Inflammation d'Achille

  • Blessure

Une maladie courante sur la jambe est l'inflammation du tendon d'Achille. Une réaction inflammatoire dans le calcanéum est plus souvent diagnostiquée chez les professionnels du sport. En médecine, une telle violation dans la région d'Achille est généralement appelée tendinite ou tendonopathie. Le patient ressent une douleur qui s'intensifie le matin ou en marchant, une fonction motrice altérée.

Si le processus inflammatoire sur les jambes n'est pas détecté à temps, une tendinose se développe, entraînant une rupture ou une séparation du tendon calcanéen de l'os.

Pourquoi il se développe: les principales raisons?

L'inflammation du tendon d'Achille est plus souvent observée chez les femmes, qui abusent du port de chaussures à talons hauts ou compensées. Le soir, les femmes se plaignent de douleurs au talon, ce qui s'explique par le raccourcissement constant du tendon. D'autres facteurs peuvent affecter le développement d'une tendinite:

  • Charges renforcées. En raison de ce facteur, l'articulation est souvent enflammée chez les athlètes, ce qui est associé à un manque de repos en temps opportun. Dans ce cas, Achille et d'autres structures n'ont pas le temps de récupérer, ce qui entraîne une perte de capacité à se détendre.
  • Les changements d'âge. Chez une personne en bonne santé, les achilles sur leurs jambes sont étirées à 5% de la longueur totale, en raison de laquelle la dépréciation est effectuée. Après 35 ans, ils ne peuvent plus s'étirer autant et si vous n'effectuez pas un échauffement complet avant de faire du sport, les fibres sont endommagées et leur intégrité est violée.
  • Pieds plats, dans lesquels le pied tombe à l'intérieur. La pathologie entraîne une contrainte excessive sur les articulations mobiles situées à proximité du tendon d'Achille.
  • Déformation de Haglund. L'inflammation de la jonction d'Achille et des os est associée à la formation d'une croissance osseuse qui ressemble à une bosse. Avec une violation, un étirement sévère du tendon se produit. Le néoplasme peut avoir une structure molle ou dure, qui dépend de l'inflammation du sac tendineux.
  • Lésions infectieuses d'évolution aiguë ou chronique. Des maladies de cette nature servent d'impulsion à la progression de l'inflammation dans la région d'Achille.
Retour à la table des matières

Variétés

L'inflammation du tendon d'Achille (achillite) est divisée en plusieurs formes, chacune se manifestant par des symptômes caractéristiques. Le tableau présente les principaux types de violations et fonctionnalités:

VueTraits de caractère
PéritendiniteUne réaction inflammatoire se produit dans les tissus adjacents.
Le développement de processus dégénératifs
TendiniteAvec une inflammation du tissu près du tendon d'Achille n'est pas endommagé
EnthésopathieElle s'accompagne d'un processus inflammatoire et dégénératif dans la zone de fixation du tendon à l'os
Les sels de calcium se déposent dans les tissus
Un pic osseux se forme sur le talon
Retour à la table des matières

Symptômes caractéristiques de l'inflammation du tendon d'Achille

Si le tendon d'Achille fait mal, vous devez immédiatement consulter un médecin. Cela peut être le premier signe d'une réaction inflammatoire. La maladie des pieds peut s'accompagner de douleurs de différentes formes. La douleur s'intensifie, en règle générale, lors de la montée des escaliers et pendant l'effort physique. Avec une tendinite du patient, l'attaque de douleur dérange régulièrement et ne disparaît pas après le repos. Une personne peut remarquer une inflammation due à d'autres symptômes:

  • articulation mobile enflée et enflée dans le talon;
  • peau rougie sur le talon et au-dessus;
  • il y a une tension constante dans les mollets;
  • il est difficile de plier le pied ou de grimper sur les orteils;
  • tendons épaissis;
  • sauter ou croquer lors de mouvements entendus à la cheville.

Avec une inflammation du tendon d'Achille, le patient développe un joint localisé 2-5 cm plus haut au-dessus de la jonction de l'appareil ligamentaire avec les os.

Procédures de diagnostic

Dès que le patient ressent une douleur dans le tendon d'Achille, il est nécessaire de contacter immédiatement un établissement médical pour obtenir de l'aide. Traiter l'inflammation à la maison, sans en connaître la cause, est déraisonnable et dangereux. Le médecin examine le membre inférieur endommagé et découvre dans quelles circonstances la déviation s'est produite. Pour distinguer l'inflammation de l'arrachement du tendon, un test de Thompson est requis, qui est effectué dans l'ordre suivant:

  1. Le patient prend une position horizontale avec l'estomac vers le bas.
  2. Les pieds sont en dessous du torse..
  3. Le médecin appuie sur les muscles du mollet.
  4. Lors de la flexion du pied, un diagnostic négatif est posé. Si la plante du pied reste immobile, alors la rupture du ligament d'Achille est diagnostiquée.

De plus, l'inflammation peut être déterminée par de tels examens de laboratoire et instrumentaux:

  • Images radiographiques. Des changements dégénératifs et des processus inflammatoires sont notés, ainsi que des zones de calcification, qui sont des ombres tendineuses élargies.
  • IRM et CT. Il s'agit d'une méthode de diagnostic supplémentaire dans laquelle il est possible de distinguer l'inflammation des changements dégénératifs. Dans le premier cas, il y a une accumulation d'exsudat dans le tendon d'Achille, tandis que les tissus mous restent de taille naturelle. Lors de l'épaississement, des cicatrices menant à la rupture sont notées..
  • Sonographie. Pendant la manipulation, la zone endommagée est examinée par ultrasons. En utilisant cette méthode, il est possible de déterminer le degré de déviation et de contraction du tendon.
  • Test sanguin général et analyse d'échantillons rhumatoïdes. Le diagnostic est requis si une maladie est suspectée en raison d'une infection ou d'un rhumatisme.
Retour à la table des matières

Que faire et comment traiter?

Médicaments

Si le talon d'Achille fait mal, l'élimination du processus inflammatoire doit être effectuée par un médecin, en utilisant plusieurs méthodes thérapeutiques. Le principal est l'utilisation de produits pharmaceutiques. Ils arrêtent les symptômes désagréables et l'inflammation. Lors de la prise de comprimés et de l'utilisation de remèdes locaux, il est recommandé de bien bander ou de porter un plâtre. Les principaux médicaments sont présentés dans le tableau..

MédicamentsNom
Analgésiques"Analgin"
AINSNaklofen
Nimesil
Ibuprofène
Outils pour compresses"Novocaïne"
Dexaméthasone
Lidocaïne

Si pendant l'inflammation du tendon d'Achille la température corporelle augmente, alors il est nécessaire de prendre un antipyrétique. En outre, le patient doit utiliser des suppléments de vitamines et de minéraux qui aident à renforcer l'immunité.

Traitement alternatif

Il est possible de guérir la tendopathie de manière non traditionnelle, ce qui est important à coordonner avec votre médecin. À la maison, les onguents, compresses, décoctions et autres agents thérapeutiques sont préparés à partir d'ingrédients naturels. Recettes efficaces:

  • Safran des Indes. C'est un agent antibactérien naturel. Pour soulager la condition, il est recommandé d'utiliser un assaisonnement de 0,5 g par jour.
  • Noyer. Pour la recette, vous aurez besoin non pas du produit lui-même, mais de ses partitions, à partir desquelles la teinture à base de vodka est préparée. Insistez environ 3 semaines, après quoi ils sont pris par voie orale pour 1 cuillère à café. deux fois par jour.
  • Bains de sel de conifères. Il est recommandé de garder vos pieds dans une solution chaude pendant environ 10 minutes..
Retour à la table des matières

Intervention chirurgicale

Si un traitement alternatif et conservateur de l'inflammation n'aboutit pas, une intervention chirurgicale est prescrite. Pendant la chirurgie, les zones épaissies et les tissus endommagés à proximité localisés avec le tendon sont excisés. Si ces derniers sont découpés en grand nombre, ils sont alors remplacés par des muscles plantaires. Une intervention chirurgicale est également nécessaire si la tendinopathie du tendon d'Achille se manifeste sur fond de déformation de Haglund. Dans ce cas, une croissance osseuse est excisée, ce qui appuie sur le lieu de fixation du tendon. Après la chirurgie, une rééducation est nécessaire, y compris la réalisation d'exercices de gymnastique. Également pendant la récupération, des procédures physiothérapeutiques et des massages sont effectués..

Prévision et prévention

Si à temps pour identifier une réaction inflammatoire dans le tendon d'Achille et commencer le traitement, la pathologie est éliminée en toute sécurité. Sinon, des complications surviennent et une rupture du tendon ou le développement d'une évolution chronique de la pathologie est possible. Il est possible de prévenir l'inflammation en effectuant un simple exercice tous les jours. Avant de faire les exercices, vous devez vous échauffer et bien vous étirer. Vous devez choisir des chaussures de haute qualité et les femmes ne doivent pas abuser des talons hauts. Dès que la douleur survient, vous devez immédiatement contacter un médecin.

Guide des blessures en cours d'exécution: tendinite du tendon d'Achille

Nous continuons de parler des blessures de course les plus courantes. Selon les statistiques, 5 à 12% d'entre eux sont associés à une inflammation du tendon d'Achille.

La tâche du Guide sur les blessures n'est pas de diagnostiquer ce qui vous fait du mal selon l'utilisateur et de donner des conseils sur l'automédication. Et pour vous aider à comprendre ce qui pourrait avoir causé la blessure, quels sont ses principaux symptômes et ce qu'il est utile de faire pour la prévention. Seul un médecin peut déterminer le problème et prescrire un traitement, et non un article sur Internet.

Contenu:

La tendinite du tendon d'Achille est une inflammation pathologique dans la région du tendon d'Achille.

Le plus souvent, les coureurs souffrent d'une tendinite d'Achille, augmentant trop tôt l'intensité de l'entraînement ou le kilométrage. Cette blessure n'épargne pas non plus les joueurs de tennis, de volley-ball, de basket-ball et de football..

Si vous n'ignorez pas les premiers symptômes, en règle générale, la blessure est traitée avec succès à domicile sous la supervision d'un médecin. Dans le même temps, si vous ne faites pas attention à la douleur dans la zone de la cheville ou si vous ne commencez pas le traitement en temps opportun, l'accumulation de microtraumatismes tendineux peut entraîner sa rupture ou sa séparation du calcanéum. Dans de tels cas, la chirurgie n'est plus nécessaire..

Pour éviter cette blessure, il est préférable d'augmenter la charge en douceur et de prêter suffisamment d'attention aux exercices préventifs pour renforcer les muscles et les tendons, y compris Achille.

Anatomie d'Achille

Tendon d'Achille - le tendon humain le plus grand et le plus résistant, capable de résister à une charge de traction d'environ 400 kg.

Il se compose d'un faisceau de fibres de collagène denses (90 à 95% de collagène de type I), qui commence par la fusion des muscles du mollet et du soléaire, passe le long de la surface arrière de la jambe et rejoint le tubercule calcanéen.

La capacité d'une personne à courir, à sauter, à grimper sur les orteils et même à marcher est assurée précisément en raison de la dépréciation que ce puissant tendon donne.

De plus, des cellules spécialisées (ténocytes) sont situées dans le tendon d'Achille lui-même, qui produisent des fibres de collagène, de l'élastine et des protéoglycanes.

Néanmoins, Achille est assez sensible aux surcharges, à l'apparition de micro-fractures. En fait, le nom du tendon est lié à la légende du héros grec antique Achille, qui était invulnérable, mais est mort d'une blessure au talon.

Par conséquent, pour obtenir des résultats élevés dans de nombreux sports, et notamment en course à pied, un tendon d'Achille sain est l'une des conditions clés.

Symptômes

Il est important de pouvoir reconnaître les symptômes de l'inflammation d'Achille à temps afin de prendre des mesures pour son traitement, car ce traumatisme peut entraîner des conséquences plus graves. En raison d'un faible apport sanguin, la réparation des tendons n'est pas aussi rapide que nous le souhaiterions. Par conséquent, n'ignorez pas l'inconfort et, surtout, la douleur dans l'Achille.

L'apparition de l'inflammation peut être indiquée par les symptômes suivants:

  • douleur à l'arrière du pied dans le talon qui survient après l'effort
  • douleur et inconfort lors de la sensation
  • disparition de la douleur au repos
  • gonflement et rougeur de la zone touchée
  • mauvaise mobilité du pied, crissement avec mouvement de la cheville / du pied.

Au fil du temps, la douleur s'intensifie et apparaît même au repos. C'est déjà un signal que l'inflammation devient chronique.

Pour l'inflammation chronique de l'Achille sont caractéristiques:

  • douleur non seulement pendant le stress, mais aussi dans un état de repos
  • difficulté et inconfort en montant les escaliers, en sautant
  • grincement en se soulevant sur les orteils.

La tendinite chronique d'Achille peut entraîner une rupture du tendon, qui s'accompagne d'une douleur soudaine et intense dans la zone de la rupture, d'un gonflement, parfois d'un clic. Dans ce cas, la victime ne peut pas se tenir debout sur son talon ou son orteil, et parfois il est impossible de se tenir debout sur sa jambe endolorie.

Les causes

La charge sur le tendon d'Achille atteint 900 kg en course à pied (ce qui est en moyenne 12,5 fois plus que le poids corporel), 260 kg en marche lente et environ 100 kg en vélo. Et bien qu'Achille ait un haut degré d'élasticité et d'endurance, les surcharges conduisent à l'apparition de micro-fractures.

Ainsi, comme les fibres de collagène sont déformées, elles répondent linéairement à une augmentation des charges tendineuses. La configuration est initialement perdue lorsque l'étirement dépasse 2%, mais elle est restaurée si la contrainte appliquée au tendon reste inférieure à 4%. Si la déformation dépasse 8%, une rupture macroscopique se produira..

Les ténocytes sont capables de régénérer de nouvelles fibres de collagène pour remplacer celles endommagées. Mais! Tout d'abord, comme indiqué ci-dessus, l'apport sanguin d'Achille est assez faible. Par conséquent, le processus de réparation du tendon est assez lent..

Deuxièmement, les nouvelles fibres de collagène produites par les ténocytes sont très similaires aux spaghettis vues au microscope, contrairement à l'aspect lisse et uniforme des fibres tendineuses saines. Il faut du temps et les bonnes charges (par exemple, les exercices que nous montrons ci-dessous) pour qu'ils trouvent la bonne structure.

