Traitement de la polyarthrite rhumatoïde

  • Réhabilitation

Au fil des ans, des experts du monde entier ont exploré le tableau clinique de la polyarthrite rhumatoïde. Mais le seul traitement correct n'a pas été identifié. La polyarthrite rhumatoïde ne peut pas être complètement guérie. Par conséquent, faire un tel diagnostic signifie le combattre jusqu'aux derniers jours de la vie.

Informations générales sur le traitement de la maladie

La direction principale pour le traitement de cette maladie implique l'élimination ou la réduction des signes de douleur, la restauration du fonctionnement des fonctions motrices et une augmentation des périodes de rémission.

Le cours de thérapie utilisé peut avoir une longue période de temps. Très souvent, cela dure des années. Dans une telle situation, il est nécessaire de contrôler et de respecter pleinement le traitement prescrit. En cas de courtes pauses ou de refus de médicaments prescrits, le développement de complications irréversibles est possible.

La solution à la question de savoir comment guérir la polyarthrite rhumatoïde se résume aux tâches suivantes:

  • à l'exception d'un état affaibli, des signes de sensations de douleur et de raideur dans le mouvement des articulations;
  • prévention de la formation de complications (destruction, déformation des articulations);
  • réalisation d'une rémission stable et prolongée;
  • prolongation de la durée et amélioration de la vie du patient.

Le traitement est complexe, ce qui permet d'obtenir la plus grande efficacité. Le cours de thérapie complexe comprend:

  1. Thérapie médicamenteuse;
  2. Physiothérapie;
  3. Physiothérapie;
  4. Nutrition médicale;
  5. Traitement dans un sanatorium;
  6. Méthode chirurgicale.

La polyarthrite rhumatoïde chez les adultes et les enfants a la même structure de traitement.

Thérapie médicamenteuse

Les médicaments utilisés pour guérir la maladie sont divisés en médicaments anti-inflammatoires et médicaments de base.

Anti-inflammatoires

Servir pour éliminer les symptômes de la douleur et arrêter le processus inflammatoire. Ils sont utilisés principalement. Ces composants comprennent les anti-inflammatoires non stéroïdiens et les substances hormonales (corticostéroïdes).

Le cours de la thérapie commence par l'utilisation de médicaments peu toxiques. En l'absence de dynamique positive dans la lutte contre les maladies systémiques de la matière conjonctive, une transition progressive vers des médicaments plus puissants se produit.

Dans les premiers stades, des anti-inflammatoires non stéroïdiens du type suivant sont prescrits:

Des médicaments puissants de ce type sont prescrits:

L'utilisation de médicaments plus efficaces augmente la période d'élimination des éléments toxiques du corps. Il existe également un risque d'effets secondaires accrus..

En l'absence de changements positifs dans les sept jours suivant le début du traitement, la technique sélectionnée doit être modifiée.

Les anti-inflammatoires sélectifs ont été largement utilisés pour soulager les symptômes de la maladie. Il y a une grande efficacité lors de leur prise. Dans le même temps, la possibilité d'effets secondaires est considérablement réduite et une longue utilisation de ces médicaments est possible. Ceux-ci inclus:

En outre, pour éliminer les processus inflammatoires, des substances hormonales corticostéroïdes sont utilisées:

  • prednisone;
  • triamcinolol;
  • dexaméthasone;
  • méthylprednisolone;
  • bétaméthasone.

La prise de corticostéroïdes entraîne une amélioration notable du bien-être du patient. L'utilisation de ce type de médicament est limitée en raison du développement possible de complications irréversibles dans le corps du patient.

Thérapie de base

Cette thérapie est fondamentale dans le traitement de la pathologie. Il comprend des médicaments qui affectent les origines de la polyarthrite rhumatoïde. Les composants médicinaux utilisés donnent un effet positif retardé. Qui se manifeste après quelques mois.

Une thérapie de base peut empêcher une nouvelle destruction des tissus de la diarthrose ou augmenter considérablement la durée de ce processus. Avec le meilleur développement des événements, une rémission de la polyarthrite rhumatoïde est notée.

Comme médicaments à usage thérapeutique de base:

Ce sont les principaux médicaments dans la lutte contre la maladie en question. Une dynamique positive de leur utilisation est observée dans quatre-vingt pour cent des cas. Les médicaments les plus courants dans cette catégorie sont:

C'est le principal médicament pour guérir la maladie. Le médicament est pris une fois par semaine. L'efficacité de l'impact est observée après un mois. Le résultat maximal se produit en six mois.

Une alternative au méthotrexate, en cas d'intolérance individuelle à ce dernier.

Il a de hautes performances en pathologie. Désavantage important - coût élevé.

Les composants biologiques contribuent à la guérison rapide de la polyarthrite rhumatoïde. La combinaison de divers agents biologiques est contre-indiquée. Leur utilisation simultanée conduit au développement de complications négatives.

Supprime le processus inflammatoire dans l'observation des maladies auto-immunes.

Récemment, l'utilisation de méthodes modernes de traitement de la polyarthrite rhumatoïde a été notée. Parmi les immunosuppresseurs liés aux derniers développements de la médecine, il y a:

  • anakinra;
  • Humira
  • totsilizubub;
  • rituxan;
  • abatacept.
  1. Médicaments antipaludiques

Le plaquénil et le delagil sont utilisés comme médicaments de ce groupe. Leur effet est observé six mois après le début de l'administration. Une bonne tolérabilité de ces médicaments et l'absence d'effets secondaires importants sont notées..

Médicaments antimicrobiens. Le principal avantage est le développement minimal d'effets secondaires. Un effet positif de ces médicaments se produit après trois mois ou plus.

Les médicaments de cette catégorie sont prescrits en l'absence d'efficacité des fonds ci-dessus. La pénicillamine est une substance hautement toxique (capable d'activer de nombreux changements négatifs dans le corps), dont l'administration ne s'améliore que dans la moitié des cas d'observation de la maladie.

Physiothérapie

Diverses méthodes de physiothérapie visent à prolonger le temps de rémission. Selon la phase de la maladie, différentes procédures peuvent être utilisées. En présence d'un stade aigu de pathologie, les procédures suivantes sont prescrites:

  • ultraviolet, ce rayonnement est utilisé pour réduire les symptômes de douleur distincts;
  • l'électrophorèse, en règle générale, est utilisée en conjonction avec des substances médicinales qui réduisent les symptômes de la douleur et restaurent la zone endommagée;
  • la magnétothérapie, contribue au réchauffement profond des tissus articulaires et musculaires. Cela conduit à une normalisation de la circulation sanguine dans la zone endommagée et à une diminution de l'enflure;
  • la thérapie au laser, aide à restaurer la question de la diarthrose affectée. L'utilisation en présence de diabète est contre-indiquée.

Lorsqu'ils observent une diminution de l'activité de la maladie, ils utilisent:

  • UHF, empêche le développement ultérieur du processus inflammatoire;
  • l'acupuncture, utilisée pour réduire les signes de douleur, soulager les manifestations convulsives et les crampes;
  • échographie, affecte la restauration du métabolisme dans la zone endommagée. Ce qui conduit à l'élimination de l'œdème et contribue à la normalisation du tissu articulaire;
  • la thérapie au laser, visant à stimuler la réparation des tissus affectés, en raison de l'activation d'éléments sains adjacents;
  • les procédures de massage entraînent une augmentation du flux sanguin vers l'articulation déformée. Ce qui implique l'élimination de la douleur et de l'enflure;
  • luminothérapie, utilisée pour soulager l'enflure et activer le processus de régénération des tissus endommagés.

Physiothérapie

L'utilisation d'exercices de physiothérapie et de gymnastique peut améliorer considérablement l'état des articulations. Dans ce cas, il n'est absolument pas recommandé de charger le corps lors de l'observation de la phase aiguë de la maladie.

Par les méthodes de conduite des classes sont divisées en trois types:

  1. Individuel - dans les formes graves de la maladie;
  2. Groupe - pour maintenir le tonus musculaire et l'activité cardiovasculaire nécessaires;
  3. Rééducation - réalisée après la chirurgie.

# quote "L'efficacité des exercices de physiothérapie se produit avec des cours réguliers. Dans ce cas, la charge sur le corps devrait augmenter progressivement. Si vous constatez une détérioration de l'exercice, vous devez immédiatement arrêter leur mise en œuvre. "

La physiothérapie est prescrite au moment d'être à l'hôpital. On distingue les étapes d'exercice suivantes:

  • Préparatoire, à ce stade, le patient est formé aux techniques respiratoires et à la technique d'exécution correcte;
  • De base, comprend le principal complexe d'activités physiques requises;
  • Final, prévoit la nomination des activités physiques nécessaires que le patient peut effectuer à la maison.

