à effectuer des exercices physiques pour analyser le problème de manière plus approfondie..

Les résultats sont clairs immédiatement et, selon eux, le cardiologue pourra suggérer un diagnostic ou exclure d'éventuels problèmes cardiaques et orienter une personne vers un autre spécialiste de profil étroit.

Après ou au lieu d'un cardiogramme, une échocardiographie («ECHO») peut être prescrite. Il s'agit d'un type d'examen échographique qui vous permet d'étudier le fonctionnement des valves, de déterminer les changements pathologiques dans les tissus, de calculer la vitesse du flux sanguin.

Ce test, selon les indications, est gratuit et en termes d'efficacité dépasse le cardiogramme habituel..

Parfois, les médecins sont retardés avec une référence, car toutes les cliniques n'ont pas de cabinet d'échocardiographie, dans ce cas, il est recommandé de le faire vous-même dans une clinique payante pour éliminer les problèmes cardiaques le plus tôt possible ou commencer le traitement en temps opportun.

Analyses

Des tests sont prescrits pour identifier les problèmes avec les organes internes, généralement avec le tractus gastro-intestinal ou les reins..

Non seulement les standards peuvent être prescrits (urine, fèces, test sanguin général), mais aussi plus étroits.

Par exemple, afin d'identifier les problèmes avec le pancréas, un test sanguin pour la teneur en amylase est nécessaire..

Après cela, en règle générale, une échographie de l'organe «à problème» est toujours prescrite pour confirmer ou infirmer les hypothèses du médecin.

De nombreux tests nécessitent une préparation spéciale avant de passer. Par exemple, ne mangez pas le matin et n'excluez pas certains aliments. Si vous ne respectez pas ces règles, le résultat peut être déformé. Avant d'envoyer, vous devez absolument préciser comment préparer.

CT et IRM

La tomodensitométrie est généralement prescrite pour les blessures fraîches, pour étudier la colonne vertébrale ou les organes creux (estomac, œsophage). Cette étude est réalisée à l'aide de rayons X, il n'est donc pas recommandé d'en abuser, et elle peut être refusée si la personne a été «irradiée» trop souvent ces derniers temps.

L'imagerie par résonance magnétique est réalisée à l'aide de rayons électromagnétiques, elle est mieux adaptée à l'étude des tissus mous. Selon les symptômes, le scanner ou l'IRM peuvent être prescrits. En règle générale, ces types de diagnostics ne sont pas utilisés par paires.

Référence. Les deux procédures ont un certain nombre de contre-indications. Ils ne sont pas complètement inoffensifs, contrairement à une échographie, il n'est donc pas recommandé de vous le prescrire de manière indépendante. Seul un spécialiste sera en mesure de dire exactement quel type de recherche est nécessaire et comment s'y préparer au mieux dans chaque cas.

Le diagnostic échographique est le plus souvent prescrit en cas d'anomalies suspectées de la cavité abdominale et des reins. Ce type d'étude vous permet de déterminer la taille des organes internes, les dommages externes, leur localisation, dans le cas des reins - la présence ou l'absence de calculs.

L'échographie nécessite une préparation, cette procédure doit donc être convenue à l'avance. Si les organes abdominaux sont contrôlés, pendant une journée, il est nécessaire de refuser les aliments contenant des fibres grossières, ce qui peut provoquer une formation accrue de gaz.

Pendant 10 à 12 heures, il est recommandé de refuser la nourriture et de ne boire que de l'eau. Si vous ne suivez pas les instructions, cela compliquera l'étude, et le spécialiste de l'armoire à ultrasons peut ne pas remarquer de violation.

Comment se manifeste le syndrome douloureux?

Fondamentalement, la douleur se produit dans la zone de localisation du processus pathologique. Par conséquent, une sensation de douleur à un certain endroit peut servir d'indicateur des problèmes et des troubles survenus dans le corps. Par exemple, une douleur sous l'omoplate peut indiquer la présence d'une pleurésie sèche, auquel cas la douleur survient avec une respiration profonde et se manifeste par des coutures.

Dans d'autres cas, la douleur qui se produit dans le dos au-dessus du bas du dos à droite peut ne pas indiquer un problème à cet endroit. Il existe plusieurs types de syndrome douloureux:

  • douleur projetée: se produit non seulement au niveau du site de la pathologie, mais se diffuse également dans différentes parties du corps. Donc, disons, avec la manifestation de l'ostéochondrose, une douleur peut être donnée aux membres inférieurs;
  • douleur réfléchie: se produit en raison de processus inflammatoires ou de dommages aux organes internes, principalement le tractus gastro-intestinal et se manifeste dans les parties du corps éloignées du système digestif.

Le mal de dos peut se manifester de différentes manières:

  • sensations de crampes: la douleur se manifeste par périodes, apparaissant et disparaissant; ces manifestations sont caractéristiques de la pathologie du système génito-urinaire, lorsque les muscles lisses se contractent;
  • selon le type de culture: au début la douleur est insignifiante, mais progressivement les sensations s'intensifient. Une telle douleur peut survenir lors de processus inflammatoires;
  • douleur poignard: cette condition est considérée comme dangereuse, car elle indique la présence de saignements internes, de rupture d'organe et d'autres conditions d'urgence;
  • par le type de lumbago: ces sensations se manifestent dans les maladies de la colonne vertébrale, lorsque les racines nerveuses sont pincées;
  • sensation constante de douleur: se manifestant par diverses maladies des organes parenchymateux;
  • dessin de manifestations douloureuses: apparaissent après des ecchymoses ou des blessures du système musculo-squelettique.

Arrêtez de pratiquer l'auto-tromperie

Avant de continuer à lire, je vais vous poser une question: cherchez-vous toujours un appareil magique qui peut restaurer les articulations la première fois, ou vous espérez que le russe «peut-être que ça va exploser»?

Certains apaisent la douleur avec des pilules anti-inflammatoires, analgésiques, des onguents publicitaires, un blocage, mais les articulations ne sont pas guéries de cela.

Le seul outil qui aide au moins en quelque sorte - Arthropant.

"+" Ipt> (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []). Appuyez sur (<>); "+" ipt>

(fonction (w, d, n, s, t) < w = w || []; w.push(function() < Ya.Context.AdvManager.render(< blockId: ‘R-A-145897-22’, renderTo: ‘yandex_rtb_R-A-145897-22’, async: true >); >); t = d.getElementsByTagName (‘script’); s = d.createElement (‘script’); s.type = ‘text / javascript’; s.src = ‘//an.yandex.ru/system/context.js’; s.async = true; t.parentNode.insertBefore (s, t); >) (this, this.document, ‘yandexContextAsyncCallbacks’);

Caractérisation de la douleur dans diverses pathologies

Quelles que soient les raisons, si des symptômes apparaissent, vous devez immédiatement consulter un médecin, car dans la région du bas du dos, il existe de nombreux organes.

La symptomatologie de la survenue d'une douleur dans ce domaine est souvent un signe défavorable et doit être diagnostiquée avec précision pour apporter un soulagement adéquat..

Ostéochondrose et sciatique

Si la douleur est associée à l'ostéochondrose, elle peut être terne et, mais elle peut également être aiguë, lorsque le nerf est pincé. Une telle douleur de l'arrière vers la droite s'accompagne d'une raideur des mouvements. Il s'intensifie après:

  • activité physique,
  • hypothermie,
  • mouvement brusque ou rester longtemps dans une position inconfortable.

Passe après le repos, en prenant des anti-inflammatoires.

Des sensations aiguës et intolérables peuvent se développer avec ou. En règle générale, cette douleur est localisée sous le bas du dos, irradiant vers la cuisse, le bas de la jambe.

La détérioration se produit pendant une période prolongée, parfois même en toussant ou en éternuant. La maladie nécessite une approche intégrée du traitement (, physiothérapie,).

Inflammation musculaire

Dessiner la douleur en dessous ou au-dessus du bas du dos peut résulter d'une inflammation musculaire ou d'une myosite.

Au toucher, il est possible de déterminer les zones du joint. Pour le traitement, des onguents chauffants et des compresses sont utilisés..

Hernie vertébrale

Une douleur aiguë dans le dos à droite derrière le bas du dos peut indiquer un développement. Parfois, il est localisé plus bas en fonction de l'emplacement de la lésion. Accompagné par:

  • troubles de la mobilité,
  • changement de démarche,
  • engourdissement et atrophie des muscles des jambes.

Si les médicaments ne contribuent pas à cette pathologie, le médecin peut recommander un traitement chirurgical.

Maladies du rein, du foie, du pancréas

Une douleur au-dessus du bas du dos à droite peut indiquer une pyélonéphrite ou des calculs rénaux. Parfois, ce symptôme indique la présence d'une hydronéphrose sévère.

Dans de tels cas, une colique rénale se développe souvent, dans laquelle la souffrance du patient est si insupportable qu'il ne peut pas trouver de place pour lui-même, se précipitant constamment. Une attaque est supprimée uniquement en prenant des antispasmodiques.

Dans certains cas, avec un processus en cours et le développement d'une insuffisance organique, une opération pour retirer le rein devient nécessaire.

La douleur à droite sous les côtes derrière le dos du bas du dos se produit avec des maladies du foie et des voies biliaires. Ils sont accompagnés de:

  • indigestion,
  • jaunissement de la peau,
  • gravité dans le foie.

