Le talon à l'intérieur du pied fait mal - que faire?

  • Arthrose

Chaque jour, le talon résiste à une charge énorme pendant le mouvement. Il se compose d'os, de tendons et de graisse molle. Le talon joue le rôle d'un amortisseur, mais il est extrêmement sensible aux blessures traumatiques. En effet, dans le pied, il existe de nombreuses terminaisons nerveuses sensibles. Si le patient a une douleur aiguë au talon sur le côté de l'intérieur, vous devez contacter un médecin spécialiste, car cela peut indiquer le développement d'une maladie inflammatoire. Le plus souvent, l'inconfort se manifeste le matin, ainsi qu'après un effort physique.

Causes de la douleur au talon à l'intérieur du pied

Il existe un certain nombre de facteurs qui peuvent provoquer une gêne lors de la marche. Les principales raisons pour lesquelles le talon fait mal de l'intérieur du pied:

  • fasciite plantaire;
  • bursite;
  • fibromyalgie;
  • arthrite;
  • fracture de l'os;
  • étirement ou rupture des tendons;
  • éperons au talon.

Les processus inflammatoires tels que la bursite et l'arthrite affectent le tissu conjonctif qui s'étend sur tout le pied. Dans ce cas, la douleur au talon sur le côté de l'intérieur, en règle générale, tire dans la nature. Elle diminue si vous effectuez un léger massage. L'exacerbation se produit avec un effort physique accru, par exemple lors de longues promenades ou de la montée des escaliers. Avec la fasciite, une inflammation de la zone densifiée du tissu conjonctif se produit. Elle est précédée du dépôt de sels. Par la suite, à cause de cela, une douleur apparaît dans le talon droit ou gauche du côté de l'intérieur. Dans le même temps, l'inconfort augmente le matin, mais quand il marche, il diminue. La nature des sensations est nette et forte..

Une gêne apparaît également avec une inflammation des tendons. Dans ce cas, la douleur est concentrée dans le talon du côté de l'intérieur du pied. Le plus souvent, les patients se plaignent de sensations aiguës de picotements..

Souvent, une gêne apparaît en raison de l'arthrite réactive. Elle est causée par des infections génito-urinaires externes, telles que la gonorrhée ou la chlamydia. Malgré le fait que le foyer de l'inflammation soit situé à distance du pied, la douleur est donnée au talon. Pour l'éliminer, il est nécessaire de commencer le traitement de la maladie sous-jacente.

Diagnostic de la douleur au talon sur le côté

Afin d'identifier la cause profonde de l'inconfort à l'intérieur du pied, vous devez subir un examen approfondi par un médecin spécialiste. Il procède à un examen initial et attribue également au patient des diagnostics de laboratoire et instrumentaux. Pour une douleur au talon sur le côté de l'intérieur, vous devrez peut-être:

Le talon fait mal sur le côté de l'intérieur

Quelles maladies provoquent des douleurs au talon sur le côté de l'intérieur?

Le talon est la partie la plus importante de la jambe, car chaque jour, il porte un grand nombre de charges lors de la marche. Beaucoup de gens attribuent à tort l'apparence d'inconfort à la fatigue ordinaire ou au port prolongé de chaussures inconfortables, bien que cela puisse être le premier symptôme d'une maladie grave.

Le talon a une structure assez complexe, qui comprend:

  1. Un grand nombre de terminaisons nerveuses.
  2. Os solide.
  3. Tendons, tissus mous.
  4. Couches de graisse.

Causes externes de la douleur au talon

Souvent, l'apparition d'une telle douleur n'est pas un signe de la présence de la maladie, mais est provoquée par divers facteurs externes.

Parmi eux, les principales raisons suivantes peuvent être distinguées:

  1. Obtenir des blessures mécaniques. Ils peuvent survenir à la suite d'une seule ecchymose sévère au talon, ainsi qu'en raison de l'exercice systématique d'une pression mécanique excessive sur celui-ci..
  2. Porter des chaussures inconfortables et incorrectes. Cette cause de douleur au talon est caractéristique des femmes qui portent souvent des chaussures à talons hauts pendant longtemps..
    Le port systématique de chaussures trop serrées peut également entraîner le développement de douleurs au talon, cela est dû à l'effacement progressif des tissus mous et à la provocation de processus inflammatoires dans la zone endommagée.
  3. Porter des sacs lourds sur une épaule. Cette pratique conduit à une mauvaise répartition des charges sur l'ensemble du système musculo-squelettique, y compris une pression accrue sur le talon..
  4. Se blesser à la cheville dans laquelle la douleur peut céder au talon.
  5. L'apparition de cors et cors dans le talon. Il n'est pas recommandé de pratiquer l'auto-enlèvement de telles formations, car il y a un risque élevé d'infection.
  6. Les fissures dans les talons peuvent être le résultat d'une tension accrue sur eux, d'un mauvais entretien ou de l'utilisation de divers objets tranchants pour éliminer les formations durcies.

Maladies pouvant provoquer des douleurs au talon

Des douleurs prolongées ou systématiques sur le côté de la face interne du talon peuvent indiquer la présence des maladies suivantes:

  1. La polyarthrite rhumatoïde est l'une des maladies inflammatoires les plus courantes et les plus dangereuses affectant les articulations..
    Cette maladie est de nature auto-immune, le corps commence à détruire un grand nombre de ses propres cellules, ce qui entraîne la destruction du tissu osseux et des dommages aux articulations.
    Souvent, les membres inférieurs souffrent de cette pathologie, dans de tels cas, la douleur peut être donnée à la zone du talon. L'activité physique provoque généralement des accès répétés de douleur après son passage.
    La maladie nécessite un diagnostic et un traitement en temps opportun, car elle a tendance à progresser constamment..
    Les autres symptômes de la polyarthrite rhumatoïde sont la fièvre, des difficultés à bouger et la survenue de crises de douleur aiguë pendant l'exercice..
  2. L'arthrite réactive est très similaire à la maladie précédente, mais sa cause est l'ingestion de microflore infectieuse pathogène. Les caractéristiques de cette maladie sont une augmentation locale de la température dans la zone touchée, une rougeur de la peau et des tissus mous, un gonflement.
  3. L'ostéoporose est une autre cause fréquente de douleur au talon, car parmi les principaux symptômes de cette maladie se trouve un changement dans la densité des tissus durs, la lixiviation des minéraux utiles et la malnutrition des os.
    Une progression active de la maladie est généralement observée après 35 ans; l'ostéoporose provoque non seulement des douleurs au talon, mais aussi une gêne dans toutes les articulations. Parmi les raisons pouvant provoquer l'ostéoporose, on peut citer l'observance prolongée de complexes alimentaires stricts, l'abus d'alcool, l'allaitement prolongé, le tabagisme ou la ménopause trop précoce.
  4. La bursite est une maladie dans laquelle les processus inflammatoires affectent les tissus conjonctifs situés dans le pied. La douleur de traction est généralement localisée latéralement à l'intérieur du talon..
  5. L'éperon calcanéen est une maladie dans laquelle les mêmes processus se produisent qu'avec la bursite ou la fasciite, mais la pathologie est chronique. La raison en est un dépôt excessif de sels dans les couches sous-cutanées, ce qui conduit à la formation d'une croissance solide qui provoque une gêne et des douleurs lors de la marche..
  6. Inflammation du tendon d'Achille. La maladie s'accompagne généralement de processus inflammatoires extrêmement aigus, la douleur avec elle augmente pendant la marche et d'autres efforts physiques, elle peut être localisée dans différentes parties du talon.
  7. La goutte est une maladie chronique beaucoup moins courante que les autres maux qui provoquent des douleurs au talon. Cela conduit à une violation du métabolisme naturel dans le corps, à cause de cela, les articulations et les tissus souffrent de famine, ce qui conduit à leur destruction progressive.

Quel médecin contacter?

S'il y a une douleur au talon sur le côté, vous devriez essayer de consulter immédiatement un médecin. Ces sensations peuvent indiquer la présence de maladies graves qui sont beaucoup plus faciles à traiter au stade initial..

Le manque d'accès à des spécialistes avec l'apparition systématique d'une douleur au talon peut entraîner de graves complications et un certain nombre de processus pathologiques irréversibles. Si vous ressentez un tel inconfort, vous devriez prendre rendez-vous avec un orthopédiste ou un rhumatologue.

Diagnostic de la douleur au talon sur le côté

Un diagnostic précis et déterminer les causes de la douleur au talon sur le côté ne peuvent être effectués que par un spécialiste qualifié sur la base des méthodes de diagnostic suivantes:

  1. Conversation avec un patient afin d'étudier son mode de vie et d'identifier les éventuels facteurs provoquant une gêne.
  2. Examen aux rayons X de tout le pied.
  3. Soumettre un test sanguin pour déterminer la quantité de sucre.
  4. Électromyographie.
  5. L'imagerie par résonance magnétique de l'articulation de la cheville est la méthode de diagnostic la plus précise, qui vous permet de poser un diagnostic dans 80 à 95% de tous les cas.

Traitement de la douleur au talon sur le côté

Thérapie médicamenteuse

La pharmacothérapie pour le traitement de la douleur au talon ne peut être prescrite que par le médecin traitant après un diagnostic approfondi, car ses caractéristiques dépendent des principales causes de la maladie.

Les médicaments suivants sont généralement prescrits:

  1. Agents non stéroïdiens à base d'indométacine, d'ibuprofène ou de diclofénac, destinés à soulager l'inflammation des articulations.
  2. L'hydrocortisone ou les corticostéroïdes Kenalog sont utilisés pour la douleur aiguë.
  3. Les antibiotiques sont utilisés pour traiter une infection si elle provoque une inflammation..

Remèdes populaires

Les remèdes populaires peuvent aider à soulager la douleur au talon, mais ils n'éliminent pas la nécessité de contacter un spécialiste et de diagnostiquer.

