Manger des oranges, des mandarines et d'autres agrumes pour la goutte

  • Luxations

Les agrumes avec goutte sont l'un des produits qui ne nécessitent généralement pas de restrictions de consommation. Dans le même temps, sa consommation peut se faire à la fois sous forme de fruits et sous forme de jus, additifs à d'autres plats. Ce groupe possède des propriétés tout à fait uniques, qui ont été données par les amateurs de mode de vie sain et de nutrition thérapeutique..

Quels sont les agrumes utiles pour la goutte?

Les avantages des agrumes sont généralement bien connus, mais pour les patients atteints de goutte, il convient de clarifier certains faits:

  • Ne provoque pas d'augmentation de l'urate dans le corps;
  • Aide à prévenir le dépôt de cristaux d'acide urique sur les articulations, empêche le gonflement des jambes;
  • Empêche l'accumulation de purines dans le corps;
  • Renforce le système immunitaire;
  • Ils aident à accélérer la restauration des surfaces articulaires;
  • Améliore la régénération des tissus mous;
  • Réduit l'effet des processus dégénératifs sur les articulations;
  • Selon des études, une consommation quotidienne de 500 mg de vitamine C a conduit, après 2 mois, à une diminution du niveau d'acide urique dans l'organisme;
  • Un apport accru régulier d'agrumes empêche le développement de troubles métaboliques des composés de purine à mesure que le corps vieillit.

Recommandations d'utilisation

Si nous parlons des caractéristiques de la consommation, il y a quelques nuances:

  • Le jus de citron peut être ajouté à presque tous les plats - des jus aux poissons;
  • Le citron est capable de réduire la concentration de théine (un analogue de la caféine) dans le thé et le café;
  • L'orange doit être consommée quotidiennement sous forme de jus ou de fruit de dessert séparé;
  • 4 portions de fruits, une portion de fruits secs ou un verre de jus fraîchement pressé reposent sur 1 dose;
  • Il est préférable d'utiliser des agrumes le matin, car ce sont des boissons énergétiques idéales avec un minimum de contre-indications.

Si nous parlons de la norme quotidienne d'une orange avec la goutte, alors c'est 1-2 gros fruits. Vous pouvez également prendre de l'eau de citron, qui est parfaitement absorbée par le corps, a un effet nettoyant et normalise la fonction rénale..

Le citron vert est un agrume plus agressif, et il est donc recommandé de l'utiliser comme un petit additif à d'autres ingrédients pour faire du jus. Le pomelo peut manger environ 100 à 200 g de pulpe par jour. Les mandarines peuvent être consommées à la place des oranges dans la quantité de 1-4 pièces..

Comment faire de la limonade maison

Recettes thérapeutiques pour la goutte au citron

Si nous parlons de recettes médicales aux agrumes, vous pouvez utiliser les options suivantes:

  • Si vous ajoutez du citron à de l'eau chaude et un peu de sucre, vous obtenez une limonade maison saine;
  • L'ajout de citron au jus de concombre permet d'accélérer l'élimination des purines du corps;

Ce sont les recettes les plus populaires avec du citron, qui aideront sinon s'amélioreront, au moins apporteront un certain bénéfice au corps, aux articulations et aux reins.

Les propriétés bénéfiques du citron

Efficacité et prévisions

S'exprimant dans un contexte thérapeutique, les agrumes sur la goutte elle-même n'ont pas un impact énorme. D'autre part, ils aident à prévenir de manière significative la détérioration due aux propriétés alcalinisantes lors de l'interaction avec les purines..

Par conséquent, ils doivent être présents dans l'alimentation afin de créer des conditions de rémission prolongée. Il convient également de considérer que s'il y a des contre-indications, il est préférable d'abandonner ce produit ou de le prendre en quantités limitées, sinon le bénéfice peut se transformer en dommage.

Comment traiter les douleurs articulaires au citron, voir notre vidéo:

Goutte et oranges

Goutte - quelle est cette maladie??

La goutte est une maladie métabolique. Il est basé sur l'hyperuricémie - accumulation excessive dans le corps d'acide urique et de ses sels - urates. Cela entraîne des changements négatifs dans divers organes - principalement dans les articulations et les reins..

Les causes

Pendant de nombreuses années, sans succès aux prises avec des douleurs dans les articulations.?

Directeur de l'Institut: «Vous serez étonné de voir à quel point il est facile de soigner les articulations en prenant le médicament pour 147 roubles par jour.

Malgré le fait que l'humanité souffre de cette maladie depuis l'Antiquité, ses causes ont été identifiées relativement récemment. Bien que nos ancêtres aient encore remarqué un lien entre la consommation excessive de certains aliments, en particulier la viande et le vin, et le développement de la goutte. À cet égard, elle a été appelée la maladie des seigneurs anglais, une maladie noble. Après tout, seuls les aristocrates pouvaient toujours manger de la viande et la boire avec du vin à ce moment-là. Ce luxe n'était pas accessible aux roturiers.

