Quel médecin traite l'arthrite??

  • Goutte

L'arthrite est une maladie articulaire systémique impliquant un traitement complet et complet. Sans soins médicaux, cela entraîne une déformation et une immobilisation des membres, de graves complications dans les reins, le cœur et les vaisseaux ne sont pas exclues. Beaucoup de gens ont une question, qui traite l'arthrite et quel médecin, qui prendre rendez-vous pour une consultation. Souvent, pour une guérison réussie, plusieurs spécialistes sont nécessaires à la fois, fournissant une consultation initiale, prescrivant une thérapie, accompagnant la réadaptation.

Quels symptômes indiquent l'arthrite?

L'arthrite est une pathologie inflammatoire des articulations avec des dommages au tissu principalement articulaire. Il se développe à tout âge, y compris chez les enfants, dans le contexte de troubles systémiques du corps ou de facteurs infectieux. Il est important de distinguer l'arthrite de l'arthrose, une maladie dégénérative-dystrophique chronique du cartilage. Ce dernier est plus caractéristique pour les personnes âgées en raison de l'usure des articulations, de la perte de leur élasticité et de leur mobilité. Les deux diagnostics sont assez graves et nécessitent une thérapie complexe..

Étant donné les différents symptômes et l'évolution de la maladie, vous devez contacter différents médecins

Malgré le fait que l'arthrite soit une inflammation, elle ne se manifeste pas toujours par des symptômes vifs. Au cours de plusieurs années, il peut se dérouler de manière presque asymptomatique, ne produisant qu'un léger inconfort. La principale caractéristique du traitement - la détection précoce de la pathologie augmente considérablement les chances de récupération et de restauration complète de la mobilité.

Les signaux pour contacter un médecin sont:

  • raideur des mouvements le matin;
  • engourdissement et picotements dans les membres;
  • douleur;
  • gonflement et rougeur près des articulations;
  • croquer, grincer en marchant;
  • raideur après un repos prolongé;
  • déformation articulaire marquée et dystrophie musculaire;
  • faiblesse, fatigue, fièvre (sans cause).

Toutes les plaintes doivent être décrites en détail pour déterminer la cause du processus arthritique et la nomination d'un traitement approprié. Le médecin à contacter en cas d'arthrite dépend de l'origine et de la présentation clinique..

Types d'arthrite

L'arthrite est un ensemble de maladies articulaires qui se distinguent par leur localisation, leur origine et leurs symptômes. Le diagnostic différentiel vous permet de choisir les méthodes de thérapie et de rééducation les plus efficaces.

Arthrite - caractérisée par une inflammation de certaines sections du système musculo-squelettique

Le plus souvent, la pathologie arthritique affecte les articulations:

  • cheville - pied et orteils enflammés;
  • genou - affecte l'articulation du fémur, du tibia et de la rotule;
  • Hanche - les articulations à la jonction du fémur avec le bassin souffrent;
  • mains - le processus inflammatoire affecte les doigts;
  • mobilité réduite de l'épaule de l'articulation de l'épaule;
  • mandibule - perte de fonctionnalité de l'articulation temporo-mandibulaire.

En plus de la localisation différente de l'inflammation, il est important de déterminer l'origine de l'arthrite. Selon la cause première, il existe:

  • rhumatoïde - une pathologie auto-immune chronique qui se développe dans le contexte de troubles génétiques dans le fonctionnement du système immunitaire, se produit principalement sous une forme sévère avec une dégradation progressive des tissus osseux et musculaires;
  • psoriasique - se produit comme une complication du psoriasis (maladie de la peau), a une longue évolution progressive;
  • réactif - pathologie secondaire aiguë des articulations, réaction aux infections génito-urinaires, respiratoires et intestinales passées;
  • infectieuse - la maladie primaire causée par la multiplication de la microflore pathogène (virus, bactéries, champignons) directement dans la cavité articulaire;
  • échange - se développe dans le contexte de perturbations métaboliques persistantes dans le corps et de l'accumulation de sels d'acide urique dans les tissus;
  • post-traumatique - se produit en raison de dommages mécaniques aux muscles, aux articulations, au tissu cartilagineux (luxations, entorses, fractures, blessures sportives).
Quant à l'arthrose, elle endommage gravement les tissus et le cartilage, qui recouvre les articulations et protège

Le médecin traite l'arthrite en fonction de la cause et du tableau clinique de la maladie. Différentes pathologies articulaires ont impliqué différents spécialistes étroits.

Consultation initiale

Lors des premières manifestations de l'arthrite, vous devez prendre rendez-vous avec un thérapeute ou un médecin de famille. Tout d'abord, le médecin:

  • recueille un historique détaillé;
  • enregistrer les plaintes;
  • analysera le tableau clinique.

Connaissant en général l’état de santé du patient, il pourra prédéterminer la cause des problèmes articulaires.

Un médecin généraliste possède les connaissances minimales nécessaires dans tous les domaines de la médecine pour déterminer le type de pathologie. C'est lui qui donnera la direction à un spécialiste étroit et, peut-être, il conseillera de passer un certain nombre de tests pour déterminer l'état général du corps.

Consulter un thérapeute est important si des douleurs articulaires apparaissent pour la première fois. Mais il ne sera pas impliqué dans le traitement de l'arthrite, pour cela il y a des médecins spécialisés.

Aide d'un arthrologue

La meilleure option en cas de suspicion d'arthrite est de consulter un arthrologue.

Il est préférable que le patient soit examiné par un arthrologue

Il est engagé dans le diagnostic et la thérapie des maladies inflammatoires et dégénératives de la colonne vertébrale et des articulations:

  • arthrite;
  • arthrose;
  • l'arthrose;
  • Spondylarthrite ankylosante;
  • rhumatisme;
  • psoriasis;
  • goutte
  • l'ostéoporose.

Sa compétence comprend également les pathologies cardiaques survenues sur fond de lésions arthritiques. L'avantage d'un spécialiste aussi étroit est qu'il guide complètement le patient de la première consultation à une guérison complète ou de façon continue en présence d'une forme chronique.

Malheureusement, un arthrologue est une spécialisation assez rare. Un tel médecin ne se trouve que dans les cliniques privées des grandes villes. Dans un hôpital ordinaire, il est souvent absent; d'autres ambulanciers paramédicaux interviennent dans le traitement des pathologies articulaires..

Médecins pour la polyarthrite rhumatoïde

La polyarthrite rhumatoïde est une pathologie chronique sévère des articulations, caractérisée par la progression des processus dystrophiques dans les tissus osseux et musculaires. La maladie est de nature auto-immune, n'est pas complètement guérie. Pour maintenir le fonctionnement normal des membres, une thérapie de soutien constante et une surveillance médicale sont nécessaires. Lors du diagnostic, le patient est mis sur un dossier à vie avec le médecin.

En cas de suspicion de lupus érythémateux ou de polyarthrite rhumatoïde, l'aide d'un rhumatologue sera nécessaire

Quel type de médecin traite la polyarthrite rhumatoïde? Un rhumatologue est impliqué dans ce type de maladie..

Une référence à un spécialiste dans le domaine de la rhumatologie est également délivrée lorsque:

  • douleur, inconfort, changements dans la forme des articulations;
  • raideur des mouvements;
  • gonflement et crissement dans les membres et la colonne vertébrale;
  • prédisposition héréditaire aux rhumatismes;
  • maladies infectieuses fréquentes qui conduisent à l'arthrite.

Le profil du médecin est assez large. Ce ne sont pas seulement des pathologies articulaires, mais aussi des maladies diffuses du tissu conjonctif (lupus érythémateux, sclérodermie), la vasculopathie. Souvent, ces maladies surviennent conjointement avec l'arthrite ou en sont une complication..

Un rhumatologue travaille en étroite collaboration avec le chirurgien. La forme négligée de la maladie au fil du temps entraîne des modifications irréversibles des articulations et la perte de leur mobilité. À ce stade, la chirurgie n'est pas nécessaire pour restaurer la fonctionnalité.

Un traitement complet de l'arthrite par un spécialiste est nécessaire pour prévenir l'invalidité et assurer une qualité de vie adéquate.

Quel médecin pour traiter l'arthrite post-traumatique

Diverses blessures provoquent souvent des problèmes articulaires à long terme. Habituellement, les bras et les jambes sont touchés, qui sont les plus sensibles à l'effort physique et en mouvement constant. Une articulation endommagée se fait sentir avec douleur et raideur au fil du temps. Dans ce cas, nous pouvons parler du développement de complications sous forme d'arthrite.

Comme pour la polyarthrite juvénile et la polyarthrite rhumatoïde, un examen obligatoire par un immunologiste est nécessaire.

La survenue d'une pathologie arthritique est causée par:

  • fractures
  • ecchymoses;
  • entorses (déchirures) des ligaments et des tendons;
  • subluxations et luxations;
  • les blessures sportives;
  • dommages en portant des chaussures inconfortables.