Des hépatoprotecteurs, des médicaments cholérétiques, des antispasmodiques sont utilisés dans ce cas. Assurez-vous de suivre un régime.

De retour au-dessus du bas du dos du côté droit, la douleur accompagne souvent l'inflammation. En même temps, il est également marqué à gauche, mais il peut être de nature zoster. Une attaque aiguë de cette maladie est traitée uniquement dans un hôpital.

Maladies gynécologiques

La douleur dans le côté droit sous le bas du dos chez les femmes peut être un signe de problèmes gynécologiques:

  • endométriose (inflammation de la paroi interne de l'utérus),
  • salpingoophorite (inflammation des ovaires et des appendices),
  • et autres pathologies des organes pelviens.

Parfois, les sensations désagréables ne sont pas notées, et l'insidieuse de ces pathologies est que la patiente croit qu'elle vient d'étirer le bas du dos.

Par conséquent, pour clarifier le diagnostic, vous devez immédiatement contacter un gynécologue. Chez les hommes, il peut apparaître avec une prostatite ou un adénome de la prostate.

Problèmes d'âge

Si le dos fait mal dans la zone du bas du dos du côté droit d'une personne âgée, des changements liés à l'âge dans la colonne vertébrale ou l'ostéoporose peuvent être supposés.

Souvent, un tel symptôme est observé en violation des processus métaboliques, avec le diabète et la goutte.

Manifestations pendant la grossesse

Des symptômes similaires sont observés chez les femmes pendant. La charge sur le corps de l'utérus à croissance rapide exerce une pression sur la colonne vertébrale, les reins et le foie.

À condition que la plupart des femmes enceintes prennent du poids supplémentaire pendant la gestation, les signes de douleur lombaire ne sont pas rares dans cette condition.

Maladies des organes internes

Les sensations de combat dans le bas du dos et les côtés avec des pathologies des organes internes sont dites secondaires. Contrairement aux symptômes des maladies du système musculo-squelettique, ils ne sont pas associés à des mouvements ou à un changement de position corporelle et s'accompagnent d'une altération du fonctionnement d'autres systèmes corporels.

Urètre

Les maladies de l'urètre qui peuvent causer des douleurs aux flancs comprennent l'inflammation et l'infection de la vessie, la formation de calculs et le blocage des uretères.

Selon l'évolution clinique de la pathologie, l'inconfort peut être douloureux, pressant ou aigu, avoir des intensités différentes et s'accompagner le plus souvent de troubles de la miction, de fièvre, de faiblesse générale.

Maladie du rein

Les caractéristiques des douleurs dans les côtés avec des pathologies rénales sont qu'elles sont localisées légèrement au-dessus du bas du dos, ont souvent un caractère de ceinture et donnent au bas de l'abdomen, au nombril, à l'aine. Certaines maladies rénales (polykystiques, tumeurs malignes, pyélonéphrite) se développent lentement, donc, s'accompagnent d'un léger inconfort, et avec des coliques rénales et un blocage de l'uretère, la douleur est si intense qu'elle provoque parfois un choc douloureux.

Pour référence: l'inconfort des maladies rénales se produit souvent lors de la prise de médicaments, en particulier d'antibiotiques - la charge sur les reins avec une pharmacothérapie augmente, ils ne peuvent pas faire face à leurs fonctions, à la suite de quoi les symptômes correspondants se développent.

Cirrhose du foie

La cirrhose du foie est une maladie grave qui se caractérise par la mort des tissus organiques et leur remplacement par des fibres fibreuses et conduit souvent à la mort. Le processus pathologique peut être indiqué par une douleur dans la région lombaire, qui peut être semblable à une ceinture, mais est le plus souvent localisée sur le côté droit, une amertume dans la bouche (se manifestant le matin), des selles périodiques et une perte de poids.

Pathologie intestinale

Les troubles des intestins, de la vésicule biliaire, du pancréas et d'autres organes digestifs se manifestent par une gêne douloureuse et sourde dans la cavité abdominale, le bas du dos et les côtés, mais des douleurs aiguës et aiguës sont possibles avec exacerbation des maladies.

En règle générale, ils sont clairement associés à la prise de nourriture (se produisent à jeun, après avoir mangé ou mangé certains aliments) et s'accompagnent de ballonnements, éructations, flatulences, formation accrue de gaz.

Problèmes vertébraux

La colonne vertébrale porte une lourde charge. La majeure partie de la population mène un style de vie qui provoque diverses maladies.

La douleur dans le dos à gauche au-dessus de la ceinture peut être causée par des changements dégénératifs dans la colonne vertébrale. Par exemple, prolapsus du disque intervertébral du côté gauche, hernie, scoliose. Cela comprend la scoliose thoracique et l'ostéochondrose, les infections et les tumeurs de la colonne vertébrale.

Presque toujours, la cause première de ces maladies est une mauvaise posture. Puis, les unes après les autres, des atteintes des muscles, des nerfs et des vertèbres apparaissent. Les problèmes ci-dessus peuvent également provoquer des maux de dos à droite..

Avec des dommages à la colonne vertébrale, la douleur dans le dos au-dessus du bas du dos peut avoir un caractère différent. Douleur (de fond), une douleur chronique de faible intensité est caractéristique de la scoliose du premier et du deuxième degré, de diverses blessures, de processus oncologiques au stade initial. L'apparition d'une douleur tranchante aiguë indique la progression de la pathologie, la compression des terminaisons nerveuses.

La douleur dans le dos au-dessus du bas du dos avec des destructions vertébrales combine une propriété: un mouvement accru.

De la douleur musculaire, la myosite survient souvent, ce qui signifie une inflammation d'un muscle squelettique. De plus, la douleur peut être ressentie à la fois du côté droit du dos et du côté gauche. La douleur permanente de traction est exacerbée par certains types de mouvement ou de pression sur la zone enflammée.

La myosite, contrairement à la croyance populaire, est provoquée non seulement par les courants d'air, mais aussi par la grippe, le SRAS, voire l'amygdalite. La raison peut être la présence constante dans une position fixe. Les employés de bureau qui passent la majeure partie de leur temps figés devant un écran d'ordinateur sont les plus à risque..

Moins souvent, mais néanmoins, il y a des cas de myosite lorsque les parasites pénètrent dans le tissu musculaire avec l'échinococcose et la trichinose.

Une fois à l'hôpital, il est possible d'avoir une myosite en raison d'une injection mal faite, lorsque l'infection pénètre dans le muscle.

La douleur dans le dos au-dessus du bas du dos est due à la tension musculaire banale pendant les sports, avec des mouvements brusques ou des haltères. Il arrive qu'une personne se réveille avec une légère entorse due à une position de sommeil inconfortable. La douleur n'est pas aiguë, mais constante. En réponse au mouvement, un spasme se produit. Si cela ne passe pas longtemps, il y a une dégradation des fibres musculaires. Dans le rayon de la plaie avec de graves dommages, vous pouvez ressentir un gonflement et même un hématome.

Une douleur aiguë sur la région lombaire peut survenir en raison du pincement des nerfs situés dans la colonne thoracique. Une telle maladie est appelée névralgie intercostale. L'infraction est capable de provoquer à la fois des processus dégénératifs dans la colonne vertébrale (déplacement des disques, des hernies) et des spasmes dans les muscles intercostaux. Dans cette situation, les vaisseaux sanguins souffrent également, perturbant la nutrition des tissus. Moins fréquemment, l'infraction provoque des formations tumorales, des cicatrices.

La douleur dans cette maladie est intense, s'intensifiant à chaque mouvement ou toux.

Causes de pathologie

Pour cette raison, la douleur ci-dessous, irradiant vers d'autres endroits, indique dans certains cas des symptômes si flous et vagues que même le patient lui-même n'est pas en mesure de déterminer avec précision leur source..

Dans la projection du bas du dos et des côtés, il existe différents organes - il s'agit de la colonne lombaire inférieure, des reins, des organes abdominaux et des organes reproducteurs chez la femme.Par conséquent, pour établir un diagnostic précis de la douleur dans les côtés et le bas du dos, vous devriez consulter un médecin.

Des sensations désagréables dans le bas du dos et les côtés peuvent apparaître chez les personnes en bonne santé en raison d'une hypothermie ou d'un effort physique excessif, mais dans ce cas, elles sont temporaires et disparaissent après le repos ou l'utilisation de pommades chauffantes..

La nature du syndrome douloureux joue un rôle important dans la détermination de sa cause - chacune des pathologies présente des caractéristiques de l'évolution clinique qui doivent être prises en compte lors du diagnostic.