Certaines méthodes empruntées à la médecine traditionnelle sont discutées ci-dessous:

  1. Tremper alternativement les jambes d'abord dans l'eau froide puis dans l'eau chaude, ce qui renforce encore les vaisseaux.
  2. Mener des pratiques de massage indépendantes avec un glaçon.
  3. Porter des chaussettes dans lesquelles du piment fort moulu est versé.
  4. L'utilisation de bains de pieds avec addition de sel marin nécessite environ 300 g de ce composant par litre d'eau. Une procédure similaire est contre-indiquée dans l'ostéoporose ou diverses blessures, y compris des ecchymoses graves..

Gymnastique

La gymnastique est principalement une mesure préventive, mais elle peut aider dans les premiers stades de la douleur au talon..

Il le conduit très facilement selon le schéma suivant:

  1. Pré-massage, pétrissage des talons avec vos mains.
  2. Rouler une balle de tennis sur la surface du sol avec le pied.

Prévention de la douleur au talon

Le respect des mesures préventives suivantes minimise la probabilité d'apparition initiale d'une douleur au talon ou le risque de rechute:

  1. Pied auto-massant.
  2. Porter des chaussures adaptées et confortables.
  3. Répartition compétente et uniforme des charges entrantes sur l'ensemble du système musculo-squelettique.
  4. Offrir une alimentation équilibrée et complète.
  5. Lutte en temps opportun contre le surpoids.
  6. Traitement en temps opportun de toutes les maladies.
  7. Assurer un bon repos aux articulations.

Pourquoi les talons font-ils mal et que faire?

Vous ne pouvez pas ignorer la douleur - elle peut entraîner un handicap.

Dans la plupart des cas, une gêne au talon ne nécessite pas de soins médicaux urgents. Mais il y a des exceptions.

Lorsque vous devez consulter un médecin dès que possible

Rendez-vous immédiatement à Heel Pain aux urgences ou appelez même une ambulance si:

  • une douleur intense et sévère au talon est survenue immédiatement après la blessure;
  • vous ressentez une douleur intense et remarquez qu'un œdème évident s'est produit dans la région du talon;
  • vous ne pouvez pas étirer votre pied, vous tenir debout ou marcher normalement;
  • la douleur (même aiguë) au talon s'accompagne de fièvre, d'engourdissement et de palpitations au pied.

Si vous ne présentez pas de symptômes d’urgence, nous déterminerons ce qui pourrait entraîner des sensations désagréables.

Pourquoi les talons font-ils mal?

La cause la plus fréquente de douleur au talon est une activité physique excessive au pied. On le retrouve le plus souvent chez ceux qui:

  • en surpoids;
  • passe beaucoup de temps debout (par exemple, travailler derrière le comptoir);
  • a les pieds plats;
  • tolère la gravité;
  • engagé dans le jogging ou d'autres activités physiques dans des chaussures inconfortables avec une faible dépréciation;
  • porte des chaussures très serrées, ainsi que des chaussures avec la mauvaise chaussure, des talons hauts ou trop hauts.

N'importe laquelle de ces situations peut entraîner un pincement des tissus mous du pied ou des terminaisons nerveuses. Et cela vient avec la douleur qui survient immédiatement après l'exercice ou la marche dans des chaussures inconfortables.

Une telle douleur n'est pas dangereuse. Dans la plupart des cas, il passe de lui-même et n'appelle qu'à être plus attentif aux jambes: ne pas torturer les pieds avec des charges excessives ou des chaussures inconfortables.

Cependant, parfois la cause de la douleur peut être des blessures graves. Ou développé dans un contexte de charge constante ou d'autres facteurs de la maladie.

1. Fracture

Le calcanéum est le plus gros du pied. Il est très robuste et capable de supporter de lourdes charges. Mais si vous décidez de sauter d'une hauteur et d'atterrir sur des jambes droites, le coup peut être trop fort, l'os se fissurera. La fracture s'accompagne d'un léger resserrement et se fait ressentir avec une douleur aiguë, un gonflement, une incapacité à marcher sur le pied. Une telle blessure nécessite une attention médicale immédiate..

2. Fasciite plantaire

C'est ce qu'on appelle une inflammation du ligament plat (fascia) reliant le calcanéum à la base des doigts. En règle générale, la fasciite se produit en raison d'entorses et de charges régulières sur le pied, qui provoquent des microfissures ligamentaires constantes.

La fasciite peut être reconnue par plusieurs signes caractéristiques:

  • la douleur est localisée entre la voûte plantaire et le talon lui-même;
  • si vous êtes debout, il est difficile et douloureux de lever les doigts au-dessus du sol;
  • la douleur disparaît lorsque vous vous allongez ou vous assoyez et s'intensifie lorsque vous commencez à marcher.

3. Tendinite du tendon d'Achille

Saisissez le talon avec deux doigts, puis glissez-les jusqu'au mollet. Immédiatement au-dessus du talon, dans la partie la plus fine de la jambe, vous le ressentez - le tendon d'Achille.

Il est considéré comme le tendon le plus solide et le plus durable du corps humain. Cependant, sa ressource n'est pas infinie. Avec l'âge, le tendon perd son élasticité et devient moins durable. Pour cette raison, avec des charges, des microfissures apparaissent, ce qui conduit au développement d'une inflammation - tendinite.

La tendinite du tendon d'Achille survient souvent chez les personnes qui décident soudainement de faire du jogging à l'âge de 40 ans. De plus, le pied plat, l'habitude de faire du sport sans réchauffement préalable ou le port prolongé et à long terme de chaussures inconfortables peuvent provoquer une inflammation..

La tendinite peut être suggérée par les symptômes suivants:

  • non seulement vos talons, mais vos chevilles vous font mal;
  • en essayant de se tenir sur la pointe des pieds, la douleur couvre également les muscles du mollet.

4. Bursite calcanéenne

La bursite (du latin bursa - sac) est appelée inflammation des sacs périarticulaires (bourse) - capsules avec des fluides qui entourent les articulations. Il y a trois de ces sacs dans la zone du talon. L'un est situé là où le tendon d'Achille est attaché au calcanéum. Le second se situe entre le calcanéum et la peau de la plante du pied. Le troisième est entre le tendon d'Achille et la peau. L'inflammation de l'une de ces bourses est appelée bursite calcanéenne.

Divers facteurs la provoquent. Ainsi, la bursite calcanéenne est considérée comme une maladie professionnelle des athlètes - les mêmes joueurs ou athlètes qui surchargent leurs jambes et se blessent souvent. L'inflammation se développe également chez les femmes qui marchent dans des chaussures inconfortables avec des talons fins et longs depuis des années. Cependant, une infection qui s'est introduite dans les poches périarticulaires conduit parfois à une bursite..

La bursite peut être reconnue par une douleur sourde et sourde au talon et légèrement plus élevée dans la partie inférieure du tendon d'Achille.

5. Autres maladies

Dans de rares cas, la douleur au talon peut provoquer une douleur au talon:

  • l'arthrite rhumatoïde et réactive;
  • goutte;
  • ostéomyélite (infection osseuse);
  • tumeur osseuse;
  • sarcoïdose.

Que faire si les talons me font mal

La nature de la douleur est importante. Si elle n'apparaît que de temps en temps, après un effort physique ou de longues promenades dans des chaussures inconfortables, vous pouvez très probablement y faire face par des méthodes domestiques. Les experts de la ressource médicale réputée Mayo Clinic recommandent d'agir ainsi.

  • Donnez une pause à vos pieds. Évitez les actions qui augmentent la charge sur les talons: essayez de ne pas courir, ne soulevez pas lourd, ne restez pas trop longtemps au même endroit.
  • Appliquez du froid sur vos talons pour réduire la douleur. Par exemple, un sac de glace ou de légumes surgelés enveloppés dans une serviette mince. Répétez la procédure trois fois par jour pendant 15-20 minutes jusqu'à ce que l'inconfort disparaisse.
  • Choisissez les chaussures les plus confortables. Elle ne doit pas exercer de pression, mais elle doit fournir un bon amorti lors de la marche. Et ce serait bien si le talon n'avait pas plus de 2,5 cm de hauteur.
  • Si la douleur ne vous oublie pas, prenez un analgésique en vente libre. Par exemple, basé sur l'ibuprofène.

Si les talons font constamment mal pendant deux semaines ou plus et que l'inconfort ne disparaît pas, même lorsque vous êtes allongé, consultez un thérapeute, un traumatologue ou un orthopédiste. Une consultation spécialisée est nécessaire pour exclure d'éventuelles maladies du pied. Le médecin découvrira quelle est exactement la cause de la douleur prolongée et prescrira le traitement nécessaire.

Il peut s'agir de physiothérapie, de médicaments anti-inflammatoires et même de chirurgie. Cependant, le dernier paragraphe n'est utilisé que dans les cas les plus extrêmes. Très probablement, vous pouvez vous débarrasser de la douleur avec des méthodes moins compliquées. Ne retardez pas la visite chez le médecin.

Douleur au talon

Toute douleur provoque un certain nombre de désagréments pour une personne, et s'ils se produisent dans les membres inférieurs, cela est doublement inconfortable - car maintenant, même une courte marche devient un véritable tourment. Si le talon fait mal de côté de l'intérieur, la douleur donne aux pieds, recouvre toute la partie inférieure de la jambe, il n'est pas souhaitable de reporter la visite chez le médecin. Un tel symptôme peut indiquer un traumatisme caché - par exemple, une fracture de l'un des os du pied ou des dommages aux ligaments, aux tendons. Ou peut-être un signe de goutte imminente. Le talon dans le dos fait mal - peut-être que ce sont des pieds plats à la suite d'une blessure mal guérie à la jambe ou au dos.

Pourquoi est-il douloureux de marcher sur le talon, quel médecin contacter en cas de douleur aiguë, si un traitement à domicile est possible et ce qu'il sera - l'article ci-dessous parle de tout cela.

Raisons principales

En fait, l'apparition d'inconfort et de douleur au talon est un phénomène tout à fait naturel. Après tout, le talon a une grande charge tous les jours avec n'importe quel mouvement. Le pied a une structure complexe: il comprend 26 éléments osseux, qui sont reliés et fixés par des ligaments, des muscles et sont recouverts de tissu adipeux sur le dessus.