Toutes les blessures et leurs conséquences sont prises en charge par un traumatologue, qui se trouve dans presque toutes les cliniques. S'il est certain que la cause de l'inconfort dans les articulations était une blessure, vous pouvez prendre rendez-vous en toute sécurité avec un traumatologue.

Le spécialiste diagnostiquera et prescrira un traitement adéquat pour la pathologie primaire, arrêtant les processus dégénératifs des articulations.

Fonctions orthopédiques

Un orthopédiste joue un rôle important dans le succès du traitement de l'arthrite. Son aide est très importante au stade de la restauration de la fonctionnalité articulaire. La compétence comprend le travail avec des troubles du système musculo-squelettique.

Dans le cas de lésions arthritiques, la tâche de l'orthopédiste est de:

  • déterminer le degré de déformation des joints;
  • sélection de méthodes thérapeutiques pour retrouver la mobilité;
  • suivi continu du processus de réhabilitation.
En cas de spondylarthrite, consultez un vertébrologue et un orthopédiste

Il est conseillé de consulter un orthopédiste dès les premiers symptômes de la maladie uniquement s'il n'y a pas d'autre spécialiste dans ce domaine à l'hôpital. Le plus souvent, il est nécessaire après avoir suivi un traitement complet avec un arthrologue, un rhumatologue, un traumatologue ou un chirurgien. Le patient est inscrit auprès d'un orthopédiste qui surveille le bon fonctionnement des articulations et la prévention des complications.

Consultation supplémentaire

L'arthrite est souvent systémique. L'inflammation affecte non seulement les tissus osseux, cartilagineux et musculaires. La pathologie affecte d'autres organes - le cœur, le foie, les reins, les poumons, les yeux, la peau, les vaisseaux sanguins.

Pour prévenir les complications graves, le médecin traitant l'arthrite nomme des consultations supplémentaires:

  • cardiologue;
  • néphrologue;
  • pneumologue;
  • ophtalmologiste;
  • un dermatologue;
  • gastro-entérologue;
  • neuropathologiste.

De plus, la cause profonde de la pathologie articulaire peut être une autre maladie, l'arthrite n'est qu'une réaction secondaire. En particulier, le type métabolique rhumatismal, infectieux, réactif de la maladie est de cette nature..

Avec les résultats disponibles, le thérapeute émettra une référence à une consultation avec un rhumatologue

La sélection d'une thérapie adéquate est impossible sans une visite préalable:

Une approche intégrée du diagnostic et du traitement de l'arthrite est la clé pour se débarrasser avec succès d'une maladie aiguë et obtenir une rémission stable sous forme chronique.

Méthodes de diagnostic

Qui traite l'arthrite, compris en détail. Mais seulement par des plaintes et des manifestations cliniques, même le médecin le plus qualifié ne peut pas poser un diagnostic précis. Un diagnostic complet et approfondi est requis. Tous les spécialistes étroits prescrivent sans faute un certain nombre d'analyses instrumentales et de laboratoire.

L'examen complet comprend:

  • analyse sanguine générale et biochimique (numération des globules blancs, ESR, marqueurs spécifiques);
  • analyse d'urine (présence de sels d'acide urique);
  • tests immunologiques (état d'immunité, anticorps dans le sang);
  • test rhumatologique (état du système musculo-squelettique, présence d'inflammation, néoplasmes);
  • Diagnostic par PCR (identification de l'agent causal de l'infection);
  • radiographie (état des articulations dans plusieurs projections, signes de blessure, changements dégénératifs, liquide, tumeurs);
Échographie de l'articulation (identification de la nature et du volume de l'épanchement articulaire)
  • CT et IRM (une évaluation détaillée de la structure et des troubles pathologiques des articulations);
  • Échographie (échographie supplémentaire);
  • arthroscopie (intervention mini-invasive dans la cavité articulaire pour la collecte de liquide synovial).

Le diagnostic de l'arthrite est un processus long et scrupuleux. Il est nécessaire pour poser un diagnostic final et choisir une thérapie efficace..

Principes de traitement de l'arthrite

L'arthrite est une maladie grave. Sans traitement complexe, il ne passe pas, des complications, des changements dystrophiques des articulations se produisent, la mobilité et la capacité de travail sont perdues.

Afin d'éviter un handicap, la thérapie doit commencer le plus tôt possible et inclure plusieurs méthodes à la fois:

  • prendre des médicaments;
  • physiothérapie;
  • exercices de physiothérapie;
  • porter des appareils orthopédiques;
  • régime spécial.

Un traitement opportun et correctement sélectionné vous permet d'arrêter rapidement le syndrome douloureux, de réduire l'intensité du processus inflammatoire et de prévenir la dégradation des articulations et les dommages aux organes cibles. Atteindre une rémission à long terme et maintenir une qualité de vie élevée.

Le traitement de cette pathologie dangereuse doit être complet

Thérapie médicamenteuse

Le traitement de l'arthrite est prescrit selon les indications individuelles; il n'y a pas de schéma universel. Le rendez-vous dépend du stade, de la forme de la maladie, de l'état du patient et des pathologies associées.

Dans tous les cas, vous ne pouvez pas vous passer de médicaments spéciaux:

  1. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) soulagent l'enflure et la douleur - Ibuprofène, Indométacine, Naproxène, Diclofénac. Au stade initial, il peut s'agir de pommades, de gels, de crèmes topiques. Dans l'inflammation aiguë, des comprimés ou des injections sont utilisés..
  2. Les antibiotiques à large spectre sont prescrits en présence d'un processus bactérien dans le corps ou directement dans l'articulation - Amoxiclav, Azithromycine, Doxycycline. Habituellement requis pour l'origine infectieuse de l'arthrite.
  3. Hormones corticostéroïdes pour le soulagement du syndrome douloureux sévère - "Hydrocortisone", "Prednisolone", "Triamcinolone". Possèdent un grand nombre d'effets secondaires, sont utilisés en petites séances, principalement sous forme d'injections intra-articulaires.
  4. Les immunosuppresseurs (immunosuppresseurs) suppriment leur propre immunité, ce qui nuit aux articulations - Cyclosporine, Imuran, Neoral. Indiqué pour l'origine auto-immune de la pathologie arthritique.
  5. Chondroprotecteurs pour la restauration du cartilage et du tissu osseux - «Chondroïtine», «Teraflex», «Rumalon». L'efficacité de ce groupe de médicaments n'a pas été prouvée; ils sont prescrits comme adjuvants à un stade précoce de la maladie..
  6. Immunomodulateurs et complexes de vitamines à faible immunité et sensibilité aux maladies infectieuses.

Tous les médicaments ne sont pas nécessairement prescrits immédiatement. La combinaison optimale est déterminée par le médecin. La thérapie est effectuée sous surveillance médicale constante, l'automédication est interdite.

Pour le traitement de cette pathologie, des médicaments du groupe des chondroprotecteurs sont utilisés.

Procédures physiothérapeutiques

La physiothérapie est un point important dans le traitement de l'arthrite. Des procédures spéciales peuvent améliorer la mobilité articulaire, réduire l'inconfort, normaliser le flux sanguin et les processus métaboliques dans les tissus. Nommé après avoir réussi le cours de traitement principal en tant que réadaptation. Dans la période aiguë de la maladie sont contre-indiqués.

En fonction de la forme de la pathologie et du tableau clinique, les actions suivantes sont effectuées:

  • thérapie diadynamique - traitement par choc électrique, stimule la réduction des muscles squelettiques et lisses, corset musculaire, parois vasculaires, anesthésie, améliore la circulation sanguine, renforce le flux lymphatique;
  • échographie - chauffage local des tissus pour détendre les muscles, soulager l'enflure, normaliser le métabolisme;
  • électrophorèse - l'effet du courant électrique afin d'améliorer la circulation sanguine et une meilleure pénétration du médicament dans les couches profondes de la peau;
  • thérapie de paraffine et de boue - appliquer de la paraffine chaude et de la boue cicatrisante sur les articulations touchées, élimine l'inflammation, l'hyperémie, la douleur, prévient les complications;
  • magnétothérapie - l'utilisation d'un champ magnétique pour arrêter le processus inflammatoire et accélérer la guérison des tissus.

Avant la nomination des méthodes physiométriques, le bien-être du patient et la présence de contre-indications (athérosclérose, pathologies du cœur, vaisseaux sanguins, système hématopoïétique, épilepsie, oncologie) sont pris en compte. Les procédures sont effectuées dans une clinique sous la supervision d'un personnel médical qualifié..

Avec les procédures physiothérapeutiques, une circulation normale dans le sac articulaire affecté peut être assurée.

Physiothérapie

La restauration des articulations touchées est réalisée en physiothérapie. Il peut y avoir deux options pour les cours:

  • gymnastique médicale - exercices spéciaux pour le développement des membres, retour de la flexibilité, prévention de l'épissage et de la déformation du tissu osseux;
  • kinésithérapie - traitement par le mouvement selon la méthode du Dr S. Bubnovsky, un ensemble d'exercices sur des simulateurs multifonctionnels pour restaurer les fonctions motrices.