  • La douleur aiguë est caractéristique des conditions qui nécessitent des soins médicaux rapides et parfois des soins médicaux immédiats. Il indique des processus pathologiques graves dans les organes ou les structures internes de la colonne vertébrale - il s'agit notamment des coliques hépatiques et rénales, des maladies du tractus gastro-intestinal, des reins et du système reproducteur au stade aigu, de la hernie rachidienne, de la névralgie intercostale.
  • Un malaise douloureux apparaît avec les pathologies chroniques, le plus souvent avec des maladies de la colonne vertébrale - ostéochondrose, protubérances, scoliose, etc., surtout si elles surviennent après un long séjour dans une position ou une activité physique.
  • Le dessin de la douleur est un symptôme courant des maladies du système reproducteur et génito-urinaire chez les femmes, ainsi que d'une altération de la fonction hépatique. De plus, il est souvent observé chez les femmes enceintes au deuxième ou au troisième trimestre en raison de la pression du fœtus en croissance.
  • Une douleur sourde peut indiquer des processus inflammatoires ou infectieux dans la vésicule biliaire et les reins, parfois des maladies de la colonne lombaire et sacrée.
  • Des attaques aiguës et douloureuses de douleur sont observées avec radiculite, protubérances et hernies des disques intervertébraux, ainsi que des coliques rénales et hépatiques, des spasmes dans les intestins et d'autres organes.
  • L'inconfort, qui est ressenti constamment, indique souvent des pathologies inflammatoires et infectieuses de la vessie, des reins et du système reproducteur, peut également être ressentie pendant la grossesse.
  • Le syndrome de la douleur de teigne, en règle générale, est un symptôme de pancréatite et d'autres maladies du tube digestif, du système urinaire, des maladies gynécologiques: une douleur intense dans de tels cas indique une évolution aiguë de la maladie, faible, tiraillante ou douloureuse - à propos d'une forme chronique.

La nature de la douleur est un concept subjectif, par conséquent, il est impossible de déterminer la cause de la maladie uniquement par cet indicateur - des symptômes supplémentaires et d'autres facteurs doivent être pris en compte.

Lombalgie: que faire

N'importe, elle a mal au côté droit, c'est une occasion pour l'intestin chez le médecin. Vous devez d'abord une visite de pierre à un médecin généraliste pour l'intensité de l'examen. Très probablement en dessous, il ne sera pas en mesure de déterminer immédiatement si le dos fait mal. Mais après des conditions rénales aiguës et une consultation avec des voies spécialisées, la cause de la maladie de la pierre est trouvée.

Si une douleur à la colonne vertébrale est détectée, un traitement rapide dans une colonne chronique permettra des sensations de douleur assez rapidement. L'examen par un chirurgien est différent pour détecter une pathologie dans une zone dépendante. Un gynécologue identifiera les reins kystiques dans le petit bassin et prescrira un événement aigu.

La sensation de douleur qui viole le rythme habituel de la scène et réduit considérablement la maladie motrice d'une personne, de sorte que la néphrite n'essaie pas de faire face aux maladies chroniques. Les chances d'une récupération rénale rapide sont beaucoup plus grandes avec des soins spécialisés intensifs.

Qu'est-ce qui cause les maux de dos?

  • Infection des voies respiratoires, inflammation des poumons et des bronches;
  • Maladies des voies digestives;
  • Pathologie du cœur;
  • Une femme enceinte fait une fausse couche;
  • Le fonctionnement des reins est altéré;
  • Nerfs bouleversés;
  • Maladies féminines;
  • Organes médiastinaux enflammés.

Lorsque le dos fait mal au-dessus du bas du dos, les principales causes peuvent être trouvées en s'appuyant sur la nature de la douleur et sa localisation. La douleur de teigne signifie une maladie, une autre douloureuse. Avec les maladies cardiaques - angine de poitrine, insuffisance cardiaque, avec crise cardiaque, les maux de dos sont plus souvent localisés au-dessus du bas du dos à gauche, mais parfois le dos à droite au-dessus du bas du dos fait mal. La pathologie du tube digestif comprend l'appendicite, la cholécystite, l'ulcère, la hernie, l'inflammation de l'œsophage. La douleur est douloureuse ou aiguë avec un caractère d'ulcère.

Une douleur dans le dos à droite au-dessus du bas du dos, causée par une pathologie des reins, peut entraîner une élimination incomplète du liquide du corps. La douleur aiguë est provoquée par la bile ou l'urolithiase. L'urologue prescrira au patient le traitement nécessaire.

Violations de la structure de la colonne vertébrale et du fonctionnement du système nerveux qui provoquent des maux de dos, ressenties au-dessus du bas du dos à droite:

  • Ostéochondrose;
  • Inflammation des racines nerveuses de la colonne vertébrale;
  • Scoliose, cyphose, myosite;
  • Tuberculose osseuse;
  • Tumeurs bénignes et malignes;
  • Ostéomyélite;
  • Lésions traumatiques des côtes et de la colonne vertébrale.

Avec ces pathologies, la nature de la douleur est différente - il y a une sensation de brûlure ou une douleur. Cela fait mal à l'endroit où il y a violation. Si la colonne vertébrale est affectée, non seulement elle fait mal, mais aussi les muscles dont l'innervation se produit à travers la zone affectée.

Douleur sur le côté gauche du dos au-dessus du bas du dos

Pourquoi le côté gauche du dos fait-il mal aux femmes et aux hommes

Tous les organes internes d'une personne situés à la fois dans la poitrine et dans les cavités abdominales sont projetés sur le dos à un degré ou à un autre. De plus, la colonne vertébrale est située ici - une sorte de noyau du squelette humain, auquel le reste de ses parties sont attachées - la tête, les côtes, les bras et les jambes, les os pelviens. Des dysfonctionnements dans l'un de ces domaines peuvent provoquer des douleurs, qui se redonneront. Par conséquent, la douleur dans la zone arrière gauche fait partie de l'image symptomatique d'un large éventail de maladies. Il peut également s'agir d'un symptôme causé par des raisons purement physiologiques qui ne nécessitent pas de traitement médicamenteux complexe..

Causes pathologiques de la douleur

Lorsque la douleur prend un caractère systématique et ne peut être expliquée par aucun facteur physiologique, cette alarme du corps ne peut être ignorée - vous devez absolument consulter un médecin. Selon la nature de la douleur dans le côté gauche du dos et sur quelle partie du syndrome douloureux est ressenti, le médecin peut suggérer sa source.

Pathologie des organes internes

Les pathologies cardio-vasculaires occupent la première place dans la liste des causes présumées de douleurs vertébrales du côté gauche, si elles sont localisées dans la région du dos thoracique. Beaucoup d'entre eux - thromboembolie artérielle, insuffisance cardiaque, infarctus du myocarde - constituent une menace directe pour la vie humaine et peuvent entraîner la mort..

En violation de l'activité cardiaque, la douleur survient non seulement à gauche, mais également à droite de la poitrine, car le muscle cardiaque est situé au milieu de la poitrine et n'est que légèrement décalé vers la gauche. Les coups de poignard et les blessures peuvent être élevés près de l'épaule et sous l'omoplate. Lorsque vous inspirez et expirez, la douleur s'intensifie. Une crise cardiaque aiguë peut provoquer une toux sévère, des nausées et des vomissements. Après avoir entendu de telles plaintes du patient, le médecin fait tout d'abord attention à l'état du cœur.

Les causes suivantes peuvent également provoquer des maux de dos à gauche:

  • Maladies du système respiratoire. Si le dos fait mal à gauche au-dessus du bas du dos, cela peut être un symptôme de pneumonie gauche (pneumonie), de pleurésie, de pneumothorax. Ils s'accompagnent de difficultés à respirer, de toux, de douleur en essayant de respirer profondément ou d'exhaler, d'une augmentation significative de la température corporelle.
  • Maladies de l'appareil urinaire - cystite (inflammation de la vessie), urétrite (processus inflammatoire dans les voies urinaires), pyélonéphrite (pathologie des reins de nature inflammatoire), urolithiase et maladie rénale. Ils peuvent être identifiés par des signes tels que des douleurs aiguës ou des coutures basses sur le côté et le bas du dos, des difficultés à uriner, accompagnées de douleurs. L'odeur de l'urine et son apparence changent - turbidité, une teinte sombre ou rougeâtre apparaît. La température corporelle peut également augmenter.
  • Violation des fonctions des organes du tractus gastro-intestinal - gastrite, ulcère gastrique, pancréatite (inflammation du pancréas), colite (inflammation de l'intestin). Les pathologies de l'estomac et du pancréas sont caractérisées par des douleurs, aggravées après avoir mangé, et se propageant de l'hypochondre gauche, où ces organes sont situés, vers le dos. Une personne est très malade, en cas de gastrite érosive ou de perforation d'un ulcère d'estomac dans le vomi, des traces de sang peuvent être observées. Lorsque la partie épaisse et mince de l'intestin est affectée, des troubles des selles se produisent - diarrhée ou constipation, une douleur est ressentie dans l'abdomen par le côté, le bas ou au milieu et peut être projetée sur le bas du dos.

En plus des maladies des organes internes communes à tous, dont l'un des symptômes est le mal de dos, il existe également des pathologies génitales spécifiques aux hommes et aux femmes qui peuvent les provoquer. Chez la femme, le bas du dos gauche peut être douloureux en raison de troubles gynécologiques: ovarite gauche (inflammation de l'ovaire) ou kyste de l'ovaire gauche, ainsi que salpingite (inflammation de la trompe de Fallope) ou grossesse extra-utérine. Ces maladies du système reproducteur féminin provoquent une douleur sourde dans le bas-ventre dans la région pelvienne, irradiant vers le bas du dos sur le côté gauche. Chez les hommes, des douleurs douloureuses dans le bas du dos à gauche peuvent signifier une prostatite sous forme aiguë ou chronique, ou une orchite - inflammation du scrotum, du testicule gauche et du cordon spermatique.

