Articulations raides le matin

  • Arthrose

Les pathologies articulaires sont extrêmement courantes parmi les populations de divers groupes d'âge. Ils sont diagnostiqués chez les personnes âgées et les jeunes après 30 à 40 ans. Le type de dommages aux structures articulaires peut être différent et le degré d'intensité du processus pathologique est également inégal. Mais presque toujours, quelle que soit la nosologie (type de maladie), le tableau clinique présente une raideur articulaire le matin.

Il ne peut pas durer plus d'une heure, suivi d'une restauration complète des articulations. Dans d'autres cas, la raideur articulaire peut persister tout au long de la journée. De plus, il apparaît rarement de manière isolée, dans la plupart des cas, sa combinaison avec d'autres signes pathologiques est observée. Selon le type de maladie d'une personne, une raideur peut survenir soit dans une articulation, soit dans plusieurs à la fois, par exemple, dans les doigts.

Mécanisme de développement de rigidité

La tâche principale de toute articulation est d'assurer la gamme complète des mouvements fournis par la physiologie. Pour y parvenir, tous les composants communs fonctionnent simultanément et de manière coordonnée. Les structures osseuses glissent les unes par rapport aux autres en raison de la douceur et de l'élasticité du cartilage hyalin, la membrane synoviale produit un fluide lubrifiant et fournit de l'oxygène et la nutrition nécessaire au cartilage.

Si une sorte d'échec se produit dans ce mécanisme de mouvements normaux, alors leur amplitude souffre en premier lieu, qui devient beaucoup plus petite. Subjectivement, ce phénomène est ressenti par une personne précisément comme une raideur et une raideur, ou l'incapacité de plier ou de plier complètement un membre, les doigts, moins souvent la colonne vertébrale.

Des articulations rigides le matin ne sont pas un diagnostic indépendant, c'est toujours un symptôme de toute pathologie. Si la membrane synoviale est affectée, elle s'épaissit et diminue son élasticité, la quantité de liquide lubrifiant diminue. Cela affecte nécessairement la capacité d'effectuer toute la gamme des mouvements dans l'articulation. Lorsque la couche de tissu cartilagineux est détruite, les structures osseuses ne commencent pas à glisser, mais se touchent constamment, ce qui réduit également l'amplitude. Dans chaque cas, la restriction de mouvement est combinée avec d'autres symptômes; le plus souvent est le développement de la douleur et des signes d'un processus inflammatoire.

Par conséquent, tous les mécanismes de formation de la raideur matinale peuvent être divisés en trois groupes:

  • Processus dégénératifs-dystrophiques dans le tissu cartilagineux, qui conduisent progressivement à la destruction du cartilage hyalin, à la formation d'ostéophytes (excroissances osseuses) et à la dégénérescence fibreuse de la membrane synoviale.
  • Processus inflammatoires dans l'articulation, qui peuvent être d'origines diverses (aseptiques, infectieuses, allergiques, auto-immunes) et affecter toutes les structures articulaires.
  • Processus tumoraux moins courants et violant mécaniquement la fonctionnalité des articulations (le néoplasme comprime les tissus et les empêche de remplir leurs fonctions).

Plus la maladie est grave, plus toutes ses manifestations sont prononcées, y compris la raideur articulaire. Mais il existe également des pathologies dans lesquelles la raideur matinale des articulations ne dure pas toujours longtemps, quelle que soit la sévérité. Cette caractéristique du symptôme, ainsi que sa combinaison avec d'autres signes, est très utile dans le diagnostic différentiel de presque toutes les pathologies articulaires..

Raisons de la raideur matinale

Comme déjà noté, la rigidité de diverses localisations n'est qu'une caractéristique distincte d'une maladie. Par conséquent, les causes de la raideur matinale sont les pathologies les plus diverses. De plus, l'articulation n'est pas toujours le processus douloureux. Il existe des maladies dans lesquelles les articulations osseuses, le cartilage hyalin, la membrane synoviale et la capsule restent intacts, mais les ligaments et les muscles environnants souffrent, souvent en raison d'une altération de la régulation nerveuse. De telles pathologies incluent, par exemple, la maladie de Parkinson ou les conséquences d'un accident vasculaire cérébral aigu (accident vasculaire cérébral ischémique ou hémorragique), lorsque l'innervation des groupes musculaires entourant l'articulation change dans un certain type. En conséquence, la formation de raideur articulaire est également notée..

En cas d'obésité élevée, une fausse raideur doit être mentionnée. La diminution de l'amplitude des mouvements dans ces situations est davantage associée à une insuffisance motrice générale et à une faiblesse musculaire qu'à des modifications pathologiques des articulations.

Une rigidité courte ou plus longue peut avoir une origine différente. Il peut se former à la suite de blessures, d'une surcharge physique ou d'une intervention chirurgicale.

Mais le plus souvent, ce sont diverses maladies, et le groupe le plus étendu d'entre elles a un caractère inflammatoire. Ce sont l'arthrite:

  • rhumatoïde;
  • infectieux (non spécifique et spécifique);
  • goutteux;
  • Spondylarthrite ankylosante ou spondylarthrite ankylosante;
  • systémique;
  • psoriasique;
  • allergique.

Pour chaque maladie de ce groupe, une raideur dans les articulations, grandes ou petites, est toujours observée, qui ne se développe que le matin ou dure beaucoup plus longtemps. Étant donné que le processus pathologique est de nature inflammatoire, il existe d'autres signes caractéristiques.

Cela peut être un gonflement et une hyperémie (rougeur) de la peau, des douleurs d'intensité variable, une déformation articulaire, des troubles graves du mouvement, des changements de sensibilité cutanée à la suite de lésions concomitantes du système nerveux central ou périphérique. Pour chaque nosologie, une certaine combinaison de ces signes est notée, des changements dans l'environnement biologique du corps (sang et urine), ainsi que des troubles morphologiques (changements dans l'anatomie et la structure des tissus), qui sont diagnostiqués à l'aide de méthodes instrumentales supplémentaires.

Un autre groupe de pathologies n'est plus souvent associé au processus inflammatoire ou à une lésion traumatique qu'au début de son développement. Ce sont l'arthrose, ou l'arthrose, qui peut être de localisation très différente: dans les articulations des bras, des jambes et de la colonne vertébrale. Avec chacun d'eux, l'inflammation «déclenche» un processus dégénératif destructeur dans l'articulation, qui, commençant par une légère raideur, progresse progressivement et se termine par une immobilité articulaire presque complète.

Bien sûr, le fait de traiter la raideur matinale séparément des autres manifestations pathologiques n'a pas de sens. Après avoir effectué une gamme complète de mesures diagnostiques pour chaque patient, un schéma thérapeutique individuel est développé, conçu pour lutter contre une maladie spécifique. Par conséquent, il sera plus pratique de considérer chaque pathologie séparément, en indiquant les symptômes et les méthodes de traitement les plus caractéristiques..

Polyarthrite rhumatoïde

Il s'agit d'une maladie articulaire très courante qui survient dans près de 2% de la population et est souvent l'une des causes de handicap chez les jeunes et les personnes d'âge moyen. De nombreuses articulations souffrent immédiatement, principalement de petites articulations, de type destructeur-érosif. En fait, la polyarthrite rhumatoïde est une polyarthrite dans laquelle se produisent des dommages au tissu conjonctif qui constitue la majeure partie de la membrane synoviale..

De par sa nature, la polyarthrite rhumatoïde est considérée comme une pathologie auto-immune, c'est-à-dire une réaction particulière et perverse du corps à ses propres tissus, en particulier au conjonctif. En conséquence, les complexes immuns résultants provoquent un processus inflammatoire dans la membrane synoviale des articulations, son propre tissu est détruit et des structures fibreuses se forment à sa place.

Ces processus pathologiques affectent l'état et la fonctionnalité du sac synovial. Il perd son élasticité, sa douceur et son élasticité, devenant rigide et irrégulier, ce qui commence à interférer avec l'exécution des mouvements dans l'articulation avec l'amplitude requise. De plus, la production de liquide lubrifiant est réduite et sa carence affecte de manière significative la nutrition du cartilage, entraînant le début de la destruction du cartilage hyalin.

C'est pourquoi l'une des manifestations les plus caractéristiques de la polyarthrite rhumatoïde est la raideur matinale des articulations. Au début, il est noté dans les petites articulations des mains et des doigts, mais ensuite, à mesure que le processus auto-immun progresse et se propage, il se déplace vers les articulations moyennes et grandes de tout le corps. La raideur est ressentie par le patient comme une sensation de tiraillement ou de constriction, qui ne permet pas le mouvement.

Après quelques heures, en règle générale, ce symptôme disparaît et les mouvements dans les articulations sont partiellement ou complètement rétablis, mais d'autres manifestations de la polyarthrite rhumatoïde demeurent:

  • gonflement de la zone articulaire;
  • rougeur de la peau;
  • symétrie de la lésion;
  • syndrome douloureux, le plus sévère l'après-midi et la nuit;
  • la douleur s'intensifie lorsqu'elle est pressée et en essayant de faire un mouvement dans l'articulation;
  • la formation de nodules denses sous la peau dans des plis naturels, qui s'explique par des dommages systémiques au tissu conjonctif;
  • symptômes d'intoxication chronique (faiblesse et malaise, maux de tête, perte d'appétit, perte de poids);
  • la formation progressive d'une déformation articulaire, qui se manifeste par une courbure caractéristique, par exemple, des doigts et s'accompagne d'une violation de la circulation sanguine en eux.

Pour se débarrasser de la raideur des articulations, qui est, comme le montre le complexe indiqué de symptômes cliniques, pas la manifestation la plus douloureuse et la plus grave de la polyarthrite rhumatoïde, il est nécessaire d'effectuer un traitement visant la nature de la pathologie. Elle dure toute la vie, car il est impossible de guérir complètement l'arthrite d'origine auto-immune, la maladie se poursuivra avec alternance d'exacerbations et de rémissions.

Néanmoins, l'intensité et la fréquence des exacerbations peuvent être réduites et réduites en utilisant le complexe des médicaments les plus puissants à ce jour. Il s'agit des anti-inflammatoires non stéroïdiens (Diclofénac, Indométhacine, Ibuprofène et leurs dérivés), des médicaments hormonaux (Prednisolone, Dexaméthasone), ainsi que des médicaments dits basiques (Azathioprine, Méthotrexate, Cyclophosphamide) et des agents biologiques (Actemra, Halofuerenia, Halofugrenon).

Arthrite infectieuse

Le nom même de cette pathologie implique l'introduction dans le corps humain d'une microflore étrangère qui, pénétrant dans l'articulation, conduit à une inflammation. Les agents pathogènes sont des bactéries, des virus, des champignons microscopiques ou des parasites. Ils peuvent pénétrer dans la cavité articulaire à la fois de l'extérieur, par exemple, avec une blessure ouverte, et à travers les vaisseaux sanguins et lymphatiques.

Le tableau clinique de l'arthrite infectieuse ou septique est toujours prononcé et la manifestation (début de la pathologie) se produit de manière soudaine et aiguë, c'est-à-dire que les symptômes se développent rapidement et avec une intensité maximale des manifestations. En règle générale, tout le corps réagit au processus inflammatoire dans une articulation distincte, répondant à la formation d'un syndrome d'intoxication.

Par conséquent, dans la plupart des cas, l'arthrite septique présente les symptômes suivants:

  • la sensation de raideur est rapidement remplacée par un syndrome douloureux prononcé, qui augmente avec la palpation (palpation) ou les tentatives de mouvements;
  • il n'y a pas de symétrie de la lésion;
  • l'articulation enflammée gonfle et gonfle, la peau au-dessus devient rouge et devient fortement douloureuse et chaude;
  • le patient essaie de maintenir une jambe ou un bras douloureux dans une position forcée, ce qui réduit quelque peu la gravité de la douleur;
  • le syndrome d'intoxication aiguë est exprimé: fièvre jusqu'à 39-40 degrés, maux de tête sévères, faiblesse sévère.

Compte tenu de la nature de l'arthrite infectieuse, le principal objectif du régime de traitement est les agents antibactériens et antiviraux, moins souvent les médicaments antifongiques et antiparasitaires. Avant de prescrire des antibiotiques, leur sensibilité au médicament est déterminée. En plus des médicaments, l'immobilisation des membres, le lavage des cavités articulaires sont effectués, des mesures sont prises pour détoxifier le corps. Dans la plupart des cas, avec un traitement rapide et complet, il est possible d'obtenir une récupération complète du patient, et la sensation de raideur dans les articulations, la douleur et la restriction des mouvements disparaissent à jamais.

Spondylarthrite ankylosante

La spondylarthrite ankylosante, ou spondylarthrite ankylosante, est assez rare (environ 400 000 patients en Russie) et affecte principalement les petites articulations reliant les processus des vertèbres, ainsi que les corps vertébraux eux-mêmes. Cependant, il existe d'autres formes du processus pathologique qui sont localisées dans les grosses articulations, par exemple le genou.

Dans la spondylarthrite ankylosante, la membrane synoviale dans laquelle se développe une inflammation chronique est principalement affectée. La formation de nœuds fibreux en elle et plus tard la jointure des croissances osseuses aggravent considérablement l'état des articulations de la colonne vertébrale ou des membres.

Cette maladie peut se manifester sous diverses formes, se déguisant en d'autres pathologies articulaires. Ses symptômes peuvent différer chez les hommes et les femmes et dépendent de la catégorie d'âge. En général, chez les femmes, la maladie se développe plus lentement et ne commence pas à un âge aussi jeune que chez les hommes.

Les principaux symptômes de la spondylarthrite ankylosante sont les suivants:

  • douleur et sensation de raideur (non seulement le matin) dans la colonne vertébrale, les membres supérieurs ou inférieurs;
  • la douleur est caractérisée par une irradiation importante;
  • limitation de l'amplitude des mouvements dans les articulations touchées;
  • L'ESR augmente fortement lors d'un test sanguin, jusqu'à 60 mm / heure.