Il est strictement interdit d'utiliser des charges excessives sur les articulations touchées. Cela entraînera une aggravation de la maladie..

Nutrition médicale

Utiliser le bon régime réduira qualitativement l'impact de la maladie sur le corps. Pour ce faire, vous devez respecter les recommandations suivantes:

  • Éliminer les aliments négatifs

Chaque patient est individuel, le rejet des aliments nocifs s'effectue donc en tenant compte des observations personnelles. Pour cela, il est nécessaire d'exclure séquentiellement de l'alimentation différents groupes de produits: viande, produits laitiers, confiserie. Sur la base des sensations obtenues, exclure les produits qui conduisent à une exacerbation des symptômes de la douleur.

  • Cap sur le végétarisme

Il y a une amélioration significative chez les patients utilisant exclusivement des aliments végétaux et laitiers dans leur alimentation. Dans ce cas, la consommation de produits de la pêche à petites doses est autorisée.

  • Augmenter la consommation de fruits et légumes

Ces produits contiennent la quantité requise de potassium et de vitamines. Il est recommandé de manger environ cinq cents grammes de fruits et légumes par jour.

  • Exclusion de produits qui nuisent au foie et aux reins

Pour ce faire, il est nécessaire de réduire ou d'abandonner significativement la consommation:

  • bouillons gras;
  • assaisonnements épicés;
  • produits fumés et frits;
  • caféine et thé fort;
  • produits alcoolisés.
  • Augmenter l'apport de calcium

Pour ce faire, vous devez inclure les aliments suivants dans votre alimentation: faible en gras, lait fermenté, légumes verts, produits à base de soja.

  • Contrôle du poids corporel

Avec un excès de poids corporel, un effet excessif sur les articulations se produit, ce qui conduit à une aggravation de la pathologie.

traitement de Spa

Le but de cette technique est fourni au stade final du traitement. Avant le développement de la médecine moderne, le traitement thermal de l'arthrite était presque le seul moyen de restaurer le corps de cette pathologie. La méthode spécifiée est acceptable pour une utilisation en l'absence de problèmes significatifs avec le système cardiovasculaire et l'exclusion des signes d'une évolution aiguë de la maladie.

Les contre-indications de la cure thermale comprennent:

  • le cours de la phase aiguë de la réaction inflammatoire;
  • circulation sanguine compliquée;
  • hypertension;
  • problèmes avec le foie, les reins;
  • allaitement et au moment de la grossesse.

Dans un sanatorium ou un complexe, les méthodes d'exposition à la maladie suivantes sont possibles:

Cette méthode conduit à la relaxation de la matière musculaire et améliore l'élasticité de la peau. Dans le même temps, des processus sont en cours pour stimuler le métabolisme et nettoyer les vaisseaux sanguins. Il y a une restauration des tissus conjonctifs cartilagineux, une normalisation de la circulation sanguine, ainsi que l'élimination de l'enflure et de la douleur dans la zone touchée.

L'utilisation de bains de radon est conseillée avec une légère activité pathologique. Selon la quantité de radon utilisée, les types de bains suivants sont distingués: fort, moyen et faible.

À la fin de la procédure, une stabilisation de la pression artérielle normale et une restauration de la fonction thyroïdienne sont observées..

  1. Chlorure de sodium et bains de sel

L'utilisation de bains à base de sel et de chlorure de sodium aide à restaurer le tégument de la peau. Ce qui conduit à la réanimation des vaisseaux affectés et à la restauration de l'approvisionnement en sang.

Un effet positif sur l'activité nerveuse d'une personne est également noté, ce qui entraîne une amélioration globale du bien-être et une augmentation des performances. Le principal effet positif est la réduction de la douleur dans les articulations et la suppression de l'inflammation..

  1. Bains minéraux iode-brome

Indiqué pour les patients présentant une observation concomitante de complications endocriniennes. Leur utilisation entraîne l'élimination de la nervosité, la restauration d'un sommeil normal, l'amélioration de l'apport sanguin et la combustion des cellules graisseuses. En conséquence, il y a une amélioration générale de l'état mental et émotionnel du patient.

L'utilisation de cette technique est réalisée en l'absence de problèmes avec l'activité cardiovasculaire et le système respiratoire. En tant que matériau utilisé, du limon, de l'ozokérite ou de la boue tourbeuse sont utilisés. Leur utilisation conduit à une amélioration de la fonction musculaire du cœur et des canaux respiratoires..

Chirurgie

L'intervention chirurgicale est réalisée lors de l'observation d'une lésion à grande échelle des articulations et des tissus conjonctifs ou aux stades initiaux de l'inflammation. Lorsque la guérison de la maladie par d'autres méthodes ne conduit pas à une rémission du processus inflammatoire. Cette méthode est un dernier recours. Le plus souvent utilisé pour la polyarthrite rhumatoïde des mains, ce qui vous permet de guérir la maladie dans les plus brefs délais..

Lors de sa mise en œuvre, tous les risques probables de l'opération doivent être calculés.

Le traitement chirurgical d'une maladie systémique du tissu conjonctif, en fonction du degré de développement de la pathologie, est divisé en types:

  • Préventif - les premiers stades de la maladie;
  • Restauratrice - visant à normaliser l'articulation, jusqu'à son remplacement complet.

Il existe différentes méthodes de traitement chirurgical des articulations touchées. Les plus courants sont:

  • synovectomie;
  • arthrodèse;
  • arthroplastie.

Une synovectomie est réalisée aux premiers stades de la pathologie. En l'absence de dynamique positive de l'utilisation de la pharmacothérapie. Cette méthode de fonctionnement implique l'excision de la membrane synoviale endommagée. Conduite pour adultes et enfants. Une telle chirurgie est contre-indiquée en présence de complications formées sous l'influence d'infections dermatologiques.

L'arthrodèse est une opération visant à retirer la partie affectée de l'articulation avec sa fixation supplémentaire à l'état immobilisé. Cette méthode conduit à la restauration de la fonction de support des articulations. Le plus souvent réalisé sur la cheville.

L'endoprothèse est l'exclusion complète d'une articulation incompétente sur un implant similaire. Cette méthode est réalisée lors de l'observation des signes de douleur les plus forts et d'une violation significative de la capacité motrice de l'articulation. La décision sur la possibilité d'une intervention chirurgicale est prise par un rhumatologue et orthopédiste. Dans ce cas, le patient est informé des complications et conséquences possibles. Parmi lesquels:

  • suppuration au site chirurgical;
  • la nécessité d'une seconde opération après la fin de vie de l'implant;
  • longue durée après rééducation chirurgicale.

La polyarthrite rhumatoïde peut-elle être guérie pour toujours? Cette question est posée par des personnes ayant souffert de cette pathologie. Malheureusement, le traitement de la maladie est réduit uniquement à la réduction des effets négatifs de la maladie. Il existe différentes méthodes pour guérir la pathologie en question. Leur compilation est réalisée individuellement. Il est totalement impossible de guérir la maladie. L'objectif principal du cours de guérison est d'obtenir une rémission profonde de la pathologie.

Comment traiter l'arthrite?

L'arthrite est une maladie courante qui touche un grand nombre de personnes dans tous les pays. Selon les statistiques, la maladie touche plus de 60% des personnes en âge de prendre leur retraite. Cependant, non seulement les personnes âgées sont touchées. L'arthrite est souvent diagnostiquée au moyen et au jeune âge, et parfois chez les enfants. Les causes de la maladie sont multiples. Souvent, la maladie se déroule en secret et l'exacerbation se produit sur une longue période, ce qui donne aux patients une grande gêne. Lorsqu'il est diagnostiqué avec de l'arthrite, le traitement dépend du type et de l'étendue de la maladie..

Qu'est-ce que l'arthrite??

L'arthrite est le nom commun pour les maladies articulaires inflammatoires dans lesquelles une personne ressent de la douleur, en particulier lors de la marche ou pendant l'effort physique. L'inflammation affecte la membrane interne (synoviale) de l'articulation. Les médecins appellent cette condition synovite. Avec lui, une accumulation d'épanchement (liquide synovial) se produit directement dans la cavité articulaire. L'exsudat inflammatoire constitue les conditions d'une stagnation ultérieure des écoulements veineux et lymphatiques vers les zones articulaires, ce qui conduit à la stimulation de l'arthrite.