La thérapie par l'exercice n'est autorisée que pendant la rémission d'une maladie arthritique selon la prescription individuelle d'un médecin. Tous les exercices sont effectués soigneusement sous la supervision constante d'un spécialiste. Le moindre mouvement incorrect peut faire mal.

Appareils orthopédiques

Pendant le traitement et la rééducation, des appareils orthopédiques spéciaux sont utilisés pour mieux fixer le membre..

Selon l'emplacement de l'arthrite sont utilisés:

  • bandages élastiques;
  • bandage articulaire;
  • genouillère avec côtes;
  • corset sur la colonne vertébrale;
  • orthèses;
  • semelles
  • fixateurs en silicone pour os;
  • chaussures orthopédiques.
La physiothérapie aide à améliorer la circulation sanguine dans le sac articulaire affecté, et améliore également la mobilité à l'intérieur

Les accessoires du système musculo-squelettique aident à réduire la charge sur l'articulation touchée, à réduire la douleur, à prévenir les blessures et les déformations. Ils sont utilisés à la fois dans la période aiguë de la maladie et sur une base continue pour la fixation à long terme..

Nourriture diététique

Un régime pour l'arthrite est un élément important d'un traitement complet. Une bonne nutrition peut réduire considérablement l'inflammation, arrêter la destruction des articulations et améliorer le bien-être.

Il est recommandé d'inclure dans l'alimentation:

  • poisson de mer (thon, saumon);
  • poulet faible en gras;
  • baies (airelles, canneberges, groseilles);
  • légumes (chou, carottes, poivrons);
  • fruits (pêches, oranges, pommes);
  • bouillie (sarrasin, flocons d'avoine);
  • graines de citrouille et de lin, amandes;
  • les produits laitiers;
  • épices (gingembre, clous de girofle, curcuma).

Vous devez abandonner les produits qui provoquent exacerbation et douleur:

Nutrition de l'arthrite

  • viande grasse;
  • graisses animales;
  • cornichons, conservation;
  • plats frits, épicés et salés;
  • saucisses et viandes fumées;
  • pâtisserie et sucreries;
  • esprits.

Le menu du jour doit être équilibré, nutritif, riche en vitamines et minéraux nécessaires à la restauration rapide des articulations.

Prévention de l'arthrite

La prévention des pathologies arthritiques est nécessaire non seulement pour prévenir la maladie, mais aussi pour prévenir les complications graves et améliorer la qualité de vie.

Les mesures générales de renforcement comprennent:

  • le régime correct de la journée avec sommeil et repos complets;
  • activité physique modérée;
  • alimentation équilibrée;
  • arrêter de fumer et d'alcool;
  • traitement rapide des maladies infectieuses et chroniques;
  • augmenter la défense immunitaire du corps;
  • visites régulières chez un médecin ayant une prédisposition héréditaire.

Des mesures préventives simples aideront à éviter la pathologie arthritique, retardant les problèmes de santé jusqu'à la vieillesse. Suivre les règles d'un mode de vie sain est bénéfique pour les articulations et pour tout le corps..

Quel médecin dois-je contacter pour des douleurs dans les articulations des doigts et des excroissances

Diagnostic des doigts pour l'arthrite

Engourdissement des doigts - peut indiquer un problème connexe qui n'est pas directement lié à l'arthrite elle-même

Une hernie ou une protrusion de la colonne vertébrale peuvent présenter des symptômes similaires.
Les doigts se plient mal - si les phoques se font sentir en même temps, un gonflement est observé - l'arthrite est diagnostiquée.
Le nombre d'articulations touchées - avec un diagnostic différentiel, cela est également important. Une arthrite d'une articulation est observée si le réactif est une infection.

Une fracture du bras et d'autres blessures peuvent également provoquer le développement d'une monoarthrite, en particulier chez un patient après du gypse, qui a dû être porté pendant longtemps. L'inflammation synchrone est caractéristique des maladies rhumatoïdes.
Syndrome de douleur sévère - dans les premiers stades est observé au repos, commence tôt le matin et dure jusqu'à plusieurs heures. Dans ce cas, les doigts ne se plient pas. Les mouvements affaiblissent légèrement l'enflure et réduisent la douleur.
Rougeur de la peau. Les maladies des articulations des doigts, plus précisément le processus inflammatoire, peuvent facilement être déterminées par la couleur de la peau au-dessus de l'articulation endommagée. De plus, chaque type d'arthrite se caractérise par ses propres différences. Ainsi, la couleur de la peau pendant la goutte acquiert une teinte prune. L'arthrite infectieuse des doigts ressemble à un abcès rouge vif, avec la formation possible d'ulcères. Après une blessure, des changements de couleur de peau peuvent se produire selon le type et l'emplacement des lésions..
Déformation des doigts. Si au début, les doigts gonflent et que les articulations ne font mal que le matin et disparaissent pendant la journée, alors aux 2-3 étapes, ces symptômes deviennent des compagnons obligatoires du patient. En effet, l'inflammation détruit le cartilage. Et si vous ne commencez pas le traitement des doigts tordus à temps, vous ne pourrez pas éviter une déformation sévère. La radiographie peut montrer des changements déformants dans les premiers stades, quand ils sont encore invisibles lors d'un examen visuel.

Il est impossible de diagnostiquer et de prescrire un traitement indépendamment. Par exemple, les complications d'une luxation du pouce peuvent facilement être confondues avec la goutte. Le diagnostic différentiel vous permet de déterminer avec précision le type d'arthrite, ce qui augmente finalement l'efficacité du traitement prescrit.

Méthodes de traitement des doigts contre l'arthrite

  • L'anesthésie des articulations - les médicaments corticoïdes sont les plus efficaces à ce stade, mais ils sont prescrits exclusivement dans les cas avancés. Les médicaments au miel non hormonaux appartenant au groupe des AINS peuvent soulager la douleur. On prescrit au patient des comprimés - analgésiques locaux. Ils soulagent l'inflammation et traitent les complications complexes de l'arthrite (gonflement, immobilité) avec une thérapie complexe..
  • Rétablir la mobilité - à ces fins, la charge est utilisée pour les doigts, ce qui, en combinaison avec l'utilisation d'AINS et le blocage des médicaments, est extrêmement efficace pour l'arthrite. Les exercices sont prescrits pendant la rémission, seulement après que l'inflammation a été surmontée.
  • Éliminez les causes de l'inflammation. En cas de maladies auto-immunes, la thérapie implique l'utilisation de médicaments qui suppriment l'immunité, avec la goutte, des médicaments sont nécessaires pour favoriser l'excrétion de l'acide urique, ainsi que la normalisation du métabolisme. De bons résultats, en particulier avec le diabète sucré, peuvent être obtenus par l'homéopathie. Si le traitement est correctement prescrit, la synthèse normale des substances est rétablie.Un traitement chirurgical des articulations touchées des doigts sur les mains peut être nécessaire pour l'arthrite purulente, si l'infection continue de se propager après une cure d'antibiotiques.
  • Éliminez les effets de l'inflammation et obtenez une rémission durable. À ces fins, la physiothérapie est prescrite, y compris: massage des doigts avec arthrite, acupuncture, magnétothérapie et réchauffement. La chirurgie esthétique du doigt après une arthrite articulaire aide à éliminer les défauts externes. Sur les doigts, les bosses, les flexions des articulations sont supprimées et la mobilité est entièrement rétablie.Il est conseillé aux patients de suivre régulièrement un traitement préventif dans un sanatorium, ce qui réduira la probabilité d'une nouvelle manifestation de la maladie..

Remèdes populaires pour l'arthrite des doigts

  • Composés à base de plantes - vous pouvez traiter les causes de l'arthrite avec une moustache dorée. La moustache dorée se prend sous forme de thé, de teinture d'alcool. Les phalanges terminales des doigts à usage prolongé reviennent à la normale même sans recours à un traitement médicamenteux. La moustache dorée est particulièrement recommandée pour les problèmes métaboliques..
  • Racines végétales - céleri et tournesol utilisés. Appliquer les racines sous forme de décoctions et de teintures. La racine de céleri peut avoir un effet bénéfique si vous en extrayez du jus. Il est nécessaire de boire 1-2 cuillères à soupe. cuillères à soupe de jus de racine de céleri avant chaque repas. La racine de tournesol peut également être bénéfique. La racine est pré-broyée et brassée avec de l'eau bouillante, infusée. Prenez la teinture de racine de tournesol pour 1-2 cuillères à soupe. cuillères à soupe 2-3 fois par jour.
  • Traitement avec des abeilles - l'apithérapie ou les piqûres d'abeilles sont traitées depuis longtemps. En fait, l'apithérapie ressemble à l'acupuncture médicamenteuse. Le venin d'abeille est introduit dans les points biologiquement actifs, ce qui provoque un flux sanguin vers la zone affectée et, par conséquent: anesthésie, soulagement des poches, amélioration du métabolisme.
  • Traitement avec une solution saline et d'argile. Ces méthodes permettent un réchauffement doux du tissu musculaire entourant l'articulation. Dans le même temps, une minéralisation du tissu cartilagineux se produit. Les bains de sel sont plus efficaces si des huiles essentielles sont ajoutées à l'eau. Les huiles éliminent bien les poches et ont un léger effet apaisant.
  • Gants en tourmaline - procurent un effet bénéfique et un effet cicatrisant sur une articulation endommagée. Lorsque vous portez des gants de tourmaline, les parois des vaisseaux se dilatent, les radicaux actifs sont détruits. En conséquence, presque toute inflammation est supprimée.

