Quand les éternuements redonnent

  • Luxations

Très souvent, une situation survient dans laquelle il donne au dos en toussant. Cette violation peut être le résultat de diverses pathologies. Pour rendre le traitement aussi efficace que possible, il est nécessaire d'établir un facteur provoquant. Le symptôme peut être associé à des maladies infectieuses ou à des pathologies du système musculo-squelettique. Pour déterminer les causes et choisir un traitement, vous devriez consulter un médecin.

Le mécanisme d'apparition et la nature de la douleur

L'apparition d'une toux est due à une réduction des muscles lisses des bronches, un changement de pression dans la poitrine. Ceci est nécessairement transmis aux éléments dont le dos humain est constitué. En conséquence, les muscles squelettiques sont réduits, l'activité motrice des articulations et l'extension des fibres nerveuses sont réduites. Cela provoque des maux de dos pendant la toux..

Si un tel symptôme se produit, il vaut la peine d'essayer d'établir ses véritables causes. Les causes de la douleur comprennent diverses anomalies affectant ces éléments du corps humain:

  • système respiratoire;
  • système urinaire;
  • éléments du système circulatoire;
  • colonne vertébrale et structures adjacentes;
  • système nerveux.

Causes des maux de dos avec toux

Il existe de nombreux facteurs qui provoquent des maux de dos. Il sera possible d'établir la cause en localisant les processus anormaux.

Si la douleur est sous les omoplates

L'apparition de douleur dans la région des omoplates par derrière à droite ou à gauche devient une conséquence de telles conditions:

  • effort physique, qui s'accompagne d'une déchirure du tissu musculaire;
  • froid négligé, compliqué de bronchite ou de pneumonie;
  • inflammation des membranes, qui a entraîné des dommages aux tissus pulmonaires;
  • l'ostéochondrose, qui apparaît non seulement sous les omoplates, mais aussi dans la région lombaire;
  • radiculite;
  • fumeur;
  • zona;
  • cancer des poumons.

Si ça fait mal dans la poitrine

L'apparition de douleur dans la colonne thoracique peut être le résultat de tels troubles:

  1. Pneumonie. Avec cette maladie, la douleur se produit dans l'hypochondre. Pour réduire l'inconfort pendant le traitement, il est important d'essayer de ne pas provoquer de convulsions. Assurez-vous d'observer le repos au lit et de réduire l'activité physique.
  2. Nerf pincé. La douleur dans la poitrine est souvent causée par une névralgie intercostale. L'inconfort augmente avec le mouvement, devenant insupportable. Un ostéopathe aidera à y faire face..
  3. Blessures. La violation de la structure des muscles s'accompagne de douleurs lors de la toux. Dans ce cas, la douleur dans le côté augmente avec une contraction soudaine du tissu musculaire.
  4. Pleurésie unilatérale. Il peut s'agir d'une violation indépendante ou d'une conséquence de complications. Dans ce cas, le côté latéral de la poitrine fait souvent mal. Il y a souvent des flatulences et d'autres manifestations.

Douleur dans le bas du dos

L'inconfort dans le bas du dos est causé par la compression ou l'extension des racines des nerfs spinaux. Cela est dû à une diminution de la hauteur du disque ou à l'apparition d'une hernie dans cette section. En conséquence, la distance entre les vertèbres augmente.

Cette douleur est le plus souvent superficielle et se fait principalement sentir dans la peau et non dans les profondeurs des tissus. Il augmente considérablement lors des éternuements et de la toux. En outre, l'inconfort augmente avec une charge sur la colonne vertébrale. C'est un tel inconfort qui est ressenti comme un mal de dos classique, qui donne le long de la racine nerveuse.

Douleurs dorsales aiguës qui se produisent lorsque la toux peut se produire sous la forme de lumbago. Dans ce cas, une personne éprouve un inconfort aigu. Il est perçant et tirant dans la nature et est présent pendant quelques secondes ou heures. L'inconfort est ressenti dans le bas du dos et augmente avec la toux et les éternuements. Parfois, il diminue en position horizontale, surtout si le patient est dans une position confortable.

Un autre facteur qui provoque un tel symptôme est la sténose. Le plus souvent, la pathologie survient dans la vieillesse. Il est difficile pour ces personnes de marcher, elles ressentent une faiblesse dans leurs jambes.