Plus tard, il a été constaté que l'abus d'alcool et de produits à base de viande n'est qu'une des raisons pouvant conduire au développement de la goutte. L'acide urique - le produit final de ce qu'on appelle métabolisme des purines. Les purines sont des composés azotés qui participent à la synthèse des protéines et des acides nucléiques - porteurs d'informations génétiques. Ayant rempli leur fonction, les purines sont détruites dans le corps. L'un des produits de dégradation est l'acide urique.

Pour le traitement des articulations, nos lecteurs ont utilisé avec succès Artrade. Vu la popularité de ce produit, nous avons décidé de l'offrir à votre attention.
En savoir plus ici...

Tous les facteurs étiologiques de cette maladie sont les suivants:

  • Augmentation de l'apport de purine avec de la nourriture
  • Réduction de l'excrétion rénale de ces produits
  • Amélioration de l'éducation dans le corps.

En plus de l'alcool et de la viande susmentionnés, une teneur élevée en purines est observée dans le foie, le cerveau, le chocolat, le thé et le café forts, les poissons gras, les fromages, les pois, les haricots et autres légumineuses. La diminution de la fonction excrétrice des reins peut être due à l'urolithiase, à la pyélonéphrite chronique et à la glomérulonéphrite, ainsi qu'à d'autres maladies compliquées par une insuffisance rénale.

La formation de purine améliorée se produit avec ce que l'on appelle syndrome catabolique, lorsqu'il y a une dégradation accrue des protéines et du glycogène (gros glucides moléculaires). Cette condition est notée dans les maladies sanguines sévères, un processus tumoral malin, suivi d'une radiothérapie et d'une chimiothérapie, après des blessures et des empoisonnements. Cette goutte est de nature secondaire.

Entre autres choses, un facteur héréditaire et d'autres troubles métaboliques - obésité, diabète sucré et maladie thyroïdienne - jouent un rôle prépondérant dans le développement de cette maladie. Ces maladies et la goutte sont mutuellement lourdes. L'augmentation de la teneur en acide urique peut être favorisée par l'utilisation systématique de certains médicaments - anti-inflammatoires à base d'acide acétylsalicylique et de diurétiques.

Pathogénèse

L'acide urique (identifié pour la première fois dans l'urine, d'où son nom) est incolore, a une structure cristalline et est peu soluble dans l'eau. Avec une teneur excessive en acide urique dans le plasma sanguin, il peut précipiter, pour ainsi dire. Ce précipité se forme dans divers organes et tissus sous forme de sels d'acide urique - urates. Ces composés sont principalement du sel de sodium ou de potassium.

Tout d'abord, les articulations sont affectées. L'urate est libéré sous forme de cristaux sur la membrane synoviale, qui tapisse la capsule articulaire de l'intérieur. Nutrition perturbée du liquide articulaire. Outre le fait que les cristaux gênent la friction des surfaces articulaires, le cartilage articulaire ne reçoit pas pleinement les nutriments nécessaires à son fonctionnement normal. En conséquence, un processus inflammatoire se développe - arthrite goutteuse.

En plus des cavités articulaires, l'acide urique se dépose dans la graisse sous-cutanée sous forme d'infiltrats spécifiques ou de cônes goutteux - tofus. Dans les reins, l'acide urique prend la forme de calculs - des urates, qui se forment dans le système pyélocalicéen et provoquent une lithiase urinaire. À la suite de cette maladie, l'excrétion d'acide urique souffre encore plus, les calculs se forment encore plus rapidement et le cercle pathologique se ferme. Parfois, des cristaux d'acide urique sont déposés entre les feuilles intérieure et extérieure du péricarde - le sac péricardique. Le processus inflammatoire dans ce cas est appelé péricardite goutteuse..

Symptômes

Cette maladie affecte principalement les hommes et elle commence, en règle générale, à l'âge de 40 ans et plus. Cette discrimination sexuelle est due au fait que les hormones sexuelles féminines, les œstrogènes, empêchent l'accumulation et le dépôt d'urate. Cependant, dans la période postménopausique, la probabilité de goutte chez la femme est comparée à celle chez l'homme.

Au départ, l'hyperuricémie ne se manifeste pas. Et ce n'est qu'avec le dépôt de cristaux d'acide urique dans les articulations que l'arthrite se développe et que les symptômes de la goutte y sont associés. L'arthrite goutteuse survient le plus souvent sous forme de monoarthrite, c'est-à-dire localisé dans une seule articulation. Dans environ la moitié des cas, il s'agit de la première articulation métatarso-phalangienne - l'articulation du gros orteil et du métatarse. L'arthrite goutteuse peut affecter d'autres articulations - genou, cheville, ulnaire, petites articulations du pied.