Traumatologue orthopédiste

Si le cas de la maladie est à un stade avancé ou si le traitement médical est inefficace, le patient est référé à un autre médecin traitant des articulations - un traumatologue orthopédiste. Il s'occupe des méthodes opératoires de traitement articulaire..

  • préservation des organes - pendant le traitement, il y a une préservation maximale des propres tissus de la personne, la restauration de l'activité fonctionnelle de l'articulation et la restauration de la mobilité articulaire normale;
  • endoprothèses - utilisées aux stades finaux d'une maladie telle que l'arthrose, lorsque les composants sont complètement détruits, une prothèse est placée pendant le traitement, à l'aide de laquelle l'activité motrice est rétablie.

Pour le traitement de tous les types de maladies du système musculo-squelettique, la médecine dispose d'un grand nombre de spécialistes d'un profil étroit et d'une riche expérience dans les méthodes de traitement efficaces.

Pour préserver l'activité motrice d'une personne, une attention médicale en temps opportun est nécessaire dès les premiers symptômes de la maladie, car cela contribue à améliorer considérablement le pronostic du processus pathologique associé à l'inflammation ou à la destruction, et contribue également à éviter l'incapacité.

Orthopédistes

Dans quels cas le patient a-t-il besoin d'une consultation orthopédique? Et est-ce vraiment nécessaire, car ces médecins sont traditionnellement considérés comme des spécialistes dans le domaine des maladies du système osseux?

Dans la pratique, les spécificités de leurs activités sont beaucoup plus larges. Si les rhumatologues traitent plus souvent des processus inflammatoires dans les articulations, les orthopédistes sont impliqués dans la pathologie dégénérative..

Les changements dégénératifs-dystrophiques sont une maladie dans laquelle il y a une destruction lente et régulière de l'articulation, une fonction altérée et une déformation. Le processus dégénératif est appelé arthrose, et sa forme négligée est appelée arthrose déformante. Les causes de ces maladies sont variées, mais au cœur de tout est le dysfonctionnement de l'articulation en combinaison avec des changements liés à l'âge.

Le diagnostic d'arthrose déformante ne signifie pas que le patient ne peut pas être traité par un rhumatologue. Les médecins de cette spécialité observent également ces patients et prescrivent avec succès un traitement. Mais les orthopédistes font face à l'arthrose beaucoup plus souvent.

L'arthrose est une maladie complexe. Dans leur traitement, il n'est pas toujours possible de le faire uniquement avec une thérapie conservatrice - comprimés et injections intramusculaires. La thérapie moderne pour les lésions articulaires dégénératives-dystrophiques nécessite l'utilisation d'injections intra-articulaires, la connaissance des bases de la chondroprotection, l'utilisation de liquide synovial prothétique.

Les cas graves d'arthrose déformante, en particulier des articulations du genou et de la hanche, obligent les médecins à se tourner vers les technologies chirurgicales. La méthode moderne de traitement chirurgical de la pathologie dégénérative est l'endoprothèse de l'articulation touchée, qui est la prérogative absolue de l'orthopédie.

Spécialistes du traitement conjoint

Dans cette section, nous essaierons de savoir quel médecin traite les articulations des jambes. Lors de la visite d'un hôpital, tout d'abord, le patient est référé à un thérapeute qui ne travaille qu'avec le stade initial de la maladie.

Après un examen approfondi, il peut consulter un spécialiste avec un profil plus étroit, mais parfois vous pouvez immédiatement obtenir un rendez-vous avec un médecin qui traite les articulations.

  • orthopédiste - travaille avec les pathologies dystrophiques à la suite d'une blessure traumatique, de changements liés à l'âge ou d'un facteur héréditaire;
  • rhumatologue - traite des processus inflammatoires associés à l'apparition de rhumatismes ou de polyarthrite rhumatoïde;
  • spécialiste des maladies infectieuses - traite de l'inflammation au niveau bactérien.

Pour une étude et une responsabilisation plus détaillées, un spécialiste d'un profil peut orienter vers une consultation avec un médecin d'une autre spécialité.

Il existe également un diagnostic instrumental, qui est une consultation avec un radiologue. Il effectue une description détaillée des résultats de l'examen aux rayons X et donne une conclusion, sur la base de laquelle, à l'avenir, le médecin traitant les articulations prescrit le traitement complet nécessaire.

Ce qui fait mal aux articulations

L'arthralgie est un signe important de nombreuses maladies causées par des processus biochimiques et auto-immunes irréversibles dans le tissu articulaire. Parfois, l'arthralgie est un médicament ou une météorite. L'arthralgie causée par des troubles auto-immunes et biochimiques, indique généralement le début de l'arthrite. La douleur survient lorsque les neurorécepteurs de l'articulation sont irrités. Ils pénètrent toute la surface articulaire. L'irritation peut être causée par des hématomes internes et des ecchymoses des jambes et des bras, qui sont apparemment invisibles.

Les douleurs articulaires ne conviennent pas au «traitement» à domicile à travers diverses expériences et miracles naturels garantis. Vous risquez d'aggraver votre état, qui peut être irréversible dans les cas extrêmes. Vif et jeune, ou avez-vous besoin de lutter contre les raideurs matinales, bien que vous ayez quelque chose de quarante? L'arthrose ne concerne pas seulement les personnes âgées. Les médecins ont de plus en plus de jeunes pupilles avec du cartilage usé dans leurs cliniques externes, qui nécessitent un traitement immédiat.

L'arthrose est une épidémie du nouveau millénaire. Les nouveaux cas diagnostiqués, victimes d'un mode de vie moderne, augmentent chaque jour. Le travail sédentaire est compensé par des activités sportives occasionnelles avec les conséquences des blessures. Le manque de temps pour une bonne nutrition est remplacé par l'utilisation de la restauration rapide. «Coller» progressivement de nouveaux kilogrammes de plus en plus de la charge des articulations. Voici à quoi ça ressemble rapidement pour l'arthrose.

Il existe un certain nombre de maladies, dont le premier symptôme est une arthralgie de nature différente. Si les articulations font mal périodiquement, vous ne devez pas laisser cela sans surveillance. Les articulations sont la structure la plus mobile du corps humain, grâce à elles, nous pouvons effectuer divers mouvements des bras, des jambes, des doigts

Il est important de consulter un médecin à temps pour diagnostiquer la cause de l'arthralgie dès que possible et commencer le traitement. Les problèmes de cette nature sont généralement traités par un chirurgien ou un rhumatologue, moins souvent par d'autres spécialistes.

Observez et sous-estimez les symptômes de la maladie.

La raideur articulaire et la raideur peuvent également être causées par la polyarthrite rhumatoïde, dont le traitement est extrêmement exigeant et nécessite une grande patience du patient. Les maladies articulaires ne surviennent pas de jour en jour, elles envoient de temps en temps des impulsions différentes. Au début, l'arthrose ne pose pratiquement pas de problèmes, les premiers symptômes apparaissent progressivement. De même, d'autres maladies chroniques dont le développement prend beaucoup de temps.

Quand devriez-vous voir un médecin? Si vous développez des causes inexpliquées, vous souffrez d'anorexie, de malaise, de fièvre, de douleurs articulaires ou d'enflure. Même si vous ressentez des articulations raides dans vos bras et vos jambes ou une mobilité limitée dans l'articulation touchée. Les causes de ces symptômes peuvent varier d'infections bactériennes ou virales à diverses maladies endocrinologiques ou métaboliques..

Les principales maladies du système musculo-squelettique qui provoquent des douleurs dans les articulations:

  • Spondylarthrite ankylosante;
  • ostéoarthrose;
  • arthrite réactive;
  • polyarthrite rhumatoïde;
  • arthrite psoriasique.

Toutes ces maladies des jambes entraînent des douleurs articulaires d'intensité variable. Le plus souvent, les articulations du genou souffrent, elles supportent la charge principale lors de la marche et des mouvements extenseurs des jambes en flexion. Si les articulations ne sont pas traitées, il peut y avoir déformation, limitation de la mobilité.