Il convient de noter qu'avec l'âge, le tendon d'Achille perd considérablement son élasticité et sa résistance, et est donc capable de résister à des charges plus faibles. Souvent, ceux qui commencent à faire du jogging après 40 ans développent une tendinite précisément en raison du manque d'adaptation du tendon d'Achille à un effort physique intense.

Les statistiques montrent que chez les hommes, la tendinite d'Achille est trouvée en moyenne 6 fois plus souvent que dans la partie féminine de la communauté de course. La cause exacte n'a pas encore été établie. Cela est peut-être dû à une charge d'entraînement plus élevée des coureurs masculins.

De plus, il existe des preuves que l'hormone femelle œstrogène affecte la force de l'Achille, ainsi que dans la microstructure de l'Achille, les représentants des différents sexes ont des différences.

D'autres facteurs de risque jouent un rôle dans le développement de l'inflammation d'Achille:

  • biomécanique: pieds plats, pronation, courbure en forme de O des jambes, arcade haute du pied
  • mauvais entraînement avant l'entraînement ou manque
  • muscles du tibia insuffisamment entraînés / surchargés
  • volumes de fonctionnement trop importants
  • mauvaises chaussures
  • courir trop fort
  • mauvais étirement du gastrocnémien, du soléaire et des muscles de la cuisse postérieure
  • charges saccadées (saut, sprint depuis le point).
L'une des principales raisons du développement et de la progression de l'inflammation du tendon d'Achille est d'ignorer ses premiers symptômes.

Les amateurs de course à pied, en particulier les débutants, essaient d'ignorer la douleur, de gérer seuls les symptômes et ne sont pas pressés de consulter un médecin même si la jambe est enflée. Cela est particulièrement fréquent si la douleur pendant l'inflammation d'Achille ne survient qu'occasionnellement pendant un effort important..

Ainsi, l'inflammation peut devenir chronique, des cicatrices se forment aux endroits des micro-ruptures des fibres du tissu conjonctif du tendon et l'élasticité d'Achille est considérablement réduite. Et après quelques mois, un mouvement brusque ou une secousse peut entraîner une rupture complète du tendon affaibli.

Diagnostic et traitement

Le diagnostic de tendinite est effectué lors de l'examen de la zone touchée et sur la base des plaintes des patients. Dans certains cas, une radiographie de la cheville, une échographie et une imagerie par résonance magnétique (IRM) sont effectuées.

Un diagramme de diffraction des rayons X permet de voir les sites de calcification des tendons caractéristiques de la maladie. Et l'échographie et l'IRM peuvent déterminer avec précision l'emplacement et la taille du site de l'inflammation, ainsi que le degré de changements dégénératifs du tendon.

Si des symptômes et une tendinite d'Achille suspectée apparaissent, consultez un spécialiste. Il vaut la peine de minimiser la charge sur le tendon enflammé, tout en restant au repos.

En règle générale, s'il n'y a pas de complications, le traitement de la tendinite d'Achille est effectué par une méthode conservatrice: RIZ, prise d'anti-inflammatoires et d'analgésiques, reste de la jambe.

Un certain nombre d'études ont également montré l'efficacité de l'utilisation d'une échographie de faible intensité pour restaurer Achille..

En cas de rupture, une intervention chirurgicale est nécessaire, suivie de l'application de gypse et d'une période de rééducation de plusieurs mois.

Méthode conservatrice

Changement d'activité

Achille est très sensible à toutes les charges associées à l'activité locomotrice: courir, sauter, etc.Par conséquent, lorsque l'inconfort dans la région d'Achille apparaît et que le diagnostic de tendinite est confirmé, la charge doit être réduite, et peut-être complètement éliminée pendant un certain temps. Cela empêchera l'aggravation de la blessure et donnera au corps le temps de récupérer..

Suivant le principe RICE (repos, glace, bandage compressif et position surélevée des jambes)

Pendant un certain temps, cela vaut la peine de cacher des baskets et de reposer la jambe blessée. Le terme exact aidera à déterminer ou physiothérapeute. Si la blessure n'est pas «commencée», vous pouvez utiliser la natation ou la marche légère..

Des compresses de glace pendant 15 à 20 minutes plusieurs fois par jour aideront à soulager l'inflammation et l'enflure.

Bandez le pied et le bas de la jambe ou enveloppez-le avec un bandage élastique. Cette compression réduit la mobilité de la cheville et réduit le gonflement du tendon blessé..

  • Position surélevée des jambes

Le plus souvent possible, vous devriez vous reposer avec la jambe surélevée (par exemple, en plaçant un oreiller sous celle-ci), ou dormir avec le pied sur une plate-forme surélevée. Cela aidera à soulager le gonflement plus rapidement..

Traitement médical

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), tels que l'ibuprofène, peuvent aider à soulager l'inflammation et à réduire la douleur..

Vous pouvez enduire Achille enflammé avec des onguents anti-inflammatoires, par exemple, diclac, nise. Le principe actif, le diclofénac, réduit l'inflammation. Assurez-vous de consulter votre médecin avant d'utiliser des anti-inflammatoires..

Complexes d'éducation thérapeutique et physique (LFK)

Une fois l'inflammation de l'Achille passée, vous pouvez commencer à étirer doucement les muscles de la jambe. Des muscles forts et élastiques soulageront une partie de la charge du tendon. L'étirement directionnel structurera également les fibres de collagène nouvellement synthétisées..

Vous ne pouvez commencer à penser au jogging que lorsque vous pouvez bouger la cheville sans douleur. En moyenne, cela peut prendre 6 à 8 semaines, selon la gravité de l'inflammation..

La prévention

Pour prévenir l'apparition ou la rechute du tendon d'Achille, il est important de renforcer les muscles des mollets et de la cheville. Plus les muscles sont forts, moins le tendon est tendu. L'étirement des muscles du mollet est également un élément clé de la prévention.

Principes de base pour la prévention de la tendinite d'Achille tendinite pour les coureurs:

Échauffement et échauffement réguliers: une procédure d'échauffement et d'échauffement bien structurée augmente non seulement l'élasticité et la flexibilité des muscles et des ligaments, mais prévient également les blessures (Échauffement avant la course: comment vous préparer à l'entraînement, ainsi que Yoga pour les coureurs: un complexe pour les étirements et la relaxation)

Exercices de renforcement musculaire: travaillez avec un entraîneur ou un autre spécialiste de la médecine sportive pour utiliser les bonnes techniques de musculation pour vos jambes, le bas du dos et le tronc.

Exercices d'équilibre: développez la capacité de maintenir l'équilibre, favorisez la proprioception et entraînez de nombreux petits muscles et ligaments pour assurer l'équilibre du corps.

Progressif: augmentation du volume et de l'intensité de l'entraînement pas plus de 5 à 10% par semaine.

Chaussures de course correctement sélectionnées: de bonnes baskets maintiennent les chevilles stables et offrent également un amorti suffisant pour le pied et le talon pendant la course

Alimentation saine: une quantité suffisante de protéines, de calcium, de vitamine D et de magnésium dans l'alimentation quotidienne assure le bon fonctionnement et la restauration des muscles.

Repos et traitement en temps opportun: pour éviter le surmenage et l'épuisement professionnel, il vaut la peine de se reposer 1 à 2 jours par semaine, et si une douleur à la cheville apparaît, consultez un spécialiste en temps opportun.

Exercices de renforcement d'Achille

Bien sûr, le renforcement d'Achille et d'autres tendons et ligaments doit être fait à l'avance, et non avec le développement d'une inflammation. Mais si une telle nuisance se produisait, presque tous ces exercices (surtout le premier) seront efficaces pour une récupération progressive.

Il est important de respecter la bonne technique d'exécution et d'écouter vos sentiments. Si l'exercice n'est pas fait pour la prévention, mais pour la récupération après une blessure, vous devez commencer avec moins de répétitions et seulement après que l'inflammation soit passée.

Abaissement excentrique du talon

L'idée d'une charge excentrique est qu'elle aide à «inverser» certains des effets de la tendinopathie. L'étude initiale a montré des résultats prometteurs pour la récupération de la tendinite du tendon d'Achille.

Aujourd'hui, cet exercice est considéré comme l'un des plus efficaces. Grâce à lui, les fibres de collagène nouvellement synthétisées, au lieu d'un faisceau de spaghetti non organisé, sont structurées, renforçant le tendon endommagé.

Position de départ: debout sur le pied avec les chevilles foulées (en haut de la "levée du mollet"), transférez tout votre poids sur la jambe blessée.

En utilisant les muscles du mollet lentement, abaissez le talon sous l'avant du pied. Pour revenir à la position «haute» - vous devez utiliser une jambe non blessée (!).

L'exercice peut être assez douloureux, mais pas plus de 5 (si vous évaluez la douleur sur une échelle de 0 à 10), et il est recommandé de continuer à le faire même avec un inconfort modéré.

Le protocole prévoit trois séries de quinze abaissements du talon, deux fois par jour pendant douze semaines.

Dès que vous pouvez faire la descente calcanéenne sans douleur, vous pouvez augmenter progressivement le poids à l'aide d'un sac à dos.

Squat au talon

Position de départ: les talons se tiennent sur une plate-forme de marche, les chaussettes pendent; la main gauche est fixée sur la ceinture, la main droite est tendue devant vous.

Gardez l'équilibre, asseyez-vous lentement, puis revenez à la position de départ. Trois séries de 10 à 12 répétitions doivent être effectuées par jour.

Étirer les muscles du mollet contre le mur

Position de départ: face au mur, à une distance de 60 à 70 cm, placez un pied dessus, en appuyant le pied dans la zone du talon contre sa surface. Tenez dans cette position pendant environ une minute. Changez de jambe, faites de même.

Extension du pied de vous-même

Position de départ: assis au sol, la jambe blessée est redressée, un harnais tenu par les mains est fixé dans la zone de la chaussette.

Étendez le pied dans la direction opposée à vous, en tenant la jambe avec un garrot. Effectuez deux répétitions de 10 fois le matin et le soir. Plus tard, vous pouvez travailler la cheville d'avant en arrière et de gauche à droite en utilisant la résistance en caoutchouc.

Massage sur rouleau

Position de départ: assis sur le sol, la jambe de la jambe blessée est située sur le rouleau.
Nous effectuons des mouvements de va-et-vient lisses et lents, réduisant la tension dans les muscles du mollet. Ne pas masser le tendon lui-même s'il fait mal.

Si vous tournez légèrement le tibia vers la droite et la gauche, vous pouvez dérouler une grande partie des muscles. Pour augmenter la charge, placez les deux jambes sur le rouleau, l'une sur l'autre.

Le danger de la tendinite d'Achille est que l'inflammation devient chronique. Par conséquent, il est important d'apprendre à reconnaître les premiers symptômes d'une blessure et à agir. Ne négligez pas l'échauffement avant de courir et donnez au corps suffisamment de temps pour récupérer. Utilisez des exercices pour renforcer les tendons et les muscles des jambes afin de prévenir les tendinites.

Blessures du tendon d'Achille et leur traitement

Le tendon d'Achille, ou calcanéum, est dans notre corps le plus robuste et le plus durable. Il représente tout le poids d'une personne lorsqu'elle marche, court ou se livre à des activités physiques. Ce tendon est souvent étiré, enflammé ou rompu, surtout si l'intensité de la tension augmente. Si les ligaments perdent leur élasticité, le tendon peut s'enflammer. Une tendinite, une péritendinite ou une enthésopathie se développent. Des déchirures et des fissures mécaniques peuvent apparaître..

Les pathologies se développent en raison des caractéristiques du corps liées à l'âge, de la présence d'infections ou de maladies, d'un stress excessif ou pour d'autres raisons. L'inflammation se manifeste par une douleur dans le tendon du talon. Une faiblesse, de la fièvre, une mobilité réduite, des craquements ou des rougeurs peuvent également survenir..

Pour le diagnostic, une palpation, une échographie, une radiographie ou une IRM sont effectuées. Selon le type de pathologie, les médecins prescrivent au patient une fixation de la zone tendineuse, des médicaments, une physiothérapie ou une chirurgie. Pour une rééducation rapide, vous pouvez subir un LCF, un massage. Le port de chaussures confortables, un bon équilibrage de la charge, le traitement des maladies chroniques et une bonne nutrition aident à éviter l'inflammation du tendon..

Qu'est-ce que le tendon d'Achille

Le tendon d'Achille est plus correctement appelé Achille. Il est situé à la base de la jambe, où les muscles du talon et du bas de la jambe fusionnent. Il est exceptionnellement agile et résistant grâce aux fonctionnalités de la connexion. Autour de lui, il y a suffisamment de liquide de mucus qui offre une flexibilité et réduit la friction. Le tendon d'Achille est fixé de façon à ce que, à un rythme régulier, il supporte une tension équivalente à quatre cents kilogrammes. C'est quatre fois le poids d'une personne.

Les ligaments interosseux talacanéens devraient mettre le pied en mouvement. Le mécanisme est assez simple. Le triceps du mollet se contracte et tire le talon à travers le tendon. En même temps, le pied tombe. La structure de tous les muscles, ligaments et tendons près du talon permet au système de se contracter et de s'étirer sous n'importe quelle charge, récupérant et revenant à la normale assez rapidement.

En renforçant la charge, les effets négatifs externes peuvent perturber la fonction du tendon d'Achille. Il est très important de le surveiller et de le traiter à temps. Les symptômes de toute anomalie sont généralement évidents; le diagnostic est facile.

Formes de la maladie

Avec l'âge, les ligaments deviennent moins extensibles et élastiques, le tendon d'Achille peut s'enflammer. Cette violation se produit souvent chez les personnes engagées dans un travail physique intense. Il a plusieurs formes:

  • tendinite ou inflammation de l'Achille n'affectant pas les tissus adjacents,
  • péritendinite, un processus impliquant des tissus voisins,
  • enthésopathie, s'étendant à l'os du talon, provoquant des éperons et une calcification.

Dans ce cas, le traitement rapide d'Achille est généralement court. L'essentiel est de prévenir le processus chronique.

Une longue attention et une rééducation sérieuse nécessitent des déchirures mécaniques avec des fissures - jusqu'à la restauration complète des tissus. Si le cours devient chronique, la douleur s'intensifie et le processus se prolonge pendant des semaines, voire des mois.