La maladie commence de manière aiguë, généralement la nuit. À cet égard, les patients se plaignent - se sont couchés en bonne santé, se sont réveillés et ne peuvent pas se lever. Dans ce cas, tous les signes caractéristiques de l'inflammation articulaire sont notés - l'articulation est enflée, fortement douloureuse, la peau dessus est rougie, la température locale est élevée par rapport aux tissus environnants. Le mouvement dans une articulation douloureuse est pratiquement impossible. Les manifestations locales sont combinées avec une faiblesse générale et une augmentation de la température corporelle à 380-390C. Après environ une semaine, les phénomènes d'arthrite goutteuse régressent, parfois sans aucun traitement, par eux-mêmes.

Mais l'hyperuricémie ne disparaît pas, et après un certain temps, l'exacerbation se développe à nouveau, mais dans une articulation différente. Initialement, les exacerbations de l'arthrite goutteuse ne dérangent pas le patient plus de 1 à 2 fois par an. Ensuite, les attaques deviennent plus fréquentes, les écarts entre elles se raccourcissent. Des changements structurels irréversibles se forment dans les articulations - la maladie devient chronique.

Quelques années après le début de la maladie, des tofus se forment sous la peau du patient. Ce sont des granulomes spécifiques de 1 à 2 cm de taille, contenant des cristaux d'acide urique à l'intérieur. Ils sont de couleur jaune et localisés près des articulations touchées, parfois sur les oreillettes, sur les avant-bras, les hanches et les jambes. Lorsque le tofus se casse, son contenu visqueux sort. Ces granulomes goutteux aggravent l'état des articulations initialement enflammées dans cette maladie. Le tofus et l'arthrite goutteuse sont des signes typiques de la goutte, sa marque de fabrique. L'urate peut également se déposer entre les feuilles intérieures et extérieures du sac cardiaque - le péricarde. Une inflammation spécifique se développe - péricardite goutteuse. Cliniquement, il se manifeste par une douleur, une sensation de lourdeur dans la région du cœur et un bruit caractéristique lors de l'écoute du cœur.

Plus d'informations sur les symptômes de la goutte sont écrites ici.

Le dépôt d'urate dans les reins conduit au développement d'une néphrolithiase - la formation de calculs. Les calculs rénaux d'urate entraînent une inflammation du bassin rénal - pyélonéphrite. Ces processus négatifs aggravent la fonction excrétrice déjà altérée des reins. Divers scories, y compris et l'acide urique, s'accumulent dans le corps, des conditions favorables sont créées pour la formation ultérieure de calculs. Aux derniers stades de la goutte, une insuffisance rénale chronique se développe - la cause de décès la plus courante..

Diagnostique

Cette maladie peut être suspectée sur la base de signes cliniques - la présence de tofus et d'attaques goutteuses avec inflammation des articulations. Le diagnostic est confirmé sur la base d'études en laboratoire et radiologiques. La microscopie de la décharge de tofus révèle des cristaux d'acide urique. Normalement, le plasma sanguin contient de 143 à 338 μmol / L d'acide urique chez la femme et de 202 à 416 μmol / L chez l'homme. Avec la goutte, ces indicateurs augmentent, mais pas toujours. De plus, l'hyperuricémie n'est pas nécessairement accompagnée de goutte. Par conséquent, ce critère de diagnostic n'est pas fiable..

Des changements caractéristiques des articulations sont détectés sur les radiographies. Il s'agit d'un rétrécissement de l'espace articulaire, d'une déformation de l'articulation, de la présence d'ombres de nodules goutteux. La néphrolithiase est détectée sur la base d'une urographie excrétrice - un examen radiographique des reins après l'administration intraveineuse d'un produit de contraste.

Traitement

Le traitement de la goutte vise à:

  • Limiter la consommation d'acide urique avec de la nourriture
  • Inhibition de sa formation dans le corps
  • Renforcer son élimination
  • Gestion de l'arthrite.

Une bonne nutrition pour la goutte est à la fois une mesure thérapeutique et diagnostique. Le régime devrait éliminer complètement l'alcool, le thé ou le café fort, les épices, les saucisses et les viandes fumées. Limitez au maximum la consommation de graisses animales, de viande, de poisson et de légumineuses. Dans le même temps, la faim de goutte est contre-indiquée. Le régime devrait comprendre des légumes frais, des fruits et des produits laitiers. Une petite quantité de viande et de poisson est autorisée, mais uniquement sous forme bouillie. Les aliments doivent être lavés avec une grande quantité d'eau plate minérale alcaline - au moins 2 litres. par jour.