La tâche d'un médecin spécialiste est de diagnostiquer le patient le plus rapidement possible et de déterminer le type de traitement approprié. Les maladies articulaires ne sont pas faciles, les examens médicaux sont donc plus difficiles et peuvent prendre plus de temps. Pour déterminer le bon diagnostic, l'orthopédiste doit disposer des résultats des examens médicaux et des informations suffisantes des services spécialisés, par exemple, dans un lit d'examen pour examiner le mouvement des membres affectés et, si nécessaire, de tout le corps. Plus tôt vous allez chez le médecin, plus les chances de réussite du traitement sont élevées.

Types de pathologies articulaires

Différents types de déviations dans le domaine des articulations conduisent dans la plupart des cas au placement du patient dans un hôpital, car tous ces dommages entraînent un risque de perte totale de mouvement, d'invalidité et, surtout, de développement rapide de l'invalidité.

Les symptômes initiaux sont une douleur aiguë en marchant et dans une position calme et immobilisée, dans ce cas, il est important de trouver un bon médecin qui traite les articulations. Au début du développement, la douleur n'apparaît qu'à la suite d'un effort physique

Au fur et à mesure que la complication se développe, une raideur se forme lors des mouvements et la douleur s'aggrave. Le défaut de fournir une assistance en temps opportun peut entraîner une invalidité.

Au début du développement, la douleur n'apparaît qu'à la suite d'un effort physique. Au fur et à mesure que la complication se développe, une raideur se forme lors des mouvements et la douleur s'aggrave. Le défaut de fournir une assistance en temps opportun peut entraîner une invalidité..

  • Arthrose La maladie articulaire chronique la plus courante de nature inflammatoire. Pendant la maladie, une fragmentation de la région du cartilage se produit..
  • Bursite. Développer activement un processus inflammatoire à l'intérieur de la capsule conjonctive. Dans ce contexte, le liquide s'accumule dans les petits vaisseaux sanguins.
  • Arthrite, y compris rhumatoïde. Sa caractéristique est qu'il peut détruire plusieurs composés osseux à la fois..
  • Tendinite. L'effet de cette maladie est principalement sur les tissus des tendons musculaires, ce qui entraîne une mobilité vasculaire altérée.
  • Synovite. L'inflammation de la membrane, qui recouvre la zone de l'articulation de l'intérieur, affecte plusieurs espèces à la fois.
  • Ankylose. C'est une fusion des os et du cartilage dans les articulations. Les fractures, les infections ou les blessures deviennent la principale cause de ces changements..
  • Fasciite plantaire. Un autre nom pour cette maladie est l'éperon du talon, car les changements sont associés aux tendons qui se trouvent dans le calcanéum, ce qui peut entraîner une croissance dans cette zone.
  • Contracture. Resserrement des muscles et tendons des tissus entraînant une altération des mouvements.
  • Goutte. Dépôts de sel.
  • Coxarthrose. Un type d'arthrose, au cours de laquelle se produit la déformation de l'articulation de la hanche, suivie de son immobilisation.

Ainsi, si l'une des maladies ci-dessus est détectée, vous devez immédiatement consulter un médecin pour les maladies articulaires. Il sélectionnera le traitement complet nécessaire pour prévenir le développement de la maladie.

Polyarthrite rhumatoïde des doigts classification de la maladie

  • Polyarthrite rhumatoïde séronégative des phalanges des doigts. La difficulté est le diagnostic d'étiologie séronégative de la maladie. Les tests cliniques ne révèlent pas de facteur rhumatoïde séronégatif, ce qui entraîne souvent des erreurs de diagnostic et un traitement tardif.
  • Arthrite juvénile - observée chez les enfants et les adolescents de moins de 16 ans. Les causes des processus pathologiques de l'arthrite juvénile qui provoquent une inflammation ne sont pas connues avec certitude. La déformation des doigts dans la polyarthrite rhumatoïde juvénile survient généralement après une rechute de la maladie (dans 40 à 50% de tous les cas, il est possible d'obtenir une rémission stable) ou à la suite d'une forme chronique de la maladie.

Rhumatologues

La rhumatologie est une branche de la médecine qui étudie les maladies congénitales et acquises du tissu conjonctif. À savoir, ses dérivés sont tous des éléments des articulations. Le plus souvent, les rhumatologues traitent des maladies articulaires inflammatoires..

Ces processus inflammatoires sont appelés arthrite. Ils peuvent être trouvés dans n'importe quel groupe d'âge. Ils sont aigus et chroniques. Causé par des bactéries, des virus ou est une réaction à une blessure ou à une autre maladie. Le deuxième groupe d'arthrite est appelé réactif.

L'arthrite réactive est toujours le résultat d'un processus dans le corps. Il peut s'agir d'une infection bactérienne - par exemple, une amygdalite streptococcique ou une infection virale. L'arthrite survient souvent en réponse à la chlamydia pénétrant dans le corps. Cette inflammation articulaire est secondaire, une réaction à une maladie existante.

L'arthrite réactive à un jeune âge est souvent associée à des infections sexuelles - par exemple, la gonorrhée. Les douleurs articulaires qui surviennent une semaine ou deux après un rapport sexuel non protégé devraient être une raison pour consulter un médecin, surtout s'il y a des manifestations des organes génitaux.

Mais beaucoup plus souvent, les rhumatologues sont confrontés à d'autres arthrites - manifestations de maladies auto-immunes.

Maladies auto-immunes

Parfois, le système immunitaire est brisé. Au lieu de protéger le corps humain des maladies, il commence à détruire ses propres cellules. Les articulations sont presque toujours la cible d'une immunité agressive, et souvent leur inflammation devient la première manifestation d'une pathologie auto-immune..

De plus, l'absence de blessure antérieure et l'apparition d'autres symptômes - fièvre générale, douleur, éruption cutanée, ecchymose, devraient alerter la personne malade. Ce sont tous des signes clairs d'un processus auto-immun agressif. Quand contacter un rhumatologue?

Consultation d'un rhumatologue

L'arthrite - non spécifique, réactive ou auto-immune - se caractérise par certaines manifestations. S'ils apparaissent et ne disparaissent pas d'eux-mêmes en quelques jours, vous devez vous rendre chez un rhumatologue. Le processus inflammatoire dans l'articulation est principalement les symptômes suivants:

  • Douleur au bras ou à la jambe (main, genou, coude).
  • Rougeur et fièvre locales.
  • Gonflement des articulations, augmentation de volume, déformation.
  • Restriction de mouvement, raideur.

S'il y a un lien avec une maladie infectieuse la veille, vous devez absolument en informer votre médecin

De plus, pour établir le bon diagnostic, il est important de savoir s'il y a eu des manifestations similaires chez des proches

Quel type de médecin prescrit un traitement contre l'arthrite?

L'arthrite et l'arthrose sont des maladies inflammatoires qui affectent les articulations. À première vue, il peut sembler qu'ils sont très similaires - dans les deux cas, le tissu articulaire est affecté, des douleurs, un resserrement désagréable, une raideur des mouvements apparaissent. Malgré la consonance des noms et la similitude des symptômes, ce sont diverses maladies qui nécessitent une approche différente du traitement.

Articles Liés:
  • Nous traitons l'arthrite des doigts avec des remèdes populaires
  • Symptômes de la polyarthrite rhumatoïde et recettes alternatives
  • Arthrite des symptômes et traitement de l'articulation du genou
  • Se débarrasser de l'arthrite du pied est rapide et facile.
  • Nous traitons l'ostéoporose à la maison de manière simple
  • Diagnostic des maladies

    Lorsque les premiers signes de la maladie apparaissent, vous devez immédiatement contacter un spécialiste qui peut correctement diagnostiquer et prescrire un traitement. Vous devez d'abord décider quel médecin traite l'arthrite et à qui s'adresser, afin que l'aide soit fournie. Si c'est la première fois que vous rencontrez ce problème, vous devez contacter votre médecin traitant. Le spécialiste prescrira un examen médical complet et un test, en fonction des résultats dont il enverra un profil plus étroit au médecin.

    Le diagnostic différentiel comprend:

    • chimie sanguine;
    • Radiographie des articulations et des articulations sacro-iliaques;
    • UAC;
    • tests pour tests rhumatismaux;
    • IRM et TDM;

    Selon les symptômes et les résultats du diagnostic, le patient est référé à un rhumatologue, nutritionniste, orthopédiste, chirurgien, traumatologue ou arthrologue.

    IMPORTANT! Avant de commencer le traitement, il est nécessaire de découvrir la cause de la maladie et de différencier l'arthrite des autres maladies.

    Comment distinguer l'arthrose de l'arthrite des articulations

    L'arthrose est une maladie liée à l'âge qui se traduit par une déformation articulaire. La maladie affecte uniquement la membrane articulaire, le reste du corps ne souffre pas de cette maladie. Le plus souvent, l'arthrose affecte les articulations de la hanche et du genou, ainsi que les articulations des gros orteils. La douleur est légère et apparaît après un effort physique ou un mouvement. Par conséquent, les patients ne se précipitent pas chez le médecin, mais commencent à s'automédiquer. Très souvent, la maladie est une arthrite avancée..