Les causes

Le tendon d'Achille est composé de fibres spiralées issues de protéines de collagène et d'élastine. La protéine est forte et n'a pas tendance à s'étirer. L'élastine est capable de s'allonger selon les besoins, avec un retour à son état d'origine. Les causes de tendopathie et de douleur dans le tendon d'Achille sont des troubles de l'articulation et de l'intégrité des fibres élastiques.

Les principales raisons de l'apparition de la maladie sont:

  • défauts physiologiques du pied tels que le pied bot et les pieds plats,
  • changements de fibres liés à l'âge,
  • charges et surtensions excessives,
  • problèmes de santé (infections, métabolisme),
  • porter des chaussures inadaptées.

Le tendon d'Achille est particulièrement douloureux chez les athlètes après la course et d'autres charges. Si les ligaments se resserrent trop longtemps et trop fort, ils n'ont pas assez de temps pour se détendre et récupérer. Si vous exécutez le problème, ils se cassent.

Au fil du temps, surtout après quarante ans, l'élasticité de tous les ligaments diminue. En conséquence, leurs fibres sont endommagées et déchirées au microscope, une douleur apparaît dans le tendon au-dessus du talon. Il convient de noter en particulier la douleur qui se produit pendant la marche. Des microtraumatismes réguliers accompagnent un certain nombre d'anomalies physiologiques, telles que l'échec lors de la marche à l'intérieur du pied.

La sélection compétente et la combinaison de chaussures utilisées pendant la journée ne sont pas moins importantes. Des douleurs au niveau des tendons et du talon peuvent survenir si, par exemple, le talon était haut pendant la journée et si des pantoufles étaient portées le soir. Dans les chaussures, les muscles avec ligaments sont raccourcis. Avec le passage aux chaussons, ils sont obligés de s'étirer.

Une luxation, une entorse au talon peut survenir si elles sont lourdement chargées par une personne menant une vie sédentaire. Elle résulte également d'une violation du régime d'activité physique par une personne active. Les fissures et les déchirures dans les tissus guérissent. Cependant, en conséquence, de nombreuses petites cicatrices apparaissent, les tissus perdent leur élasticité. Cela peut entraîner une autre blessure..

Symptomatologie

Premier et principal symptôme désagréable d'inflammation ou de traumatisme: un tendon douloureux au-dessus du talon, au point de transition vers son os du mollet. La nature de la douleur et l'intensité peuvent varier. Si les sensations sont nettes, fortes, presque insupportables, il existe alors un processus inflammatoire-dégénératif aigu dans les tissus conjonctifs:

  • en fait dans le tendon,
  • au point de fixation à l'os du talon,
  • soit dans le tissu mou conjonctif le plus proche.

Si le tendon d'Achille fait mal en marchant et qu'il est impossible de s'appuyer sur la jambe, la blessure est très grave. Les sensations désagréables non provoquées par un traumatisme passent parfois d'elles-mêmes avec le temps. Mais en même temps, la principale raison de leur origine ne disparaît pas. Après exacerbation, l'inflammation disparaît, acquérant une forme chronique puis revenant avec un inconfort encore plus grand.

Une douleur douloureuse, une traction dans la région du tendon d'Achille est associée à des blessures moins graves. Elle survient également avec une surcharge prolongée ou des troubles chroniques. Donne au talon ou au pied et n'empêche pas de marcher calmement. Des activités physiques plus sérieuses ne sont plus disponibles. Il n'apparaît pas nécessairement immédiatement après une blessure - parfois, il se développe dans les vagues et passe.

Si le tendon d'Achille est endommagé, non seulement la douleur lors de la marche apparaît. Par exemple, avec l'intoxication, vous pouvez marcher sans douleur, mais d'autres signes apparaissent:

  • augmentation de la température (localement et en général),
  • mal de crâne,
  • la faiblesse.

Il convient également de prêter attention au gonflement douloureux de la zone touchée, certains gonflements. Les manifestations suivantes sont également alarmantes:

  • muscle tendu (mollet),
  • restrictions de mobilité,
  • rougeur au-dessus du talon,
  • fosse dans le tendon avec un tubercule supérieur,
  • grincement, craquement de l'articulation pendant le mouvement.

En présence d'un complexe de ces symptômes dans le tendon d'Achille, il convient d'envisager comment le traiter, même si les symptômes ne sont pas accompagnés de douleur.

Diagnostique

Si le tendon calcanéen a subi une blessure grave, une inflammation complexe, le diagnostic pour un médecin compétent n'est pas difficile. L'achillotendinite, qui se manifeste sous diverses formes, est diagnostiquée beaucoup plus difficile.

Avec le ligament plantaire talon-cuboïde, sept formations de connexion fonctionnent. Les médecins vérifient les blessures dans ces muscles. Ils déterminent la zone de douleur au talon, examinent et palpent cet endroit, et effectuent également plusieurs tests:

  • compression du bas de jambe détendu (il n'est pas endommagé si la jambe est allongée),
  • flexion de l'articulation du genou (l'orteil de la jambe blessée pendra plus bas que sain),
  • insertion d'une aiguille médicale entre le tendon et le muscle gastrocnémien, suivie d'une vérification de son écart,
  • mettre le sphygmomanomètre - un brassard spécial qui détermine la pression pendant les mouvements.

Check et articulation sous-talienne du ligament interosseux talacaneal. Dans les cas difficiles également, effectuez:

Traitement de pathologie

La douleur dans le tendon d'Achille peut être traitée rapidement ou de façon conservatrice (fixation, physiothérapie, médicaments). Le médecin choisit telle ou telle technique en tenant compte:

  • caractéristiques des blessures,
  • type de processus inflammatoire dégénératif,
  • l'état de santé de la victime.

Un traitement chirurgical radical de la douleur dans le tendon d'Achille est indiqué en cas de rupture due à des dommages mécaniques ou à une exacerbation de l'inflammation. Ils y recourent également si:

  • blessure ouverte résultant d'un choc soudain de l'extérieur,
  • elle est accompagnée de ruptures ligamentaires, de fractures osseuses,
  • il y a une inflammation aiguë, une suppuration.

Si le tendon d'Achille fait juste mal pour une raison ou une autre, des méthodes conservatrices et des méthodes alternatives de traitement sont utilisées. Les médecins prescrivent des médicaments pour les crampes, la douleur, l'inflammation, la fièvre, afin d'améliorer la circulation sanguine.

Le massage du tendon d'Achille, la thérapie par l'exercice, le traitement à la boue ou à la paraffine et l'ozokérite sont également souvent indiqués. Si le tendon d'Achille fait mal lorsque la marche n'est pas très sévère, utilisez des onguents cicatrisants. La pommade est le traitement optimal dans la plupart des cas. Il est important d'immobiliser la jambe sans la charger pendant la récupération et en suivant strictement les recommandations du médecin. La charge tendineuse augmente progressivement.

La prévention

La prévention de l'inflammation et des blessures du tendon d'Achille est simple. La fréquence et l'intensité de la formation doivent être uniformes, leur renforcement - progressif. Avant les cours, un échauffement est nécessaire. Les parties du corps et les articulations chargées ont besoin de repos après tout exercice.

La clé du succès est la détection et le traitement en temps opportun de toutes les maladies aiguës et chroniques. Vous devez marcher avec des chaussures confortables, anatomiques et non écrasantes. N'allez pas quotidiennement en talons hauts, en chargeant les points d'attache du tendon d'Achille.

Une attention particulière doit être accordée au mode de vie correct avec un régime, une nutrition rationnelle, le rejet des mauvaises habitudes, le stress et la surcharge. L'excès de poids est inacceptable, et un mode de vie modérément actif, les exercices d'étirement ne bénéficieront que.

Évitez les blessures au pied, ligament, achille n'est pas toujours obtenu. Une mauvaise hérédité, ainsi que des circonstances externes, ne peuvent être exclues. Cependant, un maximum d'efforts peut être fait pour réduire les risques..

Problèmes de tendon d'Achille

Tendinite du tendon d'Achille. Bursite d'Achille. Maladie de Haglund

Les personnes actives, en particulier celles qui font du sport, remarquent souvent des douleurs et des gonflements près du tendon d'Achille et de l'arrière-pied. Une «bosse» clairement visible, une rougeur, une douleur persistante et un gonflement dans la région du tendon d'Achille provoquent de l'anxiété chez les patients.

Les patients décrivent de tels phénomènes sur des chaussures inconfortables, mais ce n'est que partiellement vrai. La cause de la maladie est plus complexe et est associée à une modification de l'anatomie du pied, par exemple avec des pieds plats, ainsi qu'à des surcharges importantes de la cheville et du pied pendant le sport.

La liste des maladies affectant le tendon d'Achille est assez longue. Ce sont la tendinite et la tendinose du tendon d'Achille, la bursite post-surrénale et la maladie de Haglund, l'achillobursite et bien d'autres.

Les maladies du tendon d'Achille ne sont pas aussi inoffensives qu'elles peuvent paraître. Le résultat du long parcours de certains d'entre eux peut même être une rupture du tendon d'Achille.

Dans cet article, nous nous concentrerons sur les maladies les plus courantes du tendon d'Achille, parler de ce qu'est le tendon d'Achille et pourquoi il est nécessaire, quelles options de traitement sont disponibles pour les patients ayant des problèmes dans le Achille et l'arrière-pied au stade actuel de développement de la médecine.

L'articulation du pied et de la cheville d'une personne a une structure très complexe. Ensemble, ils fonctionnent comme un tout, fournissant un soutien stable au corps humain lors de la marche et de la course..

De nombreux muscles et tendons assurent des mouvements de la cheville et du pied, mais le tendon d'Achille joue le rôle principal..

Le tendon d'Achille est le plus grand du corps humain. Le tendon relie le soléaire et le muscle du mollet au calcanéum.

Le tendon d'Achille transfère de la force lorsque ces muscles se contractent vers le calcanéum, de sorte qu'une personne, par exemple, peut se tenir debout. Sans tendon d'Achille, une personne serait à peine capable de sauter, de faire du sport et de se déplacer normalement.

Dans la zone du tendon d'Achille, il existe plusieurs poches muqueuses ou bourses. Les poches muqueuses sont remplies de liquide et sont conçues pour réduire la friction du tendon d'Achille avec les tissus voisins lors des mouvements. Parfois, les poches muqueuses s'enflamment et augmentent de taille. L'inflammation de la membrane muqueuse d'un sac en médecine est appelée bursite..

À 4-5 cm au-dessus du site de fixation de l'Achille au calcanéum, il y a une section du tendon le plus souvent sensible à divers changements pathologiques. Dans cette section du tendon, l'approvisionnement en sang est plus pauvre que dans d'autres régions de l'Achille. Compte tenu de cela, l'inflammation des tendons, ou tendinite comme on l'appelle en médecine, se développe plus souvent dans ce domaine, et la guérison après les blessures se déroule plus lentement.

L'inflammation du tendon d'Achille se produit généralement chez les personnes d'âge moyen non formées (30-50 ans) après une longue charge inhabituelle.

Un exemple est un homme qui mène une vie principalement sédentaire, qui a décidé de faire une longue transition ou de faire du jogging sans s'échauffer le week-end..

La tendinite et la péritendinite du tendon d'Achille peuvent également survenir chez les athlètes professionnels en cas de surentraînement ou de techniques de course inappropriées.

De plus, la cause de la tendinite du tendon d'Achille est souvent le port prolongé de chaussures à dos dur.

La tendinite au site de fixation de l'Achille au calcanéum est généralement associée au fait que les excroissances osseuses dans la région du calcanéum entrent en collision avec le tendon d'Achille pendant le mouvement et provoquent une inflammation de la poche muqueuse (bursite).

Pour la première fois, cette condition douloureuse a été décrite par Haglund, c'est pourquoi elle est appelée déformation ou maladie de Haglund, et l'inflammation du sac est appelée bursite post-hépatique. La déformation anatomique du calcanéum au site de fixation du tendon d'Achille, décrit par Haglund, et est la cause d'une inflammation, généralement congénitale.

Les patients se plaignent généralement de douleur et de gonflement du tendon d'Achille. La maladie peut se développer progressivement ou vice versa rapidement, par exemple, après avoir changé le régime des charges sportives. Le tendon pendant l'examen semble épaissi, la peau au-dessus peut être rougie. Les patients notent une restriction des mouvements de la cheville et du pied. Souvent, ils se plaignent du chromate et qu'il leur est difficile de monter les escaliers.

Dans la maladie de Haglund, une saillie osseuse du calcanéum et une bourse post-calcanéenne enflammée peuvent être palpées..

Le traitement des maladies et des blessures du tendon d'Achille est effectué par un chirurgien orthopédiste spécialisé en traumatologie. Le médecin examine attentivement l'histoire de la maladie lors de l'examen, effectue des tests cliniques afin d'évaluer la fonction du pied et de la cheville, ainsi que d'identifier les zones problématiques du tendon.

Lorsque la radiographie est bien définie, les zones de calcification du tendon d'Achille, ainsi que la déformation du calcanéum par le type d'éperon dans la maladie de Haglund. En imagerie par résonance magnétique (IRM), les zones de dégénérescence et d'inflammation du tendon d'Achille sont bien visualisées.

Traitement conservateur

Le traitement sans chirurgie ni thérapie conservatrice comprend le port de chaussures à haut dossier doux, la réduction du stress sur le pied et la cheville, la conduite d'une cure de physiothérapie ainsi que l'utilisation de médicaments anti-inflammatoires.

Les injections de corticostéroïdes aident parfois, bien que cela puisse être risqué en termes de formation d'une rupture du tendon d'Achille à l'avenir..

L'utilisation de semelles orthopédiques individuelles peut être efficace, en particulier avec les pieds plats concomitants.

Malheureusement, la douleur dans le tendon d'Achille peut être assez persistante et, par conséquent, un traitement conservateur n'a pas d'effet.

En cas d'échec du traitement conservateur, un traitement chirurgical est indiqué..

Chirurgie

Il existe deux méthodes chirurgicales distinctes pour traiter les maladies du tendon d'Achille: ouverte et endoscopique.

Les opérations ouvertes dans ce domaine sont de moins en moins utilisées, elles sont souvent compliquées, nous ne nous attarderons donc pas ici.

Les interventions endoscopiques sont préférables en raison d'un syndrome douloureux moins prononcé, d'une courte période de récupération après la chirurgie, d'un bon résultat esthétique et de la capacité de reprendre rapidement le sport.