Pathologie vertébrale

En ce qui concerne la douleur vertébrale ayant une étiologie vertébrale - causée par divers écarts dans l'état de la colonne vertébrale, le principal signe de ce type de douleur est son aggravation pendant le mouvement. Les causes les plus courantes d'une telle douleur sont les maladies suivantes:

  • La lumblysialgie du côté gauche est une inflammation du nerf sciatique, originaire de la colonne lombo-sacrée puis bifurquant en deux branches qui innervent les membres inférieurs. La douleur avec cette pathologie passe de l'arrière à l'arrière de la cuisse d'un membre situé sur le côté affecté. La douleur a une nature différente - lancinante, tir, cuisson, douleur.
  • Ostéochondrose - est capable d'affecter toutes les parties de la colonne vertébrale, du cou au coccyx, provoquant un pincement des nerfs rachidiens, une déformation des corps vertébraux et la destruction des disques intervertébraux. Avec l'ostéochondrose lombaire, la douleur se propage derrière la taille et cède au nerf étranglé.
  • La scoliose (courbure de la colonne vertébrale) est une pathologie courante qui survient chez les enfants et les adolescents avec un corset musculaire peu développé lors de la croissance rapide du squelette, caractéristique de la puberté d'un enfant. Provoque des terminaisons nerveuses pincées qui provoquent des douleurs vertébrales à gauche ou à droite.
  • La spondylose est une maladie de nature dégénérative-dystrophique. Elle survient dans un contexte de troubles métaboliques de l'os et du cartilage de la colonne vertébrale. Il entraîne une déformation des corps vertébraux et la formation sur leurs côtés latéraux de croissances caractéristiques - les ostéophytes, qui bloquent les fibres nerveuses qui innervent la colonne vertébrale. Il devient douloureux pour une personne de marcher, de se pencher en avant ou en arrière, de faire des tours de corps, de se tenir debout, de s'asseoir, de se coucher.
  • La radiculopathie est une complication de l'ostéochondrose et de la spondylose. Elle est provoquée par une compression prolongée des racines nerveuses spinales. Peut provoquer des brûlures, ainsi qu'une sensation de froid et d'engourdissement des tissus musculaires du dos et des membres.

La formation de douleurs dans le dos est commune à tous les types de pathologies vertébrales. La douleur survient avec tout changement de position du corps - se transforme, se courbe, ainsi qu'avec la reprise des mouvements après une longue immobilité, par exemple, en sortant du lit après le sommeil.

Pathologies des tissus musculaires ligamentaires et du système nerveux autonome

Les maux de dos à gauche peuvent être un signe de lésion du tissu musculo-ligamentaire dans le corset musculaire, fournissant un soutien à la colonne vertébrale. Les formes de pathologies les plus courantes de ce type sont:

  • La myosite est une inflammation des muscles résultant d'un surmenage prolongé et / ou d'une hypothermie.
  • Distorsion - une entorse des ligaments, dont la cause est également une surcharge des muscles du dos ou un tour brusque du torse lors d'un travail physique ou d'un entraînement sportif.
  • La fibromyalgie est une maladie chronique caractérisée par une sensibilité accrue des muscles et des tissus ligamentaires. La pathologie provoque une douleur intense, malgré l'absence de processus inflammatoire.

Une autre maladie courante, accompagnée de fortes douleurs dans le côté gauche ou droit de l'arrière, est la névralgie intercostale, ou thoracalgie - un nerf pincé passant près des côtes. La cause peut être une blessure - une ecchymose, une fracture des os costaux, provoquant leur déplacement ou une pathologie d'origine vertébrale. La douleur se propage le long du tronc nerveux, s'intensifiant en appuyant sur les côtes par le haut.

Oncopathologie

Les tumeurs resserrent les tissus environnants et peuvent également provoquer des douleurs dans le dos du côté gauche ou droit. Une telle localisation du syndrome douloureux indique le développement d'une pathologie dans les organes internes - poumons, reins, intestins, sphère reproductive ou dans la colonne vertébrale. En plus de la douleur, un signe soupçonnant la présence d'une oncopathologie dans le corps est un faible taux d'hémoglobine dans le sang. Une méthode plus fiable pour la détection précoce du cancer consiste à prélever des échantillons de sang pour les marqueurs tumoraux..

Causes physiologiques de la douleur

En plus des changements pathologiques dans le corps, des douleurs vertébrales du côté gauche ou droit peuvent être causées par des raisons physiologiques, notamment:

  • Surmenage après un travail physique intense ou un entraînement sportif;
  • Dysménorrhée - menstruations douloureuses, une fois par mois tourmentant de nombreuses filles et jeunes femmes nullipares. Avec une telle menstruation, elle tire fortement dans le bas de l'abdomen et donne au bas du dos.
  • Grossesse au dernier trimestre de la gestation. Un fœtus élargi appuie sur les organes internes, le bas du dos et les os pelviens d'une femme enceinte, provoquant une douleur sourde.

Le syndrome douloureux de cette origine ne nécessite aucun traitement médical. Les sensations désagréables disparaissent d'elles-mêmes après la normalisation naturelle de la situation.

Seul un spécialiste est en mesure de déterminer avec précision pourquoi le côté gauche fait mal à l'arrière. Un diagnostic peut nécessiter une série d'examens, possible uniquement dans un cadre médical..

Mesures diagnostiques et traitement

Si le patient se plaint de douleurs dans le côté gauche, donnant dans le dos, le diagnostic commence par un examen initial par un thérapeute, qui dirige le patient vers diverses études pour clarifier le diagnostic. L'équipement de diagnostic et les tests de laboratoire modernes vous permettent de déterminer rapidement la cause de la douleur du côté gauche dans le dos et les côtés. A cet effet, il est utilisé:

  • Électrocardiogramme - si la douleur est localisée dans la région thoracique, le médecin examine d'abord l'état du cœur pour exclure la possibilité de cardiopathologies, comme la plus dangereuse en termes de développement critique possible de la situation pendant une courte période de temps.
  • Radiographie - cette méthode vous permet de diagnostiquer les blessures et les pathologies du système squelettique.
  • Examen échographique (échographie), imagerie par résonance magnétique (IRM et TDM) - permet de suivre visuellement l'état des organes internes et des tissus musculo-ligamentaires.

Des informations importantes sur la présence ou l'absence de processus inflammatoires et d'autres processus pathologiques dans le corps vous permettent d'obtenir des tests de laboratoire de sang et d'urine. Ils font également partie des études prioritaires à réaliser lors du diagnostic..

Après avoir terminé les procédures de diagnostic, le patient, en fonction de l'emplacement et de la nature de la pathologie identifiée, est envoyé à des spécialistes au profil étroit. Le cardiologue est impliqué dans les maladies cardiovasculaires, pneumologue - pneumologue, pathologie gastro-intestinale - gastro-entérologue, maladie rénale - néphrologue, maladies de la colonne vertébrale - neurologue ou vertébrologue.

Après avoir reçu les résultats de l'étude, les médecins développent des tactiques de traitement. Des méthodes thérapeutiques conservatrices et opératoires sont utilisées en fonction de la maladie identifiée..

Lors du diagnostic des pathologies causées par des processus inflammatoires des organes internes, des antibiotiques et des anti-inflammatoires sont utilisés, dont le choix est fait par le médecin observant le patient.

Pour soulager la douleur et les symptômes inflammatoires de nature vertébrale, ainsi que dans les cas où une personne tombe malade en raison du développement de processus pathologiques dans le système nerveux musculaire-ligamentaire et autonome, des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont utilisés - Indométhacine, Kétoprofène, Diclofénac, Xrfocam, Movalis. De plus, des procédures physiothérapeutiques sont prescrites - échauffement, massage, exercices de physiothérapie, y compris la marche, la flexion et l'extension de la colonne vertébrale et des articulations, et d'autres exercices.

Avec le cancer, un traitement spécifique est effectué - radiothérapie et chimiothérapie, ainsi qu'une intervention chirurgicale.

Il est loin d'être toujours possible de guérir complètement les pathologies révélées. Mais avec une thérapie compétente et opportune, dans la grande majorité des cas, les médecins parviennent à obtenir une rémission persistante, ce qui permet à une personne de maintenir sa capacité de travail et de mener un style de vie familier.

Douleurs dorsales à gauche au-dessus du bas du dos - que pourrait-il être?

Si le patient se plaint de maux de dos à gauche au-dessus du bas du dos, cela peut indiquer la présence de maladies de la colonne vertébrale, des organes internes ou du système urinaire. Dans de rares cas, les causes sont associées à des anomalies psychologiques. Pour déterminer plus précisément la nature de l'origine de la douleur, il convient de prêter attention à son intensité.

Si vous cherchez de l'aide médicale en temps opportun, le traitement sera efficace et peu coûteux. La principale erreur de la plupart des gens est qu'ils souffrent et pensent qu'ils disparaîtront d'eux-mêmes. En conséquence, nous devons faire face aux complications et chercher de l'argent pour le traitement.

Causes et symptômes de pathologies possibles

Lorsque le dos fait mal du côté gauche au-dessus du bas du dos, cela indique souvent la présence de pathologies. Il est fortement déconseillé d'essayer de se guérir, car il existe un risque de complications. Cela nécessitera une approche intégrée de la thérapie et un examen approfondi. Dans environ 10% des cas, les patients doivent être opérés. La douleur au-dessus du bas du dos est souvent associée à des maladies telles que:

  • myosite;
  • pathologie du système musculo-squelettique affectant la colonne vertébrale. Ceux-ci incluent les tumeurs, la courbure de la colonne vertébrale, l'ostéochondrose, la tuberculose;
  • urolithiase et autres maladies rénales;
  • pathologie de la cavité abdominale;
  • angine de poitrine et crise cardiaque.