    ATTENTION! L'automédication peut aggraver la maladie..

    L'arthrite est une maladie inflammatoire dans laquelle non seulement les articulations sont affectées, mais tout l'organisme. Le plus souvent, les reins, le cœur et le foie souffrent. La maladie peut commencer à se manifester à un âge assez jeune - après 30 ans. L'inflammation se traduit par un gonflement des articulations, des rougeurs et des douleurs intenses, qui s'intensifient la nuit. Un tel processus inflammatoire s'explique par la présence d'une infection ou d'un dysfonctionnement du système immunitaire qui dirige toutes les forces contre son propre organisme..

    Parmi les variétés d'arthrite on distingue le plus souvent: la polyarthrite rhumatoïde des membres inférieurs, notamment l'arthrite de l'articulation du genou et du pied, ainsi que l'arthrite des doigts. L'arthrite et l'arthrose peuvent être distinguées par le médecin qui traite ces maladies.

    IMPORTANT! Avec un traitement inapproprié de l'arthrite des membres inférieurs, des complications telles que la gonarthrose ou la coxarthrose peuvent survenir.

    Les causes de la maladie

    La maladie peut se développer très lentement (forme chronique) ou rapidement et de façon inattendue (phase aiguë). La cause peut être tout processus pathologique dans notre corps. C'est pourquoi il est très important de demander l'aide d'un spécialiste et de savoir quel médecin traite la maladie.

    Les études médicales mettent en évidence plusieurs causes clés de l'arthrite:

    • maladies infectieuses;
    • hypothermie;
    • blessures aux membres;
    • lésions spécifiques du tissu articulaire;
    • goutte;
    • violation du système immunitaire;
    • hérédité.

    Traitement

    La thérapie principale vise à soulager la douleur, l'inflammation, à restaurer la fonction motrice, ainsi qu'à identifier la cause de la maladie. Souvent, après le traitement de la maladie sous-jacente, une rémission se produit et une récupération complète.

    Le schéma thérapeutique classique pour l'arthrite de toute étiologie comprend:

    1. Thérapie médicamenteuse.
    2. Thérapie par l'exercice.
    3. Régime.
    4. Appareils orthopédiques.
    5. Physiothérapie.
    6. Réception de complexes vitaminiques.

    IMPORTANT! Le traitement avec des remèdes populaires est autorisé, mais uniquement pendant la période de calme de la maladie.

    Thérapie médicamenteuse

    Dans le traitement de l'arthrite, des médicaments non stéroïdiens, des antibiotiques et des chondroprotecteurs sont utilisés. Les anti-inflammatoires soulagent l'inflammation, réduisent l'enflure et la douleur. Si nécessaire, une ponction de la zone enflammée est réalisée et des antibiotiques et des hormones stéroïdes (Dexamethasone, Kenalog) sont introduits dans la cavité articulaire. Le tissu cartilagineux affecté est restauré à l'aide de chondroprotecteurs. L'arthrite des pieds et des doigts est guérie avec succès avec des onguents, des gels, des crèmes à effet anti-inflammatoire et rafraîchissant.

    Dans les cas avancés, la chirurgie est possible avec le remplacement d'une articulation malade en matériaux artificiels. Ainsi, avec l'arthrite de l'articulation du genou, la replantation ou la chirurgie reconstructive aidera à restaurer l'articulation malade et à empêcher le développement de la maladie..

    IMPORTANT! Pendant le traitement, il est nécessaire de réduire autant que possible la charge sur les articulations douloureuses: longue marche, haltérophilie est exclue.

    Thérapie par l'exercice et physiothérapie

    Le traitement médicamenteux doit être effectué en combinaison avec la physiothérapie et la thérapie par l'exercice.

    Les procédures physiothérapeutiques comprennent:

    • diadynamique;
    • électrophorèse;
    • magnétothérapie;
    • traitement à la boue et à la paraffine.

    IMPORTANT! Toutes les activités sont réalisées en cours de rémission. Avec l'arthrite du pied, les exercices ne sont effectués qu'en position couchée.

    Appareils orthopédiques

    Le traitement de l'arthrite de l'articulation du genou et des pieds ne disparaît jamais sans appareils et chaussures orthopédiques auxiliaires. Une canne ordinaire, une genouillère, un bandage serré aideront à réduire la charge sur le point douloureux et à réduire la douleur.

    Les chaussures spéciales absorbant l'énergie doivent être sur des semelles rigides ou convexes..

    Régime

    La nutrition est un aspect important du traitement de l'arthrite. Un nutritionniste vous aidera à créer le bon régime quotidien, qui comprendra des légumes, des fruits, des céréales, cuits à l'eau, ainsi que des aliments riches en calcium. Il vaut mieux refuser de manger des aliments gras et salés, de la viande, des abats.

    Remèdes populaires

    Avec les remèdes traditionnels, l'utilisation de méthodes alternatives de traitement est autorisée. À la maison, vous pouvez utiliser des applications de réchauffement, des bains avec une solution de sel iodé, l'ingestion de décoctions d'herbes.

    IMPORTANT! Dans la phase aiguë de la maladie, les compresses chaudes sont strictement contre-indiquées.

    Mener un examen complet, établir le bon diagnostic aidera à déterminer quel médecin traite l'arthrite et l'arthrose afin de commencer le traitement le plus tôt possible et d'exclure la chirurgie.

    Traitement de l'arthrose des doigts: meilleures pratiques

    Mobilité limitée des articulations dans les mains, déformation visible des phalanges, sensations douloureuses - cela indique le développement d'une pathologie telle que l'arthrose de la main et des doigts. Lorsque les premiers symptômes de la maladie sont visibles et ressentis, vous devez absolument consulter un médecin. Le traitement de l'arthrose des doigts après le diagnostic et l'identification du stade d'exacerbation de la maladie ne doivent être effectués que par.

    L'auto-traitement à domicile est possible si le patient reçoit le bon diagnostic et qu'il est constamment observé par le médecin traitant. En plus de l'intervention chirurgicale, il existe des méthodes de traitement de l'arthrose des doigts telles que: la pharmacothérapie, le massage thérapeutique, la physiothérapie, les bains de mains, la boue, la paraffine, la gymnastique spéciale pour les petites articulations, les crèmes, les onguents et les méthodes folkloriques. Tout cela aide à soulager les symptômes de la douleur et à restaurer la mobilité..

    Dans cet article, nous examinerons comment traiter correctement l'arthrose des mains, quels médicaments prendre, et identifierons également les symptômes et les causes de la maladie.

    Qu'est-ce que l'arthrose des doigts?

    L'arthrose des doigts (arthrose) est une maladie dégénérative-dystrophique qui entraîne une limitation de la mobilité et une perte de capacité de travail des doigts. En raison de l'âge et d'autres facteurs supplémentaires, les articulations s'usent, le tissu cartilagineux est déformé.

    Photo d'arthrose des doigts

    Le tissu cartilagineux recouvre l'os et protège de manière fiable contre les dommages, réduit la charge sur les articulations, les rendant plus mobiles. Le liquide articulaire situé à l'intérieur nourrit le cartilage et réduit la friction, agissant comme un amortisseur.

    Un traumatisme antérieur, l'âge, une activité physique élevée, un excès de poids et d'autres facteurs peuvent conduire au développement de la maladie. Il y a une violation de la structure du tissu osseux et la formation de croissances spécifiques sur les bords des os - les ostéophytes. Le liquide synovial devient épais et a des fragments de cartilage endommagé. La maladie affecte non pas une articulation, mais plusieurs à la fois (interphalangienne, métacarpophalangienne). Le processus couvre non seulement l'index ou le pouce, mais aussi les autres doigts.

    Selon le stade de développement de la maladie, un épaississement des articulations peut apparaître - nodules de Heberden et Bouchard, sur fond d'arthrose multiple (polyostéoarthrose). Ce sont des néoplasmes sous forme de cônes et peuvent atteindre la taille d'un pois. Avec une diminution de l'élasticité entre les articulations, une friction se produit, qui se transforme en un processus inflammatoire, qui provoque une déformation des tissus osseux. Les nodules de Heberden sont situés près des ongles, et les nodules de Bushar (une manifestation de l'arthrose) se produisent sur les articulations.

    Type d'arthrose sur les doigts

    Si l'on compare l'arthrite et l'arthrose, cette dernière est classée comme maladie dégénérative-dégénérative et se déroule dans la plupart des cas sans processus inflammatoires. L'arthrite, à son tour, peut impliquer d'autres organes et systèmes. Si une inflammation est observée pendant le diagnostic, le développement conjoint d'arthrite et d'arthrose dans la région des mains est possible.