Il est impossible de guérir complètement cette maladie, comme la polyarthrite rhumatoïde, mais les méthodes modernes de traitement peuvent ralentir considérablement le rythme de sa progression. Pour cela, des anti-inflammatoires non stéroïdiens, des agents hormonaux et basiques, des glucocorticoïdes, des immunosuppresseurs, des cytostatiques sont utilisés. Massage, physiothérapie, exercices thérapeutiques supplémentaires nécessaires.

Autres types d'arthrite

L'arthrite de nature goutteuse se développe si le métabolisme de l'acide urique est perturbé dans le corps humain. De plus, ses cristaux peuvent être retenus à la fois dans le tissu rénal et à l'intérieur des articulations, formant des dépôts de sel sur la membrane synoviale. En réponse à cela, le processus inflammatoire commence à progresser, affectant négativement toutes les structures articulaires. Une sensation de raideur et de douleur, un gonflement et une hyperémie, des difficultés de mouvement et une intoxication du corps sont les principaux signes de ce type d'arthrite. La thérapie consiste à utiliser un complexe de médicaments, des procédures locales et un régime strict.

L'arthrite systémique, comme la polyarthrite rhumatoïde, a une nature auto-immune, avec un élément d'hérédité prononcé. Si elle commence dans l'enfance, elle est appelée «maladie de Still» ou arthrite juvénile systémique. En plus de la douleur et de la raideur dans les articulations, des changements caractéristiques de la peau sous la forme d'une éruption cutanée sont observés autour d'eux. Le traitement est long et complexe, y compris les médicaments (AINS, immunomodulateurs, hormones), la physiothérapie et l'éducation physique spéciale.

L'arthrite d'origine psoriasique est souvent appelée une variété de polyarthrite rhumatoïde. Les tableaux cliniques de ces maladies sont très similaires, avec une lésion symétrique prédominante des petites articulations et leur déformation caractéristique. Le psoriasis, se développant progressivement, de la peau "va" au cadre osseux-articulaire et conduit à la formation d'arthropathie. Son traitement consiste à utiliser un complexe de médicaments, alimentation, méthodes traditionnelles de thérapie locale.

Une arthrite de nature allergique peut se développer chez une personne qui a une prédisposition allergique. Le plus souvent, cela est possible en cas d'allergie à certains aliments, moins souvent au pollen ou aux allergènes domestiques. Dans le mécanisme de développement de cette arthrite, le mécanisme immunitaire est prononcé, par conséquent, tous les signes de la maladie (douleur, raideur, gonflement, hyperémie) peuvent être arrêtés en utilisant des moyens d'influencer l'immunité. En premier lieu, les antihistaminiques, les hormones, les immunosuppresseurs, les stabilisateurs de la membrane cellulaire.

Presque toutes les maladies articulaires sont accompagnées de la présence d'une raideur, souvent elle devient la toute première manifestation de la pathologie et signale un problème dans le corps. Par conséquent, avec le développement de ce symptôme, il est nécessaire de consulter un médecin, de diagnostiquer et de commencer d'urgence le traitement de la maladie identifiée.

Douleurs articulaires: comment combattre et vaincre?

Selon les statistiques, environ 50% des personnes de plus de 40 ans se plaignent de douleurs articulaires - arthralgies, et après 70 ans, le symptôme apparaît dans 90% des cas [1]. Et ce ne sont que des chiffres officiels, et en fait, de nombreux patients préfèrent l'automédication et évitent de consulter un médecin. Mais si le patient a déjà essayé toutes les méthodes de la médecine européenne sans progrès visible, l'opportunité de se débarrasser des douleurs articulaires demeure. Ici, nous parlerons de cette opportunité.

Pourquoi les articulations font mal?

La douleur articulaire se produit en raison de l'irritation des terminaisons nerveuses provenant du sac articulaire synovial. La particularité de la structure du tissu articulaire est telle qu'en raison du grand nombre de ces terminaisons et d'un bon apport sanguin, l'articulation est capable de réagir rapidement avec une réaction douloureuse aux irritants directs et indirects. Les toxines, les produits des processus auto-immunes, les cristaux de sel et d'autres composants inflammatoires peuvent agir comme irritants..

Un contexte favorable à l'apparition de l'arthralgie est de nombreux facteurs, tels que l'âge, qui contribue naturellement aux changements dégénératifs-dystrophiques dans les articulations, l'irritation de la membrane synoviale par les excroissances osseuses (ostéophytes), les malformations congénitales et les pathologies, qui ont entraîné une formation articulaire incorrecte, par exemple, une dysplasie de la hanche, et aussi la génétique, l'embonpoint, l'exercice excessif ou, au contraire, un mode de vie sédentaire. Un traumatisme articulaire, un étirement de l'appareil tendo-ligamentaire joue un rôle distinct dans l'apparition de la douleur. Les douleurs articulaires peuvent être causées par des troubles vasculaires dus à des conditions météorologiques changeantes ou à des spasmes musculaires prolongés.

Parfois, l'arthralgie est le reflet des processus pathologiques qui se produisent dans d'autres organes internes - avec l'angine de poitrine, une tumeur dans les poumons et l'infarctus du myocarde, une douleur dans l'articulation de l'épaule peut être observée, et avec la pathologie des organes pelviens, une douleur dans la région sacrée se produit souvent. L'arthralgie accompagne les maladies virales aiguës - tout le monde connaît les «os dans les os» de la grippe, et accompagne également certaines maladies du sang.

La cause des douleurs articulaires peut être des maladies neurologiques de la colonne vertébrale, ainsi que des maladies diffuses du tissu conjonctif causées par des maladies auto-immunes systémiques - lupus érythémateux, polyarthrite rhumatoïde.

Compte tenu de la variété des causes possibles, en cas de douleur dans les articulations, vous devez immédiatement consulter un médecin afin de réaliser un diagnostic complet avec compétence et de commencer le traitement à temps.

Types de douleurs articulaires

La médecine moderne partage les douleurs articulaires selon plusieurs signes, en fonction du moment de leur manifestation, de la nature des dommages, de l'immensité de la progression et de la localisation. Différents types de douleurs articulaires sont caractéristiques de différentes maladies..

Avec le temps, les manifestations de la douleur sont divisées en quatre types:

  1. Douleur nocturne ou congestive. Les sensations désagréables s'intensifient la nuit, lorsque le corps se repose. Cela est dû au fait qu'en raison du manque de mouvement, la stagnation du liquide synovial dans l'articulation se produit, son approvisionnement en sang ralentit. De plus, les muscles soutenant la position normale de la tête osseuse déformée dans l'articulation se détendent et la douleur s'intensifie.
  2. Douleurs mécaniques. Ils sont causés par une activité physique pendant la journée ou une pression sur l'articulation. Ces douleurs s'aggravent généralement le soir, après une nuit de repos, elles passent.
  3. Douleurs de départ. La plupart des gens sont confrontés à ce type de douleur, mais ils n'accordent généralement pas d'importance à leur apparence. Les douleurs de départ dans les articulations se produisent au début de tout mouvement, lorsque l'articulation était au repos jusqu'à ce moment-là. Lorsque l'articulation se réchauffe, la douleur disparaît ou disparaît complètement.
  4. Douleur réfléchie. Se produisent dans les maladies des organes internes ou après l'accouchement chez les femmes.

Par la nature des lésions articulaires, on distingue deux types de douleur: inflammatoire et non inflammatoire. La cause de la première est une réaction à une infection, un processus allergique ou auto-immun. En règle générale, cette douleur s'accompagne d'un gonflement de l'articulation, d'une rougeur de la peau et de fièvre. L'absence de ces signes, même en présence de douleurs intenses dans l'articulation, indique sa nature non inflammatoire.

Selon l'ampleur de la progression, la douleur articulaire est divisée en un type mono-oligo- et polyarticulaire. La douleur monoarticulaire affecte une seule articulation, la douleur oligoarticulaire - de deux à quatre, et la douleur qui affecte plus de 5 articulations est considérée comme une douleur polyarticulaire.

Par localisation - douleurs générales et localisées. La douleur générale, également appelée diffuse, affecte plusieurs articulations différentes en même temps et peut modifier la localisation. Une douleur localisée se produit dans une articulation particulière sans changer son emplacement.

Pour diverses maladies, des combinaisons de différents types de douleur sont caractéristiques. Par exemple, dans les maladies rhumatismales, comme la spondylarthrite ankylosante, l'arthralgie survient plus souvent la nuit, dans plusieurs articulations en même temps que les oligo- ou polyarticulaires, la douleur peut «migrer», récidiver.

Avec les maladies dégénératives des articulations, c'est-à-dire avec l'arthrose déformante (AOD), les douleurs sont de nature mécanique, parfois des douleurs de démarrage apparaissent dans la première moitié de la nuit.

La douleur causée par les infections se caractérise par un caractère polyarticulaire, tandis que la douleur peut affecter une articulation ou l'autre.

Diagnostique

Pour établir la véritable cause de la douleur articulaire ne peut être que dans le cadre d'un examen complet. Tout d'abord, vous devez contacter un thérapeute, qui, si nécessaire, vous dirigera vers un cardiologue, un rhumatologue, un traumatologue, un chirurgien orthopédiste, etc. Le diagnostic comprend plusieurs étapes:

  • étude des données historiques pour identifier les relations avec les traumatismes, les infections, les erreurs nutritionnelles, les dysfonctionnements hormonaux, etc..
  • examen visuel, au cours duquel l'état externe de l'articulation, la peau est étudiée, la température corporelle est mesurée;
  • détermination de la gravité de la douleur et de sa nature;
  • test sanguin - général et biochimique - pour la présence d'un processus inflammatoire et d'autres pathologies;
  • une radiographie des articulations, à l'aide de laquelle une modification du relief de la surface de l'articulation, la présence de subluxations, l'ostéoporose, des changements de la hauteur de l'intervalle articulaire, des excroissances ou des défauts osseux marginaux, etc.;
  • densitométrie - détermination de la densité des tissus osseux et cartilagineux par échographie, IRM et TDM;
  • endoscopie ou arthroscopie de la cavité articulaire;
  • diagnostic de ponction articulaire ou de prélèvement de liquide synovial pour un examen ultérieur en laboratoire.

En outre, le médecin peut ordonner des tests immunologiques, des tests pour la détermination de l'antistreptolysine et un test sanguin pour le système HLA. Le traitement est prescrit uniquement sur la base des résultats des tests..

Traitement de la douleur articulaire

Quelle que soit la maladie à l'origine de l'arthralgie, les médecins doivent d'abord prescrire des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), si les troubles de la coagulation sanguine, les maladies gastro-intestinales aiguës (par exemple, les ulcères) n'interfèrent pas avec leur utilisation. Les AINS soulagent l'œdème, l'hyperémie, abaissent la température et l'intensité du développement du processus inflammatoire. Ces médicaments comprennent l'ibuprofène, le diclofénac, le méloxicam, l'aspirine, etc. En plus des AINS, des vasodilatateurs (Actovegin, Eufillin, Lipoic Acid) peuvent être prescrits pour accélérer la circulation sanguine dans le cadre de la pathologie et stimulation du processus de récupération. Les myorelaxants («Tizanidine», «Tolperizon», «Baclofen») sont prescrits à court terme et uniquement en cas de surcharge des muscles entourant l'articulation due à sa raideur ou à la compression des fibres nerveuses.

Les hormones stéroïdes sont un autre composant possible de la méthode médicamenteuse. Avec une douleur intense et un processus inflammatoire actif, en particulier dans les cas où d'autres médicaments sont inefficaces, le médecin peut prescrire de l'hydrocortisone, du Celeston ou du Diprospan en injection dans l'articulation.

Les chondroprotecteurs, qui contiennent généralement du sulfate de chondroïtine et de la glucosamine, qui font partie du liquide synovial de l'articulation, constituent un groupe important de médicaments dans le traitement de l'arthralgie. Ils participent au processus de développement de nouveaux tissus osseux et cartilagineux, contribuent à la disparition des symptômes de l'arthrose et d'autres maladies.

En plus des injections et des comprimés, le médecin peut également recommander des crèmes et des onguents thérapeutiques avec des principes actifs. Cependant, il ne faut pas oublier que pas plus d'un dixième du médicament pénètre l'articulation malade à travers la peau, il est donc impossible de remplacer les comprimés et les injections par des onguents, par définition.

Le traitement chirurgical de l'arthralgie est une intervention grave dans le corps et est prescrit dans les cas extrêmes. Ces méthodes comprennent la ponction articulaire, au cours de laquelle le médecin avec une aiguille spéciale élimine le liquide inflammatoire ou injecte des médicaments dans la cavité articulaire.

  • Le débridement arthroscopique par endoscopie vous permet d'éliminer les tissus morts des petites articulations à travers de petits trous et de les rincer avec des solutions de guérison.
  • L'ostéotomie périarticulaire fait référence à des opérations traumatiques. Il est indiqué pour les patients pour lesquels, pour une raison ou une autre, il est impossible de réaliser des prothèses articulaires. Il consiste en des os limés et leur articulation ultérieure sous un angle différent pour réduire la charge sur l'articulation.
  • L'endoprothèse est une méthode radicale dans le traitement des grosses articulations. Pendant l'opération, le patient reçoit une prothèse articulaire biocompatible spéciale..

Méthodes physiothérapeutiques. Il s'agit notamment de la thérapie par ondes de choc basée sur l'effet de la cavitation, dans laquelle les impulsions dynamiques stimulent la circulation sanguine, améliorent la synthèse osseuse et détruisent les dépôts de sel.

  • La miostimulation entraîne et détend simultanément les muscles qui entourent l'articulation et aide à réduire la douleur, à soulager le stress, à brûler les graisses.
  • Phonophorèse - l'introduction de médicaments locaux en combinaison avec une thérapie par ultrasons pour augmenter l'effet de leur utilisation.

Les principales méthodes de rééducation pour le traitement des douleurs articulaires comprennent la kinésithérapie (traitement du mouvement), le massage, la mécanothérapie, le traitement de traction, la réflexologie, l'ergothérapie, la psychothérapie [3].

De plus, si des douleurs articulaires se reflètent, c'est-à-dire causées par des maladies des organes internes, un traitement réussi de la maladie sous-jacente est nécessaire.

Que faire quand rien n'y fait?