Les procédures de diagnostic aident à détecter une diminution de l'épaisseur du disque vertébral.

Symptômes associés

Les maux de dos pendant la toux peuvent être accompagnés de telles manifestations:

  • augmentation de la température corporelle;
  • sensation de faiblesse;
  • fièvre;
  • transpiration abondante - prévaut la nuit.

Lorsqu'un syndrome douloureux apparaît, une personne essaie de s'allonger du côté où se produit l'inconfort. Cela aide à réduire l'inconfort. La condition la plus dangereuse est la pneumonie et d'autres inflammations du tissu pulmonaire. Ils constituent une menace sérieuse, notamment avec l'apparition d'intoxications et une augmentation de la température. De telles violations peuvent être suspectées par les signes suivants:

  • sensation de faiblesse;
  • perte d'appétit;
  • douleur musculaire.

Quel médecin dois-je contacter

Si vous ressentez des symptômes désagréables, vous devez d'abord consulter un thérapeute. Après cela, il écrira une référence à un spécialiste. Sur la base des résultats de l'examen, une consultation avec un ostéopathe, un rhumatologue, un neurologue ou un traumatologue peut être nécessaire..

Méthodes de diagnostic

Pour identifier les causes de la douleur pendant la toux, il est utile de mener des études diagnostiques. Ils devraient inclure de tels composants:

  • examen et interrogation du patient;
  • analyses;
  • procédures instrumentales.

Lors de l'examen et de l'interrogatoire, le médecin s'intéresse à l'heure d'apparition du symptôme, à la sévérité et à la nature de la douleur. Il peut s'agir de tirs, de douleurs ou d'écrasements. La présence d'une courbure visible de la colonne vertébrale et surtout de la toux n'est pas une mince affaire - elle peut être sèche ou humide. Assurez-vous de faire des analyses d'urine et de sang. Pour cette raison, il sera possible d'identifier une inflammation aiguë dans le corps.

Une analyse d'urine permet d'évaluer l'état des reins. Si nécessaire, un test d'expectoration est effectué..

Selon les résultats des tests de laboratoire, des études instrumentales sont prescrites. Pour ce faire, procédez comme suit:

  • examen échographique des organes internes;
  • radiographie de la colonne vertébrale;
  • Tomodensitométrie;
  • Imagerie par résonance magnétique;
  • électrocardiogramme.

Règles générales de traitement

Pour faire face aux sensations désagréables dans le dos qui apparaissent lors de la toux, il convient de traiter la principale pathologie à l'origine de ce symptôme.

Thérapie médicamenteuse

Pour éliminer l'inconfort, un traitement complet est effectué. Prescrire habituellement de tels fonds:

  1. Sirops ou comprimés avec une toux sèche. Herbion, Omnitus, Stoptusin sont des remèdes efficaces. Ils amincissent les expectorations et contribuent à leur élimination du corps. Certains médicaments affectent le centre de la toux du cerveau et réduisent la gravité de la toux..
  2. Comprimés contre la toux humide. Les médicaments efficaces comprennent Lazolvan, Bronchobos, Ambrobene. Ces substances stimulent le processus d'expectoration et activent l'épithélium bronchique. Il aide à éliminer les mucosités..
  3. Onguents pour réduire les maux de dos. Les substances efficaces comprennent des médicaments tels que Ben-gay, le Dr Mom. Il est également permis d'utiliser Voltaren. Des substances similaires sont disponibles sous forme de crèmes et de pommades. Ils contribuent au réchauffement des tissus musculaires et éliminent la douleur. Ces substances ont un effet complexe. Les pansements à la moutarde aident à faire face à l'inconfort. Cependant, ils distraient..

Physiothérapie

En raison de troubles vertébraux, une névralgie intercostale se produit. Elle s'accompagne souvent de l'apparition de toux. Dans ce cas, la physiothérapie aidera à obtenir de bons résultats..

Les méthodes les plus efficaces sont les suivantes:

  • exposition au laser;
  • effet magnétique;
  • traitement sous vide;
  • stimulation électrique;
  • exposition manuelle.

Très souvent, les méthodes d'acupuncture sont utilisées pour éliminer la douleur dans le dos. Dans ce cas, la procédure est effectuée à l'aide d'aiguilles spéciales aux extrémités arrondies. Il est interdit d'effectuer la procédure vous-même, car vous devez connaître l'emplacement des points biologiquement actifs sur le corps. Pour soulager l'inconfort, il vaut la peine de faire un massage. Cette procédure est autorisée en cas de douleur due à une forte tension musculaire. Dans une telle situation, même un petit impact apportera un soulagement.