Souvent, le retrait de la douleur survient chez les femmes pendant la grossesse. Par conséquent, l'inconfort n'est pas expliqué par des maladies, mais par des changements physiologiques qui se produisent dans le corps pendant cette période. Les médecins conseillent, au cas où, d'aller à l'hôpital pour exclure la présence de pathologies.

Système musculo-squelettique

Les maladies du système musculo-squelettique sont les principales causes de douleur dans le dos de la gauche au-dessus du bas du dos. Par exemple, une immunité réduite ou un excès de poids entraîne une violation des processus métaboliques. Dans ce contexte, une personne est sujette à l'amincissement des disques intervertébraux et à la dégénérescence. De plus, en raison d'un effort physique excessif et d'un levage lourd, la colonne vertébrale peut se déplacer, plus souvent vers la gauche..

À l'avenir, cela entraîne une inflammation sévère des racines sensibles des nerfs et une atteinte, ce qui provoque des maux de dos. Avec la scoliose, une personne souffre des mêmes conséquences. Les causes de la douleur sont la posture constamment pliée et l'ostéochondrose. En ce qui concerne le néoplasme, après un certain temps, une personne souffrira non seulement de la douleur, mais aussi de la destruction du cartilage, des os et des terminaisons nerveuses. Dans une telle situation, les patients souffrent de douleurs intenses, qui ne peuvent être gérées qu'avec des analgésiques puissants..

Système digestif

Dans environ 18% des cas, le côté gauche du dos au-dessus du bas du dos fait mal en raison de pathologies du système digestif. Les plus courants sont:

La pancréatite est appelée inflammation du pancréas. Cela se produit en raison de l'abus d'aliments trop gras et épicés. Les symptômes de la maladie, y compris les maux de dos, peuvent disparaître immédiatement après la prise de médicaments pour améliorer la digestion.

Un ulcère à l'estomac est également une conséquence de la malnutrition. Si cela a été observé chez les parents, les enfants devraient être plus attentifs à leur santé, car il existe un risque élevé de la même maladie. Avec des maux de dos, le patient se plaint de brûlures à l'estomac, d'un manque d'appétit et d'une forte fièvre.

La cholécystite survient principalement chez les personnes qui abusent de l'alcool. Malgré le fait que le foie soit à droite, la douleur peut se propager dans le bas du dos. Les patients atteints de cholécystite tout au long de leur vie doivent suivre un régime; si vous n'y adhérez pas, des complications et la réapparition de maux de dos sont possibles.

Les organes internes

Si le patient souffre de pneumonie, il peut subir des dommages à la plèvre inférieure. Les maux de dos se produisent en raison de la friction des surfaces enflammées les unes contre les autres. En l'absence de traitement, des complications surviennent sous forme de fièvre élevée et de douleur accrue.

De plus, l'inconfort peut être associé à une obstruction intestinale et une inflammation du péritoine. Dans ce cas, une intervention chirurgicale urgente est nécessaire. Si des processus pathologiques se produisent dans l'estomac ou le foie, le patient se plaint de douleurs douloureuses de faible intensité.

Problèmes cardiaques

L'angine de poitrine et l'infarctus du myocarde s'accompagnent souvent de douleurs. Des dommages aux parties postérieures du cœur peuvent provoquer des maux de dos à gauche. Dans le même temps, le patient a un sentiment d'anxiété inexplicable. De plus, les gens se plaignaient souvent de mal au dos sous les omoplates..

De plus, l'inconfort affecte la mâchoire inférieure, le bras gauche et le bas du dos. Parfois, la douleur devient insupportablement intense. Par conséquent, pour vous en débarrasser, vous devez utiliser des analgésiques narcotiques. De tels événements devraient se dérouler exclusivement dans l'enceinte d'un établissement médical..

Types d'examens

Les mesures diagnostiques pour déterminer la nature des maux de dos à gauche au-dessus du bas du dos comprennent les points suivants:

Faire des tests est nécessaire afin d'identifier les problèmes avec les organes internes. Ici, le médecin peut prescrire non seulement des tests standard d'urine, d'excréments et de sang. Un test du pancréas nécessitera un test sanguin pour vérifier la présence d'amylase..

Ensuite, une échographie du pancréas est prescrite pour réfuter ou confirmer le diagnostic. Certains tests nécessitent une préparation. Immédiatement avant son arrivée à l'hôpital, le patient ne doit pas manger certains aliments. Si vous négligez ces règles, les résultats du test seront déformés.

Un cardiogramme déterminera la violation du rythme cardiaque. Après cela, une échocardiographie peut être prescrite au patient. C'est un type d'échographie qui vous permet d'étudier les performances des valves et de déterminer la présence de changements pathologiques dans les tissus.

La tomodensitométrie est indiquée pour les blessures récentes afin d'examiner la colonne vertébrale ou les organes creux, tels que l'œsophage et l'estomac. L'étude est réalisée à l'aide de rayons X. Certains patients se voient refuser l'IRM si récemment ils ont souvent dû être exposés à un tel équipement..

Que faire si des signes de maladie sont détectés?

Si une personne a remarqué que, en plus des maux de dos, elle présente d'autres symptômes pouvant indiquer la présence de maladies concomitantes, elle devrait prendre un rendez-vous urgent pour un examen. Tout d'abord, vous devriez consulter le thérapeute et parler clairement des symptômes. Sur la base des informations reçues, une référence est donnée à un spécialiste restreint qui, à l'aide de diagnostics, est en mesure de déterminer avec précision la nature de la douleur.

Conseils de traitement et de prévention

Pour éviter le moins possible les maux de dos, une personne doit respecter les règles suivantes:

  • évitez de soulever des objets trop lourds;
  • bouger et courir autant que possible le matin;
  • garder une posture correcte;
  • contrôler le poids corporel;
  • pliez aussi rarement que possible;
  • ne restez pas dans une position trop longtemps.

Si une personne travaille au bureau et s'assoit beaucoup, vous ne devez utiliser qu'une chaise confortable avec un support dorsal. Dans le rythme de vie actif pour la marche, il est recommandé de n'utiliser que des chaussures confortables sans talons et à semelles souples. Pour réduire le risque de maux de dos, vous pouvez utiliser la semelle orthopédique.

Maux de dos au-dessus du bas du dos à droite, à gauche, entre les omoplates

Tout le contenu iLive est vérifié par des experts médicaux pour assurer la meilleure précision possible et la cohérence avec les faits..

Nous avons des règles strictes pour choisir les sources d'information et nous nous référons uniquement à des sites réputés, à des instituts de recherche universitaires et, si possible, à des recherches médicales éprouvées. Veuillez noter que les chiffres entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens interactifs vers ces études..

Si vous pensez que l'un de nos documents est inexact, obsolète ou douteux, sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

Le monde moderne regorge de divers facteurs qui peuvent causer toutes sortes de douleurs. Ainsi, une inactivité généralisée, un travail sédentaire et un mode de vie inapproprié conduisent souvent au fait que les gens ont des douleurs dans le dos au-dessus du bas du dos: c'est cette zone qui répond d'abord aux charges excessives et aux charges lourdes. De plus, la douleur peut irradier d'autres sites et organes..

La tâche principale d'une personne qui présente un symptôme désagréable similaire est de répondre rapidement et rapidement et de consulter un médecin.

Code ICD-10

Causes des maux de dos au-dessus du bas du dos

Il n'y a pas de cause racine unique qui provoque des maux de dos au-dessus du bas du dos. Tout comme les douleurs elles-mêmes peuvent être de nature diverse, selon les causes. Chez certains patients, la douleur s'intensifie sous l'influence de l'activité physique et de l'activité motrice, tandis que chez d'autres, la douleur peut apparaître au repos - par exemple, pendant une nuit de repos. Certains patients se plaignent uniquement de l'apparition de maux de dos au-dessus du bas du dos, et certains indiquent plusieurs symptômes à la fois - par exemple, la douleur peut être associée à de la fièvre, des nausées, un essoufflement, etc..

En cas de douleur, il est faux de blâmer immédiatement la colonne vertébrale. Les maux de dos au-dessus du bas du dos peuvent être causés par des maladies des organes internes - par exemple, le système digestif, le système urogénital. Chez certaines femmes, une douleur similaire peut être observée pendant la grossesse et au début du cycle mensuel.

Cependant, la raison la plus courante pour laquelle les médecins considèrent les pathologies et les blessures de la colonne vertébrale et du corset musculaire du dos. Selon les statistiques, la douleur est souvent déclenchée par l'ostéochondrose, qui s'accompagne d'une détérioration de la fonction des disques intervertébraux..

Une douleur aiguë au dos survient lors d'une crise de radiculite ou d'une hernie intervertébrale. Les douleurs de tirage sont caractéristiques de la courbure de la colonne vertébrale. D'autres causes possibles peuvent inclure:

  • processus inflammatoires, infections (tuberculose, polyarthrite rhumatoïde, abcès péridural, brucellose);
  • processus tumoraux dans la colonne vertébrale;
  • névralgie, myalgie.

