Symptômes et méthodes de traitement de l'athérosclérose des vaisseaux du cou

  • Blessure

L'approvisionnement en sang du cerveau est assuré par les artères vertébrales et carotides, appelées collectivement les vaisseaux du cou. Pour le fonctionnement normal du cerveau, un apport constant de nutriments et d'oxygène, qui assure le bon fonctionnement des cellules nerveuses, est nécessaire. L'athérosclérose des vaisseaux cervicaux est une maladie dans laquelle il y a un rétrécissement de l'espace interne des artères en raison de la formation de plaques athérosclérotiques sur les parois. Ce sont des composés qui se produisent en raison de l'accumulation de cholestérol, de sels minéraux et de particules sanguines. La maladie affecte le fonctionnement du cerveau dans son ensemble et peut devenir un provocateur de conditions dangereuses telles qu'une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral. Selon la CIM 10 (classification internationale), il porte le code I70 et est inclus dans le groupe des maladies de l'appareil circulatoire.

Il est difficile de reconnaître le stade initial de l'athérosclérose, il peut se développer asymptomatiquement sur plusieurs années. Le chevauchement de plus de 50% de la lumière devient visible, et avec une valeur de 70%, il existe un grave danger pour la santé et une altération du fonctionnement normal du cerveau.

Les causes

L'athérosclérose des vaisseaux cervicaux fait référence aux pathologies qui surviennent en raison de défaillances systémiques du corps humain. Sa formation est influencée par un ensemble de facteurs et la prévention n'est possible que si une certaine attitude envers votre santé et votre style de vie est observée. Les causes de la maladie comprennent:

  • troubles alimentaires systématiques, aliments trop gras ou sucrés;
  • mauvaises habitudes: tabac, alcool;
  • faible activité physique;
  • la présence de maladies endocriniennes, des problèmes cardiaques et sanguins;
  • cholestérol sanguin élevé;
  • surpoids;
  • manque de vitamines B;
  • facteurs héréditaires.

Le plus souvent, la maladie se manifeste dans la vieillesse, mais le début de la formation de plaques de cholestérol peut survenir chez les personnes de 20 à 30 ans. Parmi toutes les causes, la principale est un trouble métabolique, à savoir le métabolisme des graisses. Cela conduit à une augmentation de la concentration de cholestérol dans le sang, ce qui entraîne un rétrécissement de la lumière vasculaire. Les plaques athérosclérotiques sont un type de dépôts graisseux, contrairement à la graisse sous-cutanée, elles sont invisibles, elles constituent donc un danger particulier. L'athérosclérose dans les artères cervicales vitales apparaît souvent chez les personnes qui ne sont pas en surpoids. De plus en plus de cas sont enregistrés chez ceux qui n'ont pas atteint l'âge de 35 ans. Les scientifiques attribuent cela au stress stressant, à la fatigue accrue et à un rythme de vie rapide, ce qui, en combinaison, conduit à la malnutrition, à la routine quotidienne et à des dysfonctionnements du système endocrinien.

Symptômes

Afin d'identifier rapidement l'athérosclérose des vaisseaux du cou et de prescrire le traitement approprié, vous devez connaître les symptômes caractéristiques de la maladie:

  • maux de tête;
  • inconfort dans le cou;
  • faiblesse et fatigue;
  • étourdissements, cernes dans les yeux;
  • perturbations de sommeil;
  • déficience de mémoire;
  • instabilité émotionnelle, irritabilité;
  • difficulté à se concentrer.

Ces symptômes apparaissent aux stades initiaux de la maladie. En outre, des signes d'athérosclérose de la colonne cervicale peuvent être détectés par un taux élevé de cholestérol ou de sucre dans le sang. Les signes plus graves de l'athérosclérose, qui indiquent son développement dangereux, sont:

  • perte de coordination des mouvements, engourdissement des membres;
  • difficulté à parler;
  • aggravation ou perte de vision;
  • perte de conscience à court terme;
  • transpiration, couleur de peau pâle.

Ces symptômes peuvent indiquer qu'un accident vasculaire cérébral ou un micro-AVC s'est produit chez une personne en raison d'un blocage des vaisseaux sanguins chez une personne. Dans ce cas, il faut appeler un médecin d'urgence..

Diagnostique

Un neurologue est impliqué dans le traitement de l'athérosclérose et d'autres maladies associées à une altération de la circulation sanguine dans les principales artères du cou. Un examen visuel et un examen du dossier médical fourniront suffisamment d'informations pour planifier un nouvel examen..

Avec l'athérosclérose, les méthodes de diagnostic suivantes sont applicables:

  • échographie;
  • tests de laboratoire pour détecter le cholestérol;
  • imagerie par résonance magnétique ou calculée.

En règle générale, une méthode échographique avancée appelée dopplerographie est utilisée. Il vous permet d'évaluer le flux sanguin et le degré de rétrécissement des artères. La tomodensitométrie avec un agent de contraste donnera une image plus claire, et l'imagerie par résonance magnétique ou l'angiographie évaluera la vitesse du flux sanguin dans l'athérosclérose.

Le développement de la maladie et sa classification

Les troubles métaboliques conduisent à des dépôts sur les parois des vaisseaux sanguins de cholestérol sous la forme de petites taches jaunes, qui se développent progressivement pour former des plaques et obstruer progressivement la circulation sanguine. De plus, les parois elles-mêmes deviennent cassantes et inélastiques en raison de l'épaississement. Il existe également un risque qu'un morceau de plaque se détache et pénètre dans les artères du cerveau, bloquant complètement l'un des vaisseaux.

La CIM 10 comprend trois types de développement de l'athérosclérose des vaisseaux du cou:

  1. Dépôt de sédiments sur la longueur (non sténosant).
  2. Prolifération à l'intérieur de l'artère (sténotique).
  3. Multifocale.

Avec l'athérosclérose du premier type, la croissance de la plaque se produit le long des parois de l'artère et son chevauchement complet ne se produit pas. Seul le volume de sang qui passe est réduit, ce qui affecte également négativement le travail du cerveau. Le deuxième cas menace de bloquer complètement le flux sanguin, ce qui le rend plus mortel. Le type multifocal comprend des formes sévères de la maladie qui ne peuvent être traitées que chirurgicalement.

Thérapie

Le principal objectif du traitement de l'athérosclérose est de prévenir les AVC. Selon la négligence, la thérapie peut être appliquée:

  • non médicamenteux;
  • médicament;
  • chirurgical.

Un traitement sans médicaments n'est attendu qu'au stade de l'apparition du problème. Les changements de style de vie, le contrôle du poids et la nutrition peuvent conduire à un métabolisme des graisses normal et empêcher la croissance des plaques de cholestérol. La gymnastique, le massage et l'activité motrice régulière sont de bons moyens d'améliorer la circulation sanguine dans les artères de la colonne cervicale. L'exercice pour le cou doit être effectué avec prudence afin de ne pas provoquer de déplacement des vertèbres, ce qui aggravera encore le problème de la circulation sanguine. Pour un massage, il est préférable de consulter un spécialiste. Cela peut être un massothérapeute ou un thérapeute manuel qui non seulement masse les muscles, mais corrige également les vertèbres déplacées. Dans le même temps, rappelez-vous que cela devrait être un médecin diplômé, car de telles manipulations avec des analphabètes portent plus de risques que d'avantages.

Il est nécessaire d'ajouter des promenades en plein air aux exercices physiques et au massage du cou, qui non seulement saturent le sang en oxygène, mais améliorent également le métabolisme dans son ensemble, contribuent à brûler les graisses en excès.

Thérapie médicamenteuse

Un traitement médicamenteux efficace est l'introduction d'un médicament spécial qui aide à dissoudre les dépôts de cholestérol. Mais la prévention réussie de la formation de nouvelles plaques n'est possible que si elle est strictement respectée. Parmi les thérapies complexes, des vasodilatateurs sont prescrits pour améliorer la circulation sanguine, diluer le sang, réguler la pression artérielle et les préparations vitaminées. Le traitement est prescrit individuellement, en tenant compte des résultats de l'examen par un cardiologue et un neurologue.

Chirurgie

Dans certains cas, la chirurgie est le seul traitement efficace pour l'athérosclérose des vaisseaux du cou. Comprend trois méthodes:

  1. Enlèvement physique des plaques. Il se produit par une coupure de la peau dans la région de l'une des artères carotides et en la serrant des deux côtés de la zone touchée. Ensuite, l'artère est coupée et le chirurgien enlève les dépôts de ses parois internes, après quoi une suture est appliquée.
  2. L'opération d'agrandissement de la lumière du vaisseau. Pour ce faire, un cathéter est inséré à travers l'artère fémorale, qui est amenée à la section souhaitée de l'artère. Ensuite, un deuxième ballon est inséré à travers le cathéter avec un ballon à l'extrémité, qui est gonflé, conduisant à un rétrécissement de la plaque et à une augmentation de la clairance. Ensuite, mettez un mur spécial, conçu pour maintenir l'artère dans cet état..
  3. La chirurgie de pontage est effectuée lorsque le flux sanguin est complètement bloqué. Le shunt est cousu dans les parois des vaisseaux avant et après la zone affectée, formant ainsi un mouvement de sang pour le contourner.

L'athérosclérose des vaisseaux cervicaux progresse activement. Un rétrécissement d'environ 10 à 15% peut survenir chaque année. L'élimination de la cause de la maladie est sa meilleure prévention. En respectant une alimentation et un mode de vie appropriés, en vous tournant vers un médecin à temps si des symptômes alarmants se produisent, vous vous protégerez contre les conséquences tragiques possibles de l'athérosclérose.

Comment remarquer à temps les signes d'athérosclérose des vaisseaux de la tête et du cou?

Des problèmes vasculaires dans de larges masses de personnes ont commencé à être rencontrés relativement récemment - à partir de la 2e moitié du 20e siècle. Dans le même temps, les effets nocifs du cholestérol sur le système cardiovasculaire des personnes de plus de 45 ans ont été directement établis. Par conséquent, il est essentiel de connaître les principaux signes d'athérosclérose des vaisseaux de la tête et du cou afin de commencer le traitement dès que possible.

Notre cerveau est alimenté en sang par deux grandes artères:

  • Carotide, commençant dans la poitrine et s'étirant à travers le cou jusqu'à la tête. Il fournit du sang au cerveau lui-même;
  • Vertébrale, dont la mission est d'alimenter en sang les tissus du visage et du cou.

L'athérosclérose commence par des troubles circulatoires dus à la formation de plaques de cholestérol dans les artères.

Cela vaut la peine de commencer par la provenance de notre cholestérol: seulement un cinquième du cholestérol total pénètre dans le corps avec de la nourriture, le reste est produit par le foie. Dans le même temps, ce n'est pas tant la substance elle-même qui nuit au corps, mais les troubles métaboliques qui lui sont associés (dyslipidémie).

Remarque: les glandes surrénales et les glandes sexuelles ne produisent pas de cholestérol, comme cela est écrit dans de nombreux articles, mais régulent uniquement sa production et son traitement.

L'athérosclérose des vaisseaux de la colonne cervicale peut agir comme un facteur provoquant l'apparition d'une affection plus grave - la sténose de l'artère carotide, qui peut mettre la vie d'une personne en danger. Par conséquent, il est extrêmement important de traiter l'athérosclérose des vaisseaux cervicaux et de ne pas lui permettre de se développer..

Les causes

Qu'est-ce qui peut provoquer l'athérosclérose des artères du cou? La cause la plus fréquente est un dysfonctionnement du métabolisme lipidique. En fin de compte, des dépôts de graisse apparaissent dans les vaisseaux de la personne: les lacunes dans les artères se rétrécissent et la perméabilité du sang est difficile.

La deuxième cause d'athérosclérose est appelée par les médecins une carence en vitamine B6, B12 et en acide folique. De plus, l'athérosclérose des vaisseaux de la colonne cervicale est associée à un stress provoqué par un rythme de vie accéléré dans les grandes villes, la malnutrition. Le stade initial de l'athérosclérose des vaisseaux du cou peut survenir même chez les personnes de moins de 30 ans.

Il existe une liste de facteurs qui augmentent la probabilité d'athérosclérose:

  • Mauvaises habitudes (alcool, tabagisme, alimentation malsaine, mode de vie immobile);
  • Haute pression;
  • Diabète;
  • Problèmes de surpoids;
  • Prédisposition héréditaire;
  • Maladies du système cardiovasculaire.

Panneaux

Parmi les principaux symptômes de l'athérosclérose, qui permettront à un médecin spécialiste de poser un diagnostic précis et de prescrire un traitement, on distingue:

Maux de tête. Au stade initial, les maux de tête sont souvent associés à l'exercice ou à une fatigue intense. À mesure que l'athérosclérose des vaisseaux de la tête et du cou progresse, les maux de tête commencent à déranger le patient déjà spontanément. De plus, des étourdissements, du bruit et des acouphènes sont observés en raison d'une pression accrue dans le crâne due à une mauvaise circulation sanguine dans les vaisseaux de la tête.

Faiblesse et points sous les yeux. En plus des principaux symptômes, il existe des alternatives - ce sont la présence de points devant les yeux, une transpiration accrue, des problèmes de sommeil (fatigue et somnolence, et vice versa), et une panne générale.

Problèmes de distraction et de mémoire. À mesure que l'athérosclérose progresse, des symptômes plus graves et visibles apparaissent, signalant le développement de la maladie et la détérioration de l'état du patient. À ce stade, les gens éprouvent des problèmes de mémoire, se souviennent des choses, souffrent de distraction et de manque de concentration.

Changements de caractère et manque de coordination. Le patient peut changer la nature et même la personnalité. Les problèmes peuvent également commencer par la coordination, exprimés par des problèmes de démarche, des troubles moteurs..

L'encéphalopathie discirculatoire (DEP) est un trouble associé à des problèmes d'approvisionnement en sang du cerveau. Au stade initial de ce syndrome, les symptômes ci-dessus apparaissent. L'étape suivante est caractérisée par la présence de réflexes pathologiques et de lésions parétiques des membres. À ce stade, un patient atteint d'athérosclérose est à risque, étant parmi les personnes susceptibles aux AVC, aux attaques ischémiques. La dernière étape s'accompagne de graves dommages au système nerveux central.

Les symptômes ci-dessus peuvent être complétés par les signes suivants d'athérosclérose des vaisseaux du cou:

  • enflure au cou,
  • taux de cholestérol élevé,
  • Diabète,
  • changements de coagulation.

Afin d'effectuer correctement et en temps opportun le traitement de l'athérosclérose des vaisseaux de la colonne cervicale, il est nécessaire de diagnostiquer en temps opportun. Tout d'abord, l'échographie est utilisée à cette fin, à l'aide de laquelle le niveau de perméabilité du sang dans les vaisseaux et sa vitesse sont mesurés. En plus de cette méthode, la tomodensitométrie est également utilisée..