L'opération est réalisée sous le contrôle d'un arthroscope à travers une paire de ponctions cutanées dans la région d'Achille. L'image de l'arthrosocope est transmise par une caméra vidéo à un moniteur, sur lequel le chirurgien peut voir le sac enflammé et les excroissances osseuses (ostéophytes) du calcanéum. L'élimination des ostéophytes et des tissus enflammés dans le tendon est effectuée par un appareil spécial avec un rasoir.

Pour un isolement et une élimination plus délicats des tissus pathologiquement altérés dans le tendon d'Achille, le plasma froid peut également être utilisé. Après l'opération, le patient peut immédiatement marcher à pleine charge. Après quelques jours, le patient commence à effectuer des exercices pour rétablir le mouvement du pied. Les sutures sont retirées après deux semaines..

Un cours de physiothérapie accélère la rééducation.

À notre avis, la chirurgie arthroscopique est une alternative peu invasive digne de la chirurgie ouverte. En raison des incisions cutanées extrêmement petites pendant l'arthroscopie par rapport aux opérations ouvertes, il est possible d'éviter les violations de la cicatrisation des plaies, la formation de cicatrices laides, les lésions nerveuses.

Matériel médical exclusif. Application des dernières technologies chirurgicales mini-invasives. Médecins et infirmières professionnels et expérimentés. Services confortables de l'hôpital. Nous avons tout ce dont nous avons besoin pour aider avec succès les patients atteints de maladies et de blessures du pied et du tendon d'Achille. Le principe de notre travail est une approche individuelle de chaque patient. Venez nous examiner et nous traiter!

Inflammation du tendon d'Achille comment traiter

Le tendon d'Achille a le deuxième nom du tendon calcanéen, est le tendon le plus fort du corps humain, car il peut supporter une charge allant jusqu'à 400 kg sans être déchiré. Cependant, malgré ce fait, c'est le tendon le plus fréquemment blessé..

Inflammation du tendon d'Achille (comment elle survient, quelles sont les causes qu'elle peut causer)

Dans la plupart des cas, la cause de l'inflammation du tendon d'Achille est de porter des chaussures inconfortables pendant longtemps. Le plus souvent, le processus inflammatoire se produit chez les athlètes et les danseurs, dont les pieds ont une lourde charge.

Une autre cause d'inflammation peut être une altération du métabolisme. En raison du fait qu'il y a une grande quantité de graisse et de cholestérol dans le sang, ainsi que dans le cas de la goutte, un processus inflammatoire aigu peut se développer du fait que des microcristaux d'urate commencent à se déposer dans les tissus du corps..

De plus, la douleur dans le tendon peut survenir avec des maladies des os ou des articulations, en présence d'un éperon au talon ou d'un processus inflammatoire dans la voûte plantaire.

Parmi les facteurs pouvant conduire à une inflammation, on peut identifier:

Symptômes du processus inflammatoire localisé dans le tendon d'Achille

Le principal symptôme du processus inflammatoire dans le tendon d'Achille est la présence de douleurs au talon ou sous les mollets. Dans la plupart des cas, la douleur survient après un long repos, c'est-à-dire après le sommeil, lorsqu'une personne se lève et commence à marcher. Cela est dû au fait que pendant le sommeil, le tendon se détend et la douleur diminue, mais lorsqu'une charge apparaît, la douleur se manifeste et ne permet pas une étape normale. De plus, il peut y avoir d'autres symptômes:

  • Dans la zone des tendons, un épaississement et une rougeur de la peau peuvent être détectés..
  • Hyperthermie locale.
  • Léger gonflement.
  • Un son net.

L'apparition de douleurs osseuses dans la région du tendon d'Achille peut indiquer le développement non seulement d'une tendinite du tendon d'Achille, mais également d'autres maladies, sous forme de bursite ou d'arthrose du pied.

Comment l'accumulation de liquide se manifeste-t-elle dans le tendon d'Achille

Le liquide dans le tendon d'Achille peut manifester les symptômes suivants:

  • Douleur tendineuse.
  • Rougeur.
  • Gonflement dans la zone du talon.
  • Le mouvement de la cheville et de la cheville est considérablement difficile.

Comment traiter l'inflammation du tendon d'Achille

Comment traiter un tendon d'Achille? Lors de l'identification d'un processus inflammatoire, il est d'abord nécessaire d'effectuer:

  • Exclure le stress tendineux.
  • Appliquer des compresses froides pendant la journée pendant 10 minutes.
  • Limitez les mouvements dans le tendon. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un bandage élastique et porter des chaussures à talons bas.

quels médicaments sont utilisés pour soulager la douleur et soulager l'inflammation dans le traitement du talon d'Achille

Tout d'abord, le médecin, après avoir examiné le patient, prescrit une radiographie, sur laquelle vous pouvez voir s'il y a vraiment une inflammation du tendon d'Achille. En cas d'inflammation, le médecin peut prescrire:

Les médicaments peuvent être prescrits sous forme de comprimés ou d'injections, qui sont administrés directement près du tendon.

traitements folkloriques

Comment traiter l'inflammation de l'articulation du talon d'Achille à l'aide de la médecine traditionnelle? Vous pouvez essayer de guérir l'inflammation du tendon d'Achille à l'aide de la médecine traditionnelle. Cependant, avant d'utiliser des méthodes, une consultation médicale est nécessaire, car l'automédication nuit au corps. Parmi les méthodes de traitement alternatif, on peut identifier:

  • L'assaisonnement à la curcumine est un antibiotique naturel, un antioxydant et un anti-inflammatoire. Il doit être consommé environ 0,5 g par jour.
  • Teinture de cloisons en noyer sur vodka. Pour le préparer, vous devez prendre 0,5 litre de vodka et 1 verre de cloisons de noix. Mélanger et insister pendant 20 jours. Après cela, cet outil peut être pris 2 fois par jour pour 1 cuillère à café..
  • Solution d'huile de résine de montagne Mumiye. Cet outil peut être frotté dans le tendon, ainsi que pris à l'intérieur par 0,1-0,5 g de résine, qui est dissoute dans du lait chaud. Cela peut être fait pendant 2 semaines, après quoi il faut 10 jours pour se casser.
  • Bains de pieds au sel de conifère.
  • Massage sur glace. Pour ce faire, massez la zone du tendon avec des morceaux de glace..

quelles méthodes physiothérapeutiques peuvent être utilisées dans le traitement de l'inflammation du tendon d'Achille

En combinaison avec un traitement médicamenteux, le processus inflammatoire peut être traité par physiothérapie, qui comprend les méthodes suivantes:

  • Magnétothérapie.
  • Thérapie au laser.
  • Thérapie par ultrasons.
  • Thérapie par ondes de choc.
  • Électrophorèse avec lidase.
  • Applications de boue.

Prévention des maladies

Afin de prévenir l'inflammation du tendon, il est nécessaire de faire de la prévention de la maladie:

  • Il est nécessaire de fléchir le tendon avant de faire des exercices lourds.
  • Il est nécessaire de pomper périodiquement les muscles du mollet et d'augmenter la charge au fil du temps.
  • Il est nécessaire de faire du saut, ce qui assurera l'élasticité non seulement du tendon d'Achille, mais aussi des autres tendons des jambes.
  • Après l'exercice, il est nécessaire d'effectuer des étirements du mollet.

Conclusion

En conclusion, je tiens à dire que, bien que le tendon d'Achille soit le tendon le plus fort, il cède le plus souvent au stress et peut être blessé. Par conséquent, avant d'effectuer des exercices, vous devez faire un peu d'échauffement et de prévention.

Un tendon est une jonction de tissu musculaire avec de l'os. Il se compose de tissu conjonctif, qui dans le contexte est une combinaison de fibres de collagène. La principale caractéristique du tendon est une résistance à la compression élevée et une traction minimale.

Les tendons se présentent sous différentes formes:

  • court
  • longue;
  • arrondi
  • large;
  • étroit
  • en forme de ruban;
  • en forme de cordon;
  • lamellaire.

Dans le corps humain, il existe un grand nombre de tendons différents, chacun remplissant sa fonction.

Qu'est-ce que l'inflammation du tendon d'Achille??

Le tendon d'Achille est le tendon qui se trouve à l'arrière de la jambe inférieure. Sa fonction principale est de relier le muscle du mollet et le calcanéum.

Le tendon d'Achille est le plus gros tendon du corps humain et, par conséquent, il a une charge énorme. Le plus souvent, les personnes impliquées dans le jogging sont à risque d'inflammation du tendon d'Achille. Il est en marche, ce qui donne une charge élevée, dépassant souvent la.

Les principales causes de la maladie du tendon d'Achille

La douleur et l'inflammation du tendon d'Achille peuvent survenir pour plusieurs raisons:

  • Porter quotidiennement des chaussures à talons hauts. Dans ce cas, le tendon d'Achille est raccourci et la transition vers un autre type de chaussure sera inconfortable et douloureuse. Si les symptômes sont ignorés, une achillite est susceptible de se développer..
  • Tendon raccourci à la naissance. Au fil du temps, le tendon d'Achille peut être étiré avec des exercices de physiothérapie ou, dans le pire des cas, avec une intervention chirurgicale. De plus, une inflammation peut se développer en raison de pieds plats et de troubles métaboliques..
  • Charge excessive sur le tendon d'Achille pendant le sport. Avec un diagnostic diagnostiqué, il y a une énorme probabilité de complications graves..
  • Infections par la circulation lymphatique ou le sang.
  • La perte d'élasticité des fibres à l'âge adulte (environ 40 ans) peut entraîner des dommages dus à de faibles charges.

Les principales formes d'inflammation du tendon d'Achille

Selon le domaine de l'inflammation, la maladie peut être divisée en trois types:

  1. Inflammation du tendon environnant.
  2. Inflammation tendineuse.
  3. Inflammation de la jonction de l'os et du tendon.

Les symptômes de l'inflammation du tendon d'Achille

Vous pouvez diagnostiquer indépendamment l'inflammation par les symptômes suivants:

  • Douleur lors du déplacement du tendon. Il a un caractère croissant et peut entraîner une perte de capacité de mouvement..
  • Oedème dans la zone tendineuse dû à un épaississement des tissus.
  • Rougeur.
  • Fièvre tendineuse.
  • Crunch dans le bas des jambes lors du déplacement.

Méthodes de traitement de la maladie

La chose la plus importante dans le traitement du tendon d'Achille est d'établir la cause exacte de l'inflammation. Pour faire le bon diagnostic, vous devez contacter un spécialiste. S'il n'est pas traité, une rupture ultérieure du tendon d'Achille est possible..

Tout d'abord, lors de l'identification d'une inflammation des tendons, il est nécessaire de réduire l'activité physique et, si possible, d'adhérer au repos au lit. Ensuite, vous devez fixer la jambe dans la bonne position avec un bandage élastique ou un plâtre.

Pour les douleurs intenses, il est recommandé d'utiliser des analgésiques et des anti-inflammatoires sous forme de comprimés.

Il existe de nombreuses recettes populaires éprouvées pour traiter l'inflammation des tendons..

Traitement de l'inflammation du tendon d'Achille avec des teintures à base de plantes

Préparez une petite quantité d'herbe avec de l'eau chaude et insistez pendant 12 heures. Appliquer en compresse.

  • Teinture de branches de pin.

Versez les branches sèches déchiquetées dans le récipient jusqu'à 5 litres un peu plus de la moitié. Versez de l'eau et laissez cuire une demi-heure. Laissez le bouillon infuser. Appliquer sur les bains de pieds.

Versez les branches sèches déchiquetées dans le récipient jusqu'à 5 litres un peu plus de la moitié. Versez de l'eau et laissez cuire une demi-heure. Une fois le processus d'ébullition terminé, ajoutez une cuillère à soupe de soda au bouillon. Cool. Appliquer sur les bains de pieds.

Dans un récipient de 3 litres, remplissez 1/3 de poussière de foin. Versez de l'eau et laissez cuire une demi-heure. Insistez pendant 15 minutes. Appliquer en compresse ou bain de pieds.

Traitement de l'inflammation du tendon d'Achille avec des huiles

Les mélanges d'huiles conviennent pour soulager l'inflammation:

  1. Lavande + tournesol.
  2. Lavande + Sapin + Tournesol.
  3. Lavande + géranium + clou de girofle.

Deux fois par jour, lubrifiez le tendon avec le mélange recommandé. Les huiles peuvent être achetées à la pharmacie ou préparées à la maison..

Traitement de l'inflammation du tendon d'Achille avec de l'oignon ou de l'absinthe

L'absinthe et l'oignon sont parfaits pour soulager l'inflammation:

  • Hacher l'oignon ou l'absinthe.
  • Mélanger avec une cuillère de sel ou de sucre.
  • Appliquer en compresse sur la zone affectée pendant une semaine.

Traitement de l'inflammation du tendon d'Achille avec une pommade

  • Mélanger la crème pour bébé avec des fleurs de souci. Lubrifiez un point douloureux et couvrez avec un bandage la nuit..

Traitement de l'inflammation des tendons avec des compresses d'argile

  • Mélanger un demi-kilogramme d'argile sèche avec de l'eau et une petite quantité de vinaigre de cidre de pomme jusqu'à ce qu'une consistance uniforme se forme. Appliquer le mélange sur un point sensible pendant une semaine la nuit, en l'enveloppant avec un bandage.

Traitement de l'inflammation du tendon d'Achille avec des onguents et des gels

Les gels et les onguents sont accessibles au public, faciles à utiliser et à action rapide..

Contrairement aux teintures, décoctions et compresses, lors de l'utilisation de pommades et de gels, il n'est pas nécessaire de passer du temps à fabriquer des médicaments.

  1. améliorer la circulation sanguine dans la zone enflammée;
  2. renforcer les parois des vaisseaux sanguins et des capillaires;
  3. avoir des effets anti-inflammatoires, chauffants, cicatrisants et analgésiques.

Les préparations les plus efficaces sous forme de pommades et de gels:

  • pommade troxevasinva;
  • Pommade Voltaren;
  • Gel Dolobene;
  • Solcoseryl;
  • Gel Fastum.

Prévention de l'inflammation des tendons

La meilleure prévention de l'inflammation du tendon d'Achille est:

  1. Échauffez-vous avant l'entraînement. Avant de faire du sport, il est nécessaire d'effectuer des exercices d'étirement et d'échauffement des muscles (cela aidera à éviter les étirements et les dommages aux tendons).
  2. Fixation articulaire avec un bandage élastique dès l'apparition des premières douleurs.
  3. Porter des chaussures confortables.
  4. Bonne nutrition riche en nutriments.
  5. Développement des tendons à l'âge adulte avec étirement musculaire et activité physique.