Correction chirurgicale

Une intervention chirurgicale est nécessaire pour les blessures complexes de la colonne vertébrale, les hernies, les ruptures de l'anneau. Habituellement, les médecins recommandent de telles méthodes en l'absence d'effet des médicaments. Aujourd'hui, des procédures mini-invasives sont généralement utilisées, dans lesquelles la peau ou les organes internes ne sont pas endommagés. Vous pouvez supprimer la hernie par la méthode des ondes radio en utilisant des perforations.

Remèdes et recettes populaires

Dans les cas simples, vous pouvez faire face aux maux de dos en toussant. Dans ce cas, il est important de choisir la bonne méthode de traitement et de consulter un médecin.

L'automédication est un grave danger car elle peut entraîner des conséquences négatives..

Si l'état général reste dans la plage normale, des méthodes alternatives aideront à faire face aux symptômes indésirables. Les options les plus populaires sont les suivantes:

  1. Banques Cette méthode peut être utilisée exclusivement en l'absence de contre-indications. Des ventouses sont recommandées à l'arrière pour créer un vide à l'intérieur. En conséquence, il est possible d'arrêter l'inflammation. Il convient de considérer que la procédure provoque des douleurs et laisse des ecchymoses sur le corps..
  2. Décoctions et infusions de plantes médicinales. Pour éliminer la douleur, il est permis de prendre des médicaments réparateurs. Ils aident à soulager la condition, à éliminer une toux obsessionnelle et à normaliser la condition. La menthe, l'églantier, la camomille sont très efficaces.

Complications possibles

Sans traitement, il existe un risque de développer des conséquences dangereuses. Les complications dépendent des causes de la toux. Les conséquences courantes sont les suivantes:

  • état d'évanouissement;
  • pneumothorax;
  • dommages traumatiques aux tissus musculaires ou aux nerfs.

La prévention

Pour éviter l'apparition de maux de dos dus à la toux, il convient de prêter attention aux mesures préventives. Pour éviter l'inconfort, vous devez suivre ces recommandations:

  • surveiller la posture;
  • faire du sport - en évitant la surcharge;
  • en position assise prolongée, faites un échauffement;
  • dormir sur un lit semi-rigide;
  • procéder en temps opportun au traitement des pathologies infectieuses;
  • procéder systématiquement à un examen médical.

L'apparition de maux de dos au milieu d'une toux est observée assez souvent. Cela est dû à une variété de facteurs..

Afin d'éviter des effets indésirables sur la santé, il est nécessaire d'établir correctement la cause et de sélectionner la thérapie appropriée..

Mal de dos en toussant

Pourquoi le dos fait-il mal en toussant

Lorsque vous toussez, vos épaules se lèvent et votre corps se penche en avant. Étant donné que le processus de toux lui-même modifie la position du corps, vous pouvez ressentir des maux de dos à ce stade. En plus des maux de dos, vous pouvez également ressentir des douleurs irradiantes dans la cuisse, les fesses ou les jambes. La toux de dos est généralement le résultat direct de problèmes de dos..

Causes des maux de dos avec toux

Parfois, les maux de dos peuvent être le résultat d'une toux chronique. Une toux constante entraîne une surcharge des muscles du dos et les fait se contracter plus souvent que la normale. Cependant, si vous ne souffrez pas d'une toux chronique, la cause de la douleur est le plus souvent cachée dans les problèmes de dos..

Le dos peut faire mal pour des raisons complètement différentes. Les plus courants comprennent:

Hernie intervertébrale

Disques intervertébraux - petits "coussinets" aplatis qui remplissent la fonction d'absorption des frottements entre les vertèbres. Les disques sont constitués d'une enveloppe externe dense (anneau fibreux) et d'un contenu interne semblable à un gel (noyau pulpeux). En raison d'un traumatisme ou de l'usure, une fissure peut se former dans la coquille externe du disque, à travers laquelle une partie du noyau interne mou est littéralement pressée dans le canal rachidien - un tube vertical creux formé par les arcs des vertèbres, dans lequel se trouvent la moelle épinière et les racines des nerfs rachidiens qui en partent. Cette saillie du noyau pulpeux est appelée hernie intervertébrale. Une hernie intervertébrale peut comprimer la racine nerveuse voisine, ce qui provoquera des maux de dos et éventuellement d'autres symptômes;