Cette conception est spécialement conçue pour garantir que les pieds supportent la charge lors de la marche, de la course, des squats et remplissent les fonctions d'un amortisseur. Mais cela ne signifie pas que le pied est invulnérable. Si les charges sont trop importantes et constantes, le calcanéum peut être blessé et blessé. Cela se manifestera principalement par des douleurs d'intensités différentes dans le talon droit ou gauche, ou immédiatement dans les deux.

Parfois, il arrive que cela fasse mal aux pieds et aux talons, mais la raison réside dans un autre organe et, à première vue, n'est pas associée aux articulations. Dans ce cas, le traitement symptomatique de la douleur ne produira pas d'effet durable, ils réapparaîtront jusqu'à ce que la maladie sous-jacente soit détectée et éliminée..

Alors, qu'est-ce qui fait mal au talon et quelle douleur peut être avec diverses pathologies:

  • fasciite plantaire - le talon à l'intérieur fait mal, tirant, épuisant les sensations, parfois très rarement, se tenant complètement sur le pied, se pliant ou se pliant, il est très douloureux;
  • éperon calcanéen - il y a une douleur brûlante à l'arrière du talon, aggravée par des tentatives de mettre des chaussures étroites ou de se tenir sur l'orteil;
  • arthrose et arthrite - une douleur intense se produit avec une exacerbation de la maladie au talon, mais peut couvrir tout le pied et se propager au bas de la jambe. Dans la forme chronique de la maladie, douloureuse, souvent aggravée par le temps, le soir ou la nuit;
  • névrite, inflammation et atteinte du nerf, des ligaments ou des tendons - il y a des douleurs aiguës dans le talon sur le côté de l'intérieur, de l'extérieur, au-dessus ou en dessous du talon, la localisation dépend de l'emplacement du foyer de la lésion;
  • blessures - les douleurs peuvent être intenses ou faibles, aiguës ou tirantes, survenant de temps à autre, au repos ou après un effort, sur le pied gauche ou sur le pied droit. Symptômes typiques de blessure: le pied est enflé, déformé, est devenu bleu, partiellement ou complètement immobile.

Important! Pendant longtemps, la pathologie articulaire peut être à un stade de développement et ne se manifester d'aucune façon. Divers facteurs peuvent déclencher l'apparition de la douleur et d'autres symptômes: infections d'autres organes, blessures domestiques ou sportives supplémentaires, chaussures inconfortables, gain de poids ou grossesse. Si les causes et les déclencheurs sont identifiés et éliminés, le traitement symptomatique de la douleur au talon sera plus efficace..

Comment faire face à la douleur à la maison

Il se trouve qu'une personne est extrêmement réticente à voir un médecin, peu importe lequel, et ne tolère pas de longues procédures d'examen diagnostique. Vous devez le faire, tout le monde comprend combien il est important d'obtenir les conseils d'un spécialiste qualifié et d'être examiné. Mais en réalité, une personne n'est envoyée à l'hôpital que lorsque la situation devient critique.

À la maison, vous pouvez faire face à la douleur au talon avec des moyens improvisés. Si la pathologie n'est pas commencée, les résultats d'un tel traitement sont tout à fait satisfaisants, tout se termine en toute sécurité et sans complications.

L'essentiel est de se souvenir de deux règles de base du traitement à domicile:

  • ne violent pas la formulation et le dosage;
  • en cas de détérioration de la santé, d'intensification de la douleur, d'apparition de nouveaux symptômes atypiques, l'automédication doit être arrêtée et un médecin doit être consulté immédiatement.

Vous trouverez ci-dessous les moyens les plus appropriés, sûrs et testés par l'utilisateur pour se débarrasser de la douleur au talon avec des remèdes populaires.

Thermes

Les bains chauds, frais et contrastés sont le moyen le plus simple et le plus abordable de soulager la douleur des pieds à la maison. C'est le meilleur remède après une longue journée de travail sur les jambes et les talons hauts. Mais avec l'arthrose ou l'arthrite, les procédures de l'eau aident également à vous sentir mieux. L'eau apaise et détend en elle-même, certains composants renforcent l'effet: décoctions à base de plantes, huiles, sel marin.

Essayez ces recettes:

  • Bain de camomille. Préparez d'abord une décoction de camomille. Pour ce faire, deux cuillères à soupe de fleurs séchées et de tiges de camomille, versez 500 ml d'eau chaude, couvrez et insistez une heure. L'infusion est filtrée et divisée en deux parties. L'un est versé dans un bassin d'eau froide, le second dans un bassin d'eau chaude. Maintenant, les pieds sont d'abord immergés dans de l'eau froide, maintenus pendant 15 secondes et déplacés dans un bassin d'eau chaude. La procédure est répétée 10 à 15 fois. Après cela, les pieds sont essuyés avec une serviette et graissés les talons avec une crème grasse.
  • Bain au sel de mer. Tout d'abord, dans un litre d'eau chaude devrait dissoudre trois cuillères à soupe avec une lame de sel marin. puis la solution saline est versée dans un bassin avec de l'eau chaude et immergée pendant 20 minutes. Après le bain, les pieds sont rincés à l'eau claire, essuyés et graissés à la crème. si vous répétez la procédure tous les deux jours pendant 14 jours, la douleur et l'inflammation articulaires les plus graves disparaîtront.
  • Bains avec des pousses de sapin. 4 à 5 pousses de sapin à cônes doivent être hachées finement, mises dans une casserole, verser un litre d'eau et porter à ébullition. Éteignez, couvrez et laissez refroidir. filtrer le bouillon de sapin et verser dans une bassine d'eau tiède. Gardez vos pieds dans le bain pendant une demi-heure, puis essuyez et enfilez des chaussettes en laine.

Attention! Les bains, comme toutes les procédures thermiques, sont contre-indiqués pendant la grossesse, l'hypertension artérielle, la tendance aux saignements, l'inflammation purulente.

Compresses

La compresse est généralement fabriquée à partir d'une coupe de gaze ou d'un bandage imbibé d'une solution médicinale. La compresse est recouverte de polyéthylène sur le dessus et enveloppée de chaleur. Idéalement, mettez des compresses le soir et laissez-les toute la nuit pour que les talons soient chauds et non exposés au stress.

Quelles recettes de compresses pour la douleur au talon peuvent être essayées à la maison:

  • Raifort râpé. Tout est simple: la racine de raifort doit être nettoyée, râpée, mélangée avec une cuillère à soupe d'huile végétale pour ne pas brûler la peau. Lubrifiez les talons avec de la masse, mettez des sacs et des chaussettes en plastique. garder jusqu'au matin. Le matin, retirer la compresse, rincer les talons à l'eau tiède propre, essuyer et appliquer une crème grasse. Répétez la procédure tous les jours pendant une semaine. S'il y a des fissures et des abrasions sur les talons, de telles compresses ne peuvent pas être appliquées - elles corroderont les plaies..
  • Craie et ail écrasés. Vous devez d'abord broyer de la craie ordinaire - vous avez besoin d'une cuillère à soupe pour une compresse sur un talon. Maintenant, éplucher l'ail et passer dans la presse - il a besoin d'une cuillère à café pleine. La masse d'ail est mélangée à de la craie et étalée sur les talons. Il est préférable de faire cette procédure en vacances pour que l'odeur forte d'ail ne dérange pas. Gardez une compresse pendant au moins 2 heures, vous pouvez toute la nuit, sinon attendre et démanger. Le cours du traitement - 5-7 procédures.
  • Compresse d'oignon. Un outil simple et sûr, adapté à tout le monde. Faites d'abord cuire au four un gros oignon entier. Ensuite, retirez couche par couche d'oignons au four et mettez les talons. Fixez dessus avec un bandage et laissez reposer toute la nuit. L'oignon cuit n'a pas une odeur âcre, car cette méthode de traitement convient à tout le monde. Le cours complet dure 10-14 jours. Un oignon au four aide également à guérir les fissures dans les talons et à ramollir les vieux cors - souvent, ces problèmes cosmétiques sont souvent à l'origine de l'inconfort des pieds..
  • Compresse de pomme de terre. Vous devez laver et cuire ou faire bouillir dans une veste 1-2 tubercules de pommes de terre (pour un ou deux talons). Ensuite, les pommes de terre sont pelées, pétries et combinées avec une solution de lugol ou d'iode de sorte que la purée de pommes de terre épaisse sorte. Le talon est enduit de cette masse, recouvert de polyéthylène et des chaussettes en laine sont enfilées. Gardez une compresse de pommes de terre devrait être toute la nuit. Et répéter tous les deux jours jusqu'à ce que la douleur disparaisse complètement.
  • Kérosène. Le kérosène raffiné dans divers produits aide également à faire face à la douleur au talon. La médecine traditionnelle recommande de mélanger une cuillère à soupe de kérosène avec des pommes de terre bouillies écrasées et des compresses pendant la nuit à partir de cette masse. Le kérosène a une odeur âcre, il est donc préférable de dormir avec une fenêtre ouverte. Le cours du traitement - 7-10 procédures.
  • Compresse de pain de seigle. Une miche de pain de seigle est enduite de goudron de bouleau et appliquée sur un talon endolori. La compresse est fixée avec un pansement, elle est bandée sur le dessus. Après cela, il est recommandé de porter des chaussettes en laine et de se coucher sous les couvertures. Répétez la procédure jusqu'à ce que la douleur cesse complètement..
  • Compresse de bile animale. La bile peut être achetée au marché auprès de marchands de viande fraîche et de volaille. Pour faire une compresse, vous devez mélanger une cuillère à soupe de copeaux de savon à lessive et d'alcool médical. Ajouter 30 g de bile à ce mélange et remuer. Appliquer immédiatement sur les talons, recouvrir de polyéthylène et enfiler des chaussettes. Les pieds peuvent être cuits à la vapeur en premier. Compresse tous les deux jours pendant 2 semaines.