Malheureusement, de telles situations sont souvent rencontrées lorsque de nombreuses méthodes de traitement ont été essayées et que le patient est toujours tourmenté par des douleurs articulaires. Cela entraîne une diminution de la qualité de vie, une personne devient incapable d'exécuter les fonctions habituelles pour elle, souffre non seulement physiquement mais aussi mentalement, se sentant presque handicapée. Dans ce cas, l'appel à la médecine traditionnelle chinoise peut aider. Les médecins chinois ont une vaste expérience dans le traitement de ces maladies, les connaissances et les compétences ont été accumulées au cours des millénaires et, aujourd'hui, elles sont également associées à des méthodes de thérapie modernes..

Le commandement principal de la médecine chinoise est une approche purement individuelle. Le patient ne sera pas seulement prescrit les médicaments prescrits par le diagnostic. Le médecin tiendra compte de toutes les caractéristiques du corps, de l'évolution de la maladie et de nombreux autres facteurs, jusqu'au lieu de résidence.

Aujourd'hui, les médecins chinois traitent avec succès l'arthrose, l'arthrose, l'ostéoporose, l'arthrite goutteuse, l'arthrose, les rhumatismes polymyalgiques, la spondylarthrose, la dermatomyosite, la polymyosite. Avant de commencer le traitement, le patient subit un diagnostic complet - par pouls, cornée, affection cutanée, localisation et degré de douleur, etc..

Après avoir reçu une image précise de l'évolution de la maladie et d'autres données sur le patient, les médecins procèdent à la thérapie. Une caractéristique du traitement chez les spécialistes chinois est que, si nécessaire, les tactiques de traitement peuvent être modifiées à tout moment - c'est la principale différence entre la médecine orientale et la médecine occidentale..

Le programme de traitement peut être très étendu. En cas d'arthrose de l'articulation du genou (gonarthrose), par exemple, l'une des principales méthodes de traitement est l'acupuncture, qui consiste à placer des aiguilles métalliques sur des points bioactifs du corps humain. L'acupuncture vous permet de réduire rapidement ou d'arrêter complètement la douleur. Selon la philosophie chinoise, l'acupuncture aide au mouvement de l'énergie qi responsable de la santé humaine.

Parallèlement à l'acupuncture, une technique de phytocompression est utilisée, pour laquelle des décoctions concentrées d'herbes médicinales chauffées à une certaine température sont utilisées. Les lambeaux tissulaires humidifiés sont également appliqués sur des points biologiquement actifs pendant un certain temps, contribuant à leur stimulation. La phytothérapie suggère que la composition des médicaments est sélectionnée individuellement et peut inclure jusqu'à 40 types d'herbes médicinales.

Peut-être le rendez-vous de la moxothérapie - chauffage des points actifs avec des cigares d'absinthe. Son action s'apparente à l'effet de l'acupuncture, tandis que la moxothérapie a également un effet réparateur et apaisant..

Quant au massage, avec l'arthrose il est prescrit sans faute. Le massage thérapeutique Tuyna est la deuxième méthode de base pour éliminer les pathologies articulaires. La médecine chinoise connaît 7 façons d'effectuer ce massage, et le médecin choisit la technique pour chaque cas spécifique. Le massage par ventouses, ou thérapie sous vide, affecte l'articulation à plusieurs niveaux - le flux sanguin est fourni, la nutrition articulaire est améliorée, le réchauffement arrête le processus inflammatoire et le vide fournit le drainage lymphatique, élimine le sel de l'articulation, augmentant sa mobilité. Le massage est le plus efficace en combinaison avec l'acupuncture.

Parallèlement au massage, des cours de gymnastique chinoise en taijiquan ou qigong peuvent être recommandés, dont les exercices visent spécifiquement à améliorer l'état des articulations, à augmenter leur mobilité, à renforcer et à prévenir l'apparition d'arthralgies. Sous la supervision de spécialistes chinois, les personnes atteintes de maladies articulaires chroniques peuvent pratiquer cette gymnastique..

Bien sûr, un voyage en Chine pour subir un traitement peut être assez cher. Mais aujourd'hui, cela n'est pas nécessaire - dans de nombreuses grandes villes, des cliniques de médecine traditionnelle chinoise sont ouvertes, dans lesquelles travaillent des spécialistes qualifiés dans le domaine des maladies articulaires..

Qui puis-je contacter pour obtenir de l'aide?

A propos de l'endroit où obtenir de l'aide pour une maladie articulaire, a déclaré le médecin de la clinique de médecine traditionnelle chinoise "TAO", Ph.D., professeur Zhang Yusheng:

«Dans le sillage de l'intérêt pour la médecine orientale dans de nombreux pays, dont la Russie, non seulement des structures médicales professionnelles ont commencé à ouvrir, mais, pour ainsi dire, leur similitude. Ils sont hébergés par des personnes qui n'ont rien à voir avec la médecine chinoise, vous devez donc être très prudent lors du choix d'une clinique. Assurez-vous de faire attention à la disponibilité de tous les documents nécessaires dans un établissement médical, y compris une licence - c'est une garantie que vous serez traité par des médecins professionnels. Rencontrez des spécialistes, demandez à montrer vos diplômes et certificats. La clinique TAO collabore avec l'Université du Henan, sur la recommandation de quels médecins et viennent travailler en Russie. Ainsi, le haut niveau de qualification de nos médecins est garanti aux patients, ils ont tous une solide expérience des méthodes de traitement traditionnelles.

Si tout vous convient, passez un examen préliminaire. Par exemple, nous à la clinique TAO le réalisons gratuitement. Notre traitement est effectué en cours, chaque cours est développé individuellement et se compose d'environ 10 séances. Nous déterminons leur nombre exact déjà en train de travailler avec le patient, en fonction de ses besoins ".

P.S. La clinique "TAO" reçoit des patients en Russie sur la base d'une licence délivrée par le gouvernement de Moscou pour des activités médicales en date du 30 janvier 2008, n ° LO-77-01-000911, un document délivré par le ministère de la Santé de Moscou.

Les services de spécialistes de la clinique de médecine traditionnelle chinoise peuvent aider dans les maladies du système musculo-squelettique, telles que:

Selon la maladie et les caractéristiques individuelles du patient, un spécialiste dans une clinique de médecine traditionnelle chinoise peut offrir des services tels que:

Vous pouvez économiser sur le traitement à l'aide de promotions et d'offres spéciales.

Vous pouvez vous faire une idée de la clinique de médecine traditionnelle chinoise, connaître le coût du traitement et poser des questions d'intérêt lors de la consultation.

Le coût du traitement dans une clinique de médecine traditionnelle chinoise peut dépendre de la durée du cours, des qualifications du médecin, de la politique de prix de la clinique.

En choisissant une clinique de médecine chinoise, vous devez lire attentivement les licences et certificats, ainsi que la réputation de la clinique.

  • 1 http://simptomer.ru/simptom/bol_-v-sustavah?start=30
  • 2 http://surgeryzone.net/onkologia/onkologiya-sustavov.html
  • 3 https://ru.wikipedia.org/wiki/Rheumatology_rehabilitation

L'arthralgie est un symptôme de nombreuses maladies graves, et les onguents "miraculeux" en vente libre, qui sont si activement annoncés à la télévision aujourd'hui, ne peuvent pas être aidés. Un traitement efficace ne peut être prescrit que par un médecin sur la base d'un diagnostic complet et approfondi. Souvent avec des douleurs articulaires, les méthodes de médecine traditionnelle chinoise viennent à la rescousse..

Raideur articulaire le matin - comment plier des chaînes invisibles?

Le réveil du matin est un rituel complet qui consiste à chercher un réveil dans l'obscurité, à siroter et, enfin, à sortir d'un lit chaud et confortable. Cependant, au fil du temps, même ces mouvements les plus simples deviennent extrêmement difficiles à effectuer. Articulations rigides le matin - un signal alarmant de graves problèmes dans le système musculo-squelettique. Il est également déprimant que de tels symptômes soient de plus en plus rencontrés par des personnes encore très loin de la retraite..

En raison de la raideur des articulations résultant du réveil?

La raideur des articulations au réveil suggère que le mécanisme naturel responsable de la liberté de mouvement a provoqué un dysfonctionnement grave. À l'état normal, les os ne se touchent pas en raison de la fonction d'amortissement du cartilage, mais glissent à l'intérieur de la capsule articulaire en raison du liquide synovial.

Cependant, en raison de certains facteurs négatifs (blessures, mode de vie sédentaire, maladies infectieuses, dépôts de sel, etc.), l'élasticité naturelle du cartilage est réduite et la lubrification biologique s'épaissit. Bien entendu, il n'est pas question de mobilité passée des articulations dans ce cas. La raideur et la douleur qui l'accompagnent souvent sont un rappel éloquent que l'appareil articulaire commencera à s'effondrer très bientôt.

Cependant, bon nombre de ces cloches dérangeantes ont été ignorées pendant longtemps, car pendant la journée, les symptômes sont vains. Cela s'explique par le fait que pendant le mouvement, l'approvisionnement en sang, et avec lui l'efficacité des articulations, s'améliore. Cependant, pour le soutien nutritionnel du cartilage, cela n'est toujours pas suffisant, ce qui fait qu'ils continuent à travailler pour l'usure.

Il convient de noter que les articulations raides sont souvent ressenties par les personnes souffrant d'un excès de poids. Et bien que ces symptômes indiquent, en règle générale, une faiblesse musculaire et ligamentaire, le risque de développer de l'arthrite et d'autres pathologies graves chez les personnes obèses est toujours très élevé.

Comment éliminer la raideur articulaire et restaurer la liberté de mouvement?

Pour soulager la raideur articulaire le matin, des exercices légers ou des massages aideront, mais pour une solution complexe à ce problème, des moyens plus sérieux seront nécessaires. Quoi qu'il en soit, le médecin doit prescrire le traitement approprié, après avoir identifié la cause exacte des symptômes douloureux.

Cependant, il existe des recommandations générales sur la façon de renforcer vos articulations. Tout d'abord, c'est la restauration d'une circulation sanguine stable, qui est facilitée par des exercices spéciaux, ainsi que l'utilisation de médicaments vasculaires.

Le principal problème est qu'il est très difficile de restaurer le tissu cartilagineux endommagé, en raison du petit nombre de cellules qui le forment - les chondrocytes. Des glycosides spécifiques, la taraxacine et la taraxacérine contenues dans la racine de pissenlit peuvent accélérer ce processus. La prise de suppléments à base de celui-ci a un effet stimulant sur le foie, ce qui incite les cellules du cartilage à se multiplier activement.

Un autre facteur important sans lequel le succès d'une telle thérapie est tout simplement impossible est la normalisation des processus métaboliques. L'arthrite, l'arthrose, l'ostéochondrose et d'autres pathologies articulaires ne sont que des maillons d'une grande chaîne enchaînée à une ancre lourde, dont le nom est l'ostéoporose. En raison d'une violation du métabolisme osseux, des dépôts de sel se forment souvent qui déclenchent le processus de destruction du cartilage. La solution dans ce cas est de rediriger le calcium perdu dans les entrailles des articulations et des vaisseaux sanguins vers le tissu osseux. Heureusement, il existe déjà des médicaments capables de le faire de manière efficace et sûre..

Articulations rigides dans tout le corps: causes et remèdes

La raideur matinale peut capturer de grosses articulations (genou, coude, épaule, hanche) ou de petites articulations (mains et pieds). Dans certaines maladies, la colonne vertébrale est la principale source de douleur et de raideur. Il semble que le corps soit attaché, les tentatives de mouvement provoquent de la douleur et les mouvements se produisent avec une petite amplitude. Avant de commencer à bouger, les membres doivent malaxer longtemps..

La raideur le matin ne se produit pas d'elle-même. Il s'agit généralement d'un symptôme d'une maladie de nature dégénérative, dystrophique, auto-immune ou inflammatoire. Pour sauver le patient de la raideur et prescrire un traitement, le médecin doit être diagnostiqué.

Raisons de la raideur matinale

La difficulté de mouvement est généralement associée à une raideur dans les articulations et peut indiquer des processus pathologiques dans les articulations, en particulier, une inflammation des tissus des articulations, une dégradation du tissu cartilagineux, des changements dans la composition et la viscosité du liquide intra-articulaire.

Une raideur articulaire le matin peut être un symptôme:

  • arthrose (ostéoarthrose);
  • syndrome du tunnel;
  • arthrite d'origine différente (rhumatoïde, infectieuse, psoriasique, etc.);
  • syndrome articulaire avec maladies systémiques;
  • Spondylarthrite ankylosante, dans laquelle les articulations de la colonne vertébrale perdent progressivement leur mobilité.

Chacun de ces diagnostics ne peut être posé que par un médecin, vous devez donc consulter un spécialiste pour le diagnostic.

Que faire si vous vous sentez raide dans tout votre corps?

Pour éliminer les symptômes désagréables, vous devriez consulter un spécialiste. Il doit effectuer un diagnostic et déterminer la cause de la raideur. Le médecin apprend l'histoire du symptôme et des maladies associées. Au cours de l'examen, le spécialiste accordera une attention particulière à la déformation et à la symétrie des lésions articulaires, des changements cutanés et de la fièvre. L'amplitude des mouvements dans les articulations touchées est également mesurée et l'échelle pour évaluer l'intensité de la douleur est remplie.

Ensuite, le spécialiste prescrit un test sanguin biochimique (pour les marqueurs de l'inflammation, la phosphatase alcaline, les enzymes hépatiques), un immunogramme, la détermination des anticorps contre la chlamydia et d'autres infections.

De nombreuses informations peuvent être obtenues en analysant les radiographies, l'IRM, la TDM, l'échographie et la ponction articulaire.

Sur la base des résultats de l'examen, le médecin prescrit un traitement visant à éliminer la cause de la douleur et de la raideur matinale dans le corps.

Les symptômes d'une maladie comprennent des articulations raides le matin

La raideur articulaire le matin est un symptôme caractéristique des maladies articulaires. Il est toujours nécessaire de faire attention à la durée de la raideur, aux sensations qui surviennent dans ce cas, à la présence de douleur.