Si vous suivez ces cinq règles, vous n'avez pas à vous soucier de l'état du tendon d'Achille..

Si la maladie vous rattrape, il est important de se rappeler que seul un spécialiste peut déterminer le bon diagnostic et reconnaître la nature de son apparition..

Le tendon d'Achille a le deuxième nom du tendon calcanéen, est le tendon le plus fort du corps humain, car il peut supporter une charge allant jusqu'à 400 kg sans être déchiré. Cependant, malgré ce fait, c'est le tendon le plus fréquemment blessé..

Inflammation du tendon d'Achille (comment elle survient, quelles sont les causes qu'elle peut causer)

Dans la plupart des cas, la cause de l'inflammation du tendon d'Achille est de porter des chaussures inconfortables pendant longtemps. Le plus souvent, le processus inflammatoire se produit chez les athlètes et les danseurs, dont les pieds ont une lourde charge.

Une autre cause d'inflammation peut être une altération du métabolisme. En raison du fait qu'il y a une grande quantité de graisse et de cholestérol dans le sang, ainsi que dans le cas de la goutte, un processus inflammatoire aigu peut se développer du fait que des microcristaux d'urate commencent à se déposer dans les tissus du corps..

De plus, la douleur dans le tendon peut survenir avec des maladies des os ou des articulations, en présence d'un éperon au talon ou d'un processus inflammatoire dans la voûte plantaire.

Parmi les facteurs pouvant conduire à une inflammation, on peut identifier:

  • Microtraumatisme.
  • Maladies chroniques du système musculo-squelettique.
  • Tendon mal formé.
  • Changements d'âge.
  • Pieds plats caractérisés par une hyperpronation.
  • Chaussures peu pratiques.

Symptômes du processus inflammatoire localisé dans le tendon d'Achille

Le principal symptôme du processus inflammatoire dans le tendon d'Achille est la présence de douleurs au talon ou sous les mollets. Dans la plupart des cas, la douleur survient après un long repos, c'est-à-dire après le sommeil, lorsqu'une personne se lève et commence à marcher. Cela est dû au fait que pendant le sommeil, le tendon se détend et la douleur diminue, mais lorsqu'une charge apparaît, la douleur se manifeste et ne permet pas une étape normale. De plus, il peut y avoir d'autres symptômes:

  • Dans la zone des tendons, un épaississement et une rougeur de la peau peuvent être détectés..
  • Hyperthermie locale.
  • Léger gonflement.
  • Un son net.

L'apparition de douleurs osseuses dans la région du tendon d'Achille peut indiquer le développement non seulement d'une tendinite du tendon d'Achille, mais également d'autres maladies, sous forme de bursite ou d'arthrose du pied.

Comment l'accumulation de liquide se manifeste-t-elle dans le tendon d'Achille

Le liquide dans le tendon d'Achille peut manifester les symptômes suivants:

  • Douleur tendineuse.
  • Rougeur.
  • Gonflement dans la zone du talon.
  • Le mouvement de la cheville et de la cheville est considérablement difficile.

Comment traiter l'inflammation du tendon d'Achille

Comment traiter un tendon d'Achille? Lors de l'identification d'un processus inflammatoire, il est d'abord nécessaire d'effectuer:

  • Exclure le stress tendineux.
  • Appliquer des compresses froides pendant la journée pendant 10 minutes.
  • Limitez les mouvements dans le tendon. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un bandage élastique et porter des chaussures à talons bas.

quels médicaments sont utilisés pour soulager la douleur et soulager l'inflammation dans le traitement du talon d'Achille

Tout d'abord, le médecin, après avoir examiné le patient, prescrit une radiographie, sur laquelle vous pouvez voir s'il y a vraiment une inflammation du tendon d'Achille. En cas d'inflammation, le médecin peut prescrire:

  • Analgésiques.
  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens.
  • Dans certains cas, des antibiotiques peuvent être prescrits..

Les médicaments peuvent être prescrits sous forme de comprimés ou d'injections, qui sont administrés directement près du tendon.

traitements folkloriques

Comment traiter l'inflammation de l'articulation du talon d'Achille à l'aide de la médecine traditionnelle? Vous pouvez essayer de guérir l'inflammation du tendon d'Achille à l'aide de la médecine traditionnelle. Cependant, avant d'utiliser des méthodes, une consultation médicale est nécessaire, car l'automédication nuit au corps. Parmi les méthodes de traitement alternatif, on peut identifier:

  • L'assaisonnement à la curcumine est un antibiotique naturel, un antioxydant et un anti-inflammatoire. Il doit être consommé environ 0,5 g par jour.
  • Teinture de cloisons en noyer sur vodka. Pour le préparer, vous devez prendre 0,5 litre de vodka et 1 verre de cloisons de noix. Mélanger et insister pendant 20 jours. Après cela, cet outil peut être pris 2 fois par jour pour 1 cuillère à café..
  • Solution d'huile de résine de montagne Mumiye. Cet outil peut être frotté dans le tendon, ainsi que pris à l'intérieur par 0,1-0,5 g de résine, qui est dissoute dans du lait chaud. Cela peut être fait pendant 2 semaines, après quoi il faut 10 jours pour se casser.
  • Bains de pieds au sel de conifère.
  • Massage sur glace. Pour ce faire, massez la zone du tendon avec des morceaux de glace..

quelles méthodes physiothérapeutiques peuvent être utilisées dans le traitement de l'inflammation du tendon d'Achille

En combinaison avec un traitement médicamenteux, le processus inflammatoire peut être traité par physiothérapie, qui comprend les méthodes suivantes:

  • Magnétothérapie.
  • Thérapie au laser.
  • Thérapie par ultrasons.
  • Thérapie par ondes de choc.
  • Électrophorèse avec lidase.
  • Applications de boue.

Prévention des maladies

Afin de prévenir l'inflammation du tendon, il est nécessaire de faire de la prévention de la maladie:

  • Il est nécessaire de fléchir le tendon avant de faire des exercices lourds.
  • Il est nécessaire de pomper périodiquement les muscles du mollet et d'augmenter la charge au fil du temps.
  • Il est nécessaire de faire du saut, ce qui assurera l'élasticité non seulement du tendon d'Achille, mais aussi des autres tendons des jambes.
  • Après l'exercice, il est nécessaire d'effectuer des étirements du mollet.

Conclusion

En conclusion, je tiens à dire que, bien que le tendon d'Achille soit le tendon le plus fort, il cède le plus souvent au stress et peut être blessé. Par conséquent, avant d'effectuer des exercices, vous devez faire un peu d'échauffement et de prévention.

Souvent, cette maladie affecte les personnes en service de longue date dans l'armée, la police et les pompiers. Pour commencer, il convient de noter que le tendon d'Achille peut être comparé à une corde assez solide de la partie inférieure. Avec lui, les muscles du mollet sont fixés et connectés au pied. Les causes de la maladie sont les plus prosaïques. Si une forte charge lui est appliquée, l'inflammation du tendon d'Achille se produit progressivement dans le tissu. Après lui, une douleur intense commence lorsque le pied bouge, cela est particulièrement évident lors de la marche rapide ou de la course. Si l'inflammation est déclenchée, elle se rompra ou déchirera l'os du talon. considérer quel devrait être le traitement de l'inflammation du tendon d'Achille.

Causes de l'inflammation du tendon d'Achille

Achille est un héros, guerrier et guérisseur grec. Quand il était bébé, sa mère, la déesse Thétis, l'a plongé dans les eaux du Styx pour le rendre invulnérable. Dans le même temps, elle le tenait par le talon, de sorte que le talon restait le seul point faible du corps d'Achille. Par la suite, il est décédé de la flèche de Paris, frappé à droite sur ce talon..

En parlant d'Achille, les médecins ne parlent pas du talon lui-même, mais du tendon, qui est une partie importante de l'arrière-pied. Nous, les médecins, jurons souvent face à l'inflammation. Il est difficile à traiter, surtout si vous avez affaire à un athlète qui souhaite reprendre l'entraînement bien avant que l'inflammation du tendon d'Achille ne soit passé et qui est prêt à risquer sa santé pour cela..

Le plus souvent, la maladie survient lorsque de fortes charges sont appliquées aux muscles du mollet. Cela entraîne souvent un stress chronique et un raccourcissement. Ces processus resserrent le tendon d'Achille et il perd la capacité de se détendre. Les athlètes lors de longs sauts font des mouvements brusques, des secousses, etc. Ils entraînent ensuite le processus inflammatoire du tendon d'Achille.

Le plus souvent, l'inflammation du tendon d'Achille se manifeste sous forme de douleur près du talon ou sous les mollets. Vous pouvez sentir son apogée tôt le matin, quand une personne se lève après un long repos et va quelque part. Après tout, lorsque nous nous couchons le soir et que nous nous dégourdissons les pieds - cela conduit à une relaxation du tendon, ce qui contribue au soulagement de la douleur. Mais lorsque vous recommencez à appliquer une activité physique sur le corps, la douleur ne permet même pas de faire un pas.

Causes de l'inflammation du tendon d'Achille chez les femmes

Cependant, l'inflammation affecte non seulement les vrais athlètes, mais souvent les femmes de 20 à 45 ans. Beaucoup de filles commencent à porter des talons de 5 à 10 cm même à l'adolescence. Ils restent partisans des talons et deviennent des employés de bureau - pour ne pas apparaître comme des moutons noirs. Au fil du temps, ils développent une contracture (raccourcissement) des tendons d'Achille, car le tendon n'a pas besoin d'être étiré pour placer confortablement le pied, comme il le serait dans des chaussures sans talon.

Mais que se passe-t-il lorsque, après de nombreuses années passées en talons hauts, une femme décide de «retourner à la nature» ou de faire du sport et de chausser des chaussures sans talon? Si ses tendons sont considérablement raccourcis, ses jambes se sentent mal dans de telles chaussures.

Le tendon essaie de s'étirer, d'atteindre l'arrière du pied, qui est maintenant situé différemment par rapport au bas de la jambe. Nous avons vu ce qui arrive au fascia plantaire avec un étirement excessif. La même chose se produit avec le tendon d'Achille; il est excessivement étiré et tordu, tirant le périoste du calcanéum et provoquant une périostite, dans ce cas appelée inflammation (achillite).

Si le problème n'est pas résolu, il deviendra chronique, en particulier pendant les mois d'été, lorsque les femmes portent souvent des sandales et des chaussures confortables et changent les talons hauts en bas plusieurs fois par jour, et vice versa. Tant qu'une femme ne porte que des talons hauts, elle n'a pas de tendinite. Mais, comme vous le savez déjà, les chaussures à talons hauts entraînent de nombreux autres problèmes. (Soit dit en passant, les hommes qui ont porté des chaussures à talon de 4 à 5 cm et sont soudainement passés à des baskets à talon de 2,5 cm toute la vie adulte sont également confrontés au problème de l'achillite.)

Causes congénitales de l'inflammation du tendon d'Achille

Une autre cause fréquente de la maladie chez les femmes et les hommes est congénitale. Certains bébés naissent avec des tendons d'Achille trop courts et vivent avec eux jusqu'à ce que la situation soit résolue à l'aide d'un ensemble d'exercices d'étirement ou d'une intervention chirurgicale pour les allonger. Les miettes qui vont uniquement sur les doigts sont probablement nées avec des tendons d'Achille trop courts. Dans ce cas, la pointe des pieds n'a rien à voir avec de petites astuces ou de la vitesse.

Surcharge comme cause d'inflammation du tendon d'Achille

La troisième raison est la surcharge du tendon et de ses environs. Cela se produit souvent chez les athlètes et est appelé le syndrome de surutilisation articulaire classique..

  • Une charge accrue sur le tendon provoque une inflammation du périoste, qui peut devenir chronique, car l'athlète «n'a pas le temps» de soigner soigneusement la zone blessée.
  • Cette condition est souvent exacerbée par une mauvaise biomécanique, en particulier une pronation excessive, qui est ignorée jusqu'à ce que l'inflammation du tendon d'Achille devienne trop forte.
  • Habituellement, la détérioration est associée à une sorte de blessure - lorsque l'athlète a fait un mouvement infructueux ou s'est tordu la jambe.

Bien sûr, quelque chose comme ça peut ne pas arriver à l'athlète. Vous pouvez simplement glisser dans les escaliers ou le trottoir, atterrir sans succès et étirer un tendon.

Comme je l'ai déjà dit, l'inflammation est le résultat de ses étirements et torsions excessifs qui, à leur tour, tirent le périoste de la surface arrière du calcanéum ou de l'endroit où deux muscles se rencontrent - le mollet et le soléaire. Dans certains cas, ce n'est pas que le tendon soit surchargé ou raccourci, mais que le muscle raccourci du bas de la jambe l'oblige à s'étirer excessivement pour compenser cela..

Il existe différentes façons d'identifier la cause de la tendinite et le diagnostic est souvent basé sur des antécédents médicaux..

Le problème existe depuis l'enfance?

Un inconfort chez l'adulte a-t-il été observé?

Peut-être s'est-il d'abord fait connaître après avoir commencé à faire du sport?

Le patient a-t-il récemment renoncé à des talons plus hauts au profit?

Y a-t-il eu des blessures?

Il est également nécessaire d'examiner s'il existe des écarts de pronation et de supination. Peut-être que la maladie est responsable de défauts biomécaniques seuls ou en combinaison avec une autre cause.

Comment traiter l'inflammation du tendon d'Achille avec des méthodes traditionnelles?

Le traitement le plus efficace est la physiothérapie. Le médecin essaie d'étirer le muscle, ce qui aide à soulager la tension des tendons. Parfois, c'est juste assez de massage ordinaire, ainsi que l'utilisation d'ultrasons et d'impulsions de courant faibles. Parfois, vous pouvez vous débarrasser de la maladie avec des antibiotiques. Vous pouvez également porter un corsage pour la nuit. Il est utilisé pour la fixation à angle droit de l'os du pied. Avec la forme avancée de la maladie, il n'est pas recommandé de l'enlever pendant la journée. En même temps, ils marchent avec des béquilles.