Traitement

L'artériosclérose vasculaire peut-elle être guérie? Il est difficile de répondre sans ambiguïté à cette question fréquemment posée, car le succès du traitement dépend de nombreux facteurs, tout d'abord, du stade auquel le traitement a commencé.

Tout d’abord, il est nécessaire de changer radicalement le mode de vie du patient. Il faut abandonner les mauvaises habitudes, passer à un mode de vie mobile, faire du sport. Vous devriez essayer de ressentir moins de stress, en évitant les situations appropriées. Aussi, il ne faut pas oublier la prévention et les examens médicaux réguliers.

Vous pouvez faire des exercices thérapeutiques, utiles pour les vaisseaux sanguins. Cela peut empêcher la formation de plaques de cholestérol dans les vaisseaux et la progression de l'athérosclérose des vaisseaux de la tête et du cou..

Il est nécessaire de surveiller votre alimentation et votre alimentation, en minimisant l'apport d'aliments riches en graisses saturées (viande, crème, etc.) et en incluant des aliments contenant des graisses insaturées (poisson, noix, etc.) dans votre alimentation. Il est nécessaire de manger suffisamment de fibres contenues, par exemple, dans les légumes et les fruits. Vous devez également vous souvenir du régime d'alcool.

Il est important de ne pas se soigner soi-même et de consulter un spécialiste de la clinique. Après avoir examiné les antécédents médicaux, le médecin prescrira également une série de médicaments qui amélioreront l'état du patient.

Il ne faut pas oublier que la santé de chacun de nous est entre nos mains. Personne mieux que nous ne prendra soin de nos navires. Par conséquent, si vous suivez les règles d'une bonne nutrition et d'un mode de vie sain, surveillez l'état et vérifiez votre état avec un médecin, vous pouvez vivre une vie pleine sans athérosclérose!

Méthodes de traitement de l'athérosclérose des vaisseaux du cou

La colonne cervicale a un grand nombre de capillaires et de petits vaisseaux. Il convient de noter en particulier 2 artères carotides et 2 artères vertébrales. Grâce à eux, le sang est transporté en permanence vers le cerveau. L'état qualitatif des vaisseaux de la tête et du cou détermine le travail de tout l'organisme. Chez une personne en bonne santé, les artères sont lisses et uniformes. Le corps ne peut pas éliminer indépendamment les formations pathologiques de cholestérol, elles restent donc sur les parois du système circulatoire. En conséquence, les plaques se forment progressivement. Ce tableau clinique caractérise pleinement une maladie appelée athérosclérose des vaisseaux du cou.

Le sang coule vers le cerveau par le cou à travers les grandes artères. Dans le corps d'une personne en bonne santé, il sature librement le régulateur principal du corps avec de l'oxygène et des nutriments. L'athérosclérose des vaisseaux du cou rend difficile le transport complet du sang vers le cerveau. Les plaques situées dans les vaisseaux ralentissent le flux sanguin. Ils s'ouvrent périodiquement, provoquant leur blocage. L'athérosclérose se développe dans un contexte de métabolisme des graisses altéré. En raison du dépôt de formations de cholestérol, le calcium s'accumule constamment à l'intérieur du vaisseau. Cela entraîne un rétrécissement des artères, puis un blocage complet. Les parois des vaisseaux sanguins perdent leur élasticité habituelle, la circulation sanguine est perturbée. En conséquence, des problèmes de santé d'intensité variable apparaissent. Le développement de l'athérosclérose est généralement caché, ce qui est très dangereux. Les premiers symptômes apparaissent après de graves troubles de l'organisme.

Raisons principales

L'athérosclérose des vaisseaux sanguins, selon les médecins, se forme à la suite d'un métabolisme lipidique incorrect. Le taux de cholestérol augmente fortement, des dépôts spécifiques commencent à se former sur les parois vasculaires. Au départ, ce sont de petites taches jaunes. Au fil du temps, les dépôts augmentent en taille et se transforment en plaques. Ces formations contribuent au blocage complet ou partiel de la lumière du vaisseau.

Parmi les principales causes de l'athérosclérose, les experts distinguent les suivantes:

  • caractéristiques d'âge du corps;
  • prédisposition sexuelle (les femmes sont plus sensibles à la pathologie);
  • hypertension artérielle;
  • tension stressante;
  • changements pathologiques du métabolisme des glucides conduisant à l'obésité;
  • mode de vie inactif;
  • mauvaises habitudes;
  • malnutrition.

Avec l'athérosclérose des vaisseaux du cou, le facteur provoquant n'est le plus souvent pas une raison, mais leur combinaison.

Image clinique

Aux stades initiaux, l'athérosclérose ne se manifeste pratiquement pas. Une personne peut ne pas remarquer une légère détérioration de son bien-être. Les symptômes suivants indiquent une perturbation circulatoire passagère de la carotide et des artères principales de la colonne cervicale:

  • maux de tête, fluctuation de la pression artérielle;
  • attaques de faiblesse en l'absence d'activité physique;
  • de courts épisodes de vertiges sévères (le principal signe du début de l'athérosclérose);
  • problèmes périodiques de vision sous forme d'yeux flous, de "mouches" vacillantes;
  • insomnie.

Si de tels symptômes apparaissent, vous devez immédiatement consulter un médecin pour déterminer les causes de la maladie. Dans les cas avancés, l'athérosclérose s'accompagne d'autres symptômes. Le patient peut avoir des difficultés de conversation, perdre l'orientation dans l'espace, la conscience. Ces symptômes devraient être l'occasion d'appeler une équipe de travailleurs médicaux. Lorsque le tableau clinique ne change pas pendant 24 heures, il est logique de soupçonner la progression d'un AVC. Avec cette pathologie, la mort des cellules cérébrales se produit. Il s'agit de la complication la plus dangereuse de l'athérosclérose..

Examen médical

Un médecin ne peut proposer une option de traitement compétente qu'après un examen complet du patient. Le diagnostic précoce de l'athérosclérose est d'une grande importance. Au stade initial, la maladie est très traitable en changeant de mode de vie et en suivant un certain régime..

Si vous soupçonnez une athérosclérose du col des artères carotides, le patient est soumis à un examen complet, qui peut consister en:

  • Échocardiographie.
  • Ultrason.
  • Électrocardiographie.
  • Tests pour déterminer l'équilibre lipidique dans le sang.
  • Angiographie aux rayons X.

Le diagnostic ne doit pas être négligé. Un examen médical permet, en plus de l'athérosclérose, d'autres pathologies présentant des symptômes similaires.

Selon le stade de la maladie et selon les résultats des tests, le médecin doit prescrire le traitement approprié. Habituellement, la thérapie est complexe et comprend un régime alimentaire, des médicaments. Dans les cas particulièrement graves, au début de l'athérosclérose, une intervention chirurgicale peut être nécessaire..

Les principes de base de la nutrition

Le respect du régime alimentaire de l'athérosclérose est d'ailleurs la base de la thérapie, quel que soit le stade du processus pathologique. Il est conseillé aux patients de limiter leur consommation d'aliments formant du cholestérol. Les aliments gras d'origine animale, les œufs, la margarine, les pâtisseries et les sucreries tombent sous le coup de l'interdiction. Les médecins conseillent également de limiter la consommation de sel. Remplacez les aliments nocifs par des légumes et des fruits frais, de la viande et du poisson maigres et des délices marins. Le régime peut être varié avec des céréales de céréales, des baies sauvages, des pommes de terre au four. La nutrition pour l'athérosclérose est généralement prescrite par un cardiologue. Si le patient a des contre-indications, il est nécessaire de consulter un diététicien.

Changement de style de vie

Un élément important du traitement de l'athérosclérose des artères carotides est l'adaptation au mode de vie. Tous les patients, sans exception, les médecins recommandent d'abandonner les dépendances (tabagisme, abus d'alcool). Un mode de vie à faible activité devrait être remplacé par une activité physique, essayez de faire plus d'exercice. Obligatoire est la perte de poids et la normalisation de la pression artérielle. Dans certains cas, l'aide d'un psychothérapeute est requise..

Thérapie médicamenteuse

L'objectif principal d'un traitement conservateur est de normaliser le métabolisme lipidique. Pour ce faire, on prescrit aux patients des statines qui aident à réduire la synthèse du cholestérol et l'élimination des lipides pathologiques. Il peut s'agir d'Atoris, de Zokor ou de Liprimar. Pour réduire les triglycérides, des fibrates sont utilisés ("fénofibrate"). Pour augmenter le nombre de lipoprotéines, l'acide nicotinique est prescrit.

Tous les médicaments doivent être pris uniquement conformément aux prescriptions du médecin et aux doses recommandées. Sinon, vous pouvez causer des dommages irréparables au corps, l'athérosclérose continuera de progresser..

Recettes de guérisseurs populaires

La thérapie avec des remèdes populaires est le plus souvent utilisée pour nettoyer les vaisseaux sanguins et une sorte de prévention des complications de l'athérosclérose. Les recettes les plus populaires sont répertoriées ci-dessous..

  1. Jus d'aubépine et athérosclérose. Les baies de cette plante doivent être lavées et écrasées avec un pilon (vous pouvez faire défiler dans un mélangeur). Pour préparer un bouillon de guérison, vous avez besoin de 500 g de fruits. Les baies frottées doivent être transférées dans une casserole, verser 0,5 tasse d'eau et chauffer à 50 degrés. Le mélange refroidi doit être passé à travers un presse-agrumes. Prenez ce remède une gorgée trois fois par jour.
  2. Ail frais et athérosclérose. Pour préparer le médicament, vous devez prendre un bocal en verre d'un volume de 3 l, mettre les feuilles de cerise ou de cassis au fond. Ajoutez 1 kg d'ail frais dans le même récipient et versez le tout avec de la saumure (1/4 tasse de sel + 1 litre d'eau). Fermez ensuite le pot hermétiquement et placez-le dans un endroit frais pendant une semaine. Il est recommandé de prendre des médicaments pour une cuillère à soupe 5 fois par jour.

N'oubliez pas que l'utilisation d'ordonnances de médecins traditionnels est inacceptable sans l'approbation préalable du médecin.

Intervention chirurgicale

Si l'athérosclérose se développe rapidement, une intervention chirurgicale est utilisée. Actuellement, deux options de traitement sont utilisées:

  • endartériectomie carotidienne (une plaque est excisée qui empêche la circulation sanguine complète);
  • angioplastie (un cathéter est inséré dans l'artère affectée, ce qui aide à normaliser le flux sanguin).

Dans certaines cliniques, notamment à l'étranger, un laser est utilisé pour traiter l'athérosclérose. Tout d'abord, la température corporelle du patient est augmentée, puis le faisceau laser est dirigé vers les lieux d'accumulation de plaques.

Actions préventives

Il est beaucoup plus facile de prévenir l'athérosclérose que de combattre ses manifestations. Pour prévenir la maladie, les médecins recommandent un mode de vie sain et mangent bien. Il est important d'inclure une activité physique réalisable dans la routine quotidienne. Vous pouvez faire de la natation, aller au yoga ou faire de la gymnastique simple à la maison. Un rôle particulier dans la prévention de l'athérosclérose est accordé à l'éradication des dépendances.

S'il n'a pas été possible d'éviter le développement de la maladie, il est nécessaire de consulter un médecin et de suivre ses instructions. Ce n'est que dans ce cas que le cours compliqué de l'athérosclérose peut être évité. La conséquence la plus dangereuse d'une maladie est considérée comme un accident vasculaire cérébral.

Athérosclérose des vaisseaux sanguins de la colonne cervicale

L'athérosclérose des vaisseaux sanguins de la colonne cervicale peut se développer pour diverses raisons. Le mot athérosclérose est emprunté à la langue grecque et se compose de deux mots: atheros-fat, sclerosis-close. La traduction indique avec précision l'une des principales causes de cette maladie et le besoin d'une nutrition diététique. Mais ce n'est qu'une raison.

La pathologie peut être d'origine génétique, être le résultat de maladies existantes ou être associée aux caractéristiques du système nerveux. Néanmoins, un régime pour l'athérosclérose du cou est l'un des principaux composants de la thérapie.

Signes d'athérosclérose cervicale

L'athérosclérose des vaisseaux sanguins de la colonne cervicale peut être d'origine génétique,

Les signes du développement de l'athérosclérose cervicale sont les suivants:

  • douleur à certains endroits du cou,
  • maux de tête,
  • troubles du sommeil et de la mémoire,
  • la performance mentale,
  • perturbation émotionnelle.

Ces signes peuvent apparaître dans différentes versions, à n'importe quel rythme et ordre..

Complications de l'athérosclérose cervicale

Les dernières étapes du développement de l'athérosclérose du cou sont l'une des principales raisons de raccourcir la vie des gens.

Peut-être le développement d'un accident vasculaire cérébral ischémique et d'un anévrisme de l'artère carotide. Habituellement, les deux pathologies sont fatales..

Diagnostique

Cette maladie est très insidieuse. Aux premiers stades de son développement, la maladie est difficile à reconnaître car il n'y a pas de signes clairs pointant vers elle..

Les études suivantes sont prescrites:

  • tomographie,
  • angiographie,
  • numérisation recto verso,
  • Échographie,
  • chimie sanguine.

Le médecin écoutera attentivement le patient, analysera les plaintes, les signes cliniques et seulement après cela établira un diagnostic.

Causes de pathologie

Les causes de la pathologie sont l'obésité, les maladies du système endocrinien et cardiovasculaire

Il existe de nombreuses causes de la maladie, mais généralement la pathologie se développe chez les personnes âgées. 90% de la population de plus de 55 ans est atteinte d'athérosclérose des artères du cou.

Facteurs de la maladie:

  • obésité,
  • maladies du système endocrinien,
  • foie,
  • du système cardio-vasculaire,
  • hypertension,
  • Diabète,
  • fumeur,
  • mode de vie passif,
  • situations stressantes prolongées,
  • hérédité.

Caractéristiques du traitement

Il n'y a pas de méthodes de traitement standard. La méthode est choisie par le médecin traitant, après consultation d'un cardiologue, chirurgien, neuropathologiste.

Pour ceux qui souffrent d'athérosclérose, il est tout d'abord nécessaire de suivre un régime, de faire du sport, d'essayer d'exclure le stress de la vie, de travailler sans surmenage et de se reposer activement.

Méthodes opérationnelles

Il existe des contre-indications au traitement chirurgical.

L'intervention chirurgicale est effectuée lorsque la lumière de l'artère carotide change:

  • lorsqu'elle est réduite de 70% ou plus,
  • avec une sténose inférieure à 50% lors d'une attaque ischémique ou d'un accident vasculaire cérébral,
  • avec athérosclérose des artères carotide, sous-clavière et vertébrale,
  • avec dommages à deux artères carotides,
  • avec une diminution du débit de l'une des artères supérieure à 50% avec des signes d'ischémie cérébrale.

Il existe des contre-indications au traitement chirurgical: accident vasculaire cérébral, hémorragie cérébrale avec nécrose ischémique, obstruction complète des artères carotides avec lésions cérébrales irréversibles. De plus, l'opération ne peut pas être effectuée pour les maladies des reins, des poumons, du cœur, des troubles de la conscience du patient et du coma.