L'allopurinol inhibe la synthèse de l'acide urique et facilite ainsi le cours de la goutte. Et des médicaments tels que la sulfinpyrazone, la benzobromarone, l'étamide, l'urodan et l'urolesan contribuent à l'excrétion de l'urate par les reins. L'arthrite goutteuse est traitée de la même manière que toute autre inflammation articulaire, en utilisant des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), l'administration intra-articulaire d'hormones stéroïdes (Kenalog, Diprospan). Certes, certains AINS, en particulier l'aspirine, l'acide acétylsalicylique et d'autres salicylates, contribuent à l'accumulation d'acide urique et ne sont donc pas souhaitables. À cet égard, l'indométhacine, Voltaren, Ortofen, Naproxen sont efficaces. Avec l'arthrite goutteuse, la colchicine, prise en comprimés, a fait ses preuves. À propos des médicaments contre la goutte, il est écrit en détail ici.

Le tofus ouvert est traité avec des solutions antiseptiques stériles. En même temps, ils ne doivent pas être ouverts seuls, car cela est plutôt douloureux. Le développement d'une insuffisance rénale sévère est une indication de l'hémodialyse - l'élimination matérielle des toxines du sang. À propos des méthodes de traitement à domicile de la goutte est écrit ici..

Plus d'articles sur la goutte

Ajouter un commentaire

Mon back.ru © 2012—2019. La copie des documents n'est possible qu'avec un lien vers ce site.
ATTENTION! Toutes les informations sur ce site sont pour référence seulement ou populaires. Le diagnostic et la prescription de médicaments nécessitent une connaissance des antécédents médicaux et un examen par un médecin. Par conséquent, nous vous recommandons fortement de consulter un médecin concernant le traitement et le diagnostic, plutôt que l'automédication. Conditions d'utilisation

Qu'est-ce que la goutte: quelle est cette maladie, à quoi ressemble-t-elle et comment la traiter

La goutte dans la Grèce antique était appelée «piège à pied». Auparavant, une telle maladie était considérée comme un type d'arthrose et ce n'est qu'à partir de la fin du XVIIe siècle que les médecins ont conclu que la goutte est une maladie distincte..

La maladie a principalement touché les hommes, mais aujourd'hui, cette maladie a dépassé la moitié féminine de l'humanité. La goutte apparaît sur les bras et les jambes, plus précisément sur les articulations des membres.

D'où vient la goutte? La maladie est une conséquence du fait qu'une personne mange souvent et abuse de l'alcool. Le traitement de la goutte consiste à utiliser des médicaments appartenant à différents groupes pharmacologiques.

Fondamentalement, ce sont des diurétiques (diurétiques), comme sur la photo. Leur apport est dû au fait qu'avec la goutte, l'acide urique n'est pratiquement pas excrété par le corps. La substance cristallise, se transforme en sel de sodium (monourate de sodium) et se dépose sur les articulations.

Les médecins modernes attribuent la goutte aux maladies systémiques qui affectent tous les organes du corps.

Cet article est entièrement consacré à cette maladie. Après l'avoir lu, le lecteur découvrira les signes, les symptômes et les méthodes de traitement de la pathologie.

Les principales causes de la goutte

Ce à quoi ressemble la goutte sur la jambe peut être vu sur cette photo. Et cette photo montre de la goutte dans ses bras..

Selon les causes, la goutte est divisée en deux groupes.

  1. La goutte primaire dans la plupart des cas survient à la suite d'une violation de facteurs génétiques et hormonaux. Ils sont complétés par une mauvaise nutrition (incorrecte) et un abus d'alcool.
  2. La goutte secondaire se produit en raison de troubles métaboliques et de médicaments trop fréquents. Ces médicaments comprennent l'aspirine, le pyrazinamide, l'acide nicotinique et divers diurétiques..

Les principaux facteurs de risque incluent la prédisposition génétique et le sexe du patient. Les hommes souffrent de goutte beaucoup plus souvent que les femmes.

  • La maladie est généralement diagnostiquée avant l'âge de 40 ans..
  • La prise de médicaments, en particulier de diurétiques, peut déclencher une maladie.
  • Augmente le risque de développer un abus d'alcool dans la goutte. Un danger particulier vient de la bière.
  • L'hyperuricémie contribue au surpoids.

Remarque! Tout d'abord, la douleur goutteuse affecte les membres inférieurs. Les attaques surviennent après des blessures aux jambes, une longue marche, le football, une intervention chirurgicale ou une conduite prolongée.

Après des blessures ou des opérations, les tissus déshydratés sont déshydratés, donc les sels d'acide urique s'accumulent à cet endroit. Même avec la moindre diminution de la température corporelle, les urates dans les articulations commencent à cristalliser.

Souvent, une crise de goutte provoque une surchauffe dans un hammam ou un sauna. Dans le bain, la transpiration augmente et le corps se déshydrate brusquement. L'exacerbation de la goutte menace également les patients qui vont voyager dans des pays chauds.

La goutte est souvent hypertensive. Cela est dû à l'utilisation régulière de diurétiques. Les concentrés d'acide urique dans le sang et les conditions idéales sont créés pour la goutte.