Le tendon d'Achille ne peut être guéri que longtemps. La principale chose qui aidera à se débarrasser de la maladie est un changement dans le rythme de vie. Il s'agit souvent d'un simple refus de pratiquer des sports professionnels. Cela n'est nécessaire que pour ne pas aggraver la situation, car l'inflammation peut être déclenchée avant l'intervention des médecins.

Le traitement de l'inflammation du tendon d'Achille n'est pas facile. Tout d'abord, cela est dû à un mauvais apport sanguin dans cette zone et à l'apport insuffisant de nutriments nécessaires à la guérison ici. Comme pour les autres maladies des membres inférieurs, il est très important de commencer le traitement correct lorsqu'il n'est pas encore devenu aigu. En raison d'une mauvaise circulation, le processus de guérison est compliqué et retardé..

Traitement orthopédique de l'inflammation du tendon d'Achille

Si la cause principale de la maladie est une altération de la pronation, ni l'étirement ni la physiothérapie ne permettront de corriger l'erreur biomécanique. Le plan de traitement doit inclure une évaluation précise et une correction de la pronation qui a causé l'inflammation. La meilleure solution - de bonnes chaussures avec des incrustations orthopédiques.

Dans le traitement, des méthodes telles que les coussinets pour les talons, les anti-inflammatoires en comprimés ou en injections et la chirurgie pour éliminer les «excroissances calciques» sont souvent utilisées. Mais, malheureusement, ils ne résolvent pas le problème principal - la pronation altérée. Avec un traitement approprié à l'aide de médicaments orthopédiques, la maladie peut être guérie en quelques semaines. Après cela, des épisodes de douleur peuvent survenir périodiquement, ce qui peut être soulagé en appliquant de la glace. Mais il n'y a plus rien de sérieux qui vous ferait renoncer au sport.

Supposons que les dommages ne soient pas très graves et que l'inflammation des tendons ait été éliminée par thérapie et repos. Que se passe-t-il si les principales causes d'inflammation sont biomécaniques? Des remèdes orthopédiques seront alors nécessaires. Et de nouvelles chaussures devront être portées le plus rapidement possible pour éviter une ré-inflammation.

L'orthopédie ne donnera pas un rétablissement complet, car le tendon doit être étiré jusqu'à une longueur normale. Mais des languettes spéciales assureront son étirement correct, à angle droit par rapport au calcanéum et aux muscles du mollet. Le fait est qu'ils corrigent les violations de la pronation et de la supination, ce qui provoque une inflammation.

Dans la pratique du traitement des maladies du pied et des blessures sportives, les médecins font face à des centaines d'inflammations du tendon d'Achille à l'aide d'onglets orthopédiques en combinaison avec une thérapie. Dans tous ces cas, les patients ont ressenti une gêne pendant au moins un an sans recevoir de soulagement d'un autre traitement. Traitement orthopédique de l'inflammation des tendons avec succès dans 85% des cas.

Massage et étirements comme traitement de l'inflammation du tendon d'Achille

Après un diagnostic d'inflammation du tendon d'Achille et l'identification de la cause de la maladie, le traitement commence. Un traitement populaire pour l'inflammation du tendon d'Achille dans le passé, en particulier avec la forme chronique de la maladie, était le frottement. Il agit comme une forme de massage, en particulier le shiatsu, et conduit en fait à une inflammation encore plus grande. L'idée ici est de faire combattre l'inflammation par le corps avec une énergie renouvelée. Théoriquement, si cela se produit, l'inflammation du tendon d'Achille passera d'elle-même plus rapidement, sans autres formes de traitement. Je pense que c'est un bon exemple de la façon dont la nature fait le travail qui est généralement «confié» aux médicaments et à l'intervention directe..

Si l'inflammation du tendon d'Achille est établie, des remèdes orthopédiques (si nécessaire) sont sélectionnés, le traitement I - sous quelque forme que ce soit - a réussi à faire face à l'inflammation, vous pouvez commencer des exercices d'étirement du tendon d'Achille et des muscles du mollet. Cependant, dans ce cas, il est nécessaire de préchauffer les muscles et les tendons pour deux raisons. Les tissus mous non chauffés peuvent facilement être endommagés lorsqu'ils sont étirés et après échauffement, ils peuvent être étirés au maximum, pour un résultat optimal. Votre médecin vous montrera comment effectuer correctement ces exercices..

Comment traiter l'inflammation du tendon d'Achille par immobilisation?

Dans des cas exceptionnels - généralement si l'athlète n'a pas l'intention de renoncer à l'entraînement et que le traitement conservateur habituel n'aide pas - vous devez immobiliser complètement le membre en appliquant du gypse sur la partie inférieure de la jambe. Il ne donne pas au patient la possibilité d'infliger des dommages encore plus importants et son tendon guérit calmement. Le plâtre est porté pendant 6 à 12 semaines, selon la gravité des dommages. Après l'enlèvement du gypse, une physiothérapie prolongée visant à restaurer la force et la flexibilité du tendon et des muscles environnants suit.

Un autre cas où la zone endommagée est enfermée dans du gypse est une rupture du tendon d'Achille. Un tendon déchiré est suturé chirurgicalement car une mauvaise circulation sanguine interfère avec sa guérison naturelle. Après l'opération, du gypse est placé sur la jambe jusqu'au genou afin que le tendon reste immobile pendant 6 à 8 semaines. Comme vous l'avez probablement deviné, après avoir retiré le gypse, un traitement physiothérapeutique de l'inflammation du tendon d'Achille est nécessaire.

Ils nous disent toujours que faire du sport est bon pour la santé. Bien sûr, une activité physique modérée est simplement nécessaire pour être en forme et avoir un corps sain et un esprit sain. Mais, comme vous le savez, les sports professionnels ne sont pas seulement de l'argent et de la renommée, mais aussi des blessures fréquentes, ce qui oblige parfois l'athlète à quitter le sport. Dans notre article, nous analyserons l'une de ces maladies - la tendinite du tendon d'Achille. Le traitement de cette maladie sera également envisagé..

Qu'est-ce qu'une pathologie?

La tendinite est une maladie qui se caractérise par un processus inflammatoire dans le tendon d'Achille. La pathologie se développe souvent chez les personnes professionnellement impliquées dans le sport, c'est-à-dire subissant une souche du tendon d'Achille, ce qui conduit à l'apparition de la maladie.

Ci-dessous, nous considérons le traitement plus en détail. Le tendon d'Achille peut se développer à un âge plus avancé, même chez ceux qui ne font pas de sport. Cela est dû à des changements liés à l'âge, l'amplitude des mouvements de l'articulation de la cheville est progressivement réduite et le tendon devient moins élastique, ce qui peut entraîner des blessures.

Ce qui déclenche le développement de la maladie

Êtes-vous diagnostiqué avec une tendinite du tendon d'Achille? Le traitement et les causes de cette pathologie seront examinés dans l'article. Pour commencer, nous nous attardons plus en détail sur les facteurs qui provoquent la maladie:

  1. Diminution de l'élasticité avec l'âge. La structure du tendon comprend du collagène et des fibres élastiques, ce qui le rend solide et extensible. Plus une personne vieillit, plus ces indicateurs diminuent et le stress peut entraîner une rupture ou des dommages aux fibres tendineuses. C'est lié à cela qu'après 35 ans, toute formation devrait commencer par un échauffement.
  2. Charges lourdes. En règle générale, les athlètes y sont exposés. Un entraînement excessif conduit à une surcharge du tendon. Une courte période de repos ne permet pas aux tissus de récupérer suffisamment et une rupture des fibres peut se produire..
  3. Pieds plats avec hyperpronation lorsque le pied tombe vers l'intérieur. En marchant dans cette position, le tendon s'étire davantage et peut être blessé.
  4. Chaussures peu pratiques, en particulier pour l'entraînement sportif. Une distribution de charge incorrecte se produit, ce qui peut conduire au développement de cette pathologie. L'amour des femmes pour les talons hauts peut entraîner la formation d'une tendinite du tendon d'Achille. Dans ce cas, un traitement est également nécessaire..
  5. Croissance au talon (déformation de Haglund) à l'endroit où le tendon est attaché.
  6. Les maladies infectieuses peuvent également déclencher le développement d'une pathologie.
  7. Certains problèmes avec les os et les articulations, comme l'arthrite. Longueur de jambe différente.
  8. La cause du développement de la pathologie peut être la goutte, la polyarthrite rhumatoïde, la maladie thyroïdienne.

L'une de ces raisons peut entraîner la nécessité d'un traitement sérieux; la tendinite du tendon d'Achille ne passera pas d'elle-même. Il est conseillé de consulter un médecin dès l'apparition des premiers signes.

Symptômes de la maladie

Cette maladie peut se présenter sous deux formes:

S'il existe une forme aiguë de pathologie, les manifestations sont possibles comme suit:

  • L'apparition de douleur pendant l'exercice ou l'entraînement. Peu à peu, la douleur disparaît et après le repos, elle disparaît complètement.
  • Si vous ressentez le tendon d'Achille, vous ressentez une gêne.

Si vous donnez du repos à vos pieds, il y a une fusion de micro-fractures, il semble donc que tout soit passé, mais de nouvelles charges entraînent des blessures répétées.

Si vous ne faites pas attention aux symptômes à temps, la pathologie devient progressivement chronique, ce qui présente les symptômes suivants:

  • Augmentation progressive de la douleur.
  • Pendant la charge, la douleur devient plus forte, même l'échauffement et l'échauffement n'aident pas.
  • Le repos ne soulage pas non plus la douleur, immédiatement après le réveil, vous pouvez déjà les ressentir.
  • Pendant la descente ou la montée des escaliers, un syndrome douloureux se développe.

Les formes chroniques et aiguës de la maladie peuvent également présenter les manifestations suivantes:

  1. Le tendon s'épaissit.
  2. Une tension excessive est ressentie dans les muscles du mollet.
  3. La mobilité peut être limitée à la cheville.
  4. La douleur peut être ressentie dans tout le tendon ou seulement dans la région du talon..
  5. Des grincements peuvent se produire lorsque la cheville bouge..
  6. Il devient de plus en plus difficile de plier le pied et de se mettre sur la pointe des pieds.

Il n'est pas nécessaire de laisser se développer une tendinite chronique du tendon d'Achille. Le traitement dans ce cas nécessitera une plus longue et plus grave.

Types de maladies

Une maladie peut survenir et se manifester de différentes manières. En fonction de cela, plusieurs formes de pathologie sont distinguées:

  1. La péritendinite se manifeste comme un processus inflammatoire dans les tissus mous environnants.
  2. Tendinite - le tendon d'Achille lui-même est affecté, les tissus adjacents ne sont pas affectés.
  3. Enthésopathie Avec cette forme de la maladie, le processus dégénératif se développe à la frontière avec l'os, un éperon du talon peut apparaître.

Diagnostic de la maladie

En cas de suspicion de tendinite du tendon d'Achille, le traitement ne doit débuter qu'après clarification du diagnostic.

Les méthodes suivantes sont utilisées comme méthodes de diagnostic:

  1. Examen physique. Le médecin palpe et identifie les endroits où la douleur est la plus ressentie..
  2. Diagnostic des rayonnements, mais en l'absence de calcifications, cela n'aidera pas à faire un diagnostic précis.
  3. L'IRM aide à déterminer s'il y a des lacunes.
  4. Ultrason Avec lui, vous pouvez déterminer la nécessité d'une intervention chirurgicale.
  5. Un examen radiographique est également en cours, il montre les lieux du processus inflammatoire.

Après que le diagnostic confirme la tendinite du tendon d'Achille, le traitement doit être prescrit par un médecin.

Thérapie de tendinite

Si des sensations désagréables dans le tendon surviennent pour la première fois, il suffit alors de limiter la charge et de donner du repos aux jambes. Vous pouvez utiliser de la glace pour éliminer l'enflure et les rougeurs..

Si même après le repos et la réduction de la charge, la douleur persiste, vous devrez consulter un médecin. En règle générale, le traitement de cette maladie s'effectue dans plusieurs directions:

  1. Thérapie conservatrice.
  2. Traitement médical.
  3. Méthodes alternatives de thérapie.
  4. Procédures physiothérapeutiques.
  5. Intervention chirurgicale.

En fonction de la gravité de la maladie, le médecin choisit les tactiques de traitement.

Médicament pour tendinite

En cas de tendinite du tendon d'Achille, le traitement des ruptures ou des blessures mineures doit commencer par une réduction de la charge et une immobilisation de cette zone. Il y a plusieurs moyens de le faire:

  • Mettez une attelle ou du plâtre.
  • Utilisez un bandage élastique.
  • Enregistrement.
  • Imposition d'orthèses pouvant restreindre partiellement ou complètement le mouvement.

Il devrait commencer par cela, s'il y a une tendinite du tendon d'Achille, un traitement. La photo le montre bien.

Ensuite, le médecin prescrit un traitement médicamenteux, qui comprend:

  • Réception de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens - Nimesil, Naklofen.
  • S'il y a un processus inflammatoire étendu, une antibiothérapie peut être nécessaire..
  • Pour soulager la douleur, vous pouvez mettre une compresse pendant la nuit en utilisant Analgin, Novocaine ou injecter un analgésique.
  • Si une tendinite du tendon d'Achille est diagnostiquée, un traitement par pommade est également possible. Pour cela, ils utilisent souvent Voltaren, Dolobene Gel, Solcoseryl.

Après avoir utilisé des médicaments pour soulager l'inflammation et réduire la douleur, vous pouvez commencer des procédures physiothérapeutiques.

Physiothérapie contre les tendinites

Les méthodes physiothérapeutiques sont un excellent complément au traitement médical. Le plus souvent, les procédures suivantes sont prescrites aux patients:

  • Magnétothérapie.
  • Traitement au laser.
  • Traitement par ultrasons.
  • Thérapie par ondes de choc.
  • Électrophorèse.
  • Applications de boue.

Un traitement correctement effectué, si une tendinite du tendon d'Achille se produit (le traitement et les symptômes sont présentés dans votre article) donnera bientôt un résultat positif. La douleur diminue et la mobilité est rétablie.