Autres recettes

En plus des compresses traditionnelles, des frottements et des onguents, la médecine alternative pour la douleur au talon propose des recettes et des méthodes très intéressantes. Par exemple, il est recommandé d'investir de l'herbe fraîche de renouée dans des chaussettes ou simplement dans des chaussures pendant un mois - cela devrait aider avec l'éperon du talon, la fasciite et même les pieds plats. La recette suivante est plus exotique. Voici ce que vous devez faire si vous êtes harcelé par une douleur à l'arrière du talon ou en dessous:

  • Versez un demi-verre de clair de lune fort et non dilué dans un large récipient.
  • Mettez le feu au clair de lune et placez un pied endolori dessus pour que les fumées l'enveloppent.
  • Lorsque le clair de lune entier brûle, vous devez rouler des épis de maïs secs avec la plante des pieds. Mettez ensuite des chaussettes en coton propres..

Au lieu d'épis de maïs, vous pouvez utiliser de petits cailloux. Certaines sources recommandent qu'après avoir vaporisé sur le clair de lune, graisser les talons avec de la rose musquée ou de l'huile d'olive.

Mais voici comment cuisiner une mouture inhabituelle pour les talons et les articulations généralement malades à base d'essence de vinaigre:

  1. Versez 80-100 ml d'essence de vinaigre dans un grand verre.
  2. Lavez l'œuf maison, trempez-le dans l'essence et laissez-le jusqu'à ce que la coquille se dissolve complètement. Cela prend environ trois semaines.
  3. Versez ensuite un mélange de 4 cuillères à soupe d'huile végétale sans parfum, remuez pour former une émulsion homogène.
  4. Le mélange résultant est graissé avec des talons après cuisson à la vapeur dans un bain chaud, enveloppé dans du polyéthylène et mis sur des chaussettes chaudes.
  5. Répétez la procédure tous les jours jusqu'à ce que les éperons du talon soient complètement absorbés. S'il n'y a pas d'éperon calcanéen, mais que la douleur ne fait que déranger, alors la procédure se fait tous les deux jours pendant 10-15 jours.

Les abeilles sont une autre recette assez inhabituelle pour traiter les douleurs articulaires. Vous devez demander à l'apiculteur au printemps de poser une serviette en lin et des chaussettes dans la ruche. Au fil de la saison, les textiles seront imprégnés de propolis et deviendront extrêmement bénéfiques pour les articulations. La serviette est coupée en morceaux et appliquée sur les talons sous forme de compresses. Et enfilez des chaussettes pour la nuit. La douleur devrait disparaître dans une semaine.

Et la dernière recette qui convient à ceux qui n'aiment pas les bains, les compresses et les onguents est la teinture d'alcool du sabre. Pour le préparer, vous devrez collecter autant d'herbe fraîche que de potentille. L'herbe est broyée et empilée dans un pot d'un litre. Il devrait être à moitié plein. Maintenant, le sabre est versé avec de la bonne vodka avec une force de 40%, sans parfums ni colorants. Le récipient est fermé et nettoyé dans un endroit sombre et frais pendant 21 jours..

Le médicament fini est filtré. Vous pouvez l'utiliser de différentes manières: prenez-le dans une cuillère à soupe deux fois par jour avant les repas, dissolvez une cuillerée de médicament dans un demi-verre d'eau et buvez-le le matin à jeun ou utilisez la teinture de potentille la quantité de broyage des talons. Certains patients affirment qu'avec l'aide de cet outil, ils se sont complètement débarrassés de l'arthrite et de l'arthrose avancées. Par conséquent, la teinture doit être préparée et gardée en réserve pour absolument tout - elle sera certainement utile pour les ecchymoses, les douleurs articulaires, les callosités et les éperons calcanéens.

Résumé: La douleur au talon est un phénomène courant. Souvent, les athlètes, les danseurs, les fashionistas qui portent souvent des chaussures à talons hauts doivent y faire face. Les douleurs physiologiques ne nécessitent pas de traitement médical et sont facilement éliminées en ajustant les habitudes et le mode de vie. La douleur accompagnant les pathologies articulaires ou les infections nécessite une approche intégrée du traitement. En plus des analgésiques, des AINS, de la physiothérapie, des remèdes populaires sont utilisés - simples, abordables et efficaces. Vous pouvez choisir le plus approprié parmi des centaines de recettes. Mais si, au bout de 7 à 10 jours après le début du traitement, aucune amélioration ne s'est produite, il est recommandé de toujours recourir à la médecine officielle..

Le talon fait mal sur le côté de l'intérieur, ça fait mal de marcher sur la façon de traiter

Le talon est le principal amortisseur du corps humain, ce qui permet aux gens de se tenir debout et de marcher avec le dos droit. Le calcanéum est situé à l'arrière du pied. Il est protégé par du tissu adipeux, qui supporte toute la charge lors de la marche, du saut ou du saut..

Lors de l'activité du corps, le talon est soumis à une pression constante et à l'influence d'une onde de choc dirigée vers la colonne vertébrale lors de la marche. Par conséquent, la douleur au talon de l'intérieur se produit assez souvent. Les symptômes de la douleur ne peuvent être ignorés, car leurs effets peuvent nuire à la santé des jambes et du corps..

Causes de la douleur au talon

La douleur au talon ne se produit pas d'elle-même. Son apparition est précédée par le développement d'un grand nombre de maladies. De plus, l'état du talon peut être affecté par le mode de vie, le stress mécanique, une alimentation incontrôlée, l'activité physique et de nombreux autres facteurs..

Fasciite plantaire

Une maladie courante qui est communément appelée éperon du talon. L'éperon a l'apparence d'une croissance osseuse qui se forme sur le calcanéum. Lors de la marche, la croissance s'écrase dans les couches de tissus, à la suite de quoi le processus inflammatoire commence et la personne ressent des douleurs aiguës. Une gêne particulièrement forte est ressentie lors des premiers pas après une longue position allongée ou assise..

Avec la fasciite, en premier lieu, le fascia plantaire devient enflammé et déformé. Le phénomène est très douloureux et s'il n'est pas traité, des excroissances osseuses peuvent se former sur le talon..

Cette maladie peut survenir dans n'importe quelle articulation en cas d'inflammation de la membrane muqueuse du sac. Avec une douleur au talon à l'intérieur, le processus inflammatoire se développe dans le sac synovial, qui est situé entre le calcanéum et le tendon d'Achille.

Votre dos est-il inquiet? Enregistrer l'article

La bursite calcanéenne aiguë présente des symptômes prononcés. La zone du talon devient douloureuse, la peau qui l'entoure devient rouge et gonfle, ce qui limite partiellement le mouvement du pied. La douleur est particulièrement intense la nuit, au repos, le gonflement augmente et exerce une pression sur les terminaisons nerveuses.

Fibromyalgie

Maladie de nature rhumatismale, qui s'accompagne d'une faiblesse musculaire, d'une douleur dans certaines parties du corps. De plus, la douleur peut être symétrique, à gauche et à droite, et localisée dans toutes les zones. Avec la fibromyalgie, aucune inflammation du talon n'est détectée et il n'y a aucun danger pour les organes internes.

La fibromyalgie affecte souvent les personnes ayant un psychisme instable. Les femmes souffrent de douleurs au talon dans la fibromyalgie, mais il y a des cas chez les hommes et les enfants de divers groupes d'âge.

Avec l'arthrite calcanéenne, le calcanéum, ses articulations et ses tissus sont affectés. Le processus inflammatoire s'étend à tout le pied. Au début, le patient est tourmenté par l'inconfort, et au fil du temps, la maladie commence à progresser, les symptômes deviennent douloureux. Si elle n'est pas traitée, la douleur devient permanente, forte et douloureuse. Elle survient même avec des charges légères, au repos et le matin.

Fracture de l'os

Le calcanéum est très fort, les fractures à cet endroit sont donc extrêmement rares. La cause de la fracture peut être des blessures graves nécessitant un traitement complexe. Une douleur au talon est ressentie à la fois pendant et après la blessure. Les symptômes douloureux résultent d'un long séjour du pied dans une position. La circulation sanguine et la circulation lymphatique sont perturbées, la mobilité diminue, les processus stagnants commencent.

La fracture du calcanéum est une blessure complexe. Cela peut entraîner des complications qui peuvent également provoquer des douleurs au talon. Parmi ces phénomènes, on retrouve:

  • pied plat;
  • formation d'une fausse articulation;
  • fasciite;
  • l'ostéoporose;
  • arthrose rhumatoïde du pied;
  • ostéomyélite.

Chez certains patients, la douleur n'est ressentie qu'après l'exercice. Dans d'autres, les syndromes douloureux sont permanents et s'intensifient pendant la dormance..

Étirement du tendon d'Achille

Blessure grave, très courante. Elle survient à la suite d'un effort intense et soudain, d'un échauffement insuffisant avant de faire du sport et du port de chaussures de mauvaise qualité. En outre, le tendon d'Achille peut être endommagé lors de la course sur une surface dure, des blessures aux pieds ou de la chute des pieds d'une grande hauteur.

Lors de l'étirement, les fibres tendineuses se rompent. La zone blessée devient enflammée, une personne commence à ressentir des douleurs aiguës, ne peut pas marcher sur sa jambe. Dans une plus large mesure, la douleur se manifeste lors de la marche, de la course ou du saut.

La rupture du tendon d'Achille a des conséquences plus graves que l'étirement. À la suite de pauses, une personne ne peut ni marcher ni courir. De très fortes douleurs se font sentir au talon.

Mauvaises chaussures

Le port de chaussures inconfortables est souvent à l'origine de douleurs au talon. De plus, les symptômes de la douleur n'apparaissent pas immédiatement, mais seulement après un long séjour du pied dans une position non naturelle. Les chaussures non valides à porter sont:

  1. Talons hauts. Le pied sera pendant longtemps dans un état tendu et dans une position pliée anormalement. Après une période, des douleurs lancinantes apparaissent.
  2. Chaussures trop serrées. Il y a compression du pied et amincissement de la couche graisseuse. Sur le fascia est une pression très forte, à la suite de laquelle ils deviennent enflammés. Un mauvais soutien de la voûte plantaire peut être à l'origine de douleurs osseuses.