Les opérations sont des types suivants: endoprothèse, endartériectomie carotidienne, prothèses artérielles.

Le stenting a de nombreuses propriétés positives: la possibilité d'une anesthésie locale, un petit champ chirurgical, une courte période de récupération. Un stent est inséré dans l'artère - un petit tube ressemblant à un ressort. Il détient la lumière du vaisseau sanguin.

L'endartériectomie carotidienne est réalisée sous anesthésie générale en raison de la nécessité d'une incision tissulaire. La plaque est retirée et un patch est placé à partir des tissus ou du synthétique du patient..

Les prothèses sont utilisées en cas de pli de l'artère ou de sa calcination..

Médicaments

Dans 80% des cas, un traitement commencé en temps opportun vous permet d'arrêter l'athérosclérose des vaisseaux du cou. Le principal est le régime et la thérapie par l'exercice.

Les médicaments suivants sont généralement prescrits:

  1. La niacine réduit le cholestérol sanguin, améliore la circulation sanguine, normalise le métabolisme lipidique. Contre-indiqué dans les maladies du cœur, du foie, des reins.
  2. Les statines arrêtent la formation de plaques athérosclérotiques, régulent la production de cholestérol. Ils ont beaucoup de contre-indications et d'effets secondaires. Il est préférable d'utiliser la dernière génération de médicaments, dont l'atorvastatine.
  3. Les fibres diminuent le cholestérol, empêchent la formation de caillots sanguins. De plus, ils contribuent à la normalisation des niveaux de lipides, arrêtant la croissance des plaques dans les vaisseaux du cerveau.
  4. Les agents antiplaquettaires abaissent l'indice de prothrombine, empêchant l'adhésion plaquettaire.
  5. Les complexes de minéraux et de vitamines normalisent la concentration de cholestérol et les processus métaboliques.

Le traitement médical est long et effectué sous la supervision d'un spécialiste.

Méthodes de prévention

Les légumes aident à améliorer le métabolisme sans médicaments

L'utilisation à long terme de médicaments peut entraîner le développement de complications dans le tube digestif et le foie.

Remèdes homéopathiques populaires

Les collections de plantes médicinales qui ont un effet complexe sur le corps sont particulièrement bonnes.

Prendre 1 cuillère à dessert de millepertuis, une ficelle de menthe, des feuilles de bouleau, des fleurs d'immortelle, mélanger avec 4 cuillères à dessert de fruits d'aubépine, mettre le tout dans un thermos et verser de l'eau bouillante. Laissez infuser 2 heures. Buvez 100 g pendant 0, 5 heures avant les repas 3 fois par jour.

1 cuillère à dessert de prêle, d'agripaume, d'églantier, de menthe, d'aneth, de fraises, de sauge, versez 1 litre d'eau bouillante. Insistez 2 heures et buvez pendant 20 minutes. avant les repas, un tiers d'un verre 3-4 fois par jour.

L'utilisation de remèdes homéopathiques tels que Cardio-Ica et Aesculus compositum donne des résultats positifs.

Caractéristiques de puissance

Avec l'athérosclérose des vaisseaux du cou, l'alimentation est la base du traitement. Les aliments contenant du cholestérol et des graisses animales doivent être exclus des aliments. Et inclure des légumes et des fruits riches en minéraux, vitamines, fibres.

Il est recommandé de consommer 2500 calories par jour. Remplacer les bouillons de viande par des soupes de légumes ou de lait aidera à y parvenir. Bouillie saine - flocons d'avoine, sarrasin.

Les légumes aident à améliorer le métabolisme sans médicaments.

Manger des bananes, des pruneaux, des abricots secs, des kiwis, des pommes, des cerises et des groseilles ajoutera les vitamines et les minéraux nécessaires à l'organisme, qui détruisent le cholestérol et empêchent la formation de graisses à partir des glucides.

Les huiles végétales, le miel, les betteraves, le radis éliminent le cholestérol du corps.

Le nombre d'oeufs ne doit pas dépasser 3 à 4 pièces par semaine. Ils sont nécessaires pour le corps humain en raison de la présence de choline, ce qui contribue à abaisser le cholestérol.

Les légumineuses et les poissons deviendront les principaux fournisseurs de protéines du corps..

Le fromage cottage sans gras et le kéfir peuvent être ajoutés à la liste des produits utiles..

Important! Un nutritionniste aidera à créer un régime, en tenant compte de tous les problèmes existants.

Mode de vie

Il est nécessaire de faire des exercices sans surcharger

La circulation sanguine dans le cou dépend de la fonction musculaire. Les exercices physiques contribuent à l'entraînement du système cardiovasculaire, aident à restaurer la circulation sanguine dans la colonne cervicale. Dans la vieillesse, les exercices thérapeutiques et la marche sont utiles..

À l'âge moyen, vous pouvez faire du vélo jusqu'à 15 km, skier jusqu'à 10 km, marcher à un rythme rapide jusqu'à 5 km. Il est nécessaire de faire des exercices sans poids, ainsi que des exercices de respiration.

Important! Vous ne pouvez pas soulever des poids, faire des mouvements brusques, des inclinaisons profondes et retenir votre souffle.

Athérosclérose des vaisseaux du cou - causes, symptômes et traitement

Signes et traitement de l'athérosclérose des vaisseaux du cou

L'athérosclérose des vaisseaux cervicaux aggrave la circulation cérébrale, ce qui peut entraîner des conséquences irréversibles pour la vie humaine - ischémie, accident vasculaire cérébral avec issue fatale.

Signes d'athérosclérose cervicale

L'apparition de telles conditions désagréables devrait être un signal pour contacter un médecin:

  • mal de crâne;
  • Vertiges
  • assombrissement dans les yeux, "mouches";
  • faiblesse, fatigue;
  • insomnie.

À ce stade, un manque d'oxygène dans le cou affecte négativement les fonctions cérébrales complexes. Les patients remarquent des troubles de la mémoire, de la vision et de l'ouïe.

Des complications plus graves sont possibles:

  • douleurs aux coutures avec engourdissement des membres;
  • difficulté à parler;
  • perte de vision temporaire;
  • perte d'orientation dans l'espace;
  • évanouissement accompagné d'une pâleur de la peau, transpiration.

Dans de tels cas, vous devez immédiatement appeler une ambulance, subir un examen médical approfondi.

Complications de l'athérosclérose cervicale

L'athérosclérose des artères du cou dans les derniers stades peut altérer considérablement la qualité de vie du patient, réduire sa durée.

Selon les statistiques, la mortalité par complications de l'athérosclérose est l'une des plus élevées au monde. 125 personnes meurent pour cette raison..

Une partie de la plaque de cholestérol peut se détacher de la paroi aortique endommagée, être transportée par le sang vers la région du cerveau, obstruer le vaisseau, provoquant l'apparition d'un accident vasculaire cérébral ischémique.

Une autre pathologie dangereuse de l'athérosclérose du cou est l'anévrisme de l'artère carotide. Il s'agit d'une extension du site aortique avec un amincissement de sa paroi. La rupture artérielle est possible, dans laquelle une grande quantité de sang pénètre dans le cerveau.

Diagnostique

Malheureusement, l'athérosclérose des vaisseaux cervicaux est une maladie très insidieuse. Dans les premiers stades, il est détecté extrêmement rarement en raison de l'absence de symptômes clairs.

Pour établir un diagnostic précis:

  • examen du patient, analyse des plaintes, manifestations cliniques;
  • chimie sanguine;
  • numérisation recto verso;
  • Ultrason
  • angiographie;
  • tomographie.

Causes de pathologie

L'athérosclérose des artères cervicales se manifeste généralement chez les personnes âgées. Après 55 ans, 90% des personnes présentent des signes de cette maladie. Contribue au développement de la maladie:

  • hérédité;
  • stress prolongé;
  • surpoids;
  • mode de vie sédentaire;
  • fumeur;
  • hypertension;
  • Diabète;
  • maladies du cœur, vaisseaux sanguins;
  • maladie du foie
  • maladies endocriniennes;
  • manger avec excès, manger des aliments gras ou sucrés.

Caractéristiques du traitement

Il n'existe aucune méthode standard pour le traitement de l'athérosclérose des vaisseaux du cou. Il est nécessaire de choisir une technique après consultation d'un neurologue, cardiologue, chirurgien.

L'exigence générale pour tous les patients atteints d'athérosclérose est le choix obligatoire d'un mode de vie sain, y compris une alimentation, un effort physique adéquat, un manque de stress, un mode de travail économe, du repos.

Méthodes chirurgicales pour retirer les plaques de cholestérol

Applicable dans les cas critiques, lorsqu'une circulation insuffisante de la région cervicale est diagnostiquée, il existe une menace d'accident vasculaire cérébral. Il vous permet de rétablir rapidement un flux sanguin normal vers l'artère carotide. L'opération se fait également avec des processus tumoraux, un anévrisme..

Les indications de la chirurgie pour la pathologie de l'artère carotide sont:

  • Vasoconstriction de plus de 70%, même en l'absence de symptômes dangereux.
  • Obstruction artérielle de plus de 50% en présence de symptômes d'ischémie cérébrale.
  • Sténose inférieure à 50% avec un accident vasculaire cérébral ou une attaque ischémique.
  • Dommages aux deux artères carotides.
  • La combinaison de l'athérosclérose des artères vertébrales, sous-clavières et carotides.

Étant donné que les patients sont principalement des personnes âgées, avec tout un tas de maladies concomitantes, avant la nomination d'une intervention chirurgicale, un examen médical doit être effectué, y compris: urine, tests de coagulation sanguine, complexe lipidique, VIH, hépatite, syphilis; électrocardiogramme, fluorographie, échographie ou échographie duplex des artères, angiographie.

Il existe un certain nombre de contre-indications dans lesquelles l'opération n'est pas prescrite:

  • maladies du cœur, des poumons, des reins;
  • troubles de la conscience, coma;
  • accident vasculaire cérébral;
  • hémorragie cérébrale avec nécrose ischémique;
  • lésions cérébrales irréversibles avec obstruction complète des artères carotides.

Les opérations les plus utilisées sont:

  • Endartériectomie carotidienne - nécessite une incision tissulaire sous anesthésie générale, implantant un patch à partir des tissus synthétiques ou propres du patient. La plaque de cholestérol est retirée après son détachement de la paroi vasculaire..
  • Le stenting est le plus courant des traitements modernes. Il présente de nombreux avantages - un petit traumatisme chirurgical des tissus, la possibilité d'une anesthésie locale, une petite période de récupération. Nécessite une formation spéciale du chirurgien. L'opération est la plus chère. Un stent est placé dans le vaisseau dilaté - un petit tube semblable à un ressort qui maintient la lumière de la taille souhaitée.
  • Prothèses artérielles - utilisées pour la calcification de la paroi artérielle, les plis.

La chirurgie vasculaire est complexe, coûteuse et présente un risque de complications..

Médicaments

On pense que le traitement médicamenteux commencé à temps aide à stopper les manifestations de l'athérosclérose et à démarrer le processus inverse de guérison vasculaire dans 80% des cas. Obligatoire est la transition vers la nutrition diététique, la mise en œuvre d'exercices de physiothérapie réalisables.

Après avoir consulté un neurologue et un cardiologue, un traitement pour l'athérosclérose est prescrit en tenant compte des maladies concomitantes.

  • Acide nicotinique (vitamine PP) - normalise le métabolisme lipidique, abaisse le cholestérol, améliore la circulation sanguine. Il est utilisé pour récupérer d'un AVC: améliore la mémoire, augmente l'activité mentale. La méthode est contre-indiquée chez les patients présentant une pathologie des reins, du foie, du cœur.
  • Statines - régulent la formation de cholestérol, arrêtent la formation de plaques athérosclérotiques sur les parois des vaisseaux sanguins. Il est recommandé d'utiliser la dernière génération de médicaments avec de l'atorvastatine ou de la cérivastatine, afin d'éviter les complications.
  • Fibrates - détruisent l'excès de cholestérol, empêchant la formation de caillots sanguins, obstruant les artères. Recommander l'utilisation du gemfibrozil, du fénofibrate, du ciprofibrate, qui normalisent les lipides sanguins, arrêtent la formation de plaques de cholestérol sur les parois des vaisseaux du cerveau.
  • Les agents antiplaquettaires sont des médicaments qui empêchent l'adhésion des plaquettes qui forment des caillots sanguins. Plus efficace: héparine, pentoxifylline, dipyridamole.
  • Les préparations de vitamines et de minéraux (vitamine C, B) - sont nécessaires à la normalisation du métabolisme, du cholestérol. L'acide ascorbique aide à nettoyer, à dilater les artères et à abaisser le cholestérol. Les vitamines du groupe B en raison de la teneur en méthionine et en choline, éliminent les dépôts graisseux, empêchent le développement de l'athérosclérose.

Le traitement médicamenteux de l'athérosclérose est effectué sous la supervision d'un médecin pendant de longs cours.

Méthodes de prévention

L'utilisation prolongée de médicaments peut entraîner le développement de complications du tractus gastro-intestinal. En particulier, le foie souffre d'un tel traitement. Par conséquent, il est plus sûr d'utiliser des plantes médicinales aux premiers stades du développement de l'athérosclérose.

Remèdes populaires homéopathiques

Les effets curatifs de plusieurs plantes qui ont un effet complexe sur le corps ont un effet spécial:

  • La collection à base de plantes de fleurs immortelles, de feuilles de bouleau, de millepertuis, de ficelle, de menthe (1 cuillère à dessert) de fruits d'aubépine (4 cuillères à dessert) est placée dans un thermos, versée avec un litre d'eau bouillante, insistez 2 heures. Prendre un demi-verre trois fois / jour une demi-heure avant les repas.
  • Une collection de menthe, d'aneth, de fraise des bois, de sauge, d'agripaume, d'églantier, de prêle (1 cuillère à dessert) est versée avec un litre d'eau bouillante. Restez debout pendant deux heures, buvez 1/3 tasse 3-4 fois / jour 20 minutes avant les repas.

L'utilisation de remèdes homéopathiques donne de bons résultats..

  • Aesculus compositum. Normalise la circulation sanguine, la pression. Recommandé pour une utilisation prolongée dans l'athérosclérose, les varices, la dystonie. Il a un effet vasodilatateur; améliore les propriétés rhéologiques du sang.
  • Cardio-IKA - a un effet calmant et anti-stress. Il a un effet cardiotonique.

Caractéristiques de puissance

Un régime pour l'artériosclérose du cou est une condition préalable à la récupération. L'exclusion des graisses animales, l'abondance de fibres, les aliments riches en vitamines, sels minéraux, acides gras insaturés aideront à lutter contre les dépôts de cholestérol.

Le mauvais cholestérol est produit par le foie et l'intestin grêle. Les aliments gras y contribuent..