Les autres causes de goutte incluent:

  • trouble métabolique;
  • obésité;
  • violation des processus métaboliques;
  • surchauffe ou hypothermie des articulations;
  • effort physique excessif sur les articulations;
  • abus d'alcool, de graisses végétales et animales;
  • l'utilisation de calories, de viande, de poisson et d'aliments frits;
  • prédisposition génétique;

Les symptômes de la goutte

Le premier stade de la goutte est asymptomatique. L'urate s'accumule progressivement dans le corps. En fin de compte, cela conduit nécessairement à la goutte. La phase initiale peut durer très longtemps jusqu'à 25 ans et plus encore.

La deuxième phase de la goutte est appelée arthrite goutteuse aiguë. Les premiers signes de goutte sur les jambes à ce stade sont une douleur aiguë et un gonflement dans la région de l'articulation touchée. De plus, la température corporelle augmente..

Les symptômes de la goutte ont des manifestations cliniques prononcées:

  1. L'aggravation commence généralement tard dans la nuit ou tôt le matin.
  2. Une douleur aiguë se produit dans l'articulation affectée par des cristaux d'acide urinaire. Ce sont généralement de gros orteils.
  3. En plus du gonflement des tissus périarticulaires et de l'articulation elle-même, il y a un brillant de la peau et des rougeurs.
  4. Toucher l'articulation devient très douloureux, la température corporelle augmente.
  5. Le patient ressent une faiblesse générale et un malaise dans tout le corps..

Si la goutte est passée au stade chronique, des tofus sont observés - des nodules sous-cutanés, qui peuvent se ramollir au moment des attaques. Cette condition commence souvent par une douleur aiguë. Les crises ultérieures sont plus fréquentes et peuvent durer de plusieurs heures à plusieurs semaines.

Important! La goutte chronique est dangereuse car lorsqu'elle apparaît dans le corps, un grand nombre de petites et grandes articulations sont affectées. Dans le même temps, le développement d'une arthrite chronique dans les bras et les jambes est observé..

À quoi ressemble l'arthrite peut être vu sur la photo. Les personnes atteintes de goutte souffrent souvent de diabète sucré, des plaques d'athérosclérose se forment dans les vaisseaux.

En effet, les lipoprotéines de faible densité s'accumulent dans le sang, le cholestérol dans le sang augmente également.

Comment la maladie est-elle diagnostiquée?

Lors du diagnostic de la maladie, le médecin prend en compte la fréquence des crises qui se produisent. Le diagnostic final repose sur:

  1. Détection de cristaux monosodiques d'urate dans le liquide synovial et absence de micro-organismes.
  2. 6-12 signes de goutte: laboratoire, clinique, radiologique.
  3. Tofus confirmé sur les bras ou les jambes (photo). Pour cela, la recherche chimique ou la microscopie à polarisation est utilisée..
  4. Inflammation articulaire asymétrique.
  5. Hyperuricémie.
  6. Kystes sous-corticaux sans érosion détectés aux rayons X.

Comment traite-t-on la goutte et ses manifestations?

Le traitement de la goutte est basé sur le soulagement des crises aiguës. Pour cela, un traitement médicamenteux est appliqué, en suivant le bon régime. Une grande attention est accordée à la prévention de nouvelles exacerbations..

Thérapie pour une crise de goutte sur une jambe ou un bras:

  • le repos complet et une boisson alcaline abondante sont montrés;
  • des compresses avec Dimexide sont appliquées sur la jambe. Pour traiter la maladie, ils n'utilisent pas de médicament pur, mais une solution à 50% qui soulage l'inflammation et anesthésie;
  • l'attaque peut être traitée avec des anti-inflammatoires non stéroïdiens (diclofénac sodique, indométhacine, piroxicam, naproxène).

Un tel traitement doit être commencé avec une dose élevée du médicament, après qu'il soit réduit à la moyenne thérapeutique. Le schéma thérapeutique contre la maladie doit être conforme aux recommandations du médecin et inclure d'éventuelles contre-indications.

Par exemple, la colchicine ne peut pas être utilisée pour les lésions rénales graves, l'ulcère duodénal et les ulcères d'estomac..

Le traitement d'une crise aiguë est possible à l'aide de préparations d'indole et de pyrazolone:

Pour le traitement des articulations, nos lecteurs ont utilisé avec succès Artrade. Vu la popularité de ce produit, nous avons décidé de l'offrir à votre attention.
En savoir plus ici...

  • Ketazone.
  • Butadione.
  • Phénylbutazone.
  • Réopyrine.

En présence d'une résistance élevée aux médicaments, la thérapie implique la connexion de la prednisolone. Tout d'abord, une dose de 20-30 mg / jour est prescrite, progressivement elle est réduite à "non". Parallèlement à cela, Indocide et Butadion sont pris à petites doses..

L'acide urique est excrété avec un régime spécial et de l'allopurinol.

Comment traiter une maladie en l'absence de crises

Le traitement de la maladie dans une période où il n'y a pas de crises devrait être d'éliminer l'hyperuricémie, la rechute des crises, en empêchant la survenue de lésions des organes internes. De plus, à l'aide de méthodes de thérapie complexes, les fonctions articulaires altérées doivent être restaurées.