La raideur matinale apporte de nombreux inconvénients au patient. Ces personnes ne peuvent normalement pas se rendre au travail, se brosser les dents, se maquiller, se coiffer. Cela apporte beaucoup de désagréments, causant des souffrances physiques et mentales..

Comment s'exprime la rigidité

Le plus souvent, les patients se plaignent de l'incapacité de bouger leurs doigts ou leurs orteils. Et les sensations décrites sont décrites comme un «engourdissement», une raideur de l'articulation. Il y a souvent des plaintes concernant la sensation de "gants durs", un corset dans l'articulation touchée.

La cause et le degré de développement du processus pathologique peuvent être déterminés en évaluant la durée et la localisation de la raideur matinale. La nomination de méthodes de recherche supplémentaires intervient après l'évaluation de ces indicateurs.

Ce qui entraîne une raideur matinale dans les articulations

Cette condition est caractéristique de presque tous les processus inflammatoires des articulations et du tissu conjonctif. Si une inflammation se produit dans une articulation, sa nutrition, sa lubrification et son approvisionnement en sang sont perturbés..

Cela est dû à la défaite de la couche de surface spéciale de la plupart des ligaments et capsules articulaires - la membrane synoviale. Il contient des cellules spéciales qui produisent un fluide qui lave toutes les structures articulaires, les nourrit et les restaure..

De ce fait, la structure normale du cartilage articulaire est perturbée, ils glissent mal les uns contre les autres, ce qui provoque une sensation de raideur. Avec la progression de la maladie, le cartilage est encore plus détruit, l'articulation est déformée, des croissances osseuses apparaissent qui peuvent bloquer complètement les mouvements.

Pour déterminer la pathologie exacte qui a provoqué l'apparition de cette symptomatologie, il est nécessaire de consulter un médecin. Des médecins qualifiés effectueront toutes les méthodes de recherche possibles qui aideront à poser le bon diagnostic et à prescrire le bon traitement..

Les maladies les plus courantes qui provoquent une raideur articulaire comprennent:

  1. Polyarthrite rhumatoïde;
  2. Arthrite réactive;
  3. Complications des maladies auto-immunes;
  4. Spondylarthrite ankylosante.

Il est conseillé de considérer chaque maladie séparément, afin qu'en cas de symptômes suspects, soupçonnez que quelque chose ne va pas et consultez un médecin.

Polyarthrite rhumatoïde

S'il y a une raideur des articulations des doigts le matin - cela peut être le premier signe du développement de la polyarthrite rhumatoïde. Cette maladie se caractérise par une lésion progressive du tissu conjonctif du corps, est un processus auto-immun. Dans ce cas, la destruction de leurs propres cellules immunitaires, le tissu conjonctif. L'étiologie de cette maladie n'est pas encore élucidée..

Les causes

Les déclencheurs suivants peuvent déclencher le développement de la polyarthrite rhumatoïde:

  • Hérédité;
  • Lésions infectieuses - le plus souvent des infections virales, dont le génome est capable de s'intégrer dans le génome du corps humain;
  • Insolation excessive;
  • Hypothermie fréquente;
  • Intoxication;
  • Certains médicaments.

Symptômes

Aux stades initiaux du développement de cette maladie, on observe une raideur matinale dans les articulations des doigts des mains, leur douleur, une rougeur locale de la peau et une augmentation de la température. La douleur peut être mineure, les patients y prêtent rarement attention. Et les difficultés à plier les doigts peuvent être associées à un long séjour dans une position inconfortable.

Il existe souvent des symptômes cliniques généraux caractéristiques d'une infection aiguë:

  1. Augmentation de la température corporelle générale;
  2. La faiblesse;
  3. Malaise;
  4. Baisse des performances;
  5. Minceur.

Arthrite réactive

Cette maladie agit comme une complication après l'infection. Le plus souvent, la polyarthrite rhumatoïde apparaît après:

  • Amygdalite bactérienne aiguë;
  • Sinusite purulente;
  • Infections aiguës des voies urinaires
  • Infections intestinales persistantes.

Symptômes

Si le patient s'inquiète de la raideur matinale des articulations des jambes, des phénomènes catarrhaux du nasopharynx ou de la conjonctive des yeux, ainsi que de la présence de brûlures, de douleurs, de difficultés à uriner, cela suffit à suspecter une arthrite réactive. Les phénomènes cliniques ci-dessus sont appelés - Triade Reuters.

En l'espace d'un mois, après une maladie infectieuse, des signes de lésion des grosses articulations apparaissent progressivement. Les patients se plaignent de raideurs matinales dans les articulations des jambes, de leur léger gonflement. Le plus souvent, une raideur matinale est observée dans les articulations du genou, de la cheville et du fémur.

L'arthrite réactive se caractérise par des dommages aux tendons et aux ligaments des articulations. Cela se manifeste par des difficultés à se déplacer le matin ou après un long séjour en décubitus dorsal..

En plus de la raideur matinale, les patients se plaignent de faiblesse générale, de fatigue, de douleurs cardiaques lors d'un effort physique, de douleurs musculaires. Cela indique l'immensité du processus pathologique..

Maladies auto-immunes

Après avoir souffert de lupus érythémateux systémique et de sclérodermie, une raideur matinale apparaît le plus souvent. Ce sont ces maladies qui ont un effet néfaste sur tous les tissus du corps, y compris les tissus conjonctifs.

Symptômes

Les stades initiaux du développement du lupus érythémateux se caractérisent par une violation notable de l'activité motrice dans les articulations individuelles, qui se manifeste par une sensation de raideur non seulement le matin, mais tout au long de la journée. En plus de cela, les patients ressentent une douleur intense dans les articulations, puis ils commencent rapidement à se déformer..

Une raideur des mouvements est observée quelle que soit la taille de l'articulation. La difficulté de l'activité motrice précède toujours les principaux symptômes du lupus érythémateux, par conséquent, si des symptômes suspects apparaissent, il est recommandé de contacter immédiatement les institutions médicales.

Lorsque la sclérodermie est nécessaire d'être attentif à l'état de votre santé. Souvent, cette pathologie conduit à un handicap du patient. Avec le développement de la sclérodermie, une sensation de raideur matinale se produit le plus souvent sur les articulations des mains. Dans le même temps, les patients peuvent se plaindre d'une sensation de «gants durs» sur les mains.

Cette maladie est caractérisée par des dommages chaotiques au tissu conjonctif de tout le corps, à cause desquels peuvent apparaître:

  1. Essoufflement grave;
  2. Sentiment constant de fatigue;
  3. Diminution de l'activité physique;
  4. Baisse des indicateurs de puissance;
  5. Symptômes caractéristiques des dommages aux organes internes.

Spondylarthrite ankylosante

Cette maladie est le plus souvent affectée par les jeunes hommes. Il se caractérise par un processus inflammatoire et dégénératif chronique dans les articulations de la colonne vertébrale. La forme la plus courante est lombaire.

Symptômes

Les symptômes caractéristiques de cette maladie sont:

  • Raideur des mouvements dans la colonne vertébrale - survient le plus souvent après un long séjour en décubitus dorsal;
  • Douleur douloureuse dans la région lombaire - caractérisée par une implication dans le processus pathologique de passage des troncs nerveux;
  • Troubles des organes pelviens - surviennent à des stades ultérieurs, ainsi qu'en l'absence d'une thérapie adéquate.

Si le traitement n'est pas commencé à temps, un blocage complet de l'activité motrice dans cette partie de la colonne vertébrale est possible..

Et en raison de la répartition inégale des charges sur la colonne vertébrale, il est possible d'endommager les articulations des membres inférieurs.

Afin de vous protéger contre d'autres complications, ainsi que d'éventuelles incapacités, vous devez consulter un médecin immédiatement après une sensation de raideur. L'absence de thérapie adéquate ne peut qu'aggraver le cours et la poursuite du traitement de la pathologie à l'origine de ces symptômes.

Raideur articulaire: causes et méthodes de traitement

L'un des symptômes de la maladie articulaire est un phénomène tel que la raideur du matin. Ce problème de mobilité articulaire provoque des difficultés à la fois pratiques et psychologiques chez le patient. En effet, les difficultés à commettre des actions élémentaires (brossage, peignage, etc.) n'améliorent pas l'humeur en tout début de journée.

Ce que c'est?

Les patients décrivent cette condition comme une difficulté dans les premiers mouvements après un repos prolongé ou le matin. Vous pouvez également entendre des plaintes d'engourdissement des membres ou une sensation de «présence d'un corset», «porter des gants ou des bas». Après avoir fait des mouvements, ces sensations désagréables disparaissent.

La durée de la raideur matinale dépend de la cause de la lésion articulaire. On pense que la durée et la sévérité de la raideur matinale dans les articulations reflètent le degré d'inflammation locale.

Le plus souvent, une raideur survient dans une ou plusieurs articulations des membres, moins souvent dans la colonne vertébrale.

Lorsque la raideur se produit dans les articulations?

Cette condition se produit dans presque toutes les maladies articulaires inflammatoires chroniques - l'arthrite. Dans la plupart des cas, l'arthrite s'accompagne d'une inflammation de la membrane synoviale (synovite). Cette membrane est normalement responsable de la production d'un fluide spécial, qui est un «lubrifiant» pour frotter les surfaces articulaires.

Avec l'inflammation de la membrane synoviale, la quantité, la composition, la viscosité et d'autres caractéristiques d'un tel «lubrifiant» changent. Les surfaces articulaires perdent leur capacité à glisser normalement.

La raideur matinale des articulations n'est qu'un des symptômes d'une maladie. Il peut survenir dans les maladies ou affections suivantes:

  • Polyarthrite rhumatoïde.
  • L'arthrite, comme l'une des manifestations d'une autre maladie - rhumatismes, psoriasis, etc..
  • Arthrite réactive.
  • Spondylarthrite ankylosante.
  • Arthrose (arthrose) de diverses localisations et autres.

Ci-dessous, nous examinons brièvement les principales manifestations de ces maladies. Des informations plus détaillées sur une maladie particulière peuvent être obtenues dans la section appropriée de notre site Web..

Bien sûr, seul le médecin doit déterminer la cause exacte de cette condition..

Polyarthrite rhumatoïde

La cause de cette maladie est encore inconnue. Il a été établi que les lésions articulaires et autres manifestations extra-articulaires de cette maladie sont d'origine auto-immune.

La prévalence de cette maladie dans la population est d'environ 2%. Le plus souvent, les hommes sont malades. Le pic d'âge d'apparition de la maladie est de 30 à 55 ans.

Symptômes

La maladie peut commencer de façon aiguë ou progressive. Les lésions de plusieurs petites articulations des doigts et / ou des pieds (polyarthrite) sont caractéristiques. Parfois, de grosses articulations sont également impliquées - épaule, genou. Évolution de la maladie:

  1. Au début de la maladie, des douleurs d'intensité variable dans les articulations touchées, une raideur matinale sont caractéristiques. Les difficultés à faire des mouvements avec la polyarthrite rhumatoïde durent au moins une heure. Une faiblesse musculaire est observée, qui se manifeste, par exemple, par une diminution de la force de compression de la main. La peau sur la zone affectée reste inchangée..
  2. Avec la progression de la maladie, une déformation caractéristique des articulations touchées se développe avec des violations profondes de leurs fonctions..
  3. La polyarthrite rhumatoïde s'accompagne généralement de manifestations courantes: fièvre, faiblesse progressive, perte de poids. Avec cette maladie, d'autres organes et systèmes sont souvent touchés: cœur, poumons, peau, système nerveux, etc..

Diagnostique

Basé sur des symptômes cliniques spécifiques et des résultats de recherche supplémentaires. En plus des tests cliniques généraux, des études immunologiques spécifiques jouent un rôle important dans la détection de la polyarthrite rhumatoïde..

Ceux-ci comprennent: la détermination du facteur rhumatoïde (RF) et le titre des anticorps dirigés contre un peptide cyclique contenant de la citrulline - ADC ou anti-CP.

Des méthodes de recherche supplémentaires (radiographie, tomodensitométrie, IRM, etc.) vous permettent d'identifier le degré de lésion des articulations et des autres organes.

Traitement

Le traitement de la polyarthrite rhumatoïde est un long processus. Des agents médicinaux et non pharmacologiques sont utilisés. Parmi les médicaments largement utilisés:

  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens.
  • Glucocorticoïdes.
  • Médicaments antirhumatismaux de base (ou modifiant la maladie).
  • Médicaments pour le traitement des symptômes concomitants - cœur, poumon, anémie, etc..

Les méthodes non médicamenteuses - la thérapie par l'exercice, la physiothérapie, le régime alimentaire, etc., sont auxiliaires et sont utilisées conjointement avec la pharmacothérapie.

L'arthrite dans d'autres maladies

Une telle inflammation des articulations (arthrite) n'est pas une unité nosologique indépendante. Ils agissent comme l'un des symptômes d'une autre maladie. Très souvent, le syndrome articulaire, dans lequel une raideur articulaire est présente le matin, se produit avec le psoriasis, les rhumatismes, le lupus érythémateux disséminé et certaines autres maladies.

Psoriasis

Le syndrome articulaire survient chez environ 6% des patients atteints de psoriasis. Il se produit en conjonction avec des manifestations cutanées, mais les précède parfois. Avec le psoriasis, il y a une lésion des grandes et des petites articulations des membres et, en règle générale, asymétrique.

Spécifique à l'arthrite psoriasique est le dommage "axial" au doigt de la main: rougeur et gonflement de la base à la pointe.

Ces changements de doigts ressemblent à une saucisse. Ces changements articulaires s'accompagnent de douleurs et d'une courte sensation de raideur le matin. La membrane muqueuse des yeux, de la bouche et des organes génitaux est souvent impliquée dans le processus pathologique du psoriasis..

Le diagnostic de la maladie n'est généralement pas difficile. Le traitement du syndrome articulaire est effectué conjointement avec le traitement de la maladie sous-jacente.

Rhumatisme

Il s'agit d'une maladie systémique due à l'effet pathologique du streptocoque bêta-hémolytique du groupe A. C'est pourquoi il existe une relation directe entre la survenue de rhumatismes et l'infection streptococcique antérieure de la région pharyngée - amygdalite aiguë, pharyngite, amygdalite chronique.