Étirement des muscles et des ligaments du dos

L'entorse des muscles et des ligaments du dos se produit généralement à la suite d'une charge excessive sur le dos (pendant les sports) ou d'une blessure au dos. Le plus souvent, les étirements sont mineurs ou modérés. Dans de rares cas, une rupture d'un muscle ou d'un ligament est observée, ce qui peut nécessiter une intervention chirurgicale;

Spasmes musculaires

Les crampes musculaires surviennent lorsque le muscle ne se détend pas après la contraction. L'attaque peut durer de quelques secondes à quinze minutes. Des contractions musculaires peuvent parfois être observées. Un muscle peut également être difficile au toucher ou avoir une apparence différente des autres muscles;

Ostéocondrite de la colonne vertébrale

Initialement, les disques intervertébraux sont remplis d'eau et sont complètement sains, mais avec le temps, ils perdent de l'humidité et s'usent. Ainsi, l'âme pulpeuse du disque n'est pas en mesure de résister à la charge qui lui est assignée et le transfère à la paroi externe du disque, l'anneau fibreux. En raison de l'augmentation de la charge dans l'anneau fibreux, des points faibles, des fissures et des déchirures commencent à se former, ce qui peut entraîner une hernie intervertébrale. Le disque, à la fin, peut s'effondrer complètement, ce qui contribuera au développement de la sténose vertébrale.

Sténose vertébrale

La sténose du canal rachidien est un rétrécissement de l'espace dans lequel se trouvent la moelle épinière et les racines vertébrales qui en sortent. Certaines personnes naissent avec un canal rachidien anatomiquement étroit; dans d'autres, une sténose spinale se développe à la suite de l'ostéochondrose. Un petit pourcentage de personnes atteintes de sténose vertébrale ne présente aucun symptôme, mais dans la plupart des cas, finalement, cette condition se fait sentir. En plus des maux de dos, les symptômes de la sténose vertébrale comprennent une douleur irradiante, ainsi qu'une faiblesse et un engourdissement des membres dus à la compression des nerfs ou de la moelle épinière, une claudication intermittente;

Spondylarthrose

À l'arrière de chaque vertèbre se trouvent deux articulations arquées. Ces articulations sont entourées de capsules articulaires à riche innervation. Les articulations arquées peuvent être douloureuses seules ou en combinaison avec des problèmes de disque intervertébral;

Spondylolisthésis

Cette condition se produit lorsque l'une des vertèbres se déplace vers l'avant par rapport à la plus basse voisine. Il existe cinq types de spondylolisthésis, mais les plus courants sont les spondylolisthésis en raison d'un défaut ou d'une fracture de la pars interarticularis et de l'instabilité mécanique des articulations arquées en raison de leur dégénérescence. La douleur avec spondylolisthésis peut être causée par l'instabilité du segment rachidien ou la compression de la racine vertébrale;

Spondylose

Cette condition est une conséquence de l'ostéochondrose de la colonne vertébrale et entraîne une douleur, une inflammation, une instabilité du segment rachidien. La formation d'ostéophytes (excroissances osseuses) entraîne une sténose vertébrale de gravité variable. La spondylose peut apparaître dans un ou plusieurs segments vertébraux. La spondylose de la colonne vertébrale se développe à la suite du vieillissement naturel du corps et progresse donc lentement..

Traiter les maux de dos en toussant

Le traitement des maux de dos avec toux dépend de la cause qui les a causés, mais il existe un certain nombre de recommandations générales qui peuvent aider à modérer les maux de dos ou même à prévenir leur apparition:

Changer le matelas

Si votre matelas a plus de cinq ans, il peut être judicieux de le remplacer. Essayez différentes options et arrêtez-vous au matelas qui vous convient le mieux. Les vieux matelas commencent à s'affaisser au milieu, de sorte que la position de la colonne vertébrale pendant le sommeil ne devient pas physiologique;

Apprenez à gérer le stress.