Par conséquent, nous supprimons impitoyablement du menu:

  • graisse;
  • longe;
  • déchets;
  • viande grasse;
  • produits laitiers riches en matières grasses;
  • aliments frits et épicés;
  • produits chocolatés;
  • de l'alcool;
  • boissons gazeuses;
  • réduire au minimum le sel et le sucre.

Nous échangeons des bouillons de viande riches contre des soupes de légumes ou de lait. Parmi les céréales, nous privilégions le sarrasin, la farine d'avoine.

Cela aidera à réduire votre apport calorique aux 2500 calories recommandées..

Il est possible d'améliorer le métabolisme sans médicaments si vous diversifiez le régime alimentaire avec des plats de légumes à base de chou, tomates, concombres, carottes, pommes de terre pelées, céleri, épinards.

L'utilisation de pruneaux, bananes, kiwis, abricots secs, cerises, pommes, groseilles, pamplemousse saturera le corps en vitamines (C, B2, B6, PP) en sels minéraux (iode, magnésium, manganèse, cobalt). Ces substances détruisent le cholestérol, inhibent la conversion des glucides en graisses.

L'utilisation d'aliments cholérétiques: huiles végétales, miel, radis, betteraves et autres aliments riches en fibres aideront à éliminer l'excès de cholestérol de l'organisme..

Le corps a besoin d'œufs à cause de la choline, qui abaisse le cholestérol. Manger 3-4 œufs par semaine sera optimal.

Le poisson et les produits à base de haricots devraient devenir les principaux fournisseurs de protéines.

Parmi les produits laitiers, le fromage cottage non gras et le kéfir sont préférables..

Les huiles végétales (olive, maïs, lin, sésame) sont nécessaires, mais pas plus de 1-2 cuillères à soupe / jour.

Il sera utile de passer des journées de jeûne sur du kéfir ou des légumes.

Ne mangez pas de nourriture froide, car cela affecte l'absorption des aliments.

L'athérosclérose des vaisseaux de la colonne cervicale nécessite la préparation d'un menu individuel, il est préférable de consulter un nutritionniste qui établira un régime en tenant compte de toutes les maladies concomitantes.

Activité physique

La circulation sanguine du cou est directement liée au travail des muscles. L'exercice à des charges modérées entraîne le système cardiovasculaire et aide à rétablir la circulation sanguine dans la colonne cervicale. Dans la vieillesse, des promenades quotidiennes, des exercices thérapeutiques sont prescrits.

Les personnes d'âge moyen sont recommandées pour marcher par étapes rapides de 2 à 5 km / jour, faire du vélo (jusqu'à 15 km) ou du ski (5 à 10 km). Devoirs pas difficiles recommandés, pêche, chasse.

Des exercices simples sans poids, des exercices de respiration sont montrés..

Les mouvements brusques, les inclinations, la respiration haletante, l'haltérophilie sont interdits.

Pour un travail sédentaire, assis pendant plusieurs heures devant un ordinateur ou une télévision, pour améliorer la circulation sanguine dans la colonne cervicale, de tels exercices simples en position assise sont recommandés:

  1. La paume de la main droite repose sur le front. Dans ce cas, la tête est lentement inclinée vers le bas jusqu'au menton dans la clavicule. La main, pour ainsi dire, gêne l'exercice. Autrement dit, l'exercice est effectué avec du poids. Les muscles de l'avant du cou se renforcent.
  2. Avec la paume de votre main droite, nous nous appuyons contre la tempe droite. Nous inclinons la tête vers la droite au maximum. Les muscles latéraux sont entraînés.
  3. Avec la paume de votre main gauche, nous nous appuyons contre la tempe gauche. Inclinez votre tête vers la gauche.
  4. Nous tirons le menton, essayons de reculer la tête. Cela étire les muscles du dos du cou.

Le nombre de répétitions individuellement selon le bien-être.

Symptômes et traitement de l'athérosclérose des artères carotides et des autres vaisseaux du cou

Avant de discuter de la question de l'athérosclérose des vaisseaux du cou et des artères carotides, regardons les bases de l'anatomie - où sont ces vaisseaux et pourquoi en avons-nous besoin.

Les principaux vaisseaux du cou: localisation et fonctions

Chez l'homme, il existe deux principaux types d'artères principales du cou - carotidien et vertébral (vertébral). Les deux sont appariés. La droite s'écarte du tronc brachiocephalic, la gauche - de l'arc aortique. Ensuite, ils sont au niveau du bord supérieur du cartilage thyroïdien divisé en artères carotides externes et internes (NSA et ICA, respectivement).

L'artère carotide commune alimente le cuir chevelu, la langue, les muscles de la gorge, l'intérieur - l'organe de la vision, les hémisphères cérébraux et le diencéphale (thalamus et hypothalamus).

Les artères vertébrales partent de la sous-clavière et traversent les trous des vertèbres de la région cervicale pour se rendre au cerveau, où elles forment ce que l'on appelle le bassin vertébro-basilaire, qui alimente la moelle épinière et la moelle oblongue, ainsi que le cervelet. L'ICA et les artères vertébrales en tant que principales sources de nutrition du cerveau sont combinées sous le nom de "brachiocephalic" ou "extracranial".

Le principal problème est l'athérosclérose des artères carotides internes.

Athérosclérose carotidienne

La pathologie est une maladie vasculaire chronique dans laquelle le cholestérol se dépose dans la paroi des artères carotides. Au fil du temps, des plaques se forment qui rétrécissent leur lumière et perturbent l'hémodynamique du cerveau. Dans la classification internationale des maladies, cette pathologie est sous le code I65.2. Le risque d'AVC ischémique (mort d'une partie du cerveau due à l'arrêt ou à l'obstruction du flux sanguin) avec un rétrécissement de la lumière de l'ICA de plus de 50% augmente de 3 fois.

L'athérosclérose ICA provoque environ 20% des AVC ischémiques.

L'artériosclérose carotidienne fait partie de la structure de la maladie dite cérébrovasculaire, qui, avec l'infarctus du myocarde et l'AVC, occupe une position de leader parmi les causes de décès. Sa prévalence est d'environ 6 000 cas pour 100 000 habitants. Il est particulièrement fréquent chez les personnes âgées..

Causes et mécanisme de la maladie

L'athérosclérose des artères carotides se développe pour de nombreuses raisons. Nous les listons par ordre d'importance:

  1. Dyslipidémie. Il s'agit d'une violation du métabolisme lipidique, à savoir l'apparition d'un taux élevé de cholestérol total, de lipoprotéines de basse densité ("mauvais cholestérol"), ainsi que d'une faible teneur en lipoprotéines de haute densité ("bon cholestérol"). Parfois, une hypercholestérolémie héréditaire se produit.
  2. Hypertension artérielle. Une pression artérielle constamment augmentée augmente le risque de complications de toute maladie du cœur et des vaisseaux sanguins.
  3. Diabète. On sait depuis longtemps qu'une concentration élevée prolongée de glucose dans le sang accélère plusieurs fois le développement de l'athérosclérose.
  4. Obésité. Les personnes en surpoids ont des niveaux de cholestérol et de triglycérides beaucoup plus élevés que celles qui ont un poids corporel normal. Vous pouvez déterminer votre indice de masse corporelle ici.
  5. Un mode de vie sédentaire - le manque d'activité physique mène naturellement à l'obésité.
  6. Tabagisme - les composants de la fumée de tabac, y compris la nicotine, contribuent à la formation de radicaux libres (espèces réactives de l'oxygène) dans le corps qui déclenchent la peroxydation lipidique. Ce cholestérol est déposé dans les parois des vaisseaux sanguins..
  7. Mauvaise nutrition. Un excès de viande et un manque de légumes, de fruits et de poisson entraînent un syndrome métabolique, ce qui augmente les risques de maladies cardiaques mortelles.
  8. Le stress entraîne une pression artérielle élevée et la libération d'hormones qui augmentent la glycémie.
  9. Prédisposition génétique.
  10. Sexe masculin. Chez les hommes, l'athérosclérose se développe plus tôt et plus rapidement, car les hormones sexuelles féminines (œstrogènes) peuvent ralentir la formation de plaques.

Le mécanisme de formation de la plaque athérosclérotique lui-même est assez complexe et n'est pas entièrement compris.

Il convient de noter que toute personne sur de gros vaisseaux a des dépôts de cholestérol, même chez les enfants mort-nés, à l'autopsie, ils constatent des changements athérosclérotiques minimes dans les parois de l'aorte.

À ce stade, les scientifiques distinguent trois étapes principales de l'athérosclérose:

  1. La formation de taches et de rayures lipidiques. Le premier lien est l'endommagement de l'endothélium (enveloppe interne) de l'artère, ce qui crée des conditions favorables à la pénétration des particules de cholestérol. Surtout, cela contribue à l'hypertension artérielle. Les macrophages absorbent les molécules de lipoprotéines, se transformant en cellules de mousse.
  2. L'apparition de plaque fibreuse. De plus, les facteurs de croissance sont libérés en raison de dommages à l'endothélium et à l'accumulation de cellules de mousse, ce qui entraîne une division accrue des cellules musculaires lisses et la production de fibres du tissu conjonctif (collagène et élastine). Une plaque stable est formée avec une doublure fibreuse épaisse et dense et un noyau lipidique doux, rétrécissant la lumière du vaisseau.
  3. La formation d'une plaque compliquée. La progression du processus entraîne une augmentation du noyau lipidique, l'amincissement progressif de la capsule fibreuse, une rupture et une thrombose pariétale, obstruant presque ou complètement la lumière de l'artère.

Dans le cas de l'artère carotide interne, le thrombus pariétal se détache et obstrue les petits vaisseaux (artère cérébrale antérieure et moyenne), provoquant un accident vasculaire cérébral ischémique.

Lieux de plaque préférés

Le plus souvent, les plaques athérosclérotiques sont situées aux endroits suivants:

  • dans la zone de bifurcation de l'artère carotide, c'est-à-dire où la carotide commune est divisée en externe et interne;
  • à l'embouchure de l'ICA - le segment initial de sa branche de la NSA;
  • à l'embouchure des artères vertébrales;
  • dans le siphon ICA (le lieu de flexion à son entrée au crâne).

Cela est dû au fait qu'à ces endroits, en raison de la rugosité du vaisseau, un flux sanguin turbulent (vortex) est créé, ce qui augmente la probabilité de dommages à l'endothélium.

Symptômes et plaintes du patient

Les symptômes cliniques de l'athérosclérose des vaisseaux du cou se produisent lorsque la lumière de l'artère est rétrécie de plus de 50% et que le cerveau commence à souffrir d'une privation d'oxygène. Comme le montre la pratique, certains patients présentant une sténose plus importante ne manifestent aucune plainte et se sentent en parfaite santé. L'insuffisance prolongée de l'apport sanguin au cerveau est appelée ischémie chronique ou encéphalopathie dyscirculatoire. Ses symptômes:

  • début rapide de fatigue, diminution des performances physiques et intellectuelles;
  • troubles de la mémoire et dégradation mentale;
  • perte de pensée critique;
  • sautes d'humeur fréquentes;
  • troubles du sommeil - somnolence pendant la journée, insomnie la nuit;
  • étourdissements, maux de tête, acouphènes.

L'insidiosité de l'athérosclérose est que pendant longtemps elle peut être complètement asymptomatique jusqu'au développement d'affections aiguës. Ceux-ci inclus:

  • accident ischémique transitoire;
  • AVC ischémique (AVC).

L'attaque ischémique transitoire (AIT) est une forte détérioration de la circulation sanguine dans une zone particulière du cerveau. Elle est une condition pré-AVC. Symptômes

  • vertiges;
  • déséquilibre, démarche instable;
  • cécité transitoire dans 1 œil;
  • troubles de la parole;
  • engourdissement, sensation de faiblesse dans la moitié du visage, du bras, de la jambe, etc..

Dans le cas d'un AVC ischémique, on observe presque la même image, mais plus grave, avec le risque de décès, une paralysie complète d'une moitié du corps ou une crise d'épilepsie peuvent également survenir. La principale différence entre l'AIT et l'AVC est que ses symptômes disparaissent complètement au bout de 24 heures, et dans le cas d'un AVC, ils restent longtemps et nécessitent également des mesures spécialisées. Si l'AIT n'est pas diagnostiquée à temps et qu'aucun traitement qualifié n'est fourni, elle peut alors devenir victime d'un AVC..

Signes d'athérosclérose à l'échographie, au doppler et au duplex

L'échographie est un moyen rapide et facile d'évaluer l'état des vaisseaux. Il s'agit de l'une des premières méthodes de diagnostic instrumentales prescrites à un patient chez lequel un diagnostic d'athérosclérose des artères carotides est suspecté..

Il existe 2 méthodes d'examen échographique des vaisseaux sanguins:

  • dopplerographie;
  • numérisation recto verso.

Avec la dopplerographie, vous ne pouvez voir que la vitesse du flux sanguin et déterminer si elle est altérée. La numérisation recto verso vous permet d'évaluer l'anatomie du vaisseau, sa tortuosité, son épaisseur de paroi et sa plaque. Pour le diagnostic de l'athérosclérose des artères carotides, ce type particulier d'étude est prescrit, car il est plus informatif.

Méthodes de traitement

Le traitement de l'athérosclérose des artères carotides est une tâche complexe. La méthode de thérapie dépend directement du degré de sténose vasculaire et du tableau clinique, à savoir la présence d'encéphalopathie discirculatoire et d'attaques et d'AVC ischémiques transitoires. Avec un léger rétrécissement de l'ICA et des symptômes mineurs, l'absence de conditions aiguës, vous ne pouvez le faire qu'avec un traitement médicamenteux:

  1. Statines (atorvastatine, rosuvastatine) - le principal type de médicaments qui ralentissent la progression de l'athérosclérose. Ils abaissent la concentration de cholestérol dans le sang. Le niveau cible de lipoprotéines de faible densité est inférieur à 1,8 mmol / L.
  2. L'acide acétylsalicylique empêche la formation d'un caillot sanguin sur une plaque athérosclérotique. Si le patient a un ulcère gastro-duodénal ou du duodénum, ​​Clopidogrel est de préférence prescrit..
  3. Moyens pour abaisser la tension artérielle. Le patient doit maintenir la tension artérielle à un certain niveau (conseil de spécialiste: changements de style de vie

En plus des traitements médicaux et chirurgicaux, la correction du mode de vie joue un rôle important. Je recommande toujours à mes patients d'arrêter de fumer, de faire régulièrement de l'exercice et de modifier leur alimentation (manger plus de légumes, de fruits et de poisson). Les patients diabétiques doivent donner périodiquement du sang pour l'hémoglobine glyquée, suivre un régime pauvre en glucides, consulter un endocrinologue et prendre des médicaments prescrits pour abaisser la glycémie.