Médecine traditionnelle pour tendinite

Avec de nombreuses maladies, un traitement alternatif peut aider. Le tendon du tendon d'Achille s'y prête également bien. Les moyens les plus efficaces peuvent être appelés:

  1. Masser avec de la glace. Pour ce faire, prenez des gobelets en plastique et versez de l'eau dedans, mettez-les au congélateur. Lorsque le liquide gèle, la zone blessée est massée avec le haut du récipient pendant 15-20 minutes plusieurs fois par jour.
  2. "Gypse à la maison." Battez la protéine de poulet et ajoutez 1 cuillère à soupe d'alcool ou de vodka. Battez bien et ajoutez une cuillère à soupe de farine. Le mélange est appliqué sur un bandage élastique et panser le point douloureux. Il est nécessaire de changer un tel bandage tous les jours, cela aidera à soulager l'enflure et la douleur.
  3. Les guérisseurs populaires recommandent d'ajouter du curcuma à l'alimentation. La curcumine qu'elle contient aide à soulager la douleur et à éliminer l'inflammation..
  4. L'utilisation de pansements au sel. Vous devez d'abord dissoudre une cuillère à soupe de sel dans un verre d'eau tiède. Humidifiez une serviette dans un liquide, pressez-la, enveloppez-la dans un sac et placez-la au congélateur pendant plusieurs minutes. Appliquer sur un point douloureux et un pansement, maintenir jusqu'à ce que le tissu soit complètement sec.

En cas de tendinite du tendon d'Achille, le traitement avec des remèdes populaires peut être effectué en utilisant des infusions et des décoctions d'herbes médicinales:

  • Préparez l'infusion à partir d'une cuillère à soupe de consoude, de calendula et de 250 ml d'eau chaude. Porter à ébullition, insister pendant plusieurs heures, puis 1 cuillère à soupe d'infusion diluée dans 300 ml d'eau et faire un pansement sur un endroit blessé.
  • Compresse d'élecampane. Il est nécessaire de prendre 3 cuillères à soupe d'herbe et de verser 0,5 litre d'eau chaude, faire bouillir pendant 15 minutes. Humidifiez une serviette dans une décoction et fixez-la à un point douloureux.
  • L'utilisation de brindilles de pin pour la préparation des bains. Il faut prendre un seau et le remplir de brindilles de pin pendant les deux tiers, ajouter de l'eau froide et faire bouillir pendant une demi-heure. Ensuite, vous devez insister 2-3 heures et prendre des bains pendant 15-20 minutes.
  • Utilisez un mélange de 2 gouttes d'huile de sapin et de lavande pour moudre le point sensible, et ajoutez également une cuillère à café de tout légume.
  • La teinture d'absinthe a un effet réparateur sur le corps et soulage l'inflammation. Pour le cuisiner, vous devez prendre 2 cuillères à soupe d'herbe sèche et verser 250 ml d'eau bouillante, après 30 minutes d'infusion, prendre une cuillère à soupe plusieurs fois par jour.

Après la compresse, vous pouvez recommander l'utilisation de l'une des pommades:

  1. La pommade au calendula aidera à faire face au processus inflammatoire. La cuisine est assez simple: vous devez mélanger en quantités égales de la crème pour bébé et des fleurs de calendula. Miser sur un point douloureux, c'est mieux la nuit.
  2. Prenez la même quantité de graisse de porc et de pommade d'absinthe, mélangez et faites fondre au feu. Après refroidissement, il peut être appliqué sur la zone affectée..
  3. Vous pouvez faire une pommade à l'argile. Pour ce faire, prenez 500 g d'argile et diluez-la dans de l'eau jusqu'à la consistance du mastic, puis ajoutez 4 cuillères à soupe de vinaigre de cidre de pomme. Humidifiez ensuite une serviette dans la composition obtenue et fixez-la au point sensible pendant une heure. Le cours de la thérapie comprend jusqu'à 6 procédures et aide à éliminer la douleur et l'enflure..

Ainsi, si le diagnostic est «tendinite du tendon d'Achille», le traitement avec des remèdes populaires aidera à retrouver plus rapidement le mode de vie habituel..

Intervention chirurgicale

Si toutes les méthodes de traitement conservatrices ont été essayées, mais sans résultat, vous devrez recourir à une intervention chirurgicale. Le médecin pendant l'opération fait une incision et excise la zone touchée, puis le tendon est suturé. S'il y a une excroissance Haglund, elle est également supprimée.

Si vous deviez encore recourir à une intervention chirurgicale pour une maladie telle qu'une tendinite du tendon d'Achille, le traitement, la rééducation après la chirurgie prendrait quelques mois. Vous devrez porter une botte spéciale pendant 6 semaines. Progressivement, après environ deux semaines, vous pouvez essayer de marcher sur la jambe opérée.

Après le retrait de l'orthèse, un cours de rééducation est prescrit, ce qui aidera à restaurer pleinement le fonctionnement du tendon. Cela prend généralement un mois à trois.

Exercices spéciaux pour tendinite

Après la chirurgie, le complexe d'exercices aidera à récupérer plus rapidement. Voici quelques recommandations pour leur mise en œuvre:

  1. En premier lieu, la marche, pour cela, vous devez choisir des chaussures confortables et en train de bouger pour rouler en douceur du talon aux orteils. Le temps de marche, la vitesse et la longueur de foulée doivent être augmentés progressivement.
  2. Il est recommandé de faire la montée sur les orteils et les semi-squats.
  3. Bien aider à restaurer l'exercice dans l'eau. Le corps perd la majeure partie du poids, de sorte que les exercices qui ne peuvent pas être effectués au gymnase pendant une certaine période peuvent être effectués en toute sécurité dans l'eau.
  4. La course n'est possible qu'après un bon entraînement..
  5. Il est utile d'effectuer des exercices pour étirer les muscles et les tendons du mollet, pour ce support près du mur, s'appuyer sur vos mains et remettre la jambe blessée en arrière et reposer sur l'orteil. Restez dans cette position pendant 30 secondes..
  6. Tenez-vous sur le bord de la plate-forme et accroupissez-vous. Cet exercice améliore la force et l'élasticité du tendon d'Achille.

En effectuant tous les exercices, il faut se rappeler que la charge doit augmenter progressivement. Vous ne pouvez reprendre l'entraînement sportif qu'après autorisation du médecin traitant.

Comment prévenir le développement de la pathologie

Nous avons examiné une maladie telle qu'une tendinite du tendon d'Achille. Son traitement et sa prévention doivent être au bon niveau afin de prévenir le développement de la pathologie. Pour cela, les recommandations suivantes doivent être respectées:

  1. Avec l'âge, l'élasticité du tendon diminue, donc après 40 ans, il est nécessaire de mener un style de vie mobile et assurez-vous d'inclure ceux qui aideront à engager les muscles du mollet dans le complexe d'exercices.
  2. Lorsque vous faites du sport ou tout exercice, vous ne devez pas commencer immédiatement les exercices de base, vous devez faire un complexe d'échauffement et d'étirement.
  3. Tous les athlètes doivent surveiller le respect du programme d'entraînement; les muscles ne doivent pas être surchargés.
  4. Pour toutes les activités sportives, vous devez choisir les bonnes chaussures.

Si vous consultez un médecin avec l'apparition des premiers symptômes de la maladie et suivez toutes les recommandations de traitement et de récupération, le pronostic de la tendinite du tendon d'Achille est assez favorable. Petit à petit, les tissus vont se remettre, le processus inflammatoire se résorbera et il sera possible de revenir à un régime sportif ou à un mode de vie familier. Mais vous devez toujours vous rappeler que notre santé n'est entre nos mains, alors faites attention.

Le tendon d'Achille a le deuxième nom du tendon calcanéen, est le tendon le plus fort du corps humain, car il peut supporter une charge allant jusqu'à 400 kg sans être déchiré. Cependant, malgré ce fait, c'est le tendon le plus fréquemment blessé..

Inflammation du tendon d'Achille (comment elle survient, quelles sont les causes qu'elle peut causer)

Dans la plupart des cas, la cause de l'inflammation du tendon d'Achille est de porter des chaussures inconfortables pendant longtemps. Le plus souvent, le processus inflammatoire se produit chez les athlètes et les danseurs, dont les pieds ont une lourde charge.

Une autre cause d'inflammation peut être une altération du métabolisme. En raison du fait qu'il y a une grande quantité de graisse et de cholestérol dans le sang, ainsi que dans le cas de la goutte, un processus inflammatoire aigu peut se développer du fait que des microcristaux d'urate commencent à se déposer dans les tissus du corps..

De plus, la douleur dans le tendon peut survenir avec des maladies des os ou des articulations, en présence d'un éperon au talon ou d'un processus inflammatoire dans la voûte plantaire.

Parmi les facteurs pouvant conduire à une inflammation, on peut identifier:

Microtraumatisme. Maladies chroniques du système musculo-squelettique. Tendon mal formé. Changements liés à l'âge. Pieds plats, qui se caractérise par la présence d'hyperpronation. Chaussures peu pratiques.

Symptômes du processus inflammatoire localisé dans le tendon d'Achille

Le principal symptôme du processus inflammatoire dans le tendon d'Achille est la présence de douleurs au talon ou sous les mollets. Dans la plupart des cas, la douleur survient après un long repos, c'est-à-dire après le sommeil, lorsqu'une personne se lève et commence à marcher. Cela est dû au fait que pendant le sommeil, le tendon se détend et la douleur diminue, mais lorsqu'une charge apparaît, la douleur se manifeste et ne permet pas une étape normale. De plus, il peut y avoir d'autres symptômes:

Dans la zone des tendons, un épaississement et une rougeur de la peau peuvent être détectés. Hyperthermie locale. Légère enflure. Un son net.

L'apparition de douleurs osseuses dans la région du tendon d'Achille peut indiquer le développement non seulement d'une tendinite du tendon d'Achille, mais également d'autres maladies, sous forme de bursite ou d'arthrose du pied.

Comment l'accumulation de liquide se manifeste-t-elle dans le tendon d'Achille

Le liquide dans le tendon d'Achille peut manifester les symptômes suivants:

Douleur dans le tendon. Rougeur. Gonflement dans la zone du talon. Le mouvement de la cheville et de la cheville est considérablement difficile.

Comment traiter l'inflammation du tendon d'Achille

Comment traiter un tendon d'Achille? Lors de l'identification d'un processus inflammatoire, il est d'abord nécessaire d'effectuer:

Exclure la souche tendineuse. Appliquer des compresses froides pendant la journée pendant 10 minutes. Limitez les mouvements dans le tendon. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un bandage élastique et porter des chaussures à talons bas.

quels médicaments sont utilisés pour soulager la douleur et soulager l'inflammation dans le traitement du talon d'Achille

Tout d'abord, le médecin, après avoir examiné le patient, prescrit une radiographie, sur laquelle vous pouvez voir s'il y a vraiment une inflammation du tendon d'Achille. En cas d'inflammation, le médecin peut prescrire:

Analgésiques Anti-inflammatoires non stéroïdiens. Dans certains cas, des antibiotiques peuvent être prescrits..

Les médicaments peuvent être prescrits sous forme de comprimés ou d'injections, qui sont administrés directement près du tendon.

traitements folkloriques

Comment traiter l'inflammation de l'articulation du talon d'Achille à l'aide de la médecine traditionnelle? Vous pouvez essayer de guérir l'inflammation du tendon d'Achille à l'aide de la médecine traditionnelle. Cependant, avant d'utiliser des méthodes, une consultation médicale est nécessaire, car l'automédication nuit au corps. Parmi les méthodes de traitement alternatif, on peut identifier:

L'assaisonnement à la curcumine est un antibiotique naturel, un antioxydant et un anti-inflammatoire. Il doit être consommé environ 0,5 g par jour. Teinture de cloisons en noyer sur vodka. Pour le préparer, vous devez prendre 0,5 litre de vodka et 1 verre de cloisons de noix. Mélanger et insister pendant 20 jours. Après cela, cet outil peut être pris 2 fois par jour pour 1 cuillère à café. Solution d'huile de résine de montagne Mumiye. Cet outil peut être frotté dans le tendon, ainsi que pris à l'intérieur par 0,1-0,5 g de résine, qui est dissoute dans du lait chaud. Cela peut être fait pendant 2 semaines, après quoi il faut 10 jours pour se casser. Bains de pieds de sel de conifères. Massage sur glace. Pour ce faire, massez la zone du tendon avec des morceaux de glace..

quelles méthodes physiothérapeutiques peuvent être utilisées dans le traitement de l'inflammation du tendon d'Achille

En combinaison avec un traitement médicamenteux, le processus inflammatoire peut être traité par physiothérapie, qui comprend les méthodes suivantes:

Magnétothérapie. Thérapie au laser Thérapie par ultrasons Thérapie par ondes de choc. Électrophorèse avec lidase. Applications de boue.

Prévention des maladies

Afin de prévenir l'inflammation du tendon, il est nécessaire de faire de la prévention de la maladie:

Il est nécessaire de fléchir le tendon avant de faire des exercices lourds. Il est nécessaire de pomper périodiquement les muscles du mollet et d'augmenter la charge au fil du temps. Il est nécessaire de faire du saut, ce qui assurera l'élasticité non seulement du tendon d'Achille, mais également des autres tendons des jambes. Après l'exercice, il est nécessaire d'effectuer des étirements du mollet.

Conclusion

En conclusion, je tiens à dire que, bien que le tendon d'Achille soit le tendon le plus fort, il cède le plus souvent au stress et peut être blessé. Par conséquent, avant d'effectuer des exercices, vous devez faire un peu d'échauffement et de prévention.

Ils nous disent toujours que faire du sport est bon pour la santé. Bien sûr, une activité physique modérée est simplement nécessaire pour être en forme et avoir un corps sain et un esprit sain. Mais, comme vous le savez, les sports professionnels ne sont pas seulement de l'argent et de la renommée, mais aussi des blessures fréquentes, ce qui oblige parfois l'athlète à quitter le sport. Dans notre article, nous analyserons l'une de ces maladies - la tendinite du tendon d'Achille. Le traitement de cette maladie sera également envisagé..

Qu'est-ce qu'une pathologie?

La tendinite est une maladie qui se caractérise par un processus inflammatoire dans le tendon d'Achille. La pathologie se développe souvent chez les personnes professionnellement impliquées dans le sport, c'est-à-dire subissant une souche du tendon d'Achille, ce qui conduit à l'apparition de la maladie.

Ci-dessous, nous considérons le traitement plus en détail. Le tendon d'Achille peut se développer à un âge plus avancé, même chez ceux qui ne font pas de sport. Cela est dû à des changements liés à l'âge, l'amplitude des mouvements de l'articulation de la cheville est progressivement réduite et le tendon devient moins élastique, ce qui peut entraîner des blessures.