Les dommages aux articulations avec rhumatisme ont plusieurs signes caractéristiques:

  • Implication principalement des grosses articulations dans le processus inflammatoire.
  • Symétrie et «volatilité» de la défaite.
  • Rougeur de la peau sur les articulations touchées. Peau chaude au toucher.
  • La douleur est parfois très intense..
  • La raideur matinale des articulations est courte, généralement jusqu'à une demi-heure.

En plus du syndrome articulaire, les rhumatismes affectent souvent le cœur avec la formation de défauts. Le diagnostic et le traitement de la polyarthrite rhumatoïde sont effectués conjointement avec la maladie sous-jacente.

Arthrite réactive

Il se développe en réaction à la pénétration d'une infection dans le corps. La cause la plus fréquente d'arthrite réactive est une infection du système génito-urinaire (gonocoque, chlamydia, ureaplasma) et du tractus gastro-intestinal. Une manifestation typique de l'arthrite réactive est le syndrome de Reiter..

Syndrome de Reuters

Apparaît en réponse à une infection par des agents pathogènes de la sphère génito-urinaire, le plus souvent - chlamydia et gonocoque. Une caractéristique du syndrome de Reiter est une triade de symptômes:

  1. Inflammation muqueuse des yeux - conjonctivite.
  2. Syndrome articulaire.
  3. Dommages génito-urinaires - urétrite, ainsi que cervicite (inflammation du col de l'utérus) chez les femmes.

Dans le syndrome articulaire, plusieurs articulations des membres inférieurs sont le plus souvent touchées - petites et grandes. L'inflammation articulaire est asymétrique, accompagnée de douleur et d'enflure. La raideur matinale est courte, parfois absente. Souvent, de petites articulations du pied sont impliquées dans le processus pathologique avec une inflammation de leurs tendons (tendinite) et des sacs articulaires - bursite.

Un traitement complet des infections des voies urinaires est crucial dans le traitement de l'arthrite réactive.

Spondylarthrite ankylosante

Sinon, cette maladie est appelée - spondylarthrite ankylosante. Il s'agit d'une inflammation chronique des articulations avec une lésion primaire de la colonne vertébrale. Le plus souvent, les jeunes hommes tombent malades. La maladie a une prédisposition génétique.

Dans la spondylarthrite ankylosante, un symptôme obligatoire est une lésion de la colonne vertébrale, le plus souvent dans sa région lombo-sacrée.

Souvent en parallèle avec cela, implication dans le processus inflammatoire de grandes ou petites articulations des membres.

Manifestations

Les symptômes caractéristiques sont une douleur intense dans la région lombo-sacrée et une raideur des mouvements dans la même zone. La raideur survient au repos et dans la seconde moitié de la nuit, plus près du matin. Il dure généralement plusieurs heures, il est parfois nécessaire d'effectuer des exercices spéciaux pour réduire son intensité.

Au fur et à mesure que la maladie progresse, la raideur de la colonne vertébrale se produit et la capacité à se tourner sur le côté et à se plier diminue fortement. Les muscles du dos sont tendus, ensuite leur atrophie se produit - une diminution de la force et de la taille.

Avec l'ankylose - une fusion des articulations intervertébrales, une baisse et une forte diminution de la croissance du patient se produisent. La spondylarthrite ankylosante affecte souvent le cœur, les yeux et les reins.

Diagnostic et traitement

Un antigène spécifique B 27 du système HLA (HLA-B27) est déterminé dans le sang des patients. Les changements articulaires sont déterminés par IRM et radiographie.

Il n'y a pas de traitement spécifique. Un traitement symptomatique est effectué, visant à réduire l'intensité du syndrome douloureux et des phénomènes inflammatoires..

Ostéoarthrose

Avec l'arthrose, les dommages au cartilage articulaire se produisent principalement. À mesure qu'elle s'effondre, diverses manifestations de cette maladie se produisent. Toutes les articulations peuvent être impliquées dans le processus pathologique de l'ostéoarthrose.

Cependant, le plus souvent, l'arthrose survient dans les articulations qui subissent le plus de stress physique, c'est-à-dire qu'elles sont plus traumatisées. Ce sont la hanche, le genou, l'épaule.

La maladie est assez courante - selon la région de résidence, elle affecte 20 à 40% de la population mondiale. Les personnes âgées sont principalement malades, principalement des femmes.

Symptômes

La maladie au stade initial se produit souvent sans aucune manifestation évidente. Lorsque le cartilage articulaire s'effondre, des douleurs articulaires se produisent. Au début, il n'apparaît que lors d'un effort physique - douleur «mécanique». Puis la douleur dérange et seule.

En plus de la douleur, l'apparition de raideurs le matin est caractéristique. En règle générale, il est court - jusqu'à 20-30 minutes. À mesure que le membre affecté se déplace, la raideur disparaît..

Avec la progression de la maladie, un resserrement de l'articulation, une mobilité pathologique ou une forte restriction des mouvements apparaissent également. Tous ces changements peuvent entraîner une invalidité au fil du temps..

Diagnostique

La principale méthode de diagnostic de l'arthrose est radiologique. En même temps, il existe plusieurs signes caractéristiques de la maladie: rétrécissement de l'espace articulaire, ostéophytes (excroissances osseuses), compactage du tissu osseux, etc. Parfois, une TDM ou une IRM est nécessaire..

Traitement

Le traitement de l'arthrose est complexe. Comprend un régime protecteur, des traitements médicamenteux et non médicamenteux.

Il est nécessaire de réduire la charge sur le joint affecté. Pour cela, divers bandages, orthèses, etc. sont utilisés..

La pharmacothérapie vise à réduire l'intensité de la douleur et de l'inflammation. Des médicaments qui améliorent l'approvisionnement en sang de l'articulation et du cartilage affectés sont également prescrits. La physiothérapie, la thérapie par l'exercice, le massage, le traitement dans les sanatoriums spécialisés sont largement utilisés.

Comme nous pouvons le voir, la raideur des articulations le matin est la manifestation d'un éventail assez large de maladies articulaires. Mais nous ne devons pas oublier que le diagnostic final de cette condition pathologique doit être effectué uniquement par un médecin.

Remèdes populaires pour le traitement de la raideur articulaire

Lorsque les articulations font mal, la principale raison est l'accumulation de sels dans le corps. Un régime spécial est observé avec l'accumulation de sels dans les articulations, toutes les mesures nécessaires sont prises et un traitement est effectué. Tout cela vous évitera une perte de capacité de travail, un handicap et une mauvaise santé. Avec une teneur élevée en sel dans le corps ne vaut pas la blague. Cela entraîne souvent de très graves conséquences..

La principale chose à apprendre est que le traitement doit être complet. Lorsque vous entrez dans un mode de vie sain, vous mangez bien et surveillez votre santé, votre état corporel s'améliorera considérablement et vous ne ressentirez plus de douleur, il y aura une exacerbation et la mobilité articulaire reviendra à la normale.

Le dépôt considérable de sels dans l'articulation du genou est très préoccupant. La plupart du temps, les personnes en surpoids et les personnes âgées sont touchées par cette maladie. Les symptômes sont des douleurs dans l'articulation du genou, une raideur lors de longues marches, ainsi qu'un resserrement du genou.

Un grand nombre de maladies sont causées par des dépôts de sel, selon l'organe et l'endroit où ils sont concentrés. Pour chaque type de maladie, il est nécessaire de sélectionner un type d'aliment diététique distinct, car la composition chimique des sels varie.

Il n'est pas nécessaire de se limiter à l'utilisation du sel comestible ordinaire, c'est une grosse erreur aujourd'hui. Le sel n'affecte pas l'accumulation de sels dans le corps humain.

Il contient du sodium, qui participe à de nombreux processus majeurs..

On pense que des sels de phosphate blanc se déposent dans toutes les parties de la colonne vertébrale et qu'une personne souffre de maux de tête, de douleurs dans le dos et les épaules et la circulation sanguine dans le cerveau est perturbée. Une telle maladie est appelée ostéochondrose..

L'acide urique contient également des sels. Ils s'accumulent dans les articulations du genou, les jambes, les pieds et les jambes. Cela provoque une douleur intense dans les jambes, elles gonflent - la goutte est causée. Les sels ont tendance à s'accumuler non seulement dans les articulations ou les os, mais aussi dans les muscles (et le traitement de ces dépôts est un processus long et compliqué).

Afin de traiter les dépôts, vous pouvez découvrir avec quels sels votre corps est bouché et à la maison. Pour ce faire, séparez l'urine du matin dans un pot et attendez 24 heures, puis effectuez une analyse visuelle.

Donc, si le pot contient de la plaque blanche au fond - vous êtes porteur de sels de phosphate. Des fractions ressemblant à de la brique râpée indiquent la présence de sels d'acide urique. Cristaux noirs ou foncés - sur la teneur en pierres de sel dans les muscles.

En règle générale, chaque personne détermine en soi non pas un type de sel, mais les trois.

Par conséquent, il faut connaître l'ordre dans lequel vous pouvez vous en débarrasser. Tout d'abord, il est nécessaire de traiter les dépôts de sel les plus simples - le phosphate, car ils sont les plus doux. Ensuite - l'urate, et enfin et surtout - l'oxalate le plus dur, ce sont des pierres dans les articulations.

Régime pour le dépôt de sels dans les articulations

Le régime alimentaire dans le traitement des dépôts varie selon le type de sels que vous avez déterminé. Lorsqu'il s'agit d'urate, vous devez vous limiter dans l'utilisation de produits à base de viande, de bouillons sur la viande, le foie et les reins. Ces produits contiennent une teneur élevée en purine..

Si la présence d'oxalates est confirmée, excluez complètement l'oseille, le chocolat, le cacao, les figues, la rhubarbe, l'aspic et l'aspic de l'alimentation. Ces aliments ont une forte concentration d'acide oxalique. Ajouter au régime devrait être une quantité décente de pommes, raisins, prunes, poires.

Ces fruits excrètent de l'acide oxalique..

Si vous êtes propriétaire de gisements de sels de phosphate - ne mangez pas de produits laitiers, de fraises et de framboises Remplissez le régime avec des œufs, des fruits et légumes, du pain, des céréales. Nous pouvons tirer une conclusion générale sur le traitement des dépôts de tous types de sels: la consommation quotidienne de légumes et de fruits frais, avec des vitamines et des minéraux réduit le niveau de sels dans le corps.

Le régime alimentaire pour le dépôt de sels dans le système musculo-squelettique est toujours basé sur l'utilisation de produits qui décomposent et excrètent l'acide urique du corps. Ces produits comprennent principalement des herbes, des légumes, des fruits.

Par exemple, les préparations à base de plantes sont reconnues comme les diurétiques les plus puissants..

Les principaux composants de ces médicaments sur l'herbe sont l'ortie, la renouée, la menthe poivrée, l'airelle rouge, le saule, la racine de réglisse, le céleri, l'aneth, les feuilles et les branches de cassis..

L'accumulation de sel dans les articulations, dont le traitement, en règle générale, ne se limite pas au régime alimentaire. Il existe de nombreux remèdes populaires, ainsi que des médicaments qui peuvent être achetés à la pharmacie. Mes patients utilisent un remède éprouvé, grâce auquel je peux me débarrasser de la douleur en 2 semaines sans trop d'effort..

Traitement avec des remèdes populaires

Nombreuses accumulations de sels dans les articulations dont le traitement est une composante essentielle de la santé humaine.
La question est de savoir comment traiter le dépôt de sels dans les articulations, inquiète une partie décente de la population et c'est un problème assez courant.

Un traitement unique et naturel avec des remèdes populaires donne de bons résultats. Un bon remède contre les dépôts de sel dans les articulations est la feuille de laurier. Il élimine rapidement les sels et améliore l'état général du corps. La douleur s'arrête, les patients se sentent beaucoup mieux.

Les raisins secs au miel à jeun, la décoction de citrons à l'ail et bien plus sont considérés comme un remède populaire. Tout cela peut être trouvé sur Internet et les recettes de remèdes populaires..

Sur la base de ce qui précède, vous savez déjà comment soigner le sel dans les articulations et disposez de toutes les informations sur les remèdes populaires, l'alimentation et le traitement médical des dépôts..

Le cassis est un bon médicament naturel que les guérisseurs naturels utilisent pour éliminer les sels des cellules et des tissus du corps humain..

Feuilles, rameaux, bourgeons, baies - tous les composants terrestres de cette plante sont utilisés pour préparer le médicament. Préparer du thé cicatrisant à partir de feuilles de cassis est simple: il suffit de prendre 3 cuillères à soupe..

cuillères à soupe de feuilles sèches, versez-les avec de l'eau bouillante, insistez sous le couvercle pendant 10 à 15 minutes et buvez cette infusion parfumée, particulièrement savoureuse et saine.

C'est également un excellent agent antiviral de renforcement général qui renforce l'immunité et soulage les tensions nerveuses. Cette plante est considérée comme médicinale, mais est entrée en service relativement récemment. L'action du composant actif est de lier l'acide lactique dans le sang et par le travail des reins - en le retirant du corps.

Les pilules aident certaines personnes dans le traitement des dépôts, d'autres utilisent une pommade, d'autres utilisent à la fois un régime et des remèdes populaires

Comment guérir les articulations du genou en utilisant la médecine traditionnelle?

La survenue de douleurs désagréables dans l'articulation du genou peut indiquer le début du développement d'une pathologie dangereuse. Comment traiter une articulation du genou avec des remèdes populaires?

Chaque jour, les articulations du genou sont soumises à un stress énorme lors de la marche, de la position debout ou de l'effort de tout fardeau.

Les articulations du genou sont les plus vulnérables, car plus que le reste des articulations des os du corps humain sont sensibles aux maladies. C'est à cause d'une douleur au genou que le patient va chez le médecin.

Et l'origine d'une telle sensation désagréable peut être causée par une variété de raisons.