Au cours du développement de la maladie, de nombreuses structures articulaires peuvent également être affectées par l'inflammation: cartilage, têtes osseuses, tendons, ligaments et autres parties des tissus mous. Si la maladie affecte une articulation, ce processus inflammatoire est appelé monoarthrite, et si plusieurs - polyarthrite.

L'arthrite est un nom générique pour les maladies articulaires inflammatoires.

Types d'arthrite

Selon la nature de la maladie, l'arthrite peut être aiguë ou chronique. Dans le premier cas, un développement rapide de la maladie est observé, ce qui entraîne une douleur aiguë et assez forte. Le développement de l'arthrite chronique est lent et généralement asymptomatique - seulement occasionnellement, une personne peut ressentir une légère douleur dans les articulations. Cependant, après un certain temps, la douleur devient plus forte et tourmente le patient pendant longtemps.

Les types d'arthrite suivants existent selon la cause d'origine:

  1. Rhumatoïde Cette espèce est une maladie auto-immune infectieuse grave dans laquelle les tissus articulaires sont affectés, se propageant dans certains cas aux organes internes. L'inflammation des membres avec la polyarthrite rhumatoïde est chronique et sans traitement approprié, le patient peut éprouver de graves difficultés pendant le mouvement. Le groupe à risque comprend les personnes d'âge moyen et les personnes âgées.
  2. Rhumatoïde juvénile (maladie de Still). Ce type d'arthrite affecte les enfants de moins de 16 ans. L'étiologie de cette maladie chronique en constante évolution est encore inconnue de la médecine. Dans certains cas, l'arthrite juvénile affecte les organes internes des patients, ce qui entraîne une invalidité.
  3. Goutteux. La cause de son apparition est la goutte, dans laquelle l'acide urique est déposé dans la cavité articulaire. Il n'est pas excrété dans l'urine, mais cristallise, s'accumulant progressivement dans la cavité articulaire. En conséquence, le foyer de la maladie gonfle et s'accompagne d'une douleur aiguë..
  4. Infectieux (purulent). Il se développe à la suite de l'ingestion d'infections qui provoquent une inflammation des articulations. L'arthrite infectieuse peut être primaire et secondaire. Dans le premier cas, la cause du développement de la maladie est le plus souvent une plaie ouverte, à travers laquelle l'infection pénètre dans le corps. L'arthrite infectieuse secondaire se développe après que l'infection pénètre dans la cavité articulaire, soit à partir du sang ou des tissus situés à proximité. L'arthrite infectieuse est la gonorrhée, la tuberculose, le gonocoque, le dysentérique, la chlamydia, le post-streptocoque et le virus.

L'arthrite infectieuse, dystrophique et traumatique, ainsi que l'arthrite associée à d'autres maladies, se distinguent en fonction des raisons.

  • L'arthrose. Ce type de maladie se caractérise par une destruction progressive du tissu cartilagineux et une augmentation de la douleur. La forme de l'articulation change progressivement - parmi les os adjacents, on observe l'apparition de croissances osseuses. Le danger de cette maladie est que la forme des os ne peut pas être restaurée seule. Par conséquent, le patient peut perdre sa fonction motrice.
  • Traumatique. Il se développe à la suite d'une blessure subie plus tôt. Ce type de maladie dangereux peut survenir plusieurs années après une chute ou un accident. À la place de l'ecchymose, le processus inflammatoire commence, ce qui conduit à la destruction du tissu osseux.
  • Degrés d'arthrite

    Il y a 4 degrés par lesquels la progression de l'arthrite est déterminée. Chacun d'eux est caractérisé par ses propres caractéristiques. Vous pouvez déterminer avec précision le stade de la maladie à l'aide d'images radiographiques.

    Dans la plupart des cas, avec un degré d'arthrite, il n'y a aucun symptôme. Pendant cette période, le corps est infecté.

    Cependant, dans certains cas, des signes de la maladie sont présents et ils devraient accorder une attention particulière à:

    • raideur due au mouvement. Ce symptôme est particulièrement prononcé le matin. Une personne éprouve des difficultés à exécuter des actions aussi simples que, par exemple, ouvrir un robinet de gaz ou d'eau. En outre, le patient peut rencontrer un "symptôme de gants" dans lequel les mains et les doigts deviennent inactifs;
    Différents types d'arthrite sont distingués en fonction des causes.
    • lorsque l'arthrite de la cheville est touchée, il est difficile pour une personne de mettre son pied dans des chaussures ou des bottes de sa propre taille - elles deviennent anormalement serrées. Cela vous permet de faire attention à l'œdème, qui dans un autre cas n'a pas pu être remarqué. Lorsque l'extension ou la flexion de l'articulation de la cheville, le patient peut ressentir de la douleur. Elle n'est pas constante, mais apparaît de temps en temps, mais devient souvent une cause de malaise et de fatigue intense;
    • avec l'arthrite psoriasique, la douleur est le plus souvent perturbée la nuit, diminuant progressivement le matin;
    • avec l'arthrite du genou ou de l'articulation de l'épaule, l'inconfort disparaît rapidement, donc dans la plupart des cas, ils sont attribués à une fatigue sévère ou à l'âge;
    • l'arthrite du 1er degré est presque toujours détectée à temps chez l'enfant, car les signes de la maladie alertent immédiatement les parents. L'enfant refuse de courir, de sauter, ignore les jeux d'extérieur, tombe souvent en marchant.

    Si à ce stade de se plaindre auprès d'un établissement médical, le traitement de l'arthrite est généralement réussi.

    Dans la période du 2ème degré d'arthrite, des processus pathologiques commencent, qui se traduisent par l'apparition de formations érosives sur l'os et l'amincissement des tissus articulaires.

    De plus, l'arthrite du 2e degré se manifeste:

    • gonflement près de l'articulation enflammée. Si la maladie frappe les doigts sur les mains, alors quand ils bougent, ils entendent un craquement caractéristique;
    • peau chaude et rougie près de la zone touchée, si le processus inflammatoire se produit dans l'articulation du genou. Le patient éprouve les sensations les plus désagréables le matin;
    • gonflement et crissement, douleur la nuit, si l'arthrite affecte l'articulation de la cheville;
    • douleur irradiant au genou, ce qui oblige une personne à boiter en marchant, avec une arthrite de la composition de la hanche;
    • difficultés survenant lors de la levée du bras, si le processus inflammatoire se produit dans l'articulation de l'épaule;
    • douleur la nuit avec arthrite goutteuse;
    • gonflement des gros orteils ou des mains avec arthrite psoriasique. Cela est dû au fait que les sels d'acide urique ont tendance à s'accumuler à ces endroits..
    Avec des exacerbations, le patient a des difficultés même lorsqu'il effectue des travaux physiques mineurs

    L'arthrite de grade 3 se caractérise par de tels symptômes:

    • déformation de l'articulation touchée, clairement visible à la radiographie;
    • mobilité limitée, surtout si les articulations des membres inférieurs sont affectées;
    • difficultés survenant lors du déplacement des mains. Même les soins personnels deviennent problématiques, car le patient perd la capacité d'effectuer les actions habituelles en raison de dommages symétriques aux mains;
    • une personne éprouve de la douleur même dans un état calme;
    • des spasmes musculaires provoquant des douleurs entraînent une fixation des membres dans la mauvaise position. En conséquence, les articulations deviennent encore plus déformées..

    Très souvent, les personnes atteintes d'arthrite de grade 3 ont un handicap.

    Pour les derniers, 4 degrés d'arthrite, l'irréversibilité des changements survenus au cours de la maladie des articulations est caractéristique.

    Les caractéristiques de ce stade de la maladie comprennent:

    • l'incapacité du patient à se déplacer de façon autonome avec l'arthrite de l'articulation de la cheville;
    • la formation de contractures musculaires avec arthrite de l'articulation du genou;
    • la formation d'adhérences à l'intérieur de l'articulation et, par conséquent, le manque de mobilité avec l'arthrite de la hanche. En médecine, cette condition est appelée ankylose osseuse ou fibreuse..

    Dans la période de 4 degrés d'arthrite, la douleur hante constamment une personne. Parfois, il est si fort que le patient est obligé de prendre des médicaments pour soulager la douleur.

    La maladie est chronique et constamment évolutive.

    Les causes de l'arthrite

    Les raisons du développement de nombreux types d'arthrite en médecine sont encore inconnues. On suppose qu'un rôle important à cet égard est joué par la prédisposition génétique d'une personne et son mode de vie.