Artériosclérose carotidienne sténosante et non sténotique: différence de symptômes et de traitement

En fait, ce ne sont que différents stades d'une maladie. L'athérosclérose non sténotique est une condition dans laquelle une plaque occupe moins de 50% de la lumière d'une artère. En règle générale, il ne se manifeste en aucune façon. Elle peut être suspectée par un faible souffle systolique dans les artères carotides. Dans certains cas, un traitement médicamenteux (statines, antihypertenseurs, etc.) est nécessaire. Une description détaillée de la présentation clinique et du traitement de l'athérosclérose sténosante est donnée ci-dessus..

Lésion athérosclérotique d'autres vaisseaux du cou: signes, diagnostic et traitement

L'athérosclérose des artères vertébrales est moins courante et se développe plus tard que les carotides. Cependant, il provoque 20% des AVC ischémiques de la région occipitale du cerveau..

Les symptômes cliniques sont les suivants:

  • problèmes de vision - vision double, éclairs, éclairs, flou ou perte de champs visuels;
  • perte auditive, acouphènes;
  • déséquilibre, instabilité du corps en marchant ou debout;
  • étourdissements, parfois si intenses qu'ils provoquent des nausées et des vomissements.

Un signe très caractéristique de dommages aux artères vertébrales sont les attaques de goutte. Ce sont des chutes soudaines sans perte de conscience qui surviennent lors de virages serrés ou lorsque la tête est renversée. Avec une sténose sévère, les conditions aiguës décrites ci-dessus (AIT et AVC) peuvent se développer. Le diagnostic est effectué en utilisant les mêmes méthodes que pour l'artériosclérose carotidienne - la dopplerographie échographique et le balayage duplex. Parfois, une angiographie CT est utilisée..

Le traitement médicamenteux reste inchangé et les indications d'une intervention chirurgicale sont légèrement différentes.

Si le patient ne présente aucun symptôme d'accident vasculaire cérébral, l'opération n'est pas effectuée, malgré le degré prononcé de sténose.

En présence de signes cliniques et d'une sténose de plus de 50%, une intervention chirurgicale est réalisée. L'endartériectomie ouverte est préférée, car l'endoprothèse endovasculaire chez ces patients a montré une très faible efficacité..

Étude de cas: athérosclérose des artères vertébrales

Un homme de 57 ans a commencé à se plaindre de légers étourdissements, d'une perte auditive. Des proches lui ont dit que sa démarche était devenue inégale. Il y a une semaine, quand il a tourné brusquement la tête, il y a eu une perte d'équilibre et une chute, après quoi le patient est allé chez le médecin.

Interrogé, il s'est avéré qu'il souffre d'hypertension et de diabète de type 2. Les médicaments prescrits sont pris de façon irrégulière. Lors de la mesure de la pression artérielle, le tonomètre a montré une valeur de 165/95 mm RT. Art. Soupçonnant des lésions athérosclérotiques des artères vertébrales, j'ai commandé un scanner duplex, au cours duquel une sténose de l'AP droite à 65%, un rétrécissement de l'AP gauche à 40% ont été détectés. J'ai envoyé le patient pour un traitement chirurgical.

Une endartériectomie de l'AP droite a été réalisée. En outre, le patient est prescrit un traitement médicamenteux - Rosuvastatine, acide acétylsalicylique, périndopril, metformine. Le patient a noté une amélioration significative - le vertige s'est arrêté, le sens de l'équilibre est revenu.

Les sources d'information suivantes ont été utilisées pour préparer le matériel..

Athérosclérose des vaisseaux cervicaux: symptômes et traitement

Dans le cerveau, il existe des centres de contrôle pour tous les systèmes du corps. Il dirige le travail de chaque organe et de chaque cellule. Son fonctionnement normal dépend d'un apport sanguin adéquat, qui est assuré par des troncs artériels s'étendant depuis l'arc aortique. Avec une maladie telle que l'athérosclérose des vaisseaux du cou, ces vaisseaux sont affectés par des plaques de cholestérol.

Aujourd'hui, nous parlerons de cette pathologie - pourquoi elle est dangereuse, en raison de ce qu'elle peut survenir et quels sont ses principaux symptômes cliniques.

Description générale de la maladie

L'athérosclérose des principales artères du cou est une maladie des vaisseaux sanguins situés au niveau de la colonne cervicale.

Le mécanisme de la maladie vasculaire cervicale est typique, comme c'est le cas pour l'athérosclérose de toute autre localisation. En raison du cholestérol élevé et persistant dans le sang, il s'infiltre dans les parois des vaisseaux sanguins. Un processus inflammatoire local limité se développe, à la suite duquel les cellules mousseuses s'accumulent dans le foyer.

Par leur structure, les cellules en mousse sont des macrophages qui ne peuvent pas phagocyter l'excès de cholestérol. Leur nombre augmente de façon exponentielle, à cet endroit de la paroi vasculaire se développe un processus sclérotique. Il y a une sténose du vaisseau, les tubercules de cholestérol font saillie dans la lumière, sur laquelle des micro-caillots sanguins, de grandes cellules et des molécules se coincent. Donc, des plaques athérosclérotiques se forment.

Avec l'âge, il existe de nombreux facteurs déclenchants pour le développement de cette pathologie. Réduire l'élasticité des parois des vaisseaux sanguins, l'hypertension, les maladies de fond et les mauvaises habitudes - tout cela accélère et exacerbe le processus athérosclérotique. Avec une sténose du vaisseau affecté plus de la moitié, la maladie peut acquérir une forme inclusive. La circulation sanguine est perturbée et le risque de complications graves augmente en raison d'une faible perfusion des cellules cérébrales.

La complication la plus redoutable est l'AVC ischémique cérébral..

Symptômes et stades de développement

Comme pour l'athérosclérose de toute autre localisation, au stade initial des lésions athérosclérotiques des artères carotides, les manifestations cliniques sont presque toujours absentes. Ce n'est qu'au stade de développement de la maladie que les premiers signes d'athérosclérose des vaisseaux de la tête et du cou peuvent apparaître. Tout d'abord, ils comprennent:

  • Étourdissements courts.
  • Céphalée sévère, souvent masquée comme une douleur liée aux conditions météorologiques ou comme des signes de VVD.
  • Syndrome asthénique, perte de force et au repos, et avec activité physique.
  • Complications oculaires - diminution de l'acuité visuelle.
  • Insomnie.

Causes de pathologie

Le principal lien pathogénique de l'athérosclérose des vaisseaux cervicaux est un taux de cholestérol élevé. Il existe un certain nombre de raisons principales à son augmentation, ainsi que des groupes à risque, dont les personnes sont particulièrement sensibles au déséquilibre lipidique. Tenez compte de ces facteurs défavorables:

  • Une alimentation déséquilibrée avec des graisses animales en excès, des aliments riches en graisses, des collations trop salées, épicées et frites.
  • Mauvaises habitudes - tabagisme et abus d'alcool.
  • Hypodynamie - un mode de vie sédentaire, principalement sédentaire avec une petite quantité d'activité physique.
  • Hyperfonction du foie sécrétoire, en raison de laquelle trop de cholestérol endogène est synthétisé dans la circulation sanguine.
  • Surpoids.
  • Infections virales ou bactériennes sévères.
  • Maladies concomitantes - hypertension artérielle, diabète sucré.

Méthodes de diagnostic

Aux premiers stades du développement de l'athérosclérose des artères du cou, le médecin recueille une anamnèse, interroge le patient sur ses plaintes. Fondamentalement, l'enquête devrait inclure des informations sur les maladies héréditaires, les épisodes hypertensifs et les médicaments pris. Cependant, les principales méthodes de diagnostic pour établir un diagnostic sont de laboratoire et instrumentales.

  • Lipidogramme. L'analyse principale pour la détection précoce de cette maladie vasculaire - selon ses résultats, il est déterminé comment agressivement la pathologie se déroule et quelles tactiques doivent être traitées. Des triglycérides élevés, le cholestérol total, et surtout sa fraction de faible densité, sont des critères diagnostiques importants pour l'athérosclérose.
  • Échographie des vaisseaux du cou avec dopplerographie.
  • L'IRM avec contraste est une variante de l'angiographie. Cette étude vous permet d'afficher les caractéristiques du flux sanguin - d'identifier les plaques et ses autres obstacles.

Traitement de l'athérosclérose cervicale

Le traitement de l'athérosclérose des vaisseaux du cou doit être complet et multiforme, comme pour l'athérosclérose de toute autre localisation. Il n'est pas possible de vaincre la maladie avec des médicaments seuls. En plus d'eux, une attention particulière devrait être accordée à la correction de l'alimentation, du mode de vie, à l'augmentation de la quantité d'activité physique, à l'élimination de l'inactivité physique et, si désiré, à l'utilisation de recettes de médecine alternative.

Régime alimentaire et mode de vie

Des études à long terme montrent que dans plus de la moitié des cas de détection précoce de l'athérosclérose, lorsque les vaisseaux n'ont pas encore été endommagés, mais que le cholestérol est déjà supérieur à la normale, la pathologie ne peut être surmontée que par l'alimentation et l'activité physique. À tous les stades de la maladie, ce sont les principaux facteurs de succès du traitement. Leur objectif principal est de restaurer l'homéostasie et d'arrêter les troubles métaboliques.

En nutrition, l'essentiel est de limiter les aliments frits, les snacks trop salés, épicés et fumés. La préférence devrait être donnée à des méthodes de cuisson plus utiles - bouillies, cuites au four, cuites à la vapeur. Dans le menu du jour, il vaut la peine d'exclure les aliments riches en graisses animales. Augmentez la part des fruits et légumes frais - toutes les variétés de chou, pommes, ail, citron.

Le mode de vie ne doit pas être sédentaire, mais mobile avec une activité physique modérée. Le matin, il est recommandé de suivre des cours de physiothérapie pendant 20 à 25 minutes. La marche régulière dosée sera également bénéfique..

Médicaments

Il est recommandé de traiter l'athérosclérose des vaisseaux cervicaux avec une approche conservatrice sous des formes non inclusives, c'est-à-dire avec une sténose de la lumière inférieure à la moitié. De même, les médicaments sont prescrits par les médecins en cas d'indication prononcée d'une intervention chirurgicale ou s'il n'est pas possible d'effectuer un traitement chirurgical à un moment donné. Les principaux médicaments utilisés pour cette pathologie:

  • Agents antiplaquettaires - ticlopidine, prasugrel, clopidogrel - médicaments dont l'action principale est de réduire la viscosité du sang, de faciliter la circulation sanguine et de prévenir les caillots sanguins dans les vaisseaux sténosés.
  • Médicaments à base de statines. Le maillon principal du traitement pathogénique. Ces médicaments peuvent réduire le mauvais cholestérol de près d'un tiers.
  • Antihypertenseurs - β-bloquants, inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine, diurétiques. Utilisé pour contrôler la pression artérielle.

Intervention chirurgicale

Souvent, la chirurgie est recommandée pour les patients à un stade avancé de la maladie, ou avec son évolution agressive, lorsqu'elle acquiert une forme sténotique et que les vaisseaux affectés sont rétrécis de plus de 50%. L'objectif principal de ce type de lutte contre l'athérosclérose est la prévention des complications cérébrales sévères dues à une éventuelle ischémie. Les options de traitement chirurgical comprennent l'endartériectomie carotidienne, la greffe de pontage de l'artère carotide et l'angioplastie de la paroi artérielle.

ethnoscience

La médecine alternative dans le diagnostic de l'athérosclérose des vaisseaux du cou est utilisée, tout d'abord, dans les premiers stades de la prévention des complications. Les recettes les plus populaires sont les décoctions et infusions à base de jus d'aubépine, ainsi que les collations à base d'ail frais. Cependant, il ne faut pas oublier que les remèdes populaires ne doivent pas être abusés et que seul un spécialiste compétent peut les recommander.

La prévention

Les complications graves de l'athérosclérose des vaisseaux cervicaux (comme les AVC cérébraux) sont beaucoup plus faciles à prévenir qu'à traiter. Par conséquent, pour une thérapie réussie, il est très important de reconnaître la maladie le plus tôt possible. Les principales mesures préventives sont le rejet des habitudes négatives - tabagisme, abus d'alcool, alimentation équilibrée, mode de vie mobile, examens réguliers et consultations de spécialistes spécialisés - thérapeute, cardiologue et endocrinologue.

L'athérosclérose des vaisseaux du cou est une maladie grave qui, en l'absence de traitement adéquat, se développe rapidement et entraîne des complications très redoutables et potentiellement mortelles. Si le développement de la maladie n'était toujours pas possible, alors aux premiers symptômes caractéristiques, vous devriez consulter un médecin et commencer à prendre un traitement complexe.

Athérosclérose des vaisseaux cervicaux

L'athérosclérose des vaisseaux du cou est une maladie systémique, dont la cause est directement liée à la formation de plaques athérosclérotiques sur la surface interne des vaisseaux sanguins et des artères. Une pathologie similaire sous-tend le développement d'un accident vasculaire cérébral et le développement de son échec chronique.

L'athérosclérose des artères carotides et des vaisseaux de la colonne cervicale augmente considérablement le risque de complications graves, y compris la mort. De telles complications menacent le patient lorsqu'il ignore les mesures thérapeutiques.

Causes de développement et facteurs de risque

Les vaisseaux du cou sont des artères et des veines dirigées vers le crâne et sont responsables de l'écoulement du sang vers le cerveau. Mais ils sont associés non seulement au cerveau, mais aussi au cœur. C'est pourquoi le processus athérosclérotique en eux affecte négativement l'état de ces deux organes vitaux. L'athérosclérose des vaisseaux du cou se caractérise par des difficultés de circulation du sang dans le cerveau en raison du blocage de la lumière par les dépôts de cholestérol.

Le développement de l'athérosclérose des vaisseaux du cou est basé sur de nombreuses causes et facteurs de risque. Ces derniers ne sont pas toujours une condition préalable à l'origine de la formation et de la progression de l'athérosclérose. Néanmoins, les facteurs de risque éprouvés pouvant provoquer le développement de cette pathologie sont:

  • obésité;
  • hypertension artérielle;
  • Diabète;
  • violation du métabolisme lipidique;
  • fumeur.

La base de la formation de dépôts athérosclérotiques sur les vaisseaux de la colonne cervicale est une violation du métabolisme lipidique et une augmentation du cholestérol sanguin, en particulier du cholestérol de faible densité. Une consommation excessive d'aliments gras a des conséquences similaires. La progression de ce processus pathologique conduit à l'athérosclérose sténotique, lorsqu'il y a un rétrécissement significatif de la lumière des vaisseaux sanguins et des artères.

Le développement de l'athérosclérose des vaisseaux cervicaux est dû à trois facteurs:

  • Altération du métabolisme lipidique. La violation de la production et du transport du cholestérol conduit au fait qu'il commence à se déposer sur les parois des vaisseaux sanguins.
  • Prédisposition génétique. L'athérosclérose sténotique diagnostiquée chez des proches parents augmente plusieurs fois la probabilité de cette pathologie.
  • Violation de l'élasticité des parois des vaisseaux sanguins. Les plaques de cholestérol n'apparaissent pas sur une surface saine et lisse. Ils se forment sur la paroi vasculaire endommagée, qui a perdu son élasticité et son intégrité. Un mode de vie sédentaire, le diabète, le tabagisme y contribuent..