Traitement de prescription de médecine traditionnelle

Le plus souvent, avec une douleur au genou, une maladie telle que l'arthrose est détectée. Une telle maladie survient en raison de changements liés à l'âge lors de l'effacement articulaire. Parallèlement à cela, les médecins font souvent un diagnostic d'arthrite, résultant du dépôt de sels dans l'articulation. Étant donné que les symptômes des deux maladies sont très similaires, il est nécessaire de diagnostiquer la véritable cause de l'inconfort avant de commencer le traitement..

Le traitement à long terme avec des médicaments affecte négativement le travail de la muqueuse gastrique. Par conséquent, de temps en temps, il est nécessaire de prendre des pauses. Et pour que la maladie ne progresse pas pendant ces pauses, les médecins recommandent de poursuivre le traitement de l'articulation du genou avec des remèdes populaires.

Pour usage externe

Teinture de marronnier d'Inde

Compresse de pommes de terre crues

Les pommes de terre doivent être pelées et hachées à l'aide d'un hachoir à viande. Avant utilisation, la suspension obtenue doit être chauffée et, disposée sur un tissu dense, enrouler autour du genou toute la nuit avec un film alimentaire ou un foulard. Deux semaines d'utilisation régulière vous sauveront d'une condition douloureuse.

Feuilles de bardane

Les feuilles vertes doivent être conservées trois ou quatre minutes dans de l'eau chaude. Avant de les utiliser, vous devrez graisser le genou avec de l'huile (végétale), mettre les feuilles et tout envelopper de polyéthylène. En répétant cette procédure tous les soirs pendant plusieurs mois, vous pouvez vous débarrasser de la douleur de la marche.

Jus de chélidoine

Un tissu imbibé de jus doit être enroulé autour d'un genou endolori pendant deux heures. Cette procédure doit être effectuée quotidiennement pendant sept jours. Ensuite - une pause de trois jours et tout répéter.

La graine de lin

Les graines sèches chauffées doivent être versées dans un sac en tissu ou un chiffon, enveloppées de manière à ce qu'elles ne débordent pas, et envelopper le genou. Cette méthode réchauffe le tissu à l'intérieur, réduit la douleur.

Traitement au miel

À l'aide d'une lampe bleue (ou d'un coussin chauffant), vous devez réchauffer la genouillère, la graisser avec du miel et l'envelopper de polyéthylène. En répétant cette procédure tous les soirs, vous pouvez obtenir le fait qu'en un mois, la douleur disparaît.

Traitement à l'argile bleue

Chou et miel

Ils aident à soulager la douleur, l'enflure, l'enflure. Pour ce faire, rincez une feuille de chou blanc frais sous l'eau courante, coupez-la légèrement et enroulez-la autour du genou. Une telle compresse est administrée quotidiennement jusqu'à disparition complète de la douleur.

Teinture de pissenlit au calendula

Vous devez utiliser la capacité ici. Versez le pissenlit et le calendula dans le pot avec de l'alcool, fermez hermétiquement et laissez reposer dans un endroit sombre pendant un mois. La teinture résultante (elle doit être frottée avant le coucher) aura un effet positif sur les tissus internes, elle nettoiera bien le sang.

Aloès et radis noir

Pour l'arthrite, hachez les feuilles d'aloès et de radis noir. Après avoir appliqué la masse résultante sur le genou, enveloppez-la avec un bandage et isolez la zone affectée avec une écharpe par le haut. Un mélange de jus d'aloès et de radis noir stimule le processus anti-inflammatoire, soulage la douleur et l'inconfort, favorisant la régénération cellulaire. Après une heure, la compresse doit être retirée.

Paille d'avoine

De la paille d'avoine pour former une masse dense, en la versant avec de l'eau bouillante. Un tel mélange doit être placé sur le genou et enveloppé. Toute la soirée et toute la nuit, le pied doit rester chaud. Le lendemain matin, la compresse est enlevée.

Une solution à 5-7% aidera à éliminer les dépôts de sel du corps, elle convient particulièrement aux personnes âgées ou à celles qui souffrent de blessures à l'articulation du genou.

Les oignons seront également un excellent remède pour guérir une articulation du genou. Pour ce faire, il suffit de diviser la tête d'oignon en deux parties et de l'attacher à la peau au niveau des sensations douloureuses avec l'intérieur (coupe). Le jus sécrété par les oignons sera un excellent agent anti-inflammatoire qui réduira l'enflure et soulagera la douleur lors de la marche.

Recettes folkloriques pour l'administration interne

Ortie

Cette plante, si elle est hachée et utilisée comme complément alimentaire, contribue à une excellente purification du sang. Le plus souvent, une décoction est faite de cette plante en feu en versant dix grammes de feuilles hachées ou broyées avec de l'eau bouillante. Après une heure, pendant que la décoction est infusée, elle peut être prise (trois fois par jour, une cuillère à soupe avant les repas).

Airelle

Deux cuillères à soupe de baies doivent être remplies d'un verre d'eau de deux cents grammes et bouillies pendant dix minutes. Bouillon infusé et filtré à prendre en petites portions en une journée.

Citron et céleri

Cassis

Les feuilles et les fruits de cassis permettent d'obtenir un thé cicatrisant qui aide à prévenir le processus inflammatoire et à renforcer le système immunitaire. Prendre une telle boisson devrait durer trente jours, un verre par jour.

Baignoires

Prendre des bains de guérison peut également contribuer à la guérison des articulations du genou:

  1. Après avoir rempli la salle de bain d'eau chaude, dissolvez-y trois cuillères à soupe de sel de mer et de bicarbonate de soude. Après avoir plongé un pied endolori dans l'eau, massez-le des doigts au genou. Après un massage de vingt minutes, réchauffez vos pieds avec des chaussettes en laine et une couverture chaude. Ces bains peuvent être effectués une fois tous les deux jours pendant trois mois.
  2. Les plantes médicinales de sauge et de camomille versent cinq litres d'eau bouillante. Après deux heures, versez le bouillon filtré dans un bain chaud. Après un séjour de vingt minutes dans de l'eau tiède, il faut également envelopper chaudement les articulations malades. La répétition de ces bains est recommandée une fois tous les deux jours. La durée du traitement ne doit pas dépasser quinze bains.
  3. Placer dans une salle de bain remplie d'eau (chaude), plusieurs brins de pin et plusieurs tambourins hachés, une cuillère à café de térébenthine, un kilogramme de sel marin, deux cuillères à soupe de miel. Après une séance de vingt minutes, séchez la zone affectée de la jambe, dessinez une grille d'iode et graissez la zone avec du miel. Après toutes les procédures effectuées sur l'articulation du genou, mettez un filet cuit à la vapeur de graisse de porc intérieure. Cette méthode de guérison populaire du genou doit être répétée quotidiennement pendant deux semaines..
  4. De fortes douleurs lors de la marche, les bains de foin vous aideront. Dans un petit récipient, versez cinq poignées de poussière de foin avec de l'eau bouillante et couvrez. Lorsque la solution obtenue refroidit à trente degrés, versez-la dans le bain. Ce traitement doit être répété quotidiennement pendant deux semaines, tandis que dans la salle de bain pendant une demi-heure..

La plupart des gens évitent de consulter un médecin hautement qualifié, préférant traiter les articulations avec des remèdes populaires. C’est leur erreur, car les remèdes populaires ne servent qu’un élément auxiliaire, aidant à améliorer l’état du patient pendant les pauses.

Si vous ne voulez pas, après une courte cure de guérison avec des remèdes populaires, la douleur au genou continue de progresser, en aucun cas ne refusez l'aide médicale.

Et lorsque vous choisissez un type spécifique de traitement avec des remèdes populaires, assurez-vous de consulter un spécialiste à l'avance.

La raideur articulaire provoque le traitement

Cette condition, lorsque les articulations des jambes sont douloureuses, est rencontrée par de nombreuses personnes, en particulier dans la vieillesse, bien que la détérioration de l'environnement, la qualité des aliments et le mode de vie stressant rajeunissent de nombreuses pathologies du système musculo-squelettique. N'oubliez pas que les jambes peuvent faire mal en raison d'un surmenage, après avoir subi des blessures, alors ne diagnostiquez pas immédiatement les pathologies graves à la maison.

Pour comprendre les signes rencontrés dans certaines maladies, nous considérons les caractéristiques des pathologies chroniques et des affections aiguës qui provoquent des douleurs dans les articulations des mains et des pieds. Surtout, beaucoup se demanderont pourquoi la douleur dans les articulations des jambes se produit et le traitement.

Il convient de noter qu'il existe des maladies qui affectent des articulations spécifiques, par exemple, vous pouvez donner un diagnostic de bursite, et il existe des maladies systémiques lorsqu'un certain nombre d'articulations sont affectées.

Soit dit en passant, la douleur dans les jambes n'est pas toujours associée à des causes articulaires, il existe de nombreuses autres conditions dans lesquelles des douleurs aiguës ou douloureuses se produisent, la myosite (inflammation musculaire), la névrite (lésion nerveuse) peuvent servir de tel phénomène..

Considérez les principales causes de douleur dans les articulations des bras, des jambes, de la colonne vertébrale.

Arthrite

Les causes de la douleur dans l'articulation du coude, les genoux et les articulations du pied peuvent être associées à l'arthrite, une maladie qui se manifeste dans le processus inflammatoire des articulations, ce qui entraîne une déformation, une limitation de la mobilité et l'apparition de la douleur. Le plus souvent, la cause de l'arthrite réside dans une maladie systémique qui affecte le tissu conjonctif. Les principales pathologies qui provoquent l'arthrite, et par conséquent, la douleur dans les articulations des bras et des jambes:

  • psoriasis;
  • rhumatisme;
  • le lupus érythémateux disséminé;
  • d'autres processus auto-immunes dans le corps.

De plus, les rhumatismes peuvent se manifester sous une forme aiguë, lorsque les symptômes apparaissent fortement, des sensations de douleur dans les articulations des coudes commencent à apparaître, des douleurs dans les pieds, des douleurs dans l'articulation du genou. Les symptômes de la fièvre locale, des bouffées de chaleur de la peau sont caractéristiques..

Si des articulations font périodiquement mal, des exacerbations et des rémissions sont observées, puis un type chronique d'arthrite se produit. Le danger de cette forme est que les articulations sont plus douloureuses à chaque fois que la maladie progresse.

Il arrive un moment où la douleur se manifeste non seulement après l'exercice, mais aussi au repos.

Polyarthrite rhumatoïde

Le rhumatisme est considéré comme une maladie auto-immune dangereuse dans laquelle le propre système immunitaire ne distingue pas ses propres cellules des cellules étrangères et détruit donc les deux..

Le tissu conjonctif souffre souvent, pourquoi des douleurs articulaires et musculaires se produisent.

La polyarthrite rhumatoïde survient avec des périodes de rémission et d'exacerbation, donc le traitement articulaire doit être effectué en temps opportun, jusqu'à ce que la maladie ait rendu une personne handicapée.

Le processus inflammatoire commence dans les articulations des mains, ce qui provoque une raideur et une douleur dans l'articulation du poignet. Un peu plus tard, il y a une douleur au pied, aux orteils.

En général, l'arthrite a tendance à impliquer les articulations dans le processus, en commençant par le bas vers le haut. Lors du diagnostic, une attention particulière est accordée aux dommages symétriques des bras et des jambes.

Douleurs tiraillantes dans les jambes et les mains associées à des symptômes de gonflement, d'hyperémie autour des coudes, des pieds, des genoux et d'autres zones cutanées.

Un autre signe caractéristique est la raideur des bras et des jambes, dont le traitement des symptômes est basé sur la nécessité pour la personne d'étendre ses jambes et de donner une charge motrice aux mains.

Voyons pourquoi les mains sont douloureuses, à cause desquelles les pieds et les grosses articulations souffrent d'arthrite.

Une infection transférée provoque des rhumatismes, le plus souvent une maladie streptococcique peut également être héréditaire, se développer avec un métabolisme altéré.

L'arthrite survient souvent chez les personnes âgées, lorsque le système immunitaire de l'organisme ne remplit pas ses fonctions. Soit dit en passant, si les douleurs articulaires et musculaires des jambes ne sont pas traitées, une personne est menacée de luxations, de fractures des articulations effondrées. Le premier signe de traumatisme est l'inégalité des symptômes, c'est-à-dire qu'il y a une douleur tirante dans la jambe gauche, lorsque la droite ne fait pas trop mal.

Le traitement de l'arthrite est basé sur la réduction de l'effet des rhumatismes sur les articulations, pour lequel une thérapie de base est prescrite. Le médecin traitant choisira le meilleur AINS pour réduire la douleur, des immunosuppresseurs ou des cytostatiques pour protéger le système immunitaire. Lutter efficacement contre les rhumatismes aide l'hormonothérapie, ce qui réduit la douleur dans les bras et les jambes..

Autres formes d'arthrite

L'arthrite causée par le psoriasis est caractéristique des patients atteints de plaques psoriasiques, localisées dans le corps et la tête. Le psoriasis affecte souvent le membre inférieur, les doigts souffrent, avec la progression du poignet.

Le psoriasis a ses propres caractéristiques - c'est la restriction de la mobilité des doigts, qui commencent à faire mal et à faire mal, avec le temps, ils prennent la forme de saucisses. Une autre pathologie affecte les articulations de manière asymétrique.

Bien sûr, le traitement vise à éliminer le psoriasis..

La goutte est une maladie spécifique qui a un effet négatif sur les articulations. Avec la goutte, le métabolisme se manifeste, ce qui se manifeste par l'élimination incomplète des purines ou, d'une manière simple, de l'acide urique. De l'accumulation d'acide urique dans le corps, un processus de dépôt du sel d'urate à la surface des articulations se produit.

Les causes de la goutte sont une altération du métabolisme, des maladies du tube digestif, des reins, de la malnutrition, de l'alcoolisme et de l'utilisation de certains médicaments. Les symptômes commencent par des douleurs aux jambes, dont les causes ne sont pas liées aux blessures et à la surcharge.

Si au début de la maladie plusieurs articulations peuvent tomber malades, alors avec la progression d'autres articulations sont affectées, symétriquement. La goutte se caractérise par une attaque nocturne, dans laquelle la température autour des articulations touchées augmente fortement, une douleur intense dans les muscles des jambes et des bras apparaît, elles sont réduites.