    Parmi les facteurs de risque qui augmentent la probabilité de développer la maladie, les médecins distinguent:

    1. Âge. L'arthrite, en particulier l'arthrose, touche le plus souvent des personnes de plus en plus âgées.
    2. Sol. On sait que les femmes sont plus sensibles à la maladie. Les hommes souffrent moins souvent de cette maladie..
    3. En surpoids. Étant donné que la charge sur de nombreuses articulations augmente avec l'obésité, leur usure prématurée se produit. Par conséquent, le risque de développer de l'arthrite, en particulier de l'arthrose, augmente.
    4. Les conditions de travail. Les personnes dont le type d'activité est associé à des mouvements actifs, à l'haltérophilie et au risque de toutes sortes de blessures ont également un risque accru de développer de l'arthrite.

    Les symptômes de l'arthrite

    Les symptômes courants de l'arthrite sont des douleurs et des courbatures dans les articulations, qui sont aggravées par le mouvement. En outre, la maladie se manifeste par un resserrement des articulations, une rougeur des lésions, un gonflement et une augmentation de la température corporelle. D'autres symptômes apparaissent selon le type de maladie..

    L'apparition de la polyarthrite rhumatoïde se caractérise par des lésions des petites articulations des mains, des pieds, des poignets, de la jambe et des pieds. Dans ce cas, les deux jambes ou les bras s'enflamment en même temps. Après un certain temps, la maladie se propage à d'autres articulations, plus grandes (épaules ou genoux). Le patient a de la douleur, à cause de laquelle il ressent une certaine raideur le matin, disparaissant progressivement au cours de la journée. La peau près de l'articulation touchée acquiert une couleur rougeâtre et gonfle. En raison de la perte d'appétit, une personne perd du poids, périodiquement, sa température corporelle augmente, une faiblesse générale apparaît.

    Les symptômes de l'arthrite sont les mêmes. Le patient ressent une douleur et une raideur dans l'articulation touchée

    Dans certains cas, des nodules sous-cutanés d'un diamètre d'environ 2 cm se forment dans la zone des articulations malades, vers l'extérieur et au toucher, ils ressemblent à des dépôts graisseux densifiés. Ils ont la capacité de se déplacer sous la peau et se manifestent dans les avant-bras, dans la partie occipitale ou dans les organes internes. Une circulation sanguine perturbée, provoquée par une déformation des articulations, provoque une atrophie musculaire, à cause de laquelle une personne devient sédentaire et épuisée. Certains patients se plaignent de douleurs oculaires, d'engourdissement dans les jambes et les bras et de difficultés respiratoires..

    Parfois, la maladie se manifeste par une inflammation des glandes salivaires et une transpiration excessive. L'intensification de la douleur se fait sentir avec des sauts de pression atmosphérique et des changements de temps.

    Au stade initial de l'arthrite réactive, les patients se plaignent de faiblesse générale, de maux de tête et de frissons dus à une augmentation de la température corporelle à 38 ° C. Le développement de ce type d'arthrite, contrairement à la polyarthrite rhumatoïde, se produit de manière asymétrique. Dans le même temps, des signes d'inflammation des organes génito-urinaires et de conjonctivite peuvent survenir..

    Avec l'arthrite goutteuse, l'articulation du pouce du membre inférieur est généralement enflammée. Plus rarement, la maladie se manifeste dans l'articulation du coude ou le genou. Le foyer de l'inflammation gonfle, commence à rougir et est perturbé par une douleur intense. Les principales raisons de ce type de maladie sont appelées abus d'alcool et utilisation de grandes quantités d'aliments gras et carnés. Une personne éprouve généralement de la douleur la nuit.

    L'apparition de l'arthrite infectieuse se caractérise par une intoxication du corps et un développement rapide, qui se manifestent par de la fièvre, des frissons, des muscles et des maux de tête. Parfois, tous ces symptômes sont accompagnés de nausées et de vomissements. Une articulation affectée par la maladie gonfle et change de forme. Les symptômes sont particulièrement prononcés chez les enfants; les personnes âgées éprouvent des symptômes étouffés.

    Dans certains cas, l'arthrite s'accompagne de modifications des paramètres cliniques et biologiques.

    L'arthrose au stade initial est le plus souvent asymptomatique. Le patient peut ne pas ressentir d'inconfort même après le diagnostic final. Cependant, certains patients ressentent des signes de la maladie sous la forme de douleurs localisées floues et douloureuses, qui se transforment parfois en crises aiguës. Avec l'effort physique, la douleur dans les articulations s'intensifie. Ils tourmentent souvent le patient le matin, ce qui complique la fonction motrice. Dans les grosses articulations, comme le genou ou la hanche, un gonflement apparaît. En cas de complications, des excroissances osseuses caractéristiques se forment sur les articulations, ce qui peut causer de la douleur au toucher ou être pratiquement indolore.

    Les symptômes de l'arthrite psoriasique se manifestent progressivement: tout d'abord, un œdème apparaît au site de la lésion et la température augmente. Le cuir chevelu et la peau sont couverts de taches rouges qui démangent et pèlent. La forme psoriasique de l'arthrite affecte le plus souvent les doigts - ils commencent à gonfler et leur forme ressemble à des saucisses. Il n'y a pas de douleur au début de la maladie, et si elle se manifeste, alors seulement le matin.

    Le développement de l'arthrite traumatique est similaire à l'arthrose. Parmi les principaux symptômes, on peut distinguer la douleur, l'enflure et également un resserrement lors du déplacement d'une articulation enflammée.

    Traitement de l'arthrite

    Le traitement de l'arthrite des articulations doit être long, complet et systématique. Sa tâche principale est d'éliminer les causes de la maladie, de localiser l'inflammation et la douleur.

    Le traitement de l'arthrite doit être complet et inclure à la fois un traitement médicamenteux et une correction du mode de vie

    Habituellement, le traitement de tout type d'arthrite est effectué selon le schéma suivant:

    1. Traitement avec des anti-inflammatoires non stéroïdiens qui sont injectés par voie intramusculaire, intraveineuse ou directement dans l'articulation. En complément, des onguents spéciaux peuvent être utilisés..
    2. Injections intra-articulaires utilisant des glucocoticostéroïdes.
    3. Localisation des crampes musculaires résultant de douleurs articulaires avec des relaxants musculaires.
    4. Prise d'antidépresseurs en cas d'arthrite sur fond de dépression nerveuse.
    5. Anesthésie des zones de déclenchement avec des anesthésiques sous forme d'injections.
    6. Pour protéger le tractus gastro-intestinal de l'effet irritant des anti-inflammatoires non stéroïdiens, des gastroprotecteurs et des inhibiteurs de la pompe à protons sont utilisés, par exemple, l'oméprazole.
    7. Les chondroprotecteurs (sulfate de chondroïtine et glucosamine) contribuent à améliorer la qualité du tissu articulaire du cartilage. La durée du traitement peut aller jusqu'à six mois. Si la thérapie avec des chondroprotecteurs ne donne pas de résultats, ils doivent être jetés..
    8. L'apport de vitamines A, E, C, B6, B12, d'oligo-éléments (soufre, molybdène, zinc, manganèse, cuivre), ainsi que d'acides aminés (méthionine et arginine),
    9. Afin de réduire le stress sur les articulations douloureuses, des orthèses, des bandages et des semelles orthopédiques sont utilisés..
    10. Le patient doit surveiller son alimentation et, en fonction du type d'arthrite qui lui a été diagnostiqué, suivre un régime thérapeutique.
    11. Pour restaurer la biomécanique naturelle des articulations enflammées et empêcher leur stagnation, il est nécessaire de pratiquer une physiothérapie et de recourir aux services de thérapeutes manuels.
    12. Pour l'arthrite de toute nature, la physiothérapie est très utile - magnétique, laser, onde de choc et électro-impulsion.

    Toutes les méthodes de traitement ci-dessus peuvent être modifiées et complétées par le médecin traitant. Parfois, ils sont remplacés avec succès par des médicaments et des techniques homéopathiques modernes..

    La prévention de l'arthrite se réduit à l'évitement et à l'élimination de tous les facteurs provoquants possibles.

    Traitements populaires contre l'arthrite anti-inflammatoire

    Parlant de la façon de traiter l'arthrite, il est nécessaire de décrire les principaux anti-inflammatoires utilisés pour éliminer l'inflammation. Comme l'ont montré des études expérimentales, l'ibuprofène est très efficace. Il a des effets secondaires minimes, donc les douleurs articulaires chroniques sont traitées avec. En cas de douleur aiguë, le médicament peut être utilisé en combinaison avec des analgésiques populaires - Baralgin ou Analgin. Dans les pharmacies, le médicament peut être acheté sans ordonnance.