Symptômes

Comme avec d'autres types de cette pathologie, l'athérosclérose des vaisseaux de la colonne cervicale se distingue par l'absence de symptômes pendant une longue période. La maladie se développe lentement pendant plusieurs années, endommageant progressivement les vaisseaux sanguins. Avec un rétrécissement de plus de la moitié de la lumière de l'artère, les premiers signes de famine en oxygène commencent à apparaître.

Avec la progression de la maladie, des manifestations minimes se produisent, qui sont perçues comme un malaise causé par la fatigue. Avec l'athérosclérose des artères du cou du stade initial, les symptômes suivants sont observés:

  • faiblesse et fatigue;
  • une crise de maux de tête et d'étourdissements;
  • troubles de la vue et de la mémoire;
  • irritabilité et irritabilité accrues;
  • trouble du sommeil.

Ces symptômes sont dus à un manque d'oxygène et à une hypoxie cérébrale. À mesure que l'athérosclérose des principales artères du cou progresse, les symptômes suivants apparaissent:

  • picotements et engourdissement des membres;
  • bruit dans les oreilles;
  • tremblement des mains et des pieds;
  • altération de l'activité motrice des jambes et des bras;
  • cécité temporaire non liée à une blessure;
  • difficulté à parler;
  • désorientation dans l'espace;
  • perte de conscience et évanouissement;
  • transpiration excessive;
  • pâleur de la peau.

Avec des dommages à l'artère carotide, des troubles neurologiques apparaissent, en particulier, une personne se plaint de fatigue et de faiblesse déraisonnable, elle s'endort constamment. Les maux de tête sévères sont le signe le plus courant de troubles circulatoires dans les vaisseaux du cou.

Les complications les plus courantes et en même temps les plus graves de l'athérosclérose des vaisseaux du cou sont les suivantes: maladie coronarienne, infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral, gangrène des membres inférieurs, insuffisance cardiaque chronique et encéphalopathie discirculatoire.

Comment se passe le développement de l'athérosclérose

Dans un corps sain, le sang circule librement à travers les artères, fournissant de l'oxygène et des nutriments à toutes les parties du corps. Lorsque la quantité de cholestérol dépasse la norme, elle commence à se déposer sur la face interne des vaisseaux sanguins, formant ainsi une plaque athérosclérotique.

C'est un mélange de graisses et de calcium. Progressivement, la plaque perd sa force et des défauts se forment sur elle. Aux endroits endommagés, les plaquettes et les protéines sanguines s'accumulent avec le temps, dont un mélange est communément appelé thrombus. Il complique l'évolution de la maladie et représente une menace grave pour la vie, car:

  • rétrécit encore plus la lumière de l'artère;
  • un caillot de sang ou une partie de celui-ci peut se détacher d'une plaque et obstruer un vaisseau avec un flux sanguin au site de son plus grand rétrécissement.

La formation de plaque athérosclérotique dans les vaisseaux et les artères passe par 3 étapes principales:

  • Lipoïdose La formation de bandes lipidiques et de taches sur la paroi vasculaire. Ils ont une petite taille ne dépassant pas 1,5 mm; ils ressemblent à des taches de couleur jaunâtre. Au fil du temps, leur taille augmente du fait de la fusion des taches. Suite à cela, des bandes lipidiques se forment, qui s'élèvent légèrement au-dessus de la surface des cellules..
  • Liposclérose L'apparition de plaque fibreuse. Aux sites des dépôts lipidiques, le tissu conjonctif se forme avec le noyau lipidique au centre.
  • La formation d'une plaque athérosclérotique complète. À mesure que la maladie progresse, le noyau lipidique augmente de plus de 30% du volume total de plaque.

Par nature, les plaques athérosclérotiques stables et instables se distinguent. Cette condition dépend de la taille, de la configuration et de la structure d'une telle formation de lipides. Les plaques stables sont statiques ou se caractérisent par une croissance lente. Ils sont principalement composés de collagène, tandis que ceux instables sont riches en lipides. Les plaques de cholestérol, se formant dans diverses parties des vaisseaux, provoquent des troubles circulatoires de deux types: aigus et chroniques.

Une insuffisance circulatoire aiguë se développe à la suite d'un arrêt soudain du flux sanguin dans l'artère. Cela se produit lorsque le contenu de la plaque pénètre dans la lumière du vaisseau, puis une thrombose se produit. Le caillot de sang brisé atteint ainsi des vaisseaux plus étroits à travers lesquels il ne peut plus passer et y reste coincé. Cette condition est lourde d'accident vasculaire cérébral ischémique..

Les troubles circulatoires chroniques sont de nature récurrente et se manifestent par le fait que les vaisseaux affectés par des processus sclérotiques et dégénératifs se rétrécissent considérablement, mais ne se chevauchent pas complètement. En conséquence, la circulation cérébrale est perturbée. Il convient de noter que les vaisseaux cérébraux sont très vulnérables au blocage. Cela est dû à la particularité de leur structure anatomique..

Méthodes de traitement

Le traitement de l'athérosclérose des vaisseaux de la tête et du cou au stade initial peut être effectué sans prendre de médicaments ni d'autres effets. Les tactiques thérapeutiques doivent être basées sur le degré de risque probable pour le patient. En l'absence de menace d'accident vasculaire cérébral, les mesures thérapeutiques se limitent au régime et à la transition vers un mode de vie sain sans mauvaises habitudes.

La sténose oblitérante des artères inférieure à 50% nécessite un traitement conservateur. Elle implique, en plus de l'exposition aux médicaments, une normalisation de la nutrition. Avec l'athérosclérose des vaisseaux de la tête et du cou, le traitement est effectué avec les types de médicaments suivants:

  • pour fluidifier le sang (aspirine, clopidogrel, ticlopidine);
  • pour abaisser le cholestérol (cholédol, rosucard, crestor, mertenil);
  • pour la dissolution des plaques de cholestérol (Bezamidin, Miskleron, Atromidin, Gavilon, Lipantil);
  • normaliser la pression artérielle - alpha-bloquants, antagonistes du calcium, diurétiques.

Avec une violation significative du flux sanguin et une sténose sévère, ainsi qu'avec des dommages graves aux vaisseaux sanguins, lorsqu'il existe un risque de colmatage des artères, des méthodes de thérapie chirurgicale sont utilisées. Pendant l'opération, les plaques athérosclérotiques sont retirées et le flux sanguin se normalise. Néanmoins, la cause de la pathologie par intervention chirurgicale n'est pas éliminée..

Le traitement chirurgical de l'athérosclérose des vaisseaux cervicaux est effectué de l'une des manières suivantes:

  • Endartériectomie carotidienne. Grâce à une incision dans le cou, l'accès à l'artère affectée est fourni, puis il est ouvert et nettoyé de la plaque lipidique. La dernière étape consiste à suturer le vaisseau.
  • Angioplastie carotidienne associée à une endoprothèse. Le type d'intervention endovasculaire à la suite de quoi la lumière du vaisseau se dilate en introduisant un ballon spécial à travers le cathéter. Après cela, un stent auto-expansible est installé, grâce auquel l'artère est dans un état constamment étendu.
  • Greffe de pontage de l'artère carotide. Une anastomose de pontage est superposée. En contournant la zone rétrécie, un vaisseau de transplantation est installé, grâce auquel le flux sanguin est rétabli.

Le traitement de l'athérosclérose vasculaire, entre autres, vise à prévenir un AVC. Ce risque est particulièrement important avec l'artériosclérose carotidienne. Dans l'athérosclérose de ce gros vaisseau, les tactiques de traitement dépendent du degré de rétrécissement résultant de la formation de plaques de cholestérol sur la paroi interne. Pour ce faire, il est important de déterminer s'il existe des signes d'ischémie persistante.

Il s'agit d'une condition dans laquelle le tissu cérébral est déficient en circulation sanguine. De plus, pour déterminer le schéma thérapeutique, il est nécessaire de savoir si le patient présente des symptômes tels qu'un accident vasculaire cérébral. En effet, même en l'absence de signes cliniques de sténose, les méthodes de recherche instrumentale peuvent confirmer des lésions athérosclérotiques des artères. Dans ce cas, un diagnostic est posé - athérosclérose non sténotique des vaisseaux du cou.

Comment prévenir une maladie

La prévention de l'athérosclérose ne sera vraiment efficace que si elle n'est pas réalisée comme une action ponctuelle ou une mesure temporaire, mais lorsqu'elle devient partie intégrante de la vie. Malgré le fait que la majeure partie du cholestérol est produite par le corps lui-même, il est nécessaire de surveiller attentivement le régime alimentaire.

L'amélioration de l'alimentation est la principale direction dans la prévention de l'athérosclérose des vaisseaux du cou. Il est nécessaire de minimiser ou d'éliminer complètement les produits qui contribuent à l'accumulation de cholestérol de faible densité et, par conséquent, à la formation de plaques de cholestérol sur la surface interne des vaisseaux sanguins.

Ceux-ci inclus:

  • Graisses animales (viandes grasses, beurre, crème sure maison et fromage cottage).
  • Margarine. Malgré la composition initiale de la plante, un traitement chimique spécial est effectué pour sa préparation, à la suite de quoi des gras trans se forment.
  • Sucre rafiné. Sa consommation excessive entraîne une violation des glucides, puis du métabolisme des graisses.
  • Jaune d'œuf. Cette partie de l'œuf contient la plus grande quantité de cholestérol de faible densité..
  • Thé noir et café forts. Il n'a aucun effet direct sur le cholestérol, mais une consommation excessive affaiblit les parois des vaisseaux sanguins.

Malgré ces limites, le régime alimentaire pour l'athérosclérose implique l'utilisation d'une masse de produits savoureux et sains. Il est recommandé de remplacer les graisses animales par des graisses végétales et le sucre blanc par des espèces de miel ou de canne. Les produits laitiers sont mieux consommés à faible teneur en matières grasses. Au lieu de protéines animales, il est préférable de faire cuire du poisson. Il est mieux absorbé et n'affecte pas mal les vaisseaux sanguins..

De plus, le poisson contient des acides gras bénéfiques et des vitamines liposolubles. Ils sont nécessaires à la coagulation sanguine normale et fournissent un équilibre entre HDL et LDL. Parmi les huiles végétales, la préférence doit être donnée au tournesol, à l'olive et à la noix. Mais ils doivent être utilisés non pas pour la friture, mais comme vinaigrette pour la bouillie et les salades.

Un rôle particulier est donné à la fibre. On le trouve dans les fruits et légumes, et il peut également être acheté séparément sous forme sèche et ajouté à des pâtisseries, des yaourts ou de la bouillie. Le gingembre, l'ail, les oignons et le curcuma sont connus pour leurs effets positifs sur le métabolisme des graisses. Par conséquent, il est utile de les utiliser non seulement pour la prévention de la maladie, mais également pour abaisser le cholestérol. Néanmoins, vous devez les consommer avec modération.

Quant au pain, il vaut mieux passer aux produits à base de farine de grains entiers. Ils sont plus utiles car ils contiennent des fibres, des vitamines et des minéraux. Le son de maïs et d'avoine occupe une place particulière dans l'alimentation contre l'athérosclérose. En utilisant seulement quelques cuillères à soupe par jour, en moins d'un mois, vous pouvez réduire les taux de mauvais cholestérol sanguin de 30%.

La prévention de l'athérosclérose implique la lutte contre l'obésité, le diabète et l'hypertension. Ce sont les principaux facteurs de risque de développement de cette maladie. À cet égard, il est nécessaire d'introduire une activité physique réalisable, d'arrêter de fumer et d'alcool et d'éviter le stress nerveux et le surmenage. La façon la plus simple de faire de l'exercice est de marcher et de faire de l'exercice..

Ainsi, la prévention de l'athérosclérose des vaisseaux du cou comprend les mesures suivantes:

  • Arrêt complet du tabagisme et de la consommation d'alcool.
  • Limiter la consommation d'aliments saturés de graisses animales.
  • Normalisation du glucose.
  • Augmentation de l'activité motrice.
  • Prendre des médicaments pour normaliser la pression artérielle.

Aujourd'hui, la médecine moderne n'est pas en mesure de débarrasser rapidement et définitivement les personnes de l'athérosclérose. Le traitement de cette maladie est assez long et compliqué. Seule une approche intégrée avec une responsabilité maximale du patient lui-même peut prévenir ses complications. Pour ce faire, il est important de changer votre mode de vie, d'ajuster votre alimentation et de prendre les médicaments recommandés par votre médecin.

Athérosclérose des vaisseaux du cou: symptômes, traitement et alimentation

L'athérosclérose des vaisseaux du cou est une maladie grave, car c'est à travers ces artères que le sang circule du cœur vers le cerveau. Sa principale raison est la formation de plaques athérosclérotiques. En conséquence, la lumière des vaisseaux se rétrécit et le cerveau cesse de recevoir les nutriments nécessaires. Si elle n'est pas traitée, la probabilité de développer des complications augmente, jusqu'à une issue fatale. Dans l'article d'aujourd'hui, nous parlerons plus en détail des symptômes de l'athérosclérose des vaisseaux du cou, du traitement et des méthodes de prévention de la maladie.

Description de la maladie

L'athérosclérose des vaisseaux du cou est une maladie dont le développement se reflète dans le travail de toutes les structures cérébrales. C'est à travers cette partie du corps que passent les principales artères du corps: carotide, vertébrale et sous-clavière. Ils fournissent des nutriments et de l'oxygène au cerveau avec le flux sanguin. En cas d'athérosclérose, la lumière des vaisseaux est bloquée, la totalité de l'apport sanguin au cerveau est perturbée. Le résultat de ces changements est diverses pathologies (crise cardiaque, accident vasculaire cérébral, ischémie).

Au stade initial de développement, il est assez difficile d'identifier l'athérosclérose des vaisseaux du cou par les symptômes. Le traitement ne démarre donc pas à temps, ce qui entraîne presque toujours des complications. Même un chevauchement de 50% du navire n'est pas accompagné de signes spécifiques. Malgré le fait qu'une diminution de son diamètre de 70% ou plus aggrave considérablement la qualité de la vie humaine.

Le plus souvent, la maladie est diagnostiquée chez les hommes de plus de 50 ans. Récemment, il y a eu une tendance à le rajeunir. Les représentants du beau sexe souffrent beaucoup moins souvent de la maladie. Surtout ses symptômes se retrouvent chez les femmes qui ont franchi le cap des 60 ans.

Mécanisme de développement

L'athérosclérose survient dans le contexte de troubles du métabolisme lipidique. Elle se caractérise par une augmentation de la concentration de cholestérol dans le sang. Initialement, des taches jaunâtres apparaissent sur les parois des artères. Au fil du temps, ce sont de plus en plus de dépôts de cholestérol, de sels de calcium et de plaquettes. Progressivement, les taches se transforment en plaques, augmentent en taille, chevauchant la lumière du vaisseau. En conséquence, les parois des artères affectées perdent leur élasticité et deviennent cassantes.