La douleur s'intensifie avec les mouvements, de sorte que le coude ou le genou commence à faire plus mal lorsqu'il est plié.

L'attaque goutteuse dure de 2-3 jours à plusieurs semaines, peut être répétée jusqu'à 4-6 fois par an. Les causes de l'attaque sont la consommation d'alcool, le stress, une mauvaise alimentation et l'utilisation du sauna. Lors du diagnostic de la goutte, le médecin attire l'attention sur la présence de tofus - joints qui se produisent dans le tissu sous-cutané dans la zone où les articulations et les muscles des jambes et des mains sont douloureux..

Le traitement de la goutte est basé sur l'utilisation de médicaments spéciaux qui abaissent les niveaux d'acide urique. Pour réduire les symptômes de la douleur, les AINS, les hormones sont prescrites. L'effet thérapeutique ne se produit pas immédiatement, le traitement sera long, vous devez suivre un régime.

Arthrose

Les articulations des jambes peuvent souffrir d'arthrose, dans laquelle le tissu cartilagineux s'use, les articulations elles-mêmes sont détruites, déformées. Cela est dû à la malnutrition du cartilage, à cause duquel ils commencent à s'amincir, ne remplissent pas la fonction de protection de l'articulation et de la dépréciation. Soit dit en passant, l'arthrose affecte non seulement les jambes, mais aussi les mains, tandis que l'inflammation est souvent localisée dans les articulations du coude, les mains, les pieds, les doigts.

Si l'arthrose de l'articulation du coude n'est pas traitée, les processus dégénératifs peuvent entraîner une compression des nerfs et des vaisseaux sanguins, ce qui augmente le risque de développer un syndrome cubital, accompagné de douleurs intenses. Les complications associées au pincement des vaisseaux sanguins et des nerfs menacent d'autres parties du corps, si elles ne sont pas traitées tôt. stades de la maladie.

Les causes de l'arthrose sont le plus souvent associées à des changements liés à l'âge, c'est-à-dire que les personnes âgées en souffrent. Les facteurs prédisposants à l'arthrose sont les blessures, le travail lié à l'activité physique et les sports. Et aussi les personnes atteintes de troubles métaboliques, de pathologies congénitales du système musculo-squelettique souffrent.

Si l'arthrose est localisée dans les jambes, les remèdes populaires ne pourront pas se débarrasser de la maladie.

En plus de la douleur, il existe des restrictions sur la mobilité, l'enflure, la raideur, la tension musculaire, les bras et les jambes réduisent souvent la douleur et les crampes.

Les petites articulations sont plus affectées - l'arthrose se caractérise par des douleurs dans les mains, les doigts, les pieds, ce qui affecte la capacité de travail, une personne ne peut pas conduire de véhicules, marcher beaucoup, travailler à la machine.

Soit dit en passant, la douleur se manifeste davantage pendant la journée, en particulier pendant l'effort et disparaît la nuit. Au fil du temps, il y a une fissure dans les articulations, des changements externes associés à la déformation.

La maladie se manifeste par vagues, il y a des exacerbations qui durent de plusieurs jours à 2 mois et des périodes de rémission.

C'est pourquoi vous devez aborder de manière responsable la question de savoir comment traiter l'arthrose afin d'obtenir une rémission stable..

La méthode de traitement traditionnelle est la thérapie anti-inflammatoire (AINS, analgésiques), les relaxants musculaires, les produits de nutrition du cartilage (chondroprotecteurs), les vitamines et, bien sûr, le traitement avec des remèdes populaires.

L'arthrose, cependant, comme d'autres maladies articulaires dans lesquelles leur destruction se produit, devrait être soutenue par la médecine traditionnelle.

Des compresses, des infusions sont utilisées, vous devez suivre un régime, il y a de la viande en gelée, des gelées.

Autres raisons

Si les pieds font mal, le patient peut développer des pieds plats associés à un aplatissement des arcades du pied. Les causes des pieds plats sont des charges excessives sur les jambes, le port de chaussures inconfortables, des facteurs héréditaires et congénitaux. Des blessures passées, des troubles métaboliques, des appareils musculaires et ligamentaires sont à l'origine de cette pathologie..

C'est avec les pieds plats en combinaison avec le diabète qu'une complication est dangereuse - un pied diabétique. Le pied diabétique est associé à l'apparition d'ulcères sur les jambes qui peuvent entrer dans la gangrène, ce qui est dangereux en raison de la nécessité d'amputer une partie de la jambe.

Les symptômes des pieds plats sont la douleur dans les jambes et la fatigue, ainsi que la déformation du pied, qui peut augmenter à la fois en longueur et en largeur. Les symptômes de la douleur apparaissent non seulement au niveau du pied, mais peuvent survenir au niveau du mollet, des genoux et même de la colonne vertébrale. Les pieds plats sont une cause fréquente d'arthrose, d'ostéoporose, de bursite.

Avec la progression de la flatulence, on a l'impression que cela réduit le pied, qu'il gonfle, des callosités, des «cors» apparaissent. Parmi les complications des pieds plats, la formation de l'éperon du talon, le développement de l'os dans les jambes peut être distingué.

Ils traitent les pieds plats en réduisant le stress et en portant des chaussures orthopédiques. La chirurgie est rare. Le reste de l'algorithme de traitement est similaire aux schémas thérapeutiques pour l'arthrite, l'arthrose et d'autres maladies articulaires. Un programme de thérapie par l'exercice est sélectionné, des massages, de la physiothérapie et des soins spa sont prescrits.

Avec l'âge, ainsi que des troubles métaboliques ou des perturbations hormonales, l'ostéoporose associée à la destruction osseuse peut se développer. Avec l'ostéoporose, le risque de fractures, de luxations augmente, les articulations peuvent se déformer, ce qui les rend très douloureuses. Les articulations diminuent également, un gonflement apparaît, une augmentation locale de la température, un mouvement limité.

D'autres pathologies provoquent l'apparition de douleurs dans une articulation ou une jambe particulière. Ainsi, la bursite est associée à une inflammation du sac articulaire, se développe souvent après des blessures ou après une infection. Dans tous les cas, il n'est pas nécessaire de plaisanter avec des douleurs dans les articulations, car de nombreuses maladies se transforment en une forme chronique et progressent et ne sont pas faciles à guérir plus tard..

N'oubliez pas que la cause de nombreuses maladies articulaires est le stress excessif. Il faut ne pas trop travailler les bras et les jambes, les entraîner, faire de la gymnastique, suivre un cours de massage pour la prévention.

Lorsque des maladies des articulations des jambes et des mains apparaissent, le traitement prend beaucoup de temps, pas un mois, et parfois pas un an.

C'est pourquoi les médecins accordent une grande importance à la prévention.Ainsi, avec l'âge ou des problèmes de santé, vous devez prendre des vitamines, des chondroprotecteurs et ne pas vous exposer au stress. La nutrition affecte le corps, n'abusez pas non plus de l'alcool, des cigarettes.

Pourquoi les articulations des jambes font mal: les principales causes et le traitement

Pourquoi les articulations des jambes peuvent faire mal - telle est la question qui conduit de nombreuses personnes de sexe et d’âge différents au cabinet du médecin. Il est impossible de déterminer la cause de la douleur sans procéder à des examens, car sa survenue peut provoquer une grande variété de pathologies et de blessures.

Causes et traitement de la raideur articulaire. Raideur matinale des articulations: causes, conséquences et méthodes de traitement

Avec l'âge, de nombreux systèmes et organes du corps humain commencent à fonctionner bien pire que dans leur jeunesse. Cela est dû aux processus naturels du vieillissement, jusqu'à présent, personne n'a réussi à les éviter.

Cependant, dans certains cas, l'activité du corps est violée plus tôt, ce qui nécessite une attention particulière. Donc, tout problème dans les articulations - c'est une raison sérieuse pour envisager un rendez-vous avec au moins un thérapeute. Parlons sur www.

site, ce qui peut provoquer une raideur matinale des articulations, le traitement et les causes, nous examinerons une telle violation plus en détail.

Pourquoi il y a une raideur matinale des articulations, les raisons qui y conduisent

Des articulations raides le matin doivent être considérées dans la plupart des cas comme un symptôme de processus inflammatoires. Une telle sensation désagréable peut n'apparaître que de temps en temps et peut perturber constamment le patient.

Le plus souvent, il passe de lui-même - en quelques minutes ou plusieurs heures, parfois pour l'éliminer, vous devez vous étirer. La principale raison de cette raideur est la perte de la capacité de l'articulation à glisser naturellement..

Comme le montre la pratique, la raideur matinale dans les articulations des mains, des pieds, ainsi que dans les articulations du coude et du genou dans la plupart des cas s'explique par la polyarthrite rhumatoïde, le rhumatisme psoriasique ou le lupus érythémateux disséminé.

Si le patient est préoccupé par la raideur de la colonne vertébrale, en particulier le bas du dos, il peut s'agir d'une spondylarthrite ankylosante (spondylarthrite ankylosante).

La raideur des articulations de la hanche le matin apparaît en raison d'une coxarthrose (arthrose des articulations de la hanche), d'une nécrose aseptique de la tête fémorale ou d'une spondylarthrite ankylosante. Le même problème que la raideur des articulations de l'épaule s'explique par la capsulite adhésive de l'épaule ou «épaule gelée».

Des articulations rigides dans différentes parties du corps peuvent survenir avec la polyarthrite.

Le traitement de la raideur articulaire le matin dépend uniquement de la cause particulière qui a provoqué l'apparition d'une telle violation.

La polyarthrite rhumatoïde est donc une maladie chronique de nature auto-immune. Faire face à une telle maladie est tout simplement impossible.

Les patients sont une thérapie choisie qui est conçue pour réduire les processus inflammatoires, éliminer la douleur, améliorer et maintenir l'activité articulaire, ainsi que prévenir l'invalidité des patients.

Les médecins utilisent des immunosuppresseurs et des cytostatiques pour supprimer l'immunité. En cas de déformations articulaires graves, aucun traitement chirurgical ne peut être abandonné..

Avec l'arthrite psoriasique, le traitement vise à corriger la maladie sous-jacente. Les patients sont également des fonds sélectionnés qui réduisent la douleur et l'inflammation des articulations, ainsi que le ralentissement de leurs dommages..

Un rôle important est joué par le maintien d'un mode de vie sain, la thérapie par l'exercice, etc. À partir des médicaments, les médicaments du groupe des AINS sont généralement utilisés..

Dans les cas particulièrement graves, des glucocorticostéroïdes et des médicaments immunomodulateurs sont utilisés..

La spondylarthrite ankylosante (ou spondylarthrite ankylosante) est une maladie chronique évolutive. Le traitement d'une telle maladie implique l'utilisation d'AINS, de glucocorticoïdes et, dans des cas particulièrement graves, d'immunosuppresseurs. De plus, des méthodes de physiothérapie, de thérapie manuelle et de thérapie par l'exercice peuvent être utilisées. Le grand effet donne le massage.

Avec la coxarthrose à un stade précoce de développement, il est démontré que les patients réduisent la charge sur le membre affecté, une canne doit être utilisée si nécessaire. Pour éliminer la douleur, des analgésiques et des AINS sont utilisés. Hors d'exacerbations, compresses thérapeutiques, massages, thérapie par l'exercice, etc..

Si la maladie est allée loin, seule une intervention chirurgicale aide les patients - remplacement articulaire ou ostéotomie de la hanche avec fixation parallèle de fragments osseux.

Avec une capsule adhésive de l'articulation de l'épaule, les anesthésiques sont sélectionnés pour le patient. Pour éliminer l'inflammation, les AINS sont généralement utilisés, par exemple, l'indométacine ou le diclofénac. Lorsque des douleurs intenses apparaissent, les glucocorticostéroïdes sont préférés.

Le traitement comprend l'utilisation de la thérapie par l'exercice, des massages, de la thérapie au laser, magnétique ou sonore.

En cas de lésion grave, l'arthroscopie n'est pas indispensable, dans laquelle un instrument spécial est introduit dans la cavité articulaire, ce qui peut éliminer la zone articulaire ou ridée de la capsule articulaire.

Avec la polyarthrite, la thérapie implique l'utilisation d'AINS, qui visent à éliminer l'inflammation et la douleur dans la zone des articulations touchées. Les antibiotiques (généralement des macrolides) sont également souvent utilisés, ils sont conçus pour détruire les agents infectieux qui ont provoqué le développement de la maladie. De plus, des corticostéroïdes et des médicaments antirhumatismaux peuvent être utilisés..

Le traitement de la polyarthrite implique généralement des procédures physiothérapeutiques: thérapie par ultrasons, magnétothérapie, phono et cryothérapie, thérapie paraffine et ozokéritothérapie.

Avec l'apparition d'une raideur matinale dans les articulations ne peut se passer de consulter un médecin.

Un diagnostic rapide et un traitement approprié aideront à prévenir la progression de la maladie et permettront d'éviter les complications.

Dans certains cas, la correction peut être effectuée en utilisant la médecine traditionnelle, ils donnent un bon effet, mais la pertinence de leur utilisation doit nécessairement être convenue avec le médecin traitant.

La rigidité des mouvements est la principale option de traitement. Causes et traitement de la raideur articulaire

Les réponses les plus complètes aux questions sur le sujet: «raideur des articulations des jambes».

Tôt le matin. Avant une longue journée et beaucoup de plans. Mais soudain, nous nous rendons compte que nous ne pouvons pas, comme auparavant, sortir rapidement du lit, prendre le petit déjeuner et vaquer à nos occupations. Il n'y a aucune trace de bonne humeur.

Cette situation est probablement familière à beaucoup. La raideur matinale des articulations est l'occasion d'une consultation médicale urgente.

Seul un spécialiste peut déterminer le symptôme d'une maladie telle une plainte et prescrire un traitement adéquat.

Raisons des articulations rigides

L'inconfort articulaire gêne souvent les personnes âgées toute la journée. Cela est compréhensible, car à mesure que le corps vieillit, le tissu cartilagineux s'use et s'effondre progressivement, ce qui entraîne une déformation des articulations et une perte de mobilité..