    Selon les rhumatologues, le kétoprofène est l'une des alternatives de plus haute qualité à l'ibuprofène. L'efficacité de ce médicament dans le traitement de l'arthrite s'explique par sa structure moléculaire - les molécules du médicament, pénétrant rapidement dans les tissus enflammés, s'accumulent dans le liquide à l'intérieur de l'articulation et garantissent un effet thérapeutique d'une longue action.

    Le ketaprofène a une capacité importante à pénétrer dans le cerveau par la barrière hémato-encéphalique. Pour cette raison, le médicament est souvent utilisé dans le traitement de l'arthrite, dans laquelle les fibres nerveuses sont affectées. Selon certaines études médicales, le médicament active le système sérotoninergique du cerveau, ce qui permet de réduire l'irritabilité chez les patients présentant un syndrome asthénovégétatif qui se produit avec l'arthrite auto-immune.

    Il convient de rappeler que, comme tous les anti-inflammatoires non stéroïdiens, l'ibuprofène et le kétoprofène ont certains effets secondaires. Par conséquent, la durée du traitement avec ces agents ne doit pas dépasser 2 semaines. Après une pause, la thérapie peut être poursuivie..

    Ingrédient actif - ibuprofène

    Vitamines B pour l'inflammation articulaire

    L'inflammation articulaire peut être soulagée avec des vitamines B, telles que la pyridoxine (B6), la thiamine (B1) et la cyanocobalamine (B12). Selon de nombreuses études, l'efficacité d'un tel traitement augmente avec l'utilisation combinée d'AINS, en particulier en ce qui concerne la spondylarthrite. Les maladies chroniques de la colonne vertébrale sont traitées avec des vitamines B, car elles aident à améliorer la fonctionnalité du système nerveux, à normaliser le métabolisme et à réduire la douleur. Les cliniciens notent qu'avec l'inflammation articulaire, le traitement avec ces médicaments aide à accélérer la rémission de la maladie..

    Neurobion est un médicament qui contient des vitamines B1, B6, B12 à des doses thérapeutiques.

    Son effet positif dans le traitement de l'arthrite s'explique par de telles propriétés:

    • diminution de l'excitabilité nerveuse et, par conséquent, douleur dans les articulations avec la thiamine;
    • la normalisation de l'échange des sphingolipides - substances nécessaires au fonctionnement normal des fibres nerveuses, se produit en raison de la pyridoxine. De plus, un métabolisme amélioré des acides aminés contribue à la circulation des nutriments dans le système ostéoarticulaire;
    • la fonction normale des globules rouges et l'activation des neurones du cerveau fournissent de la cyanocobalamine.

    Ainsi, il est conseillé de combiner un traitement conventionnel avec des anti-inflammatoires non stéroïdiens avec des vitamines B. Cela soulagera rapidement l'inflammation dans les articulations touchées et soulagera l'état général du patient avec des complications associées au système nerveux.

    Soutient la santé émotionnelle, aide à faire face au stress, à la dépression et à l'augmentation du stress émotionnel

    Comment traiter l'arthrite auto-immune?

    Une attention particulière doit être portée à la question de savoir comment traiter l'arthrite auto-immune des articulations. Après tout, la maladie se développe lorsque des anticorps apparaissent qui détruisent progressivement leurs propres tissus. Avec l'aide de médicaments tels que la sulfasalazine et le méthotrexate, ce processus peut être arrêté. Cependant, si vous bloquez la synthèse des immunoglobulines, le corps perdra la capacité de lutter contre les maladies infectieuses et virales. Par conséquent, ce type d'arthrite ne doit être traité avec de tels médicaments que dans le cas de sa forme prononcée. Dans ce cas, le médecin doit choisir des doses modérées de médicaments anti-bloquants.

    La meilleure option pour le traitement de l'arthrite auto-immune est le méthotrexate. Étant donné que son effet immunosuppresseur, par rapport aux analogues, a une dose plus faible, il est considéré comme moins sûr pour le corps humain. Le médicament est un représentant du groupe des bloqueurs de l'acide folique. Par conséquent, pour minimiser les effets secondaires possibles, il doit être pris en association avec de l'acide folique (jusqu'à 5 mg / jour).

    Dans certains cas, la sulfasalazine est prescrite dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde, dont le niveau de toxicité, selon de nombreux médecins, est le même que celui du méthotrexate.

    Ce dernier est plus courant, mais si l'efficacité lors de son utilisation est faible, un traitement combiné est utilisé:

    • Méthotrexate + sulfasalazine;
    • Méthotrexate + sulfasalazine + hydroxychloroquine;
    • Méthotrexate + léflunomide.
    La structure chimique du méthotrexate est proche de l'acide folique et est son antagoniste des antimétabolites

    L'immunomodulation aide-t-elle à l'arthrite?

    Une autre option pour traiter l'arthrite est l'utilisation de l'immunomodulation. Cette méthode contribue à l'inhibition des anticorps affectant les surfaces des articulations, elle n'est donc justifiée que pour l'arthrite auto-immune..

    L'essence de cette méthode de traitement est la suivante: comme les hormones du cortex surrénal sont supprimées par l'immunité, l'immunomodulation contribue à réduire la production d'immunoglobulines par rapport à ses propres cellules. Lors du traitement avec ces médicaments, de nombreux effets secondaires peuvent survenir.Par conséquent, il est prescrit en cas d'urgence.

    En tant qu'analogue de l'hormone glucocorticoïde, la cyclosporine peut être administrée. Lors de l'utilisation de ce médicament, la probabilité d'effets secondaires est légèrement inférieure à celle des autres. La sélection d'un immunomodulateur ne doit être effectuée que par un médecin qualifié. Après tout, le mauvais choix du médicament, de la dose ou de la durée du traitement peut entraîner de graves troubles hormonaux et des complications des organes internes.

    Quels sont les produits biologiques?

    Si nous parlons de l'arthrite et de son traitement dans les pays développés d'Europe, une attention particulière devrait être accordée aux médicaments biologiques. Dans notre pays, ces médicaments sont rarement utilisés, car leur prix est trop élevé pour la plupart des personnes souffrant d'arthrite. Ils contiennent des agents biologiques qui agissent sur les éléments pathogénétiques individuels de la maladie. Par exemple, dans le cas de la polyarthrite rhumatoïde, des bactériophages sont utilisés, à l'aide desquels la formation de structures inflammatoires est localisée.

    Protéger une personne contre la réinfection

    Lors de l'utilisation de certains médicaments de ce groupe, la toxicité du sang résultant d'infections, par exemple streptococciques, est éliminée. En Israël, l'utilisation d'agents anti-CD est courante, ce qui bloque l'activité des lymphocytes T - les raisons de la formation d'anticorps dans le cas de la polyarthrite rhumatoïde. Les immunoglobulines qui détruisent les tissus articulaires après la liaison du lymphocyte au phage ne se forment plus.

    De plus, il existe des bactériophages qui agissent sur d'autres éléments de la pathologie. Par exemple, sous l'influence d'agents suppresseurs de tissus biologiques (ou TIMP), l'activité des enzymes qui détruisent le tissu cartilagineux est bloquée. Lors de l'utilisation de telles préparations biologiques pendant une longue période, l'arthrite ne se transforme pas en arthrose, qui survient généralement avec une longue évolution de la maladie.

    Certes, lors de la prise de TIMP, des effets secondaires sont possibles. Lors du blocage des collagénases, une synovite et une bursite des tendons peuvent se développer, car les enzymes ne peuvent pas éliminer l'épithélium mort de l'intérieur des ligaments.

    Comment traiter l'arthrite avec des médicaments biologiques?

    Dans notre pays, seules certaines institutions médicales traitent les maladies rhumatismales chez les enfants avec des agents biologiques. Pour cela, un seul médicament de ce groupe est utilisé - Enbrel (un autre nom est Etanercept). Ce médicament a fait ses preuves dans le traitement de l'arthrite en Europe et aux États-Unis..

    Le traitement d'Enbrel de la polyarthrite rhumatoïde présente les caractéristiques suivantes:

    • haute efficacité avec une petite quantité d'effets secondaires;
    • les injections sont effectuées deux fois par semaine;
    • le médicament ne provoque pas d'effet addictif;
    • le médicament est indiqué pour les enfants à partir de 4 ans.
    C'est la principale cytokine qui soutient le processus inflammatoire dans la polyarthrite rhumatoïde.