Raisons principales

La principale cause de la maladie est le cholestérol élevé. Cette violation, à son tour, se développe sous l'influence des facteurs suivants:

  • une alimentation déséquilibrée dans laquelle il y a une grande quantité d'aliments épicés et gras, de graisses animales;
  • les dépendances (abus d'alcool, tabagisme);
  • mode de vie sédentaire;
  • en surpoids;
  • processus infectieux dans le corps d'origine virale ou bactérienne;
  • problèmes de santé concomitants (diabète, hypertension);
  • carence en vitamines du groupe B;
  • prédisposition héréditaire.

L'apparition des symptômes de l'athérosclérose des vaisseaux du cou, en règle générale, est influencée non pas par un, mais par tout un groupe de facteurs de la liste ci-dessus.

Classification des maladies

En pratique médicale, il est de coutume de distinguer 3 types de lésions athérosclérotiques par rapport aux vaisseaux sanguins:

  1. Non sténosant.
  2. Sténose.
  3. Multifocale.

Dans le premier cas, une croissance de plaque est observée le long des parois des artères; un chevauchement complet ne se produit pas. Seul le volume de sang en circulation est réduit, ce qui affecte également négativement le travail du cerveau. Une lésion sténosante est caractérisée par la germination de la plaque à l'intérieur de l'artère. Cela menace de bloquer complètement le flux sanguin. Le type multifocal implique des formes sévères de la maladie qui ne peuvent être traitées que chirurgicalement.

Image clinique

Au stade initial, l'athérosclérose des vaisseaux du cou ne se manifeste généralement pas. À mesure que la maladie progresse, des signes commencent à apparaître qui attribuent le plus souvent un malaise ou une fatigue. Progressivement, le tableau clinique est complété par les symptômes suivants:

  • épisodes à court terme de vertiges;
  • douleur dans la tête et le cou;
  • diminution de l'acuité visuelle, l'apparition de "mouches" devant les yeux;
  • troubles du sommeil insomnie.

Si ces signes d'athérosclérose des vaisseaux du cou apparaissent, vous devez immédiatement consulter un médecin et subir un examen complet du corps.

Séparément, un groupe de manifestations cliniques dangereuses de la maladie doit être distingué. Ceux-ci sont:

  1. Perte de vision spontanée d'un œil, non associée à des blessures traumatiques.
  2. Sensation d'engourdissement ou de picotements dans les extrémités supérieures et inférieures. Dans ce cas, la capacité de contrôler l'activité motrice des bras et des jambes est perdue.
  3. Perte de conscience dans le contexte d'une augmentation de la transpiration et de la pâleur de la peau.
  4. Fonction de parole altérée.
  5. Perte d'orientation dans l'espace.

Les symptômes de ce type indiquent généralement de graves troubles cérébrovasculaires. Si elles se produisent, une personne a besoin de soins médicaux d'urgence avec une hospitalisation ultérieure.

Méthodes de diagnostic

Un neurologue participe à l'étude des symptômes de l'athérosclérose des vaisseaux du cou et de la tête, au traitement et aux recommandations de prévention. Le diagnostic de la maladie commence par une étude des antécédents et des plaintes du patient. Dans certains cas, le médecin peut poser un certain nombre de questions de clarification, par exemple, sur la présence de pathologies chroniques ou d'une prédisposition héréditaire, les médicaments utilisés..

À l'étape suivante, un examen complet du corps est prescrit, comprenant les mesures suivantes:

  1. Échocardiographie.
  2. Ultrason.
  3. Électrocardiographie.
  4. Test sanguin pour l'équilibre lipidique.
  5. Angiographie aux rayons X.

Les diagnostics ne peuvent pas être négligés. En plus de l'athérosclérose, des problèmes de santé concomitants peuvent être identifiés lors de l'examen..

Selon le stade de l'athérosclérose et les résultats des tests, le médecin choisit la thérapie. En règle générale, il est complexe et comprend des médicaments, un régime alimentaire, une correction du mode de vie. Dans les cas graves, une intervention chirurgicale peut être nécessaire..

Thérapie médicamenteuse

Le principal objectif de la pharmacothérapie est de prévenir le développement de complications. La durée du traitement de l'athérosclérose des vaisseaux du cou, les médicaments, leur dosage sont sélectionnés individuellement par un neurologue. Le choix des tactiques médicales est également influencé par le degré de rétrécissement des vaisseaux, la présence de problèmes de santé concomitants.

Pendant le traitement, les médicaments des groupes suivants sont généralement utilisés:

  1. Antihypertenseurs (bêta-bloquants, diurétiques, inhibiteurs de l'ECA). Grâce à l'utilisation de ces médicaments, la pression artérielle est régulée et surveillée..
  2. Désagrégants (aspirine, clopidogrel, ticlopidine). L'action de ces médicaments vise à prévenir la coagulation sanguine, sa dilution.
  3. Statines Ce groupe de médicaments réduit les dépôts de cholestérol dans le sang..

L'efficacité du traitement médicamenteux augmente considérablement si le chevauchement du vaisseau avec des plaques n'est pas supérieur à 50%. De plus, ils recourent à son aide dans les cas où la patiente refuse intentionnellement la chirurgie ou en cas de contre-indication à la chirurgie.

Caractéristiques de puissance

Les modifications nutritionnelles de l'athérosclérose des vaisseaux cervicaux jouent un rôle important dans le processus de traitement. Son objectif principal est de limiter les aliments qui augmentent le cholestérol sanguin. Les médecins font les recommandations suivantes à ce sujet:

  1. Le régime devrait être composé principalement de fruits et légumes frais, de céréales.
  2. Il est nécessaire d'exclure les aliments riches en graisses animales, les viandes fumées, les aliments frits et les fast-foods.
  3. L'accent devrait être mis sur les poissons et fruits de mer marins. Ils contiennent des substances qui aident à réduire le cholestérol dans la circulation sanguine et à normaliser les processus métaboliques.

Faire un menu quotidien pour l'athérosclérose des vaisseaux du cou, guidé par ces conseils, est assez simple. Et il doit être suivi quel que soit le degré de dommages causés à l'organisme par la maladie.

Correction du mode de vie

Après avoir identifié les symptômes de l'athérosclérose des vaisseaux du cou, le traitement ne se limite pas aux médicaments. Tous les patients, sans exception, doivent reconsidérer leur mode de vie. Il faudra éliminer les dépendances. En cas d'excès de poids corporel, vous devez non seulement surveiller la nutrition, mais également sous la supervision d'un médecin pour augmenter l'activité physique. Les patients individuels souffrant de surcharge psycho-émotionnelle reçoivent des consultations individuelles avec un psychothérapeute..

Aidez la médecine traditionnelle

Il est utilisé pour éliminer les symptômes de l'athérosclérose des vaisseaux du cou et le traitement avec des remèdes populaires. Il est utilisé comme prophylaxie des complications et pour la purification des vaisseaux sanguins. Voici les recettes les plus populaires..

  1. Jus d'aubépine. Pour le préparer, vous devez moudre 500 g de baies avec un pilon, verser 0,5 tasse d'eau et chauffer à 50 degrés. Le mélange refroidi doit être passé à travers un presse-agrumes. Prendre une décoction dans la gorge trois fois par jour.
  2. Ail frais. Dans un bocal en verre de 3 l, vous devez mettre les feuilles de cerise et de cassis, 1 kg d'ail frais et verser de la saumure. Ensuite, le récipient doit être fermé avec un couvercle hermétique et mis dans un endroit sombre pendant une semaine. Prenez le médicament dans une cuillère à soupe 5 fois par jour.

Avant de traiter l'athérosclérose des vaisseaux du cou avec des remèdes populaires, il est nécessaire de consulter un médecin.

Intervention chirurgicale

La chirurgie est recommandée pour les patients présentant une sténose vasculaire modérée à élevée. Son résultat est l'élimination des plaques de cholestérol, l'expansion de la lumière du vaisseau affecté.

En médecine moderne, les types d'opérations suivants sont utilisés à cette fin:

  1. Endartériectomie carotidienne. Une incision est pratiquée sur la peau dans la zone de projection de l'artère carotide. Le médecin ouvre le vaisseau affecté, le nettoie des plaques. L'incision dans les artères est resserrée avec de petites sutures.
  2. Stenting. Il s'agit du traitement chirurgical le plus courant pour l'athérosclérose des vaisseaux cervicaux. Les symptômes disparaissent immédiatement après la chirurgie. Cela implique l'utilisation d'un stent ou d'un petit tube, qui est placé dans un vaisseau. Le stent détient le bon dégagement.
  3. Prothèses artérielles. L'essence de la procédure est de créer artificiellement des voies alternatives pour la circulation du sang vers le cerveau. La veine sous-cutanée du membre inférieur est généralement utilisée comme biomatériau. Après avoir créé une «solution de contournement», le flux sanguin du patient vers le tissu cérébral se normalise.

La plupart des patients atteints d'athérosclérose sont des personnes âgées qui présentent des comorbidités. Par conséquent, avant d'effectuer une intervention chirurgicale, ils doivent subir un examen complet du corps et passer un certain nombre de tests.

Complications possibles

L'athérosclérose est une maladie grave qui affecte négativement la qualité de vie d'une personne. Sa mortalité est l'une des plus élevées au monde. Selon les statistiques, chaque 125ème personne décède à cause de cette pathologie.

À mesure que la maladie progresse, les patients connaissent diverses complications. Par exemple, une plaque de cholestérol peut se détacher, avec un flux sanguin, pénétrer dans le cerveau et obstruer un vaisseau. À la suite des changements, un AVC ischémique se produit..

Une autre complication désagréable est l'anévrisme de l'artère carotide. Sous cette pathologie, il est de coutume de comprendre l'expansion du site aortique avec l'amincissement simultané de sa paroi. La rupture artérielle est possible, à la suite de laquelle une grande quantité de sang pénètre dans le cerveau.

Méthodes de prévention

Les symptômes de l'athérosclérose des vaisseaux du cou détériorent considérablement la qualité de vie. Afin de prévenir le développement de la maladie, il est nécessaire de s'engager constamment dans sa prévention. Les médecins donnent les conseils suivants à ce sujet:

  1. Éliminez toutes les dépendances.
  2. Changer le régime selon les recommandations proposées dans l'article.
  3. Si vous souffrez de diabète, vous devez constamment surveiller votre glycémie..
  4. En cas de problèmes de santé concomitants, les médicaments prescrits par votre médecin doivent être pris..

Il est important de comprendre que l'athérosclérose est une pathologie évolutive. Si vous ne le traitez pas, la taille de la lumière des vaisseaux diminuera constamment. En règle générale, ce chiffre est de 13% par an. Un accès précoce à un médecin et la bonne thérapie garantiront la prévention des accidents vasculaires cérébraux et autres complications dangereuses..

Méthodes de traitement de l'athérosclérose des vaisseaux du cou

La colonne cervicale a un grand nombre de capillaires et de petits vaisseaux. Il convient de noter en particulier 2 artères carotides et 2 artères vertébrales. Grâce à eux, le sang est transporté en permanence vers le cerveau. L'état qualitatif des vaisseaux de la tête et du cou détermine le travail de tout l'organisme. Chez une personne en bonne santé, les artères sont lisses et uniformes. Le corps ne peut pas éliminer indépendamment les formations pathologiques de cholestérol, elles restent donc sur les parois du système circulatoire. En conséquence, les plaques se forment progressivement. Ce tableau clinique caractérise pleinement une maladie appelée athérosclérose des vaisseaux du cou.

Le sang coule vers le cerveau par le cou à travers les grandes artères. Dans le corps d'une personne en bonne santé, il sature librement le régulateur principal du corps avec de l'oxygène et des nutriments. L'athérosclérose des vaisseaux du cou rend difficile le transport complet du sang vers le cerveau. Les plaques situées dans les vaisseaux ralentissent le flux sanguin. Ils s'ouvrent périodiquement, provoquant leur blocage. L'athérosclérose se développe dans un contexte de métabolisme des graisses altéré. En raison du dépôt de formations de cholestérol, le calcium s'accumule constamment à l'intérieur du vaisseau. Cela entraîne un rétrécissement des artères, puis un blocage complet. Les parois des vaisseaux sanguins perdent leur élasticité habituelle, la circulation sanguine est perturbée. En conséquence, des problèmes de santé d'intensité variable apparaissent. Le développement de l'athérosclérose est généralement caché, ce qui est très dangereux. Les premiers symptômes apparaissent après de graves troubles de l'organisme.

Raisons principales

L'athérosclérose des vaisseaux sanguins, selon les médecins, se forme à la suite d'un métabolisme lipidique incorrect. Le taux de cholestérol augmente fortement, des dépôts spécifiques commencent à se former sur les parois vasculaires. Au départ, ce sont de petites taches jaunes. Au fil du temps, les dépôts augmentent en taille et se transforment en plaques. Ces formations contribuent au blocage complet ou partiel de la lumière du vaisseau.

Parmi les principales causes de l'athérosclérose, les experts distinguent les suivantes:

  • caractéristiques d'âge du corps;
  • prédisposition sexuelle (les femmes sont plus sensibles à la pathologie);
  • hypertension artérielle;
  • tension stressante;
  • changements pathologiques du métabolisme des glucides conduisant à l'obésité;
  • mode de vie inactif;
  • mauvaises habitudes;
  • malnutrition.

Avec l'athérosclérose des vaisseaux du cou, le facteur provoquant n'est le plus souvent pas une raison, mais leur combinaison.

Image clinique

Aux stades initiaux, l'athérosclérose ne se manifeste pratiquement pas. Une personne peut ne pas remarquer une légère détérioration de son bien-être. Les symptômes suivants indiquent une perturbation circulatoire passagère de la carotide et des artères principales de la colonne cervicale:

  • maux de tête, fluctuation de la pression artérielle;
  • attaques de faiblesse en l'absence d'activité physique;
  • de courts épisodes de vertiges sévères (le principal signe du début de l'athérosclérose);
  • problèmes périodiques de vision sous forme d'yeux flous, de "mouches" vacillantes;
  • insomnie.

Si de tels symptômes apparaissent, vous devez immédiatement consulter un médecin pour déterminer les causes de la maladie. Dans les cas avancés, l'athérosclérose s'accompagne d'autres symptômes. Le patient peut avoir des difficultés de conversation, perdre l'orientation dans l'espace, la conscience. Ces symptômes devraient être l'occasion d'appeler une équipe de travailleurs médicaux. Lorsque le tableau clinique ne change pas pendant 24 heures, il est logique de soupçonner la progression d'un AVC. Avec cette pathologie, la mort des cellules cérébrales se produit. Il s'agit de la complication la plus dangereuse de l'athérosclérose..