Facteurs de risque

Les facteurs qui peuvent provoquer des maux de dos au-dessus du bas du dos sont très hétérogènes:

  • prédisposition héréditaire;
  • caractéristiques de l'activité professionnelle (présence de charges statodynamiques excessives, long séjour dans une position inconfortable, effet des vibrations, etc.);
  • manque d'exercice, transitions soudaines vers l'activité physique;
  • hypothermie locale et générale;
  • posture incorrecte;
  • infections fréquentes, maladies des organes digestifs;
  • obésité, troubles métaboliques;
  • mauvaises habitudes, mauvaise alimentation;
  • âge avancé (changements liés à l'âge dans le système musculo-squelettique, présence de maladies chroniques);
  • ostéomalacie, ostéoporose;
  • processus tumoraux dans le corps;
  • maladies affectant les organes pelviens (reins, système reproducteur).

Symptômes

Pour déterminer avec précision la cause de la douleur, le médecin doit déterminer son emplacement.

  • Des douleurs dans le dos au-dessus du bas du dos sur les côtés accompagnent les maladies du système musculo-squelettique. Parmi ces maladies, des ecchymoses ordinaires ou d'autres blessures peuvent survenir, ainsi que des processus dégénératifs sévères dans la colonne vertébrale. De plus, un symptôme similaire est observé avec les pathologies rhumatologiques (par exemple, ostéoarthrose, spondylarthrite ankylosante).
  • Une douleur dans le dos à droite au-dessus du bas du dos est observée avec des lésions pulmonaires simultanément à la propagation de la maladie à la plèvre. Comme symptômes supplémentaires, les mouvements respiratoires sont limités, l'essoufflement augmente. Ainsi qu'à droite, des maux de dos à gauche au-dessus du bas du dos peuvent apparaître lorsque le processus pathologique est localisé dans le tissu pulmonaire.
  • Une douleur aiguë dans le dos au-dessus du bas du dos ne signifie pas toujours une pathologie de la colonne vertébrale. Parfois, le problème doit être recherché dans les organes internes - par exemple, dans les reins. Chez certains patients, la douleur aiguë au dos est devenue l'un des signes d'infarctus du myocarde.
  • Les maux de dos le matin au-dessus du bas du dos peuvent accompagner des maladies de la colonne vertébrale, telles que l'arthrose, la hernie intervertébrale, ainsi que l'urolithiase, la pathologie cardiaque.
  • Les maux de dos la nuit au-dessus du bas du dos peuvent indiquer des maladies du système digestif: ulcère gastro-duodénal, tumeurs de l'estomac, cholécystopancréatite. Des douleurs similaires ne sont pas rares dans les lésions des muscles du dos et de la colonne vertébrale..
  • Les maux de dos au-dessus du bas du dos pendant l'inhalation peuvent être un signe de pathologies neurologiques, de maladies cardiaques. Mais le plus souvent, ce symptôme indique la présence d'une névralgie intercostale.
  • Les maux de dos en se déplaçant au-dessus du bas du dos apparaissent souvent dans un contexte de dommages aux disques vertébraux ou d'ostéochondrose. Des sensations désagréables peuvent se propager aux membres inférieurs, dans l'aine. Augmentation de la douleur observée pendant l'activité physique.
  • La douleur dans les muscles du dos au-dessus du bas du dos apparaît avec des blessures, une myosite, après un dur travail physique, après une forte hypothermie. Pour clarifier le diagnostic, il est nécessaire de réaliser un diagnostic complet.

Nature de la douleur

La nature du syndrome douloureux est également prise en compte lors du diagnostic..

  • Des douleurs douloureuses dans le dos au-dessus du bas du dos peuvent parler d'ostéochondrose lombaire, de spondylose et d'autres processus pathologiques dans la colonne vertébrale. Si une telle douleur est survenue après une hypothermie, nous pouvons supposer le développement d'une inflammation des muscles lombaires (myosite).
  • Les douleurs au dos au-dessus du bas du dos peuvent être un phénomène temporaire qui se produit après un effort physique intense, après un séjour prolongé dans une position inconfortable. Les sensations de dessin ne sont pas rares pour les personnes qui avaient auparavant des blessures au dos et qui ressentent maintenant la douleur dite «météorologique».
  • Des douleurs de teigne dans le dos au-dessus du bas du dos indiquent souvent la présence d'une pyélonéphrite, une exacerbation de la pancréatite, une maladie biliaire, moins souvent - des problèmes avec le muscle cardiaque.
  • De graves maux de dos au-dessus du bas du dos peuvent survenir en raison du mouvement des calculs rénaux, ainsi que de l'exacerbation des maladies inflammatoires intestinales, de l'inflammation de l'uretère et de la rupture de la formation de kystes chez la femme..
  • La douleur aiguë dans le dos au-dessus du bas du dos est souvent appelée «lumbago». Cela peut être une complication de la scoliose lorsqu'un nerf est pincé en raison du déplacement des disques. La déformation vertébrale ostéochondrosale avec compression du nerf par une hernie intervertébrale ne se produit pas moins souvent.
  • Des douleurs lombaires au-dessus du bas du dos indiquent parfois des problèmes rénaux. En outre, une telle douleur peut également survenir à la suite d'un surentraînement, après avoir soulevé des objets lourds ou une activité motrice aiguë par le corps, ce qui pourrait provoquer des spasmes musculaires.
  • Une douleur lancinante dans le dos au-dessus du bas du dos est détectée lorsque les racines nerveuses sont pincées, avec une névralgie intercostale. Une attaque doit également être considérée comme une attaque de cholécystite aiguë ou de pancréatite..

Maux de dos au-dessus du bas du dos pendant la grossesse

Le corps d'une femme enceinte travaille avec une charge toujours croissante, car il doit assurer le plein développement de l'enfant à naître. Parfois, le corps de la femme elle-même peut souffrir à cause de ces charges: par exemple, en raison d'une augmentation de la masse du fœtus, le centre de gravité dans le corps de la future mère se déplace, ce qui peut provoquer des maux de dos au-dessus du bas du dos et entre les omoplates.

Particulièrement souvent, les femmes en position se plaignent de maux de dos si elles ont eu des problèmes avec le système musculo-squelettique avant même la grossesse. Par exemple, si une femme enceinte a une courbure de la colonne vertébrale, que les muscles lombaires sont peu développés ou qu'il y a des signes d'ostéochondrose, cela tombe automatiquement dans le groupe à risque de maux de dos, y compris au-dessus du bas du dos. Les femmes en surpoids sont également à risque: leur colonne vertébrale subit un stress quotidien encore plus important.

Le syndrome douloureux ne se fait généralement pas sentir avant le deuxième trimestre, mais l'apparition précoce d'inconfort n'est pas exclue. Cela dépend beaucoup du mode de vie de la femme enceinte, du degré d'activité physique et d'autres facteurs..

Selon les statistiques, des maux de dos au-dessus du bas du dos chez les femmes attendant un bébé apparaissent dans environ 40% des cas, et après l'accouchement - dans 68% des cas.

Que faire si le bas du dos fait mal du côté gauche

L'apparition de douleurs lombaires ne peut que déranger. La douleur apparaît chez presque toutes les personnes, mais elle survient le plus souvent chez les personnes âgées. Souvent, les citoyens sont sceptiques quant à la douleur qui a surgi et ne sont pas pressés de consulter un spécialiste. Cette décision est fausse: si le bas du dos fait mal à gauche, cela indique le développement d'une maladie grave, alors ne tardez pas avec le traitement. Pourquoi les maux de dos se forment dans le côté gauche et comment les guérir - détails plus loin.

D'où vient-elle?

Conditionnellement par les médecins, tous les facteurs affectant la formation de maux de dos dans la région lombaire sont divisés en 5 types principaux.

Le premier groupe comprend les blessures mécaniques et les maladies du système moteur.

Si le dos fait mal dans la région lombaire de gauche, les raisons sont les suivantes:

  • entorse des muscles et des ligaments interarticulaires;
  • l'apparition de fractures de compression dans la colonne vertébrale;
  • la présence de blessures dans les articulations intervertébrales et les microtraumatismes vertébraux;
  • l'apparition de troubles de la posture causés par la cyphose, la scoliose, l'ostéochondrose.

Le deuxième groupe de causes comprend diverses infections qui peuvent survenir chez les hommes et les femmes. Ils sont formés en raison du développement de:

  • endocardite;
  • ostéomyélite vertébrale;
  • spondylarthrite tuberculeuse;
  • discite purulente;
  • abcès périduraux;
  • grippe
  • infections affectant les organes internes.

Le troisième groupe de causes comprend la formation de tumeurs malignes. La douleur dans le côté gauche du bas du dos se forme à la suite de:

Le quatrième groupe de facteurs affectant l'apparition de la douleur est associé à l'apparition de divers troubles métaboliques. Ils sont formés à la suite du développement:

  • l'ostéomalacie;
  • hémochromatose;
  • l'ostéoporose;
  • l'alcaptonurie et d'autres maladies graves associées à des troubles métaboliques.

Les causes de la lombalgie à gauche, appartenant au cinquième groupe, sont conditionnellement divisées en psychogènes et neurogènes. Cette douleur est due au développement d'une ostose déformante, d'une fibromyalgie, d'un zona.