    Il est important de savoir que l'utilisation de médicaments biologiques peut guérir l'inflammation articulaire auto-immune. Ces médicaments ne peuvent apporter le résultat souhaité qu'avec une thérapie complexe en association avec des médicaments classiques.

    Récemment, dans notre pays, le traitement de l'arthrite juvénile infantile avec un autre médicament biologique, Actemra, a été pratiqué. Le mécanisme de son effet est de bloquer les récepteurs de l'interleukine 6 (IL-6), qui est l'un des médiateurs du processus inflammatoire. Cette substance provoque le processus d'inflammation, par conséquent, après sa suppression, le gonflement de l'articulation malade diminue. L'utilisation régulière du médicament aide à restaurer la mobilité du patient, mais on pense qu'il augmente le risque de néoplasmes malins.

    L'utilisation d'Interleukin 6 active l'inflammation, ce qui permet au corps de se débarrasser des tissus détruits par la maladie. Après tout, si le système immunitaire ne les détruit pas, acquérant la capacité de se multiplier de manière incontrôlable, au fil du temps, ils peuvent se transformer en tumeur maligne.

    Un autre agent biologique utilisé dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde est le médicament Rituximab. En raison de sa teneur en anticorps dirigés contre les récepteurs des lymphocytes B, qui sont obtenus par génie génétique, lorsqu'elle est prélevée, les lymphocytes qui contribuent à la production d'anticorps contre les tissus articulaires meurent. Dans ce cas, la forme embryonnaire de cellules qui soutient le système immunitaire n'est pas détruite. Un mécanisme d'action similaire est dû à la défaite des seuls globules blancs qui contiennent des récepteurs CD-20.

    Enzymothérapie pour l'arthrite

    L'enzymothérapie est basée sur le fait que toute pathologie au niveau cellulaire devient une cause de violation de la relation entre les systèmes enzymatiques - intercellulaire et intracellulaire. Une telle condition provoque une hyperactivité excessive et une suppression du processus métabolique à l'intérieur des cellules. Des changements similaires se produisent également dans le cas d'infections bactériennes ou virales. Les troubles au niveau cellulaire surviennent chez l'homme et en cas de prédisposition au niveau génétique.

    Les médecins israéliens, lorsqu'ils décident de la façon de traiter l'arthrite, prescrivent souvent des préparations enzymatiques. Les médicaments les plus populaires de ce groupe sont le Wobenzym et le Phloenzyme. Le plus souvent, ils sont utilisés dans le traitement de l'arthrite chronique juvénile chez les enfants. Wobenzym contient de la pancréatine, de la chymotrypsine, de la papaïne, de la trypsine, de l'amylase, de la lipase, de la bromélaïne et de la rutine.

    En raison de la composition à plusieurs composants de ce médicament, il est possible de normaliser un grand nombre de troubles pathologiques dans les tissus qui surviennent avec l'arthrite auto-immune.

    L'arthrite est une maladie complexe qui a diverses formes nosologiques et se développe pour diverses raisons. Par conséquent, avant de commencer le traitement, il est nécessaire d'établir un diagnostic précis. De bonnes connaissances en pharmacologie et physiopathologie aideront le rhumatologue à choisir des médicaments efficaces pour le traitement de tout type d'arthrite.

    Est-ce que l'arthrite est traitée

    Pour comprendre comment guérir la polyarthrite rhumatoïde, il convient de comprendre le mécanisme de la maladie qui la provoque. La polyarthrite rhumatoïde est une maladie auto-immune. La cause de la maladie articulaire n'est pas dans l'effacement naturel du cartilage, comme dans l'arthrose, pas dans l'infection, ce qui se produit souvent avec l'arthrite ordinaire, mais dans un dysfonctionnement du système immunitaire. Les fonctions protectrices du corps, au lieu d'attaquer les infections, les virus tombés de l'extérieur, détruisent les cellules saines du corps, les articulations. Plus le système immunitaire est fort, plus la maladie progresse rapidement..

    La polyarthrite rhumatoïde apparaît à tout âge. La maladie commence chez les enfants, les adolescents, les jeunes femmes, les personnes menant une vie active. La science n'a pas entièrement étudié le mécanisme de l'apparition d'une telle réaction d'immunité..

    Facteurs provoquant une exacerbation de la maladie - hypothermie, maladie infectieuse, virale, lésion articulaire, stress, prédisposition génétique. La maladie a une rémission pendant la grossesse, lorsqu'un dysfonctionnement hormonal se produit dans le corps de la femme, le système immunitaire s'affaiblit. La rechute se produit, lorsque la maladie recule, les symptômes apparaissent.

    La polyarthrite rhumatoïde est dangereuse si le traitement n'est pas commencé à temps, l'inflammation des articulations s'étend aux organes internes, au foie, aux poumons, au cœur.

    Le patient se demande: la polyarthrite rhumatoïde peut-elle être guérie? La médecine ne donne pas de réponse, car chaque cas est individuel. La polyarthrite rhumatoïde peut être guérie, un traitement complet est nécessaire. Il n'y a pas de pilule magique pour la maladie. Il vaut la peine de suivre le traitement complet, en écoutant les recommandations du médecin, à votre propre corps.

    La thérapie de base comme moyen de guérir

    Le traitement de la polyarthrite rhumatoïde doit commencer par un traitement de base. L'effet est perceptible après quelques mois, c'est aujourd'hui un moyen de guérir la maladie. Les médicaments qui composent la thérapie de base:

      Auro thérapie - traitement d'or. Les médicaments sont utilisés si le corps ne tolère pas le méthotrexate. L'or a des avantages, par exemple, les médicaments aident les enfants, les adolescents, inhibent le développement de la maladie, l'utilisation est autorisée pour les processus inflammatoires, les tumeurs malignes. Le méthotrexate - un médicament qui fait partie de la thérapie de base.

    Il existe des remèdes contre la polyarthrite rhumatoïde. Le point est la régularité de la prise des médicaments, la surveillance constante d'un médecin. Le traitement de la maladie est le désir du patient de récupérer. S'il n'y a pas de foi dans la guérison, il est difficile d'obtenir un résultat positif. Dépression, stress - les provocateurs de la maladie, devraient être exclus par un psychologue.

    Le régime est un traitement supplémentaire

    La santé des articulations dépend de l'état du corps. Tous les patients veulent suivre la voie simple, confier la santé aux médicaments, ne rien faire. Si vous vous limitez aux produits qui n'apportent pas de bienfaits pour la santé, vous pouvez établir des processus dans le corps. Il n'y a pas de régime pour la polyarthrite rhumatoïde. Il existe des recommandations nutritionnelles qui améliorent le traitement, évitent les effets secondaires de la prise de médicaments.

    Il est important d'abandonner les produits qui affectent gravement les articulations:

    • Produits à base de farine, pâtisseries sucrées, chocolat.
    • Graisses animales, viandes grasses.
    • Lait.
    • Agrumes.
    • Flocons d'avoine.
    • Tomates, pommes de terre, aubergines.

    Exclure les produits qui nuisent aux reins et au foie. Ces organes vitaux sont chargés de prendre les médicaments qui composent le traitement, ne les surchargez pas de produits lourds et nocifs:

    • Aliments en conserve.
    • friture.
    • Produits fumés.
    • Boissons alcoolisées.
    • Aliments contenant du cholestérol.
    • Épices épicées.
    • Nourriture salée.

    Avantages pour la santé:

    Faire cuire les aliments à la vapeur, cuire au four, sans ajouter d'huile. Utiliser des vitamines, des additifs alimentaires biologiquement actifs, il n'est pas toujours possible de consommer des aliments riches en micro-, macrocellules essentielles.

    • Pour la force des articulations, des os, le calcium est nécessaire. Si vous ne consommez pas la bonne quantité de produits laitiers, conduisez à une mauvaise santé, prenez des suppléments de calcium.
    • La vitamine D est nécessaire pour que le calcium soit absorbé par l'organisme. Une quantité record de vitamine D contient de l'huile de poisson.
    • Le collagène est utile pour renforcer le cartilage. Contient de la gélatine, des suppléments de collagène.
    • Les vitamines des groupes B, C, E sont utiles pour la polyarthrite rhumatoïde. Favorise la régénération des tissus, maintient le corps en bonne forme pendant le traitement.

    Un mode de vie sain est le meilleur complément à la thérapie.