La thérapie complexe comprend:

  1. Régime.
  2. Pilules, injections de pommade.
  3. Thérapie par l'exercice.
  4. traitement de Spa.

Ce qui n'est pas recommandé pour la goutte douteuse ou ses crises légères est un traitement médicamenteux à long terme. Au cours des deux premiers jours, le patient reçoit de la colchicine ou de l'indométacine. Avant de commencer à prendre des fonds contre la goutte, le type de métabolisme des purines est établi. Il peut être rénal, métabolique ou mixte..

Avec l'aide des uricostatiques, la formation d'acide urique est inhibée. Par exemple, 100 à 900 mg d'allopurinol sont recommandés par jour (en fonction du degré de dommage).

  • Doux - 200-300 mg.
  • Gravité modérée - 300-400 mg.
  • Sévère - 600-900 mg.

Ainsi, en deux jours, il est possible de réduire le niveau d'acide urique de 2-3 fois. Le médicament est utilisé en permanence, car il n'a pas de résistance et une action prolongée. En été, en relation avec l'apparition dans le régime alimentaire d'une variété de produits végétaux, faites une pause pendant 1-2 mois.

Les préparations uricosuriques augmentent la production et suppriment la réabsorption tubulaire des composés d'acide urique. Par conséquent, ils sont indiqués pour l'hyperuricémie rénale:

Ce que vous ne pouvez pas manger avec la goutte

Habituellement, avec la goutte, les médecins prescrivent le régime numéro 6. Son avantage est qu'il a un contenu calorique complet.

Il n'y a pratiquement pas de sel et de graisses animales, la quantité de protéines est réduite.

Le régime n ° 6 prévoit un apport élevé en liquide.

Produits interdits pour la goutte:

  • Foie, rein, abats, cerveau, langue.
  • Variétés grasses de poisson et de viande, bouillons et soupes en provenant.
  • Viande de jeunes animaux (poulets, veau).
  • Légumineuses, car elles sont riches en purines (haricots, haricots, pois, lentilles), épinards et oseille.

Il est nécessaire de réduire la consommation animale de graisses saturées. Ils augmentent le niveau d'acide urique dans le sang, réduisent son débit urinaire.

Le sel doit être limité à 5-7 grammes, cela inclut également sa teneur dans les produits. La famine et la suralimentation sont interdites. À la suite d'eux, l'uricémie se développe et l'attaque de la goutte peut reprendre.

Produits autorisés à manger avec la goutte:

  • Lait et tous les produits laitiers.
  • Oeufs et noix.
  • Céréales et produits à base de farine, en petites quantités de pain blanc.
  • Pomme de terre, courgette, chou, melon, citrouille, pastèque.
  • Oranges, pêches, poires, prunes, abricots, pommes.
  • Myrtilles, fraises, cerises, cerises, raisins, airelles.
  • Jus de fruits, thé au café faible au citron ou au lait.

Le régime devrait contenir du kéfir, des produits laitiers, du fromage cottage, du kéfir et des jours de jeûne aux fruits. Les jours de viande et de poisson, vous pouvez manger 150 grammes du produit correspondant. En une journée, une combinaison de viande et de poisson est autorisée, mais sous réserve de l'apport de vitamines C et B.

Pendant la période d'exacerbation, vous ne pouvez manger que des aliments liquides: produits d'acide lactique, lait, compotes, gelée, jus de légumes et de fruits, soupes de légumes, bouillon d'églantier, céréales liquides, thé faible au citron ou au lait.

Vous ne pouvez boire que de l'eau minérale alcaline sans gaz. Si en même temps que la goutte il y a une hypertension artérielle et une mauvaise circulation sanguine, il est recommandé au patient de boire beaucoup de compotes de baies, de jus de fruits et d'eau minérale alcaline.

Complications de la goutte

À la suite de la goutte, les complications suivantes sont observées:

  1. Calculs rénaux urates et homeulosclérose goutteuse.
  2. Pyélonéphrite, néphropathie, néphrite goutteuse.
  3. Rein goutteux en cas d'altération du métabolisme des purines.
  4. Insuffisance rénale aiguë en présence de diabète sucré et d'hypertension.
  5. Polyarthrite destructrice et arthrite goutteuse avec déformation articulaire (photo).
  6. Amincissement osseux - ostéoporose (photo).
  7. Tofus sur les articulations et les tissus mous: dans l'oreillette (photo), sur les ailes du nez (photo), sur les doigts, sur les organes internes.

Prévention de la maladie et de son pronostic

Si vous suivez le bon traitement, l'issue de la goutte est très favorable. De longues saisies peuvent entraîner une guérison complète. Le pronostic de la maladie dépend également du niveau d'hyperuricémie..