Les médecins notent que si le dos fait mal dans la région lombaire, cela indique le développement des maladies suivantes:

  • pathologies chroniques du système urinaire, coliques rénales et calculs rénaux;
  • pneumonie sur le côté gauche et dans la région pleurale, ovaires dans le système reproducteur féminin;
  • constipation chronique, colite et perturbation du système digestif;
  • pathologie dans le pancréas;
  • érosion ulcéreuse et gastrite;
  • maladies graves localisées dans le système musculo-squelettique.

De plus, le développement de la grossesse peut être à l'origine de douleurs lombaires chez la femme de gauche. Cela est dû à la pression interne que l'utérus en croissance exerce sur les organes internes..

S'il y a des pathologies

Les maux de dos chez les femmes de dos apparaissent souvent à la suite d'une inflammation des muscles ou s'il y a de graves maladies de la colonne vertébrale. Les médecins disent que les pathologies de la colonne vertébrale sont congénitales et acquises.

Les malformations congénitales se forment à la suite d'une hernie dans les disques intervertébraux, en raison d'un manque de développement du système musculaire et d'autres anomalies de la colonne vertébrale.

Les pathologies acquises chez les hommes et les femmes se forment dans le contexte du développement:

La douleur à gauche, résultant d'une inflammation, est souvent formée en raison de l'amincissement du disque intervertébral, du pincement du vaisseau et du nerf. À la suite de cela, les racines nerveuses s'enflamment chez une personne et des douleurs apparaissent qui coupent.

Avec la pathologie, les douleurs sont constantes, douloureuses et paroxystiques. Si une personne a un nerf pincé, non seulement le côté gauche du bas du dos lui fait mal, mais il doit également réduire son activité motrice et sa santé générale se détériore.

Dans le cas où une personne est affectée par des nerfs dans la région lombaire inférieure, elle est gênée par une douleur sourde dans le bas du dos à gauche, en passant par les fesses et les membres inférieurs. Si une personne ne consulte pas un spécialiste à temps, le processus affecte les membres inférieurs et viole leur sensibilité. Les sensations désagréables deviennent en même temps permanentes. Si le processus inflammatoire affecte le nerf sciatique, la personne est également tourmentée par une douleur constante et elle a de graves complications, qui ne peuvent être éliminées que par la chirurgie.

Si le corps humain est surfondu, il développe une inflammation des muscles, appelée myosite. Et cela conduit également à une activité physique excessive d'une personne et à une forte diminution de l'activité du système immunitaire. Les douleurs sur le côté gauche du bas du dos deviennent douloureuses et constantes et apparaissent soudainement. Ils peuvent s'intensifier avec une respiration profonde ou un torse. Pour s'en débarrasser, Menovazin est utilisé pour le broyage, le repos.

En outre, des douleurs de dessin peuvent se former sur le fond du déplacement des vertèbres. Une personne doit réduire son activité motrice, elle devient souvent engourdie et picotements dans ses membres inférieurs.

Douleur lombaire à gauche accompagnée de lombalgies causées par une hernie lombaire, des rhumatismes, un prolapsus du disque intervertébral. Il peut tirer pendant l'activité physique, avec un stress intense, une toux ou lors de respirations profondes.

Le fait de tirer sur la lombalgie du côté gauche pendant l'activité motrice indique le développement du processus inflammatoire dans le nerf sciatique et la formation du syndrome du piriforme.

Ainsi, si une personne présente des pathologies de la colonne vertébrale, elle présente alors les symptômes suivants:

  • Il y a une douleur aiguë et tiraillante dans le bas du dos, dans laquelle il ne peut pas redresser librement son dos.
  • La douleur est localisée au centre du bas du dos et donne aux membres inférieurs.
  • Avec l'activité motrice, il éprouve des sensations désagréables, qui sont souvent accompagnées d'un spasme dans les reins..

Vous ne pouvez vous débarrasser de la douleur qu'en frottant la plaie avec des médicaments chauffants et anti-inflammatoires..

S'il y a des maladies dans les organes internes

Souvent, si la douleur au bas du dos est laissée pour compte, cela est dû au développement de pathologies dans les organes internes. Ces organes sont:

  • pancréas et intestins;
  • rein gauche et rate;
  • ovaire gauche chez la femme.

Et aussi une douleur aiguë dans le bas du dos à gauche peut indiquer le développement de la lithiase urinaire. Dans le même temps, il est difficile pour une personne d'aller aux toilettes et sa température corporelle augmente fortement.

Avec des lésions du rein gauche, une personne a une douleur au bas du dos constante, sourde et douloureuse. Il peut également faire mal dans le bas de l'abdomen, dans l'hypochondre.

Si une femme est gênée par une douleur sourde au bas du dos, ce qui donne à l'abdomen, cela indique le développement de fibromes utérins.

Avec le développement de l'inflammation dans les ovaires, les femmes s'inquiètent de la douleur continue, qui donne au bas de l'abdomen et au bas du dos. Le développement de l'inflammation s'accompagne souvent de l'apparition de sécrétions, de douleurs lors des rapports sexuels et de menstruations irrégulières.

Souvent, la douleur dans le bas du dos est associée au fait qu'une personne présente des anomalies dans les reins. Dans ce cas, il présente les symptômes suivants:

  • l'état de santé général s'aggrave: une personne se sent léthargique, elle se fatigue rapidement, elle a une faiblesse;
  • la pression artérielle augmente fortement, les maux de tête tourmentent souvent;
  • le visage et les jambes gonflent, surtout le matin;
  • frissons, transpiration accrue, fièvre;
  • un manque complet d'appétit, des nausées fréquentes, qui se transforment en vomissements sévères;
  • envie et douleur fréquentes en allant aux toilettes;
  • en position couchée, la douleur ne disparaît pas.

La douleur rénale qui irradie vers la région lombaire est aiguë ou chronique.

Des douleurs aiguës au bas du dos à gauche apparaissent pour les raisons suivantes:

  • À la suite d'une distension vertébrale aiguë. Avec lui, une personne souffre de douleurs dans les deux parties de la colonne vertébrale et doit limiter son activité motrice.
  • Avec une fracture de la vertèbre lombaire. Une personne a une vive douleur lors d'une blessure, en marchant, le bas du dos sur le côté gauche est très douloureux. Au fil du temps, la douleur chez une personne devient plus facile, mais elle peut s'intensifier en prenant une position allongée.
  • Avec déplacement des disques intervertébraux. Avec eux, une personne souffre du côté gauche du bas du dos, elle doit prendre une position confortable pour soulager la douleur. De plus, s'il est dans une position pendant une longue période, la dernière section de la moelle épinière est pincée. En conséquence, sa sensibilité diminue, ses réflexes diminuent et sa fonction pelvienne est altérée.
  • Le développement de l'arthrose dans les articulations intervertébrales. Avec elle, une personne est préoccupée par un syndrome de douleur facettaire, qui se manifeste par une douleur unilatérale dans le dos, un trouble de la sensibilité et une diminution des réflexes.

Les causes secondaires conduisant à l'apparition de la maladie comprennent:

  • tumeurs malignes localisées dans la colonne vertébrale et inflammation dans le corps vertébral. Il est formé à la suite du développement de la tuberculose, de la brucellose;
  • polyarthrite rhumatoïde, ostéoporose, spondylarthrite;
  • l'apparition d'un AVC vertébral et d'une ostéomalacie;
  • affections sévères du système digestif, du bassin et de la région des reins.

Plus en détail, le spécialiste sera en mesure de répondre à la question de savoir si cela fait mal à gauche dans le bas du dos, que faire après les procédures de diagnostic.

Diagnostique

Initialement, le patient doit subir plusieurs procédures de diagnostic qui aideront à établir plus précisément la cause de la douleur. La première personne à examiner une personne souffrant de douleur est un thérapeute. Après avoir étudié les principaux symptômes, il dirigera la personne vers un spécialiste plus étroit:

Les procédures de diagnostic supplémentaires que le patient devra subir sont des diagnostics par ultrasons. Avec son aide, l'état des organes à l'intérieur du corps et la présence d'une tumeur maligne sont déterminés.

En outre, une personne doit passer un test sanguin et urinaire général. Ils aident à identifier le développement de son processus inflammatoire..

Si ces procédures de diagnostic n'ont pas aidé à diagnostiquer avec précision, le patient est référé pour une IRM, une radiographie, un ECG.

Douleur lombaire aiguë

Lorsque votre dos vous fait mal dans la région lombaire et que les sensations vous font mal, vous devez consulter un médecin pour une consultation. Après le diagnostic, le médecin peut prescrire un traitement compétent. Les douleurs aiguës nécessitent une attention particulière. Lorsqu'ils apparaissent, vous devez fournir les premiers soins, qui consistent en les actions suivantes:

  • prendre un antispasmodique;
  • fais du massage.

Le massage comprend les actions suivantes:

  • Le patient est allongé sur le ventre et y met un petit oreiller..
  • La longe est massée par de légers mouvements, en évitant les pressions. Les mouvements sont effectués à partir du bas du dos, dans toute la colonne vertébrale et se déplacent vers le cou. Après cela, les côtés sont massés.
  • Après une peau bien réchauffée et rougie, le massage se fait de manière plus intensive..

Que faire si ça fait mal à gauche dans le bas du dos?

Dans ce cas, le traitement est effectué par des méthodes conservatrices: comprimés, injections.

Cependant, avec l'apparition constante de symptômes douloureux et le passage de la maladie à un stade sévère, une intervention chirurgicale est prescrite à la personne.