Des symptômes douloureux sont ressentis par les personnes qui restent longtemps debout ou qui mènent une vie sédentaire. Dans les deux cas, une énorme charge s'exerce sur les jambes, exprimée par la sensation d'être dans le talon d'une aiguille pointue. La semelle commence à cuire et crée un inconfort pour la personne..

Prédisposition génétique

Chez de nombreuses personnes, une douleur au talon sur le côté de l'intérieur du pied peut survenir en raison d'une spondylarthrite ankylosante. Cette maladie est de nature génétique. Le patient a une inflammation chronique, qui affecte d'abord la colonne vertébrale, puis se rend aux articulations de la cheville, du talon et des tendons d'Achille. Ces phénomènes provoquent l'apparition de douleurs, mais n'agissent pas de manière aussi destructrice que l'arthrite..

Semelle meurtrie

Les ecchymoses résultent d'une collision avec une surface dure. Cela se produit en tombant, en courant, en marchant pieds nus, en sautant. Des ecchymoses sur la semelle peuvent également survenir après une chute sur le pied d'un objet lourd ou un coup dirigé. Avec une telle blessure, les tissus mous du talon, les muscles, les vaisseaux et les ligaments de l'arc sont endommagés. En conséquence, une inflammation se développe dans le talon, un gonflement et des ecchymoses apparaissent.

Les kilos superflus entraînent une charge lourde, à la fois sur tout le pied et sur la zone du talon. L'obésité peut également provoquer un traumatisme du fascia plantaire. Les sensations de douleur apparaissent progressivement et avec le temps, la douleur ne fait que s'intensifier. Le pied commence à brûler. Plus un patient en surpoids passe plus de temps sur ses jambes, plus la douleur au talon sera.

Grossesse

Le talon fait mal sur le côté de l'intérieur et pendant la période de portage de l'enfant. On considère que la raison de ce phénomène est un déplacement du centre de gravité. La douleur peut survenir le matin après le sommeil ou après une dure journée, lorsque les jambes commencent à se casser. Certaines femmes se plaignent de douleur après avoir changé leurs chaussures habituelles. Dès que la femme enceinte passe des talons hauts à la vitesse lente, une douleur intense au pied près du talon peut survenir. Cela est dû à la redistribution du poids. Les symptômes disparaissent progressivement à mesure que le pied s'habitue à de nouvelles chaussures.

Également pendant la grossesse, des douleurs au talon surviennent en raison d'une prise de poids rapide, de varices, d'un gonflement des jambes.

Douleur professionnelle

Les symptômes douloureux au talon inquiètent souvent les athlètes professionnels impliqués dans l'athlétisme. L'arcade du pied est soumise à un traumatisme constant, ce qui entraîne l'apparition de microfissures. Les dommages guérissent lentement, entraînant des dommages aux tendons. Dans certains cas, ils se cassent complètement.

Les problèmes de talon se produisent chez les personnes dont les activités professionnelles sont associées à des charges constantes sur les jambes.

L'inflammation se développe autour du calcanéum, une personne ressent une douleur intense.

Diagnostic de la douleur au talon

Pour déterminer la cause de la douleur au talon, diverses méthodes de diagnostic sont utilisées. Un examen complet comprend généralement les activités suivantes:

  • prise d'histoire;
  • palpation de la zone du talon;
  • échographie du pied;
  • Examen aux rayons X;
  • imagerie par résonance magnétique et tomodensitométrie.

Les patients souffrant de douleurs aux pieds se voient souvent prescrire un test sanguin de laboratoire:

  • analyse générale;
  • biochimie;
  • immunologie et autres.

Après avoir recueilli toutes les informations sur la maladie, découvert la cause de la douleur, obtenu les résultats de tous les tests et examens, le médecin prescrit un traitement, en fonction du facteur qui a provoqué les symptômes douloureux.

Pour éliminer la douleur au talon, un groupe de médicaments est prescrit - antibiotiques, analgésiques, anti-inflammatoires, antiseptiques, glucocorticoïdes et autres. La physiothérapie, l'utilisation de chaussures orthopédiques, des bandages de compression sont également utilisés..

Si le traitement conservateur n'apporte pas les résultats souhaités, les médecins recourent à une intervention chirurgicale.

  • Avec l'éperon du talon, des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont utilisés, des orthèses de nuit sont prescrites, des procédures physiothérapeutiques sont effectuées.
  • Des compresses froides et des pansements serrés sont utilisés pour traiter l'étirement des tendons. Le refroidissement ne peut être utilisé que dans les premières minutes après une blessure. Pour les douleurs sévères, les anti-inflammatoires non stéroïdiens, la physiothérapie est recommandée.
  • Immédiatement après un pied meurtri, le patient doit boire un anesthésique et appliquer une compresse froide. Comme anesthésique, des onguents peuvent être utilisés. Après avoir retiré les premiers symptômes de la douleur, vous devez contacter un traumatologue, car une ecchymose peut entraîner une fissure calcanéenne.
  • Lorsque la bursite est recommandée, utilisez des chaussures confortables à dos doux ou sans elles. Les médecins prescrivent des anti-inflammatoires, des anesthésiques. Parfois, il est nécessaire d'extraire le liquide pathologique du sac synovial enflammé.
  • L'arthrite est traitée avec des anti-inflammatoires, des immunosuppresseurs, des antibiotiques..

Pour réduire la charge sur le pied et éliminer la douleur, vous devriez revoir le régime alimentaire, essayer de réduire l'excès de poids. L'exercice doit être modéré et régulier. Il est préférable de porter des chaussures confortables, à basse vitesse avec un support de voûte confortable. Une excellente méthode préventive est le massage des pieds en fin de journée, les bains relaxants.

Pour le traitement, vous pouvez également utiliser la médecine traditionnelle: compresses, lotions, onguents maison appliqués sur la face interne du pied. S'il y a un abcès sur une jambe douloureuse, l'utilisation de tout moyen externe doit être traitée avec une extrême prudence.

La douleur au pied, à savoir de l'intérieur vers le côté près du talon, dérange presque toutes les personnes qui ont au moins un facteur provoquant. À la maison, vous pouvez prendre des mesures pour réduire la douleur et prévenir l'enflure. Le traitement doit avoir lieu sous surveillance médicale et après avoir découvert la véritable cause de la douleur. Pour ce faire, subir un examen approfondi.

Quelles maladies provoquent des douleurs au talon sur le côté de l'intérieur?

Le talon est la partie la plus importante de la jambe, car chaque jour, il porte un grand nombre de charges lors de la marche. Beaucoup de gens attribuent à tort l'apparence d'inconfort à la fatigue ordinaire ou au port prolongé de chaussures inconfortables, bien que cela puisse être le premier symptôme d'une maladie grave.

Le talon a une structure assez complexe, qui comprend:

  1. Un grand nombre de terminaisons nerveuses.
  2. Os solide.
  3. Tendons, tissus mous.
  4. Couches de graisse.

Causes externes de la douleur au talon

Souvent, l'apparition d'une telle douleur n'est pas un signe de la présence de la maladie, mais est provoquée par divers facteurs externes.

Parmi eux, les principales raisons suivantes peuvent être distinguées:

  1. Obtenir des blessures mécaniques. Ils peuvent survenir à la suite d'une seule ecchymose sévère au talon, ainsi qu'en raison de l'exercice systématique d'une pression mécanique excessive sur celui-ci..
  2. Porter des chaussures inconfortables et incorrectes. Cette cause de douleur au talon est caractéristique des femmes qui portent souvent des chaussures à talons hauts pendant longtemps..
    Le port systématique de chaussures trop serrées peut également entraîner le développement de douleurs au talon, cela est dû à l'effacement progressif des tissus mous et à la provocation de processus inflammatoires dans la zone endommagée.
  3. Porter des sacs lourds sur une épaule. Cette pratique conduit à une mauvaise répartition des charges sur l'ensemble du système musculo-squelettique, y compris une pression accrue sur le talon..
  4. Se blesser à la cheville dans laquelle la douleur peut céder au talon.
  5. L'apparition de cors et cors dans le talon. Il n'est pas recommandé de pratiquer l'auto-enlèvement de telles formations, car il y a un risque élevé d'infection.
  6. Les fissures dans les talons peuvent être le résultat d'une tension accrue sur eux, d'un mauvais entretien ou de l'utilisation de divers objets tranchants pour éliminer les formations durcies.

Maladies pouvant provoquer des douleurs au talon

Des douleurs prolongées ou systématiques sur le côté de la face interne du talon peuvent indiquer la présence des maladies suivantes:

  1. La polyarthrite rhumatoïde est l'une des maladies inflammatoires les plus courantes et les plus dangereuses affectant les articulations..
    Cette maladie est de nature auto-immune, le corps commence à détruire un grand nombre de ses propres cellules, ce qui entraîne la destruction du tissu osseux et des dommages aux articulations.
    Souvent, les membres inférieurs souffrent de cette pathologie, dans de tels cas, la douleur peut être donnée à la zone du talon. L'activité physique provoque généralement des accès répétés de douleur après son passage.
    La maladie nécessite un diagnostic et un traitement en temps opportun, car elle a tendance à progresser constamment..
    Les autres symptômes de la polyarthrite rhumatoïde sont la fièvre, des difficultés à bouger et la survenue de crises de douleur aiguë pendant l'exercice..
  2. L'arthrite réactive est très similaire à la maladie précédente, mais sa cause est l'ingestion de microflore infectieuse pathogène. Les caractéristiques de cette maladie sont une augmentation locale de la température dans la zone touchée, une rougeur de la peau et des tissus mous, un gonflement.
  3. L'ostéoporose est une autre cause fréquente de douleur au talon, car parmi les principaux symptômes de cette maladie se trouve un changement dans la densité des tissus durs, la lixiviation des minéraux utiles et la malnutrition des os.
    Une progression active de la maladie est généralement observée après 35 ans; l'ostéoporose provoque non seulement des douleurs au talon, mais aussi une gêne dans toutes les articulations. Parmi les raisons pouvant provoquer l'ostéoporose, on peut citer l'observance prolongée de complexes alimentaires stricts, l'abus d'alcool, l'allaitement prolongé, le tabagisme ou la ménopause trop précoce.
  4. La bursite est une maladie dans laquelle les processus inflammatoires affectent les tissus conjonctifs situés dans le pied. La douleur de traction est généralement localisée latéralement à l'intérieur du talon..
  5. L'éperon calcanéen est une maladie dans laquelle les mêmes processus se produisent qu'avec la bursite ou la fasciite, mais la pathologie est chronique. La raison en est un dépôt excessif de sels dans les couches sous-cutanées, ce qui conduit à la formation d'une croissance solide qui provoque une gêne et des douleurs lors de la marche..
  6. Inflammation du tendon d'Achille. La maladie s'accompagne généralement de processus inflammatoires extrêmement aigus, la douleur avec elle augmente pendant la marche et d'autres efforts physiques, elle peut être localisée dans différentes parties du talon.
  7. La goutte est une maladie chronique beaucoup moins courante que les autres maux qui provoquent des douleurs au talon. Cela conduit à une violation du métabolisme naturel dans le corps, à cause de cela, les articulations et les tissus souffrent de famine, ce qui conduit à leur destruction progressive.