    La polyarthrite rhumatoïde est traitable; il existe des cas de soulagement complet. Il est nécessaire d'aborder le traitement de manière globale, de faire tous les efforts. À la thérapie médicamenteuse obligatoire, à une nutrition appropriée, il convient d'ajouter des exercices physiques, de marcher au grand air, de se durcir, d'abandonner les mauvaises habitudes.

    Il contribuera à compléter un traitement efficace, à oublier la polyarthrite rhumatoïde pour toujours:

    • La natation. La charge sur les articulations pendant la natation est minime, tous les muscles fonctionnent. Les muscles des jambes et du dos sont renforcés. Un corset musculaire fort réduit le stress sur les articulations, soutient la colonne vertébrale.
    • Massage. Renforce la circulation sanguine, renforce les muscles, soulage le stress.
    • Le bain public. Habitude utile pour les maladies articulaires. Il n'est pas souhaitable d'aller au hammam au moment d'une exacerbation aiguë, d'une température corporelle élevée. Dans d'autres cas, le bain bénéficiera.
    • Traitement de Spa. Il est utile pour les patients souffrant de polyarthrite rhumatoïde de visiter le sanatorium une fois par an. Lorsque la maladie recule, les mesures préventives n'entraveront pas.

    Le cas de la maladie étant individuel, il est impossible de dire clairement s'il est possible de se débarrasser à jamais de la polyarthrite rhumatoïde. Tout est entre vos mains, il y a des cas où vous avez oublié la maladie pour toujours. Pour ce faire, quelqu'un doit quitter la ville, prendre l'air frais, manger des produits naturels, aller au bain, quelqu'un a aidé le yoga, la méditation, quelqu'un un traitement complet avec des médicaments. N'abandonnez pas, combattez pour la santé!

    L'arthrite est-elle traitée aujourd'hui?

    Contenu

    Si les médecins ont découvert l'arthrite, que dois-je faire? Un certain nombre de questions se posent immédiatement et concernent des patients inquiets pour leur avenir. Le plus important: comment traite-t-on l'arthrite? Comment soulager la douleur qui accompagne chaque mouvement et comment s'en débarrasser à vie? Les premiers signes et manifestations de l'arthrite, tels que l'enflure et la rougeur des articulations, ne peuvent être négligés. Ils sont accompagnés de douleur et d'un «crunch» lors du déplacement. Voyons si l'arthrite peut être guérie. Aujourd'hui, c'est une maladie assez courante..

    Qu'est-ce que l'arthrite??

    On croit à tort que l'arthrite est une maladie des personnes âgées. Il s'agit d'une inflammation du complexe articulaire. La polyarthrite est une condition dans laquelle plusieurs articulations sont affectées. Les causes de cette maladie comprennent un mode de vie sédentaire, une mauvaise écologie, une alimentation malsaine, des infections et une prédisposition héréditaire.

    Dès que vous remarquez les premiers signes de la maladie, commencez immédiatement à traiter l'arthrite.

    Étant donné que, selon son type, les organes internes peuvent être affectés et l'effet sur le corps est irréparable.

    L'agent causal de la polyarthrite rhumatoïde est considéré comme une infection staphylococcique. Il peut apparaître quelques semaines après un mal de gorge. Les articulations gonflent immédiatement, des rougeurs se forment sur elles, des douleurs apparaissent qui s'intensifient la nuit. Tout cela s'accompagne d'une faiblesse générale et de fièvre. Dans la polyarthrite rhumatoïde aiguë, même un léger toucher provoque une douleur intense. Mais le pire, c'est qu'en plus des articulations, cette maladie affecte les organes internes: cœur, foie, reins. Au premier signe, contactez immédiatement un arthrologue. Cette maladie survient également chez les enfants, les parents doivent donc surveiller l'état de l'enfant après un mal de gorge..

    L'arthrite infectieuse persiste. Il apparaît après diverses infections intestinales. Avec ce type d'arthrite, le cœur n'est pas affecté, il est traité avec des antibiotiques. Après la gonorrhée, une arthrite de gonorrhée survient. Si elle n'est pas traitée, une déformation des articulations peut se produire. Très souvent, les personnes malades ne connaissent pas le diagnostic, respectivement, ne sont pas traitées à temps et ne commencent pas la maladie. Si le métabolisme est altéré, une arthrite goutteuse peut survenir. Ceux qui abusent de l'alcool et n'adhèrent pas à une alimentation saine souffrent principalement de cette maladie..

    Comment l'arthrite est-elle traitée avec des médicaments??

    Le traitement médicamenteux de l'arthrose commence par l'utilisation de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens. Ils ont un effet analgésique et soulagent rapidement l'inflammation. Les plus efficaces d'entre eux sont l'indométacine, le diclofénac, l'ibuprofène. Mais gardez à l'esprit qu'il a de nombreux effets secondaires. La sensibilité du corps diminue après l'avoir pris pendant plusieurs mois, puis vous devez passer à d'autres médicaments. Un autre inconvénient de ces fonds est qu'ils masquent la maladie. Les patients, bénéficiant d'un soulagement rapide, négligent tout traitement ultérieur, supposant naïvement qu'ils sont en parfaite santé. Et le pire est que le cartilage continue de s'effondrer, mais le patient ne le ressent pas, car le corps ne le signale pas en raison d'une perte de sensibilité.

    L'objectif principal du traitement de tous les types de lésions articulaires est de maximiser la préservation de leurs fonctions, en réduisant la douleur et d'autres inconvénients. Pour soulager les poches, la douleur, les onguents et les crèmes sont recommandés. Même les pharmaciens peuvent les recommander. Vous devez les frotter plusieurs fois par jour, selon le degré de la maladie, jusqu'à ce que la maladie soit soulagée. Un médicament courant est le gel de diclofénac. L'arthrite peut être traitée avec toute l'aspirine connue. Ne l'expérimentez pas, car la dose ne peut être sélectionnée que par un médecin.

    Dans le traitement de l'arthrite, des médicaments du groupe des chondroprotecteurs sont également utilisés. Ils éliminent non seulement les symptômes indésirables, mais agissent sur la cause de la maladie et sont les plus importants pour le traitement. Nous listons les plus efficaces d'entre elles: chondroïtine, don, arthra, etc. Pour le meilleur résultat, vous pouvez combiner la prise de ces médicaments à l'intérieur avec une injection intramusculaire. Le meilleur effet dans le traitement de l'arthrite provient des médicaments pour le traitement des articulations, qui sont injectés directement dans la cavité affectée. Dans ce cas, la substance médicamenteuse pénètre immédiatement dans le liquide synovial. Ces médicaments comprennent les corticostéroïdes: hydrocortisone, kenalog, diprospan. Mais gardez à l'esprit que lorsqu'ils sont pris par voie orale, ils donnent beaucoup d'effets secondaires.

    L'arthrite peut être traitée en injectant de l'acide hyaluronique dans la cavité de l'articulation touchée. Ces dernières années, ils ont été utilisés avec succès pour soulager l'état du patient et traiter la maladie. Cette méthode donne un bon effet thérapeutique du fait qu'elle agit comme un fluide synovial supplémentaire ou une prothèse liquide. Cela crée une couche protectrice dans l'articulation qui hydrate le tissu cartilagineux et améliore sa nutrition. Ces médicaments comprennent le fermatron, le deuralan, l'osténil. Mais un inconvénient de la méthode doit être noté - c'est un coût élevé.

    Comment l'arthrite est-elle traitée avec des méthodes non médicamenteuses?

    La phytothérapie est un traitement avec des préparations à base de plantes qui ont des effets anti-inflammatoires, améliorent les processus métaboliques et la circulation sanguine. Il doit être utilisé en combinaison avec un régime alimentaire. Il est possible de guérir l'arthrite si vous prenez des infusions à base de plantes dans un cours pendant un mois ou demi. Vous ne pouvez pas interrompre le traitement, car le résultat attendu ne sera pas. Il existe des capsules de préparations à base de plantes qui soulagent l'enflure et réduisent la douleur. Avec la phytothérapie, l'apithérapie, c'est-à-dire le traitement avec des produits apicoles, commence à gagner en confiance. S'il n'y a pas d'allergie au miel, vous pouvez utiliser cette méthode en toute sécurité. Le miel compense l'ensemble nécessaire de vitamines et de minéraux dans le corps, c'est-à-dire améliore la nutrition articulaire. Compresses efficaces, frottements, prise de teinture d'alcool à partir de propolis pour l'arthrite.