Ce qui déclenche le développement de la maladie

Êtes-vous diagnostiqué avec une tendinite du tendon d'Achille? Le traitement et les causes de cette pathologie seront examinés dans l'article. Pour commencer, nous nous attardons plus en détail sur les facteurs qui provoquent la maladie:

Diminution de l'élasticité avec l'âge. La structure du tendon comprend du collagène et des fibres élastiques, ce qui le rend solide et extensible. Plus une personne vieillit, plus ces indicateurs diminuent et le stress peut entraîner une rupture ou des dommages aux fibres tendineuses. C'est pour cette raison qu'après 35 ans, tout entraînement doit commencer par un échauffement. En règle générale, les athlètes y sont exposés. Un entraînement excessif conduit à une surcharge du tendon. Une courte période de repos ne permet pas aux tissus de récupérer suffisamment et une rupture des fibres peut survenir.Pied plat avec hyperpronation lorsque le pied tombe vers l'intérieur. Lorsque vous marchez dans cette position, le tendon s'étire davantage et peut être blessé.Chaussures peu pratiques, en particulier pour l'entraînement sportif. Une distribution de charge incorrecte se produit, ce qui peut conduire au développement de cette pathologie. L'amour des femmes pour les talons hauts peut entraîner la formation d'une tendinite du tendon d'Achille. Un traitement est également nécessaire dans ce cas.Une augmentation du talon (déformation de Haglund) à l'endroit où le tendon est attaché.Les maladies infectieuses peuvent également déclencher le développement d'une pathologie.Certains problèmes osseux et articulaires, tels que l'arthrite. Différentes longueurs des jambes.La cause du développement de la pathologie peut être la goutte, la polyarthrite rhumatoïde, la maladie thyroïdienne.

L'une de ces raisons peut entraîner la nécessité d'un traitement sérieux; la tendinite du tendon d'Achille ne passera pas d'elle-même. Il est conseillé de consulter un médecin dès l'apparition des premiers signes.

Symptômes de la maladie

Cette maladie peut se présenter sous deux formes:

S'il existe une forme aiguë de pathologie, les manifestations sont possibles comme suit:

L'apparition de douleur pendant l'exercice ou l'entraînement. Peu à peu, la douleur disparaît et après le repos, elle disparaît complètement.

Si vous ressentez le tendon d'Achille, vous ressentez une gêne.

Si vous donnez du repos à vos pieds, il y a une fusion de micro-fractures, il semble donc que tout soit passé, mais de nouvelles charges entraînent des blessures répétées.

Si vous ne faites pas attention aux symptômes à temps, la pathologie devient progressivement chronique, ce qui présente les symptômes suivants:

Une augmentation progressive de la douleur. Pendant l'exercice, la douleur devient plus forte, même l'échauffement et l'échauffement n'aident pas. Le repos ne soulage pas non plus la douleur, vous pouvez déjà la ressentir immédiatement après le réveil. Pendant la descente ou la montée des escaliers, un syndrome douloureux se développe.

Les formes chroniques et aiguës de la maladie peuvent également présenter les manifestations suivantes:

Le tendon s'épaissit. Une tension excessive est ressentie dans les muscles du mollet. La mobilité peut être limitée dans la zone de la cheville. La douleur peut être ressentie dans tout le tendon ou seulement dans la zone du talon. Des grincements peuvent se produire pendant le mouvement de l'articulation de la cheville. Il devient plus difficile de plier le pied et de se tenir debout sur les orteils..

Il n'est pas nécessaire de laisser se développer une tendinite chronique du tendon d'Achille. Le traitement dans ce cas nécessitera une plus longue et plus grave.

Types de maladies

Une maladie peut survenir et se manifester de différentes manières. En fonction de cela, plusieurs formes de pathologie sont distinguées:

La péritendinite se manifeste comme un processus inflammatoire dans les tissus mous environnants Tendinite - le tendon d'Achille lui-même est affecté, les tissus adjacents ne sont pas affectés. Enthésopathie. Avec cette forme de la maladie, le processus dégénératif se développe à la frontière avec l'os, un éperon du talon peut apparaître.

Diagnostic de la maladie

En cas de suspicion de tendinite du tendon d'Achille, le traitement ne doit débuter qu'après clarification du diagnostic.

Les méthodes suivantes sont utilisées comme méthodes de diagnostic:

Examen physique. Le médecin palpe et identifie les endroits où la douleur est la plus ressentie. Diagnostic radiologique, mais en l'absence de calcifications, il ne permettra pas de poser un diagnostic précis. L'IRM aidera à déterminer la présence de lacunes. En l'utilisant, vous pouvez déterminer la nécessité d'une intervention chirurgicale.Un examen aux rayons X est également effectué, il montre les lieux du processus inflammatoire..

Après que le diagnostic confirme la tendinite du tendon d'Achille, le traitement doit être prescrit par un médecin.

Thérapie de tendinite

Si des sensations désagréables dans le tendon surviennent pour la première fois, il suffit alors de limiter la charge et de donner du repos aux jambes. Vous pouvez utiliser de la glace pour éliminer l'enflure et les rougeurs..

Si même après le repos et la réduction de la charge, la douleur persiste, vous devrez consulter un médecin. En règle générale, le traitement de cette maladie s'effectue dans plusieurs directions:

Thérapie conservatrice. Médicament. Méthodes traditionnelles de thérapie. Procédures physiothérapeutiques. Intervention chirurgicale..

En fonction de la gravité de la maladie, le médecin choisit les tactiques de traitement.

Médicament pour tendinite

En cas de tendinite du tendon d'Achille, le traitement des ruptures ou des blessures mineures doit commencer par une réduction de la charge et une immobilisation de cette zone. Il y a plusieurs moyens de le faire:

Appliquer une attelle ou du plâtre; utiliser un bandage élastique; du ruban adhésif; des orthèses qui peuvent restreindre partiellement ou complètement le mouvement.

Il devrait commencer par cela, s'il y a une tendinite du tendon d'Achille, un traitement. La photo le montre bien.

Ensuite, le médecin prescrit un traitement médicamenteux, qui comprend:

Prendre des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens - "Nimesil", "Naklofen". S'il y a un processus inflammatoire étendu, une antibiothérapie peut être nécessaire. Pour soulager la douleur, vous pouvez mettre une compresse pendant la nuit en utilisant "Analgin", "Novocaine" ou faire une injection d'un anesthésique. Si une tendinite du tendon d'Achille est diagnostiquée, un traitement par pommade est également possible. Pour cela, ils utilisent souvent Voltaren, Dolobene Gel, Solcoseryl.

Après avoir utilisé des médicaments pour soulager l'inflammation et réduire la douleur, vous pouvez commencer des procédures physiothérapeutiques.

Physiothérapie contre les tendinites

Les méthodes physiothérapeutiques sont un excellent complément au traitement médical. Le plus souvent, les procédures suivantes sont prescrites aux patients:

Magnétothérapie Traitement au laser Traitement aux ultrasons Thérapie par ondes de choc.

Un traitement correctement effectué, si une tendinite du tendon d'Achille se produit (le traitement et les symptômes sont présentés dans votre article) donnera bientôt un résultat positif. La douleur diminue et la mobilité est rétablie.

Médecine traditionnelle pour tendinite

Avec de nombreuses maladies, un traitement alternatif peut aider. Le tendon du tendon d'Achille s'y prête également bien. Les moyens les plus efficaces peuvent être appelés:

Masser avec de la glace. Pour ce faire, prenez des gobelets en plastique et versez de l'eau dedans, mettez-les au congélateur. Lorsque le liquide gèle, la zone lésée est massée avec la partie supérieure du récipient pendant 15 à 20 minutes plusieurs fois par jour. Battez la protéine de poulet et ajoutez 1 cuillère à soupe d'alcool ou de vodka. Battez bien et ajoutez une cuillère à soupe de farine. Le mélange est appliqué sur un bandage élastique et panser le point douloureux. Il est nécessaire de changer un tel pansement tous les jours, cela aidera à soulager l'enflure et la douleur.Les guérisseurs recommandent d'ajouter du curcuma à l'alimentation. La curcumine, qu'elle contient, aide à soulager la douleur et à éliminer l'inflammation. Vous devez d'abord dissoudre une cuillère à soupe de sel dans un verre d'eau tiède. Humidifiez une serviette dans un liquide, pressez-la, enveloppez-la dans un sac et placez-la au congélateur pendant plusieurs minutes. Appliquer sur un point douloureux et un pansement, maintenir jusqu'à ce que le tissu soit complètement sec.

En cas de tendinite du tendon d'Achille, le traitement avec des remèdes populaires peut être effectué en utilisant des infusions et des décoctions d'herbes médicinales:

Préparez l'infusion à partir d'une cuillère à soupe de consoude, de calendula et de 250 ml d'eau chaude. Porter à ébullition, insister pendant plusieurs heures, puis diluer 1 cuillère à soupe de l'infusion dans 300 ml d'eau et faire un pansement sur l'endroit blessé. Il est nécessaire de prendre 3 cuillères à soupe d'herbe et de verser 0,5 litre d'eau chaude, faire bouillir pendant 15 minutes. Humidifiez une serviette dans une décoction et fixez-la à un endroit sensible.Utilisez des brindilles de pin pour préparer les bains. Il faut prendre un seau et le remplir de brindilles de pin pendant les deux tiers, ajouter de l'eau froide et faire bouillir pendant une demi-heure. Ensuite, vous devez insister pendant 2 à 3 heures et prendre des bains pendant 15 à 20 minutes. Utilisez un mélange de 2 gouttes d'huile de sapin et de lavande pour broyer le point sensible, et ajoutez également une cuillère à café de tout légume. Le réglage de l'absinthe a un effet de renforcement général sur le corps et soulage l'inflammation. Pour le cuisiner, vous devez prendre 2 cuillères à soupe d'herbe sèche et verser 250 ml d'eau bouillante, après 30 minutes d'infusion, prendre une cuillère à soupe plusieurs fois par jour.

Après la compresse, vous pouvez recommander l'utilisation de l'une des pommades:

La pommade au calendula aidera à faire face au processus inflammatoire. La cuisine est assez simple: vous devez mélanger en quantités égales de la crème pour bébé et des fleurs de calendula. Il est préférable de l'appliquer sur un point douloureux la nuit. Prenez la même quantité de graisse de porc et de pommade d'absinthe, mélangez et faites fondre sur le feu. Après refroidissement, il peut être appliqué sur la zone affectée.Vous pouvez préparer une pommade à l'argile. Pour ce faire, prenez 500 g d'argile et diluez-la dans de l'eau jusqu'à la consistance du mastic, puis ajoutez 4 cuillères à soupe de vinaigre de cidre de pomme. Humidifiez ensuite une serviette dans la composition obtenue et fixez-la au point sensible pendant une heure. Le cours de la thérapie comprend jusqu'à 6 procédures et aide à éliminer la douleur et l'enflure..

Ainsi, si le diagnostic est «tendinite du tendon d'Achille», le traitement avec des remèdes populaires aidera à retrouver plus rapidement le mode de vie habituel..

Intervention chirurgicale

Si toutes les méthodes de traitement conservatrices ont été essayées, mais sans résultat, vous devrez recourir à une intervention chirurgicale. Le médecin pendant l'opération fait une incision et excise la zone touchée, puis le tendon est suturé. S'il y a une excroissance Haglund, elle est également supprimée.

Si vous deviez encore recourir à une intervention chirurgicale pour une maladie telle qu'une tendinite du tendon d'Achille, le traitement, la rééducation après la chirurgie prendrait quelques mois. Vous devrez porter une botte spéciale pendant 6 semaines. Progressivement, après environ deux semaines, vous pouvez essayer de marcher sur la jambe opérée.

Après le retrait de l'orthèse, un cours de rééducation est prescrit, ce qui aidera à restaurer pleinement le fonctionnement du tendon. Cela prend généralement un mois à trois.

Exercices spéciaux pour tendinite

Après la chirurgie, le complexe d'exercices aidera à récupérer plus rapidement. Voici quelques recommandations pour leur mise en œuvre:

En premier lieu, la marche, pour cela, vous devez choisir des chaussures confortables et en train de bouger pour rouler en douceur du talon aux orteils. Le temps de marche, la vitesse et la longueur de foulée doivent être augmentés progressivement. Il est recommandé de faire une ascension sur les orteils et les semi-squats. Le corps perd la majeure partie du poids, de sorte que les exercices que vous ne pouvez pas faire au gymnase pendant une certaine période de temps peuvent être effectués en toute sécurité dans l'eau. Vous ne pouvez courir qu'après un bon échauffement. Il est utile d'effectuer des exercices pour étirer vos muscles et tendons du mollet, pour cela, tenez-vous près du mur, mains, et remettre la jambe blessée en arrière et reposer sur l'orteil. Restez dans cette position pendant 30 secondes, tenez-vous sur le bord de la plate-forme et accroupissez-vous. Cet exercice améliore la force et l'élasticité du tendon d'Achille.

En effectuant tous les exercices, il faut se rappeler que la charge doit augmenter progressivement. Vous ne pouvez reprendre l'entraînement sportif qu'après autorisation du médecin traitant.

Comment prévenir le développement de la pathologie

Nous avons examiné une maladie telle qu'une tendinite du tendon d'Achille. Son traitement et sa prévention doivent être au bon niveau afin de prévenir le développement de la pathologie. Pour cela, les recommandations suivantes doivent être respectées:

Avec l'âge, l'élasticité du tendon diminue, donc après 40 ans, il est nécessaire de mener un style de vie mobile et assurez-vous d'inclure ceux qui aideront à engager les muscles du mollet dans le complexe d'exercices. Faire du sport ou des charges, vous ne devriez pas commencer immédiatement les exercices de base, vous devez faire un échauffement et un étirement complexe.Tous les athlètes doivent surveiller le respect du programme d'entraînement, les muscles ne doivent pas être surchargés. Pour toute activité sportive, vous devez choisir les bonnes chaussures.

Si vous consultez un médecin avec l'apparition des premiers symptômes de la maladie et suivez toutes les recommandations de traitement et de récupération, le pronostic de la tendinite du tendon d'Achille est assez favorable. Petit à petit, les tissus vont se remettre, le processus inflammatoire se résorbera et il sera possible de revenir à un régime sportif ou à un mode de vie familier. Mais vous devez toujours vous rappeler que notre santé n'est entre nos mains, alors faites attention.