Récemment, cependant, les personnes de moins de 45 ans se plaignent de plus en plus de l'inconfort et de la raideur matinale des articulations. Pour se débarrasser de ces phénomènes désagréables, le patient doit étirer les articulations pendant 20-30 minutes ou attendre 2-3 heures pour que la raideur passe.

Les causes de raideur dans les articulations sont généralement les maladies suivantes du système musculo-squelettique:

  • arthrite de diverses étiologies;
  • psoriasis;
  • polyarthrite rhumatoïde;
  • Spondylarthrite ankylosante;
  • ostéoarthrose intervertébrale.

La raideur matinale peut s'accompagner de symptômes supplémentaires inhérents à une maladie particulière. Ci-dessous, nous examinons chacun d'eux plus en détail..

Polyarthrite rhumatoïde

La maladie affecte le plus souvent les petites articulations des mains et des pieds (articulations des doigts, articulations du poignet et de la cheville). Un traitement inadéquat ou prématuré entraîne en outre une courbure des doigts et une limitation des performances.

Gêne articulaire matinale dans la polyarthrite rhumatoïde

L'un des premiers symptômes de la maladie est la raideur matinale des articulations. En présence d'un processus inflammatoire, l'inconfort persiste jusqu'à une heure après le réveil. Dans ce cas, une faiblesse musculaire se développe, un malaise général apparaît, la température peut augmenter.

Le traitement vise à réduire le processus inflammatoire, à éliminer la douleur et à améliorer la mobilité de l'articulation touchée.

Arthrite réactive

La cause de la raideur dans les articulations dans ce cas est l'infection qui a pénétré le corps. Un type similaire d'arthrite est diagnostiqué après une grippe, un mal de gorge, une infection virale respiratoire aiguë ou une infection causée par E. coli..

La forme réactive se caractérise par une perte asymétrique de mobilité dans les articulations, accompagnée d'une douleur sévère, d'un gonflement et d'une inflammation des tendons adjacents. De plus, les moments pathologiques suivants peuvent être ajoutés à l'inconfort du matin:

  • hyperthermie de la peau sur l'articulation touchée;
  • fièvre;
  • conjonctivite;
  • maladies inflammatoires des reins, du myocarde ou du système nerveux central.

Le traitement implique l'élimination des symptômes de la douleur et l'élimination du processus inflammatoire.

Psoriasis

Avec le psoriasis, l'inconfort articulaire le matin n'est pas si fréquent, seulement dans 8% des cas. L'arthralgie et la raideur des articulations surviennent généralement avant l'apparition des signes cutanés de la maladie. De plus, il y a une rougeur de l'épiderme dans les articulations et un gonflement des tissus environnants.

La raideur articulaire peut être un symptôme du psoriasis.

À un stade ultérieur de la maladie, la limitation de la mobilité s'accompagne de maux de dos, de l'apparition de plaques psoriasiques. La peau prend une teinte cyanosée violacée..

La thérapie vise à réduire la gravité des symptômes et à éliminer la maladie sous-jacente.

Polyarthrite rhumatoïde

Les rhumatismes se développent sous l'influence des streptocoques b-hémolytiques du groupe A. Ils surviennent dans le contexte de maladies respiratoires causées par des bactéries et affectent principalement les adolescents âgés de 10 à 15 ans..

Avec le développement de la maladie, de grandes articulations des mains et des pieds (coude, articulations du genou, cheville) souffrent. Le rhumatisme est caractérisé par la symétrie de la lésion et un syndrome douloureux distinct.

L'inconfort articulaire peut être accompagné de fièvre allant jusqu'à 38–39 ° C, de transpiration et de faiblesse sévère. Le traitement prescrit à temps et effectué dans son intégralité conduit généralement à un résultat favorable, la déformation et la destruction des articulations ne sont pas observées.

Syndrome de Reuters

Au cœur de la maladie se trouve une infection intestinale ou génito-urinaire. Le syndrome affecte les articulations des jambes et provoque une gêne à court terme le matin.

L'élimination des causes de la maladie est cruciale pour éliminer les symptômes et normaliser la condition..

Spondylarthrite ankylosante

La maladie est également appelée spondylarthrite ankylosante. La pathologie est une inflammation chronique des articulations et affecte le plus souvent la colonne vertébrale. D'autres articulations en souffrent parallèlement..

Une raideur le matin est souvent observée chez les jeunes hommes souffrant de spondylarthrite ankylosante

La spondylarthrite se développe, en règle générale, chez les hommes de 20 à 35 ans. Les symptômes suivants de la maladie sont caractéristiques:

  • maux de dos, en particulier dans la colonne vertébrale thoracique et lombo-sacrée;
  • limitation de la mobilité dans les articulations de la colonne vertébrale;
  • l'inconfort du matin dure plusieurs heures et ne passe qu'après un court échauffement.

Le traitement de la spondylarthrite ankylosante comprend le massage, la thérapie par l'exercice, la physiothérapie.

Ostéoarthrose intervertébrale

L'ostéoarthrose est une maladie très courante, dont 30 à 40% de la population mondiale souffre. Dans ce cas, les articulations de la hanche, du genou et de l'épaule sont affectées, qui sont plus sensibles au stress.

Des articulations raides le matin sont le premier signe du développement de la pathologie. Ensuite, des craquements et des douleurs apparaissent lors des mouvements. Si ces symptômes apparaissent, consultez un spécialiste dès que possible pour prescrire un traitement approprié.

Traitement de raideur articulaire

Quelle que soit la cause de l'inconfort et de la douleur le matin, tous les efforts des médecins visent principalement à éliminer le processus inflammatoire et les changements dégénératifs qui l'accompagnent dans le cartilage.

L'efficacité du traitement de toutes les pathologies articulaires dépend largement du degré de lésion des tissus articulaires. Si vous commencez le traitement au tout début de la maladie, vous pouvez rapidement éliminer ses symptômes et réduire le risque de complications.

Par conséquent, il ne faut pas ignorer la sensation d'inconfort et de douleur le matin. Le plus souvent, ces signes indiquent le développement d'une maladie qui nécessite un traitement sérieux.

Si la cause est la polyarthrite rhumatoïde

Il est totalement impossible de le guérir. On prescrit aux patients un traitement visant à localiser le processus inflammatoire et à soulager la douleur. Il est important d'essayer de maintenir la fonctionnalité de l'articulation et d'arrêter sa destruction, ce qui peut entraîner une invalidité..

À cette fin, les médicaments suivants sont utilisés:

  1. Anti-inflammatoires non stéroïdiens.
  2. Analgésique.
  3. Hormones glucocorticostéroïdes. Ils sont utilisés pour les injections intra-articulaires lors d'exacerbations..
  4. Chondroprotecteurs. L'acide hyaluronique est souvent utilisé, y compris en injection intra-articulaire pendant la rémission..
  5. Onguents et gels anti-inflammatoires.
  6. Suppléments vitaminiques et minéraux.
  7. Immunostimulants.

Si la déformation articulaire est allée si loin qu'elle ne se prête pas à un traitement conservateur, une intervention chirurgicale est prescrite au patient (endoprothèse).

Avec l'arthrite psoriasique

Dans ce cas, une thérapie spécifique est prescrite pour éliminer la cause profonde de la maladie. Les agents anti-inflammatoires, analgésiques et chondroprotecteurs sont également recommandés pour les patients. Dans les cas avancés, ils ont recours à des injections de glucocorticostéroïdes dans la cavité articulaire.

Avec le psoriasis, il est très important de mener une vie saine, de bien manger et de suivre toutes les recommandations d'un spécialiste. Il est nécessaire d'effectuer un ensemble spécialement sélectionné d'exercices de gymnastique thérapeutique.

Comment traiter la spondylarthrite ankylosante

La spondylarthrite ankylosante nécessite l'utilisation d'anti-inflammatoires non stéroïdiens, d'hormones corticostéroïdes, d'analgésiques et d'immunosuppresseurs. Bon effet donne des exercices thérapeutiques. Les procédures physiothérapeutiques suivantes sont utilisées:

  • magnétothérapie à basse fréquence;
  • courants pulsés de basse fréquence;
  • bains de boue et de paraffine;
  • courants diadynamiques.

Thérapie diadynamique

Le complexe thérapeutique, en plus des procédures physiothérapeutiques, comprend nécessairement des exercices thérapeutiques et des massages.

Dans le traitement de la spondylarthrite ankylosante, une place particulière est occupée par l'extension de la colonne vertébrale dans l'eau minérale chaude (thérapie d'extension).

Avec l'âge, de nombreux systèmes et organes du corps humain commencent à fonctionner bien pire que dans leur jeunesse. Cela est dû aux processus naturels du vieillissement, jusqu'à présent, personne n'a réussi à les éviter.

Cependant, dans certains cas, l'activité du corps est violée plus tôt, ce qui nécessite une attention particulière. Donc, tout problème dans les articulations - c'est une raison sérieuse pour envisager un rendez-vous avec au moins un thérapeute. Parlons sur www.

site, ce qui peut provoquer une raideur matinale des articulations, le traitement et les causes, nous examinerons une telle violation plus en détail.

Pourquoi il y a une raideur matinale des articulations, les raisons qui y conduisent

Des articulations raides le matin doivent être considérées dans la plupart des cas comme un symptôme de processus inflammatoires. Une telle sensation désagréable peut n'apparaître que de temps en temps et peut perturber constamment le patient.

Le plus souvent, il passe de lui-même - en quelques minutes ou plusieurs heures, parfois pour l'éliminer, vous devez vous étirer. La principale raison de cette raideur est la perte de la capacité de l'articulation à glisser naturellement..

Comme le montre la pratique, la raideur matinale dans les articulations des mains, des pieds, ainsi que dans les articulations du coude et du genou dans la plupart des cas s'explique par la polyarthrite rhumatoïde, le rhumatisme psoriasique ou le lupus érythémateux disséminé.

Si le patient est préoccupé par la raideur de la colonne vertébrale, en particulier le bas du dos, il peut s'agir d'une spondylarthrite ankylosante (spondylarthrite ankylosante).

La raideur des articulations de la hanche le matin apparaît en raison d'une coxarthrose (arthrose des articulations de la hanche), d'une nécrose aseptique de la tête fémorale ou d'une spondylarthrite ankylosante. Le même problème que la raideur des articulations de l'épaule s'explique par la capsulite adhésive de l'épaule ou «épaule gelée».

  • Des articulations rigides dans différentes parties du corps peuvent survenir avec la polyarthrite.
  • Traitement
  • Le traitement de la raideur articulaire le matin dépend uniquement de la cause particulière qui a provoqué l'apparition d'une telle violation.

La polyarthrite rhumatoïde est donc une maladie chronique de nature auto-immune. Faire face à une telle maladie est tout simplement impossible.

Les patients sont une thérapie choisie qui est conçue pour réduire les processus inflammatoires, éliminer la douleur, améliorer et maintenir l'activité articulaire, ainsi que prévenir l'invalidité des patients.

Les médecins utilisent des immunosuppresseurs et des cytostatiques pour supprimer l'immunité. En cas de déformations articulaires graves, aucun traitement chirurgical ne peut être abandonné..

Avec l'arthrite psoriasique, le traitement vise à corriger la maladie sous-jacente. Les patients sont également des fonds sélectionnés qui réduisent la douleur et l'inflammation des articulations, ainsi que le ralentissement de leurs dommages..

Un rôle important est joué par le maintien d'un mode de vie sain, la thérapie par l'exercice, etc. À partir des médicaments, les médicaments du groupe des AINS sont généralement utilisés..

Dans les cas particulièrement graves, des glucocorticostéroïdes et des médicaments immunomodulateurs sont utilisés..

La spondylarthrite ankylosante (ou spondylarthrite ankylosante) est une maladie chronique évolutive. Le traitement d'une telle maladie implique l'utilisation d'AINS, de glucocorticoïdes et, dans des cas particulièrement graves, d'immunosuppresseurs. De plus, des méthodes de physiothérapie, de thérapie manuelle et de thérapie par l'exercice peuvent être utilisées. Le grand effet donne le massage.

Avec la coxarthrose à un stade précoce de développement, il est démontré que les patients réduisent la charge sur le membre affecté, une canne doit être utilisée si nécessaire. Pour éliminer la douleur, des analgésiques et des AINS sont utilisés. Hors d'exacerbations, compresses thérapeutiques, massages, thérapie par l'exercice, etc..

Si la maladie est allée loin, seule une intervention chirurgicale aide les patients - remplacement articulaire ou ostéotomie de la hanche avec fixation parallèle de fragments osseux.

Avec une capsule adhésive de l'articulation de l'épaule, les anesthésiques sont sélectionnés pour le patient. Pour éliminer l'inflammation, les AINS sont généralement utilisés, par exemple, l'indométacine ou le diclofénac. Lorsque des douleurs intenses apparaissent, les glucocorticostéroïdes sont préférés.

Le traitement comprend l'utilisation de la thérapie par l'exercice, des massages, de la thérapie au laser, magnétique ou sonore.

En cas de lésion grave, l'arthroscopie n'est pas indispensable, dans laquelle un instrument spécial est introduit dans la cavité articulaire, ce qui peut éliminer la zone articulaire ou ridée de la capsule articulaire.

Avec la polyarthrite, la thérapie implique l'utilisation d'AINS, qui visent à éliminer l'inflammation et la douleur dans la zone des articulations touchées. Les antibiotiques (généralement des macrolides) sont également souvent utilisés, ils sont conçus pour détruire les agents infectieux qui ont provoqué le développement de la maladie. De plus, des corticostéroïdes et des médicaments antirhumatismaux peuvent être utilisés..

Le traitement de la polyarthrite implique généralement des procédures physiothérapeutiques: thérapie par ultrasons, magnétothérapie, phono et cryothérapie, thérapie paraffine et ozokéritothérapie.

Avec l'apparition d'une raideur matinale dans les articulations ne peut se passer de consulter un médecin.

Un diagnostic rapide et un traitement approprié aideront à prévenir la progression de la maladie et permettront d'éviter les complications.

Dans certains cas, la correction peut être effectuée en utilisant la médecine traditionnelle, ils donnent un bon effet, mais la pertinence de leur utilisation doit nécessairement être convenue avec le médecin traitant.