Examen médical

Un médecin ne peut proposer une option de traitement compétente qu'après un examen complet du patient. Le diagnostic précoce de l'athérosclérose est d'une grande importance. Au stade initial, la maladie est très traitable en changeant de mode de vie et en suivant un certain régime..

Si vous soupçonnez une athérosclérose du col des artères carotides, le patient est soumis à un examen complet, qui peut consister en:

  • Échocardiographie.
  • Ultrason.
  • Électrocardiographie.
  • Tests pour déterminer l'équilibre lipidique dans le sang.
  • Angiographie aux rayons X.

Le diagnostic ne doit pas être négligé. Un examen médical permet, en plus de l'athérosclérose, d'autres pathologies présentant des symptômes similaires.

Selon le stade de la maladie et selon les résultats des tests, le médecin doit prescrire le traitement approprié. Habituellement, la thérapie est complexe et comprend un régime alimentaire, des médicaments. Dans les cas particulièrement graves, au début de l'athérosclérose, une intervention chirurgicale peut être nécessaire..

Les principes de base de la nutrition

Le respect du régime alimentaire de l'athérosclérose est d'ailleurs la base de la thérapie, quel que soit le stade du processus pathologique. Il est conseillé aux patients de limiter leur consommation d'aliments formant du cholestérol. Les aliments gras d'origine animale, les œufs, la margarine, les pâtisseries et les sucreries tombent sous le coup de l'interdiction. Les médecins conseillent également de limiter la consommation de sel. Remplacez les aliments nocifs par des légumes et des fruits frais, de la viande et du poisson maigres et des délices marins. Le régime peut être varié avec des céréales de céréales, des baies sauvages, des pommes de terre au four. La nutrition pour l'athérosclérose est généralement prescrite par un cardiologue. Si le patient a des contre-indications, il est nécessaire de consulter un diététicien.

Changement de style de vie

Un élément important du traitement de l'athérosclérose des artères carotides est l'adaptation au mode de vie. Tous les patients, sans exception, les médecins recommandent d'abandonner les dépendances (tabagisme, abus d'alcool). Un mode de vie à faible activité devrait être remplacé par une activité physique, essayez de faire plus d'exercice. Obligatoire est la perte de poids et la normalisation de la pression artérielle. Dans certains cas, l'aide d'un psychothérapeute est requise..

Thérapie médicamenteuse

L'objectif principal d'un traitement conservateur est de normaliser le métabolisme lipidique. Pour ce faire, on prescrit aux patients des statines qui aident à réduire la synthèse du cholestérol et l'élimination des lipides pathologiques. Il peut s'agir d'Atoris, de Zokor ou de Liprimar. Pour réduire les triglycérides, des fibrates sont utilisés ("fénofibrate"). Pour augmenter le nombre de lipoprotéines, l'acide nicotinique est prescrit.

Tous les médicaments doivent être pris uniquement conformément aux prescriptions du médecin et aux doses recommandées. Sinon, vous pouvez causer des dommages irréparables au corps, l'athérosclérose continuera de progresser..

Recettes de guérisseurs populaires

La thérapie avec des remèdes populaires est le plus souvent utilisée pour nettoyer les vaisseaux sanguins et une sorte de prévention des complications de l'athérosclérose. Les recettes les plus populaires sont répertoriées ci-dessous..

  1. Jus d'aubépine et athérosclérose. Les baies de cette plante doivent être lavées et écrasées avec un pilon (vous pouvez faire défiler dans un mélangeur). Pour préparer un bouillon de guérison, vous avez besoin de 500 g de fruits. Les baies frottées doivent être transférées dans une casserole, verser 0,5 tasse d'eau et chauffer à 50 degrés. Le mélange refroidi doit être passé à travers un presse-agrumes. Prenez ce remède une gorgée trois fois par jour.
  2. Ail frais et athérosclérose. Pour préparer le médicament, vous devez prendre un bocal en verre d'un volume de 3 l, mettre les feuilles de cerise ou de cassis au fond. Ajoutez 1 kg d'ail frais dans le même récipient et versez le tout avec de la saumure (1/4 tasse de sel + 1 litre d'eau). Fermez ensuite le pot hermétiquement et placez-le dans un endroit frais pendant une semaine. Il est recommandé de prendre des médicaments pour une cuillère à soupe 5 fois par jour.

N'oubliez pas que l'utilisation d'ordonnances de médecins traditionnels est inacceptable sans l'approbation préalable du médecin.

Intervention chirurgicale

Si l'athérosclérose se développe rapidement, une intervention chirurgicale est utilisée. Actuellement, deux options de traitement sont utilisées:

  • endartériectomie carotidienne (une plaque est excisée qui empêche la circulation sanguine complète);
  • angioplastie (un cathéter est inséré dans l'artère affectée, ce qui aide à normaliser le flux sanguin).

Dans certaines cliniques, notamment à l'étranger, un laser est utilisé pour traiter l'athérosclérose. Tout d'abord, la température corporelle du patient est augmentée, puis le faisceau laser est dirigé vers les lieux d'accumulation de plaques.

Actions préventives

Il est beaucoup plus facile de prévenir l'athérosclérose que de combattre ses manifestations. Pour prévenir la maladie, les médecins recommandent un mode de vie sain et mangent bien. Il est important d'inclure une activité physique réalisable dans la routine quotidienne. Vous pouvez faire de la natation, aller au yoga ou faire de la gymnastique simple à la maison. Un rôle particulier dans la prévention de l'athérosclérose est accordé à l'éradication des dépendances.

S'il n'a pas été possible d'éviter le développement de la maladie, il est nécessaire de consulter un médecin et de suivre ses instructions. Ce n'est que dans ce cas que le cours compliqué de l'athérosclérose peut être évité. La conséquence la plus dangereuse d'une maladie est considérée comme un accident vasculaire cérébral.

Athérosclérose des vaisseaux cervicaux: symptômes et traitement

Dans le cerveau, il existe des centres de contrôle pour tous les systèmes du corps. Il dirige le travail de chaque organe et de chaque cellule. Son fonctionnement normal dépend d'un apport sanguin adéquat, qui est assuré par des troncs artériels s'étendant depuis l'arc aortique. Avec une maladie telle que l'athérosclérose des vaisseaux du cou, ces vaisseaux sont affectés par des plaques de cholestérol.

Aujourd'hui, nous parlerons de cette pathologie - pourquoi elle est dangereuse, en raison de ce qu'elle peut survenir et quels sont ses principaux symptômes cliniques.

Description générale de la maladie

L'athérosclérose des principales artères du cou est une maladie des vaisseaux sanguins situés au niveau de la colonne cervicale.

Le mécanisme de la maladie vasculaire cervicale est typique, comme c'est le cas pour l'athérosclérose de toute autre localisation. En raison du cholestérol élevé et persistant dans le sang, il s'infiltre dans les parois des vaisseaux sanguins. Un processus inflammatoire local limité se développe, à la suite duquel les cellules mousseuses s'accumulent dans le foyer.

Par leur structure, les cellules en mousse sont des macrophages qui ne peuvent pas phagocyter l'excès de cholestérol. Leur nombre augmente de façon exponentielle, à cet endroit de la paroi vasculaire se développe un processus sclérotique. Il y a une sténose du vaisseau, les tubercules de cholestérol font saillie dans la lumière, sur laquelle des micro-caillots sanguins, de grandes cellules et des molécules se coincent. Donc, des plaques athérosclérotiques se forment.

Avec l'âge, il existe de nombreux facteurs déclenchants pour le développement de cette pathologie. Réduire l'élasticité des parois des vaisseaux sanguins, l'hypertension, les maladies de fond et les mauvaises habitudes - tout cela accélère et exacerbe le processus athérosclérotique. Avec une sténose du vaisseau affecté plus de la moitié, la maladie peut acquérir une forme inclusive. La circulation sanguine est perturbée et le risque de complications graves augmente en raison d'une faible perfusion des cellules cérébrales.

La complication la plus redoutable est l'AVC ischémique cérébral..

Symptômes et stades de développement

Comme pour l'athérosclérose de toute autre localisation, au stade initial des lésions athérosclérotiques des artères carotides, les manifestations cliniques sont presque toujours absentes. Ce n'est qu'au stade de développement de la maladie que les premiers signes d'athérosclérose des vaisseaux de la tête et du cou peuvent apparaître. Tout d'abord, ils comprennent:

  • Étourdissements courts.
  • Céphalée sévère, souvent masquée comme une douleur liée aux conditions météorologiques ou comme des signes de VVD.
  • Syndrome asthénique, perte de force et au repos, et avec activité physique.
  • Complications oculaires - diminution de l'acuité visuelle.
  • Insomnie.

Causes de pathologie

Le principal lien pathogénique de l'athérosclérose des vaisseaux cervicaux est un taux de cholestérol élevé. Il existe un certain nombre de raisons principales à son augmentation, ainsi que des groupes à risque, dont les personnes sont particulièrement sensibles au déséquilibre lipidique. Tenez compte de ces facteurs défavorables:

  • Une alimentation déséquilibrée avec des graisses animales en excès, des aliments riches en graisses, des collations trop salées, épicées et frites.
  • Mauvaises habitudes - tabagisme et abus d'alcool.
  • Hypodynamie - un mode de vie sédentaire, principalement sédentaire avec une petite quantité d'activité physique.
  • Hyperfonction du foie sécrétoire, en raison de laquelle trop de cholestérol endogène est synthétisé dans la circulation sanguine.
  • Surpoids.
  • Infections virales ou bactériennes sévères.
  • Maladies concomitantes - hypertension artérielle, diabète sucré.

Méthodes de diagnostic

Aux premiers stades du développement de l'athérosclérose des artères du cou, le médecin recueille une anamnèse, interroge le patient sur ses plaintes. Fondamentalement, l'enquête devrait inclure des informations sur les maladies héréditaires, les épisodes hypertensifs et les médicaments pris. Cependant, les principales méthodes de diagnostic pour établir un diagnostic sont de laboratoire et instrumentales.

  • Lipidogramme. L'analyse principale pour la détection précoce de cette maladie vasculaire - selon ses résultats, il est déterminé comment agressivement la pathologie se déroule et quelles tactiques doivent être traitées. Des triglycérides élevés, le cholestérol total, et surtout sa fraction de faible densité, sont des critères diagnostiques importants pour l'athérosclérose.
  • Échographie des vaisseaux du cou avec dopplerographie.
  • L'IRM avec contraste est une variante de l'angiographie. Cette étude vous permet d'afficher les caractéristiques du flux sanguin - d'identifier les plaques et ses autres obstacles.

Traitement de l'athérosclérose cervicale

Le traitement de l'athérosclérose des vaisseaux du cou doit être complet et multiforme, comme pour l'athérosclérose de toute autre localisation. Il n'est pas possible de vaincre la maladie avec des médicaments seuls. En plus d'eux, une attention particulière devrait être accordée à la correction de l'alimentation, du mode de vie, à l'augmentation de la quantité d'activité physique, à l'élimination de l'inactivité physique et, si désiré, à l'utilisation de recettes de médecine alternative.

Régime alimentaire et mode de vie

Des études à long terme montrent que dans plus de la moitié des cas de détection précoce de l'athérosclérose, lorsque les vaisseaux n'ont pas encore été endommagés, mais que le cholestérol est déjà supérieur à la normale, la pathologie ne peut être surmontée que par l'alimentation et l'activité physique. À tous les stades de la maladie, ce sont les principaux facteurs de succès du traitement. Leur objectif principal est de restaurer l'homéostasie et d'arrêter les troubles métaboliques.

En nutrition, l'essentiel est de limiter les aliments frits, les snacks trop salés, épicés et fumés. La préférence devrait être donnée à des méthodes de cuisson plus utiles - bouillies, cuites au four, cuites à la vapeur. Dans le menu du jour, il vaut la peine d'exclure les aliments riches en graisses animales. Augmentez la part des fruits et légumes frais - toutes les variétés de chou, pommes, ail, citron.

Le mode de vie ne doit pas être sédentaire, mais mobile avec une activité physique modérée. Le matin, il est recommandé de suivre des cours de physiothérapie pendant 20 à 25 minutes. La marche régulière dosée sera également bénéfique..

Médicaments

Il est recommandé de traiter l'athérosclérose des vaisseaux cervicaux avec une approche conservatrice sous des formes non inclusives, c'est-à-dire avec une sténose de la lumière inférieure à la moitié. De même, les médicaments sont prescrits par les médecins en cas d'indication prononcée d'une intervention chirurgicale ou s'il n'est pas possible d'effectuer un traitement chirurgical à un moment donné. Les principaux médicaments utilisés pour cette pathologie:

  • Agents antiplaquettaires - ticlopidine, prasugrel, clopidogrel - médicaments dont l'action principale est de réduire la viscosité du sang, de faciliter la circulation sanguine et de prévenir les caillots sanguins dans les vaisseaux sténosés.
  • Médicaments à base de statines. Le maillon principal du traitement pathogénique. Ces médicaments peuvent réduire le mauvais cholestérol de près d'un tiers.
  • Antihypertenseurs - β-bloquants, inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine, diurétiques. Utilisé pour contrôler la pression artérielle.

Intervention chirurgicale

Souvent, la chirurgie est recommandée pour les patients à un stade avancé de la maladie, ou avec son évolution agressive, lorsqu'elle acquiert une forme sténotique et que les vaisseaux affectés sont rétrécis de plus de 50%. L'objectif principal de ce type de lutte contre l'athérosclérose est la prévention des complications cérébrales sévères dues à une éventuelle ischémie. Les options de traitement chirurgical comprennent l'endartériectomie carotidienne, la greffe de pontage de l'artère carotide et l'angioplastie de la paroi artérielle.

ethnoscience

La médecine alternative dans le diagnostic de l'athérosclérose des vaisseaux du cou est utilisée, tout d'abord, dans les premiers stades de la prévention des complications. Les recettes les plus populaires sont les décoctions et infusions à base de jus d'aubépine, ainsi que les collations à base d'ail frais. Cependant, il ne faut pas oublier que les remèdes populaires ne doivent pas être abusés et que seul un spécialiste compétent peut les recommander.

La prévention

Les complications graves de l'athérosclérose des vaisseaux cervicaux (comme les AVC cérébraux) sont beaucoup plus faciles à prévenir qu'à traiter. Par conséquent, pour une thérapie réussie, il est très important de reconnaître la maladie le plus tôt possible. Les principales mesures préventives sont le rejet des habitudes négatives - tabagisme, abus d'alcool, alimentation équilibrée, mode de vie mobile, examens réguliers et consultations de spécialistes spécialisés - thérapeute, cardiologue et endocrinologue.

L'athérosclérose des vaisseaux du cou est une maladie grave qui, en l'absence de traitement adéquat, se développe rapidement et entraîne des complications très redoutables et potentiellement mortelles. Si le développement de la maladie n'était toujours pas possible, alors aux premiers symptômes caractéristiques, vous devriez consulter un médecin et commencer à prendre un traitement complexe.