Si la douleur est associée à des troubles ou blessures neurologiques, le traitement est effectué avec les méthodes suivantes:

  • on utilise des onguents chauffants;
  • des anti-inflammatoires sont utilisés.

Lorsqu'une personne craint une douleur intense, elle reçoit des injections.

Si l'adolescent a laissé des douleurs dans le bas du dos, des procédures de traitement spécifiques ne sont pas nécessaires. Les parents doivent surveiller la posture de l'enfant et les forcer à pratiquer des sports actifs. Et ils doivent également se rappeler que tous les meubles doivent être sélectionnés en fonction de l'âge de l'enfant. Surveillez de près le poids corporel de l'enfant: ne le suralimentez pas.

Si le bas du dos a commencé à faire mal de manière inattendue, alors avec son traitement, vous devez prendre des bains chauds. Cette méthode est utilisée lorsque la formation de douleur n'est pas associée à la propagation d'une inflammation ou au développement d'une tumeur maligne..

Si le côté gauche du bas du dos fait mal et que cela se produit à la suite d'une compression nerveuse, vous devez mettre correctement la personne. Cela doit être fait de manière à soulager la tension de la colonne vertébrale. Pour ce faire, placez un oreiller sous vos jambes et votre dos.

La prévention

Pour se débarrasser définitivement de l'inconfort, il est recommandé à chaque personne de suivre les procédures préventives suivantes:

  • Participez à des sports actifs. Avec leur aide, vous pouvez renforcer les muscles du dos et décharger les sections inférieures se terminant par la colonne vertébrale.
  • Afin de se débarrasser de la douleur déjà apparue et d'éliminer sa propagation, il faut aller à plusieurs séances de massage. N'oubliez pas qu'elle ne doit être effectuée que par un spécialiste expérimenté et peut être effectuée après consultation de votre médecin..
  • Les personnes dont l'immunité est réduite devraient être renforcées..
  • Tous les citoyens, en particulier les femmes, devraient éviter l'hypothermie.

Pour éviter la douleur qui apparaît souvent chez les personnes âgées, les mesures préventives suivantes doivent être prises:

  • Ne travaillez pas longtemps dans une seule position dans le pays. Si ce n'est pas possible, alors pendant le travail, faites des pauses et pétrissez le corps et les membres.
  • Ne soulevez pas d'objets trop lourds..
  • Pas longtemps allongé ou assis.
  • Participez à des sports abordables. Cependant, avant cela, vous devriez consulter votre médecin. Le meilleur sport pour les seniors est de marcher avec des bâtons. Il aide à développer non seulement les jambes, mais implique également les mains.
  • Accroupissez-vous régulièrement et marchez dehors.

N'oubliez pas que si cela fait mal dans le bas du dos à gauche, ce n'est pas normal. Si un tel symptôme apparaît, toute personne doit immédiatement consulter un médecin expérimenté.

Quels faits vous devez savoir sur les maux de dos au-dessus du bas du dos

Les maux de dos au-dessus du bas du dos à gauche et à droite sont des plaintes typiques d'une personne ayant un mode de vie sédentaire. Séjour constant devant l'ordinateur, debout devant la machine, atterrissage incorrect au bureau de l'école de l'élève - les causes les plus courantes de pathologie.

La survenue d'une douleur à droite ou à gauche est due à un «biais» du dos dans le symptôme correspondant.

Causes courantes de maux de dos au-dessus du bas du dos à droite

Les principales causes de douleur au-dessus du bas du dos à droite:

  • Déplacement des disques vertébraux avec une hernie intervertébrale droite;
  • Inflammation du côté droit des muscles squelettiques (myosite);
  • Maladies rénales de rétention d'eau.

Selon le cours, la douleur dans la colonne vertébrale peut être divisée en:

Les patients ont tendance à expliquer le syndrome de la douleur aiguë par des ébauches et à gronder leurs proches pour les fenêtres ouvertes, sans même penser que la pathologie existe depuis longtemps. Elle n'avait besoin que d'un facteur provoquant pour activer le processus pathologique. Avec l'hypothermie, la vasoconstriction et les contractions musculaires spasmodiques se produisent avec la compression des nerfs. Le résultat est «un frisson au bas du dos».

La plupart des adultes, en particulier ceux dont l'activité implique une grande activité physique, éprouvent parfois des douleurs au-dessus du bas du dos à droite. Le syndrome inquiète pendant plusieurs semaines, et parfois 2-3 mois, après quoi il passe sans laisser de trace. Dans une telle situation, il est rationnel de parler de syndrome de douleur chronique. Elle survient le plus souvent à droite, car la moitié droite du corps est plus exposée à l'effort physique.

En fait, il existe de nombreuses causes de maux de dos. Le syndrome n'est pas nécessairement lié à la pathologie de la colonne vertébrale. C'est l'argument principal, qui oblige simplement une visite chez le médecin..

Même si la raison réside vraiment dans les disques vertébraux, le traitement et le régime possibles pour différentes maladies diffèrent radicalement. Par exemple, l'ostéochondrose est parfaitement traitée par massage, et si les maux de dos sont causés par une hernie vertébrale, la plupart des spécialistes ne recommandent pas de masser le bas du dos. Cependant, il y a beaucoup de nuances et de subtilités, et il est donc impossible de lutter correctement contre la maladie sans un médecin expérimenté.

Causes probables de douleur à gauche

Les douleurs au dos du côté gauche au-dessus du bas du dos se produisent pour les raisons suivantes:

  • Prolapsus gauche du disque intervertébral. En règle générale, la maladie survient en raison d'un effort physique important;
  • Déplacement des vertèbres avec formation d'une hernie située à gauche. Il peut y avoir de nombreuses raisons, souvent c'est une faiblesse congénitale, qui entraîne une courbure de la colonne vertébrale et des douleurs;
  • Scoliose gauche de la colonne vertébrale. Le développement est facilité par le stress, le surpoids, une mauvaise posture, un corset musculaire faible et autres;
  • Radiculite. Une maladie inflammatoire du système nerveux périphérique dans laquelle les racines des nerfs spinaux sont affectées.

Provoquer des facteurs contribuant à la douleur dans la région lombaire supérieure à gauche:

  • Mode de vie sédentaire;
  • Hypothermie;
  • Blessure;
  • Maladie du rein
  • Pathologie du cœur;
  • Maladies du système musculo-squelettique du corps;
  • Maladies de la colonne vertébrale;
  • Maladies du système nerveux;
  • Maladies des organes génitaux féminins;
  • Infections des reins et des voies urinaires.

Diagnostic moderne des maux de dos

Les méthodes de diagnostic les plus efficaces incluent la tomodensitométrie, qui aidera à établir la cause des maux de dos si le patient présente une pathologie des os de la colonne vertébrale. Dans le cas où la douleur dans la partie supérieure du bas du dos à gauche ou à droite est causée par l'état des tissus mous, l'imagerie par résonance magnétique aidera à poser le bon diagnostic..

Il existe un certain nombre de symptômes par lesquels le médecin établit un diagnostic après avoir examiné le patient:

  • Le syndrome de douleur aiguë dure plusieurs jours sans s'affaiblir;
  • La douleur intense dure plus de 2 semaines et ne lâche pas;
  • La douleur lombaire d'en haut à droite ou à gauche donne à d'autres parties du corps, par exemple, à la jambe.

Comment traiter la douleur au-dessus du bas du dos gauche et droit

Il existe des règles simples pour faciliter la vie du patient:

  1. Dos droit pendant le sommeil.

L'une des façons les plus simples consiste à placer une planche de bois ordinaire sous le matelas. La plupart des patients notent en même temps une amélioration du bien-être dès le premier matin. Il est particulièrement important d'utiliser ces outils à portée de main pour ceux qui ont un lit moelleux, par exemple un lit avec une maille métallique.

Dormir sur le ventre est extrêmement indésirable. La position optimale pour les patients est un rêve sur le dos avec les genoux pliés. En même temps, une couverture ou un oreiller enroulé par un rouleau doit être placé sous les genoux. Le secret de cette posture réside dans le fait que les muscles étirés sous les genoux exercent une pression sur le dos, et si vous pliez vos jambes avec un rouleau, la charge sur le dos sera supprimée.

Certains médecins pendant la période de douleur chronique douloureuse recommandent de prendre des anti-inflammatoires légers. Il peut s'agir d'une décoction d'écorce de saule ou d'aspirine ordinaire.

  1. Le pouvoir de guérison de la gymnastique.

Les maladies de la colonne vertébrale répondent bien au traitement par gymnastique. Si le médecin a approuvé les exercices, pour lutter contre les maux de dos chroniques au-dessus du bas du dos, vous pouvez effectuer les exercices suivants:

  • Push-ups du sol;
  • Marcher à vélo ou utiliser un vélo d'appartement;
  • Nager dans la piscine ou faire un exercice similaire sur le tapis: pour renforcer les muscles du dos, allongé sur une surface dure, soulever progressivement le bras droit (gauche) et la jambe gauche (droite).

Il est important de se rappeler: avant de commencer un cours de gymnastique, vous devriez consulter votre médecin. Même si le médecin a approuvé la procédure, essayez de ne pas en faire trop. Vous devez commencer par un petit nombre de répétitions de chaque exercice, afin de ne pas nuire à la charge excessive.