Quel médecin contacter?

S'il y a une douleur au talon sur le côté, vous devriez essayer de consulter immédiatement un médecin. Ces sensations peuvent indiquer la présence de maladies graves qui sont beaucoup plus faciles à traiter au stade initial..

Le manque d'accès à des spécialistes avec l'apparition systématique d'une douleur au talon peut entraîner de graves complications et un certain nombre de processus pathologiques irréversibles. Si vous ressentez un tel inconfort, vous devriez prendre rendez-vous avec un orthopédiste ou un rhumatologue.

Diagnostic de la douleur au talon sur le côté

Un diagnostic précis et déterminer les causes de la douleur au talon sur le côté ne peuvent être effectués que par un spécialiste qualifié sur la base des méthodes de diagnostic suivantes:

  1. Conversation avec un patient afin d'étudier son mode de vie et d'identifier les éventuels facteurs provoquant une gêne.
  2. Examen aux rayons X de tout le pied.
  3. Soumettre un test sanguin pour déterminer la quantité de sucre.
  4. Électromyographie.
  5. L'imagerie par résonance magnétique de l'articulation de la cheville est la méthode de diagnostic la plus précise, qui vous permet de poser un diagnostic dans 80 à 95% de tous les cas.

Traitement de la douleur au talon sur le côté

Thérapie médicamenteuse

La pharmacothérapie pour le traitement de la douleur au talon ne peut être prescrite que par le médecin traitant après un diagnostic approfondi, car ses caractéristiques dépendent des principales causes de la maladie.

Les médicaments suivants sont généralement prescrits:

  1. Agents non stéroïdiens à base d'indométacine, d'ibuprofène ou de diclofénac, destinés à soulager l'inflammation des articulations.
  2. L'hydrocortisone ou les corticostéroïdes Kenalog sont utilisés pour la douleur aiguë.
  3. Les antibiotiques sont utilisés pour traiter une infection si elle provoque une inflammation..

Remèdes populaires

Les remèdes populaires peuvent aider à soulager la douleur au talon, mais ils n'éliminent pas la nécessité de contacter un spécialiste et de diagnostiquer.

Certaines méthodes empruntées à la médecine traditionnelle sont discutées ci-dessous:

  1. Tremper alternativement les jambes d'abord dans l'eau froide puis dans l'eau chaude, ce qui renforce encore les vaisseaux.
  2. Mener des pratiques de massage indépendantes avec un glaçon.
  3. Porter des chaussettes dans lesquelles du piment fort moulu est versé.
  4. L'utilisation de bains de pieds avec addition de sel marin nécessite environ 300 g de ce composant par litre d'eau. Une procédure similaire est contre-indiquée dans l'ostéoporose ou diverses blessures, y compris des ecchymoses graves..

Gymnastique

La gymnastique est principalement une mesure préventive, mais elle peut aider dans les premiers stades de la douleur au talon..

Il le conduit très facilement selon le schéma suivant:

  1. Pré-massage, pétrissage des talons avec vos mains.
  2. Rouler une balle de tennis sur la surface du sol avec le pied.

Prévention de la douleur au talon

Le respect des mesures préventives suivantes minimise la probabilité d'apparition initiale d'une douleur au talon ou le risque de rechute:

  1. Pied auto-massant.
  2. Porter des chaussures adaptées et confortables.
  3. Répartition compétente et uniforme des charges entrantes sur l'ensemble du système musculo-squelettique.
  4. Offrir une alimentation équilibrée et complète.
  5. Lutte en temps opportun contre le surpoids.
  6. Traitement en temps opportun de toutes les maladies.
  7. Assurer un bon repos aux articulations.

Navigation dans l'article:

Le syndrome de la douleur est presque toujours considéré comme une sorte d'alarme signalant des problèmes dans l'activité coordonnée du corps humain.

L'un des endroits les plus vulnérables, une sorte de périphérie affaiblie, est le talon, en tant que couche de protection et de dépréciation dont seule une petite quantité de graisse est utilisée. Divers facteurs peuvent devenir une cause de sensations douloureuses à l'intérieur des talons, notamment des blessures mécaniques subies lors de la marche ou de la course, le port de chaussures mal choisies ou inconfortables, un effort physique excessif, une inflammation des articulations, ainsi qu'un certain nombre d'autres. Pour déterminer les causes de l'inconfort, il est important de contacter un spécialiste dès que possible, qui non seulement fera un diagnostic, mais sélectionnera également l'option de traitement la plus optimale.

Anatomie du talon

La structure du talon humain a une structure assez compliquée, les principaux éléments de cette partie du squelette osseux sont: le calcanéum, la couche graisseuse dense, les muscles et le cartilage, les fibres nerveuses, ainsi que l'appareil ligamentaire. Le but fonctionnel principal du talon est de jouer le rôle d'amortisseur naturel, car c'est précisément cette partie du membre inférieur qui représente la charge maximale.

Le calcanéum a une structure spongieuse et poreuse, qui est due aux spécificités de la structure anatomique. Cet élément du squelette osseux du pied a une taille maximale et agit comme une sorte de lien reliant plusieurs éléments individuels de l'articulation de la cheville.

Les causes de la douleur

Le talon peut être malade pour plusieurs raisons, notamment les processus inflammatoires, les blessures mécaniques, les maladies des tissus osseux et musculaires. Il convient de noter que souvent, la douleur dans le talon du côté de l'intérieur n'est pas causée par la présence de maladies, mais par des facteurs externes, minimisant l'impact négatif qui aidera à éliminer complètement les problèmes et l'inconfort existants.

Raisons physiologiques

Alors, qu'est-ce qui peut faire mal à l'intérieur du talon?

Vous devez d'abord tenir compte des facteurs externes particulièrement courants:

  • blessures mécaniques au talon ou à la cheville. La zone affectée peut faire mal pendant plusieurs jours après avoir subi des dommages. La cause de la blessure peut être non seulement une ecchymose d'une certaine partie du pied, mais également des charges prolongées sur la semelle.
  • Fissures, cors, natyshdy. Des formations pathologiques similaires peuvent également faire très mal. De tels facteurs peuvent provoquer leur apparition, tels que le port de chaussures inconfortables, la transpiration excessive des pieds, des cosmétiques mal sélectionnés pour les soins de la peau des pieds..
  • Porter des chaussures inconfortables, serrées et dures pendant une longue période. Surtout souvent, l'apparition de la douleur entraîne le port de chaussures à talons hauts. Cette pratique crée une charge excessive sur les pieds, les articulations des jambes..

L'impact des facteurs ci-dessus peut provoquer non seulement des sensations douloureuses, mais aussi conduire au développement d'un œdème, d'une rougeur du talon ou de l'ensemble du pied dans son ensemble.

Maladies inflammatoires

Il est possible de répondre à la question de savoir pourquoi le talon fait mal, uniquement après avoir contacté un spécialiste. Souvent, la cause de l'apparition de la douleur est des processus inflammatoires qui affectent les os, le cartilage:

  • fasciite, souvent appelée éperon du talon dans la vie quotidienne. La maladie conduit à la formation d'une croissance pathologique, dont l'effet mécanique entraîne une douleur intense.
  • Syndrome du tarse. Cette maladie de la pathogenèse inflammatoire est associée à des processus inflammatoires affectant les terminaisons nerveuses de l'articulation de la cheville.
  • Tendinite. Le talon peut être malade en raison d'une tendinite - un processus inflammatoire qui affecte le tendon d'Achille.

De plus, des processus inflammatoires, à cause desquels le talon fait mal, peuvent se produire dans le contexte d'une extension du ligament deltoïde ou d'autres éléments de l'appareil ligamentaire.

Les raisons les plus courantes pour lesquelles le talon peut faire mal sont diverses blessures du pied, de l'articulation de la cheville, des dommages aux ligaments, aux tendons. La douleur résultant de dommages mécaniques peut être à long terme ou à court terme.

La gravité de la douleur varie selon la nature des blessures. Il convient de noter que les dommages peuvent être causés non seulement par un impact ponctuel, par exemple, avec une ecchymose, mais également par une charge excessive prolongée, qui, par exemple, est le résultat du port de chaussures inconfortables.

Maladies systémiques

Souvent chez les patients qui ont un talon à l'intérieur, les maladies dites systémiques sont diagnostiquées, les plus courantes étant:

  • goutte.
  • Arthrite de divers degrés de gravité.
  • Tuberculose osseuse du pied.
  • Troubles systémiques de la circulation sanguine.

En présence des maladies ci-dessus, le talon peut faire mal dans le contexte de troubles systémiques, c'est-à-dire que ce symptôme est un effet exclusivement secondaire de la maladie existante.

Maladies infectieuses

L'ostéomyélite est une maladie particulièrement courante de la pathogenèse infectieuse, à cause de laquelle le calcanéum fait mal. Les caractéristiques du tableau clinique de cette maladie comprennent une sensation de brûlure qui se produit dans le calcanéum, ainsi que la formation de zones ulcéreuses sur la peau du pied.