Les patients conservent leur capacité de travailler pendant de nombreuses années et leur qualité de vie n'est pas altérée. La prévention des maladies se résume à l'alimentation; Ne visitez pas les endroits où la température de l'air est élevée (bain, sauna); la famine et la suralimentation sont exclues; il est nécessaire d'utiliser des diurétiques et des médicaments qui dissolvent les cristaux d'acide urique; traitement spa recommandé.

La goutte est une maladie métabolique courante. Un tel diagnostic impose de sérieuses restrictions sur le mode de vie et la nutrition. Une maladie oblige souvent les patients à renoncer à de nombreux plaisirs - par exemple, ne pas manger de chocolat ou boire du café, de la bière, du vin.

Goutte

Avec la goutte, le corps souffre de métabolisme. L'acide urique commence à s'accumuler dans le sang, ce qui est facilement déterminé par un test sanguin biochimique. Parfois, il arrive que la production initiale d'acide urique ne soit pas perturbée, mais en raison de dommages aux reins, elle n'est pas excrétée si rapidement du corps..

Un niveau accru de cette substance conduit à son dépôt dans les tissus sous forme de joints cristallins caractéristiques - tofus.

De plus, la goutte affecte de façon destructrice les articulations, provoquant le développement d'un processus inflammatoire aigu avec dégénérescence ultérieure de l'articulation. L'arthrite goutteuse est généralement la première manifestation de cette maladie insidieuse..

Une autre complication de ce trouble métabolique est la formation de calculs rénaux. Il est également associé à l'accumulation d'acide urique. La néphrolithiase au fil du temps peut être compliquée par le développement d'une insuffisance rénale chronique - une complication incurable qui mène souvent à la mort.

Un traitement important de la goutte est un régime alimentaire et une bonne consommation d'alcool..

Régime

Avec la goutte, le corps décompose le métabolisme des purines. Ce sont les substances présentes dans de nombreux aliments et boissons. Riche en purines:

  • Chocolat;
  • légumineuses;
  • fromages affûtés;
  • bouillons de viande;
  • déchets;
  • viande d'agneau et de veau;
  • les poissons gras;
  • grain de raisin.

Refuser de tels produits n'est pas seulement un traitement contre la goutte, mais aussi la prévention de nouvelles attaques. Souvent, les patients parviennent à maintenir une rémission à long terme sans médicaments, mais exclusivement avec l'aide d'une bonne nutrition..

Mode de consommation

Que puis-je boire avec cette pathologie et en quelle quantité? Après tout, toutes les boissons ne sont pas également saines. En cas de troubles métaboliques, il est nécessaire de prendre en compte la composition du produit, la présence de purines en lui, l'effet sur le métabolisme de l'acide urique et sur l'état des reins.

Boire avec la goutte est de préférence plus. Mais dans le cas de cette maladie, c'est le bon choix de boissons qui est très important. Avec les troubles métaboliques, vous pouvez boire:

Mais comme la goutte touche plus souvent les hommes, la question de la possibilité de boire de l'alcool est particulièrement pertinente pour eux. Les femmes sont généralement plus intéressées à savoir s'il est possible de boire du café et du thé avec cette pathologie..

Cependant, les rhumatologues ne peuvent toujours pas donner de réponse définitive à ces questions.

Café et thé

Auparavant, les médecins étaient unanimes sur le fait qu'il est strictement déconseillé de boire du café et du thé noir fort avec la goutte. Ces boissons contiennent une grande quantité de caféine, ce qui, selon les médecins, provoque des exacerbations de la goutte.

Cependant, leurs collègues américains ne sont pas aussi catégoriques. À la suite de leurs études, il a été constaté que les crises se produisaient généralement chez les patients qui n'avaient pas l'habitude de boire du thé et du café régulièrement ou simplement de les abuser..

Les médecins ont suggéré que cette situation se développe en raison de certaines similitudes entre la caféine et l'allopurinol, un médicament pour traiter la goutte. Ils ont tous deux la capacité d'excréter l'acide urique. La prise d'allopurinol à fortes doses ou dans les premiers jours entraîne parfois une exacerbation de la maladie. La même chose se produit avec l'abus de café ou l'utilisation irrégulière..

Si le patient boit du thé ou du café quotidiennement tout au long de sa vie, il est peu probable que ces boissons provoquent une crise de maladie.

Cependant, jusqu'à présent, cette théorie n'a trouvé aucune preuve convaincante. Et les rhumatologues conseillent toujours à leurs patients de boire moins de boissons contenant de la caféine.

De l'alcool

Avec l'alcool, la situation est beaucoup plus grave. Pendant longtemps, les rhumatologues ne sont pas parvenus à un consensus sur le fait que l'alcool peut être consommé par les patients et ce qui devrait être complètement abandonné..