    L'un des remèdes efficaces est la thérapie par la boue. Elle est pratiquée depuis longtemps sur les rives d'un lac ou d'un estuaire, enfouissant le patient dans le limon pendant un certain temps. La thalassothérapie est également utilisée pour traiter l'arthrite. Il combine les propriétés curatives du climat côtier, de l'eau de mer, des algues, de la boue de mer et d'autres produits de la mer. N'oubliez pas que ce n'est pas un traitement unique. Pour obtenir l'effet, vous devez prendre 10 à 15 procédures tous les deux jours. Le résultat n'apparaît pas immédiatement, mais dans le mois qui suit le traitement.

    Pour le traitement de l'arthrite, il existe une ancienne méthode chinoise - l'acupuncture. Il accélère la production d'endorphine, un analgésique naturel. La thérapie manuelle peut aider avec l'arthrite. Cette méthode d'exposition manuelle à une articulation douloureuse, à la colonne vertébrale, aux muscles afin d'éliminer la douleur. Mais n'oubliez pas qu'un véritable spécialiste doit conduire les séances afin de ne pas nuire au corps, mais de le soigner. Si les médicaments et les traitements médicamenteux de l'arthrite n'ont pas abouti au résultat souhaité, ne désespérez pas: il existe des méthodes chirurgicales efficaces.

    Traitement de l'arthrite chirurgicale

    Pour le diagnostic, prenez une ponction de la cavité articulaire. Ensuite, le fluide résultant est vérifié en laboratoire, le diagnostic et, en conséquence, les méthodes de traitement dépendront du résultat. Après cela, le pus et le sang sont retirés de la cavité synoviale et divers médicaments sont administrés au point douloureux, ce qui peut soulager l'état du patient.

    L'arthroscopie est une méthode par laquelle un médecin effectue une ponction et examine la surface du cartilage des os, des ménisques, avec des outils spéciaux, restaure le cartilage ou élimine les morceaux d'os déchirés à l'aide d'un dispositif optique spécial inséré dans la cavité articulaire.

    L'arthroplastie est le remplacement d'une articulation endommagée, remplaçant le plus souvent les articulations du genou, de la hanche et de l'épaule. Après cette opération, l'articulation reste mobile, la douleur disparaît. Cette chirurgie est une alternative à l'arthroplastie, considérée comme la méthode de chirurgie articulaire la plus radicale. Dans ce cas, l'articulation qui ne remplit pas ses fonctions est retirée et une greffe d'alliages spéciaux qui n'irritent pas les tissus humains est insérée à sa place. Après cette opération, toutes les fonctions disponibles pour ce joint sont entièrement restaurées..

    L'arthrite n'est pas une peine à perpétuité, elle peut être guérie. Une personne qui effectue régulièrement des procédures préventives, et même après une intervention chirurgicale, peut vivre pleinement sa vie et faire du sport de façon professionnelle. L'essentiel est d'avoir confiance en ses capacités, puis surmonter cette maladie ne sera pas un problème. L'arthrite est guérissable!

    Comment traiter l'arthrite et quelles méthodes modernes sont efficaces?

    L'arthrite (latin - inflammation de l'articulation) est une maladie qui est extrêmement courante chez les personnes après 40 ans, mais il existe également aujourd'hui de rares types d'arthrite, qui se manifestent dans l'enfance et l'adolescence. Quelles sont les causes du développement de la maladie, comment reconnaître ses symptômes à temps et choisir le traitement le plus efficace?

    Beaucoup de gens ne voient pas la différence entre l'arthrite et l'arthrose, bien qu'il s'agisse de deux maladies articulaires fondamentalement différentes. L'arthrose est une maladie dégénérative chronique liée à l'âge dans laquelle se produit une déformation articulaire, elle se manifeste par des douleurs pendant la journée et pendant le mouvement; l'arthrite est le résultat de processus inflammatoires de tout l'organisme, entraînant une douleur aiguë dans les articulations principalement la nuit et quels que soient les mouvements. De plus, l'arthrose est dans certains cas une complication de l'arthrite avancée..

    L'arthrite peut se développer lentement et progressivement (formes chroniques) ou de façon inattendue et brutale (formes aiguës). L'arthrite s'accompagne souvent de fièvre. Avec l'arthrite, des douleurs articulaires sont toujours observées, mais leur présence est loin d'être toujours un signe d'arthrite..

    Causes, symptômes et conséquences possibles de l'arthrite

    À ce jour, la recherche médicale n'a pas établi toutes les causes des types d'arthrite existants, et les causes de certains types de la maladie restent un mystère, par exemple, l'arthrite psoriasique. Cependant, la plupart d'entre eux sont encore connus:

    • Infections bactériennes, virales ou fongiques (arthrite réactive, arthrite infectieuse);
    • Troubles métaboliques (goutte);
    • Les dysfonctionnements du système immunitaire, qui peuvent également avoir une nature allergique infectieuse, par exemple, après la grippe (polyarthrite rhumatoïde);
    • Troubles du système hormonal;
    • Maladies du système nerveux (polyarthrite rhumatoïde);
    • Hypothermie et traumatisme (arthrose, arthrite traumatique);
    • Malnutrition systémique et carence en vitamines et minéraux (arthrite dystrophique).

    Chaque type d'arthrite a sa propre raison d'éliminer le traitement principal. Les symptômes de l'arthrite peuvent également varier en fonction de la forme de la maladie et de son type, mais les douleurs articulaires sont un compagnon inévitable de toute arthrite. Ainsi, les symptômes de l'arthrite comprennent:

    • Douleur intense et / ou tremblante dans l'articulation touchée, aggravée la nuit en position stationnaire du corps;
    • Gonflement et gonflement de l'articulation;
    • Rougeur de la peau dans l'articulation;
    • Une augmentation de la température sur le site des dommages articulaires jusqu'à 40 o C;
    • Violation de la fonction motrice de l'articulation, raideur;
    • Faiblesse corporelle et perte de poids.

    Les principales conséquences ou complications de l'arthrite avancée par rapport à l'articulation sont la septicémie, c'est-à-dire l'inflammation purulente du sac articulaire synovial, ou l'arthrose - destruction et / ou déformation de l'articulation. Les conséquences d'un certain nombre d'arthrite peuvent être des dommages à certains organes internes, le plus souvent les reins, la vessie, le foie et le cœur.

    Traitements contre l'arthrite

    Le traitement correct de l'arthrite est toujours complexe, à long terme et systématique. Il devrait viser à éliminer les causes de l'arthrite, à soulager la douleur et l'inflammation. De plus, selon la forme, le type et le degré d'arthrite, un pronostic est fait pour une guérison, ce qui peut dans certains cas être décevant.

    Le schéma de traitement classique pour l'arthrite de toute étiologie comprend:

    • Prescrire des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) par voie intraveineuse, intramusculaire ou articulaire, en outre, des onguents peuvent être utilisés;
    • L'utilisation de glucocorticostéroïdes (anti-inflammatoires hormonaux) sous forme d'injections intra-articulaires;
    • Prendre des relaxants musculaires pour soulager les spasmes musculaires qui apparaissent sur le fond des douleurs articulaires, et parfois des anticonvulsivants;
    • L'utilisation d'antidépresseurs dans le développement de l'arthrite contre le stress;
    • Injection locale d'anesthésiques dans les zones de déclenchement (points douloureux);
    • La nomination de gastroprotecteurs et d'inhibiteurs de la pompe à protons, par exemple l'oméprazole, pour protéger le tractus gastro-intestinal de l'effet irritant des AINS;
    • Acceptation des chondroprotecteurs, médicaments améliorant la qualité du cartilage de l'articulation - sulfate de chondroïtine et glucosamine - jusqu'à 6 mois, et abandon s'ils n'ont pas remarqué de progrès dans le traitement au cours de cette période;
    • L'utilisation de vitamines (A, E, C, B1, B3, B6, B12), d'oligo-éléments (molybdène, sélénium, soufre, zinc, cuivre, manganèse) et d'acides aminés (arginine, méthionine);
    • Modification des charges sur les articulations à l'aide de bandages, orthèses, semelles orthopédiques;
    • Modification du régime alimentaire en fonction du type d'arthrite diagnostiqué - régime thérapeutique;
    • La thérapie par l'exercice et la thérapie manuelle visant à restaurer la biomécanique naturelle des articulations et à prévenir la stagnation des articulations, la dystrophie des ligaments et des muscles périarticulaires;
    • Cours de divers types de physiothérapie: laser, magnétique, électro-impulsion, thérapie par ondes de choc.

    Les principes ci-dessus pour le traitement de diverses arthrites peuvent être complétés avec succès et, dans certains cas, remplacés par des méthodes et des médicaments homéopathiques modernes.