Pourquoi la douleur au talon apparaît-elle et est-ce toujours un éperon au talon

Nature de la douleur

La nature de la douleur au talon de l'intérieur est un facteur déterminant dans le diagnostic. Selon les spécificités de la maladie existante, la douleur peut être la suivante:

  • si le talon est douloureux en raison de picotements ou d'engourdissement, il existe un risque de lésion des fibres nerveuses.
  • La nature aiguë de la douleur indique le développement de processus inflammatoires.
  • Dessiner des sensations douloureuses peut parler du développement de l'arthrite, de l'arthrose.

Avec des dommages mécaniques aux ligaments, au cartilage ou au tissu osseux, les sensations douloureuses s'accompagnent de la formation d'ecchymoses, d'hématomes, d'un gonflement des tissus.

Diagnostic de la douleur au talon sur le côté

En cas de douleur dans la zone du talon, différentes méthodes de recherche sont utilisées, sur la base desquelles un diagnostic correct est posé. Parmi ces méthodes sont appelées, par exemple, un examen physique, c'est-à-dire un examen visuel d'un patient par un médecin. Pour clarifier le diagnostic initial, la radiographie, la tomodensitométrie et d'autres méthodes sont utilisées pour donner une évaluation précise de l'état du cartilage, des os et des tissus musculaires du pied.

Quel spécialiste contacter?

Si un symptôme désagréable tel qu'une douleur à l'intérieur du talon apparaît, il est recommandé de consulter un orthopédiste. Pour clarifier le diagnostic, le patient peut être redirigé vers des spécialistes d'un profil différent..

Méthodes de traitement

Que faire si le talon est très douloureux à l'intérieur, comment atténuer l'inconfort? Il existe de nombreuses méthodes qui peuvent aider à faire face à l'inconfort, par exemple, les médicaments, les recettes folkloriques, la gymnastique. Pour développer un schéma thérapeutique optimal, il est important de consulter un spécialiste.

Thérapie médicamenteuse

Si le talon fait mal à l'intérieur, les types de médicaments suivants peuvent être recommandés pour le patient:

  • antibiotiques. Ils sont principalement utilisés pour le traitement des maladies de la pathogenèse infectieuse..
  • Corticostéroïdes. L'effet de ces médicaments vise à éliminer la douleur intense.
  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens. Utilisé pour éliminer les processus inflammatoires.

Si le pied fait mal au talon, tout médicament ne peut être utilisé que selon les instructions du médecin traitant. L'automédication peut entraîner des conséquences négatives pour le patient..

Physiothérapie

Souvent, le talon du côté intérieur fait mal en raison d'un stress excessif, qui est causé par divers facteurs, par exemple, faire du sport actif pendant une longue période, porter des chaussures inconfortables, la nécessité de rester sur vos pieds pendant longtemps. La gymnastique aidera à faire face à la douleur. En outre, cette méthode est très efficace dans les maladies des articulations, des ligaments et des tissus musculaires aux premiers stades de développement..

Pour obtenir l'effet souhaité, il est recommandé de faire attention aux éléments de gymnastique suivants:

  • Vous devez d'abord étirer soigneusement le pied, en accordant une attention particulière à la zone du talon. Il est conseillé de masser légèrement jusqu'à ce que la zone affectée cesse de faire mal..
  • Patiner sur le sol de n'importe quelle balle en relief, comme une balle de tennis, pendant sept à dix minutes.
  • Transitions en douceur des orteils vers la région calcanéenne.
  • Stabilisation des mouvements circulaires.

Chacun de ces éléments doit être répété au moins dix fois. Effectuer des séances de gymnastique si le talon fait mal, de préférence au moins deux fois pendant la journée.

Remèdes populaires

Si le talon fait mal, des recettes de médecine alternative peuvent aider le patient, par exemple:

  • bains contrastants. Deux récipients contenant de l'eau chaude et froide doivent être préparés à l'avance. Pendant au moins dix minutes, il faut plonger les pieds alternativement dans chacun des récipients. Après avoir terminé la procédure, essuyez soigneusement les jambes. Il est conseillé de mener ces séances peu de temps avant le coucher..
  • Masser avec des glaçons. Pour soulager l'inconfort, la fatigue aidera au massage des pieds grâce à l'utilisation de glaçons. Cependant, une telle procédure ne peut être effectuée que si le talon fait mal en raison d'une fatigue normale ou d'un effort physique excessif..
  • Chaussettes de guérison. Pour effectuer une telle procédure, du poivre moulu moulu doit être versé à l'arrière des chaussettes en tissu naturel, puis mis et porté pendant environ vingt minutes. Il n'est pas recommandé d'utiliser la méthode pour les maladies de pathogenèse inflammatoire et infectieuse.
  • Bains au sel de mer. Pour préparer une solution thérapeutique, il est nécessaire de verser trois cents grammes de sel avec de l'eau tiède, puis de baisser les pieds dans l'eau pendant quinze à vingt minutes. Un tel bain aidera à faire face aux sensations douloureuses, à la fatigue, à l'enflure.

Il est important de se rappeler que l'utilisation de remèdes populaires sans coordination préalable avec le médecin traitant n'est strictement pas recommandée.

Prévention de la douleur au talon

Le respect d'un certain nombre de règles préventives empêchera la récurrence de la douleur au talon sur le côté de l'intérieur, ainsi que la survenue primaire de ce symptôme. Il convient de noter que de telles mesures préventives ne sont pas efficaces si le talon fait mal en raison du développement de maladies systémiques du système musculo-squelettique.

  • Il est important de porter des chaussures confortables et de haute qualité..
  • Les charges excessives sur les jambes doivent être évitées..
  • Si vous vous sentez fatigué dans les jambes, vous devriez faire un bain chaud, ainsi qu'un massage des pieds.
  • Avec une tendance à prendre un excès de poids corporel, il est important de normaliser le régime alimentaire.
  • Vous devez abandonner la consommation d'un grand nombre d'aliments salés, car cela peut provoquer le dépôt de sels nocifs.

Si les talons commencent à faire mal en raison de l'absence de causes exprimées, vous devez immédiatement contacter un spécialiste. Des douleurs incertaines peuvent être les principaux signes d'une maladie grave..

L'absence de traitement rapide peut entraîner la progression de la maladie, l'aggravation de l'état du patient et de graves complications.

La vie des gens modernes passe la plupart du temps en mouvement et «sur leurs pieds». Les douleurs au talon limitent non seulement les mouvements d'une personne et détériorent sa qualité de vie, mais peuvent également être le symptôme d'une maladie grave. Pour vous débarrasser de l'inconfort lors de la marche et restaurer la santé de vos jambes, vous devez savoir quoi faire lorsque le talon fait mal et que vous avez mal à marcher. Dans la plupart des cas, c'est l'occasion de voir un médecin.

Le talon remplit une fonction d'amorti importante lors de la marche et de la course. Il se compose d'un calcanéum et d'une couche graisseuse. Un grand nombre de capillaires et de terminaisons nerveuses dans cette zone font du talon un point faible - le «talon d'Achille».

Diverses maladies peuvent provoquer des douleurs au talon:

  1. Lésions traumatiques: ruptures des ligaments et des tendons, contusion, fissure ou fracture du calcanéum.
  2. Maladies inflammatoires:
    • la fasciite plantaire, ou éperon calcanéen, se produit en raison d'une charge accrue, d'une faiblesse de l'appareil ligamentaire, d'une hypertonie des muscles du mollet;
    • bursite - processus inflammatoire dans le sac entre le talon et le tendon d'Achille;
    • Tendinite du tendon d'Achille - une lésion inflammatoire du tendon calcanéen avec des changements dégénératifs;
    • ostéochondropathie - une maladie causée par une nécrose aseptique (nécrose) de la surface osseuse au site de l'impact mécanique le plus important.
  3. Maladies neurologiques: syndrome du canal tarsien, neuropathie de compression des nerfs plantaires, polyneuropathies accompagnées de douleurs brûlantes.
  4. Maladies systémiques:
    • la polyarthrite rhumatoïde affecte les articulations et limite leur mobilité;
    • la goutte se caractérise par le dépôt de sels d'acide urique dans les articulations;
    • Spondylarthrite ankylosante - une maladie inflammatoire et dégénérative de la colonne vertébrale et des articulations.
  5. Maladies infectieuses:
    • l'ostéomyélite est un processus de nécrose des os et des tissus environnants, qui se forme en raison de l'activité des bactéries;
    • l'arthrite réactive provoque des infections intestinales et urogénitales;
    • la tuberculose osseuse commence par la nécrose de grandes zones de la peau ou par la fonte de la substance osseuse. Le processus infectieux couvre une zone importante, provoque la formation de fistules purulentes.
  6. Des néoplasmes malins dans les os des pieds entraînent une compression des vaisseaux sanguins et des terminaisons nerveuses, provoquant une douleur chronique. Avec la progression de la croissance tumorale, des fractures pathologiques du calcanéum peuvent être observées. Les métastases peuvent être introduites dans le pied avec la circulation sanguine, entraînant un cancer du talon..

Attention! Avec l'intoxication par le cancer, des symptômes tels que la perte de poids, l'anémie et l'épuisement apparaissent en cours de route. Soyez attentif à votre santé et au bien-être de vos proches.

Causes de la douleur dans la région calcanéenne, non associées à des maladies:

  1. Surmenage du pied lorsque vous portez des talons hauts, avec des pieds plats ou debout sur les jambes pendant la journée.
  2. Atrophie du tissu adipeux sous-cutané dans la région calcanéenne lors d'une perte de poids ou d'une activité physique excessive.
  3. Surpoids.

Selon la cause profonde, les talons peuvent faire mal différemment. Considérez les maladies du talon et leurs symptômes. Si le calcanéum de la jambe gauche est gravement douloureux à l'arrière pendant le début, cela indique un étirement du tendon d'Achille, l'apparition d'une bursite ou une pathologie du tubercule calcanéen du calcanéum, par exemple, une fissure ou une déformation de Haglund.