Le stress, à la fois physique et émotionnel, peut entraîner des tensions corporelles. Si le stress est causé directement par une toux, essayez de vous détendre au lieu de retenir un autre accès. En cas de stress émotionnel, vous pouvez réduire le niveau de stress grâce à des exercices de respiration, tenir un journal, etc.;

Rester actif

De nombreuses professions nécessitent aujourd'hui un long séjour en position assise. Lorsque vous vous asseyez, vous pourriez être légèrement voûté. Cela entraîne une charge excessive sur le dos et, par conséquent, une douleur. Essayez de vous lever et de marcher au moins une fois par heure. Vous pouvez également penser à acheter une chaise ergonomique;

Portez des chaussures confortables

Les pieds soutiennent les jambes, qui à leur tour soutiennent le dos. Le port de chaussures inconfortables peut entraîner des tensions au dos. Lors du choix des chaussures, assurez-vous qu'elles sont physiologiques et bien ajustées. Promenez-vous dans le magasin et voyez à quel point vous êtes à l'aise. Peut-être qu'une bonne option consiste à acheter des semelles orthopédiques;

Évitez la fatigue musculaire

Les blessures associées à la fatigue musculaire peuvent survenir lorsque vous travaillez trop dur ou à un rythme accéléré, ainsi que si vous faites les exercices de manière incorrecte. Pour éviter les blessures, augmentez lentement l'activité physique et assurez-vous que vous utilisez les bonnes techniques;

Pratiquez une posture correcte

Lorsque vous marchez, regardez droit devant et gardez la tête droite. N'abaissez pas vos épaules et commencez l'étape avec le talon et non avec l'orteil. Il existe également des exercices pour vous aider à améliorer votre posture..

Les méthodes conservatrices (non chirurgicales) de traitement des maux de dos avec toux causés par des problèmes de colonne vertébrale comprennent:

Traction sans colonne vertébrale

Le déchargement de la traction vertébrale augmente la distance entre les vertèbres, ce qui améliore la nutrition et l'état général des disques intervertébraux, ralentit le processus de dégénérescence des disques intervertébraux et réduit la taille des hernies intervertébrales;

Gymnastique thérapeutique

Les exercices thérapeutiques pour les problèmes de la colonne vertébrale visent à renforcer et à améliorer la mobilité des petits muscles du dos et aident à créer un cadre musculaire qui fournira un soutien suffisant aux structures vertébrales;

Massage médical

Le massage médical aide à améliorer le flux sanguin vers les muscles, à les détendre et à soulager les crampes musculaires;

Hirudothérapie

L'hirudothérapie est utilisée pour pincer la racine vertébrale afin de soulager l'inflammation de la racine elle-même et des tissus environnants. La réduction du degré d'inflammation entraîne une diminution des maux de dos;

Prendre des analgésiques et des anti-inflammatoires

Avec l'ostéochondrose de la colonne vertébrale et ses complications, l'administration de ce groupe de médicaments ne doit pas dépasser 3 jours;

Dans la grande majorité des cas, la toux de dos peut être traitée avec des méthodes conservatrices sans recourir à la chirurgie. Cependant, un traitement chirurgical est parfois nécessaire. Les indications non ambiguës de la chirurgie sont la présence de symptômes d'un déficit neurologique grave chez le patient (faiblesse sévère de la jambe, perte de sensibilité cutanée, engourdissement dans la région inguinale, altération du contrôle de la fonction de la miction ou de la défécation), ainsi qu'une douleur intense qui ne se prête pas à un traitement conservateur et interfère avec la personne travailler et faire des choses de tous les jours.

Quand consulter un médecin?

Si les maux de dos ne disparaissent pas dans les 3 jours, il convient de prendre rendez-vous avec le médecin. De plus, vous devez consulter rapidement un médecin si, en plus des maux de dos lors de la toux, vous présentez un ou plusieurs des symptômes suivants:

  • maux de dos constants, aggravés la nuit ou le matin immédiatement après être sorti du lit;
  • chaleur;
  • perte de contrôle de la vessie ou des intestins;
  • engourdissement, faiblesse ou picotements dans une ou les deux jambes;
  • douleur résultant d'une blessure, telle qu'une chute;
  • douleur abdominale aiguë;
  • perte de poids inexpliquée.

Vous devriez également consulter votre médecin si vous avez une toux chronique. Établir la cause de la toux chronique et un traitement approprié peuvent réduire considérablement l'inconfort et améliorer votre santé globale.