    La maladie des mains peut nuire considérablement à la qualité de vie d'une personne. Les articulations touchées limitent la capacité physique et peuvent entraîner une invalidité. Avec le développement de la pathologie, le patient ne pourra plus effectuer de tâches professionnelles, si elle est associée au travail et aux fonctions ménagères de base. L'apparition de la maladie affecte souvent les femmes qui ont dépassé l'âge de 40 ans. Le risque de maladie augmente avec le début de la ménopause.

    Il est très important de commencer en temps opportun le traitement des articulations des mains et de restaurer l'activité motrice. Lorsque les premiers syndromes douloureux apparaissent, il est conseillé de consulter un médecin dès que possible.

    Photo: arthrose des doigts

    Les symptômes du développement de la maladie

    L'arthrose des doigts des doigts se développe progressivement et dès les premiers symptômes, il est nécessaire de traiter cette pathologie. Des premiers signes à un syndrome douloureux clair, plusieurs mois, voire un an, peuvent passer. Pour que la maladie ne passe pas au stade chronique, vous devez connaître les principaux symptômes de la maladie et consulter un spécialiste à temps. Grâce à cela, il est possible d'améliorer la qualité de vie, de ralentir la progression de la maladie et la destruction du cartilage, et également d'empêcher la chirurgie dans le traitement.

    Nous mettons en évidence les principales caractéristiques:

      • douleur constante dans les articulations et dans la région des mains. La douleur peut augmenter avec le mouvement et l'effort;
      • engourdissement des membres;
      • sensation périodique de fatigue des mains, écoulement des membres;
      • un signe d'arthrose est une douleur douloureuse qui survient le plus souvent pendant la nuit;
      • un gonflement apparaît sur la peau au-dessus;
      • il y a un resserrement lors de la flexion ou de l'extension des articulations touchées
    Nodules de Heberden et Bouchard pour l'arthrose
    • l'apparition de la pathologie comprend l'apparition de rougeurs à la jonction;
    • Nodules de Heberden et Bouchard - l'apparition d'une rougeur au niveau de l'articulation;
    • déformation articulaire, courbure des doigts;
    • augmentation de la température;
    • l'apparition d'une sensibilité articulaire (douleur) pour changer le temps. La douleur survient au site de l'inflammation;
    • un symptôme clair peut être attribué à la perte de performance de la main ou des doigts individuels. Il y a une forte douleur aiguë pendant la journée et la nuit..

    Causes de pathologie

    L'arthrose des mains est considérée comme une maladie liée à l'âge, et des processus inflammatoires peuvent survenir chez les personnes à partir de 60 ans. Selon les médecins, l'ostéoarthrose du bras se développe à la suite d'une diminution du métabolisme due à l'âge du patient.

    Dans les petites articulations des mains du cartilage, la quantité de nutriments, d'eau et d'oxygène diminue. Des foyers érosifs apparaissent à la surface, l'écart articulaire diminue et l'épaisseur du cartilage diminue - l'articulation commence à se déformer progressivement, ce qui conduit au développement d'une ostéoarthrose déformante

    L'apparition de la maladie a de nombreuses causes. Considérez les principaux:

    1. Changements liés à l'âge dans le corps humain. Le flux sanguin est perturbé, l'efficacité des processus métaboliques diminue, la quantité de nutriments diminue. Peut ressentir un engourdissement des doigts.
    2. Les causes de l'arthrose

    Un signe de la maladie peut être diverses blessures. Ce sont des ecchymoses, des luxations, des fractures, etc. Un type d'arthrose post-traumatique peut se développer. Après une blessure, dans certains cas, une courbure du doigt est observée.

  • Diverses infections respiratoires peuvent entraîner une inflammation des articulations interphalangiennes..
  • La fonction du système immunitaire diminue.
  • Prédisposition génétique (héréditaire) à l'apparition de la maladie. Des processus défectueux congénitaux se produisent dans les tissus et les articulations..
  • La présence de pathologies chroniques: diabète, goutte, polyarthrite rhumatoïde, rhumatisme.
  • Métabolisme altéré en raison de divers facteurs.
  • Activités sportives avec blessures élevées.
  • Hypothermie fréquente et conditions environnementales défavorables.
  • Charge accrue sur les mains.
  • Maladies allergiques.
  • Changements hormonaux avec la ménopause.
  • Activité professionnelle avec charges manuelles constantes.
  • Situations stressantes fréquentes.
  • Maladies infectieuses, par exemple, chlamydia.
  • Chez les femmes, la maladie peut survenir pendant la ménopause. La maladie se développe à la suite de la ménopause, lorsqu'il y a une diminution du niveau d'oestrogène (hormones féminines).

    L'abus de tabac et d'alcool conduit également au développement de changements pathologiques dans les tissus du corps..

    La maladie est plus fréquente chez les femmes que chez les hommes. Le beau sexe est plus engagé dans de petits travaux manuels (par exemple, une couturière, une emballeuse, etc.). Avec des charges constantes sur les doigts, le cartilage est épuisé et des processus inflammatoires apparaissent.

    Arthrose du pouce

    Quels types de doigts sont atteints d'arthrose? La pathologie peut dépasser n'importe quel doigt: milieu, index, grand, anneau ou petit doigt. Mais dans la plupart des cas, un gros s'enflamme et la maladie est appelée rhizarthrose. Si le patient a été blessé une fois et n'a pas consulté de médecin, une inflammation de l'articulation du pouce sur le bras ne peut se produire que dans celui-ci et quel que soit l'âge de la personne.

    Arthrose déformante des doigts

    Cette maladie est de nature dégénérative, où se produisent des croissances intra-articulaires et osseuses. L'articulation du doigt augmente de taille et une déformation visuelle se produit..

    Cette maladie est une pathologie chronique évolutive. Les symptômes sont très similaires à ceux de l'arthrose conventionnelle: apparition de douleur, mobilité réduite et capacité de travail des doigts au maximum. La différence apparente est la formation de nodules de Heberden et Bouchard.

    Les principaux symptômes de la maladie comprennent: l'apparition de phoques visibles, des douleurs douloureuses la nuit. La maladie peut apparaître symétriquement sur les deux mains..

    Stades de l'arthrose

    Deux principaux types de maladies sont déterminés:

    1. Type nodulaire. L'exacerbation de la maladie est due au développement de nodules distaux de Geberden et de nodules proximaux de Bushar sur les articulations interphalangiennes. Apparition de joints (épaississement) avec ossification.

    2. Le deuxième type est la rhizarthrose. Le foyer principal de l'inflammation est à la base du pouce. Les articulations carpienne-métacarpienne et métacarpophalangienne sont endommagées.

    Lorsque l'inflammation se développe, les symptômes et le traitement dépendent du degré de la maladie. Les stades sont caractéristiques de l'arthrose et distinguent 3 niveaux.

    1. Le premier stade de développement est caractérisé par des douleurs douloureuses périodiques. Se produit après un travail prolongé, où les mains sont impliquées. La douleur dans les premiers stades apparaît la nuit. La raideur et la tension des muscles sont ressenties et, dans certains cas, un gonflement se forme. Le mouvement des doigts est libre. L'arthrose est traitée et une récupération complète est possible.
    2. Au deuxième stade, la douleur articulaire ne se produit pas même la nuit. Cela se ressent surtout avec les charges des doigts. Un resserrement caractéristique désagréable apparaît, la mobilité s'aggrave. Une inflammation régulière des phalanges se produit et la température corporelle peut augmenter, une fatigue et une faiblesse sont ressenties. Sur un bras endolori, les muscles des doigts s'atrophient progressivement.
    3. Dans la troisième étape, une déformation encore plus importante se produit. La forme négligée de la maladie et le stade du processus irréversible. La douleur apparaît à tout moment, quel que soit le temps ou l'effort physique. Il n'est plus possible d'effectuer certains mouvements, car le cartilage articulaire est complètement détruit. Sur les articulations moyennes entre les phalanges, des nodules se forment, provoquant de fortes douleurs et des brûlures. Le tonus musculaire diminue en raison d'une faible activité motrice.

    Diagnostique

    Si même de légers signes de la maladie apparaissent, consultez immédiatement un médecin pour commencer le traitement correct et efficace de l'arthrose de l'articulation du doigt.

    Le médecin procédera à un examen externe de l'articulation touchée, évaluera la mobilité articulaire et réalisera une anamnèse. Après cela, il nommera pour passer une analyse générale et biochimique de l'urine et du sang.

    Pour déterminer la nature de la lésion articulaire, le médecin peut prescrire une radiographie. Il est possible de détecter une diminution de l'épaisseur du tissu cartilagineux et de l'espace articulaire, la présence d'ostéophytes. Des changements mineurs dans la structure articulaire peuvent être indiqués par IRM ou TDM.