Vous devez savoir que toutes les boissons contenant de l'alcool avec leur utilisation régulière - même en petites quantités - conduisent à des dommages au foie et aux reins. Cela signifie que l'excrétion d'acide urique ralentira et que sa concentration dans le sang augmentera. Un excès de cette substance au fil du temps entraînera la progression de la maladie, des exacerbations fréquentes et une mauvaise réponse au traitement médicamenteux.

L'alcool avec la goutte est en principe nocif et la force de l'alcool dans ce cas n'est pas décisive. Parfois, les boissons faibles en alcool sont beaucoup plus nocives que la vodka.

Malgré le fait que la bière est considérée comme une boisson alcoolisée inoffensive, et beaucoup préfèrent la boire par temps chaud au lieu de la compote, avec la goutte, elle est strictement interdite.

Cela peut aggraver l'évolution de la maladie et provoquer une exacerbation. Les épisodes goutteux d'abus de bière ne sont pas rares, mais réguliers. Cela est dû à la teneur élevée en purines dans la boisson..

De nombreux patients croient que l'effet diurétique de la bière affecte favorablement l'état des reins et améliore leur travail. Mais c'est une erreur. Malgré le faible pourcentage d'alcool dans la bière, elle est toxique pour le corps..

Avec la goutte, les variétés sombres et claires de cette boisson à faible teneur en alcool sont interdites. N'ignorez pas les recommandations du médecin concernant la bière. En cas de goutte, l'interdiction de son utilisation est justifiée.

Pendant longtemps, le vin rouge avec cette maladie métabolique a été autorisé. Bien sûr, il ne s'agissait que de variétés sèches et en quantité ne dépassant pas 1-2 verres par jour. On croyait que cette boisson a un effet bénéfique sur le muscle cardiaque et augmente le tonus du corps dans son ensemble. Les médecins ont également prescrit l'utilisation de vin maison ou de variétés de haute qualité d'un producteur éprouvé.

Mais à ce jour, les rhumatologues ont révisé leurs recommandations et leurs limites. De nombreuses études ont démontré un lien entre la consommation de vin et la progression de la maladie. Même de petites quantités de cette boisson peuvent sérieusement altérer la qualité de vie du patient, provoquant une crise de goutte accompagnée d'une douleur intense.

Cependant, si le patient n'est pas en mesure d'abandonner complètement l'alcool, il peut se limiter à un ou deux verres de bon vin par semaine et, si possible, le consommer sous forme diluée. Les femmes devraient abandonner complètement cette habitude..

Le vin, comme tout autre alcool, est un poison pour le foie et les reins. Son effet toxique sur ces organes doit toujours être rappelé, car il aggrave indirectement le cours de la maladie. Et la dépendance au vin se développe aussi rapidement que les boissons fortes..

De plus, certaines études ont montré que l'amour des vins de différentes variétés provoque une aggravation de la goutte encore plus souvent que de boire de la bière. C'est pourquoi la réponse à la question "Puis-je boire du vin?" pour la plupart des médecins aujourd'hui, c'est évident.

Vodka

La vodka fait également depuis longtemps l'objet de débats acharnés en médecine. De nombreux rhumatologues l'ont considérée comme une boisson conditionnellement inoffensive avec la goutte et ont affirmé que vous pouvez la boire.

La vodka ne contient pas de purines et n'affecte pas le niveau d'acide urique dans le corps. Certains médecins disent maintenant que si vous choisissez parmi tous les types d'alcool, 50 g de vodka sont beaucoup moins nocifs qu'un verre de bière ou de vin.

Mais cela n'est vrai que pour une seule utilisation aléatoire. Très probablement, une telle violation n'entraîne pas vraiment de conséquences négatives pour le corps et ne provoque pas une exacerbation des troubles métaboliques.

Mais avec l'utilisation régulière de vodka, son effet sur le métabolisme est très grave. La vodka se réfère intrinsèquement aux boissons toxiques. La teneur en alcool y atteint des chiffres importants et son effet destructeur sur les reins est évident.

Avec un abus prolongé de vodka, l'acide urique est difficile à éliminer du corps. Il se dépose dans tous les organes et tissus sous forme de tofus et de pierres, détruit les articulations. De plus, la dépendance d'une personne à l'alcool se développe très rapidement et, à l'avenir, elle ne pourra plus abandonner la dépendance.

L'utilisation simultanée de médicaments pour la goutte et la vodka réduit considérablement l'efficacité des médicaments, contribue à la progression du processus pathologique. C'est pourquoi même de petites doses d'une telle boisson dans les troubles métaboliques devraient être interdites.

La goutte, bien qu'elle se réfère à des maladies courantes et n'est pas toujours prise au sérieux par les patients, est en réalité un processus pathologique dangereux. Les dommages aux reins pendant longtemps passent inaperçus, contrairement à l'arthrite, mais ils causent des dommages irréparables au corps. Si le médecin a établi ce diagnostic, vous devez écouter ses recommandations et abandonner toute mauvaise habitude - que ce soit en buvant du café, de la bière, du vin ou de la vodka.