Une douleur lancinante au talon à l'intérieur après le repos peut indiquer le développement d'une fasciite plantaire. Le dessous du talon peut commencer à palpiter en cas de blessure ou de choc. Douleur coupante aiguë acceptable lorsque vous essayez de marcher sur le pied. Cela indique une blessure grave et la nécessité de contacter un traumatologue. Une douleur lancinante peut souvent être un signe d'inflammation infectieuse..

Une douleur sourde et tiraillante dans le talon au milieu est observée avec un éperon au talon. La douleur est pire en marchant. Souvent, une personne ressent un "clou dans le talon".

Des coliques dans les talons apparaissent avec des pathologies vasculaires et neurogènes, des déformations du système musculo-squelettique. Chez les hommes d'âge moyen, des picotements dans les pieds sont parfois le seul symptôme d'athérosclérose des vaisseaux des membres inférieurs. Un engourdissement et des picotements dans les talons se produisent avec la compression du nerf. D'autres signes de la maladie seront présents, selon les causes de la lésion nerveuse (traumatisme, entorse ou varices du pied).

Les patients peuvent se plaindre d'avoir poignardé et tiré sur le talon tout en serrant le nerf sciatique. Des conditions similaires sont observées avec l'ostéochondrose de la colonne vertébrale, la compression du nerf sciatique.

Conseil utile! Pour l'autodiagnostic des lésions du nerf sciatique, asseyez-vous sur le bord des selles. Demandez à quelqu'un de faire pression sur votre hanche. Si en même temps la douleur dans le talon reprend et commence à passer dans le muscle du mollet, cela indiquera des dommages aux racines nerveuses au niveau du bas du dos. Dans de telles situations, vous devez contacter un neurologue ou un orthopédiste.

Qu'est-ce qui cause un talon au pied droit? L'homologie se produit avec la polyarthrite rhumatoïde, la spondylarthrite ankylosante, certaines maladies systémiques auto-immunes ou infectieuses.

Pourquoi le talon peut-il faire mal après avoir couru? Souvent, un problème similaire est associé à des techniques de course inappropriées - en mettant l'accent sur le talon lors du déplacement. Si la technique de course est correcte et que les chaussures sont confortables, la douleur au talon après l'exercice indique le développement de maladies telles que le tendon d'Achille, l'arthrite ou les maladies infectieuses du talon.

Diagnostique

Lorsque la douleur est systématique, complétée par d'autres symptômes, il est important de consulter immédiatement un médecin, d'abord un thérapeute. Il déterminera la cause de l'apparition de la douleur et vous dirigera vers les spécialistes nécessaires pour consultation - rhumatologue, oncologue, spécialiste des maladies infectieuses, chirurgien, neuropathologiste ou endocrinologue.

Quel médecin dois-je contacter pour une douleur au talon sévère, et quel peut-il être? En cas de douleur intense, vous devez d'abord contacter un traumatologue. Souvent, une douleur aiguë est causée par un traumatisme..

Les patients posent également souvent la question, comment et comment traiter la douleur aiguë et brûlante au talon du côté de l'intérieur? Tout d'abord, vous devez consulter un médecin pour découvrir la cause de la douleur.

Pour identifier la cause exacte de la douleur au talon, vous devez subir un examen complet. En médecine moderne, un certain nombre de méthodes instrumentales et de laboratoire sont utilisées, dont la pertinence est déterminée lors du diagnostic initial.

Des méthodes de laboratoire, un test sanguin général et biochimique, une étude microbiologique pour identifier l'agent causal de l'infection, l'identification des marqueurs tumoraux et la détermination sérologique des facteurs rhumatismaux sont prescrits.

De l'utilisation des méthodes instrumentales:

  • radiographie du pied;
  • Échographie du tendon d'Achille;
  • électroneuromyographie;
  • IRM, CT;
  • arthroscopie;
  • biopsie osseuse.

Premiers soins pour la douleur au talon:

  • attachez un glaçon au talon et déplacez-les vers les orteils du pied;
  • abaissez vos jambes dans un bassin avec de l'eau à température ambiante;
  • S'il n'y a pas de contre-indications, prenez un analgésique à base d'ibuprofène (Ibufen, Markofen, Nurafen, Solpafleks);
  • pour réduire la douleur en l'absence de blessures ouvertes, une pommade à effet anti-inflammatoire et analgésique (indométhacine, butadiène, etc.) peut être appliquée;
  • la fatigue des pieds peut être éliminée en faisant un massage des pieds;
  • pour la fixation des articulations et des muscles, la technique du tipi peut être utilisée (collage d'appareils orthopédiques spéciaux - tip).

Attention! Avec une douleur systématique, vous ne devez pas retarder la visite chez le médecin. Ignorer un problème peut entraîner des conséquences insolubles..

Traitement médical

Après le diagnostic, la prescription de médicaments vise à traiter la maladie sous-jacente. Pour le soulagement d'un syndrome douloureux, appliquez:

  • des pommades anti-inflammatoires non stéroïdiennes ("Diclofenac" 1 et 5%, "Diprilif", "Fastum gel" et autres);
  • selon les indications et les douleurs d'intensité modérée, les médicaments de cette série peuvent être utilisés par voie orale et administrés par voie intramusculaire, mais en l'absence de maladies de l'estomac et du duodénum. Ces médicaments comprennent le Dicloberl, l'ibuprofène, Movalis, Nimesil, Fanigan, Dexalgin et Ketanov;
  • aussi, avec une douleur intense, un blocage est effectué (Diprospan avec Lidocaïne 2%, entré au point de douleur la plus forte), cette méthode est la plus justifiée pour l'éperon calcanéen ou l'arthrite;
  • les troubles trophiques de la zone du talon sont traités avec des médicaments qui améliorent la rhéologie sanguine et augmentent la circulation sanguine (Tivortin, Actovegin);
  • en présence de callosités sèches, le traitement consiste à utiliser des enduits spéciaux qui le corrodent, ou à utiliser une solution d'acide lactique dans la préparation de Kolomak.

Traitement alternatif

La médecine traditionnelle propose de nombreuses recettes pour la douleur au talon. Le plus souvent, des compresses, des bains et des onguents sont utilisés. En accord avec le médecin, vous pouvez utiliser les méthodes suivantes:

  • une feuille de bardane fraîche est appliquée sur le talon et un orteil chaud est placé sur le dessus. Une fois la feuille séchée, remplacez-la par une feuille fraîche;
  • des compresses de pommes de terre sont appliquées sur le site de la blessure avec des talons meurtris, des entorses de l'articulation de la cheville ou du tendon d'Achille, ainsi qu'avec divers types de bursite. Pour faire une telle compresse, vous devez prendre des pommes de terre crues et les broyer sur une râpe. Après cela, une compresse de gaze doit être fabriquée à partir de la suspension résultante, qui doit être appliquée sur le site de la blessure plusieurs fois par jour;
  • le radis noir est râpé et appliqué sur le point sensible pendant la nuit;
  • compresse des feuilles de plantain. Prenez une cuillère à soupe de feuilles sèches de plantain et mélangez-les avec des oignons finement hachés (1 oignon). Après cela, une quantité égale de miel doit être ajoutée au mélange. Il faut tout placer dans un bain d'eau bouillante et bien mélanger. La solution aqueuse résultante doit être perfusée et filtrée. Des compresses peuvent être faites à partir de celui-ci, qui sont appliquées sur les taches douloureuses sur le talon qui ont surgi avec des talons meurtris, des entorses de l'articulation de la cheville ou du tendon d'Achille;
  • Une compresse avec Dimexide est faite en mélangeant la solution en quantités égales avec de l'eau. Ils humidifient la gaze et la mettent sur le talon, la recouvrent de polyéthylène par le haut et mettent un orteil chaud. L'action de la compresse est d'une demi-heure;
  • des bains de sel et d'iode sont pratiqués pour les fractures et les ecchymoses. À 2,5 litres d'eau tiède, ajoutez 20 grammes de bicarbonate de soude et versez un petit flacon d'iode.

Traitement chirurgical

Le traitement chirurgical est effectué dans des variantes sévères de pathologies du talon: avec tuberculose, bursite, fasciite plantaire, avec rupture des tendons, dans certains cas, pour éliminer les éperons calcanéens et d'autres maladies lorsque le traitement conservateur n'a pas l'effet souhaité.

Pour certaines pathologies, des semelles orthopédiques, des orthèses (orthèses) ou des pneus sont souvent utilisés. Une attelle de gypse est appliquée en cas de fracture du calcanéum du genou aux doigts pendant une période de 3 à 8 semaines. Parmi les procédures physiothérapeutiques, l'électrophorèse, l'échographie, la phonophorèse, l'UHF, la thérapie par ondes de choc, la magnéto et la thérapie au laser sont utilisées. Des massages et des exercices thérapeutiques sont également recommandés..

La prévention

Nous avons examiné les causes et le traitement de la douleur au talon lors de la marche à domicile et dans un établissement médical. Si la douleur au talon est causée par un dépôt excessif de sels dans le corps, vous devez reconsidérer votre alimentation: boire plus de liquides, exclure les aliments salés et fumés, manger plus d'aliments protéinés. Il contient du collagène qui favorise la cicatrisation des petites fissures du calcanéum.

Pour garder vos jambes en bonne santé, vous devez choisir les bonnes chaussures, il n'est pas recommandé aux femmes de talonner plus de 5 cm et des chaussures à semelles plates. Avec les pieds plats, après consultation d'un médecin, l'utilisation de semelles orthopédiques est recommandée. Faites du massage des pieds et de la gymnastique des jambes.

Conclusion

La douleur au talon est un problème courant qui peut être causé par diverses maladies et un mode de vie inapproprié (alimentation, chaussures inconfortables, surcharge pondérale). En cas de douleur systématique, vous devriez consulter un thérapeute ou un traumatologue. Si vous suivez des recommandations préventives simples, vous pouvez éviter le développement de la maladie et garder vos talons en bonne santé..