    Les principales méthodes de diagnostic de l'arthrose:

    • diagnostics de laboratoire (analyses sanguines cliniques, analyses d'urine, biochimie sanguine);
    • études instrumentales (radiographie, radiographie, imagerie par résonance magnétique et calculée, arthroscopie, échographie articulaire, scintigraphie, thermographie).

    Méthodes de traitement

    Comment soigner les mains avec arthrose? Seul un médecin spécialiste peut répondre à cette question. Il est possible de guérir une arthrose déformante ou ordinaire des doigts par la méthode complexe, en respectant tous les conseils du médecin. Diverses techniques sont utilisées et des types de thérapie sont prescrits au patient en fonction du stade et de la nature de l'évolution de la maladie. Comme prescrit par un médecin, le traitement peut être effectué à domicile.

    Les principaux types de traitement:

    • traitement médical. Prendre des médicaments: anti-inflammatoires non stéroïdiens, chondroprotecteurs, injections, pommades, comprimés;
    • physiothérapie. Utilisé en combinaison avec d'autres méthodes de traitement. Cela comprend: ultraviolet, UHF, magnétothérapie, échographie, traitement à la paraffine, électrophorèse, balnéothérapie;
    • massothérapie;
    • thérapie de boue;
    • gymnastique spéciale pour les doigts et exercices thérapeutiques pour restaurer la mobilité articulaire;
    • diverses pommades d'inflammation, de douleur et d'enflure;
    • l'hirudothérapie,
    • recettes folkloriques;
    • régime
    • intervention chirurgicale;
    • kinesiotape.

    N'oubliez pas que le traitement de l'arthrose des doigts ne se fait qu'après un diagnostic approfondi et une consultation des médecins.

    Examinera chaque type de traitement plus en détail..

    Traitement médical

    Après avoir identifié l'état du patient, le patient se voit prescrire certains médicaments qui contribuent à son rétablissement. Dans la plupart des cas, des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont prescrits. Si nécessaire, des chondroprotecteurs sont utilisés en même temps..

    On prescrit au patient des médicaments:

    Diclofénac pour l'arthrose

    1. Anti-inflammatoires non stéroïdiens. Utilisé sous forme de formes posologiques parentérales, orales et externes. Prescrire des médicaments tels que: Olfen, Fastum Gel, Movalis, Nurofen, Dicloberl, Ketoprofen, Voltaren, Piroxicam, Ibuprofen, Diclofenac. Une combinaison de comprimés, de frottements et d'injections peut être prescrite et, en outre, la zone affectée de l'articulation est lubrifiée avec de la crème. La durée approximative de la thérapie sera de 5 à 14 jours..

    2. Préparations stéroïdes. Ce sont des médicaments hormonaux conçus pour réduire l'inflammation, soulager l'enflure et soulager la douleur. Les médicaments sont administrés à l'intérieur du sac articulaire, par voie orale ou intramusculaire. Ce sont la prednisolone, la cortisone, la dexaméthasone, le diprospan, le flosteron, la bétaméthasone. Le cours du traitement et le dosage sont prescrits individuellement.

    3. Divers analgésiques et glucocorticoïdes nécessaires pour arrêter le processus d'inflammation des mains et améliorer la circulation sanguine. Les médicaments peuvent être disponibles sous forme de solutions, d'onguents ou de comprimés. Entrez par voie intraveineuse ou intramusculaire. Les principaux médicaments: "Spazmalgon", "Analgin", "Hydrocortisone", "Nurofen", "Sinaflan". Ils soulagent la douleur et l'hyperthermie..

    4. Chondroprotecteurs utilisés pour la régénération efficace du tissu cartilagineux. La composition des médicaments est identique à la structure du cartilage lui-même. Ces médicaments peuvent être utilisés au stade initial du développement de la maladie, et si la maladie est avancée, ils sont inutiles. C'est Trental, Chondroksid, Teraflex. De plus, divers complexes vitaminiques sont utilisés. Utilisez des médicaments uniquement selon les directives d'un médecin.

    5. Relaxants musculaires. Ils sont capables de fournir un effet antispasmodique (dilater les vaisseaux sanguins) et de soulager la douleur. Appliquer "Midokalm", "Baclofen", "Sirdalud".

    6. Dimexide. Le médicament "Dimexide" est utilisé avec succès pour l'arthrose de diverses localisations et de différents types. Il peut être utilisé sous plusieurs formes posologiques. Efficace sous forme de compresses sur les articulations touchées. Seul un médecin doit déterminer la dose du médicament utilisé, sinon vous pouvez vous brûler la peau.

    Moyens pour la thérapie externe

    Il est souhaitable d'utiliser des onguents dans un traitement complexe.

    L'utilisation de pommades, crèmes, gels est indiquée pour soulager l'inflammation, soulager la douleur modérée, éliminer les spasmes musculaires et le réchauffement. Ils sont utilisés à la fois sur les doigts et sur le poignet. Moyens connus et efficaces d'utilisation externe:

    Traitement de la pommade d'arthrose

    Les articulations des mains touchées par l'arthrose sont très fragiles, les onguents et les gels doivent être appliqués très soigneusement. Il est préférable de frotter dans la zone de l'articulation enflammée avec les paumes, des mouvements doux et légers.

    Physiothérapie

    Lorsque vous utilisez des médicaments seuls, il n'y a aucun moyen d'obtenir un effet positif durable. Avec un traitement physiothérapeutique, la régénération du cartilage articulaire, la relaxation musculaire et également les défenses du corps augmentent, ainsi que la pharmacothérapie. Il est possible de traiter les mains en physiothérapie en ambulatoire dans un centre médical ou à domicile.

    En vigueur:

    - échographie. La thérapie par ultrasons régénère les tissus, élimine la douleur et aide le patient à récupérer plus rapidement. Affecte certaines zones du corps. L'échographie vous permet de réchauffer doucement les articulations touchées, ce qui aide à réduire la gravité du processus inflammatoire et de la douleur. La durée de la session est de 10 à 12 minutes. Le total des cours de traitement peut atteindre jusqu'à 15 procédures;

    - magnétothérapie. Pour le traitement des pinceaux est l'une des méthodes efficaces. La thérapie est basée sur des effets anti-inflammatoires, décongestionnants et sédatifs. Il y a un effet sur le cartilage articulaire de basse fréquence. La magnétothérapie a un effet stimulant, restaure une articulation endommagée, élimine les crampes dans les doigts et réduit également la douleur. La durée d'une procédure est de 15 minutes, le nombre de séances est de 10 à 12. Elle est effectuée quotidiennement.

    Pendant la récupération et la réhabilitation, l'appareil Almag-01 a fait ses preuves. Grâce à cet appareil, les processus de microcirculation s'améliorent et les tissus osseux commencent à recevoir plus de nutriments. L'oxygène commence à couler intensément dans les zones affectées, accélérant le processus de régénération. De plus, lors des premières séances, l'appareil Almag ralentit la destruction du tissu cartilagineux, stoppant le développement de la maladie.

    L'appareil Almag peut aider à l'arthrose des doigts

    - thérapie au laser. Avec l'arthrose, le faisceau laser pénètre profondément dans les tissus endommagés, améliorant les processus de régénération et de récupération. L'exposition au laser a des effets anti-inflammatoires et analgésiques. La procédure empêche la croissance des ostéophytes. La durée d'une session est de 25-30 minutes. Le cours du traitement est de 12 à 15 procédures;

    - électrophorèse. Une méthode courante de traitement physiothérapeutique pour l'arthrose des doigts. Dans la plupart des cas, il est utilisé avec des médicaments. L'électrophorèse sature les articulations malades de microéléments, contribuant à accélérer les processus de récupération chez le patient. Pendant la procédure, le patient ne devrait pas ressentir de douleur et d'inconfort, de sorte que la force du courant qui coule dans les articulations peut être ajustée. 15 à 20 séances sont attribuées;

    - cryothérapie. De l'azote liquide est appliqué sur les mains et les doigts et de ce fait la régénération des cellules endommagées est accélérée. Pendant la session, un rétrécissement et une expansion brusques des vaisseaux se produisent. Grâce à la cryothérapie, le sang se précipite rapidement vers la zone affectée;

    - balnéothérapie. L'hydrothérapie contribue également à un effet positif sur les articulations endommagées et enflammées. Appliquer des bains thérapeutiques, des compresses, des bains partagés. Avec cette pathologie, le radon, le sulfure d'hydrogène ou les bains de boue peuvent être utilisés. Cette méthode de traitement est utilisée comme complément. Il vous permet d'obtenir une longue rémission;

    - l'hirudothérapie. Le traitement de la sangsue est également une méthode connue. Les sangsues ont un effet régénérant sur les articulations, détendent et tonifient les muscles. Si la maladie est en dehors du stade d'exacerbation, il est toujours conseillé aux médecins de suivre un traitement avec des sangsues. La sangsue contient un grand nombre d'enzymes utiles qui peuvent guérir non seulement les articulations endommagées, mais tout le corps.